COMITÉ DES MINISTRES. (1) Aux termes de l Article 19 du Statut "lors de chacune. présentée par le Secrétaire du Comité des Ministres

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMITÉ DES MINISTRES. (1) Aux termes de l Article 19 du Statut "lors de chacune. présentée par le Secrétaire du Comité des Ministres"

Transcription

1 CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COMITÉ DES MINISTRES Strasburg, le ler juin 1971 Restricted CM (71) 71 RAPPORT ANNUEL Rapprt statutaire du Cmité des Ministres à l Assemblée Cnsultative NOTE DU SECRETARIAT présentée par le Secrétaire du Cmité des Ministres (1) Aux termes de l Article 19 du Statut "lrs de chacune des sessins de l Assemblée Cnsultative, le Cmité des Ministres lui adresse des rapprts sur sn activité, avec la dcumentatin apprpriée". (2) Jusqu en 1968, ce rapprt du Cmité des Ministres revêtait la frme d un rapprt statutaire annuel unique cmplété, les dernières années, par un supplément spécial adressé à l Assemblée à chaque partie de sessin ne cmprtant par la présentatin du rapprt statutaire prprement dit. A la suite d une réunin du Cmité mixte, tenue le 7 mars 1968, une nuvelle prcédure a tutefis été adptée d un cmmun accrd entre le Cmité des Ministres et l Assemblée. Seln cette prcédure, la versin annuelle du rapprt statutaire est remplacée par une cmmunicatin transmise à l Assemblée deux semaines au mins avant l uverture de chacune de ses tris parties de sessin. Ces cmmunicatins "plus cmplètes afin d inclure les derniers renseignements cncernant les activités du Cmité des Ministres et de ses Cmités d experts" nt été à leur tur mises à jur par des addenda publiés au début de chaque partie de sessin, dnnant des infrmatins sur les décisins prises par le Cmité des Ministres siégeant au niveau des Ministres u au niveau des Délégués, immédiatement avant chaque partie de sessin de l Assemblée. De ce fait, l Assemblée reçit actuellement tris cmmunicatins et tris addenda chaque année. (3) L accrd intervenu en 1968 prévyait également que le Secrétaire Général ferait plus largement usage de sn puvir de transmettre à l Assemblée de brefs rapprts sur les travaux des Cmités d experts, à cnditin que ces rapprts ne cntiennent aucune infrmatin cnfidentielle et ne révèlent pas les prises de psitin des diverses délégatins

2 CM (71) 71 2 (4) Ainsi qu il a été suligné au curs de la 198ème réunin des Délégués (vir Cnclusins, pint XXVIII (b)) les cnditins dans lesquelles le rapprt/cmmunicatin du Cmité des Ministres est présenté en ce mment ne snt pas entièrement satisfaisantes. En raisn du délai extrêmement bref dispnible pur la préparatin des cmmunicatins et plus spécialement des addenda, la rédactin de ces textes est suvent défectueuse ; en utre, ils snt élabrés à une date si prche de celle de l événement dnt ils rendent cmpte, qu il est pratiquement impssible d établir une distinctin entre les questins imprtantes et celles qui le snt mins. L expsé ral fait à l Assemblée par le Président du Cmité des Ministres ne peut cntenir que peu d infrmatins nuvelles u intéressantes puisque presque tutes les infrmatins pertinentes nt déjà été transmises par écrit à l Assemblée. Enfin, depuis la suppressin du rapprt annuel imprimé; il n existe plus de dcument unique résumant sus une frme cmmde les activités interguvernementales du Cnseil pur l année entière. (5) Le principal prblème que pse l élabratin de prpsitin tendant à remédier à cette situatin est que les besins de l Assemblée dans ce dmaine diffèrent radicalement de ceux des autres intéressés (par exemple les guvernements et les administratins natinales, le Secrétariat, les étudiants et les chercheurs). L ancien rapprt annuel, bien que n ayant sans dute pas une grande valeur littéraire, était cependant mieux écrit que les Cmmunicatins actuelles en utre il avait l avantage de prter sur l ensemble des activités d une année et de cmprter une table des matières grâce à laquelle le lecteur puvait repérer assez facilement les questins l intéressant. Du fait que le rapprt n était rédigé que tus les ans, il était pssible d éviter les répétitins et d mettre les infrmatins qui, quelques mis, semblaient ne plus présenter au but de un intérêt suffisant. Du pint de vue des utilisateurs autres que l Assemblée, ce rapprt avait dnc un certain nmbre d avantages et il semble que sn absence sit maintenant regrettée. Du pint de vue de l Assemblée, tutefis, n cnsidérait le rapprt cmme frt peu utile du fait surtut de sa parutin bien après les événements qu il relatait. Pur l Assemblée, l imprtant est de recevir régulièrement des infrmatins récentes sur les activités interguvernementales du Cnseil ; c est seulement dans ces cnditins qu elle est à même d exercer cnstamment sn drit de regard, de pser des questins cmpte dans ses prpres travaux. sur ces activités et d en tenir (6) Il semble impssible de cncilier ces deux besins extrêmement différents au myen d un dcument (u série de dcuments) unique. Seul un rapprt annuel élabré sans hâte excessive peut permettre de présenter cmmdément les infrmatins sur les activités interguvernementales du Cnseil

