La sécurité dans les entreprises en 2005

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La sécurité dans les entreprises en 2005"

Transcription

1 La sécurité dans les entreprises en 2005 Par Michel Guy Paiement, CISSP Conseiller principal CGI / GMSI VP Technologie d infrastructures et de communication Date:

2 Plan de la présentation Introduction Les fondements de la sécurité informatique Les multiples facettes de la problématique Les méthodes d analyse de risques Une proposition Voyons un exemple Q & R 2

3 Introduction La valeur de l information (et des ressources) Son contenu intrinsèque (ce qu elle représente) Pour son propriétaire, son utilisateur L utilisation de ressources matérielles Pourquoi payer si on peut utiliser celles des autres? 3

4 4 Introduction

5 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité informatique Les critères de sécurité L organisation systémique en entreprise 5

6 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise Contrôle d accès aux locaux La sécurité physique : Alimentation électrique Marquage du matériel Etc. 6

7 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise La sécurité physique La sécurité de l exploitation Plan de continuité Plan de sauvegarde Gestion du parc informatique Analyse des fichiers de journalisation Etc. 7

8 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise La sécurité physique La sécurité de l exploitation La sécurité logique Qui accède à quoi et comment? 8

9 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise La sécurité physique La sécurité de l exploitation La sécurité logique La sécurité applicative Le développement La robustesse des applications et le jeu de test La sécurité des progiciels Etc. 9

10 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise La sécurité physique La sécurité de l exploitation L infrastructure réseautique La sécurité logique La sécurité applicative La sécurité des télécommunications Les protocoles de transport sécurisé La sécurité de bout en bout Etc. 0

11 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise Identification Méthode qui associe un sujet (personne, programme ou processus).

12 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise Identification Authentification Procédé par lequel on assure qu un sujet (individu, programme, processus) est bien celui qu il prétend être. 2

13 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise Identification Authentification Autorisation Procédé par lequel on s assure qu un sujet dûment identifié et authentifié possède le droit d accéder à telle ou telle ressource contrôlée de la façon dont il le désire. 3

14 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise Identification : Authentification : Autorisation : Confidentialité Assurance qu un sujet (individu, processus ou programme) quelconque n a pas eu accès à un système et à ses informations d une façon non autorisée. 4

15 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise Identification Authentification Autorisation Confidentialité Imputabilité Procédé permettant hors de tout doute d identifier les actions effectuées par un sujet (individu, programme, processus) identifié et authentifié ou non, autorisé ou non. 5

16 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise Identification Authentification Autorisation Confidentialité Imputabilité Intégrité Les ressources physiques et/ou logiques (données, procédés, processus, programmes, fonctions matérielles, etc.) doivent être et demeurer exactes, complètes et protégées contre toute modification non autorisée. 6

17 Les fondements de la sécurité informatique Les domaines de la sécurité Les critères de la sécurité L organisation systémique en entreprise Politiques Administratif Normes Directives Procédures Technique 7

18 Les multiples facettes de la problématique La complexité des possibilités d aujourd hui L évaluation du risque Les organisations criminelles Les menaces émergentes Le facteur humain L aspect juridique 8

19 Les multiples facettes de la problématique La complexité Firewall Protection physique Authentification et contrôle d accès Filtre de paquets Coupe-feu VPNs SSL FTP Sauvegarde Antivirus 9 Chiffrement et cryptage de données Tunnels sécurisés

20 Les multiples facettes de la problématique La complexité L évaluation du risque : 20

21 Les multiples facettes de la problématique La complexité L évaluation du risque Les organisation criminelles Espionnage et activités de renseignements Les menaces terroristes et sabotages Etc. 2

22 Les multiples facettes de la problématique La complexité L évaluation du risque Les organisations criminelles Les menaces émergentes Les cyberattaques La contrefaçon La pornographie La manipulation de l information La diffusion des méthodes et techniques de réalisation d attaque Etc. 22

23 Les multiples facettes de la problématique La complexité L évaluation du risque Les organisations criminelles Les menaces émergentes Le facteur humain La curiosité La vengeance La mauvaise volonté La bonne volonté La cyberdélinquance La mauvaise évaluation du problème Etc. 23

24 24 La grande muraille

25 La grande muraille Vue de l espace 25

26 Les multiples facettes de la problématique. La complexité L évaluation du risque Les organisations criminelles Les menaces émergentes À l international L accord de Bâle (ISO7799) La directive européenne du 24 oct. 995 (Encadrement du partenariat avec l étranger) L aspect juridique La Loi française du 2 juin 2004 (Interdit l apport et l utilisation d outils de «hacker» dans tous les domaines incluant la formation) Etc. 26

