FICHE DE SEQUENCE. Lieu d activité : Atelier. Système : MODULE 3D VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE DE SEQUENCE. Lieu d activité : Atelier. Système : MODULE 3D VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:"

Transcription

1 FICHE DE SEQUENCE Repère :TP M3D n 4/GAUCHE CHAMBRE 2 et COULOIR TP n 4 Elève 1 partie gauche Système : MODULE 3D Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : CABLER DANS LES REGLES DE L ART, UN MONTAGE TELERUPTEUR, UNE PRISE DE COURANT 2P+T ET UNE PRISE COMMANDEE SEUL AVEC DU MATERIEL ENCASTRE DANS UN ESPACE 3D. VOUS AVEZ APPRIS: TP n 1 dans le module 3D Simple allumage + PC TP n 2 dans le module 3D Va et vient + PC comman dée VOUS AVEZ: L extrait du cahier des charges de la maison de Mr Garojus Le matériel nécessaire à la réalisation dans une boite Les gaines ICTA pré câblées et repérées Le schéma de câblage du télérupteur et le schéma unifilaire partiel de l installation VOUS DEVEZ FAIRE: Vérifier au début du TP, la liste du matériel, les gaines ICTA (avec étiquettes aux extrémités) écrite sur la boite Réaliser l implantation, le raccordement des différents matériels en respectant le cahier des charges et faire la mise en service en présence du professeur Vérifier l absence de court-circuit et l équipotentialité avant la mise en service CRITERES D EVALUATION: Vérification de la liste du matériel et des gaines ICTA, en début de séance Vérification de l absence de court-circuit et de l équipotentialité Fonctionnement du montage télerupteur, de la prise 2P+T et de la prise commandée Organisation, esthétique, mise en service, câblage, pose du matériel et des gaines ICTA Voir le barème d évaluation à la dernière page du TP Savoirs: S0 : Mesures sur des applications professionnelles S3 : Installations et équipements électriques S6 : Représentation graphique et modélisation Savoirs associés: S0.4 Mesures sur des applications professionnelles S3.1 Canalisations électriques S3.2 Appareillage basse tension S6.1 Descripteurs S6.2 Domaine habitat/tertiaire Capacités: C1 : S informer C2 : Exécuter C3 : Communiquer Compétences: C1.2 Associer C1.4 Donner C1.6 Prendre connaissances C1.8 Identifier et repérer C2.1 Choisir C2.2 Préparer et Organiser C2.5: Assembler C2.6: Placer et fixer C2.9 Dérouler et Poser C2.10 Câbler et raccorder C2.11 Procéder aux contrôles C2.14 Effectuer C3.1 Rendre compte Evaluation proposée par l équipe pédagogique: Note: Temps: Prévu : 7 h 20 Passé : Classe : CAP PROELEC Nom :

2 I) MISE EN SITUATION Nous allons étudier la chambre n 2 et le couloir de la maison de Mr Garojus TV SALLE DE BAIN COULOIR TV TV Extrait du cahier des charges de l habitation Chambre n 2: 2 point lumineux centraux commandés en va et vient (V/V) 1 prise de courant commandée 2 prises de courant 16 A, 2P+T 1 radiateur électrique Couloir : 2 points lumineux centraux commandés par télérupteur depuis 3 endroits 1 radiateur électrique Nota : le descriptif en italique n est pas étudié dans ce TP Cahier des charges du TP Lors de la rénovation de la maison de Mr Garojus, on vous demande de réaliser l installation électrique du couloir et de la chambre n 2 Ces pièces doit comporter : Un point lumineux en applique commandé par 3 points par bouton poussoir (S 2, S 3, S 4 commandent l applique H 1 ) dans le couloir Une prise commandée (L interrupteur S 1 commande la prise P C1 ) dans la chambre n 2 Une prise non commandé dans la chambre n 2 : P C1 La lampe H 1 doit s allumer lors d un appuie vers le bas de l interrupteur S 1 Votre installation dans le module 3D devra tenir compte des installations précédentes qui ne devront pas être décâblées.vous devez poser la matériel, tirer l ICTA dans certain cas, câbler jusqu'à la boite de centre, puis ramener au tableau Vous devez faire la mise en service en présence du professeur, au préalable vous vérifierez l absence de court-circuit ainsi que les liaisons équipotentielles Vous devez assurer la protection des personnes et du matériel Page 2/6

3 II) PLAN ARCHITECTURAL SUJET TP MODULE 3D - N 4 / GAUCHE CJ PROELEC (CJ) ZONE NON ETUDIEE ZONE NON ETUDIEE S 1 PC 1 Vers tableau de répartition 2 S 2 Vers tableau de répartition 2 Tableau de répartition 2 S 3 BD2 Boite de dérivation sous les combles H 1 Page 3/6 S 4 PC 2

