Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître :"

Transcription

1 Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Géotherme courbe décrivant l évolution de la température en fonction de la profondeur pour une zone donnée. Asthénosphère : partie du manteau (donc constituée de péridotites) moins rigide parce que chaude donc non cassable mais déformable. La lithosphère, rigide, cassante, se déplace sur cette enveloppe. Dorsale océanique : Relief océanique culminant à une profondeur moyenne de m sous le niveau de la mer. Lieu de formation de la lithosphère océanique. Lithosphère couche superficielle de la Terre scindée en plaques rigides, mobiles, épaisse de 70 km sous les océans à 150 km environ sous les continents. Elle est composée par la croûte (continentale ou océanique) surmontant la partie supérieure du manteau supérieur (péridotites rigides parce que froides donc cassantes). En dessous se situe l asthénosphère, moins rigide. Marge passive : zone de transition entre le domaine continental et océanique. Héritage de la formation d'un océan caractérisée par une structure en blocs basculés. Plaque : partie rigide superficielle de la Terre, épaisse d une centaine de km constituant la lithosphère. Elles se forment au niveau des dorsales, vieillissent et meurent dans les zones de subduction. Les limites entre elles (frontières) sont de trois types : rift océanique, zone de subduction et faille transformante. Convection thermique : déplacement lent de roches du manteau solide permettant d'évacuer l'énergie interne de la Terre provenant pour l'essentiel de désintégrations d'éléments radioactifs dans le manteau profond. Convergence : mouvement de rapprochement de deux plaques associé à la disparition d'une plaque dans le manteau. Divergence : mouvement d'écartement de deux plaques associés à la création de matière au niveau d'une dorsale océanique. Faille transformante : frontière de plaque en coulissage au niveau de laquelle il n'y ni création ni disparition de matière. Point chaud : activité volcanique intraplaque, conséquence de remontées de panaches mantelliques ponctuels. Cette activité se traduit en surface par une chaine de volcans, le seul volcan actif étant celui qui se trouve au dessus du point chaud. Fusion partielle : Formation d'un magma selon des conditions de P et de T telles que tous les éléments de la roche initiale n'entrent pas dans la composition du magma. Magma Mélange de roches fondues et de gaz (à très haute T ~ 800 à 1000 C) qui donne des roches par solidification : au cours d un refroidissement lent (roches plutoniques comme le granite, le gabbro) ; par refroidissement rapide de laves ( roches volcaniques ou éruptives basalte). Cristallisation fractionnée : conditions de P et de T telles que les éléments du magma cristallisent selon un certain ordre ce qui détermine les relations entre les cristaux au sein de la roche finale. Subsidence conditions d'augmentation de la densité des roches de la lithosphère océanique au cours de leur refroidissement.

2 Les notions à savoir expliquer : Les preuves des «mouvements» des plaques lithosphériques. Dorsales, fosses et chaines de montagne = limites de plaques en surface / zones d'activité géologique : volcanisme et séismes. Répartition symétrique de l'épaisseur des sédiments, de l'âge des basaltes, des anomalies magnétiques de part et d'autre de l'axe de la dorsale sont des arguments en faveur de la présence de mouvements en divergence. Les données GPS confirment des «mouvements» apparents. Points chauds voir activité de la Terre. Voir paragraphe suivant attention ce ne sont pas des mouvements de translation mais il y a production de matière il s'agit donc d'une expansion et non d'une extension. Les phénomènes magmatiques aboutissant à la formation de la lithosphère océanique. I. Les conditions géologiques particulières au niveau des dorsales. On distingue une anomalie thermique au niveau dorsale ainsi qu'un amincissement de la lithosphère, c'est une conséquence de la remontée de l'asthénosphère sous la dorsale. Quelle est l'origine de cette anomalie thermique? Suite à des désintégrations d'éléments radioactifs dans le manteau profond à l'origine de la création de chaleur il existe une différence importante de température entre manteau inférieur et la manteau supérieur qui est à l'origine de mouvements de convection au sein du manteau ce qui a pour effet des remontées de matériel mantellique chaud (solide). II. La formation du magma à l'origine de la lithosphère océanique sous la dorsale. Sous la dorsale les conditions locales de P et T deviennent supérieures aux conditions de P et de T nécessaires à la fusion de la péridotite il y a donc fusion de la péridotite. La fusion n'est que partielle selon les conditions propres de fusion des différents minéraux de la péridotite, le magma est donc mélange roches fondues et solides, et la composition minéralogique du magma est donc différente de la composition minéralogique de la roche source c'est à dire la péridotite. III. Le devenir du magma et la création de la lithosphère océanique. Il y deux conséquences possibles pour ce magma : => Les minéraux restés solides s'assemblent pour former la péridotite résiduelle qui formera la partie mantellique de la lithosphère océanique. Au niveau minéralogique cette roche ne sera constituée que des minéraux ayant la plus forte température de fusion. => La partie fondue du magma (selon la différence de densité par rapport aux roches solides environnantes) remonte et est stocké dans une chambre magmatique sous la dorsale. Au sein chambre magmatique, le magma va refroidir et selon les conditions de cristallisation des différents minéraux du magma, les minéraux vont cristalliser dans un certain ordre ce qui déterminera les relations entre les minéraux au sein des roches finales. Par exemple le pyroxène cristallise avant le feldspath, si bien que les cristaux de feldspath auront moins de place pour se développer et seront de plus petite taille. Lors du refroidissement rapide du magma (en surface), du basalte se forme caractérisé par sa structure microlithique, quelques gros cristaux (de pyroxène), beaucoup de microlithes (feldspath) le tout noyé dans une pâte amorphe, le verre (qui n'a pas eu le temps de cristalliser). Lors du refroidissement lent du magma (en profondeur sous la dorsale), du gabbro se forme caractérisé par sa structure grenue, des gros cristaux de pyroxène et de feldspath tous jointifs. Ces deux roches forment la partie croûte de la lithosphère océanique.

