29.6 : JE PENSE A/ JE ME DEMANDE SI PROPOSITIONS DES 4 1/ MME DECORSAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "29.6 : JE PENSE A/ JE ME DEMANDE SI PROPOSITIONS DES 4 1/ MME DECORSAIRE"

Transcription

1 29.6 : JE PENSE A/ JE ME DEMANDE SI PROPOSITIONS DES 4 1/ MME DECORSAIRE - Je pense à du pop-corn trempé dans du chocolat. - Je pense aller sur la lune. - Je me demande si d autres personnes se posent la question (à quoi pensez-vous quand vous êtes dans la lune en classe?) - Je pense à tout et n importe quoi, surtout n importe quoi. - Je pense qu il faudrait que je redescende sur terre, ça fait une heure que je suis là-haut! - Je pense à une partie de poker avec des furets. - Je pense à mon chat qui dort tranquillement. - Je me demande si je peux remonter le temps avec le docteur Who. - Je pense à la création de l univers. - Je me demande si un œuf de poule pondu par un vieux crapaud et couvé par un coq pendant 100 ans peut éclore. - Je me demande si le cheval qui est parti à la retraite a fini chez Findus. - Je me demande si je pense à quelque chose. - Je me demande si j arriverais à survivre en cas d invasion des Titans. - Je pense à une cacahuète qui parle. - Je me demande si le professeur est aussi dans la lune! - Je me demande si les autres élèves pensent à la même chose que moi. - Je me demande si les profs ont leurs diplômes! - Je pense à un pigeon qui mange des raviolis avec une cuillère. - Je pense à mon avenir professionnel. - Je pense à ne penser à rien! - Je pense à un prototype de stylo lance-roquette! - Je me demande ce qui se passerait si la Terre tournait à l envers! - J aimerais regarder dans son cœur pour voir si j y suis toujours! PROPOSITIONS DES 4 2/ MME ELMHALI Je me demande si je suis quelqu'un de bien Je me demande si les poules ont des dents Je me demande si j'ai bien fermé la porte en sortant de chez moi Je pense à toutes les choses que je voudrais faire avant de mourir Je pense à ma sœur qui finit les cours avant moi le vendredi Je me demande si un jour les religions n'existeront plus Je pense à mes vacances au soleil Je pense à ce que je vais bien pouvoir écrire sur ma feuille Je me demande si la fin du monde aura bien lieu Je pense à moi qui me demande à quoi je pense Je me demande à quoi pensent les autres Je me demande si mes amis d'aujourd'hui seront toujours mes amis dans 20 ans Je me demande s'il y a des planètes habitées par des extraterrestres Je pense à la sonnerie qui annonce la fin des cours Je me demande si on peut vraiment marcher sur la lune puisqu'elle est ronde Je me demande si je ne serais pas mieux dans mon lit Je me demande si mon professeur de Français va continuer à me demander à quoi je pense Je me demande à ma vie si l'école n'existait pas

2 Je pense à ce que pourrait être ma vie dans un autre monde Je pense à ceux qui me manquent Je pense au rêve que je n'ai pas eu le temps de finir Je me demande si je sers à quelque chose Je me demande si un jour je saurais parler chinois Je me demande si mon réveil aurait vraiment dû sonner ce matin PROPOSITIONS DES 4 3/ MME CAMPANELLA - Je pense au goût d une pastèque rose paillette ; - Je pense à dormir ; - Je pense à un monde où, dans les écoles, on apprend la magie ; - Je pense à mon dernier rêve et je le finis enfin ; - Je pense au jour où mon chien sera enfin obéissant ; - Je pense au jour où j aurai plus de force que mon grand frère ; - Je pense à ce qu il y a après la mort ; - Je pense au goût d une orange boutonneuse ; - Je pense à me réconcilier avec ma meilleure amie ; - Je pense aux choses que peuvent penser les autres ; - Je pense à mon livre qui m attend sur ma table de nuit ; - Je pense à la façon dont je vais mourir ; - Je pense à la CPE qui me cherche partout dans le collège ; - Je pense à tout ce que je pourrai faire au lieu de simuler une écoute attentive ; - Je pense à rien - Je me demande ce que pensent les gens autour de moi ; - Je me demande si mon drama préféré va avoir une saison 3 ; - Je me demande si, quand je fais un geste, quelqu un fait le même en même temps, ailleurs ; - Je me demande si ma sœur, un soir, arrêtera de parler pendant cinq minutes ; - Je me demande si quelqu un peut lire dans mes pensées ; - Je me demande si mes parents ont déjà été adolescents ou s ils sont passés directement de l enfance à l âge adulte ; - Je me demande si j aurai mon argent de poche ce week-end, après ce que je viens de faire ; - Je me demande s il va refaire chaud un jour ; - Je me demande si c est l œuf ou la poule qui est arrivé en premier ; - Je me demande si mon ami se rend compte que je ne l écoute pas ; - Je me demande si je n ai pas oublié d éteindre la lumière de ma chambre avant de partir ; - Je me demande si quelqu un, dans le monde, a le même prénom que moi ; - Je me demande si un jour j aurai le courage de lire un livre de sept cents pages ; - Je me demande si je ne pense pas trop ; PROPOSITIONS 4 4/ MME ARTHAUD -Je pense à dormir sur ma table. -Je pense à mes prochaines vacances d'été au bord de la mer, une école de voile entourée de bateaux remplace le collège de la Tourette. -Je pense à ma mort future pour tuer l'ennui.

