Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois"

Transcription

1 Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois Sylvain Martel Directeur des approvisionnements en bois

2 Qui sommes nous? - Tafisa Canada est une entreprise manufacturière de panneaux de particules bruts et de panneaux de mélamine thermo fusionnée située à Lac-Mégantic, en Estrie. - L usine de Lac-Mégantic est la plus grande usine de production de panneaux de particules en Amérique du Nord. - Tafisa est un holding de la société portugaise Sonae Indústria, le plus grand fabricant de panneaux dérivés du bois au monde. Pour plus d information sur Sonae Indústria, visitez le site Internet,

3 Qui somme nous?

4 Gestion de l environnement L une des directives stratégiques de Sonae Indústria repose sur l utilisation de l éco-efficacité comme référence en matière de gestion et comme facteur de compétitivité. L éco-efficacité est un concept élaboré par le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) et ses sociétés membres, visant à créer de nouveaux produits et services améliorés, utilisant moins de ressources naturelles et créant moins de pollution tout au long de la chaîne de valeur. L éco-efficacité rend donc possible la création de valeur ajoutée tout en réduisant l impact environnemental lié aux activités économiques. Sonae Indústria effectue une surveillance rigoureuse de tous les points d impact de ses activités sur l environnement afin d en assurer la protection (énergie, déchets, affluents liquides, émissions dans l atmosphère, contamination des sols, transport, consommation d eau et utilisation durable des ressources forestières).

5 Pourquoi recycler le bois? Les motivations: Demande accrue de produits «verts» par nos clients (EPP, LEED, etc.) Ressources naturelles limitées (Problématique forestière du Québec) Augmenter le cycle de vie du bois Protection de l environnement en réduisant l enfouissement de résidus de bois Coût d enfouissement qui devient de plus en plus prohibitif pour les générateurs de bois (Redevance sur l enfouissement de 10,00 $)

6 Le cycle du carbone

7 Type de résidus de bois recyclable Matériel Dimension (forme) Type de bois Contaminants Résidus industriels Emballage Varié (Panneaux, Principalement Métal boîtes) du pin Plastique Fibre textile Caoutchouc Poussière Résidus de Planures et broyures Pin Colles et vernis menuisier Bois exotiques Plastique Métal Industrie du Bloc de bois et Bois exotiques Poussière meuble retaille de panneaux Panneaux MDF Colles et vernis particule etc. Plastique Métal Résidus d'origine Mobilier usagé Varié Panneaux Colles et vernis urbaine Bois exotiques Plastique Métal Silice (sable et roche) Bois exotiques Colles et vernis Bois de démolition Varié Panneaux Plastique et construction Panneaux Métal composite (bois + Silice (sable et ciment) roche) Écorces Arboriculture Tronçons d'un Varié Feuilles urbaine diamètre supérieur Métal à 1,5 cm Silice (sable et roche)

8 Types de traitements Le type de traitement applicable au matériel est directement relié aux spécifications de l usine qui reçoit le produit fini et dépend des caractéristiques de la matière première reçue, des caractéristiques du produit final et des limites du procédé de transformation. Une installation complète de recyclage capable d atteindre les spécifications requises pour livrer du matériel à une usine de panneaux particules est constituée des éléments suivants:

9 Quai de réception en béton

10 Opération manuelle de nettoyage

11 Pré trituration (broyeur lent)

12 Pré trituration (broyeur lent)

13 Pré trituration (broyeur lent) Cette opération permet: De ramener le matériel ayant des dimensions variées dans une dimension plus homogène. Permet aussi de retirer les gros morceaux de métal.

14 Trie mécanisé

15 Trituration (broyeur rapide)

16 Trituration (broyeur rapide) - Permet l uniformité du produit selon les spécifications du client (usine de panneaux). - Permet aussi le nettoyage des contaminants ferreux.

