OBJECTIF BAC+2 : BTS ou DUT?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBJECTIF BAC+2 : BTS ou DUT?"

Transcription

1

2

3 OBJECTIF BAC+2 : BTS ou DUT? ORGANISATION DES ETUDES GENERAUX THEORIQUES 1/3 1/2 PROFESSIONNELS & TECHNOLOGIQUES 2/3 1/2 PERIODES DE STAGE 8 à 16 semaines 10 semaines mini MODALITES Au LYCEE en STS En GROUPE CLASSE Examen Terminal EXAMEN En IUT 100 à 150 par promo Contrôle continu ADMISSION Sur dossier scolaire 1ère & Terminale POUR QUI? BACS PROS et TECHNOS BACS TECHNOS et GENERAUX ET APRES? ELEVES AIMANT LE TRAVAIL CADRE Ambiance lycée 1/3 poursuivent Surtout en licences professionnelles ELEVES AUTONOMES Ambiance FAC 2/3 poursuivent Dans les Ecoles et Universités

4 BTS : Brevet de Technicien Supérieur (2 ans) Lieu Modalités d inscription Origine des étudiants Enseignements Effectif Ambiance Obtention du diplôme Et Après Lycée Dossier scolaire (1 ère et T ale ) Bac pro avec mention «bien» et «très bien» : admission de droit dans un BTS de spécialité proche et demandé sur APB Bacs techno et pro 1/3 d enseignement général 2/3 d enseignement pro et techno 8 à 16 semaines de stage Groupe classe d un lycée Ambiance de lycée et encadrement serré Examen terminal 2/3 insertion professionnelle 1/3 poursuite d étude, surtout en licence pro

5 Les 3 BTS dans la continuité de votre parcours BTS Assistant de manager Origine des admis : 34,5 % viennent de bac pro Objectif: Assister le personnel d encadrement dans différents domaines tels que les RH, le droit de l entreprise, la communication. Ex: organiser un déplacement, un évènement, gérer le suivi de dossiers administratifs, Son activité est de nature relationnelle, organisationnelle et administrative. Ex de métiers: assistant de direction, assistant d équipe, assistant RH, assistant en communication, L admission après un bac pro exige notamment un bon niveau dans 2 langues étrangères.

6 BTS Assistant de gestion de PME PMI à référentiel européen Origine des admis : 45% viennent de bac pro Objectif: travailler dans les PME, comme adjoint du chef d entreprise ou d un cadre dirigeant. Très polyvalent, il propose des solutions et conseille le dirigeant sur les décisions commerciales et financières à prendre 3 pôles de compétences : - travail administratif : courrier, organisation de réunions, de voyages, gestion administrative du personnel. - domaine comptable : facturation, suivi des comptes clients et fournisseurs, bulletins de paie, - gestion commerciale : accueil des clients, gestion des fichiers, gestion des approvisionnements, études de marché, recherche de nouveaux clients, Ex de métiers: assistant commercial, assistant de direction, assistant de gestion en PME, L admission après un bac pro exige un excellent niveau en droit, économie et maths, et une très forte motivation.

7 BTS Comptabilité et gestion (ex-cgo) Origine des admis : 28% viennent de bac pro Objectif: exercer comme comptable dans les cabinets comptables, les services de comptabilité des entreprises, les banques, les assurances e les administrations. Compétences: -Traduire de manière comptable toutes les opérations commerciales ou financières, et établir des documents comptables. -Analyser ces informations pour préparer les décisions stratégiques de gestion. -Connaître le matériel et les logiciels spécialisés. Ex de métiers: assistant de gestion en PME, comptable... L admission après un bac pro exige de grandes qualités de rigueur, un bon esprit d analyse. Un excellent niveau en maths, en économie et en droit est nécessaire.

8 BTS dans votre domaine mais plus difficile d accès pour les bac professionnels

9 BTS Banque conseiller clientèle particulier (ex BTS banque option marché des particuliers et option marché des professionnels ) Origine des admis : 15,3 % viennent de bac pro Objectif: former des chargés de clientèle qui exercent au sein d établissements bancaires ou financiers. Ces commerciaux possèdent également un bagage technique dans les domaines économique, juridique et fiscal. Compétences: cibler les besoins du client et le conseiller, vendre des produits et des services, assurer la fidélisation des clients, développer son fichier client, Ex de métiers: gestionnaire de clientèle, chargé d accueil L admission après un bac pro exige des qualités de communication, de l aisance en maths, en économie et en droit. BTS Assurance Origine des admis : 17,6 % viennent de bac pro Objectif: travailler dans les assurances, dans les services «assurances» des grandes entreprises, dans les banques qui proposent des produits d assurance. La moitié de la formation est consacrée à la législation de l assurance. Compétences : - en commercialisation de contrats: prospecter la clientèle, conseiller et vendre des contrats d assurance - en gestion de contrats Ex de métiers: conseiller en assurance-finance, télé-conseiller, chargé de clientèle ou de gestion. L admission après un bac pro GA exige des qualités de communication, de l aisance en maths, en économie et en droit