3 Le devenir de la croute océanique après sa formation : la notion de subsidence et de métamorphisme. Lors de la mise en place des roches de la CO il y a des réactions avec l'eau de mer, ce qui a pour effet d'hydrater ces roches et de modifier leur composition chimique. Le refroidissement des roches de la CO entraine son enfoncement : subsidence thermique. Ce mouvement s'accentue avec le poids des sédiments ce qui a pour effet d'augmenter la densité de la CO. Les conditions de P et de T sont donc différentes entre une roche jeune et une roche plus âgée de la CO, ce qui combiné à l hydratation des roches est à l'origine de transformations minéralogiques : le métamorphisme. Les marges passives sont les témoins de la formation des océans. Zone de transition entre le C et la CO. Marge passive donc plus d'activité sismique ou volcanique. Structure en blocs basculés résultant de phénomènes d'extension. = vestige d'un rift continental précédant l'ouverture d'un océan. Les sédiments se déposant en éventail (pendant le mouvement de bascule des blocs séparés par des failles normales) sont contemporains de l'ouverture de l'océan. L'activité de la Terre résulte de la dissipation de son énergie interne. La chaleur interne de la Terre provient de la désintégration d'éléments radioactifs, essentiellement dans le manteau profond. La dissipation de cette énergie se caractérise par de grands mouvements de convection au sein du manteau A l ÉTAT SOLIDE! Ces mouvements de convection sont le moteur de l'activité terrestre et sont à l'origine des phénomènes d'expansion océanique. Les points chauds sont des remontées ponctuelles d'une cellule de convection sans donner lieu à des mouvements d'expansion.

4 Les schémas à savoir faire : Répartition de l'âge des basaltes, de l'épaisseur des sédiments, des anomalies magnétiques de part et d'autre de la dorsale de manière à montrer la formation de la lithosphère océanique au niveau de la dorsale.

5 Les phénomènes magmatiques aboutissant à la formation de la lithosphère océanique. Minéraux + à abondance relative des minéraux. Roches symboles Composition chimique Température de fusion Péridotite source Basaltes et gabbro a Olivine (Fe, Mg) SiO C b Pyroxènes ferromagnésiens (Mg, Fe)2 Si2O C à 1470 C c Feldspath plagioclase : Ca Al2 (Si2O8) Na Al Si3 O C à 1500 C

6 La structure des marges passives.

7 Les phénomènes de convection au sein du manteau.

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau.

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau. Rappels de géologie de 1S. Rappel bref de la structure du globe. http://geologie-alpe-huez.1001photos.com/roches/terre.php La lithosphère est constituée de la croûte (continentale ou océanique) et de la

Plus en détail

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Le chapitre précédent a montré la réalité de la tectonique des plaques et notamment la création permanente de lithosphère nouvelle dans l axe des dorsales océaniques.