17 Extraction des contaminants ferreux

18 Rejets ferreux

19 Trituration (broyeur rapide)

20 Tamisage - Permet d éliminer une bonne partie de la silice (matériel fin) ainsi que les broyures encore trop grosses.

21 Tamisage

22 Décontamination - Permet d éliminer dans une première phase les métaux non ferreux, le plastique et le caoutchouc et dans une deuxième phase le matériel fin (poussière)

23 Décontamination phase 1

24 Décontamination phase 1

25 Décontamination phase 2

26 Décontamination phase 2

27 Production

28 Création de produits à valeur ajoutée

29 Création de produits à valeur ajoutée

30 Création de produits à valeur ajoutée

31 Création de produits à valeur ajoutée

32 Un exemple: L Angleterre - Motivations: Dans sa stratégie sur les déchets solides, le gouvernement anglais a décidé de recycler ou de composter au moins 25% de tous les résidus urbains et d augmenter par la suite ce % graduellement pour atteindre 33% en Pour consolider sa stratégie, le gouvernement a introduit le règlement sur les obligations d un producteur responsable (résidus d emballage) «Producer Responsibility obligations (packaging waste) regulation». Ce règlement introduit les notions de revalorisateur exporteur accrédité et les PRN (Packaging waste recovery note).

33 Motivations Anglaises (suite ) Ces PRN ont une valeur qui fluctue par rapport à l offre et la demande. Le prix de ces notes est en fait applicable sur des travaux permettant une amélioration du recyclage. Il y a aussi eu création du WRAP (Waste( & Resources Action Programme) qui est un organisme à but non lucratif qui a comme objectif de créer un marché stable et efficace pour les matériaux issus du recyclage. Cet organisme s implique dans cinq types de produits soit: les agrégats, le verre, les matières organiques, le papier et le bois. Il donne de l aide dans trois domaines: les mécanismes financiers, les approvisionnements et la standardisation. Cet organisme donne aussi des subventions si l entreprise qui les demande rencontre les critères exigés.

34 Conclusions Les panneaux de particules offrent l opportunité d être éco efficients pour l atténuation des changements climatiques. Plus de 90% de la composition totale d un panneau est de la fibre de bois qui provient d une source renouvelable capable de stocker le carbone. En augmentant l utilisation de la fibre de bois traditionnellement dirigée dans l industrie du panneau pour la production d énergie, on crée une distorsion majeure dans le cycle du carbone. Les actions gouvernementales (incluant les subventions) pour accroître l utilisation des résidus de bois et le bois recyclé à des fins énergétiques devront tenir compte des éléments suivants:

35 Conclusions Tous les résidus de bois et tout le bois recyclé qui peuvent être utilisés dans la fabrication de panneaux devront être utilisés prioritairement à cette fin; Tous les types de résidus de bois non susceptibles d être utilisés dans les panneaux pourront être dirigés vers le secteur énergétique. Il est estimé que l ensemble de notre industrie crée 54 heures/homme de travail par tonne métrique sèche alors que l industrie énergétique en crée 2

36 Conclusions Peut-on encore prétendre que le Québec n a pas besoin de recycler le bois dirigé vers les sites d enfouissement lorsqu il existe des équipements permettant l incorporation de 95% de bois recyclé dans la fabrication de panneaux et que tout le bois qui n est pas recyclable peut être dirigé vers l énergie verte? Il est impératif que le gouvernement implante un programme d aide afin de permettre le développement d une industrie de bois recyclé solide, sécuritaire et organisée.

37

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio Éthanol cellulosique: Développements au Québec Conférence CanBio Mai 2011 Confidentiel Enerkem 2011. Tous droits réservés. Répond aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux du Québec Confidentiel

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 Mobilier TIME

CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 Mobilier TIME 22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 Mobilier TIME Énergie et atmosphère Crédit 1.1 : Optimiser la performance énergétique, Puissance lumineuse (3 points possibles) Les

Plus en détail

Le chauffage aux granules de bois au Québec

Le chauffage aux granules de bois au Québec Le chauffage aux granules de bois au Québec Pierre-Olivier Morency, directeur Groupe granules, QWEB Colloque Agri-Énergie Shawinigan, 25 octobre 2012 Quebec Wood Export Bureau (QWEB) association d affaires

