Le commerce bilatéral pour le secteur agricole et agroalimentaire en 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le commerce bilatéral pour le secteur agricole et agroalimentaire en 2016"

Transcription

1 Le commerce bilatéral pour le secteur agricole et agroalimentaire en 2016 Résumé Les échanges agri-agro représentent une faible part dans les échanges totaux entre la France et la Roumanie (10 % du total des exportations et 7,4 % du total des importations, en incluant les agrofournitures). Le solde commercial bilatéral agri-agro élargi atteint 84,6 M EUR en 2016, en, baisse de 10,4 % par rapport à Hors agrofournitures, le solde est déficitaire (-50,3 M EUR) et s est accru par rapport à 2015 (+40,3 %). Ce nouveau déficit est à la fois dû à la faible progression des exportations d agrofournitures (+4,8 %), et à la hausse significative des importations de matières premières agricoles (céréales), ainsi que la dégradation du solde bilatéral pour certains produits transformés (première transformation, produits carnés, etc.). Contrairement au scénario de 2015, les exportations d agrofournitures marquent le pas et n ont pas permis de compenser la hausse des importations de produits agricoles et agroalimentaires. Si la mauvaise récolte de blé en France explique la forte augmentation des importations de céréales (+24 % par rapport à 2015), en revanche, la dégradation du solde commercial bilatéral se confirme pour les produits agroalimentaires de première transformation (-114 % par rapport à 2015). Cette situation est due au développement d une industrie locale, tournée vers l export (ex. viandes, conserves de poisson) et bénéficiant de coûts de production compétitifs de nature à impacter les échanges bilatéraux sur le moyen-long terme. 1. Matières premières agricoles : nouvelle augmentation du déficit conjoncturel pour les céréales et dégradation des résultats pour les fruits et légumes et les animaux vivants Les céréales et oléo-protéagineux demeurent le 1 er poste des échanges bilatéraux agri-agro hors agrofournitures (32,2 % des exportations et 63,3 % des importations), en progression par rapport à Sur ce segment, l année 2016 est marquée par une dégradation du solde bilatéral pour la 4 ème année consécutive (-101,4 M EUR, soit +16 % par rapport à 2015). Les exportations de céréales ont toutefois augmenté en valeur par rapport à 2015 (62,7 M EUR, soit +36 %), mais le niveau des importations a également progressé (172,7 M EUR, soit +24 %) dans un contexte de mauvaise récolte de blé en France. Les échanges bilatéraux pour les céréales et oléo-protéagineux deviennent structurellement déficitaires du fait de la structure même de ces échanges (réexportation et effet prix rendant plus compétitif le blé roumain). Bien que la Roumanie soit également soumise aux aléas climatiques, le pays n a pas connu d importants aléas au cours des dernières campagnes pour les cultures de printemps, ce qui lui a permis de consolider sa production de blé (+8 M t en 2016), et par conséquent son positionnement à l exportation (UE et pays tiers). Les produits de première transformation (farines, produits amylacés, huiles et sucre) enregistrent pour la première fois un solde déficitaire (-1,3 M EUR, soit -114,6 %), les importations ayant progressé beaucoup plus rapidement que les exportations (+123 % à 24 M EUR, contre +14,7 % à 22,6 M EUR). La forte augmentation des importations d huiles et graisses végétales (+125 % à 23,5 M EUR), qui progressent plus rapidement que les exportations (+20 % à 5,2 M EUR), est à la cause principale de ce déficit. Cette situation confirme le développement de l industrie locale de transformation qui bénéficie de coûts de production compétitifs et d une production soutenue de matières premières. Les échanges de produits issus du travail des grains et les produits amylacés enregistrent également une légère baisse par rapport à 2015 (respectivement -4,2 % à 5,1 M EUR et -2,1 % à 2,5 M EUR). En revanche, les échanges de sucre retrouvent un excédent en 2016 comparé à 2015, à +9,2 M EUR (soit +32,7 %), la Roumanie étant, pour mémoire, importatrice nette de sucre. 1

2 S agissant des fruits et légumes, les échanges enregistrent une nouvelle baisse en 2016 par rapport à 2015 (-7,4 %, soit 13,8 M EUR). La contraction du solde bilatéral est essentiellement due à la baisse des exportations de fruits tropicaux, essentiellement les bananes (-32,4 % à 12,4 M EUR) qui génèrent habituellement l essentiel de l excédent bilatéral pour le segment des fruits et légumes. Les parts de marché de la France s érodent pour ces produits au profit des pays d Amérique latine. Pour les autres catégories de fruits et légumes, la concurrence provient essentiellement des pays voisins de la Roumanie (Turquie, Grèce, Pologne, Hongrie). Enfin, les exportations d animaux vivants vers la Roumanie restent peu développées (3,8 % des échanges bilatéraux agri-agro, soit 8,6 M EUR), en progression toutefois par rapport à 2015 (+11,7 %), de même que le solde bilatéral (+42 % à 2,7 M EUR). Cette amélioration s explique par la forte augmentation des exportations pour le segment des autres animaux d élevage et produits d origine animale (+65 % à 6,2 M EUR). Les exportations progressent également sur le segment des vaches laitières et lait brut (+21 % à 1,2 M EUR). En revanche, les exportations sont en baisse significative pour les autres segments, en particulier pour la génétique bovine (-63,3 %) et la volaille (-66 %). A noter toutefois, les premières exportations d ovins vivants en 2016 dans le cadre du développement d une filière viande en Roumanie avec l appui de l expertise française (associations professionnelles). De manière générale, le secteur de l élevage en Roumanie peine à se structurer et à se développer, à l exception du secteur de la volaille qui poursuit son dynamisme (œufs et viande). La compétitivité-prix de la France doit faire face à la concurrence d autres Etats-membres de l UE (DE, DK, NL, HU) qui sont également les principaux partenaires commerciaux de la Roumanie dans le secteur de l élevage (porcs et bovins). 2. Progression notable du solde commercial pour les produits alimentaires transformés Contrairement à 2015, le solde bilatéral pour les produits alimentaires transformés s améliore en 2016 (35 M EUR, soit +66,4 %), mais cache toutefois certaines disparités. Les segments en progression concernent les produits alimentaires, les produits laitiers et les boissons, qui enregistrent une hausse de leurs exportations : +28 % pour les produits alimentaires (29 M EUR), +24 % pour les produits laitiers, incluant les glaces et sorbets (13 M EUR), et +18 % pour les boissons, notamment les vins et la bière (16,2 M EUR). L amélioration des résultats pour ces segments était déjà observable en 2015, mais dans des proportions moindres. L essor des exportations tire directement profit de l augmentation du pouvoir d achat des ménages roumains (TVA réduite à 9 % sur les produits alimentaires, augmentation du niveau des salaires), ainsi que de la faible concurrence de l industrie locale de transformation, qui n est pas encore en mesure de proposer des produits de qualité similaire. Les produits dits de niche (diététiques, bio, plats préparés, etc.) connaissent ainsi une forte croissance de leurs exportations. C est notamment le cas de la catégorie des autres produits alimentaires (préparations alimentaires) qui enregistre une augmentation de +60 % par rapport à 2015 (11,3 M EUR), des plats préparés (+20 %, à 2 M EUR) et, dans une moindre mesure, des produits diététiques (+3,5 %, à 7 M EUR). La progression concerne également les produits à base de cacao (+27 %, à 5 M EUR), les pâtisseries et viennoiseries (+32%, à 3,3 M EUR), ainsi que les préparations et conserves à base de fruits et légumes (+17 %, à 6 M EUR). A l inverse, le solde bilatéral reste négatif pour les catégories des produits carnés (-16,3 M EUR) et des produits de la pêche et de l aquaculture (-6,8 M EUR). Le solde est toutefois en légère résorption en 2016 pour les produits carnés par rapport à 2015 (-25,6 %), en revanche, il s est creusé pour la seconde catégorie (+79 %). A l instar des produits de première transformation, la Roumanie développe certaines filières de transformation, principalement à des fins d exportation (UE et pays tiers), dans l objectif de rééquilibrer sa balance commerciale, fortement dominée par l exportation de matières premières agricoles. 2

