Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique"

Transcription

1 Organisation des appareils et des systèmes: Bases physiques des méthodes d exploration UE 3A Le domaine de l optique Dr JC DELAUNAY PACES- année 2015/2016

2 LUMIERE ONDE - CORPUSCULE OPTIQUE GEOMETRIQUE (réfraction-réflexion-prisme)

3 La lumière désigne les rayonnements électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire compris dans des longueurs d'onde de 0,40 à 0,78 mm (400 nm (violet) à 780 nm (rouge)). La lumière est intimement liée à la notion de couleur.

4 Sources: Primaires Sources chaudes Sources froides Naturelles (soleil, étoile) Artificielles (ampoules, bougie) Sources fluorescentes: La bioluminescence (lucioles) Chimiluminescence, DEL n émettent aucune lumière. Secondaires mais réfléchissent la lumière reçue: lune, planètes, objets divers

5 Avant le 18 iè siècle, on considère la lumière comme étant un ensemble de rayons lumineux se déplaçant à des vitesses différentes dans les milieux transparents. De nombreux instruments ont été construits (lunettes de Galilée). Pendant plus de deux siècles de la fin du 17 iè à la fin du 19 iè deux conceptions sur la nature de la lumière allaient se développer et s affronter : Théorie corpusculaire: Newton Descartes lumière est composée de particules Théorie ondulatoire: Huygens lumière est une vibration se Fresnel transmettant dans un milieu: l éther Au début du 19 iè siècle, la théorie ondulatoire s impose: Expériences d interférences de Young et Fresnel; diffraction

6 Interférences fentes d Young S source unique ponctuelle S 1 et S 2 sont des sources secondaires. Les 2 ondes sont cohérentes et ont même fréquence. M S 1 Ecran (très éloigné des sources) S JC DELAUNAY S 2 superposition de 2 ondes lumineuses Ondes en phase. Interférences constructives. Observation de franges brillantes Ondes en opposition de phase. La somme des 2 ondes est nulle. Interférences destructives. Franges sombres.

7 Trou circulaire Lumière monochromatique Ondes sphériques Diffraction Taches d Airy a < l

8 Maxwell (1873) montre que la lumière est une onde électromagnétique qui résulte de la propagation d un champ électrique E et d un champ magnétique B variant au cours du temps. E (z,t) = E 0 cos( wt - j) B (z,t) = B 0 cos( wt - j) X E E 0 longueur d onde l (onde transversale) Y B Z

9 Cette onde est progressive (analogie avec onde à la surface de l eau) Égale perturbation Exemple : flotteur Rayon d onde Pas de transport de matière Onde transporte de l énergie Surfaces (Fronts) d onde sphériques Surfaces d onde planes Rayon lumineux Faisceau lumineux Grande distance

10 Contrairement aux ondes mécaniques (son, rides à la surface de l eau), la lumière n a pas besoin de milieu matériel pour se propager (vide). Vitesse de propagation (célérité) c D après la théorie de Maxwell dans le vide: 0 permittivité du vide (E) = cte m 0 : perméabilité du vide (B) = cte La vitesse de la lumière dans le vide est : - Indépendante de la fréquence - Indépendante du référentiel d étude - c = 2, m s -1 # m s -1

11 Les radiations électromagnétiques couvrent un large domaine de longueurs d onde (ou de fréquences) spectre électromagnétique: lumière visible 400 nm 780 nm Ondes hertziennes rayons γ rayons x UV IR lasers micro ondes radar radio FM-AM-GO télévision λ (m) ν (Hz) fréquence

12 Propagation de la lumière. Lumière «blanche» mélange de toutes les couleurs du spectre du visible: onde polychromatique. Onde monochromatique une seule longueur d onde ( fréquence). Milieu de propagation: - Transparent - Homogène: mêmes propriétés en tous ces points ( indice n = cte ). - Isotrope: milieu dont les propriétés physiques (ex: vitesse de la lumière) sont les mêmes dans toutes les directions (vide et l'air). La lumière se propage en ligne droite.

13 Propagation dans les milieux naturels: Dans un milieu matériel, la vitesse de propagation v de l onde est différente de c. Onde monochromatique l = v x T (ou v = u l) On appelle indice de réfraction absolu n d un milieu le rapport: n > 1 l = cte Dans le vide l 0 = c x T or indice de réfraction absolu dépend de l Comme n >1, dans un milieu matériel, on aura toujours:λ milieu < λ vide Un milieu transparent comprime donc les longueurs d onde. Pour éviter la profusion des longueurs d ondes, on choisit la longueur d onde dans le vide pour définir une onde lumineuse.

14 Valeurs de n: n = 1 air et vide n = 1,333 = 4/3 eau Milieu dispersif vitesse de l onde dépend de la fréquence (ou l). («Verres» de vue en polycarbonate, prisme) Mais, dans un milieu transparent, la fréquence de la radiation est la même que dans le vide. u est indépendante du milieu de propagation (u fixée par la source émettrice). Loi de Cauchy (verres d optique dans le visible): A et B ctes positives Verre de type crown: n (bleu) = 1,521 n (jaune) = 1,515 l (bleu) = 470 nm l (jaune) = 580 nm

15 Lumière corpuscule (voir cours de Mr RICHARD) Hertz (1887) a constaté que sous l action de la lumière, une plaque de métal émet des électrons: l effet photoélectrique - Energie des électrons arrachés dépend de n - Phénomène a lieu si n > n 0 (fréquence seuil qui dépend du matériau). - Nombre d e - émis est fonction de l intensité de la source lumineuse I Pas d explication théorique du phénomène observé. La théorie électromagnétique est insuffisante pour expliquer ces faits. Elle stipule que l émission de photoélectrons sera observée pour toute fréquence pourvu que l intensité lumineuse soit suffisante. Incorrecte.

