document 1 : diagramme pression/température

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "document 1 : diagramme pression/température"

Transcription

1 THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et collision QCM QCM 1 : Les géologues étudient des roches récoltées à l'affleurement, dans les régions du Chenaillet (gabbro) et du Queyras (métagabbro), roches témoins de l'histoire des Alpes (on précise que la croûte océanique actuelle est constituée de gabbros). Les minéraux des roches, se forment à une pression et une température déterminées, et sont des indices permettant de reconstituer les conditions de formation de ces roches ; on peut alors proposer un modèle : Les Alpes se sont formées par une subduction de lithosphère océanique suivi d'une collision. Les minéraux du gabbro sont : pyroxènes, plagioclases, amphiboles, et chlorite. Ceux du métagabbro : jadéites, glaucophanes, pyroxènes, plagioclases, et auréoles de chlorite. document 1 : diagramme pression/température obtenu en soumettant des minéraux à des modifications de pression et température. On obtient alors les domaines de stabilité P, T de chaque minéral. 1

2 document 2 : coupe transversale schématique d'une zone de subduction (d'après Kornprobst, 2000) Le gabbro et le métagabbro sont des roches qui ont une origine commune. Le domaine de stabilité de la glaucophane, permet d'affirmer que ce minéral s'est formé en surface. La présence de glaucophane indique que la lithosphère océanique s'est enfoncée dans la zone de subduction. La chlorite est l'indice que la croûte subduite est remontée à la surface. On en déduit qu'il y a eu une collision. 2

3 QCM 2 Les gabbros sont des roches grenues, qui constituent la croûte océanique. Lors de la formation de la chaîne des Alpes, l'océan alpin s'est refermé, la croûte océanique a été entraînée dans la collision et métamorphisée. L'étude des gabbros métamorphisés, ou méta gabbros, permet de définir les conditions P, T, t (Pression, Temps, température) auxquelles les roches ont été soumises. Les gabbros sont constitués essentiellement de cristaux de plagioclases et de pyroxènes, et se sont formés à l'axe des dorsales, à 5 km environ de profondeur et à une température de 1000 C. Les métagabbros gardent les traces des déformations subies par les minéraux acquis lors du métamorphisme, dans des conditions P, T, t, différentes des conditions d'origine. Les documents A et B représentent des lames minces réalisées dans un même échantillon de métagabbro. 3

4 Document C : trajet thermodynamique et champ de stabilité de quelques minéraux du métamorphisme La glaucophane s'est formée à 300 C, sous une press ion de 600 Mpa. Chronologiquement (doc. B), suivant le principe d'inclusion, la glaucophane s'est formée avant le pyroxène et le plagioclase. Des réactions chimiques entre les cristaux de pyroxène et de plagioclase ont permis l'apparition de la glaucophane. Le métagabbro a d'abord subi un enfouissement rapide en profondeur, puis est remonté à l'affleurement. QCM 3 Les hautes chaînes de montagne plissées : A. sont essentiellement constituées de sédiments marins. B. témoignent de l'existence de grandes forces verticales. C. contiennent des lambeaux de croûte océanique. D. sont le siège d'une activité sismique. QCM 4 Les Alpes franco-italiennes : A. se sont soulevées tout au long de l'ère secondaire. B. se sont soulevées durant la première partie de l'ère tertiaire. C. constituent une chaîne de montagne complètement achevée. D. constituent une chaîne au début de sa formation. QCM 5 La collision est : A. un phénomène lié au déplacement des continents au sein d une plaque lithosphérique B. une conséquence des mécanismes de la tectonique des plaques lithosphériques C. l affrontement de deux masses continentales après la fermeture d un océan D. un phénomène tectonique à l origine de toutes les chaînes de montagnes QCM 6 Les mouvements lithosphériques convergents se manifestent par : A. la formation d une marge passive B. des empilements de nappes C. des cassures de type faille inverse dans les roches D. la formation de chaînes de montagnes 4

5 QCM 7 La collision de deux plaques : A. suit nécessairement une subduction de lithosphère océanique. B. suit nécessairement une subduction de lithosphère continentale. C. engendre un important volcanisme D. engendre un raccourcissement de la lithosphère E. engendre un important plutonisme QCM 8 Le métamorphisme est : A. la transformation d une roche à l état solide suite à un changement des conditions P et/ou T B. la transformation d une roche à l état liquide suite à un changement des conditions P et/ou T C. accompagné d un changement de la composition chimique de la roche D. accompagné d un changement de la composition minéralogique de la roche QCM 9 Ce schéma représente a. Les vestiges de la marge européenne qui bordait l'océan alpin b. Les vestiges de la marge africaine qui bordait l'océan alpin c. Des blocs basculés de la croûte continentale limités par des failles normales d. Des blocs basculés de la croûte océanique limités par des failles normales 5