3 A titre d exemple, alors que le marché local de la viande bovine reste très peu développé et présente donc un faible débouché pour les produits français, il existe une filière de découpe, de transformation et d emballage de viande bovine, essentiellement tournée vers l export UE et pays tiers (incluant une filière halal naissante). Ce type de filière dispose de coûts de production compétitifs et constitue ainsi une source d approvisionnement pour l industrie agroalimentaire située en Europe de l Ouest, ou directement pour la distribution. Cette situation explique, entre autres, la dégradation du solde bilatéral pour les viandes de boucherie (-41 % par rapport à 2015 à +1,5 M EUR). Le déficit le plus important concerne de manière structurelle le segment de la viande de volaille (-18,6 M EUR en 2016, en légère amélioration par rapport à 2015, -25 %), une production fortement industrialisée et concentrée en Roumanie. Concernant les produits de la pêche et de l aquaculture, le solde bilatéral reste positif en 2016, mais se dégrade par rapport à 2015 (-44 %, à 0,6 M EUR). S agissant du segment relatif aux préparations et conserves à base de poisson, le solde bilatéral demeure structurellement déficitaire et se creuse davantage par rapport à 2015 (-7,5 M EUR, soit +50 %) du fait de l augmentation significative des importations (+35 %, à 10,6 M EUR). A l instar du secteur de la viande, la Roumanie développe une industrie de transformation locale à des fins d exportation vers le marché UE, à la seule différence que la matière première destinée à la transformation est majoritairement importée (faiblesse des variétés et des quotas de pêche en mer Noire). 3. Ralentissement des exportations d agrofournitures Les exportations d agrofournitures (intrants, équipements agricoles) jouent un rôle moteur dans les échanges bilatéraux pour le secteur agri-agro depuis les années 2000, à l exception de l année 2009 (crise économique). L année 2016 est marquée par un ralentissement des exportations vers la Roumanie (+4,2 % par rapport à 2015, soit 142 M EUR), essentiellement sur le segment des équipements agricoles (+5 %, à 31,2 M EUR). Les exportations de pesticides ont par ailleurs légèrement diminué par rapport à 2015 (-1,5 %, à 96,2 M EUR), impactant ainsi le solde bilatéral (-2,5 %). En revanche, les exportations de machines à destination de l industrie agroalimentaire ont continué à augmenter en 2016 (+58 %, à 7,4 M EUR), de même que les exportations d engrais (+116 %, à 7 M EUR). Le ralentissement est plus sensible sur les segments relatifs à la nutrition animale (élevage et animaux de compagnie), puisque le solde bilatéral correspondant à l alimentation pour les élevages s est réduit de -5,4 % en 2016 par rapport à 2015 (3,8 M EUR), tandis que celui pour l alimentation des animaux de compagnie a enregistré une baisse de -82,5 %, à 1,6 M EUR. A l inverse, le solde s est amélioré en 2016 pour le segment des plants, bulbes et pépinières (+32 %, à 0,9 M EUR), à l exception des plantes spécialisées (plantes aromatiques et médicinales, plantes à boisson). Les montants restent toutefois très faibles pour ces derniers segments. Clause de non-responsabilité - Le service économique s efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, il ne peut en aucun cas être tenu responsable de l utilisation et de l interprétation de l information contenue dans cette publication. 3

4 ANNEXES 1/ Evolution des échanges commerciaux bilatéraux agri-agro 2016/2015 (en M EUR) Source : DGDDI 2/ Solde commercial bilatéral agri-agro (en M EUR) Source : DGDDI 3/ Structure des exportations agri-agro vers la Roumanie (2015 et 2016) Source : DGDDI 4

5 4/ Structure des importations agri-agro en provenance de Roumanie (2015 et 2016) Source : DGDDI 5

Le commerce extérieur de la Roumanie en 2016

Le commerce extérieur de la Roumanie en 2016 Le commerce extérieur de la Roumanie en 2016 Le commerce extérieur roumain est resté dynamique en 2016, enregistrant une croissance des échanges de 6,1% par rapport à 2015. L accélération des exportations

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Roumanie au premier semestre 2016