3 - Je pense aux personnes que j'aime et je me demande s'ils seront là plus tard. -Je me pose des questions sur les profs. -Je pense aux souvenirs qui me viennent avec un mot prononcé par un prof (amour). PROPOSITIONS 4 5/ MME DECORSAIRE - Je pense que je suis dans la lune. - Je me demande si ma vie serait différente si j étais plus petit. - Je pense à la fin du cours. - Je pense qu il faudrait que je finisse mon livre. - Je me demande quel est le temps de cuisson d une pizza marguerita triple fromages merguez. - Je pense à ce que je dois penser pour le projet Je me demande si le contrôle sera encore reporté. - Je me demande si les 7 semaines avant les vacances vont passer vite. - Je me demande si les pingouins ont des genoux. - Je me demande si ma maison a encore brûlé. - Je pense à une invasion de zombies dans le collège. - Je pense à la manière de cacher le cadavre! - Je me demande si mon chat va pouvoir tenir un stylo dans sa patte. J aimerais qu il soit le premier chat écrivain au monde. Mais il est vraiment trop paresseux! - Je me demande si je pourrais voler un jour. - Je me demande si le collège est hanté. - Je pense à mes activités préférées : nager et dormir! - Je pense à ma future carrière de STAR! - Je me demande si le professeur voit que je suis dans la lune. - Je me demande si ma mère m aime vraiment! PROPOSITIONS DES 4 6/ MME CAMPANELLA - Je pense aux jours de fin de printemps, lorsque les fleurs des cerisiers font comme de la neige, mais avec 25 dehors. - Je pense aux choses que je n ai pas faites et que j aurais dû faire. - Je pense aux personnes que je connais et je fais une liste (dans ma tête) pour les classer dans l ordre de mes préférences. - Je pense à toutes les galaxies et planètes et je me rends compte à quel point je ne suis qu une minuscule fourmi par rapport à l univers. - Je pense à rien. - Je pense à la sonnerie de la fin des cours. - Je pense à des choses sans queue ni tête. - Je pense à tout ce que je pourrai bien dire aux personnes qui m énervent. - Je pense à dormir. - Je me demande si mon petit frère va bientôt arriver (et je me dis que, finalement, ce qui m arrive n est pas si désagréable que ça!). - Je me demande si les poissons parlent entre eux. - Je me demande si les extra-terrestres existent. - Je me demande si les chats sont intelligents. - Je me demande en quelle langue pensent les sourds. - Je me demande à quel âge je mourrai. - Je me demande si je vais bien et si je suis content de ma situation. - Je me demande s il existe d autres mondes. - Je me demande si un jour les chiens vont parler.

4 - Je me demande comment je serai adulte. - Je me demande si le bac sera dur.

5 PROPOSITIONS 4 7/ MME ARTHAUD - Je pense à mon prochain match de football ou je m'imagine tirer un penalty en finale de la coupe du monde. - Je m'imagine marchant sur une autre planète, je pense à la texture moelleuse qu'elle peut avoir. - Je pense au prochain album de Rimk, je me mets à chanter dans ma tête. - Je pense à des tablettes chocolat qui m'attendent chez moi. - Je m'imagine pendant le match de basket.

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 05.09 12.10.2013 Kaléidoscope Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 Kaléidoscope 4 5 Introduction Par Hadelin Feront, Curateur de la Galerie Peut-on habiter une image? Ou plutôt,

Plus en détail

Lycéens en Ile-de-France. Scientifiques. Julien. Marion. Amel. Pascale responsable marketing. Élena formulatrice en cosmétique. Julie astrophysicienne

Lycéens en Ile-de-France. Scientifiques. Julien. Marion. Amel. Pascale responsable marketing. Élena formulatrice en cosmétique. Julie astrophysicienne Julien Marion Amel Lycéens en Ile-de-France Scientifiques Élena formulatrice en cosmétique Pascale responsable marketing Julie astrophysicienne Marc créateur d'entreprise Nicolas ingénieur en gestion des

Plus en détail

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Pourquoi un impôt sur la fortune? Pour Elio Di Rupo, Président du PS, c est d abord une simple question de justice : «Quelqu un qui se lève tôt tous

Plus en détail

Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?*

Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?* Primary 2001;1:729 733 Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?* Les nombreuses modalités d exercice et les innovations que la médecine générale connaît aujourd hui incitent à réfléchir sur sa

Plus en détail

Forum de Paris 1 Février 2012

Forum de Paris 1 Février 2012 Forum de Paris 1 Février 2012 Bouleversements politiques défis économiques Intervention M. Adil Douiri Mesdames, Messieurs, Je suis ravi d être parmi vous et de contribuer à la réflexion en cette période

Plus en détail

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes.

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes. 1Thess2b FMT 150809.doc 1 Introduction 1 Thessaloniciens 2.13-3.5 Tenir, mais comment? En France, nous sommes habitués : les chrétiens sont minoritaires, et les chrétiens évangéliques très minoritaires.