4 III) SCHEMA UNIFILAIRE PARTIEL DE L INSTALLATION Les départs «Lave vaisselle», «Chauffage 1», «Chauffage 2» (disjoncteurs : Q 2, Q 3 et Q 4 ) ne seront pas utilisés dans ce TP. Nota : * La séparation des circuits «Prise commandée» et «éclairage» n est pas obligatoire. * Le calibre d un circuit prise commandée est de 10A, contrairement au circuit prise (classique) : 16A ou 20A * La section des conducteurs alimentant les circuits prises commandée est de 1,5mm² * La section des conducteurs alimentant les circuits prises (classiques) est de 2,5mm² IV) RAPPEL DE COURS VERIFICATION DE L ABSENCE DE COURT-CIRCUIT Appareil de mesure : ohmmètre Point de mesure : entre la phase et le neutre Valeur mesurée : valeur (en Ω) très grande VERIFICATION DE L EQUIPOTENTIALITE Appareil de mesure : ohmmètre Point de mesure : entre le bornier de terre du tableau et la terre a mesurer (prise, masse métallique d une réglette d un tube fluorescent, carcasse du convecteur, conducteur vert jaune PE du récepteur ) Valeur mesurée : valeur inférieure à 2Ω Page 4/6

5 V) SCHEMA DE CABLAGE DU TELERUPTEUR Page 5/6

6 VI) EVALUATION Travail à réaliser DECALAGE DE TB B P I par erreur -50 Pts SI LES GAINES SONT INCOMPLETES (conducteurs ou étiquettes manquantes aux extrémités) OU NE SONT PAS CORRECTEMENT RANGEES -50 Pts SI LE MATERIEL N EST PAS CORRECTEMENT VERIFIES, RANGES DANS LA BOITE, INCOMPLET OU DEFECTUEUX Page 6/6 Critères Poste bien organisé et aucun Organisation du poste de travail déplacement inutile Esthétique générale Produit «vendable» Fils bien rangés (tableau) (Conducteurs droits et bien rangés) Réserve (mou suffisant : tableau, pots, boite de dérivation ) Câblage Respect des couleurs du tableau Bon serrage de l appareillage Pas de cuivre apparent Montage de l appareillage Travail ICTA ( Niveau ) pose Pose des gaines ICTA (Pas de croisement des gaines ) Câblage de l appareillage (allumage inter en bas ) Pénétration dans les pots et dans la boite de dérivation Propreté du poste en fin de travail Mise en service Contrôle PE / 25 Absence de Court -Circuit / 25 Evaluation TB B P I Balayage, nettoyage, rangement Total de croix Coefficients Résultat Total / 60-10pts par erreur 0pt si non effectué -10pts par erreur 0pt si non effectué Fonctionnement Télerupteur / 50-20pts par erreur Fonctionnement Prise 2P+T / 20-15pts par erreur Fonctionnement prise commandée / 20-15pts par erreur NOTE : /20 Total /200

TP N 3 : INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA ZONE ATELIER

TP N 3 : INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA ZONE ATELIER TP 3 : ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA ZOE OBJECTIFS : l élève sera capable de : Réaliser un câblage d ordre domestique dans les règles de l art et en suivant la norme F C15-100 (VV + PC). Savoirs technologiques

Plus en détail

Réalisation N 4 Installation électrique d une cave Montage cascade, Trois lampes

Réalisation N 4 Installation électrique d une cave Montage cascade, Trois lampes Réalisation N 4 Montage cascade, Trois lampes Mise en situation : On vous demande de réaliser l installation électrique de la cave de M. Newton. Elle est composée de trois points lumineux en commande cascade.

Plus en détail

1. LA REPARTITION DES CIRCUITS ELECTRIQUES

1. LA REPARTITION DES CIRCUITS ELECTRIQUES Electrotechnique-fr.com Structure d une installation électrique Schéma /8. LA REPARTITION DES CIRCUITS ELECTRIQUES.. Structure d une installation : Une installation électrique regroupe l ensemble des appareils

Plus en détail

Double allumage et va et vient Deux lampes

Double allumage et va et vient Deux lampes Double allumage et va et vient Deux lampes Mise en situation : On vous demande de réaliser l installation électrique de la buanderie de M. Dupont. Elle est composée d un point lumineux central en commande

Plus en détail

TP N 3 MONTAGE TELERUPTEUR, MONTAGE MINUTERIE

TP N 3 MONTAGE TELERUPTEUR, MONTAGE MINUTERIE TP N 3 MONTAGE TELERUPTEUR, MONTAGE MINUTERIE OBJECTIFS Réussir le câblage du montage Télerupteur. Réussir le câblage du montage minuetrie. Se familiariser avec l'utilisation des appareils de protection,

Plus en détail

L intelligence électrique ours Legrand

L intelligence électrique ours Legrand L intelligence électrique ours Legrand SUJET - CABINET MEDICAL Académie de Rennes La communication dans l habitat et le tertiaire Concours LEGRAND / EDUCATEC novembre 2006 0/17 SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page

Plus en détail

Chapitre 1 : Classification simplifié des schémas

Chapitre 1 : Classification simplifié des schémas Chapitre 1 : Classification simplifié des schémas Connaître la structure d une installation domestique Savoir décoder la norme NF-C-1500 afin : - de choisir la section des conducteurs, - de choisir le