Plus en détail

Solutions de gestion pour l environnement

Solutions de gestion pour l environnement Solutions de gestion pour l environnement Gamme complète de logiciels et de services d intégration Les Logiciels Maximum et l environnement Les Logiciels Maximum fournissent des logiciels et des services

Plus en détail

Refonte et optimisation de la technologie Rewood Dossier de candidature Les Phénix de l environnement Édition 2013

Refonte et optimisation de la technologie Rewood Dossier de candidature Les Phénix de l environnement Édition 2013 panneaux de particules panneaux décoratifs Refonte et optimisation de la technologie Rewood Dossier de candidature Les Phénix de l environnement Édition 2013 Catégorie : Entreprise Sous-catégorie : Réalisation

Plus en détail

Votre partenaire pour le traitement, le recyclage et la valorisation du bois

Votre partenaire pour le traitement, le recyclage et la valorisation du bois Votre partenaire pour le traitement, le recyclage et la valorisation du bois «Fabriquer les matières premières du 21 ème siècle» Cette définition résume la philosophie de Paprec Group et son engagement

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX

22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX 22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX Matériaux et ressources Crédit 2.1 : Gestion des déchets de construction, Détourner 50% des déchets des sites d enfouissement

Plus en détail

Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011

Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011 Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011 Plan de la présentation Partie I Pourquoi le TMB? Partie II Variantes techniques Partie III Conclusions pour

Plus en détail

SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020. des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut

SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020. des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020 des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut UNE DÉMARCHE DE CONCERTATION POUR RÉDUIRE L ENFOUISSEMENT

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

LE RECYCLAGE DES MATÉRIAUX QUESTIONS

LE RECYCLAGE DES MATÉRIAUX QUESTIONS QUESTIONS Technologie A l'issue de cette activité, tu devras être capable de : Décrire la capacité de recyclage d un matériau. Tu dois recopier les questions posées sur une feuille de cours et y répondre

Plus en détail

ÉCO-CONCEPTION : RÉCONCILIER L ENVIRONNEMENT & L EMBALLAGE ISLEM YEZZA DIRECTEUR MARKETING DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES

ÉCO-CONCEPTION : RÉCONCILIER L ENVIRONNEMENT & L EMBALLAGE ISLEM YEZZA DIRECTEUR MARKETING DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉCO-CONCEPTION : RÉCONCILIER L ENVIRONNEMENT & L EMBALLAGE ISLEM YEZZA DIRECTEUR MARKETING DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES 2 EMBALLAGE: ENTRE MYTHE & VÉRITÉ 1. L emballage : Est-il le fléau de notre société

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Les objectifs d ici 2015 : Ramener à 700 kg par habitant la quantité de matières résiduelles éliminées

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR)

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DÉPOSÉ À LA CONSULTATION DE LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL 1 MÉMOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

Ces objectifs visent la récupération de :

Ces objectifs visent la récupération de : Projet de plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique. Utiliser davantage de bois pour sauver la planète

Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique. Utiliser davantage de bois pour sauver la planète Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique Utiliser davantage de bois pour sauver la planète Les responsables politiques cherchent à réduire les émissions de gaz à effet

Plus en détail

Critères de choix et enjeux Collecte et compostage des matières organiques

Critères de choix et enjeux Collecte et compostage des matières organiques Critères de choix et enjeux Collecte et compostage des matières organiques Françoise Forcier, ing., agr., M.Ing. fforcier@solinov.com 450.348.5693 Rencontre AOMGMR 7 décembre 2007 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

mission 2014-10-24 Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement mission

mission 2014-10-24 Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement mission Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement Sophie Taillefer Agente de développement industriel 11 septembre 2014 mission au cœur de l action pour une gestion

Plus en détail

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts Révolutionne la gestion des déchets et le secteur des carburants de transport, dans les communautés et à travers le monde De déchets à biocarburants et produits chimiques verts octobre 2011 Confidentiel

Plus en détail

LÉGER. FORT. AUDACIEUX.