Plus en détail

Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion. Maternelle et 1 re année

Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion. Maternelle et 1 re année Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion Maternelle et 1 re année Pourquoi avons-nous besoin de nos dents? Pour manger: Pour mâcher notre nourriture,c est évident! Peux-tu manger une pomme,

Plus en détail

Edito. Sommaire. contre le cancer. Les événements Vaincre le Cancer. Bulletin d information n 48 - Novembre 2013. Challenge Nathalie 2013

Edito. Sommaire. contre le cancer. Les événements Vaincre le Cancer. Bulletin d information n 48 - Novembre 2013. Challenge Nathalie 2013 nwl_mise en page // :5 Page Dossier : L expérimentation au service de la recherche Les événements Vaincre le Cancer contre le cancer Challenge Nathalie 0 Le challenge a été crée par Carla et Daniel VIGNERON,

Plus en détail

Sommaire. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur

Sommaire. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur Sommaire Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur pour Sommaire Sommaire ---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé!

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! Idéalement, 1 COMBIEN D HEURES MAXIMUM/SEMAINE un jeune doit-il consacrer à son emploi? 15 heures maximum par semaine. Attention : effectuer

Plus en détail

PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans

PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans «J ai toujours cherché à intéresser mon équipe à l évolution de l entreprise» Videur de boîte de nuit, avant d intégrer la police, Olivier Couteau,

Plus en détail

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE 2014-2015 Définitions L entrepreneuriat en général et l esprit d entreprendre en particulier sont reliés à l action. En effet,

Plus en détail

Prophylaxie primaire et secondaire : Redéfinitions des termes

Prophylaxie primaire et secondaire : Redéfinitions des termes Prophylaxie primaire et secondaire : Redéfinitions des termes AES??? Administration Economique et Sociale? Aérothermie et Energie Solaire? Association d Etablissements Sportifs? AEV??? Aménagement d Espaces

Plus en détail

EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle?

EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle? EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle? Quels indicateurs nous permettent-ils de juger de l état nutritionnel des individus? Les enfants indicateurs de la

Plus en détail

Introduction formation accompagnement Notre public

Introduction formation accompagnement Notre public Introduction Je vais vous présenter brièvement nos activités et notre offre d intervention auprès du milieu scolaire. Je vais vous présenter plus particulièrement une démarche qui vise associer notre travail

Plus en détail

Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine. TD ou Devoirs

Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine. TD ou Devoirs Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine Concepteur du cours : Wendy E. Mackay, INRIA Futurs wendy.mackay@inria.fr Introduction aux TDs L'interface d'un logiciel détermine souvent sa réussite

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du vendredi 17 septembre 2010 Classe de CE1 Melle EBENER

Compte rendu de la réunion du vendredi 17 septembre 2010 Classe de CE1 Melle EBENER Compte rendu de la réunion du vendredi 17 septembre 2010 Classe de CE1 Melle EBENER Présentations: C'est ma deuxième rentrée à GONFARON et en CE1. Avant cela j'ai eu une classe de CE2, une de CM2, deux

Plus en détail

Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant

Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant Sophie Bailly, Emmanuelle Carette Crapel, université de Nancy 2, France Résumé Dans le cadre de la formation en FLE offerte par le Defle (département

Plus en détail

ALLONS Z À LA CAMPAGNE KENT

ALLONS Z À LA CAMPAGNE KENT Ministère des Affaires étrangères et européennes ALLONS Z À LA CAMPAGNE KENT Des clips pour apprendre n 12 : Ils chantent la France Réalisation : Michel Boiron et Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction : Murielle

Plus en détail

HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT

HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT Une entreprise qui veut assumer sa responsabilité sociétale doit inévitablement modifier un certain nombre d habitudes, de règles, de processus. Pour mener à bien

Plus en détail

TABLEAU DES ENTREVUES

TABLEAU DES ENTREVUES TABLEAU DES ENTREVUES Ce tableau regroupe les descriptions de toutes les entrevues réalisées auprès des éducatrices et éducateurs spécialisés. Pour chacun des thèmes, des suggestions de questions en lien

Plus en détail

Suzanne Noël, journal d'une pionnière de la chirurgie esthétique

Suzanne Noël, journal d'une pionnière de la chirurgie esthétique Dossier La beauté Suzanne Noël, journal d'une pionnière de la chirurgie esthétique Yasmine Youssi Publié le 04/01/2015. Télérama n 3389-3390 Le docteur Suzanne Noël dans les années 1920. Photo: Bibliothèque

Plus en détail

La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants

La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants LES FICHES du LES FICHES HORS-SÉRIE du De 7 à 14 ans LES FICHES du N 47H www.playbacpresse.fr La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants Des attaques terroristes en France (7-9 janvier

Plus en détail

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international L essai en vibration, quand il est réalisé correctement, est un outil précieux pour chaque laboratoire ou pour chaque ligne

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PROGRAMMES ET SERVICES À L ÉLÈVE Politique : Excursions éducatives (abrogée) PSE.11.0 En vigueur le : 9 septembre 1998

Plus en détail

Offre excédentaire ou pénurie de médecins : les faits

Offre excédentaire ou pénurie de médecins : les faits Offre excédentaire ou pénurie de médecins : les faits Anne Delespaul Les étudiants en médecine francophones mènent depuis des semaines des actions contre le numerus clausus. Par ce système, environ la

Plus en détail

Comprendre la jeunesse d aujourd hui

Comprendre la jeunesse d aujourd hui Comprendre la jeunesse d aujourd hui 1 Comprendre la jeunesse d aujourd hui Guy Bajoit 1 Être jeune aujourd hui, c est beaucoup plus difficile que de l avoir été il y a trente ou quarante ans. La raison

Plus en détail

L incertain. Plan. Agir dans l incertitude. Agir dans l incertain; Probabilités; Distributions de probabilités jointes; Indépendance.

