Loi vaudoise sur l énergie. Concept de l enveloppe du bâtiment

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Loi vaudoise sur l énergie. Concept de l enveloppe du bâtiment"

Transcription

1 Loi vaudoise sur l énergie Concept de l enveloppe du bâtiment Pourquoi isoler avec la laine minérale Loi vaudoise sur l énergie (01/03/08) Les produits et solutions Les applications Engagements Agenda 1

2 Pourquoi isoler? Les bénéfices de l isolation Se sentir bien Améliorer l efficacité du chauffage et faire des économies en réduisant sa consommation d énergie. Se prémunir du bruit Amortir les sons, diminuer leur propagation afin d obtenir un confort acoustique optimal Se protéger du feu Les laines minérales sont incombustibles par nature, non hydrophiles et non capillaires. Elles ne dégagent pas de fumées nocives. 2

3 Fabrication Elaborées à partir de sable et de verre recyclé ou de basalte, les laines de verre et de roche sont des matériaux d isolation thermique et acoustique aux performances incontestables. Imputrescibles, incombustibles, résistants aux solvant, durables et recyclables Une technologie au service de l environnement Jusqu à 80 % des matières premières utilisées dans la production proviennent de verres recyclés. La majeure partie des déchets est recyclée dans le processus de fabrication. Des systèmes de traitement spécifiques et d'équilibrage de l'eau assurent des circuits d'eau fermés, et évitent tout rejet d'eau à l'extérieur des sites. 3

4 Le procédé de fabrication Dernières innovations Le Vario KM duplex permet d optimiser la performance de l isolation thermique grâce à une membrane intelligente. ISORESIT: Laine de verre ULTIMATE résistant à de hautes températures tout en bénéficiant des avantages spécifiques de la laine de verre classique : légèreté, élasticité, absence de grains et compression. 4

5 Loi vaudoise sur lénergie Performance globales ou ponctuelles? La maison Multi-Confort Accroître le bien-être Epargner les ressources Construit entre 1950 et 1975 : isolation insuffisante Réglementations actuelles Maison basse énergie Emissions CO2 60 kg/m²a 30 kg/m²a 10 kg/m²a 2 kg/m²a Consommation d énergie en litres de pétrole par m² et par an l l 4-5 l 1.5 l Un concept Isover basé sur une excellente isolation thermique et sur une étanchéité de l enveloppe du bâtiment. 5

6 Performances globales Dans ce cas la valeur limite est dépassée: à revoir les parois. Performances globales: Qh < Qhli: cela correspond à la demande d énergie à produire par l installation de chauffage du bâtiment par année et par m2 de plancher SRE Selon SIA 380/1: 66kW/m2/an ou 237.5MJ/m2/an pour une maison a 2 étages Minergie: 38kW/m2/an avec la pondération selon le choix du chauffage (60% de l exigence SIA380/1) Minergie P: 16.5 kw/m2/an (25% de l exigence 380/1) SRE: Surface énergétique de référence en m2 6

7 Performances ponctuelles: U Toute les fiches ISOVER calculées avec le justificatif des ponts thermique Sans énergie renouvelable: Il faut diminuer de 20% la valeur limite U = < 0.20 Performances globales: Qh < Qhli (optimale) Performances ponctuelles: U < Uli (simplifiée) Solution globale: je fait le calcul de l ensemble de l enveloppe de la construction et on rapporte la somme des pertes et des apports thermiques que l on divise par les m2 de plancher chauffés (SRE) et je la compare à l exigence selon SIA 380/1 Solution ponctuelle: je transmet les valeurs U de chaque élément (calculé selon SIA 180) et je les compare aux exigences ponctuelles de la loi vaudoise sur l énergie du 1 er mars

8 Chiffres clés pour les isolants Les performances thermiques de la laine minérale sont certifiées > norme SIA, EN et AEAI Exemple ISOCONFORT Déclaration écologique > SIA 493 8

9 9

10 10

11 Les applications 11

12 Bâtiments résidentiels et tertiaires Isolation des toits, murs, cloisons, planchers, tuyaux de chauffage, etc. Pour les nouvelles constructions et la rénovation. La toiture entre chevrons 12

13 Les parois extérieures. Le concept d une construction pour le module MINERGIE 1. Sous-couverture rigide 6-8 mm 2. Isolation thermique et phonique ISOVER ISOPHEN-UNIROLL D = W/(m K) a env. 16 kg/m3 3. Pare-vapeur / Etanchéité à l'air ISOVER VARIO KM DUPLEX et SIGA 4. Lattage / tubes électriques 5. Revêtement de plafond et parois (lambrissage) 6. Coupe-vent 7. Lambrissage Coefficient d isolation thermique: Toit U= 0.20 W7m2K avec 200mm. d ISOCONFORT Mur U = 0.20 W7m2K avec 200mm. d ISOCONFORT 13

14 Paroi du projet en cours Engagements 14

15 Merci! 15

Indice énergie SIA2031 (thermique + électrique)

Indice énergie SIA2031 (thermique + électrique) Immeuble : 2118a - Coudraie 7 Responsable gérance : DeRham Agence immobilière Octobre 2015 Synthèses ImmoLabel Résumé des étiquettes Valeurs de référence Surface énergétique(sre) 587 Année de construction

