sommaire Avant-propos La douleur : un mal répandu Les grands types de douleur et leurs mécanismes 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "sommaire Avant-propos La douleur : un mal répandu Les grands types de douleur et leurs mécanismes 3"

Transcription

1 sommaire Avant-propos La douleur : un mal répandu XVII POURQUOI J'AI MAL : COMPRENDRE SA DOULEUR Les grands types de douleur et leurs mécanismes 3 Peut-on définir la douleur? 3 Quelles sont ces différentes dimensions? 3 Analysons les différentes composantes de la douleur 4 Quels sont les mécanismes de la douleur? 5 Qu'est-ce qu'une douleur aiguë? 6 La douleur chronique est-elle très différente? 7 Les voies de la douleur Comment se propage l'influx douloureux? Finalement, c'est comme un cablage électrique, mais existe-t-il un interrupteur? Le cerveau et la douleur Quel est le rôle spécifique du cerveau dans la perception 9 9 Il 14 de la douleur? 14 Existe-t-il une mémoire de la douleur? 14 Les composantes psychologiques de la douleur 16 Qu'appelez-vous processus cognitif? 16 Et la composante émotionnelle? 17 Le comportement face à une douleur est-il toujours le même? 17

2 Existe-t-il des modifications psychologiques plus profondes en relation avec les phénomènes douloureux? 18 Douleur et anxiété 18 Vous avez parlé de souffrance, quelle est sa place par rapport à la douleur? 20 La personnalité antérieure modifie-t-elle l'expression de la douleur? 21 Anthropologie et sociologie de la douleur 22 La douleur n'est-elle pas d'abord une expérience personnelle? 22 La douleur a-t-elle des significations différentes selon les religions? 23 Douleur et société 24 L'évaluation de la douleur 28 Pourquoi vouloir évaluer la douleur? 28 Comment faites-vous pour apprécier l'intensité de la douleur? 29 Et chez les personnes qui s'expriment difficilement ou qui ne peuvent pas s'exprimer, comment faites-vous? 3 Et chez l'enfant? 3 I COMMENT JE PEUX SOULAGER MA DOULEUR : LES THÉRAPEUTIQUES ANTALGIQUES Les médicaments de la douleur 39 On entend parfois parler des paliers de l'oms, de quoi s'agit-il? 39 Quelques précisions sur les antalgiques de niveau 1 39 Et les antalgiques de niveau 2 de l'oms, quels sont-ils? 43 Et la morphine, ce nom qui fait peur? 43 Vous parlez de produits morphiniques, y a-t-il La morphine est-elle utilisée uniquement sous forme de piqûres? 45 Qu'est-ce que la PCA? 46 Quelles sont les doses de morphine utilisables? 46 Quelles sont les indications des morphiniques? 46 Existe-t-il des contre-indications? 47 Y a-t-il des effets indésirables des morphiniques? 47 Les morphiniques étant des stupéfiants, existe-t-il des règles particulières de prescription? 49 Vous avez dit que la morphine n'était pas efficace dans les douleurs neuropathiques, qu ' utilise-t-on dans ce cas? 49 Qu ' est-ce qu'un co-analgésique? 50 Qu'est-ce que le MEOPA? 52 Et l'emla? 52 Les techniques anesthésiques sont-elles utilisées dans le traitement de la douleur? 53 Et l'homéopathie : est-ce que cela marche? 53 Et la phytothérapie? 54 Le cannabis est-il un antalgique? 54 Et l ' oligothérapie? 55 Qu'est-ce que la mésothérapie? 55 Qu'appelle-t-on effet placebo? 56 Les thérapeutiques non médicamenteuses 57 Quelle est la place de la chirurgie? 57 Qu'est-ce que la neurostimulation? 58 Quelle est la place de l ' acupuncture dans le traitement de la douleur? 59 Les cures thermales sont-elles utiles? 61 Quelle est la place de la rééducation? 61 Qu'est-ce que la physiothérapie? 63 L ' immobilisation peut-elle être utile pour lutter contre la douleur? 64 Aide psychologique et psychothérapie 65 Quelle peut être la nature de cette aide psychologique? 66 Y a-t-il des prises en charge psychologiques et des approches psychothérapiques plus spécialisées? 66

3 VIVRE SA DOULEUR : Les céphalées dites symptomatiques 89 LES DOULEURS LES PLUS FRÉQUENTES Mais n'y a-t-il pas aussi des problèmes de sinus, de vue ou d'arthrose qui donnent mal à la tête? 90 J'ai mal à la tête 73 Et les yeux? 90 Tout le monde a-t-il mal à la tête? 74 Et l'arthrose? 91 Pourquoi a-t-on mal à la tête? 74 Le coup du lapin au cours d'un accident de voiture Quelles sont les principales causes des maux de tête? 75 peut-il donner mal à la tête? 91 Comment reconnaît-on l'origine d'un mal de tête? 76 Vous ne nous parlez pas des tumeurs Les radiographies ou les autres examens sont donc et des hémorragies méningées? 92 inutiles? 77 Les enfants peuvent-ils avoir mal à la tête? 92 On dit que les maux de tête disparaissent La migraine 77 à la ménopause. Est-ce vrai? 93 S'agit-il d'une maladie répandue? Le diagnostic de migraine est-il difficile? Qu'en est-il chez les personnes âgées? Y a-t-il des céphalées qui n'apparaissent Si j'ai bien compris, la migraine est une maladie que dans certaines circonstances? 93 qui évolue par crises 78 J'ai entendu parler de migraine ophtalmique 79 «J'ai mal au dos» : le mal du siècle 94 Toutes les migraines évoluent-elles de la même manière? 79 Le mal du siècle, dites-vous? 94 Certains médecins disent que c'est circulatoire, Faisons un peu d ' anatomie 94 d'autres que c'est nerveux. Qu'en est-il? 80 D'où vient la douleur? 96 Quand un migraineux a une crise, que peut-on lui Qu'est qu'un lumbago? 97 proposer pour le calmer? 81 Les douleurs rachidiennes peuvent-elles être J'ai entendu parler d'un traitement prophylactique de la migraine 83 la conséquence de maladies graves? Quelles sont les causes de ces douleurs rachidiennes Les médecines dites douces ont-elles leur place? 84 symptomatiques? 99 Peut-on finalement guérir de sa migraine? 85 «J'ai une sciatique» 99 Les céphalées de tension 85 Alors, qu ' est-ce qu'une vraie sciatique? 99 Que faut-il faire devant une sciatique? 100 Comment se présentent les céphalées de tension? 85 Mais vous ne parlez pas d'examens radiographiques! 100 Comment traiter les céphalées de tension? 87 C'est curieux, vous ne parlez pas de traitement N'y a-t-il pas un traitement chirurgical? 100 Et la rééducation? 101 antalgique? 88 Les céphalées iatrogènes 88 Comment se présentent-elles? 88 Elle est en quelque sorte dépendante de ses antalgiques? 89 Y a-t-il d ' autres racines nerveuses qui peuvent souffrir? 101 Qu'est-ce que le syndrome de la queue de cheval? IOI Vous avez parlé de véritable sciatique, il en existe donc de fausses? J'ai un ami qui a été opéré d'une sciatique voici Comment procédez-vous à ce sevrage? 89 deux ans, il a toujours mal. Que faut-il lui conseiller? 102 Ce problème est-il fréquent? 89 En quoi cette histoire est-elle exemplaire? X SOMMAIRE XI

