TD2 Ener3 Exercices : hacheurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TD2 Ener3 Exercices : hacheurs"

Transcription

1 Exercces : hacheurs

2 Hacheur quare quadrans Une machne à couran connu es almenée par le conversseur don le schéma es représené cdessous. Les ordres d'ouverures e de fermeures des nerrupeurs commandés (H1, H2, H3 e H4) son élaborés à parr d'une enson de conrôle Vc. H1, H2, H3 e H4 son des nerrupeurs undreconnels en couran commandés à l'ouverure e la fermeure ; à l'éa fermé, ls ne présenen pas de chue de enson à leurs bornes. I.1. T es la pérode de fonconnemen; a es un coeffcen comprs enre e 1. Pour < < T H1 e H3 son commandés à l'éa fermé ; H2 e H4 son commandés à l'éa ouver. Pour T < < T H1 e H3 son commandés à l'éa ouver ;H2 e H4 son commandés à l'éa fermé. I.1.1. Dans ces condons, représener sur l'annexe 1 la enson u() en foncon du emps. I.1.2. Exprmer la valeur moyenne Umoy de u (). I.1.3. Commen vare le sgne de Umoy en foncon de?

3 I.2. L'annexe 2 présene 4 cas de fonconnemen. Pour chacun de ces 4 cas, () évolue enre une valeur mnmale Im e une valeur maxmale IM : la conducon es nnerrompue. I.2.1. Tracer u() e en dédure le sgne de Umoy. I.2.2. Tracer l'allure de () e en dédure le sgne de Imoy. I.2.3. Quel es le régme de fonconnemen de la machne à couran connu ( moeur ou générarce)? I.2.4. Compléer l'annexe en ndquan pour chacun des cas les élémens du conversseur en conducon. Hacheur plus mcc (probleme) On se propose d'éuder une machne à couran connu almenée par un hacheur à parr d'un réseau connu fxe, la charge enraînée présenan un couple consan quelle que so la vesse. 1. Eude de la machne à couran connu L'excaon, réalsée par amans permanens, sera supposée consane ; par alleurs la machne es parfaemen compensée. La f.é.m. es proporonnelle à la vesse angulare de roaon : E = K E E en vols ; en radans par seconde. Pour cee machne, le consruceur donne les caracérsques suvanes : - enson nomnale : 2 V

4 - couran nomnal : 15 A - consane de f.é.m., K E =,61 V.s.rad -1 - couple de peres à 3 r/mn : T p =,7 Nm (supposé proporonnel à la vesse) - réssance de l'ndu : R a =,45 ; nducance de l'ndu : L a = 1,6 mh - couran mpulsonnel maxmal : 1 A 1.1. Déermner, au pon nomnal, en fonconnemen moeur - la vesse de roaon : n n (r/mn) e n (rad/s) - le couple élecromagnéque T em - le couple ule T u 1.2. Le moeur fonconne à vde. Calculer le couran dans l'ndu pour les deux vesses de roaon suvanes : 3 r/mn e 1 r/mn La machne fonconne en générarce à vesse nomnale. Le momen du couple réssan oal es T r = 8 N.m. Calculer le couran d'ndu e la pussance élecrque échangée avec le réseau connu, lors d'un fonconnemen en récupéraon A parr du pon de fonconnemen nomnal en moeur, on réalse un frenage en récupéraon à couran d'ndu consan I a = 3 A e à couple T r consan, T r = 8 N.m. L'ensemble (roor de la machne - charge) présene un momen d'nere ramené sur l'arbre de la machne J =,33 kg.m 2. On néglgera le couple de peres de la machne Ecrre l'équaon dfférenelle régssan l'évoluon de la vesse angulare en foncon du emps Résoudre cee équaon e donner l'allure de la courbe = f () En dédure la durée 1 nécessare pour aendre la vesse nulle avec récupéraon. 2. Eude du hacheur almenan l'ndu de la machne à couran connu So le monage de la fgure 1. U R es une enson connue consane : U R = 2 V. L'nducance L représene l'nducance globale de l'ndu de la machne e de la bobne de lssage sans peres : L = 11,8 mh. La f.é.m. E représene la f.é.m. développée par l'ndu. Dans les condons de fonconnemen, on a oujours : < E < U R R T 1 e T 2 son deux ranssors de pussance jouan le rôle d'nerrupeurs undreconnels commandés à la fermeure e à l'ouverure par leur enson base-émeeur, v be. pour v be > le ranssor consdéré es sauré, pour v be le ranssor es bloqué. Les emps de commuaon e l'nfluence des crcus d'ade à la commuaon son néglgés. U R v be1 D T 1 1 A D 2 T2 fgure 1 L v E La chue de enson aux bornes d'un nerrupeur passan es nulle. v be2 B