Plus en détail

recyclé OUATE DE CELLULOSE naturel N ouvelles r esponsabilités pour la terre www.nrgaia.eu durable économique confort isolant bien-être protecteur

recyclé OUATE DE CELLULOSE naturel N ouvelles r esponsabilités pour la terre www.nrgaia.eu durable économique confort isolant bien-être protecteur OUATE DE CELLULOSE bien-être sain recyclé économique confort protecteur naturel durable isolant N ouvelles r esponsabilités pour la terre www.nrgaia.eu Golbey FABRICATION FRANÇAISE La Monnerie Le Montel

Plus en détail

Norme SIA380/1: éd. 2009 MINERGIE / MINERGIE-P: Bases et exigences

Norme SIA380/1: éd. 2009 MINERGIE / MINERGIE-P: Bases et exigences Norme SIA380/1: éd. 2009 MINERGIE / MINERGIE-P: Bases et exigences Agence MINERGIE romande Nicole Perrenoud Février 2010 Nouveautés 2009/2010 De nombreux règlements, normes et ordonnances ont été modifiés

Plus en détail

La résistance thermique

La résistance thermique La résistance thermique À l inverse des métaux, les isolants ne conduisent pas la chaleur mais lui opposent, au contraire, une résistance. Plus cette résistance est forte, plus l'isolation thermique est

Plus en détail

Construction durable

Construction durable Depuis 90 ans à votre service... Construction durable selon les normes pour habitations passives www.linden.be www.pamaflex.eu Bilan énergétique dans une maison classique 1. Pertes par les murs et les

Plus en détail

RAPRE (Réalisation d une Activité Professionnel en relation avec une Entreprise) U51

RAPRE (Réalisation d une Activité Professionnel en relation avec une Entreprise) U51 RAPRE (Réalisation d une Activité Professionnel en relation avec une Entreprise) U51 SCANNAVINI CHRISTIAN BATI 2 1 SOMMAIRE : Présentation de l entreprise 3 QQOQCPC 4 Problème et Solutions 5 Liste des

Plus en détail

ECO Conception dans la maison. Bio détérioration des Surfaces. Matériaux isolants ECO nomie d énergie

ECO Conception dans la maison. Bio détérioration des Surfaces. Matériaux isolants ECO nomie d énergie ECO Matériaux dans la maison: ECO Conception dans la maison ECO Bétons Bio détérioration des Surfaces ECO Matériaux isolants Matériaux isolants ECO nomie d énergie Rencontres innovation du 25 octobre 2007

Plus en détail

Plateforme Maison Passive a.s.b.l.

Plateforme Maison Passive a.s.b.l. Plateforme Maison Passive a.s.b.l. M a r n y D i P i e t r a n t o n i o, I r A r c h i t e c t e 1 L i s o l a t i o n o v e r v i e w... P o u r q u o i i s o l e r? - Diminuer sa facture énergétique

Plus en détail

Efficacité énergétique du bâtiment : théorie et pratique

Efficacité énergétique du bâtiment : théorie et pratique Efficacité énergétique du bâtiment : théorie et pratique Christophe Matas Ing. dipl. EPF/SIA christophe@matas.ch Efficacité énergétique du bâtiment : théorie et pratique Morceaux choisis issus de mon expérience

Plus en détail

Isolation des ouvertures

Isolation des ouvertures Isolation des ouvertures Mise à jour le 15/09/2010 Dans une maison aux murs et au toit bien isolés, les déperditions thermiques au niveau des fenêtres peuvent atteindre 40%! Cette fiche a pour but de vous

Plus en détail

isolant Fibra Ouate Economique et écologique Ouate de cellulose et fibres naturelles pour l isolation thermique et naturelle des bâtiments

isolant Fibra Ouate Economique et écologique Ouate de cellulose et fibres naturelles pour l isolation thermique et naturelle des bâtiments isolant Fibra Ouate Economique et écologique Ouate de cellulose et fibres naturelles pour l isolation thermique et naturelle des bâtiments Rien ne se perd... Tout se transforme... Le respect de l'environnement

Plus en détail

Enveloppe thermique. Total isolation : 80 mm Bloc Béton Cellulaire. Tourcoing le 28/10/11

Enveloppe thermique. Total isolation : 80 mm Bloc Béton Cellulaire. Tourcoing le 28/10/11 Enveloppe thermique a- Plancher bas : U = 0,25 W/m 2 K - Dalle béton sur pieux, e = 200 mm - Résilient acoustique 20 mm - Complexe plancher chauffant : isolant PSE 60 mm - Complexe plancher chauffant :

Plus en détail

Toits Toitures inclinées Isolation dans structure porteuse

Toits Toitures inclinées Isolation dans structure porteuse Toits Toitures inclinées Isolation dans structure porteuse ThermiqueAcoustiqueFeu Les symboles figurant à cet endroit signifient que le document contient des valeurs techniques relatives aux domaines désignés.

Plus en détail

Les impacts environnementaux de la construction : comment les réduire?

