Ministère (dernière forme du Rattachement administratif Libellé Organisation interne Observations nom) bureau des monuments historiques (2 ème bureau)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ministère (dernière forme du Rattachement administratif Libellé Organisation interne Observations nom) bureau des monuments historiques (2 ème bureau)"

Transcription

1 Intérieur Direction des Beaux Arts (2 ème bureau) Intérieur Division des Beaux Arts bureau des Beaux Arts, musées et monuments (1 er bureau) 1853 Ministère d État Beaux Arts Ministère d État Ministère d État Ministère d État [division des] Beaux Arts Maison de 1864 l Empereur et Surintendance des Beaux Arts des Beaux-Arts Janv.-août 1870 Lettres, Sciences et Beaux-Arts Division des Beaux Arts service des monuments bureau des Beaux Arts Le décret du 23 juin 1863 suggère plutôt que les monuments ont rejoint le service des Beaux Arts au moment où ces derniers sont transférés à la Maison de l Empereur Direction générale des Beaux Arts (2 ème bureau) Page 1

2 forme du Rattachement administratif Libellé Organisation interne Observations Sous-secrétariat d État des Beaux Sous-secrétariat d État des Beaux Arts Arts > direction des travaux d art (2 ème bureau) (2 ème bureau) Nov Ministère des Beaux Arts > direction de la janv Arts Conservation (4 ème bureau) Direction générale des Beaux Arts (4 ème bureau) Direction des Beaux Arts Sous-secrétariat d État aux Beaux- Sous-secrétariat d État aux Beauxbureau des monuments Arts et aux Cultes Arts et aux Cultes (3 ème bureau) (4 ème bureau) En 1907, le service des édifices cultuels fusionnent Sous-secrétariat d État aux Beaux- (2 ème bureau) avec celui des monuments Arts > division des services de l architecture 1927 Direction des Beaux-Arts Direction générale des Beaux-Arts Déc Monuments (2 ème bureau) Direction générale des Beaux-Arts > Direction des services d architecture et sites (6 ème bureau) Direction des services d architecture Monuments Historiques et sites Page 2 Section 1 : classement, inscriptions, fouilles, antiquités, objets d art... Section 2 : dépenses, marchés, travaux... section des monuments section Objets mobiliers Pas de détail concernant l organisation interne

3 tionale ture et sites section Sites Fin Sept Nov Secrétariat général des Beaux-Arts > direction des services d architecture Direction des services d architecture Direction des services d architecture Direction générale de l architecture Janv.-oct Jeunesse, Arts et Lettres Direction générale de l architecture Direction de l architecture et sites (6 ème bureau) et sites et sites Direction des monuments Direction des monuments et sites et des sites Page 3 section des monuments section Objets mobiliers section Sites section des monuments section Objets mobiliers section Sites Bureau de documentation, fouilles et antiquités Bureau de Documentation, Fouilles et Antiquités Bureau des marchés et de la liquidation des monuments Bureau du contrôle technique des monuments Pas de détail concernant l organisation interne En 1946, les deux derniers bureaux prennent l appellation Bureau de la liquidation des dépenses des monuments et Bureau du contrôle des travaux des monuments. Les sites font l objet d un bureau séparé au sein de la direction générale de l architecture Tous ces services ont ensuite rejoint le ministère de l

4 sites Bureau des Monuments et Direction de l architecture des sites Direction de l architecture Direction de l architecture Direction de l architecture et des sites et des sites et des Palais Nationaux Bureau de la documentation et des objets d art Bureau des secteurs sauvegardés Bureau de la conservation et la restauration des monuments et palais nationaux Bureau des œuvres d art classées et de la Documentation Les sites et espaces protégés quitteront le service des monuments à partir de 1968 pour n y revenir qu en 2004 L entretien et les réparations des palais nationaux, auparavant rattachés à la sous-direction des bâtiments civils, s ajoutent à la sous-direction des monuments Direction de l architecture sous-direction des monuments et Bureau de la conservation des monuments appartenant à l État Page 4

5 Direction de l architecture Direction du patrimoine numents et Palais Nationaux et des Palais Nationaux Bureau de la conservation des monuments n appartenant pas à l État Bureau des œuvres d art classées et de la documentation et des affaires domaniales Division de la conservation Division du patrimoine mobilier Bureau de la documentation et des affaires générales La Division de la conservation regroupe le bureau des MH appartenant à l État et des palais nationaux et le n appartenant pas à l État Direction du patrimoine Direction du patrimoine sous-direction des monuments et Palais Nationaux sous-direction des mo- Division des affaires générales et de la protection Division de la conservation Division du patrimoine mobilier Bureau des affaires générales Bureau de la conservation des monuments appartenant à l État La Division des affaires générales et de la protection regroupe le bureau de la documentation et des affaires générales et le bureau de la protection des monuments. Le reste ne change pas. Page 5

6 Direction du patrimoine numents Bureau de la conservation des monuments n'appartenant pas à l État Bureau du patrimoine mobilier Bureau des orgues et des instruments de musique anciens Direction du patrimoine Direction du patrimoine Page 6 Bureau des affaires générales appartenant à l État n'appartenant pas à l État Bureau du patrimoine mobilier et instrumental Bureau des affaires générales Département patrimoine mobilier et instrumental et protection Département des monuments et jardins Direction de l architecture et du patrimoine > service de la connaissance, de la conservation et de la numents Sous-direction des mo Bureau du patrimoine immobilier création Bureau du patrimoine mobilier et instrumental Direction de l architecture et du Bureau du patrimoine immobilier patrimoine Bureau du patrimoine mobilier et instrumental