5 2.1. On commande pérodquemen T 1 (fgure 2). T 2 es manenu bloqué (v be2 <). La conducon es connue, le couran es nnerrompu dans le moeur ( > ) Monrer que seuls T 1 e D 2 parcpen au fonconnemen en régme éabl e fare les schémas ules pour cee éude, respecvemen pour T e pour T T Ecrre les équaons dfférenelles vérfées par le couran () duran chaque séquence En dédure l expresson () pendan chaque séquence, en appelan I m e I M les valeurs exrêmes de (). On pourra poser ' = - T. v be1 T T T + T fgure 2 V be Monrer que UR E I IM Im e E = U R ; f : fréquence du sgnal L f Applcaon numérque : En régme éabl, le hacheur fonconne à ondulaon de couran ΔI consane e à fréquence e rappor cyclque varables (commande par fourchee de couran), ΔI = 1 A. Calculer, pour n = 12 r/mn, les valeurs de e f. Représener () s sa valeur moyenne I moy vau 15 A pus déermner la fréquence maxmale de fonconnemen f M (on précsera la valeur correspondane de ) On commande pérodquemen T 2 (vor documen réponse n 1). T 1 es bloqué, v be1 <. La conducon es connue ( < ) En régme éabl seuls T 2 e D 1 nervennen. En dédure les schémas ules pour : T e T T Représener l'allure de la enson v () sur le documen réponse n 1. Ecrre la relaon lan v(), () e E. E En dédure que l on a : U R En écrvan les équaons dfférenelles vérfées par le couran, donner l'allure de (). (1 ) En dédure que l'ondulaon de couran s'écr : I UR. L f On noera I e I 1 les valeurs de à = e = T Pour n = 12 r/mn, I moy = 3 A e f = 4 khz, calculer, ΔI, I e I 1. Calculer la pussance mse en jeu au nveau du réseau (U R, R) en précsan le sens du ransfer. Quel es le ype de réversblé de ce monage?

6 2.3. Les ranssors T 1 e T 2 son commandés de manère complémenare. La charge peu êre acve. Pour ros valeurs de couple, on a relevé les oscllogrammes de couran (documen réponse n 2) Déermner, pour chaque cas, la séquence de conducon des quare nerrupeurs. Que peu-on dre de la vesse de roaon du groupe s a la même valeur dans les 3 cas? En consdéran le cas b, quel es l'avanage d'une commande complémenare de T 1, T 2 par rappor aux fonconnemens envsagés aux paragraphes 2.1. e 2.2.?

7 documen réponse n 1 v be2 T T T + T v

8 documen réponse n 2 v be1 v be2 cas a T 1 D 1 T 2 D 2 cas b T 1 D 1 T 2 D 2 cas c T 1 D 1 T 2 D

Laboratoire génie électrique 3Stech Série d exercices N 8 Moteur pas à pas Page 1 /10

Laboratoire génie électrique 3Stech Série d exercices N 8 Moteur pas à pas Page 1 /10 Laboraore géne élecrque ech ére d exercces Moeur pas à pas Page /0 Exercce Un moeur pas à pas à aman permanen ayan les caracérsques suvanes : phases au saor, deux pôles au roor, sa commuaon es bdreconnelle

Plus en détail

Hacheur série. 1. Présentation. 2. Principe de fonctionnement. Le hacheur est un convertisseur statique continu-continu. Symbole synoptique :

Hacheur série. 1. Présentation. 2. Principe de fonctionnement. Le hacheur est un convertisseur statique continu-continu. Symbole synoptique : Termnale STI hacheur sére Hacheur sére. Présenaon e hacheur es un conersseur saque connu-connu Symbole synopque : Tenson connue fxe Tenson connue réglable Ou plus exacemen : enson oujours de même sgne,

Plus en détail

Chapitre 1 Convertisseurs alternatif/continu

Chapitre 1 Convertisseurs alternatif/continu Lycée La Fayee Page CPGE AS cours de scences ndusrelles géne élecrque Chapre Conversseurs alernaf/connu. GENERALIES n conversseur alernaf/connu perme d almener une arge sous une enson connue évenuellemen

Plus en détail

Condensateur. Relation entre la charge et la tension aux bornes d un condensateur :

Condensateur. Relation entre la charge et la tension aux bornes d un condensateur : Formulare d élecrcé Pons de cours Condensaeur Explcaons ou ulsaons Un condensaeur es composé de deux armaures méallques séparé par un solan appelé délecrque. S une armaure se charge posvemen, l aure es

Plus en détail

Régimes transitoires

Régimes transitoires ÉLECTOCINÉTIQUE chapre 3 égmes ransores En régme connu, les composanes capacves e nducves d un crcu son analogues respecvemen à un crcu ouver e à un cour-crcu. Elles n on donc aucun nérê. Cependan, s un

Plus en détail

TH R. 220V 50Hz. i a. chronogrammes : V GK. φ+2π

TH R. 220V 50Hz. i a. chronogrammes : V GK. φ+2π edressemen monophasé commandé C.P.G.E-SI-SAFI edressemen monophasé commandé Inroducon : Un monage redresseur commandé perme d obenr une enson connue réglable à parr d une enson alernave snusoïdale. L ulsaon

Plus en détail

3 - Modélisation du Moteur à Courant Continu

3 - Modélisation du Moteur à Courant Continu Lycée Gusave Effel de Djon Classe préparaore P..S.. Année 213-214 Élecroechnque 3 - Modélsaon du Moeur à Couran Connu able des maères Fonconnemen d'un moeur à couran connu 1 1 Force de Laplace......................................