27 Les multiples facettes de la problématique. La complexité L évaluation du risque Les organisations criminelles Les menaces émergentes Le facteur humain Aux États-Unis Sarbannes-Oxley (SOX) (Responsabilise les membres de la haute direction) Les lois suivantes : L aspect juridique HIPAA - La santé Privacy Act of 974 (La vie privée des personnes) Gramm-Billey-Leach Act (Domaine bancaire) USA Patriot Act of 200 (Antiterrorisme) 27

28 Les multiples facettes de la problématique. La complexité L évaluation du risque Les organisations criminelles Les menaces émergentes Le facteur humain Au Canada La Loi C-6 (Protection des renseignements personnels) Le Code criminel (Utilisation d équipement sans autorisation) L aspect juridique En Ontario La loi 98 (Pour les entreprises à la Bourse de Toronto) 28

29 Les multiples facettes de la problématique. La complexité L évaluation du risque Les organisations criminelles Les menaces émergentes Le facteur humain L aspect juridique Au Québec La Loi 6 (Cadre juridique des technologies de l information) Loi de protection des renseignements personnels Loi d accès aux documents des organismes publics Loi sur les Archives (Les journaux (LOGs) ) 29

30 Les multiples facettes de la problématique. La complexité L évaluation du risque Les organisations criminelles Les menaces émergentes Le facteur humain L aspect juridique Alors quoi faire? 30

31 Méthodes d analyse de risque (Formelles) Il existe 2 méthodes reconnues : Méhari et Octave mais elles sont chères ($$$) et complexes à réaliser 3

32 Méthode d analyse de risque (informelles) Est-il possible de mettre en place une méthode d évaluation de type qualitative par rapport aux méthodes quantitatives décrites précédemment? 32

33 Proposition d une solution Par exemple, pour un environnement de type client/serveur, est-il possible d estimer globalement d une façon qualitative (et non quantitative) un tel environnement? 33

34 L architecture n-tiers Voyons un exemple : 34

35 Évaluation d une architecture n-tiers Les préalables : Définir la classification des ressources Définir précisément les critères que nous allons considérer par rapport à la classification des ressources qui s appliquent 35

36 Évaluation d une architecture n-tiers La classification : Selon l application : Les éléments de la classification : 0 Information ou ressource publique Information ou ressource privée 2 Information ou ressource secrète 3 Information ou ressource très secrète (ou vitale) 36

37 Évaluation d une architecture n-tiers Critères Client Internet FW no DMZ Fw no2 Zone Applicative FW no3 Zone de données données Autorisation Authentification Confidentialité Disponibilité Imputabilité Intégrité 37

38 Évaluation d une architecture n-tiers Certains des critères : L imputabilité : 0 Sans intérêt - On n en tient pas compte Intéressant - On désire savoir qui? (Statistiques, etc.) 2 Important - On veut savoir QUI! (à des fins de contrôle et d aspect contractuel léger) 3 Obligatoire - Pour répondre aux besoins de la responsabilité contractuelle, civile et criminelle L intégrité : 0 Sans intérêt - On s en fout! Important - L image de l entreprise 2 Très important - La responsabilité 3 Obligatoire - Les aspects vitaux de l entreprise 38

39 Évaluation d une architecture n-tiers Composantes \ Critères Client Internet FW no DMZ Fw no2 Zone Applicative FW no3 Zone de données données Imputabilité Intégrité Application de type pages blanches (annuaire téléphonique) 39

40 Évaluation d une architecture n-tiers Composantes \ Critères Client 0 Internet 0 FW no DMZ Fw no2 Zone Applicative FW No3 Zone de données Données 0 Imputabilité Intégrité Application de type pages blanches (annuaire téléphonique) 40 La classification des composantes 0 Information ou ressource publique Information ou ressource privée 2 Information ou ressource secrète 3 Information ou ressource très secrète (ou vitale)

41 Évaluation d une architecture n-tiers Composantes \ Critères Client 0 Internet 0 FW no DMZ Fw no2 Zone Applicative FW No3 Zone de données Imputabilité Intégrité Données Application de type pages blanches (annuaire téléphonique) L imputabilité : 0 Sans intérêt Intéressant 2 Important 3 Obligation 4

42 Évaluation d une architecture n-tiers Composantes \ Critères Client 0 Internet 0 FW no DMZ Fw no2 Zone Applicative FW No3 Zone de données Données Imputabilité Intégrité 2 2 Application de type pages blanches (annuaire téléphonique) L intégrité : 0 Sans intérêt Important 2 Très important 3 Obligation 42

43 Évaluation d une architecture n-tiers Composantes \ Critères Client 0 Internet 0 FW no DMZ Fw no2 Zone Applicative FW No3 Zone de données Imputabilité Intégrité 2 2 Données Application de type pages blanches (annuaire téléphonique) 43

44 En conclusion L importance de la conscientisation et de l implication de la haute direction. Le problème doit être considéré comme réel. Classification de l information (et des ressources). L importance de le mise en place de normes, de politiques, de directives et de procédures de sécurité. Tenir compte de la responsabilité civile et criminelle des entreprises lors de la mise en place d environnements pouvant attirer la convoitise. 44

45 Mot de la fin Merci! Des questions? 45

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

Enterprise Risk Management 01/12/09. Patrick CHAMBET http://www.chambet.com

Enterprise Risk Management 01/12/09. Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Enterprise Risk Management 01/12/09 La gestion des risques de sécurité informatique De la protection du SI à la protection de l'information Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Bouygues Telecom DSI/DGOA/SSI

Plus en détail

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor )

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) 1 27 Septembre 2013 OpenSphere // Sommaire La protection des données 1. De quoi parlons-nous? 2.