16 1900 Planck introduit la notion de quanta (corps noir): l'énergie n'est pas émise de manière continue, mais par paquets. E = h n h=6, J.s Cte de Planck 1905 Hypothèse Einstein: énergie lumineuse transportée sous forme «grains d énergie» (photons 1926 ) capable de céder de l énergie aux e - du métal. Lumière = flux de particules: les photons masse du photon = 0 vitesse du photon : c (vide) 1926 De Broglie démontre que les particules (par ex les e - )peuvent être décrites comme des ondes. Le lien entre la théorie ondulatoire et la théorie corpusculaire s effectue par le biais: p= h /l (l longueur d onde de de Broglie).

17 OPTIQUE GEOMETRIQUE Ce n'est en fait qu'une approximation de l'onde lumineuse. La longueur d'onde de la lumière est petite devant les dimensions caractéristiques du système où la lumière se propage. L'optique géométrique ne fait aucune hypothèse sur la nature de la lumière ou sa vitesse de propagation. L'optique géométrique consiste à étudier la manière dont la lumière se propage rayons lumineux.

18 L'optique géométrique repose sur deux lois fondamentales : Propagation rectiligne de la lumière: Milieu transparent, homogène et isotrope, la lumière se propage en ligne droite: les supports des rayons sont des droites. Les rayons sont indépendants. Principe du retour inverse de la lumière: Si la lumière suit un trajet quelconque d'un point A à un point B (y compris dans un système optique), alors la lumière peut suivre exactement le trajet inverse de B vers A. Autrement dit, le sens de parcours change, mais pas les directions.

19 LOIS de SNELL-DESCARTES REFLEXION rayon incident air N normale i angle incident miroir plan Plan d incidence

20 LOIS de SNELL-DESCARTES REFLEXION i angle incident rayon incident air N normale rayon réfléchi i angle réfléchi miroir plan Plan d incidence i = i

21 REFRACTION rayon incident n 1 N normale i angle incident Plan d incidence dioptre n 2 Un dioptre (plan ou sphérique) est une surface qui sépare deux milieux d'indices différents n 1 et n 2. (air - eau; air - verre; eau - verre)

22 REFRACTION rayon incident n 1 N normale i angle incident Plan d incidence dioptre n 2 r angle réfracté rayon réfracté n 1 sin i = n 2 sin r

23 Conditions d émergence n 1 sin i = n 2 sin r 1 ier cas: n 1 < n 2 air n 1 Lumière milieu moins réfringent Milieu plus réfringent dioptre n 2 e eau < 1 sin r < 1 Il existe toujours un rayon réfracté

24 2 ième cas: n 1 > n 2 Lumière milieu plus réfringent milieu moins réfringent dioptre > 1 Il faut sin r 1 i l angle limite (air- eau: 48,59 ) Si i (angle incidence) > i l Pas de réfracté réflexion totale

25 REFRACTION et REFLEXION n 1 sin i = n 2 sin r i = i i angle incident rayon incident i n 1 N normale rayon réfléchi Plan d incidence r angle réfracté dioptre n 2 rayon réfracté Intensité de l onde réfléchie I réfléchi I incident n 1 - n 2 = n 1 + n 2 2 n 1 = 1 n 2 = 4/3 Intensité de l onde réfléchie = 2%

26 Application: fibre optique n 1 > n 2 i (angle incidence) > i l gaine Cœur (quartz très pur) Transmission images Diagnostic médical : endoscopie

27 PRISME i 1 angle incident A angle au sommet n 1 i 2 angle émergent n 2 r 1 angle de réfraction issu de i 1 r 2 angle de réfraction lié à l émergence

28 PRISME A angle au sommet i 1 angle incident D L'angle de déviation entre i 1 et i 2 n 1 i 2 angle émergent n 2 r 1 angle de réfraction issu de i 1 r 2 angle de réfraction lié à l émergence

29 air air n > 1 n 1 sin i 1 = n sin r 1 air sin i 1 = n sin r 1 n 1 n 2 n 2 sin i 2 = n sin r 2 D = i 1 + i 2 - A air sin i 2 = n sin r 2 r 1 + r 2 = A Minimum de déviation: i 1 = i 2 r 1 = r 2 D = 2 i 1 - A

30 Rayon émergent si r 2 < à l'angle limite i l avec sin i l = 1 / n sinon, réflexion totale (r 2 > i l ) sur la seconde face du prisme MN. M Rayon émergent P N

31 Pouvoir dispersif du prisme M air air émergence P n N D = i incident + i émergent - A air sin i 1 = n sin r 1 Loi de Cauchy Verre de type crown: n (bleu) = 1,521 n (jaune) = 1,515 l (bleu) = 470 nm l (jaune) = 580 nm

32 FIN

LUMIERE ONDE - CORPUSCULE OPTIQUE GEOMETRIQUE

LUMIERE ONDE - CORPUSCULE OPTIQUE GEOMETRIQUE JC DELAUNAY BIOPHYSIQUE UE 3A LUMIERE ONDE - CORPUSCULE OPTIQUE GEOMETRIQUE La lumière désigne les rayonnements électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire compris dans des longueurs d'onde

Plus en détail

Secondaires. n émettent aucune lumière. mais réfléchissent la lumière reçue: lune, planètes, objet divers

