MODULATION D'ENERGIE : CONVERSION DC-DC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MODULATION D'ENERGIE : CONVERSION DC-DC"

Transcription

1 AS MODUAION D'ENERGIE : CONVERSION DC-DC A HACHEUR SERIE 1. Structure e hacheur série a pour fonction de fournir une tension continue variable de valeur inférieure à la source. (Vs<Ve). Pour réaliser cette fonction nous allons utiliser un hacheur série dont le schéma du montage est donnée ci-contre : Son principe de fonctionnement est de découper à fréquence élevée la tension d'entrée grâce à un interrupteur commandé H. 2. Fonctionnement Pour faire cette étude, nous allons supposer que la charge est une source de courant i c=c ste=i. A t=, on commande la fermeture de H. D est alors ouvert. On a Vc=Ve. On maintient H fermé pendant une durée α. A t= α, on ouvre H jusqu'à l'instant. a diode D devient passante afin de faire passer le courant de la charge. On a alors : Vc= (diode parfaite). On obtient les formes d'ondes suivantes : a fréquence de découpage f= 1 est généralement élevée par rapport aux constantes de temps de la charge. Celle-ci ne voit donc que la valeur moyenne de la tension qui lui est imposé à ses bornes. a tension moyenne vaut : <Vc> = α est appelé rapport cyclique (< α<1) Conclusion : Cours conversion DC/DC 1/8

2 AS 3. Interrupteurs commandés Plusieurs composants peuvent être utilisés afin de réaliser l'interrupteur commandé. Nous allons ici présenter les deux principaux : e transistor bipolaire et le transistor MOS. a) e transistor bipolaire Il existe deux types de transistors bipolaires : NPN et PNP. En électronique de puissance, le transistor NPN est le plus utilisé, nous n'allons étudier que ce type. (e transistor PNP a un fonctionnement similaire, sens de i B et i C inversé) e transistor est un composant totalement commandé : à la fermeture et à l ouverture. Il n est pas réversible en courant, ne laissant passer que des courants de collecteur i c positifs. Il n est pas réversible en tension, n acceptant que des tensions v CE positives lorsqu il est bloqué. base collecteur émetteur e transistor bipolaire possède deux modes de fonctionnement : - e mode linéaire : (pour des courants de base faibles ) e courant à travers la charge est proportionnel au courant de base, on a la relation ic= ib. e transistor fonctionne comme un amplificateur de courant. Ce mode de fonctionnement est utilisé en électronique de petits signaux.( varie entre 1 et 5) - e mode saturé : (lorsque ib> i c ) e transistor se comporte comme un interrupteur commandé en courant. β Si ib=, le transistor est bloqué. Il se comporte comme un interrupteur ouvert. Si ib>ibsat, le transitor est passant. Il se comporte comme un interrupteur fermé. a caractéristique du transitor bipolaire parfait est donné ci-contre. e transistor bipolaire est un composant deux segments. Il n'accepte pas de courant, ni de tension négative. Zone de saturation Zone linéaire Rq : A l'état passant, un transistor bipolaire réel peut être assimilé à une fem Vce=Vcesat.(de l'ordre de,5v) es paramètres déterminant le choix d'un transistor bipolaire sont : - a tension maximale Vce - e courant moyen Ic - e courant maximal dans le colecteur à l'état passant Icmax. orsque l'on veut utiliser un transistor bipolaire en mode de saturation (comme un interrupteur), il faut s'assurer d'injecter un courant de base ib > i c. Il faut alors faire un calcul de ic lorsque le transistor est passant. β b) e transistor MOS e transistor MOS est un composant commandé à l'ouverture et à la fermeture. Comme pour le transistor bipolaire, il existe deux types canal N et canal P. En regardant la caractéristique idéalisée du MOS, on se rend compte que le transistor MOS est un composant 3 segments. e courant peut être négatif. (Rq: la diode en anti-parallèle, présente par constitution, est une diode lente. Si on veut réellement utiliser un composant bidirectionnel en courant, on rajoute une diode rapide aux bornes du MOS) e MOS est commandé en tension : Cours conversion DC/DC 2/8

3 AS - Si VGS est supérieure à une certaine valeur dépendant du composant uniquement(vgsth), le transistor est équivalent à un interrupteur fermé (cas idéalisé). A l'état passant, le transistor MOS peut en fait être considéré comme une résistance RDSon. ( On prendra donc plutôt le courant efficace comme critère de choix pour un transistor MOS) - Si VGS =, le transistor est à l'état bloqué, équivalent à un interrupteur ouvert. c) Comparaison entre les différents composants e choix entre l'utilisation d'un transistor MOS, bipolaire ou autre se fera en fonction des paramètres suivants : tension, courant et fréquence de fonctionnement. -es transistors MOS permettent une commutation plus rapide, et sont donc utilisés à des fréquences élevées. -Commandés en tension, leur commande consomme moins de puissance que pour le transistor bipolaire. - Par contre, comme RDSon augmente très fortement avec la tension max supportée par le transistor, l'utilisation du MOS est limitée aux 'faibles' tensions (1, 2 V) Utilisation des différents interrupteurs électroniques en fonction de la fréquence de commutation, de la tension et du courant. (graphique déjà dépassé et soumis à modification étant donné la rapidité des évolutions technologiques) l'igb combinant les effets du bipolaire et du MOS, 'IGB prend progressivement une place de plus en importante en forte puissance. 4. Hacheur série alimentant un moteur Dans de nombreux cas, nous allons utiliser le hacheur série afin d'alimenter un moteur à courant continu. Nous allons étudier quelles vont être les formes d'ondes dans ce cas là. Afin de simplifier l'étude, nous allons négliger la résistance du moteur. e MCC va donc être modélisé par une fém E en série avec une inductance. On suppose que l'on est en conduction continu (le courant de charge ne s'annule pas au cours de la période de découpage) Ve Rq: -Afin de réduire l'ondulation de courant dans le moteur, on rajoute quelquefois une bobine de lissage en série avec le moteur. Dans notre modèle, on inclue les deux bobines (moteur et lissage) dans une seule. - a valeur de la fém. du moteur E ne peut pas prendre n'importe quelle valeur. En effet, la loi des mailles donne : Vc=U +E. Donc en valeur moyenne, on a : <Vc>= < d i c dt > + <E> Or < d i c dt > = soit <Vc>=E = Cours conversion DC/DC 3/8