Le commerce extérieur de la Roumanie au premier semestre 2016 Le commerce extérieur de la Roumanie au premier semestre 2016 Au premier semestre 2016, les exportations roumaines ont atteint 28,2 Mds EUR, en hausse de 4,2% comparé au S1 2015, alors que les importations

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Roumanie en 2015

Le commerce extérieur de la Roumanie en 2015 Le commerce extérieur de la Roumanie en 215 Le commerce extérieur roumain est resté dynamique en 215, enregistrant une croissance des échanges de 5,9% par rapport à 214. Cependant, la hausse des importations

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre la France et la Roumanie en 2015

Les échanges commerciaux entre la France et la Roumanie en 2015 Les échanges commerciaux entre la France et la Roumanie en 2015 Les échanges bilatéraux sont en croissance de 2% en 2015 par rapport à 2014, à 6,8 Mds EUR. Toutefois, alors que les exportations roumaines

Plus en détail

COMMERCE EXTÉRIEUR HAUTS-DE-FRANCE Un retournement de tendance amorcé en 2016?

COMMERCE EXTÉRIEUR HAUTS-DE-FRANCE Un retournement de tendance amorcé en 2016? COMMERCE EXTÉRIEUR HAUTS-DE-FRANCE Un retournement de tendance amorcé en 2016? Affaires économiques et Prospective ÉCOSTRATÉGIQUE Mars 2017 Le commerce extérieur régional en 2016 102 Md d échanges extérieurs

Plus en détail

Sur l ensemble du premier semestre 2015, une légère reprise se dessine. Prévisions d investissement pour % 15% IAA (C1)

Sur l ensemble du premier semestre 2015, une légère reprise se dessine. Prévisions d investissement pour % 15% IAA (C1) Note de Conjoncture N 67 Page 1 Sur l ensemble du premier semestre 2015, une légère reprise se dessine 2 Prévisions d investissement pour 2015 1 1 1 1 7% 9% 7% 1% -1% -1% - -1 Ensemble de l'industrie Industrie

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015

Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015 Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015 En 2015, les échanges commerciaux franco-américains atteignent 67,5 Mds EUR, soit une croissance de 14,7 % par rapport à 2014. Le déficit

Plus en détail

Le commerce extérieur de l ARYM en 2013

Le commerce extérieur de l ARYM en 2013 Le commerce extérieur de l ARYM en 2013 Résumé Les échanges commerciaux de la Macédoine sont stables en 2013. Les exportations ont augmenté et les importations ont légèrement diminué. Le déficit commercial,

Plus en détail

Prévisions et réalisations des investissements pour les industriels agroalimentaires

Prévisions et réalisations des investissements pour les industriels agroalimentaires Note de Conjoncture N 64 Page 1 Investissements: les premières prévisions 2015 Prévisions et réalisations des investissements pour les industriels agroalimentaires 9 8 7 6 5 4 3 2 1 0 8 8 7 7 7 6 0 Prévision

Plus en détail

LES NOTES DE L OBSERVATOIRE DE L ECONOMIE AGRICOLE DANS LES DOM

LES NOTES DE L OBSERVATOIRE DE L ECONOMIE AGRICOLE DANS LES DOM 1 LES NOTES DE L OBSERVATOIRE DE L ECONOMIE AGRICOLE DANS LES DOM NOTE N 6 : LES ECHANGES DE PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES DANS LES DEPARTEMENTS D OUTRE-MER Alain BLOGOWSKI Chargé de mission observatoire

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre la France et la Chine en 2014

Les échanges commerciaux entre la France et la Chine en 2014 Les échanges commerciaux entre la France et la Chine en 2014 Après un léger repli en 2013 (-2%), les échanges commerciaux franco-chinois repartent à la hausse en 2014, et progressent de +5,. Les exportations

Plus en détail

Situation générale : les signaux d alerte se multiplient

Situation générale : les signaux d alerte se multiplient Note de Conjoncture N 68 Page 1 Situation générale : les signaux d alerte se multiplient Après un premier semestre favorable, des premiers signes de tension sont récemment apparus Le chiffre d affaires

Plus en détail

Le secteur Agroalimentaire en Roumanie

Le secteur Agroalimentaire en Roumanie Le secteur Agroalimentaire en Roumanie Mise à jour : 4 janvier 2010 2010- Ubifrance et les Missions Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001 : 2000 Economiques

Plus en détail

Evolution annuelle du solde commercial dans l'alimentaire Contribution des prix et des volumes

Evolution annuelle du solde commercial dans l'alimentaire Contribution des prix et des volumes Note de Conjoncture N 75 Page 1 Des vents contraires côté export, levier de compétitivité essentiel pour les entreprises agroalimentaires Dans le secteur agroalimentaire, l année 2016 se caractérise pour

Plus en détail

Le commerce extérieur du Portugal en 2016

Le commerce extérieur du Portugal en 2016 Le commerce extérieur du Portugal en DG Trésor Avril 2017 Pour une nouvelle année consécutive, le solde commercial des biens et services du Portugal s est accru avec un excédent de 4,1 Mds, contre 3,2

Plus en détail

COUP D ŒIL SUR LE COMMERCE AGROALIMENTAIRE

COUP D ŒIL SUR LE COMMERCE AGROALIMENTAIRE COUP D ŒIL SUR LE COMMERCE AGROALIMENTAIRE Nos exportations atteignent de nouveaux sommets en 2008 L industrie agroalimentaire contribue fortement à l économie du Québec La contribution directe de l industrie

Plus en détail

Evolution de l emploi dans le secteur de la viande en Wallonie

Evolution de l emploi dans le secteur de la viande en Wallonie 1 Evolution de l emploi dans le secteur de la viande en Wallonie Unité d économie et de développement rural oca.gembloux@ulg.ac.be Préambule 2 Les données analysées ci-après, proviennent de l ONSS au 31

Plus en détail

NOTE. OBJET : Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015

NOTE. OBJET : Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015 SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL DES ETATS-UNIS POLE POLITIQUE COMMERCIALE ET AFFAIRES JURIDIQUES AFFAIRE SUIVIE PAR : FANNIE DELAVELLE Washington, le 23 mars 2016 NOTE OBJET : Les échanges commerciaux entre