10 BTS dans le domaine tertiaire BTS SP3S : Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social Origine des admis : 34 % viennent de bac pro Le titulaire du BTS SP3S exerce dans différentes structures : mutuelles, structures de soins, centres d'action sociale, services de protection de la jeunesse, établissements médico-sociaux, entreprises d'aide à la personne Interlocuteur privilégié de l'usager, il analyse ses besoins, lui propose des prestations et des services appropriés, et assure la gestion de son dossier. Il participe à la gestion administrative et comptable, à la démarche qualité et à l'animation d'équipe. Exemples de métiers: gestionnaire conseil, assistant médical ou conseiller d'action sociale

11 BTS Management des unités commerciales Origine des admis : 34 % viennent de bac pro (principalement bac pro commerce) Objectif: prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale (ex : magasin) Pôles de compétences : - management de l unité commerciale - gestion de la relation avec la clientèle - gestion et animation de l offre de produits et de services - recherche et exploitation de l information nécessaire à l activité commerciale Ex de métiers: chargé de clientèle, assistant chef de rayon, directeur adjoint de magasin, chargé d accueil, L admission après un bac pro exige un bon niveau général, une maîtrise de la communication écrite et orale et un intérêt pour l économie et le droit. BTS Négociation et relation client Origine des admis : 36,8 % viennent de bac pro (principalement bac pro commerce et vente) Objectif: Devenir un vendeur-manager commercial qui gère la relation client dans sa globalité, de la prospection jusqu à la fidélisation. Compétences et métiers dans 3 grands domaines d activité : - soutien à l activité commerciale : prospecteur, promoteur des ventes, animateur des ventes - relation client : vendeur, représentant, commercial, négociateur, conseiller commercial, attaché commercial, conseiller de clientèle, chargé de clientèle, agent commercial, courtier... - management des équipes commerciales : chef des ventes, responsable des ventes, superviseur, responsable d équipes de prospection, responsable de secteur, assistant manageur.

12 Les formations en 1 an Mentions Complémentaires MC Objectif Acquérir une spécialisation, pour une meilleure adaptation à l emploi Lieu Modalités d inscription Le plus souvent en CFA, parfois en lycée Pour quelques unes : Pour les autres: contacter les établissements Formations Complémentaires d Initiative Locale FCIL Proches des MC Répondent à des besoins locaux en terme de qualification Donnent une attestation ou un certificat d école

13 MC Accueil réception (Lycée Hotelier de Guyancourt; CFA Stephenson Paris) MC Accueil dans les transports (CFA des métiers de l aérien Massy 91) MC Assistant conseil vente à distance (CFA des métiers de l aérien Massy 91)

14 E T C

15

16 L université : une voie très risquée Études théoriques longues de 3 à 5 ans (ou plus) Autonomie requise : travail personnel important Pas de sélection à l entrée, sauf exception Orientation active : conseil d'orientation personnalisé

17 DEUST

18

19 L alternance : rémunération 1 Le contrat en apprentissage 2 Le contrat de professionnalisation

20 Le calendrier Période Dès maintenant A partir de janvier A partir de mars Juillet - Août Septembre Démarches Sélectionnez les études et les centres de formation qui vous intéressent Participez aux réunions d information, aux forums d orientation Pré-inscription dans les C.F.A Visitez les locaux, rencontrez des étudiants (lors des Portes Ouvertes). Commencez à chercher une entreprise. Entretiens de sélection par les centres de formation et les entreprises. Si vous avez trouvé une entreprise, vous signerez votre contrat. Vous pouvez travailler 2 mois pour tester votre entreprise. Si vous n avez pas d employeur, reprenez vos recherches, restez disponible et pensez à une solution de rechange C est la rentrée! Si vous n avez pas encore d employeur, vous avez jusqu au 31 décembre pour signer un contrat.

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. «Management des unités. commerciales» Préparation au diplôme. par correspondance

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. «Management des unités. commerciales» Préparation au diplôme. par correspondance en partenariat avec BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR «Management des unités commerciales» Préparation au diplôme par correspondance - manager une unité commerciale - gérer a relation avec la clientèle -

Plus en détail

Gestionnaire de paie - Comptable assistant

Gestionnaire de paie - Comptable assistant Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/06/2016. Fiche formation Gestionnaire de paie - Comptable assistant - N : 7607 - Mise à jour : 15/06/2016 Gestionnaire de paie - Comptable

Plus en détail

Licence professionnelle Commercialisation des produits et services financiers

Licence professionnelle Commercialisation des produits et services financiers Licence professionnelle Commercialisation des produits et services financiers Enquête menée auprès des diplômés 2011, 6 mois après l obtention du diplôme En 2011, 109 étudiants ont obtenu une licence professionnelle