L incertain. Plan. Agir dans l incertitude. Agir dans l incertain; Probabilités; Distributions de probabilités jointes; Indépendance. L incertain 1 Plan Agir dans l incertain; Probabilités; Distributions de probabilités jointes; Indépendance. 2 Agir dans l incertitude Les approches logiques que l on a vues aux chapitres précédents permettent

Plus en détail

Albert Dupontel dans le taxi de Jérôme Colin : L interview intégrale

Albert Dupontel dans le taxi de Jérôme Colin : L interview intégrale Albert Dupontel dans le taxi de Jérôme Colin : L interview intégrale L infobésité, l obésité de l information! ALBERT DUPONTEL : Bonjour. C est possible d aller à la RTBF svp. JÉRÔME COLIN : C est très

Plus en détail

Le déclassement des jeunes sur le marché du travail

Le déclassement des jeunes sur le marché du travail Emploi 3 Le déclassement des jeunes sur le marché du travail Jean-François Giret, Emmanuelle Nauze-Fichet, Magda Tomasini * Les nouvelles générations d actifs sont beaucoup plus diplômées qu il y a trente

Plus en détail

11. Mots invariables, participes présents, consonnes

11. Mots invariables, participes présents, consonnes 11. Mots invariables, participes présents, consonnes Mots invariables Par définition, les mots invariables sont invariables. Ils ne changent donc pas. Encore faut-il les connaître. Vite, souvent, comment,

Plus en détail

Optique. Chapitre 1 : Visibilité. Propagation de la lumière

Optique. Chapitre 1 : Visibilité. Propagation de la lumière 2 e B et C 1 Visibilité. Propagation de la lumière 1 Optique L optique est l étude des phénomènes lumineux, donc de tous les phénomènes qui se rapportent aux ondes électromagnétiques visibles. Nous nous

Plus en détail

Guide pratique : Facebook

Guide pratique : Facebook 1 Guide pratique : Facebook Qu est-ce que Facebook? 1 er réseau social actif Publier des informations diverses : photographies, liens, textes... Se faire connaître du grand public (consommateurs finaux)

Plus en détail

Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés. En 2010, les chefs d exploitation ou coexploitants de moins de 40

Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés. En 2010, les chefs d exploitation ou coexploitants de moins de 40 Agreste Picardie - - n 42 Agreste n 42 - juillet 2012 Picardie Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés Même s ils sont moins nombreux qu en 2000, les jeunes agriculteurs de moins

Plus en détail

Ce livre s est construit autour d une

Ce livre s est construit autour d une Ce livre s est construit autour d une randonnée qui n avait pas vocation à l être. En effet, le trajet est avant tout une œuvre d art, un monument composé de 135 médaillons de bronze, coulés si discrètement

Plus en détail

A. Le rôle de l avocat

A. Le rôle de l avocat Le harcèlement moral vise avant tout à détruire la victime et à lui ôter toute capacité de réaction. Isolée, discréditée, elle n aura souvent plus la capacité d agir. Emprisonnée dans un mécanisme de culpabilisation,

Plus en détail

Le Comte de Monte-Cristo, Alexandre Dumas - Lire et s entraîner (CIDEB) : recommandé pour l autoentraînement à la lecture et la compréhension écrite

Le Comte de Monte-Cristo, Alexandre Dumas - Lire et s entraîner (CIDEB) : recommandé pour l autoentraînement à la lecture et la compréhension écrite BU Geneva - CAS FR 313 Intensive Advanced French SESSION AUTOMNE 2015 *** Professeur : Niloufar Latour Titre : Docteur en Linguistique Appliquée et Didactique des Langues (Université Stendhal - Grenoble,

Plus en détail

DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic

DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic UE DE CULTURE GENERALE INITIATION A LA CONDUITE DE PROJET DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic fduclot@univ-montp2.fr ltelley@univ-montp2.fr PARTENARIAT Introduction - Qu est qu un partenariat? - Comment trouver

Plus en détail

Mes dents. Sont longues comme des chansons. Les dents des renards sont grosses. Les dents de cochons

Mes dents. Sont longues comme des chansons. Les dents des renards sont grosses. Les dents de cochons Dent d écureuil, c est comme un œil. Dent de poney, c est un secret. Dent de requin, c est fait sans pain. Dent d Annaëlle, elle sont très belles. Dent de Trésor, ça brille comme de l or. Alexandra Mes

Plus en détail

Points de suspension

Points de suspension DE ŒIL SUSPENSION (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Indices typographiques Points de suspension Théorie À quoi servent les points de suspension? Il s agit toujours de trois points

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES

CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L HABITAT DE 2004 CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES REGION DE GHARB-CHRARDA-BENI HSSEN SERIE REGIONALE

Plus en détail

Synthèse du questionnaire relatif à «l échange des bonnes pratiques en matière d apprentissage du français»

Synthèse du questionnaire relatif à «l échange des bonnes pratiques en matière d apprentissage du français» 1 Synthèse du questionnaire relatif à «l échange des bonnes pratiques en matière d apprentissage du français» Le présent rapport ne prétend pas à l'exhaustivité et ne peut, vu le format temps qui m'est