Plus en détail

COURS DE FORMATION Dans le cadre du " Réseau des Centres d'excellence"

COURS DE FORMATION Dans le cadre du  Réseau des Centres d'excellence COURS DE FORMATION Dans le cadre du " Réseau des Centres d'excellence" Tunis Tunisie du 28 Septembre au 09 Octobre 2009 Organisé par: la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement

Plus en détail

Interconnexion des sites avec VPN

Interconnexion des sites avec VPN RTN / EC2LT Réseaux et Techniques Numériques Ecole Centrale des Logiciels Libres et de Télécommunications Interconnexion des sites avec VPN Réseaux Informatiques Ecole Centrale des Logiciels Libres et

Plus en détail

Label sécurité ITrust : ITrust Security Metrics

Label sécurité ITrust : ITrust Security Metrics ITrust Security Metrics : le label sécurité d ITrust 26 Septembre 2011 Label sécurité ITrust : ITrust Security Metrics Objet : Ce document présente le label de sécurité ITrust et formalise les conditions

Plus en détail

La sécurité des portails d'entreprise

La sécurité des portails d'entreprise La sécurité des portails d'entreprise Cédric BLANCHER Arche, groupe Omnetica / MISC cedric.blancher@arche.fr / sid@miscmag.com JIA 2004 Agenda Les portails d'entreprise Problématiques de sécurité propres

Plus en détail

Les pare-feux : concepts

Les pare-feux : concepts Les pare-feux : concepts Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (2) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /19 C'est quoi

Plus en détail

9 Sécurité et architecture informatique

9 Sécurité et architecture informatique 9 Sécurité et architecture informatique 1) Nom(s) du (des) système(s) d exploitation impliqués dans le traitement* : Windows Server 2008 R2 et CentOS 5 et 6. 2) Le système informatique est constitué :*

Plus en détail

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours Cours Sécurité et cryptographie Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud Med_elhdhili@yahoo.eselhdhili@yahoo es khaled.sammoud@gmail.com Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Plus en détail

Table des matières. Première partie Principes de sécurité du système d information... 5

Table des matières. Première partie Principes de sécurité du système d information... 5 Avant-propos... 1 Première partie Principes de sécurité du système d information... 5 Chapitre 1 Premières notions de sécurité... 7 Menaces, risques et vulnérabilités................... 7 Aspects techniques

Plus en détail

Les Logiciels Libres au Service de la Sécurité

Les Logiciels Libres au Service de la Sécurité Retour d expérience sur le déploiement de logiciels libres pour la sécurité des systèmes d information cedric.blancher@eads.net -- http://sid.rstack.org/ Centre Commun de Recherche EADS FRANCE Journée

Plus en détail

FIT4EXCHANGE SOLUTIONS APPORTÉES PAR REUNIT "CYBERSECURITY"

FIT4EXCHANGE SOLUTIONS APPORTÉES PAR REUNIT CYBERSECURITY FIT4EXCHANGE SOLUTIONS APPORTÉES PAR REUNIT "CYBERSECURITY" Plan Le Cloud Privé Inquiétudes liées à la sécurité et au Cloud L authentification Sécurisation de la communication Les données La détection

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1 > Concevoir un réseau local personnel... 11. Chapitre 2 > Installation matérielle de votre réseau... 39

Sommaire. Chapitre 1 > Concevoir un réseau local personnel... 11. Chapitre 2 > Installation matérielle de votre réseau... 39 Chapitre 1 > Concevoir un réseau local personnel... 11 1.1 À quoi sert un réseau?... 13 Partage de données... 13 Partage de ressources... 15 Applications réseau... 16 Intranet et extranet... 17 1.2 Notions

Plus en détail

Bonnes pratiques de la gestion des identités et des accès au système d information (IAM)

Bonnes pratiques de la gestion des identités et des accès au système d information (IAM) Bonnes pratiques de la gestion des identités et des accès au système d information (IAM) Lionel GAULIARDON Solutions techniques et Organisations SOMMAIRE IAM Qu est-ce que c est et à quoi cela sert Cas

Plus en détail

Sécurité des systèmes d'information

Sécurité des systèmes d'information Module 312 Sécurité des systèmes d'information Introduction Les dangers qui guettent les SI Les aspects de la sécurité informatique Bibliographie Gérard-Michel Cochard cochard@u-picardie.fr Introduction

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA HERÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA Gestion des risques SSI dans les projets Julien Levrard

Plus en détail

Bibliographie. Gestion des risques

Bibliographie. Gestion des risques Sécurité des réseaux informatiques Bernard Cousin Université de Rennes 1 Sécurité des réseaux informatiques 1 Introduction Risques Attaques, services et mécanismes Les attaques Services de sécurité Mécanismes

Plus en détail

Chapitre 10: Cryptographie et. Sécurité.