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE SPECIALITE : TECHNICO-COMMERCIAL EN PRODUITS INDUSTRIELS Arrêté d habilitation : 20014020 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

Règlement d'admission

Règlement d'admission Règlement d'admission concernant la formation d'éducateur spécialisé 1. Définition de la profession et du contexte de l intervention des éducateurs spécialisés Selon l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL REPUBLIQUE FRANCAISE PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL n 2016-1085 Conseil du 21 mars 2016 commission principale : éducation, culture, patrimoine et sport objet : Partenariat avec l'association FC Lyon

Plus en détail

Les Ressources Humaines

Les Ressources Humaines Les secteurs quirecrutent Les dossiers du SUIO Sommaire : Les secteurs qui recrutent Les lieux de travail Le principal débouché : - métiers du recrutement et gestion du personnel - métiers de la formation

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE FORMATION CONTINUE DOSSIER DE CANDIDATURE Master Mention Economie et gestion de la santé Parcours Management Stratégique des Services et Établissements pour Personnes Âgées (M2SEPA)

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES Entre les Soussignés : LTP CARCADO-SAISSEVAL 121 Boulevard Raspail 75006 PARIS 01 45 48 43 46 Représenté par le Chef d Etablissement Monsieur

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC)

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) Règlement n o 4 Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) 94.12.06.09 amendé 99.04.28.09 amendé 02.02.27.08 amendé 07.06.20.10 09.06.17.09 Article 1 Conditions

Plus en détail

Droit Economie Gestion S 7 ES 4 L 1 STT 13

Droit Economie Gestion S 7 ES 4 L 1 STT 13 Droit Economie Gestion Licence Professionnelle Commerce Electronique >> IUT Vannes Enquête OIP 2008 25 diplômés répondants, 23 issus de la formation initiale et 2 de la formation continue. 18 hommes et

Plus en détail

RÈGLEMENT D ADMISSION. à la formation préparatoire au diplôme d état D Éducateur Spécialisé (DEES)

RÈGLEMENT D ADMISSION. à la formation préparatoire au diplôme d état D Éducateur Spécialisé (DEES) RÈGLEMENT D ADMISSION à la formation préparatoire au diplôme d état D Éducateur Spécialisé (DEES) en formation continue (dont apprentissage) en complément de formation dans le cadre de la validation des

Plus en détail

Note à l'attention des candidats CAP "PETITE ENFANCE" Session 2016

Note à l'attention des candidats CAP PETITE ENFANCE Session 2016 Note à l'attention des candidats CAP "PETITE ENFANCE" Session 2016 (Modalité : Épreuves Ponctuelles Terminales) Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT PRIVE HORS

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN FORMATION MENANT AU DIPLOME D'ETAT D EDUCATEUR SPECIALISE 1 - MODALITES & CONDITIONS D'INSCRIPTION 1-1 LA FORMATION PREPARATOIRE AU DEES N EST OUVERTE QU AUX CANDIDATS

Plus en détail

Différences et Nouveautés

Différences et Nouveautés Différences et Nouveautés Les emplois concernés Les secteurs d activités Les activités prévues par le référentiel Quelques exemples d accueil en événementiel Les emplois concernés Le métier préparé est

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Technico-commercial en commerce international de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Un Groupe ancré dans une profession Le Groupe SMABTP est l assureur spécialiste du secteur de la construction. Parmi ses 140 000 sociétaires figurent des intervenants

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES STRUCTURES PETITE ENFANCE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES STRUCTURES PETITE ENFANCE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES STRUCTURES PETITE ENFANCE Approuvé par le Conseil Municipal du 25 juillet 2014 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 4 Chapitre 1 - MODES D ACCUEIL... 4 1.1 L accueil collectif... 4 1.1.1

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE Direction territoriale SUD-EST ENTREPRISES DE salariés -150 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

QUE FAIRE APRES UN BAC PRO SECRETARIAT?

QUE FAIRE APRES UN BAC PRO SECRETARIAT? QUE FAIRE APRES UN BAC PRO SECRETARIAT? Admission en section de technicien supérieur Si mention bien et très bien au bac, admission de plein droit en STS l année de l obtention du diplôme Respecter les

Plus en détail

Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical

Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical NOS ATOUTS Une Haute Ecole à taille humaine Un encadrement de proximité Un accueil et un suivi personnalisés des étudiants Des

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT V.A.E. D.S.B. VISANT LE DIPLÔME D ÉTAT ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ (DEES) Inscriptions ouvertes jusqu au 19 novembre 2009.

ACCOMPAGNEMENT V.A.E. D.S.B. VISANT LE DIPLÔME D ÉTAT ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ (DEES) Inscriptions ouvertes jusqu au 19 novembre 2009. IRTS Aquitaine PÔLE RESSOURCES AQUITAINE Ce.F ITS Fondation John Bost Pierre Bourdieu ETCHARRY Formation Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social - Fondation John Bost DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS?