Plus en détail

Mieux vendre votre bien immobilier

Mieux vendre votre bien immobilier Mieux vendre votre bien immobilier Fort de notre expérience de plus de 20 ans dans la transaction immobilière et de plus de 10 ans dans l accompagnement des particuliers, vous trouverez dans ce guide tous

Plus en détail

Enquête. les réseaux. 12 Test-Achats 543 juin 2010 www.test-achats.be

Enquête. les réseaux. 12 Test-Achats 543 juin 2010 www.test-achats.be Enquête Tarifs in les réseaux 12 Test-Achats 543 juin 2010 www.test-achats.be Sandrine Bouhy et David Wiame ternet mobile GSM au service du net Surfer n importe où avec son GSM ou son ordinateur devient

Plus en détail

Martine BOSC Avocate au Barreau de Grasse

Martine BOSC Avocate au Barreau de Grasse Certificats de spécialisation Droit des Personnes Droit Immobilier Martine BOSC Avocate au Barreau de Grasse Géraldine ASSADOURIAN Avocate au Barreau de Grasse D.E.A de Droit Immobilier assadourian@free.fr

Plus en détail

À la verticale de l'été - livre android, PDF, Mac, iphone, EPUB, Windows, tablet télécharger livre (Frans) lire gratuitement

À la verticale de l'été - livre android, PDF, Mac, iphone, EPUB, Windows, tablet télécharger livre (Frans) lire gratuitement Après de longues années sans nouvelles de son premier amour, Lénie le retrouve sur Internet. Les deux protagonistes, dont les retrouvailles apparaissent comme une évidence, feront renaître l histoire de

Plus en détail

Jeudi 2 avril 2015. Discours de Patrick LABAUNE Président du Conseil départemental Député de la Drôme

Jeudi 2 avril 2015. Discours de Patrick LABAUNE Président du Conseil départemental Député de la Drôme Jeudi 2 avril 2015 Discours de Patrick LABAUNE Président du Conseil départemental Député de la Drôme Mesdames, Messieurs les Conseillers départementaux, Chers collègues, Permettez-moi, en votre nom de

Plus en détail

Pensez à offrir des chèques cadeaux Possibilité de dîners- spectacles pour les C.E.

Pensez à offrir des chèques cadeaux Possibilité de dîners- spectacles pour les C.E. Adresse : 58 bis, Avenue Charles Dupuy 43700 Brives-Charensac Téléphone : 04.71.02.80.80 Site : www.smart-cabaret.com Messagerie : lesmartcabaret@gmail.com http://www.facebook.com/lesmartcabaret Laissez-nous

Plus en détail

En préambule, Julien Desplat résume. table ronde. Météorologie et génie climatique

En préambule, Julien Desplat résume. table ronde. Météorologie et génie climatique 13 Le 12 avril dernier, le temps était au beau fixe dans les locaux de l AICVF, qui accueillaient Francis Meunier (CNAM), Serge Haouizée (Costic), Julien Desplat (Météo-France), Amédy Doucouré (Climespace

Plus en détail

DELF Prim A1.1. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A1.1. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA11S009 04/06/13 Code du candidat :... Nom : Prénom

Plus en détail

BILAN SPORTIF PALMARES JEUNES EPBTT SAISON 2014/2015. Compétitions départementales, régionales et nationales. Compétitions individuelles

BILAN SPORTIF PALMARES JEUNES EPBTT SAISON 2014/2015. Compétitions départementales, régionales et nationales. Compétitions individuelles BILAN SPORTIF PALMARES JEUNES EPBTT SAISON 2014/2015 Compétitions internationales Eurominichamps (août 2014) : Sélection d Antoine LEANDRI et Adrien ROPARTZ Internationaux de Namur (novembre 2014) : Mélissa

Plus en détail

EDUS 1101 Méthodologie de l observation. Mme Joëlle Berrewaerts

EDUS 1101 Méthodologie de l observation. Mme Joëlle Berrewaerts EDUS 1101 Méthodologie de l observation Mme Joëlle Berrewaerts Les différentes phases d une recherche 6 grandes phases : (processus dynamique!) 1) Définir la PROBLEMATIQUE de départ (QP de recherche) +

Plus en détail

Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne

Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne Msma061/a du 07/05/11 Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne Lycée Robert Garnier-50 Avenue du Général de Gaulle 72400 La Ferté Bernard Msma061/a

Plus en détail

FORFAIT SAISON GRANDVALIRA 2014-15

FORFAIT SAISON GRANDVALIRA 2014-15 FORFAIT SAISON GRANDVALIRA 2014-15 1. CONDITIONS DES AVANTAGES CONCERNANT LES ACHATS EN LIGNE 2. CONDITIONS DES TARIFS 3. RÈGLEMENT INTERNE 4. POLITIQUE DE COMPENSATION EN CAS DE GROSSESSE, ACCIDENT SUR

Plus en détail

Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14

Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14 Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14 UNE Diagnostiqueurs et auditeurs ont de l énergie à revendre! LE DIAGNOSTIC EST UN DOCUMENT OBLIGATOIRE, L AUDIT UNE DEMARCHE VOLONTAIRE. UN SEUL BUT POUR

Plus en détail

Article. «Le travail en projet» Suzanne Francoeur-Bellavance. Québec français, n 97, 1995, p. 42-45.