7 forme du Rattachement administratif Libellé Organisation interne Observations Bureau protection des espaces aujourd hui Sources : Direction de l architecture et du patrimoine Direction générale du patrimoine > service du patrimoine Almanach royal et national, Paris, chez A. Guyot et Scribe, Almanach national, Paris, chez A. Guyot et Scribe, Almanach impérial, Paris, chez A. Guyot et Scribe, et des espaces protégés et des espaces protégés Almanach national : annuaire officiel de la République française, Paris, Berger-Levrault, Bottin mondain, Paris, Didot-Bottin puis société du Bottin mondain, Bottin administratif, Paris, Didot-Bottin puis Juris-Classeur, Bureau protection des monuments Bureau conservation du patrimoine immobilier, des jardins et des espaces protégés Bureau conservation du patrimoine mobilier et instrumental Bureau de la protection et de la gestion des espaces Bureau de la conservation du patrimoine immobilier Bureau de la conservation du patrimoine mobilier et instrumental Page 7

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv.

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv. COMPARAISON DES TAUX FIXES ET DES TAUX VARIABLES ET TAUX MOYEN DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES À L HABITATION À 5 ANS 2 Taux fixes Taux variables Réservé à l usage interne de. TAUX FIXES DES 25 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016

Calendrier prévisionnel Responsable en Ressources Humaines 2015-2016 Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016 Semaine Jour Date Institut ou Jours Heures Lundi 05-oct 15 Entreprise Mardi 06 oct 15 Semaine 41 Mercredi 07 oct 15 Jeudi 08-oct-15

Plus en détail

Tableau récapitulatif des archives «Bâtiments civils» conservées dans la sous-série F 21 aux Archives nationales - Paris

Tableau récapitulatif des archives «Bâtiments civils» conservées dans la sous-série F 21 aux Archives nationales - Paris 1 F 21 565 et 575 à 588 2 F 21 745 à 891 3 F 21 892 à 946 4 F 21 947 à 951 5 F 21 1340 à 1816 6 F 21 1817 à 1834 Tableau récapitulatif des archives conservées dans la sous-série F 21 aux Archives nationales

Plus en détail

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015 Calendrier officiel des 2015-2016 Date des 2 premières Cours de jour : Mercredi 26 août 2015 Mardi 8 septembre 2015 du 1 e juin au 8 juillet ET du 3 au 5 août 2015 Cours de soir : Inscriptions les lundis

Plus en détail

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées Quelle information pour éclairer les politiques de l habitat? Les statistiques de la Banque de France Patrick BERGER Directeur Régional Le 15 novembre 2012

Plus en détail

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Gestion de Placements TD FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Période close le 30 juin 2015 Table des matières Responsabilité de la direction en matière d information financière.................................

Plus en détail

COURS ANGLAIS COJURIB ANNEE SCOLAIRE 2015-2016. lundi mardi mercredi jeudi vendredi 28 sept. 29 30 1 oct. 2

COURS ANGLAIS COJURIB ANNEE SCOLAIRE 2015-2016. lundi mardi mercredi jeudi vendredi 28 sept. 29 30 1 oct. 2 octobre 2015 28 sept. 29 30 1 oct. 2 40 41 5 6 7 8 9 12 13 14 15 16 42 19 20 21 22 23 De 17 oct. Vacances de la Toussaint Zone B (Aix Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy Metz, Nantes, Nice, Orléans Tours,

Plus en détail

127 milliards Chf. 1,3 milliards de Chf d intérêts par jour Soit 4,3 Chf par habitant et par jour

127 milliards Chf. 1,3 milliards de Chf d intérêts par jour Soit 4,3 Chf par habitant et par jour 6. La Dette Dette de la France 1'600 milliards Chf 166 millions Chf d intérêts par jour Soit 2,6 Chf par habitant et par jour Dette USA 10'500 milliards Chf 1,3 milliards de Chf d intérêts par jour Soit

Plus en détail

Génie Industriel FC - P22_A3

Génie Industriel FC - P22_A3 Semaine 34 du 18 au 22 août 2015 mar 18 août mer 19 août jeu 20 août ven 21 août sam 22 août EGE500 2 CMH410 2 EGE500 3 Diagnostique et stratégie Anglais Diagnostique et stratégie H. Gissler CEL H. Gissler

Plus en détail

Tableau de bord. 1 janv. 2011-31 déc. 2011 Comparaison avec : 1 janv. 2010-31 déc. 2010. 19 628 Visites. 37,26 % Taux de rebond

Tableau de bord. 1 janv. 2011-31 déc. 2011 Comparaison avec : 1 janv. 2010-31 déc. 2010. 19 628 Visites. 37,26 % Taux de rebond www.cnaop.gouv.fr Tableau de bord 1 janv. 211-31 déc. 211 Comparaison avec : 1 janv. 21-31 déc. 21 Précédente : Visites Visites 2 2 1 1 3 janv. 5 févr. 1 mars 12 avr. 15 mai 17 juin 2 juil. 22 août 24

Plus en détail

Présentation d'une Comptabilité

Présentation d'une Comptabilité Présentation d'une Comptabilité Tableau livre journal (Exemple simplifié d'une présentation) RECETTES MOIS DE.. - Report : 0 (euros) jour Libellé de l opération Pièce numéro Montant total en Espèce / chèque