LÉGER. FORT. AUDACIEUX. LÉGER. FORT. AUDACIEUX. DÉFIER L ESPACE ET LA GRAVITÉ UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE PANNEAUX LÉGERS ÉCO-RESPONSABLES UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE PANNEAUX LÉGERS ÉCO-RESPONSABLES PANOLITE est un panneau léger

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Saint-Étienne, le 17 juillet 2012 NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Préambule Le SYDEMER, SYndicat mixte

Plus en détail

Une cuisine produite dans l esprit du développement durable

Une cuisine produite dans l esprit du développement durable Une cuisine produite dans l esprit du développement durable.le respect des hommes et de l environnement. Veriset est certifié PEFC Situation juin 2013 Intégration dans une exploitation forestière durable

Plus en détail

Développement durable Certifications Environnementales

Développement durable Certifications Environnementales Certifications Environnementales Introduction La société devient de plus en plus exigeante envers les entreprises pour qu elles jouent un rôle actif et responsable dans la préservation de l environnement.

Plus en détail

ecteur de l amique de

ecteur de l amique de ention de la ollution dan Prévention de la pollution dans le secteur de la céramique de construction ecteur de l amique de Le Centre d activités régionales pour la production propre (CAR/PP) du Plan d

Plus en détail

Le développement durable en action

Le développement durable en action Le développement durable en action Medline s engage! Notre mission est de fournir des produits et des services de qualité aux professionnels de santé ainsi qu aux utilisateurs finaux, optimiser la prise

Plus en détail

Des carburants à partir de déchets ultimes

Des carburants à partir de déchets ultimes Des carburants à partir de déchets ultimes Association québécoise pour la maîtrise de l énergie Marie-Hélène Lamarre, directrice, Développement des affaires 28 mars 2012 Enerkem 2012. Tous droits réservés

Plus en détail

Salon Bois Énergie Jeudi 3 avril 2008 Patrice CHANRION. Broyat de palettes : un combustible à part entière

Salon Bois Énergie Jeudi 3 avril 2008 Patrice CHANRION. Broyat de palettes : un combustible à part entière Salon Bois Énergie Jeudi 3 avril 2008 Patrice CHANRION Broyat de palettes : un combustible à part entière Sommaire 1. PGS en quelques chiffres 2. Les caractéristiques du broyat palettes 3. Le gisement

Plus en détail

Écoconception d une PLV Fiche pratique

Écoconception d une PLV Fiche pratique Lorsqu une Mise en place PLV d un outil est de veille conçue, basé sur des les mots différents clés à sélectionner acteurs Eco-conception du : circuit doivent prendre en compte Rédaction plusieurs de recommandations

Plus en détail

Canadä. T*T Environment. ',,ffi, Mme Christiana Figueres. Correspondante nationale pour la CCNUCC

Canadä. T*T Environment. ',,ffi, Mme Christiana Figueres. Correspondante nationale pour la CCNUCC T*T Environment Canada Environnement Canada Mme Christiana Figueres Secrétaire exécut ve Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques P.O. Box 260L24 D-53153 Bonn Le 22 septembre

Plus en détail

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Jonathan DECOTTIGNIES Le Cercle National du Recyclage La nature association loi 1901 née en juin 1995 Paul DEFFONTAINE (Vice

Plus en détail

Politique environnementale et de développement durable Plan d'actions environnementales 2015 2020

Politique environnementale et de développement durable Plan d'actions environnementales 2015 2020 Politique environnementale et de développement durable Plan d'actions environnementales 2015 2020 La direction de l Hôpital général juif (HGJ) s'engage { respecter ses engagements en matière d environnement,

Plus en détail

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie 1 Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Leader mondial des matériaux de construction 16 milliards de CA en 2009 78 000 collaborateurs