Plus en détail

PREFET DE LA REGION BASSE-NORMANDIE

PREFET DE LA REGION BASSE-NORMANDIE PREFET DE LA REGION BASSE-NORMANDIE DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI POLE 3E CIME (COMPETITIVITE, INTERNATIONAL, MUTATIONS ECONOMIQUES)

Plus en détail

L industrie agroalimentaire : contribution importante à l économie québécoise

L industrie agroalimentaire : contribution importante à l économie québécoise L industrie agroalimentaire : contribution importante à l économie québécoise L industrie bioalimentaire joue un rôle important au sein de l économie canadienne et québécoise. En 2008, le PIB réalisé par

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE Berlin, le 30 mars 2015 Objet

Plus en détail

Conférence de presse du 11 avril Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires

Conférence de presse du 11 avril Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires Conférence de presse du 11 avril 2017 Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires Observatoire de la formation des prix et des marges des produits

Plus en détail

Le commerce extérieur du Portugal au premier semestre 2016

Le commerce extérieur du Portugal au premier semestre 2016 Le commerce extérieur du Portugal au premier semestre 2016 DG Trésor Octobre 2016 La balance commerciale de biens portugaise connaît une dégradation au cours de la première moitié de l année 2016 et s

Plus en détail

3. Ampleur des pertes et gaspillages alimentaires

3. Ampleur des pertes et gaspillages alimentaires 4 3. Ampleur des pertes et gaspillages alimentaires 3.1 VOLUMES DE PRODUCTION ALIMENTAIRE La figure 1 montre les volumes de production pour l année 2007 de l ensemble des groupes de produits dans leur

Plus en détail

Au 1 er trimestre 2016, la croissance de la production des industries alimentaires

Au 1 er trimestre 2016, la croissance de la production des industries alimentaires Juillet 2016 - n 2016/292 Synthèses Au 1 er trimestre 2016, l activité des IAA a très légèrement progressé par rapport au 1 er trimestre 2015 Au 1 er trimestre 2016, la croissance de la production des

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre la France et l Espagne en 2014

Les échanges commerciaux entre la France et l Espagne en 2014 Les échanges commerciaux entre la et l Espagne en 214 Résumé La enregistre en 214 un excédent de ses échanges commerciaux avec l Espagne de 73 M. C est une amélioration de 2,5 Md de notre solde commercial

Plus en détail

Relations économiques République tchèque Hongrie

Relations économiques République tchèque Hongrie Relations économiques République tchèque Hongrie La Hongrie est le dixième partenaire commercial de la République tchèque (RT), tandis que la RT est le septième partenaire commercial de la Hongrie. Entre

Plus en détail

Prix. Alimentation. Prix alimentaires, prix agricoles. Prix à la consommation de quelques produits alimentaires

Prix. Alimentation. Prix alimentaires, prix agricoles. Prix à la consommation de quelques produits alimentaires Prix En 6, les prix à la production augmentent de % par rapport à. Cette progression est due aux prix des produits végétaux qui croissent de près de 8 %. En effet, les récoltes de l été 6 se sont bien

Plus en détail

Le commerce bilatéral entre la France et la Roumanie au 1 er semestre 2016

Le commerce bilatéral entre la France et la Roumanie au 1 er semestre 2016 Le commerce bilatéral entre la France et la Roumanie au 1 er semestre 2016 Les échanges bilatéraux sont en progression au premier semestre 2016 (+7% par rapport au S1 2015 à 3,7 Mrds EUR). Les exportations

Plus en détail

LES ECHANGES EXTERIEURS DE L ALGERIE AU COURS DE L ANNEE 2010

LES ECHANGES EXTERIEURS DE L ALGERIE AU COURS DE L ANNEE 2010 LES ECHANGES EXTERIEURS DE L ALGERIE AU COURS DE L ANNEE 2010 Principaux repères de l évolution du commerce extérieur (2009/2010) : Selon le Centre National de l Informatique et des Statistiques des Douanes

Plus en détail

L AGROALIMENTAIRE EN FRANCE salariés en équivalent temps plein dans entreprises de transformation ou de commerce de gros

L AGROALIMENTAIRE EN FRANCE salariés en équivalent temps plein dans entreprises de transformation ou de commerce de gros L AGROALIMENTAIRE EN FRANCE 690 000 salariés en équivalent temps plein dans 85 000 entreprises de transformation ou de commerce de gros En 2012, le secteur agroalimentaire, au sens large, compte 85 000

Plus en détail

Echanges bilatéraux France-Canada 2013

Echanges bilatéraux France-Canada 2013 Echanges bilatéraux France-Canada Résumé Selon les statistiques des Douanes pour les biens et de Statistique Canada et d Eurostat pour les services, les flux d échanges bilatéraux (biens & services) s

Plus en détail

Résultat du Commerce Extérieur

Résultat du Commerce Extérieur Publication Statistique P 14 Résultat du Commerce Extérieur Décembre Prochaine publication janvier 216 1 Février 216 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information Tél : (216)71

Plus en détail

Un environnement économique volatil pour les IAA en 2017, sur fond de montée des matières premières alimentaires

Un environnement économique volatil pour les IAA en 2017, sur fond de montée des matières premières alimentaires Note de Conjoncture FEVRIER 2017 N 79 Page 1 Un environnement économique volatil pour les IAA en 2017, sur fond de montée des matières premières alimentaires 1. Confirmation des tensions inflationnistes

Plus en détail

LES ECHANGES DE BIENS ENTRE LA FRANCE ET L EUROPE CENTRALE,

LES ECHANGES DE BIENS ENTRE LA FRANCE ET L EUROPE CENTRALE, LES ECHANGES DE BIENS ENTRE LA FRANCE ET L EUROPE CENTRALE, BALTE ET ORIENTALE AU PREMIER SEMESTRE DE 2007 A la faveur de la croissance économique soutenue enregistrée dans la zone à l'exception de la

Plus en détail

Après trois années à haut niveau, en 2014, l excédent des échanges agricoles

Après trois années à haut niveau, en 2014, l excédent des échanges agricoles Agreste Synthèses Commerce Extérieur Mars 2015 n 2015/262 Mars 2015 Commerce Extérieur Synthèses n 2015/262 Baisse des prix et embargo russe pèsent sur les exportations agricoles et agroalimentaires françaises

Plus en détail

Commerce agro-alimentaire entre la France, l Union européenne et le Royaume-Uni

Commerce agro-alimentaire entre la France, l Union européenne et le Royaume-Uni Direction Marchés, Etudes et Prospective Service Marchés et études de filières Montreuil, le 3/6/216 NOTE Commerce agro-alimentaire entre la France, l Union européenne et le Royaume-Uni Etat des lieux

Plus en détail

L agroalimentaire dans les Départements d'outre-mer : État des lieux

L agroalimentaire dans les Départements d'outre-mer : État des lieux L agroalimentaire dans les Départements d'outre-mer : État des lieux Service de la Statistique et de la Prospective Délégation ministérielle aux Outre-mer Délégation ministérielle aux entreprises agro-alimentaires

Plus en détail

Numéro Installation ou activité Classe EIE

Numéro Installation ou activité Classe EIE 15 INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE Numéro Installation ou activité Classe EIE Pour les rubriques de la division des industries agroalimentaires, la capacité de production journalière s entend comme la capacité

Plus en détail

I - LA PLACE DE L AGRICULTURE DANS L ECONOMIE NATIONALE

I - LA PLACE DE L AGRICULTURE DANS L ECONOMIE NATIONALE I - LA PLACE DE L AGRICULTURE DANS L ECONOMIE NATIONALE En France, le poids de l ensemble des activités agricoles représente 3,5 % du PIB en 2007 (2 % pour l agriculture et 1,5 % pour les industries agroalimentaires).

Plus en détail

Industrie agroalimentaire. en Midi-Pyrénées. Chiffres clés 2016

Industrie agroalimentaire. en Midi-Pyrénées. Chiffres clés 2016 DOSSIERS SECTORIELS Industrie Agroalimentaire en Midi-Pyrénées Chiffres clés 2016 Dans le cadre d une action financée par l Etat, la Région et l Europe, la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie

Plus en détail

Département Economie/Aménagement du Territoire/RUP. Commerce extérieur Guadeloupe/Monde

Département Economie/Aménagement du Territoire/RUP. Commerce extérieur Guadeloupe/Monde Commerce extérieur Guadeloupe/Monde Mars 2015 SOMMAIRE PREAMBULE :... 3 I. Exportations et Importations par zones géographiques... 4 1. Les exportations en valeur et en volume :... 4 2. Les principaux

Plus en détail

Burkina Faso: évolution du commerce extérieur

Burkina Faso: évolution du commerce extérieur Burkina Faso: évolution du commerce extérieur 5 juin 2006 MINEFI DGTPE Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001 Evolution d ensemble Un déficit structurel Les

Plus en détail

Les échanges extérieurs 2015 de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

Les échanges extérieurs 2015 de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine PRÉFET DE LA REGION ALSACE-CHAMPAGNE-ARDENNE- LORRAINE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi. Pôle 3 E "entreprises, emploi et économie".

Plus en détail

Une agriculture française en perte de vitesse face à la mondialisation?

Une agriculture française en perte de vitesse face à la mondialisation? Une agriculture française en perte de vitesse face à la mondialisation? 4 mars 2016 Vincent Chatellier INRA, SMART-LERECO (Nantes) Introduction (1/2) : la notion de compétitivité La compétitivité économique

Plus en détail

Comité sénatorial permanent de l agriculture et des forêts 2 juin 2016

Comité sénatorial permanent de l agriculture et des forêts 2 juin 2016 Renseignements complémentaires : Renseignements sur la mission commerciale dirigée par un ministre ontarien en Inde et statistiques de 2015 sur les échanges agroalimentaires MISSION COMMERCIALE DE 2016

Plus en détail

E I S M V. Impacts de l évolution de la consommation des protéines animales sur le secteur de l élevage et les éleveurs dans les pays du Sud

E I S M V. Impacts de l évolution de la consommation des protéines animales sur le secteur de l élevage et les éleveurs dans les pays du Sud Académie Française, Communication du 20 juin 2013 Impacts de l évolution de la consommation des protéines animales sur le secteur de l élevage et les éleveurs dans les pays du Sud 3w.eismv.org L.J. PANGUI

Plus en détail

Introduction. Une consommation de viande dans le monde empreinte de disparités. Des viandes consommées là où elles sont produites

Introduction. Une consommation de viande dans le monde empreinte de disparités. Des viandes consommées là où elles sont produites 1 La consommation mondiale de viande : état des lieux, dynamique, défis et perspectives Yves Trégaro, FranceAgriMer Direction Marchés, études et Prospective yves.tregaro@franceagrimer.fr Introduction D

Plus en détail

FILIÈRE BIO L ESSENTIEL EN

FILIÈRE BIO L ESSENTIEL EN FILIÈRE BIO 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 FORTE CROISSANCE DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE En France, l agriculture biologique représente plus de 5 % de la surface agricole utile (SAU) en 2015, soit 1,37 million

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE A SINGAPOUR SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL DE SINGAPOUR

AMBASSADE DE FRANCE A SINGAPOUR SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL DE SINGAPOUR AMBASSADE DE FRANCE A SINGAPOUR SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL DE SINGAPOUR Le Chef du Service économique régional pour l ASEAN Singapour, le 15 mars 2017 Rédigé par : Jérôme Olympie Revu par : Clément Bourgey,

Plus en détail

Méthodologie Bilans d approvisionnement agroalimentaires

Méthodologie Bilans d approvisionnement agroalimentaires Bilans d approvisionnement agroalimentaires 2007-2008 Les bilans d approvisionnement nationaux sont élaborés par les États membres de l Union européenne (UE) sur la base de concepts communautaires proposés

Plus en détail

La pauvreté en Roumanie, état des lieux, tendances et convergence

La pauvreté en Roumanie, état des lieux, tendances et convergence La pauvreté en Roumanie, état des lieux, tendances et convergence Le risque de pauvreté et d exclusion sociale est élevé en Roumanie à 37,3%. Il semble que cette pauvreté, qui régresse tout de même efficacement

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE DE L ETUDE «IMPACT D UNE LIBERALISATION DU COMMERCE UE-TURQUIE» (REFERENCE : 05 G )

NOTE DE SYNTHESE DE L ETUDE «IMPACT D UNE LIBERALISATION DU COMMERCE UE-TURQUIE» (REFERENCE : 05 G ) NOTE DE SYNTHESE DE L ETUDE «IMPACT D UNE LIBERALISATION DU COMMERCE UE-TURQUIE» (REFERENCE : 05 G6 01 01 ) F. JACQUET *, E. CHEVASSUS-LOZZA **, V. PERSILLET **, S. TOZANLI * et M. HAREL ** L adhésion

Plus en détail

COUP DE PROJECTEUR. Commerce extérieur d Auvergne-Rhône-Alpes et début 2016 CCI RHÔNE-ALPES ÉDITO SOMMAIRE

COUP DE PROJECTEUR. Commerce extérieur d Auvergne-Rhône-Alpes et début 2016 CCI RHÔNE-ALPES ÉDITO SOMMAIRE CCI RHÔNE-ALPES JUILLET 2016 N 17 COUP DE Commerce extérieur d Auvergne-Rhône-Alpes 2015 et début 2016 ÉDITO Jean-Paul MAUDUY Président de la CCI de région Rhône-Alpes Bernard SCHOUMACHER Président de

Plus en détail

Conférence de presse du 11 avril Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires

Conférence de presse du 11 avril Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires Conférence de presse du 11 avril 2016 Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires L année 2015 est marquée par la poursuite de la baisse globale

Plus en détail

Observatoire de la consommation alimentaire

Observatoire de la consommation alimentaire Observatoire de la consommation alimentaire Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique et Informatique Rapport 2005 Filière Grandes Cultures Dr B.Duquesne duquesne.b@fsagx.ac.be Passage

Plus en détail

Le commerce extérieur. Commerce extérieur

Le commerce extérieur. Commerce extérieur Le commerce extérieur Commerce extérieur Commerce extérieur Des échanges globaux qui se rapprochent des niveaux d avant crise Les échanges commerciaux de la région en se rapprochent des niveaux de 8. La

Plus en détail

CHAPITRE III : EVOLUTION DES PRIX

CHAPITRE III : EVOLUTION DES PRIX CHAPITRE III : EVOLUTION DES PRIX Après une forte inflation enregistrée en 2012, la plus élevée de la décennie, l année 2013 a été marquée par une désinflation ample et rapide. La hausse des prix a retrouvé

Plus en détail

Le budget de la Roumanie en 2016

Le budget de la Roumanie en 2016 Le budget de la Roumanie en 2016 La loi de finances 2016, adoptée le 16 décembre dernier, anticipe un déficit public de 2,93% (ESA), contre 1,47% en exécution en 2015. La Roumanie s éloignerait ainsi de

Plus en détail

La formation des prix entre l amont agricole et l industrie alimentaire : un enjeu de rentabilité important pour les entreprises agroalimentaires

La formation des prix entre l amont agricole et l industrie alimentaire : un enjeu de rentabilité important pour les entreprises agroalimentaires Note de Conjoncture JANVIER 17 N 78 Page 1 La formation des prix entre l amont agricole et l industrie alimentaire : un enjeu de rentabilité important pour les entreprises agroalimentaires Dans le secteur

Plus en détail

CHAPITRE III : EVOLUTION DES PRIX

CHAPITRE III : EVOLUTION DES PRIX CHAPITRE III : EVOLUTION DES PRIX L inflation, qui avait significativement reculé en 2013, a continué à décroître en 2014 pour se limiter à un rythme annuel moyen compatible avec l objectif de moyen terme.

Plus en détail

Echanges commerciaux francopolonais

Echanges commerciaux francopolonais Echanges commerciaux francopolonais en 2015-2016 Résumé En 2015, le déficit des échanges de biens franco-polonais s est, pour la deuxième année consécutive, légèrement résorbé pour atteindre 1,21 Md, soit

Plus en détail

Les marchés alimentaires urbains en Afrique de l'ouest : facteurs de dépendance ou d'entraînement de l'agriculture?

Les marchés alimentaires urbains en Afrique de l'ouest : facteurs de dépendance ou d'entraînement de l'agriculture? AGRAR 2013 : 1st conference of African research on agriculture, food, and nutrition Yamoussoukro, Côte d Ivoire, 4 6 juin 2013 Les marchés alimentaires urbains en Afrique de l'ouest : facteurs de dépendance

Plus en détail

Commerce agroalimentaire canadien. Partie Partie 22

Commerce agroalimentaire canadien. Partie Partie 22 Commerce agroalimentaire canadien Partie Partie 22 Graphique 2-1 Graphique 2-1 Commerce agroalimentaire canadien : part du commerce total Importations et exportations Balance commerciale Pourcentage du

Plus en détail

Bilans d approvisionnement agroalimentaires

Bilans d approvisionnement agroalimentaires Bilans d approvisionnement agroalimentaires Méthodologie Les bilans d approvisionnement nationaux sont élaborés par les États membres de l Union européenne sur la base de concepts communautaires proposés

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN RÉPUBLIQUE DU CONGO SERVICE ÉCONOMIQUE

AMBASSADE DE FRANCE EN RÉPUBLIQUE DU CONGO SERVICE ÉCONOMIQUE AMBASSADE DE FRANCE EN RÉPUBLIQUE DU CONGO SERVICE ÉCONOMIQUE Le Conseiller économique, Chef de service A Brazzaville, le 18 février 2016 Affaire suivie par : Arthur BERTHET NOTE OBJET : Les échanges commerciaux

Plus en détail

En France, au cours de la campagne 2012/2013, la production de pomme de

En France, au cours de la campagne 2012/2013, la production de pomme de Agreste Synthèses Grandes cultures Pomme de terre Juillet 213 n 213/215 Grandes cultures Pomme de terre - Juillet 213 Synthèses n 213/215 Campagne 212/213 : forte hausse du prix de la pomme de terre En

Plus en détail

Comité Volailles. Situation des marchés. 31 janvier 2013 Montreuil

Comité Volailles. Situation des marchés. 31 janvier 2013 Montreuil Comité Volailles Situation des marchés 31 janvier 2013 Montreuil Les filières avicoles française, européenne et mondiale sont frappées par la hausse du coût des matières premières de l aliment Indice ITAVI

Plus en détail

Le soja, leader mondial des sources riches en protéines végétales

Le soja, leader mondial des sources riches en protéines végétales Le soja, leader mondial des sources riches en protéines végétales RTR SOJA EST du 19 février à Chalon sur Saône Françoise LABALETTE Organisation Interprofessionnelle des graines et fruits oléagineux (ONIDOL)

Plus en détail

ANNEXE A LA CHARTE LIVRAISONS DU CENTRE VILLE (DELIBERATION DU 6 JUILLET 2012)

ANNEXE A LA CHARTE LIVRAISONS DU CENTRE VILLE (DELIBERATION DU 6 JUILLET 2012) ANNEXE A LA CHARTE LIVRAISONS DU CENTRE VILLE (DELIBERATION DU 6 JUILLET 2012) CONDITIONS ET MODALITES D ACCES AU STATUT D AYANT DROIT POUR LES LIVRAISONS SUR CRENEAUX HORAIRES AUTORISES La charte livraison,

Plus en détail

ÉVOLUTION ET TENDANCES DEPUIS 1997

ÉVOLUTION ET TENDANCES DEPUIS 1997 La production agricole et la transformation des produits agroalimentaires au Saguenay-Lac Saint-Jean ÉVOLUTION ET TENDANCES DEPUIS 1997 Par Raynald Lapointe, agr. Conseiller régional en économie et développement

Plus en détail

LES ECHANGES COMMERCIAUX DE L ILE-DE-FRANCE EN 2016

LES ECHANGES COMMERCIAUX DE L ILE-DE-FRANCE EN 2016 LES ECHANGES COMMERCIAUX DE L ILE-DE-FRANCE EN 2016 LA DIRECCTE D ILE-DE-FRANCE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

En rupture avec la tendance haussière observée lors des cinq trimestres précédents,

En rupture avec la tendance haussière observée lors des cinq trimestres précédents, Octobre 2016 - n 2016/296 Synthèses Au 2e trimestre 2016, la production des IAA a reculé sur un an En rupture avec la tendance haussière observée lors des cinq trimestres précédents, la production des

Plus en détail

Etude relative au potentiel d exportation du secteur agro-alimentaire

Etude relative au potentiel d exportation du secteur agro-alimentaire Etude relative au potentiel d exportation du secteur agro-alimentaire Bruxelles, le 20 janvier 2016 Une étude du SPF Economie portant sur l industrie agroalimentaire belge révèle qu entre 2000 et 2014,

Plus en détail

ECHANGES COMMERCIAUX DU BURKINA FASO AVEC LES PAYS AFRICAINS DE LA ZONE FRANC (PAZF)

ECHANGES COMMERCIAUX DU BURKINA FASO AVEC LES PAYS AFRICAINS DE LA ZONE FRANC (PAZF) PLAN DU DOCUMENT : 1. PRESENTATION GENERALE 2. LES EXPORTATIONS 3. LES IMPORTATION 4. LA BALANCE COMMERCIALE 5. TABLEAUX DE SYNTHESE Note : Les données présentées ici sont issues des statistiques des administrations

Plus en détail

LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DE LA FRANCE AVEC L AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN 2015

LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DE LA FRANCE AVEC L AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN 2015 Avril 2016 LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DE LA FRANCE AVEC L AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN 2015 La part de l Afrique subsaharienne dans nos échanges de biens reste faible mais en légère progression depuis 10 ans.

Plus en détail

INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE. Gabon: Aide alimentaire envoyée. Quantité [1000 t] ...

INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE. Gabon: Aide alimentaire envoyée. Quantité [1000 t] ... INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE : Nourriture disponible par personne Quantité [kcal/personne/jour] 1996 2001 2006 Disponibilité alimentaire 2635 2697 2722 2781 Source:

Plus en détail

Une amélioration du solde commercial vis-à-vis de la plupart des régions du monde mais qui repose largement sur la baisse des importations

Une amélioration du solde commercial vis-à-vis de la plupart des régions du monde mais qui repose largement sur la baisse des importations Une amélioration du solde commercial vis-à-vis de la plupart des régions du monde mais qui repose largement sur la baisse des importations Les échanges de marchandises de la France restent déficitaires

Plus en détail

Sommaire des synthèses

Sommaire des synthèses N 7 - novembre 2015 Panorama au 5 octobre 2015 Sommaire des synthèses Synthèses Au 2e trimestre 2015, l activité des IAA a progressé par rapport au 2e trimestre 2014 Industries agroalimentaires 3 H. Bouhalli

Plus en détail

Portrait agroalimentaire de la MRC de Bécancour

Portrait agroalimentaire de la MRC de Bécancour Portrait agroalimentaire de la MRC de Bécancour La MRC de Bécancour est située au nord-ouest de la région du Centre-du-Québec et longe le fleuve Saint- Laurent et le lac Saint-Pierre. Elle regroupe douze

Plus en détail

8 économies développées, dont 7 européennes, parmi nos 10 premiers partenaires

8 économies développées, dont 7 européennes, parmi nos 10 premiers partenaires Les 10 premiers partenaires commerciaux de la France Les 10 premiers partenaires commerciaux de la France Nos 10 premiers partenaires, qui concentrent les deux-tiers de nos échanges, restent majoritairement

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Turquie en 2013

Le commerce extérieur de la Turquie en 2013 Le commerce extérieur de la Turquie en 2013 Résumé Le déficit du commerce extérieur est le gros point noir de l économie turque (en 2013, il approche les 100 Mrd USD et au 1 er trimestre 2014, il est en

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (produits agricoles) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars

Observatoire des prix et des marges (produits agricoles) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique (1) Bureau de la veille économique et des prix (1B) Observatoire des prix et des marges (produits

Plus en détail

Dr Bio Goura SOULE

Dr Bio Goura SOULE PRODUITS DE BASE, CRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE ET DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS PRODUCTIVES POUR LES PMA : CAS DU BÉNIN EN AFRIQUE DE L OUEST ADDIS-ABEBA : 28 FÉVRIER AU 1 ER MARS 2012 Dr Bio Goura SOULE soule_goura@yahoo.fr