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

C.A.P. Installation en Equipements Electriques PARTIE 2. Mise en service. Partie A) : Le candidat remplit le document seul sous la suweillance du iurv

C.A.P. Installation en Equipements Electriques PARTIE 2. Mise en service. Partie A) : Le candidat remplit le document seul sous la suweillance du iurv PARTIE 2 Mise en service Partie A) : Le candidat remplit le document seul sous la suweillance du iurv Vérification Hors tension Ulesure de Appareil de Valeur Correct Note isolement mesure mesurée OUI /

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE INSTALLATIONS RESIDENTIELLES - UF 2

DOSSIER PEDAGOGIQUE INSTALLATIONS RESIDENTIELLES - UF 2 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INSTALLATIONS

Plus en détail

Lot 6 : ÉLECTRICITÉ CF et cf

Lot 6 : ÉLECTRICITÉ CF et cf Rédacteur du document: AS2A - Agence Stéphany Alvernhe Architecture 24, Rue Albert Camus 81 400 CARMAUX Ref consultation : 2015-007 Maître d'ouvrage : ÉCOLE DES MINES ALBI-CARMAUX Campus Jarlard - 81000

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Points normatifs. Normes

Points normatifs. Normes Normes Ce condensé explicatif permet de mettre en exergue les notions normatives principales liées aux installations neuves et en rénovation d éclairage extérieur. Le cadre normatif NF C 17-200 de juin

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

EXTENSION DE LA MAISON DU TENNIS

EXTENSION DE LA MAISON DU TENNIS EXTENSION DE LA MAISON DU TENNIS C.C.T.P. Lot N 05 ELECTRICITE COURANTS FORTS COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE. ARCHITECTE CARTE BLANCHE 32 rue Richelieu 69100 VILLEURBANNE Tel : 04 78 03 82 27 Fax : 04 78 85

Plus en détail

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Norme XP C 16 600 N de dossier : 2012-02-011 A / Désignation du ou des immeubles bâti(s) : Localisation du ou des bâtiments

Plus en détail

Installation électrique provisoire intérieure des chantiers de bâtiment

Installation électrique provisoire intérieure des chantiers de bâtiment Fiche Prévention G1 F 03 12 Installation électrique provisoire intérieure des chantiers de bâtiment Cette fiche présente les principes généraux de conception et le schéma guide de l installation électrique

Plus en détail

L intelligence électrique 3ème concours Legrand/ dossier ressource

L intelligence électrique 3ème concours Legrand/ dossier ressource L intelligence électrique 3ème concours Legrand/ dossier ressource Sujet rédigé par J.P. Benoit, J. Frustec et A. Pasquier Concours LEGRAND / EDUCATEC novembre 2006 PARIS Porte de Versailles Académie de

Plus en détail

Installateur Electricien Tertiaire

Installateur Electricien Tertiaire Profil de l Installateur Electricien Tertiaire Activités clés et tâches Profil des professions secteur des électriciens SCP 149.01 l Installateur Electricien Tertiaire version 2012 Page 1 Intitulé : Installateur

Plus en détail

THEME : CABLAGE VDI D'UN CENTRE DE CONTROLE Nom :

THEME : CABLAGE VDI D'UN CENTRE DE CONTROLE Nom : THEME : CABLAGE VDI D'UN CENTRE DE CONTROLE Nom : Repère:VDI3 FICHE Prénom: Séquence: Classe:2MELEC CONTRAT Temps:20H à répartir entre élèves Date: Lieu:Zone de réalisation habitat/tertiaire Savoirs: S4:

Plus en détail

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Norme XP C 16 600 de février 2011 N de dossier : 3062 Date du rapport : 06 décembre 2011 A / Désignation du ou des immeubles

Plus en détail

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr ÉLECTRICITÉ CHAUFFAGE AIR DIGITAL NF C 15-100 DANS L HABITAT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION NF C 15-100/A5, AMENDEMENT 5 du 27 novembre 2015 www.rexel.fr NF C 15-100 ET

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP1 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP1 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Etudier les différents symboles : interrupteur, disjoncteur,

Plus en détail

RÉFERENTIEL DE CERTIFICATION

RÉFERENTIEL DE CERTIFICATION Annexe 1b RÉFERENTIEL DE CERTIFICATION 18 DÉFINITION DES COMPÉTENCES 19 TABLEAU RECAPITULATIF DES COMPÉTENCES C1 S APPROPRIER LES CARACTERISTIQUES D UN SYSTEME ELECTRONIQUE C1-1 Faire un bilan de l existant

Plus en détail

Chapitre Q La norme NF C 15-100 dans l habitat

Chapitre Q La norme NF C 15-100 dans l habitat Chapitre Q La norme NF C 5-00 dans l habitat Sommaire L essentiel de la norme NF C 5-00 dans l habitat. Les dernières interprétations de la norme Q. Les principales évolutions Q. L'équipement minimal Q