Plus en détail

Etude d un onduleur de tension autonome monophasé :

Etude d un onduleur de tension autonome monophasé : L ONDULUR AUONOM de d n ondler de enson aonome monophasé Défnon Un ondler es n conversser saqe conn alernaf. L ondler es d aonome qand l mpose sa propre fréqence à la charge (ce q es dfféren de l ondler

Plus en détail

AUTO INDUCTION ET BOBINES

AUTO INDUCTION ET BOBINES AUT INDUCTIN T BBINS I ) Inducon ) Mse en évdence du phénomène d'nducon e phénomène d nducon es l apparon d un couran élecrque à l néreur d un crcu ne comporan pas de généraeur. N S orsqu'on déplace un

Plus en détail

Les dispositifs de commutation

Les dispositifs de commutation Les dsposfs de commuaon 1. Les dsposfs de commuaon élecronques des sgnaux Les dsposfs élecronques de commuaon des sgnaux fonconnen en mode «ou ou ren» (mode bnare). Les deux éas possbles du composan son

Plus en détail

q A q B B augmente dans le temps, ce qui signifie que A dt Quand le courant circule en sens inverse du sens choisi, l intensité est négative, les

q A q B B augmente dans le temps, ce qui signifie que A dt Quand le courant circule en sens inverse du sens choisi, l intensité est négative, les L essenel du cours proposé par Mahmoud Gazzah Le condensaeur, le dpôle Descrpon sommare d un condensaeur Défnon e symbole : Un condensaeur es consué de deux armaures méallques séparées par un solan appelé

Plus en détail

Courant continu et courants alternatifs

Courant continu et courants alternatifs Classe : 2ME BEP Méers de l élecroechnque Couran connu e couran alernaf Leu : Salle de cours & salle de mesures Objecf Dfférencer les caracérsques d un couran connu e d un couran alernaf,. Savors : S.2

Plus en détail

LES CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MONOPHASE

LES CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MONOPHASE LECON & : LES CRCS A CORAN ALERNAF MONOPHASE LES CRCS A CORAN ALERNAF MONOPHASE - Dfférens formes de courans (e de enson Dans l'ensemble des formes de courans, nous pouvons effecuer une premère paron :

Plus en détail

TD 2 Cinétique chimique

TD 2 Cinétique chimique TD Cnéque chmque Exercce Oxydaon de l ammonac L ammonac peu s oxyder ; l équaon sœchomérque de la réacon peu s écrre : 4 NH + 5 O NO + 6 H O S a un momen donné, l ammonac dsparaî à la vesse de, mol.l -.s

Plus en détail

CHAPITRE 4 HACHEURS. Convertisseur Continu (DC) - Continu (DC) Figure 4-1. Schéma de principe du hacheur. R 1. I d. U d

CHAPITRE 4 HACHEURS. Convertisseur Continu (DC) - Continu (DC) Figure 4-1. Schéma de principe du hacheur. R 1. I d. U d nversé e Savoe Lcence EEA Moue 6 Énerge e conversseurs 'énerge CHAPRE 4 HACHERS 1. nroucon - nérê es hacheurs Les hacheurs son es conversseurs saques connu-connu permean e fabrquer une source e enson connue

Plus en détail

Régimes transitoires

Régimes transitoires égmes ransores 1. nroducon 'éude des régmes permanens qu'ls soen connus ou pérodques ne suff pas à défnr complèemen un sysème élecronque. eranes ransons de sgnaux, par exemple le basculemen de l'éa bas

Plus en détail

LES ONDULEURS. 1. Introduction

LES ONDULEURS. 1. Introduction 1. Inroducon 1.1. éfnon LS ONULURS L'onduleur es un conersseur saque prélean son énerge sur une source connue e la resuan à une charge sous une forme alernae à fréquence arable. 1.. Onduleurs auonomes

Plus en détail

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ )

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ ) SESSION 1998 Page 1/5 Examen : BTS Coef. : 2 Spécialié : MECANIQUE ET AUTOMATISME INDUSTRIEL Durée : 2h Epreuve : U.32 SCIENCES PHYSIQUES Code : MSE 3 SC ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT

Plus en détail

Les composants électroniques de commutation

Les composants électroniques de commutation Les composans élecronques de commuaon 2 ème année opon élecronque année 00/01 Chapre I : Inroducon Chapre I INTRODUCTION Sommare 1 GNRALITS... 3 1.1 STRUCTURS DS MONTAGS A COMMUTATION... 4 1.1.1 Monage

Plus en détail

Exercices sur la valeur moyenne, la valeur efficace et la puissance

Exercices sur la valeur moyenne, la valeur efficace et la puissance Exercces sur la valeur moyenne, la valeur cace e la pussance Ce documen es une complaon des exercces posés en devors survellés d élecrcé au déparemen Géne Elecrque e Informaque Indusrelle de l IU de Nanes.

Plus en détail

Réseau Continu. Mcc. Charge. v DRL. v H. c.o c.f. C.P.G.E-TSI Les hacheurs 2006/2007

Réseau Continu. Mcc. Charge. v DRL. v H. c.o c.f. C.P.G.E-TSI Les hacheurs 2006/2007 C.P.G.E-S es hacheurs 2006/2007 es hacheurs. nrodion : e Hacheur es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Réseau Coninu

Plus en détail

N.L.Technique HACHEUR SERIE et VARIATEUR DE VITESSE INDUSTRIEL S.CHARI. I. Hacheur série à transistor

N.L.Technique HACHEUR SERIE et VARIATEUR DE VITESSE INDUSTRIEL S.CHARI. I. Hacheur série à transistor N.L.Technqe ACU SI e AIATU D ITSS INDUSTIL S.CAI I. acher sére à ranssor I.1. Défnon Un hacher es n conversser saqe permean d almener ne charge (moer à coran conn) sos enson de valer moyenne réglable à

Plus en détail

Chapitre 9 : Redressement

Chapitre 9 : Redressement Cors 9 M 2 Préamble 1. défnons 2. le hyrsor Chapre 9 : Redressemen pon de graez 4 Dodes 1. sr charge résse a. monage b. obseraon c. analyse de fonconnemen d. granders caracérsqes 2. monage sr charge RL