Plus en détail

I)Les différentes étapes de la division cellulaire. 1) Les chromosomes Caryotype, chromosomes, chromatine, condensation et compaction de l ADN

I)Les différentes étapes de la division cellulaire. 1) Les chromosomes Caryotype, chromosomes, chromatine, condensation et compaction de l ADN Mercredi 02/09/15 Thème 1a - TP 1 : Le déroulement de la division cellulaire (= mitose) Microscope optique, acquisition numérique d image, titres, légendes et intégration dans un autre logiciel / Racines

Plus en détail

LES ROCHES MAGMATIQUES

LES ROCHES MAGMATIQUES Université MONTPELLIER II Sciences et Techniques du Languedoc MODULE ST 101 Géologie Fondamentale TP L 1 premier semestre LES ROCHES MAGMATIQUES INTRODUCTION TP N 1 : Présentation des Minéraux MINERAL

Plus en détail

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale?

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? TP 8 Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 La démarche du géologue Quelle est cette pierre? Les enveloppes abordées directement par

Plus en détail

INTRODUCTION - RAPPELS

INTRODUCTION - RAPPELS Thème 1B Chapitre 3 Les caractéristiques de la lithosphère continentale TermS 2012-2013 INTRODUCTION - RAPPELS L'étude de la propagation des ondes sismiques a permis d'élaborer un modèle de structure interne

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Asie

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Asie Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Asie BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L usage

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LA SUBDUCTION

1ère partie de l épreuve Dossier. LA SUBDUCTION 1ère partie de l épreuve Dossier. LA SUBDUCTION LA SUBDUCTION Niveau : Terminale S Extrait du programme : Documents : Document 1 : Document 2 : Document 3 : Document 4 support concret : Carte bathymétrique

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE En proposant sa théorie de la mobilité horizontale des continents, Wegener s'était heurté au problème de la détermination des forces capables de déplacer

Plus en détail

A. La surface du globe terrestre : une structure discontinue. Voir pages 169 à 177.

A. La surface du globe terrestre : une structure discontinue. Voir pages 169 à 177. CHAPITRE III LA GEODYNAMIQUE DE LA PLANETE TERRE A. La surface du globe terrestre : une structure discontinue. Voir pages 169 à 177. L utilisation de logiciels de simulation tels que Google Earth et Nasa

Plus en détail

Problème général : Comment expliquer les différences d altitude moyenne entre continents et océans?

Problème général : Comment expliquer les différences d altitude moyenne entre continents et océans? DISTRIBUTION DES TERRES ET DES MERS Observations : Les continents sont essentiellement en relief (altitude moyenne des terres de 840 m - de 0 à 9 km environ) Les océans sont essentiellement en profondeur

Plus en détail

3- Récapitulez les informations en compétant le tableau bilan du doc. 3.

3- Récapitulez les informations en compétant le tableau bilan du doc. 3. TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction 1 Les zones de subduction sont caractérisées par des phénomènes volcaniques importants et contribuent à la formation d arcs volcaniques tels que la Cordillère

Plus en détail

Thème 1B. La tectonique des plaques

Thème 1B. La tectonique des plaques Thème 1B La tectonique des plaques Au tout début du 20e siècle... Le modèle fixiste est une représentation de base, largement admise et qui n'a pas besoin de démonstration (paradigme). Les fonds océaniques

Plus en détail

Correction Partie 2 : La formation d une chaîne de montagnes Exemple d une chaîne de collision : les Alpes occidentales franco-italiennes

Correction Partie 2 : La formation d une chaîne de montagnes Exemple d une chaîne de collision : les Alpes occidentales franco-italiennes Correction TP4 Partie 2 : La formation d une chaîne de montagnes Exemple d une chaîne de collision : les Alpes occidentales franco-italiennes Orogenèse : formation d une chaîne de montagne. PB : Quelles

Plus en détail

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes Chapitre II La formation des chaînes de montagnes -I -Les traces d un domaine océanique dans les chaînes de montagnes 1) Des roches témoins d un océan disparu 1 2 Basaltes en coussin au fond de l océan

Plus en détail

Observation microscopique d un granit sain et d un granit altéré

Observation microscopique d un granit sain et d un granit altéré TP n 16 L érosion des massifs montagneux Thème 1-B-4 Différents phénomènes géologiques mêlant subduction et collision aboutissent à un épaississement crustal important sous la forme d une chaîne de montagnes.

Plus en détail

Basalte tholéitique - texture microlithique avec olivine (tache jaunâtre), plagioclases et pyroxènes.