Les impacts environnementaux de la construction : comment les réduire? Les impacts environnementaux de la construction : comment les réduire? Dr Jean-Bernard Gay Privat docent EPFL LESO Pour sa construction, son exploitation et son entretien toute construction nécessite une

Plus en détail

L isolation acoustique un projet concret

L isolation acoustique un projet concret L isolation acoustique un projet concret Philippe Broigniez Dia Design Alsemberg au sud de Bruxelles, dans un cadre de campagne magnifique entre la Senne et la Forêt de Soignes, presque un sanctuaire Copyright

Plus en détail

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture réhabilitation Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture réhabilitation Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture réhabilitation Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Page 1/8 Transfert d'humidité à travers les parois : Note de synthèse Paroi Simulée

Plus en détail

Thermique, acoustique, feu Des conseils de pros pour les pros.

Thermique, acoustique, feu Des conseils de pros pour les pros. Thermique, acoustique, feu Des conseils de pros pour les pros. 11.11.09 Utilité de l isolation pour le développement durable Christoph Blaser, Responsable CPI, SG-ISOVER SA Table des matières 1. Exigences

Plus en détail

ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé.

ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé. ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé. ISOPONTE ouvre de nouveaux horizons pour la construction à ossature bois. Avec le développement d

Plus en détail

ROF 2007_001. Ordonnance. modifiant le règlement sur l énergie. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête: du 12 décembre 2006

ROF 2007_001. Ordonnance. modifiant le règlement sur l énergie. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête: du 12 décembre 2006 Ordonnance du 12 décembre 2006 Entrée en vigueur : 01.01.2007 modifiant le règlement sur l énergie Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 9 juin 2000 sur l énergie; Arrête: Art. 1 Le règlement

Plus en détail

avoir L'utile pour trouver

avoir L'utile pour trouver PRODUCtioN D'eau CHAUFFAGE AUX ENerGieS CONCEPTS DE CHauFFAGE CHAUDE SANITAIRE RENOUVELABLES electrique avoir L'utile pour trouver L'AGRéABLE >> pompes À chaleur gamme utile rotographics.fotolia Pompe

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Pierre Holoffe N : 21 Boîte : - CP : 1342 Localité : Limelette Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Pierre Holoffe N : 21 Boîte : - CP : 1342 Localité : Limelette Type de bâtiment : CP : 1342 Localité : Limelette Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Non disponible (+/- 1900) Année de construction :

Plus en détail

Catalogue. Produits. Partenaire recommandé de Saint-Gobain Isover SA

Catalogue. Produits. Partenaire recommandé de Saint-Gobain Isover SA Catalogue Produits Partenaire recommandé de Saint-Gobain Isover SA 1. Correction acoustique Apisound Flat Apisound Curved Apisound Form Apiart Apiwall 1-1 1-2 1-3 1-4 1-5 2. Protection phonique Barrière

Plus en détail

ENERPHIT : ANALYSE ECONOMIQUE D UNE RENOVATION DE MAISON INDIVIDUELLE

ENERPHIT : ANALYSE ECONOMIQUE D UNE RENOVATION DE MAISON INDIVIDUELLE LA MAISON PASSIVE LA MAISON PASSIVE ENERPHIT : ANALYSE ECONOMIQUE D UNE RENOVATION DE MAISON INDIVIDUELLE AVRIL 2016 La Maison Passive France 110 rue Réaumur - 75002 Paris 01 45 08 13 35 www.lamaisonpassive.fr

Plus en détail

Choix des matériaux acoustiques pour une salle de conférence. Compétences travaillées ou évaluées : S approprier, analyser, réaliser, valider

Choix des matériaux acoustiques pour une salle de conférence. Compétences travaillées ou évaluées : S approprier, analyser, réaliser, valider Physique-Chimie Programme de Terminale S - Enseignement de spécialité Choix des matériaux acoustiques pour une salle de conférence Thème : Son et musique Type de ressources : Activité documentaire Domaine

Plus en détail

SILVERSTAR ZERO E. Le top des doubles vitrages isolants à isolation thermique

SILVERSTAR ZERO E. Le top des doubles vitrages isolants à isolation thermique SILVERSTAR ZERO E Le top des doubles vitrages isolants à isolation thermique Le top des doubles vitrages isolants avec une valeur g de 60 % et un coefficient Ug de 1,0 Avantages de SILVERSTAR ZERO E Applications

Plus en détail

KS-PLAN E. La nouvelle brique efficace pour la pose manuelle, destinée au secteur du bâtiment

KS-PLAN E. La nouvelle brique efficace pour la pose manuelle, destinée au secteur du bâtiment KS-PLAN E La nouvelle brique efficace pour la pose manuelle, destinée au secteur du bâtiment Les avantages et bénéfices que vous apporte le nouveau KS-PLAN E KS-PLAN E permet de réaliser des maçonneries

Plus en détail

Un matériau de construction de pointe qui offre de meilleures propriétés que le bois, le contreplaqué, le plâtre et les panneaux à base de ciment

Un matériau de construction de pointe qui offre de meilleures propriétés que le bois, le contreplaqué, le plâtre et les panneaux à base de ciment Un matériau de construction de pointe qui offre de meilleures propriétés que le bois, le contreplaqué, le plâtre et les panneaux à base de ciment pour tous les projets de construction. Les panneaux Magply

Plus en détail

SOLUTION POUR MUR A OSSATURE EN BOIS. Mur A ossature EN bois avec parement crepis ou revetement ventile