Plus en détail

Contribution des vitrages de Prelco TM à l obtention de points au système d évaluation de bâtiment écologique

Contribution des vitrages de Prelco TM à l obtention de points au système d évaluation de bâtiment écologique Contribution des vitrages de Prelco TM à l obtention de points au système d évaluation de bâtiment écologique LEED Canada pour les nouvelles constructions et les rénovations importantes 2009 Prelco offre

Plus en détail

CRITÈRES ET FORMULAIRE D INSCRIPTION. Bourse d études 2015 REMIS PAR LE 3R MCDQ

CRITÈRES ET FORMULAIRE D INSCRIPTION. Bourse d études 2015 REMIS PAR LE 3R MCDQ CRITÈRES ET FORMULAIRE D INSCRIPTION Bourse d études 2015 REMIS PAR LE 3R MCDQ Date limite : Vendredi 30 janvier 2015 Présentation du 3R MCDQ Depuis maintenant 17 ans, le Regroupement des Récupérateurs

Plus en détail

Présentation à : BOMA Québec Le 21 septembre, 2010. Armando Cappello, LEED AP. Déconstruction : Recommandations pour une stratégie durable

Présentation à : BOMA Québec Le 21 septembre, 2010. Armando Cappello, LEED AP. Déconstruction : Recommandations pour une stratégie durable Présentation à : BOMA Québec Le 21 septembre, 2010 Armando Cappello, LEED AP Déconstruction : Recommandations pour une stratégie durable Buts de la présentation 1. Identifier les besoins de déconstruction

Plus en détail

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la!

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la! Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse L'énergie est notre avenir, économisons-la! Le 02 février 2011 1 Le projet CRE 3 Un projet qui apporte : une contribution significative

Plus en détail

COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU

COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU Un partenaire SOLIDAIRE Régie de quartier RESPIRE, créée en 1993 Membre du CNLRQ Nous employons 45 personnes en moyenne dont 30 personnes en insertion Un engagement DURABLE

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

Quels emplois verts en Indre et Loire?

Quels emplois verts en Indre et Loire? Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Forum Développement Durable et RSE Quels emplois verts en Indre et oire? e 11 avril 2011 ESCEM - Tours aure HUGUENIN 1 Economie

Plus en détail

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire (certification NF Environnement obtenue par Vinco auprès du F C BA * le 18 mars 2009) * Le F C B A est l Institut Technologique Forêt Cellulose Bois - Construction

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Aménagement du Territoire de l Environnement et du Tourisme CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE (C.N.T.P.P) Présentée

Plus en détail

TNKID. Code: FTS 1007 026 Description: siège opérationnel de tout usage

TNKID. Code: FTS 1007 026 Description: siège opérationnel de tout usage Code: Description: siège opérationnel de tout usage PIEDS DESCRIPTION Dossier en resille en Polypropylène (P.P.) et 0 % de fibre de verre injecté avec une épaisseur entre mm minimum et de 0 maximum sur

Plus en détail

Optimiser les possibilités d utilisation de la biomasse forestière

Optimiser les possibilités d utilisation de la biomasse forestière Optimiser les possibilités d utilisation de la biomasse forestière Le «CVB» vision réflexion action Danick Dupont ing. 8 décembre 2011 Centre de recherche industrielle du Québec, 2011. Tous droits réservés

Plus en détail

LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE

LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE Le recyclage des matières premières consiste à reconvertir des déchets de manière à les utiliser en matières secondaires réutilisables dans le processus de

Plus en détail

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination INERTES Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : Filières d élimination ou

Plus en détail

Un projet Bois Energie Citoyen?

Un projet Bois Energie Citoyen? Un projet Bois Energie Citoyen? Filière bois énergie : les attendus les entrants Filière usuelle : circuit long Filière d avenir : circuit court Chaîne de production d énergie thermique HQE : Analyse systèmique

Plus en détail

LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques

LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques 870 Curé Boivin, Boisbriand (Québec) Canada, J7G 2A7 LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques Pour nouvelle construction et rénovation importante

Plus en détail

Valorisation Énergie et Matière en Cimenterie. Colloque Économie Circulaire 24-25 novembre, Québec.