Plus en détail

SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DES INSTALLATIONS

SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DES INSTALLATIONS SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DES INSTALLATIONS I. L INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE : SÉCURITÉ. Caractéristiques du courant du secteur. Courant du secteur = courant fourni par les prises murales = courant

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP2 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP2 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Compléter un schéma unifilaire et un schéma multifilaire.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TETES GÉNÉRAU MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 avril 2011 modifiant l arrêté du 8 juillet 2008 définissant le modèle

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ) Il est possible de faire dessiner par 3 élèves différents un circuit simple: une lampe, un interrupteur, des fils, une pile. Au vue des différences entre les schémas, il est nécessaire d avoir un langage

Plus en détail

ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE D ÉLECTRICITÉ

ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE D ÉLECTRICITÉ V2 08/2011 ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE D ÉLECTRICITÉ Bien immobilier 58, rue Bacquenois 51100 REIMS N dossier : 150913200000004 Propriétaire Ville de REIMS 1-3 place Max Rousseaux 51100 REIMS Syndic

Plus en détail

NF C 15-100 : amendement A5

NF C 15-100 : amendement A5 Page : 1 sur 6 1. Objet La norme NF C 15-100 dans sa version actuelle date de décembre 2002. Elle a subit quelques amendements qui n apportaient que peu de changements. L amendement A5, applicable à partir

Plus en détail

Notice technique : centrale de programmation

Notice technique : centrale de programmation Sommaire Accédez directement aux parties voulues en cliquant sur les intitulés ci-dessous. I) Principe général 1-1 La transmission par courants porteurs 1-2 Schéma de principe 1-3 Les récepteurs II) Installation

Plus en détail

C R O B A T AMENAGEMENT DU CENTRE DE LOISIRS LOT N 8 ELECTRICITE - COURANTS FAIBLES DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE A C R O B A T

C R O B A T AMENAGEMENT DU CENTRE DE LOISIRS LOT N 8 ELECTRICITE - COURANTS FAIBLES DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE A C R O B A T MAITRE D'OUVRAGE MAIRIE DE SAINT-GALMIER BUREAU D ETUDES T E C H N I Q U E S C R Place de la Devise 42330 SAINT GALMIER AMENAGEMENT DU CENTRE DE LOISIRS Route de Cuzieu 42330 SAINT GALMIER O B A T LOT

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

Etat des installations électriques des immeubles à usage d habitation

Etat des installations électriques des immeubles à usage d habitation Etat des installations électriques des immeubles à usage d habitation Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : ZELGHIN03062010 AFNOR

Plus en détail

- Les installations permanentes - Les installations temporaires VERIFICATION INITIALE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PERMANENTES

- Les installations permanentes - Les installations temporaires VERIFICATION INITIALE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PERMANENTES S a n t é a u t r a v a i l Vérifications électriques Afin de renforcer la prévention du risque électrique, de nouvelles mesures sont venues compléter les obligations réglementaires. Outre des modifications

Plus en détail

Lot n 7 ELECTRICITE - CHAUFFAGE ELECTRIQUE - VENTILATION. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD

Lot n 7 ELECTRICITE - CHAUFFAGE ELECTRIQUE - VENTILATION. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES D'ECLAIRAGE ET DE PRISES DE COURANT.

CHAPITRE 6 : LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES D'ECLAIRAGE ET DE PRISES DE COURANT. CHAPITRE 6 : ES ISTAATIOS EECTRIQUES D'ECAIRAGE ET DE PRISES DE COURAT. 1. ES ITERRUPTEURS. Symbole général. A. DEFIITIO : c'est un appareil de commande destiné à ouvrir ou à fermer... B. PROPRIETE ET

Plus en détail

... Matériel de dessin, NIBT 2010 ou NIBT 2010 Compact, OIBT et prescriptions des distributeurs d électricité (PDIE)

... Matériel de dessin, NIBT 2010 ou NIBT 2010 Compact, OIBT et prescriptions des distributeurs d électricité (PDIE) Série 2012 Procédures de qualification Installatrice-électricienne CFC Installateur-électricien CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Documentation technique: 3.3 Plan d installation Nom, prénom

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation.

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Sommaire Page 0 Sommaire Guide de l utilisateur...2 1. Prise en main...2 2. Symbolique de l afficheur...2 3. Réglage de la température de conservation...3 4. Programmation d un cycle de surgélation...4

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE 1 ère CLASSE Session 2012 EPREUVE PRATIQUE. Spécialité : Mécanique électromécanique

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE 1 ère CLASSE Session 2012 EPREUVE PRATIQUE. Spécialité : Mécanique électromécanique EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE 1 ère CLASSE Session 2012 EPREUVE PRATIQUE Spécialité : Mécanique électromécanique Option : Installation et maintenance des équipements électriques (Durée : 3 heures

Plus en détail

MODULE AUTONOME TC/DC (vitrocéramique)

MODULE AUTONOME TC/DC (vitrocéramique) MODULE AUTONOME TC/DC (vitrocéramique) Instructions d installation N oubliez pas! Pour remplacer une pièce de cet appareil, utilisez exclusivement des pièces de rechange dont vous êtes certain de la conformité