4 Existe-t-il des facteurs de risque prédisposant à la lombalgie chronique? 104 Quel est le traitement des douleurs d'origine lésionnelle? 123 Faut-il faire des radiographies? 105 Et les causes fonctionnelles? 123 En ce qui concerne monsieur Vincent D., on lui a dit que son IRM était normale et pourtant, il a toujours mal 105 «J'ai mal aux côtes», «j'ai mal à la poitrine» 1 26 Alors, que peut-on lui proposer? 106 Quelles sont les causes cardiorespiratoires? 126 Concrètement, qu'allez-vous faire Vous avez parlé de douleurs neuropathiques 127 sur le plan médicamenteux? 107 N'y a-t-il pas des causes moins sévères? 127 Les infiltrations sont-elles efficaces? 107 J'ai entendu parler d'arthrodèse, de quoi s'agit-il? Quelle est la place de la rééducation? «J'ai mal aux dents, à la langue», «j'ai une névralgie faciale» 129 Et la prise en charge psychologique? 109 Le mal de dents, c'est terrible 129 I l y a sûrement des démarches sociales à envisager? Vous avez parlé de douleur de la langue. Et les mesures de prévention? 1 10 De quoi s'agit-il? 130 Et le sport? 11 1 «J'ai une névralgie faciale» 131 Qu'est-ce que la névralgie faciale? 131 «J'ai mal aux jambes», «j'ai mal aux bras» 112 Et l'algie vasculaire de la face? 132 Quelles sont les causes possibles? 112 Existe-t-il d'autres algies faciales? 133 Quelle est la cause la plus fréquente? 112 Y a-t-il d'autres causes articulaires? 113 «J'ai mal aux organes» 135 Et la circulation? 114 De quels organes parlez-vous? 135 Et le syndrome de Raynaud? Qu'est-ce que c'est? Y a-t-il des problèmes de circulation lymphatique? J'ai entendu parler du syndrome d'alcock, de quoi s'agit-il? 136 Vous avez parlé de causes neurologiques. Existe-t-il d'autres problèmes à ce niveau? 136 De quoi s'agit-il? 115 Existe-t-il d'autres causes nerveuses à une douleur des membres? 116 J'ai entendu parler d'algodystrophie. De quoi s'agit-il? 117 LES DOULEURS EN FONCTION DE LEURS CAUSES Les sportifs ont souvent des crampes au niveau des mollets, pourquoi? 118 Et les tendinites? 119 «J'ai un rhumatisme, c'est l'arthrose» 143 J'ai entendu dire que l'angine de poitrine Tout le monde se plaint d'arthrose 143 pouvait se traduire par des douleurs dans le bras 120 Et les arthrites, de quoi s'agit-il? 144 Les os font-ils mal? 146 «J ' ai mal au ventre» 121 On parle souvent de l ' ostéoporose, de quoi s'agit-il? 146 Pourquoi a-t-on mal au ventre? 121 Les caractéristiques de la douleur sont-elles différentes selon la cause? La douleur et le cancer Tous les cancers sont-ils douloureux? 148 XII SOMMAIRE

5 Quelles sont les causes de ces douleurs? Quels sont les traitements possibles? La douleur et le SIDA Les douleurs sont-elles fréquentes? Quels sont ces mécanismes? Les douleurs post-traumatiques Comment les prendre en charge? Et les microtraumatismes? Qu'est-ce qu'un syndrome canalaire? Et les tendinites? Et les brûlures, cela fait bien mal! La douleur post-opératoire fait peur Qu' est-ce que la PCA? Existe-t-il d'autres techniques spécifiques? Les douleurs liées aux soins et les douleurs iatrogènes II est a priori paradoxal que des soins prodigués pour soulager ou guérir un malade puissent engendrer des douleurs Qu'est-ce qu'une maladie iatrogène? QU'EN EST-IL DU TERRAIN SUR LEQUEL SE DÉVELOPPENT LES DOULEURS? Les douleurs de l'enfant On a longtemps dit que le bébé, du fait de l'immaturité de son système nerveux, ne pouvait pas souffrir Alors, comment savoir qu'un enfant a mal? Quelles sont les douleurs les plus communément observées chez l'enfant? Quels sont les traitements à notre disposition chez l'enfant? 148 Les douleurs de la personne âgée Sont-elles aussi méconnues que les douleurs 151 de l'enfant? 168 Quelles sont les causes de la douleur 151 des personnes âgées? Quels traitements employer? 169 Peut-on quand même prescrire des médicaments? Existe-t-il des douleurs 154 spécifiquement féminines? La femme souffre-t-elle plus que l'homme? Il n'en reste pas moins que les femmes vivent 155 des moments spécifiques générateurs de douleurs La douleur en fin de vie Que représentent les soins palliatifs? 175 Quels sont les moyens utilisés? La douleur et la précarité 177 Le chômeur 177 Le migrant 177 Les malades atteints d'affections psychiatriques 178 Les SDF 179 LES PROBLÈMES DOULOUREUX CONTROVERSÉS 163 La fibromyalgie 183 De quoi s'agit-il? Comment traiter les fibromyalgiques? Les douleurs psychogènes De quoi s'agit-il? Pourriez-vous nous donner des exemples de douleurs psychogènes? 188 SOMMAIRE xv

6 Conclusion 191 La prise en charge de la douleur en France 193 Quelques textes législatifs sur l'obligation de lutter contre la douleur 193 Consultations d'anesthésie 194 Consultations spécialisées, unités et centres de diagnostic et de traitement de la douleur 194 Adresses utiles et sites internet 194

DU DOULEUR BESANCON - ANNEE

DU DOULEUR BESANCON - ANNEE JEUDI 12 OCTOBRE 2017 CHU J. MINJOZ Bât Vert 4 ème Etage MODULE I : Les mécanismes de la douleur Responsable du module : Dr Laurent BALP 10h00 10h30 Introduction : Dr Piccand OK - Évaluation des besoins

Plus en détail

Comment lutter contre les idées reçues sur la douleur? 2 : Des douleurs violentes et persistantes sont toujours le signe d une maladie grave.