3 3 CM (71) 71 d uhe façn rdnnée et dans un style agréable, infrmatins qu une table des matières permet de retruver facilement. Pur que l Assemblée sit tenue cnstamment infrmée et il est cmpréhensible que l Assemblée insiste sur ce pint il n y a qu une seule méthde pssible : il faut que le Cmité des Ministres présente a l Assemblée le cmpte rendu de ses activités et de celles de ses Cmités d experts plus u mins dès la réalisatin desdites activités. (7) Il y a dnc lieu de se pser deux questins distinctes : (a) (b) la réintrductin d un rapprt annuel estelle suffisamment utile, du pint de vue des guvernements, pur justifier le travail et les frais qu exigent sn élabratin et sn impressin? Si l n admet qu un rapprt annuel ne répnd pas aux besins de l Assemblée et qu il faut, en cnséquence, cnserver un système analgue à celui qui est actuellement en vigueur, estil pssible d amélirer ce système? (8) En ce qui cncerne la pssibilité de présenter à nuveau un rapprt annuel imprimé; le Secrétariat se brne à faire bserver qu un crédit supplémentaire serait nécessaire et qu un surcrît de travail, peutêtre cnsidérable, en résulterait pur le Secrétariat du Cmité des Ministres, qui est déjà frt ccupé. (9) Quant à la pssibilité d amélirer le système actuel de cmmunicatins et d addenda, n purrait envisager d étendre la prcédure par laquelle l Assemblée, à la suite de chaque réunin des Délégués des Ministres, est immédiatement infrmée de certaines décisins prises par ceuxci. Cette prcédure s applique déjà dans le cas de la plupart des réslutins ministérielles (qui, de tute façn, snt nrmalement du dmaine public) et des répnses aux questins écrites sumises par les membres de l Assemblée. On purrait décider qu à l avenir, sauf décisin cntraire expresse des Délégués, tutes les réslutins, répnses aux questins écrites et répnses aux textes de l Assemblée seraient transmises d ffice à l Assemblée à la suite de chaque réunin au curs de laquelle elles auraient été adptées. Si, en utre, les infrmatins cncernant les activités du Cmité des Ministres qui figurent actuellement dans la cmmunicatin étaient également transmises régulièrement à l Assemblée, il purrait frt bien être pssible avec l accrd de l Assemblée (qui purrait vraisemblablement être btenu par échange de lettres avec sn Président), de supprimer la cmmunicatin adressée à l Assemblée 15 jurs avant l uverture

4 CM (71) 71 4 de chaque partie de sessin. L addendum" actuel deviendrait alrs la "cmmunicatin" ; ce texte purrait cntenir uniquement des infrmatins cncernant la réunin du Cmité des Ministres u des Délégués tenue immédiatement avant l uverture de la partie de sessin ; il purrait éventuellement s accmpagner d une annexe qui réunirait tus les renseignements déjà transmis à l Assemblée depuis sa dernière partie de sessin. (10) Un tel système ne s appliquerait tutefis qu à la première partie des cmmunicatins et des addenda actuels, à savir à la partie qui traite des activités du Cmité des Ministres et des Délégués euxmêmes. Pur tenir cmpte de l autre partie, c estàdire celle qui traite des activités des cmités d experts, n purrait envisager une prcédure par laquelle la Directin s ccupant d un cmité d experts dnné transmettrait régulièrement à la Cmmissin cmpétente de l Assemblée, sus l autrité du Secrétaire Général, des rapprts nn cnfidentiels sur les travaux du cmité d experts en questin. Du pint de vue de l Assemblée, il serait essentiel que les infrmatins transmises de la srte sient "utilisables", en d autres termes que les membres de la Cmmissin cmpétente puissent s y référer et pser des questins à leur sujet sit au Cmité des Ministres sit au Président de celuici. Etant dnné que ces infrmatins seraient par définitin nn cnfidentielles, cette prcédure ne semble guère présenter d incnvénients et, du fait que l Assemblée aurait déjà eu cnnaissance de ces activités interguvernementales par l intermédiaire de ses cmmissins, il ne serait prbablement pas nécessaire de reprduire ces infrmatins dans les cmmunicatins. (11) En résumé : (a) (b) Un retur pur et simple au système antérieur du rapprt annuel paraîtrait inacceptable à l Assemblée et ne répndrait d ailleurs pas à ses besins en tant que l rgane parlementaire du Cnseil ; La questin de l élabratin d un rapprt annuel dit dnc être cnsidérée séparément de la questin de l infrmatin de l Assemblée. C est essentiellement un prblème de temps et de ressurces qui se pse, bien que la date de l élabratin d un tel rapprt puisse cnstituer un prblème subsidiaire.

5 5 CM (71) 71 (c) Il semble y avir des pssibilités d abréger et de simplifier les cmmunicatins et addenda actuels sans pur cela priver l Assemblée (u ses cmmissins) des infrmatins que cntiennent ces textes. Une telle améliratin purrait résulter du remplacement des cmmunicatins et addenda actuels par l envi régulier (mensuel) d infrmatins cncernant les décisins des Délégués des Ministres, cmplété par des infrmatins cnstamment à jur sur les activités des cmités d experts furnies directement par les différentes Directins aux cmmissins cmpétentes de l Assemblée.