Plus en détail

Modifier l installation électrique dans un garage

Modifier l installation électrique dans un garage NOM : Date et Heure : Prénom : Câblage HABITAT TP n 1 bis : Câblage Garage Objectif général du T. P Modifier l installation électrique dans un garage Temps du TP : 4h 2de BAC PRO ELEEC 1 - Cahier des charges

Plus en détail

LOT ELECTRICITE COURANT FORT ET FAIBLE MAITRE D OUVRAGE UDAF ARRAS LOT 10 23/10/2009 1/8

LOT ELECTRICITE COURANT FORT ET FAIBLE MAITRE D OUVRAGE UDAF ARRAS LOT 10 23/10/2009 1/8 IL POURRA ETRE PROPOSE UNE EQUIVALENCE SUR L ENSEMBLE DU MATERIEL SOUS RESERVE DE VALIDATION DU MAITRE D ŒUVRE LOT 010 ELECTRICITE Libellé U Quantité Prix en en 1 ETUDES 1,1 Plan ENS 1 1,2 Synoptiques

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Rapport avant travaux réalisé par la SOCOTEC

CAHIER DES CHARGES Rapport avant travaux réalisé par la SOCOTEC CAHIER DES CHARGES Rapport avant travaux réalisé par la SOCOTEC APPEL D OFFRES ADAPTE Objet du marché n 2012 / 09 : Réfection et changement des armoires électriques du site de St Priest en Jarez - 42270

Plus en détail

F Tectiv 220 Mode d emploi Avec Teach-in: adopte la clarté actuelle sous forme de seuil de commutation, sur simple pression d une touche 1 Allumé. Eteint. Le tout de lui-même. Le Gira Tectiv 220 réagit

Plus en détail

Récepteur HF LHF433 - LHF868 - LHF868RS

Récepteur HF LHF433 - LHF868 - LHF868RS Guide d'installation Rapide Récepteur HF Nous vous remercions d avoir acheté notre produit. Avant l utilisation, veuillez lire attentivement les instructions et conservez ce guide pour une utilisation

Plus en détail

PLAN DE LA LEÇON N 3 TITRE DE LA LEÇON : OBJECTIFS : PRE-REQUIS : Les installations domestiques

PLAN DE LA LEÇON N 3 TITRE DE LA LEÇON : OBJECTIFS : PRE-REQUIS : Les installations domestiques PLAN DE LA LEÇON N 3 TITRE DE LA LEÇON : Les installations domestiques OBJECTIFS : A la fin de la séance l'étudiant doit être capable de : Reconnaître l'architecture globale d'une installation électrique

Plus en détail

~I( Disjoncteur de brandieinent. ~. différentiel 500 ma. ~ (type~]) Eci. Chauffe-eau Appareil de cuisson. Tableau électrique de distribution

~I( Disjoncteur de brandieinent. ~. différentiel 500 ma. ~ (type~]) Eci. Chauffe-eau Appareil de cuisson. Tableau électrique de distribution SOMF BUREAU (ID = Peut on se brancher sur un circuit existant? N Oui, dans les limites du schéma ci-après, et, à condition que ridentification du circuit utilisé soit effectuée au niveau du coffret de

Plus en détail

PROTEUS V7 module ISIS

PROTEUS V7 module ISIS Ce document et bien d autres sont téléchargeables sur le site : http://stielec.ac-aix-marseille.fr Logiciel de CAO électronique PROTEUS V7 module ISIS Prise en main du module ISIS (Intelligent Schematic

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS

FICHE DE SEQUENCE CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS FICHE DE SEQUENCE Repère :Vidéo Kit 2 CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS Système : PORTIER VIDEO Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Etudier la documentation du constructeur, câbler un contrôle d accès

Plus en détail

normalisation française

normalisation française normalisation française XP C 16-600 Février 2011 Indice de classement : C 16-600 ICS 91.140.50 ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION E : Status of electrical installations

Plus en détail

TP PRISES DE COURANT

TP PRISES DE COURANT ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : TP PRISES DE COURANT CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels ON DEMANDE CRITERE D EVALUATION DUREE

Plus en détail

SIMULATION D UN COMMUTATEUR CISCO 2950 APPLICATION DES MESURES DE SECURITE DE BASE

SIMULATION D UN COMMUTATEUR CISCO 2950 APPLICATION DES MESURES DE SECURITE DE BASE ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : SIMULATION D UN COMMUTATEUR CISCO 2950 APPLICATION DES MESURES DE SECURITE DE BASE CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc.