6 QCM 10 A. Unité chevauchée B. Fenêtre C. Front de charriage D. Forces de compression E. Unité chevauchante F. Fragment de nappe QCM 11 Ce schéma présente une étape de l'histoire des Alpes A. Le stade rift continental, fracturation de la corûte contientale et mise en place des blocs basculés B. La phase de subduction de l'océan Alpin C. Le stade rift océanique, mise en place d'une jeune lithosphère océanique bordée par des marges passives 6

7 QCM 12 A. Chevauchement B. Faille inverse QCM 13 Ce schéma présente une étape de l'histoire des Alpes A. Le stade rift océanique, mise en place d'une jeune lithosphère océanique bordée par des marges passives B. La phase de collision des marges continentales des Alpes. C. Le stade rift continental, fracturation de la corûte contientale et mise en place des blocs basculés 7

8 QCM 14 Le massif du Chenaillet A. représente un fragment d'une ancienne lithosphère océanique subduite B. représente un fragment d'une ancienne lithosphère océanique non subduite C. est une roche de la lithosphère océanique D. est composée d'une association de péridotite serpentinisée, de métagabbros, de métabasaltes en coussin et de radiolarite 8

9 QCM 15 Au niveau des Alpes le Moho est situé vers 50 Km de profondeur A. Faux B. Vrai QCM 16 Observation d'une lame mince d'un métagabbro du complexe ophiolitique du Chenaillet en lumière polarisée non analysée. A) Cette roche témoigne d'un métamorphisme de basse tempéature, haute pression. B) Cette roche témoigne de la subduction d'une croûte océanique 9

10 QCM 17 A. Allongement vertical, relief B. Raccourcissement horizontal C. Force de compression D. Faille inverse QCM 18 Ce schéma présente une étape de l'histoire des Alpes A. Le stade rift océanique, mise en place d'une jeune lithosphère océanique bordée par des marges passives B. La phase de subduction de l'océan Alpin C. Le stade rift continental, fracturation de la corûte contientale et mise en place des blocs basculés 10

11 QCM 19 Le mont Viso. A. représente un fragment d'une ancienne lithosphère océanique subduite B. représente un fragment d'une ancienne lithosphère océanique non subduite QCM 20 Ce schéma présente une étape de l'histoire des Alpes A. Le stade rift continental, fracturation de la croûte continentale et mise en place des blocs basculés B. Le stade rift océanique, mise en place d'une jeune lithosphère océanique bordée par des marges passives C. La phase de collision des marges continentales des Alpes. D. La phase de subduction de l'océan Alpin 11

Correction Partie 2 : La formation d une chaîne de montagnes Exemple d une chaîne de collision : les Alpes occidentales franco-italiennes

Correction Partie 2 : La formation d une chaîne de montagnes Exemple d une chaîne de collision : les Alpes occidentales franco-italiennes Correction TP4 Partie 2 : La formation d une chaîne de montagnes Exemple d une chaîne de collision : les Alpes occidentales franco-italiennes Orogenèse : formation d une chaîne de montagne. PB : Quelles

Plus en détail

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes Chapitre II La formation des chaînes de montagnes -I -Les traces d un domaine océanique dans les chaînes de montagnes 1) Des roches témoins d un océan disparu 1 2 Basaltes en coussin au fond de l océan

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. CONVERGENCE ET COLLISION : LES ALPES FRANCO-ITALIENNES

1ère partie de l épreuve Dossier. CONVERGENCE ET COLLISION : LES ALPES FRANCO-ITALIENNES 1ère partie de l épreuve Dossier. CONVERGENCE ET COLLISION : LES ALPES FRANCO-ITALIENNES CONVERGENCE ET COLLISION : LES ALPES FRANCO-ITALIENNES Niveau : Terminale S Extrait du programme : Documents : Document

Plus en détail

Indices tectoniques Photo correspondante Schéma interprétatif Caractéristiques

Indices tectoniques Photo correspondante Schéma interprétatif Caractéristiques TP 12 : L épaississement crustal 1 Lors de la convergence lithosphérique, les terrains se déforment et forment des chaînes de montagnes, comme les Alpes. Dans ces chaînes de montages, la croûte continentale