Article. «Le travail en projet» Suzanne Francoeur-Bellavance. Québec français, n 97, 1995, p. 42-45. Article «Le travail en projet» Suzanne Francoeur-Bellavance Québec français, n 97, 1995, p. 42-45. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/44308ac Note :

Plus en détail

investir quand même Les conseils de placements de nos experts pour 2008, dans un contexte économique plutôt sombre.

investir quand même Les conseils de placements de nos experts pour 2008, dans un contexte économique plutôt sombre. 241_Cover 23/11/07 9:26 Page 57 Les conseils de placements de nos experts pour 2008, dans un contexte économique plutôt sombre. Où investir quand même Olivier Davanne et Thierry Pujol sont associés de

Plus en détail

JOUR DE FÊTE de Jacques TATI

JOUR DE FÊTE de Jacques TATI JOUR DE FÊTE de Jacques TATI FICHE TECHNIQUE Pays : France Durée : 1h20 Année : 1949 Genre : Comédie Scénario : Jacques TATI, Henri MARQUET, René WHEELER Décors : René MOULAERT Montage : Marcel MOREAU

Plus en détail

Bioéthanol : éviter de comparer des pommes et des poires

Bioéthanol : éviter de comparer des pommes et des poires Bioéthanol : éviter de comparer des pommes et des poires 17/05/13 Utiliser des biocarburants pour remplacer les carburants fossiles? Pas si vite! D'un strict point de vue environnemental, l'opération n'est

Plus en détail

CONDUITE DES CHÈVRES EN LACTATION LONGUE

CONDUITE DES CHÈVRES EN LACTATION LONGUE RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION THÉMA CONDUITE DES CHÈVRES EN LACTATION LONGUE Réseau d élevage caprin Poitou-Charentes, Vendée, Maine et Loire et Bretagne La conduite en

Plus en détail

Mvb/messages 2013 08 Pagina 1

Mvb/messages 2013 08 Pagina 1 Système Ranking Depuis le 1/8/2013 le nouveau système de ranking est entré en vigueur. Le système consiste en 6 rankings continus, dans lesquels tous les joueurs actifs de la LFBB et de Badminton Vlaanderen

Plus en détail

www.aeralp.com Mail: contact@aeralp.com Tél : 04 76 06 07 71 - Fax : 04 76 93 41 71

www.aeralp.com Mail: contact@aeralp.com Tél : 04 76 06 07 71 - Fax : 04 76 93 41 71 www.aeralp.com Mail: contact@aeralp.com Tél : 04 76 06 07 71 - Fax : 04 76 93 41 71 Aéroport de GRENOBLE Isère 38590 SAINT ETIENNE DE SAINT GEOIRS France A 30min de Grenoble / 50 min de Lyon / 1H00 de

Plus en détail

Éternelle genèse. Jacques Neefs

Éternelle genèse. Jacques Neefs Jacques Neefs Éternelle genèse «Je vois que je ne peux compter que sur une seule ressource : la création perpétuelle qui sort de mon encrier!» Balzac, à Madame Hanska 1. Hugo célébra, lors des funérailles

Plus en détail

Et si des objets se comportaient comme des êtres humains et commençaient à se détester pour quelques légères différences?

Et si des objets se comportaient comme des êtres humains et commençaient à se détester pour quelques légères différences? LA PINCE EST AU CENTRE DE L'UNIVERS Et si des objets se comportaient comme des êtres humains et commençaient à se détester pour quelques légères différences? «Très original» (Arantxa) «Je ne pensais pas

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE LES ARTISTES INFORMATIONS PRATIQUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE LES ARTISTES INFORMATIONS PRATIQUES DOSSIER DE PRESSE 3- COMMUNIQUÉ DE PRESSE 4 /7 8- INFORMATIONS PRATIQUES 2 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Du 12 au 14 juin 2015, la place Saint Thomas accueille le premier festival de Street Art de Strasbourg URBAN

Plus en détail

VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES

VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES SEJOURS ERASMUS, ERASMUS-BELGICA ET HORS EUROPE ANNEE ACADEMIQUE 2013-2014 DEPART EN 2014-2015 1. Pourquoi des programmes d

Plus en détail

Histoire du travail des enfants en France

Histoire du travail des enfants en France Histoire du travail des enfants en France "Travail mauvais qui prend l'âge tendre en sa serre Qui produit l'argent en créant la misère Qui se sert d'un enfant ainsi que d'un outil" Victor Hugo Si les excès

Plus en détail

Perfectionnez-vous en langue étrangère

Perfectionnez-vous en langue étrangère Perfectionnez-vous en langue étrangère Éligible DIF Anglais GROUPE 1 Tout public adulte ayant quelques connaissances de base en anglais et, qui souhaite être capable de tenir une conversation simple en

Plus en détail

Santé et alimentation

Santé et alimentation Résumé des rencontres avec les parents de Mercier Est lors de 3 cafés urbains enfance famille, réalisés les 3 et 18 avril ainsi que le 1 er mai 2013. Thèmes abordés : Santé et alimentation Sécurité urbaine

Plus en détail

Pour informations ultérieures visiter notre Site Web: www.a-light-against-human-trafficking.info