Comment lutter contre les idées reçues sur la douleur? 2 : Des douleurs violentes et persistantes sont toujours le signe d une maladie grave. PATIENT Quiz Comment lutter contre les idées reçues sur la douleur? QUESTIONS 1 : Il existe un seul type de douleur. 2 : Des douleurs violentes et persistantes sont toujours le signe d une maladie grave.

Plus en détail

LA DOULEUR, JE M EN SORS

LA DOULEUR, JE M EN SORS LA DOULEUR, JE M EN SORS COMPRENDRE ET AGIR Pr Serge Perrot COLLECTION QUESTIONS DE PATIENTS LA DOULEUR, JE M'EN SORS COMPRENDRE ET AGIR Pr Serge Perrot COLLECTION QUESTIONS DE PATIENTS INTRODUCTION

Plus en détail

Table des matières ITEM 53 RÉÉDUCATION ET RÉADAPTATION... 1 ITEM 56 OSTÉOPOROSE Diagnostic... 3 Traitement... 6 Suivi... 6

Table des matières ITEM 53 RÉÉDUCATION ET RÉADAPTATION... 1 ITEM 56 OSTÉOPOROSE Diagnostic... 3 Traitement... 6 Suivi... 6 TABLE DES MATIÈRES VII Table des matières Note de l auteur... V Liste des abréviations... XIII Liste des items du programme de DCEM2-DCEM4... XVII ITEM 53 RÉÉDUCATION ET RÉADAPTATION... 1 Kinésithérapie...

Plus en détail

Année DIPLOME UNIVERSITAIRE LA DOULEUR POUR LES SOIGNANTS

Année DIPLOME UNIVERSITAIRE LA DOULEUR POUR LES SOIGNANTS U.F.R Médecine Année 2015-2016 DIPLOME UNIVERSITAIRE LA DOULEUR POUR LES SOIGNANTS Professeur et Madame bcharbit@chu-reims.fr - martine.derzelle@reims.unicancer.fr Renseignements : Mme Catherine LOILLIER

Plus en détail

LE PASSEPORT DOULEUR. La douleur, parlons-en La douleur se prévient La douleur se traite COMITÉ DE LUTTE CONTRE LA DOULEUR (CLUD)

LE PASSEPORT DOULEUR. La douleur, parlons-en La douleur se prévient La douleur se traite COMITÉ DE LUTTE CONTRE LA DOULEUR (CLUD) LE PASSEPORT DOULEUR La douleur, parlons-en La douleur se prévient La douleur se traite COMITÉ DE LUTTE CONTRE LA DOULEUR (CLUD) GU GU 2003 2003 V01 V01 1/8 Décembre 2016 Décembre 2016 GU 2003 V01 2/8

Plus en détail

LAVERGNE TRAITEMENTS OSTEOPATHIQUES LAVERGNE OSTEOPATHIC TREATMENTS JOHANNE LAVERGNE RMT QUESTIONNAIRE SANTÉ LIEN AVEC VOUS?

LAVERGNE TRAITEMENTS OSTEOPATHIQUES LAVERGNE OSTEOPATHIC TREATMENTS JOHANNE LAVERGNE RMT QUESTIONNAIRE SANTÉ LIEN AVEC VOUS? QUESTIONNAIRE SANTÉ PRÉNOM DATE DE NAISSANCE ADRESSE CODE POSTAL NUMÉRO TÉLÉPHONE BUREAU OCCUPATION (S) COURRIEL MÉDECIN NUMÉRO TÉLÉPHONE COMMENT AVEZ- VOUS ENTENDU PARLER DE NOUS? EN CAS D URGENCE PRÉNOM

Plus en détail

Céphalées chroniques Quotidiennes par abus médicamenteux

Céphalées chroniques Quotidiennes par abus médicamenteux Céphalées chroniques Quotidiennes par abus médicamenteux Un problème de santé publique méconnu Dr. Christian Lucas Dr Francine Hirszowski Framig III. - 2010/2015 Lanteri-Minet Valade Géraud Chauttard Radat

Plus en détail

Atelier Douleurs de la personne amputée. Trame éducation thérapeutique

Atelier Douleurs de la personne amputée. Trame éducation thérapeutique Atelier Douleurs de la personne amputée Trame éducation thérapeutique La douleur après amputation est un symptôme très fréquent peut être de plusieurs origines peut se manifester dans plusieurs localisations

Plus en détail

SHSC et SDRC. Dr PLUCHON Yves-Marie CETD CHD La Roche sur Yon. SMSTO / Avril 2015

SHSC et SDRC. Dr PLUCHON Yves-Marie CETD CHD La Roche sur Yon. SMSTO / Avril 2015 SHSC et SDRC Dr PLUCHON Yves-Marie CETD CHD La Roche sur Yon SMSTO / Avril 2015 LE S.R.D.C. de type 1 ou 2 - Algodystrophie - Évolution incertaine - Handicap? - Traitement - Impact professionnel SPID,

Plus en détail

Sommaire I. LA PRESCRIPTION EN RHUMATOLOGIE 19. Voir un malade et non la maladie 23 Le symptôme 23

Sommaire I. LA PRESCRIPTION EN RHUMATOLOGIE 19. Voir un malade et non la maladie 23 Le symptôme 23 AVANT-PROPOS 15 I. LA PRESCRIPTION EN RHUMATOLOGIE 19 Voir un malade et non la maladie 23 Le symptôme 23 II. LA CONSULTATION DE RHUMATOLOGIE 24 III. LES AFFINITÉS PHARMACOLOGIQUES 26 a) Affinités musculaires

Plus en détail

Département d Anesthésie-Réanimation, Consultation de la douleur, Laon (France) XXIIe JARP, 17/06/2005 1

Département d Anesthésie-Réanimation, Consultation de la douleur, Laon (France) XXIIe JARP, 17/06/2005 1 Département d Anesthésie-Réanimation, Consultation de la douleur, Laon (France) XXIIe JARP, 17/06/2005 1 Définition de la DOULEUR La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable,

Plus en détail

Evaluation et prise en charge de la douleur en EHPAD

Evaluation et prise en charge de la douleur en EHPAD Evaluation et prise en charge de la douleur en EHPAD Douleur : définition «La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle, ou

Plus en détail

DIU Douleur aiguë et chronique et soins palliatifs pédiatriques. Programme d enseignement

