Culture organisationnelle et santé mentale au travail

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Culture organisationnelle et santé mentale au travail"

Transcription

1 Culture organisationnelle et santé mentale au travail Julie Dextras-Gauthier, Ph. D. Professeure au département de Management Université Laval Chaire en gestion de la santé organisationnelle et de la sécurité du travail (CGSOSST)

2 Qu est ce que la santé mentale au travail? STRESSEURS RÉACTIONS PHASE PRÉ- PATHOLOGIQUE RÉACTIONS PHASE PATHOLOGIQUE RÉVERSIBLE RÉACTIONS PHASE PATHOLOGIQUE IRRÉVERSIBLE Temps 2

3 Qu est ce que la santé mentale au travail? Phase 1: L alarme Phase 2: La résistance Phase 3: L épuisement 3

4 La santé mentale au travail: un phénomène multi-niveau 4

5 La culture organisationnelle Pourquoi s intéresse-t-on à la culture organisationnelle? 1. Oriente les comportements et les attitudes autour de normes et de valeurs partagées par les membres d une organisation donnée; 2. La culture est une caractéristique contextuelle de la réalité organisationnelle qui est collectivement partagée; 3. La culture est un processus permettant la production des extrants au sein de l organisation.

6 Le modèle de Schein Culture organisationnelle Ensemble des postulats, des valeurs et des croyances partagés qui régissent la manière de réfléchir et de se comporter dans une organisation* * McShane, S. L., Steen, S. L. & Benabou, C. (2013). Comportement organisationnel. 2 e édition. Montréal: Éditions de la Chenelière, p. 552; figure tirée de Ibid., p. 553.

7 Les valeurs organisationnelles Formulation stratégique Permet de décrire la configuration de l organisation Valeurs Mission, buts et objectifs Contrôle normatif

8 La typologie des valeurs concurrentes (Quinn et Rohrbaugh, 1983) Interne Culture Groupale : Cohésion Morale Développement des RH Soutien social Coopération Culture Hiérarchique : Stabilité Contrôle Ordre Obéissance Rationalité Prédictibilité Flexibilité Culture Développementale: Flexibilité Créativité Expérimentation Risque Autonomie Culture Rationnelle : Productivité Efficacité Compétitivité Agressivité Axée sur les résultats Planification Contrôle Externe

9 Les conditions de l organisation du travail 1- La conception des tâches: l utilisation des compétences, la latitude décisionnelle. 2-Les demandes du travail: physique, psychologique, émotionnelle et contractuelle. 3- Les relations sociales: soutien des collègues et du superviseur. 4-Les gratifications: rémunération, sécurité d emploi, perspective de carrière, reconnaissance, motivation

10 Lien entre culture organisationnelle et santé mentale au travail Culture organisationnelle Conditions de l organisation du travail Santé mentale Groupale Développementale Hiérarchique Rationnelle Conception des tâches Demandes du travail Relations sociales Gratifications Détresse psychologique Mieux-être au travail Épuisement professionnel 10

11 Question 1 Selon vous, quelle culture est la plus nocive (toxique) pour la santé mentale des travailleurs: a) Groupale b) Développementale c) Hiérarchique d) Rationnelle 11

12 Lien entre culture organisationnelle et santé mentale au travail 12

13 Question 2 Selon vous, dans quel type de culture on retrouve les «meilleures» conditions de travail: a) Groupale b) Développementale c) Hiérarchique d) Rationnelle 13

14 Lien entre culture organisationnelle et conditions de l organisation du travail 14

15 Question 3 Selon vous, quel type de culture favorise l innovation chez les employés? a) Groupale b) Développementale c) Hiérarchique d) Rationnelle 15

16 Comparaison avec les indicateurs de performance organisationnelle 16

17 Les implications pratiques S assurer d évaluer non seulement l environnement de travail immédiat mais aussi le contexte organisationnel dans lequel se vit le travail; L importance de la culture organisationnelle comme facteur significatif dans l explication des problèmes de stress au travail; L importance pour les gestionnaires et les autres acteurs organisationnels de considérer la culture organisationnelle lorsque des décisions concernant l organisation du travail sont prises.

18 Les implications pratiques 18

19 En somme, la culture organisationnelle et la santé mentale au travail La santé mentale au travail est un phénomène multidimensionnel; Société dont les causes explicatives sont multifactorielles (plusieurs facteurs pouvant influencer le développement et l aggravation de ces problèmes) Ainsi que multiniveaux (micro-, méso-, et macro) Secteur industriel Organisation Environnement de travail Travailleur Détresse psychologiqu eépuisement professionnel 19

Étude SALVEO Deuxième volet L influence de l entreprise sur la santé mentale

Étude SALVEO Deuxième volet L influence de l entreprise sur la santé mentale Étude SALVEO Deuxième volet L influence de l entreprise sur la santé mentale Améliorer la santé mentale en milieu de travail est un incontournable pour les entreprises d aujourd hui. Selon la Commission

Plus en détail

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT PSYCHOSOCIAUX PROFESSIONNELS ASSISTANCE IPRP FORMATION Contact : (33) 6.18.70.97.50 iprp@praxidos.com www.praxidos.com OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT DE L EMPLOYEUR

Plus en détail

Profession, conditions de l'organisation du travail et détresse psychologique: Le travail est-il vraiment à mettre en cause?