SOLUTION POUR MUR A OSSATURE EN BOIS. Mur A ossature EN bois avec parement crepis ou revetement ventile SOLUTION POUR MUR A OSSATURE EN BOIS Mur A ossature EN bois avec parement crepis ou revetement ventile LES TRAVAUX D ISOLATION DANS LA PRATIQUE Selon leur degré de préfabrication, les parois en ossature

Plus en détail

NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE

NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE L'ISOLATION TRIPLE GARANTIE 1. Garantie Performances : les laines minérales les plus efficaces du marché La gamme G3 offre la meilleure

Plus en détail

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_11.1.rtf

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_11.1.rtf PAGE 1 / 9 N 11.1 Compresseur à air INFORMATIONS GENERALES REVISION : 0 DU Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des établissements classés; Annexe Nomenclature

Plus en détail

Manuel Technique SYSTÈMES DE REVÊTEMENT SOUPLES

Manuel Technique SYSTÈMES DE REVÊTEMENT SOUPLES Manuel Technique SYSTÈMES DE REVÊTEMENT SOUPLES MapeplaN T TPO/FPO SYSTÈMES DE REVÊTEMENT SOUPLES MAPEPLAN T TPO/FPO INDEX page 04 1. Innovation écologique page 05 2. Concept de la réflectance Smart White

Plus en détail

combinez les meilleures performances

combinez les meilleures performances Isoler les bâtiments non résidentiels combinez les meilleures performances innovation confort SÉCURITÉ ÉCONOMIE SIMPLICITÉ thermique acoustique protection incendie environnement non hydrophile ÉCONOMISEZ,

Plus en détail

LES MURS D'UNE MAISON

LES MURS D'UNE MAISON LES MURS D'UNE MAISON 2. Quel est la fonction de service assurée par les MURS d'une maison? Résister aux... Bloc Béton Manufacturé Béton cellulaire Coffrage en béton Métal Brique creuse en terre cuite

Plus en détail

AUTUN Saint Pantaleon

AUTUN Saint Pantaleon AUTUN Saint Pantaleon Réhabilitation de 102 logements Bâtiments 53-54 1. Le programme et les objectifs 2. La nature des travaux 3. L'approche financière 4. L'eau chaude sanitaire solaire 5. Les performances

Plus en détail

Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois

Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois 5 à 7 de l éco-construction Pierre LERICHE et Jean-Louis ANDRE Aubenas le 25/09/2014 Présentation de CERIBOIS Performances énergétique

Plus en détail

Conception et mise en oeuvre de bâtiments industriels conformes aux exigences de sécurité contre l incendie Y. Martin CSTC 26 avril 2016

Conception et mise en oeuvre de bâtiments industriels conformes aux exigences de sécurité contre l incendie Y. Martin CSTC 26 avril 2016 Conception et mise en oeuvre de bâtiments industriels conformes aux exigences de sécurité contre l incendie Y. Martin CSTC 26 avril 2016 Contenu de la présentation 1. Objet de la 2. Cadre réglementaire

Plus en détail

ISOVER RENFORCE SON OFFRE COUVERTURE AVEC DE NOUVELLES INNOVATIONS

ISOVER RENFORCE SON OFFRE COUVERTURE AVEC DE NOUVELLES INNOVATIONS Communiqué de presse / Mai 0 ISOVER RENFORCE SON OFFRE COUVERTURE AVEC DE NOUVELLES INNOVATIONS Dans une maison non isolée, 0% de la chaleur s échappe par le toit. Isoler sa toiture revient donc à traiter

Plus en détail

Le guide de la chape fluide

Le guide de la chape fluide TECHNOLOGIES RÉGLEMENTATION RÉSEAU D'APPLICATEURS AGRÉÉS RÉALISATIONS ACTUALITÉS ENVIRONNEMENT LAFARGE Le guide de la chape fluide Plancher chauffant Isolation phonique Isolation thermique Rénovation des

Plus en détail

Réhabilitation d un immeuble avec une démarche d efficacité énergétique et réaménagement de l'espace Projet réalisé par : Gaelle Baldacchino ; Sébastien Bourgeois ; Léo Coutant ; Florian Encausse ; Claire

Plus en détail

SYCOPLAN PLANCHERS MétALLiquES

SYCOPLAN PLANCHERS MétALLiquES SYCOPLAN PLANCHERS Métalliques Solutions constructives adaptées à vos besoins Créée en 2009 par trois industriels, SyCoMo développe, produit et commercialise une offre complète de systèmes constructifs

Plus en détail

Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques. Jérôme Bertrand Centre Urbain

Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques. Jérôme Bertrand Centre Urbain Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques Jérôme Bertrand Centre Urbain Commune d Etterbeek 25 avril 2012 Pour rénover votre logement aujourd hui: Cycle

Plus en détail

L innovation dans les systèmes d isolation en laine minérale au service de la transition énergétique

L innovation dans les systèmes d isolation en laine minérale au service de la transition énergétique L innovation dans les systèmes d isolation en laine minérale au service de la transition énergétique Techno-Dating Filière minérale 26 juin 2014 IUT Robert Schuman, Strasbourg Olivier Servant Directeur

Plus en détail

Assortiment pour créer des toitures en pente

Assortiment pour créer des toitures en pente Isolation 7 ème édition Mars 2015 Assortiment pour créer des toitures en pente ISOLATION DURABLE POUR TOITURES PLATES ET LÉGÈREMENT INCLINÉES l Mousse rigide PIR à haut rendement, valeur lambda à partir