Basalte tholéitique - texture microlithique avec olivine (tache jaunâtre), plagioclases et pyroxènes. Enigme 10 : De la roche en poudre!! Les dorsales produisent des basaltes qualifiés de MORB (Medio Ocean Ridge Basalts) Ces basaltes sont caractérisés par leur faible quantité d alcalins (Na20 et K2O),

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme T3 : Enjeux planétaires contemporains U1 : Géothermie et propriétés thermique de la Terre Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme I. La géothermie Les hommes recherchent des

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Prérequis. Chapitre 2. La convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes

Sommaire. Chapitre 1. Prérequis. Chapitre 2. La convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes Séquence 2 Le domaine continental et sa dynamique : zones de subduction, contexte de formation des chaînes de montagnes et de production de nouveaux matériaux crustaux Objectifs À l échelle de la lithosphère,

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE 1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence et phénomènes liés (durée indicative : 3 semaines)

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

4. Roches volcaniques et volcanisme

4. Roches volcaniques et volcanisme 4. Roches volcaniques et volcanisme 1ère Partie: magmas, roches et contexte géodynamique Krakatoa (Java, Indonésie) La Chaîne des Puys 4.1. Les magmas 1. Magma basaltique -- SiO 2 45-55 wt%, concentré

Plus en détail

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches A. L EAU DANS L ALTÉRATION ET L ÉROSION Quelle que soit la nature des roches à la surface du globe, elles subissent les actions conjuguées des fluides

Plus en détail

PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : LES OBJETS DU SYSTÈME SOLAIRE ET LEURS CARACTÉRISTIQUES

PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : LES OBJETS DU SYSTÈME SOLAIRE ET LEURS CARACTÉRISTIQUES PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT L'environnement de la planète Terre correspond à tous les éléments du Système Solaire dont elle fait partie. L'environnement de la Terre a pu être découvert

Plus en détail

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50)

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) N. Pidancier Exercice 1 : Introduction Le relief au niveau de la Terre se répartit

Plus en détail

Chap 1 : Structure interne et composition chimique du globe

Chap 1 : Structure interne et composition chimique du globe Partie III : STRUCTURE, COMPOSITION ET DYNAMIQUE DE LA TERRE. Chap 1 : Structure interne et composition chimique du globe La Terre, planète tellurique, est constituée d enveloppes concentriques externes:

Plus en détail

STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE

STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE Université Mohammed V Agdal, Faculté des Sciences de Rabat Département des Sciences de la Terre et de l Univers Pr. Driss FADLI Filières SVI et STU Semestre S1 (module1) (2005/2006) 1 Eléments de cour

Plus en détail

Activité 13 : Le renouvellement de la lithosphère océanique. Compétences travaillées. Document 1 : La tomographie sismique

Activité 13 : Le renouvellement de la lithosphère océanique. Compétences travaillées. Document 1 : La tomographie sismique Thème 1B Activité 13 : Le renouvellement de la lithosphère océanique Notions à construire En permanence, de la lithosphère océanique est détruite dans les zones de subduction et produite dans les dorsales.

Plus en détail

Le magmatisme à la Réunion

Le magmatisme à la Réunion GEOLOGIE 15 avril 2009 Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve (1pt) Le magmatisme à la Réunion L île de la Réunion est située dans l océan Indien. Elle constitue la

Plus en détail

CHAPITRE 11 STRUCTURE ET COMPOSITION CHIMIQUE DE LA TERE INTERNE

CHAPITRE 11 STRUCTURE ET COMPOSITION CHIMIQUE DE LA TERE INTERNE CHAPITRE 11 STRUCTURE ET COMPOSITION CHIMIQUE DE LA TERE INTERNE Quelle conception avez-vous de la structure interne et de la composition chimique du globe? Représenter un modèle de la structure interne

Plus en détail

Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE

Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE Forme : - sphère presque parfaite - zones sombres = mare (" mer ") = vastes plaines, lisses constituées de basaltes Elles caractérisent

Plus en détail

Thème Le domaine continental et sa dynamique

Thème Le domaine continental et sa dynamique Thème Le domaine continental et sa dynamique 1 Chapitre I Caractérisation du domaine continental - I - Les caractéristiques de la lithosphère continentale 1) La nature de la croûte continentale Rappels

Plus en détail

Indices tectoniques Photo correspondante Schéma interprétatif Caractéristiques

Indices tectoniques Photo correspondante Schéma interprétatif Caractéristiques TP 12 : L épaississement crustal 1 Lors de la convergence lithosphérique, les terrains se déforment et forment des chaînes de montagnes, comme les Alpes. Dans ces chaînes de montages, la croûte continentale

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

ANNEXE I QUELQUES IDEES ANCIENNES SUR LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE TERRESTRE. (Pr. Driss FADLI)

ANNEXE I QUELQUES IDEES ANCIENNES SUR LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE TERRESTRE. (Pr. Driss FADLI) ANNEXE I QUELQUES IDEES ANCIENNES SUR LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE TERRESTRE (Pr. Driss FADLI) Dès le 7ème siècle av. J.- C. La Terre est supposée plate, ayant la forme d'un disque, entièrement entouré

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun!