Plus en détail

Thème Le domaine continental et sa dynamique

Thème Le domaine continental et sa dynamique Thème Le domaine continental et sa dynamique 1 Chapitre I Caractérisation du domaine continental - I - Les caractéristiques de la lithosphère continentale 1) La nature de la croûte continentale Rappels

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Prérequis. Chapitre 2. La convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes

Sommaire. Chapitre 1. Prérequis. Chapitre 2. La convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes Séquence 2 Le domaine continental et sa dynamique : zones de subduction, contexte de formation des chaînes de montagnes et de production de nouveaux matériaux crustaux Objectifs À l échelle de la lithosphère,

Plus en détail

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction Chiadmi Hamid Sami Cherradi TP SVT: Intro : Les chaines de montagne sont des lieux de convergence lithosphériques. Ces zones d affrontement entre deux lithosphères renferment des informations qui permettent

Plus en détail

INTRODUCTION - RAPPELS

INTRODUCTION - RAPPELS Thème 1B Chapitre 3 Les caractéristiques de la lithosphère continentale TermS 2012-2013 INTRODUCTION - RAPPELS L'étude de la propagation des ondes sismiques a permis d'élaborer un modèle de structure interne

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Polynésie

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Polynésie Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Polynésie BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L

Plus en détail

continents et leur dynamique

continents et leur dynamique 100 104 114 125 133 101 2 Les continents et leur dynamique Les objectifs généraux de cette partie En classe de Première S, l attention s est portée principalement sur le domaine océanique. En classe de

Plus en détail

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Le chapitre précédent a montré la réalité de la tectonique des plaques et notamment la création permanente de lithosphère nouvelle dans l axe des dorsales océaniques.

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Pondichéry

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Pondichéry Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Pondichéry BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE 1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence et phénomènes liés (durée indicative : 3 semaines)

Plus en détail

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50)

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) N. Pidancier Exercice 1 : Introduction Le relief au niveau de la Terre se répartit

Plus en détail

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches A. L EAU DANS L ALTÉRATION ET L ÉROSION Quelle que soit la nature des roches à la surface du globe, elles subissent les actions conjuguées des fluides

Plus en détail

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau.

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau. Rappels de géologie de 1S. Rappel bref de la structure du globe. http://geologie-alpe-huez.1001photos.com/roches/terre.php La lithosphère est constituée de la croûte (continentale ou océanique) et de la

Plus en détail

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale?

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? TP 8 Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 La démarche du géologue Quelle est cette pierre? Les enveloppes abordées directement par

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Asie

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Asie Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Asie BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L usage

Plus en détail

Observation microscopique d un granit sain et d un granit altéré

Observation microscopique d un granit sain et d un granit altéré TP n 16 L érosion des massifs montagneux Thème 1-B-4 Différents phénomènes géologiques mêlant subduction et collision aboutissent à un épaississement crustal important sous la forme d une chaîne de montagnes.

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Pondichéry

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Pondichéry Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Pondichéry BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE

Plus en détail

TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias)

TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias) TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias) La présence de certaines roches dans le sous-sol peut permettre de reconstituer le milieu dans lequel celles-ci se sont

Plus en détail

«À la recherche des océans disparus dans les montagnes françaises»

«À la recherche des océans disparus dans les montagnes françaises» Le samedi 18 janvier 2014 Le Groupe géologique de la Haute-Loire et le Centre de documentation pédagogique proposent une conférence de Christian Nicollet, professeur au laboratoire Magmas et volcans de

Plus en détail

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques.

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. Chapitre 3 : La tectonique des plaques Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. A- Localisation des plaques Activité : Observation

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LES ALPES : UN OCEAN DISPARU

1ère partie de l épreuve Dossier. LES ALPES : UN OCEAN DISPARU 1ère partie de l épreuve Dossier. LES ALPES : UN OCEAN DISPARU LES ALPES : UN OCEAN DISPARU Niveau : Terminale S Extrait du programme : Documents : Document 1 : Carte géologique de France au 10-6 Document

Plus en détail

A. La surface du globe terrestre : une structure discontinue. Voir pages 169 à 177.

A. La surface du globe terrestre : une structure discontinue. Voir pages 169 à 177. CHAPITRE III LA GEODYNAMIQUE DE LA PLANETE TERRE A. La surface du globe terrestre : une structure discontinue. Voir pages 169 à 177. L utilisation de logiciels de simulation tels que Google Earth et Nasa