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS? CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI ENTRÉE EN SERVICE AU 1ER JANVIER 2012 (CNAPS) Prestataires et clients de la sécurité privée TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR

Plus en détail

Point d'étape sur la mise en place du prélèvement à la source de l impôt sur le revenu

Point d'étape sur la mise en place du prélèvement à la source de l impôt sur le revenu DOSSIER DE PRESSE Point d'étape sur la mise en place du prélèvement à la source de l impôt sur le revenu Le 16 mars 2016 1 Sommaire Éditorial... 5 Une modernisation de la gestion de l impôt sur le revenu

Plus en détail

SE FORMER A L ARIFTS. www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR

SE FORMER A L ARIFTS. www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR SE FORMER A L ARIFTS www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS EDUCATEUR SPECIALISE

Plus en détail

DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE

DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE INDIVISION ET / OU DÉMEMBREMENT Compte Titres Livret La plus belle invention pour votre argent ÉTAPE 1 Remplir, dater et signer votre dossier d ouverture de compte ÉTAPE 2

Plus en détail

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous?

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous? UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS Qui sommes-nous? ARCOOP est une coopérative d'activités et d'emploi (CAE) généraliste, qui regroupe 70 entrepreneurs de différents horizons et différents métiers (bâtiment,

Plus en détail

FORMULAIRE D'INSCRIPTION

FORMULAIRE D'INSCRIPTION MINISTERE DE L INTERIEUR FORMULAIRE D'INSCRIPTION AU CONCOURS INTERNE DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE NORMALE DE L INTERIEUR ET DE L OUTRE-MER au titre de l année 2013 pour la région Corse Date limite

Plus en détail

ART - CULTURE INDEX. l Activités et techniques de communication spécialité chargé de communication, chef de projet communication visuelle

ART - CULTURE INDEX. l Activités et techniques de communication spécialité chargé de communication, chef de projet communication visuelle INDEX l Activités et techniques de communication spécialité chargé de communication, chef de projet communication visuelle l Activités et techniques de communication spécialité techniques de l'image et

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A

ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A Le 23 janvier 2012 ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A Le ministre de la défense, le ministre de l éducation

Plus en détail

Spécial TPE-PME : Des moyens exceptionnels pour le développement des compétences

Spécial TPE-PME : Des moyens exceptionnels pour le développement des compétences NumÉro NOVEMBRE 2015 8 Le Magazine de l OPCA DEFi pour le développement de l emploi et de la formation dans l industrie P. 4 le Tour De la question Spécial TPE-PME : Des moyens exceptionnels pour le développement

Plus en détail

Master MEEF ESPAGNOL (Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation)

Master MEEF ESPAGNOL (Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation) Master MEEF ESPAGNOL (Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation) Année Universitaire 2016/2017 DOSSIER DE CANDIDATURE 1 ère année de Master (S1 et S2) 2 ème année de Master (S3 et S4)

Plus en détail

ETUDES D EDUCATEUR SPECIALISE EN BELGIQUE

ETUDES D EDUCATEUR SPECIALISE EN BELGIQUE ACTUEL NORD-PAS DE CALAIS Centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas de Calais 2, rue Nicolas Leblanc - 59000 LILLE Tél. : 03.20.12.87.30 - Fax : 03.20.12.87.31 - www.crij-npdc.asso.fr Information Jeunesse

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé. Gestion de la production industrielle REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé. Gestion de la production industrielle REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé Gestion de la production industrielle Spécialité : Optimisation des Préparations Industrielles Arrêté d habilitation : 20080263 REGLEMENT DU CONTRÔLE

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTION LICENCE PROFESSIONNELLE : METIERS DU COMMERCE INTERNATIONAL (MOD)

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTION LICENCE PROFESSIONNELLE : METIERS DU COMMERCE INTERNATIONAL (MOD) RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTION LICENCE PROFESSIONNELLE : METIERS DU COMMERCE INTERNATIONAL (MOD) RENSEIGNEMENTS SUR LP MOD Site officiel de l Université Paris-Sorbonne http://www.paris-sorbonne.fr 1- Cliquer

Plus en détail

Chef de chantier gros oeuvre

Chef de chantier gros oeuvre Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/06/2016. Fiche formation Chef de chantier gros oeuvre - N : 19299 - Mise à jour : 08/12/2015 Chef de chantier gros oeuvre Lycée Technique

Plus en détail

AVENANT N 27 DU 24 NOVEMBRE 2014

AVENANT N 27 DU 24 NOVEMBRE 2014 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8535. COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL AGRICOLE (Bretagne et Pays de la Loire)

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE CONSIGNES AUX CANDIDATS SESSION 2016. Epreuves ponctuelles terminales Candidatures individuelles

CAP PETITE ENFANCE CONSIGNES AUX CANDIDATS SESSION 2016. Epreuves ponctuelles terminales Candidatures individuelles CAP PETITE ENFANCE CONSIGNES AUX CANDIDATS Epreuves ponctuelles terminales Candidatures individuelles SESSION 2016 Le titulaire du C.A.P Petite enfance est un professionnel qualifié compétent pour l accueil

Plus en détail

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires :

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : Dossier de presse Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : la Caisse de Dépôts et Consignations la Caisse d Épargne de Bretagne, l association «Parcours Confiance

Plus en détail

APRES UN BAC PRO COMPTABILITE QUELLE INSERTION PROFESSIONNELLE?