6

2. Créer la structure de classement et ouvrir les dossiers

2. Créer la structure de classement et ouvrir les dossiers Guide de gestin des dcuments et des archives pur les cmmunes valaisannes Versin 1.1 2. Créer la structure de classement et uvrir les dssiers Pur puvir retruver les dcuments et cmprendre les activités dnt

Plus en détail

De concilier les évaluations des compétences avec l organisation des activités en cours, de s permanents

De concilier les évaluations des compétences avec l organisation des activités en cours, de s permanents Fiche pratique N 6 «Mise en place des évaluatins dans la structure» De qui s agit-il? 1 Réaliser des évaluatins de cmpétences s inscrit dans une démarche qu il s agit de prévir et d rganiser dans le temps,

Plus en détail

Suites de l évaluation externe. Lucie GUERGEN Qualiticienne CH Saint-Louis - ORNANS

Suites de l évaluation externe. Lucie GUERGEN Qualiticienne CH Saint-Louis - ORNANS Suites de l évaluatin externe Lucie GUERGEN Qualiticienne CH Saint-Luis - ORNANS Présentatin de l établissement 35 lits de SSR 10 lits de médecine 88 lits d EHPAD répartis sur 2 sites (Ornans et Vuillafans),

Plus en détail

Les bons réflexes pour réussir son contrôle fiscal. Le mardi 25 avril 2017

Les bons réflexes pour réussir son contrôle fiscal. Le mardi 25 avril 2017 Les bns réflexes pur réussir sn cntrôle fiscal Le mardi 25 avril 2017 Cnférenciers Bernard Gaudreau Of Cunsel Nrtn Rse Fulbright René Ry Asscié Nrtn Rse Fulbright Bernard Gaudreau pratique le drit à ntre

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

Un monde en développement

Un monde en développement Aperçu de la leçn Un mnde en dévelppement Amener l élève à décuvrir les enjeux majeurs du mnde actuel, de cmprendre le rôle du Canada dans le dévelppement internatinal ainsi que de recnnaître les besins

Plus en détail

Fiche thématique : Les droits des majeurs protégés LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES

Fiche thématique : Les droits des majeurs protégés LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES Smmaire : Quelles snt les différentes mesures de prtectin?... 4 Qui peut demander une mesure de prtectin?... 4 A quelle cnditin?... 5 Quelle prcédure faut-il suivre?...

Plus en détail

Normes de qualité. Guide de référence des patients

Normes de qualité. Guide de référence des patients Nrmes de qualité Guide de référence des patients Accuchement par vie vaginale après une césarienne Sins aux persnnes ayant eu une césarienne qui planifient leur prchain accuchement Mars 2017 Ébauche ne

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-DAMIEN

MUNICIPALITÉ DE SAINT-DAMIEN MUNICIPALITÉ DE SAINT-DAMIEN POLITIQUE DE SOUTIEN FINANCIER ET DE SERVICES AUX ORGANISMES, ASSOCIATIONS ET COMITÉS 6850, chemin Mntauban SAINT-DAMIEN (Québec) J0K 2E0 (450) 835-3419 Télécpieur : (450)

Plus en détail

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications :

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications : PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE GESTION DE CRISE Mise à jur : mars 2017 1. MESURES PRÉALABLES En matière de gestin de crise, il est surtut questin de gestin des cmmunicatins : en situatin

Plus en détail

Etablissement ELARAKI 2. Rapport de Stage. Réalisé Par :

Etablissement ELARAKI 2. Rapport de Stage. Réalisé Par : Etablissement ELARAKI 2 OFPPT Rapprt de Stage Réalisé Par : Année Sclaire : 2011-2012 Smmaire Page 2 sur 13 Remerciements Je suhaite remercier dans un premier temps, tute l équipe pédaggique de l établissement

Plus en détail

MANUEL DU SUPERVISEUR

MANUEL DU SUPERVISEUR MANUEL DU SUPERVISEUR BANQUE MONDIALE IDEAS 42 Prgramme Filets Sciaux de sécurité Aut 2015 2 Table des matières I- Intrductin... 3 II- Prfil du superviseur... 3 III- Rôle et attributins du superviseur...

Plus en détail

Évaluer la possibilité de récidive chez l élève qui fait de l intimidation

Évaluer la possibilité de récidive chez l élève qui fait de l intimidation Pistes d interventin : Mesures de sutien u d encadrement ffertes à un élève victime, témin u auteur d agressin Évaluer la pssibilité de récidive chez l élève qui fait de l intimidatin Quel est le degré

Plus en détail

PARTICIPER À UNE ÉTUDE PAR UN COMITÉ DU SÉNAT

PARTICIPER À UNE ÉTUDE PAR UN COMITÉ DU SÉNAT PARTICIPER À UNE ÉTUDE PAR UN COMITÉ DU SÉNAT LIVRER DES TÉMOIGNAGES ORAUX OU ÉCRITS Décembre 2015 Les cmités invitent suvent des particuliers, des spécialistes, des représentants de grupes et d rganismes,

Plus en détail

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing Le prjectsurcing seln les nuvelles règles Brchure à l intentin des clients des bureaux de prjectsurcing Faire prester des services au sein de vtre entreprise par des travailleurs d autres emplyeurs est

Plus en détail

Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD

Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD I. Un règlement des études. Le règlement des études est prévu pur définir : Les critères d un travail sclaire de qualité Les prcédures d évaluatin et la cmmunicatin

Plus en détail

DEFINITION DE FONCTION RESPONSABLE DE SERVICE (H/F)

DEFINITION DE FONCTION RESPONSABLE DE SERVICE (H/F) Pste n 1500 Date de dernier passage au Cmité technique si besin DEFINITION DE FONCTION RESPONSABLE DE SERVICE (H/F) Filière : Administrative Catégrie : A Cadre d empli Attaché Grades Attaché, attaché principal

Plus en détail

COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR

COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR Article 1 : Le Cmité Le Cmité Réginal du Val de Seine fait partie d une Ligue, rganisme décentralisé de la Fédératin Française de Bridge, dnt il est

Plus en détail

REGLEMENTS GENERAUX DE LA SAISON 2016/2017 TITRE II

REGLEMENTS GENERAUX DE LA SAISON 2016/2017 TITRE II Marcussis, le 11 ctbre 2016 AVIS HEBDOMADAIRE n 1020 REGLEMENTS GENERAUX DE LA SAISON 2016/2017 TITRE II Article 218-9 Lrs de sa réunin du 9 septembre 2016, le Cmité Directeur de la F.F.R. a adpté des

Plus en détail

Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l Ecole Internationale Bilingue Monceau / Etoile.

Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l Ecole Internationale Bilingue Monceau / Etoile. 1 / 5 Règlement Intérieur de l Assciatin des Parents d Elèves de l Ecle Internatinale Bilingue Mnceau / Etile. Article I : Cnseil d Administratin Électins des administrateurs de l ApE Le Bureau affiche

Plus en détail

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance la famille en valeur Plitique de récupératin de places subventinnées en services de garde éducatifs à l enfance Rédactin : Directin de l accessibilité et de la qualité des services de garde Directin générale

Plus en détail

Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la régie et la gérance de la société.

Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la régie et la gérance de la société. GROUPE TMX LIMITÉE (la «sciété») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités Le cnseil d administratin de la sciété (le «cnseil») a pur principale respnsabilité la régie et la gérance de la sciété. Les termes clés

Plus en détail

MANDAT DES MEMBRES DU CONSEIL CONJOINT DE COORDINATION (JCB) DU PROGRAMME SPÉCIAL DE RECHERCHE ET DE FORMATION CONCERNANT LES MALADIES TROPICALES

MANDAT DES MEMBRES DU CONSEIL CONJOINT DE COORDINATION (JCB) DU PROGRAMME SPÉCIAL DE RECHERCHE ET DE FORMATION CONCERNANT LES MALADIES TROPICALES Appruvé par le Cnseil cnjint de Crdinatin - juin 2013 MANDAT DES MEMBRES DU CONSEIL CONJOINT DE COORDINATION (JCB) DU PROGRAMME SPÉCIAL DE RECHERCHE ET DE FORMATION CONCERNANT LES MALADIES TROPICALES Cmpsitin

Plus en détail

Chapitre 12 : outil «Utilisateurs»

Chapitre 12 : outil «Utilisateurs» Chapitre 12 : util «Utilisateurs» L'util «Utilisateurs» furnit la liste des persnnes inscrites à la frmatin. Vus utiliserez cet util pur gérer la liste des inscrits, inscrire de nuveaux stagiaires, leur

Plus en détail

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Fiches statut LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Le cadre juridique 1/29/MS Pôle Gestin Statutaire Directin Expertise statutaire et ressurces humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Références : Li n 84-53

Plus en détail

Quelle conséquence si mon organisation reçoit plus de o Chaque opérateur doit être capable d accueillir les chercheurs d emploi bruxellois

Quelle conséquence si mon organisation reçoit plus de o Chaque opérateur doit être capable d accueillir les chercheurs d emploi bruxellois Questins Répnses Que signifie : «Les mdalités d rientatin et de fnctinnement sernt définies ultérieurement dans une annexe à la cnventin» (cahier des charges, article 3.1.3., p. 12.) Les mdalités pratiques

Plus en détail

Mesures du Bloc Québécois destinées aux aînés 1

Mesures du Bloc Québécois destinées aux aînés 1 Mesures du Blc Québécis destinées aux aînés 1 Le Supplément de revenu garanti Au Québec, c est près de 600 000 aînés qui tuchent des prestatins du Supplément de revenu garanti (SRG). Le Blc Québécis a

Plus en détail

Gestion du projet 4.9. Structure de gestion du projet

Gestion du projet 4.9. Structure de gestion du projet 4.9. Gestin du prjet Cmme mentinné dans l'article 6 (1) a) du cntrat de subventin (CS), «Le CF s'engage à assurer une gestin prfessinnelle du prjet». Par cnséquent, le chef de file a pur respnsabilité

Plus en détail

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007.

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007. 1 ER OCTOBRE 2015 PROCEDURE D AFFECTATION ET DE CHANGEMENT DE LA CONSOMMATION ANNUELLE DE REFERENCE ET DU PROFIL DE CONSOMMATION APPLICABLE À PARTIR DU 1 er NOVEMBRE 2015 La Cnsmmatin Annuelle de Référence

Plus en détail

PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES

PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES Mise à jur : 2012 04 30 PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES BUDGET DE FONCTIONNEMENT 1 ETP = un «équivalent temps plein» est tujurs asscié à une catégrie d empli

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE COMITÉ POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE COMITÉ POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ CLT-11/CONF.211/4 Paris, 6 septembre 2011 Original : anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE COMITÉ POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ

Plus en détail

CHARTE POUR UNE CAPAC ORIENTÉE CLIENT

CHARTE POUR UNE CAPAC ORIENTÉE CLIENT CHARTE POUR UNE CAPAC ORIENTÉE CLIENT Déclaratin unilatérale d'engagement envers l'usager de la CAPAC 1 CHAPITRE 1 NOTRE MISSION Nus, la Caisse auxiliaire de Paiement des Allcatins de Chômage, smmes une

Plus en détail

Procédure pour établir une convention de cotutelle internationale de thèse.

Procédure pour établir une convention de cotutelle internationale de thèse. -1- Prcédure pur établir une cnventin de ctutelle internatinale de thèse. Versin : Cnseil du cllège dctral du 5 Juin 2015 Cntenu 1 Préambule... 1 1.1 Cadre règlementaire... 1 1.2 Champ d applicatin...