Plus en détail

Conduite du Changement

Conduite du Changement Conduite du Changement Notre offre d accompagnement Lydie LAUNAY, Responsable de la Conduite du Changement chez Apps2com Retour d expérience de Carglass Face aux solutions nombreuses qui SONT proposées

Plus en détail

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U U S Y S T E M E S E T R E S E A U T I C P L A N D E C O U R S R I M E S T R E D E P R I N T E M P S 2 0 1 3 A la fin de chaque trimestre, un contrôle de compétences est organisé sous la forme 26 mars 28

Plus en détail

lun. 2/9 mar. 3/9 mer. 4/9 jeu. 5/9 ven. 6/9 Accueil des élèves + Mesure, Intégration, Probabilités (O. Zindy) @salle 13.14.

lun. 2/9 mar. 3/9 mer. 4/9 jeu. 5/9 ven. 6/9 Accueil des élèves + Mesure, Intégration, Probabilités (O. Zindy) @salle 13.14. 08:00 lun. 2 sept. dim. 8 sept. 2013 (Paris) lun. 2/9 mar. 3/9 mer. 4/9 jeu. 5/9 ven. 6/9 Accueil des élèves + Mesure, @salle 13.14.101 Mesure, @ ATRIUM RC37 Analyse exploratoire des (V. Lefieux) @ salle

Plus en détail

www.capital-banking.com www.intelleval.com 23, rue Balzac 75008 Paris 01.44.43.44.66 2, Bd Rainier III - Monaco 377.99.99.69.99

www.capital-banking.com www.intelleval.com 23, rue Balzac 75008 Paris 01.44.43.44.66 2, Bd Rainier III - Monaco 377.99.99.69.99 Atelier Lutte Anti-Blanchiment Pierre Maugery-Pons Philippe de Conchard Gaylord Lescroart Contact : glescroart@intelleval.com 23, rue Balzac 75008 Paris 01.44.43.44.66 2, Bd Rainier III - Monaco 377.99.99.69.99

Plus en détail

I. ACTIVITES. 1. Administration

I. ACTIVITES. 1. Administration I. ACTIVITES 1. Administration Au cours de l année 2010, les organes de la Banque ont continué d exercer leurs missions conformément à la Loi n 1/34 du 2 décembre 2008 portant Statuts de la Banque de la

Plus en détail

2010 SEPTEMBRE. Feuille1_13. Jour RECETTES 1 0,00 1,02 6 0,00 61,00 7 0,02 0,02 0,00

2010 SEPTEMBRE. Feuille1_13. Jour RECETTES 1 0,00 1,02 6 0,00 61,00 7 0,02 0,02 0,00 Feuille1_13 2010 SEPTEMBRE Subvention, Achats gros dotation état matériel, Jour RECETTES Ventes CD, pour Billetteries informatiqu Adhésions livres... salaires... évènements Caisse Divers DEPENSES e...

Plus en détail

12 mois pour un budget

12 mois pour un budget 12 mois pour un budget Mode d'emploi L'échéancier prévisionnel annuel Le budget mensuel avec sa feuille de route (janvier à décembre) Le bilan annuel La maîtrise du budget est indispensable pour réaliser

Plus en détail

SAINT - DENIS - DES - MURS

SAINT - DENIS - DES - MURS SAINT - DENIS - DES - MURS E dépôt 142 Répertoire numérique des archives communales déposées aux Archives départementales de la Haute - Vienne rédigé par Sylvie Péroche, attachée de conservation du patrimoine

Plus en détail

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Salon e-commerce - Mercredi 22 septembre Communication, diffusion, reproduction, utilisation, exécution ou représentation de ce document,

Plus en détail

Statistiques des données de qualité de l'air en Alsace. PM 10 et PM 2,5

Statistiques des données de qualité de l'air en Alsace. PM 10 et PM 2,5 Année 2008 Statistiques des données de qualité de l'air en Alsace Cf. Normes de qualité de l'air Particules en suspension PM 10 et PM 2,5 13 années d'évolution statistique. Particules en suspension - Type

Plus en détail

Communication. Note ASF. Dossiers déposés sur 12 mois glissants 229 218 223 287-2,6%

Communication. Note ASF. Dossiers déposés sur 12 mois glissants 229 218 223 287-2,6% Accès aux communications : http://www.extranet-asf.com Les demandes de mots de passe et d abonnement pour : Vigilance circulaires quotidien / hebdomadaire Vigilance blanchiment quotidien / hebdomadaire

Plus en détail

Ministère des Finances et de la Planification. du Développement Economique. Direction Générale des Finances Publiques. Direction de la Dette

Ministère des Finances et de la Planification. du Développement Economique. Direction Générale des Finances Publiques. Direction de la Dette République du Burundi Ministère des Finances et de la Planification du Développement Economique Direction Générale des Finances Publiques Direction de la Dette Rapport de la dette publique du Burundi :

Plus en détail

- Salaire de référence pour les 12 derniers mois avant la date de notification de la rupture soit de juin 2009 à mai 2010 :

- Salaire de référence pour les 12 derniers mois avant la date de notification de la rupture soit de juin 2009 à mai 2010 : Notice d utilisation pour le calcul de l indemnité de licenciement Cas Année complète : Début du contrat : 2/01/2007 (Mettre cette date dans la case D5 de l outil) Notification du licenciement 01/06/2010

Plus en détail

Rapport sur le portefeuille de placements du FIDA pour 2010

Rapport sur le portefeuille de placements du FIDA pour 2010 Cote du document: EB 2011/2/R.37 Point de l'ordre du jour: 20 c) i) Date: 1 er avril 2011 Distribution: Publique Original: Anglais F Rapport sur le portefeuille de placements du FIDA pour 20 Note pour