Plus en détail

Installation électrique Pompes à chaleur Danfoss DHP-A

Installation électrique Pompes à chaleur Danfoss DHP-A Installation électrique Pompes à chaleur Danfoss DHP-A DHP-A Sommaire DHP-A 6, 400V 3N...4 7 DHP-A 8, 400V 3N... 8 11 DHP-A 10, 400V 3N...12 15 DHP-A 12, 400V 3N...16 19 DHP-A 6 SP, 230V 1N...20 23 DHP-A

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques ministère Éducation nationale REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT SCOLAIRE SERVICE DES FORMATIONS SOUS

Plus en détail

S2.1.7 Les circuits d éclairage et de signalisation

S2.1.7 Les circuits d éclairage et de signalisation CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de seconde Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS Savoirs S2.1 LES ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES S2.1.7 LES CIRCUITS D ÉCLAIRAGE

Plus en détail

Escaliers mécaniques et trottoirs roulants Informations et recommandations relatives aux améliorations en matière de sécurité et d accessibilité

Escaliers mécaniques et trottoirs roulants Informations et recommandations relatives aux améliorations en matière de sécurité et d accessibilité Escaliers mécaniques et trottoirs roulants Informations et recommandations relatives aux améliorations en matière de sécurité et d accessibilité 8200 escaliers mécaniques et trottoirs roulants (source

Plus en détail

Partie B. Carnet de câblage

Partie B. Carnet de câblage Page : B Partie B Carnet de câblage es documents ci après sont extraits de documentations mise à disposition par les constructeurs de matériel électrique. Ils ne représentent en aucun cas des schémas normalisés,

Plus en détail

CONTRÔLE DE L ÉCLAIRAGE

CONTRÔLE DE L ÉCLAIRAGE CONTRÔLE DE L ÉCLAIRAGE Nombre d objectifs, tous avec leur importance, pousse à mettre en place des outils de gestion de l éclairage. Minimiser les dépenses d énergie tant pour des raisons économiques

Plus en détail

installation et configuration de systèmes TR ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS MESURE DU SIGNAL DE NUMEROTATION DTMF

installation et configuration de systèmes TR ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS MESURE DU SIGNAL DE NUMEROTATION DTMF LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING BAC PRO SEN TR THÈME : MESURE DE FREQUENCES ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOM : CI 11 : INSTALLATION ET CONFIGURATION DE SYSTEMES TR OBJECTIFS : CABLAGE DU SYSTEME DE MESURE

Plus en détail

Tube fluorescent. Mode d emploi EE 2500 12002. Version 01

Tube fluorescent. Mode d emploi EE 2500 12002. Version 01 Tube fluorescent EE 2500 12002 Mode d emploi Version 01 1. Rappel théorique Lorsqu un interrupteur coupe le courant circulant dans une bobine, celle-ci est le siège d une tension électromotrice self-induite

Plus en détail

REALISATION / MISE EN SERVICE LE COMPTOIR DE VENTE

REALISATION / MISE EN SERVICE LE COMPTOIR DE VENTE Numéro candidat : PREPARATION ET REALISATION CAP PROELEC 2009 Epreuve EP2 REALISATION / MISE EN SERVICE Barème de notation Réalisation 6h15 Sur 130 Fonctionnement Sur 40 Mise en service 0h45 Sur 30 Total

Plus en détail

«Réalisation d un gyrophare»

«Réalisation d un gyrophare» Collège Jean ROSTAND (Lamotte Beuvron) Jean-Luc AUPET (Sciences Physiques) et Matthieu PASDELOUP (Technologie) «Réalisation d un gyrophare» I. Caractéristiques du projet Disciplines impliquées : Sciences

Plus en détail

I.P.A. Manuel d utilisation. Evolution PRESSE A ENROBER AUTOMATIQUE. www.someco.fr. Contrôle de dureté des métaux et élastomères

I.P.A. Manuel d utilisation. Evolution PRESSE A ENROBER AUTOMATIQUE. www.someco.fr. Contrôle de dureté des métaux et élastomères Contrôle de dureté des métaux et élastomères Rugosimètres, Vidéo 2D Projecteurs de profils Manuel d utilisation PRESSE A ENROBER AUTOMATIQUE Microscope loupes systèmes optiques I.P.A. Evolution Mesure

Plus en détail

memo-electricien Documentation

memo-electricien Documentation memo-electricien Documentation Version 0.1.beta apallier 11/01/2016, 12h15 Table des matières 1 Sommaire 3 1.1 Les pièces.............................................. 3 1.2 Mise en oeuvre............................................

Plus en détail

LES INSTALLATIONS D'ECLAIRAGE DOMESTIQUE

LES INSTALLATIONS D'ECLAIRAGE DOMESTIQUE 2 : Les installations d'éclairage domestique Chapitre 2 LES INSTALLATIONS D'ECLAIRAGE DOMESTIQUE OBJECTIFS Général Familiariser les étudiants avec les différents montages d'éclairage des locaux d'habitation.