Profession, conditions de l'organisation du travail et détresse psychologique: Le travail est-il vraiment à mettre en cause? Profession, conditions de l'organisation du travail et détresse psychologique: Le travail est-il vraiment à mettre en cause? Alain Marchand École de relations industrielles et GRASP Université de Montréal

Plus en détail

Engager une action de prévention des RPS

Engager une action de prévention des RPS Que sont les RPS (Risques Psycho Sociaux)? Les risques psycho sociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress», qui n est en fait qu une manifestation de ce risque en entreprise. Ils

Plus en détail

ANTICIPER & GERER LES CONFLITS

ANTICIPER & GERER LES CONFLITS ANTICIPER & GERER LES CONFLITS Les différents niveaux de conflits Catégories de conflits Origine des conflits Prévenir les conflits : Identifier les irritants humains et les indicateurs sociaux Gérer les

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

EDUCATEUR: APPROCHE CONCEPTUELLE 2

EDUCATEUR: APPROCHE CONCEPTUELLE 2 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EDUCATEUR:

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL: DES PRATIQUES À VISAGE HUMAIN

LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL: DES PRATIQUES À VISAGE HUMAIN LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL: DES PRATIQUES À VISAGE HUMAIN JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL UNIVERSITÉ LAVAL http://cgsst.fsa.ulaval.ca Dans quatre

Plus en détail

Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation d un outil Web de prévention

Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation d un outil Web de prévention Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation d un outil Web de prévention Conférencière : Nathalie Jauvin, Ph. D., chercheure de l équipe de Recherche sur les interrelations personnelles,

Plus en détail

Retour d expérimentation sur l utilisation d une tablette tactile à destination des seniors

Retour d expérimentation sur l utilisation d une tablette tactile à destination des seniors 13 e séminaire Retour d expérimentation sur l utilisation d une tablette tactile à destination des seniors Géraldine GOULINET FITE, Laboratoire MICA, Programme RAUDIN Université Bordeaux Montaigne Le contexte

Plus en détail

Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t

Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t Une approche interdisciplinaire et intégrative neuropsychologie psychologie neuroanatomie linguistique philosophie SCIENCES COGNITIVES logique/probas neurosciences

Plus en détail

La prévention des conduites addictives en collectivité

La prévention des conduites addictives en collectivité Colloque SANTE SECURITE AU TRAVAIL Les collectivités territoriales face aux conduites addictives Alcool, drogues, médicaments,... Comment prévenir et gérer les consommations et addictions des agents? Laurent

Plus en détail

Master européen en analyse et innovation en pratiques sociales et éducatives

Master européen en analyse et innovation en pratiques sociales et éducatives Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Master européen en analyse et innovation en

Plus en détail

Outil d identification des risques psychosociaux au travail

Outil d identification des risques psychosociaux au travail Outil d identification des risques psychosociaux au travail Carole Chénard, MBA Agente de recherche Michel Vézina, MD, MPH, FRCP Conseiller en santé au travail Direction des risques biologiques et de la

Plus en détail

Efficacité de la réalité virtuelle pour faciliter la prévention de la rechute auprès de joueurs en traitement

Efficacité de la réalité virtuelle pour faciliter la prévention de la rechute auprès de joueurs en traitement Efficacité de la réalité virtuelle pour faciliter la prévention de la rechute auprès de joueurs en traitement Stéphane Bouchard*, Ph.D. Département de Psychoéducation et de Psychologie Université du Québec

Plus en détail

ENQUÊTE CARREFOUR SANTÉ SOCIAL 2011. Étude des risques psychosociaux, de l épuisement professionnel et des troubles musculo-squelettiques

ENQUÊTE CARREFOUR SANTÉ SOCIAL 2011. Étude des risques psychosociaux, de l épuisement professionnel et des troubles musculo-squelettiques ENQUÊTE CARREFOUR SANTÉ SOCIAL 2011 Étude des risques psychosociaux, de l épuisement professionnel et des troubles musculo-squelettiques Carrefour Santé Social - 30 janvier 2012 INTRODUCTION Rose SAILLARD,

Plus en détail

Les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Les risques psychosociaux Octobre 2009 L objet de cette fiche est de définir plus précisément ces risques, de mieux en comprendre les causes et de construire des démarches