Plus en détail

Marquage des wagons Lignes directrices

Marquage des wagons Lignes directrices Versin / Statut : V 3.0 / appruvé Rédigé par : ERFA / UIC / UIP Marquage des wagns Lignes directrices 1. Intrductin L article 4, paragr. 4 de la directive cncernant la sécurité des chemins de fer cmmunautaires

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 9 AVRIL 2016 PROPOSITION DE MODIFICATION DU REGLEMENT INTERIEUR

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 9 AVRIL 2016 PROPOSITION DE MODIFICATION DU REGLEMENT INTERIEUR ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 9 AVRIL 2016 PROPOSITION DE MODIFICATION DU REGLEMENT INTERIEUR Ces prpsitins nt été validées par le cmité directeur du 3 ctbre 2015 pur sumissin à l assemblée générale

Plus en détail

B-Cover SA. Politique relative aux conflits d intérêts

B-Cover SA. Politique relative aux conflits d intérêts B-Cver SA Plitique relative aux cnflits d intérêts Diffusin Règles/prcédures de plitique liées Public Règles de cnduite MiFID, plitique de rémunératin, services d'intermédiatin d'assurance Annemie Bamps

Plus en détail

C2i Niveau 1 - Foire Aux Questions Etudiant

C2i Niveau 1 - Foire Aux Questions Etudiant C2i Niveau 1 - Fire Aux Questins Etudiant Table des matières Pur cmmencer j active mn mail étudiant... 3 Cmment savir si je suis dans un grupe de c2i?... 3 Que faire si j ai manqué mn TD bligatire de c2i?...

Plus en détail

FRATERNITE PARIS-KABOUL

FRATERNITE PARIS-KABOUL STATUTS FRATERNITE PARIS-KABOUL TITRE I CONSTITUTION, OBJET, SIEGE SOCIAL, DUREE ARTICLE 1 : Cnstitutin et dénminatin Il est fndé entre les adhérents aux présents statuts une assciatin régie par la li

Plus en détail

SDO Modules «Prévention» et «Remédiation» 15/10/2012. Fiche utilisateur : Déclencher un suivi

SDO Modules «Prévention» et «Remédiation» 15/10/2012. Fiche utilisateur : Déclencher un suivi 1 Déclencher un suivi A destinatin des chefs d établissement et aux utilisateurs ayant reçu une délégatin de respnsabilité Cette fnctinnalité est accessible depuis le prtail ARENA, en cliquant sur le lien

Plus en détail

1. LES DIFFERENTES ETAPES

1. LES DIFFERENTES ETAPES 31 aût 2011 LES EFFETS DE LA DENONCIATION PARTIELLE DE LA CCN DU 31 OCTOBRE 1951 1. LES DIFFERENTES ETAPES Plusieurs pérides snt à distinguer Préavis de Péride de survie des effets 12 mis Cessatin applicatin

Plus en détail

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95 Cmité en santé et sécurité du travail en animalerie Prcédure nrmalisée de fnctinnement Objet : Prgramme de prtectin respiratire : respirateur de type N95 Numér : SST-3 Prtée : Ceci est une directive du

Plus en détail

Mes idées initiales Guide d animation à l intention des conseillers pédagogiques et des formateurs

Mes idées initiales Guide d animation à l intention des conseillers pédagogiques et des formateurs Mes idées initiales Guide d animatin à l intentin des cnseillers pédaggiques et des frmateurs Avant même de cmmencer à discuter et à travailler sur l enseignement de la science et de la technlgie au primaire,

Plus en détail

Fonctionnement du Conseil Municipal

Fonctionnement du Conseil Municipal Fnctinnement du Cnseil Municipal A. Les cnditins de tenue des séances du Cnseil Municipal Le Cnseil Municipal se réunit en sessin rdinaire une fis par trimestre, alrs même qu il n y aurait aucune affaire

Plus en détail

Annexe III: Historique

Annexe III: Historique Département fédéral de justice et plice DFJP Secrétariat d Etat aux migratins SEM Manuel sur la natinalité Annexe III: Histrique Table des matières Annexe III: Histrique... 1 Table des matières... 1 1.

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP GUILLESTRE

MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP GUILLESTRE MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP 12-05600 GUILLESTRE ---- Département des Hautes Alpes --- Marché public de Services - Accrd

Plus en détail

Cahier de gestion POL Type de document : Règlement Politique Directive Procédure. Instance d approbation : Conseil d administration

Cahier de gestion POL Type de document : Règlement Politique Directive Procédure. Instance d approbation : Conseil d administration Cahier de gestin POL-5501-2017 Type de dcument : Règlement Plitique Directive Prcédure Instance d apprbatin : Cnseil d administratin Cmité de directin Plitique adptée le 15 mai 2013. Mise à jur le : 8

Plus en détail

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré EXPERTS EN SINISTRE Cntrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré La pratique des experts en sinistre mandatés par les sinistrés pur les représenter dans le cadre d un sinistre cmprte des

Plus en détail

DEFINITION DE FONCTION. Responsable des Relations Sociales (H/F)

DEFINITION DE FONCTION. Responsable des Relations Sociales (H/F) Pste n 620 Date de dernier passage au Cmité technique DEFINITION DE FONCTION Respnsable des Relatins Sciales (H/F) Filière : Administrative Catégrie : A Cadre d empli Attaché territrial Grades Attaché,

Plus en détail

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Vu la Li n 2004-809 du 13 aût 2004, ntamment chapitre II articles 3 à 7. Vu la li NOTRe du 7 aût 2015, Vu le cde du turisme, ntamment ses articles

Plus en détail

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES. Téléphoner la semaine précédente pour connaître l heure d arrivée le premier jour.