Plus en détail

L'évolution des reliefs

L'évolution des reliefs L'évolution des reliefs Table des matières Introduction 3 I - Retracer l'histoire des Alpes 4 II - TP : l'évolution des reliefs 5 1. Chaînes de montagnes anciennes et récentes... 5 2. Exercice : altitude

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION 1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence

Plus en détail

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Thèmes 4 et 5 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Les zones de subduction sont le siège d'une importante activité magmatique qui aboutit à la

Plus en détail

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique Fiche professeur - 4 e Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe Connaissances

Plus en détail

1 Activité magmatique des zones

1 Activité magmatique des zones ACTIVITÉ 1 Activité magmatique des zones de subduction Le magmatisme des zones de convergence de plaques s observe sur la plaque chevauchante. Il est situé à l aplomb des surfaces de Bénioff, là où celles-ci

Plus en détail

3- Récapitulez les informations en compétant le tableau bilan du doc. 3.

3- Récapitulez les informations en compétant le tableau bilan du doc. 3. TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction 1 Les zones de subduction sont caractérisées par des phénomènes volcaniques importants et contribuent à la formation d arcs volcaniques tels que la Cordillère

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LA SUBDUCTION

1ère partie de l épreuve Dossier. LA SUBDUCTION 1ère partie de l épreuve Dossier. LA SUBDUCTION LA SUBDUCTION Niveau : Terminale S Extrait du programme : Documents : Document 1 : Document 2 : Document 3 : Document 4 support concret : Carte bathymétrique

Plus en détail

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES #jaimelageol Accompagnement à la visite du Jardin de Roches Terminale S Livret ELEVES Bienvenue dans le Jardin de Roches du Centre Beautour. Cet espace dédié à la géologie présente les roches du soussol

Plus en détail

Ressources pour la classe de terminale générale et technologique

Ressources pour la classe de terminale générale et technologique Ressources pour la classe de terminale générale et technologique Thème 1-B - Le domaine continental et sa dynamique Table des matières Quelques éléments de réflexion.. Activités envisageables.. Thème 1-B-1

Plus en détail

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre Cours de Tectonique globale/fb/module M12/ S3 de licence "STU/ Figures/ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

TP sur le domaine continental et sa dynamique

TP sur le domaine continental et sa dynamique Pédagogie lycée TP sur le domaine continental et sa dynamique Blandine Fino Depuis trois ans, la réforme du lycée bouleverse les pratiques pédagogiques en SVT et insiste sur le travail par compétences

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

LES ROCHES MAGMATIQUES

LES ROCHES MAGMATIQUES Université MONTPELLIER II Sciences et Techniques du Languedoc MODULE ST 101 Géologie Fondamentale TP L 1 premier semestre LES ROCHES MAGMATIQUES INTRODUCTION TP N 1 : Présentation des Minéraux MINERAL

Plus en détail

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE En proposant sa théorie de la mobilité horizontale des continents, Wegener s'était heurté au problème de la détermination des forces capables de déplacer

Plus en détail

I)Les différentes étapes de la division cellulaire. 1) Les chromosomes Caryotype, chromosomes, chromatine, condensation et compaction de l ADN

I)Les différentes étapes de la division cellulaire. 1) Les chromosomes Caryotype, chromosomes, chromatine, condensation et compaction de l ADN Mercredi 02/09/15 Thème 1a - TP 1 : Le déroulement de la division cellulaire (= mitose) Microscope optique, acquisition numérique d image, titres, légendes et intégration dans un autre logiciel / Racines

Plus en détail

Chapitre IV La disparition des reliefs

Chapitre IV La disparition des reliefs Chapitre IV La disparition des reliefs Vestiges d anciennes chaînes de montagnes datant de plusieurs centaines de millions d années observables sur tous les continents. Quels sont les processus responsables

Plus en détail

E.N.P.C. module B.A.E.P.1

E.N.P.C. module B.A.E.P.1 Béton armé et précontraint I FLEXION COMPOSEE DIAGRAMME INTERACTION Jean Marc JAEGER Setec TPI E.N.P.C. module B.A.E.P.1 ENPC Module BAEP1 Séance 4 1 ENPC Module BAEP1 Séance 4 2 12. FLEXION COMPOSEE -