4 AS Dans le cas d'un moteur, le hacheur va imposer une tension moyenne <Vc> égale à E. Et cette force électromotrice va imposer la vitesse de rotation de l'arbre. a vitesse peut donc être directement réglée par le rapport cyclique : a) Fonctionnement De à α : K est fermé, donc D bloquée ( car ) d'où le schéma équivalent suivant : Vc= , i d=....., i k= , Vd= , Vk= a loi des mailles donne : soit : Ve-E= donc i c = (à t=, i c vaut sa valeur minimale I min) En fin de séquence, à α, i c prend sa valeur maximale I max. De α à : K est ouvert, D est passante afin d'évacuer l'énergie emmagasinée dans l'inductance (pour cette raison, D est appelée diode de roue libre) d'où le schéma équivalent suivant : Vc=, i k=i e=, i d=i c a loi des mailles donne : =U +E donc i c = E t + I max soit -E= d i c dt (on a procédé à un changement de variable t'=t- α, afin de placer l'origine des temps au début de la séquence) b) Caractéristiques du montage A partir des équations trouvées précédemment, on obtient alors les formes d'ondes suivantes : A partir des formes d'ondes, on peut calculer les grandeurs caractéristiques du montage : <Vc > = 1 (α. Ve + ) = α. Ve I moy a valeur moyenne est inchangée par rapport au cas où la charge était une source de courant. I moy Ondulation de courant : Δi= I moy Soit Δi = Cette ondulation est maximale pour α tel que d Δi/dα = soit pour α= On a alors : Δi max = Cours conversion DC/DC 4/8

5 AS Rq : Dans ce cas, le courant moteur n'est pas lissé. Or cette ondulation de courant va être à l'origine d'harmoniques de courant. Ces harmoniques de courant vont se retrouver dans le circuit magnétique du moteur et provoquer des échauffements par courants de Foucault et par hystérésis. Ces échauffements peuvent entrainer une diminution de la durée de vie du moteur.(conséquences identiques pour un éventuel transformateur en amont du hacheur) Pour cette raison, il est important de réduire Δi à des niveaux raisonnables. Deux méthodes peuvent être utilisées: - Augmentation de la fréquence de découpage f=1/. a fréquence maximale de découpage dépendra du composant utilisé (qqs 1 khz pour un MOS, 1kHz pour un thyristor) - Ajout d'une inductance de lissage en série avec le moteur. e problème est que cette solution est relativement couteuse, il peut également se poser un problème d'encombrement de la bobine. Puissance transmise : P c= <p c> = <V c.i c> = = 1 Vc i c. dt = 1 α Ve i c. dt = 1 Ve I moy α = α. V e. I moy A cause de la diode de roue libre (unidirectionnelle en courant), le courant dans la charge ne peut être que positif. On constate donc que la puissance est toujours positive ( < α < 1 et I moy> ). Dans un hacheur série, la puissance est toujours transmise de la source vers la charge. e courant dans la charge ne peut être que positif. Il en est de même pour la tension Vc. e hacheur série ne permet de ne fonctionner que dans un seul quadrant (quadrant moteur, vitesse positive) Rq: Pour les hacheurs, si on considère les composants parfaits, le facteur de puissance est unitaire. Contraintes sur les composants : Vk max=vd max=ve <I k>= 1 i k. dt = α <I D>= 1 i D. dt = 1 i c. dt = 1 I moy (1 α) = (1 α). I moy Donc <I k> max=<i d> max=i moy α α I² keff = 1 i k². dt = 1 i c². dt = 1 (V e E t + I min ) ². dt = 1 [1 3.f [( V e E 3 (1 α)v e α + I min ) 3 I min 3 ] =.f 3 (1 α)v e [I max 3 I min 3 ] V e E (V e E t + I min ) 3 α ] = Rq : Si on néglige l'ondulation de courant, on a : I² keff = 1 i k². dt = soit I keff = Donc, au pire, le courant efficace dans K est I moy. Cours conversion DC/DC 5/8

6 AS 5. Nature de la source a source de tension délivrant la tension continue U doit pouvoir débiter un courant i e subissant des sauts brutaux à l ouverture et à la fermeture de H. Cette discontinuité pose donc un problème si la source de tension continue est inductive, présence d'une inductance parasite p. ors de la fermeture de K, il y a un pic de courant qui va passer dans p et donc apparition d'un pic de tension U p= di/dt. A priori ce n est pas le cas pour une batterie d accumulateur. En revanche, lorsqu on utilise un pont redresseur pour obtenir une source de tension continue à partir du réseau alternatif qui est par nature inductif, il faut intercaler entre le pont et le hacheur un filtre C rendant le courant i débité par le pont à peu près constant. Pour comprendre l effet du filtre C, décomposons le courant continu i e en un courant constant <i e> auquel s ajoute un courant alternatif i e de période imposée par le hacheur. - Pour le courant continu, est un fil et C un interrupteur ouvert. <ie> se retrouve donc intégralement dans i. Ainsi, <i>=<ie> - Pour le courant alternatif, c est le contraire. Z va être très élevée en comparaison avec Zc. i e va donc passer dans le condensateur et non dans. e filtre va ainsi empêcher le passage vers la source des composantes alternatif du courant ie. Donc, i B) HACHEUR EN PON e hacheur en pont est utilisé lorsque l'on veut travailler dans les quatre quadrants. Pour cela, on va utiliser des interrupteurs bidirectionnels en courant (MOS ou bipolaire avec diode en anti parallèle). e montage du hacheur en pont est le suivant : Nous allons étudier le fonctionnement du hacheur en pont sur une charge E+. es interrupteurs K 1 et K 2 doivent être commandés en opposition (de même pour K 3 et K 4). K 1 et K 4 sont commandés simultanément (de même pour K 2 et K 3). K 1 et K 4 sont commandés de à α. Rq : Une autre stratégie de commande est possible pour ce type de hacheur. Si on désire une tension >, on commande en permanence K 4, puis on découpe la tension à l'aide de K 1. On retrouve ainsi le fonctionnement du hacheur série. Si on veut Vc <, on ferme K 2 en permanence et on commute K 3.'avantage de ce mode de commande est de réduire le nombre de commutations des transistors. Cours conversion DC/DC 6/8