Valorisation Énergie et Matière en Cimenterie. Colloque Économie Circulaire 24-25 novembre, Québec. Valorisation Énergie et Matière en Cimenterie Colloque Économie Circulaire 24-25 novembre, Québec. Cimenterie de Joliette L utilisation de combustibles alternatifs, une rétrospective des Rio Tinto Alcan

Plus en détail

Dossier. Verre & développement durable 2012-2013. Thématique n 3. verre d emballage

Dossier. Verre & développement durable 2012-2013. Thématique n 3. verre d emballage verre d emballage Dossier Thématique n 3 2012-2013 Verre & développement durable Dossier Thématique Verre & développement durable n 3 Le verre, depuis toujours, Quel matériau respecte l environnement,

Plus en détail

AUDIT. Code: FTS 0413 070 Description: Nouveau programme de fauteuils

AUDIT. Code: FTS 0413 070 Description: Nouveau programme de fauteuils Code: FTS 0413 070 Description: Nouveau programme de fauteuils INSTALLATION ET ACCESIBILITE INSTALLATION ET ACCESIBILITE - PIED LATERAUX ACTIU fabrique 2 références; une pour installation sur sols droites

Plus en détail

Contraintes environnementales

Contraintes environnementales Contraintes environnementales 6ème Chacune s étapes transformation d'un matériau engendre l'utilisation d'énergie et amène donc s rejets chaleur ou matières polluantes plus ou moins nocifs pour l'environnement.

Plus en détail

Valorisation du potentiel des déchets ménagers et assimilés et des déchets d activité économique

Valorisation du potentiel des déchets ménagers et assimilés et des déchets d activité économique Valorisation du potentiel des déchets ménagers et assimilés et des déchets d activité économique Séminaire anniversaire Caen, le 22 novembre 2013. Présentée par Dominique Plumail, Hier voués à l élimination,

Plus en détail

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats porté par la communauté de communes du pays de Saint- Flour, le 6 juin

Plus en détail

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète;

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète; Fiche pédagogique La chasse aux ordures Dans le cadre des activités proposées, l élève en apprendra davantage sur le recyclage et sur le compostage, testera ses connaissances et fera une expérience sur

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France)

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) 2007 Holcim/Switzerland Les Avantages du Process Cimentier: le Co-processing Nous réalisons

Plus en détail

Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits?

Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits? Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits? Claire Cornillier, claire.cornillier@fcba.fr Estelle Vial, estelle.vial@fcba.fr Conférence-Débat

Plus en détail

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris).

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris). Les matériaux Je trie les déchets JE DÉCOUVRE QU EST-CE QU UN DÉCHET? Un déchet est tout ce dont on ne se sert plus et dont on se débarrasse. Les déchets peuvent être solides ou liquides, même gazeux.

Plus en détail

>I En savoir plus I Développement durable

>I En savoir plus I Développement durable g Qu est ce que c est? 1987 Rapport Brundtland Commission des Nations Unies sur l Environnement et le Développement «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans

Plus en détail

Broyeur à 2 axes DR240: broyage des déchets électroniques, séparation matières ferreuses - métaux matières plastiques.

Broyeur à 2 axes DR240: broyage des déchets électroniques, séparation matières ferreuses - métaux matières plastiques. Broyeur mono rotor CASTOR600: avec convoyeur et séparateur magnétique. Broyeur à 2 axes DR120: broyage de récipients d encres d imprimerie, réduction d emballage dangereux. Broyeur à 2 axes DR240: broyage

Plus en détail

Réunion UCM. Trier ses déchets. Pierre Gysen - Sales Manager Recycling and Waste Recovery Belgium