DIU Douleur aiguë et chronique et soins palliatifs pédiatriques. Programme d enseignement Module n 1 Lieu et dates : Lyon 27 et 28 octobre 2016 Coordinateur : M. SCHELL Intitulé : présentation générale J1 Contenus 10 h 00 12 h 30 Comprendre la conception de l enseignement de ce DIU : - pluridisciplinarité,

Plus en détail

Prise en charge individuelle et institutionnelle

Prise en charge individuelle et institutionnelle La douleur et sa prise en charge Prise en charge individuelle et institutionnelle Bernard Pradines Soins de Longue Durée Albi Plan de l'exposé Introduction I - Etiologies les plus fréquentes II - Principaux

Plus en détail

CLUD Clinique de l'europe ROUEN

CLUD Clinique de l'europe ROUEN Dr S. POTTIER anesthésiste présidente du CLUD C. COUVET et I. DUDOUT IDE Douleur Service de Chirurgie Vasculaire PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR CHEZ L ARTERITIQUE DE STADE IV CLUD Clinique de l'europe ROUEN

Plus en détail

Physiopathologie des douleurs

Physiopathologie des douleurs Physiopathologie des douleurs DU Soins Palliatifs Catho 12 mars 2015 Dr Jean-Pierre CORBINAU Maison Jean XXIII Lomme Définition de la douleur «La douleur est une expérience sensorielle, émotionnelle, désagréable,

Plus en détail

Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa

Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS 2005 Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa 1 Plan Introduction Epidémiologie Evaluation initiale Stratégie thérapeutique

Plus en détail

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA Les facteurs de risque des céphalées A. Belaid EHS CHERAGA Introduction Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation dans une pratique de médecine générale. Les céphalées

Plus en détail

Une Douleur! Mais quelle Douleur?

Une Douleur! Mais quelle Douleur? Une Douleur! Mais quelle Douleur? Notre organisme dispose d un système de défense visant à diminuer la douleur en produisant des substances anti-douleur : les endorphines. Ce système peut se trouver débordé.

Plus en détail

Unité d enseignement 4 Perception - Système nerveux - Revêtement cutané. DFASM 2

Unité d enseignement 4 Perception - Système nerveux - Revêtement cutané. DFASM 2 Université de Caen Normandie UFR de Médecine Année universitaire 2016-2017 Unité d enseignement 4 Perception - Système nerveux - Revêtement cutané. DFASM 2 TOTAL : 60h de cours magistraux Responsable UE

Plus en détail

Les chirurgies. de certaines. lombalgies

Les chirurgies. de certaines. lombalgies Les chirurgies de certaines lombalgies Dr J. Delécrin Maître de Conférences Orthopédie CHU Nantes Lombalgie commune 80% de la population souffre du mal de dos au cours de sa vie 30 % de la population a

Plus en détail

LES TRAITEMENTS NON. Astrid CAILLAUD - Christine VOISIN - IDE Ressource Douleur - février 2009

LES TRAITEMENTS NON. Astrid CAILLAUD - Christine VOISIN - IDE Ressource Douleur - février 2009 LES TRAITEMENTS NON MEDICAMENTEUX Astrid CAILLAUD - Christine VOISIN - IDE Ressource Douleur - février 2009 LES TRAITEMENTS NON MEDICAMENTEUX INTRODUCTION STIMULATIONS THERMIQUES BALNEOTHERAPIE TECHNIQUES

Plus en détail

Thèmes et actions de l e-dpc

Thèmes et actions de l e-dpc Thèmes et actions de l e-dpc 2016 Les addictions Le cannabis augmente-t-il le risque d autres drogues chez l adolescent? Tabac : état des lieux, de la dépendance au sevrage Repérage de la consommation

Plus en détail

Souffrance et douleur en fin de vie. Dr Sophie Pugliese Unité de Soins Palliatifs Consultation douleurs chroniques Hôpital J.

Souffrance et douleur en fin de vie. Dr Sophie Pugliese Unité de Soins Palliatifs Consultation douleurs chroniques Hôpital J. Souffrance et douleur en fin de vie Dr Sophie Pugliese Unité de Soins Palliatifs Consultation douleurs chroniques Hôpital J. Ducuing Toulouse Notion de souffrance totale Différentes douleurs Les traitements

Plus en détail

TEMOIGNAGES PRODUITS. naturapatch

TEMOIGNAGES PRODUITS. naturapatch TEMOIGNAGES PRODUITS naturapatch Epaules et Omoplates Omoplate avec lancement avant-bras, coude et main! douleurs douleurs douleur bas du dos douleurs genoux épaule et articulation genoux, arthrose sciatique

Plus en détail

LA CONSULTATION DE LA DOULEUR CHRONIQUE. Centre Hospitalier de Charleville Mézières

LA CONSULTATION DE LA DOULEUR CHRONIQUE. Centre Hospitalier de Charleville Mézières LA CONSULTATION DE LA DOULEUR CHRONIQUE Centre Hospitalier de Charleville Mézières LA DOULEUR C est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle

Plus en détail

Vous avez. mal? Surtout. parlez-en

Vous avez. mal? Surtout. parlez-en Vous avez mal? Surtout parlez-en Une douleur! Mais quelle douleur? Notre organisme dispose d un système de défense visant à diminuer la douleur en produisant des substances anti-douleur : les endorphines.

Plus en détail

DOULEUR: du symptôme au syndrome. Dr Franck TADDEI 17/03/2008

DOULEUR: du symptôme au syndrome. Dr Franck TADDEI 17/03/2008 DOULEUR: du symptôme au syndrome Dr Franck TADDEI 17/03/2008 Plan Général A- Concept de douleur 1- Définition 2- Décodage 3- Douleur aiguë vs douleur chronique 4- Syndrome douloureux chronique 5- Mécanismes

Plus en détail

10 questions pour comprendre le diagnostic de la migraine

10 questions pour comprendre le diagnostic de la migraine 1 10 questions pour comprendre le diagnostic de la migraine La vérité scientifique sera toujours plus belle que les créations de notre imagination et les illusions de notre ignorance! Claude Bernard Ou

Plus en détail

Traitement de la douleur

Traitement de la douleur Traitement de la douleur Aline Boulanger 10 juin 2015 Définition de la douleur Expérience sensorielle et émotionnelle déplaisante associée à un dommage tissulaire actuel ou potentiel ou décrit en terme

Plus en détail

Gériatrie, Soins Palliatifs et Proportionnalité des traitements L exemple de la Douleur. Certificat inter universitaire de soins palliatifs

Gériatrie, Soins Palliatifs et Proportionnalité des traitements L exemple de la Douleur. Certificat inter universitaire de soins palliatifs Gériatrie, Soins Palliatifs et Proportionnalité des traitements L exemple de la Douleur Certificat inter universitaire de soins palliatifs UCL 23 juin 2012 Docteur Frédéric GUIRIMAND Pôle Recherche Maison