7 AS 1. Fonctionnement e fonctionnement du montage va dépendre du signe du courant de charge. i c > - <t< α, on commande la fermeture de K 1 et K 4 et on bloque K 2 et K 3. e courant i c étant positif, le courant passe par... et On a alors Vc= 'évolution du courant i c est régie par l'équation : Ve= d i c + E soit d i c = V e E dt dt Donc : i c = V e E t + I min - α <t<, on commande K 2 et K 3 et on bloque K 1 et K 4. e courant i c étant positif, le courant passe par.... et On a alors Vc= 'évolution du courant i c est régie par l'équation : -Ve= d i c + E soit d i c = V e+e dt dt i c < <t< α, on commande la fermeture de K 1 et K 4.( K 2 et K 3 bloqués) e courant i c étant négatif, le courant ne passe pas par K1 et K4 mais par D1 et D4. On a alors Vc=Ve. 'évolution du courant i c est régie par l'équation : Ve= d i c + E soit d i c = V e E dt dt Donc : i c = V e E t + I min - α <t<, on commande K 2 et K 3.( K 1 et K 4 bloqués) e courant i c étant négatif, le courant passe par K 2 et K 3. On a alors Vc=-Ve. 'évolution du courant i c est régie par l'équation : Donc : -Ve= d i c + E soit d i c = V e+e dt dt i c = V e+e t + I max avec t'=t- α On obtient les formes d'ondes suivantes (suivant le signe de I moy) pour le cas α=,5. Ve -Ve I moy K1, K4 D2,D3 D1,D4 K1,K4 D2,D3 K2,K3 D1, D4 K2,K3 2. Caractéristiques a) ension moyenne : a tension moyenne en sortie du pont vaut : <Vc >= On constate qu'avec ce montage, on peut appliquer une tension aussi bien positive que négative. - Pour α<,5 : la tension moyenne est négative. - Pour α>,5 : la tension moyenne est positive. Cours conversion DC/DC 7/8

8 AS b) Ondulation de courant : On a la relation, Vc=U +E. En valeur moyenne, (comme pour le hacheur série), on aboutit à E=<Vc> = (2α-1).Ve 'ondulation de courant est donnée par la formule : i = = e maximum est obtenu pour α= On a alors : i max = V e 2.f Rq : Par rapport au hacheur série, on se rend compte que l'ondulation de courant est doublée. c) Puissance transmise à la charge : α P c= <p c> = <V c.i c> = 1 Vc i c. dt = 1 ( Ve i c. dt + Ve i c. dt) = Ve ( i c. dt i c. dt) α α Pc = Ve (α. I moy (1 α). I moy ) = Ve (2α. I moy. I moy ) α On obtient donc : Pc = (2α-1)Ve.I moy a puissance peut donc être positive ou négative. a puissance peut transiter dans les 2 sens. a tension de sortie du hacheur peut être négative ou positive. Il en est de même pour le courant. Dans le cas d'une charge constituée d'un moteur, on peut ainsi travailler dans les quatre quadrants. Vitesse ou tension moteur Couple ou courant moteur d) Contraintes sur les composants: es contraintes sont les mêmes que pour le hacheur série. <I k> max=<i d> max=i moy I keff max = I moy Cours conversion DC/DC 8/8

MODULATION D'ENERGIE : CONVERSION AC-DC

MODULATION D'ENERGIE : CONVERSION AC-DC MODULATION D'ENERGIE : CONVERSION AC-DC L objectif est ici de voir quel montage permet de transformer une tension alternative sinusoïdale en une tension continue (ou au moins avec une valeur moyenne non

Plus en détail

Sciences Appliquées chap 15.1

Sciences Appliquées chap 15.1 CONVERISSEURS DC/DC : HACHEURS 1 -à quoi ça sert?... -Comment ça marche?...3 3 -Ce qu'il faut retenir...4 4 -Pilotage d'une Mcc par hacheur...5 4.1 -Quadrants de fonctionnements...5 4. -Contrôle de la

Plus en détail

Les hacheurs. I. Etude de quelques structures de hacheurs non réversibles.

Les hacheurs. I. Etude de quelques structures de hacheurs non réversibles. es hacheurs es convertisseurs continu-continu ont pour fonction de fournir une tension continue variable à partir d'une tension continue fixe. a tension continue de départ peut être un réseau alternatif

Plus en détail

a- Classement des convertisseurs statiques permettant de moduler l'énergie électrique

a- Classement des convertisseurs statiques permettant de moduler l'énergie électrique I) Introduction: a- Classement des convertisseurs statiques permettant de moduler l'énergie électrique Le tableau ci dessous présente un classement des convertisseurs statiques en fonction de leurs types

Plus en détail

LE HACHEUR DISTRIBUTION D ENERGIE. CI3 : Chaînes d énergie DISTRIBUTION DC/DC : LE HACHEUR COURS. Edition 3-08/10/2017 CHAÎNE D INFORMATION

LE HACHEUR DISTRIBUTION D ENERGIE. CI3 : Chaînes d énergie DISTRIBUTION DC/DC : LE HACHEUR COURS. Edition 3-08/10/2017 CHAÎNE D INFORMATION Edition 3-08/10/2017 DISTRIBUTION D ENERGIE LE HACHEUR CHAÎNE D INFORMATION ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE CHAÎNE D ENERGIE ACTION Lycée Jules Ferry - 06400 Cannes

Plus en détail

LES REDRESSEURS DC/DC: LES HACHEURS. Connaître les différents types de hacheur, Connaître leurs principes de fonctionnement et leurs applications.

LES REDRESSEURS DC/DC: LES HACHEURS. Connaître les différents types de hacheur, Connaître leurs principes de fonctionnement et leurs applications. ES REDRESSERS DC/DC: ES HACHERS Objectifs : Connaître les différents types de haeur, Connaître leurs principes de fonctionnement et leurs applications. 75 1. Généralités 1.1.Définitions n convertisseur

Plus en détail

Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu :

Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu : Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu : Le hacheur série Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; Version 1.1.2 1 Sommaire 1- Symbole général du convertisseur DC / DC 2-

Plus en détail

CS Conversion statique-matériaux cours CS-7 Hacheur Boost. Cours CS 7. La conversion continu-continu

CS Conversion statique-matériaux cours CS-7 Hacheur Boost. Cours CS 7. La conversion continu-continu Cours 1- Introduction : Cours CS 7 La conversion continu-continu TSI1 TSI2 Période Le hacheur parallèle BOOST 1 2 3 4 5 Cycle 1 : Conversion statique-matériaux Durée : 4 semaines X Un convertisseur continu-continu

Plus en détail

Tension continue réglable

Tension continue réglable 1 Définition et symbole Le hacheur est un convertisseur statique continu-continu Symbole : Tension continue fixe Tension continue réglable Ou plus exactement : tension toujours de même signe, de valeur

Plus en détail

Corrigé du devoir n 4

Corrigé du devoir n 4 Corrigé du devoir n 4 Il est très fortement conseillé de lire l'ensemble de l'énoncé avant de commencer. Le sujet est divisé en trois parties indépendantes et porte sur l'étude d'un variateur de vitesse

Plus en détail

Étude du Hacheur série. 2) Schéma de principe Le hacheur est formé d un interrupteur électronique K commandée et d une diode.