Secondaires. n émettent aucune lumière. mais réfléchissent la lumière reçue: lune, planètes, objet divers UE 3A : Le domaine de lʼoptique I- Lumière La lumière désigne les rayonnements électromagnétiques visibles par lʼoeil humain, cad compris dans des longueurs dʼonde de 0,40 à 0,78 micromètre. (400 nm (violet)

Plus en détail

CHAPITRE 1 LE DOMAINE DE L OPTIQUE

CHAPITRE 1 LE DOMAINE DE L OPTIQUE CHAPITRE 1 LE DOMAINE DE L OPTIQUE Nature et propriétés de la lumière dualité onde-particule L optique étudie les propriétés de la lumière et ses interactions avec la matière. La lumière est une onde électromagnétique

Plus en détail

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE CHAPITRE P3 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE I) RAPPELS I.1. Lumière monochromatique, lumière polychromatique I.2. Propagation de la lumière II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE II.1. Expérience II.2.

Plus en détail

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE CHAPITRE P3 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE I) RAPPELS I.1. Lumière monochromatique, lumière polychromatique I.2. Propagation de la lumière II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE II.1. Expérience II.2.

Plus en détail

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1 Optique Géométrique Licence 1 MIPCM Semestre 1 Chapitre 1 Propriétés de la lumière Un peu d Histoire Lumière = rayon 1609 : Galilée 1611 : Kepler traité d optique 1621 : Snell réfraction 1637 : Descartes

Plus en détail

MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE CHAPITRE P3 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE Introduction Newton ( 18ème siècle ) : la lumière est constituée par des corpuscules. Huygens ( 18ème siècle ) : la lumière est une onde. Fresnel et Young (

Plus en détail

Cours d optique géométrique Réalisé par: Mohammed BELLIOUA

Cours d optique géométrique Réalisé par: Mohammed BELLIOUA Cours d optique géométrique Réalisé par: Mohammed BELLIOUA Willebrord Snell (1580 1626) Réflexion (2 ème loi) Réfraction (3 ème loi) René Descartes (1596 1650) SOMMAIRE CHAPITRE I : NOTIONS FONDAMENTALES

Plus en détail

S 3 F. champ électrique. propagation vers l'observateur. champ magnétique. axe de propagation

S 3 F. champ électrique. propagation vers l'observateur. champ magnétique. axe de propagation Chapitre 4 : ETUDE DE LA LUMIERE S 3 F Chapitre 4 : ETUDE DE LA LUMIERE S 3 F I) Nature de la lumière : 1) Notion d onde électromagnétique : a) Représentation schématique : Une onde ou radiation électromagnétique

Plus en détail

1. Mise en évidence du phénomène de réfraction de la lumière

1. Mise en évidence du phénomène de réfraction de la lumière Réfraction et dispersion de la lumière Sommaiire -I- La réfraction de la lumière. ------------------------------------------2 1. Mise en évidence du phénomène de réfraction de la lumière. --------------------

Plus en détail

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar 2013-2014 Plan I-Nature de la lumière Approche générale, nature ondulatoire Description sommaire de l oeil Caractéristiques d une onde EM Indice de réfraction

Plus en détail

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE Lumière onde 1 I LA LUMIERE : UNE ONDE? 1) Diffraction de la lumière : Lorsqu'une ouverture ou un obstacle de petite taille (fente, trou circulaire, fil fin etc ) est

Plus en détail

Optique géométrique. I. Petit historique. S. Benlhajlahsen

Optique géométrique. I. Petit historique. S. Benlhajlahsen Optique géométrique S. Benlhajlahsen La compréhension de la lumière a été l une des plus grande réussite de la physique. Plusieurs visions de la lumière se sont affrontées. Les modèles actuels supposent

Plus en détail

La diffraction. 3/ Conclusion :...

La diffraction. 3/ Conclusion :... La diffraction I/ La diffraction d une onde mécanique : Réaliser l expérience on modifiant à chaque fois la largeur de la fente a. Représenter les lignes d ondes au delà de l obstacle pour les deux cas

Plus en détail

La propagation de la lumière

La propagation de la lumière CHAPITRE 1 La propagation de la lumière A. Généralités sur la lumière A.1. La dualité onde-corpuscule 1. Elles résultent de la propagation simultanée d un champ électrique et d un champ magnétique. La

Plus en détail

Propagation de la lumière dans le vide

Propagation de la lumière dans le vide CHAPITRE 3 LA LUMIÈRE, MODÈLE ONDULATOIRE 1 Propagation de la lumière dans le vide 1. L optique géométrique : rappels Dans un milieu transparent, homogène et isotrope, la lumière se propage en ligne droite

Plus en détail

Cours n 15 : Comportements ondulatoires

Cours n 15 : Comportements ondulatoires Cours n 15 : Comportements ondulatoires 1) La diffraction 1.1) Diffraction d une onde progressive sinusoïdale à 2D ou à 3D onde incidente Le phénomène de diffraction se manifeste lorsqu une onde sinusoïdale

Plus en détail

STRUCTURE D UNE ONDE ELECTROMAGNETIQUE ET DESCRIPTION DES PHENOMENES DE PROPAGATION

STRUCTURE D UNE ONDE ELECTROMAGNETIQUE ET DESCRIPTION DES PHENOMENES DE PROPAGATION STRUCTURE D UNE ONDE ELECTROMAGNETIQUE ET DESCRIPTION DES PHENOMENES DE PROPAGATION 1. Structure d une onde électromagnétique La lumière présente un double aspect : corpusculaire (formée de particules,