Plus en détail

Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG)

Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG) Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG) Description des modules Modules Module 1 Identifier le contexte de

Plus en détail

UTILISATION DE LA METHODE ALARM POUR L ANALYSE D UN EIG

UTILISATION DE LA METHODE ALARM POUR L ANALYSE D UN EIG UTILISATION DE LA METHODE ALARM POUR L ANALYSE D UN EIG MAGALI BERNARD Réseau des PH en hygiène 26.06.13 DEFINITION D UN EIG Evénement Indésirable Grave : Tout évènement indésirable à l origine du décès,

Plus en détail

DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures

DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures BO Santé du 20 juin 07 ANNEXE III RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ES DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures La personne de la naissance à la fin de vie : Approche pluridisciplinaire : physiologique,

Plus en détail

OBJET : ANNÉE UNIVERSITAIRE 2012-2013 ENTRÉE EN LICENCE PROFESSIONNELLE ANIMATION, GESTION ET ORGANISATION DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES

OBJET : ANNÉE UNIVERSITAIRE 2012-2013 ENTRÉE EN LICENCE PROFESSIONNELLE ANIMATION, GESTION ET ORGANISATION DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES Professeur Patrick Pelayo Doyen de la Faculté des Sciences du Sport et de l Éducation Physique À Madame, Mademoiselle, Monsieur, Candidat(e) à l entrée en Licence Professionnelle Animation, gestion et

Plus en détail

Prévention des Risques Psychosociaux (RPS) merlane

Prévention des Risques Psychosociaux (RPS) merlane Prévention des Risques Psychosociaux (RPS) merlane LES PRINCIPES DE NOTRE APPROCHE Les interventions réalisées par l équipe merlane dans le domaine des RPS sont basées sur plusieurs principes de fond.

Plus en détail

Frédérique BLOTT Développeur RH

Frédérique BLOTT Développeur RH Le Management des Hommes et des Organisations : une compétence au service de la santé des salariés, un domaine d expertise qui a sa place au sein des équipes pluridisciplinaires. Frédérique BLOTT Développeur

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation 2013-03-08 De la production à l application des connaissances : comment prévenir la violence au travail Conférence en santé publique Pavillon Ferdinand-Vandry, Université Laval 13 mars 2013 Nathalie Jauvin

Plus en détail

Consultation travail et souffrance Suisse romande (IST Lausanne) Place et enjeux

Consultation travail et souffrance Suisse romande (IST Lausanne) Place et enjeux 1 04.06.2015 Consultation travail et souffrance Suisse romande (IST Lausanne) Place et enjeux C Barlet-Ghaleb 1, D Grolimund Berset 1, P Krief 1, F Schneeberger 2, Ch Besse 2, S Quarroz 3, R Studer 3,

Plus en détail

La prévention du stress et des risques psychosociaux

La prévention du stress et des risques psychosociaux Le point sur La prévention du stress et des risques psychosociaux Avec plus de 20% de salariés se déclarant stressés au travail, les entreprises doivent faire face à un enjeu majeur de santé, mais aussi

Plus en détail

Question N : 1- Comment un individu devient-il acteur dans une organisation?

Question N : 1- Comment un individu devient-il acteur dans une organisation? THÈME DE L INDIVIDU À L ACTEUR L organisation, que ce soit une association, une administration ou une entreprise, ne peut pas fonctionner sans la mise en œuvre de processus de gestion assurant la coordination

Plus en détail

Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation des résultats du sondage mené auprès de trois secteurs professionnels

Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation des résultats du sondage mené auprès de trois secteurs professionnels Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation des résultats du sondage mené auprès de trois secteurs professionnels Conférencier : Richard Boyer, Ph. D., chercheur au Centre de

Plus en détail

http://learning.concordia.ca/help/handouts/notetakingho/oneformat.shtml http://www.csedc.umontreal.ca/apprentissage/ateliers/notes_exemple.

http://learning.concordia.ca/help/handouts/notetakingho/oneformat.shtml http://www.csedc.umontreal.ca/apprentissage/ateliers/notes_exemple. Livres généraux sur l aide à l apprentissage : - Bégin, Christian. Devenir efficace dans ses études, Beauchemin Chenelière Éducation, 1992, 199 p. - Dionne, Bernard. Pour réussir, 3è ed., Laval, Éditions

Plus en détail

L évaluation du rendement de la formation en entreprise

L évaluation du rendement de la formation en entreprise L évaluation du rendement de la formation en entreprise Université de Fribourg (Suisse) - CIRDEP, UQAM Atelier de l Observatoire Compétences-Emplois 9.12.2010 Chaire des Ressources Humaines et Organisation

Plus en détail

PLAN DU COURS COMMUNICATION HUMAINE ET COMMUNICATION ANIMALE POURQUOI ÉTUDIER LA COMMUNICATION ANIMALE?