APRES UN BAC PRO COMPTABILITE QUELLE INSERTION PROFESSIONNELLE? APRES UN BAC PRO COMPTABILITE QUELLE INSERTION PROFESSIONNELLE? A SAVOIR la grande majorité des bacheliers professionnels choisit la vie active. BAC PRO = qualification minimale requise par les employeurs.

Plus en détail

CMTC CODE : TAG 0721

CMTC CODE : TAG 0721 R é p u b l i q u e Al g é r i e n n e D é m o c r a t i q u e e t P o p u l a i r e Ministère de la Formation et de l enseignement Professionnels Institut National de la Formation المعھد الوطني للتكوين

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS

ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS Adoptés par le Conseil d administration et L Assemblée générale du 23 avril

Plus en détail

FORMULAIRE D'INSCRIPTION

FORMULAIRE D'INSCRIPTION PREFET DE LA REGION FRANCHE-COMTE FORMULAIRE D'INSCRIPTION RECRUTEMENT SANS CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF DE 2 ème CLASSE DE L'INTERIEUR ET DE L'OUTRE-MER Session 2014 Date limite de retrait du formulaire

Plus en détail

Ergonomie SNCE. Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE

Ergonomie SNCE. Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE Ergonomie SNCE Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE CHAMBRE DE L INGENIERIE ET DU CONSEIL DE FRANCE SYNDICAT NATIONAL

Plus en détail

Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Lemoine Pierre publié le 30 juin 2005, mise à jour le 21 janvier 2008

Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Lemoine Pierre publié le 30 juin 2005, mise à jour le 21 janvier 2008 OpenCplusnet UN PROGICIEL LIBRE POUR LES STRUCTURES DE SERVICES À LA PERSONNE Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Lemoine Pierre publié le 30 juin 2005, mise à jour

Plus en détail

INFORMATIQUE ET RESEAUX DE COMMUNICATION

INFORMATIQUE ET RESEAUX DE COMMUNICATION L ITII de Lyon (Institut des Techniques d Ingénieur de l Industrie) et CPE Lyon (Ecole Supérieure de Chimie Physique Electronique) vous proposent la formation en alternance : INFORMATIQUE ET RESEAUX DE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT PREAMBULE Le Comité Technique d Etablissement (C. T. E.) du Centre Hospitalier de SOMAIN est régi par les textes législatifs et réglementaires suivants

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA TOGO JANVIER 2015 Avec l appui financier de DDP N : SIF/01/2015/TOG/FA

Plus en détail

FORMATION : L œuvre en bronze et la fonderie d Art

FORMATION : L œuvre en bronze et la fonderie d Art FORMATION : L œuvre en bronze et la fonderie d Art Public visé : Professionnels du marché de l Art, collaborateurs de maisons de vente, collaborateurs de galeries et marchands d art, experts en œuvres

Plus en détail

La VAE au Cnam. La certification des acquis de l expérience. 09/04/2008 Cnam - DNF - Service Compétences et Validation 1

La VAE au Cnam. La certification des acquis de l expérience. 09/04/2008 Cnam - DNF - Service Compétences et Validation 1 La VAE au Cnam La certification des acquis de l expérience 09/04/2008 Cnam - DNF - Service Compétences et Validation 1 La VAE, c est Le droit individuel de demander à : «faire valider les acquis de son

Plus en détail

Dossier de Pré inscription en Seconde Professionnelle. Rentrée 2014-2015

Dossier de Pré inscription en Seconde Professionnelle. Rentrée 2014-2015 Dossier de Pré inscription en Seconde Professionnelle Rentrée 2014-2015 L Ecole LA MACHE propose aux jeunes : Une formation professionnelle faisant une large part aux travaux pratiques d atelier s appuyant

Plus en détail

Catalogue Formations de janvier à juillet 2016

Catalogue Formations de janvier à juillet 2016 Chambres de Métiers et de l Artisanat Région Provence-Alpes-Côte d Azur Territoires Bouches-du-Rhône cmar-paca.fr Catalogue Formations de janvier à juillet 2016 ET EURS REPRENEURS TRANSFORMEZ-VOUS! CHEFS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2016. Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs

DOSSIER DE PRESSE 2016. Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs DOSSIER DE PRESSE 2016 Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs 1 SOMMAIRE Présentation Le mot du PDG 4 Les chiffres clés 5 Le SIRH c est quoi 6 L avantage d avoir un SIRH en mode SaaS 7

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE

RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE RÈGLEMENT N o 5 RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Modifié le 10 juin 2014 cegepdrummond.ca Adopté au conseil d administration : 87-04-28-04 Modifié : 22 septembre 1987 (CA-87-09-22-09)

Plus en détail

CE GUIDE VOUS PROPOSE :

CE GUIDE VOUS PROPOSE : de l apprenti CE GUIDE VOUS PROPOSE : Des repères quant à votre futur statut d apprenti Des conseils et des outils pour optimiser votre recherche d entreprise Des adresses pour une meilleure connaissance

Plus en détail

SPECIAL EXPERTS-COMPTABLES, A nous la complexité, A vous la simplicité, Externalisez votre social client, Et simplifiez-vous le cabinet.