Pour informations ultérieures visiter notre Site Web: www.a-light-against-human-trafficking.info Pour informations ultérieures visiter notre Site Web: www.a-light-against-human-trafficking.info Chant d entrée Guide : Commençons cette veillée de prière en écoutant le témoignage d une de nos sœurs victime

Plus en détail

Les 4 formes de divorce

Les 4 formes de divorce Publié sur Desunion.org (http://www.desunion.org) Accueil > Les 4 formes de divorce Les 4 formes de divorce Soumis par Françoisle dim, 02/06/2013-20:35 Le divorce est, avec le décès de l?un des époux,

Plus en détail

Ant onio Vivaldi L homme, son temps et sa musique

Ant onio Vivaldi L homme, son temps et sa musique Ant onio Vivaldi L homme, son temps et sa musique Ta bl e des ma tiè res La vie de Vivaldi 2 La vie à l é poque de Vi val di 9 La musique de Vivaldi 15 www.artsvivants.ca 1 La vie de Vivaldi Il y a depuis

Plus en détail

PATRICK CHESNAIS PASCALE ARBILLOT THIERRY GODARD

PATRICK CHESNAIS PASCALE ARBILLOT THIERRY GODARD ANTOINE REIN ET FABRICE GOLDSTEIN PRÉSENTENT PATRICK CHESNAIS PASCALE ARBILLOT THIERRY GODARD UN FILM DE DIASTÈME PHOTOS : MATHIEU MORELLE ALMA JODOROWSKY JÉRÉMIE LAHEURTE LOU CHAUVAIN ALI MARHYAR LUNA

Plus en détail

infos office n 8 Bachelet s éclaire de vives couleurs Dans ce n o... > Diagnostic de performance énergétique : pour qui? pour quoi? p.

infos office n 8 Bachelet s éclaire de vives couleurs Dans ce n o... > Diagnostic de performance énergétique : pour qui? pour quoi? p. Dans ce n o... > Diagnostic de performance énergétique : pour qui? pour quoi? p.4 > Saint-Ouen HLM forme des futurs gardiens p.7 > Portrait de Nora Belaïdi p.8 office n 8 OCTOBRE DÉCEMBRE 2009 infos Bachelet

Plus en détail

Gespensterschule. Spooky Spelling L alphabet fantomatique Spokenschool. Spielanleitung Instructions Règle du jeu Spelregels

Gespensterschule. Spooky Spelling L alphabet fantomatique Spokenschool. Spielanleitung Instructions Règle du jeu Spelregels Spielanleitung Instructions Règle du jeu Spelregels 4555 Gespensterschule Spooky Spelling L alphabet fantomatique Spokenschool Copyright - Spiele Bad Rodach 2005 Jeu Habermaaß n 4555 L alphabet fantomatique

Plus en détail

Cahier de l élève. Maîtrise de la langue française Nombres et calcul. NOM : Prénom de l élève : Classe : Evaluation fin CP 2011-2012 page 1

Cahier de l élève. Maîtrise de la langue française Nombres et calcul. NOM : Prénom de l élève : Classe : Evaluation fin CP 2011-2012 page 1 Evaluation de fin de CP Cahier de l élève Maîtrise de la langue française Nombres et calcul NOM : Prénom de l élève : Classe : CP 2011-2012 Evaluation fin CP 2011-2012 page 1 Evaluation fin CP 2011-2012

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Sous-Direction de l Action Sportive Service du Sport de Haut Niveau et des Concessions Sportives 2015 DJS 105 Subvention (40.000 euros) à la Ligue de Paris de Tennis

Plus en détail

DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT

DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT DÉBAT TONIK, L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT L OUTIL «DÉBAT TONIK» TE PERMET DE LANCER DES DÉBATS TONIQUES DANS LE MOUVEMENT AVEC LES J&SIENS SUR DES

Plus en détail

Les règles de bonnes pratiques de l e-mail afin d augmenter sa productivité

Les règles de bonnes pratiques de l e-mail afin d augmenter sa productivité Bon usage de l e-mail Partie 1 Fiche 1 Les règles de bonnes pratiques de l e-mail afin d augmenter sa productivité Sommaire Communiquer pertinemment et utiliser les moyens de communication les plus adaptés

Plus en détail

Lire l image. Observer l'image comme un objet, permet d'en décrire la géométrie.

Lire l image. Observer l'image comme un objet, permet d'en décrire la géométrie. Lire l image Observer l'image comme un objet, permet d'en décrire la géométrie. A. Le cadre L'image inscrit le réel dans un cadre plus ou moins souligné rectangulaire, carré, losangé, ovale, circulaire.

Plus en détail

Partie I > Séquence 1 > Plan 1. Partie I > Séquence 1 > Plan 2

Partie I > Séquence 1 > Plan 1. Partie I > Séquence 1 > Plan 2 Partie I Partie I > Séquence 1 > Plan 1 Partie I > Séquence 1 > Plan 2 Robe Gros plan - très courte profondeur de champ Léger panoramique sur pied Lumière rasante sur le sujet - contrastes forts 6 s Gros

Plus en détail

Les marchés financiers et la mise en œuvre de la politique monétaire Apéritif «Marché monétaire»

Les marchés financiers et la mise en œuvre de la politique monétaire Apéritif «Marché monétaire» Exposé Embargo jusqu au 19 novembre 2015, 18 h 30 Les marchés financiers et la mise en œuvre de la politique monétaire Apéritif «Marché monétaire» Dewet Moser Membre suppléant de la Direction générale