Plus en détail

SPORT et REEDUCATION. Dr Jean-Luc HEILI Praticien Hospitalier CHR de METZ

SPORT et REEDUCATION. Dr Jean-Luc HEILI Praticien Hospitalier CHR de METZ SPORT et REEDUCATION Dr Jean-Luc HEILI Praticien Hospitalier CHR de METZ DOULEUR et ACTIVITES PHYSIQUES Dr Jean-Luc HEILI Centre d Evaluation et de Traitement de la Douleur Site Ste Blandine HP METZ DOULEUR

Plus en détail

Perspectives diagnostiques et thérapeutiques dans les algies faciales

Perspectives diagnostiques et thérapeutiques dans les algies faciales Perspectives diagnostiques et thérapeutiques dans les algies faciales H. Bouzid - F. Saoudi - K. Merad CHU MUSTAPHA -ALGER Résumé: Placé devant un syndrome douloureux de la face, l'odontostomatologiste

Plus en détail

Les nouveaux défis de la fonction IADE

Les nouveaux défis de la fonction IADE Les nouveaux défis de la fonction IADE Congrès ICAR Lyon Novembre 2014 Introduction La douleur a longtemps été considérée, uniquement, comme un symptôme. Un signe clinique qui n intéressait les médecins

Plus en détail

Evaluation de la douleur Rotation des opioïdes

Evaluation de la douleur Rotation des opioïdes Evaluation de la douleur Rotation des opioïdes APRHOC 1er Octobre 2007 Dr François CHRISTIANN Centre Hospitalier - Châteauroux francois.christiann@ch-chateauroux.fr Evaluation de la douleur EVALUATION

Plus en détail

Les lombalgies en rhumatologie. T. Armingeat Service du Pr Lafforgue Hôpital de la conception

Les lombalgies en rhumatologie. T. Armingeat Service du Pr Lafforgue Hôpital de la conception Les lombalgies en rhumatologie T. Armingeat Service du Pr Lafforgue Hôpital de la conception Le problème de santé publique N 1! 13 % des accidents du travail! Durée moyenne 33 jours! Arrêt > 6 mois pour

Plus en détail

CÉPHALÉES ET MIGRAINE. Dr Bertrand DELFINER NEUROLOGUE Fondation Rothschild Paris

CÉPHALÉES ET MIGRAINE. Dr Bertrand DELFINER NEUROLOGUE Fondation Rothschild Paris CÉPHALÉES ET MIGRAINE Dr Bertrand DELFINER NEUROLOGUE Fondation Rothschild Paris AMIFORM 17 et 18 Octobre 2012 GÉNÉRALITÉS Pathologie fréquente souvent sous estimée or : Menace parfois vitale Pronostic

Plus en détail

DOULEUR PROVOQUEE SOUFFRANCE PATIENT ET EQUIPE SOIGNANTE. Chrystel PLUVIAUX Octobre 2016 Infirmière EMSP/CHLS

DOULEUR PROVOQUEE SOUFFRANCE PATIENT ET EQUIPE SOIGNANTE. Chrystel PLUVIAUX Octobre 2016 Infirmière EMSP/CHLS DOULEUR PROVOQUEE SOUFFRANCE PATIENT ET EQUIPE SOIGNANTE Chrystel PLUVIAUX Octobre 2016 Infirmière EMSP/CHLS Cadre législatif Qu est-ce qu une douleur provoquée? En pratique Formation Quelques phrases

Plus en détail

L utilisation de l hypnose en consultation douleur

L utilisation de l hypnose en consultation douleur Infirmiers(ères) Ressource Douleur Pays de la Loire - Bretagne - L utilisation de l hypnose en consultation douleur Mr. Hugues Agrés I.A.D.E. R.D., CHD Vendée. Nantes, le 30 janvier 2009 Historique L utilisation

Plus en détail

Prendre soin par le toucher massage une autre réponse face à la souffrance physique et psychique.

Prendre soin par le toucher massage une autre réponse face à la souffrance physique et psychique. Chaque toucher n a de valeur que par l interprétation qu on lui accorde. Prendre soin par le toucher massage une autre réponse face à la souffrance physique et psychique. INTRODUCTION Comment apporter

Plus en détail

Bien-être - Quand la magnétothérapie soulage les douleurs et rééquilibre les énergies

Bien-être - Quand la magnétothérapie soulage les douleurs et rééquilibre les énergies Bien-être - Quand la magnétothérapie soulage les douleurs et rééquilibre les énergies Si une personne sur quatre consomme régulièrement des anxiolytiques, des somnifères ou des antidépresseurs, quatre

Plus en détail

DOULEUR(S) CMD CAVALE BLANCHE HIA CLERMONT-TONNERRE

DOULEUR(S) CMD CAVALE BLANCHE HIA CLERMONT-TONNERRE DOULEUR(S) CMD CAVALE BLANCHE HIA CLERMONT-TONNERRE 1 système pas trop compliqué UN PEU D ANATOMIE LE TRAITEMENT DE L INFORMATION DOULOUREUSE Comme toute information DEFINITION DE LA DOULEUR Expérience

Plus en détail

Gériatrie, Soins Palliatifs et Proportionnalité des traitements L exemple de la Douleur

Gériatrie, Soins Palliatifs et Proportionnalité des traitements L exemple de la Douleur Gériatrie, Soins Palliatifs et Proportionnalité des traitements L exemple de la Douleur Certificat inter universitaire de soins palliatifs UCL juin 2015 Docteur Frédéric GUIRIMAND Pôle Recherche Maison

Plus en détail

Enseignement I.F.S.I. Année universitaire

Enseignement I.F.S.I. Année universitaire Enseignement I.F.S.I. Année universitaire 2011-2012 Introduction aux Processus traumatiques Unité d Enseignement 2.4.S1 Pr Patrick PLAISANCE Service des Urgences Hôpital Lariboisière, Paris 1 Définition

Plus en détail

Douleur post-chirurgicale du cancer du sein

Douleur post-chirurgicale du cancer du sein Douleur post-chirurgicale du cancer du sein Diaporama à l usage des soignants RRDBN - 2016 Douleur post-chirurgicale du cancer du sein Objectifs : Dépistage précoce Information et orientation du patient

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DES LOMBALGIES ET LOMBOSCIATIQUES COMMUNES DE MOINS DE TROIS MOIS D EVOLUTION

PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DES LOMBALGIES ET LOMBOSCIATIQUES COMMUNES DE MOINS DE TROIS MOIS D EVOLUTION PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DES LOMBALGIES ET LOMBOSCIATIQUES COMMUNES DE MOINS DE TROIS MOIS D EVOLUTION TEXTE DES RECOMMANDATIONS ANAES FEVRIER 2000 La lombalgie est une douleur de

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE DE RABAT CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE IBN SINA

FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE DE RABAT CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE IBN SINA FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE DE RABAT CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE IBN SINA SERVICE DE RHUMATOLOGIE (Pr N. HAJJAJ-HASSOUNI) - HOPITAL EL AYACHI SALE Tél : 00-212-37-78-17-14 / 78-29-19 Fax :

Plus en détail

céphalées définition interrogatoire Examen clinique Etiologies des céphalées aigues/subaiguës Douleur de l extrémité céphalique et faciale

céphalées définition interrogatoire Examen clinique Etiologies des céphalées aigues/subaiguës Douleur de l extrémité céphalique et faciale définition céphalées Douleur de l extrémité céphalique et faciale Toute céphalée n est pas une migraine+++ interrogatoire Début : brutal? À l effort? Signes d accompagnements : nausées, signes neurologiques+++,oculaires,

Plus en détail

Prise en charge de la douleur post opératoire chez le sujet âgé en chirurgie carcinologique

Prise en charge de la douleur post opératoire chez le sujet âgé en chirurgie carcinologique Prise en charge de la douleur post opératoire chez le sujet âgé en chirurgie carcinologique D.Ourrad, D Benmoussa,B.Griene Anesthésie réanimation CPMC Introduction Onco-gériatrie: discipline née Etats-Unis

Plus en détail

ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DE LA DOULEUR

ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DE LA DOULEUR ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DE LA DOULEUR ENTRE DOULEUR ET SOUFFRANCE NOCICEPTION : douleur sous sa forme anatomique, physiologique et chimique. DOULEUR : «sensation désagréable ressentie dans une partie de

Plus en détail

Maternité - Infos Anesthésie

Maternité - Infos Anesthésie Maternité - Infos Anesthésie INFORMATION PATIENT SUR L ANESTHESIE ET L ANALGESIE POSTOPERATOIRE EN OBSTETRIQUE Madame, L équipe médicale dispose de médicaments et de techniques permettant de soulager votre

Plus en détail

Sémiologie et examen clinique du rachis. Dr G.BRANDS MEDECINE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR CHC Liège

Sémiologie et examen clinique du rachis. Dr G.BRANDS MEDECINE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR CHC Liège Sémiologie et examen clinique du rachis Dr G.BRANDS MEDECINE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR CHC Liège Anatomie de la colonne vertébrale Axe central du corps Joue plusieurs rôles -support -mouvement du tronc

Plus en détail

Des polyalgies diffuses à la fibromyalgie

Des polyalgies diffuses à la fibromyalgie Des polyalgies diffuses à la fibromyalgie Quelques définitions pour vous aider Se soigner est un art et une intelligence Les douleurs sont : d origine neurologique centrale (cerveau) d origine neurologique

Plus en détail

L instabilité rachidienne

L instabilité rachidienne L instabilité rachidienne Dr Pierre Coloma, neurochirurgien Dr Sébastien Le Pape, chirurgien orthopédiste + (In)stabilité : définitions Stabilité : capacité des vertèbres à rester cohésives lors des mouvements

Plus en détail

Thérapeutiques non médicamenteuses de la douleur chez la personne âgée

Thérapeutiques non médicamenteuses de la douleur chez la personne âgée Thérapeutiques non médicamenteuses de la douleur chez la personne âgée Mieux communiquer avec le patient douloureux et ses proches Professeur Julien NIZARD Centre de Traitement de la Douleur Centre Fédératif

Plus en détail

Education à la santé et prévention

Education à la santé et prévention Education à la santé et prévention L AFVD a pour objet de : - De partager l information avec les patients, leur entourage et le tout public sur la douleur, la souffrance psychique et les moyens thérapeutiques

Plus en détail

États. Généraux de la Douleur en Picardie. Amiens, le jeudi 24 juin 2004

États. Généraux de la Douleur en Picardie. Amiens, le jeudi 24 juin 2004 États Généraux de la Douleur en Picardie Amiens, le jeudi 24 juin 2004 1 États Généraux de la Douleur en Picardie Programme du jeudi 24 juin 2004 15-16h : Présentation du problème sanitaire de la douleur

Plus en détail

Item n 215 : Rachialgies

Item n 215 : Rachialgies Généralité Interrogatoire Item n 215 : Rachialgies ATCD : cancer, tuberculose,... Caractéristique de la douleur : Siège et irradiation (radiculalgie) Horaire : inflammatoire ou mécanique Intensité : EVA

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE LA DOULEUR POUR LES SOIGNANTS

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE LA DOULEUR POUR LES SOIGNANTS Université de Reims Champagne Ardenne U.F.R Médecine DIPLOME UNIVERSITAIRE DE LA DOULEUR POUR LES SOIGNANTS Année 2010-20011 Professeur Alain LEON Madame Martine DERZELLE Renseignements : Madame Isabelle

Plus en détail

LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents. J.R. ALLIEZ, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille

LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents. J.R. ALLIEZ, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents J.R. ALLIEZ, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille T.M.S. NOV.2005 Définition Lombo : Syndrome rachidien Sciatique : Syndrome radiculaire Chronique

Plus en détail

Cas cliniques. 1 Cas :

Cas cliniques. 1 Cas : Cas cliniques 1 Cas : Patient de 64 ans, métastase osseuse avec masse abdominale, somnolent sous Moscontin 400mg /jour. Très douloureux, ne supporte plus les morphiniques, vomissements L infirmière sollicite

Plus en détail

LES ARTHROSES : CAUSES, SIGNES ET TRAITEMENTS

LES ARTHROSES : CAUSES, SIGNES ET TRAITEMENTS LES ARTHROSES : CAUSES, SIGNES ET TRAITEMENTS Thème de ce 29 mars 2015 présenté respectivement par le DR Adrien TINETTI et Mme Delphine ARBOGAST naturopathe. En guise de préliminaires, ce distinguo entre

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR DU CANCER

RECOMMANDATIONS POUR LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR DU CANCER RECOMMANDATIONS POUR LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR DU CANCER 1. La formation sur la douleur, cancéreuse ou non, doit être intégrée au programme des études universitaires et postuniversitaires (accord

Plus en détail

Prise en charge de la douleur post-opératoire Pr. Philippe PELISSIER

Prise en charge de la douleur post-opératoire Pr. Philippe PELISSIER Prise en charge de la douleur post-opératoire Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Introduction Antalgie in situ Antalgie et pansements

Plus en détail

Paralysie faciale (Item ECN N 99) - Argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.