Plus en détail

LE REDRESSEUR MLI EN ABSORPTION SINUSOIDALE DE COURANT

LE REDRESSEUR MLI EN ABSORPTION SINUSOIDALE DE COURANT LE REDRESSEUR MLI EN ABSORPTION SINUSOIDALE DE COURANT Ncolas BERNARD, Bernard MULTON, Hamd BEN AHMED Ecole Normale Supéreure de Cachan, Anenne de Breagne Campus de er Lann 35 7 BRUZ nom@breagne.enscachan.fr

Plus en détail

Le redresseur MLI en absorption sinusoïdale de courant

Le redresseur MLI en absorption sinusoïdale de courant Le redresseur MLI en absorpon snusoïdale de couran Ncolas Bernard, Bernard Mulon, Hamd Ben Ahmed To ce hs verson: Ncolas Bernard, Bernard Mulon, Hamd Ben Ahmed. Le redresseur MLI en absorpon snusoïdale

Plus en détail

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus :

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus : 1. Une dode est utlsée dans le montage c-dessous : 3,3 générateur + 2,5 =4,5 V V Fgure 43 Des relevés effectués sur cette dode branchée en drect sont donnés dans le tableau c-dessus : v (V) 0 0,6 0,7 0,8

Plus en détail

L di/dt. R i. u = 1 T. u = E + Ri

L di/dt. R i. u = 1 T. u = E + Ri G. Pnson - Physqe Applqée Conversons conn - conn - C23 / 1 C23 - Conversons conn - conn 1ère pare : conrôle de vesse des moers CC Hacher sére (abasser de enson o "dévoler") Éde de la enson ax bornes de

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Scences ndsrelles por l ngéner enre d nérê 5 : DSRBUER l'énerge ompéences : ODESER, ONEOR ONERSSEURS SAQUES DE PUSSANE onverson D / D : hachers Assocer les granders physqes ax échanges d'énerge e à la

Plus en détail

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

U, I [V] [A] Il existe plusieurs types de courants ou de tensions pour lesquels nous pouvons tracer ces représentations :

U, I [V] [A] Il existe plusieurs types de courants ou de tensions pour lesquels nous pouvons tracer ces représentations : Régme alernaf snusoïdal Chapre 13 Régme alernaf snusoïdal Sommare Défnons des valeurs de courans alernafs Producon d une enson alernave Valeurs de crêe, moyenne e effcace Représenaons emporelles e vecorelles

Plus en détail

E3 Régimes transitoires

E3 Régimes transitoires I Défnons E3 égmes ransores I.1 égme lbre, régme ransore e régme conn Défnon : On appelle réponse lbre o régme lbre d n crc, l évolon de cel-c en l absence de o généraer. e régme d crc es d conn o saonnare)

Plus en détail

Régime transitoire. 4.2 Aspect énergétique Décharge d un condensateur - Régime libre Régime libre d un circuit R,C...

Régime transitoire. 4.2 Aspect énergétique Décharge d un condensateur - Régime libre Régime libre d un circuit R,C... égme ransore Table des maères 1 Crc C sére soms à n échelon de enson 2 1.1 chelon de enson............................. 2 1.2 Charge d n condensaer......................... 2 1.2.1 Condons nales.........................

Plus en détail

GRANDEURS PERIODIQUES CIRCUITS LINEAIRES EN REGIME

GRANDEURS PERIODIQUES CIRCUITS LINEAIRES EN REGIME GANDS PIODIQS CICIS LINAIS N GIM SINSOIDAL I. Propréés des granders pérodqes A avec A : are comprse enre le sgnal e l'axe des emps pendan la pérode. emarqe : s le sgnal es alernavemen posf e négaf sr la

Plus en détail

= E. I Introduction : II Principe de fonctionnement du hacheur série : Le hacheur série. II.1 Présentation :

= E. I Introduction : II Principe de fonctionnement du hacheur série : Le hacheur série. II.1 Présentation : CAG I Introducton : e hacheur sére. es hacheurs sont des convertsseurs statques contnu-contnu. Ils permettent, à partr d'une tenson contnue fxe, d'obtenr une tenson contnue de valeur dfférente. Son symbole

Plus en détail

Les hacheurs à liaison directe

Les hacheurs à liaison directe es hacheurs à liaison direce I. Hacheur série (Buck) Exercice I n considère le monage ci conre : a ension d alimenaion es égale à 200 V, la fréquence de découpage es noée f (période ) e le rappor cyclique

Plus en détail

Cours Thème VIII.3 CONVERSION STATIQUE D'ÉNERGIE

Cours Thème VIII.3 CONVERSION STATIQUE D'ÉNERGIE ours hème VIII.3 ONVSION SAIQU D'ÉNGI 3- Famlles de conversseurs saques Suvan le ype de machne à commander e suvan la naure de la source de pussance, on dsngue pluseurs famlles de conversseurs saques (schéma

Plus en détail

LES REDRESSEURS MONOPHASES

LES REDRESSEURS MONOPHASES Chapre IV es redresseurs monophasés - ES EDESSEUS MONOPHASES I- Inroducon : es redresseurs son conçus pour fournr une enson connue fxe ou varable. Nous éuderons les redresseurs monophasés non commandés

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Session 2014 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficien : 2,5 Maériel auorisé : - Toues les calcularices

Plus en détail

Lire le début de la thèse

Lire le début de la thèse Lre le débu de la hèse CHAPITRE 5 : Mse en œuvre e caracérsaon de ules de pussance MOSFET-SC en fonconnemen onduleur de enson sur un banc d essa par «méhode d opposon» CHAPITRE 5 : Mse en œuvre e caracérsaon

Plus en détail

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension Terminale GT hapire 8 : Onduleur auonome de ension I / préambule : inerrupeurs en élecronique de puissance 1. diode à joncion 2. ransisor bipolaire II / principes des onduleurs auonomes 1. définiion 2.