Étude du Hacheur série. 2) Schéma de principe Le hacheur est formé d un interrupteur électronique K commandée et d une diode. HACHE SEIE Étude du Hacheur série a version 1 considère que tout est idéal. Cette version suppose que le courant de charge n'est plus constant mais contient une ondulation de type linéaire non négligeable.

Plus en détail

Cycle 9: Etude de la chaine de conversion électromécanique

Cycle 9: Etude de la chaine de conversion électromécanique Cycle 9: Etude de la chaine de conversion électromécanique Chapitre 2 : Etude des convertisseurs statiques (hacheurs) Compétences: - Modéliser les sources et circuits - Modéliser une chaine de conversion

Plus en détail

La fonction distribuer l énergie

La fonction distribuer l énergie DOCUMENT SYNTHESE Centres d intérêt Savoirs 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 A B C D Thèmes associés A1 B11 C11 D1 AF1 R1 E1 E8 E11 E13 E4 E5 I3 I1 I6 I12 A2 B12 C12 D2 AF2 R2 E2 E9 E12 E18 E7 E6 I4 I2 I7 B21

Plus en détail

Travaux dirigés : hacheur

Travaux dirigés : hacheur Travaux dirigés : hacheur Exercice n 1 : locomotive multi tension, difficulté (**) Certains trains sont amenés à rouler dans plusieurs pays européens. Or les tensions des caténaires diffèrent d'un pays

Plus en détail

Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique

Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique Les hacheurs 1/30 1. Application sur les hacheurs série :... 3 2. Le hacheur série :... 5 2.1. Equation courant tension :... 5 2.2. Forme d onde :... 6 2.3. Expression

Plus en détail

Etude d un asservissement de vitesse

Etude d un asservissement de vitesse Etude d un asservissement de vitesse Recommandation : l énoncé est relativement long et il est vivement conseillé de le lire complètement avant de débuter. Les réponses à de nombreuses questions sont très

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

Les Convertisseurs Alternatif- Continu Les redresseurs

Les Convertisseurs Alternatif- Continu Les redresseurs Année universitaire 2018/2019 Les Convertisseurs Alternatif- Continu Les redresseurs Mme H.DAMMAH L intérêt des convertisseurs à commutation naturelle L'énergie électrique est fournie par des réseaux triphasés

Plus en détail

ALIMENTATIONS RÉGULÉES

ALIMENTATIONS RÉGULÉES LP du Giennois Terminale Centre d'intérêt N 12 : ALIMENTATION EN ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ALIMENTATIONS RÉGULÉES 1 DÉFINITION : Génère une différence de potentiel continue, régulée à une valeur constante, permettant

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

CT_EP12_V10_Hacheurs Les hacheurs - Caractéristiques principales

CT_EP12_V10_Hacheurs Les hacheurs - Caractéristiques principales C_EP12_V10_Hacheurs Les hacheurs - Caractéristiques principales 1. Quelle est l expression de la valeur moyenne de la tension en sortie du hacheur série? u(t) < u >= 1 A V CC Avec A : aire située sous

Plus en détail

Table des matières. Les transistors 1. Fonctionnement d'un transistor 1 Les transistors bipolaires 1. Montage ou transistors Darlington 2

Table des matières. Les transistors 1. Fonctionnement d'un transistor 1 Les transistors bipolaires 1. Montage ou transistors Darlington 2 Electronique pour les nuls. photographes ( Boum, Pshhhhhh ) v 1.00 - JP 17/09/2014 Table des matières Les transistors 1 Fonctionnement d'un transistor 1 Les transistors bipolaires 1 Montage ou transistors

Plus en détail

Ecole normale supérieure de cachan

Ecole normale supérieure de cachan Ecole normale supérieure de cachan Règles d association des sources dans les convertisseurs statiques d énergie électrique. Application à la synthèse des convertisseur DC/DC réversibles ou non 14 avril

Plus en détail

Les HACHEURS. i e. i S. v e. v S I. INTRODUCTION.

Les HACHEURS. i e. i S. v e. v S I. INTRODUCTION. es ACR I. INRODCION. n hacheur permet d obtenir une tension unirectionnelle de valeur moyenne réglable à partir d une source de tension continue. C est un convertisseur continu-continu (tension v e continue

Plus en détail

Cours d Electronique Industrielle

Cours d Electronique Industrielle Cours d Electronique Industrielle Assuré par Mme H.DAMMAH Chapitre 2 : Les hacheurs : convertisseurs continu/continu I- Introduction Les hacheurs sont des convertisseurs statiques qui permettent d obtenir

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

TP n 18 : quelques utilisations du transistor en commutation.

TP n 18 : quelques utilisations du transistor en commutation. TP n 18 : quelques utilisations du transistor en commutation. But du TP : ce dix-huitième TP de BTS SE a pour but l'étude de quelques montages utilisant des transistors en commutation. On débute par un

Plus en détail

Variateur de vitesse pour modèle réduit

Variateur de vitesse pour modèle réduit Variateur de vitesse pour modèle réduit Présentation. L'objet technique proposé à l'étude est un variateur de vitesse pour commander un moteur à courant continu dans le cadre d'une utilisation sur un modèle

Plus en détail

TD Alimentation à découpage -Forward -

TD Alimentation à découpage -Forward - I] Cahier des charges : TD Alimentation à découpage -Forward - On dispose d'une alimentation continue E=30 V. On désire réaliser une source de tension régulée à 12 V à l'aide d'une alimentation à découpage

Plus en détail

CYCLE N 9 LA CONVERSION D ENERGIE COURS MCC

CYCLE N 9 LA CONVERSION D ENERGIE COURS MCC CYCLE N 9 LA CONVERSION D ENERGIE Niveau : 1 er S-SI Identifier la machine réalisant la fonction convertir l énergie Analyser les transferts et les pertes d énergie Analyser la réversibilité de la machine