Plus en détail

Optique 1 Fondements de l optique géométrique

Optique 1 Fondements de l optique géométrique Optique 1 Fondements de l optique géométrique Lycée Germaine Tillion - Physique-Chimie - TSI 1-2017-2018 Contenu du programme officiel : Notions et contenus Sources lumineuses. Modèle de la source ponctuelle

Plus en détail

Le modèle ondulatoire de la lumière

Le modèle ondulatoire de la lumière Le modèle ondulatoire de la lumière en finir avec le modèle du rayon de lumière?? 1 La lumière est-elle une onde? La nature de la lumière n apparaît pas de façon évidente : est-ce une onde? est-ce un ensemble

Plus en détail

Ondes. Optique physique

Ondes. Optique physique 8 Ondes. Optique physique Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s) 1. Quelle(s) proposition(s) est (sont) exacte(s)? A. Si une source ponctuelle émet dans un milieu isotrope, les surfaces d onde sont

Plus en détail

GENERALITES SUR L OPTIQUE

GENERALITES SUR L OPTIQUE GENERALITES SUR L OPTIQUE I. INTRODUCTION L optique est le domaine de la physique qui s intéresse aux propriétés de la lumière. L œil n est sensible qu aux radiations visibles mais l utilisation d autres

Plus en détail

Rappels d optique. Le spectre des ondes électromagnétiques couvrent une gamme de fréquence très étendue : infrarouge. ultraviolet.

Rappels d optique. Le spectre des ondes électromagnétiques couvrent une gamme de fréquence très étendue : infrarouge. ultraviolet. ptique Chapitre 1 Rappels d optique Sommaire I. ptique géométrique........................................ 1 I.1. Lumière et sources lumineuses................................... 1 I.2. Indice optique............................................

Plus en détail

2 ème partie. Chapitre I Optique géométrique

2 ème partie. Chapitre I Optique géométrique 2 ème partie Chapitre I Optique géométrique 1 1. Introduction 1.1 Les systèmes de Télécommunication Il y a plusieurs types de systèmes de télécommunication tel que : Les ondes hertziennes Transmission

Plus en détail

RAYONNEMENTS III. RAYONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE. 1) Aspect ondulatoire: I. INTRODUCTION

RAYONNEMENTS III. RAYONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE. 1) Aspect ondulatoire: I. INTRODUCTION RAYONNEMENTS III. RAYONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE 1) Aspect ondulatoire: I. INTRODUCTION Les rayonnements électromagnétiques englobent un ensemble de rayonnements de nature physique identique, mais très

Plus en détail

O 1 Lois fondamentales de l Optique Géométrique

O 1 Lois fondamentales de l Optique Géométrique O 1 Lois fondamentales de l Optique Géométrique PCS 2016 2017 Bases de l optique géométrique 1. Différents aspects de la lumière Optique géométrique, modèle corpusculaire : de l antiquité grecque (Euclide

Plus en détail

~ 780 nm à ~ 390 nm [Rouge Violet] non-visible: radio / -onde / IR ]

~ 780 nm à ~ 390 nm [Rouge Violet] non-visible: radio / -onde / IR ] Onde sonore = onde mécanique de compression d'un milieu (la propagation nécessite un milieu) Onde lumineuse = onde électromagnétique (la propagation peut se faire dans le vide) associée au déplacement

Plus en détail

Transferts quantiques d énergie et dualité onde-particule

Transferts quantiques d énergie et dualité onde-particule 1. Onde électromagnétique et photon Au début du XXème siècle, la nature ondulatoire de la lumière est presque unanimement admise. 1.1. Insuffisance du modèle ondulatoire Expérience de Hertz (physicien

Plus en détail

Cours de Physique SVT

Cours de Physique SVT Cours de Physique SVT Partie 1 : Optique géom ométrique Hassane Erramli Département de Physique Facultédes Sciences Semlalia - Marrakech Introduction : de la physique, pourquoi? Comprendre les lois qui

Plus en détail

CHAPITRE 03 : MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE

CHAPITRE 03 : MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE CHAPITRE 03 : MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE I. DE QUOI ON PARLE Observons la tache lumineuse formée sur un écran par un faisceau laser ayant rencontré une fente de faible dimension : La lumière s étale

Plus en détail

Bases de l optique géométrique

Bases de l optique géométrique MPS - Optique - Bases de l optique géométrique page 1/5 Bases de l optique géométrique Le monde qui nous entoure est composé d objets, notre vue nous en donne des images propres à chaque être capable de

Plus en détail

Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière

Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière 1. Définitions On appellera dioptre, une surface de séparation entre deux milieux homogènes et

Plus en détail

Cours d Optique géométrique

Cours d Optique géométrique Cours d Optique géométrique Filière CPI1 Semestre S2 Chapitre 2 Réflexion réfraction: Lois de Snell- Descartes LASER Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation Amplification de la

Plus en détail

3) ω=6,3 10 rad.s -1. 4) k=3,14 rad.m On donne le schéma suivant :

3) ω=6,3 10 rad.s -1. 4) k=3,14 rad.m On donne le schéma suivant : PACES 2017 UE3 PHYSIQUE TRAVAUX DIRIGÉS D ONDE ET OPTIQUE TD N 1 1) Exercices ondes et réfraction Exercice 1 : Ondes Pour une onde lumineuse dans le vide et de longueur d'onde λ= 428 nm, déterminez sa

Plus en détail

Cours n 13 : Ondes. Une perturbation correspond à une modification locale et temporaire des propriétés d un milieu.