Chapitre 10: Cryptographie et. Sécurité. Chapitre 10: Cryptographie et L'objectif de ce chapitre: Sécurité. Décrire les différentes étapes de la définition et de la mise en place d'une politique globale de sécurité d'un réseau. Analyser l'intégration

Plus en détail

PPE 3 GESTION DE NOTRE NAT/PARE-FEU AVEC PFSENSE

PPE 3 GESTION DE NOTRE NAT/PARE-FEU AVEC PFSENSE PPE 3 GESTION DE NOTRE NAT/PARE-FEU AVEC PFSENSE Antoine CAMBIEN BTS SIO Option SISR Session 2015 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2014 2015 Nom du candidat : Antoine CAMBIEN Projet

Plus en détail

Principes d'architecture sécurisée

Principes d'architecture sécurisée Principes d'architecture sécurisée Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (3) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail

ENJEUX DE SÉCURITÉ DES INFRASTRUCTURES SCADA POUR LE TRANSPORT DE L ELECTRICITE

ENJEUX DE SÉCURITÉ DES INFRASTRUCTURES SCADA POUR LE TRANSPORT DE L ELECTRICITE ENJEUX DE SÉCURITÉ DES INFRASTRUCTURES SCADA POUR LE TRANSPORT DE L ELECTRICITE CLUSIF Paris, 17 avril 2007 Philippe Bedu Frédéric Lenoir RTE - Réseau de Transport d'electricité www.rte-france.com 2 Sommaire

Plus en détail

Accès réseau Banque-Carrefour par l Internet Version 3.2. 06/06/2005

Accès réseau Banque-Carrefour par l Internet Version 3.2. 06/06/2005 ISMS (Information Security Management System) Utilisation de l Internet comme moyen d accès au réseau de la Banque-Carrefour de la sécurité dans le cadre du traitement de données à caractère personnel

Plus en détail

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité La sécurits curité des TI : Comment accroître votre niveau de maturité en sécurits curité Atelier 315 Par : Sylvain Viau Luc Boudrias Plan de la présentation Qui sommes-nous? Pourquoi la sécurité de vos

Plus en détail

CHARTE ADMINISTRATEUR CORRELYCE. Version du 31/08/2007 10:56

CHARTE ADMINISTRATEUR CORRELYCE. Version du 31/08/2007 10:56 CHARTE ADMINISTRATEUR CORRELYCE Version du 31/08/2007 10:56 Table des matières 1. CONTEXTE... 3 2. OBJET... 3 3. REFERENTIEL... 3 4. PREROGATIVES DE L ADMINISTRATEUR SYSTEME CORRELYCE... 4 4.1 DROIT D

Plus en détail

Sécurité de données holistique. Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces

Sécurité de données holistique. Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces Sécurité de communications holistique Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces Quand il s agit d informations relevant

Plus en détail

Sécurité informatique: introduction

Sécurité informatique: introduction Sécurité informatique: introduction Renaud Tabary: tabary@enseirb.fr 2008-2009 Plan 1 Généralités 2 3 Définition de la sécurité informatique Definition Information security is the protection of information

Plus en détail

Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités

Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités Journée chiffrement Le 24 janvier 2006 X. Jeannin (CNRS/UREC) Plan! Différents aspects du chiffrement de données!

Plus en détail

La cybersécurité. Que fait Siemens en la matière?

La cybersécurité. Que fait Siemens en la matière? Les actions et initiatives de Siemens Un sujet nouveau La cybersécurité Que fait Siemens en la matière? Page 1 Rétrospective 1998 Création du CERT Siemens pour la protection des infrastructures IT internes

Plus en détail

Troisième concours d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010»

Troisième concours d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Troisième concours d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "Etude de cas" Sujet : Architecture et Systèmes Note obtenue : 15,75/20 La société «Mission

Plus en détail

Mise en place d une politique de sécurité

Mise en place d une politique de sécurité Mise en place d une politique de sécurité Katell Cornec Gérald Petitgand Jean-Christophe Jaffry CNAM Versailles 1 Situation Sujet du projet Politique de sécurité Les Intervenants et leurs rôles : K. Cornec

Plus en détail

Comment sécuriser les communications vers des tiers et des établissements partenaires?