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3.2 Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3. Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

UNIVERSITE DE PARIS X Année universitaire

UNIVERSITE DE PARIS X Année universitaire UNIVERSITE DE PARIS X Année unversare 008-009 UFR SEGMI L Econome & Geson Travau drgés Sasques Economques Fasccule 3 N. CHEZE e D. ABECASSIS Eercces reprs ou adapés de G. NEUBERG RÉGRESSION Eercce Graphque

Plus en détail

1 - Etude d'une alimentation à découpage

1 - Etude d'une alimentation à découpage 1 - Eude d'une alimenaion à découpage BTS ELECTROTECHNIQUE - Session 1997 - PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures Coefficien : 3 Cee éude compore rois paries, liées enre elles, mais pouvan êre raiées indépendammen

Plus en détail

Chapitre 1.1a Les oscillations

Chapitre 1.1a Les oscillations Chapre 1.1a Les oscllaons La cnémaque La cnémaque es l éue u mouvemen un obje en foncon u emps. Pour ce fare, nous avons recours au conceps e poson, vesse e accéléraon : Poson : ( uné : m Vesse : v ( uné

Plus en détail

SUJET Cheville NAO Convertisseur statique DC-DC Page 1/7

SUJET Cheville NAO Convertisseur statique DC-DC Page 1/7 SUJET Chevlle NAO Conversser saqe DC-DC Page 1/7 Problème echnqe Le Robo Nao, créé par la socéé Aldebaran, es avan o n démonsraer ; l objecf es de réalser n robo d ade à la personne pls grand : Roméo.

Plus en détail

Intégrateur. v e. 20log T 0

Intégrateur. v e. 20log T 0 G. Pnson - Physque Applquée Foncons négraon e dérvaon - A22 / A22 - Foncons négraon e dérvaon τ = = τ ( )d éponse à un échelon (réponse ndcelle) Inégraeur : = E < : = = E τ E -a. éponse en fréquence =

Plus en détail

Commande d un moteur à courant continu

Commande d un moteur à courant continu Commande d un moeur à couran coninu 1. Généraliés Le hacheur es un disposiif classé dans la caégorie des converisseurs saiques d énergie coninu - coninu. l a pour rôle de ransférer l'énergie d'une source

Plus en détail

Thyristors passants. V T1 = V T3 - V s3 + V s1 V s1 - V s3 =U 13 V T2 = V T3 - V s3 + V s2 V s2 - V s3 =U 23

Thyristors passants. V T1 = V T3 - V s3 + V s1 V s1 - V s3 =U 13 V T2 = V T3 - V s3 + V s2 V s2 - V s3 =U 23 Redressemen riphasé commandé Hypohèse : Couran consan dans la charge I c I. Commuaeurs parallèles simples à hyrisors : 1. commuaeur le plus posiif: P3 a. Schéma de principe Le monage redresseur P3 à hyrisors

Plus en détail

Techniques d extensométrie

Techniques d extensométrie TRAVAUX PRATIQUES DE DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES Technques d eensoére TP n 1 : Module d Young e Coeffcen de Posson TP n 1 : Module d Young e coeffcen de conranes 1 Module d Young e coeffcen de Posson

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé y 2003-2004 Devoir n 5 CONVERSION DE PUISSANCE Parie I EUDE D UN CAPEUR DE POSIION ANGULAIRE A / ÉUDE D'UN CIRCUI MAGNÉIQUE Considérons le disposiif schémaisé sur la figure, composé de deux bobines

Plus en détail

Courant continu et courants alternatifs

Courant continu et courants alternatifs Classe : 2ME BEP Méers de l élecroechnque Couran connu e couran alernaf Leu : Salle de cours & salle de mesures Objecf Dfférencer les caracérsques d un couran connu e d un couran alernaf,. Savors : S.2

Plus en détail

Ouvre portail. 1. Présentation du système

Ouvre portail. 1. Présentation du système Ouvre porail TD 1. Présenaion du sysème L ouvre-porail auomaisé éudié perme l ouverure e la fermeure d un porail chez les pariculiers de façon auomaique ou semiauomaique. L ouvre porail es ariculé sur

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Disribuion de l énergie S si Cours 1. La foncion «DISTRIBUER» L énergie fournie par l alimenaion, qu elle soi élecrique ou pneumaique, doi êre disribuée aux acionneurs du sysème. Cee disribuion d énergie

Plus en détail

BILAN EN ELECTRICITE : RC, RL ET RLC

BILAN EN ELECTRICITE : RC, RL ET RLC IN N TIIT :, T I. INTNSIT : = dq d en couran varable I = Q en couran connu Méhode générale d éablssemen des équaons dfférenelles : lo d addvé des ensons pus relaons dq caracérsques :, lo d Ohm u = aux

Plus en détail

deux valeurs pour v 2 : v 2 = ou v 2 = donc v 2moy =, B or il nous faut v 2moy =.

deux valeurs pour v 2 : v 2 = ou v 2 = donc v 2moy =, B or il nous faut v 2moy =. Chapire.3.3 Conversion coninu alernaif 1 ) Principe 1.1) Généraliés C es un converisseur saique, qui perme des échanges d énergie enre une enrée coninue e une sorie alernaive. Symbole: Si la source coninue

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

PHENOMENES DEPENDANT DU TEMPS (Régime quasi-stationnaire)