PLAN DU COURS COMMUNICATION HUMAINE ET COMMUNICATION ANIMALE POURQUOI ÉTUDIER LA COMMUNICATION ANIMALE? PLAN DU COURS COMMUNICATION HUMAINE ET COMMUNICATION ANIMALE Langage et cognition! Cours 3! 5 mars 2014! Jacques Moeschler 1. La notion de système intentionnel (Dennett)! 2. Signification naturelle et

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

Séance 3 :La gestion des hommes, management et motivation. 1- Les liens entre sciences humaines et gestion des hommes

Séance 3 :La gestion des hommes, management et motivation. 1- Les liens entre sciences humaines et gestion des hommes Séance 3 :La gestion des hommes, management et motivation 1- Les liens entre sciences humaines et gestion des hommes 2- Les théories de la motivation 3- Management de proximité et GRH eleonore.marbot@cnam.fr

Plus en détail

ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - ARE@ Santé

ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - ARE@ Santé ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - ARE@ Santé ANALYSE DU SYSTEME DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE DANS UN CONTEXTE DE CRISE DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN RDC Baulana

Plus en détail

Cahier d'entraînement J+S Lutte suisse

Cahier d'entraînement J+S Lutte suisse Un produit de la Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM 30.641.310 f / Edition 2002 (02.04) Cahier d'entraînement J+S Lutte suisse OFSPO 2532 Macolin Une base: la confiance La confiance est l'élément

Plus en détail

Management, stress et risques psychosociaux

Management, stress et risques psychosociaux S. CHAMPION - 1 Management et RP Management, stress et risques psychosociaux Objectifs Cette action de formation propose de : Comprendre et d identifier les risques psychosociaux Acquérir une culture commune

Plus en détail

Coopérer avec l entreprise? Pour «quoi»? Pour «qui»?

Coopérer avec l entreprise? Pour «quoi»? Pour «qui»? Journée nationale de la formation professionnelle-2010 Coopérer avec l entreprise? Pour «quoi»? Pour «qui»? Mazalon É. - ERTA Gagnon C. - QISAQ Université de Sherbrooke Collectif de recherche sur la formation

Plus en détail

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE GUIDE DE LECTURE VAE PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE 1 OUTIL D AIDE A LA DESCRIPTION DES ACTIVITES EN VUE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DE LA PARTIE COMMUNE DU BREVET D ETAT

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

Explorer son identité pour mieux accompagner

Explorer son identité pour mieux accompagner Explorer son identité pour mieux accompagner Vers une meilleure cohérence dans la relation d «aide» www.coaching-services.ch info@coaching-services.ch Ch. des Tines 9, 1260 Nyon La formation à l art du

Plus en détail

Prenez note que l horaire est maintenant de 8 h 30 à 16 h

Prenez note que l horaire est maintenant de 8 h 30 à 16 h LES JEUDIS DE L INSTITUT (Jeudis CDC-IUD) PROGRAMMATION 2013-2014 Formation, consultation et enseignement INITIATION AUX CONCEPTS DE BASE EN DÉPENDANCE 26 septembre 2013 SENSIBILISATION À L APPROCHE MOTIVATIONNELLE

Plus en détail

Ergonomie et risques psychosociaux

Ergonomie et risques psychosociaux Ergonomie et risques psychosociaux L ensemble des prestations couvertes par le pôle Ergonomie & psychosocial est assuré par Nathalie Feugeas, Technicienne en Ergonomie et Michelle Roche, Ergonome et Psychologue

Plus en détail

Le processus de la négociation

Le processus de la négociation Le processus de la négociation Buts du processus Coordonner les négociations et de discuter des grands axes de revendications; Article 6.1.2 a) Statuts et règlement de la Fédération Assurer le bon déroulement

Plus en détail

Rémunération stratégique pour réussir sa conquête des talents

Rémunération stratégique pour réussir sa conquête des talents 1 Rémunération stratégique pour réussir sa conquête des talents 2 Rémunération stratégique Plan de la présentation 1- Rémunération stratégique : Notions de base Établir et maintenir une structure salariale

Plus en détail

Harcèlement au travail

Harcèlement au travail Élisabeth GREBOT Harcèlement au travail Identifier, prévenir, désamorcer Groupe Eyrolles, 2007 ISBN : 978-2-212-53830-4 Sommaire Introduction... 1 Chapitre 1 Est-ce vraiment du harcèlement?... 7 Questionnaires

Plus en détail

[Nom du collège] STAGE D OBSERVATION. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage]