Plus en détail

TENNIS DE TABLE Saison 2015/2016

TENNIS DE TABLE Saison 2015/2016 COMITE REGIONAL DU SPORT UNIVERSITAIRE ACADEMIE DE CRETEIL 38-40 Rue Saint Simon - 94000 CRETEIL Tél. : 01.48.99.64.00. - Email : crsucreteil@free.fr Site Internet : www.crsuidf.com TENNIS DE TABLE Saison

Plus en détail

La gazette de l Ermitage

La gazette de l Ermitage La gazette de l Ermitage 1 2 SOMMAIRE Animations des deux derniers mois Repas Polonais 4-5 Après-midi avec les résidents de Champ St Père 6 Atelier «Gaufres» 7 Mélodia 4 à Longeville sur Vie 8 Décoration

Plus en détail

Route à la campagne, avec arbre.

Route à la campagne, avec arbre. Route à la campagne, avec arbre. UneanalysedeladidascaliedansEnattendantGodotdeSamuelBeckettparrapportàdeuxmisesen scène. UniversitédeLund HannaNygren Centredelanguesetdelittérature FRAK01Automne2010 Mémoirede90crédits

Plus en détail

EN CAS DE RECORD, NE TOUCHER A RIEN : FAIRE APPEL AU JUGE ARBITRE OFFICIEL DE LA REUNION.

EN CAS DE RECORD, NE TOUCHER A RIEN : FAIRE APPEL AU JUGE ARBITRE OFFICIEL DE LA REUNION. LES LANCERS GENERALITES : Avant la compétition, tout athlète devra se présenter à la chambre d appel afin de confirmer sa participation. L ordre dans lequel les concurrents feront leurs essais sera tiré

Plus en détail

Les substances allergènes ciblées

Les substances allergènes ciblées Nos plats sont entièrement élaborés "sur place", à partir de "produits frais et bruts" Aussi, les caprices de la météo et du marché peuvent parfois nous obliger à les Modifier. Les substances allergènes

Plus en détail

Adresse1 Adresse2 telephone mail

Adresse1 Adresse2 telephone mail + Adresse1 Adresse2 telephone mail Vous venez d'inscrire votre enfant à l'école maternelle Cette première rentrée est un événement unique et important dans sa vie. Après ce premier contact avec l'école,

Plus en détail

LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL

LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL April 2007 LE TRAVAIL À quel âge est-ce que je peux travailler? Si tu as moins de 16 ans, tu as besoin d un Permis de travail pour enfant pour pouvoir travailler. (Ceci

Plus en détail

Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1. Yvonne Guichard-Claudic

Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1. Yvonne Guichard-Claudic Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1 Yvonne Guichard-Claudic L image (photo, film documentaire ) peut être un outil à l aide duquel le sociologue

Plus en détail

QUARTIERS DU MONDE: HISTOIRES URBAINES

QUARTIERS DU MONDE: HISTOIRES URBAINES QUARTIERS DU MONDE: HISTOIRES URBAINES FORMATION SUR LA VIDEO COMME OUTIL DE LA RECHERCHE-ACTION Equipe de Pikine 20-22 octobre 2007 Silvana Ospina, Référente en Techniques de Communication, INCITA Alice

Plus en détail

Pédagogie, politique, démocratie participative

Pédagogie, politique, démocratie participative Pédagogie, politique, démocratie participative Raymond Millot La désaffection politique mine le corps social. L idée de démocratie participative apparaît comme un antidote. Sa mise en œuvre nécessite l

Plus en détail

Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

LE VOYAGE VERS MARS 1- LES MOTEURS A IONS

LE VOYAGE VERS MARS 1- LES MOTEURS A IONS LE VOYAGE VERS MARS Pour des voyages aussi importants, l équipage devrait emmener avec lui une grande quantité de vivres, et faire totalement confiance à des systèmes de support de vie pour le recyclage

Plus en détail

Connaître son poids naturel et l accepter

Connaître son poids naturel et l accepter Connaître son poids naturel et l accepter Elodie Liénard, Psychologies.com Mieux vivre sa vie Et si notre poids était aussi génétiquement déterminé que l est notre taille? Et si notre organisme régulait

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

Le dévoiturage : nouvelles mobilités et rapports à la ville. en centres urbains denses

Le dévoiturage : nouvelles mobilités et rapports à la ville. en centres urbains denses Le dévoiturage : nouvelles mobilités et rapports à la ville en centres urbains denses Deleuil JM, Barbey E., Sintès A. L'observation des mobilités et des modes de vie dans les centres urbains denses révèle

Plus en détail

Association ARIANA Opération MIX ART

Association ARIANA Opération MIX ART Association ARIANA Opération MIX ART ATELIER PEDAGOGIQUE Du Louvre au street-art, bâtir une saison pédagogique avec un partenaire artistique institutionnel CNAM, le 27 novembre 2013 L opération MIX ART

Plus en détail

Dossier de Pré inscription en Seconde Professionnelle. Rentrée 2014-2015

Dossier de Pré inscription en Seconde Professionnelle. Rentrée 2014-2015 Dossier de Pré inscription en Seconde Professionnelle Rentrée 2014-2015 L Ecole LA MACHE propose aux jeunes : Une formation professionnelle faisant une large part aux travaux pratiques d atelier s appuyant

Plus en détail