PHENOMENES DEPENDANT DU TEMPS (Régime quasi-stationnaire) Chpre 3 : Phénomènes dépendn du emps CHPTRE PHEOMEES DEPEDT DU TEMPS (Régme qus-sonnre) Le Régme Qus-Sonnre ne concerne que les phénomènes vrn vec le emps. Eemple = snω sn f E= = jω j f E e = E e. LO DE

Plus en détail

t = effectif de la partie 100 effectif total

t = effectif de la partie 100 effectif total Chapre I : Pourcenages Exra du programme : - Coecen mulplca assocé à un pourcenage - Iéraon de pourcenages - Analyse des varaons de pourcenages - Comparason de pourcenage - Approxmaon lnéare dans le cas

Plus en détail

51 Triac et gradateurs

51 Triac et gradateurs PATIE 11 FONTIONS 51 Trac e gradaers Por des applcaons ndsrelles elles qe la commande des moers asynchrones, l es le de povor conrôler le coran alernaf À parr d n coran alernaf fxe, l y a possblé d obenr

Plus en détail

CONVERSION ÉLECTRONIQUE STATIQUE. HACHEURS. I : Ce que vous ne pouvez pas deviner. 1 ) Principes généraux des convertisseurs de puissance.

CONVERSION ÉLECTRONIQUE STATIQUE. HACHEURS. I : Ce que vous ne pouvez pas deviner. 1 ) Principes généraux des convertisseurs de puissance. ONVSON ÉONQ SAQ AS : e qe vos ne povez pas devner 1 ) Prnpes générax des onverssers de pssane es pssanes mses en je Gamme des pssanes overes par l éleronqe de pssane S AS monres, APN, 10 ordnaers, haînes

Plus en détail

TP 7 Régimes transitoires et sinusoïdaux des circuits RC et RL 2013

TP 7 Régimes transitoires et sinusoïdaux des circuits RC et RL 2013 TP 7 égmes transtores et snusoïdaux des crcuts C et L 2013 1-Préparaton Noms des étudants : 1-1 Charge d un condensateur Sot le montage c-contre : Le condensateur a été préalablement chargé avec un générateur

Plus en détail

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC Chapire VI - Les onduleurs - LES ONDULEURS Converisseurs DC/AC I- Inroducion : L éude va porer sur les onduleurs : monophasés, de ension :Source d enrée (DC) = Source de Tension Source de sorie (AC) =

Plus en détail

Hacheur série à transistor MOS

Hacheur série à transistor MOS Hacheur série à ransisor MOS Préliminaire : A : Choix du ransisor e de la diode de roue libre : Le cahier des charges précisai : Source d énergie : ension coninu 70 V - 10 A Fréquence de foncionnemen 20

Plus en détail

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 4 heures Coefficien 3 Le problème éudie l enraînemen d un venilaeur conrôlan le irage d une chaudière de fore puissance équipan une usine de pâe à papier. La régulaion de empéraure

Plus en détail

REDRESSEMENT NON COMMANDÉ

REDRESSEMENT NON COMMANDÉ 1) Montage de découerte EDESSEMENT NON COMMANDÉ Queston 1 : éalser le montage c-dessous ; la source est un GBF et les dodes sont des del ce qu permettra de sualser leur état. On rappelle qu une dode se

Plus en détail

Mesure de la cinétique d extraction réductrice liquide-liquide de lanthanides d un sel fondu vers un alliage métallique brassé électromagnétiquement

Mesure de la cinétique d extraction réductrice liquide-liquide de lanthanides d un sel fondu vers un alliage métallique brassé électromagnétiquement 21 ème Congrès Franças de Mécanque Bordeaux, 26 au 3 aoû 213 Mesure de la cnéque d exracon réducrce lqude-lqude de lanhandes d un sel fondu vers un allage méallque brassé élecromagnéquemen C. COURTESSOLE

Plus en détail

( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Terminales S Exercices sur les nombres complexes Page 1 sur 6. Exercice 1 :

( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Terminales S Exercices sur les nombres complexes Page 1 sur 6. Exercice 1 : Termnales S Exercces sur les nombres complexes Page sur 6 Exercce : ) Calculer, et 05 06 07 ) En dédure, et ) Détermner les enters n pour lesquels n est a) un réel, b) est un magnare pur, c) égal à Exercce

Plus en détail

CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol

CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol CH V Mouvemens I) Mouvemens e référeniel : Pour éudier un mouvemen, il fau définir : - le mobile (obje qui es en mouvemen) - le référeniel (sysème par rappor auquel le mobile se déplace) 1) Siuaion : Deux

Plus en détail

Presser la touche F5 pour faire apparaître les signets qui favorisent la navigation dans le document.

Presser la touche F5 pour faire apparaître les signets qui favorisent la navigation dans le document. LS AURS Presser la oche F5 por fare apparaîre les sgnes q favorsen la navgaon dans le docmen. Sommare Généralés... acher sére.... de de la srcre de prncpe..... Allre des ensons e des corans..... alcl des

Plus en détail

Energie et puissance électrique

Energie et puissance électrique - 1 - Energe e pussance élecrque 1 Tes de saor : Valeur effcace a) So un sgnal () pérodque de pérode T. Défnr sa aleur effcace en radusan «R.M.S». Pus défnr sa aleur effcace sous forme d une négrale. b)

Plus en détail

1 Réponse d un circuit RC série à un échelon de tension

1 Réponse d un circuit RC série à un échelon de tension Lycée Naval, Sup. Sgnaux Physques.. Crcut lnéare du premer ordre Crcut lnéare du premer ordre 1 éponse d un crcut C sére à un échelon de tenson On s ntéresse à la réponse d une assocaton sére {conducteur

Plus en détail

COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT

COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT Nom : Prénom : COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT 1 Présenaion du sysème. La 607 PEUGEOT, voiure hau de gamme, a éé doée après sa sorie, d'un équipemen supplémenaire desiné à simplifier la vie des uilisaeurs

Plus en détail

Minisère de l éducaion & de la formaion D. R. E. N Lycée Secondaire -Haouaria Devoir de conrôle N 1 Classes : 4 e Sc- Exp & Mah Dae : 15/11 /2008 Durée : 2 H Maière : Sciences Physiques profs: Laroussi

Plus en détail

Presser la touche F5 pour faire apparaître les signets qui favorisent la navigation dans le document.