Comment sécuriser les communications vers des tiers et des établissements partenaires? Comment sécuriser les communications vers des tiers et des établissements partenaires? Olivier Mazade Responsable Réseaux Centre Hospitalier Universitaire de Clermont Ferrand Xavier Hameroux Directeur

Plus en détail

SECURITE SANS FIL. Alberto Escudero Pascual. Last Updated: 20050907. ItrainOnline MMTK www.itrainonline.org

SECURITE SANS FIL. Alberto Escudero Pascual. Last Updated: 20050907. ItrainOnline MMTK www.itrainonline.org SECURITE SANS FIL Alberto Escudero Pascual Contenu Partie I Introduction à la sécurité wireless et à la sécurité des systèmes d information Rappel du model OSI et du cryptage au niveau liaison. Partie

Plus en détail

Journées techniques de l Ouest

Journées techniques de l Ouest Journées techniques de l Ouest La sécurité des systèmes d information Par Gilles BIZET gilles.bizet@aql.fr [Sommaire] I. [La SSI, qu est ce que c est?] II. [Qu avons-nous à protéger?] III. [Comment se

Plus en détail

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition)

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition) Généralités sur la sécurité informatique 1. Introduction 13 2. Les domaines et normes associés 16 2.1 Les bonnes pratiques ITIL V3 16 2.1.1 Stratégie des services - Service Strategy 17 2.1.2 Conception

Plus en détail

Présentation du référentiel PCI-DSS

Présentation du référentiel PCI-DSS Présentation du référentiel PCI-DSS Hervé Hosy herve.hosy@oppida.fr 06.03.51.96.66 Page 1 Agenda Référentiel PCI-DSS Contexte Structure du référentiel Lien avec les normes ISO 270xx 2 Contexte Page 3 Contexte

Plus en détail

Sécurité. informatique. Principes et méthodes. Préfaces de Christian Queinnec et d Hervé Schauer Avec la contribution de Nat Makarévitch

Sécurité. informatique. Principes et méthodes. Préfaces de Christian Queinnec et d Hervé Schauer Avec la contribution de Nat Makarévitch Sécurité informatique 3 e édition Principes et méthodes Laurent Bloch Christophe Wolfhugel Préfaces de Christian Queinnec et d Hervé Schauer Avec la contribution de Nat Makarévitch Groupe Eyrolles, 2007,

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation : REMPLACEMENT DU PAREFEU-PROXY Objet du marché : Acquisition

Plus en détail

Architecture de référence pour la protection des données. Mercredi 21 Mars 2007

Architecture de référence pour la protection des données. Mercredi 21 Mars 2007 Architecture de référence pour la protection des données Mercredi 21 Mars 2007 Intervenants Serge Richard CISSP /IBM France 2 Introduction Sécurité des données Cadres de référence Description d une méthodologie

Plus en détail

I V R I. dentification ulnérabilités isques nterprétation. 2003 Marc-André Léger

I V R I. dentification ulnérabilités isques nterprétation. 2003 Marc-André Léger I V R I dentification ulnérabilités isques nterprétation 2003 Marc-André Léger les vulnérabilitées 7000 6000 5000 4000 3000 2000 1000 0 2000 2001 2002 2003 2004 Vision de l organisation comme système organique

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3 Chapitre 5 : IPSec SÉcurité et Cryptographie 2013-2014 Sup Galilée INFO3 1 / 11 Sécurité des réseaux? Confidentialité : Seuls l émetteur et le récepteur légitime doivent être en mesure de comprendre le

Plus en détail

CHANGEMENT DE PARADIGME

CHANGEMENT DE PARADIGME SIGNATURE NUMÉRIQUE CHANGEMENT DE PARADIGME PAPIER TECHNOLOGIE Document Original Signature (manuscrite) Création Transmission Archivage Intégrité Pérennité Document Original Signature (dont manuscrite)

Plus en détail

Impression de sécurité?

Impression de sécurité? Impression de sécurité? Matthieu Herrb Capitoul, le 1er avril 2010 Agenda 1 Introduction 2 Risque lié au logiciel d impression 3 Risques liés au réseau 4 Risques liés à l imprimante 5 Risques liés papier

Plus en détail

40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale

40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale 40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale Le système d information (RIS, PACS, internet, ) est au cœur de l organisation de tout

Plus en détail

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA -------

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CHANGEMENT DU FIREWALL DE L IFMA --------------- Date limite d envoi de l'offre : 3 septembre

Plus en détail

M2 Miage Processus de la Sécurité des Systèmes d information

M2 Miage Processus de la Sécurité des Systèmes d information M2 Miage Processus de la Sécurité des Systèmes d information Damien Ploix Université d Evry Val d Essonne damien.ploix@ibisc.univ-evry.fr http://www.ibisc.univ-evry.fr/~dploix 1 Plan Introduction Organisation