Plus en détail

FT 751 113 A Notice de montage NovoRol commande par appui maintenu 1/16

FT 751 113 A Notice de montage NovoRol commande par appui maintenu 1/16 FT 751 113 A Notice de montage NovoRol commande par appui maintenu 1/16 FT 751 113 A Notice de montage NovoRol commande par appui maintenu 2/16 FT 751 113 A Notice de montage NovoRol commande par appui

Plus en détail

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL Electro Installateur Epreuve EP2 : REALISATION page 1/8 Dossier commun 1 ère situation d évaluation avril-mai 2003 session 2004 SOMMAIRE 1 Dossier commun pages 1 à 8 Mise en

Plus en détail

C.C.T.P. DESCRIPTIF QUANTITATIF

C.C.T.P. DESCRIPTIF QUANTITATIF SAINT- GENEST- MALIFAUX ESPACE JULES VERNE EQUIPEMENT DE SCENE C.C.T.P. DESCRIPTIF QUANTITATIF Maître d ouvrage : Mairie de Saint-Genest-Malifaux 42660 SAINT GENEST MALIFAUX Maître d œuvre : Services Techniques

Plus en détail

Installations électriques BT

Installations électriques BT Installations électriques BT Règles pour le branchement par Dominique SERRE Ingénieur, membre de la commission technique de la FFIE Président de la commission U 15 de l Union Technique de l Électricité

Plus en détail

TOUTENBOIS : INSTALLATION ET CONFIGURATION DU SYSTEME DE CONTROLE D ACCES ELA CT3000

TOUTENBOIS : INSTALLATION ET CONFIGURATION DU SYSTEME DE CONTROLE D ACCES ELA CT3000 ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : TOUTENBOIS : INSTALLATION ET CONFIGURATION DU SYSTEME DE CONTROLE D ACCES ELA CT3000 CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

MICRO-DSE MODE D EMPLOI

MICRO-DSE MODE D EMPLOI MICRO-DSE Gestion et protection des pompes monophasées 20 V - 6 A max - SANS SONDE - MODE D EMPLOI 1 2 5 1 2 5 allumé fixe = appareil en service Voyant lumineux d état : clignote = manque d eau, arrêt

Plus en détail

L habilitation électrique

L habilitation électrique Centre de Gestion du Haut Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 Fax : 03 89 20 36 29 cdg68@calixo.net www.cdg68.fr Circulaire n 36/2012 Cl. C 44 Colmar,

Plus en détail

ELECTRICITE GENERALE

ELECTRICITE GENERALE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL SUPPORT DE COURS ELECTRICITE GENERALE Profil : Maintenance

Plus en détail

Réussir la pose de vos spots à encastrer

Réussir la pose de vos spots à encastrer Réussir la pose de vos spots à encastrer DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les précautions Pour installer vos spots à encastrer en toute sécurité : - Couper le courant avant toute intervention sur

Plus en détail

LES CAHIERS TECHNIQUES

LES CAHIERS TECHNIQUES LES CAHIERS TECHNIQUES TECHNIQUES DE RACCORDEMENT DES BRANCHEMENTS BASSE TENSION Historique du document : D-GR2-NOS-004 Nature de la modification Indice Date de publication Création et annule la note D-R3-NOS-005-A

Plus en détail

Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne

Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne Ce guide a pour objectif de vous rappeler les règles générales de sécurité que vos agents doivent respecter lorsqu ils conduisent des engins. A cet

Plus en détail

Plan de formation Aide en technique du bâtiment AFP, spécialité sanitaire Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Aide en technique du bâtiment AFP, spécialité sanitaire Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Objectifs évaluateurs Semestre (recommandé) 5 6 Connaître les procédures internes de l'entreprise et effectuer de manière autonome les tâches administratives en rapport

Plus en détail

DPGF "Création Poste Haute Tension MAS"

DPGF Création Poste Haute Tension MAS RECAPITULATIF DESIGNATION GENERALITES 1 GENERALITES TOTAL CHAPITRE 1 GROS OEUVRE - VRD 1 POSTE PREFABRIQUE TOTAL CHAPITRE 1 2 REVETEMENT ET PEINTURE TOTAL CHAPITRE 2 3 ESPACES VERTS TOTAL CHAPITRE 3 4

Plus en détail

CONDUITE D UN SYSTEME

CONDUITE D UN SYSTEME CONDUITE D UN SYSTEME Objectif : Appréhender un équipement industriel en vue d assurer sa surveillance en sécurité. Vous disposez de la demande d intervention ci-dessous : Demande d intervention Date et

Plus en détail

Le CFA bâtiment de Tulle est centre de formation à l habilitation électrique référencé par le CARSAT.

Le CFA bâtiment de Tulle est centre de formation à l habilitation électrique référencé par le CARSAT. Le CFA bâtiment de Tulle est centre de formation à l habilitation électrique référencé par le CARSAT. «L habilitation est la reconnaissance, par l employeur, de la capacité d une personne à accomplir en

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE. N 13 - Février 2002

CAHIER TECHNIQUE. N 13 - Février 2002 N 13 - Février 2002 I L Les transformateurs BT/BT La première application du transformateur trouve son origine dans la nécessité de changement de tension dans les réseaux alternatifs. Sa fonction d isolement

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 17 pages numérotées de 1 à 17/17.

DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 17 pages numérotées de 1 à 17/17. BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 17 pages numérotées de 1 à 17/17. EP1 DOSSIER RESSOURCES 3

Plus en détail

Mieux concevoir ses fiches de cours HG avec OOo Modifier les styles, Numéroter ses titres, Créer un modèle et l'exporter

Mieux concevoir ses fiches de cours HG avec OOo Modifier les styles, Numéroter ses titres, Créer un modèle et l'exporter Mieux concevoir ses fiches de cours HG avec OOo Modifier les styles, Numéroter ses titres, Créer un modèle et l'exporter 1-Modifier les styles d'une page OOo propose par défaut ses propres styles, que

Plus en détail

Branchements Collectifs. Normes. Points normatifs d une Colonne Electrique

Branchements Collectifs. Normes. Points normatifs d une Colonne Electrique Normes Points normatifs d une Colonne Electrique Règles générales d installation L installation d une électrique répond aux exigences de la NF C 14-100 édition 2008 et amendement A1 de mars 2011. Installées

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien d'equipement en Electricité Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. TP 4 : Eude de la errasse (Minuerie) Objecifs : Insallaions élecriques des bâimens. Prendre connaissance du CCTP, des plans dexécuion. Prendre connaissance e simuler sous chemaplic le monage Minuerie.

Plus en détail

Chapitre 2 L INTENSITÉ DU COURANT

Chapitre 2 L INTENSITÉ DU COURANT Chapitre 2 L INTENSITÉ DU COURNT Expérience Réaliser un circuit en boucle simple comportant une pile (4.5 V), un interrupteur et une lampe (6 V 100 m). Questions 1. Quel est le symbole normalisé d un ampèremètre?

Plus en détail

Pouvoir couvrant minimal calculé avec une masse volumique minimale de 30 kg/m3. (kg/m2) 110 88 2.2 3.3 27 24 120 96 2.4 3.6 29 5 130 104 2.6 3.

Pouvoir couvrant minimal calculé avec une masse volumique minimale de 30 kg/m3. (kg/m2) 110 88 2.2 3.3 27 24 120 96 2.4 3.6 29 5 130 104 2.6 3. Epaisseur appliquée (mm) Epaisseur utile après tassement de 20% (mm) Résistance thermique R (m²k/w) Pouvoir couvrant minimal calculé avec une masse volumique minimale de 30 kg/m3 (kg/m2) Nombre minimal

Plus en détail

COFFRET ELECTRIQUE COMPLET. Référence 1500420 NOTICE TECHNIQUE

COFFRET ELECTRIQUE COMPLET. Référence 1500420 NOTICE TECHNIQUE COFFRET ELECTRIQUE COMPLET Référence 1500420 NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE COFFRET ELECTRIQUE COMPLET... 1 I) CARACTERISTIQUES... 1 I.1) Présentation... 1 I.2) Spécification technique...1 II) INSTALLATION...

Plus en détail

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE 2.10.2. ASSISTANT/ASSISTANTE DE MAINTENANCE P.C. RESEAUX

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE 2.10.2. ASSISTANT/ASSISTANTE DE MAINTENANCE P.C. RESEAUX CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE 2.10.2. ASSISTANT/ASSISTANTE DE MAINTENANCE P.C.

Plus en détail

Transferts Thermiques TP n 1 PROBLEMES BIDIMENSIONNELS

Transferts Thermiques TP n 1 PROBLEMES BIDIMENSIONNELS Transferts Thermiques TP n 1 PROBLEMES BIDIMENSIONNELS Ce TP est à réaliser en salle d informatique, seul ou en binôme. Il ne donnera pas lieu à une évaluation directe, et il n est pas demandé de compte-rendu.

Plus en détail

Utilisateur : 1234 Administrateur : 012345

Utilisateur : 1234 Administrateur : 012345 1 Code par défaut Utilisateur : 1234 Administrateur : 012345 Sommaire alarme GSM QUOTIDOM Présentation et connectiques 3 a) Vue d ensemble de la centrale et ses fonctionnalités 3 b) Connectiques et témoins

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur BORNE DE RECHARGE DE NIVEAU 2 POUR VÉHICULE ÉLECTRIQUE EVC30T/EVC30T-IN ELMEC Inc. Rév. : juin 2016 TABLE DES MATIÈRES Aperçu (Modèles 4, 5, 30 et 31) 2 Liste des pièces 3 Séquence

Plus en détail

THEME 6 REALISATION DES ECLAIRAGES DANS UNE CLASSE DE L ECOLE PRIMAIRE DE BOURNEVILLE.

THEME 6 REALISATION DES ECLAIRAGES DANS UNE CLASSE DE L ECOLE PRIMAIRE DE BOURNEVILLE. THEME 6 REALISATION DES ECLAIRAGES DANS UNE CLASSE DE L ECOLE PRIMAIRE DE BOURNEVILLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine BEP Métiers de l Electrotechnique

Plus en détail

Protection anti-intrusion d'une maison individuelle. Installation et configuration (partie 1)

Protection anti-intrusion d'une maison individuelle. Installation et configuration (partie 1) TP Protection antiintrusion d'une maison individuelle Installation et configuration (partie 1) Champ professionnel ALARME ET SECURITE INCENDIE Activités A11 Préparer, intégrer, assembler, raccorder le

Plus en détail