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Le volcanisme Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Problème : Qu est ce que le volcanisme? I. Les éruptions volcaniques

Plus en détail

Fiche thématique n 3 Des laves aux roches volcaniques Fiche Enseignant

Fiche thématique n 3 Des laves aux roches volcaniques Fiche Enseignant Fiche thématique n 3 Des laves aux roches volcaniques Fiche Enseignant Problématique : Comment les laves issues des magmas forment-elles des roches volcaniques? Objectifs pédagogiques : Notionnels : Le

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre CHAPITRE 3 LA SURFACE DE LA TERRE : DES PLAQUES EN MOUVEMENTS Situation de départ - Rappels : Les séismes et les éruptions volcaniques ne se manifestent

Plus en détail

Correction de la géothermie

Correction de la géothermie Correction de la géothermie Les ondes issues d un séisme survenu en Alsace sont enregistrées dans différentes stations (Doc. 1). On dispose ainsi du temps de parcours des ondes P réfléchies sur le Moho

Plus en détail

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O.

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O. UE Planète Terre Julie Perrot - U.B.O. Grands Processus Géodynamiques I - Frontières Divergentes Modèles de rifting Rift Continental Dorsale Océanique II - Frontières Convergentes Subduction Collision

Plus en détail

LA TERRE ET L'ESPACE

LA TERRE ET L'ESPACE LA TERRE ET L'ESPACE Sommaire Qu'est-ce que... la Terre et l'espace 9 66 Concepts 24 La structure interne de la Terre 67 25 La lithosphère 69 26 Les plaques tectoniques 71 27 L'orogenèse 75 28 Les tremblements

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G.

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. LES ROCHES 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. Cuvelier page 1 b) Les roches, matériaux de construction : Cours de géographie

Plus en détail

Sciences Le ciel et la terre Les volcans

Sciences Le ciel et la terre Les volcans Sciences Le ciel et la terre Les volcans Objectif(s) : - Faire émerger les représentations initiales et se questionner, à observer, à manipuler, - Décrire une éruption volcanique en faisant référence au

Plus en détail

TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau

TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau Etape 1 Les compositions minéralogiques et chimiques du manteau et de la croûte océanique : Rappels Observer au microscope polarisant les

Plus en détail

Chapitre 1 : La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre

Chapitre 1 : La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre 1 Chapitre 1 : La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre Sur Terre, deux sources d énergies peuvent être considérées comme inépuisables à l échelle humaine : l énergie solaire et l énergie

Plus en détail

1 Activité magmatique des zones

1 Activité magmatique des zones ACTIVITÉ 1 Activité magmatique des zones de subduction Le magmatisme des zones de convergence de plaques s observe sur la plaque chevauchante. Il est situé à l aplomb des surfaces de Bénioff, là où celles-ci

Plus en détail

Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques

Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques 4 e / Comment délimiter une plaque? Qu appelle-t-on une plaque? 1 e / Comment caractériser les couches superficielles du globe? Lexique : Plaque

Plus en détail

Principes de la géochronologie

Principes de la géochronologie Principes de la géochronologie 1. INTRODUCTION Au cours du 19 et du 20 ème siècle, trois grands débats mobilisent les spécialistes des sciences de la Terre. Ces interrogations scientifiques ont affirmé

Plus en détail

Stage de travail sur le verre

Stage de travail sur le verre Stage de travail sur le verre Aide mémoire a l usage des stagiaires laborants en physique Structure Composition Propriétés mécanique Elaboration Propriétés optique Assemblages verre - métal Structure Structure

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail

TP 3- Composition pétrographique et chimique de la croûte et du manteau supérieur

TP 3- Composition pétrographique et chimique de la croûte et du manteau supérieur TP 3- Composition pétrographique et chimique de la croûte et du manteau supérieur Données initiales : Parmi les enveloppes du globe terrestre, seuls les matériaux de la lithosphère sont accessibles à l

Plus en détail

o 2. la dorsale médio-atlantique Une chaîne de montagnes sous-marines de nord à sud le long de l océan Atlantique

o 2. la dorsale médio-atlantique Une chaîne de montagnes sous-marines de nord à sud le long de l océan Atlantique - Comment les continents se déplacent-ils? - S il y avait une fois, tous les continents ont formé un «supercontinent», la Pangée... o Il faut conclure que les continents se déplacent - Donc, il faut poser

Plus en détail

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques.