Plus en détail

o 2. la dorsale médio-atlantique Une chaîne de montagnes sous-marines de nord à sud le long de l océan Atlantique

o 2. la dorsale médio-atlantique Une chaîne de montagnes sous-marines de nord à sud le long de l océan Atlantique - Comment les continents se déplacent-ils? - S il y avait une fois, tous les continents ont formé un «supercontinent», la Pangée... o Il faut conclure que les continents se déplacent - Donc, il faut poser

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

La tectonique des plaques: histoire d un modèle. Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG

La tectonique des plaques: histoire d un modèle. Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG La tectonique des plaques: histoire d un modèle Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG Temps approximatif: 10 semaines Rappel des acquis de 4 e et motivation Tableau d Hokusai montrant le tsunami

Plus en détail

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O.

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O. UE Planète Terre Julie Perrot - U.B.O. Grands Processus Géodynamiques I - Frontières Divergentes Modèles de rifting Rift Continental Dorsale Océanique II - Frontières Convergentes Subduction Collision

Plus en détail

Tectonique des plaques et création de reliefs

Tectonique des plaques et création de reliefs PREPARATION AGREGATION INTERNE SVT TOULOUSE 27 Novembre 2013 Composition à partir d'un dossier Durée : 5 heures L'usage de tout ouvrage de référence, de tout dictionnaire et de tout matériel électronique

Plus en détail

Réalisation d une maquette de pulvérisateur permettant la modulation des intrants. Etape 1 : Etudier des images SPOT de la Région Champagne-Ardenne

Réalisation d une maquette de pulvérisateur permettant la modulation des intrants. Etape 1 : Etudier des images SPOT de la Région Champagne-Ardenne Présentation de l Agriculture de Précision en Champagne-Ardenne L entrée du monde agricole dans le troisième millénaire avec les nouvelles technologies : électronique et informatique embarquées sur le

Plus en détail

Les Roches Métamorphiques

Les Roches Métamorphiques Les Roches Métamorphiques Qu est-ce que le métamorphisme? Il s agit de la transformation d une roche à l état solide. Qu est ce qui provoque cette transformation? Une roche est caractérisée par un assemblage

Plus en détail

THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP1 La naissance d une idée

THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP1 La naissance d une idée THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP1 La naissance d une idée Dès 1858, on dispose de cartes géographiques relativement précises qui ont permis à Antonio Snider- Pellegrini d

Plus en détail

SUJET : EXCURSIONS TERRESTRES ET EXTRATERRESTRE

SUJET : EXCURSIONS TERRESTRES ET EXTRATERRESTRE GEOL0901 SESSION 2009 Filière BCPST-Véto GEOLOGIE Durée : 3h30 L usage de calculatrices électroniques n est pas autorisé. SUJET : EXCURSIONS TERRESTRES ET EXTRATERRESTRE Les exercices proposés sont indépendants,

Plus en détail

STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE

STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE Université Mohammed V Agdal, Faculté des Sciences de Rabat Département des Sciences de la Terre et de l Univers Pr. Driss FADLI Filières SVI et STU Semestre S1 (module1) (2005/2006) 1 Eléments de cour

Plus en détail

Chapitre 2 : Les océans

Chapitre 2 : Les océans Sciences 8 e année Nom : Chapitre 2 : Les océans Plan du chapitre Guide d étude 1. L origine de l eau sur la Terre (p.40) 2. Les bassins océaniques (p.40-45, déf. 1-7) 3. Les technologies d exploration

Plus en détail

Nom et Prénom : Module : Géologie II Examen du 26 mai 2015 Durée : 1 h 30

Nom et Prénom : Module : Géologie II Examen du 26 mai 2015 Durée : 1 h 30 Nom et Prénom : UNIVERSITE FERHAT ABBAS- SETIF 1 INSTITUT D ARCHITECTURE ET DES SCIENCES DE LA TERRE DEPARTEMENT DES SCIENCES DE LA TERRE LMD - Sciences de la Terre et de l Univers Géosciences 1 ère année.