Plus en détail

LES TRANSISTORS LES TRANSISTORS. Ce cours traitera essentiellement les points suivants :

LES TRANSISTORS LES TRANSISTORS. Ce cours traitera essentiellement les points suivants : Systèmes Page:1/8 Objectifs du cours : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - présentation et symbolisation du transistor - polarisation d un transistor : - règles - caractéristiques

Plus en détail

ETUDES DES DISPARITES DE CONVERTISSEURS DC/DC BOOST

ETUDES DES DISPARITES DE CONVERTISSEURS DC/DC BOOST PROJET MODUE CONVERTISSEUR DC/DC INTEIGENT ETUDES DES DISPARITES DE CONVERTISSEURS DC/DC BOOST Note d application Mahamane TOURE GE 5A 30/01/2015 Table des matières Introduction... Erreur! Signet non défini.

Plus en détail

Partie 1 : Variation de vitesse d'un moteur à courant continu à excitation indépendante. A. Etude du moteur.

Partie 1 : Variation de vitesse d'un moteur à courant continu à excitation indépendante. A. Etude du moteur. Il est rappelé au candidat que la qualité de la rédaction et la clarté des raisonnements entreront pour une part importante dans l'appréciation des copies. Le sujet est composé de trois parties indépendantes.

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Table des matières 1. Principe de fonctionnement... 2. Schéma équivalent du moteur à courant continu... 3. Alimentation du moteur... 4. Variation de vitesse

Plus en détail

Commande d un moteur à courant continu à aimant permanent par hacheur mono quadrant piloté avec un circuit spécialisé 3525

Commande d un moteur à courant continu à aimant permanent par hacheur mono quadrant piloté avec un circuit spécialisé 3525 Commande d un moteur à courant continu à aimant permanent par hacheur mono quadrant piloté avec un circuit spécialisé 3. Hacheur avec Commande par un Générateur Basse Fréquence (GBF). Vcc= +V Ce hacheur

Plus en détail

CS Conversion Statique-Matériaux TD CS-7 Hacheur Boost. Td CS 7. La conversion continu - continu

CS Conversion Statique-Matériaux TD CS-7 Hacheur Boost. Td CS 7. La conversion continu - continu Td Td CS 7 La conversion continu - continu Etude d une machine d analyse sanguine : Extrait sujet CCP TSI 2008 TSI1 TSI2 Période Alimentation d une machine d analyse sanguine 1 2 3 4 5 Cycle 1 : Conversion

Plus en détail

ANALYSE DE LA COMMUTATION SUR CHARGE INDUCTIVE

ANALYSE DE LA COMMUTATION SUR CHARGE INDUCTIVE ANALYSE DE LA COMMUTATION SUR CHARGE INDUCTIVE La majorité des charges que l on rencontre en électronique de puissance sont inductives et fonctionnent en conduction continue (le courant dans la charge

Plus en détail

1 PRÉSENTATION. 2 IDENTIFICATION DE LA FONCTION TECHNIQUE RÉALISÉE Grandeurs physiques à acquérir 3 LES TRANSISTORS

1 PRÉSENTATION. 2 IDENTIFICATION DE LA FONCTION TECHNIQUE RÉALISÉE Grandeurs physiques à acquérir 3 LES TRANSISTORS COURS TSI CI-8 E6 LA COANDE ODULÉE DE LA CHAÎNE D'ÉNERGIE (2) page 1 / 8 1 PRÉSENTATION La chaîne d'action, constituée par un microcontrôleur ou des circuits logiques, produit des ordres à destination

Plus en détail

Propriété du site moteur à courant continu : On étudie un moteur à courant continu, son alimentation et le système qui assure la

Propriété du site   moteur à courant continu : On étudie un moteur à courant continu, son alimentation et le système qui assure la moteur à courant continu : On étudie un moteur à courant continu, son alimentation et le système qui assure la régulation de sa vitesse L'intensité d'excitation du moteur est maintenue constante Le constructeur

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 4Stech Série d exercices N 6 Moteurs à courant continu Page 1/6

Laboratoire génie électrique 4Stech Série d exercices N 6 Moteurs à courant continu Page 1/6 Laboratoire génie électrique Stech Série d exercices N 6 Moteurs à courant continu Page 1/6 Exercice 1 : Un moteur à courant continu à excitation indépendante fonctionne à courant d excitation constant

Plus en détail

CONVERTISSEUR EN DEMI PONT (HALF BRIDGE)

CONVERTISSEUR EN DEMI PONT (HALF BRIDGE) CONVERTISSEUR EN DEMI PONT (HALF BRIDGE) Cette topologie de convertisseur est l une des plus classique. Elle équipe notamment la plupart des alimentations de PC. SCHEMA DE PRINCIPE +Ve T1 D3 C1 + Vin -

Plus en détail

1-4- La diode D est appelée diode de roue libre. Quel est son rôle?

1-4- La diode D est appelée diode de roue libre. Quel est son rôle? 1 ) Bacf3091 La batterie utilisée dans le scooter est équipée de trois monoblocs d'accumulateurs nickel-cadmium délivrant chacun 6,0 V. La résistance interne des monoblocs sera négligée. La batterie, de

Plus en détail

Cours d Electronique de Puissance

Cours d Electronique de Puissance Ecole Africaine de l Aviation Civile et de la Météorologie (EAMAC) Cours d Electronique de Puissance Préparé et dispensé par: Monsieur ZOCKO THOMBOYO Tolio Sylvestre CONTENU DU COURS Introduction à l Electronique

Plus en détail

rincipe de fonctionnement

rincipe de fonctionnement Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette technologie de moteur permet une réalisation économique

Plus en détail

Les adaptateurs d énergie

Les adaptateurs d énergie 1- Adapter l énergie électrique Afin d adapter l énergie électrique aux besoins, il existe plusieurs solutions suivant la nature de la charge. Nous nous intéresserons ici au problème de l adaptation de

Plus en détail

Baccalauréat Technologique. Session Epreuve : Physique appliquée

Baccalauréat Technologique. Session Epreuve : Physique appliquée Baccalauréat Technologique Session 2003 Epreuve : Physique appliquée Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Electrotechnique Durée de l épreuve : 4 heures coefficients : 7 Ce