Cours n 13 : Ondes. Une perturbation correspond à une modification locale et temporaire des propriétés d un milieu. Cours n 13 : Ondes Introduction Dans la vie quotidienne nous sommes confrontés à toues sortes d ondes de nature diverse : le son que nous entendons est formé d ondes acoustiques, la lumière qui nous éclaire

Plus en détail

Modèle scalaire de la lumière

Modèle scalaire de la lumière Chapitre O1 Modèle scalaire de la lumière Objectifs du cours : Modèle de propagation dans l approximation de l optique géométrique Surface d onde Chemin optique Théorème de Malus Plan du cours : I Nature

Plus en détail

Ondes. Une onde est un phénomène périodique dans le temps et dans l espace permettant une propagation d énergie.

Ondes. Une onde est un phénomène périodique dans le temps et dans l espace permettant une propagation d énergie. Ondes Une onde est un phénomène périodique dans le temps et dans l espace permettant une propagation d énergie. Le phénomène périodique se définit comme l oscillation d un paramètre physique (amplitude

Plus en détail

Interactions ondes-matière

Interactions ondes-matière Interactions ondes-matière Animation 1 Animation2 Animation3 A/ Diffraction I/ Diffraction d une onde mécanique 1 ) Diffraction des ondes progressives sinusoïdales Lorsqu on interpose un diaphragme de

Plus en détail

Les lois fondamentales de l optique géométrique

Les lois fondamentales de l optique géométrique PCSI 1 (O.Granier) Les lois fondamentales de l optique géométrique L optique consiste en l étude des propriétés de la lumière. L optique géométrique, qui n est valable que lorsque la lumière n est pas

Plus en détail

Page 1

Page 1 I ) nature ondulatoire de la lumière : 1 ) diffraction de la lumière : Lorsque un faisceau de lumière monochromatique ( constitué d une seule couleur ) passe à travers une fente fine ( ou obstacle fine

Plus en détail

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 2 du 2 au 6 Octobre 2017

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 2 du 2 au 6 Octobre 2017 PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 2 du 2 au 6 Octobre 2017 Cours S2 : Superposition de deux signaux sinusoïdaux (COURS + EXERCICES) I. Superposition de 2 OPS synchrones de même amplitude : phénomène

Plus en détail

LES ONDES. E) Peut être de nature électromagnétique.

LES ONDES. E) Peut être de nature électromagnétique. LES ONDES 1. Concernant les ondes sphériques, parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exactes? A) Peut être assimilée à une onde plane si l on s intéresse à ses effets à très

Plus en détail

Allgemeine Optique Einführung AlgO1f HS-09-10

Allgemeine Optique Einführung AlgO1f HS-09-10 Allgemeine Optique Einführung AlgO1f HS-09-10 BASES DE L OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE Aujourd hui, l optique est principalement l ensemble des phénomènes perçus par l oeil. La cause de ces phénomènes a été étudiée

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC TECHNO ① LA LUMIÈRE SOLAIRE ② ASPECT ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE ③ ASPECT CORPUSCULAIRE DE LA LUMIÈRE OBJECTIFS DES ACTIVITÉS Connaître

Plus en détail

) et s 2. (x,t)= A cos(ωt +kx+ϕ 2. (x,t )+s 2

) et s 2. (x,t)= A cos(ωt +kx+ϕ 2. (x,t )+s 2 PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 3 du 1 au 5 Octobre 2018 Cours S3 : Superposition de deux signaux sinusoïdaux (EXERCICES) I. Superposition de 2 OPS synchrones de même amplitude : phénomène d'ondes

Plus en détail

LOIS FONDAMENTALES DE L OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE

LOIS FONDAMENTALES DE L OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE CHAPITRE LOIS FONDAMENTALES DE L OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE. GÉNÉRALITÉS SUR LA LUMIÈRE ET APPROXIMATION DE L OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE.. Nature ondulatoire de la lumière... Propagation de la lumière dans le vide La

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - Chapitre 17 : Ondes électromagnétiques I. Diffraction de la lumière : modèle ondulatoire de la lumière Expérience

Plus en détail

Term S A.3- La lumière, modèle ondulatoire 1/5. A.3 - La lumière, modèle ondulatoire

Term S A.3- La lumière, modèle ondulatoire 1/5. A.3 - La lumière, modèle ondulatoire A.3 - La lumière, modèle ondulatoire (3H / 1 TP) Pré requis Objectifs Propagation de la lumière La lumière blanche et sa décomposition par un réseau ou un prisme. La loi de Descartes sur la réfraction

Plus en détail

Cours n 12 : Optique géométrique

Cours n 12 : Optique géométrique Cours n 12 : Optique géométrique 1) Emission et propagation de la lumière 1.1) Approximation de l optique géométrique Les résultats de ce cours restent valables dans le cas de l approximation de l optique

Plus en détail

Chapitre 3.1a La nature ondulatoire de la lumière : preuve expérimentale

Chapitre 3.1a La nature ondulatoire de la lumière : preuve expérimentale Chapitre 3.a La nature ondulatoire de la lumière : preuve expérimentale Optique ondulatoire L optique ondulatoire est une branche de la physique qui s intéresse aux propriétés ondulatoires de la lumière,

Plus en détail

Module d Optique. 3 ème partie : Optique ondulatoire. Fabrice Sincère (version 2.0)

Module d Optique. 3 ème partie : Optique ondulatoire. Fabrice Sincère (version 2.0) Module d Optique 3 ème partie : Optique ondulatoire Fabrice Sincère (version 2.0) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere 1 Chapitre 2 Diffraction 2-1- Introduction Le phénomène de diffraction est commun