[Nom du collège] STAGE D OBSERVATION. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage] [Nom + prénom] [Classe] [Nom du collège] STAGE D OBSERVATION A. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage] SOMMAIRE [NOUVELLE PAGE - EN HAUT CENTRE - MAJUSCULES]

Plus en détail

L'impact de la fonction d'utilité du propriétaire-dirigeant de PME sur la hiérarchie des sources de financement

L'impact de la fonction d'utilité du propriétaire-dirigeant de PME sur la hiérarchie des sources de financement L'impact de la fonction d'utilité du propriétaire-dirigeant de PME sur la hiérarchie des sources de financement Professeur à l UCL Titulaire de la Chaire Brederode en développement de l esprit d entreprise

Plus en détail

RISQUE ORGANISATIONNEL ET SANTE AU TRAVAIL. Dr. Aziz TIBERGUENT

RISQUE ORGANISATIONNEL ET SANTE AU TRAVAIL. Dr. Aziz TIBERGUENT RISQUE ORGANISATIONNEL ET SANTE AU TRAVAIL Dr. Aziz TIBERGUENT RISQUE ORGANISATIONNEL INTRODUCTION Au cours des deux dernières décennies, les Au cours des deux dernières décennies, les questions de santé

Plus en détail

Consultant- e en risques psychosociaux (RPS) dans les organisations

Consultant- e en risques psychosociaux (RPS) dans les organisations Consultant- e en risques psychosociaux (RPS) dans les organisations Les risques psychosociaux (RPS) recouvrent des risques professionnels, d'origines et de natures variées, qui mettent en jeu l'intégrité

Plus en détail

CÉGEP de ST-HYACINTHE Département : Sciences humaines Discipline responsable : Géographie

CÉGEP de ST-HYACINTHE Département : Sciences humaines Discipline responsable : Géographie CÉGEP de ST-HYACINTHE Département : Sciences humaines Discipline responsable : Géographie GÉOGRAPHIE : DÉFIS DE NOTRE PLANÈTE Numéro : 320-S11-HY Pondération : 2-1-3 PLAN DE COURS Hiver 2009 JEAN-LUC LAMOTHE

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Contenu. Chapitre 1, partie 2 Introduction à la gestion de projet. Introduction à la gestion de projet (2 ie partie) La gestion de projet

Contenu. Chapitre 1, partie 2 Introduction à la gestion de projet. Introduction à la gestion de projet (2 ie partie) La gestion de projet Introduction à la gestion de projet (2 ie partie) Chapitre 1, partie 2 Introduction à la gestion de projet La gestion de projet Par: Philippe Nasr Adapté par : JF Fortier Les contraintes d un projet Les

Plus en détail

Catalogue. Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être

Catalogue. Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être LMdS Formations en bref ORGANISME DE FORMATION CONTINUE LMdS est enregistré en tant qu organisme de formation continue auprès de l Etat

Plus en détail

CAHIER DU PARTICIPANT

CAHIER DU PARTICIPANT CAHIER DU PARTICIPANT Coordination des travaux : Pascale Daigle, Chaire de Tourisme de l UQAM Conception,recherche, rédaction : Pascale Daigle et Brigitte Maheu, Chaire de Tourisme de l UQAM Collaboration

Plus en détail

KLE 3D. Plateforme éditoriale de serious games 3D. Projet FUI 17

KLE 3D. Plateforme éditoriale de serious games 3D. Projet FUI 17 KLE 3D Plateforme éditoriale de serious games 3D Projet FUI 17 1 Groupe plurimédia pour la Formation et la Communication 25 ans d expérience dans la production audiovisuelle et multimédia Plus de 15 années

Plus en détail

M édecines alternatives et soins infirmiers

M édecines alternatives et soins infirmiers M édecines alternatives et soins infirmiers En 2004, Bulles (n 84), avait déjà consacré un article aux infirmières qui, par leur contact quotidien avec la maladie et la souffrance, sont particulièrement

Plus en détail

Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 1 : Recherche expérimentale

Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 1 : Recherche expérimentale Activité d intégration Les produits nettoyants Sciences physiques 416-430 Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 1 : Recherche expérimentale Chaire CRSNG/Alcan pour les femmes en sciences et

Plus en détail

HETS Genève 16 octobre 2009 2. 2009 Luisier Aigroz Associés. HETS Genève 16 octobre 2009 4. 2009 Luisier Aigroz Associés

HETS Genève 16 octobre 2009 2. 2009 Luisier Aigroz Associés. HETS Genève 16 octobre 2009 4. 2009 Luisier Aigroz Associés STRESS & BURN OUT LE STRESS Complément à «La santé en entreprise» Philippe Aigroz 1 2 «Ensemble de perturbations biologiques et psychiques provoquées par une agression quelconque sur un organisme» (Petit

Plus en détail

de la formation en milieu de travail :

de la formation en milieu de travail : L évaluation du retour sur investissement de la formation en milieu de travail : indicateurs et méthodes Yves Chochard, Ph. D. Professeur à la Faculté des Sciences de l Education L évaluation du retour

Plus en détail

Le psychiatre face aux risques psycho-sociaux. sociaux. Gestion des conflits en entreprise.