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES. Téléphoner la semaine précédente pour connaître l heure d arrivée le premier jour. CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES 1 PREPARER SON STAGE Savir se présenter, se situer (la situatin actuelle, la frmatin et la filière envisagée), Réfléchir au cntenu du stage avant de s y présenter, S interrger

Plus en détail

Conseil intergouvernemental pour le programme "Information pour tous" Deuxième Réunion du Bureau. Summary

Conseil intergouvernemental pour le programme Information pour tous Deuxième Réunion du Bureau. Summary Distributin: limitée IFAP-2002/Bureau.II/3 Paris, 9 juillet 2002 Original: Français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LE SCIENCE ET LA CULTURE Cnseil interguvernemental pur le prgramme "Infrmatin

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le règlement intérieur du Cnseil d administratin précise, d une part, la cmpsitin, les puvirs, le fnctinnement du Cnseil d administratin, les rôles et puvirs

Plus en détail

Procédure d administration du paiement de la subvention à une RSG

Procédure d administration du paiement de la subvention à une RSG Prcédure d administratin du paiement de la subventin à une RSG Page 2 TABLE DES MATIERES Avant-prps....3 Mandat du bureau crdnnateur...4 Obligatin de la RSG...6 Prcédure relative au nn-respect des échéances

Plus en détail

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI Fiche technique mise à jur le 19/09/2016 Mdalités d accueil au restaurant sclaire des enfants présentant un PAI Le Département s appuie sur la circulaire ministérielle n 2003-135 du 8 septembre 2003 pur

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

PROGRAMME DE SUBVENTION DE RECHERCHE DE L ÉCOLE DE GESTION TELFER (SMRG) CRÉATION D ÉQUIPES DE RECHERCHE

PROGRAMME DE SUBVENTION DE RECHERCHE DE L ÉCOLE DE GESTION TELFER (SMRG) CRÉATION D ÉQUIPES DE RECHERCHE PROGRAMME DE SUBVENTION DE RECHERCHE DE L ÉCOLE DE GESTION TELFER (SMRG) CRÉATION D ÉQUIPES DE RECHERCHE OBJECTIF DU PROGRAMME L bjectif du Prgramme SMRG Créatin d équipes de recherche est duble : 1. Faire

Plus en détail

Scénario 5 : Aptitude à exercer

Scénario 5 : Aptitude à exercer Scénari 5 : Aptitude à exercer G érard est chef d équipe. Il est chargé d affecter des tâches à des prestataires de sins nn réglementé(e)s (PSNR) appelé(e)s à administrer des médicaments à des résident(e)s

Plus en détail

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYNTHÈSE Katelijne van Wensen MSc (CREM), Wijnand Brer MSc (CREM), Jhanna Klein MSc (adelphi), Jutta Knpf PhD (adelphi) Cette étude

Plus en détail

Cher Monsieur Sauber,

Cher Monsieur Sauber, Frm: WILLAME Jean-Françis (TAN/MST) [mailt:jean-francis.willame@tangservices.lu] Sent: jeudi 3 septembre 2015 20:14 T: regulatry-telecms Cc: BRUNEL Myriam (TAN/MST) Subject: Cnsultatin partielle OGB Cher

Plus en détail

Bourses de La Fondation de l ÉNC

Bourses de La Fondation de l ÉNC Burses de La Fndatin de l ÉNC 2017-2018 Date limite 29 septembre 2017 Guide d infrmatin. Cnditins d admissibilité Critères d évaluatin des demandes Mdalités d attributin Calendrier du traitement des demandes

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

Je vous remercie d avoir demandé l avis de la Commission sur cette importante question.

Je vous remercie d avoir demandé l avis de la Commission sur cette importante question. Cmmissin des alcls et des jeux de l Ontari Directeur général 90, av. Sheppard Est Trnt (Ontari) M2N 0A4 Tél. : 416-326-8993 Téléc. : 416-326-8054 PAR COURRIEL (anwars@sen.parl.gc.ca) Le 17 ctbre 2012 Shaila

Plus en détail

1. TABLE DES MATIÈRES 2. LE RÉSUMÉ DU PROJET DE FORMATION 3. LE CONTEXTE DE LA FORMATION 4. LE PUBLIC VISÉ

1. TABLE DES MATIÈRES 2. LE RÉSUMÉ DU PROJET DE FORMATION 3. LE CONTEXTE DE LA FORMATION 4. LE PUBLIC VISÉ Cahier des charges pur la mise en place d une frmatin 1. TABLE DES MATIÈRES 1. TABLE DES MATIÈRES... 1 2. LE RÉSUMÉ DU PROJET DE FORMATION... 1 3. LE CONTEXTE DE LA FORMATION... 1 4. LE PUBLIC VISÉ...

Plus en détail

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES STADE Circnstances Aucun prblème/activités nrmales Activités de surveillance et de réglementatin sur une base permanente s'appliquant

Plus en détail

Scénario 4 : Demandes d amitié

Scénario 4 : Demandes d amitié Scénari 4 : Demandes d amitié B renda travaille dans une unité de réadaptatin en tant qu IAA. La plupart des client(e)s nt entre 16 et 35 ans et nt été impliqué(e)s dans un accident d autmbile u un accident

Plus en détail

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant :

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant : Réslutin : CE Date d adptin : 7 ctbre 2013 En vigueur : 7 ctbre 2013 À réviser avant : Recrutement et embauche du persnnel syndiqué et nn syndiqué (excluant le pste de directin de l éducatin, directin

Plus en détail

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT 2016-2017 Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Publics cibles, admissin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme...

