Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011"

Transcription

1 Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011

2 Buccal Œsophage Estomac Intestin grêle Colon Portion ano-rectale Mais aussi, nous observons des atteintes: Musculaires, rénales, pancréatico-biliaire, des muqueuses

3 Observations: 1.Amincissement des lèvres Diminution de l ouverture buccale 2.Atrophie des gencives => déchaussement des dents 3.Sécheresse buccale 4.Difficulté masticatoire Conseils diététiques: 1. Adapter le volume des aliments à consommer, prendre de petites bouchées Séance de kiné maxillo-faciale 2.Se brosser les dents après chaque repas, avec une brosse souple, des gencives vers la dent. Hygiène buccale importante: bicarbonate de sodium Gouttière contenant un gel fluoré 3.Utilisation de Gel GUM BIOXTRA (laboratoire SUNSTAR ) hydrate pour soulager immédiatement Consommer d aliment frais de préférence acide : sorbet,. Consommer des Gommes à mâcher non sucrée (de préférence acide) Consommer certains fruits acidulés : Ananas 4. Adapter la texture des aliments à ses capacités masticatoires (aliments mous, mixés, )

4 Observations: 1.Diminution de la motilité œsophagienne (2/3 inf) => retard d évacuation des liquides et des solides du bol alimentaire 2.Diminution de la pression du «sphincter inférieur de l œsophage» => RGO Conseils diététiques: 1.Consacrer du temps à la prise du repas. 2. Mesures anti-rgo: Alimentaire: Fractionner les repas => petits volumes alimentaires Limiter la consommation d aliment gras et de repas copieux, difficile à digérer (plat en sauce, charcuterie, ) Limiter la consommation de chocolat, thé, café Supprimer les boissons gazeuses, alcoolisées et le tabac Postural : Ne pas se coucher dans l heure qui suit le repas Dormir à 30% (surélever la tête du lit) Eviter le port de vêtements serrés Limiter les somnifères (action nerveuse), diminuant le tonus

5 Observations: 1.Motilité gastrique altérée (pendant le jeûne et après un repas) => anorexie, satiété, nausées et vomissements 2.Rétrécissement gastrique Conseils diététiques: 1.Consacrer du temps à la prise du repas. Fractionner ses prises alimentaires => favoriser les petites collations 2.Prévoir des repas de petits volumes riches en valeurs nutritionnelles.

6 Observations: 1.Diminution du péristaltisme intestinal => ballonnements (cf stase), stéatorrhées (selles grasses), alternance de diarrhée et constipation. 2.Malabsorption intestinale => diarrhée, amaigrissement, anémie, œdèmes, carences multiples. Les causes : pullulation microbienne dans l intestin grêle, anomalies de la surface d absorption intestinale, insuffisance bilio-pancréatique Conseils diététiques: 1.Fractionner ses prises alimentaires => favoriser les petites collations Avoir une alimentation variée et équilibrée afin de couvrir ses besoins 2.Enrichir l alimentation avec des aliments riches en protéines (Œuf, lait en poudre, fromage.) 3.Consommer des prébiotiques et probiotiques (compléments oraux ou yaourts) 4.Limiter les aliments provoquant un inconfort intestinal : choux,

7 Observations: 1.Constipation 2.Diverticules Conseils diététiques: 1. Enrichir son alimentation en fibres : légumes, fruits, céréales complètes Bien boire: 1,5 à 2L /j Se présenter à la selle de manière régulière Pratiquer une activité physique régulière de 30min /j 2. Eliminer tous les aliments contenant des pépins: tomates, fraises, framboises, kiwis, raisins Les noix, noisettes, cacahuètes, amandes... Devront être réduites en purée En cas de diverticulite: Régime sans résidu

8 Observations: 1.Incontinence anale Conseils diététiques: 1.Régulariser le transit par alimentation variée contenant des fibres 2.Eliminer les aliments irritants: épices fortes

9 Fatigue: Carences, anémie,. => Veuillez à avoir une alimentation variée et équilibrée Les crampes: Carences en Ca, Mg, K, Na Bien s hydrater Avoir une alimentation variée Limiter la consommation de viande rouge à 1 / sem Privilégier la viande blanche, poisson ou les oeufs Limiter la consommation de café, coca (ou autres boissons avec des extraits de kola), boissons alcoolisées Se reposer, réduire les excitants Candidose : Hygiène buccale : bicarbonate de sodium + fongizone Limiter l utilisation de bain de bouche anti-bactérien à 1 sem / Mois