Plus en détail

Définition: Le redressement est la conversion d une tension alternative en une tension continue. La conversion alternatif-continu : Les redresseurs

Définition: Le redressement est la conversion d une tension alternative en une tension continue. La conversion alternatif-continu : Les redresseurs 1 La conversion alternatif-continu : Les redresseurs Définition: Le redressement est la conversion d une tension alternative en une tension continue. Signal obtenu en courant alternatif Signal obtenu en

Plus en détail

LE TRANSISTOR. I/ RAPPELS Semi-conducteur. Pilotage, Contrôle - n 8. Page 1

LE TRANSISTOR. I/ RAPPELS Semi-conducteur. Pilotage, Contrôle - n 8. Page 1 Page 1 I/ RAPPELS Semi-conducteur LE TRANSISTOR Un semi-conducteur est un matériau dont la conductivité électrique se situe entre celle des métaux et celle des isolants. A l'heure actuelle, les semi-conducteurs

Plus en détail

I LES CONVERTISSEURS STATIQUES D ENERGIED

I LES CONVERTISSEURS STATIQUES D ENERGIED Électronique de Puissance I.1 Généralités I LES CVERTISSEURS STATIQUES D ENERGIED Adapter l énergie électrique à l application Fonctionnement Fonctionnement en en vitesse vitesse variable variable Freinage

Plus en détail

CHAPITRE 0 INTRODUCTION A L ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE

CHAPITRE 0 INTRODUCTION A L ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE CHAPIR 0 INRODUCION A L ÉLCRONIQU D PUISSANC Électronique de puissance - 1 - I.S.. de Bizerte 0 INRODUCION A L ÉLCRONIQU D PUISSANC 1- INRODUCION L électronique de puissance se situe à la charnière entre

Plus en détail

Interrupteurs de puissances

Interrupteurs de puissances Interrupteurs de puissances électronique de puissance permet de faire une conversion d énergie entre deux sources électriques continues ou s ; nous sommes donc à la frontière entre électrotechnique, où

Plus en détail

CS La conversion statique d énergie TD CS-2.2 analyse sanguine. Td CS 2.2 TSI1 TSI2. La Conversion Statique d Energie

CS La conversion statique d énergie TD CS-2.2 analyse sanguine. Td CS 2.2 TSI1 TSI2. La Conversion Statique d Energie Objectifs Td Td CS 2.2 TSI1 TSI2 La Conversion Statique d Energie Analyser Modéliser Résoudre Expérimenter Réaliser Concevoir Communiquer - Proposer une méthode de résolution permettant la détermination

Plus en détail

Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement : débit sur charge résistive

Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement : débit sur charge résistive 1. Définition Un onduleur est un convertisseur continu - alternatif Tension continue Tension alternative Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement

Plus en détail

C Vcb Ic. Ib B. Vce. Ie Vbe E

C Vcb Ic. Ib B. Vce. Ie Vbe E Classe: 1-SI L TRANSISTOR BIPOLAIR Durée : 1 h 1. DIFFRNTS TYPS : Le transistor bipolaire à jonction est un composant électronique comportant trois broches repérées : B : Base; : metteur; C : Collecteur.

Plus en détail

Électronique de puissance - Mécatronique

Électronique de puissance - Mécatronique 4. Interfaces de puissance ISEN Plan du cours 1 Introduction 2 Sources Filtrage 3 Interfaces de puissance Les interfaces de puissance ou comment piloter un moteur (30A) à l aide d un DSP (50mA)? Principe

Plus en détail

Conversion DC / DC. SYSTÈME AUTOMATIQUE DE DISTRIBUTION D ALIMENTS POUR CHÈVRES (Source : Concours CCP TSI 2007)

Conversion DC / DC. SYSTÈME AUTOMATIQUE DE DISTRIBUTION D ALIMENTS POUR CHÈVRES (Source : Concours CCP TSI 2007) SYSTÈME AUTOMATIQUE DE DISTRIBUTION D ALIMENTS POUR CHÈVRES (Source : Concours CCP TSI 2007) Objectifs de l étude : Déterminer la relation entre la tension d alimentation de la MCC et la vitesse de déplacement

Plus en détail

L irrésistible ascension de l électronique de puissance

L irrésistible ascension de l électronique de puissance L irrésistible ascension de l électronique de puissance La conversion électronique est l'étude des circuits permettant de transférer une large plage de puissance du W au GW d'un générateur à une charge.

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 4Stech Correction série d exercices N 6 Moteurs à courant continu Page 1/7 E = 176 V

Laboratoire génie électrique 4Stech Correction série d exercices N 6 Moteurs à courant continu Page 1/7 E = 176 V Laboratoire génie électrique Stech Correction série d exercices N 6 Moteurs à courant continu Page /7 Exercice : ) a) Force contre électromotrice : E E = R = 3x8 = E = 76 V b) E = nnø avec N : nombre de

Plus en détail

TP n 4 Association Hacheur quatre quadrants - charge active

TP n 4 Association Hacheur quatre quadrants - charge active TP n 4 Association Hacheur quatre quadrants - charge active EP 560 020 31 EP 560 020 32 Compétences attendues : En présence de la maquette EP560 : Déterminer la structure du convertisseur direct continu

Plus en détail

LE TRANSISTOR. Classe de première SI

LE TRANSISTOR. Classe de première SI LE TRANSISTOR Table des matières 1. Présentation... 2 2. Polarisation d un transistor... 3 2.1. Règles... 3 2.2. Caractéristiques d un transistor...3 2.3. Principe... 3 2.4. Calcul de la résistance de

Plus en détail

1 TRANSISTOR A EFFET DE CHAMP : FET (FIELD EFFECT TRANSISTOR)

1 TRANSISTOR A EFFET DE CHAMP : FET (FIELD EFFECT TRANSISTOR) COURS TSI CI-8 E6 LA COANDE ODULÉE DE LA CHAÎNE D'ÉNERGIE (2) page 1 / 8 1 TRANSISTOR A EFFET DE CHAP FET (FIELD EFFECT TRANSISTOR) 1.1 PRÉSENTATION 1.4 TRANSISTOR OS CANAL N EN COUTATION Le transistor

Plus en détail

C : Convertir Cours C-1.2 Moteur asynchrone (contrôle) Cours C-1.2. Le contrôle de la conversion électromécanique d énergie

C : Convertir Cours C-1.2 Moteur asynchrone (contrôle) Cours C-1.2. Le contrôle de la conversion électromécanique d énergie Cours 1 Introduction Cours C-1.2 Le contrôle de la conversion électromécanique d énergie TSI1 TSI2 Période La machine asynchrone triphasée 1 2 3 4 5 Cycle 2 : Convertir - Transmettre Durée : 3 semaines

Plus en détail

Le transistor en commutation

Le transistor en commutation 1 - Généralités Le transistor en commutation Le transistor en commutation est utilisé afin d ouvrir ou de fermer un circuit. Ainsi il peut commander une LED, un relais, un moteur etc... On assimile généralement

Plus en détail

COMMANDE D ' UN MOTEUR A COURANT CONTINU

COMMANDE D ' UN MOTEUR A COURANT CONTINU COMMANDE D ' UN MOTEUR A COURANT CONTINU On se propose d'étudier un système électronique permettant, à partir d' une alimentation continue de tension constante (batterie automobile), de faire varier manuellement

Plus en détail

Transfo MS~ Réducteur

Transfo MS~ Réducteur Synthèse des convertisseurs statiques d énergie ompétences attendues : Modéliser et Résoudre o o o Décrire les évolutions temporelles ou fréquentielles des grandeurs dans les chaînes d énergie Adapter

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 4Stech Correction série d exercices N 10 Moteurs à courant continu Page 1/7 E = 176 V

Laboratoire génie électrique 4Stech Correction série d exercices N 10 Moteurs à courant continu Page 1/7 E = 176 V Laboratoire génie électrique Stech Correction série d exercices N Moteurs à courant continu Page /7 Exercice : ) a) Force contre électromotrice : E E RI 3x8 E 76 V b) E nnø avec N : nombre de conducteurs

Plus en détail

Transistors bipolaires

Transistors bipolaires Transistors bipolaires Définition : Un transistor bipolaire est un dispositif électronique à base de semi-conducteur. Son principe de fonctionnement est basé sur deux jonctions PN, l'une en direct et l'autre

Plus en détail

Les redresseurs fixes

Les redresseurs fixes Les redresseurs fixes Redresseur et filtre 50 Hz Transformateur, redresseur et filtre 10 à 20 khz (l interrupteur K est un transistor) SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2 1.1 FONCTIONS REALISEES... 2 1.2 DOMAINES

Plus en détail

Électronique de puissance - Mécatronique

Électronique de puissance - Mécatronique 4. Interfaces de puissance SEATECH - Parcours SYSMER Plan du cours 1 Introduction 2 Sources Filtrage 3 Interfaces de puissance Les interfaces de puissance ou comment piloter un moteur (30A) à l aide d

Plus en détail

1 Moteur asynchrone triphasé

1 Moteur asynchrone triphasé UNIVERSITÉ DE CAEN BASSE-NORMANDIE ANNÉE 2008/2009 U.F.R. de Sciences 24 Mars 2009 Master Professionnel AEII Electronique de puissance Terminal, durée 2h00 Document autorisé : une feuille A4 recto-verso

Plus en détail

Série 4_D Hacheur 4ST 18-19

Série 4_D Hacheur 4ST 18-19 Série 4_D Hacheur 4ST 18-19 Exercice 1 : On donne le schéma de principe d'un convertisseur électronique pour l'induit d'un moteur à courant continu : La tension V est supposée parfaitement continue V =

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 7 : conversions Pré-requis : Connaissance générales sur l'électricité Connaissances générales sur l'énergie Les composants de l électronique Compétences visées

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles. Spécialité : Génie Électrotechnique

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles. Spécialité : Génie Électrotechnique BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée: 4 heures Coefficient : 7 L'emploi de toutes calculatrices

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. 1 ) DEFINITION page 2. 2 ) DIFFERENTS TYPES DE HACHEUR page 2

TABLE DES MATIERES. 1 ) DEFINITION page 2. 2 ) DIFFERENTS TYPES DE HACHEUR page 2 AIMENTATION A DEOUPAGE TABE DES MATIERES ) DEFINITION page ) DIFFERENTS TYPES DE HAHEUR page. ) HAHEUR SERIE ( TYPE BUK OU STEP DOWN page OU ABAISSEUR DE TENSION ).. ) Présentation.. ) alcul de page 3..3

Plus en détail

Étude d un véhicule électrique

Étude d un véhicule électrique (correcteur : Jean Gasc http://jeaga.voila.net/) Étude d un véhicule électrique Partie A : capteur d inclinaison et mise en marche de la trottinette. A1 Mise en forme du signal issu du capteur A1.1 L équation

Plus en détail

Sciences de l Ingénieur. Le moteur à courant continu.

Sciences de l Ingénieur. Le moteur à courant continu. Lycée St-loi, 9 Avenue Jules saac 13626 Aix en Provence 04 42 23 44 99 04 42 21 63 63 Nom : _ Date : _ Sciences de l ngénieur Support de cours Terminale S S. Le moteur à courant continu. Support : Attacheur

Plus en détail

Motorisation d un bras de robot

Motorisation d un bras de robot Edition 1-05/10/2017 Motorisation d un bras de robot CHAÎNE D INFORMATION ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE CHAÎNE D ENERGIE ACTION ats.julesferry.cannes@gmail.com

Plus en détail

Sachant que 0 1, que peut-on dire de U 0 par rapport à E?

Sachant que 0 1, que peut-on dire de U 0 par rapport à E? B--- Fiche acheur Série harge inductive B--- Fiche acheur Parallèle Survolteur limentation D D R u(t) ension achée ourant ourant DR i est imposé par la charge, un exemple. Soit i E, R, Montrer que i, que

Plus en détail

REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE

REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE Examen Final : EL41 P07. Durée : 2 heures. Documents : non autorisés sauf une feuille manuscrite de format A4. REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE Nom : Prénom : Signature : Problème (10 points)

Plus en détail

L irrésistible ascension de l électronique de puissance

L irrésistible ascension de l électronique de puissance L irrésistible ascension de l électronique de puissance La conversion électronique est l'étude des circuits permettant de transférer une large plage de puissance du W au GW d'un générateur à une charge.