Plus en détail

FA1 correction Partie 1 : Les caractéristiques de la croûte continentale

FA1 correction Partie 1 : Les caractéristiques de la croûte continentale FA1 correction Partie 1 : Les caractéristiques de la croûte continentale L an dernier vous avez travaillé sur le domaine océanique. Cette année, nous allons nous intéresser à la croûte continentale. Le

Plus en détail

Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques

Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques. Introduction Faute de connaissances suffisantes sur la structure et le fonctionnement de la planète, la

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre I] Des éruptions volcaniques différentes CHAPITRE 2 LES VOLCANS : EFFETS ET CAUSES Quelles sont les manifestations d une éruption volcanique? Quelles sont

Plus en détail

Origine des eaux souterraines

Origine des eaux souterraines Origine des eaux souterraines Les eaux souterraines proviennent essentiellement de l'infiltration dans un terrain des eaux de l atmosphère et de l hydrosphère : précipitations, eau des lacs, des océans

Plus en détail

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). SYNTHÈSE : (5 points) La disparition des reliefs Dans les massifs anciens on observe à l'affleurement, en plus de l'effacement du relief, une plus

Plus en détail

1h30 CM. Alpes Occidentales: Structures profondes et évolution géodynamique. Licence 2 STU Licence 3 Bio-STU 2012

1h30 CM. Alpes Occidentales: Structures profondes et évolution géodynamique. Licence 2 STU Licence 3 Bio-STU 2012 Jacques Déverchère UBO Brest Licence 2 STU Licence 3 Bio-STU 2012 Alpes Occidentales: Structures profondes et évolution géodynamique 1h30 CM Delacou, 2004 Vitesses de rapprochement (mm/an) entre principales

Plus en détail

Problème général : Comment expliquer les différences d altitude moyenne entre continents et océans?

Problème général : Comment expliquer les différences d altitude moyenne entre continents et océans? DISTRIBUTION DES TERRES ET DES MERS Observations : Les continents sont essentiellement en relief (altitude moyenne des terres de 840 m - de 0 à 9 km environ) Les océans sont essentiellement en profondeur

Plus en détail

MODULE NUMERATION CE2. 1. Les craies

MODULE NUMERATION CE2. 1. Les craies MODULE NUMERATION CE2 Objectifs : - Savoir tirer toutes les informations contenues dans l écriture chiffrée d un nombre de trois ou quatre chiffres pour résoudre un problème de dizaines ou de centaines

Plus en détail

EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS

EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS LES 11 ET 12 AVRIL 2007 Sortie de terrain en Ardèche 1 ère S : objectifs Déterminer les grandes catégories

Plus en détail

Cours de géographie Volcanisme, 8VSB

Cours de géographie Volcanisme, 8VSB Cours de géographie Volcanisme, 8VSB PARTIE I : GEODYNAMIQUE INTERNE STRUCTURE INTRENE DE LA TERRE DERIVE DES CONTINENTS THEORIE DE LA TECTONIQUE DES PLAQUES PALEOMAGNETISME SEISMES VOLCANS CHAINES DE

Plus en détail

Sciences de la vie et de la terre

Sciences de la vie et de la terre Sciences de la vie et de la terre Terminale S Corrigés des exercices Rédaction : Sylvie Bouton Michel Aguelon Marie-Laure Gueuné Yannick Gaudin Coordination : Yannick Gaudin Ce cours est la propriété du

Plus en détail

GEOLOGIE Durée : 3 heures

GEOLOGIE Durée : 3 heures SESSION 2011 CONCOURS G2E GEOLOGIE Durée : 3 heures Les calculatrices sont interdites. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si, au cours de l épreuve, un candidat

Plus en détail

Elaboration et suivi des plans et concepts de protection incendie

Elaboration et suivi des plans et concepts de protection incendie Recommandation ECA-Vaud Elaboration et suivi des plans et concepts de protection incendie R03-v01 Mai 2016 Etablissement d'assurance contre l'incendie et les éléments naturels du canton de Vaud Av. du

Plus en détail

Chauconin Neufmontiers «le Pré Bourdeau»

Chauconin Neufmontiers «le Pré Bourdeau» NOTE RELATIVE A LA GESTION DES EAUX PLUVIALES SUR LES PARCELLES PRIVATIVES «le Pré Bourdeau» 55 b rue Gaston Boulet 76380 Bapeaume les Rouen TEL : 02.32.82.36.81 FAX : 02.35.76.96.50 contact@infraservices.fr

Plus en détail

Comment fabriquer le modèle? Matériel nécessaire :

Comment fabriquer le modèle? Matériel nécessaire : Comment fabriquer le modèle? Matériel nécessaire : Le matériau support peut-être : - une planche de bois de 1 cm d épaisseur environ, - un morceau d isolant rigide, cassant (peu cher en grande surface

Plus en détail

Gravimétrie et isostasie, deux vieilles clés pour comprendre le fonctionnement de la Terre, vieilles mais indispensables.