10 Arrêt impératif du tabac Pratiquer un exercice physique régulier Adapter les mesures hygiéno-diététique à vos symptômes Maintenir une alimentation variée répondant à vos propres besoins S accorder du temps au moment du repas, dans le calme Manger à heures régulières S organiser des collations Boire 1,5 à 2L /j Respecter vos temps de sommeil Ne pas ressaler les plats (notamment en cas de corticothérapie) Se peser 1 fois par semaine

11 Lait et produit laitier: 3 portions/j Viande / poisson/œufs: 2 portions /j Féculents (pain-pâtes-.): A chaque repas Fruits et/ ou Légumes : A chaque repas Matières grasses (beurre, huiles): A chaque repas Produits sucrés: Aliment plaisir Boissons: Eau à volonté

12 Maintenir une alimentation la plus variée possible Se tourner vers des professionnels compétents pour interpréter et vous guider dans la prise en charge de vos symptômes Prise en charge optimale de l alimentation grâce à l interpluridisciplinarité: Orthophoniste, Ergothérapeute et Diététicienne

13 ADAPTER SON ALIMENTATION permet de réduire la prise de «médicaments symptomatiques» Permet d améliorer son confort au quotidien

14 DESIR DIETETIQUE Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Vous pouvez retrouver le diaporama sur le site: Et pour plus de renseignements :

ATELIER NUTRITION ÉCOUTE ET INFORMATIONS

ATELIER NUTRITION ÉCOUTE ET INFORMATIONS Si la prise alimentaire devient trop difficile il pourra être envisagée une nutrition artificielle en parallèle ou exclusive. Le but sera de diminuer la souffrance que peut impliquer l alimentation par

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé.

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Boissons énergétiques et de récupération garanties sans dopage. www.effinov-sport.fr Optimisez

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé. Atelier sur l alimentation

Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé. Atelier sur l alimentation Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé Atelier sur l alimentation Alimentation & Marathon Demi-journée scientifique 3 mars 2012 Genève marathon Anne-Catherine Morend Diététicienne dipl.

Plus en détail

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique :

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique : La préparation d un match passe aussi par l alimentation. Pour être performant lors d un match, il est essentiel de bien s alimenter avant! AVANT VOTRE MATCH Pour aborder votre match dans les meilleures

Plus en détail

«Manger = un plaisir!»

«Manger = un plaisir!» 9. Jeux: 1. Complète: A. Il faut en boire 1,5 litre par jour:... B. Quel est la première activité à réaliser pour éviter la constipation:... C. Certains aliments comme le poisson dégage beaucoup d o...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

SOINS DE BOUCHE Conseils hygiéno-diététiques destinés aux patients

SOINS DE BOUCHE Conseils hygiéno-diététiques destinés aux patients Pour tout renseignement : Réseau ASPAN 1 Avenue Molière, Hôpital de Hautepierre, Bâtiment AX4 03 88 12 84 67 reseau.aspan67@yahoo.fr SOINS DE BOUCHE Conseils hygiéno-diététiques destinés aux patients Document

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène)

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) Garantir le parfait état de la masse musculaire Eviter tout problème digestif Prévenir les déficits en minéraux et vitamines

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

1) Relation entre alimentation et carie dentaire

1) Relation entre alimentation et carie dentaire L équilibre alimentaire : un allié pour nos dents Agnès Nouhant Laurence Plouvier Diététiciennes CHU Jeudi 15 mars 2007 1 Introduction Pour garder de bonnes dents, il ne suffit pas de les brosser avec

Plus en détail

L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF

L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF Principes de la réalimentation Réintroduction progressive des aliments en tenant compte: des quantités de la qualité nutritionnelle

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Alimentation et drépanocytose L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Drepanocytose et calcium 2 Comme les copains ou copines de ton âge, il est important non seulement

Plus en détail

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied!