SPECIAL EXPERTS-COMPTABLES, A nous la complexité, A vous la simplicité, Externalisez votre social client, Et simplifiez-vous le cabinet. Siège social Le Moulin La Tourtelle RN 8 BP544 13681 AUBAGNE CEDEX Tél. : 04 4 2 6 2 8 2 4 0 Fax : 04 4 2 6 2 8 2 4 1 17 Avenue André Roussin BP 155 13322 MARSEILLE CEDEX 16 Tél. : 0 4 9 1 0 9 4 3 3 0

Plus en détail

RÉF.: EASO/2016/CA/003

RÉF.: EASO/2016/CA/003 Avis de vacance pour le poste d assistant en ressources humaines (agent contractuel, GF III) au sein du Bureau européen d appui en matière d asile (EASO) RÉF.: EASO/2016/CA/003 Publication Intitulé de

Plus en détail

Le déclassement des jeunes sur le marché du travail

Le déclassement des jeunes sur le marché du travail Emploi 3 Le déclassement des jeunes sur le marché du travail Jean-François Giret, Emmanuelle Nauze-Fichet, Magda Tomasini * Les nouvelles générations d actifs sont beaucoup plus diplômées qu il y a trente

Plus en détail

STATUTS. AIDUCE : Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarette Électronique

STATUTS. AIDUCE : Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarette Électronique STATUTS Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901, ayant pour dénomination : AIDUCE : Association Indépendante

Plus en détail

MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS

MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS #charentemaritime #activeattractive D partement de la Charente-Maritime PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?

Plus en détail

Catalogue. Formation des. Elus locaux. SOLen. Technopôle Lahitolle. 6 rue Maurice Roy. 18000 Bourges. Tel. 02 46 08 10 68

Catalogue. Formation des. Elus locaux. SOLen. Technopôle Lahitolle. 6 rue Maurice Roy. 18000 Bourges. Tel. 02 46 08 10 68 Service d Optimisation et de Lancement pour l Entreprenariat 2016 Catalogue Formation des SOLen Technopôle Lahitolle Elus locaux 6 rue Maurice Roy 18000 Bourges Tel. 02 46 08 10 68 Organisme agréé par

Plus en détail

place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr

place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr ement tionn t de fonc n e m e l g è R Des éta cueil c a d s t n blisseme d Evry e l l i V a ts de l n a f n

Plus en détail

notre responsabilité sociale & environnementale

notre responsabilité sociale & environnementale notre responsabilité sociale & environnementale 2015 Une conscience et une responsabilité sociétale La RSE est désormais au cœur de nombreuses communications. La RSE n est plus un simple phénomène de mode

Plus en détail

Demande d ouverture ou de transfert Compte-titres pour les personnes morales

Demande d ouverture ou de transfert Compte-titres pour les personnes morales Demande d ouverture ou de transfert Compte-titres pour les personnes morales Binck.fr 1 2 3 4 5 Prenez connaissance de nos Conditions Générales de Vente Complétez, datez et signez votre ouverture de compte

Plus en détail

Édito Cadre général (1)

Édito Cadre général (1) Les premières remises des certificats 2012-2013 : Visa pour les IFRS, Parcours collaborateurs en Alsace, en Bretagne et à Montpellier. Édito Cadre général (1) L offre de formation pour 2013-2014 comprend

Plus en détail

Guide de paramétrage d'apogée pour la remontée individuelle des résultats aux diplômes

Guide de paramétrage d'apogée pour la remontée individuelle des résultats aux diplômes - DOSSIER - Guide de paramétrage d'apogée pour la remontée individuelle des résultats aux diplômes DÉPARTEMENT EDITION INTÉGRATION Auteur : AMUE - Pôle formation,vie de l'étudiant Date de création : 16

Plus en détail

Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne

Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne Msma061/a du 07/05/11 Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne Lycée Robert Garnier-50 Avenue du Général de Gaulle 72400 La Ferté Bernard Msma061/a

Plus en détail

2030000 Commission paritaire pour employés des carrières de petit granit

2030000 Commission paritaire pour employés des carrières de petit granit 2030000 Commission paritaire pour s des carrières de petit granit Convention collective de travail du 22 avril 2014 (122.588) Fixation des règles générales applicables aux conditions de rémunération ou

Plus en détail

POURQUOI NOUS FAIRE CONFIANCE?