Plus en détail

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS Université de Corse DESS ISI Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche Manuel BERTRAND Septembre 2004 Sommaire I. Problématique du nomadisme au

Plus en détail

Politique de sécurité de l actif informationnel

Politique de sécurité de l actif informationnel TITRE : Politique de sécurité de l actif informationnel Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-130924-11 Date : 24 septembre 2013 Révisions : Résolution : Date : Politique de sécurité

Plus en détail

CONSEILS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ POUR LES PRODUITS COMMERCIAUX (CSPC) SOMMAIRE DU TÉLÉTRAVAIL

CONSEILS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ POUR LES PRODUITS COMMERCIAUX (CSPC) SOMMAIRE DU TÉLÉTRAVAIL CONSEILS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ POUR LES PRODUITS COMMERCIAUX (CSPC) SOMMAIRE DU TÉLÉTRAVAIL CSG-16\S Novembre Page intentionnellement laissée en blanc. Avant-propos Le document est non classifié et il

Plus en détail

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr www.netexplorer.fr 05 61 61 20 10 contact@netexplorer.fr Sommaire Sécurité applicative... 3 Authentification... 3 Chiffrement... 4 Traçabilité... 4 Audits... 5 Sécurité infrastructure... 6 Datacenters...

Plus en détail

Objectifs et gestion de la sécurité

Objectifs et gestion de la sécurité INF4470 : Fiabilité et sécurité informatique Par Eric Gingras Hiver 2010 Objectifs et gestion de la sécurité Qu'est ce que la sécurité? «Situation où l'on a aucun danger à craindre.» (dictionnaire Larousse)

Plus en détail

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat SSL ET IPSEC Licence Pro ATC Amel Guetat LES APPLICATIONS DU CHIFFREMENT Le protocole SSL (Secure Socket Layer) La sécurité réseau avec IPSec (IP Security Protocol) SSL - SECURE SOCKET LAYER Historique

Plus en détail

s é c u r i t é Conférence animée par Christophe Blanchot

s é c u r i t é Conférence animée par Christophe Blanchot s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e La sécurité des systèmes d information Conférence animée par Christophe Blanchot Tour de table Présentation Nom, prénom, promotion Entreprise et fonction Expérience(s)

Plus en détail

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Plan Introduction Sécurisation des sites Web hébergés a Conclusion Introduction

Plus en détail

Sécurisation des données

Sécurisation des données Sécurisation des données 1 Sommaire Introduction Les données informatiques et ce qu il faut savoir. Comment faire? Les solutions. Démo Présentation de deux logiciels Conclusion Pour conclure ce qu il faut

Plus en détail

Formations. «Règles de l Art» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397

Formations. «Règles de l Art» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397 Formations «Règles de l Art» Nos formations Réf. ART01 14 Heures Authentification Réf. ART02 14 Heures Durcissement des systèmes Réf. ART03 14 Heures Firewall Réf. ART04 14 Heures Logs Réf. ART05 7 Heures

Plus en détail

Sécurité informatique des PME

Sécurité informatique des PME Sécurité informatique des PME Dominique PRESENT I.U.T. de Marne la Vallée Trois principaux risques menacent la PME Aujourd hui, les pannes des systèmes d information coûtent cher aux entreprises. Exemple

Plus en détail

OPENSSL/ SSL. Glossaire. IGC : Interface de Gestion des Clés. AC : Autorité de Certification. L IGC sert à : o Emettre les certificats.

OPENSSL/ SSL. Glossaire. IGC : Interface de Gestion des Clés. AC : Autorité de Certification. L IGC sert à : o Emettre les certificats. OPENSSL/ SSL Glossaire IGC : Interface de Gestion des Clés L IGC sert à : o Emettre les certificats o Les révoquer o Les publier dans un annuaire. AC : Autorité de Certification. Une AC possède un bi-clé

Plus en détail

Réguler le virtuel : Expérience des jeux en ligne

Réguler le virtuel : Expérience des jeux en ligne Réguler le virtuel : Expérience des jeux en ligne Stéphane Vaugelade Les propos de cette présentation n engagent que leur auteur Forum 2011 1 Sommaire Rappel historique Exigences du régulateur Cahier des

Plus en détail

La sécurité des accès grand public

La sécurité des accès grand public La sécurité des accès grand public Cédric Blancher blancher@cartel-securite.fr Cartel Sécurité Salon Vitré On Line 25-27 octobre 2002 Plan 1. Introduction 2. Les risques spécifiques 3. Les bonnes habitudes

Plus en détail

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection Thierry Rouquet Président du Directoire IHEDN 27 Mars 2007 AGENDA 1. Arkoon Network Security 2. Les enjeux de

Plus en détail

ours Sécurité et cryptographie

ours Sécurité et cryptographie Objectifs Cours Sécurité et cryptographie Objectifs du cours: Acquérir des connaissances fondamentales sur les aspects de la sécurité des systèmes d information Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud

Plus en détail

Introduction à la sécurité informatique Connaissances de base sur la sécurité informatique Les critères fondamentaux Domaine d application Menaces Critères fondamentaux Les solutions de sécurité doivent

Plus en détail

La sécurité numérique de l entreprise

La sécurité numérique de l entreprise 11Pierre-Luc Réfalo La sécurité numérique de l entreprise L effet papillon du hacker, 2013 ISBN : 978-2-212-55525-7 Sommaire Avertissement...11 Préambule...13 Introduction...23 Première partie Tout est

Plus en détail

Sécurité des réseaux sans fil

Sécurité des réseaux sans fil Sécurité des réseaux sans fil Matthieu Herrb CNRS-LAAS matthieu.herrb@laas.fr Septembre 2003 SIARS Toulouse 2003 Plan La technologie sans fils Faiblesses et Attaques Architecture Sécurisation des postes

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité

Sensibilisation à la sécurité Sensibilisation à la sécurité informatique Sébastien Delcroix Copyright CRI74 GNU Free Documentation License 1 Attentes de son système Disponibilité d'information Intégrité de ses données

Plus en détail

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local Configuration et administration d un réseau local I Introduction : Une fois le matériel est choisi, le câblage est réalisé et les différentes composantes du réseau sont connectées, il faut. Quelque soit

Plus en détail

Groupe 1 : Équipe défense. ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François

Groupe 1 : Équipe défense. ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François Groupe 1 : Équipe défense ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François Plan de la présentation Présentation du sujet Organisation de l équipe Planification du projet

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

Sécurité des systèmes informatiques Introduction

Sécurité des systèmes informatiques Introduction Année 2008-2009 Sécurité des systèmes informatiques Introduction Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 1 Système d'information et système informatique

Plus en détail

Mourad LOUKAM Département d Informatique-UHBC/Chlef. curité informatique : enjeux et perspectives

Mourad LOUKAM Département d Informatique-UHBC/Chlef. curité informatique : enjeux et perspectives Mourad LOUKAM Département d Informatique-UHBC/Chlef La sécurits curité informatique : enjeux et perspectives INFØDays 2010, UHBC/Chlef, 13 Avril 2010 1 Pour commencer 2 Cas du quotidien EChourouk Pour

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION NORME 012 NORME DE SÉCURITÉ DES IMAGES

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION NORME 012 NORME DE SÉCURITÉ DES IMAGES ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION NORME 012 NORME DE SÉCURITÉ DES IMAGES 2013 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS 2013 CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION Cette règle est protégée

Plus en détail

Panorama de l'évolution du cloud. dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation)

Panorama de l'évolution du cloud. dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation) Panorama de l'évolution du cloud et des Datacenters ; La sécurité dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation) Eric Deronzier (YSOSECURE) Rémi Grivel (SynAApS) 1 L évolution des usages TIC

Plus en détail

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL VPN SSL : Présentation Master Informatique 1ère Année Année 2006-2007 2007 Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL Durée : 20 minutes Remarques Intervention : 15-20

Plus en détail

Sécurité informatique

Sécurité informatique Sécurité informatique Principes et méthode Laurent Bloch Christoph Wolfhugel Préfaces de Christian Queinnec et Hervé Schauer Avec la contribution de Solveig, Florence Henry et Nat Makarévitch Groupe Eyrolles,

Plus en détail

ClaraExchange 2010 Description des services

ClaraExchange 2010 Description des services Solution ClaraExchange ClaraExchange 2010 Description des services Solution ClaraExchange 2010 2 CLARAEXCHANGE 2010... 1 1. INTRODUCTION... 3 2. LA SOLUTIONS PROPOSEE... 3 3. LES ENGAGEMENTS... 4 4. ENVIRONNEMENT

Plus en détail

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE Aurelien.jaulent@educagri.fr TABLE DES MATIERES Contexte :... 2 Introduction :... 2 Prérequis réseau :... 2 Choix de configuration :... 2 Configuration

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

Notre scénario propose la mise en œuvre d un réseau informatique ERIC d une dizaine de postes informatiques géré par un ou deux serveurs.

Notre scénario propose la mise en œuvre d un réseau informatique ERIC d une dizaine de postes informatiques géré par un ou deux serveurs. RESEAU ERIC ET P2P I. Introduction : Ce document est destiné à vous aider dans la mise en œuvre d un réseau informatique adapté au besoin d un ERIC, sécurisé, en conformité avec la loi (loi relative à

Plus en détail

Concilier mobilité et sécurité pour les postes nomades

Concilier mobilité et sécurité pour les postes nomades Concilier mobilité et sécurité pour les postes nomades Gérard Péliks Responsable Marketing Solutions de Sécurité EADS TELECOM 01 34 60 88 82 gerard.peliks@eads-telecom.com Pouvoir utiliser son poste de

Plus en détail

PortWise Access Management Suite

PortWise Access Management Suite Créez un bureau virtuel pour vos employés, partenaires ou prestataires depuis n importe quel endroit et n importe quel appareil avec Portwise Access Manager et Authentication Server. Fournir des accès

Plus en détail

Ici se présente un petit récapitulatif de ce qu il se passe sur le réseau : les connexions bloquées, le matériel du boitier, les mises à jour, etc.