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. Chapitre 3 : La tectonique des plaques Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. A- Localisation des plaques Activité : Observation

Plus en détail

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre Cours de Tectonique globale/fb/module M12/ S3 de licence "STU/ Figures/ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Les plaques lithosphériques

Les plaques lithosphériques Les plaques lithosphériques Les volcans Qu est ce qu un volcan? Un volcan est le point de sortie, en surface du globe, du magma. Le magma est un liquide qui se forme à l intérieur de la Terre, il provient

Plus en détail

GEOLOGIE Durée : 3 heures

GEOLOGIE Durée : 3 heures SESSION 2004 BANQUE D EPREUVES G2E GEOLOGIE Durée : 3 heures Les calculatrices ne sont pas autorisées pour cette épreuve. L'usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit.

Plus en détail

LE VOLCANISME. Mont St HELENS (U.S.A cote est) 1857 / 1980 : une par siècle Cendres, blocs, gaz, nuées ardentes. Dôme de lave obstruant le cratère

LE VOLCANISME. Mont St HELENS (U.S.A cote est) 1857 / 1980 : une par siècle Cendres, blocs, gaz, nuées ardentes. Dôme de lave obstruant le cratère LE VOLCANISME «Parmi les phénomènes que la nature offre à nos regards, il n en est de plus grandiose, de plus merveilleux, de plus mystérieux, de plus terrifiant qu un volcan en activité. Il tremble, gronde,

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE. n 5 GEOLOGIE. durée 3 h

DEVOIR SURVEILLE. n 5 GEOLOGIE. durée 3 h 851, 852 et 853 Lundi 14 mars 2016 DEVOIR SURVEILLE n 5 GEOLOGIE durée 3 h Le sujet comporte 12 pages, il vous est conseillé de prendre connaissance de la totalité du sujet avant de commencer. Il sera

Plus en détail

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES #jaimelageol Accompagnement à la visite du Jardin de Roches Terminale S Livret ELEVES Bienvenue dans le Jardin de Roches du Centre Beautour. Cet espace dédié à la géologie présente les roches du soussol

Plus en détail

PROBLEMATIQUE, RESTITUTION DES CONNAISSANCES, EXPLOITATION DE DOCUMENTS

PROBLEMATIQUE, RESTITUTION DES CONNAISSANCES, EXPLOITATION DE DOCUMENTS 1s_cntgeol_2011_03_29.doc 1/6 DST classe de 1ère S - durée 3H00 - calculatrices interdites SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE PROBLEMATIQUE, RESTITUTION DES CONNAISSANCES, EXPLOITATION DE DOCUMENTS BUT

Plus en détail

Activités Utiliser des techniques et gérer son poste de travail

Activités Utiliser des techniques et gérer son poste de travail TP 5 Les plaques lithosphériques et la tectonique des plaques La surface terrestre est constituée d une couche superficielle rigide appelé lithosphère (croûte plus une partie rigide du manteau) d une centaine

Plus en détail

Sciences. Mission du scientifique. A. : La structure de la Terre

Sciences. Mission du scientifique. A. : La structure de la Terre Fiche recherche Mission du scientifique A. : La structure de la Terre B. : Pour chacun des schémas, précise s il s agit d une éruption explosive ou effusive.. Le magma Le cône La lave La cheminée Le cratère

Plus en détail

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction Chiadmi Hamid Sami Cherradi TP SVT: Intro : Les chaines de montagne sont des lieux de convergence lithosphériques. Ces zones d affrontement entre deux lithosphères renferment des informations qui permettent

Plus en détail

ENERGIE ET PUISSANCE

ENERGIE ET PUISSANCE ENERGE ET PSSANCE NTRODCTON Quelque soit le dipôle, on a vu, qu il est possible de le caractériser par le tracé de sa caractéristique -. Le produit de ces deux grandeurs traduit la totalité de la puissance

Plus en détail

CORRECTION Ch9. PRODUCTION INDUSTRIELLE DE L ENERGIE ELECTRIQUE I. Comment fonctionnent les centrales hydrauliques? p : 133

CORRECTION Ch9. PRODUCTION INDUSTRIELLE DE L ENERGIE ELECTRIQUE I. Comment fonctionnent les centrales hydrauliques? p : 133 CORRECTION Ch9. PRODUCTION INDUSTRIELLE DE L ENERGIE ELECTRIQUE I. Comment fonctionnent les centrales hydrauliques? p : 133 1.Centrale hydraulique. Compléter le schéma. Voir livre p : 133 2. Quelle forme