Plus en détail

Le bruit dans un - Bâtiment Tertiaire- -1 -

Le bruit dans un - Bâtiment Tertiaire- -1 - Le bruit dans un - âtiment Tertiaire- -1 - Salle de Sport Traitements envisageables d une salle de sport selon le référencementr rencement -2 - La Norme: NF P 90-207 Salle de sport: L.111-11-1 du ode de

Plus en détail

PONCEBLOC. Système constructif homogène. Bloc thermique à isolation rapportée. PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région

PONCEBLOC. Système constructif homogène. Bloc thermique à isolation rapportée. PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région 20 Bloc thermique à isolation rapportée PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région Dimension du bloc standard 500 x 200 x 250 500 x 200 x 300 ( L x ép. x h en mm) Résistance mécanique

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

RESISTANCE AU FEU ET ISOLATION THERMIQUE

RESISTANCE AU FEU ET ISOLATION THERMIQUE RESISTANCE AU FEU ET ISOLATION THERMIQUE Réaliser de façon simple et économique un mur coupe-feu qui répond également aux exigences thermiques actuelles, ainsi qu à toutes les exigences techniques des

Plus en détail

Soirée d information. 1. Introduction à la problématique. 2. Exigences en vigueur en Belgique

Soirée d information. 1. Introduction à la problématique. 2. Exigences en vigueur en Belgique Soirée d information ir. Y. Martin ing. S. Eeckhout CSTC/WTCB Traversées de parois résistant au feu Législation et mise en œuvre (consigne de pose) Antenne-Normes Prévention Incendie www.normes.be/feu

Plus en détail

La mention RGE et les aides financières qui en découlent. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.

La mention RGE et les aides financières qui en découlent. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine. La mention RGE et les aides financières qui en découlent Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr SOMMAIRE 1. Les missions et le rôle de l ALEC 2. La mention

Plus en détail

La modélisation thermique confrontée à la mesure : Influence de l imprécision des données d entrées sur le calcul de la consommation de chauffage

La modélisation thermique confrontée à la mesure : Influence de l imprécision des données d entrées sur le calcul de la consommation de chauffage La modélisation thermique confrontée à la mesure : Influence de l imprécision des données d entrées sur le calcul de la consommation de chauffage Centre d'études Techniques de l'équipement de l'ouest Au

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Marché Public de travaux Consultation n 2015 T 01 Objet du marché : RENOVATION ET MISE EN ACCESSIBILITE DU BATIMENT DE L ECOLE PRIMAIRE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Procédure adaptée

Plus en détail

Construire en Cellumat, c est construire pour demain

Construire en Cellumat, c est construire pour demain Construire en Cellumat, c est construire pour demain Isolation thermique étanchéité à l air Confort d été Absence de ponts thermiques Coupe-feu Sain Confort acoustique RT 2012 et Cellumat : succès garanti

Plus en détail

Domisol, Rocflam, Luroche et Calibel Domisol LR et LV Domisol Coffrage Luroche Rocflam Calibel

Domisol, Rocflam, Luroche et Calibel Domisol LR et LV Domisol Coffrage Luroche Rocflam Calibel ISOVER C EST AUSSI Domisol, Rocflam, Luroche et Calibel Domisol LR et LV Domisol Coffrage Luroche Rocflam Calibel Vous connaissez le Mix Grenelle qui regroupe les 20 références indispensables pour répondre

Plus en détail

Indice énergie SIA2031 (thermique + électrique)

Indice énergie SIA2031 (thermique + électrique) Immeuble : 340001 - Pré-Fleuri 13 Responsable gérance : DeRham Agence immobilière Octobre 2015 Synthèses ImmoLabel Résumé des étiquettes Valeurs de référence Surface énergétique(sre) 614.6 Année de construction

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

021 601 83 23 www.biff.fr. Bureau d Ingénieurs Fenêtres & Façades SA 07-05-2009 / LF / BIFF SA THERMOGRAPHIE

021 601 83 23 www.biff.fr. Bureau d Ingénieurs Fenêtres & Façades SA 07-05-2009 / LF / BIFF SA THERMOGRAPHIE THERMOGRAPHIE THERMOGRAPHIE POURQUOI UNE THERMOGRAPHIE? COMMENT CELA FONCTIONNE? COMMENT INTERPRETER LES PHOTOS THERMOGRAPHIQUES? ISOLATION DES BÂTIMENTS AI-JE BESOIN DE M EN OCCUPER? COMMENT CALCULER

Plus en détail

L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE

L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE 1. DEFINITION L Utilisation Rationnelle de l Energie (URE) fait le choix des solutions qui s accompagnent de

Plus en détail

LES CONSTRUCTIONS BIOCLIMATIQUES CONFORMES A LA RT2012

LES CONSTRUCTIONS BIOCLIMATIQUES CONFORMES A LA RT2012 1 / 8 BIOCLIMATIQUES CONFORMES A LA RT2012 OBJECTIF : Evaluer l impact environnemental d une structure de bâtiment d un point de vue consommation énergétique. Projet : Réaliser l avant-projet une maison