Presser la touche F5 pour faire apparaître les signets qui favorisent la navigation dans le document. COMPOSANTS DE L'ELECTRONQUE DE PUSSANCE Presser la ouche F5 pour faire apparaîre les signes qui favorisen la navigaion dans le documen. Sommaire 1 Diode... 1 1.1 Comporemen saique... 1 1.2 Comporemen dynamique...

Plus en détail

Chapitre 1.14 L intégrale en cinématique

Chapitre 1.14 L intégrale en cinématique Chapre.4 L négrale en cnémaque L négrale En mahémaque, on éfn l négrale une foncon f ( el que F( f ( e '( ( F F où F ( es la foncon qu onne la valeur e l are sous la courbe e la foncon f ( ans l nervalle

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 2015-2016 Devoir n 6 CNVERSIN DE PUISSANCE L obje de ce problème consise à éudier la producion d énergie élecrique à parir d une éolienne. Le disposiif pore alors le nom d «aérogénéraeur» e es consiué

Plus en détail

TP11: Redressement d un signal alternatif sinusoïdal 2013

TP11: Redressement d un signal alternatif sinusoïdal 2013 P11: edressemen d n sgnal alernaf snsoïdal 013 De nombrex apparels élecrqes : HI-FI, éléphone, élecroménager... son des apparels à coran conn fonconnan sos selemen qelqes ols. Or l élecrcé dsponble a nea

Plus en détail

Feuille d'exercices : Puissance, transformateur & actionneur

Feuille d'exercices : Puissance, transformateur & actionneur Feulle d'exercces : Pussance, transformateur & actonneur P Coln 12 janver 2017 1 Pussance moyenne consommée par un dpôle On consdère le montage suvant fonctonnant en régme snusoïdal de pulsaton ω. La pussance

Plus en détail

BEAT : UN SIMULATEUR VIRTUEL DE DEFAUTS DE ROULEMENTS

BEAT : UN SIMULATEUR VIRTUEL DE DEFAUTS DE ROULEMENTS BEAT : UN SIMULATEUR VIRTUEL DE DEAUTS DE ROULEMENTS Béchr Badr, Marc Thomas e Sadok Sass Déparemen de géne mécanque, École de echnologe supéreure, Monréal Marc.homas@esml.ca aculy of Engneerng, Sohar

Plus en détail

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples Décomposon d une fracon raonnelle en élémens smples I Premère éape Dvson eucldenne de polynômes On rappelle que procéder à la dvson eucldenne d un polynôme A par un polynôme B non nul, c es écrre A BQ

Plus en détail

Série d exercices Bobine et dipôle RL

Série d exercices Bobine et dipôle RL xercice 1 : Série d exercices Bobine e dipôle R On réalise un circui élecrique comporan une bobine d inducance e de résisance r, un conduceur ohmique de résisance R, un généraeur de ension de f.é.m. e

Plus en détail

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan.

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan. Cas du circui I. Un exemple d applicaion d un circui : un composan du sysème d alimenaion en gazole d une ogan. xrai du suje IBAN 2006 a Dacia ogan, conçue par le consruceur français enaul es produie au

Plus en détail

Solutionnaire Physique 1, Électricité et Magnétisme, Harris Benson LES CIRCUITS À COURANT CONTINU

Solutionnaire Physique 1, Électricité et Magnétisme, Harris Benson LES CIRCUITS À COURANT CONTINU Soluionnaire hysique, Élecricié e Magnéisme, Harris Benson Soluionnaire rédigé par Maxime Verreaul, professeur CHATE 7 LES CCUTS À COUANT CONTNU 7 FAUX. Le couran es le même en ou poin du circui. 7 Comme

Plus en détail

Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique

Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique Les hacheurs 1/30 1. Application sur les hacheurs série :... 3 2. Le hacheur série :... 5 2.1. Equation courant tension :... 5 2.2. Forme d onde :... 6 2.3. Expression

Plus en détail

Diode, thyristor : le redressement

Diode, thyristor : le redressement PAIE 11 FONCIONS 47, hyrisor : le redressemen La conversion d énergie appelée redressemen perme d obenir un couran unidirecionnel à parir d un couran alernaif sinusoïdal ne diode peu assurer cee foncion

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 ) RAPPEL D ELECTROMAGNETISME (INDUCTION ) page 2

SOMMAIRE. 1 ) RAPPEL D ELECTROMAGNETISME (INDUCTION ) page 2 Cours moeur pas à pas OMMAE ) APPEL D ELECTOMAGNETME (NDUCTON ) page ) PNCPE DU MOTEU PA A PA page 3. ) PNCPE DE COMMANDE page 3. ) DENTON DE TYPE DE EQUENCEMENT page 3.3 ) LE DEENT TYPE DE MOTEU page

Plus en détail

Jeux stratégiques de marché dans le modèle à générations imbriquées.