POURQUOI NOUS FAIRE CONFIANCE? POURQUOI NOUS FAIRE CONFIANCE? 2 Nouvelle équipe Judiciaire dédiée ADIGIP sous Marie la du responsabilité Gardin, Directeur Régional, de Marie 30 ans d expérience du Gardin, Directeur Régional. Julien

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Energie solaire de l Université de Perpignan Via Domitia - UPVD Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Sous-Direction de l Action Sportive Service du Sport de Haut Niveau et des Concessions Sportives 2015 DJS 105 Subvention (40.000 euros) à la Ligue de Paris de Tennis

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PROGRAMMES ET SERVICES À L ÉLÈVE Politique : Excursions éducatives (abrogée) PSE.11.0 En vigueur le : 9 septembre 1998

Plus en détail

Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14

Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14 Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14 UNE Diagnostiqueurs et auditeurs ont de l énergie à revendre! LE DIAGNOSTIC EST UN DOCUMENT OBLIGATOIRE, L AUDIT UNE DEMARCHE VOLONTAIRE. UN SEUL BUT POUR

Plus en détail

Chiffres Clés de l Isère

Chiffres Clés de l Isère Chiffres Clés de l Isère ÉDITION 2011-2012 Chambre de commerce et d industrie territoriale Nord Isère 2, place Saint Pierre CS 209 38217 Vienne cedex Tél. 04 74 95 24 00 infos@nord-isere.cci.fr Chambre

Plus en détail

VOTRE ÉCOLE DE COMMERCE L ÉCOLE DES MÉTIERS DU WEB

VOTRE ÉCOLE DE COMMERCE L ÉCOLE DES MÉTIERS DU WEB PUBLICITÉ VOTRE ÉCOLE DE COMMERCE L ÉCOLE DES MÉTIERS DU WEB BACHELOR BAC+3 ADMISSION POST BAC+2 Commerce Marketing Communication RH Finance International MASTÈRE BAC+5 Commerce Marketing Gestion Finance

Plus en détail

Protéger son savoir-faire et partager la PI : conventions et clauses contractuelles

Protéger son savoir-faire et partager la PI : conventions et clauses contractuelles Protéger son savoir-faire et partager la PI : conventions et clauses contractuelles 13 mai 2015 - Colmar Caroline BRESCH Juriste et coordinatrice de l équipe partenariats La SATT Conectus Alsace : qu est

Plus en détail

INVITATIONS PRESSE UBS

INVITATIONS PRESSE UBS Du 07 au 11 septembre 2015 n 79 INVITATIONS PRESSE UBS INVITATION PRESSE N 1 LORIENT Mardi 8 septembre, à 11h45 Présidence Rue Armand GUILLEMOT - Conférence de presse officielle de rentrée de l UNIVERSITE

Plus en détail

QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES?

QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES? QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES? Marie-Véronique LABASQUE FORMATRICE ET COORDINATRICE DU DEPARTEMENT D ETUDES ET DE RECHERCHES CREAI/IRFFE (AMIENS FRANCE). marie.labasque@irffe.fr

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Objet de la consultation : ORGANISATION MATERIELLE DU SALON DU TOURISME ET DES LOISIRS DE GUYANE 2016.

CAHIER DES CHARGES. Objet de la consultation : ORGANISATION MATERIELLE DU SALON DU TOURISME ET DES LOISIRS DE GUYANE 2016. CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : ORGANISATION MATERIELLE DU SALON DU TOURISME ET DES LOISIRS DE GUYANE 2016. Date limite de réception des offres : le 4 mars 2016 à 12h00 Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

Après un bac technologique Sciences et technologies de la gestion

Après un bac technologique Sciences et technologies de la gestion Après un bac technologique Sciences et technologies de la gestion Après le Bac STG Nouveaux bacheliers 2008 S.T.S. (B.T.S.) I.U.T. (D.U.T.) 45,0 9,6 54,6 % UNIVERSITÉ (Licence 1) 19,8 C.P.G.E. économiques

Plus en détail

FORMATION CIF 2016-2017 ASSISTANT DE PRODUCTION CINÉMA ET AUDIOVISUEL CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS MARSEILLE

FORMATION CIF 2016-2017 ASSISTANT DE PRODUCTION CINÉMA ET AUDIOVISUEL CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS MARSEILLE l' MARSEILLE Les financements ASSISTANT DE PRODUCTION CINÉMA ET AUDIOVISUEL FORMATION CIF 2016-2017 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS SOMMAIRE GÉNÉRAL ACTION DE FORMATION 2016-2017

Plus en détail

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester?

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? JEUDI 17 MARS 2016 PARIS, HÔTEL IBIS PONT DE NEUILLY INTERVENANT : Raphaël Apelbaum Avocat associé, Départements Droits public

Plus en détail

Septembre 2005. Emploi-Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport

Septembre 2005. Emploi-Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Programmes de formation professionnelle et technique avec difficultés de recrutement d élèves et débouchant sur des métiers et professions offrant de bonnes perspectives d emploi au Bas-Saint-Laurent Septembre

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA

LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA 1 Principes, critères essentiels (en bleu) et critères désirés/recommandés (bleu clair). PRINCIPE 1 : Respect de la législation Critère

Plus en détail

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE Accompagner l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC 1 LES CHIFFRES REPERES FONDERIE CHIFFRE D AFFAIRES 5,6 milliards d euros

Plus en détail

points de repere Reste à charge des personnes bénéficiant de la CMU-C en 2010 septembre 2011 - numéro 35

points de repere Reste à charge des personnes bénéficiant de la CMU-C en 2010 septembre 2011 - numéro 35 septembre 2011 - numéro 35 points de repere Aujourd hui, plus de 4 millions de personnes ont, au titre de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), une protection complémentaire gratuite.

Plus en détail

BTS Bâtiment BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BÂTIMENT 1/119

BTS Bâtiment BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BÂTIMENT 1/119 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BÂTIMENT 2011 1/119 SOMMAIRE Pages ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I.a. Référentiel des activités professionnelles...4 I.b. Référentiel de certification...13 1. Activités

Plus en détail

EPREUVE QUALIFICATIVE

EPREUVE QUALIFICATIVE EPREUVE QUALIFICATIVE 25 e CONCOURS Groupe VI Classe 1 2013 2015 FONDERIE D ART 8 MARS 2013 Conformément au référentiel de la classe, l examen comporte deux épreuves : une épreuve qualificative et une

Plus en détail

Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des universités. Mesdames et Messieurs les Chefs d établissement du second degré

Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des universités. Mesdames et Messieurs les Chefs d établissement du second degré Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les Chefs d établissement du second degré Mesdames et Messieurs les Directeurs de CIO Rectorat Département de la Gestion

Plus en détail

Règlement de participation Challenge Startup Booster

Règlement de participation Challenge Startup Booster Règlement de participation Challenge Startup Booster ARTICLE 1 : Objet du présent règlement PEIPS (Pôle Entrepreneuriat Innovation Paris-Saclay) et l association Start in Saclay (SIS), organisent du 7

Plus en détail

TABLEAU DES ENTREVUES

TABLEAU DES ENTREVUES TABLEAU DES ENTREVUES Ce tableau regroupe les descriptions de toutes les entrevues réalisées auprès des éducatrices et éducateurs spécialisés. Pour chacun des thèmes, des suggestions de questions en lien

Plus en détail

FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018

FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018 FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018 Siège Social : IFSP 15, rue des Tulipiers 38280 VILLETTE D ANTHON Tél. 06 25 45 92 85 ou 06 74 10 14 16 / Mail : contact@ifsp-lyon.fr

Plus en détail

Direction Régionale Auvergne. Le Plan de Formation 2016

Direction Régionale Auvergne. Le Plan de Formation 2016 DRH - Développement Des Compétences Direction Régionale Auvergne Les orientations du prochain plan triennal 2016-2017-2018 Le Plan de Formation 2016 CE du 26 novembre 2015 Sommaire Principes fondateurs

Plus en détail

ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT

ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT. 2003 PORTANT DESIGNATION ET ATTRIBUTIONS DU FOURNISSEUR LOCAL PROVISOIRE D ACCES AU SEGMENT SPATIAL CAHIER DES CHARGES Cahier des charges de CAMTEL comme

Plus en détail

Mieux vendre votre bien immobilier

Mieux vendre votre bien immobilier Mieux vendre votre bien immobilier Fort de notre expérience de plus de 20 ans dans la transaction immobilière et de plus de 10 ans dans l accompagnement des particuliers, vous trouverez dans ce guide tous

Plus en détail

POURSUITES D ÉTUDES. Après s un bac professionnel. Après le bac technologique ST2S

POURSUITES D ÉTUDES. Après s un bac professionnel. Après le bac technologique ST2S POURSUITES D ÉTUDES Après s un bac professionnel Après le bac technologique ST2S ENTRÉE E EN BTS Quelques règlesr Les bachelierstechnologiques sont prioritaires pour l'entrée e en BTS et ils doivent tous

Plus en détail

PREAMBULE. Cette action sociale se met en place dans le cadre d orientations arrêtées nationalement

PREAMBULE. Cette action sociale se met en place dans le cadre d orientations arrêtées nationalement 2016 REGLEMEN T INTERIEU R ACTION SO CIALE PREAMBULE En complément des prestations légales, la Caf du Calvados met en œuvre une action sociale destinée à soutenir les familles par le biais d interventions

Plus en détail

STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES

STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES Association affiliée à la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM) Approuvés par l assemblée générale du 14 novembre 2014 PREAMBULE Dans

Plus en détail