Ici se présente un petit récapitulatif de ce qu il se passe sur le réseau : les connexions bloquées, le matériel du boitier, les mises à jour, etc. Configuration d un Firewall StormShield modèle SN500 Nous allons voir ici comment configurer un firewall Stormshield par le biais de l interface Web de celui-ci. Comme vous pourrez le constater, les règles

Plus en détail

Sécurisation d un site nucléaire

Sécurisation d un site nucléaire Sécurisation d un site nucléaire Club automation 03 décembre 2013 Application du concept de défense en profondeur Laurent RAILLIER Un site nucléaire existant Base installée Schneider Electric importante

Plus en détail

Les RSSI face à l évolution de la réglementationr

Les RSSI face à l évolution de la réglementationr Club de la Sécurité de l Information Français «Agir pour la sécurits curité de l informationl» Les RSSI face à l évolution de la réglementationr 7 novembre 2007 Le Clusif Association sans but lucratif

Plus en détail

Les défis techniques de l E-Santé

Les défis techniques de l E-Santé Les défis techniques de l E-Santé Travail de recherche, I2 ARNALIS STEF NOVEMBRE 2015 COMMENT TRAITER LE SUJET? Typiquement on ne voulait pas marquer «sommaire»..! " # $ % La e-santé : de quoi parle t-on?

Plus en détail

L INFORMATIQUE DOIT RESTER AU SERVICE DES PME

L INFORMATIQUE DOIT RESTER AU SERVICE DES PME L INFORMATIQUE DOIT RESTER AU SERVICE DES PME Présente Business On Demand by INIFLUX INIFLUX : 8 ans d expérience au service de la PME! Une expertise technique reconnue! La confiance de ses clients! BODI

Plus en détail

Agrément des Hébergeurs de données de Santé Exemple d Audit de conformité Sécurité et Technique «ASIP Santé»

Agrément des Hébergeurs de données de Santé Exemple d Audit de conformité Sécurité et Technique «ASIP Santé» Agrément des Hébergeurs de données de Santé Exemple d Audit de conformité Sécurité et Technique «ASIP Santé» Sommaire 1 Glossaire et abréviations... 3 1.1 Glossaire... 3 1.2 Abréviations... 3 2 Liminaire...

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

vendredi 8 juillet 2011

vendredi 8 juillet 2011 PROCESSUS DE CERTIFICATION ELECTRONIQUE AU BURKINA FASO 1 Sommaire Contexte de la CE Aspects techniques Réalisations et futurs projets de l ARCE Types et domaines d utilisation de certificats Procédures

Plus en détail

Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités. Jean-Paul JOANANY - RSSI

Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités. Jean-Paul JOANANY - RSSI Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités Jean-Paul JOANANY - RSSI Generali un grand nom de l Assurance Le Groupe Generali Generali en France 60 pays 65 millions de clients 80.000 collaborateurs

Plus en détail

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009» 3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Etude de cas" Note : 11/20 Thème : réseaux de télécommunication et équipements

Plus en détail

Conditions Générales d'utilisation - YOUSIGN SAS - SIGN2 CA

Conditions Générales d'utilisation - YOUSIGN SAS - SIGN2 CA Conditions Générales d'utilisation - YOUSIGN SAS - SIGN2 CA 1- Introduction 1.1 Présentation générale Ce document définit les Conditions Générales d Utilisation (CGU) des certificats délivrés dans le cadre

Plus en détail

VPN Virtual PrivateNetworks

VPN Virtual PrivateNetworks VPN Virtual PrivateNetworks Préparé par: Ayoub SECK Ingénieur-Chercheur en Télécommunications Spécialiste en Réseaux IP et Télécoms mobiles Certifié: JNCIA, CCNA-SECURITY, CCNP,CCDP Suggestions: seckayoub@gmail.com

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic

Plus en détail

Mise en œuvre de la certification ISO 27001

Mise en œuvre de la certification ISO 27001 Mise en œuvre de la certification ISO 27001 1 Sommaire : 1. Définitions 2. Pourquoi vouloir obtenir une certification? 3. Les étapes pour obtenir l ISO 27001 4. Implémentation 5. Surveillance et audit

Plus en détail

ISO 17799 la norme de la sécurité de l'information

ISO 17799 la norme de la sécurité de l'information ISO 17799 la norme de la sécurité de l'information Maury Infosec Conseils en sécurité de l'information La sécurité de l information L information constitue le capital intellectuel de chaque organisation.

Plus en détail