Gravimétrie et isostasie, deux vieilles clés pour comprendre le fonctionnement de la Terre, vieilles mais indispensables. Gravimétrie et isostasie, deux vieilles clés pour comprendre le fonctionnement de la Terre, vieilles mais indispensables. Pierre Thomas, ENS Lyon Formaterre, novembre 2012 Premier personnage de cette histoire

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre CHAPITRE 3 LA SURFACE DE LA TERRE : DES PLAQUES EN MOUVEMENTS Situation de départ - Rappels : Les séismes et les éruptions volcaniques ne se manifestent

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

Cours «Mesure des résultats et des impacts des processus de développement régional»

Cours «Mesure des résultats et des impacts des processus de développement régional» regiosuisse filière de formation en management régional (MR) Cours «Mesure des résultats et des impacts des processus de développement régional» Condensé des trois jours de cours du 22 au 24 novembre 2010,

Plus en détail

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe?

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe? Sommaire Séquence 4 Tu as constaté que les séismes et les éruptions volcaniques se déroulaient toujours aux mêmes endroits. Tu vas maintenant chercher à expliquer ce phénomène. Problématique : Comment

Plus en détail

OLYMPIADES DES GEOSCIENCES ACADEMIES de LA GUADELOUPE, LA GUYANE, LA REUNION, et de LA MARTINIQUE et les Etablissements de l AEFE

OLYMPIADES DES GEOSCIENCES ACADEMIES de LA GUADELOUPE, LA GUYANE, LA REUNION, et de LA MARTINIQUE et les Etablissements de l AEFE SESSION 008 OLYMPIADES DES GEOSCIENCES ACADEMIES de LA GUADELOUPE, LA GUYANE, LA REUNION, et de LA MARTINIQUE et les Etablissements de l AEFE Proposition de corrigé et barème. Olympiades des géosciences

Plus en détail

EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67

EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67 EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67 Exercice 1 p 65 : Définir en une phrase les mots suivants Dorsale océanique : chaîne de montagne sous-marine en basalte possédant une

Plus en détail

I - Pratiquer un raisonnement scientifique.

I - Pratiquer un raisonnement scientifique. Lycée Jean Lurçat - Martigues. Sciences de la Vie et de la Terre. Travail de préparation pour une entrée efficiente en Terminale Scientifique. La préparation au baccalauréat ne se fait pas seulement au

Plus en détail

Dent de Morcles et les Martinets De Demècre à Pont de Nant De la mer aux montagnes plissées, puis érodées

Dent de Morcles et les Martinets De Demècre à Pont de Nant De la mer aux montagnes plissées, puis érodées 7 8 Dent de Morcles et les Martinets De Demècre à De la mer aux montagnes plissées, puis érodées Photo J. Masson La Petite Dent de Morcles (2936 m), comme beaucoup de paysages alpins, cette montagne raconte

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS.

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS. SESSION 20 OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS. Proposition de corrigé et barème. Olympiades académiques de géosciences 20 Page

Plus en détail

TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau

TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau Etape 1 Les compositions minéralogiques et chimiques du manteau et de la croûte océanique : Rappels Observer au microscope polarisant les

Plus en détail

Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques

Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques 4 e / Comment délimiter une plaque? Qu appelle-t-on une plaque? 1 e / Comment caractériser les couches superficielles du globe? Lexique : Plaque

Plus en détail

Les 7 conseils pour réussir son entrainement.

Les 7 conseils pour réussir son entrainement. Les 7 conseils pour réussir son entrainement. Ces conseils s'attachent plus à l'organisation de vos entraînements qu'à leur contenu et se limitent à l'aspect technique et biomécanique du tir. Si l'on voulait

Plus en détail

Réseau de Références Antigel en Arboriculture

Réseau de Références Antigel en Arboriculture Réseau de Références Antigel en Arboriculture RESULTATS 2002 à 2007 ARDEPI - Maison des Agriculteurs 22 Avenue Henri Pontier - 13626 Aix-en-Provence Tel : 0 2 28 95 03 fax 0 2 17 15 01 ardepi@wanadoo.fr

Plus en détail

Présentation du site E-Phy

Présentation du site E-Phy Présentation du site E-Phy https://ephy.anses.fr/ Recherche rapide depuis la page d accueil Deux étapes : Entrer un nom, une partie du nom ou un numéro d AMM, puis choisissez le type de produit (PPP, adjuvant,