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! 2 POURQUOI LE PETIT-DÉJEUNER EST-IL UN REPAS SI IMPORTANT? Pour «Recharger les batteries» après une nuit de jeûne Eviter les «creux à l estomac» et

Plus en détail

36 % à 80% des patients atteints de

36 % à 80% des patients atteints de Nutrition et Cancer au quotidien Réseau onco Vannes 18 octobre 2012 Objectif : Éviter la dénutrition 36 % à 80% des patients atteints de cancer sont dénutris. 5 à 25 % de décès dus à la dénutrition et

Plus en détail

Alimentation : grossesse et allaitement

Alimentation : grossesse et allaitement Clinique des Grangettes 7, ch. des Grangettes CH-1224 Chêne-Bougeries Alimentation : grossesse et allaitement Tél. 022 305 01 11 Fax 022 349 80 21 www.grangettes.ch Vous êtes enceinte ou vous allaitez,

Plus en détail

Les Repas. Session 3

Les Repas. Session 3 Les Repas Session 3 Chiffres clés Prises alimentaires : 19% 3 repas/jour 41% 4/5 prises alimentaires 40% 6 prises alimentaires Des chiffres Clés Durée moyenne Repas (semaine) Petit-déjeuner Déjeuner Dîner

Plus en détail

La composition du petit-déjeuner

La composition du petit-déjeuner Les repas Salle, avec tableau extérieur 30 à 40 min. La composition du petit-déjeuner Objectifs de l atelier : Identifier et reconnaître les aliments indispensables pour le petit-déjeuner. Déterminer l

Plus en détail

eaux les et les minéraux Les clés de la santé Hydratation Les eaux minérales : au gré de vos besoins et de vos envies Forme Performance Digestion

eaux les et les minéraux Les clés de la santé Hydratation Les eaux minérales : au gré de vos besoins et de vos envies Forme Performance Digestion Les eaux minérales : au gré de vos besoins et de vos envies Pour Buvez Richesse en Une digestion facile St-Yorre Bicarbonates : aux vertus Vichy Célestins anti-acides exceptionnelles Un coup de pouce pour

Plus en détail

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 CONSEILS ALIMENTAIRES & RADIOTHéRAPIE ORL Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 Collection livrets d information pour les personnes malades & leurs proches Le Centre Paul Strauss

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Plan 1. Différence malnutrition et dénutrition 2. Détecter le risque de malnutrition/dénutrition 3. Le rôle

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

«Equilibre alimentaire et performance sportive»

«Equilibre alimentaire et performance sportive» «Equilibre alimentaire et performance sportive» Septembre 2013 Centre de médecine du sport- Albertville clothildemora.diet@orange.fr Plan Besoins nutritionnels Equilibre alimentaire Compétition et nutrition

Plus en détail

En savoir plus n 2 Cancer des ovaires

En savoir plus n 2 Cancer des ovaires Comment mieux s alimenter? En savoir plus n 2 Cancer des ovaires L alimentation pendant la prise en charge de votre cancer peut jouer un rôle important sur son évolution et sur votre état général (1).

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

DIETETIQUE et SPORT. de la théorie à la pratique. Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble

DIETETIQUE et SPORT. de la théorie à la pratique. Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble DIETETIQUE et SPORT de la théorie à la pratique Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble Pour être en forme et le rester hygiène de vie : - sommeil suffisant

Plus en détail

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT 1. DE LA NAISSANCE JUSQU À 4 À 6 MOIS : ALIMENTATION LACTÉE C est la période de l alimentation lactée exclusive, jusqu à la diversification alimentaire. Le début de la diversification

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013

L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013 L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013 L alimentation du sportif se diffère de l alimentation générale par l apport calorique nécessaire à l activité physique et par le timing des ces apports.

Plus en détail

Hygiène de vie et Sclérose En Plaques :

Hygiène de vie et Sclérose En Plaques : Livret Hygiene et sclerose:mise en page 1 14/01/10 Hygiène de vie et Sclérose En Plaques : Comment mieux vivre le quotidien? Merck Serono Maladies Neurodégénératives 13:59 Page 1 Préface du Dr Docteur

Plus en détail

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche Bouche sèche Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer Parfois, l eau ne suffit pas Spécialiste de la bouche sèche La bouche sèche : un effet indésirable fréquent lors du traitement

Plus en détail

Rubrique Plaisir Le fast-food

Rubrique Plaisir Le fast-food Novembre 2009 = offre de restauration rapide «Super size me» de Morgan Spurlock Pendant un mois, l acteur a composé son alimentation exclusivement à base de produits issus d une enseigne de fast-food mondialement

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

http://www.lafeeregime.com

http://www.lafeeregime.com Le régime hyper-protéiné Principe Ce régime alimentaire privilégie la consommation de protéines, tt en limitant l apport en sucres et en matières grasses. L amaigrissement est rapide, le corps puisant

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

Etude «santé bucco-dentaire»

Etude «santé bucco-dentaire» Etude «santé bucco-dentaire» M.A. Costa 1, M. GIRARD 2, M. HUMEL 3, Dr S. MICHLOVSKY 4 1 Laboratoire hygiène, 2 D.R.D, 3 Diététique, 4 Stomatologie Pourquoi? Santé mentale Nutrition Hygiène corporelle

Plus en détail

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL NUTRITION ET CHUTES DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL 1. Nutrition correcte, normale, bonne Une alimentation équilibrée et diversifiée qui arrive à subvenir aux besoins de la personne : quantitatifs et qualitatifs.