Le psychiatre face aux risques psycho-sociaux. sociaux. Gestion des conflits en entreprise. Le psychiatre face aux risques psycho-sociaux. sociaux. Gestion des conflits en entreprise. Docteur David ATTAL. Psychiatre. Praticien Hospitalier. Centre Hospitalier Régional Universitaire de Marseille.

Plus en détail

APPREHENDER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX

APPREHENDER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX APPREHENDER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX Comment définir les RPS? Plus simple alors!!!! L agent demande, au travail aussi, à être considéré comme «une personne globale». La socialisation dans les relations

Plus en détail

Consultant Formateur Convention de formation : 11 75 42205 75

Consultant Formateur Convention de formation : 11 75 42205 75 Consultant Formateur Convention de formation : 11 75 42205 75 Communication Management Relation client Interne / Externe Techniques de vente Accompagnement individuel VAE Ateliers : Vidéo prospection téléphonique

Plus en détail

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation.

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. 1 Disposition générale La pagination Compter toutes les pages du texte, de la

Plus en détail

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 GUIVARCH Claire et SEVIN Anne-Sophie Psychologues cliniciennes Diplômées d Etat en Cliniques Criminologiques et Victimologiques Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 8, rue

Plus en détail

Annexe «A» Liste de contrôle d Éducation Yukon pour la gestion des atteintes à la vie privée

Annexe «A» Liste de contrôle d Éducation Yukon pour la gestion des atteintes à la vie privée Annexe «A» Liste de contrôle d Éducation Yukon pour la gestion des atteintes à la vie privée Date du rapport : Coordonnées de la personne-ressource au Ministère : Nom : Titre et unité administrative ou

Plus en détail

Risques psychosociaux : comprendre et agir. Diplôme d Université

Risques psychosociaux : comprendre et agir. Diplôme d Université Risques psychosociaux : comprendre et agir Les leviers d'action individuels, organisationnels et par l innovation Diplôme d Université Université Paul-Valéry Montpellier 3 Service universitaire de formation

Plus en détail

LES MÉTHODES D INVESTIGATION

LES MÉTHODES D INVESTIGATION LES MÉTHODES D INVESTIGATION Une méthode d investigation est une procédure définie qui permet d interroger scientifiquement une certaine réalité. Pour appréhender un phénomène, tout chercheur doit faire

Plus en détail

Etudes de Marché à l Internationale

Etudes de Marché à l Internationale Etudes de Marché à l Internationale Hofstede / Mesurer la culture via 5 indices : - Individualisme vs. Collectivisme - Masculinité vs. Féminité - Incertainty avoidance - Power distance - Court terme vs.

Plus en détail

Coaching Formation - Consulting

Coaching Formation - Consulting Révélateur de ressources Coaching Formation - Consulting LA PROCESS COM : MIEUX COMMUNIQUER POUR MIEUX TRAVAILLER ENSEMBLE 1) Situer son type de personnalité et adapter ses comportements 2) Anticiper et

Plus en détail

Les défis grandissants pour la recherche et l intervention en santé et sécurité au travail Gatineau, 19 et 20 juin 2012

Les défis grandissants pour la recherche et l intervention en santé et sécurité au travail Gatineau, 19 et 20 juin 2012 Présentation dans le cadre du colloque sur Les défis grandissants pour la recherche et l intervention en santé et sécurité au travail Gatineau, 19 et 20 juin 2012 Université de Montréal Nathalie Cadieux

Plus en détail

PLAN DE COURS Introduction à la gestion des ressources humaines

PLAN DE COURS Introduction à la gestion des ressources humaines Département d organisation et ressources humaines École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal «Inspirer audace et engagement» PLAN DE COURS Introduction à la gestion des ressources

Plus en détail

CONSEILS ORGANISATION GARDIENNAGE TELE SURVEILLANCE SURVEILLANCE

CONSEILS ORGANISATION GARDIENNAGE TELE SURVEILLANCE SURVEILLANCE CONSEILS ORGANISATION GARDIENNAGE TELE SURVEILLANCE SURVEILLANCE Web : http://www.brassesecurite.com LE PARTENAIRE DE VOTRE SECURITE PRESENTATION La société BRASSE PROTECTION ET SECURITE PRIVEE met à votre

Plus en détail

Hôtellerie-Restauration, Tourisme et Evénementiel

Hôtellerie-Restauration, Tourisme et Evénementiel Hôtellerie-Restauration, Tourisme et Evénementiel 1 Programme de formation continue Executive Management Reconnue mondialement l Ecole Supérieure Internationale de Savignac propose un enseignement de type

Plus en détail

L e s pa rte na ria ts, a u c œ ur de l é duc a tio n a u dé ve lo ppe m e nt dura ble?

L e s pa rte na ria ts, a u c œ ur de l é duc a tio n a u dé ve lo ppe m e nt dura ble? L e s pa rte na ria ts, a u c œ ur de l é duc a tio n a u dé ve lo ppe m e nt dura ble? D abord ce qu en disent les textes La circulaire de juillet 2004 La circulaire de juillet 2004 Les sorties scolaires

Plus en détail

MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE

MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines

Plus en détail

C- Évaluation des performances RH I/ Raison d être et nature de l évaluation

C- Évaluation des performances RH I/ Raison d être et nature de l évaluation C- Évaluation des performances RH I/ Raison d être et nature de l évaluation A- Raison d être Connaître et préparer une relève adéquate ; Mesurer la contribution de chaque employé à l organisation Pouvoir

Plus en détail

L addiction à l alcool l états limites. Sous la direction de M. WAWRZYNIAK

L addiction à l alcool l états limites. Sous la direction de M. WAWRZYNIAK L addiction à l alcool l et les états limites. Sous la direction de M. WAWRZYNIAK LAMBERT Christophe christophe.lambert7@gmail.com LABORATOIRE DE PSYCHOLOGIE APPLIQUEE UNIVERSITE PICARDIE JULES VERNE SOMMAIRE

Plus en détail

squelettique Importance pressentie des troubles de santé psychologique Sollicitation par les centres d urgence d

squelettique Importance pressentie des troubles de santé psychologique Sollicitation par les centres d urgence d Étude chez les prépos posés s des centres d appels d d urgence : la première phase d une d démarche de prévention des troubles de santé psychologique et musculo-squelettique squelettique Présenté par Louise

Plus en détail

PRÉVENIR POUR PRÉSERVER LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE: UNE INTERVENTION SUR DIFFÉRENTS FRONTS ET NIVEAUX

PRÉVENIR POUR PRÉSERVER LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE: UNE INTERVENTION SUR DIFFÉRENTS FRONTS ET NIVEAUX PRÉVENIR POUR PRÉSERVER LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE: UNE INTERVENTION SUR DIFFÉRENTS FRONTS ET NIVEAUX Roland FOUCHER Docteur en psychologie du travail et des organisations Président 2012-2013, Société québécoise

Plus en détail

JOURNÉES D ÉCHANGES FRANCO-SUISSES

JOURNÉES D ÉCHANGES FRANCO-SUISSES JOURNÉES D ÉCHANGES FRANCO-SUISSES Atelier 4 - Accompagnement individuel Mardi 5 février 2013 Genève Dominique Conant CENEA Fondation Neuchâtel Addictions Alcochoix + Le choix de la modération Un programme

Plus en détail

LES SCIENCES HUMAINES AU COLLÈGE AHUNTSIC

LES SCIENCES HUMAINES AU COLLÈGE AHUNTSIC LES SCIENCES HUMAINES AU COLLÈGE AHUNTSIC QUELQUES RÉALITÉS SUR LE PROGRAMME DE SCIENCES HUMAINES AU COLLÈGE AHUNTSIC. Grand cégep? Vie étudiante foisonnante Cours de sciences humaines concentrés en un

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

Gestion de la diversité: une opportunité pour l'égalité hommes-femmes?

Gestion de la diversité: une opportunité pour l'égalité hommes-femmes? Gestion de la diversité: une opportunité pour l'égalité hommes-femmes? Association femmes et mathématiques - 13 juin 2009 - Paris Annie CORNET Etudes sur le genre et la diversité en gestion (HEC- Ulg)

Plus en détail

Journée Régionale REQUAMIP. 21 mai 2010. Toulouse

Journée Régionale REQUAMIP. 21 mai 2010. Toulouse Journée Régionale REQUAMIP 21 mai 2010 Toulouse BIENTRAITANCE et BIEN TRAITANCES Du concept au terrain Docteur en Droit et en Psychologie Chercheur au CNRS-UTM2, Centre d Ingénierie Psycho Sociale VALEATIS

Plus en détail

1- ANALYSEZ UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT

1- ANALYSEZ UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT 1- ANALYSEZ UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT OBJECTIF : Permettre aux stagiaires d optimiser le suivi et la gestion de son entreprise PRE REQUIS: Avoir au minimum 1 an d'exercice Analyse du compte de

Plus en détail

Fracture de côte et kinésithérapie, mythe ou réalité? Étude FRA.CO.NOU

Fracture de côte et kinésithérapie, mythe ou réalité? Étude FRA.CO.NOU Fracture de côte et kinésithérapie, mythe ou réalité? Étude FRA.CO.NOU 13eme CPLF Lyon 18/01/2009 Aline CHAPUIS (KRA-Lyon) Audrey MAURRIC-DROUET (SUK-Paris) Eric BEAUVOIS (CKRF-Lyon) Contexte épidémiologique

Plus en détail

Le travail en équipe : une formule pédagogique mais pas une formule magique!