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur LA LUMIÈRE

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur LA LUMIÈRE Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur LA LUMIÈRE SOMMAIRE Mais qu est-ce que la lumière? I. Présentation générale II. Réfraction et dispersion III. Ondulatoire vs corpusculaire IV. Le photon,

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV ACTIVITÉS 1 LE SPECTRE ÉLECTROMAGNÉTIQUE 2 ASPECT ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE 3 ASPECT CORPUSCULAIRE DE LA LUMIÈRE 1 Activité 1 OBJECTIF

Plus en détail

Optique ondulatoire - Chapitre 1 : Modèle scalaire de la lumière

Optique ondulatoire - Chapitre 1 : Modèle scalaire de la lumière Optique ondulatoire - Chapitre 1 : Modèle scalaire de la lumière Problématique : Quels sont les concepts «de base» du modèle ondulatoire de la lumière? Introduction : Les différents modèles successifs

Plus en détail

Cours d Optique géométrique

Cours d Optique géométrique Cours d Optique géométrique Filière CPI 1 Semestre S2 Introduction générale Savoirs Objectifs du cours et Savoirs Faire Définition du vocabulaire associé : Aux ondes Aux lois de la réflexion et de la réfraction

Plus en détail

II Influence de l épaisseur d un fil sur l écart angulaire

II Influence de l épaisseur d un fil sur l écart angulaire TPO3 - Modèle ondulatoire de la lumière I Réaliser une figure de diffraction Dispositif - Prendre le fil, tendu sur le kit de fils, d épaisseur a la plus fine possible. Ce cache est placé à 5 cm du laser.

Plus en détail

Une lumière monochromatique est constituée d une seule couleur. La lumière blanche est dite polychromatique.

Une lumière monochromatique est constituée d une seule couleur. La lumière blanche est dite polychromatique. ① OBJECTIF Connaître le spectre de la lumière solaire et le spectre électromagnétique. 1- Décomposition du rayonnement visible solaire On obtient une plage multicolore s étalant du rouge au violet en passant

Plus en détail

CH 3 Comportements ondulatoires

CH 3 Comportements ondulatoires CH 3 Comportements ondulatoires 1. L effet Doppler 1.1. Principe L effet Doppler est la variation de fréquence mesurée entre l émission et la réception d une onde, lorsque la distance entre l émetteur

Plus en détail

Le phénomène d interférence est commun à toutes les ondes.

Le phénomène d interférence est commun à toutes les ondes. 3.2. INTERFERENCES Introduction : insuffisance de l optique géométrique Expérience : Observation : Les rayons lumineux sont déviés lors du passage par l ouverture : c est le phénomène de diffraction. 1

Plus en détail

Ondes et particules Thème : Observer

Ondes et particules Thème : Observer Les rayonnements dans l univers Les ondes dans la matière Ondes et particules Thème : Observer Pierre-Henry Suet Les Francs-Bourgeois Année scolaire 2015-2016 Les rayonnements dans l univers Les ondes

Plus en détail

COURS DE STRUCTURE DE LA MATIÈRE (Module Ph 13)

COURS DE STRUCTURE DE LA MATIÈRE (Module Ph 13) COURS DE STRUCTURE DE LA MATIÈRE (Module Ph 13) 1 COURS DE STRUCTURE DE LA MATIÈRE (Module Ph 13) SDM VOLUME HORAIRE : 24 heures Séances Cours : 12 heures 6 Travaux dirigés : 12 heures 6 Contrôles : 1

Plus en détail

Soutien 2 Nature de la lumière

Soutien 2 Nature de la lumière Soutien 2 Nature de la lumière Le texte ci-dessous retrace succinctement l évolution de quelques idées à propos de la nature de la lumière. Huyghens (629-695) donne à la lumière un caractère ondulatoire

Plus en détail

Systèmes Optiques I. Optique Instrumentale. Y. Dumeige. IUT Lannion MP 1 ère année S

Systèmes Optiques I. Optique Instrumentale. Y. Dumeige. IUT Lannion MP 1 ère année S IUT Lannion MP 1 ère année S2 20-2011 Systèmes Optiques I Optique Instrumentale Y. Dumeige UE 2-3 Sciences et techniques de l ingénieur II M 2-3-3 Systèmes optiques Cours : h TD : 15h 1 IUT Lannion Optique

Plus en détail

2 ème partie Optique

2 ème partie Optique 2 ème partie Optique ''Télécommunication par fibres optiques'' Najjar Monia 1 Chapitre 1 Optique géométrique Najjar Monia 2 Introduction Les systèmes de Télécommunication Il y a plusieurs types de systèmes

Plus en détail

Résumé : les ondes 1. Les ondes mécaniques progressives :

Résumé : les ondes 1. Les ondes mécaniques progressives : Résumé : les ondes 1. Les ondes mécaniques progressives : progressive Onde transversale Onde longitudinale Onde le long d un fil Onde à la surface d une cuve à eau Propagation d'une perturbation dans un

Plus en détail

Les ondes progressives périodiques

Les ondes progressives périodiques Les ondes progressives périodiques I. Notion d ondes progressives périodiques Définitions : Un phénomène est périodique dans le temps s il se répète, identique à lui même, régulièrement au cours du temps.