Plus en détail

Dents blanches Dents du Midi Du Col de Cou au Col de Susanfe Les roches racontent une histoire à l envers

Dents blanches Dents du Midi Du Col de Cou au Col de Susanfe Les roches racontent une histoire à l envers 2a 1 2b Dents blanches Dents du Midi Du Col de Cou au Les roches racontent une histoire à l envers Pictures / Photos Dents du Midi, vue depuis le Col de Cou. Photo de M. Schlup Panorama géologique des

Plus en détail

Formation et évolution des chaînes de montagne associées au cycle alpin Préparation à l Agrégation, Université d Orsay. Correction de l écrit

Formation et évolution des chaînes de montagne associées au cycle alpin Préparation à l Agrégation, Université d Orsay. Correction de l écrit Formation et évolution des chaînes de montagne associées au cycle alpin Préparation à l Agrégation, Université d Orsay. Correction de l écrit proposée par M. Rodriguez rodriguez@geologie.ens.fr Introduction

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation)

PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation) PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation) Objectif du stage : Préparer les intervenants manipulant des fluides frigorigènes,

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

C.1.1 : Je sais m identifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification

C.1.1 : Je sais m identifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification Partie du programme : LA TERRE CHANGE EN SURFACE : EFFETS DE L ACTIVITE INTERNE DE LA PLANETE Titre : Répartition des séismes et des volcans Nom de l outil TICE : SISMOLOG Construire une carte de la répartition

Plus en détail

Lentilles minces. reconnaître la nature (convergente ou divergente) d'une lentille mince. de construire l'image d'un objet à travers cette lentille.

Lentilles minces. reconnaître la nature (convergente ou divergente) d'une lentille mince. de construire l'image d'un objet à travers cette lentille. Lentilles minces Le but du module est de décrire les propriétés fondamentales des lentilles minces en établissant une classification de celles-ci et en apprenant à construire la marche des rayons lumineux

Plus en détail

I. L évolution des caractéristiques des chaînes de montagnes

I. L évolution des caractéristiques des chaînes de montagnes T H E M E 1 : L A T E R R E D A N S L U N I V E R S, L A V I E, L E V O L U T I O N D U V I V A N T P A R T I E 2 : G E O D Y N A M I Q U E D U D O M A I N E C O N T I N E N T A L C H A P I T R E 11 :

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Liban

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Liban Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Liban BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L usage

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES 1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES LES MARGES PASSIVES Niveau : 1 ère S, Terminale S Extrait du programme : «Marges passives des continents : elles sont structurées par des failles normales

Plus en détail

LA TERRE ET L'ESPACE

LA TERRE ET L'ESPACE LA TERRE ET L'ESPACE Sommaire Qu'est-ce que... la Terre et l'espace 9 66 Concepts 24 La structure interne de la Terre 67 25 La lithosphère 69 26 Les plaques tectoniques 71 27 L'orogenèse 75 28 Les tremblements

Plus en détail

Principes de la géochronologie

Principes de la géochronologie Principes de la géochronologie 1. INTRODUCTION Au cours du 19 et du 20 ème siècle, trois grands débats mobilisent les spécialistes des sciences de la Terre. Ces interrogations scientifiques ont affirmé

Plus en détail

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation 5648 14/03/2016 Mise à jour de certaines dispositions reprises dans la circulaire 5038 du 22/10/2014 concernant l organisation des visites et stages dans l enseignement secondaire ordinaire et spécialisé

Plus en détail

Volcanisme et tectonique des plaques

Volcanisme et tectonique des plaques Volcanisme et tectonique des plaques Le volcanisme Le volcanisme est un phénomène naturel menaçant, mais il peut être aussi fascinant. Pour certaine civilisation, l attraction des volcans est grande. Elle

Plus en détail

Traitement de texte avec Word. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet

Traitement de texte avec Word. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Traitement de texte avec Word INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Microsoft Word Pour faire quoi? Saisir et modifier du texte Copier et déplacer du texte d un emplacement à un autre Formater

Plus en détail

Le magmatisme à la Réunion

Le magmatisme à la Réunion GEOLOGIE 15 avril 2009 Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve (1pt) Le magmatisme à la Réunion L île de la Réunion est située dans l océan Indien. Elle constitue la

Plus en détail