Jeux stratégiques de marché dans le modèle à générations imbriquées. Jeux sraégques de marché dans le modèle à généraons mbrquées Francs de MOROGUES GREQAM (UMR CRS 6579), rue de la Charé 300 Marselle Tél: 0494077 e-mal: dmorogue@ehesscnrs-mrsfr Documen de raval du GREQAM

Plus en détail

Chapitre III- 2- RÉGIME SINUSOÏDAL GÉNÉRALITÉS. 2π T II- GRANDEURS RELATIVES AU RÉGIME SINUSOÏDAL OBJECTIFS I- POURQUOI ÉTUDIER LE RÉGIME SINUSOÏDAL?

Chapitre III- 2- RÉGIME SINUSOÏDAL GÉNÉRALITÉS. 2π T II- GRANDEURS RELATIVES AU RÉGIME SINUSOÏDAL OBJECTIFS I- POURQUOI ÉTUDIER LE RÉGIME SINUSOÏDAL? OBJECTFS Chapre - - RÉGME SNSOÏDAL GÉNÉRALTÉS - Monrer l'mporance d régme snsoïdal en élecronqe e dans d'ares domanes. - Défnr les granders relaves à n sgnal snsoïdal. - Savor représener ne grander snsoïdale

Plus en détail

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7 Leçon 15 Les formes des signaux élecriques Page 1/7 1. Les différenes formes de ension ou de couran élecriques 1.1 Signal unidirecionnel C es un signal qui circule oujours dans le même sens Couran unidirecionnel

Plus en détail

I. Mesure de température et chaîne de transmission optique

I. Mesure de température et chaîne de transmission optique IRSCPA BTS INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Session 1998 Epreuve de : Physique Appliquée Durée : 3 heures Coefficien :3 Les amplificaeurs opéraionnels son ous considérés comme idéaux. Un formulaire es fourni

Plus en détail

Amplification de puissance

Amplification de puissance Académie de Marinique Préparaion Agrégaion Sciences Physiques B. Ponalier Amplificaion de puissance Objecifs Comparer les différenes classes d amplificaion du poin de vue: du foncionnemen du rendemen Classe

Plus en détail

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope PC - Lycée Dumon D Urville TP 1 : uilisaion de l oscilloscope numérique I. Compéences à acquérir Les compéences évaluées au cours de ce TP son: - Uiliser un GBF - Uiliser un oscilloscope : Afficher des

Plus en détail

Modèles d analyse des biographies en temps discret Exemple d utilisation

Modèles d analyse des biographies en temps discret Exemple d utilisation Modèles d analyse des bographes en emps dscre Exemple d ulsaon Jean-Mare Le Goff Cenre Lnes Pôle Naonal de recherche Lves Unversé de Lausanne Plan Deux ypes de données dscrèes Modèles à emps dscre Modèle

Plus en détail

Études théorique et expérimentale des pertes par courants de Foucault dans les aimants. partir d un dispositif de type électroaimant

Études théorique et expérimentale des pertes par courants de Foucault dans les aimants. partir d un dispositif de type électroaimant Éudes héorque e expérmenale des peres par courans de Foucaul dans les amans permanens à parr d un dsposf de ype élecroaman Parce Koff Cheangny, Frédérc Dubas, Sossou Houndedako, none Vanou, Chrsophe Espane

Plus en détail

COMPARATEURS ANALOGIQUES

COMPARATEURS ANALOGIQUES I/ RAPPEL COMPARATEURS ANALOGIQUES Page 1 Signal logique e signal On di qu'un signal élecrique es logique lorsqu'il. analogique V On di qu'un signal es analogique lorsque son évoluion (en général en foncion

Plus en détail

+ C. Figure En appliquant la loi d'additivité des tensions, établir une relation entre E, u R et u C.

+ C. Figure En appliquant la loi d'additivité des tensions, établir une relation entre E, u R et u C. Principe d une minuerie (Afrique 2006) 1. ÉTUDE THÉORIQUE D'UN DIPÔLE RC SOUMIS À UN ÉCHELON DE TENSION. Le monage du circui élecrique schémaisé ci-dessous (figure 1) compore : - un généraeur idéal de

Plus en détail

Contrôle de physique n 4

Contrôle de physique n 4 Conrôle de physique n 4 Un groupe délèves musiciens souhaie réaliser un diapason élecronique capable démere des sons purs, en pariculier la noe la 3 (noe la roisième ocave). Cee noe ser de référence aux

Plus en détail

Support : PORTES D ACCES DE TRAMWAY C.I. : 12 Activité : Analyse des signaux de commande Niveau : T S-SI Type de la séance : TD Durée : 1h

Support : PORTES D ACCES DE TRAMWAY C.I. : 12 Activité : Analyse des signaux de commande Niveau : T S-SI Type de la séance : TD Durée : 1h Suppor : PORTES D ACCES DE TRAMWAY C.I. : 12 Acivié : Analyse des signaux de commande Niveau : T S-SI Type de la séance : TD Durée : 1h Chaque ramway es doé d un sysème auonome de communicaion e de gesion

Plus en détail

EL 20 - TD N 1. R1 = 10 k. R2 = 12 k. R3 = 15 k V0 = 12 V

EL 20 - TD N 1. R1 = 10 k. R2 = 12 k. R3 = 15 k V0 = 12 V EL 0 - TD N 1 Exercice 1 : Que vau la résisance vue enre A e B, soi AB? Exercice : Quelle es la valeur de la résisance vue enre A e B, soi AB? Exercice 3 : Déerminez l équivalen de Thévenin du monage suivan

Plus en détail