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2011. 27 juillet 2011

RESULTATS SEMESTRIELS 2011. 27 juillet 2011 RESULTATS SEMESTRIELS 2011 27 juillet 2011 Sommaire 1. Chiffres clés Nicolas Schimel 2. Faits marquants du semestre Nicolas Schimel 3. Un réseau stable, une activité affectée par l environnement, Nicolas

Plus en détail

L ALTERNANCE à la MIAGE DE TOULOUSE

L ALTERNANCE à la MIAGE DE TOULOUSE Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises L ALTERNANCE à la MIAGE DE TOULOUSE Contrats d Apprentissage Contrats de Professionnalisation Périodes de Professionnalisation L'alternance

Plus en détail

Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc.

Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. ÉTATS FINANCIERS ANNUELS pour l exercice clos le Fonds d obligations canadiennes Beutel Goodman Sun Life Portefeuille géré modéré Sun Life Fonds revenu mensuel

Plus en détail

Des fêtes de Noel en demi teinte pour l ensemble des enseignes

Des fêtes de Noel en demi teinte pour l ensemble des enseignes Présents : Des fêtes de Noel en demi teinte pour l ensemble des enseignes «tout au dernier moment!!» Selon une étude, les français déclarent craindre pour leur pouvoir d achat et 53% pensent qu il diminuera

Plus en détail

LISTE DE TOUS LES CONTRATS

LISTE DE TOUS LES CONTRATS LISTE DE TOUS LES CONTRATS COMPORTANT UNE DÉPENSE DE PLUS DE 25 000 $ ou COMPORTANT UNE DÉPENSE DE PLUS DE 2 000 $ CONCLUS AVEC UN MÊME COCONTRACTANT LORSQUE L ENSEMBLE DE CES CONTRATS COMPORTE UNE DÉPENSE

Plus en détail

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France en 12 diapos 1 La Bibliothèque nationale de France Missions Collecte du dépôt légal (livres, revues et Internet français) Valorisation

Plus en détail

Mardi 05 juil stage croisière voile initiation - perf. stage croisière Mardi 12 juil 310 1 400 COMPLET Mercredi 13 juil Jeudi 14 juil

Mardi 05 juil stage croisière voile initiation - perf. stage croisière Mardi 12 juil 310 1 400 COMPLET Mercredi 13 juil Jeudi 14 juil 1 journée voile à partir de 450 voilier + skipper pour 6 places 1 WE manœuvres à la voile et spi : 260 / personne 1 journée voile + déjeuner à l'île d'aix : 130 ou 140 / pers restaurant inclus 1 WE manœuvres

Plus en détail

CAMPUS de MARSEILLE & TOULON PLANNING DES PERIODES DE STAGES 2015-2016. Cycle Bachelor. Cycle Master KEDGE BS. www.kedgebs.com 1/2

CAMPUS de MARSEILLE & TOULON PLANNING DES PERIODES DE STAGES 2015-2016. Cycle Bachelor. Cycle Master KEDGE BS. www.kedgebs.com 1/2 Bachelor KEDGE - Euromed Bachelor Campus Marseille et Toulon Sept 14. Oct Nov Dec Janv 15 Févr Mars Avril Mai Juin juil. Août. 1e année 2 mois minimum 2e année Obligatoire 4 à 6 mois à partir janvier Stage

Plus en détail

Les monuments historiques.

Les monuments historiques. Les monuments historiques. 1) PROCEDURES DE PROTECTION AU TITRE DES MONUMENTS HISTORIQUES Les procédures de protection sont appliquées en vertu de la loi du 31 décembre 1913 sur les monuments historiques.

Plus en détail

Pas d'infos sur le groupe 3 ; Le groupe 2 n'a pas encore détaillé les thèmes traités par journée

Pas d'infos sur le groupe 3 ; Le groupe 2 n'a pas encore détaillé les thèmes traités par journée 10-juil 13-juil. 16-juil 17-juil 18-juil 1/7 20-juil 20-août 21-août 22-août tés par Pas journée d'infos sur le groupe 3 ; Le groupe 2 n'a pas encore détaillé les thèmes traités par journée Pasteur Le

Plus en détail

Actes Budgétaires. Dématérialisation des documents budgétaires

Actes Budgétaires. Dématérialisation des documents budgétaires Actes Budgétaires Dématérialisation des documents budgétaires Notice de présentation à destination des collectivités locales et établissements publics. Sommaire Qu est-ce que le projet Actes Budgétaires?

Plus en détail

BilaN (n.m) : énumération des forces, des

BilaN (n.m) : énumération des forces, des BilaN (n.m) : énumération des forces, des faiblesses, des opportunités et des menaces de la banque. Forces Faiblesses Acteur majeur de son territoire Banque reconnue ouverte à tous Société coopérative

Plus en détail

Présentation. Cette formation est possible grâce à :

Présentation. Cette formation est possible grâce à : Présentation Cette formation est possible grâce à : Sommaire de la formation L entreprise collective Le tableau de bord : c est quoi? Le tableau de bord : pour qui? Les indicateurs L implantation Démo

Plus en détail

3. Le cycle budgétaire et financier

3. Le cycle budgétaire et financier 3. Le cycle budgétaire et financier Le but de cette section est de présenter les principaux processus et de faire ressortir les dates importantes de réception ou de transmission d informations avec le

Plus en détail

PLAN DE FINANCEMENT 5/ SOLDE CUMULE 0 22 773 25 694 31 054. Hors Taxes BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année

PLAN DE FINANCEMENT 5/ SOLDE CUMULE 0 22 773 25 694 31 054. Hors Taxes BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année PLAN DE FINANCEMENT Hors Taxes BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année Immobilisations incorporelles (HT) Frais d'établissement (enregistrement société, R et D ) 75 Frais d'actes

Plus en détail

CIRCUIT DE SÉLECTION EN VUE DES CHAMPIONNATS JUNIORS CANADIENS

CIRCUIT DE SÉLECTION EN VUE DES CHAMPIONNATS JUNIORS CANADIENS CIRCUIT DE SÉLECTION EN VUE DES CHAMPIONNATS JUNIORS CANADIENS Qu est-ce que le de sélection? Le junior de compétition de Tennis Québec comporte deux séquences annuelles dont les deux championnats canadiens

Plus en détail

Management, Stratégie et Direction d entreprise en Assurance

Management, Stratégie et Direction d entreprise en Assurance Management, Stratégie et Direction d entreprise en Assurance Par Wesford Lyon Durée de la formation: 18 mois en part time Nombre d heures: Cours face à face et e learning Travail personnel exigé Stage

Plus en détail

Recul de 27,9 % des ventes de logements neufs en France. Trois facteurs sont à l origine de cette baisse selon l analyse de Meilleurtaux.

Recul de 27,9 % des ventes de logements neufs en France. Trois facteurs sont à l origine de cette baisse selon l analyse de Meilleurtaux. Paris, le 29 mai 2008 Recul de 27,9 % des ventes de logements neufs en France. Trois facteurs sont à l origine de cette baisse selon l analyse de Meilleurtaux. Selon les dernières statistiques publiées

Plus en détail

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Le réseau Société Générale UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Alain Brunet Journée Société Générale - 20 juin 2000 1 Sommaire Une utilisation massive et un impact important sur notre exploitation Une

Plus en détail

Gestion de projet Modèle pour une gestion de projet globale

Gestion de projet Modèle pour une gestion de projet globale Gestion de projet Modèle pour une gestion de projet globale Entreprise: Auteur: Date: 01.01.2008 Spécimen SA Peter Muster 1 7 Objectif et procédure Objectif Une gestion du projet conséquente et rigoureuse

Plus en détail

TARIF PAR ACCUEIL. QF caf

TARIF PAR ACCUEIL. QF caf TARIF PAR ACCUEIL QF caf Matin 7h30-8h20 Soir 16h30-17h30 Soir 17h30-18h30 Midi 1er enfat 2ème enfant 1er enfant 2eme enfant 1er enfant 2ème enfant Moins 230 0.50 0,38 4.30 0.50 0,38 0.50 0,38 230 à310

Plus en détail

Investir à long terme

Investir à long terme BMO Gestion mondiale d actifs Fonds d investissement Investir à long terme Conservez vos placements et réalisez vos objectifs Concentrez-vous sur l ENSEMBLE de la situation Le choix des bons placements

Plus en détail

FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION

FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION Mercredi 15 janvier 2014 FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION Objectifs Faciliter les contacts entre entreprises et étudiants Communiquer auprès de l ensemble des participants

Plus en détail

Gestion des accès, fédération d identités. Olivier Salaün - RENATER

Gestion des accès, fédération d identités. Olivier Salaün - RENATER Gestion des accès, fédération d identités Olivier Salaün - RENATER La fédération d'identités? mécanisme standardisé de délégation d'authentification pour l'accès à des ressources numériques (web) très

Plus en détail

no-made-l'association Exercice comptable 01/01/2010 au 31/12/2010 RB : relevé banc Compte 512 - Banque N Dates N Pièce (1) Libellés Contre-partie

no-made-l'association Exercice comptable 01/01/2010 au 31/12/2010 RB : relevé banc Compte 512 - Banque N Dates N Pièce (1) Libellés Contre-partie CH : Chèque RB : relevé banc Compte 512 - Banque 1 1-janv. RB1 Solde au 01/01/10 4 490,90 4 490,90 2 26-janv. ch 2025917 COPY WAY Édition carnet 2009 623 208,68 4 282,22 3 27-janv. ch 2025920 ENCRE ET

Plus en détail

In t r o d u c t i o n

In t r o d u c t i o n In t r o d u c t i o n Qu allez-vous trouver dans ce livre? Ce livre présente une méthode en six étapes pour élaborer votre plan de formation. Son objectif est de vous permettre de concevoir un plan qui

Plus en détail

Contrat d affiliation à la caisse de prévoyance de la Confédération

Contrat d affiliation à la caisse de prévoyance de la Confédération Contrat d affiliation à la caisse de prévoyance de la Confédération du 15 juin 2007 (Etat le 1 er janvier 2015) En vertu de l art. 4 de la loi du 20 décembre 2006 relative à PUBLICA 1 et de l art. 32b,

Plus en détail

Comité de suivi collège Galilée du 08 octobre 2014

Comité de suivi collège Galilée du 08 octobre 2014 Comité de suivi collège Galilée du 08 octobre 2014 Comité de suivi collège Galilée du 8 octobre 2014 1. Historique 1995 2014 2. Diagnostic structure : rapport intermédiaire octobre 2014 3. Gestion de la

Plus en détail

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 Avancement du projet de création de l institut national de formation Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 2013-2014 2015 1 er janv. 2016 Etat des lieux Création de l institut Définition organisation

Plus en détail

Projet de Formation à Distance

Projet de Formation à Distance Projet de Formation à Distance Mention Master GSAT Spécialit cialité IMA Parcours Support Client Plan Motivations et organisation du projet : Franck Cazaurang Etude du modèle économique et droit d auteur

Plus en détail

Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante

Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante 1 Cloud Computing, archivage électronique et valeur probante Jean-Marc Rietsch, Président de FedISA Mission / Objectifs / Actions Mission: «Garant de l état de l art dans le domaine du management des données

Plus en détail

Appel à candidatures «Dispositifs à distance à destination des adultes en reprise d études»

Appel à candidatures «Dispositifs à distance à destination des adultes en reprise d études» Appel à candidatures «Dispositifs à distance à destination des adultes en reprise d études» Cadre d intervention du présent appel à candidature A. Contexte : L appel à candidature «Dispositifs à distance

Plus en détail

Les Français, entre la peur de l autre et l envie d autre chose

Les Français, entre la peur de l autre et l envie d autre chose Les Français, entre la peur de l autre et l envie d autre chose Déjeuner du 5 mai 2015 Emmanuel Rivière Directeur de l unité Stratégies d Opinion TNS Sofres Pour mal commencer 2 Optimisme et pessimisme

Plus en détail

31 musées et institutions Membres du CLIC France 01/07/2010 1

31 musées et institutions Membres du CLIC France 01/07/2010 1 31 musées et institutions Membres du CLIC France 01/07/2010 1 CLUB INNOVATION & CULTURE / CLIC FRANCE ATELIER N 9 «iphone, ipad, Android les smartphones dans la sphère culturelle» Mercredi 26 mai 2010

Plus en détail

EOLE TRADING INTEGRALE

EOLE TRADING INTEGRALE EOLE TRADING INTEGRALE Formation 100% en ligne Coaching Live d un an Accès à nos outils exclusifs 1- PRESENTATION Eole Trading Intégrale est une formation d une année composée en 3 phases. Elle est accessible

Plus en détail

Marché Financier Régional UEMOA Enhancing Capital Markets Cooperation Among IDB Countries. Jeddah, du 2 au 4 juin 2008

Marché Financier Régional UEMOA Enhancing Capital Markets Cooperation Among IDB Countries. Jeddah, du 2 au 4 juin 2008 UEMOA Enhancing Capital Markets Cooperation Among IDB Countries Jeddah, du 2 au 4 juin 2008 BR\/M - DC/BR Jean Paul GILLET Directeur Général Directeur Général ;: Jean-Paul Gillet Abidjan, janvier 2007

Plus en détail

LES CHIFFRES DU TOURISME 2012

LES CHIFFRES DU TOURISME 2012 LES CHIFFRES DU TOURISME OUISTREHAM Calvados Tourisme, 8 rue Renoir, 1454 Caen Cedex 4 Crédit photo : Gatien, Guichard, Lebailly, Calvados Tourisme Hôtellerie Ce bilan porte sur 72% des chambres de l'hôtellerie

Plus en détail

DOCUMENTS : LES RAPPORTS LOCATIFS

DOCUMENTS : LES RAPPORTS LOCATIFS DOCUMENTS : LES RAPPORTS LOCATIFS la fin du bail : renouveler le bail, quitter le logement le loyer : fixation, augmentation, paiement du loyer un bail écrit pour quoi faire? Un contrat écrit clarifie

Plus en détail

PROCESSUS DE MISE EN ŒUVRE DES OUTILS DE

PROCESSUS DE MISE EN ŒUVRE DES OUTILS DE PROCESSUS DE MISE EN ŒUVRE DES OUTILS DE GESTION DE TRÉSORERIE: EXPERIENCE DU MALI Somm maire Introduction Cadre institutionnei i el Processus de mise en œuvre la couverture des besoins de trésorerie Conclusion

Plus en détail

Initiative de transformation de l administration de la paye du gouvernement du Canada Exposé présenté à l Institut de la gestion financière

Initiative de transformation de l administration de la paye du gouvernement du Canada Exposé présenté à l Institut de la gestion financière Initiative de transformation de l administration de la paye du gouvernement du Canada Exposé présenté à l Institut de la gestion financière Présenté par : Brigitte Fortin, sous-ministre adjointe déléguée

Plus en détail

formations Le Guide de FORMATIONS 1er semestre 2015 DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ PAR L ENRICHISSEMENT DE VOS COMPÉTENCES COMMERÇANTES + D INFO

formations Le Guide de FORMATIONS 1er semestre 2015 DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ PAR L ENRICHISSEMENT DE VOS COMPÉTENCES COMMERÇANTES + D INFO FORMATIONS Le Guide de formations 1er semestre 2015 DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ PAR L ENRICHISSEMENT DE VOS COMPÉTENCES COMMERÇANTES + D INFO Contactez Wilfried contact@doddy.fr 07 77 28 18 39 "Les espèces

Plus en détail

BOUSSAROQUE Adrien JORGE Thibault POISSON Sophie SAMSON Mathieu

BOUSSAROQUE Adrien JORGE Thibault POISSON Sophie SAMSON Mathieu BOUSSAROQUE Adrien JORGE Thibault POISSON Sophie SAMSON Mathieu Art et management (13 décembre 2006) 1 CREATION DU CRAC Enjeu du projet p 3 Le Centre de Ressource sur l Art Contemporain p 3 Les missions

Plus en détail

IND N ICA C TEURS S CL C ES

IND N ICA C TEURS S CL C ES INDICATEURS CLES LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Un indicateur est : - Une donnée c'est-à-dire un élément ou un ensemble d éléments d information significative, ex un taux. - un indice

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL LE SOLEIL L'AIGLE COMPAGNIE GÉNÉRALE DE RÉASSURANCE 117 AQ

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL LE SOLEIL L'AIGLE COMPAGNIE GÉNÉRALE DE RÉASSURANCE 117 AQ ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL LE SOLEIL L'AIGLE COMPAGNIE GÉNÉRALE DE RÉASSURANCE 117 AQ INTRODUCTION Activités assurances Présentation de l entrée Ce fonds est transféré aux Archives nationales

Plus en détail

ÉMISSIONS EN COURS ÉMISSIONS ANTÉRIEURES. CPGAction Blue Chip. CPGAction Revenu. Taux d intérêt. Date d échéance. Plafond de rendement

ÉMISSIONS EN COURS ÉMISSIONS ANTÉRIEURES. CPGAction Blue Chip. CPGAction Revenu. Taux d intérêt. Date d échéance. Plafond de rendement ÉMISSIONS EN COURS CPGAction Blue Chip Émission Terme Indice 10 e émission 3 ans Période de vente 24 novembre 2015 au 17 décembre 2015 Plafond de rendement Taux d intérêt min. garanti 9% 0.00% 21-déc-18

Plus en détail

ANNEXE / Attestation de propriété, attestation de formation de pizzaïolo, cv chronologique

ANNEXE / Attestation de propriété, attestation de formation de pizzaïolo, cv chronologique ( Le contenu du sommaire n'est qu'un exemple à adapter selon votre projet, les listes de travaux et matériels finalisées ne sont pas fournis dans ce dossier, car leurs contenus est en fonction de votre

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION MOIS DE JANVIER 2015 1 CONTEXTE INTERNATIONAL LE GAZ DE PETROLE LIQUEFIE (GPL) La part des échanges internationaux des gaz de pétrole liquéfiés ne représente

Plus en détail

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE Le plan CO.RAIL (Contrat de Reprise d Activité et d Initiative Locale) a été initié fin mars 2009 par le Secrétariat d Etat chargé de l Outre-mer (SEOM),

Plus en détail

www.btsag.com 40 Corrigé analyse bilan

www.btsag.com 40 Corrigé analyse bilan www.btsag.com 40 Corrigé analyse bilan Claude Terrier btsag.com 2/14 10/01/2011 Corrigé réflexion 1 (5 ) Vous envisagez de vous acheter une voiture dont le prix est de 10 000. Vous pensez utiliser cette

Plus en détail

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37. Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.fr La forteresse royale de Chinon, propriété du Conseil général d

Plus en détail

Nouvelles offres commerciales de Gaz de France à l ouverture du marché des particuliers. 11 septembre 2007

Nouvelles offres commerciales de Gaz de France à l ouverture du marché des particuliers. 11 septembre 2007 Nouvelles offres commerciales de Gaz de France à l ouverture du marché des particuliers 11 septembre 2007 Bilan à date de l ouverture 2004 Ventes gaz et électricité entre 2004 et 2006 Depuis 2004, plus

Plus en détail

DECRETS. Recrutement et promotion. 5 Dhou El Hidja 1429 3 décembre 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 68

DECRETS. Recrutement et promotion. 5 Dhou El Hidja 1429 3 décembre 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 68 5 Dhou El Hidja 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 68 3 DECRETS Décret exécutif n 08-383 du 28 Dhou El Kaada 1429 correspondant au 26 novembre 2008 portant statut particulier des fonctionnaires

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 5,76% : 1,56% Exigences de la LPP dépassées de plus de 4% Bonne performance essentiellement induite par les actions Légère baisse de

Plus en détail

"Comment construire le plan de formation de mon entreprise"

Comment construire le plan de formation de mon entreprise "Comment construire le plan de formation de mon entreprise" Petit Déjeuner RH - 13 Septembre 2012 Les étapes nécessaires à la construction de mon plan de formation Les modalités de mise en œuvre Comment

Plus en détail

LES CARTES BANCAIRES CB

LES CARTES BANCAIRES CB 2003 LES CARTES BANCAIRES CB EN CHIFFRES FEVRIER 2004 P3 INTRODUCTION LES CARTES BANCAIRES CB EN 2003 P5 LES PAIEMENTS ET RETRAITS P6 PAR CARTE BANCAIRE CB EN 2003 LES PAIEMENTS PAR CARTES BANCAIRES CB

Plus en détail

BILAN D ACTIVITÉD PLAN PARI 2008

BILAN D ACTIVITÉD PLAN PARI 2008 BILAN D ACTIVITÉD PLAN PARI 2008 Rédacteur : Coordinateur plan pari Hervé Vizioz 1 INTRODUCTION Ce bilan présente les résultats du plan PARI pour l année 2008 sur :! L accidentologie globale du réseau!

Plus en détail

CYCLE : III Sports du monde

CYCLE : III Sports du monde 20. Activités périscolaires semaine du 08 Fév. au 12 Fév. 2016 - Gensac la Pallue CYCLE : III Sports du monde Jours Classes Horaires Activités Animateurs Accompagnants lieux /CE2 15h30 /16h30 *création

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Ordonnance n o 2015-904 du 23 juillet 2015 portant simplification du régime des associations et des fondations

Plus en détail

Les placements LES ASSURANCES MARTINEZ JOURNAL GÉNÉRAL

Les placements LES ASSURANCES MARTINEZ JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 5 Les placements chap. 5, n o 1 a) LES ASSURANCES MARTINEZ 20X4 Févr. 01 Placements temporaires obligations 100 000 Banque opérations 100 000 (pour enregistrer l acquisition de 1 000 certificats

Plus en détail

Edition spéciale de l Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses EDITION SPÉCIALE

Edition spéciale de l Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses EDITION SPÉCIALE EDITION SPÉCIALE Edition spéciale de l Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses L indice perd 1,83% en janvier 2015 La mauvaise performance de janvier se reflète également dans l allocation

Plus en détail

FIN DE FORMATION RYTHME D'ALTERNANCE

FIN DE FORMATION RYTHME D'ALTERNANCE S ASSISTANTE 1 L3 "Sciences des Organisations des Marchés, majeure Management de la performance 2 L3 "Sciences des Organisations des Marchés, majeure Finance" 30/08/2012 23/08/2013 lundi mardi à 30/08/2012

Plus en détail

Ordonnance sur le bail à loyer et le bail à ferme d habitations et de locaux commerciaux

Ordonnance sur le bail à loyer et le bail à ferme d habitations et de locaux commerciaux Ordonnance sur le bail à loyer et le bail à ferme d habitations et de locaux commerciaux (OBLF) 221.213.11 du 9 mai 1990 (Etat le 1 er juillet 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 253a, al. 3, du

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION CULTUELLE DE L ÉGLISE PROTESTANTE ÉVANGÉLIQUE DE LA GARENNE COLOMBES

STATUTS DE L ASSOCIATION CULTUELLE DE L ÉGLISE PROTESTANTE ÉVANGÉLIQUE DE LA GARENNE COLOMBES STATUTS DE L ASSOCIATION CULTUELLE DE L ÉGLISE PROTESTANTE ÉVANGÉLIQUE DE LA GARENNE COLOMBES Texte des statuts votés à l Assemblée Générale Constitutive du 25 janvier 2008. Article 1 : Titre de l Association

Plus en détail

12 Mai 2011 Jeudi du Numérique Université Numérique d Aquitaine

12 Mai 2011 Jeudi du Numérique Université Numérique d Aquitaine Projet de Formation à Distance Mention Master GSAT Spécialité IMA Parcours Support Client Plan Motivations et organisation du projet : Franck Cazaurang Etude du modèle économique et droit d auteur : Isabelle

Plus en détail

Choc financier et prix des matières premières

Choc financier et prix des matières premières Choc financier et prix des matières premières Olivier BIZIMANA Direction des Études Économiques http://kiosque-eco.credit-agricole.fr 15 décembre 2008 1 Olivier Bizimana 33 (0)1.43.23.67.55 olivier.bizimana@credit-agricole-sa.fr

Plus en détail

pratiques Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions

pratiques Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions pratiques [comité d entreprise] Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions Les effets de la reconnaissance d une unité économique et sociale sont progressivement affinés

Plus en détail

SERIE Mi - Microfilms

SERIE Mi - Microfilms VILLE DE NEUILLY-SUR-SEINE ARCHIVES MUNICIPALES SERIE Mi - Microfilms Répertoire numérique Mise à jour août 2006 SOMMAIRE 1 Mi Tables décennales, registres paroissiaux, registres d état civil 2 Mi Cahier

Plus en détail

... 11... 13... 16... 17...17...17...19...20...23...23...24...25...26...27... 30...30...34 35 36...36...37...40...40...41...42...42...46...47...47...48...49...49...49...53...53...57...66...72...74...76

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 4,14% : 1,63% Bonne performance en juillet et en septembre Nouvelle augmentation des liquidités Progression de la quote-part du franc

Plus en détail

± Fiche Comment bien présenter un projet de demande d aide

± Fiche Comment bien présenter un projet de demande d aide ± Fiche Comment bien présenter un projet de demande d aide Le projet doit être : cohérent pertinent faisable de qualité innovant et original Informations nécessaires pour présenter un projet (à compléter

Plus en détail

Ordonnance concernant l inscription des pactes de réserve de propriété

Ordonnance concernant l inscription des pactes de réserve de propriété Ordonnance concernant l inscription des pactes de réserve de propriété 211.413.1 du 19 décembre 1910 (Etat le 24 décembre 2002) Le Tribunal fédéral, Chambre des poursuites et des faillites, vu l art. 715

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION INSPECTION GENERALE DE L EDUCATION NATIONALE COMMISSION NATIONALE D ECONOMIE

MINISTERE DE L EDUCATION INSPECTION GENERALE DE L EDUCATION NATIONALE COMMISSION NATIONALE D ECONOMIE 1 MINISTERE DE L EDUCATION INSPECTION GENERALE DE L EDUCATION NATIONALE COMMISSION NATIONALE D ECONOMIE CURRICULUM D ECONOMIE GENERALE CLASSE DE TERMINALE G SOMMAIRE 1 Budget horaire 2 Calendrier annuel

Plus en détail

Organisons-nous! «Organisons-nous!» www.orgues.org. L entretien d un orgue

Organisons-nous! «Organisons-nous!» www.orgues.org. L entretien d un orgue «Organisons-nous!» L entretien d un orgue Dans le cadre du Salon des Maires 2014, le Groupement professionnel des facteurs d orgues (GPFO) et l association Orgue en France mettent à votre disposition quelques

Plus en détail