Plus en détail

L isolant thermique pour vos systèmes photovoltaïques

L isolant thermique pour vos systèmes photovoltaïques Application Info FOAMGLAS L isolant thermique pour vos systèmes photovoltaïques www.foamglas.fr FOAMGLAS L isolant thermique durable support de votre rentabilité Quelle est la problématique? Votre production

Plus en détail

>> Un rendement d exploitation élevé >> La solution respectueuse de l environnement >> Un système éprouvé

>> Un rendement d exploitation élevé >> La solution respectueuse de l environnement >> Un système éprouvé SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ POMPE À CHALEUR GAZ À ABSORPTION la performance énergétique pour le collectif >> Un rendement d exploitation élevé >> La solution respectueuse de l

Plus en détail

Isolation pour bâtiments agricoles et de stockage

Isolation pour bâtiments agricoles et de stockage Isolation 3 ème édition Avril 2015 Isolation pour bâtiments agricoles et de stockage ISOLATION DURABLE POUR BÂTIMENTS AGRICOLES ET DE STOCKAGE Mousse rigide PIR à haut rendement, valeur lambda à partir

Plus en détail

cover 1 Isolation 02/2012

cover 1 Isolation 02/2012 cover 1 Isolation 02/2012 Programme de livraison Laine de roche 2012 Knauf Insulation Votre partenaire en isolation Knauf est une entreprise familiale renommée, active dans le monde entier comme fabricant

Plus en détail

La solution durable pour une isolation intérieure anti-moisissure, écologique et saine

La solution durable pour une isolation intérieure anti-moisissure, écologique et saine L isolation FOAMGLAS La solution durable pour une isolation intérieure anti-moisissure, écologique et saine Pourquoi isoler par l intérieur? L isolation intérieure permet d optimiser les performances énergétiques

Plus en détail

Porotherm GF R20. Solutions Mur. Les plus produit : Murbric. Murbric

Porotherm GF R20. Solutions Mur. Les plus produit : Murbric. Murbric Caractériques techniques p. 140 Performances du mur p. 141-142 Accessoires ép. 20 cm p. 155-156 Appareillages ép. 20 cm p. 157-160 Les plus produit : n Brique isolante économique n Pose rapide : 6,6 briques

Plus en détail

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 3 le prêt à livrer

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 3 le prêt à livrer mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 3 le prêt à livrer mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 4 Des modules béton pour l Energie, les

Plus en détail

TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE (PROFESSEUR)

TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE (PROFESSEUR) TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE (PROFESSEUR) Niveaux et objectif pédagogiques : 4 ème Modalités de gestion de classe : Individuel Degré de familiarisation du professeur : Niveau 3 Situation Une cuve

Plus en détail

Permo solar SK & Sepa solar. Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver

Permo solar SK & Sepa solar. Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver Permo solar SK & Sepa solar Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver Permo solar SK écran de sous-toiture respirant (HPV) réfléchissant Comment cela fonctionne En été Les

Plus en détail

ULTIMATE. Protect PROTECTION FEU PASSIVE. Manuel d'installation et de spécifications

ULTIMATE. Protect PROTECTION FEU PASSIVE. Manuel d'installation et de spécifications PROTECTION FEU PASSIVE TM ULTIMATE Protect La formule pour une isolation efficace des conduits de ventilation et de désenfumage Manuel d'installation et de spécifications Le Leader Mondial de l'isolation

Plus en détail

Saint-Gobain ISOVER France. Présentation

Saint-Gobain ISOVER France. Présentation Saint-Gobain ISOVER France Présentation ISOVER, spécialiste de l isolation Depuis 70 ans, SAINT- GOBAIN ISOVER, leader mondial de l isolation fabrique et distribue des produits et solutions d isolation

Plus en détail

RT 2012 - ETANCHEITE A L AIR

RT 2012 - ETANCHEITE A L AIR RT 2012 - ETANCHEITE A L AIR Les exigences: Pour toutes les habitations neuves: (application 01/01/2013) Consommation Cmax de 40 à 65 KWhep/(m²/an) en fonction des régions et de l altitude. Pays de la

Plus en détail

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant SOMMAIRE Avant-propos......................................... 5 Domaine d application du guide.............................. 7 Les produits isolants................................... 9 Les laines minérales....................................

Plus en détail

DOCUMENTATION GÉNÉRALE. Améliore la performance énergétique, prolonge la durée de vie de l isolant.

DOCUMENTATION GÉNÉRALE. Améliore la performance énergétique, prolonge la durée de vie de l isolant. SOLUTION COUVERTURE : écran de sous toiture isolant Améliore la performance énergétique, prolonge la durée de vie de l isolant. NOUVEAUTÉ BANDE ADHÉSIVE INTÉGRÉE Non combustible - A2-s1,d0 Anti condensation

Plus en détail

Laine à insuffler. Remplissage de laine de roche en vrac pour la rétro-isolation de murs creux

Laine à insuffler. Remplissage de laine de roche en vrac pour la rétro-isolation de murs creux Laine à insuffler Remplissage de laine de roche en vrac pour la rétro-isolation de murs creux RETRO-ISOLATION: PLUS DE CONFORT, MOINS DE FRAIS Dans les maisons qui ont été construites avant la crise de

Plus en détail

Naturellement. NovoCondens SOB. Chaudière fioul à condensation

Naturellement. NovoCondens SOB. Chaudière fioul à condensation Naturellement NovoCondens SOB Chaudière fioul à condensation NovoCondens SOB des avantages pour la vie quotidienne 2 Le fait de disposer de la chaleur douce et de l'eau chaude dans sa maison est tout à

Plus en détail

Un corps de ferme transformé en 3 logements performants

Un corps de ferme transformé en 3 logements performants Cas pratique Un corps de ferme transformé en 3 logements performants «Cinq années passées au Sénégal, dont deux ans en pleine brousse en tant que volontaire du progrès pour le Service National, ça laisse

Plus en détail

Pouvoir couvrant minimal calculé avec une masse volumique minimale de 30 kg/m3. (kg/m2) 110 88 2.2 3.3 27 24 120 96 2.4 3.6 29 5 130 104 2.6 3.