Le travail en équipe : une formule pédagogique mais pas une formule magique! Le travail en équipe : une formule pédagogique mais pas une formule magique! Par Stéphanie Fissette Atelier du 16 avril 2015 Comité de la pédagogie universitaire 1. Le travail collaboratif est-il une stratégie

Plus en détail

ANIMATION ET CONDUITE DE RÉUNION

ANIMATION ET CONDUITE DE RÉUNION Management 9 ANIMATION ET CONDUITE DE RÉUNION Éviter les défauts à l origine de l inefficacité des réunions Connaître précisément le type de réunion que l on souhaite organiser Savoir rechercher le consensus

Plus en détail

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE 1 LE HANDICAP, UN ATOUT POUR L ENTREPRISE DÉMYSTIFIER LE HANDICAP ET FAVORISER LE MAINTIEN DANS L EMPLOI CONNAITRE LA PROCÉDURE DE RECONNAISSANCE ADMINISTRATIVE DU HANDICAP MIEUX CONNAÎTRE LE HANDICAP

Plus en détail

Trucs et exercices pour maximiser sa réussite en période de stress

Trucs et exercices pour maximiser sa réussite en période de stress S introduire Auteure : Lucie d'amours (Équipe de production) Trucs et exercices pour maximiser sa réussite en période de stress Objectif : Gérer son stress en contexte scolaire à l aide d exercices de

Plus en détail

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Émilie Genin École de Relations Industrielles Université de Montréal Colloque

Plus en détail

Recherche sur le Burnout en Belgique

Recherche sur le Burnout en Belgique Recherche sur le Burnout en Belgique Outil de détection précoce STRAETMANS Mélanie, psychologue melanie.straetmans@emploi.belgique.be SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale Humanisation

Plus en détail

Introduction : Présentation du Centre Oscar Lambret

Introduction : Présentation du Centre Oscar Lambret Introduction : Présentation du Centre Oscar Lambret Centre Régional de Lutte Contre le Cancer Etablissement privé à but non lucratif participant au service public hospitalier Direction médicale Organisation

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX comprendre pour agir. Docteur Patrick LÉGERON

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX comprendre pour agir. Docteur Patrick LÉGERON LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX comprendre pour agir Docteur Patrick LÉGERON LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1 LA RÉALITÉ ET LES ENJEUX 2 LES MODÈLES THÉORIQUES 3 - LES DÉMARCHES DIAGNOSTIQUES 4 LES ACTIONS DE PRÉVENTION

Plus en détail

Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines

Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines RESSOURCES HUMAINES Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines Une formation orientée sur les bonnes pratiques du métier destinée à des personnes qualifiées de l économie privée et de l administration

Plus en détail

Sensibilisation et déploiement du contrôle de gestion dans les établissements de santé mentale de Bretagne Présentation du guide régional Réunion de

Sensibilisation et déploiement du contrôle de gestion dans les établissements de santé mentale de Bretagne Présentation du guide régional Réunion de Sensibilisation et déploiement du contrôle de gestion dans les établissements de santé mentale de Bretagne Présentation du guide régional Réunion de clôture 02 février 2011 SOMMAIRE 1. Rappels des constats

Plus en détail

Comment combiner Crédit, Epargne et Assurance pour la gestion du risque

Comment combiner Crédit, Epargne et Assurance pour la gestion du risque Comment combiner Crédit, Epargne et Assurance pour la gestion du risque Vianney Dequiedt CERDI, Université d Auvergne - CNRS Atelier «Produits de microfinance pour la gestion du risque climatique dans

Plus en détail

Le conseiller d orientation organisationnel : une expertise spécifique en développement de carrière et gestion de talent

Le conseiller d orientation organisationnel : une expertise spécifique en développement de carrière et gestion de talent Le conseiller d orientation organisationnel : une expertise spécifique en développement de carrière et gestion de talent Coordination de programmes de gestion de la carrière et des talents Évaluation du

Plus en détail

JASP 2010 Québec 24 novembre 2010

JASP 2010 Québec 24 novembre 2010 Direction de santé publique L'éthique pour guider la réflexion et influencer l'élaboration des politiques publiques favorables à la santé: le cas des logements insalubres à Montréal JASP 2010 Québec 24

Plus en détail