Plus en détail

22 ème Réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande avril 2008

22 ème Réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande avril 2008 3 mars 2008 22 ème Réunin du Cnseil de Crdinatin du Prgramme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande 23-25 avril 2008 Pint 8.3 de l rdre du jur prvisire : Déclaratin du représentant de l Assciatin du persnnel

Plus en détail

Formation des entraineurs Fournir les dates des certifications de Football-Québec

Formation des entraineurs Fournir les dates des certifications de Football-Québec Assciatin de Ftball de Varennes Rôle du VP Ftball : Il est le représentant direct des entraineurs et des jueurs auprès du CA. Sn rôle est de s assurer que tutes les décisins du CA respectent la sécurité,

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN MARKETING

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN MARKETING MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES Page 1 sur 9 Objet de l instructin : Cette instructin décrit cmment prendre en cmpte et traiter les plaintes et appels des prestataires certifiés u candidats à la certificatin en lcalisatin de réseaux.

Plus en détail

Aide médicale à mourir Document d'orientation

Aide médicale à mourir Document d'orientation Aide médicale à murir Dcument d'rientatin Cntexte Le 6 février 2015, la Cur suprême du Canada a invalidé la li interdisant l'aide médicale à murir. 1 La Cur a suspendu l'applicatin de sa décisin pur une

Plus en détail

CIDPA Centre d Information Départemental Personnes Agées

CIDPA Centre d Information Départemental Personnes Agées CIDPA Centre d Infrmatin Départemental Persnnes Agées CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des Malades Alzheimer de la Sarthe ENTRE Le Département de la Sarthe, représenté

Plus en détail

Mesures de défense commerciale dans le cadre des accords commerciaux internationaux

Mesures de défense commerciale dans le cadre des accords commerciaux internationaux Mesures de défense cmmerciale dans le cadre des accrds cmmerciaux internatinaux Le rôle de guvernements dans les enquêtes de pays tiers expériences de d Etats Arabes Tunis 17 juin 2013 Jasper Wauters King

Plus en détail

A.F. A.S. Individuel - groupe Type de groupement : en triades

A.F. A.S. Individuel - groupe Type de groupement : en triades Fiche de séquence d apprentissage u d activité. Cmpétence d intégratin : Savir mesurer des grandeurs (3 : Opérer sur des grandeurs dans des situatins de fractinnement u de cmparaisn). Renseignements généraux.

Plus en détail

POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION

POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION I. Préambule : Les pératins snt assurées en privilégiant l intérêt du client. La sciété prend tute

Plus en détail

Crédit Agricole CIB. Année Le présent rapport est établi conformément à l'article 450 du règlement (UE) N 575/2013 du 26 juin 2013.

Crédit Agricole CIB. Année Le présent rapport est établi conformément à l'article 450 du règlement (UE) N 575/2013 du 26 juin 2013. Crédit Agricle CIB Rapprt annuel relatif à la plitique et aux pratiques de rémunératin des persnnes définies à l article L. 511-71 du cde mnétaire et financier et en applicatin du règlement délégué (UE)

Plus en détail

Recueil de gestion POLITIQUE

Recueil de gestion POLITIQUE Recueil de gestin POLITIQUE Cde : 1130-00-20 Nmbre de pages : 5 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L UTILISATION D ANIMAUX À DES FINS D ENSEIGNEMENT, D APPRENTISSAGE ET DE RECHERCHE Adptée par le Cnseil

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Public cible, admisisin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme... 6 5. Mdalités

Plus en détail

Le Livret Scolaire Unique (L.S.U) 24 novembre Réunion des directeurs Circonscription de Roanne Centre

Le Livret Scolaire Unique (L.S.U) 24 novembre Réunion des directeurs Circonscription de Roanne Centre Le Livret Sclaire Unique (L.S.U) 24 nvembre 2016 Réunin des directeurs Circnscriptin de Ranne Centre Quelques infrmatins diverses pur cmmencer Pas besin de clé OTP pur s'identifier : les enseignants y

Plus en détail

RÈGLEMENTS INTERNES Pour les nouveaux patineurs, la priorité, par programme, sera accordée aux résidants du territoire de Ville Saint-Georges.

RÈGLEMENTS INTERNES Pour les nouveaux patineurs, la priorité, par programme, sera accordée aux résidants du territoire de Ville Saint-Georges. RÈGLEMENTS INTERNES INTERPRÉTATION Dans les présents règlements et tut autre règlement du CPA ST-GEORGES, la frme masculine attribuée au texte u aux fnctins est utilisée pur marquer le genre neutre et

Plus en détail

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation Budget Finances Cmptabilité Manuel d utilisatin Infcentre BFC Tme 2 Dmaine Dépenses Versin 1.18 Avril 2016 Mises à jur du dcument Ce qui est nuveau Thème Chapitre Page Ce qui a évlué Thème Chapitre Page

Plus en détail

DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL. CA du 28 juin 2016

DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL. CA du 28 juin 2016 DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL CA du 28 juin 2016 18/07/2016 2 Eléments de cntexte La li n 2012-954 du 6 aût 2012 relative au harcèlement sexuel a rétabli le délit de harcèlement

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES Règlement adpté par la Cmmissin Permanente Du 01 juillet 2016 Préambule

Plus en détail

J1C45 - Responsable de l administration et du pilotage

J1C45 - Responsable de l administration et du pilotage J1C45 - Respnsable de l administratin et du piltage Missin Organiser et cnduire la mise en œuvre des rientatins stratégiques assignées à une structure fnctinnelle et/u pératinnelle, pilter des prjets imprtants

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Plitique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Cnfrmément au Règlement de l Ontari 191/11 pris en applicatin de la Li de 2005 sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de

Plus en détail

1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES Nouvelles durées de carrière Nouveaux indices Classement des titulaires d un doctorat 4

1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES Nouvelles durées de carrière Nouveaux indices Classement des titulaires d un doctorat 4 Le 05 janvier 2017 NOTE D INFORMATION 2017-01 Mise en œuvre de l accrd PPCR Dispsitins applicables aux cadres d emplis des cnseillers des APS Smmaire 1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES 2 1.1 Nuvelles

Plus en détail

CODE DE BONNE PRATIQUE POUR LA PARTICIPATION CIVILE AU PROCESSUS DÉCISIONNEL

CODE DE BONNE PRATIQUE POUR LA PARTICIPATION CIVILE AU PROCESSUS DÉCISIONNEL CONF/PLE(2009)CODE1 CODE DE BONNE PRATIQUE POUR LA PARTICIPATION CIVILE AU PROCESSUS DÉCISIONNEL Adpté par la Cnférence des OING lrs de sa réunin le 1 er ctbre 2009 Index I. Intrductin...3 II. Objectifs

Plus en détail

L ÉVALUATION EN LANGUE VIVANTE

L ÉVALUATION EN LANGUE VIVANTE Ressurces pur l'évaluatin du niveau de maîtrise du scle cmmun L ÉVALUATION EN LANGUE VIVANTE Cycle(s) 2 3 4 Cmpsante(s) du scle cmmun D1-1 : Cmprendre, s exprimer en utilisant la langue française à l ral

Plus en détail

Procédure de secours

Procédure de secours Département fédéral des finances DFF Administratin fédérale des duanes AFD Directin générale des duanes Prcédure de securs Distribué par: Internet AFD Page 1 sur 9 0 Avenants.. 3 1 Prcédure de securs 4

Plus en détail

Rapport de recherche octobre 2012 Étude comparative Classe de communication école Des Sentiers Programme de langage école Charlotte-Lemieux

Rapport de recherche octobre 2012 Étude comparative Classe de communication école Des Sentiers Programme de langage école Charlotte-Lemieux ctbre 2012 Étude cmparative écle Des Sentiers Prgramme de langage écle Charltte-Lemieux Cabinet d rthphnie Vicki Laframbise 260 bul. Centrum, bureau 203 Orléans, ON K1E 3P4 AUTEURE : Vicki Laframbise,

Plus en détail

Recommandation n relative à la saisine de Monsieur L du 25 juillet concernant un litige avec le fournisseur X

Recommandation n relative à la saisine de Monsieur L du 25 juillet concernant un litige avec le fournisseur X Réf. 480718-206638382/FF Recmmandatin n 2009-001 relative à la saisine de Mnsieur L du 25 juillet 2008 cncernant un litige avec le furnisseur X La saisine Le médiateur natinal de l énergie a été saisi

Plus en détail

Mémoire concernant la révision du Schéma d aménagement et de développement de l agglomération de Longueuil. Présenté à. Longueuil.

Mémoire concernant la révision du Schéma d aménagement et de développement de l agglomération de Longueuil. Présenté à. Longueuil. Mémire cncernant la révisin du Schéma d aménagement et de dévelppement de l agglmératin de Lngueuil Présenté à Lngueuil Par L Assciatin pur la prtectin du parc de la Cité 3388 du brd du lac St Hubert J3Y

Plus en détail

«Agir pour un Tourisme Responsable

«Agir pour un Tourisme Responsable !! Prcessus de cntrôle du Cahier des charges ATR «Agir pur un Turisme Respnsable Versin du 12 11 2015 Le cahier des charges est prtégé par les dispsitins du Cde de la prpriété intellectuelle, ntamment

Plus en détail

PROLONGATION DU DISPOSITIF DE TITULARISATION APRES SELECTION PROFESSIONNELLE INSTAURÉ PAR LA LOI N DU 12 MARS 2012

PROLONGATION DU DISPOSITIF DE TITULARISATION APRES SELECTION PROFESSIONNELLE INSTAURÉ PAR LA LOI N DU 12 MARS 2012 n 2016-08 Agents cntractuels PROLONGATION DU DISPOSITIF DE TITULARISATION APRES SELECTION PROFESSIONNELLE INSTAURÉ PAR LA LOI N 2012-347 DU 12 MARS 2012 Service : Service Statuts - Rémunératin 10/05/2016

Plus en détail

MODALITÉS. en (FNEEQ-CSN); en (FEC-CSQ, dont le syndicat était antérieurement affilié à la FAC); en (FEC-CSQ).

MODALITÉS. en (FNEEQ-CSN); en (FEC-CSQ, dont le syndicat était antérieurement affilié à la FAC); en (FEC-CSQ). Frmatin pur l btentin d un diplôme de maîtrise Guide du frmulaire Prjet de frmatin pur l btentin d un diplôme de maîtrise FEC-CSQ : clause 5-4.20 C) 3 e paragraphe, clause 6-3.01 5 e paragraphe et article

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

INTERZONE DANS LA RÉGION 03

INTERZONE DANS LA RÉGION 03 INTERZONE DANS LA RÉGION 03 Le présent dcument décrit le fnctinnement de l interzne dans la Régin 03. Les mdificatins apprtées à la versin antérieure snt sulignées et marquées d un trait vertical à la

Plus en détail

Commentaires et recommandations du BCEI à Citoyenneté et Immigration Canada (CIC)

Commentaires et recommandations du BCEI à Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) Cmmentaires et recmmandatins du BCEI à Cityenneté et Immigratin Canada (CIC) En réactin aux mdificatins réglementaires prpsées au Prgramme des étudiants étrangers, Gazette du Canada, 29 décembre 2012 Cmmentaires

Plus en détail