Paralysie faciale (Item ECN N 99) - Argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents. MODULE D NEUROLOGIE Troubles de la miction chez l enfant (Item ECN N 49) Argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents. Trouble aigu de la parole.

Plus en détail

DOULEURS ET SEP MARION GODOT DR ALBERTA LORENZI-PERNOT LYON 7 OCTOBRE 2017

DOULEURS ET SEP MARION GODOT DR ALBERTA LORENZI-PERNOT LYON 7 OCTOBRE 2017 DOULEURS ET SEP MARION GODOT DR ALBERTA LORENZI-PERNOT LYON 7 OCTOBRE 2017 DOULEURS ET SEP TRÈS VARIÉES CONSÉQUENCES DIRECTES OU INDIRECTES DE LA MALADIE TRÈS FRÉQUENTES PEUVENT APPARAITRE AU COURS D UNE

Plus en détail

CAS CLINIQUE OCCIPITO-BRACHIALGIE! Historique. Examens complémentaires. Interrogatoire. Traitements 04/10/14

CAS CLINIQUE OCCIPITO-BRACHIALGIE! Historique. Examens complémentaires. Interrogatoire. Traitements 04/10/14 OCCIPITO-BRACHIALGIE! CAS CLINIQUE Stéphanie, aide-soignante, a 36 ans et souffre depuis 2 ans de cervicobrachialgies droites Dr J.MONIERE Tours GEMAC Angers 4 octobre 2014 Historique Début par cervicalgie

Plus en détail

métastase au cours du cancer

métastase au cours du cancer Je comprends ce qu'est une métastase au cours du cancer Un cancer peut, dans certains cas, se compliquer par l apparition de métastases. Une métastase correspond à la dissémination de cellules cancéreuses

Plus en détail

DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE

DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE Vendredi 25 Septembre 2015 Programme des séminaires Année 2015 2016 9h - 11h 11h - 13h Méthodologies employées en médecine factuelle en corrélation avec l Acupuncture Scientifique

Plus en détail

Douleur du cancer. - Le 08 Octobre Jean-Michel PELLAT GROUPE HOSPITALIER MUTUALISTE DE GRENOBLE

Douleur du cancer. - Le 08 Octobre Jean-Michel PELLAT GROUPE HOSPITALIER MUTUALISTE DE GRENOBLE Douleur du cancer - Le 08 Octobre 2013 - Jean-Michel PELLAT Centre d Evaluation et de Traitement de la Douleur GROUPE HOSPITALIER MUTUALISTE DE GRENOBLE Clinique d Alembert, Clinique des Eaux Claires,

Plus en détail

Bases neurophysiologiques et évaluation d une douleur aiguë et chronique

Bases neurophysiologiques et évaluation d une douleur aiguë et chronique 9 Item 65 Bases neurophysiologiques et évaluation d une douleur aiguë et chronique Objectifs pédagogiques ENC Reconnaître et évaluer une douleur aiguë et une douleur chronique. COFER Connaître la définition

Plus en détail

Qu est-ce qu un dos? De quoi parle-t-on? Histoire 1 07/02/2012

Qu est-ce qu un dos? De quoi parle-t-on? Histoire 1 07/02/2012 Dr, PD, Stephane Genevay Médecin adjoint Responsable de la consultation rachis Service de Rhumatologie Histoire 1 Jeune fille de 15 qui vient avec sa mère Se plaint de mal de dos à l école et à la gymnastique

Plus en détail

Formations universitaires en douleur, soins palliatifs et soins de support Place des thérapies complémentaires

Formations universitaires en douleur, soins palliatifs et soins de support Place des thérapies complémentaires Formations universitaires en douleur, soins palliatifs et soins de support Place des thérapies complémentaires Pr Julien NIZARD Centre Fédératif Douleur Soins Palliatifs et Support Ethique Clinique Laboratoire

Plus en détail

La douleur en soins palliatifs chez l enfant. Dr Avez-Couturier Pédiatre Neuropédiatrie et Consultation Douleur Enfant CHRU Lille DU Soins Palliatifs

La douleur en soins palliatifs chez l enfant. Dr Avez-Couturier Pédiatre Neuropédiatrie et Consultation Douleur Enfant CHRU Lille DU Soins Palliatifs La douleur en soins palliatifs chez l enfant. Dr Avez-Couturier Pédiatre Neuropédiatrie et Consultation Douleur Enfant CHRU Lille DU Soins Palliatifs PLAN Qu y a-t-il de différent en SP? Rappels Cas cliniques

Plus en détail

Mal au dos osez bouger pour vous soigner

Mal au dos osez bouger pour vous soigner les pour salariés Mal au dos osez bouger pour vous soigner Lombalgie? C est quoi? Les lombalgies sont des affections très courantes caractérisées par des douleurs localisées en bas du dos. Elles résultent

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION STIMULATION MÉDULLAIRE ET DOULEUR NEUROPATHIQUE BROCHURE D INFORMATION

GUIDE D UTILISATION STIMULATION MÉDULLAIRE ET DOULEUR NEUROPATHIQUE BROCHURE D INFORMATION GUIDE D UTILISATION STIMULATION MÉDULLAIRE ET DOULEUR NEUROPATHIQUE BROCHURE D INFORMATION Cette brochure vous a été remise par votre médecin : La douleur neuropathique et ses conséquences : Vous souffrez

Plus en détail

Dr Wiart Catherine Médecin Coordinateur Responsable du CETD du CHU de Caen

Dr Wiart Catherine Médecin Coordinateur Responsable du CETD du CHU de Caen Dr Wiart Catherine Médecin Coordinateur Responsable du CETD du CHU de Caen Définition de la douleur «La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire

Plus en détail

Démarche qualité «douleur» Expérience du C.H. de Châteauroux

Démarche qualité «douleur» Expérience du C.H. de Châteauroux Démarche qualité «douleur» Expérience du C.H. de Châteauroux Dr Florentin CLÈRE - Praticien hospitalier Consultation pluridisciplinaire de la douleur Unité Risques et Qualité Atelier n 2 29 novembre 2010

Plus en détail

Douleur et souffrance en situation palliative

Douleur et souffrance en situation palliative Douleur et souffrance en situation palliative LA DOULEUR Dimensions Mécanismes Evaluation APPROCHE CLINIQUE ANALGESIE Service d Accompagnement et de Soins Palliatifs CHU de Bordeaux 1 ère partie : LA DOULEUR

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 mars 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 mars 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 1 mars 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l arrêté du 15 décembre