Plus en détail

Document 1 : Historique de l optique

Document 1 : Historique de l optique Document 1 : Historique de l optique Optique géométrique Optique ondulatoire Électromagnétisme Optique photonique Personnalités importantes Concept fort de la théorie Fermat Fresnel Maxwell Einstein 1650

Plus en détail

Classes 4eme math&sc&tec année :2010/2011

Classes 4eme math&sc&tec année :2010/2011 Classes 4eme math&sc&tec année :2010/2011 Introduction CHAPITRE : INTERACTION ONDE MATIERE Notre objectif dans ce chapitre c est de justifier la nature ondulatoire de la lumière à partir des expériences

Plus en détail

Spectre électromagnétique et décomposition de la lumière blanche

Spectre électromagnétique et décomposition de la lumière blanche 1 Radiation lumineuse La lumière visible est l infime partie de l ensemble des ondes électromagnétiques auxquelles l oeil est sensible. L ensemble des ondes électromagnétiques émit par un corps se nomme

Plus en détail

CHAPITRE IV : RAYONNEMENTS

CHAPITRE IV : RAYONNEMENTS CHAPITRE IV : RAYONNEMENTS IV. PHYSIQUE GENERALE DES RADIATIONS : On entend par rayonnement, la propagation d énergie à travers l espace. IV.. Classification des rayonnements: Les rayonnements sont classés

Plus en détail

1. Contexte 1.1. Introduction

1. Contexte 1.1. Introduction Chapitre 4. Optique géométrique 1. Les bases, modélisation de la lumière. 1. Contexte 1.1. Introduction Aujourd hui, il existe essentiellement 3 descriptions du phénomène de propagation de la lumière.

Plus en détail

STAGE de PRE-RENTREE Physique. Séance n 5/6. Optique et dualité onde-corpuscule. Séance préparée par les tuteurs de l ATM²

STAGE de PRE-RENTREE Physique. Séance n 5/6. Optique et dualité onde-corpuscule. Séance préparée par les tuteurs de l ATM² STAGE de PRE-RENTREE Physique Séance n 5/6 Optique et dualité onde-corpuscule Séance préparée par les tuteurs de l ATM² QCM n 1: Généralité sur les ondes : a) Une onde correspond à une propagation d énergie

Plus en détail

Introduction à l optique géométrique

Introduction à l optique géométrique Introduction à l optique géométrique Introduction : qu est ce que l optique géométrique?...2 I Les lois de Snell - Descartes...3 1 La réflexion...3 2 La réfraction...3 3 Réflexion totale sur un milieu

Plus en détail

onde mécanique progressive: popagation d'une perturbation dans un milieu matériel sans transport de matière.

onde mécanique progressive: popagation d'une perturbation dans un milieu matériel sans transport de matière. Partie I : Propagation d'une onde. Ondes progressives Chapitre 1: Ondes mécaniques progressives I Ondes mécaniques progressives 1. Définition onde mécanique progressive: popagation d'une perturbation dans

Plus en détail

OPTIQUE. TD N 4 Lundi 8 NOVEMBRE h00 12h00 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

OPTIQUE. TD N 4  Lundi 8 NOVEMBRE h00 12h00 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE OPTIQUE 95, rue du Dessous des Berges 75013 PARIS http://www.etsl.fr TD N 4 Lionel.godin@gmail.com http://ligodin.free.fr Lundi 8 NOVEMBRE 2010 10h00 12h00 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE Exercice 1 :

Plus en détail

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 4 du 10 au 14 Octobre 2016

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 4 du 10 au 14 Octobre 2016 PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 4 du 10 au 14 Octobre 2016 Cours S4 : Propagation de l'onde lumineuse (EXERCICES) I. La lumière : une onde électromagnétique Modèle ondulatoire de la lumière : la

Plus en détail

Optique Chapitre 2 TSI 2

Optique Chapitre 2 TSI 2 Chapitre 2 : Interférence avec le dispositif des trous d Young et par un réseau I) Dispositifs des trous d Young A) Hypothèses de travail Commenté [A1]: Bien que limité à trous d Young, ce cours explique

Plus en détail

Ondes Huygens Christiaan Huygens

Ondes Huygens Christiaan Huygens Chapitre 1 Ondes Savant d exception, Christiaan Huygens est aussi un inventeur de talent. Dans chaque domaine qu il aborde, il est capable d élaborer une théorie physique, de développer les éléments mathématiques

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Thème : Lois et modèles Partie : Energie, matière et environnement. Cours 31 : Transferts quantiques d énergie. I. Quantification des niveaux d énergie de la matière. 1. Modèle corpusculaire de la lumière

Plus en détail

Document 1 : Historique de l optique

Document 1 : Historique de l optique Document 1 : Historique de l optique Optique géométrique Optique ondulatoire Électromagnétisme Optique photonique Personnalité importante Concept fort de la théorie Fermat Fresnel Maxwell Einstein 1650

Plus en détail

Corrigés d exercices Chapitre 3 (p.70 81)

Corrigés d exercices Chapitre 3 (p.70 81) Exercice 1 1. F. La façon dont une onde est diffractée dépend de la forme et de la dimension de l obstacle qu elle rencontre. 2. V. Le phénomène de diffraction ne peut s expliquer que par une approche

Plus en détail

3) ω=6,3 10 rad.s -1. 4) k=3,14 rad.m On donne le schéma suivant :

3) ω=6,3 10 rad.s -1. 4) k=3,14 rad.m On donne le schéma suivant : PACES 2018 UE3 PHYSIQUE TRAVAUX DIRIGÉS D ONDE ET OPTIQUE TD N 1 1) Exercices ondes et réfraction Exercice 1 : Ondes Pour une onde lumineuse dans le vide et de longueur d'onde λ= 428 nm, déterminez sa

Plus en détail

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière.

