Autodesk Backburner Guide d utilisation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Autodesk Backburner 2011. Guide d utilisation"

Transcription

1 Autodesk Backburner 2011 Guide d utilisation

2 Autodesk Backburner Autodesk, Inc. All rights reserved. Except as otherwise permitted by Autodesk, Inc., this publication, or parts thereof, may not be reproduced in any form, by any method, for any purpose. Certain materials included in this publication are reprinted with the permission of the copyright holder. Portions relating to MD5 Copyright (C) , RSA Data Security, Inc. Created All rights reserved. License to copy and use this software is granted provided that it is identified as the RSA Data Security, Inc. MD5 Message-Digest Algorithm in all material mentioning or referencing this software or this function. License is also granted to make and use derivative works provided that such works are identified as "derived from the RSA Data Security, Inc. MD5 Message-Digest Algorithm" in all material mentioning or referencing the derived work. RSA Data Security, Inc. makes no representations concerning either the merchantability of this software or the suitability of this software for any particular purpose. It is provided as is without express or implied warranty of any kind. These notices must be retained in any copies of any part of this documentation and/or software. Trademarks The following are registered trademarks or trademarks of Autodesk, Inc., and/or its subsidiaries and/or affiliates in the USA and other countries: 3DEC (design/logo), 3December, 3December.com, 3ds Max, Algor, Alias, Alias (swirl design/logo), AliasStudio, Alias Wavefront (design/logo), ATC, AUGI, AutoCAD, AutoCAD Learning Assistance, AutoCAD LT, AutoCAD Simulator, AutoCAD SQL Extension, AutoCAD SQL Interface, Autodesk, Autodesk Envision, Autodesk Intent, Autodesk Inventor, Autodesk Map, Autodesk MapGuide, Autodesk Streamline, AutoLISP, AutoSnap, AutoSketch, AutoTrack, Backburner, Backdraft, Built with ObjectARX (logo), Burn, Buzzsaw, CAiCE, Civil 3D, Cleaner, Cleaner Central, ClearScale, Colour Warper, Combustion, Communication Specification, Constructware, Content Explorer, Dancing Baby (image), DesignCenter, Design Doctor, Designer's Toolkit, DesignKids, DesignProf, DesignServer, DesignStudio, Design Web Format, Discreet, DWF, DWG, DWG (logo), DWG Extreme, DWG TrueConvert, DWG TrueView, DXF, Ecotect, Exposure, Extending the Design Team, Face Robot, FBX, Fempro, Fire, Flame, Flare, Flint, FMDesktop, Freewheel, GDX Driver, Green Building Studio, Heads-up Design, Heidi, HumanIK, IDEA Server, i-drop, ImageModeler, imout, Incinerator, Inferno, Inventor, Inventor LT, Kaydara, Kaydara (design/logo), Kynapse, Kynogon, LandXplorer, Lustre, MatchMover, Maya, Mechanical Desktop, Moldflow, Moonbox, MotionBuilder, Movimento, MPA, MPA (design/logo), Moldflow Plastics Advisers, MPI, Moldflow Plastics Insight, MPX, MPX (design/logo), Moldflow Plastics Xpert, Mudbox, Multi-Master Editing, Navisworks, ObjectARX, ObjectDBX, Open Reality, Opticore, Opticore Opus, Pipeplus, PolarSnap, PortfolioWall, Powered with Autodesk Technology, Productstream, ProjectPoint, ProMaterials, RasterDWG, RealDWG, Real-time Roto, Recognize, Render Queue, Retimer, Reveal, Revit, Showcase, ShowMotion, SketchBook, Smoke, Softimage, Softimage XSI (design/logo), Sparks, SteeringWheels, Stitcher, Stone, StudioTools, ToolClip, Topobase, Toxik, TrustedDWG, ViewCube, Visual, Visual LISP, Volo, Vtour, Wire, Wiretap, WiretapCentral, XSI, and XSI (design/logo). All other brand names, product names or trademarks belong to their respective holders. Disclaimer THIS PUBLICATION AND THE INFORMATION CONTAINED HEREIN IS MADE AVAILABLE BY AUTODESK, INC. AS IS. AUTODESK, INC. DISCLAIMS ALL WARRANTIES, EITHER EXPRESS OR IMPLIED, INCLUDING BUT NOT LIMITED TO ANY IMPLIED WARRANTIES OF MERCHANTABILITY OR FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE REGARDING THESE MATERIALS. Published by: Autodesk, Inc. 111 Mclnnis Parkway San Rafael, CA 94903, USA Images Courtesy of: Title: Document Version: Date: Absolute Post, Duckling A-S, Finish Autodesk Backburner User Guide 2 January 27, 2010

3 Table des matières Partie 1 : préparation Chapitre 1 Introduction Bienvenue dans Backburner Public concerné et conditions préalables Terminologie Backburner Paquets, compartiments et Backburner Architecture de Backburner Gestionnaire Backburner Moniteur Backburner Noeuds de rendu Utilitaire cmdjob Nouveautés dans Backburner Backburner sur Mac OS X Nouveau moniteur Web Backburner Prise en charge de Smoke 2010 for Mac OS X Prise en charge de Maya 2010 sur Mac OS X Prise en charge de 3ds Max Nouvel adaptateur cmdjob Incompatibilité de Combustion Conventions de style Documentation correspondante Contacter le service d'assistance clientèle Chapitre 2 Mise en route Présentation Comparaison des moniteurs Avant de commencer Moniteur Windows Backburner Obtention du contrôle de la file d'attente Moniteur Web Backburner iii

4 Avant de commencer Privilèges requis pour les tâches courantes Démarrage du moniteur Web Backburner Utilisation des travaux Utilisation des noeuds de rendu Partie 2 : référence relative au moniteur Windows Backburner Chapitre 3 Gestion et modification des tâches Windows Présentation Recherche et suivi de travaux Personnalisation de la liste Travail Suspension et réactivation de travaux Modification de paramètres de travail Redémarrage de travaux Clonage de travaux Archivage de travaux Suppression de travaux Chapitre 4 Gestion des noeuds de rendu Windows Présentation Suivi des noeuds de rendu Personnalisation de la liste de noeuds de rendu Assignation de noeuds à des travaux Suppression de noeuds de rendu hors ligne Définition de la disponibilité d'un noeud de rendu Utilisation des groupes de serveurs Partie 3 : référence relative au moniteur Web Backburner Chapitre 5 Gestion et modification des tâches Web Présentation Recherche et suivi de travaux Affichage des détails des travaux et des tâches des travaux Onglet Informations générales Onglet Tâches Onglet Attribution de serveurs Onglet Informations avancées Suspension et réactivation de travaux Redémarrage de travaux Archivage de travaux Suppression de travaux Configuration des notifications par courrier électronique pour un travail Chapitre 6 Gestion des noeuds de rendu Web Présentation Suivi des noeuds de rendu Assignation de noeuds à des travaux Suppression de noeuds de rendu hors ligne Définition de la disponibilité d'un noeud de rendu Utilisation des groupes de serveurs Modification des paramètres du gestionnaire Annexe A Autres interfaces Windows Présentation iv Table des matières

5 Gestionnaire Backburner Windows Serveur Backburner Windows Annexe B Opérations avancées Soumission de travaux à partir d'une ligne de commande ou d'un script Utilisation de l'utilitaire cmdjob Options de l'utilitaire cmdjob Paramètres de l'utilitaire cmdjob Marques pour l'utilitaire cmdjob Annexe C Dépannage de Backburner Procédures de dépannage de base Problèmes fréquents Problèmes au démarrage Problèmes lors de la soumission de travaux Problèmes relatifs aux noeuds de rendu Vérification de la communication entre deux hôtes Vérification de la taille de paquet Configuration de fichiers journaux &ProdName Spécification du contenu de fichier journal Backburner Modification du fichier Backburner.xml Résolution d'une erreur d'accès de système hôte Résolution d'adresses DNS invalides Résolution d'un problème de connexion au gestionnaire Backburner Ajout d'un chemin d'accès Backburner à la variable d'environnement Path Windows Résolution de la priorité de carte réseau Résolution d'un problème de noeud de rendu non disponible Redémarrage de noeuds de rendu suspendus Résolution d'un échec de noeud de rendu Ajustement du nombre maximal de noeuds de rendu par travail Index Table des matières v

6 vi

7 Partie 1 : préparation La partie 1 inclut les chapitres suivants : Introduction (page 3) Mise en route (page 11) 1

8 Image aimablement autorisée par Duckling A-S 2 Rubrique 1 Partie 1 : préparation

9 Introduction 1 Rubriques de ce chapitre : Bienvenue dans Backburner (page 3) Terminologie Backburner (page 4) Architecture de Backburner (page 5) Utilitaire cmdjob (page 7) Nouveautés dans Backburner 2011 (page 7) Conventions de style (page 8) Documentation correspondante (page 9) Contacter le service d'assistance clientèle (page 9) Bienvenue dans Backburner Bienvenue dans le guide d'utilisation d'autodesk Backburner Backburner est le gestionnaire de file d'attente d'autodesk pour le traitement en arrière-plan et le traitement en réseau distribué. Il permet le traitement de plusieurs travaux (opérations d'e/s, nivellement, composites, scènes d'animation, etc.) par plusieurs ordinateurs opérant de manière collective sur le même réseau. Backburner permet également de surveiller et contrôler les travaux que vous soumettez, et fournit des outils pour la gestion du réseau Backburner. Backburner est utilisé par les applications Autodesk suivantes : Flint Flamme Inferno Smoke Flare WiretapCentral 3ds Max Lustre Maya Cleaner Burn Backdraft Conform Smoke for Mac OS X 3

10 Ce guide décrit l'utilisation de Backburner pour suivre et contrôler le traitement en arrière-plan et le traitement en réseau distribué. Pour plus d'informations sur la soumission de travaux à Backburner à partir d'une application Autodesk, consultez le guide d'utilisation de l'application en question. Pour plus d'informations sur l'installation et la configuration, consultez le guide d'installation d'autodesk Backburner REMARQUE Ce guide présente le moniteur Windows Backburner et le moniteur Web Backburner. Les applications Autodesk qui utilisent Backburner incluent souvent des fonctionnalités de base de suivi de la file d'attente intégrées à l'interface utilisateur. Pour plus d'informations, consultez le guide d'utilisation de l'application. Public concerné et conditions préalables Ce guide s'adresse aux personnes responsables du suivi, de la gestion ou de la maintenance du réseau Backburner. Il est également destiné aux personnes cherchant à comprendre les modalités de traitement des travaux par Backburner. Quels que soient vos intérêts, il vous sera utile de vous familiariser avec les rubriques suivantes : Applications Autodesk à partir desquelles les travaux seront soumis Linux et/ou Windows et/ou Mac OS X Mise en réseau informatique REMARQUE Si vous débutez avec Backburner, il est recommandé de prendre connaissance du guide d'installation de Backburner avant de lire ce guide. Le guide d'installation contient des informations importantes sur plusieurs concepts clés liés à Backburner, notamment les différences entre ses deux modèles de répartition : la station de travail autonome et la ferme de rendu. Il contient également des informations sur l'utilisation de Backburner par chacune des applications. Si vous avez besoin d'aide, contactez le service d'assistance clientèle Autodesk Media and Entertainment. Reportez-vous à la rubrique Contacter le service d'assistance clientèle (page 9). Terminologie Backburner Une connaissance des termes suivants vous aidera à comprendre ce guide. Terme Backburner Travail Tâche Bloc Gestionnaire Backburner Moniteur Windows Backburner Moniteur Web Backburner Définition Système de gestion distribuée des travaux Autodesk pour l'exécution des travaux de rendu et d'e/s en arrière-plan. Ensemble d'une ou plusieurs tâches soumises à Backburner pour traitement, telle qu'une scène 3ds Max, une configuration Flame Batch ou un travail d'e/s en arrière-plan. Plus petite unité de travail pouvant être envoyée à un noeud de rendu pour traitement. Il peut s'agir d'une image, d'une partie d'une image ou d'un travail entier d'e/s en arrièreplan, selon le type de travail et l'application de création qui le soumet. Groupe de tâches envoyé à un noeud de rendu en tant qu'unité. Par exemple, si vous soumettez un travail Burn à partir de Smoke, chaque noeud de rendu reçoit normalement un certain nombre d'images pour traitement immédiat. Coordonne les travaux soumis par des applications de création et les délègue aux serveurs Backburner sur le réseau Backburner. Interfaces frontales pour la gestion et le contrôle du gestionnaire Backburner. 4 Chapitre 1 Introduction

11 Terme Serveur Backburner Adaptateur Moteur de traitement Groupe de serveurs Définition Composant de traitement des travaux de Backburner résidant sur chaque noeud de rendu qui appelle le moteur de traitement local. Moyen par lequel les moteurs de traitement spécifiques aux travaux sont intégrés à Backburner. Situé entre le serveur Backburner et le moteur de traitement. Processus côté serveur chargé d'effectuer les tâches attribuées par le gestionnaire Backburner (animations de rendu, scènes et images) ou d'exécuter les E/S en arrière-plan. Un rendu est un type particulier de moteur de traitement. Ensemble nommé de serveurs Backburner. Paquets, compartiments et Backburner Dans les autres documents de référence, le terme paquet est parfois utilisé pour désigner le nombre d'images envoyées à un noeud de rendu pour traitement. Une taille de "paquet" de 5 par exemple, implique l'envoi de cinq images à chaque noeud de rendu disponible. Dans Backburner, le terme paquet conserve sa signification habituelle sous TCP/IP. Les blocs de tâches envoyés automatiquement aux noeuds de rendu pour traitement sont similaires à ce que d'autres éditeurs de logiciels désignent comme paquets. De même, le terme rendu à compartiments est généralement utilisé pour désigner la division explicite d'une image en tranches (ou recouvrements) aux fins de traitement sur différents noeuds de rendu. Le même concept est appliqué dans Backburner (pour 3ds Max), mais aucun terme particulier n'est utilisé pour décrire le processus. Backburner reçoit simplement les travaux de ses clients de rendu et les envoie aux noeuds de rendu pour traitement en tant que blocs de tâches. Le fait que les tâches représentent des images entières ou des portions d'images n'influe pas sur son fonctionnement. Architecture de Backburner Backburner est constitué du gestionnaire Backburner, du moniteur Backburner et de serveurs Backburner, comme illustré dans le schéma ci-dessous. Ces composants fonctionnent dans le contexte plus large des applications de création (par exemple, applications Visual Effects and Finishing d'autodesk) et des moteurs de traitement (Burn, par exemple ). Paquets, compartiments et Backburner 5

12 Gestionnaire Backburner Le gestionnaire Backburner est l'élément central de Backburner. Il reçoit les travaux des applications client, telles que Smoke, Flame, 3ds Max ou Maya, puis les distribue en tant qu'ensemble de tâches aux noeuds de rendu sur le réseau. Le gestionnaire Backburner conserve des informations sur l'état du réseau de serveurs Backburner. Il gère également une base de données des travaux soumis et actifs, et en fonction des paramètres définis, des travaux terminés. Moniteur Backburner Le moniteur Backburner assure l'interaction de l'utilisateur final et de l'administrateur avec le gestionnaire Backburner. Il permet de suivre la progression d'un travail, de suspendre et redémarrer des travaux et d'effectuer des tâches d'administration. Noeuds de rendu Les noeuds de rendu sont constitués d'un serveur Backburner, d'adaptateurs et de moteurs de traitement. Les types de travaux qu'un noeud de rendu peut traiter dépendent des adaptateurs et moteurs de traitement/rendu installés sur celui-ci. Les applications Visual Effects and Finishing d'autodesk, telles que Smoke for Mac OS X, partagent le moteur de rendu Burn et le moteur de traitement Wire. Certaines applications Autodesk, telles que 3ds Max ont leur propre moteur de rendu. Cleaner inclut également son propre moteur de rendu. Pour plus d'efficacité, vous pouvez regrouper les noeuds de rendu au sein de groupes nommés, appelés groupes de serveurs. Des travaux particuliers peuvent ensuite être traités par les noeuds d'un groupe nommé uniquement, ce qui permet de laisser les nœuds situés hors du groupe libres pour d'autres utilisations. 6 Chapitre 1 Introduction

13 Utilitaire cmdjob L'utilitaire cmdjob de Backburner permet de soumettre des fichiers séquentiels, exécutables ou de scripts à Backburner en tant que travaux "personnalisés" à partir de la ligne de commande pour leur exécution sur des noeuds de rendu. Deux adaptateurs cmdjob distincts sont installés sur les noeuds de rendu pour traiter les travaux personnalisés. Un adaptateur exécute les travaux en tant qu'utilisateur racine, tandis que l'autre conserve le compte de l'utilisateur ayant soumis le travail. Reportez-vous à la rubrique Opérations avancées (page 73). Nouveautés dans Backburner 2011 Cette section présente les nouvelles fonctionnalités et modifications implémentées dans Backburner Backburner sur Mac OS X Dans les versions précédentes, Backburner pouvait être réparti sur les systèmes d'exploitation Linux et Windows. Avec Backburner 2011, Mac OS X fait désormais partie des plates-formes prises en charge par Backburner. Le gestionnaire Backburner, le serveur Backburner et l'utilitaire de ligne de commande cmdjob de Backburner sont tous inclus dans le port. Cela permet aux applications Autodesk d'utiliser Backburner pour les fermes de rendu constituées de gestionnaires et de noeuds de rendu sur les postes de travail de type Mac. Nouveau moniteur Web Backburner Les fonctionnalités Backburner incluent une nouvelle version du moniteur Web Backburner. Le nouveau moniteur Web est une application complète entièrement exécutée au sein d'un navigateur Web. Cette application compatible avec Adobe Flash Player remplace l'ancien moniteur Web Backburner basé sur HTML, lequel n'est plus disponible dans cette version. Le nouveau moniteur Web Backburner est disponible pour Linux et Mac OS uniquement. Prise en charge de Smoke 2010 for Mac OS X Backburner est désormais utilisé par la nouvelle application Autodesk Smoke for Mac OS X, tant dans les répartitions autonomes que dans les répartitions de ferme de rendu. Dans les répartitions autonomes, Smoke for Mac OS X utilise Backburner pour les E/S en arrière-plan, notamment la génération de proxies. Dans les répartitions de ferme de rendu, Smoke for Mac OS X peut soumettre des travaux à une ferme de rendu constituée de noeuds de rendu Burn installés sur des postes de travail Linux. Prise en charge de Maya 2010 sur Mac OS X Dans la version précédente, Maya utilisait Backburner pour le rendu réseau sur les postes de travail Linux et Windows. Avec Maya 2010 et Backburner 2011, le rendu réseau est également pris en charge sur la plate-forme Mac OS X. Le rendu réseau permet aux scènes d'animation d'être rendues par plusieurs ordinateurs fonctionnant de manière collective sur le même réseau. Prise en charge de 3ds Max 2011 Les utilisateurs de 3ds Max bénéficient désormais de la fiabilité, de la stabilité et de la vitesse accrues des dernières versions de Backburner. Utilitaire cmdjob 7

14 Nouvel adaptateur cmdjob L'utilitaire cmdjob de Backburner permet de soumettre des fichiers séquentiels, exécutables ou de scripts à Backburner en tant que travaux "personnalisés" à partir de la ligne de commande pour exécution sur les noeuds de rendu. Cette version inclut un nouvel adaptateur cmdjob. Deux adaptateurs cmdjob sont donc désormais installés sur les noeuds de rendu. L'adaptateur d'origine exécute tous les travaux reçus en tant que compte utilisateur racine. Le nouvel adaptateur exécute les travaux en tant que compte ayant soumis le travail, ce qui permet l'application d'un mécanisme de sécurité plus rigoureux. Les utilisateurs préoccupés par la sécurité peuvent désormais supprimer l'ancien adaptateur. Pour appeler le nouvel adaptateur, vous devez utiliser le nouveau commutateur de soumission de travaux -userrights. Le nouvel adaptateur est disponible pour Linux et Mac OS uniquement. Il n'est pas disponible pour les noeuds de rendu Windows. Incompatibilité de Combustion Dans cette version, le rendu réseau Combustion via Backburner n'est plus pris en charge. Notez toutefois que Backburner n'est pas requis pour le rendu local, ni pour le codage local via Cleaner XL. Le tableau suivant résume le rôle de Backburner dans Combustion. Option de traitement Rendu local à l'aide de la file d'attente de rendu d'autodesk Combustion Rendu réseau à l'aide de la file d'attente de rendu d'autodesk Combustion Rendu réseau à l'aide de Backburner Codage local à l'aide de Cleaner XL Codage réseau à l'aide de Cleaner XL Backburner N/A N/A Non pris en charge N/A Pris en charge Conventions de style Certaines conventions de style sont employées tout au long de ce guide. Le tableau ci-après décrit ces conventions et fournit des exemples d'utilisation. Convention Le texte saisi dans une ligne de commande ou shell apparaît en gras et en Courier. Vous devez appuyer sur la touche Entrée après chaque commande. Les noms de variables apparaissent en Courier, entre guillemets simples. Aucun espace n'est admis dans les noms de variables. Les variables qui s'affichent entre crochets sont facultatives. Les retours en provenance de la ligne de commande apparaissent en Courier. Les noms de répertoires, les noms de fichiers, les URL et les utilitaires de ligne de commande apparaissent en italique. Exemple rpm -qa <nom_variable> [<nom de fichier>] limit coredumpsize /usr/discreet 8 Chapitre 1 Introduction

15 Documentation correspondante Cette version inclut une documentation qui permet d'installer, de configurer et d'utiliser le logiciel. Pour consulter la liste des documents disponibles, visitez le site Cette page permet d'accéder à la documentation complète. Vous devez également consulter les notes de publication du produit pour obtenir les dernières informations sur la version. Contacter le service d'assistance clientèle Pour obtenir les informations de contact du service d'assistance clientèle Autodesk Media and Entertainment, consultez les notes de publication ou visitez le site Vous pouvez également bénéficier du service d'assistance clientèle en vous adressant à votre revendeur Autodesk. Pour trouver le revendeur le plus proche, consultez la base de données de recherche des revendeurs à l'adresse Documentation correspondante 9

16 10

17 Mise en route 2 Rubriques de ce chapitre : Présentation (page 11) Moniteur Windows Backburner (page 13) Moniteur Web Backburner (page 16) Utilisation des travaux (page 20) Utilisation des noeuds de rendu (page 21) Présentation Comme indiqué dans l'introduction, l'interaction entre l'utilisateur final et l'administrateur avec le réseau Backburner s'effectue principalement via le moniteur Backburner. C'est le moyen par lequel les tâches quotidiennes d'observation et de contrôle des travaux et de gestion des noeuds de rendu sont effectuées. Pour les travaux, cela inclut l'interruption, l'arrêt et le redémarrage, les modifications de priorités, l'archivage et la restauration, etc. Pour les noeuds de rendu, cela inclut la configuration des programmes de disponibilité des noeuds de rendu et l'attribution de noeuds de rendu à des travaux spécifiques. Cela inclut également la création et la gestion de groupes de serveurs (ensembles nommés de noeuds de rendu qui facilitent l'implémentation d'une stratégie de traitement des travaux, pour les fermes de rendu desservant plusieurs applications de création). REMARQUE Les applications Autodesk qui utilisent Backburner incluent souvent des fonctionnalités de base de suivi de la file d'attente intégrées à l'interface utilisateur. Reportez-vous au guide d'utilisateur spécifique de chaque application. Le moniteur Backburner est disponible sous deux formes : Moniteur Windows Backburner Interface utilisateur dotée de nombreuses fonctionnalités pour l'accès au réseau Backburner. Il peut être installé et démarré depuis n'importe quel poste de travail Windows sur le réseau et utilise l'intégralité des fonctionnalités du gestionnaire Backburner. Ce moniteur est 11

18 particulièrement adapté à une petite ferme de rendu avec un seul poste de création ou au poste de travail administrateur dans une ferme de rendu plus importante. Moniteur Web Backburner. Conçu pour les postes de travail non administrateurs dans une grande ferme de rendu, ce moniteur simple permet de gérer les travaux et noeuds de rendu à partir d'un navigateur Web. L'interface utilisateur est semblable à une application de bureau entièrement exécutée dans le navigateur. Il présente plusieurs avantages par rapport au moniteur Windows Backburner. D'une part, il peut être exécuté sur n'importe quel poste de travail à l'aide d'un navigateur Web, plutôt que sur un poste de travail Windows uniquement. D'autre part, il ne présente qu'un impact minimal sur le gestionnaire Backburner. Ce chapitre vise à présenter les interfaces utilisateur et fonctionnalités générales des moniteurs. Il inclut notamment des informations sur le démarrage et la connexion à un gestionnaire Backburner. Il présente également les principales catégories de tâches que vous pouvez effectuer : celles associées à des travaux et celles permettant d'utiliser des noeuds de rendu. Des informations supplémentaires sur l'utilisation des moniteurs sont présentées dans les chapitres ultérieurs. Comparaison des moniteurs Le tableau suivant résume les principales différences entre les moniteurs. Moniteur Windows Moniteur Web Système d'exploitation Système d'exploitation Windows Indépendant du SE (navigateur/compatible avec le lecteur Flash d'adobe) Mécanisme de suivi Automatique, par le biais de diffusions du A la demande via des requêtes de l'utilisateur gestionnaire Backburner final Contrôle de la file d'attente des travaux Obtenu par le premier moniteur à se connecter au gestionnaire Egalement par requête effectuée à partir d'un moniteur n'ayant pas le contrôle A la demande, en cas de modifications Comptes utilisateur Non applicable. Tous les utilisateurs disposent Compte utilisateur requis pour se connecter de privilèges d'administrateur au moniteur Web Utilisations Petite ferme de rendu avec un seul poste de Postes de travail non administrateur d'une création grande ferme de rendu Poste de travail administrateur d'une grande ferme de rendu Avant de commencer Notez les points généraux suivants : Compte utilisateur et mot de passe. En fonction de la façon dont Backburner a été installé et configuré, vous aurez peut-être besoin d'un compte utilisateur et d'un mot de passe pour accéder au moniteur de votre choix. 12 Chapitre 2 Mise en route