Pouvoir couvrant minimal calculé avec une masse volumique minimale de 30 kg/m3. (kg/m2) 110 88 2.2 3.3 27 24 120 96 2.4 3.6 29 5 130 104 2.6 3. Epaisseur appliquée (mm) Epaisseur utile après tassement de 20% (mm) Résistance thermique R (m²k/w) Pouvoir couvrant minimal calculé avec une masse volumique minimale de 30 kg/m3 (kg/m2) Nombre minimal

Plus en détail

Les solutions Isover en combles perdus pour la RT 2012 et la RT 2020

Les solutions Isover en combles perdus pour la RT 2012 et la RT 2020 Les solutions Isover en combles perdus pour la RT 01 et la RT 00 Un bâtiment performant en neuf et en rénovation Neuf RT 01 Depuis janvier 013, tous les bâtiments neufs sont à Basse Consommation. Pour

Plus en détail

Le chanvre et la chaux

Le chanvre et la chaux Le chanvre et la chaux enduit, mortier & béton CHANVRIBAT granulat de chanvre TRADICAL 70 chaux aérienne pouzzolanique pour béton et mortier TRADICHANVRE liant chaux aérienne pour enduit chanvre les produits

Plus en détail

LE LEVANT-COULISSANT GENEO NOUVEAUTÉ EN MATIÈRE RAU-FIPRO

LE LEVANT-COULISSANT GENEO NOUVEAUTÉ EN MATIÈRE RAU-FIPRO UNE NOUVELLE MATIÈRE, UN NOUVEAU LEVANT-COULISSANT GENEO, L EXCELLENCE SANS LIMITES L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE *Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr Bâtiment Automobile Industrie LE LEVANT-COULISSANT

Plus en détail

Boulangerie St Martin CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH - 2008 NRT 2005

Boulangerie St Martin CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH - 2008 NRT 2005 CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC Visual TTH - 2008 NRT 2005 Conditions générales des calculs : - Date du dépôt du Permis de construire : - Département : 26 Altitude : 750 m - Zone Hiver : H2 Zone

Plus en détail

Un bâtiment performant en neuf et en rénovation

Un bâtiment performant en neuf et en rénovation Les solutions Isover en combles perdus pour la RT 2012 Un bâtiment performant en neuf et en rénovation Neuf RT 2012 A partir de janvier 2013, tous les bâtiments neufs seront à Basse Consommation. Pour

Plus en détail

Les A.T.B.E. Ateliers Technique du Bois et de l écoconstruction

Les A.T.B.E. Ateliers Technique du Bois et de l écoconstruction Les A.T.B.E. Ateliers Technique du Bois et de l écoconstruction Préambule Efficacité énergétique du bâtiment, éco-construction et construction durable font l objet aujourd hui de batailles commerciales

Plus en détail

PROGRAMME DE RÉNOVATION ÉCONERGÉTIQUE. efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca TABLEAU DES AIDES FINANCIÈRES. Clientèle gaz naturel Septembre 2011

PROGRAMME DE RÉNOVATION ÉCONERGÉTIQUE. efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca TABLEAU DES AIDES FINANCIÈRES. Clientèle gaz naturel Septembre 2011 MC PROGRAMME DE RÉNOVATION ÉCONERGÉTIQUE efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca TABLEAU DES AIDES FINANCIÈRES Clientèle gaz naturel Septembre 2011 1 DÉROULEMENT DE LA PREMIÈRE ÉVALUATION ÉNERGÉTIQUE Vous

Plus en détail

ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Recrutement de l ingénieur Génie Civil -Expert bâtiments du Programme Durée une année renouvelable selon le besoin TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE

SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE FAITES CONNAISSANCE AVEC... SOLERIO OPTIMUM 2 Qu est-ce que Solerio Optimum 2? C est

Plus en détail

auditelec Le confort pour moins d énergie Un service

auditelec Le confort pour moins d énergie Un service auditelec Le confort pour moins d énergie Un service qu Qu est-ce auditelec? Auditelec se présente comme une analyse de la consommation d énergie de votre logement et fournit les mesures à prendre afin

Plus en détail

BGV 4G 560x200x274. Le must de la performance thermique R=1,40 m².k/w. Applications. Certification. Descriptif & Réglementation

BGV 4G 560x200x274. Le must de la performance thermique R=1,40 m².k/w. Applications. Certification. Descriptif & Réglementation BGV 4G 560x200x274 Le must de la performance thermique R=1,40 m².k/w Applications TYPE DE MARCHÉ RÉGLEMENTATION RT 2012 POSE HQE OUI MAISON INDIVIDUELLE Certification Descriptif & Réglementation Brique