Plus en détail

Exercice 1 : Réponse d'un circuit (R, L, C) - Niveau 1/4. On considère le circuit (R, L, C) suivant (on suppose RC = L R = τ ) : d 2 i

Exercice 1 : Réponse d'un circuit (R, L, C) - Niveau 1/4. On considère le circuit (R, L, C) suivant (on suppose RC = L R = τ ) : d 2 i Exercices de cours Exercice 1 : Réponse d'un circuit (R, L, C) - Niveau 1/4 On considère le circuit (R, L, C) suivant (on suppose RC = L R = τ ) : 1. Donner la tension initiale aux bornes de la bobine

Plus en détail

Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement : débit sur charge résistive

Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement : débit sur charge résistive 1. Définition Un onduleur est un convertisseur continu - alternatif Tension continue Tension alternative Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement

Plus en détail

Table des matières CHAPITRE 1 : INTRODUCTION. 2. Introduction aux convertisseurs d'énergie Principes fondamentaux 8

Table des matières CHAPITRE 1 : INTRODUCTION. 2. Introduction aux convertisseurs d'énergie Principes fondamentaux 8 Table des matières 2. Introduction aux convertisseurs d'énergie 5 2.1. Les sources 6 2.2. Principes fondamentaux 8 2.3. Les intemtpteurs 8 2.3.1. Caractéristiques statiques 8 2.3.2. Changements d'état

Plus en détail

Etude du chariot de golf électrique

Etude du chariot de golf électrique EXTRAIT SUJET CONCOURS Centrale-Supélec SII2 2003 Etude du chariot de golf électrique Le chariot de golf est un véhicule permettant de transporter, lors d un parcours de golf, le matériel nécessaire au

Plus en détail

Conversion de puissance Chap5 Convertisseurs électroniques statiques : Hacheur, redresseur, onduleur

Conversion de puissance Chap5 Convertisseurs électroniques statiques : Hacheur, redresseur, onduleur Conversion de puissance Chap5 Convertisseurs électroniques statiques : Hacheur, redresseur, onduleur 1. Principe de la conversion électronique de puissance 1.1. Ordres de grandeurs en électronique de puissance

Plus en détail

Etude d une machine d analyse sanguine ACS180SE Extrait sujet concours CCP TSI 2008

Etude d une machine d analyse sanguine ACS180SE Extrait sujet concours CCP TSI 2008 Etude d une machine d analyse sanguine ACS180SE Extrait sujet concours CCP TSI 2008 I Etude de l alimentation continue : On se propose dans cette partie de valider le montage permettant d obtenir une tension

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Electrotechnique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Centre d Intérêt 5 : DISTRIBUER l'énergie Compétences : MODELISER, CONCEVOIR CONVERTISSEURS STATIQUES DE PUISSANCE Règles générales Associer les grandeurs physiques aux échanges d'énergie et à la transmission

Plus en détail

Les convertisseurs Continu/Continu : Les Hacheurs Sommaire

Les convertisseurs Continu/Continu : Les Hacheurs Sommaire Les convertisseurs Continu/Continu : Les Hacheurs Sommaire Les convertisseurs Continu/Continu : Les Hacheurs 1 1. Introduction 2 2. Le hacheur dévolteur (Buck converter Step down chopper) : 2 2.1. courant

Plus en détail

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Exercice 1: redresseur triphasé non commandé On étudie les montages suivants, alimentés par un système de tensions triphasé équilibré.

Plus en détail

École National d Ingénieurs de Sousse ENISO. Électronique de puissance Chapitre 2: Les Redresseurs non commandés

École National d Ingénieurs de Sousse ENISO. Électronique de puissance Chapitre 2: Les Redresseurs non commandés 1. Introduction: Les montages redresseurs, souvent appelés simplement redresseurs, sont les convertisseurs de l'électronique de puissance qui assurent directement la conversion alternatif continu. Alimentés

Plus en détail

Dimensionnement d'une alimentation à découpage Forward

Dimensionnement d'une alimentation à découpage Forward Dimensionnement d'une alimentation à découpage Forward SALVETTI Djoumé 26 janvier 2002 Table des matières 1 Cahier des charges 2 2 Rappels sur l'alimentation FORWARD 2 3 Dimensionnement 2 3.1 Le transformateur.........................

Plus en détail

Département de physique

Département de physique Etude d un hacheur série non réversible Département de physique Travail expérimental et rédaction du document : Jean-Baptiste Desmoulins (P.R.A.G.) mail : desmouli@physique.ens-cachan.fr Le hacheur est

Plus en détail

308 PRÉPARATION À L EXAMEN

308 PRÉPARATION À L EXAMEN PARTI 11 FONTIONS 45 ommutation, amplification ou temporisation Transistor bipolaire p 272 46 Amplificateur opérationnel p 278 47 Diode, thyristor : le redressement p 284 48 Les principaux montages redresseurs

Plus en détail

Terminale STI Électronique Système technique : «Pousse seringue» Page 1/11. Séquence9 : étude de la fonction FS32 : «Amplification»

Terminale STI Électronique Système technique : «Pousse seringue» Page 1/11. Séquence9 : étude de la fonction FS32 : «Amplification» Terminale STI Électronique Système technique : «Pousse seringue» Page 1/11 Séquence9 : étude de la fonction FS32 : «Amplification» Présentation de la séquence Déroulement de la séquence : Phase 1 : Recentrage

Plus en détail

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE EPUNSA, Dép. Elec 2 ème Année T.P. d'electronique ALIMENTATIONS A DECOUPAGE I. Le mécanisme de régulation à découpage Le but de cette première partie de la manipulation est la compréhension du mécanisme

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 2 PAGE 1 / 6 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE CORRIGÉ

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 2 PAGE 1 / 6 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE CORRIGÉ SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 2 PAGE 1 / 6 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERINALE CORRIGÉ PILOTE AUTOATIQUE : FONCTIONNEENT D'UN OTEUR À COURANT CONTINU À VITESSE VARIABLE ANALYSE THÉORIQUE ANALYSE FONCTIONNELLE Quelle

Plus en détail

Alimenter Moduler Cours AM-3 Onduleur. Cours AM3 TSI1 TSI2. La conversion continu-alternatif. i(t)

Alimenter Moduler Cours AM-3 Onduleur. Cours AM3 TSI1 TSI2. La conversion continu-alternatif. i(t) Cours Cycle 1 : Cours AM3 TSI1 TSI2 La conversion continu-alternatif Alimenter Moduler - Transmettre X Période L onduleur 1 2 3 4 5 Durée : 4 semaines X Batterie Onduleur i(t) MODLISR Associer les grandeurs

Plus en détail