Réunion UCM. Trier ses déchets. Pierre Gysen - Sales Manager Recycling and Waste Recovery Belgium Réunion UCM Trier ses déchets Pierre Gysen - Sales Manager Recycling and Waste Recovery Belgium Agenda 1. Introduction (Sita) 2. Que deviennent nos déchets? 3. A chaque déchet sa solution 4. Quelques règles

Plus en détail

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION 1 VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION Partenaires Centre technologique Construction et Aménagement Durable Centre technologique Industrie Energie Process

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

MAITEK SRL. Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats -

MAITEK SRL. Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats - MAITEK SRL Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats - MAITEK s.r.l. démarre ses activités en 1999 avec l objectif de développer des

Plus en détail

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail

Le gobelet et l environnement

Le gobelet et l environnement Le gobelet et l environnement Types de gobelets utilisés Gobelets en plastique Gobelet en plastique obtenu à partir de sous-produits pétroliers résiduels résultant de second raffinage 2 types : - Gobelet

Plus en détail

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015 ATTENTION : AVANT DE SIGNER LA LETTRE, MERCI DE BIEN VOULOIR LA LIRE JUSQU A LA FIN ET DE CLIQUER SUR LE LIEN ASSOCIE. FORUM D ACTION DES ENTREPRISES POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL

Plus en détail

LES CONTENANTS DE BOISSONS

LES CONTENANTS DE BOISSONS LES CONTENANTS DE BOISSONS La vente de boissons Plus de 4,7 milliards de contenants de boissons ont été vendus au Québec en 2005 1. Les boissons mises en marché au Québec se présentent sous des formats

Plus en détail

CYCLABAT. Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin 2013

CYCLABAT. Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin 2013 Proposition initiée par BERTIN et NOBATEK associés à OUATECO et EGERIS Construction CYCLABAT Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin

Plus en détail

CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS

CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS Projet d approche ciblée dans le cadre de la Nouvelle Politique Industrielle - Usine du Futur concernant le recyclage et la

Plus en détail

Lafarge France et l économie circulaire

Lafarge France et l économie circulaire Lafarge France et l économie circulaire Zoom sur l écologie industrielle Mai 2013 Les activités de Lafarge Le Groupe La France est le berceau historique du Groupe depuis 1833 Le Groupe Lafarge est leader

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

appliquée aux emballages alimentaires

appliquée aux emballages alimentaires La méthode HACCP La méthode HACCP appliquée aux emballages alimentaires 1- La réglementation des matériaux au contact des aliments Quels contaminants issus des emballages dans les aliments? Des contaminants

Plus en détail

Point de Contact National. Assurer l approvisionnement en matières premières non énergétiques et non agricoles

Point de Contact National. Assurer l approvisionnement en matières premières non énergétiques et non agricoles Point de Contact National Assurer l approvisionnement en matières premières non énergétiques et non agricoles Répartition du sujet selon les thématiques 1 Calls Waste Water Inno. Low carbon, ressource

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats

Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats Le rôle des municipalités en matière de protection de l environnement Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats Guide de référence Élections municipales

Plus en détail

Le Nord-Pas de Calais 1ère région européenne sur le recyclage des METAUX STRATEGIQUES

Le Nord-Pas de Calais 1ère région européenne sur le recyclage des METAUX STRATEGIQUES Le Nord-Pas de Calais 1ère région européenne sur le recyclage des METAUX STRATEGIQUES Christian TRAISNEL Directeur Général Christian THOMAS Président du pôle de compétitivité. Jean Marie DELBECQ - Président

Plus en détail

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique?

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? LES PLASTIQUES EN DEBAT 3 ODP3 LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? 1 Les premières matières plastiques ont fait leur apparition autour de 1860. A l époque les premières

Plus en détail

L ECO- CONCEPTION : EXPLOITER L INNOVATION ET LA COMPETITIVITE.