Plus en détail

Rt 5. L isolant Thermo-réfléchissant. Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! 10.2. www.thermosulit.be. Système de recouvrements plats

Rt 5. L isolant Thermo-réfléchissant. Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! 10.2. www.thermosulit.be. Système de recouvrements plats 0. L isolant Thermo-réfléchissant Rt 5 m²k/w (Rapport CIM 0/007) Système de recouvrements plats Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! www.thermosulit.be Découvrez Thermosulit Thermosulit 0. est un isolant

Plus en détail

MAISONS INDIVIDUELLES CONSTRUITES AVANT 1949

MAISONS INDIVIDUELLES CONSTRUITES AVANT 1949 DÉPARTEMENT ÉNERGIE SANTÉ ENVIRONNEMENT Division Energie Pôle Performance Energétique des bâtiments DÉPARTEMENT ECONOMIE ET SCIENCES HUMAINES Laboratoire Services Process Innovations ESE/DE/PEB-12.037RR

Plus en détail

Les installations de ventilation à double flux doivent être munies de récupérateurs de chaleur

Les installations de ventilation à double flux doivent être munies de récupérateurs de chaleur Aide à l'application Installations de ventilation 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière d'énergie. Le présent

Plus en détail

contact@maisonbois-ossature.com Nous vous accompagnons et vous conseillons tout au long de votre projet de construction à Ossature Bois

contact@maisonbois-ossature.com Nous vous accompagnons et vous conseillons tout au long de votre projet de construction à Ossature Bois contact@maisonbois-ossature.com IACOB Consulting 7 rue Gustave Flaubert 33700 MERIGNAC 817 802 796 00018 RCS Bordeaux N APE 7022Z Nous vous accompagnons et vous conseillons tout au long de votre projet

Plus en détail

Les pompes à chaleur

Les pompes à chaleur Les pompes à chaleur Journée d étude consacrée aux agriculteurs, relais du soleil Virton, 17 décembre 2008 G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site

Plus en détail

P A N N E A U X D E C L O I S O N E N P L Â T R E

P A N N E A U X D E C L O I S O N E N P L Â T R E P A N N E A U X D E C L O I S O N E N P L Â T R E P A N N E A U X D E C L O I S O N E N P L Â T R E P lanifier des locaux, construire des cloisons légères, profiter de la qualité de la construction massive

Plus en détail

Le chauffage au mazout moderne

Le chauffage au mazout moderne Le chauffage au mazout moderne 1 2 Avant d assainir son chauffage au mazout, les questions suivantes se posent au propriétaire: Dois-je procéder à l isolation du bâtiment? Dois-je changer de source d énergie?

Plus en détail

Green Tilleur. Le chanvre est-il un produit de choix pour la construction neuve de demain? Journée «chanvre & construction» - 04/02/2014

Green Tilleur. Le chanvre est-il un produit de choix pour la construction neuve de demain? Journée «chanvre & construction» - 04/02/2014 Green Tilleur Le chanvre est-il un produit de choix pour la construction neuve de demain? Journée «chanvre & construction» - 04/02/2014 Présentation du projet Green Tilleur Caractéristiques du béton chaux-chanvre

Plus en détail

Atelier inter promotion COBBAC - REBBAC Présentation du projet : Structure multi-accueil «Pomme de Reinette» La Rochette - Savoie

Atelier inter promotion COBBAC - REBBAC Présentation du projet : Structure multi-accueil «Pomme de Reinette» La Rochette - Savoie Atelier inter promotion COBBAC - REBBAC Présentation du projet : Structure multi-accueil «Pomme de Reinette» La Rochette - Savoie LE CONTEXTE La Communauté de Communes La Rochette-Val Gelon : Créée en

Plus en détail

pmp pmp Les principes d une maison passive

pmp pmp Les principes d une maison passive Les principes d une maison passive Le 29 novembre 2010 Energie & Habitat Namur Adeline Guerriat Plate-forme Maison Passive 1.Le standard passif 2. Aspect technique 3. Aspect financier 4. Aspect architectural

Plus en détail

Introduction Domaines d application du guide Contexte de l opération Conception, dimensionnement Classes d exécution

Introduction Domaines d application du guide Contexte de l opération Conception, dimensionnement Classes d exécution SOMMAIRE 7 Introduction 9 Domaines d application du guide 11 Contexte de l opération 11 1. Intervenants 11 2. Types d opération 12 3. Phasage de l opération 13 4. Interfaces 15 Conception, dimensionnement

Plus en détail

Pour la toiture plate: ISOFLAT Pose rapide isolation optimale.

Pour la toiture plate: ISOFLAT Pose rapide isolation optimale. Pour la toiture plate: ISOFLAT Pose rapide isolation optimale. Isoler futé. Léger, écologique: ISOFLAT. ISOFLAT Spécialement conçu pour l isolation des toitures plates, le nouvel isolant en laine de verre

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE

PRESENTATION GENERALE Feurs, le 14 septembre 2010 Rémi PERNATON (Responsable Technique) INEED / ROVALTAIN / TGV ; 1 rue Marc Seguin BP 11168 Alixan ; 26958 Valence cedex 9 Tél : 04 75 58 59 50 contact@ceribois.com PRESENTATION

Plus en détail