Plus en détail

Nouveau creusement du déficit commercial français vis-à-vis de l Italie en 2013 dû principalement à la récession dans la péninsule

Nouveau creusement du déficit commercial français vis-à-vis de l Italie en 2013 dû principalement à la récession dans la péninsule Nouveau creusement du déficit commercial français vis-à-vis de l Italie en 2013 dû principalement à la récession dans la péninsule Résumé Le solde commercial de la France vis-à-vis de l Italie, structurellement

Plus en détail

Croissance (%) Total Exportations 240,6 4,8 2,0% 250,2 9,7 4,0% Importations 265,6 13,2 5,2% 274,4 8,9 3,3% Croissance (%) Variation (Md )

Croissance (%) Total Exportations 240,6 4,8 2,0% 250,2 9,7 4,0% Importations 265,6 13,2 5,2% 274,4 8,9 3,3% Croissance (%) Variation (Md ) AMBASSADE DE FRANCE EN ESPAGNE SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL Le Ministre-conseiller, chef de service A Madrid, le 17/03/2016 Affaire suivie par : Marine Bogue NOTE Objet : Le commerce extérieur de l Espagne

Plus en détail

Marchés à la production vrac

Marchés à la production vrac Novembre 6 Marchés à la production vrac 6-7 Volumes cumulés pour la 6/7 campagne en hl Rouges Rosés Blancs Total Vins de Vins de de cépages Total IGP IGP de cépages 9 (-6 %) (- %) (- %) 9 (+ %) (+6 %)

Plus en détail

Résultats du commerce extérieur - Premier semestre Les échanges par produits

Résultats du commerce extérieur - Premier semestre Les échanges par produits De bons résultats dans le secteur aéronautique et spatial et la chimie, un allègement de 10% de la facture énergétique mais une baisse sensible des exportations pharmaceutiques et agricoles Parmi les grands

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ITALIE SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ITALIE SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ITALIE SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL Le Ministre Conseiller pour les Affaires Economiques ROME, LE 10 MAI 2017 Affaire suivie par Béatrice Di Piazza Revue par Arnaud Guigné Italie

Plus en détail

Un redressement des effectifs de vaches allaitantes dans les exploitations françaises en mai 2015

Un redressement des effectifs de vaches allaitantes dans les exploitations françaises en mai 2015 Agreste Infos rapides Animaux de boucherie Bovins cheptel décembre 2015 - n 2/2 - Décembre 2015 Animaux de boucherie Bovins Cheptel mai 2015 Résultats français et européens Un redressement des effectifs

Plus en détail

Etat des lieux et évolution de l agriculture en Pays de la Loire

Etat des lieux et évolution de l agriculture en Pays de la Loire Etat des lieux et évolution de l agriculture en Pays de la Loire Journée régionale d'échanges sur la reconquête de la qualitéde l'eau dans les bassins versants en Pays de la Loire Le 21 janvier 2014 Les

Plus en détail

Consolider et coopérer pour préparer l avenir

Consolider et coopérer pour préparer l avenir Consolider et coopérer pour préparer l avenir RAPPORT ANNUEL DIVISION AGRICOLE 2015 #ConsoliderCoopérerPourLAvenir 2 RAPPORT ANNUEL DIVISION AGRICOLE 2015 Sébastien Léveillé Vice-président exécutif agricole

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Catherine Rozan NOTE Berlin, le 26 octobre Objet

Plus en détail

L agriculture biologique en Pays de la Loire. 20 février 2013

L agriculture biologique en Pays de la Loire. 20 février 2013 L agriculture biologique en Pays de la Loire février 13 Les Pays de la Loire deuxième région française pour la superficie en agriculture biologique (et 6ème pour le nombre d exploitations) 1 Surfaces et

Plus en détail

Evolution de la consommation de matières grasses mesurée par les bilans d approvisionnement

Evolution de la consommation de matières grasses mesurée par les bilans d approvisionnement Evolution de la consommation de matières grasses mesurée par les bilans d approvisionnement P. Casagrande Ministère de l Alimentation, de l Agriculture et de la Pêche Service de la Statistique et de la

Plus en détail

Note expresse Les échanges commerciaux

Note expresse Les échanges commerciaux Typologie des échanges commerciaux entre Mayotte et sa région entre 1994 et 2001 NUMERO 5 DECEMBRE 2002 INSTITUT D EMISSION DES DEPARTEMENT D OUTRE- MER Note expresse Les échanges commerciaux Située dans

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre la France et le Portugal au premier semestre 2016

Les échanges commerciaux entre la France et le Portugal au premier semestre 2016 AMBASSADE DE FRANCE AU PORTUGAL SERVICE ECONOMIQUE Le Conseiller économique, chef de service A Lisbonne, le 14 septembre 2016 Affaire suivie par : Lucie Chartouny Les échanges commerciaux entre la France

Plus en détail

PRESENTATION SIM GUINEE. Situation Socio-Ecomique

PRESENTATION SIM GUINEE. Situation Socio-Ecomique PRESENTATION SIM GUINEE SITUATION SOCIO-ECONOMIQUE DU PAYS BILAN ALIMENTAIRE EVOLUTION ACTUELLE DU MARCHE EVOLUTION FUTURE PROBABLE DU MARCHE MESURES GOUVERNEMENTALES RECOMMANDATIONS Situation Socio-Ecomique

Plus en détail

DES OUTILS D INTELLIGENCE ECONOMIQUE AU SERVICE D AMBITIONS GEOSTRATEGIQUES

DES OUTILS D INTELLIGENCE ECONOMIQUE AU SERVICE D AMBITIONS GEOSTRATEGIQUES 2 mai 2014 Lettre n 564 Analyse économique Observatoire du marché du lait proposé par la Commission européenne : un nouvel outil statistique pour renforcer la position française de leader à l export RESUME

Plus en détail

Le commerce extérieur du Kazakhstan en 2015

Le commerce extérieur du Kazakhstan en 2015 DG Trésor Le commerce extérieur du Kazakhstan en 2015 Dans un contexte économique difficile, le volume des échanges 2015 du Kazakhstan a fortement diminué (-36,6% en 2015 après -9,5% en 2014), dégageant

Plus en détail