Plus en détail

Le piton de la fournaise

Le piton de la fournaise Le piton de la fournaise 1 Où se trouve le Piton de la fournaise? 2 La Réunion est formée de combien de volcans? 3 Quel est l âge du Piton de la fournaise? 4 Comment s est construite l île? 5 Quelle est

Plus en détail

L'entropie est une mesure de la diffusion et le partage de l'énergie thermique

L'entropie est une mesure de la diffusion et le partage de l'énergie thermique L'entropie est une mesure de la diffusion et le partage de l'énergie thermique!!! L'entropie n'est pas la désorganisation!!! BCM 1502 Entropie Page 1/6 De http://www.chem1.com/acad/webtut/thermo/entropy.html

Plus en détail

continents et leur dynamique

continents et leur dynamique 100 104 114 125 133 101 2 Les continents et leur dynamique Les objectifs généraux de cette partie En classe de Première S, l attention s est portée principalement sur le domaine océanique. En classe de

Plus en détail

A partir des informations issues de l exploitation des documents 1 à 9, établissez le contexte géodynamique de l Islande.

A partir des informations issues de l exploitation des documents 1 à 9, établissez le contexte géodynamique de l Islande. BCPST 1 vendredi 5 février 2010 DS n 4 Géologie Eléments de correction PARTIE I A partir des informations issues de l exploitation des documents 1 à 9, établissez le contexte géodynamique de l Islande.

Plus en détail

Devoir 1 S Physique Avril 2016

Devoir 1 S Physique Avril 2016 Devoir 1 S Physique Avril 2016 Problème 1 : Cellules photovoltaïques : (5pt) - Globalement la terre absorbe en permanence une puissance venant du rayonnement solaire de 122 millions de gigawatt. L'énergie

Plus en détail

Les minéraux et les roches pour tous. Par Simon Auclair, géologue

Les minéraux et les roches pour tous. Par Simon Auclair, géologue Les minéraux et les roches pour tous Par Simon Auclair, géologue Journée de formation des enseignants Le vendredi 20 septembre 2013 La géologie Définition Plan de la présentation Métier de géologue Les

Plus en détail

Les grands phénomènes géologiques

Les grands phénomènes géologiques Les grands phénomènes géologiques Auteur : Frédéric Puech Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant «la géodynamique

Plus en détail

Sciences Naturelles Module 7; Chapitre 7: La composition de la planète Terre

Sciences Naturelles Module 7; Chapitre 7: La composition de la planète Terre Sciences Naturelles Module 7; Chapitre 7: La composition de la planète Terre Section 7.3 La formation des roches Mots clés Le magma : o La roche fondue sous la surface de la terre (à la profondeur sous

Plus en détail

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Thèmes 4 et 5 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Les zones de subduction sont le siège d'une importante activité magmatique qui aboutit à la

Plus en détail

Le massif métamorphique du Tanneron

Le massif métamorphique du Tanneron Le massif métamorphique du Tanneron Circuit du Prigonnet Circuit du Prigonnet Structure du massif, les gneiss du socle, la ceinture de tonalite, le batholithe de granite du Rouet la rhyolite venant de

Plus en détail

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique Fiche professeur - 4 e Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe Connaissances

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUES DES BONNES. pour la rentabilité énergétique de votre site. Notre exigence à votre service

LE GUIDE PRATIQUES DES BONNES. pour la rentabilité énergétique de votre site. Notre exigence à votre service LE GUIDE DES BONNES PRATIQUES pour la rentabilité énergétique de votre site Notre exigence à votre service À l heure où les énergies et ressources deviennent de plus en plus rares et onéreuses, bien les

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION 1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre I] Des éruptions volcaniques différentes CHAPITRE 2 LES VOLCANS : EFFETS ET CAUSES Quelles sont les manifestations d une éruption volcanique? Quelles sont

Plus en détail

Les Roches Métamorphiques

Les Roches Métamorphiques Les Roches Métamorphiques Qu est-ce que le métamorphisme? Il s agit de la transformation d une roche à l état solide. Qu est ce qui provoque cette transformation? Une roche est caractérisée par un assemblage