L ECO- CONCEPTION : EXPLOITER L INNOVATION ET LA COMPETITIVITE. L ECO- CONCEPTION : EXPLOITER L INNOVATION ET LA COMPETITIVITE. INTRODUCTION L éco- conception est une approche structurée prenant en compte le critère environnemental lors de la conception ou de la re-

Plus en détail

Des boîtes vertes LES BOÎTES EN CARTON ONDULÉ

Des boîtes vertes LES BOÎTES EN CARTON ONDULÉ Chef de file dans les produits spécialisés en carton, Induscorr fabrique des feuilles (à simple, double ou triple parois), des boites (régulières ou découpées), des contenants en vrac et des contenants

Plus en détail

Équipe #1. 4) Produit 100% vert pouvant être recyclé facilement 10 fois et qui est 100% biodégradable.

Équipe #1. 4) Produit 100% vert pouvant être recyclé facilement 10 fois et qui est 100% biodégradable. IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE Équipe #1 PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES DESCRIPTION DU PROJET Plasti-lignine : Usine de bois liquide, développé à partir du procédé Arboform (Allemagne). Le bois liquide

Plus en détail

BILAN 2014 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

BILAN 2014 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES LE BILAN EN BREF BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 1 Ramener POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES OBJECTIFS À ATTEINDRE D ICI LA FIN DE 2015

Plus en détail

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur de l énergie

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur de l énergie d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur de l énergie Les exigences préalables et les documents d appui sont déterminés en fonction du statut du demandeur : s il est un gouvernement municipal

Plus en détail

On peut classer les différents matériaux par familles. Les principales sont :

On peut classer les différents matériaux par familles. Les principales sont : 1 DEFINITION D UN MATERIAU Un matériau est une substance, une matière destinée à être mise en forme. Un objet peut être fabriqué avec des matériaux différents. Un même matériau peut être utilisé pour fabriquer

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière

Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière Modification si besoin Nom établissement : Nom responsable : Téléphone

Plus en détail

«Oum Azza de l enfouissement à la valorisation»

«Oum Azza de l enfouissement à la valorisation» (CET) d Oum Azza «Oum Azza de l enfouissement à la valorisation» 24 Décembre 2013 Programme National de traitement des Déchets Ménagers (PNDM) 2012-2016 Quantités réceptionnées 2007-2012 Le PNDM, s inscrit

Plus en détail

D2-VERRE PROBLÉMATIQUE

D2-VERRE PROBLÉMATIQUE D2-VERRE LE VERRE EST UNE MATIÈRE AUX MULTIPLES PROPRIÉTÉS ET AUX APPLICATIONS TRÈS DIVERSES: EMBALLAGES POUR L AGRO-ALIMENTAIRE ET LA COSMÉTIQUE, ISOLATION ET VITRAGES DANS LE BÂTIMENT, FIBRES OPTIQUES

Plus en détail

Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache

Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache COGEMA Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache Roger FANTON Chef des services QSSE Directeur Adjoint Journées SFRP, les 17 et 18 novembre 2005 COGEMA L'énergie, cœur

Plus en détail

LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT

LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT RECYCLEUR DES DECHETS DU BTP ET D INDUSTRIE LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT NOS ATOUTS RÉACTIVITÉ Vos devis sont traités dans la journée. Vos demandes de mises à disposition

Plus en détail

Attractive technology. Séparation magnétique Séparateurs pour métaux ferreux et non ferreux

Attractive technology. Séparation magnétique Séparateurs pour métaux ferreux et non ferreux Attractive technology. Mag-Clear Séparation magnétique Séparateurs pour métaux ferreux et non ferreux Systèmes de séparation Mag-Clear Compte tenu de la volatilité des prix des matières premières qui le

Plus en détail

Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques.

Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques. Parole d experts Quand les métaux arrivent en ville. Enjeux et stratégies pour les matières premières critiques. Panel d experts autour de Prof. Eric PIRARD, ULg - GeMMe Avec le soutien de : Les déchets

Plus en détail

Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction. produits certifiés

Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction. produits certifiés Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction produits certifiés Une nouvelle marque de produits éco-conçus et responsables Fabrication 100% française Une vraie fabrication française

Plus en détail