Plus en détail

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire.

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Service Diététique Hôpital Saint Antoine 01.49.28.20.57 RECETTES ENRICHIES Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Des traitements répétés et un manque d appétit

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes :

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DEFINITI ION LE REGIME DIABETIQUE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DNID ou diabète non insulino dépendant Lié à une insulinorésistane,

Plus en détail

L alimentation des 4-18 mois

L alimentation des 4-18 mois Vers l âge de 1 an Bébé a grandi de 25 cm, il mange à la petite cuillère et aime encore son biberon, comment composer ses repas entre 12 et 18 mois? L alimentation des 4-18 mois Petit déjeuner Biberon

Plus en détail

Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition. Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015

Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition. Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015 Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015 3j avant ou juste la veille (si compétitions tous les WE) : * Ration hyperglucidique

Plus en détail

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES Année universitaire 2008 Auteur : Dr. Nadia Charfi Sellami Coordinateur : Chef de section Professeur Mohamed ABID Spécialité : Thérapeutique Etablissement : Faculté de

Plus en détail

Morgane DANIEL- Diététicienne Nutritionniste

Morgane DANIEL- Diététicienne Nutritionniste Morgane DANIEL- Diététicienne Nutritionniste Définition : régime alimentaire amaigrissant est une pratique alimentaire destiné à perdre du poids. Le plus souvent, les régimes se basent sur une diminution

Plus en détail

Pour des dents de lait saines

Pour des dents de lait saines Pour des dents de lait saines Les dents de lait sont importantes pour le développement de l enfant Des dents de lait saines sont importantes pour la mastication et la santé générale de l enfant. La prévention

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

Les régimes alimentaires particuliers en pédiatrie. École AP Lenval F.Eichenberger Année 2014/15

Les régimes alimentaires particuliers en pédiatrie. École AP Lenval F.Eichenberger Année 2014/15 Les régimes alimentaires particuliers en pédiatrie École AP Lenval F.Eichenberger Année 2014/15 REGIMES ALIMENTAIRES PEDIATRIQUES En milieu thérapeutique En milieu scolaire ou structures d accueil Régimes

Plus en détail

Apnées du sommeil et nutrition

Apnées du sommeil et nutrition pnées du sommeil et nutrition Une bonne hygiène de vie est essentielle dans le traitement de l apnée du sommeil! troubles du sommeil déséquilibre alimentaire surpoids diabète www.allianceapnees.org Sommaire

Plus en détail

NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre )

NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre ) NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre ) PRINCIPES Ca se prépare. Quand? Tout au long de sa vie Bien sur, on ne peut manger n importe comment en général, se réveiller le jour de son super weekend

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Bienvenue! Coordonnées : Docteur Christophe ROBIN 37, avenue Maréchal Foch 64100 BAYONNE Tél. : 05 59 59 71 77

Bienvenue! Coordonnées : Docteur Christophe ROBIN 37, avenue Maréchal Foch 64100 BAYONNE Tél. : 05 59 59 71 77 Docteur Christophe ROBIN 37, avenue Maréchal Foch 64100 BAYONNE Tél. : 05 59 59 71 77 Bienvenue! Je vous propose de préparer notre premier entretien en voulant bien répondre au questionnaire ci-dessous,

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

MIEUX RE-CONNAITRE NOS MAUVAISES HABITUDES ALIMENTAIRES

MIEUX RE-CONNAITRE NOS MAUVAISES HABITUDES ALIMENTAIRES MIEUX RE-CONNAITRE NOS MAUVAISES HABITUDES ALIMENTAIRES Ingérer des aliments, c est imposer à son organisme de les digérer. On a l habitude de faire attention à la qualité de nos aliments ainsi qu à leur

Plus en détail

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR INFORMATIONS DIETETIQUES SERVICE RESTAURATION DE LA VILLE D YZEURE DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR I - DEFINITION DE LA DIETETIQUE : La diététique est une science qui n est pas uniquement destinée à

Plus en détail

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?»