19 Privilèges d'administrateur. Selon le moniteur utilisé, vous aurez peut-être besoin d'un compte utilisateur doté de privilèges administrateur pour gérer activement les travaux et noeuds de rendu. Nom du gestionnaire ou adresse IP. Le moniteur Backburner obtient ces informations auprès du gestionnaire Backburner. Pour connecter le moniteur Backburner au gestionnaire Backburner, vous avez besoin du nom d'hôte ou de l'adresse IP du gestionnaire Backburner. REMARQUE Les aspects ci-dessus dépendent de la configuration du réseau Backburner, ainsi que du moniteur utilisé. Par exemple, le moniteur Windows Backburner acquiert automatiquement des privilèges d'administrateur lorsqu'il obtient le contrôle de la file d'attente des travaux. Aucun compte spécifique n'est nécessaire. Moniteur Windows Backburner Riche en fonctionnalités, le moniteur Windows Backburner peut être démarré à partir de n'importe quel poste de travail Windows sur le réseau dans lequel il a été installé. Il utilise l'ensemble des fonctionnalités du gestionnaire Backburner, et est particulièrement adapté au poste de travail de l'administrateur d'une plus grande ferme de rendu. Comme l'autre moniteur, le moniteur Windows opère en se connectant à un gestionnaire Backburner. Le premier moniteur Windows connecté dispose d'un contrôle total sur la file d'attente des travaux, et le réseau Backburner ("contrôle de la file d'attente"). Les autres moniteurs Windows qui se connectent par la suite ont accès à des fonctionnalités plus limitées. Reportez-vous à la rubrique Obtention du contrôle de la file d'attente (page 15). REMARQUE En raison du mécanisme de suivi interne, il est conseillé d'éviter d'exécuter le moniteur Windows Backburner sur plus d'un ou deux postes de travail, sous peine de dégrader les performances du réseau. Les postes de travail non administrateur peuvent utiliser le moniteur Web Backburner à la place. Reportez-vous au guide d'installation de Backburner. Pour lancer le moniteur Windows Backburner : 1 Dans le menu Démarrer, choisissez Programmes, Autodesk, Backburner, puis Moniteur. Moniteur Windows Backburner 13

20 Le moniteur Backburner apparaît. Si vous exécutez l'application pour la première fois, aucune information sur le réseau ou les travaux ne s'affiche, car le moniteur n'est pas encore connecté à un gestionnaire Backburner. 2 Connectez le moniteur à un gestionnaire Backburner. Dans le menu Gestionnaire, choisissez Connecter. 3 Dans la boîte de dialogue Connexion au gestionnaire qui apparaît, désactivez la case à cocher Recherche automatique et entrez le nom d'hôte ou l'adresse IP du gestionnaire Backburner dans le champ Nom du gestionnaire ou adresse IP. Il est déconseillé d'utiliser la recherche automatique, car celle-ci fait un usage intensif des ressources réseau et peut prendre un certain temps. 4 Cliquez sur OK pour démarrer la connexion. Le moniteur se connecte au gestionnaire sélectionné et l'interface utilisateur affiche les informations relatives aux travaux et aux serveurs du réseau Backburner. 14 Chapitre 2 Mise en route

21 REMARQUE La présence de la mention "Lecture seule" dans la barre de titre indique qu'un autre utilisateur est déjà connecté au gestionnaire via un moniteur Windows Backburner. Pour effectuer les tâches courantes, le contrôle de la file d'attente est nécessaire. Reportez-vous à la rubrique Obtention du contrôle de la file d'attente (page 15). 5 Vérifiez la connexion. Dans le menu Gestionnaire, choisissez Propriétés. Les détails du gestionnaire apparaissent dans une boîte de dialogue. Si aucune connexion n'a été établie, cette option est grisée. 6 Facultatif : configurez le moniteur pour qu'il se connecte automatiquement au gestionnaire au démarrage. Dans le menu Gestionnaire, choisissez Connexion Automatique. 7 Lorsque vous avez terminé, fermez la session. Dans le menu Gestionnaire, choisissez Déconnexion. Obtention du contrôle de la file d'attente Le moniteur Backburner applique un mécanisme simple de contrôle de la file d'attente pour éviter tout conflit entre les requête de différents utilisateurs du moniteur Windows Backburner. Le premier moniteur à établir une connexion au gestionnaire se voit automatiquement octroyer le contrôle de la file d'attente et peut effectuer l'ensemble des activités relatives aux travaux, telles que l'arrêt, le redémarrage ou la suppression des travaux. Par la suite, les autres moniteurs se connectent en mode Lecture seule, ce qui leur permet uniquement de consulter l'activité sur le réseau Backburner. Pour obtenir le contrôle de la file d'attente : 1 Dans le menu Gestionnaire, sélectionnez Requête de la liste clients. La boîte de dialogue Liste client qui apparaît indique l'état de tous les utilisateurs connectés au gestionnaire via le moniteur Windows Backburner. Obtention du contrôle de la file d'attente 15

22 La colonne Etat indique l'utilisateur contrôlant la file d'attente. 2 Fermez la boîte de dialogue, puis obtenez le contrôle de la file d'attente. Dans le menu Gestionnaire, sélectionnez Demander contrôle file. Le gestionnaire transmet la requête à l'utilisateur contrôlant actuellement la file d'attente. Un message similaire au texte suivant s'affiche sur l'ordinateur distant. 3 Comme indiqué dans la boîte de dialogue, l'utilisateur à 10 secondes pour refuser la requête, sans quoi le contrôle de la file d'attente vous est octroyé et l'état de l'autre poste de travail redevient "Lecture seule". 4 Vous pouvez désormais effectuer toutes les opérations sur les travaux et serveurs du réseau Backburner. Moniteur Web Backburner Le moniteur Web Backburner est une application entièrement exécutée au sein d'un navigateur Web. Il offre les mêmes fonctionnalités que le moniteur Windows Backburner, mais peut être démarré à partir de n'importe quel navigateur Web ayant accès au réseau Backburner. Pour les utilisateurs disposant de privilèges d'administrateur, les fonctionnalités disponibles sont pratiquement identiques à celles du moniteur Windows Backburner. Pour les utilisateurs non administrateurs, la plupart des fonctionnalités accessibles aux administrateurs sont disponibles, mais uniquement pour les travaux qu'ils soumettent eux-mêmes. REMARQUE Le moniteur Web Backburner opère en se connectant à une station de travail sur laquelle un serveur Web Apache et un serveur Web Backburner sont installés. Le serveur Web Backburner est uniquement disponible pour les systèmes d'exploitation Linux et Mac. Il n'est pas disponible pour Windows. Reportez-vous au guide d'installation de Backburner. 16 Chapitre 2 Mise en route

23 Avant de commencer Avant de démarrer le moniteur Web Backburner, notez les points suivants : Compte utilisateur et mot de passe. Selon la configuration de votre système, vous pouvez avoir besoin d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe pour accéder au moniteur Web Backburner. Privilèges d'administrateur. Tous les utilisateurs peuvent effectuer des tâches courantes sur les travaux qu'ils ont eux-mêmes soumis. Pour les tâches avancées et pour modifier les travaux soumis par d'autres utilisateurs, un compte doté des privilèges d'administrateur est requis. Contrôle de la file d'attente. Contrairement au moniteur Windows Backburner, le moniteur Web Backburner n'applique pas de contrôle de la file d'attente. Toutefois, si un moniteur Windows Backburner est exécuté et connecté au même gestionnaire, les opérations avancées, telles que l'archivage et la restauration de travaux, ne sont pas autorisées. Un message d'avertissement relatif au contrôle de la file d'attente est affiché. Patientez quelques secondes et recommencez l'opération. Le moniteur Web demande automatiquement le contrôle de la file d'attente depuis le moniteur Windows, si nécessaire. Privilèges requis pour les tâches courantes Le tableau suivant indique le niveau de privilèges requis pour les tâches relatives aux travaux. Tâche de travail Utilisateur normal (propres travaux) Utilisateur normal (autres travaux) Utilisateur administrateur (tous les travaux) Activer Suspendre Redémarrer Archiver/Restaurer Modifier les paramètres Supprimer Avant de commencer 17

24 Le tableau suivant répertorie les tâches liées aux noeuds de rendu (serveurs). Toutes les tâches liées aux noeuds de rendu requièrent des privilèges d'administrateur. Tâche du serveur Assigner des travaux à des serveurs/groupes de serveurs Supprimer un serveur absent Définir le programme de disponibilité d'un serveur Créer des groupes de serveurs Gérer les paramètres d'un groupe de serveurs Utilisateur administrateur Démarrage du moniteur Web Backburner Pour démarrer le moniteur Web Backburner : 1 Ouvrez un navigateur Web sur un poste de travail ayant accès au réseau Backburner. 2 Dans le champ d'adresse du navigateur, entrez où <nom_ordinateur> est le nom du poste de travail qui exécute le serveur Apache et le serveur Web Backburner. Par exemple, si le nom du poste de travail est caen, l'adresse est REMARQUE L'adresse respecte la casse. Backburner prend un "B" majuscule. La boîte de dialogue contextuelle qui apparaît vous invite à entrer un nom d'utilisateur et un mot de passe. 3 Entrez un nom d'utilisateur et un mot de passe, puis cliquez sur OK. Le moniteur Web Backburner apparaît dans le navigateur. Aucune information relative au réseau ou aux travaux n'est affichée, car le moniteur n'est pas connecté au gestionnaire Backburner. 18 Chapitre 2 Mise en route

25 4 Dans le menu déroulant Gestionnaire, sélectionnez le gestionnaire Backburner de votre choix. L'interface utilisateur et l'onglet Travaux affichent automatiquement les informations. 5 Le tableau suivant résume le contenu de chaque onglet dans l'interface. Onglet Travaux Serveurs Groupes de serveurs Description L'onglet Travaux présente des informations générales relatives à l'ensemble des travaux associés au gestionnaire Backburner sélectionné. Il permet d'afficher et contrôler les travaux soumis à Backburner, ainsi que d'afficher les travaux soumis à Backburner par d'autres applications Autodesk. Cliquez deux fois sur un travail de la liste pour afficher ses détails et paramètres. L'onglet Serveurs offre une vue d'ensemble de l'intégrité générale de chaque noeud de rendu, des adaptateurs installés sur celui-ci, etc. Il permet également d'accéder aux détails du serveur, où vous pouvez par exemple définir un programme de disponibilité. Un groupe de serveurs est un ensemble de noeuds de rendu traités, pour la plupart, comme s'il s'agissait d'un seul noeud. Cet onglet permet de gérer tous les aspects des groupes de serveurs, notamment la création de serveurs. Démarrage du moniteur Web Backburner 19

26 Onglet Gestionnaire Archiver Description L'onglet Gestionnaire permet de définir les options relatives au réseau Backburner, tels que les journaux, les critères d'attribution de serveurs, les nouvelles tentatives de travail et les tâches effectuées à la fin d'un travail telle que l'archivage. L'onglet Archiver affiche des informations relatives à tous les travaux archivés. Il permet de supprimer et réactiver d'anciens travaux. 6 Vous pouvez mettre à jour l'affichage manuellement en cliquant sur le bouton Actualiser de l'onglet Travaux ou définir la fréquence d'actualisation à l'aide du menu Actualisation automatique. 7 Pour effectuer une opération sur un travail, sélectionnez le travail sous l'onglet Travaux, puis l'opération de votre choix dans le menu Action. Tout en maintenant la touche Maj ou Ctrl enfoncée, cliquez pour effectuer la même opération sur plusieurs travaux à la fois. 8 Pour afficher les détails d'un travail, cliquez deux fois sur le travail de votre choix, ou sélectionnez un travail et choisissez Paramètres dans le menu Action. 9 Lorsque vous avez terminé, fermez la session en vous déconnectant de l'interface utilisateur et en fermant l'explorateur (ou l'onglet). Utilisation des travaux Un travail est transmis de l'application de création au moteur de traitement comme suit. L'application de création (Smoke, 3ds Max, Lustre, etc.)soumet le travail au gestionnaire Backburner. Le travail est ensuite réparti sous la forme de blocs de tâches auprès des serveurs Backburner dotés de l'adaptateur correspondant, résidant sur les noeuds de rendu. Les serveurs appellent le moteur de traitement approprié, lequel effectue les tâches qui lui ont été attribuées. Si l'application de création spécifie le nombre de tâches d'un travail particulier, une fois que le travail a rejoint le réseau Backburner, il passe sous la responsabilité du gestionnaire Backburner. Par exemple, le gestionnaire détermine le nombre de tâches que chaque noeud de rendu doit effectuer, l'ordre dans lequel les tâches sont envoyées, etc. Ceci est illustré dans le schéma suivant. 20 Chapitre 2 Mise en route

27 Ce processus est largement automatisé et peut être entièrement exécuté sans intervention de l'utilisateur. Lorsqu'un travail a rejoint le réseau Backburner, vous pouvez toutefois intervenir de différentes manières. Outre le suivi passif des travaux, la suspension des travaux, la modification de leurs paramètres et le redémarrage des travaux constituent les activités les plus courantes relatives aux travaux. Pour plus d'informations, reportez-vous aux rubriques suivantes : Moniteur Windows : Gestion et modification des tâches Windows (page 25) Moniteur Web : Gestion et modification des tâches Web (page 49) Utilisation des noeuds de rendu Les noeuds de rendu sont chargés du traitement des tâches qui leur sont attribuées par le gestionnaire Backburner. Les moniteurs incluent plusieurs outils de gestion du réseau Backburner au niveau des noeuds de rendu. Ceux-ci visent à rendre le réseau Backburner et le traitement des travaux plus efficaces. Par exemple, vous pouvez facilement accélérer le traitement d'un travail volumineux en lui attribuant de nouveaux noeuds de rendu. Pour plus d'informations, reportez-vous aux rubriques suivantes : Moniteur Windows : Gestion des noeuds de rendu Windows (page 37) Moniteur Web : Gestion des noeuds de rendu Web (page 59) Utilisation des noeuds de rendu 21

28 22

29 Partie 2 : référence relative au moniteur Windows Backburner La partie 2 inclut les chapitres suivants : Gestion et modification des tâches Windows (page 25) Gestion des noeuds de rendu Windows (page 37) 23

30 Image aimablement autorisée par Absolute Post 24 Rubrique 2 Partie 2 : référence relative au moniteur Windows Backburner

31 Gestion et modification des tâches Windows 3 Rubriques de ce chapitre : Présentation (page 25) Recherche et suivi de travaux (page 26) Personnalisation de la liste Travail (page 28) Suspension et réactivation de travaux (page 28) Modification de paramètres de travail (page 29) Redémarrage de travaux (page 31) Clonage de travaux (page 32) Archivage de travaux (page 33) Suppression de travaux (page 34) Présentation Les procédures dans ce chapitre décrivent l'interaction avec les travaux déjà soumis à Backburner pour traitement, à l'aide du moniteur Windows Backburner. Pour plus d'informations sur la soumission de travaux à Backburner à partir d'une application Autodesk, consultez le guide d'utilisation de l'application en question. REMARQUE La présence de la mention "Lecture seule" dans la barre de titre du moniteur Windows Backburner indique qu'un autre utilisateur est déjà connecté au gestionnaire via un moniteur Windows Backburner. Pour effectuer la plupart des tâches décrites dans ce chapitre, vous devez obtenir le contrôle de la file d'attente. Reportez-vous à la rubrique Obtention du contrôle de la file d'attente (page 15). 25

32 Recherche et suivi de travaux Le contrôle de base permet d'afficher tous les travaux soumis à Backburner, de vérifier que les tâches sont exécutées dans l'ordre, de consulter l'état de travaux particuliers, d'observer la progression, etc. Il s'agit du point de départ de toutes les autres interactions. Cette section décrit l'affichage de tous les travaux identifiés par le gestionnaire Backburner, leur état et leurs détails. Pour rechercher des travaux et visualiser leur état : 1 Démarrez le moniteur Backburner et connectez-vous à un gestionnaire Backburner. Reportez-vous à la rubrique Moniteur Windows Backburner (page 13). La zone Liste Travail affiche tous les travaux en cours sur le réseau Backburner. Leur état, leur progression et d'autres informations sont également affichés. a (a) Liste Travail L'icône en regard de chaque travail fournit une indication visuelle de son état. Couleur de l'icône Blanc Vert Jaune Rouge Noir Etat Non commencé En cours Suspendu Erreur Terminé 26 Chapitre 3 Gestion et modification des tâches Windows

33 2 Pour trouver un travail dans la liste Travail : Parcourez les entrées à l'aide des barres de défilement. Triez la liste dans l'ordre croissant ou décroissant en cliquant sur l'en-tête d'une colonne. Filtrez la liste en cliquant sur le carré à droite de chaque colonne de la liste Travail. Entrez les critères de filtrage dans la boîte de dialogue qui apparaît. 3 Cliquez sur le travail de votre choix pour afficher ses détails dans la zone Informations sur le travail. La zone Informations sur le travail contient les panneaux suivants (les informations varient en fonction du type de travail). Panneau Récapitulatif du travail Récapitulatif de la tâche Détails du travail Erreurs Description Répertorie les informations importantes liées au travail, notamment les paramètres d'options et de sortie du travail. Répertorie les tâches du travail (sous "ID de tâche"), ainsi que l'état, l'heure de traitement, le noeud de rendu, la date et l'heure d'attribution de chacune d'entre elles. Cliquez avec le bouton droit sur la tâche à afficher sous "ID de tâche" pour visualiser son fichier de sortie. Cette option n'est disponible que pour les tâches terminées. Répertorie les paramètres de rendu, les statistiques et les paramètres du travail. Répertorie chaque image présentant une erreur, le serveur ayant enregistré l'erreur, ainsi qu'une description de cette dernière, telle que des mappages ou des coordonnées de texture manquants ou encore des répertoires de sortie incorrects. CONSEIL Vous pouvez également créer un travail de rendu dans le moniteur Backburner en appuyant sur Alt+N avec un adaptateur spécifique à l'application prenant en charge cette fonctionnalité. Recherche et suivi de travaux 27

34 Personnalisation de la liste Travail Vous pouvez ajouter, supprimer et réorganiser des colonnes dans la liste Travail en fonction de vos préférences et de vos besoins. Pour personnaliser la liste Travail : 1 Pour ajouter une nouvelle colonne : Dans le menu Travaux, choisissez Sélectionneur de colonne. Cliquez avec le bouton droit sur l'un des travaux de la liste et choisissez Sélecteur de colonnes. La boîte de dialogue Colonne de travail qui apparaît présente les colonnes qui peuvent être ajoutées. 2 Faites glisser la colonne qui vous intéresse dans la barre de titre de la colonne de la liste Travail. Des flèches s'affichent lorsque vous survolez une zone de dépôt. Le déplacement de la colonne permet d'ajouter celle-ci à l'interface utilisateur et de renseigner ses lignes avec les informations de chaque noeud. 3 Pour réorganiser les colonnes, faites glisser et déplacez la colonne de votre choix vers son nouvel emplacement. 4 Pour supprimer une colonne, cliquez avec le bouton droit sur le titre de la colonne et choisissez Supprimer la colonne. REMARQUE Vous ne pouvez pas supprimer les colonnes Travail ou Ordre. Suspension et réactivation de travaux La suspension et la réactivation de travaux sont généralement utilisées pour améliorer le débit des travaux et l'efficacité du réseau. Par exemple, vous pouvez suspendre un travail pour affecter temporairement ses noeuds de rendu à un travail plus urgent. Si l'exécution d'un travail est trop long, vous pouvez le suspendre jusqu'aux heures creuses, ce qui permet d'effectuer des travaux plus simples pendant ce temps. Parfois, un 28 Chapitre 3 Gestion et modification des tâches Windows

35 travail à faible priorité peut "monopoliser" un noeud de traitement durant l'instant où ce dernier se trouve pris entre des tâches : dans ce cas, la suspension du travail à faible priorité renvoie les ressources système aux travaux à priorité élevée. Utilisez les procédures suivantes pour suspendre et réactiver les travaux. Pour suspendre un travail de rendu : 1 Sélectionnez un ou plusieurs travaux dans la liste Travail. 2 Effectuez l'une des opérations suivantes : Dans la barre d'outils, cliquez sur le bouton Suspendre (ou appuyez sur Ctrl+S). Dans le menu Travaux, choisissez Suspendre. Cliquez avec le bouton droit sur l'un des travaux de la liste Travail et choisissez Suspendre. Le travail sélectionné est alors suspendu. L'icône du travail passe au jaune pour refléter son nouvel état. REMARQUE Si l'un des travaux sélectionnés est terminé, le bouton Suspendre est désactivé. Pour réactiver un travail de rendu suspendu : 1 Sélectionnez le travail suspendu (représenté par une icône jaune). 2 Effectuez l'une des opérations suivantes : Dans la barre d'outils, cliquez sur le bouton Activer (ou appuyez sur Ctrl+A). Cliquez avec le bouton droit sur le travail et choisissez Activer. Dans le menu Travaux, choisissez Activer. Le travail sélectionné est réactivé et son icône passe du jaune au vert. Si un autre travail est déjà en cours de traitement, le travail sélectionné est mis en attente et son icône devient blanche. Modification de paramètres de travail Modifier les paramètres d'un travail pour personnaliser ses propriétés, spécifier des notifications par courrier électronique, modifier les affectations de noeuds de rendu (serveurs) ou définir des dépendances de travaux. Pour modifier les paramètres d'un travail : 1 Sélectionnez le travail de votre choix dans la liste Travail. 2 Affichez les paramètres du travail sélectionné : Dans le menu Travaux, choisissez Modifier les paramètres. Cliquez avec le bouton droit sur le travail et choisissez Modifier les paramètres. Appuyez sur Ctrl+J. Les paramètres du travail apparaissent dans un boîte de dialogue semblable à la suivante. Modification de paramètres de travail 29

36 REMARQUE Les paramètres des travaux varient en fonction du type de travail et du moteur de traitement. 3 Cliquez deux fois sur le champ de votre choix, et modifiez-le comme vous le souhaitez. S'il est modifiable, vous êtes autorisé à le changer. Dans le cas contraire, il n'est pas modifié. 4 Modifiez les propriétés du travail comme vous le souhaitez. Elément Description Priorité Paramètre Remplacer les blocs de tâches Activer les blocs de tâches Utiliser tous les serveurs disponibles Limite de serveurs Groupe de serveurs Description Description fournie lorsque le travail a été soumis à Backburner. Priorité du travail, de 0 à est la priorité la plus élevée. 100 signifie que le travail est suspendu. Selon la manière dont votre administrateur système a configuré le gestionnaire Backburner, il i) attribue plusieurs tâches à chaque nœud de rendu, c'est-à-dire des blocs de tâches (paramètre par défaut) ou ii) il attribue à chaque nœud de rendu une tâche à la fois. Activez cette option pour remplacer la configuration du gestionnaire pour cette tâche. Activez cette option pour que le gestionnaire envoie des blocs de tâches pour ce travail aux nœuds de rendu. Désactivez cette option si vous souhaitez que chaque nœud de rendu ne reçoive qu'une seule tâche à la fois, pour ce travail. Par exemple, activation des résultats de travaux du rendu d'image dans chaque nœud de rendu recevant un bloc d'images à rendre à la fois. Désactivation des images envoyées une par une. Pour que ce paramètre soit effectif, vous devez également activer le paramètre Remplacer les blocs de tâches. Remplace les paramètres du gestionnaire Backburner qui limitent le nombre maximal de serveurs pouvant traiter ce travail à la fois. Nombre maximal de serveurs pouvant utiliser ce travail à la fois. Définissez cette option sur zéro pour que le travail soit traité sur tous les serveurs. Groupe de serveurs auquel le travail est attribué. Seuls les serveurs dans le groupe de serveurs spécifié traiteront le travail donné, sauf si le groupe est configuré pour utiliser les serveurs disponibles hors groupe. 30 Chapitre 3 Gestion et modification des tâches Windows

37 5 Le gestionnaire Backburner peut envoyer des notifications relatives à la réussite ou à l'échec d'un travail, ou d'autres types de notifications, à une adresse électronique que vous spécifiez dans la zone Notifications. Elément Activer les notifications Notifier les échecs Notifier l'évolution Notifier la fin Notifier évolution toutes les Nièmes tâches Envoyer des messages Alerte par de Alerte par pour Serveur d'alerte par Description Active ou désactive les notifications pour le travail. Activer pour être informé des échecs de travail. Activer pour envoyer une notification par courrier électronique lorsque chaque nœud de rendu termine son bloc de tâches. Activer pour envoyer une notification par courrier électronique à la fin du travail. Activer pour envoyer une notification par courrier électronique lorsque chaque nième tâche est terminée. Activer la notification par courrier électronique. Pour recevoir des notifications par courrier électronique, ce paramètre et l'option Activer les notifications doivent être activés. Adresse de renvoi utilisée par le gestionnaire Backburner lors de l'envoi d'une notification par courrier électronique. Adresse de destination. Serveur sur lequel le mailer daemon SMTP est exécuté. 6 Cliquez sur OK pour appliquer les paramètres modifiés au travail. Si le travail est en cours de traitement, les nouveaux paramètres s'appliquent uniquement aux tâches restantes. Les tâches en cours et les tâches terminées ne sont pas affectées. CONSEIL Pour appliquer les modifications à toutes les tâches d'un travail, retraitez le travail à partir du début. Reportez-vous à la rubrique Redémarrage de travaux (page 31). Redémarrage de travaux Bien que la méthode la plus courante consiste à suspendre un travail, modifier ses paramètres, puis le réactiver, il existe une autre possibilité : le redémarrage de ce travail. La réactivation d'un travail suspendu permet de reprendre le traitement là où vous l'aviez interrompu. Ainsi, les tâches déjà effectuée ne sont pas à refaire. En revanche, le redémarrage d'un travail arrête son traitement, supprime du serveur les fichiers temporaires en lien avec ce travail (y compris les tâches terminées), puis relance le travail depuis la première tâche. Cette méthode est identique au fait de soumettre de nouveau le travail depuis l'application créative, à la différence que l'application ne doit pas forcément être en cours d'exécution. Pour redémarrer un travail : 1 Sélectionnez le ou les travaux de votre choix. 2 Effectuez l'une des opérations suivantes pour redémarrer tout travail sélectionné : Dans le menu Travaux, choisissez Redémarrer travail. Cliquez avec le bouton droit sur le travail et choisissez Redémarrer travail. 3 Lorsque vous y êtes invité, cliquez sur OK pour redémarrer tout travail. Redémarrage de travaux 31

38 Les travaux sélectionnés sont redémarrés et leurs icônes deviennent vertes. Si un autre travail est déjà en cours de traitement, les travaux redémarrés sont mis en attente et leurs icônes deviennent blanches. Clonage de travaux Le clonage d'un travail crée un doublon du travail indépendant du travail d'origine, mais qui hérite de toutes ses propriétés, y compris de son état et de ses paramètres. Le clonage est utile pour tester des modifications apportées aux paramètres d'un travail ou tester les nœuds de rendu, car les modifications apportées au clone n'affecte pas le travail d'origine. Notez les utilisations suggérées et restrictions suivantes : 3ds Max : le clonage est un moyen efficace de comparer les résultats générés par différents moteurs de traitement, en utilisant les mêmes modèles et matériaux source. Lustre : le clonage est idéal pour traiter de nouveau en pleine résolution un travail Lustre en demi résolution une fois que vous avez reçu l'approbation du coloriste. Cleaner XL : le clonage permet de tester et comparer les délais de transcodage de différents postes de travail. Visual Effects and Finishing : l'utilisation du clonage est autorisée, mais généralement non recommandée. A des fins d'efficacité, les applications Visual Effects and Finishing allouent au préalable de l'espace sur le périphérique de stockage de destination pour les images résultant des travaux Burn et d'e/s en arrière-plan. Comme le clonage est un doublon du travail d'origine, ses résultats remplacent ceux du travail d'origine. Pour cloner un travail : 1 Sélectionnez le travail de votre choix. 2 Effectuez l'une des opérations suivantes : Dans le menu Travaux, choisissez Cloner travail. Cliquez avec le bouton droit sur le travail et choisissez Cloner travail. Le travail est copié et son clone apparaît dans la liste Travail. Ils présentent le même nom et le même état de travail. Le champ Description indique que le travail est un clone. 3 Modifiez les paramètres du clone comme vous le souhaitez. Reportez-vous à la rubrique Modification de paramètres de travail (page 29). Les paramètres de travail d'un clone sont identiques à ceux du travail parent. Vous pouvez modifier ces paramètres pour personnaliser la façon selon laquelle le clone va être traité par le système. 4 Selon l'état du clone, vous pouvez effectuer des actions supplémentaires, comme indiqué dans le tableau suivant. Etat En attente Suspendu Terminé Action suggérée Autorisez le traitement du travail en suivant la séquence normale des événements. Aucune action n'est nécessaire. Démarrez ou réactivez le travail. Reportez-vous à la rubrique Suspension et réactivation de travaux (page 28). Redémarrez le travail. Reportez-vous à la rubrique Redémarrage de travaux (page 31). 32 Chapitre 3 Gestion et modification des tâches Windows

39 Archivage de travaux L'archivage permet de supprimer correctement les travaux terminés de la file d'attente. Ceci permet d'organiser la file d'attente des travaux, en réduisant l'encombrement. L'avantage de l'archivage par rapport à la suppression de travaux terminés est que cette méthode conserve toutes les informations nécessaires pour soumettre à nouveau les travaux, à une date ultérieure. Vous pouvez également restaurer un travail archivé simplement pour examiner les détails du travail, tels que les informations relatives aux noeuds de rendu l'ayant traité. Cela peut vous aider à identifier les problèmes : par exemple, au cas où des résultats incorrects ou inattendus se produisent. L'archivage peut également s'inscrire dans une stratégie de sauvegarde de l'installation, car l'archive constitue un historique du travail, sous forme compacte. Cependant, notez que l'archivage du travail contient uniquement des métadonnées (détails du travail) : elle ne contient pas de matériau source ou d'images rendues. Les procédures suivantes permettent d'archiver un travail, de restaurer un travail archivé ou de supprimer un travail de l'archive. Les travaux peuvent être archivés automatiquement lorsque le gestionnaire a été configuré pour le faire. Vous pouvez également archiver les travaux directement depuis le moniteur, comme indiqué. Notez que l'archivage d'un travail n'a aucun effet sur le média associé. L'archive du travail contient uniquement des métadonnées. En d'autres termes, elle contient les informations requises pour redémarrer un travail, mais pas le média source. Pour archiver un travail : 1 Sélectionnez le travail de votre choix. 2 Effectuez l'une des opérations suivantes pour archiver le travail sélectionné : Dans le menu Travaux, choisissez Archiver travail. Cliquez avec le bouton droit sur le travail et choisissez Archiver travail. 3 Lorsque vous y êtes invité, cliquez sur OK. Le travail est archivé et supprimé de la liste Travail. Par défaut, les travaux archivés sont enregistrés dans le dossier Network\Archive dans lequel le gestionnaire Backburner est installé. Pour restaurer ou supprimer un travail de l'archive : 1 Affichez la boîte de dialogue Archivage de travail en effectuant l'une des opérations suivantes : Dans le menu Travaux, choisissez Archives de travaux. Cliquez avec le bouton droit sur l'un des travaux de la liste Travail et choisissez Archives de travaux. La page Archivage de travail qui apparaît présente des informations sur tous les travaux archivés. Les colonnes et informations présentées sont fixes. Archivage de travaux 33

40 CONSEIL Cliquez sur Actualiser si vous ne voyez pas tous les travaux attendus. 2 Sélectionnez un ou plusieurs travaux et effectuez l'action souhaitée, comme indiqué dans le tableau suivant. Action Supprimer Activer Actualiser Résultat Supprime le travail de l'archive. Etant donné que la suppression ne peut pas être annulée, vous êtes invité à confirmer cette opération. Restaure un travail sélectionné dans la file d'attente des travaux en le supprimant de l'archive. Vous pouvez alors décider de modifier ses paramètres et de le redémarrer. Les travaux apparaissent de nouveau dans la file d'attente des travaux avec les paramètres définis au moment de l'archivage, notamment l'état du travail. Si un travail a été suspendu ou terminé alors qu'il était archivé, une fois restauré, vous devez le réactiver ou le redémarrer pour réexécuter le traitement. Met à jour l'affichage avec les derniers travaux archivés. 3 Une fois terminé, fermez la boîte de dialogue Archives de travaux pour revenir au moniteur Windows Backburner. Suppression de travaux Le fait de supprimer un travail le retire complètement de la file d'attente et du système Backburner. Cependant, cela ne détruit pas le matériau source ou les résultats rendus. REMARQUE La suppression ne peut pas être annulée. Si vous pensez que vous pouvez être amené à exécuter le travail ultérieurement ou à examiner ses détails, envisagez plutôt de l'archiver. Reportez-vous à la rubrique Archivage de travaux (page 33). Pour supprimer un travail : 1 Sélectionnez le ou les travaux de votre choix. 2 Effectuez l'une des opérations suivantes : Dans la barre d'outils, cliquez sur le bouton Supprimer (ou appuyez sur Supprimer). Dans le menu Travaux, choisissez Supprimer. 34 Chapitre 3 Gestion et modification des tâches Windows

41 Cliquez avec le bouton droit sur l'un des travaux de la liste Travail et choisissez Supprimer. 3 Lorsque vous êtes invité à confirmer cette opération, cliquez sur OK. Les travaux sélectionnés sont supprimés. Suppression de travaux 35

42 36

43 Gestion des noeuds de rendu Windows 4 Rubriques de ce chapitre : Présentation (page 37) Suivi des noeuds de rendu (page 37) Personnalisation de la liste de noeuds de rendu (page 40) Assignation de noeuds à des travaux (page 41) Suppression de noeuds de rendu hors ligne (page 42) Définition de la disponibilité d'un noeud de rendu (page 42) Utilisation des groupes de serveurs (page 44) Présentation Les procédures dans ce chapitre décrivent la gestion de la ferme de rendu au niveau de ses noeuds de rendu à l'aide du moniteur Windows Backburner. REMARQUE La présence de la mention "Lecture seule" dans la barre de titre du moniteur Windows Backburner indique qu'un autre utilisateur est déjà connecté au gestionnaire via un moniteur Windows Backburner. Pour effectuer la plupart des tâches décrites dans ce chapitre, vous devez obtenir le contrôle de la file d'attente. Reportez-vous à la rubrique Obtention du contrôle de la file d'attente (page 15). Suivi des noeuds de rendu Le suivi permet d'afficher l'intégrité globale de chaque noeud de rendu sur le réseau Backburner. Les informations matérielles affichées pour chaque noeud de rendu incluent la RAM totale installée et l'espace disque restant. L'état des nœuds (Disponible, Indisponible, Repos, Occupé, etc.)est également affiché, ainsi que des informations sur les travaux actuellement traités sur le noeud. Les noeuds de rendu précédemment 37

44 connectés au gestionnaire Backburner, mais qui ne sont plus visibles, sont facilement identifiables et peuvent être supprimés, le cas échéant. Pour afficher l'état du noeud de rendu : 1 Démarrez le moniteur Backburner et connectez-vous à un gestionnaire Backburner. Reportez-vous à la rubrique Moniteur Windows Backburner (page 13). La zone Liste de serveurs occupe les volets inférieurs du moniteur. Elle présente les noeuds organisés dans une vue arborescente hiérarchique et sous forme de liste. a b (a) Arborescence (b) Vue liste La vue arborescente présente une liste hiérarchique de tous les groupes de noeuds, ainsi que de tous les modules d'extension disponibles pour le système. Cette zone permet de voir quels sont les noeuds de rendu disponibles pour effectuer le rendu de travaux et gérer des groupes de noeuds. La liste des noeuds de rendu présente tous les noeuds affectés au groupe sélectionné dans la vue arborescente. Si aucun groupe n'est sélectionné, tous les noeuds de rendu du système apparaissent dans cette zone. Elle affiche par défaut les informations suivantes pour chaque noeud : nom et état actuel du noeud ; travail que le noeud est en train de traiter ; Le dernier message envoyé par le noeud au gestionnaire Backburner. L'icône en regard de chaque serveur fournit une indication visuelle de son état. Couleur de l'icône Vert Jaune Gris Rouge Etat OK Inactif Absent Erreur 2 Vous pouvez personnaliser les informations affichées dans la liste de noeuds de rendu, le cas échéant. Reportez-vous à la rubrique Personnalisation de la liste de noeuds de rendu (page 40). 3 Pour trouver un noeud de rendu, effectuez l'une des opérations suivantes : Parcourez les entrées à l'aide des barres de défilement. 38 Chapitre 4 Gestion des noeuds de rendu Windows

45 Triez la liste dans l'ordre croissant ou décroissant en cliquant sur l'en-tête d'une colonne. Filtrez la liste en cliquant sur le carré à droite de chaque colonne de la liste Travail. Entrez les critères de filtrage dans la boîte de dialogue qui apparaît. 4 Cliquez avec le bouton droit sur un noeud de rendu et choisissez Propriétés (ou appuyez sur Ctrl+N). La boîte de dialogue Propriétés du serveur apparaît. Elle présente les informations matérielles et logicielles du noeud. Elément Description Général Serveur Utilisateur Travail courant Etat Prise en charge Plate-forme Mémoire UC Adresse IP Indice de perf. Espace disque disponible Nom d'hôte du serveur. Nom du compte utilisateur sous lequel le serveur Backburner a été démarré. Travail courant attribué par le gestionnaire Backburner. Activité en cours du serveur. ID serveur utilisé en interne et dans les fichiers journaux. Informations sur le système d'exploitation. RAM installée. Nombre total d'uc installées sur le système. Adresse IP du serveur. Adresse utilisée par le gestionnaire Backburner pour communiquer avec le serveur. Valeur dans la plage [0 1] indiquant le niveau de performance du noeud de rendu, par rapport aux autres serveurs dans le même travail. La valeur 1 indique qu'il s'agit du serveur le plus performant. Espace disque disponible pour le rendu. Sommaire des modules d'extension Suivi des noeuds de rendu 39

46 Elément Description burn, mio, outil Liste des adaptateurs installés sur le noeud de rendu, par exemple : de ligne de com- burn : rendu Burn. mande, Wire, etc. mio : adaptateur d'e/s de média utilisé par WiretapCentral. Outil de ligne de commande : adaptateur associé à cmdjob. Infos de module Serveur API Backburner Module d'extension Version du logiciel de serveur Backburner. Version DSO. Doit correspondre à la version du logiciel Backburner. Version de l'adaptateur Backburner et informations sur la plate-forme. Personnalisation de la liste de noeuds de rendu Comme pour la liste Travail, vous pouvez ajouter, supprimer et réorganiser les colonnes de la liste de noeuds de rendu en fonction de vos préférences et de vos besoins. Pour personnaliser la liste de noeuds de rendu : 1 Pour ajouter une nouvelle colonne : Dans le menu Serveur, choisissez Sélecteur de colonne. Cliquez avec le bouton droit sur l'un des noeuds de la liste et choisissez Sélecteur de colonnes. La boîte de dialogue Colonne de serveur qui apparaît présente les colonnes qui peuvent être ajoutées. 2 Faites glisser la colonne qui vous intéresse dans la barre de titre de la colonne de la liste Travail. Des flèches s'affichent lorsque vous survolez une zone de dépôt. 40 Chapitre 4 Gestion des noeuds de rendu Windows

47 Le déplacement de la colonne permet d'ajouter celle-ci à l'interface utilisateur et de renseigner ses lignes avec les informations de chaque noeud. 3 Pour réorganiser les colonnes, faites glisser et déplacez la colonne de votre choix vers son nouvel emplacement. 4 Pour supprimer une colonne, cliquez avec le bouton droit sur le titre de la colonne et choisissez Supprimer la colonne. REMARQUE Vous ne pouvez pas supprimer la colonne Serveur. Assignation de noeuds à des travaux Lorsqu'un travail est soumis par une application créative à Backburner pour être traité, le gestionnaire Backburner l'envoie automatiquement aux noeuds de rendu qui le traiteront. Le travail est divisé en sous-travaux, que l'on nomme tâches. Les tâches d'effets visuels et de finition sont envoyées vers les noeuds sur lesquels Burn est installé, les tâches 3ds Max sont envoyées vers les noeuds sur lesquels 3ds Max est installé, etc. Une tâche peut correspondre à une seule image, un jeu d'images ou à l'ensemble d'un clip en fonction de l'application créative et de la nature du travail requis. Pour assigner un noeud de rendu : 1 Sélectionnez le noeud dans la liste de serveurs, puis cliquez sur l'icône Supprimer le serveur dans la barre d'outils. Le noeud termine la tâche en cours de traitement et devient disponible pour les autres travaux. 2 Dans la liste Travail, sélectionnez le travail auquel vous voulez attribuer le noeud. 3 Attribuez le noeud de rendu à la tâche : Sélectionnez le noeud non affecté, puis, dans le menu Serveurs, choisissez Attribuer aux travaux sélectionnés. Cliquez avec le bouton droit sur le noeud non attribué et choisissez Attribuer aux travaux sélectionnés dans le menu contextuel. Le noeud de rendu sélectionné commence à agir sur le nouveau travail. Il reste attribué au nouveau travail jusqu'à ce que le travail entier soit terminé. Assignation de noeuds à des travaux 41

48 Suppression de noeuds de rendu hors ligne Lorsqu'un serveur Backburner se connecte au gestionnaire Backburner pour la première fois, le gestionnaire enregistre la présence du serveur sur le réseau Backburner dans la base de données. Si par la suite le serveur ne parvient pas à se reconnecter au gestionnaire lors d'une nouvelle session ou passe en mode hors ligne pour une raison ou une autre, le gestionnaire le marque comme absent. Les serveurs peuvent être temporairement hors ligne pour plusieurs raisons : durant la fermeture ou l'ouverture d'un noeud de rendu, l'état transitoire d'un réseau, les mises à jour de matériel, etc. La prochaine fois que le serveur est en ligne, il se reconnecte simplement au gestionnaire et apparaît de nouveau disponible. Toutefois, si vous savez que le noeud de rendu sera hors ligne définitivement ou pour une durée considérable, vous pouvez le supprimer du réseau. Par exemple, si vous désinstallez le serveur Backburner, il restera répertorié dans la base de données du gestionnaire. L'ancien enregistrement va provoquer l'apparition d'un noeud "fantôme" dans la liste des serveurs, marqué comme absent. Le "fantôme" peut être supprimé en toute sécurité. La suppression du noeud supprime son entrée dans la base de données, elle ne permet pas de supprimer un logiciel dans le noeud. Nous vous recommandons cependant d'être prudent. La suppression d'un noeud peut rendre la résolution des problèmes de travaux plus difficile, car il sera plus difficile de déterminer le noeud sur lequel un travail comportant un défaut. Avant de supprimer un noeud, pensez à archiver les travaux qui l'utilisent, afin de conserver les détails du travail, notamment les informations permettant d'identifier les noeuds sur lesquels les tâches ont été envoyées. La procédure suivante permet de supprimer les noeuds de rendu hors ligne du système. La suppression d'un noeud de rendu supprime l'entrée correspondante dans la base de données gérée par le gestionnaire Backburner, mais ne supprime aucun logiciel du noeud lui-même. Pour supprimer un noeud de rendu : 1 Sélectionnez le ou les noeuds de rendu de votre choix. Seuls les nœuds marqués par le système comme absents peuvent être supprimés. 2 Effectuez l'une des opérations suivantes : Dans le menu Serveurs, choisissez Supprimer serveur. Cliquez avec le bouton droit sur le noeud et choisissez Supprimer serveur. Le noeud est supprimé et retiré de la liste. Définition de la disponibilité d'un noeud de rendu Par défaut, les noeuds sont toujours disponibles pour le traitement. Cependant, vous pouvez facilement limiter la disponibilité des noeuds de rendu afin de gérer les ressources du réseau. Pour certaines applications créatives, tels que 3ds Max et Maya, des sièges créatifs peuvent être définis en tant que noeuds de rendu. Dans ce cas, il peut être utile de limiter l'activité de rendu sur ces stations de travail en dehors des heures de bureau. Dans d'autres cas, comme pour les applications d'effets visuels et de finition (notamment Smoke pour Mac OS X), les noeuds de rendu sont toujours des postes de travail distincts. Cependant, la nomenclature peut être utile. Les noeuds Burn, par exemple, doivent accéder aux images en haute résolution pour les traiter. En conséquence, il est possible qu'une quantité importante de données doive transiter sur le réseau. Organiser une nomenclature de certains noeuds Burn pour les rendre uniquement disponible durant les heures creuses permet de faciliter l'équilibrage des niveaux de trafic sur le réseau, jusqu'à ce qu'une solution à long terme soit mise en place. Pour programmer la disponibilité d'un noeud de rendu : 1 Sélectionnez le ou les noeuds de rendu de votre choix. 42 Chapitre 4 Gestion des noeuds de rendu Windows

49 2 Effectuez l'une des opérations suivantes : Cliquez avec le bouton droit sur le noeud et choisissez Programme hebdomadaire. Dans le menu Serveurs, sélectionnez Programme hebdomadaire. Le programme du noeud de rendu apparaît. Les périodes en vert indiquent que le noeud est disponible pour traiter des travaux. Par défaut, les noeuds sont toujours disponibles. 3 Sélectionnez la période de votre choix : Sélectionnez une heure en cliquant sur l'heure de votre choix. Sélectionnez la même heure de chaque jour à l'aide des boutons des heures. Cliquez et faites glisser pour sélectionner plusieurs heures en une fois. Sélectionnez un jour entier à l'aide des boutons des jours de la semaine. Sélectionnez la semaine entière en cliquant sur le bouton en haut à gauche. La période sélectionnée est indiquée en blanc. 4 Cliquez sur le bouton Autoriser ou Refuser. La couleur verte indique la disponibilité du noeud. La couleur rouge indique l'interdiction de tout traitement pendant cette période. Le programme suivant affiche un noeud de rendu disponible les nuits de la semaine et pendant 24 heures les jours de weekend. Cela peut concerner une station de travail de création utilisée comme noeud de rendu hors des heures de travail, par exemple. Définition de la disponibilité d'un noeud de rendu 43

50 5 Cliquez sur OK pour mettre à jour le programme du noeud et fermer la boîte de dialogue. Utilisation des groupes de serveurs Un groupe de serveurs est une collection nommée de noeuds de rendu traités, pour la plupart, comme un noeud unique. Par défaut, les travaux sont envoyés en groupe par des applications créatives vers le réseau Backburner. Le gestionnaire Backburner détermine quel noeud de rendu va traiter quel travail, en fonction du type du travail et de la disponibilité du noeud. Toutefois, certaines applications Autodesk peuvent être configurées pour soumettre des travaux à un groupe de serveurs spécifique. Les groupes de serveurs peuvent être utilisés pour implémenter une stratégie de traitement de travaux. Prenons le cas d'une installation comprenant deux applications d'effets visuels et de finition et une batterie de rendu se composant de huit noeuds Burn dont quatre sont dotés de GPU activés. Dans un tel cas de figure, vous pouvez créer deux groupes de serveurs, l'un pour les noeuds Burn dotés de GPU activés et l'autre pour les noeuds Burn dotés de GPU activés. En affectant chaque station de travail d'effets visuels et de finition à un groupe de serveurs distinct, vous pouvez réserver les noeuds Burn dotés de GPU activés pour les stations de travail dotées d'une priorité élevée ou pour les travaux plus exigeants. Le fait de former des groupes de serveurs ne vous empêche pas d'affecter des noeuds de rendu à des travaux spécifiques, selon vos besoins. Lorsque l'application créative est configurée pour soumettre ses travaux à un groupe de serveurs, des nœuds supplémentaires peuvent être ajoutés automatiquement ou manuellement, une fois le travail disponible sur le réseau. Inversement, vous pouvez supprimer des nœuds d'une tâche, quelle que soit leur relation avec un groupe de serveurs. Les procédures suivantes permettent de créer ou de supprimer une collection nommée de noeuds de rendu appelée groupe de serveurs et d'affecter un groupe de serveurs à un travail. REMARQUE Deux types de groupes de serveurs peuvent être créés (groupes locaux et groupes globaux). Le plus souvent, vous devez créer des groupes de serveurs globaux uniquement. Les groupes locaux ont un objet particulier pour 3ds Max, dans le cadre d'une configuration spécifique de Backburner. Dans cette configuration spécifique, 3ds Max, le gestionnaire Backburner et le moniteur Backburner sont installés et exécutés sur l'ordinateur local. Dans ce cas, un groupe local est un raccourci vers une liste de noeuds de rendu pouvant être sélectionnés individuellement dans l'application 3ds Max. Dans tous les autres cas (et pour toutes les autres applications Autodesk), vous devez créer des groupes globaux, comme décrit dans cette section. REMARQUE Pour plus d'informations sur la configuration d'une application de création pour la soumission de travaux à un groupe de serveurs, reportez-vous au guide d'utilisation de l'application concernée. Pour configurer une application Visual Effects and Finishing afin de soumettre des travaux à un groupe de serveurs, définissez le mot-clé BackburnerManagerGroup facultatif dans le fichier init.cfg. Reportez-vous au guide d'installation et d'utilisation de Burn. Pour Smoke for Mac OS X, cette opération peut être effectuée dans l'interface utilisateur de Smoke Setup. Personnalisation des groupes de serveurs La personnalisation du comportement d'un groupe de serveur est possible grâce à deux options. Tout d'abord, vous pouvez configurer un groupe de serveurs pour qu'il utilise automatiquement les noeuds de rendu externes à ce groupe et inactifs. Ainsi, lorsque vous avez configuré l'application créative pour qu'elle soumette des travaux à un groupe de serveurs nommé, le gestionnaire Backburner envoie également ces travaux à n'importe quel noeuds de rendu externe au groupe et disponible. Ensuite, par défaut, les noeuds d'un groupe de serveurs sont disponibles pour tous les travaux soumis au réseau Backburner. Vous pouvez configurer un groupe de serveurs pour qu'il donne la priorité à certains travaux qui lui sont soumis. Une fois configuré, lorsque le gestionnaire Backburner reçoit un travail pour un groupe de serveurs, les travaux qui ne sont pas affectés au groupe sont immédiatement suspendus, libérant les noeuds pour le travail du "groupe de serveurs". 44 Chapitre 4 Gestion des noeuds de rendu Windows

51 Pour créer un groupe de serveurs : 1 Cliquez avec le bouton droit sur Tous les serveurs dans la liste de serveurs et choisissez Groupe global dans le menu contextuel. Si l'option est grisée, connectez-vous à un gestionnaire Backburner, puis essayez à nouveau. La boîte de dialogue Groupe de serveurs apparaît. 2 Configurez le comportement du groupe comme vous le souhaitez. Elément Nom Poids Permettre l'utilisation de serveurs inutilisés hors groupe Suspendre les travaux en cours hors groupe Description Nom du groupe de serveurs tel qu'il apparaîtra dans l'interface utilisateur. Ajuste la priorité des travaux attribués au groupe de serveurs. Les travaux attribués à un groupe de serveurs à poids élevé sont prioritaires par rapport à ceux attribués à des groupes à faible poids. En réalité, un travail attribué à un groupe à poids élevé peut être rendu avant des travaux hors groupe, même si les travaux hors groupe ont une priorité plus élevée au niveau du travail. Permet d'autoriser le gestionnaire Backburner à attribuer temporairement des noeuds de rendu hors groupe inutilisés au groupe. L'activation de cette option augmente la qualité de rendu du groupe. Permet d'autoriser le gestionnaire Backburner à suspendre le traitement des travaux hors groupe exécutés sur des noeuds de groupe lorsqu'un nouveau travail est soumis spécifiquement au groupe. L'activation de cette option permet à un groupe de noeuds de rendu de basculer automatiquement de travaux hors groupe vers de nouveaux travaux de groupe. 3 Vous pouvez ajouter des noeuds de rendu au groupe en les sélectionnant dans la liste Disponible et en cliquant sur Ajouter. Les noeuds de rendu sont ajoutés au groupe. CONSEIL Vous pouvez ajouter des noeuds de rendu directement à partir de la zone Liste de serveurs en les faisant glisser et en les déposant sur un groupe existant. 4 Lorsque vous êtes satisfait de vos choix, cliquez sur OK pour valider les modifications. Utilisation des groupes de serveurs 45

52 Le groupe de noeuds de rendu est ajouté à la liste Groupes globaux. Pour affecter un groupe de serveurs à un travail : 1 Sélectionnez le ou les travaux de votre choix dans la liste Travail. 2 Dans la liste Serveur, cliquez avec le bouton droit sur le groupe de serveurs et choisissez Attribuer le groupe aux travaux sélectionnés. Le groupe de serveurs est attribué au travail. Si les noeuds du groupe sont occupés, ils terminent les travaux qui leurs sont actuellement affectés avant de traiter le nouveau travail auquel vous les avez affecté. Sinon, ils commencent à traiter le nouveau travail immédiatement. Si l'option "Suspendre les travaux en cours hors groupe" est activée, tous les noeuds du groupe de serveurs abandonnent le travail en cours de traitement et entament immédiatement le travail attribué. Pour assigner un groupe de serveurs à deux travaux : 1 Dans la liste Travail, sélectionnez tous les travaux. 2 Dans la liste Groupes globaux, cliquez avec le bouton droit sur le groupe de noeuds de rendu à réattribuer et choisissez Supprimer le groupe des travaux sélectionnés. Chaque noeud de rendu dans le groupe termine son attribution en cours et devient disponible pour d'autres travaux. Si l'option Suspendre les travaux en cours hors groupe est activée pour le groupe, les travaux sont abandonnés immédiatement. REMARQUE Les groupes de serveurs sont soumis aux mêmes règles d'attribution et d'achèvement de travail et aux mêmes restrictions que les noeuds de rendu individuels. Reportez-vous à la rubrique Assignation de noeuds à des travaux (page 41). 3 Dans la liste Travail, sélectionnez le travail auquel vous voulez attribuer le groupe. 4 Dans la liste Serveur, cliquez avec le bouton droit sur le groupe de serveurs et choisissez Attribuer le groupe aux travaux sélectionnés. Le groupe de noeuds de rendu est attribué au nouveau travail et entame le rendu. Si l'option Permettre l'utilisation de serveurs inutilisés hors groupe est activée pour le groupe, le gestionnaire Backburner permet d'ajouter temporairement des noeuds au groupe lorsque ceux-ci deviennent disponibles à la fin d'autres travaux. Pour supprimer un groupe de serveurs : 1 Dans la liste Groupes globaux, cliquez avec le bouton droit sur le groupe de noeuds de rendu de votre choix et choisissez Supprimer groupe. 2 Lorsque vous êtes invité à confirmer cette opération, cliquez sur Oui. Le groupe est supprimé de la liste Serveur. Les noeuds de rendu eux-mêmes restent intouchés et peuvent être attribués à d'autres groupes, le cas échéant. 46 Chapitre 4 Gestion des noeuds de rendu Windows

53 Partie 3 : référence relative au moniteur Web Backburner La partie 3 inclut les chapitres suivants : Gestion et modification des tâches Web (page 49) Gestion des noeuds de rendu Web (page 59) 47

54 Image aimablement autorisée par Finish 48 Rubrique 3 Partie 3 : référence relative au moniteur Web Backburner

55 Gestion et modification des tâches Web 5 Rubriques de ce chapitre : Présentation (page 49) Recherche et suivi de travaux (page 50) Affichage des détails des travaux et des tâches des travaux (page 52) Suspension et réactivation de travaux (page 55) Redémarrage de travaux (page 55) Archivage de travaux (page 56) Suppression de travaux (page 57) Configuration des notifications par courrier électronique pour un travail (page 57) Présentation Les procédures dans ce chapitre décrivent l'interaction avec les travaux déjà soumis à Backburner pour traitement, à l'aide du moniteur Web Backburner. Pour plus d'informations sur la soumission de travaux à Backburner à partir d'une application Autodesk, consultez le guide d'utilisation de l'application en question. REMARQUE L'affichage d'un message par le moniteur Web Backburner relatif à la nécessité de contrôler la file d'attente indique qu'un moniteur Windows Backburner est déjà connecté au gestionnaire Backburner. Patientez quelques instants, puis recommencez l'opération. Le moniteur Web obtient automatiquement le contrôle de la file d'attente si nécessaire. 49

56 Recherche et suivi de travaux Le contrôle de base permet d'afficher tous les travaux soumis à Backburner, de vérifier que les tâches sont exécutées dans l'ordre, de consulter l'état de travaux particuliers, d'observer la progression, etc. Il s'agit du point de départ de toutes les autres interactions. Cette section décrit l'affichage de tous les travaux identifiés par le gestionnaire Backburner, leur état et leurs détails. Pour rechercher des travaux et visualiser leur état : 1 Démarrez un navigateur Web, connectez-vous au moniteur Web Backburner et connectez-vous à un gestionnaire Backburner. Reportez-vous à la rubrique Moniteur Web Backburner (page 16). 2 Cliquez sur l'onglet Travaux. La liste Travail qui apparaît affiche tous les travaux du système. Leur état, leur progression et d'autres informations sont également affichés. 3 Les opérations suivantes sont disponibles dans le menu Action. Paramètres Activer Sélectionnez Redémarrer Suspendre Supprimer Archiver Pour Ouvrir la page Détails du travail pour le travail sélectionné. Reportez-vous à la rubrique Affichage des détails des travaux et des tâches des travaux (page 52). Reprendre un travail suspendu là où il a été interrompu. Les tâches déjà terminées restent telles que et ne sont pas exécutées à nouveau. Reportez-vous à la rubrique Suspension et réactivation de travaux (page 55). Redémarrer un travail suspendu et toutes ses tâches depuis le début, en définissant l'état du travail sur En attente. Reportez-vous à la rubrique Redémarrage de travaux (page 55). Mettre le travail en attente. Reportez-vous à la rubrique Suspension et réactivation de travaux (page 55). Supprimer définitivement le travail de la file d'attente des travaux. Reportez-vous à la rubrique Suppression de travaux (page 57). Supprimer le travail de la file d'attente des travaux et l'ajouter à l'archive des travaux. Reportez-vous à la rubrique Archivage de travaux (page 56). 4 Pour filtrer la liste, entrez le terme que vous souhaitez rechercher dans le champ Filtrer par nom. 50 Chapitre 5 Gestion et modification des tâches Web

57 La liste des travaux est réduite à ceux correspondant à vos critères de filtrage. 5 Le tableau suivant résume le contenu de l'interface. Champ Nom Etat Description Nom du travail. Etat actuel du travail : Terminé : terminé avec succès. Actif : en cours de traitement. Suspendu : en attente. Repos : non programmé pour traitement. En attente : prêt et en attente de traitement. % terminé Tâches Priorité Soumis Démarré Ecoulé Type Nombre de tâches terminées, exprimé sous forme de pourcentage. Nombre de tâches terminées et nombre total de tâches. Priorité du travail, de 0 à est la priorité la plus élevée. Heure à laquelle le travail a été soumis. Heure à laquelle le travail a été démarré, au format suivant : AAAA/MM/JJ HH:MM:SS. Si le travail n'a pas été démarré, ce champ est vide. Délai consommé par la tâche (HH:MM:SS). Moteur de traitement requis pour exécuter le travail. Par exemple : Burn : rendu Burn. Outil de ligne de commande : le module d'extension de ligne de commande cmdjob de Backburner permet de soumettre des fichiers séquentiels, exécutables ou de scripts à Backburner en tant que travaux "personnalisés". mio : l'adaptateur MIO est le moteur de traitement responsable de l'exécution des travaux de transcodage. Wire : installé avec Stone et Wire. Peut être utilisé pour l'importation ou l'exportation de médias, l'exécution de transferts Wire, etc. Egalement utilisé par l'outil d'e/s en arrière-plan du SDK Wiretap, wiretap_bgio_tool. Propriétaire Propriétaire du travail et hôte à partir duquel il a été soumis. 6 Cliquez deux fois sur le travail de votre choix pour afficher les détails et les paramètres. Vous pouvez également sélectionner un travail et choisir Paramètres dans le menu Action. Reportez-vous à la rubrique Affichage des détails des travaux et des tâches des travaux (page 52). 7 Cliquez sur le bouton Fermer pour revenir à la liste des travaux. Recherche et suivi de travaux 51

58 Affichage des détails des travaux et des tâches des travaux Le fait de cliquer deux fois sur un nom de travail (ou de sélectionner un travail et de choisir Paramètres dans le menu Action) permet d'ouvrir la page Détails du travail dans laquelle vous pouvez afficher des informations supplémentaires sur un travail, notamment ses tâches associées, où les tâches ont été envoyées pour traitement, et leur état. La partie supérieure de la fenêtre affiche les informations suivantes : Champ Nom Type Description Nom du travail. Moteur de traitement requis pour exécuter le travail. Par exemple : Burn : rendu Burn. Outil de ligne de commande : le module d'extension de ligne de commande cmdjob de Backburner permet de soumettre des fichiers séquentiels, exécutables ou de scripts à Backburner en tant que travaux "personnalisés". mio : l'adaptateur MIO est le moteur de traitement responsable de l'exécution des travaux de transcodage. Wire : installé avec Stone et Wire. Peut être utilisé pour l'importation ou l'exportation de médias, l'exécution de transferts Wire, etc. Egalement utilisé par l'outil d'e/s en arrière-plan du SDK Wiretap, wiretap_bgio_tool. ID du noeud L'ID du travail est attribué par le gestionnaire Backburner et utilisé dans les journaux, etc. Le tableau suivant résume le contenu de chaque onglet dans la page Détails du travail. Onglet Informations générales Tâches Description Cet onglet permet d'obtenir également des informations supplémentaires sur le travail sélectionné, y compris tous les messages d'erreur. Il permet également de définir des notifications par courrier électronique, et de modifier la priorité d'un travail. Le gestionnaire Backburner envoie les travaux qu'il reçoit en tant que sous-travaux (appelés "tâches") aux noeuds de rendu pour traitement. Cet onglet présente les tâches associées à un travail. 52 Chapitre 5 Gestion et modification des tâches Web

59 Onglet Attribution de serveurs Informations avancées Description Présente les noeuds de rendu sur le réseau attribués au travail. Présente les métadonnées du travail envoyé par l'application client à Backburner. Ceci est utile lors du dépannage d'un travail. Onglet Informations générales Le tableau suivant décrit les informations disponibles sous l'onglet Informations générales. Champ Description Soumis par Etat Description Description du travail tel qu'il est saisi lors de la soumission du travail. Propriétaire du travail et hôte à partir duquel il a été soumis. Etat actuel du travail : Terminé (%) : terminé avec succès. Le pourcentage est défini par le gestionnaire Backburner à chaque fois qu'une tâche est terminée. Actif : en cours de traitement. Suspendu : en attente. Repos : non programmé pour traitement. En attente : prêt et en attente de traitement. Priorité Notification par courrier électronique Dépendances Dernière erreur de tâche Priorité du travail, de 0 à est la priorité la plus élevée. 100 signifie que le travail est suspendu. La valeur par défaut est 50. Adresse à laquelle les notifications relatives à la progression, l'achèvement ou l'échec du travail sont envoyées. Lorsque vous utilisez cette fonctionnalité, veillez à définir également l'emplacement du mailer daemon. Reportez-vous à la rubrique Configuration des notifications par courrier électronique pour un travail (page 57). Liste des travaux devant être terminés avant que le travail sélectionné puisse être traité. Dernier message d'erreur pour la tâche la plus récente (associée au travail) effectuée par le gestionnaire Backburner. Onglet Tâches Le tableau suivant décrit les informations obtenues grâce à l'onglet Tâches. Colonne ID Etat Serveur Heure de démarrage Temps écoulé Description Numéro de la tâche. Etat de la tâche (Actif, Terminé, En attente, Erreur). Nom du serveur sur lequel la tâche est exécutée. Heure à laquelle la tâche a démarré (AAAA-MM-JJ HH:MM:SS). Délai consommé par la tâche (HH:MM:SS). Onglet Informations générales 53

60 Colonne Dernière erreur Description Dernier message d'erreur d'exécution associée à cette tâche. Onglet Attribution de serveurs L'onglet Attribution de serveurs permet d'afficher les serveurs attribués au travail sélectionné. Il permet également d'attribuer de nouveaux serveurs ou des groupes de serveurs aux travaux (reportez-vous à la rubrique Assignation de noeuds à des travaux (page 61)). Un mécanisme de filtrage permet de limiter la liste des serveurs aux seuls serveurs capables de prendre en charge le type de travail en cours. Champ Groupe de serveurs attribué Nombre max. de serveurs Serveurs attribués Filtrage selon le type de travail Nom Attribué au travail Description Etat Description Nom du groupe de serveurs auquel le travail a été attribué. Un groupe de serveurs est un ensemble de serveurs. Seuls les serveurs inclus dans le groupe spécifié agiront sur le travail. Reportez-vous à la rubrique Utilisation des groupes de serveurs (page 65). Nombre maximal de noeuds de rendu disponibles pour le travail, tel que spécifié lors de la soumission du travail. Définissez la valeur 0 (zéro) pour attribuer le travail à tous les serveurs. Liste séparée par des virgules des serveurs actuellement attribués au travail. Activez cette case à cocher pour répertorier uniquement les serveurs installés avec l'adaptateur requis. Nom d'hôte du serveur. Case à cocher indiquant si le serveur mentionné est attribué au travail. Pour ajouter un nouveau serveur au travail, activez une case à cocher. Cliquez sur le bouton Enregistrer pour appliquer les modifications. Description du serveur. Activité en cours du serveur : Absent : le serveur n'est plus visible auprès du gestionnaire car il est probablement arrêté. Actif : le serveur est en train de traiter un travail. Suspendu : le serveur a été mis en attente. Repos : le serveur est inactif. Erreur : le serveur présente un problème. Indice de perf. Adaptateurs Valeur dans la plage [0 1] indiquant le niveau de performance du serveur, par rapport aux autres serveurs sur le même travail. La valeur 1 indique qu'il s'agit du serveur le plus performant. Adaptateurs installés sur le serveur, par exemple : Burn : rendu Burn. Outil de ligne de commande : le module d'extension de ligne de commande cmdjob de Backburner permet de soumettre des fichiers séquentiels, exécutables ou de scripts à Backburner en tant que travaux "personnalisés". Reportez-vous à la rubrique Soumission de travaux à partir d'une ligne de commande ou d'un script (page 73). mio : le moteur de l'adaptateur MIO est chargé de transcoder certains formats de média en streaming (tels que R3D et OpenEXR). Wire : installé avec Stone et Wire. Peut être utilisé pour l'importation ou l'exportation de médias, l'exécution de transferts Wire, etc. Utilisé en interne par les applications Autodesk Visual Effects and Finishing. 54 Chapitre 5 Gestion et modification des tâches Web

61 Onglet Informations avancées L'onglet Informations avancées affiche les métadonnées du travail envoyé par l'application client à Backburner. Il est utile lors du dépannage d'un travail. En outre, certaines applications soumettent des travaux Backburner avec des instructions étendues pour le moteur de traitement. Utilisez l'onglet Informations avancées pour afficher ces instructions étendues. Suspension et réactivation de travaux La suspension et la réactivation de travaux sont généralement utilisées pour améliorer le débit des travaux et l'efficacité du réseau. Par exemple, vous pouvez suspendre un travail pour affecter temporairement ses noeuds de rendu à un travail plus urgent. Si l'exécution d'un travail est trop long, vous pouvez le suspendre jusqu'aux heures creuses, ce qui permet d'effectuer des travaux plus simples pendant ce temps. Parfois, un travail à faible priorité peut "monopoliser" un noeud de traitement durant l'instant où ce dernier se trouve pris entre des tâches : dans ce cas, la suspension du travail à faible priorité renvoie les ressources système aux travaux à priorité élevée. Pour suspendre un travail de rendu : 1 Cliquez sur l'onglet Travaux et sélectionnez le travail que vous souhaitez suspendre. 2 Dans le menu Action, sélectionnez Suspendre. Le travail sélectionné est alors suspendu. REMARQUE Si le travail sélectionné est terminé, la commande Suspendre n'a aucun effet. Pour réactiver un travail de rendu suspendu : 1 Cliquez sur l'onglet Travaux et recherchez un travail suspendu. 2 Dans le menu Action, sélectionnez Activer. Le travail sélectionné est réactivé. Si un autre travail est déjà en cours, le travail sélectionné est mis en attente. Redémarrage de travaux Bien que la méthode la plus courante consiste à suspendre un travail, modifier ses paramètres, puis le réactiver, il existe une autre possibilité : le redémarrage de ce travail. La réactivation d'un travail suspendu permet de reprendre le traitement là où vous l'aviez interrompu. Ainsi, les tâches déjà effectuée ne sont pas à refaire. En revanche, le redémarrage d'un travail arrête son traitement, supprime du serveur les fichiers temporaires en lien avec ce travail (y compris les tâches terminées), puis relance le travail depuis la première tâche. Cette méthode est identique au fait de soumettre de nouveau le travail depuis l'application créative, à la différence que l'application ne doit pas forcément être en cours d'exécution. Pour redémarrer un travail : 1 Cliquez sur l'onglet travaux et sélectionnez le travail que vous souhaitez redémarrer. 2 Dans le menu Action, sélectionnez Redémarrer. Le travail sélectionné reprend à partir du début. Si un autre travail est déjà en cours, le travail sélectionné est mis en attente. Onglet Informations avancées 55

62 Archivage de travaux L'archivage permet de supprimer correctement les travaux terminés de la file d'attente. Ceci permet d'organiser la file d'attente des travaux, en réduisant l'encombrement. L'avantage de l'archivage par rapport à la suppression de travaux terminés est que cette méthode conserve toutes les informations nécessaires pour soumettre à nouveau les travaux, à une date ultérieure. Vous pouvez également restaurer un travail archivé simplement pour examiner les détails du travail, tels que les informations relatives aux noeuds de rendu l'ayant traité. Cela peut vous aider à identifier les problèmes : par exemple, au cas où des résultats incorrects ou inattendus se produisent. L'archivage peut également s'inscrire dans une stratégie de sauvegarde de l'installation, car l'archive constitue un historique du travail, sous forme compacte. Cependant, notez que l'archivage du travail contient uniquement des métadonnées (détails du travail) : elle ne contient pas de matériau source ou d'images rendues. Les procédures suivantes permettent d'archiver un travail, de restaurer un travail archivé ou de supprimer un travail de l'archive. Les travaux peuvent être archivés automatiquement lorsque le gestionnaire a été configuré pour le faire. Vous pouvez également archiver les travaux directement depuis le moniteur, comme indiqué. Notez que l'archivage d'un travail n'a aucun effet sur le média associé. L'archive du travail contient uniquement des métadonnées. En d'autres termes, elle contient les informations requises pour redémarrer un travail, mais pas le média source. Pour archiver un travail : 1 Sous l'onglet Travaux, sélectionnez un travail, puis sélectionnez Suspendre dans le menu Action. Les travaux sont archivés (et restaurés) et leur état d'origine est inchangé. La suspension d'un travail avant archivage permet de réduire l'impact du système sur le travail si ce dernier est restauré ultérieurement. 2 Une fois le travail suspendu, sélectionnez Archiver dans le menu Action. Le travail est archivé et supprimé de la liste Travail. Par défaut, les travaux archivés sont enregistrés dans le dossier Network\Archive dans lequel le gestionnaire Backburner est installé. 3 Pour afficher la liste des travaux archivés, cliquez sur l'onglet Archiver. La page Archivage de travail qui apparaît présente des informations sur tous les travaux archivés. Pour restaurer ou supprimer un travail de l'archive : 1 Cliquez sur l'onglet Archive. La page Archivage de travail qui apparaît présente des informations sur tous les travaux archivés. 56 Chapitre 5 Gestion et modification des tâches Web

63 2 Recherchez le travail qui vous intéresse, puis effectuez l'action souhaitée, comme décrit dans le tableau suivant. Action Supprimer Activer Actualiser Résultat Supprime le travail de l'archive. Etant donné que la suppression ne peut pas être annulée, vous êtes invité à confirmer cette opération. Restaure un travail sélectionné dans la file d'attente des travaux en le supprimant de l'archive. Vous pouvez alors décider de modifier ses paramètres et de le redémarrer. Les travaux apparaissent de nouveau dans la file d'attente des travaux avec les paramètres définis au moment de l'archivage, notamment l'état du travail. Si un travail a été suspendu ou terminé alors qu'il était archivé, une fois restauré, vous devez le réactiver ou le redémarrer pour réexécuter le traitement. Met à jour l'affichage avec les derniers travaux archivés. 3 Une fois que vous avez terminé, revenez à la page Liste de travaux en cliquant sur l'onglet Travaux. Suppression de travaux Le fait de supprimer un travail le retire complètement de la file d'attente et du système Backburner. Cependant, cela ne détruit pas le matériau source ou les résultats rendus. REMARQUE La suppression ne peut pas être annulée. Si vous pensez que vous pouvez être amené à exécuter le travail ultérieurement ou à examiner ses détails, envisagez plutôt de l'archiver. Reportez-vous à la rubrique Archivage de travaux (page 33). Pour supprimer un travail : 1 Sous l'onglet Travaux, sélectionnez le travail de votre choix, puis sélectionnez Supprimer dans le menu Action. 2 Lorsque vous y êtes invité, cliquez sur OK. Le travail est supprimé du système et de la liste Travail. Configuration des notifications par courrier électronique pour un travail Le gestionnaire Backburner peut envoyer des notifications relatives à la réussite ou à l'échec d'un travail, ou d'autres types de notifications, à une adresse électronique que vous spécifiez. Pour configurer les notifications par courrier électronique pour un travail : 1 Sous l'onglet Travaux, cliquez deux fois sur le travail de votre choix, ou sélectionnez un travail, puis sélectionnez Paramètres dans le menu Action. La page Détails du travail apparaît. 2 Entrez les informations nécessaires dans la zone Notification par courrier électronique. Elément De Description Adresse de renvoi utilisée par le gestionnaire Backburner lors de l'envoi d'une notification par courrier électronique. Suppression de travaux 57

64 Elément Pour Serveur Notification Description Adresse de destination. Serveur sur lequel le mailer daemon SMTP est exécuté. Laissez ce champ vide pour utiliser la configuration par défaut du gestionnaire Backburner (reportez-vous à la rubrique Modification des paramètres du gestionnaire (page 68)). Active ou désactive les notifications pour le travail. Erreur : activer pour être informé des erreurs relatives au travail. Evolution toutes les Nièmes tâches : activer pour envoyer une notification par courrier électronique à chaque nième tâche terminée. Fin : activer pour l'envoi d'une notification par courrier électronique à la fin du travail. 3 Enregistrez vos modifications. 58 Chapitre 5 Gestion et modification des tâches Web

65 Gestion des noeuds de rendu Web 6 Rubriques de ce chapitre : Présentation (page 59) Suivi des noeuds de rendu (page 59) Assignation de noeuds à des travaux (page 61) Suppression de noeuds de rendu hors ligne (page 63) Définition de la disponibilité d'un noeud de rendu (page 64) Utilisation des groupes de serveurs (page 65) Modification des paramètres du gestionnaire (page 68) Présentation Les procédures dans ce chapitre décrivent la gestion de la ferme de rendu au niveau de ses noeuds de rendu à l'aide du moniteur Web Backburner. REMARQUE L'affichage d'un message par le moniteur Web Backburner relatif à la nécessité de contrôler la file d'attente indique qu'un moniteur Windows Backburner est déjà connecté au gestionnaire Backburner. Patientez quelques instants, puis recommencez l'opération. Le moniteur Web obtient automatiquement le contrôle de la file d'attente si nécessaire. Suivi des noeuds de rendu Le suivi permet d'afficher l'intégrité globale de chaque noeud de rendu sur le réseau Backburner. L'état des nœuds (Repos, Occupé,, etc.)est également affiché, ainsi que des informations sur les travaux actuellement traités sur le noeud. Les noeuds de rendu précédemment connectés au gestionnaire Backburner, mais qui ne sont plus visibles, sont facilement identifiables et peuvent être supprimés, le cas échéant. 59

66 Pour afficher l'état du noeud de rendu : 1 Démarrez un navigateur Web, connectez-vous au moniteur Web Backburner et connectez-vous à un gestionnaire Backburner. Reportez-vous à la rubrique Moniteur Web Backburner (page 16). 2 Cliquez sur l'onglet Serveurs. La liste Serveur apparaît. Elle présente tous les noeuds de rendu du système. REMARQUE Si un serveur déjà connu du gestionnaire Backburner ne parvient pas à s'y reconnecter, le gestionnaire le signale comme absent. Reportez-vous à la rubrique Suppression de noeuds de rendu hors ligne (page 63). Le tableau suivant décrit le contenu de l'onglet. Colonne Nom Description Etat Description Nom du serveur (nom d'hôte). Brève description du serveur. Activité en cours du serveur : Absent : le serveur n'est plus visible auprès du gestionnaire car il est probablement arrêté. Actif : le serveur traite un travail. Suspendu : en attente. Repos : le serveur est inactif. Erreur : le serveur présente un problème. Indice de perf. Adaptateurs Valeur dans la plage [0 1] indiquant le niveau de performance du noeud de rendu, par rapport aux autres serveurs dans le même travail. La valeur 1 indique qu'il s'agit du serveur le plus performant. Adaptateurs installés sur le serveur, par exemple : Burn : rendu Burn. Outil de ligne de commande : le module d'extension de ligne de commande cmdjob de Backburner permet de soumettre des fichiers séquentiels, exécutables ou de scripts à Backburner en tant que travaux "personnalisés". Reportez-vous à la rubrique Soumission de travaux à partir d'une ligne de commande ou d'un script (page 73). mio : le moteur de l'adaptateur MIO est chargé de transcoder certains formats de média en streaming (tels que r3d et OpenEXR). 60 Chapitre 6 Gestion des noeuds de rendu Web

67 Colonne Description Wire : installé avec Stone et Wire. Peut être utilisé pour l'importation ou l'exportation de médias, l'exécution de transferts Wire, etc. Utilisé en interne par les applications Autodesk Visual Effects and Finishing. 3 Cliquez deux fois sur le noeud de rendu de votre choix pour en afficher les détails, comme indiqué dans le tableau suivant. Pour plus d'informations sur l'onglet Programme hebdomadaire, reportez-vous à la rubrique Définition de la disponibilité d'un noeud de rendu (page 64). Elément Hôte Etat Description Index des performances Travail courant Modules d'extension Description Adresse IP du serveur. Adresse utilisée par le gestionnaire Backburner pour communiquer avec le serveur. Reportez-vous au tableau précédent. Reportez-vous au tableau précédent. Reportez-vous au tableau précédent. Travail courant attribué par le gestionnaire Backburner. Informations détaillées sur les adaptateurs installés sur le noeud de rendu. 4 Cliquez sur le bouton Fermer pour revenir à la liste des noeuds de rendu. Assignation de noeuds à des travaux Lorsqu'un travail est soumis par une application créative à Backburner pour être traité, le gestionnaire Backburner l'envoie automatiquement aux noeuds de rendu qui le traiteront. Le travail est divisé en sous-travaux, que l'on nomme tâches. Les tâches d'effets visuels et de finition sont envoyées vers les noeuds sur lesquels Burn est installé, les tâches 3ds Max sont envoyées vers les noeuds sur lesquels 3ds Max est installé, etc. Une tâche peut correspondre à une seule image, un jeu d'images ou à l'ensemble d'un clip en fonction de l'application créative et de la nature du travail requis. Le choix initial de noeuds de rendu pour chaque travail est spécifié par l'application client et appliqué automatiquement par Backburner, en fonction de vos paramètres Backburner. Cependant, vous pouvez facilement affecter ou supprimer des noeuds, selon vos besoins. Par exemple, si un travail est envoyé à un groupe de serveurs, vous pouvez facilement ajouter des nœuds extérieurs au groupe pour faciliter le traitement. Lorsque vous ajoutez un noeud, Backburner lui envoie la tâche suivante. Pour assigner un noeud de rendu : 1 Sous l'onglet Travaux, sélectionnez le travail de votre choix, puis choisissez Paramètres dans le menu Action ou cliquez deux fois sur le travail. La page Détails du travail apparaît. Assignation de noeuds à des travaux 61

68 2 Dans la page Détails du travail, cliquez sur l'onglet Attribution de serveurs. Le tableau suivant décrit le contenu de l'onglet Attribution de serveurs. Champ Groupe de serveurs attribué Nombre max. de serveurs Serveurs attribués Filtrage selon le type de travail Description Nom du groupe de serveurs, le cas échéant, auquel le travail a été attribué. Un groupe de serveurs est un ensemble nommé de serveurs. Seuls les serveurs inclus dans le groupe spécifié agiront sur le travail. Reportez-vous à la rubrique Utilisation des groupes de serveurs (page 65). Nombre maximal de noeuds de rendu disponibles pour le travail, tel que spécifié lors de la soumission du travail. Définissez la valeur 0 (zéro) pour attribuer le travail à tous les serveurs. Liste séparée par des virgules des serveurs actuellement attribués au travail. Si vous apportez des modifications, veillez à les enregistrer, puis cliquez sur le bouton Actualiser pour vous assurer que la liste est à jour. Activez cette case à cocher pour afficher uniquement les serveurs sur lesquels l'adaptateur requis est installé. 62 Chapitre 6 Gestion des noeuds de rendu Web

69 Champ Nom Attribué au travail Description Etat Description Nom du serveur. Case à cocher indiquant si le serveur mentionné est attribué au travail. Pour ajouter un nouveau serveur au travail, activez une case à cocher. La liste Serveurs attribués est actualisée automatiquement. Cliquez tout de même sur le bouton Enregistrer, puis sur le bouton Actualiser pour vérifier que la liste est actualisée. Description du serveur. Activité en cours du serveur : Absent : le serveur n'est plus visible auprès du gestionnaire car il est probablement arrêté. Actif : le serveur est en train de traiter un travail. Suspendu : le serveur a été mis en attente. Repos : le serveur est inactif. Erreur : le serveur présente un problème. Indice de perf. Adaptateurs Valeur dans la plage [0 1] indiquant le niveau de performance du serveur, par rapport aux autres serveurs sur le même travail. La valeur 1 indique qu'il s'agit du serveur le plus performant. Adaptateurs installés sur le serveur, par exemple : Burn : rendu Burn. Outil de ligne de commande : le module d'extension de ligne de commande cmdjob de Backburner permet de soumettre des fichiers séquentiels, exécutables ou de scripts à Backburner en tant que travaux "personnalisés". Reportez-vous à la rubrique Soumission de travaux à partir d'une ligne de commande ou d'un script (page 73). mio : le moteur de l'adaptateur MIO est chargé de transcoder certains formats de média en streaming (tels que R3D et OpenEXR). Wire : installé avec Stone et Wire. Peut être utilisé pour l'importation ou l'exportation de médias, l'exécution de transferts Wire, etc. Utilisé en interne par les applications Autodesk Visual Effects and Finishing. 3 Attribuez ou supprimez des serveurs le cas échéant à l'aide des cases à cocher. Pour plus d'informations sur l'utilisation du menu déroulant Groupe de serveurs attribué, reportez-vous à la rubrique Utilisation des groupes de serveurs (page 65). 4 Appliquez vos modifications. Les noeuds de rendu sélectionnés sont attribués au travail. Si un noeud de rendu est déjà occupé, il commence par terminer la tâche en cours. 5 Vérifiez vos modifications en cliquant sur le bouton Actualiser. Cette opération interroge le gestionnaire Backburner en vue d'obtenir les informations les plus récentes. La liste Serveurs attribués est actualisée pour refléter vos modifications. 6 Cliquez sur Fermer pour revenir à la liste de tous les serveurs. Suppression de noeuds de rendu hors ligne Lorsqu'un serveur Backburner se connecte au gestionnaire Backburner pour la première fois, le gestionnaire enregistre la présence du serveur sur le réseau Backburner dans la base de données. Si par la suite le serveur Suppression de noeuds de rendu hors ligne 63

70 ne parvient pas à se reconnecter au gestionnaire lors d'une nouvelle session ou passe en mode hors ligne pour une raison ou une autre, le gestionnaire le marque comme absent. Les serveurs peuvent être temporairement hors ligne pour plusieurs raisons : durant la fermeture ou l'ouverture d'un noeud de rendu, l'état transitoire d'un réseau, les mises à jour de matériel, etc. La prochaine fois que le serveur est en ligne, il se reconnecte simplement au gestionnaire et apparaît de nouveau disponible. Toutefois, si vous savez que le noeud de rendu sera hors ligne définitivement ou pour une durée considérable, vous pouvez le supprimer du réseau. Par exemple, si vous désinstallez le serveur Backburner, il restera répertorié dans la base de données du gestionnaire. L'ancien enregistrement va provoquer l'apparition d'un noeud "fantôme" dans la liste des serveurs, marqué comme absent. Le "fantôme" peut être supprimé en toute sécurité. La suppression du noeud supprime son entrée dans la base de données, elle ne permet pas de supprimer un logiciel dans le noeud. Nous vous recommandons cependant d'être prudent. La suppression d'un noeud peut rendre la résolution des problèmes de travaux plus difficile, car il sera plus difficile de déterminer le noeud sur lequel un travail comportant un défaut. Avant de supprimer un noeud, pensez à archiver les travaux qui l'utilisent, afin de conserver les détails du travail, notamment les informations permettant d'identifier les noeuds sur lesquels les tâches ont été envoyées. La procédure suivante permet de supprimer les noeuds de rendu hors ligne du système. La suppression d'un noeud de rendu supprime l'entrée correspondante dans la base de données gérée par le gestionnaire Backburner, mais ne supprime aucun logiciel du noeud lui-même. Pour supprimer un noeud de rendu : 1 Sous l'onglet Serveurs, sélectionnez le noeud de votre choix, puis cliquez sur le bouton Supprimer. Seuls les nœuds marqués par le système comme absents peuvent être supprimés. 2 Confirmez la suppression dans la boîte de dialogue qui apparaît. Le noeud est supprimé et retiré de la liste. Définition de la disponibilité d'un noeud de rendu Par défaut, les noeuds sont toujours disponibles pour le traitement. Cependant, vous pouvez facilement limiter la disponibilité des noeuds de rendu afin de gérer les ressources du réseau. Pour certaines applications créatives, tels que 3ds Max et Maya, des sièges créatifs peuvent être définis en tant que noeuds de rendu. Dans ce cas, il peut être utile de limiter l'activité de rendu sur ces stations de travail en dehors des heures de bureau. Dans d'autres cas, comme pour les applications d'effets visuels et de finition (notamment Smoke pour Mac OS X), les noeuds de rendu sont toujours des postes de travail distincts. Cependant, la nomenclature peut être utile. Les noeuds Burn, par exemple, doivent accéder aux images en haute résolution pour les traiter. En conséquence, il est possible qu'une quantité importante de données doive transiter sur le réseau. Organiser une nomenclature de certains noeuds Burn pour les rendre uniquement disponible durant les heures creuses permet de faciliter l'équilibrage des niveaux de trafic sur le réseau, jusqu'à ce qu'une solution à long terme soit mise en place. Pour programmer la disponibilité d'un noeud de rendu : 1 Sous l'onglet Serveurs, sélectionnez le noeud de votre choix, puis cliquez sur le bouton Paramètres. Vous pouvez également cliquer deux fois sur le noeud de votre choix. La page Détails du serveur apparaît. 2 Dans la page Détails du serveur, cliquez sur l'onglet Programme hebdomadaire. Le programme du noeud de rendu apparaît. 64 Chapitre 6 Gestion des noeuds de rendu Web

71 Les périodes en vert indiquent que le noeud est disponible pour traiter des travaux. Par défaut, les noeuds sont toujours disponibles. 3 Sélectionnez la disponibilité du noeud de rendu comme vous le souhaitez : Sélectionnez une heure en cliquant sur l'heure de votre choix. Sélectionnez la même heure de chaque jour à l'aide des boutons des heures. Cliquez et faites glisser pour sélectionner plusieurs heures en une fois. Sélectionnez un jour entier à l'aide des boutons des jours de la semaine. Le programme suivant affiche un noeud de rendu disponible les nuits de la semaine et pendant 24 heures les jours de weekend. Cela peut concerner une station de travail de création utilisée comme noeud de rendu hors des heures de travail, par exemple. 4 Appliquez vos modifications. Utilisation des groupes de serveurs Un groupe de serveurs est une collection nommée de noeuds de rendu traités, pour la plupart, comme un noeud unique. Par défaut, les travaux sont envoyés en groupe par des applications créatives vers le réseau Backburner. Le gestionnaire Backburner détermine quel noeud de rendu va traiter quel travail, en fonction du type du travail et de la disponibilité du noeud. Toutefois, certaines applications Autodesk peuvent être configurées pour soumettre des travaux à un groupe de serveurs spécifique. Les groupes de serveurs peuvent être utilisés pour implémenter une stratégie de traitement de travaux. Prenons le cas d'une installation comprenant deux applications d'effets visuels et de finition et une batterie de rendu se composant de huit noeuds Burn dont quatre sont dotés de GPU activés. Dans un tel cas de figure, vous pouvez créer deux groupes de serveurs, l'un pour les noeuds Burn dotés de GPU activés et l'autre pour les noeuds Burn dotés de GPU activés. En affectant chaque station de travail d'effets visuels et de finition à un groupe de serveurs distinct, vous pouvez réserver les noeuds Burn dotés de GPU activés pour les stations de travail dotées d'une priorité élevée ou pour les travaux plus exigeants. Utilisation des groupes de serveurs 65

72 Le fait de former des groupes de serveurs ne vous empêche pas d'affecter des noeuds de rendu à des travaux spécifiques, selon vos besoins. Lorsque l'application créative est configurée pour soumettre ses travaux à un groupe de serveurs, des nœuds supplémentaires peuvent être ajoutés automatiquement ou manuellement, une fois le travail disponible sur le réseau. Inversement, vous pouvez supprimer des nœuds d'une tâche, quelle que soit leur relation avec un groupe de serveurs. Les procédures suivantes permettent de créer ou de supprimer une collection nommée de noeuds de rendu appelée groupe de serveurs et d'affecter un groupe de serveurs à un travail. REMARQUE Pour plus d'informations sur la configuration d'une application de création pour la soumission de travaux à un groupe de serveurs, reportez-vous au guide d'utilisation de l'application concernée. Pour configurer une application Visual Effects and Finishing afin de soumettre des travaux à un groupe de serveurs, définissez le mot-clé BackburnerManagerGroup facultatif dans le fichier init.cfg. Reportez-vous au guide d'installation et d'utilisation de Burn. Pour Smoke for Mac OS X, cette opération peut être effectuée dans l'interface utilisateur de Smoke Setup. Pour créer un groupe de serveurs : 1 Sous l'onglet Groupes de serveurs, cliquez sur le bouton Créer. La boîte de dialogue Créer groupe serveur apparaît. 2 Entrez un nom pour le nouveau groupe de serveurs dans le champ Nom du groupe. 3 Ajoutez des noeuds de rendu au groupe en les sélectionnant dans la liste Serveurs disponibles et en les déplaçant vers la liste Serveurs dans le groupe. 4 Lorsque vous êtes satisfait de vos choix, cliquez sur OK pour valider les modifications. Le nouveau groupe de serveurs est ajouté à la liste. REMARQUE Les groupes de serveurs que vous créez dans le moniteur Web Backburner apparaissent comme groupes globaux dans le moniteur Windows Backburner. Pour affecter un groupe de serveurs à un travail : 1 Sous l'onglet Travaux, sélectionnez le travail de votre choix, puis choisissez Paramètres dans le menu Action ou cliquez deux fois sur le travail. La page Détails du travail apparaît. 66 Chapitre 6 Gestion des noeuds de rendu Web

73 2 Dans la page Détails du travail, cliquez sur l'onglet Attribution de serveurs. 3 Choisissez un groupe de serveurs dans le menu Groupe de serveurs attribué. 4 Appliquez vos modifications, puis cliquez sur Actualiser pour mettre à jour l'affichage. Les serveurs compatibles appartenant au groupe apparaissent dans la liste Serveurs attribués. REMARQUE L'absence d'un serveur appartenant au groupe sélectionné dans la liste peut indiquer que le serveur est absent ou que l'adaptateur correct n'est pas installé dessus. Le gestionnaire n'attribue que des serveurs capables d'exécuter le travail. REMARQUE Les paramètres modifiés ne s'appliquent qu'aux nouvelles tâches. Les tâches terminées ne sont pas retraitées. Pour retraiter les tâches terminées, vous devez redémarrer le travail à partir du début. Reportez-vous à la rubrique Redémarrage de travaux (page 55). Utilisation des groupes de serveurs 67

74 Pour supprimer un groupe de serveurs : 1 Sous l'onglet Groupes de serveurs, sélectionnez le groupe de serveurs de votre choix, puis cliquez sur le bouton Supprimer. 2 Lorsque vous êtes invité à confirmer cette opération, cliquez sur OK. Le groupe de serveurs sélectionné est supprimé. Modification des paramètres du gestionnaire L'onglet Gestionnaire inclut plusieurs options qui permettent de configurer le comportement du gestionnaire Backburner en relation avec le traitement des travaux. Cela inclut la définition des informations de connexion, du nombre maximal de travaux autorisés sur le réseau, du nombre de fois que le gestionnaire peut renvoyer un travail au même serveur, et ce qu'il advient des travaux une fois ceux-ci terminés. Le tableau suivant résume le contenu de l'interface. Zone Champ Description Connexion et notification Niveau de connexion Erreur : erreurs fatales interrompant le traitement d'un travail. Avertissement : opérations terminées avec des erreurs non fatales. Info : opérations réussies, éventuellement avec des erreurs ou avertissements mineurs. Débogage et Débogage étendu : informations d'état détaillées, notamment informations sur les paquets TCP/IP. Utiles pour le suivi des bogues. Débogage étendu : informations plus détaillées que le débogage. Serveur de messagerie par défaut Serveur de messagerie SMTP via lequel toutes les notifications par courrier électronique du gestionnaire sont envoyées. Il peut être remplacé pour les travaux individuels. Reportezvous à la rubrique Affichage des détails des travaux et des tâches des travaux (page 52). Attribution de serveurs Nombre maximal de travaux simultanés Nombre maximal de travaux que Backburner peut transmettre pour traitement sur la ferme de rendu au même moment. Echecs de tâche Nombre de nouvelles tentatives Nombre de fois que le gestionnaire Backburner tente de redémarrer un travail sur un serveur qui n'est pas parvenu à terminer son traitement. Un travail ayant échoué peut être renvoyé par Backburner à la file d'attente de traitement des travaux. Définissez la valeur sur zéro (0) pour interrompre le traitement des travaux sur le serveur après le premier échec. La valeur par défaut est 3. Intervalle entre les nouvelles tentatives Intervalle au terme duquel le gestionnaire Backburner tente de redémarrer un travail sur un serveur qui a échoué. Fonctionne avec l'option Nombre de nouvelles tentatives. La valeur par défaut est 30 secondes. 68 Chapitre 6 Gestion des noeuds de rendu Web

75 Zone Gestion des travaux Champ A la fin du travail Description Indique ce qu'il advient d'un travail une fois celui-ci terminé : Conserver : le travail est conservé dans la liste Travail. Archiver après : le travail est supprimé de la liste Travail et placé dans l'archive après le nombre de jours spécifié. Supprimer après : le travail est définitivement supprimé de la liste Travail après le nombre de jours spécifié. Modification des paramètres du gestionnaire 69

76 70

77 Autres interfaces Windows A Rubriques de ce chapitre : Présentation (page 71) Gestionnaire Backburner Windows (page 71) Serveur Backburner Windows (page 72) Présentation Le moniteur Backburner décrit dans ce guide est souvent le seul composant "visible" de Backburner, c'est-à-dire le seul composant avec une interface utilisateur graphique. Dans une installation Windows, le gestionnaire et le serveur Backburner peuvent également être dotés d'interfaces utilisateur graphiques. Si ces programmes ont été configurés pour être exécutés comme des services Windows, ils sont exécutés discrètement en arrière-plan : aucune interface utilisateur graphique n'est affichée. En revanche, s'ils sont exécutés comme des applications normales, ils seront visibles. Ce chapitre présente chaque interface utilisateur graphique. Les interfaces du gestionnaire et du serveur sont des fenêtres de texte simples qui affichent des messages de démarrage, d'informations et d'erreur. Par défaut, les messages sont également consignés dans les fichiers journaux. Deux boîtes de dialogue disponibles via les menus permettent de configurer respectivement le comportement et les niveaux de journalisation. Dans les deux cas, les paramètres que vous définissez à l'aide des boîtes de dialogue sont enregistrés dans le fichier de configuration de Backburner (backburner.xml) sur l'ordinateur sur lequel le composant est exécuté. Vous pouvez également modifier ce fichier directement. Pour plus d'informations, reportez-vous au guide d'installation de Backburner. Gestionnaire Backburner Windows L'illustration suivante identifie l'interface utilisateur graphique du gestionnaire Backburner. 71

78 Serveur Backburner Windows L'illustration suivante identifie l'interface utilisateur graphique du serveur Backburner. 72 Annexe A Autres interfaces Windows

79 Opérations avancées B Rubriques de ce chapitre : Soumission de travaux à partir d'une ligne de commande ou d'un script (page 73) Soumission de travaux à partir d'une ligne de commande ou d'un script L'utilitaire cmdjob de Backburner permet de soumettre des fichiers séquentiels, exécutables ou de scripts à Backburner en tant que travaux "personnalisés" pour exécution sur les serveurs distants. Cet outil rend plus souple l'exécution de travaux personnalisés à partir de scripts. Par exemple, vous pouvez créer un script qui soumet tous les travaux d'un dossier réseau pour que leur rendu soit effectué automatiquement pendant la nuit. AVERTISSEMENT L'utilitaire cmdjob doit être l'objet de considérations de sécurité particulières, du fait qu'il peut exécuter des commandes à distance sur tous les noeuds de rendu du réseau. Un administrateur réseau qualifié doit vérifier que les autorisations d'exécution sont correctement définies et gérées. L'utilitaire cmdjob utilise l'un des deux adaptateurs, selon les options de travail que vous spécifiez lors de la soumission du travail à Backburner, comme indiqué dans le tableau suivant. Adaptateur CmdJobAdapter UserCmdJobAdapter Description Exécute les travaux soumis en tant que compte utilisateur racine. Utilisé par défaut. Disponible sur toutes les plates-formes prises en charge. Exécute le travail soumis en tant que compte ayant soumis le travail. Pour appeler cet adaptateur, spécifiez l'option de travail -userrights lors de la soumission du travail. Disponible uniquement sous Linux et Mac OS. Non disponible sous Windows. Reportez-vous à la rubrique Options de l'utilitaire cmdjob (page 74). 73

80 Les adaptateurs cmdjob sont installés dans les répertoires suivants : /usr/discreet/backburner/adapters (Linux/Mac) Program Files\Autodesk\Backburner\Adapters (Windows) Utilisation de l'utilitaire cmdjob La procédure suivante permet de soumettre des travaux à Backburner à l'aide de l'utilitaire cmdjob. Pour utiliser l'utilitaire cmdjob : 1 Ouvrez un shell DOS ou un terminal Linux/Mac et accédez au dossier Backburner. Système d'exploitation Windows Linux Emplacement du dossier Backburner C:\Program Files\Autodesk\Backburner /usr/discreet/backburner 2 Soumettez un ou plusieurs travaux à l'utilitaire cmdjob en utilisant la syntaxe suivante : cmdjob <options> <exécutable> <paramètres> Reportez-vous aux sections suivantes pour obtenir de l'aide sur les options et les paramètres pouvant être spécifiés, ainsi que pour obtenir des informations sur les marques : Options de l'utilitaire cmdjob (page 74) Paramètres de l'utilitaire cmdjob (page 76) Marques pour l'utilitaire cmdjob (page 76) Vous pouvez utiliser des options, des paramètres et des marques au niveau de la ligne de commande d'un shell DOS ou d'un terminal Linux, ou bien dans un fichier séquentiel ou de scripts. A noter les points suivants : Les options, paramètres et marques ne distinguent pas les majuscules des minuscules. S'il existe plusieurs occurrences d'une même option ou paramètre, seule la dernière est traitée par l'utilitaire cmdjob. Options de l'utilitaire cmdjob Cette section décrit les options que vous pouvez utiliser avec la commande cmdjob. Options Option -? -cmdfile : <fichier> ; <fichier>... ; <fichier>... Description Affiche l'aide de l'utilitaire cmdjob. Spécifie un ou plusieurs fichiers texte contenant des options pour l'utilitaire cmdjob. 74 Annexe B Opérations avancées

81 Options de travail Option -jobname : <nom> -description : <chaîne> -priority : <nombre> -workpath [dossier] -logpath:<dossier> Description Définit le nom du travail. Le nom par défaut est "cmdjob". Définit une description du travail. Définit la priorité du travail. Valeur par défaut : 50. Les autres valeurs sont 0 (critique) et 100 (suspendu). Dossier ou répertoire de travail de l'utilitaire cmdjob. Le dossier par défaut est " \backburner\network\serverjob". Ce chemin est défini avant que l'utilitaire cmdjob n'interprète les options de traitement du travail. Il est également défini en tant que chemin de travail pour les serveurs. Si le dossier de travail n'est pas défini, il est nécessaire de spécifier le chemin complet des fichiers exécutable et cible lors de la soumission du travail. Spécifie l'emplacement du dossier ou du répertoire où sont créés les journaux de tâche. Cet emplacement doit indiquer un dossier existant du fait que l'utilitaire de ligne de commande n'est pas en mesure d'en créer un. Cette option est désactivée par défaut. Rend les fichiers de sortie spécifiés accessibles depuis le moniteur Backburner ou le moniteur Web. Options de soumission de travail Option -showoutput<fichier>;<fichier>;... -dependencies:<nom_travail>;- <nom_travail>;<nom_travail>;... Description Définit une liste de dépendances du travail. -timeout:<minutes> -attach -progress -suspended -userrights Nombre de minutes avant expiration d'une tâche. Valeur par défaut : 60 minutes. Attache le fichier séquentiel au travail sous forme d'un fichier.zip. Le fichier séquentiel est alors décompressé sur chaque machine avant traitement du travail. Affiche l'avancement du travail dans le shell au fur et à mesure du traitement. Définit l'état du travail à suspendre. Exécute les travaux cmdjob avec le nom du compte (cf. autorisations utilisateur) du compte soumettant le travail. Si cette option n'est pas spécifiée, les travaux sont exécutés en tant que racine. Ceci nécessite l'installation de l'adaptateur UserCmdjobAdapter sur les noeuds de rendu. Options de réseau Option -manager:<nom> -port:<numéro> -servers:<serveur>;<serveur>;... -server- Count:<nombre> Description Définit le nom du gestionnaire. Par défaut, la recherche automatique s'effectue. Définit le numéro de port. Définit l'ensemble des serveurs auquel va être soumis le travail. Ignorée si un groupe de serveurs est spécifié avec la variable -group. Définit le nombre maximal de serveurs pouvant agir simultanément sur le travail. Options de l'utilitaire cmdjob 75

82 Option -group:<chaîne> Description Définit le groupe de serveurs auquel va être soumis le travail. Options de notification Option - from:<adresse> - to:<adresse> - server:<serveur> - completion - failure - - Progress:<nombre> Description Définit l'adresse électronique source pour les courriers électroniques de notification. Définit l'adresse électronique destinataire pour les courriers électroniques de notification. Définit le nom du serveur de messagerie SMTP que Backburner utilise pour envoyer des courriers électroniques de notification. Envoie un courrier électronique de notification dès que le travail est achevé. Envoie un courrier électronique de notification en cas d'échec du travail. Envoie un courrier électronique de notification une fois que le nombre de tâches que vous avez défini est atteint. Paramètres de l'utilitaire cmdjob Cette section décrit les options que vous pouvez utiliser avec la commande cmdjob. Option -tasklist:<fichier> -taskname:<nombre> -numtasks:<nombre> -tp_start:<nombre> -tp_jump:<nombre> -jobparamfile:<fichier> Description Définit le fichier de liste de tâches. Le fichier contient un tableau séparé par des tabulations. Utilisez des marques de remplissage pour référencer le tableau. Définit la colonne de nom de tâche dans le fichier de liste de tâches. La valeur 0 indique que la colonne n'a pas de nom, alors que toute valeur supérieure à 0 spécifie une colonne dans le fichier pour les noms de tâches. Cette fonction est utilisée pour les retours dans le moniteur lors de l'observation de la liste de tâches. Définit le nombre de tâches du travail. Cette option est ignorée si tasklist est utilisé. Définit au format numérique le décalage de démarrage du paramètre de tâche par défaut. Ignorée si la variable -tasklist est spécifiée. Définit au format numérique l'incrément du paramètre de tâche par défaut. Ignorée si la variable -tasklist est utilisée. Définit le fichier de paramètres de travail. Voir l'exemple ci-dessous. Marques pour l'utilitaire cmdjob Une marque est une référence à une valeur pouvant varier. Elle est évaluée sur le serveur affecté au travail lors de l'exécution de l'utilitaire cmdjob. Vous ne pouvez pas imbriquer de marques à l'intérieur même d'une marque. Option %dsc %srv Description Description du travail. Nom du serveur exécutant la tâche. 76 Annexe B Opérations avancées

83 Option %tpx %*tpx %tn %*tn %jpx %*jpx Description Paramètre de tâche X de la liste des tâches, où X représente l'index de colonne du fichier de liste des tâches. Identique à %tpx, où * indique le nombre de chiffres 0 à utiliser. Numéro de tâche de la tâche attribuée. Identique à %tn, où * indique le nombre de chiffres 0 à utiliser. Paramètre X du fichier de paramètres de travail, où X représente l'index de ligne du fichier de paramètres de travail. Identique à %jpx, où * indique le nombre de chiffres 0 à utiliser. Marques pour l'utilitaire cmdjob 77

84 78

85 Dépannage de Backburner C Rubriques de ce chapitre : Procédures de dépannage de base (page 79) Problèmes fréquents (page 80) Vérification de la communication entre deux hôtes (page 83) Vérification de la taille de paquet (page 84) Configuration de fichiers journaux &ProdName (page 84) Modification du fichier Backburner.xml (page 87) Résolution d'une erreur d'accès de système hôte (page 88) Résolution d'adresses DNS invalides (page 89) Résolution d'un problème de connexion au gestionnaire Backburner (page 89) Ajout d'un chemin d'accès Backburner à la variable d'environnement Path Windows (page 91) Résolution de la priorité de carte réseau (page 91) Résolution d'un problème de noeud de rendu non disponible (page 92) Redémarrage de noeuds de rendu suspendus (page 93) Résolution d'un échec de noeud de rendu (page 93) Ajustement du nombre maximal de noeuds de rendu par travail (page 94) Procédures de dépannage de base Le dépannage de problèmes d'un réseau Backburner peut être difficile car ce dernier peut comprendre différentes plates-formes matérielles et logicielles. En cas de problème, commencez par vérifier les points suivants : Tous les hôtes du réseau Backburner peuvent communiquer entre eux. Reportez-vous à la rubrique Vérification de la communication entre deux hôtes (page 83). Si vous envoyez des images étendues, vérifiez que tous les hôtes peuvent manipuler cette taille de paquet. Reportez-vous à la rubrique Vérification de la taille de paquet (page 84). 79

86 Toutes les ressources partagées sont visibles et accessibles par tous les hôtes du réseau Backburner. Assurez-vous que tous les dossiers contenant des images et des modèles utilisés pour vos travaux sont partagés par tous les hôtes du réseau Backburner. Si Backburner effectue aussi le rendu de travaux à partir d'applications Autodesk exécutées sous Linux, assurez-vous que tous ces répertoires sont visibles depuis tous les hôtes du réseau Backburner et qu'ils disposent de toutes les autorisations nécessaires. Tous les modules d'extension, polices et codecs nécessaires au rendu de travaux sont installés sur chacun des noeuds. Les licences (lorsque requises) sont correctement configurées sur chaque hôte. Si Backburner effectue aussi le rendu de travaux à partir d'applications Autodesk exécutées sous Linux, assurez-vous que le serveur de licences du réseau fonctionne et que les licences sont vérifiables. Les fichiers journaux constituent également une source utile d'informations de dépannage de problème. Le gestionnaire et le serveur Backburner tiennent à jour des fichiers journaux enregistrant des événements dont vous pouvez définir le type. Reportez-vous à la rubrique Configuration de fichiers journaux &ProdName (page 84) pour obtenir une description de ces fichiers et des informations qu'ils contiennent. Problèmes fréquents Cette section décrit les problèmes fréquents d'un réseau Backburner qui utilise des noeuds de rendu Linux ou Windows, et propose des solutions de résolution. Pour une aide supplémentaire concernant les problèmes d'un réseau Backburner qui utilise des noeuds de rendu Burn, reportez-vous au guide d'utilisation et d'installation d'autodesk Burn. Problèmes au démarrage Ces problèmes risquent d'apparaître au démarrage du gestionnaire ou serveur Backburner sous Linux ou Windows. Problème Une erreur Fin de l'application apparaît dans le moniteur Backburner ou le moniteur Web Backburner. Une erreur Hôte introuvable apparaît au démarrage du serveur Backburner sous Windows. Une erreur Chevauchement d'une opération d'e/s en cours apparaît au démarrage du serveur Backburner exécuté comme un service Windows. Une erreur Le service est installé. Impossible d'exécuter l'ap- Cause fréquente Adresse IP incorrecte pour le gestionnaire Backburner, numéros de port incorrects pour le gestionnaire et/ou le serveur, mauvaise configuration des informations TCP/IP. Reportez-vous à la rubrique Résolution d'une erreur d'accès de système hôte (page 88). Adresse IP incorrecte pour le gestionnaire Backburner, numéros de port incorrects pour le gestionnaire et/ou le serveur, mauvaise configuration des informations TCP/IP. Reportez-vous à la rubrique Résolution d'une erreur d'accès de système hôte (page 88). Le service Serveur Backburner est déjà en cours d'exécution. Il n'y a pas de problème. Vous pouvez poursuivre le rendu en réseau. Le service Serveur Backburner est installé et en cours d'exécution. Vous pouvez poursuivre le rendu en réseau sans lancer l'application Serveur Backburner. 80 Annexe C Dépannage de Backburner

87 Problème plication Serveur. apparaît au démarrage du serveur Backburner sous Windows. Une erreur Erreur lors de l'enregistrement auprès de <nom_serveur> apparaît au démarrage du gestionnaire ou du serveur Backburner sous Windows. Une erreur Impossible de mener à bien l'inscription de <nom_serveur>. Will try later. apparaît au démarrage du gestionnaire ou du serveur Backburner sous Windows. Une erreur Impossible d'accéder au partage du travail <nom_serveur>. Rechercher directement dans les archives.apparaît au démarrage du serveur Backburner sous Windows. Cause fréquente Adresses IP incorrectes dans l'ordre de recherche DNS ou sur le serveur WINS primaire ou secondaire (boîte de dialogue TCP/IP Microsoft). Reportez-vous à la rubrique Résolution de la priorité de carte réseau (page 91). Le nombre de sessions TCP simultanées actuel dépasse la limite que le gestionnaire peut manipuler. Les serveurs réessayent automatiquement (généralement au bout d'une minute) de manière à régler automatiquement le problème. Cet avertissement n'apparaît que sur les réseaux Backburner et peut être ignoré. Il s'affiche lorsqu'un dossier et/ou un lecteur requis n'est pas partagé via le partage de fichiers Windows. Dans ce cas, Backburner utilise le protocole TCP/IP pour accéder au dossier et/ou au lecteur requis sur tout le réseau. Vous pouvez empêcher l'affichage de cet avertissement en vous assurant que tous les composants réseau partagent les mêmes dossiers et lecteurs. L'erreur Nom incorrect ou sous-système TCP/IP non installé apparaît au démarrage du gestionnaire ou serveur Backburner sous Windows. Le protocole TCP/IP n'est pas lancé ou ne fonctionne pas correctement. Cette erreur risque de se produire avec des postes de travail sur lesquels est préinstallée une version de Windows qui intègre un protocole TCP/IP mal configuré. Supprimez et réinstallez le protocole TCP/IP, puis redémarrez le poste de travail. Une fois que le poste de travail a redémarré, reportez- vous à la rubrique Vérification de la communication entre deux hôtes (page 83) pour vérifier qu'il peut communiquer avec les autres composants réseau. Problèmes lors de la soumission de travaux Ces problèmes risquent d'apparaître lorsque vous essayez de soumettre un travail au réseau Backburner sous Linux ou Windows. Problème Le gestionnaire Backburner n'est pas disponible lors de la soumission de travaux. Une erreur Erreur inconnue lors du chargement de Cause fréquente Adresse IP incorrecte ou ne se connectant pas au gestionnaire Backburner requis ; gestionnaire Backburner à l'arrêt ou suspendu ; problèmes de communication entre le gestionnaire Backburner et les noeuds de rendu. Reportez-vous à la rubrique Résolution d'un problème de connexion au gestionnaire Backburner (page 89). Le chemin d'accès à Backburner n'est pas défini dans la variable d'environnement Path. Reportez-vous à la rubrique Ajout d'un chemin d'accès Backburner à la variable d'environnement Path Windows (page 91). Problèmes lors de la soumission de travaux 81

88 Problème l'application apparaît dans le gestionnaire ou le moniteur Backburner lors de la soumission de travaux au réseau Backburner sous Windows. Cause fréquente Problèmes relatifs aux noeuds de rendu Ces problèmes peuvent survenir avec un noeud de rendu ou avec les travaux qui lui sont envoyés sous Linux ou Windows. Problème Un noeud de rendu présente l'état indisponible dans le moniteur Web ou le moniteur Backburner. Un noeud de rendu est inactif et ne parvient pas à se connecter au gestionnaire Backburner. Une erreur Impossible d'effectuer le rendu en réseau. Backburner est introuvable ou n'a pas été installé. apparaît dans l'application lorsqu'un travail est envoyé pour rendu sous Windows. Un noeud de rendu reste suspendu même lors du traitement de travaux par Backburner. Un noeud de rendu échoue lors de la soumission d'un travail à Backburner. Cause fréquente Le poste de travail n'est pas connecté, le serveur Backburner est arrêté ou suspendu, le serveur n'utilise pas l'adresse IP requise pour le gestionnaire ou bien le gestionnaire ne peut communiquer avec le serveur. Reportez-vous à la rubrique Résolution d'un problème de noeud de rendu non disponible (page 92). Contrôlez le noeud de rendu pour vous assurer que l'adresse IP du gestionnaire est correcte. D'autres périphériques réseau (tels qu'une seconde carte réseau ou qu'un périphérique sans fil connecté via un port USB) peuvent créer des problèmes. Reportez-vous à la rubrique Résolution de la priorité de carte réseau (page 91). Backburner n'est pas installé ou son chemin n'est pas défini dans la variable d'environnement Path. Vérifiez que Backburner est installé et/ou reportez-vous à la rubrique Ajout d'un chemin d'accès Backburner à la variable d'environnement Path Windows (page 91). Le noeud de rendu n'est pas disponible. Reportez-vous à la rubrique Redémarrage de noeuds de rendu suspendus (page 93). Les noeuds de rendu peuvent échouer lors d'un travail de rendu en réseau pour de nombreuses raisons, les plus courantes étant des chemins incorrects, des modules d'extension ou des codecs manquants ou un espace disque insuffisant. Reportez-vous à la rubrique Résolution d'un échec de noeud de rendu (page 93). Une erreur Protocole TCP inconnu reçu de <adresse_ip_ou_nom_hô- te_gestionnaire_backburner> apparaît dans le serveur Backburner. L'espace disque du noeud de rendu est insuffisant, la connexion entre le gestionnaire et le serveur Backburner est mauvaise ou les lecteurs réseau ne fonctionnent pas correctement. Vérifiez la quantité d'espace disque disponible sur le noeud de rendu ; si elle est suffisante, soumettez de nouveau le travail. Si le problème se reproduit, vérifiez les lecteurs utilisés pour la carte réseau et le protocole TCP/IP, ainsi que la connexion réseau physique au noeud de rendu. 82 Annexe C Dépannage de Backburner

89 Problème Une erreur Erreur de tâche : nom de fichier, de répertoire ou syntaxe de l'étiquette volume incorrect(e) (0x7b) apparaît dans le fichier journal du serveur Backburner. Un seul noeud de rendu peut être attribué à un travail. Cause fréquente Cette erreur se produit lorsque le nom du dossier ou du répertoire de sortie est mal orthographié ou contient des caractères invalides. Vérifiez les informations de sortie du travail dans le moniteur Backburner et corrigez le nom ou le chemin d'accès du répertoire de sortie pour résoudre le problème. La sortie du travail n'est pas une séquence d'images (il s'agit par exemple d'un fichier AVI ou MOV). Un travail ne produisant pas de séquence d'images ne peut être affecté qu'à un seul serveur. Notez qu'en cas d'arrêt d'un travail de ce type pour quelque raison que ce soit (pour le désactiver ou à cause d'une panne du serveur), le nouveau rendu du travail démarre à partir de la première image. Aucune image ne peut être ajoutée par la suite à ces types de fichiers. Vous pouvez modifier le serveur utilisé par un travail sur serveur unique en supprimant le serveur actuel du travail et en ajoutant un autre serveur. Impossible d'attribuer des noeuds de rendu supplémen- taires à un travail même s'ils sont disponibles. Le nombre maximal de noeuds de rendu par travail est atteint. Vous pouvez modifier cette limite pour contourner ce problème. Reportez-vous à la rubrique Ajustement du nombre maximal de noeuds de rendu par travail (page 94). Toutefois, il est déconseillé de modifier ces paramètres. Augmentez ces valeurs uniquement si vous êtes certain qu'il y a suffisamment de marge dans votre réseau Backburner. Vérification de la communication entre deux hôtes Utilisez la commande ping pour tester la communication entre des hôtes, par exemple entre un noeud de rendu et le gestionnaire Backburner sous Linux ou Windows. Utilisez ping ping <adresse_ip> <nom_hôte> Pour Vérifiez que l'hôte sur lequel vous lancez la commande peut communiquer avec l'hôte dont vous spécifiez l'adresse dans <adresse_ip>. Exemple : ping Si cette commande ne renvoie pas de réponse à partir de l'hôte dont vous avez spécifié l'adresse IP, assurez-vous que la connexion réseau est valide et que les deux machines sont sur le même réseau. Vérifiez que l'hôte sur lequel vous lancez la commande peut communiquer avec l'hôte dont vous spécifiez le nom dans <nom_hôte>. Exemple : ping managerhost REMARQUE Si vous parvenez à vérifier par "ping" la connexion à l'adresse IP, mais non au nom d'hôte, il est possible que le DNS soit incapable d'associer le nom d'hôte à une adresse IP. Ou si vous lancez la commande sur un poste de travail Linux, il est possible que la paire nom d'hôte/adresse IP soit absente du fichier /etc/hosts ou du serveur NIS (Network Information Services). Si besoin, faites appel à votre administrateur réseau pour vous aider à corriger le problème de nom d'hôte manquant. Vérification de la communication entre deux hôtes 83

90 Vérification de la taille de paquet Vous pouvez utiliser la commande ping pour déterminer la taille de paquet qu'un hôte peut accepter sous Linux ou Windows. Utilisez ping -s <taille_paquet> <nom_hôte> Pour Vérifier que l'hôte peut manipuler la taille de paquet envoyée. Exemple : ping -s managerhost Si l'hôte peut gérer des paquets de taille normale uniquement et non des paquets de taille supérieure, toute image étendue risque d'être mal configurée, le commutateur risque de ne pas prendre en charge ces mêmes images ou l'un des ports (commutateur ou adaptateur) risque de ne pas être configuré pour elles. Si vous n'êtes pas certain de la prise en charge des images étendues par votre système, vérifiez auprès de votre administrateur réseau. Configuration de fichiers journaux &ProdName Le gestionnaire et le serveur Backburner tiennent à jour des fichiers journaux. Ces informations peuvent s'avérer utiles lors du dépannage de problèmes avec le réseau Backburner. Par exemple, ces fichiers indiquent le moment où le gestionnaire ou le serveur Backburner a démarré, le moment où des serveurs Backburner d'un réseau se sont arrêtés ou si des erreurs se sont produites et ont interrompu le rendu d'un travail. Ces fichiers sont stockés dans /usr/discreet/backburner/network sous Linux. Sous Windows, ils sont stockés dans un sous-répertoire /backburner du répertoire de données de l'application spécifique à l'utilisateur. Par exemple, C:\Documents and Settings\<utilisateur>\Local SettingsApplication Data\backburner sous Windows XP. REMARQUE L'exécution du gestionnaire ou du serveur Backburner comme un service Windows déplace le fichier backburner.xml et les fichiers journaux vers des sous-répertoires /backburner des sous-répertoires de données de l'application spécifiques à l'utilisateur appartenant à l'utilisateur Service local. Ces répertoires sont masqués pour les utilisateurs non administrateurs. Par exemple, sous Windows XP : C:\Documents and Settings\Local Service\Local Settings\Application Data\backburner \backburner.xml Vous pouvez ajuster les paramètres système et définir les événements et les informations que le gestionnaire ou le serveur Backburner enregistre dans son fichier journal en modifiant le fichier backburner.xml. En outre, sous Windows vous pouvez ajuster les paramètres d'un fichier journal à l'aide d'une boîte de dialogue d'application. Pour configurer des paramètres de fichier journal &ProdName sous Windows : 1 Démarrez le gestionnaire ou le serveur Backburner. Reportez-vous au guide d'installation d'autodesk Backburner pour obtenir de l'aide sur le démarrage de ces applications. REMARQUE Vous ne pouvez pas configurer de paramètres de fichier journal pour le gestionnaire ou le serveur Backburner lorsque ces applications fonctionnent comme des services Windows. 2 Dans le menu Edition, choisissez Paramètres de journal. La boîte de dialogue Propriétés de journalisation apparaît. 84 Annexe C Dépannage de Backburner

91 Cette boîte de dialogue permet de définir les événements apparaissant dans la fenêtre de l'application ou consignés dans le fichier journal. Les options Connexion à l'écran définissent les événements qui s'affichent dans les fenêtres des applications Gestionnaire Backburner ou Serveur Backburner. Les options Connexion au fichier définissent les événements qui sont enregistrés dans les fichiers journaux du gestionnaire ou serveur Backburner. Généralement, les mêmes messages apparaissent à l'écran. 3 Activez des options dans cette boîte de dialogue pour déterminer les messages enregistrés dans les fichiers journaux. Reportez-vous à la rubrique Spécification du contenu de fichier journal Backburner (page 86). Par défaut, les événements suivants sont toujours consignés à l'écran et dans les fichiers journaux : Erreur Avertissement Info Les événements activés sont enregistrés dans le fichier backburner.log pour le gestionnaire Backburner ou dans le fichier backburnerserver.log pour le serveur Backburner. 4 Dans le champ Limite mémoire tampon, spécifiez la taille maximale du tampon pour la conservation des messages. 5 Cliquez sur Effacer journal pour supprimer le tampon conservant des messages dans la fenêtre d'application. 6 Cliquez sur Effacer fichier journal pour supprimer le contenu du fichier backburner.log ou du fichier backburnerserver.log. REMARQUE Les fichiers journaux ne sont supprimés que lorsque vous cliquez sur le bouton Effacer fichier journal. Sinon, la taille de ces fichiers continue d'augmenter à chaque rendu de travail. Configuration de fichiers journaux &ProdName 85

92 Pour configurer les paramètres de fichier journal de &ProdName en modifiant le fichier backburner.xml : 1 Arrêtez le gestionnaire Backburner et/ou le serveur Backburner. 2 Recherchez le fichier backburner.xml : Linux : /usr/discreet/backburner/network Windows : dans le sous-répertoire \backburner du répertoire de données de l'application spécifique à l'utilisateur. Par exemple, C:\Documents and Settings\<utilisateur>\Local SettingsApplication Data\backburner sous Windows XP. 3 Modifiez le fichier backburner.xml à l'aide d'une application XML ou d'édition de texte. 4 Sous la rubrique <JournalCfg>, activez ou désactivez les options pour déterminer les messages enregistrés dans les fichiers journaux. Reportez-vous à la rubrique Spécification du contenu de fichier journal Backburner (page 86). Les paramètres sont activés avec la valeur "1" et désactivés avec la valeur "0". 5 Enregistrez, puis quittez le fichier backburner.xml. 6 Redémarrez le gestionnaire ou le serveur Backburner. Reportez-vous au guide d'installation d'autodesk Backburner pour obtenir de l'aide sur le démarrage de ces applications. REMARQUE Tout changement apporté au fichier backburner.xml ne prend effet qu'au redémarrage du gestionnaire ou du serveur Backburner. Les nouveaux paramètres de fichier journal prennent alors effet. Spécification du contenu de fichier journal Backburner Les informations et types d'événements pouvant apparaître dans le gestionnaire ou le serveur Backburner ou pouvant être écrits dans leurs fichiers journaux sont définis comme suit. Erreur Erreurs fatales qui interrompent le rendu d'un travail. Ces messages sont précédés d'une étiquette "ERR" rouge et comprennent les événements suivants : Rendus arrêtés et erreurs d'images Le serveur Backburner n'a plus assez de mémoire Le gestionnaire Backburner est introuvable Erreur lors de l'enregistrement de serveur(s) Erreur lors de l'écriture du fichier de sortie Temporisations de chargement Avertissement Informations d'avertissement non fatales. Avec ce type d'événements, l'application poursuit le rendu des travaux. Ces messages sont précédés d'une étiquette "WRN" marron et comprennent les événements suivants : Le gestionnaire Backburner ou les serveurs &ProdName sont en cours d'arrêt Serveurs signalés comme arrêtés Temporisation de chargement trop brève Temporisation de rendu trop brève 86 Annexe C Dépannage de Backburner

93 Info Informations générales sur l'état actuel du gestionnaire Backburner et des serveurs Backburner sur le réseau Backburner. Ces messages sont précédés d'une étiquette "INF" bleu clair et comprennent les événements suivants : Initialisation du gestionnaire Backburner Connexion au(x) serveur(s) Backburner Enregistrement du gestionnaire Backburner Travail soumis Travail reçu Image terminée Débogage et Débogage étendu Informations détaillées sur les paquets TCP/IP et sur l'état actuel du gestionnaire &ProdName et des serveurs &ProdName. Le Débogage étendu fournit des informations plus détaillées que le Débogage. Ces messages sont précédés d'une étiquette "DBG" bleue et comprennent les informations suivantes : Paquets TCP/IP envoyés et reçus Rassemblement de paquets TCP/IP Images assignées Création et envoi de fichiers journaux Chaînes d'affectation Modification du fichier Backburner.xml Lorsque vous exécutez le gestionnaire ou le serveur Backburner, l'application crée ou met à jour le fichier backburner.xml du répertoire réseau dans le répertoire d'installation de Backburner. Visualisez ou modifiez ce fichier uniquement si vous avez identifié un poste de travail précis comme source des problèmes du réseau Backburner. Vous avez la possibilité de modifier des paramètres dans le fichier backburner.xml à l'aide d'un éditeur XML ou d'une application d'édition de texte. Sous Windows, la plupart des paramètres du fichier backburner.xml peuvent être définis à l'aide des boîtes de dialogue Propriétés du gestionnaire et Propriétés du serveur. Avant de visualiser ou de modifier le fichier backburner.xml, assurez-vous que les applications Gestionnaire Backburner et/ou Serveur Backburner sont fermées (ou que leurs services sont arrêtés ou désinstallés). Tout changement apporté au fichier backburner.xml ne prend effet qu'au redémarrage du gestionnaire ou du serveur Backburner. REMARQUE Toute modification manuelle de paramètres dans le fichier backburner.xml est faite à vos risques et périls. Autodesk recommande de ne modifier dans ce fichier que les paramètres suivants : MaxBlockSize Sous la rubrique <GeneralCfg>, cette valeur correspond à la taille maximale d'un paquet de données envoyé lors du transfert de blocs lourds, tels que de projets. Dans le cas de connexions lentes de type modem, utilisez une taille de paquet inférieure, 1024 par exemple. NetworkMask Sous la rubrique <GeneralCfg>, cette valeur indique le masque de sous-réseau utilisé pour rechercher d'autres composants réseau Backburner, tels que le serveur ou le gestionnaire &ProdName. Le Modification du fichier Backburner.xml 87

94 masque de sous-réseau défini dans le fichier backburner.xml doit être identique à celui défini pour les communications TCP/IP générales sur le poste de travail. ServerName Sous la rubrique <SystemConfiguration><AppDetails><ServerSettings>, cette valeur indique le nom d'hôte ou l'adresse IP utilisée par le serveur Backburner pour s'identifier auprès du gestionnaire Backburner. Elle est utile lorsqu'un noeud de rendu dispose de plusieurs interfaces réseau et donc de plusieurs adresses IP Temporisation de réception Intitulé AckTimeout sous la rubrique <TimerCfg>, cette valeur correspond à la durée (en secondes) pendant laquelle le système attend la réception de commandes (telles que Ping) envoyées entre le gestionnaire et le serveur. La temporisation de réception par défaut est de 20 secondes. Tentatives de réception Intitulé AckRetries sous la rubrique <TimerCfg>. Cette valeur détermine le nombre de tentatives de l'expéditeur en cas de non réception. Il essaie six fois par défaut. Ensuite, la machine est considérée comme arrêtée puis est mise hors ligne. Résolution d'une erreur d'accès de système hôte Une erreur d'accès de système hôte sous Linux ou Windows est souvent due à une adresse IP erronée pour le gestionnaire Backburner, à des numéros de port incorrects pour le gestionnaire et/ou le serveur ou à des erreurs de configuration des informations TCP/IP. Vous pouvez dépanner cette erreur en étudiant chacun de ces points. Pour résoudre une erreur d'accès de système hôte : 1 Assurez-vous que le nom et l'adresse IP du gestionnaire Backburner sont spécifiés correctement dans le serveur Backburner comme suit. Connectez directement l'application au poste de travail Gestionnaire Backburner en effectuant les procédures suivantes : Si vous utilisez la fonctionnalité Connexion auto., désactivez l'option Utiliser le premier disponible et/ou supprimez le masque de sous-réseau du réseau Backburner. Vous êtes invité à entrer le nom ou l'adresse IP du poste de travail Gestionnaire Backburner lorsque vous soumettez un travail à Backburner. Désactivez tout paramètre ou préférence de connexion automatique au gestionnaire Backburner. Si l'application ne parvient pas à se connecter au gestionnaire Backburner, passez à l'étape suivante. 2 Vérifiez que les numéros de port du gestionnaire et du serveur sont spécifiés de manière correcte dans leurs propriétés générales respectives. Si cela ne résout pas le problème, passez à l'étape suivante. 3 Vérifiez que le protocole TCP/IP est configuré de manière correcte sur tous les postes de travail exécutant le programme. Si besoin, vérifiez que le masque de sous-réseau est correct. REMARQUE Consultez votre administrateur réseau avant de modifier le masque de sous-réseau. 4 Si un pare-feu est exécuté sur tous les composants réseau Backburner, vérifiez les paramètres de pare-feu de chacun des composants réseau afin de vous assurer que : Les applications Backburner sont autorisées à accéder au réseau. Les ports que le gestionnaire et le moniteur Backburner utilisent pour communiquer ne sont pas bloqués par le pare-feu. Les ports par défaut sont 3233 et Annexe C Dépannage de Backburner

95 Résolution d'adresses DNS invalides Une adresse DNS erronée dans l'ordre de recherche DNS ou dans le serveur WINS primaire ou secondaire (boîte de dialogue TCP/IP de Microsoft Windows) provoque l'erreur Erreur lors de l'enregistrement dans <nom du serveur> au démarrage du gestionnaire ou du serveur Backburner. La procédure suivante explique comment résoudre une adresse IP incorrecte pour le serveur de noms de domaine. Pour résoudre des adresses DNS invalides : 1 Affichez la boîte de dialogue TCP/IP Microsoft. Sous Windows XP, choisissez Paramètres dans le menu Démarrer, puis Connexions réseau. Ensuite, cliquez avec le bouton droit sur Connexion au réseau local et choisissez Propriétés. Dans la liste, sélectionnez le protocole Internet (TCP/IP) et cliquez sur Propriétés. Dans la boîte de dialogue qui apparaît, cliquez sur Utiliser l'adresse de serveur DNS suivante Avancé, puis vérifiez les onglets DNS et WINS. 2 Assurez-vous qu'aucune des adresses IP affichées pour le DNS et les serveurs WINS n'est incorrecte. Corrigez toute adresse IP invalide puis redémarrez le poste de travail. Résolution d'un problème de connexion au gestionnaire Backburner Sous Linux ou Windows, le gestionnaire Backburner constitue le lien entre les clients de rendu qui soumettent des travaux et les noeuds de rendu qui traitent ces derniers. Si le gestionnaire Backburner n'est pas disponible, il est impossible de soumettre des travaux à Backburner ou d'utiliser ce dernier pour traiter des travaux. L'impossibilité de se connecter au gestionnaire Backburner est source de problèmes tant pour les clients de rendu que pour le noeuds, mais généralement, les clients se rendent compte de ce problème. Par exemple, si vous soumettez un travail alors que le gestionnaire est arrêté, une erreur apparaît dans l'application. L'impossibilité de connexion au gestionnaire Backburner est souvent due à : Adresse IP incorrecte ou ne se connectant pas au gestionnaire Backburner requis Gestionnaire Backburner arrêté ou suspendu Problèmes de communication entre le gestionnaire Backburner et les noeuds de rendu Pour résoudre un problème de connexion au gestionnaire Backburner : 1 Vérifiez que vous vous connectez au gestionnaire Backburner voulu avec l'adresse IP requise comme suit. Connectez directement l'application au poste de travail Gestionnaire Backburner en effectuant les procédures suivantes : Si vous utilisez la fonctionnalité Connexion auto., désactivez l'option Utiliser le premier disponible et/ou supprimez le masque de sous-réseau du réseau Backburner. Vous êtes invité à entrer le nom ou l'adresse IP du poste de travail Gestionnaire Backburner lorsque vous soumettez un travail à Backburner. Désactivez tout paramètre ou préférence de connexion automatique au gestionnaire Backburner. Si l'application ne parvient pas à se connecter au gestionnaire Backburner, passez à l'étape suivante. 2 Assurez-vous que le gestionnaire Backburner fonctionne. Résolution d'adresses DNS invalides 89

96 Si tel n'est pas le cas ou s'il présente l'état inactif sur le poste de travail, redémarrez le gestionnaire sur tout le réseau. Reportez-vous au guide d'installation d'autodesk Backburner pour obtenir de l'aide sur le démarrage du gestionnaire Backburner. REMARQUE Si vous exécutez le gestionnaire Backburner comme un service Windows, affichez le panneau de configuration Services et assurez-vous que le gestionnaire fonctionne. Si le service n'est pas en cours de fonctionnement, sélectionnez-le et cliquez sur Démarrer. Si le redémarrage du gestionnaire ne résout pas le problème, passez à l'étape suivante. 3 Si un noeud de rendu dispose de plusieurs interfaces réseau, le problème peut venir du fait que le serveur Backburner s'exécutant sur ce noeud s'identifie au gestionnaire Backburner à l'aide d'une adresse IP incorrecte. Effectuez l'une des opérations suivantes sur le noeud pour spécifier l'adresse IP utilisée par le serveur Backburner pour s'identifier auprès du gestionnaire Backburner. (Noeud de rendu Windows) Arrêtez le serveur Backburner sur le noeud, ainsi que le gestionnaire Backburner. Sur le noeud de rendu, dans le menu Démarrer, choisissez Programmes, Autodesk, Backburner puis Serveur pour ouvrir la boîte de dialogue Propriétés générales du serveur Backburner, puis dans le champ Nom du serveur ou adresse IP, entrez le nom ou l'adresse IP à associer au serveur Backburner. Redémarrez le gestionnaire et le serveur Backburner. (Noeud de rendu Windows ou Linux) Arrêtez le serveur Backburner sur le noeud, ainsi que le gestionnaire Backburner. Chargez le fichier /usr/discreet/backburner/network/backburner.xml à l'aide d'un éditeur XML ou d'un éditeur de texte et modifiez <SystemConfiguration>/<AppDetails>/<ServerSettings>/<ServerName> pour refléter le nom d'hôte ou l'adresse IP à associer au serveur Backburner. Enregistrez et fermez le fichier, puis redémarrez le gestionnaire et le serveur Backburner. 4 Assurez-vous que les noeuds de rendu peuvent envoyer une commande ping au gestionnaire Backburner et recevoir sa réponse. Pour obtenir de l'aide sur la commande ping, reportez-vous à la rubrique Vérification de la communication entre deux hôtes (page 83). Si les noeuds de rendu arrivent à obtenir une commande ping du gestionnaire Backburner, passez à l'étape suivante. 5 Si un pare-feu est exécuté sur tous les composants réseau Backburner, vérifiez les paramètres de pare-feu de chacun des composants réseau afin de vous assurer que : Les applications Backburner sont autorisées à accéder au réseau. Les ports que le gestionnaire et le moniteur Backburner utilisent pour communiquer ne sont pas bloqués par le pare-feu. Les ports par défaut sont 3233 et Configurez les fichiers journaux de manière à enregistrer des informations détaillées sur les paquets TCP/IP comme suit. Activez les options Journal de débogage et Journal de débogage étendu dans les préférences du gestionnaire et de tous les noeuds de rendu exécutant le serveur Backburner, puis redémarrez les postes de travail Gestionnaire Backburner et Serveur Backburner. Examinez les informations TCP/IP dans les fichiers journaux afin de déterminer pour quelle raison le poste de travail Gestionnaire Backburner et les noeuds de rendu ne communiquent pas. 7 Examinez le fichier backburner.xml pour vous assurer que le masque de sous-réseau défini pour le gestionnaire Backburner est correct et qu'il correspond au masque de sous-réseau défini pour les paramètres TCP/IP des noeuds de rendu. Reportez-vous à la rubrique Modification du fichier Backburner.xml (page 87). 90 Annexe C Dépannage de Backburner

97 Ajout d'un chemin d'accès Backburner à la variable d'environnement Path Windows Les variables d'environnement sont des chemins de fichier qui aident Microsoft Windows à rechercher et à lancer des applications telles que le serveur Backburner. Si le chemin d'accès à Backburner n'est pas spécifié ou est mal défini, Windows ne peut lancer ni le serveur Backburner ni l'application associée au travail. Dans cette situation, vous risquez de rencontrer les erreurs suivantes dans les applications ci-dessous : Erreur inconnue lors du chargement de l'application dans le gestionnaire et le moniteur Backburner. Impossible d'effectuer le rendu en réseau. Backburner est introuvable ou n'a pas été installé. dans l'application ayant soumis le travail au réseau Backburner. Effectuez les procédures suivantes pour ajouter Backburner à la variable d'environnement Path dans Windows. Pour ajouter le chemin d'accès Backburner à la variable d'environnement Path Windows : 1 Sous Windows XP, dans le menu Démarrer, choisissez Paramètres, Panneau de configuration, puis Système. La boîte de dialogue Propriétés système apparaît. 2 Accédez à l'onglet Avancé et cliquez sur Variables d'environnement pour afficher ces dernières. La boîte de dialogue Variables d'environnement apparaît. Elle présente les Variables utilisateur et les Variables système définies pour le poste de travail Windows. 3 Dans la liste Variables système, choisissez Path puis cliquez sur Modifier. Le contenu de la variable d'environnement Path s'affiche. 4 Vérifiez que la variable d'environnement Path contient le chemin d'accès à Backburner : C:\Program Files\Autodesk\Backburner\ (par défaut). Si ce chemin est manquant ou s'il est spécifié de manière incorrecte, saisissez-le de nouveau. 5 Cliquez sur OK pour revenir à la boîte de dialogue Variables d'environnement, puis fermez toutes les boîtes de dialogue et redémarrez le poste de travail Windows. Résolution de la priorité de carte réseau Si votre noeud de rendu Linux ou Windows dispose de plusieurs cartes réseau, par défaut, le serveur Backburner utilise l'adresse IP de la première carte réseau qu'il trouve pour s'identifier auprès du gestionnaire Backburner. Ce comportement risque de provoquer des problèmes s'il ne s'agit pas de la carte requise. Vous pouvez contraindre le serveur Backburner à utiliser une carte réseau spécifique. La section suivante délivre la procédure à suivre. Pour résoudre la priorité de carte réseau : Effectuez l'une des opérations suivantes : (Noeud de rendu Windows) Arrêtez le serveur Backburner sur le noeud, ainsi que le gestionnaire Backburner. Ensuite, sur le noeud de rendu, dans le menu Démarrer, choisissez Programmes, Autodesk, Backburner puis Serveur pour ouvrir la boîte de dialogue Propriétés générales du serveur Backburner, puis dans le champ Nom du serveur ou adresse IP, entrez le nom ou l'adresse IP à associer au serveur Backburner. Redémarrez le gestionnaire et le serveur Backburner. (Noeud de rendu Windows ou Linux) Arrêtez le serveur Backburner sur le noeud, ainsi que le gestionnaire Backburner. Chargez le fichier /usr/discreet/backburner/network/backburner.xml à l'aide Ajout d'un chemin d'accès Backburner à la variable d'environnement Path Windows 91

98 d'un éditeur XML ou d'un éditeur de texte et modifiez <SystemConfiguration>/<AppDetails>/<ServerSettings>/<ServerName> pour refléter le nom d'hôte ou l'adresse IP à associer au serveur Backburner. Enregistrez et fermez le fichier, puis redémarrez le gestionnaire et le serveur Backburner. Résolution d'un problème de noeud de rendu non disponible Sur des systèmes Linux ou Windows, la non disponibilité d'un noeud de rendu est souvent due au fait que le poste de travail n'est pas connecté, que le serveur Backburner est arrêté ou suspendu, que le serveur n'utilise pas l'adresse IP requise pour le gestionnaire ou que le gestionnaire ne parvient pas à communiquer avec le serveur. Pour résoudre un problème de noeud de rendu non disponible : 1 Vérifiez que le poste de travail du noeud de rendu est connecté. Si vous n'êtes pas sur le noeud de rendu, utilisez la commande ping pour voir si ce poste de travail est connecté. Pour obtenir de l'aide sur la commande ping, reportez-vous à la rubrique Vérification de la communication entre deux hôtes (page 83). Si le poste de travail n'est pas connecté, redémarrez le noeud de rendu et regardez s'il apparaît dans le réseau Backburner. Si cela ne résout pas le problème, passez à l'étape suivante. 2 Vérifiez si le noeud de rendu est programmé pour être non connecté à l'aide du moniteur Backburner Windows. Reportez-vous à la rubrique Définition de la disponibilité d'un noeud de rendu (page 42). Si tel est le cas alors qu'il devrait à ce moment être connecté, modifiez son programme. Si cela ne résout pas le problème, passez à l'étape suivante. 3 Assurez-vous que le serveur Backburner fonctionne. S'il est arrêté ou suspendu, démarrez-le. Reportez-vous au guide d'installation d'autodesk Backburner pour obtenir de l'aide sur le démarrage du serveur Backburner. REMARQUE Si vous exécutez le serveur Backburner en tant que service Windows, affichez le panneau de configuration Services et assurez-vous que le serveur fonctionne. Si le service n'est pas en cours de fonctionnement, sélectionnez-le et cliquez sur Démarrer. Si cela ne résout pas le problème, passez à l'étape suivante. 4 Sous Windows uniquement, vérifiez que le noeud de rendu peut communiquer avec le gestionnaire requis. Connectez directement le noeud de rendu au poste de travail du gestionnaire Backburner de la manière suivante : Désactivez tout paramètre ou préférence de connexion automatique du serveur Backburner au gestionnaire Backburner. Dans la boîte de dialogue Propriétés générales du serveur &ProdName, désactivez l'option Recherche automatique et entrez le nom ou l'adresse IP du gestionnaire &ProdName. Si le noeud de rendu dispose de plusieurs cartes réseau, dans la boîte de dialogue Propriétés générales du serveur &ProdName, saisissez le nom ou l'adresse IP à attribuer au serveur &ProdName dans le champ Nom de serveur ou Adresse IP. Vérifiez que le fichier HOSTS du répertoire winnt\system32\drivers\etc\ comprend l'adresse IP et le nom d'ordinateur correspondant pour chaque noeud de rendu, ainsi que pour le poste de travail Gestionnaire Backburner sur le réseau. Le fichier associe des noms de machines à des adresses IP. 92 Annexe C Dépannage de Backburner

99 Si après cette étape, le redémarrage du serveur ne résout pas le problème, passez à l'étape suivante. 5 Si un pare-feu est exécuté sur tous les composants du réseau Backburner, vérifiez les paramètres de pare-feu de chacun des composants réseau afin de vous assurer que : Les applications Backburner sont autorisées à accéder au réseau. Les ports que le gestionnaire et le moniteur Backburner utilisent pour communiquer ne sont pas bloqués par le pare-feu. Les ports par défaut sont 3233 et Vérifiez que le gestionnaire peut exécuter une commande ping en direction du noeud de rendu. Reportez-vous à la rubrique Vérification de la communication entre deux hôtes (page 83). Si le gestionnaire arrive à obtenir un ping du noeud de rendu, passez à l'étape suivante. 7 Configurez les fichiers journaux de manière à enregistrer des informations détaillées sur les paquets TCP/IP comme suit. Activez les options Journal de débogage et Journal de débogage étendu dans les préférences du gestionnaire Backburner et des postes de travail Serveur Backburner, puis redémarrez les applications Gestionnaire Backburner et Serveur Backburner. Examinez les informations TCP/IP dans les fichiers journaux afin de déterminer pourquoi le noeud de rendu et le gestionnaire Backburner ne communiquent pas. Redémarrage de noeuds de rendu suspendus Si le moniteur Backburner ou le moniteur Web Backburner indique qu'un noeud de rendu attribué à un travail est suspendu (et ce même si le travail est en cours de traitement), procédez comme suit afin de savoir pourquoi le noeud de rendu est suspendu et si besoin est de le redémarrer. Pour savoir pourquoi un noeud de rendu est suspendu et pour le redémarrer : 1 Avant de redémarrer le noeud de rendu, assurez-vous que le poste de travail est disponible pour le rendu de travaux. Sélectionnez le noeud de rendu dans la liste Serveur pour en afficher les détails. Consultez la section Horaire pour voir si le noeud est désactivé pour la tranche horaire actuelle. Les noeuds de rendu qui ne sont pas configurés pour être disponibles pour le rendu risquent de présenter l'état suspendu même si leur travail est en cours de traitement. 2 Si vous n'êtes pas certain de la disponibilité du noeud pour le rendu de travaux, arrêtez et redémarrez l'application Serveur Backburner sur le noeud de rendu. Résolution d'un échec de noeud de rendu La liste suivante répertorie les causes possibles à vérifier en cas d'échec d'un noeud de rendu. La plupart sont configurées dans le fichier backburnerserver.log, si vous avez configuré le fichier journal de manière à ce qu'il comprenne les erreurs fatales. La consultation de ce fichier peut vous aider à déterminer la raison de l'échec du noeud de rendu. Vérifiez que les chemins vers le métrage et le dossier de sortie sont valides à partir du noeud de rendu. Un noeud de rendu risque d'échouer s'il ne peut accéder au métrage d'un travail ou s'il ne peut enregistrer sa sortie dans le dossier de sortie. Dès que possible, utilisez les chemins UNC (\\machine\folder), pour le métrage, tels que des bitmaps utilisés pour la texture de modèles 3D. Vous pouvez également vous assurer que les chemins vers le métrage et les projets sont identiques en conservant la même structure de répertoire sur tous les clients et noeuds de rendu du réseau Backburner. Vérifiez que tous les modules d'extension, polices et codecs nécessaires pour les travaux de rendu sont installés sur le noeud de rendu. Redémarrage de noeuds de rendu suspendus 93

100 Assurez-vous que l'espace disque disponible est suffisant pour la sortie (sur le lecteur sur lequel le noeud de rendu enregistre sa sortie) et pour conserver les données d'entrée associées aux travaux (sur le lecteur local du noeud de rendu). Ajustement du nombre maximal de noeuds de rendu par travail Une fois que le maximum de noeuds de rendu par travail est atteint, il est impossible d'attribuer des noeuds de rendu supplémentaires à un travail, même si certains sont disponibles. Vous pouvez résoudre ce problème en ajustant les paramètres Attributions simultanées max. et Nombre max. de serveurs par travail dans le gestionnaire &ProdName. Vous pouvez effectuer cette opération en modifiant le fichier backburner.xml. En outre, sous Windows vous pouvez utiliser la boîte de dialogue Propriétés générales du gestionnaire &ProdName. REMARQUE Il est recommandé de ne pas modifier ces paramètres. Augmentez ces valeurs uniquement si vous êtes certain qu'il y a suffisamment de marge dans votre réseau Backburner. Pour ajuster le nombre de noeuds de rendu par travail sous Windows : 1 Dans le menu Edition du gestionnaire Backburner, sélectionnez Paramètres généraux. La boîte de dialogue Propriétés générales du gestionnaire Backburner apparaît. REMARQUE Il est recommandé de ne pas modifier ces paramètres. Augmentez ces valeurs uniquement si vous êtes certain qu'il y a suffisamment de marge dans votre réseau Backburner. 2 Dans la zone Général, ajustez la valeur de Attributions simultanées max. 94 Annexe C Dépannage de Backburner

Autodesk. Guide des licences autonomes

Autodesk. Guide des licences autonomes Autodesk Guide des licences autonomes Janvier 2009 2009 Autodesk, Inc. All Rights Reserved. Except as otherwise permitted by Autodesk, Inc., this publication, or parts thereof, may not be reproduced in

Plus en détail

Autodesk Backburner 2011. Guide d installation

Autodesk Backburner 2011. Guide d installation Autodesk Backburner 2011 Guide d installation Autodesk Backburner 2011 2010 Autodesk, Inc. All rights reserved. Except as otherwise permitted by Autodesk, Inc., this publication, or parts thereof, may

Plus en détail

Chapitre 1 Fichier Readme du produit... 1

Chapitre 1 Fichier Readme du produit... 1 Table des matières Chapitre 1 Fichier Readme du produit..................... 1 Installation d'autodesk Navisworks.................... 1 Programme de participation du client................... 1 Programme

Plus en détail

AutoCAD LT 2012. Licences d'autodesk

AutoCAD LT 2012. Licences d'autodesk AutoCAD LT 2012 Licences d'autodesk 2011 Autodesk, Inc. Tous droits réservés. Cet ouvrage ne peut être reproduit, même partiellement, sous quelque forme ni à quelque fin que ce soit. Certains des éléments

Plus en détail

Autodesk. SketchBook INK. Trucs et astuces. Android

Autodesk. SketchBook INK. Trucs et astuces. Android Autodesk SketchBook INK Trucs et astuces Android Table des matières Quelques astuces avant de commencer 3 Introduction 4 Création d une toile 4 Navigation 4 Masquage de l interface utilisateur 4 Couleur

Plus en détail

Trucs et astuces. ios

Trucs et astuces. ios Trucs et astuces ios Contents Quelques astuces avant de commencer 3 Introduction 4 Création d une toile 4 Navigation 4 Masquage de l interface utilisateur 4 Couleur 5 Personnalisation de la palette de

Plus en détail

Android. Trucs et astuces

Android. Trucs et astuces Android Trucs et astuces La table des matières C est Nouveau 3 Quelques astuces avant de commencer 4 Introduction 5 Création d une toile 5 Navigation 5 Masquage de l interface utilisateur 5 Couleur 6 Personnalisation

Plus en détail

Aide sur l'installation

Aide sur l'installation Aide sur l'installation Autodesk Mudbox 2013 2012 Autodesk, Inc. All Rights Reserved. Except as otherwise permitted by Autodesk, Inc., this publication, or parts thereof, may not be reproduced in any form,

Plus en détail

Retrospect 9 pour Mac Manuel d'utilisation, addendum

Retrospect 9 pour Mac Manuel d'utilisation, addendum Retrospect 9 pour Mac Manuel d'utilisation, addendum 2 Retrospect 9 Manuel d'utilisation, addendum www.retrospect.com 2011 Retrospect, Inc. Tous droits réservés. Manuel d'utilisation de Retrospect 9, première

Plus en détail

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage Tobii Communicator 4 Guide de démarrage BIENVENUE DANS TOBII COMMUNICATOR 4 Tobii Communicator 4 permet aux personnes souffrant de handicaps physiques ou de communication d'utiliser un ordinateur ou un

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

STATISTICA - Version 10

STATISTICA - Version 10 STATISTICA - Version 10 Instructions d'installation de STATISTICA Entreprise pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous Terminal

Plus en détail

Autodesk Design Suite 2012. Guide de l'administrateur réseau

Autodesk Design Suite 2012. Guide de l'administrateur réseau Autodesk Design Suite 2012 Guide de l'administrateur réseau 2011 Autodesk, Inc. Tous droits réservés. Cet ouvrage ne peut être reproduit, même partiellement, sous quelque forme ni à quelque fin que ce

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation Réseau en Licences Flottantes avec Nomadisme Remarques : 1. L'installation de la version réseau de STATISTICA s'effectue en deux temps : a) l'installation

Plus en détail

Microcat Authorisation Server (MAS ) Guide de l utilisateur

Microcat Authorisation Server (MAS ) Guide de l utilisateur Microcat Authorisation Server (MAS ) Guide de l utilisateur Table des matières Introduction... 2 Installation de Microcat Authorisation Server (MAS)... 3 Configurer MAS... 4 Options de licence... 4 Options

Plus en détail

Capture Pro Software. Démarrage. A-61640_fr

Capture Pro Software. Démarrage. A-61640_fr Capture Pro Software Démarrage A-61640_fr Prise en main de Kodak Capture Pro Software et de Capture Pro Limited Edition Installation du logiciel : Kodak Capture Pro Software et Network Edition... 1 Installation

Plus en détail

Vue d'ensemble de Document Portal

Vue d'ensemble de Document Portal Pour afficher ou télécharger cette publication ou d'autres publications Lexmark Document Solutions, cliquez ici. Vue d'ensemble de Document Portal Lexmark Document Portal est une solution logicielle qui

Plus en détail

Acronis Backup & Recovery 11

Acronis Backup & Recovery 11 Acronis Backup & Recovery 11 Guide de démarrage rapide S'applique aux éditions suivantes : Advanced Server Virtual Edition Advanced Server SBS Edition Advanced Workstation Serveur pour Linux Serveur pour

Plus en détail

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4. Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement)

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4. Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement) HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4 Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement) Que contient ce tutoriel? Quick Access Control est une application qui s'exécute indépendamment

Plus en détail

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur Serveur de Licences Acronis Guide Utilisateur TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 1.1 Présentation... 3 1.2 Politique de Licence... 3 2. SYSTEMES D'EXPLOITATION COMPATIBLES... 4 3. INSTALLATION DU

Plus en détail

Autodesk 3ds Max /Autodesk 3ds Max Design 2013. Aide sur l'installation

Autodesk 3ds Max /Autodesk 3ds Max Design 2013. Aide sur l'installation Autodesk 3ds Max /Autodesk 3ds Max Design 2013 Aide sur l'installation Avril 2012 Autodesk 3ds Max 2013/Autodesk 3ds Max Design 2013 2012 Autodesk, Inc. All rights reserved. Except as otherwise permitted

Plus en détail

AutoCAD LT 2012. Questions fréquemment posées sur l'installation

AutoCAD LT 2012. Questions fréquemment posées sur l'installation AutoCAD LT 2012 Questions fréquemment posées sur l'installation 2011 Autodesk, Inc. Tous droits réservés. Cet ouvrage ne peut être reproduit, même partiellement, sous quelque forme ni à quelque fin que

Plus en détail

Questions et réponses

Questions et réponses Autodesk Revit Autodesk Revit Architecture Autodesk Revit MEP Autodesk Revit Structure Autodesk Revit LT Questions et réponses Ce document répertorie les questions et les réponses concernant l'utilisation

Plus en détail

STATISTICA - Version 10

STATISTICA - Version 10 STATISTICA - Version 10 Instructions d'installation STATISTICA en Réseau Classique avec Validation du Nom de Domaine Remarques : 1. L'installation de la version réseau de STATISTICA s'effectue en deux

Plus en détail

Mises à jour système Addenda utilisateur

Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système est un service de votre serveur d impression dont il met à jour le logiciel système avec les dernières nouveautés sécurité de Microsoft. Il

Plus en détail

Module 13 : Mise en œuvre des serveurs Microsoft DNS

Module 13 : Mise en œuvre des serveurs Microsoft DNS Module 13 : Mise en œuvre des serveurs Microsoft DNS 0RGXOH#46#=#0LVH#HQ#±XYUH#GHV#VHUYHXUV#0LFURVRIW#'16# # 5

Plus en détail

TP 9.3.5 Configuration des clients DHCP

TP 9.3.5 Configuration des clients DHCP TP 9.3.5 Configuration des clients DHCP Objectif L'objectif de ce TP est de présenter le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) et le processus de configuration d'un ordinateur d'un réseau

Plus en détail

Guide d utilisation. Table des matières. Mutualisé : guide utilisation FileZilla

Guide d utilisation. Table des matières. Mutualisé : guide utilisation FileZilla Table des matières Table des matières Généralités Présentation Interface Utiliser FileZilla Connexion FTP Connexion SFTP Erreurs de connexion Transfert des fichiers Vue sur la file d'attente Menu contextuel

Plus en détail

Utilisation du système Cisco UC 320W avec Windows Small Business Server

Utilisation du système Cisco UC 320W avec Windows Small Business Server Utilisation du système Cisco UC 320W avec Windows Small Business Server Cette note d'application explique comment déployer le système Cisco UC 320W dans un environnement Windows Small Business Server.

Plus en détail

IBM SPSS Statistics Version 22. Instructions d'installation sous Windows (licence nominative)

IBM SPSS Statistics Version 22. Instructions d'installation sous Windows (licence nominative) IBM SPSS Statistics Version 22 Instructions d'installation sous Windows (licence nominative) Table des matières Instructions d'installation....... 1 Configuration requise........... 1 Code d'autorisation...........

Plus en détail

Sophos Endpoint Security and Control Guide de démarrage pour postes autonomes

Sophos Endpoint Security and Control Guide de démarrage pour postes autonomes Sophos Endpoint Security and Control Guide de démarrage pour postes autonomes Sophos Endpoint Security and Control pour Windows, version 10.0 Sophos Anti-Virus pour Mac OS X, version 8 Date du document

Plus en détail

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder 1 Fiche pratique Les outils systèmes Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder Les outils système Proposés dans Windows Vista vous permettent de défragmenter, nettoyer, sauvegarder, restaurer...

Plus en détail

Travaux pratiques 8.4.3 Analyse de la vulnérabilité

Travaux pratiques 8.4.3 Analyse de la vulnérabilité Travaux pratiques 8.4.3 Analyse de la vulnérabilité ATTENTION : ces travaux pratiques peuvent violer les mesures de sécurité juridiques et organisationnelles. L analyseur de sécurité téléchargé dans ces

Plus en détail

Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial

Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial Présentation Au moyen de ce guide, un utilisateur peut effectuer une mise à jour du micrologiciel sur les SSD Crucial Client

Plus en détail

VM Card. Manuel des paramètres des fonctions étendues pour le Web. Manuel utilisateur

VM Card. Manuel des paramètres des fonctions étendues pour le Web. Manuel utilisateur VM Card Manuel utilisateur Manuel des paramètres des fonctions étendues pour le Web 1 Introduction 2 Écrans 3 Paramètres de démarrage 4 Info fonctions avancées 5 Installer 6 Désinstaller 7 Outils administrateur

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation Réseau Classique en Licences Flottantes Remarques : 1. L'installation de la version réseau de STATISTICA s'effectue en deux temps : a) l'installation

Plus en détail

DÉMARRAGE RAPIDE. Présentation et installation de NetStorage

DÉMARRAGE RAPIDE. Présentation et installation de NetStorage Novell NetStorage www.novell.com DÉMARRAGE RAPIDE Présentation et installation de NetStorage Novell NetStorage est une fonction de NetWare 6 qui permet d'accéder facilement, via Internet, au système de

Plus en détail

Fichier Readme de la mise à jour 3 d'autocad 2011 for Mac

Fichier Readme de la mise à jour 3 d'autocad 2011 for Mac Fichier Readme de la mise à jour 3 d'autocad 2011 for Mac 1 Ce fichier Readme contient des informations importantes sur la mise à jour 3 d'autocad 2011 for Mac. Nous vous recommandons vivement de lire

Plus en détail

Connexions et protocole Internet (TCP/IP)

Connexions et protocole Internet (TCP/IP) «Présentation de l'installation et de la configuration réseau», page 3-2 «Choix d une méthode de connexion», page 3-3 «Connexion Ethernet (recommandée)», page 3-3 «Connexion USB», page 3-4 «Configuration

Plus en détail

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier No2 :

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier No2 : Atelier No2 : Installation d Active Directory Installation du service DNS Installation du Service WINS Création d'un compte d'ordinateur Jonction d'un ordinateur à un domaine Création d usagers. Étape

Plus en détail

Manuel Nero ControlCenter

Manuel Nero ControlCenter Manuel Nero ControlCenter Nero AG Informations sur le copyright et les marques Le manuel Nero ControlCenter et l'ensemble de son contenu sont protégés par un copyright et sont la propriété de Nero AG.

Plus en détail

Guide installation d Itium Administration Services

Guide installation d Itium Administration Services Guide installation d Itium Administration Services 10/10/2007 Copyright 2006-2007 IMPACT TECHNOLOGIES IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le droit de modifier à tout moment le contenu de ce document. Bien que

Plus en détail

Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION

Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION Sage CRM NOTICE The information contained in this document is believed to be accurate in all respects but

Plus en détail

Mise en route avec l'application Web

Mise en route avec l'application Web Mise en route avec l'application Web L'application Web SanDisk +Cloud est une interface vous permettant d'accéder à votre compte et de le gérer. Grâce à l'application Web, vous pouvez écouter de la musique,

Plus en détail

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Pour les Macs exécutant Mac OS X en réseau Version du produit : 8.0 Date du document : avril 2012 Table des matières 1 À propos de ce guide...3

Plus en détail

Petit guide d'installation de l'option de numérisation vers courriel

Petit guide d'installation de l'option de numérisation vers courriel Xerox WorkCentre M118i Petit guide d'installation de l'option de numérisation vers courriel 701P42684 Ce guide constitue une référence rapide pour configurer l'option de numérisation vers courriel sur

Plus en détail

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.0

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.0 Sophos Mobile Encryption pour Android Aide Version du produit : 1.0 Date du document : septembre 2012 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Encryption...3 2 Affichage de la page d'accueil...4

Plus en détail

Manuel d'utilisation de Mémo vocal

Manuel d'utilisation de Mémo vocal Manuel d'utilisation de Mémo vocal Copyright 2002 Palm, Inc. Tous droits réservés. HotSync, le logo Palm et Palm OS sont des marques déposées de Palm, Inc. Le logo HotSync et Palm sont des marques commerciales

Plus en détail

STATISTICA Réseau Concurrent (licences flottantes) : Instructions d'installation pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix (Version 8)

STATISTICA Réseau Concurrent (licences flottantes) : Instructions d'installation pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix (Version 8) STATISTICA Réseau Concurrent (licences flottantes) : Instructions d'installation pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix (Version 8) Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation

Plus en détail

Mise à jour de BlackBerry Device Software via le réseau sans fil

Mise à jour de BlackBerry Device Software via le réseau sans fil Préambule : Ce document présente comment mettre à jour la version logicielle de l OS déployé et contrôlé depuis le serveur BES. Cette procédure est tirée du Guide de Mise à jour du BlackBerry Device Software

Plus en détail

JMP 9 Guide de l administrateur pour les versions Windows et Macintosh sous licence annuelle

JMP 9 Guide de l administrateur pour les versions Windows et Macintosh sous licence annuelle JMP 9 Guide de l administrateur pour les versions Windows et Macintosh sous licence annuelle La référence bibliographique correcte pour ce manuel est la suivante : SAS Institute Inc. 2010. JMP 9 Guide

Plus en détail

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Desktop Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense, QlikView,

Plus en détail

progecad NLM Guide de l'utilisateur

progecad NLM Guide de l'utilisateur progecad NLM Guide de l'utilisateur Rev. 11.1 Table des matières Table des matières...2 Introduction...3 Comment démarrer...3 Installation de progecad NLM server...3 Enregistrement de progecad NLM server...3

Plus en détail

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.3

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.3 Sophos Mobile Encryption pour Android Aide Version du produit : 1.3 Date du document : février 2013 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Encryption...3 2 Affichage de la page d'accueil...5 3

Plus en détail

Manuel d'utilisateur et de référence

Manuel d'utilisateur et de référence Manuel d'utilisateur et de référence Manuel d'utilisateur et de référence All rights reserved. No parts of this work may be reproduced in any form or by any means - graphic, electronic, or mechanical,

Plus en détail

17 avril 2014. Remote Scan

17 avril 2014. Remote Scan 17 avril 2014 Remote Scan 2014 Electronics For Imaging. Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu du présent document. Sommaire 3 Sommaire...5 Accès à...5 Boîtes...5

Plus en détail

Guillaume LHOMEL Laboratoire Supinfo des Technologies Microsoft Très Bien. Tous les articles de cet auteur 40007 47/227

Guillaume LHOMEL Laboratoire Supinfo des Technologies Microsoft Très Bien. Tous les articles de cet auteur 40007 47/227 Auteur Serveur Windows 2000 dans un Réseau Macintosh Accueil > Articles > Réseau Guillaume LHOMEL Laboratoire Supinfo des Technologies Microsoft Très Bien Tous les articles de cet auteur 40007 47/227 Présentation

Plus en détail

Pilote de l'imprimante photo recto verso KODAK D4000 pour WINDOWS

Pilote de l'imprimante photo recto verso KODAK D4000 pour WINDOWS ReadMe_Driver.pdf 11/2011 Pilote de l'imprimante photo recto verso KODAK D4000 pour WINDOWS Description Le pilote de l'imprimante D4000 est un pilote d'imprimante MICROSOFT spécialement prévu pour être

Plus en détail

ADOBE CONNECT Participant

ADOBE CONNECT Participant ADOBE CONNECT Participant Index Introduction... 1 1) Accès à la salle de Webconférence... 2 2) Configuration audio... 4 3) Gérer votre caméra... 9 4) Conversation avec les participants d une réunion...

Plus en détail

Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003

Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003 Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003 Cette rubrique aborde notamment les aspects suivants : «Etapes préliminaires», page 3-15 «Etapes d installation rapide au moyen du CD-ROM», page 3-15 «Autres

Plus en détail

Nouveautés d'autodesk 123D Beta 9

Nouveautés d'autodesk 123D Beta 9 Nouveautés d'autodesk 123D Beta 9 Mars 2012 Ce document présente les améliorations et nouveaux outils intégrés à la version bêta 9 de l'application 123D. Alors que la famille de produits 123D ne cesse

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version A CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur met en exergue les remarques comme suit : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée

Plus en détail

HDM-2100. Connection Manager

HDM-2100. Connection Manager HDM-2100 Connection Manager Contents I- Installation de LG Connection Manager... 2 II- Configuration requise...3 III- Introduction et mise en route de LG Connection Manager... 3 IV-Fonctions de LG Connection

Plus en détail

Fichier Readme du Service Pack 1 d'autocad 2012 for Mac

Fichier Readme du Service Pack 1 d'autocad 2012 for Mac Fichier Readme du Service Pack 1 d'autocad 2012 for Mac 1 Ce fichier Readme contient des informations importantes sur le Service Pack 1 d'autocad 2012 pour Mac. Nous vous recommandons vivement de lire

Plus en détail

Utilisation du système Cisco UC320W avec Windows Small Business Server

Utilisation du système Cisco UC320W avec Windows Small Business Server Utilisation du système Cisco UC320W avec Windows Small Business Server Cette note d'application explique comment déployer le système Cisco UC320W dans un environnement Windows Small Business Server. Table

Plus en détail

PARTIE A : Installation

PARTIE A : Installation PARTIE A : Installation A.1. CONFIGURATION MINIMALE REQUISE ET PRE-REQUIS... 3 A.1.1. Pré-requis pour l installation de Foxta v3... 3 A.1.2. Pré-requis pour l utilisation de Foxta v3... 3 A.2. INSTALLATION

Plus en détail

Mise en route. Nero BackItUp. Ahead Software AG

Mise en route. Nero BackItUp. Ahead Software AG Mise en route Nero BackItUp Ahead Software AG Informations relatives au copyright et aux marques Le manuel utilisateur Nero BackItUp et tout son contenu sont protégés par un copyright et sont la propriété

Plus en détail

Système d'exploitation

Système d'exploitation Les nouveautés de PartSmart 8.11... 1 Configuration requise... 1 Améliorations concernant les listes de sélection... 2 Renommer des listes de sélection... 2 Exporter des listes de sélection... 2 Fusionner

Plus en détail

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 FileMaker Pro 14 Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 2007-2015 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

Configuration de votre compte Zimbra Desktop Client

Configuration de votre compte Zimbra Desktop Client Configuration de votre compte Zimbra Desktop Client Avant de pouvoir utiliser Zimbra Desktop.Vous devez d'abord entrer les paramètres de votre compte actuel. Si c estla première fois que vous ouvrez Zimbra

Plus en détail

LIAISON-GESTION. Guide de démarrage. version 1.0.x. DT Soutien: 800-663-7829 DT Ventes: 800-663-7829 drtax.cs

LIAISON-GESTION. Guide de démarrage. version 1.0.x. DT Soutien: 800-663-7829 DT Ventes: 800-663-7829 drtax.cs LIAISON-GESTION Guide de démarrage version 1.0.x DT Soutien: 800-663-7829 DT Ventes: 800-663-7829 drtax.cs TL 28614 (17-11-14) Informations sur les droits d'auteur Droits d'auteur des textes 2010 2014

Plus en détail

Didacticiel de publication des services de géotraitement

Didacticiel de publication des services de géotraitement Didacticiel de publication des services de géotraitement Copyright 1995-2012 Esri All rights reserved. Table of Contents Didacticiel : Publication d'un service de géotraitement.................... 0 Copyright

Plus en détail

Guide d'installation et de configuration d'ibm SPSS Modeler Social Network Analysis 16

Guide d'installation et de configuration d'ibm SPSS Modeler Social Network Analysis 16 Guide d'installation et de configuration d'ibm SPSS Modeler Social Network Analysis 16 Remarque Certaines illustrations de ce manuel ne sont pas disponibles en français à la date d'édition. Table des matières

Plus en détail

WINDOWS SERVER 2003 ADMINISTRATION A DISTANCE

WINDOWS SERVER 2003 ADMINISTRATION A DISTANCE 1. Introduction WINDOWS SERVER 2003 ADMINISTRATION A DISTANCE En règle générale, les administrateurs ne travaillent pas en salle serveurs. Et cette dernière peut se trouver n'importe où dans le bâtiment.

Plus en détail

Internet Explorer 6.0 SP1

Internet Explorer 6.0 SP1 Guide d installation Détail II Table des matières Système... 1 Configuration système... 1 Matériel... 1 Logiciel... 1 Démarrage... 2 Installation de l'application... 2 Introduction... 2 Installation...

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) Remarques 1. L'installation de STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) s'effectue en deux temps

Plus en détail

Le meilleur de l'open source dans votre cyber cafe

Le meilleur de l'open source dans votre cyber cafe Le meilleur de l'open source dans votre cyber cafe Sommaire PRESENTATION...1 Fonctionnalités...2 Les comptes...3 Le système d'extensions...4 Les apparences...5 UTILISATION...6 Maelys Admin...6 Le panneau

Plus en détail

Numérisation. Copieur-imprimante WorkCentre C2424

Numérisation. Copieur-imprimante WorkCentre C2424 Numérisation Ce chapitre contient : «Numérisation de base», page 4-2 «Installation du pilote du scanner», page 4-4 «Réglage des options de numérisation», page 4-5 «Récupération des images», page 4-11 «Gestion

Plus en détail

Seules les personnes intelligentes consultent le manuel.

Seules les personnes intelligentes consultent le manuel. Seules les personnes intelligentes consultent le manuel. Sommaire Mise en route... 1 Mise sous et hors tension de votre disque en toute sécurité... 1 Déconnexion de périphériques esata et 1394... 2 Périphériques

Plus en détail

Dell SupportAssist Version 2.1 pour Dell OpenManage Essentials Guide d'installation rapide

Dell SupportAssist Version 2.1 pour Dell OpenManage Essentials Guide d'installation rapide Dell SupportAssist Version 2.1 pour Dell OpenManage Essentials Guide d'installation rapide Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent

Plus en détail

Guide d utilisation ScanGear Toolbox CS 2.0. pour les scanners d image couleur CanoScan FB320U et FB620U

Guide d utilisation ScanGear Toolbox CS 2.0. pour les scanners d image couleur CanoScan FB320U et FB620U Guide d utilisation ScanGear Toolbox CS 2.0 pour les scanners d image couleur CanoScan FB320U et FB620U 1 Comment utiliser ce manuel Manuel imprimé CanoScan FB320U/FB620U Prise en main Décrit l installation

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

Administration du laboratoire

Administration du laboratoire Première publication: 20 Août 2015 Utilisez l'administration du laboratoire WebEx pour configurer et assurer la maintenance des laboratoires et des ordinateurs pour les sessions de laboratoire. Grâce à

Plus en détail

Comment faire pour récupérer Windows XP à partir d'un Registre endommagé qui empêche le démarrage du système

Comment faire pour récupérer Windows XP à partir d'un Registre endommagé qui empêche le démarrage du système Comment faire pour récupérer Windows XP à partir d'un Registre endommagé qui empêche le démarrage du système Voir les produits auxquels s'applique cet article Ancien nº de publication de cet article :

Plus en détail

Client Citrix ICA Windows CE Carte de référence rapide

Client Citrix ICA Windows CE Carte de référence rapide Client Citrix ICA Windows CE Carte de référence rapide Exigences Pour exécuter le client ICA Windows CE, vous devez disposer des éléments suivants : Un périphérique Windows CE Une carte d'interface réseau

Plus en détail

ESET NOD32 Antivirus 4 pour Linux Desktop. Guide de démarrage rapide

ESET NOD32 Antivirus 4 pour Linux Desktop. Guide de démarrage rapide ESET NOD32 Antivirus 4 pour Linux Desktop Guide de démarrage rapide ESET NOD32 Antivirus 4 assure une protection de pointe de votre ordinateur contre les codes malveillants. Basé sur le moteur d'analyse

Plus en détail

EMC SourceOne TM for Microsoft SharePoint Recherche dans les archives Carte de référence rapide version 7.2

EMC SourceOne TM for Microsoft SharePoint Recherche dans les archives Carte de référence rapide version 7.2 Utilisez la fonctionnalité pour rechercher et restaurer du contenu SharePoint archivé dans EMC SourceOne La fonctionnalité de SharePoint est destinée aux administrateurs et utilisateurs de SharePoint.

Plus en détail

Axel Menu. Publier facilement et rapidement des applications sous Windows TSE. Novembre 2008 - Réf. : axmenuf-11

Axel Menu. Publier facilement et rapidement des applications sous Windows TSE. Novembre 2008 - Réf. : axmenuf-11 Axel Menu Publier facilement et rapidement des applications sous Windows TSE Novembre 2008 - Réf. : axmenuf-11 La reproduction et la traduction de ce manuel, ou d'une partie de ce manuel, sont interdites.

Plus en détail

À propos du Guide de l'utilisateur final de VMware Workspace Portal

À propos du Guide de l'utilisateur final de VMware Workspace Portal À propos du Guide de l'utilisateur final de VMware Workspace Portal Workspace Portal 2.1 Ce document prend en charge la version de chacun des produits répertoriés, ainsi que toutes les versions publiées

Plus en détail

À propos de l'canon Mobile Scanning MEAP Application

À propos de l'canon Mobile Scanning MEAP Application À propos de l'canon Mobile Scanning MEAP Application L'Canon Mobile Scanning MEAP Application (ici dénommée le «produit») est une application MEAP qui prend en charge la réception, sur un terminal mobile,

Plus en détail

Gestion des licences et activation des logiciels : déploiement d'un logiciel à l'aide d'apple Remote Desktop

Gestion des licences et activation des logiciels : déploiement d'un logiciel à l'aide d'apple Remote Desktop Gestion des licences et activation des logiciels : déploiement d'un logiciel à l'aide d'apple Remote Desktop Cette page a été modifiée pour la dernière fois le 21 janvier 2010 par s-robinson2@ti.com. Déploiement

Plus en détail

Online Help StruxureWare Data Center Expert

Online Help StruxureWare Data Center Expert Online Help StruxureWare Data Center Expert Version 7.2.7 Système virtuel StruxureWare Data Center Expert Le serveur StruxureWare Data Center Expert 7.2 est disponible comme système virtuel pris en charge

Plus en détail

Qlik Sense Cloud. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Cloud. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Cloud Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense, QlikView,

Plus en détail

Logiciel Intel System Management. Guide de l'utilisateur du kit Intel Modular Server Management

Logiciel Intel System Management. Guide de l'utilisateur du kit Intel Modular Server Management Logiciel Intel System Management Guide de l'utilisateur du kit Intel Modular Server Management Avertissements LES INFORMATIONS DE CE DOCUMENT SUR LES PRODUITS INTEL ONT POUR OBJECTIF D'APPORTER UNE AIDE

Plus en détail

Ce chapitre fournit des informations sur le dépannage de votre routeur.

Ce chapitre fournit des informations sur le dépannage de votre routeur. Chapitre 2 Dépannage Ce chapitre fournit des informations sur le dépannage de votre routeur. Conseils rapides Voici quelques conseils qui vous aideront à corriger les problèmes simples que vous êtes susceptible

Plus en détail

Autodesk Navisworks Freedom 2012. Manuel d'utilisation

Autodesk Navisworks Freedom 2012. Manuel d'utilisation Autodesk Navisworks Freedom 2012 Manuel d'utilisation Avril 2011 2011 Autodesk, Inc. All Rights Reserved. Except as otherwise permitted by Autodesk, Inc., this publication, or parts thereof, may not be

Plus en détail

Utilisation du CD Dell OpenManage Server Assistant

Utilisation du CD Dell OpenManage Server Assistant CHAPITRE 2 Utilisation du CD Dell OpenManage Server Assistant Présentation générale Le CD Dell OpenManage Server Assistant contient des utilitaires, des diagnostics, des pilotes et d'autres éléments capables

Plus en détail

Installation et gestion du site Web de rapports dans cet article :

Installation et gestion du site Web de rapports dans cet article : Base de connaissances SiteAudit Installation et gestion du site Web de rapports dans cet article : Avril 2010 Présentation des fonctionnalités Installation de RWS Gestion des dossiers de rapport Accès

Plus en détail

Table des matières...2 Introduction...4 Terminologie...4

Table des matières...2 Introduction...4 Terminologie...4 Table des matières Table des matières...2 Introduction...4 Terminologie...4 Programme EasyTour...5 Premiers pas...5 Installation...6 Installation du logiciel EasyTour...6 Branchement du téléchargeur...6

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version 0 CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur utilise l'icône suivante : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée et donnent

Plus en détail