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière. La lumière I- Les sources de lumière La lumière est émise par des sources de lumière. Certaines sources produisent leur propre lumière, ce sont les sources primaires de lumière. Il existe deux types de

Plus en détail

Thème : Couleur. Chap 1 : LA LUMIERE

Thème : Couleur. Chap 1 : LA LUMIERE Thème : Couleur Chap 1 : LA LUMIERE 1) Introduction : - Exemples de sources naturelles de lumière : soleil (les étoiles), ver luisant, certains champignons et poissons, flamme d un corps en combustion

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée " Que la lumière soif Et la lumière but. " André Beucler, poète, romancier et scénariste français du XX e siècle Prérequis : Le Soleil, les étoiles et les lampes sont des sources

Plus en détail

BIOPHYSIQUE de la VISION

BIOPHYSIQUE de la VISION michel.cherel@univ-nantes.fr QuickTime et un décompresseur TIFF (LZW) sont requis pour visionner cette image. BIOPHYSIQUE de la VISION CHO lumière roug e lumière bleu e lumière vert e Fonctions sensorielles

Plus en détail

Extraits d'articles parus dans l'ouvrage «Physique et Physiciens» et dans des revues «Sciences et Vie».

Extraits d'articles parus dans l'ouvrage «Physique et Physiciens» et dans des revues «Sciences et Vie». Classe de Terminale S Physique Thème abordé : Les ondes lumineuses Point Cours Propriétés des ondes lumineuses La diffraction La dispersion Exercice 1 Le texte ci-dessous retrace succinctement l'évolution

Plus en détail

1. Diffraction des ondes

1. Diffraction des ondes 1. Diffraction des ondes CHAPITRE P3 COMPORTEMENTS ONDULATOIRES Définition La diffraction correspond au changement de direction de propagation d une onde qui rencontre un obstacle ou une ouverture de petite

Plus en détail

Points essentiels. Découverte accidentelle. Introduction. Observations de Lenard. L étude de Lenard 8/10/10

Points essentiels. Découverte accidentelle. Introduction. Observations de Lenard. L étude de Lenard 8/10/10 Points essentiels Observations expérimentales Échec de la théorie ondulatoire Explication quantique Expérience de Millikan La dualité onde-corpuscule 1 Découverte accidentelle Introduction L effet photoélectrique

Plus en détail

Partie 2 Optique géométrique

Partie 2 Optique géométrique Partie 2 Optique géométrique Sidi M. Khef Département de Physique EPST Tlemcen 13 janvier 2013 Chapitre 1 : Introduction Dénition L'optique est la science de la lumière. Chapitre 1 : Introduction Dénition

Plus en détail

lame vibrante piston fines tranche d air

lame vibrante piston fines tranche d air 3 Ondes et signaux 3.1 Ondes mécaniques 3.1.1 Onde mécanique progressive On appelle onde mécanique le phénomène de propagation d une perturbation dans un milieu matériel. Exemples lame vibrante piston

Plus en détail

La lumière et l optique géométrique

La lumière et l optique géométrique Chapitre La lumière et l optique géométrique La lumière est une onde électromagnétique et, à ce titre, sa propagation est régie par les équations de Maxwell. Les grandeurs caractéristiques d une onde lumineuse

Plus en détail

CHAPITRE IV PROPAGATION DES ONDES

CHAPITRE IV PROPAGATION DES ONDES ONDES Des ondes pour observer et mesurer CHAPITRE IV PROPAGATION DES ONDES OBJECTIFS : -Expliciter la signification des différentes grandeurs physiques intervenant dans le modèle d'une onde progressive

Plus en détail

İNTRODUCTİON A LA PHYSİQUE QUANTİQUE

İNTRODUCTİON A LA PHYSİQUE QUANTİQUE TaleS / P17 İNTRODUCTİON A LA PHYSİQUE QUANTİQUE 1/ LA DUALİTÉ ONDE-PARTİCULE : a Dualité onde-particule de la lumière : Les phénomènes de diffraction et d interférences s expliquent par une conception

Plus en détail

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 3 du 3 au 7 Octobre Cours S3 : Superposition de deux signaux sinusoïdaux (EXERCICES)

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 3 du 3 au 7 Octobre Cours S3 : Superposition de deux signaux sinusoïdaux (EXERCICES) PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 3 du 3 au 7 Octobre 2016 Cours S3 : Superposition de deux signaux sinusoïdaux (EXERCICES) I. Superposition de 2 OPS synchrones de même amplitude : phénomène d'ondes

Plus en détail

Chap 12 LES ONDES AU SERVICE DU DIAGNOSTIC MEDICAL

Chap 12 LES ONDES AU SERVICE DU DIAGNOSTIC MEDICAL Thème SANTE Objectifs : Chap 12 LES ONDES AU SERVICE DU DIAGNOSTIC MEDICAL Etudier les ondes que l on utilise en imagerie médicale. Connaître une valeur approchée de la vitesse du son dans l air. I Ondes

Plus en détail

Représentation temporelle d'un signal

Représentation temporelle d'un signal Exemples de signaux Représentation temporelle d'un signal élongation Au niveau du capteur date Représentation fréquentielle = spectre amplitude fréquence Décomposition en série de Fourier d'un signal périodique

Plus en détail

Interaction Onde- matière

Interaction Onde- matière I. La diffraction : 1) Diffraction d une onde mécanique : Interaction Onde- matière a) Expérience : fente de largeur a > λ fente de largeur a = λ fente de largeur a < λ b) Interprétation : Onde incidente

Plus en détail