Plus en détail

SUJET : EXCURSIONS TERRESTRES ET EXTRATERRESTRE

SUJET : EXCURSIONS TERRESTRES ET EXTRATERRESTRE GEOL0901 SESSION 2009 Filière BCPST-Véto GEOLOGIE Durée : 3h30 L usage de calculatrices électroniques n est pas autorisé. SUJET : EXCURSIONS TERRESTRES ET EXTRATERRESTRE Les exercices proposés sont indépendants,

Plus en détail

Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques

Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques. Introduction Faute de connaissances suffisantes sur la structure et le fonctionnement de la planète, la

Plus en détail

La théorie de la dérive des continents

La théorie de la dérive des continents Géo / Fiche 16 La tectonique des plaques La théorie de la dérive des continents Jusqu'à la fin du XIX è siècle, les scientifiques pensaient que les continents n'avaient pas bougé les uns par rapport aux

Plus en détail

Les Méthodes Géophysiques. Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique. Appliquées à la Géothermie

Les Méthodes Géophysiques. Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique. Appliquées à la Géothermie Les Méthodes Géophysiques Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique Appliquées à la Géothermie Introduction Structure du globe Etude des ondes sismiques : caractériser les grandes discontinuités

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 5 MASSE, VOLUME LORS DE CHANGEMENTS D'ÉTAT CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 5 MASSE, VOLUME LORS DE CHANGEMENTS D'ÉTAT CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 5 MASSE, VOLUME LORS DE CHANGEMENTS D'ÉTAT CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 62 a L'unité légale est le mètre-cube

Plus en détail

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) :

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Bilan TP7 : géothermie Activité 1 : Mesures de la conduction et de la convection 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Montage

Plus en détail

Mon petit cahier d expériences de chimie

Mon petit cahier d expériences de chimie Mon petit cahier d expériences de chimie Cours Pi - SARL au capital de 17 531,86 euros - RCS PARIS B 391 712 122 - APE 8559B siège social et centre d expédition : 11-13 rue de l Épée de Bois, 75 005 Paris

Plus en détail

Séquence 4. De la dérive des continents à la tectonique des plaques, la naissance d une théorie

Séquence 4. De la dérive des continents à la tectonique des plaques, la naissance d une théorie Séquence 4 De la dérive des continents à la tectonique des plaques, la naissance d une théorie Sommaire 1. Dérive des continents : la naissance de l idée 2. L interprétation actuelle des différences d

Plus en détail

La tectonique des plaques: histoire d un modèle. Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG

La tectonique des plaques: histoire d un modèle. Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG La tectonique des plaques: histoire d un modèle Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG Temps approximatif: 10 semaines Rappel des acquis de 4 e et motivation Tableau d Hokusai montrant le tsunami

Plus en détail

Les installations de ventilation à double flux doivent être munies de récupérateurs de chaleur

Les installations de ventilation à double flux doivent être munies de récupérateurs de chaleur Aide à l'application Installations de ventilation 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière d'énergie. Le présent

Plus en détail

Volcanisme et tectonique des plaques

Volcanisme et tectonique des plaques Volcanisme et tectonique des plaques Le volcanisme Le volcanisme est un phénomène naturel menaçant, mais il peut être aussi fascinant. Pour certaine civilisation, l attraction des volcans est grande. Elle

Plus en détail

Commentaire de documents : Sujet : «Tectonique et société : le cas de l'islande»

Commentaire de documents : Sujet : «Tectonique et société : le cas de l'islande» Commentaire de documents : Sujet : «Tectonique et société : le cas de l'islande» Consignes : - travail individuel ; - rédiger intégralement introduction et conclusion ; - noter les titres des grandes parties

Plus en détail

Chapitre 2 : Les océans

Chapitre 2 : Les océans Sciences 8 e année Nom : Chapitre 2 : Les océans Plan du chapitre Guide d étude 1. L origine de l eau sur la Terre (p.40) 2. Les bassins océaniques (p.40-45, déf. 1-7) 3. Les technologies d exploration

Plus en détail

THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP2 La dualité continents - océans

THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP2 La dualité continents - océans THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP2 La dualité continents - océans Nous avons vu que la théorie de Wegener a été fortement rejetée par la communauté scientifique en particulier

Plus en détail

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans Nées du feu Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans L origine des magmas De l eau à 90 C ne bout pas au niveau du sol parce que le poids de l air qui se trouve audessus, la pression, garde

Plus en détail

Examen de Géologie - GTGC3

Examen de Géologie - GTGC3 Examen de Géologie - GTGC3 Michel Dubois Année 2011-12 Questions de minéralogie 1. Citer trois familles de silicates, leur formule structurale et un exemple de minéral appartenant à chacune de ces familles.

Plus en détail