Plus en détail

DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE

DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE Programme des séminaires Année 2017 2018 Les cours ont lieu sur l hôpital Bicêtre Vendredi 15 Septembre 2017 9h - 11h 11h - 13h Méthodologies employées en médecine factuelle

Plus en détail

TaKeTiNa et Traitement de la Douleur

TaKeTiNa et Traitement de la Douleur TaKeTiNa et Traitement de la Douleur Le Projet TaKeTiNa à Göppingen Dr. Gerhard Müller-Schwefe et Reinhard Flatischler Centre Douleur, Göppingen SCHMERZtherapeutisches Kolloquium Douleurs Chroniques et

Plus en détail

La douleur en soins palliatifs chez l enfant. Dr Avez-Couturier Pédiatre Neuropédiatrie et Consultation Douleur Enfant CHRU Lille Formation EIRENE

La douleur en soins palliatifs chez l enfant. Dr Avez-Couturier Pédiatre Neuropédiatrie et Consultation Douleur Enfant CHRU Lille Formation EIRENE La douleur en soins palliatifs chez l enfant. Dr Avez-Couturier Pédiatre Neuropédiatrie et Consultation Douleur Enfant CHRU Lille Formation EIRENE PLAN Rappels Différences en SP Morphiniques Douleur neuropathique

Plus en détail

Et si c était une douleur?

Et si c était une douleur? R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes Et si c était une douleur? Dr. Arnaud Sourty praticien hospitalier Hôpital le Vinatier Centre hospitalier Lyon-Sud Et si

Plus en détail

LES CIRCUITS DE LA DOULEUR

LES CIRCUITS DE LA DOULEUR LES CIRCUITS DE LA DOULEUR PREMIERE CONSULTATION Anamnèse clinique - apparition du problème - durée / intensité / localisation / irradiation - description clinique - antécédents médicaux / chirurgicaux

Plus en détail

Douleur et handicap. - «Hand in the cap» - Classification internationale des maladies, OMS, CIM.

Douleur et handicap. - «Hand in the cap» - Classification internationale des maladies, OMS, CIM. Douleur et handicap - «Hand in the cap» - Classification internationale des maladies, OMS, 1970. CIM. - Classification internationale des déficiences, incapacités, handicaps. CIDIH. - Déficience : - perte

Plus en détail

En finir avec l'arthrose et l'osteoporose Gilles MONDOLONI

En finir avec l'arthrose et l'osteoporose Gilles MONDOLONI En finir avec l'arthrose et l'osteoporose Gilles MONDOLONI En finir avec l'arthrose et l'osteoporose Gilles MONDOLONI Telecharger En finir avec l'arthrose et l'osteoporose...pdf Lire en Ligne En finir

Plus en détail

Blessures / Types. Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses et ligamentaires

Blessures / Types. Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses et ligamentaires Traumatologie Blessure D après la littérature, on définit une blessure comme étant à l origine d un arrêt d au moins 3 jours de l activité sportive, dû à une surcharge. Elle peut toucher l articulation,

Plus en détail

Mécanismes de la douleur

Mécanismes de la douleur Mécanismes de la douleur Douleur par excès de nociception Douleur neuropathique Douleur idiopathique Douleur mixte Réseau Voironnais de la Douleur - Dominique Gillet - Claudine Pautonnier Douleur par excès

Plus en détail

Douleurs... PLAN. Définition. Composantes de la douleur

Douleurs... PLAN. Définition. Composantes de la douleur DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Douleur, oncologie, sida, soins palliatifs, nutrition : apports de la médecine de rééducation. Bordeaux : 21, 22 et 23 février 2007 Titre : Prise en

Plus en détail

LA CEPHALEE CERVICALE REVISITEE.

LA CEPHALEE CERVICALE REVISITEE. LA CEPHALEE CERVICALE REVISITEE. Bilan d une enquête observationnelle sur plus de 4 ans entre 1998 et 2002, en cabinet de rhumatologie à orientation médicale manuelle ostéopathique. Dr Norbert TEISSEIRE-Rhumatologue

Plus en détail

L arthrose. ses maux, si on en. parlait!

L arthrose. ses maux, si on en. parlait! ses maux, si on en parlait! Qu'est-ce l'arthrose que Articulation normale Cartilage Os Articulation arthrosique Os plus dense Cartilage aminci Os L'arthrose est une maladie courante des articulations dont

Plus en détail

Table. Introduction... 9

Table. Introduction... 9 Table Introduction... 9 PREMIÈRE PARTIE GUÉRIR LA SOUFFRANCE PSYCHIQUE I Psychiatrie, une médecine au service de la personne 17 La reconnaissance des maladies de l'esprit... 19 Au coeur du métier de psychiatre...

Plus en détail

TCC appliquée aux lombalgies chroniques

TCC appliquée aux lombalgies chroniques TCC appliquée aux lombalgies chroniques Introduction 1er cause d invalidité chez les moins de 40ans 1ere cause d arrêt de travail Dans la très grande majorité des cas la lombalgie aigue disparaît dans

Plus en détail

Echelles d évaluation. Traitement de la douleur

Echelles d évaluation. Traitement de la douleur Traitement de la douleur Pourquoi évaluer? Identifier des malades algiques Prendre une décision thérapeutique adaptée Améliorer la relation médecin-malade Permettre aux équipes soignantes d utiliser des

Plus en détail

La Rhizarthrose. Définition. Examens Complementaires

La Rhizarthrose. Définition. Examens Complementaires La Rhizarthrose Définition La rhizarthrose ou arthrose de la base du pouce est une pathologie très fréquente, souvent bien tolérée, qui touche 20% des femmes. Elle correspond à l usure chronique du cartilage

Plus en détail

CEPHALEES DU Douleur 7 Avril 2017

CEPHALEES DU Douleur 7 Avril 2017 CEPHALEES DU Douleur 7 Avril 2017 Dr A.S. Koskas Sergent Consultation Migraine Traitement de la Douleur CHU Clémenceau de Caen CH de Bayeux Céphalées primaires Migraine Céphalée de tension Algie vasculaire

Plus en détail

LES DOULEURS NEUROPATHIQUES

LES DOULEURS NEUROPATHIQUES LES DOULEURS NEUROPATHIQUES Docteur Florentin CLERE Consultation Pluridisciplinaire de la Douleur et EMSP Centre Hospitalier de Châteauroux Les voies de la douleur Cortex cérébral (analyse du message)

Plus en détail

Affections Chroniques

Affections Chroniques Affections Chroniques Johan Van der Heyden Institut Scientifique de Santé Publique Direction Opérationnelle Santé publique et surveillance Rue J. Wytsman, 14 B - 1050 Bruxelles 02 / 642 57 53 E-mail :

Plus en détail