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?» Alimentation et diabète «A quoi devez-vous faire attention?» Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il Diabete www.associationdudiabete.ch Compte de

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

Les minéraux & oligo-éléments, des alliés à tout âge!

Les minéraux & oligo-éléments, des alliés à tout âge! Encore plus de Plaisir & d équilibre sur Nutrition square http://nutrition-square.foodinaction.com Les minéraux & oligo-éléments, des alliés à tout âge! Calcium, magnésium, zinc Il n en faut que très peu,

Plus en détail

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car :

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car : L ANÉMIE FERRIPRIVE L anémie se définit comme une diminution du taux d hémoglobine ou du volume des globules rouges. L hémoglobine est une protéine du sang qui sert à transporter l oxygène des poumons

Plus en détail

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Les (sucres lents) sont essentiels à la résistance de l organisme pour un effort d endurance. Si vous manquez de réserves, vous vivrez le «mur du

Plus en détail

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH Petite, j ai été une enfant très difficile. Je levais le nez sur plusieurs aliments dont les fruits et surtout les légumes. Souvent, plutôt que d avoir à manger ce que je n avais pas envie, je répondais

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

Sécheresse de la bouche : «10 commandements» pour maintenir votre santé buccale en cas de bouche sèche

Sécheresse de la bouche : «10 commandements» pour maintenir votre santé buccale en cas de bouche sèche Sécheresse de la bouche : «10 commandements» pour maintenir votre santé buccale en cas de bouche sèche Docteur Carlos Madrid, Directeur médical - Pure Clinic Santé buccale INSTITUTIONS DE SANTÉ Sécheresse

Plus en détail

Questionnaire concernant l équilibre alimentaire

Questionnaire concernant l équilibre alimentaire APPROUVÉ Questionnaire concernant l équilibre alimentaire Vos données personnelles : Vous êtes : Femme Homme N Client : Prénom : Nom : Code postal : Ville : Numéro de téléphone : Adresse email : État général

Plus en détail

Manque d appétit - perte de poids...

Manque d appétit - perte de poids... Livret d information Manque d appétit - perte de poids... Quelques conseils pour enrichir votre alimentation Centre de Réadaptation Cardiologique et Pneumologique de Franche-Comté «La Grange-sur-le-Mont»

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

Je trie les aliments du monde entier

Je trie les aliments du monde entier 5 6 7 Mon corps a des besoins Je trie les aliments du monde entier JE DÉCOUVRE LES ALIMENTS. 1. On peut trier les aliments dans quatre groupes (ou familles) différents. 2. Donne un nom à chacune des familles.

Plus en détail

Conseils. pour enrichir votre. alimentation

Conseils. pour enrichir votre. alimentation Conseils pour enrichir votre alimentation CONSEILS POUR ENRICHIR VOTRE ALIMENTATION Voici quelques conseils pratiques pour vous permettre d enrichir votre alimentation et obtenir ainsi un apport énergétique

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

2. DOMAINE D APPLICATION ET PERSONNES CONCERNEES Les cadres de santé, les médecins, les infirmiers, les aides soignants, les rééducateurs.

2. DOMAINE D APPLICATION ET PERSONNES CONCERNEES Les cadres de santé, les médecins, les infirmiers, les aides soignants, les rééducateurs. Page : 1 sur 9 Date de création du document : Novembre 2010 Version rédigée par : Groupe de travail ELAN Aout 2013 Version validée par : Dr C.Szekely Présidente CLAN HUPNVS Aout 2013 N.Gatineau-Sailliant,

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION

CONDITIONS D UTILISATION CONDITIONS D UTILISATION Ces Conditions d utilisation ont vocation à vous informer des conditions d utilisation du site que vous visitez actuellement, à savoir www.cornetto.fr/ ci-après dénommé le «Site».

Plus en détail

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle.

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. L alimentation à l approche d une compétition Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. Simon GOUÉDARD Diététicien-Nutritionniste Diplôme

Plus en détail

Agenda alimentaire de votre santé digestive. Utilisez cet agenda pour noter ce que vous consommez quotidiennement pendant 14 jours consécutifs

Agenda alimentaire de votre santé digestive. Utilisez cet agenda pour noter ce que vous consommez quotidiennement pendant 14 jours consécutifs Agenda alimentaire de votre santé digestive Utilisez cet agenda pour noter ce que vous consommez quotidiennement pendant 14 jours consécutifs Votre agenda alimentaire durant 2 semaines Nom Date à Agenda

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Les recommandations pour l alimentation

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail