Etude Patrimoniale & Fiscale Monsieur et Madame RANC/COUBARD. Réalisée par ANTOINE LE THOMAS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude Patrimoniale & Fiscale Monsieur et Madame RANC/COUBARD. Réalisée par ANTOINE LE THOMAS"

Transcription

1 Etude Patrimoniale & Fiscale Monsieur et Madame RANC/COUBARD Réalisée par ANTOINE LE THOMAS

2 Monsieur et Madame RANC/COUBARD 12 RUE DU VAL D'OSNE 9441-SAINT MAURICE Marié(e) 2, , %

3 Réduction d impôt : Pour un engagement de location sur 6 ans : 12 % du montant de l investissement à raison de 1/6ème par an Pour un engagement de location sur 9 ans : 18 % du montant de l investissement à raison de 1/9ème par an Pour un engagement de location sur 12 ans : 21 % du montant de l investissement, 18 % à raison de 1/9ème par an puis 3 % à raison de 1/3ème par an Deux acquisitions maximum pour un montant cumulé plafonné à 3 par contribuable et pour une même année d imposition. L année de départ de l avantage fiscal est l année de l achèvement du logement ou l année d acquisition si elle est postérieure. Déduction d impôt liée au déficit foncier de droit commun : Intérêts d emprunt : les intérêts du financement de l acquisition (ou de travaux) sont déductibles des revenus fonciers ainsi que les frais annexes (assurances décès invalidité liées au contrat et, sous certaines conditions, les frais de dossier).la déduction des intérêts d emprunt est plafonnée au montant des loyers perçus annuellement. Autres charges déductibles (la déduction de ces autres charges est plafonnée à 1 7 sur le revenu brut global) : Frais réels de gestion : déduction des frais de gestion y compris la rémunération du gardien, s il y a lieu, au prorata de la part du propriétaire. Travaux : déduction des travaux de réparation, entretien ou amélioration, sans limitation de montant, en dehors des travaux de construction ou agrandissement non déductibles. Taxe foncière : déductible en totalité. Primes d assurance : déductibles pour leur montant réel. Engagement de louer le bien nu pendant 6, 9 ou 12 ans à titre de résidence principale d'un locataire. Les zones A bis, A, B1 sont éligibles à la loi Pinel. La zone B2 est éligible sous réserve d'acceptation de l'agrément préfectoral. Sont éligibles les immeubles neufs dont les caractéristiques thermiques et énergétiques sont conformes à la réglementation RT 212 ou label BBC 25. Respect du plafond global : 1 par an en 215. Le plafond du prix par m2 habitable ouvrant droit à la réduction d impôt est fixé à 5 5. Les loyers sont plafonnés suivant les zones et ne peuvent être supérieurs à un plafond fixé par décret. Plafond de ressources des locataires fixé par décret. Le non respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales. Etre domicilié fiscalement en France au sens de l article 4 B du CGI. Il s agit, conformément aux dispositions de l article 4 A du CGI, des contribuables qui sont soumis en France à l impôt sur le revenu sur l ensemble de leur revenus, qu il s agisse de revenus de source française ou étrangère

4 VILLA ECLAIR BOUYGUES AVENUE ANATOLE FRANCE CHOISY LE ROI T3-2ème étage 3K26 A / 7,56 m² / 64,57 m² Pinel 9 ans - 18, % /7/219 X / X

5 854 3,95 % 1 / 1 8, % 4, % 2,75 % an(s) Amortissable (Non pris en compte dans la simulation) N.A. N.A. 2, % 24 Aucun, %

6 Année Recettes Charges ADI Capital Intérêts Résultat foncier Réduction Impôt Economie Impôt Epargne / Rente mensuelle

7 Loyers 896 Gain fiscal 326 Frais de gestion, honoraires de location, charges de copropriété, autres charges 132 Taxe foncière 63 Garantie des loyers 35 Financement Soit 361 d'épargne

8 Sans réindexation de l'immobilier ,48 %

9 Réindexation annuelle de l'immobilier à partir de 221 à 2% par an ,9 %

10 Sans réindexation de l'immobilier Revenus Gain fiscal Frais de gestion Frais de comptabilité Garantie de revenus Charges de copropriété Honoraires de location Taxe foncière ADI Capital Intérêts Apport nanti ,48 %

11 Réindexation annuelle de l'immobilier à partir de 221 à 2% par an Revenus Gain fiscal Frais de gestion Frais de comptabilité Garantie de revenus Charges de copropriété Honoraires de location Taxe foncière ADI Capital Intérêts Apport nanti ,9 %

12 RANC/COUBARD AVANT OPERATION ANNEE 221 Marié(e) 12 RUE DU VAL D'OSNE 9441-SAINT MAURICE DETAIL DES REVENUS Résultat foncier Déductions d'impôt REVENU NET IMPOSABLE IMPOT BRUT 1 38 Réductions d'impôt Crédit d'impôt IMPOT NET A PAYER 1 38 ***************************************************************************************** Au vu des éléments que vous avez déclarés, le total de votre imposition nette à recouvrer est de 1 38 ***************************************************************************************** CSG - CRDS - RSA à payer Ce document est une simulation de votre imposition avant et après opération, en aucun cas elle ne peut tenir lieu de document officiel vis-à-vis des pouvoirs publics. Salaires, pensions, rentes nets

13 RANC/COUBARD APRES OPERATION ANNEE 221 Marié(e) 12 RUE DU VAL D'OSNE 9441-SAINT MAURICE DETAIL DES REVENUS Salaires, pensions, rentes nets Résultat foncier Déductions d'impôt REVENU NET IMPOSABLE IMPOT BRUT Réductions d'impôt 5 8 IMPOT NET A PAYER 5 77 ***************************************************************************************** Au vu des éléments que vous avez déclarés, le total de votre imposition nette à recouvrer est de 5 77 ***************************************************************************************** CSG - CRDS - RSA à payer 387 Ce document est une simulation de votre imposition avant et après opération, en aucun cas elle ne peut tenir lieu de document officiel vis-à-vis des pouvoirs publics. Crédit d'impôt

14 Avant opération Année Revenus Résultat BIC Résultat foncier Part(s) fiscale(s) Revenu net imposable T.M.I. Impôt brut Impôt net CSG - CRDS - RSA , % , % , % , % , % , % , % , % , % , %

15 Après opération Année Revenus Résultat BIC Résultat foncier Part(s) fiscale(s) Revenu net imposable T.M.I. Impôt brut Impôt net CSG - CRDS - RSA , % , % , % , % , % , % , % , % , % , %

Un revenu catégoriel : les revenus fonciers (cours)

Un revenu catégoriel : les revenus fonciers (cours) Un revenu catégoriel : les revenus fonciers (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I Définition des revenus fonciers... 4 Les revenus imposables... 4 Les revenus exonérés...

Plus en détail

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009 IMPÔTS LES REVENUS FONCIERS Revenus à déclarer Doivent être déclarés les loyers, les fermages, les droits d'affichage, les droits d'exploitation de carrières, les revenus des parts de sociétés immobilières

Plus en détail

IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL. Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE

IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL. Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE Modèle n ADP010F-14E DR/DIP/DP de : Subdivision :... Secteur : IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL Du Au IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE Nom et Prénom(s) :. Adresse actuelle du domicile fiscal

Plus en détail

LOIS DE FINANCES POUR 2015

LOIS DE FINANCES POUR 2015 Références : 30/10/14 et 27/11/14 LOIS DE FINANCES POUR 2015 MES AMIS PROFITEZ TANT QUE VOUS POUVEZ. ENCORE!!!! PRESENTATION DES OBJECTIFS 2015 STABILISATION RELATIVE DES PRELEVEMENTS SUR LES MENAGES BAISSE

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION 2003 CORRIGE. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant

EXAMENS DE CERTIFICATION 2003 CORRIGE. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION IMMOBILIERE. Paramètres de l étude. Evolution des flux fiscaux. Evolution de la fiscalité. Evolution de la trésorerie

DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION IMMOBILIERE. Paramètres de l étude. Evolution des flux fiscaux. Evolution de la fiscalité. Evolution de la trésorerie DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION IMMOBILIERE Paramètres de l étude Evolution des flux fiscaux Evolution de la fiscalité Evolution de la trésorerie Bilan de l étude Effort d épargne Paramètres de l étude

Plus en détail

Formulaire à utiliser pour les cessions de terrains à bâtir intervenues à compter du 1 er septembre 2014

Formulaire à utiliser pour les cessions de terrains à bâtir intervenues à compter du 1 er septembre 2014 cerfa N 14968*02 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ANNÉE 2014 N 2048-TAB-SD @internet-dgfip Formulaire à utiliser pour les cessions de terrains à bâtir intervenues à compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

SI PEUPLEMENT FORESTIER, PRÉCISER / / / /

SI PEUPLEMENT FORESTIER, PRÉCISER / / / / cerfa N 12359*12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ANNÉE 2014 N 2048-IMM-SD @internet-dgfip Formulaire à utiliser pour les cessions d immeubles ou de droits immobiliers autres que des terrains

Plus en détail

Simulation Loueur en Meublé Non Professionnel

Simulation Loueur en Meublé Non Professionnel 2015 Simulation Loueur en Meublé Non Professionnel XXXXX XXX SIX-FOURS LES PLAGES CMF CONSEIL & EXPERTISE 524 CHEMIN DU COLONEL PICOT 83160 LA VALETTE DU VAR Vos informations Questionnaire immobilier Nom

Plus en détail

Votre situation actuelle. Votre investissement. Votre financement. Etude personnalisée

Votre situation actuelle. Votre investissement. Votre financement. Etude personnalisée Etude personnalisée Etude personnalisée de Monsieur BERTRAND Votre situation actuelle Vous êtes célibataire avec 1,0 part fiscale et votre tranche marginale d'imposition est de 30,00% Vos revenus nets

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE LOI PINEL BIEN S INFORMER AVANT D INVESTIR. Plus avantageux que la loi Duflot : jusqu à 12 ans sans impôt!

GUIDE PRATIQUE LOI PINEL BIEN S INFORMER AVANT D INVESTIR. Plus avantageux que la loi Duflot : jusqu à 12 ans sans impôt! GUIDE PRATIQUE LOI PINEL BIEN S INFORMER AVANT D INVESTIR Plus avantageux que la loi Duflot : jusqu à 12 ans sans impôt! LE GUIDE DE LA LOI PINEL La-loi-pinel.com vous offre un guide complet et illustré

Plus en détail

DOSSIER Spécial. 2009-2014 www.decret-pinel.fr - Reproduction interdite

DOSSIER Spécial. 2009-2014 www.decret-pinel.fr - Reproduction interdite 2015 DOSSIER Spécial 2009-2014 www.decret-pinel.fr - Reproduction interdite - 2 - EDITO C e volet d informations est un outil indispensable que nous vous invitons à lire attentivement si vous envisagez

Plus en détail

Les caractéristiques de votre projet

Les caractéristiques de votre projet Les caractéristiques de votre projet Cette simulation tient compte des dispositions légales (loi de finances 2011) et contractuelles en vigueur. Votre situation initiale REVENU, compte tenu de votre situation

Plus en détail

11.023 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi

11.023 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi Session d'été 0 e-parl 6.06.0 4:47 - -.03 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi Projet du du 4 mars 0 Décision du du 6 juin 0 Adhésion au projet, sauf observation Loi fédérale

Plus en détail

CAS VENDEUR. Vous êtes agent commercial auprès d une agence immobilière indépendante, Cap Logis.

CAS VENDEUR. Vous êtes agent commercial auprès d une agence immobilière indépendante, Cap Logis. 22 ème Challenge de Négociation Commerciale LES NEGOCIALES CAS VENDEUR Vous êtes agent commercial auprès d une agence immobilière indépendante, Cap Logis. Vous avez rendez vous avec un jeune particulier,

Plus en détail

Programme : DE ROBIEN sous le régime Robien neuf Durée de simulation : 26 ans Durée de financement : 15 ans

Programme : DE ROBIEN sous le régime Robien neuf Durée de simulation : 26 ans Durée de financement : 15 ans ETUDE PERSONNALISÉE Votre situation actuelle Vous êtes mariés avec 3 parts fiscales et votre tranche marginale d'imposition est de 28,26% Vos revenus nets imposables sont de 46 Votre investissement Programme

Plus en détail

L accession. à la propriété. dans un projet de rénovation urbaine. Règles ANRU et modalités de mise en œuvre

L accession. à la propriété. dans un projet de rénovation urbaine. Règles ANRU et modalités de mise en œuvre L accession à la propriété dans un projet de rénovation urbaine Règles ANRU et modalités de mise en œuvre L E DEVELOPPEMENT d une offre en accession à la propriété représente une opportunité pour diversifi

Plus en détail

SCI : démembrement d un local existant

SCI : démembrement d un local existant SCI : démembrement d un local existant Monsieur et Madame CELAIR Etude réalisée le 20/09/2012, par Martial ASNAR FVI Tour Polygone 265, avenue des Etats du Languedoc 34000 MONTPELLIER Tél : 04.67.22.12.23

Plus en détail

ETUDE PERSONNALISÉE Votre situation actuelle Vous êtes mariés avec 2 parts fiscales et votre tranche marginale d'imposition est de 30,00% Vos revenus nets imposables sont de 105 000 Votre investissement

Plus en détail

631.421. Ordonnance. La Direction des finances. Ordonne : du 21 mars 2001

631.421. Ordonnance. La Direction des finances. Ordonne : du 21 mars 2001 63.4 Ordonnance du mars 00 sur la déduction des frais relatifs aux immeubles privés, des investissements destinés à économiser l énergie et à ménager l environnement ainsi que des frais de restauration

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS Crédit Immobilier(Rachat / Renégociation)

RENSEIGNEMENTS Crédit Immobilier(Rachat / Renégociation) Votre Partenaire Financier RENSEIGNEMENTS Crédit Immobilier(Rachat / Renégociation) Etat Civil : Emprunteur : NOM : PRENOM : AGE : ans ADRESSE (N, rue): Code Postal : Ville : Né(e) à : Le : Co-Emprunteur

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI Urban Patrimoine a reçu le visa de l AMF n 10-35 en date du 17 septembre 2010 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la société de gestion par demande adressée

Plus en détail

Tableau n 1 : Evaluation forfaitaire des avantages en nature

Tableau n 1 : Evaluation forfaitaire des avantages en nature Tableau n 1 : Evaluation forfaitaire des avantages en nature AVANTAGES EN NATURE Evaluation forfaitaire pour 2016 Nourriture Titres restaurant Evaluation minimale : 9,40 par jour ou 4,70 par repas Exonération

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Janvier 2016 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise France métropolitaine, Départements et Régions d Outre-Mer BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS

Plus en détail

RÈGLEMENT. Note de présentation

RÈGLEMENT. Note de présentation AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2015-02 du 2 avril 2015 Relatif aux documents comptables des comités d entreprise, des comités centraux d entreprises et des comités interentreprises relevant

Plus en détail

Le Chèque Premier Logement Comment ça marche? 2011 2014

Le Chèque Premier Logement Comment ça marche? 2011 2014 Le Chèque Premier Logement Comment ça marche? 2011 2014 Vous souhaitez devenir propriétaire pour la première fois? Vous connaissez votre capacité d emprunt et vous avez besoin d un coup de pouce pour acheter?

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-5-05 N 21 du 1 er FEVRIER 2005 IMPOT SUR LE REVENU. DEDUCTION SUR LE REVENU GLOBAL DES CHARGES AFFERENTES AUX IMMEUBLES QUI FONT PARTIE DU

Plus en détail

1- En ce qui concerne la détermination des bénéfices provenant des opérations de réinvestissement

1- En ce qui concerne la détermination des bénéfices provenant des opérations de réinvestissement 1- En ce qui concerne la détermination des bénéfices provenant des opérations de réinvestissement En cas de réalisation par une société de plusieurs opérations de réinvestissement au sein d elle-même (extension,

Plus en détail

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014 TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014 Dernière mise à jour Avril 2014 ENFANTS DE MOINS DE 20 ANS Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Allocation de base : 129.99 /mois Compléments mensuels

Plus en détail

Sociétés civiles de moyens

Sociétés civiles de moyens S O M M A I R E n de n de RÈGLES GÉNÉRALES D IMPOSITION DES SCM...910 SOCIÉTÉS TENUES DE SOUSCRIRE UNE DÉCLARATION N 2036...910 Sociétés bénéficiant de l exonération de TVA des remboursements de frais

Plus en détail

Agenda fiscal et social. Janvier 2013

Agenda fiscal et social. Janvier 2013 Agenda fiscal et social Janvier 2013 Samedi 5 janvier Employeurs occupant au moins 50 salariés Cotisations de sécurité sociale, de chômage et d'assurance des créances des salariés, CSG, CRDS, versement

Plus en détail

Estimation de votre impôt sur les revenus 2007

Estimation de votre impôt sur les revenus 2007 Estimation de votre impôt sur les revenus 27 21/12/27 Synthèse des données et résultats Données de votre simulation Nombre de parts 1 Revenus net catégoriels Traitements et salaires, pensions et rentes

Plus en détail

Déclaration d imputation d une créance fiscale née du droit à restitution des impositions directes

Déclaration d imputation d une créance fiscale née du droit à restitution des impositions directes Direction Générale des Finances Publiques 2041 DRBF 13834*01 Déclaration d imputation d une créance fiscale née du droit à restitution des impositions directes L article 38 de la loi de finances pour 2009

Plus en détail

EPARGNER OU INVESTIR CHEZ P&V Assurez-vous d un rendement attrayant

EPARGNER OU INVESTIR CHEZ P&V Assurez-vous d un rendement attrayant EPARGNER OU INVESTIR CHEZ P&V Assurez-vous d un rendement attrayant Pour vous aider à choisir la formule d investissement la mieux adaptée à vos objectifs, contactez votre conseiller P&V. Il vous aidera

Plus en détail

«Un apport de 100 K est valorisé 350 K au bout de 12 ans, et génère 22 K de revenus annuels à partir de la 13 ème année»

«Un apport de 100 K est valorisé 350 K au bout de 12 ans, et génère 22 K de revenus annuels à partir de la 13 ème année» Avec Pointco Capital, assurez-vous un véritable complément de retraite grâce à un investissement performant dans la pierre S T R I C T L Y P R I V A T E A N D C O N F I D E N T I A L «Un apport de 100

Plus en détail

PUBLIEE EN 2001 / MISE A JOUR EN 2016 SÉCURITÉ SOCIALE PLAFONDS, COTISATIONS ET PRELEVEMENTS. Année 2016 OBLIGATOIRES

PUBLIEE EN 2001 / MISE A JOUR EN 2016 SÉCURITÉ SOCIALE PLAFONDS, COTISATIONS ET PRELEVEMENTS. Année 2016 OBLIGATOIRES PUBLIEE EN 2001 / MISE A JOUR EN 2016 SÉCURITÉ SOCIALE PLAFONDS, COTISATIONS ET PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES Année 2016 Réf. : Article L.417-1 du Code des communes. Loi 2005.1579 du 19 décembre 2005 de financement

Plus en détail

Veille Juridique et Fiscale

Veille Juridique et Fiscale Veill Veille Juridique et Fiscale Juin 2016 Sommaire 1. Peut-on assimiler un régime de la participation aux acquêts à un régime de séparation de biens... 3 2. Un mobil-home peut-il être considéré comme

Plus en détail

5 AUTRES IDÉES POUR RÉDUIRE SES IMPÔTS

5 AUTRES IDÉES POUR RÉDUIRE SES IMPÔTS 5 AUTRES IDÉES POUR RÉDUIRE SES IMPÔTS Il existe de multiples aides fiscales liées à la famille, d autres aux personnes dépendantes ou encore aux dons et cotisations. Revue de détail. 1- SE FAIRE AIDER

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L'ÉTUDE

PRÉSENTATION DE L'ÉTUDE PRÉSENTATION DE L'ÉTUDE Durée de simulation : 30 ans La durée du financement envisagé et le mécanisme des amortissements différés qui génèrent à long terme des revenus hors impôts sur l'ir nécessitent

Plus en détail

LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE

LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE La loi de finances pour 2015, qui a rebaptisé le dispositif «Duflot» en dispositif «Pinel», a apporté des améliorations au dispositif d investissement

Plus en détail

FICHE RELATIVE AUX LOYERS A USAGE D HABITATION

FICHE RELATIVE AUX LOYERS A USAGE D HABITATION FICHE RELATIVE AUX LOYERS A USAGE D HABITATION Le dispositif d encadrement des loyers dépend de la date d entrée des locataires, du type de contrat et de sa durée : Pour les locataires entrés après le

Plus en détail

Service Clients de P&V 078/15 90 90

Service Clients de P&V 078/15 90 90 EPARGNER OU CHEZ P&V Assurez-vous d un rendement attrayant Pour vous aider à choisir la formule d investissement la mieux adaptée à vos objectifs, contactez votre conseiller P&V. Il vous aidera à faire

Plus en détail

SIMULATION FINANCIERE ET FISCALE

SIMULATION FINANCIERE ET FISCALE SIMULATION FINANCIERE ET FISCALE 25/02/2014 VOTRE CONSEILLER SVM IMMO 27 rue desportes 93400 Saint Ouen Tél. 0622012132 Ce document est une simulation qui ne saurait avoir de valeur contractuelle. ETUDE

Plus en détail

DIRECTION D ADMINISTRATION DES AFFAIRES

DIRECTION D ADMINISTRATION DES AFFAIRES Vous trouverez ci - joint le formulaire de demande ainsi qu un règlement en vue de l obtention d un prêt pour l achat ou la construction d un logement. Le formulaire et les différents documents requis

Plus en détail

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 1. Personnes soumises à l impôt à la source A teneur des articles 108 ss de la loi fiscale du 10 mars 1976 (LF), les personnes suivantes

Plus en détail

Déclaration de l Impôt Sur le Revenu Des Personnes Physiques

Déclaration de l Impôt Sur le Revenu Des Personnes Physiques REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES IMPOTS Déclaration de l Impôt Sur le Revenu Des Personnes Physiques Code acte (1) Revenu de l'exercice N du registre de commerce N CIN

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Contrat aidé MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ Direction de la sécurité sociale

Plus en détail

4 objectifs principaux sont réalisables en investissant en loi Pinel :

4 objectifs principaux sont réalisables en investissant en loi Pinel : 4 objectifs principaux sont réalisables en investissant en loi Pinel : réduire vos impôts, devenir propriétaire sans apport, préparer votre retraite, bénéficier d'une assurance décès. Jusqu'à 6 000 de

Plus en détail

Le Dispositif Duflot 2013

Le Dispositif Duflot 2013 TRANSACTION & CONSEIL Le Dispositif Duflot 2013 Investir pour construire son patrimoine IMMOBILIER RÉSIDENTIEL NEUF LE DISPOSITIF DUFLOT LA REDUCTION D IMPOT EST LIMITEE ChAQUE ANNEE A L AChAT DE DEUx

Plus en détail

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français.

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. INVESTISSEMENT LOCATIF ET DEFISCALISATION DANS LA MAISON INDIVIDUELLE La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. C est indéniable, trois français sur quatre souhaitent vivre en maison individuelle.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-15-02 N 120 du 9 JUILLET 2002 IMPOT SUR LE REVENU. CHARGES DEDUCTIBLES. PENSIONS ALIMENTAIRES VERSEES POUR L ENTRETIEN DES ENFANTS EN CAS

Plus en détail

Si un thème vous intéresse, n hésitez pas à prendre contact avec moi-même afin que nous puissions en parler ensemble. Sommaire

Si un thème vous intéresse, n hésitez pas à prendre contact avec moi-même afin que nous puissions en parler ensemble. Sommaire Angers, le 30 Septembre 2014 Madame, Monsieur, J ai le plaisir de vous adresser la newsletter n 14 du mois d octobre 2014. Si un thème vous intéresse, n hésitez pas à prendre contact avec moi-même afin

Plus en détail

Unité de valeur 4. Patrimoine social

Unité de valeur 4. Patrimoine social Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

G / Bail forma diag perf

G / Bail forma diag perf G / Bail forma diag perf Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants à usage principal d habitation proposés à la location en France métropolitaine

Plus en détail

INFORMATION PROFESSIONELLE UCI

INFORMATION PROFESSIONELLE UCI INFORMATION PROFESSIONELLE UCI N 50 2012 Rubrique Fiscalité Objet Le nouveau dispositif en faveur de l investissement locatif Entrée en vigueur le 1 er janvier 2013 : 31 décembre 2012 : 1/5 Le dispositif

Plus en détail

Présentation Du Déficit Foncier et Loi Pinel dans l'ancien

Présentation Du Déficit Foncier et Loi Pinel dans l'ancien Présentation Du Déficit Foncier et Loi Pinel dans l'ancien I - Le cadre fiscal de base Rappel sur le déficit foncier Le déficit foncier résultant de l ensemble des charges, y compris les intérêts d emprunts

Plus en détail

CAS : BIC - BNC - BA des clients du cabinet MOREL (14 pages)

CAS : BIC - BNC - BA des clients du cabinet MOREL (14 pages) Centre de Ressources Comptabilité Finance Lycée MARIE CURIE Avenue du 8 mai 1945 - BP 348 38435 ECHIROLLES cedex http://crcf.ac-grenoble.fr/ CAS : BIC - BNC - BA des clients du cabinet MOREL (14 pages)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact DOSSIER DE PRESSE Dispositif d aide à l investissement locatif Paris, le 30 décembre 2012 Contact Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue de Varenne, 75007 Paris

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2012

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2012 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2012 Le contexte Liffréen et le public reçu Contexte Liffréen et public reçu La population légale de la commune au 1 er janvier 2013 s établit à 6 829

Plus en détail

Préavis N 12-2015 au Conseil communal

Préavis N 12-2015 au Conseil communal Municipalité Préavis N 12-2015 au Conseil communal Immeuble sis ch. du Montillier 7 Reconduction et modification du droit de superficie Responsabilité(s) du dossier : Direction des domaines, gérances et

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 E-4-01 N 45 du 5 MARS 2001 5 FP. / 34 E 64 INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2001 BENEFICES AGRICOLES. ELEVEURS ENTRAINEURS DE CHEVAUX DE COURSE (C.G.I.,

Plus en détail

À l attention de Monsieur Jean-Pierre Deneault, chef de service

À l attention de Monsieur Jean-Pierre Deneault, chef de service Annexe Québec, le 22 avril 2004 Gaz Métropolitain Gestion des immeubles 1717, rue du Havre Montréal (Québec) H2K 2X3 À l attention de Monsieur Jean-Pierre Deneault, chef de service OBJET : Analyse d investissement

Plus en détail

Abattement sur les bénéfices dans les zones franches d activité

Abattement sur les bénéfices dans les zones franches d activité Abattement sur les bénéfices dans les zones franches d activité Art. 44 quaterdecies du CGI Art. 49 ZA de l annexe III au CGI Art. 49 ZB de l annexe III au CGI Art. 49 ZC de l annexe III au CGI Art. 51

Plus en détail

Top-Hat Plus Plan Capiplan ou Capi 23 1

Top-Hat Plus Plan Capiplan ou Capi 23 1 1/5 Top-Hat Plus Plan Capiplan ou Capi 23 1 ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION (branche 21) Type d assurance-vie Garanties Capiplan Assurance-vie avec taux d intérêt garanti sur les primes versées dans le

Plus en détail

Loi fédérale sur l imposition de la propriété privée du logement

Loi fédérale sur l imposition de la propriété privée du logement Loi fédérale sur l imposition de la propriété privée du logement (Imposition de la propriété du logement) Projet du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du

Plus en détail

SAMSAH Ateliers vie quotidienne

SAMSAH Ateliers vie quotidienne SAMSAH Ateliers vie quotidienne Gestion du budget : «Gérer son Budget, c est équilibrer ses ressources et ses dépenses!» 1. Exercice proposé au groupe : recherche et classement des éléments constituants

Plus en détail

LibERté Et. pour une REtRaitE. Galya Retraite Entreprise/Madelin. Assuré d avancer

LibERté Et. pour une REtRaitE. Galya Retraite Entreprise/Madelin. Assuré d avancer LibERté Et performance pour une REtRaitE sur-mesure Galya Retraite Entreprise/Madelin Assuré d avancer Galya Retraite, c est : une offre commune pour le dirigeant et ses salariés ; un supplément de retraite

Plus en détail

Les aides financières pour les copropriétés. 1. Chronologie générale... 2 2. Les aides aux diagnostics... 2

Les aides financières pour les copropriétés. 1. Chronologie générale... 2 2. Les aides aux diagnostics... 2 Les aides financières pour les copropriétés Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Mai 2016 Sommaire 1. Chronologie générale... 2 2. Les aides aux diagnostics... 2 2.1 Diagnostic énergétique...

Plus en détail

BAREME - RFPI - IR - Investissement immobilier locatif - Plafonds de loyer et de ressources pour l année 2016

BAREME - RFPI - IR - Investissement immobilier locatif - Plafonds de loyer et de ressources pour l année 2016 Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BAREME-000017-20160129 DGFIP barème BAREME - RFPI - IR - Investissement

Plus en détail

DECES DELARATION DE SUCCESSION ET FISCALITE CAS PARTICULIER : COMMUNAUTE LEGALE

DECES DELARATION DE SUCCESSION ET FISCALITE CAS PARTICULIER : COMMUNAUTE LEGALE DECES DELARATION DE SUCCESSION ET FISCALITE CAS PARTICULIER : COMMUNAUTE LEGALE Au décès d'une personne, ses biens sont répartis selon les règles de la «dévolution légale» (s'il n'a pas fait de testament)

Plus en détail

Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI EDISSIMMO DÉCOUVREZ LES AVANTAGES DE SCPI EDISSIMMO L opportunité de souscrire à une SCPI de bureaux parmi les leaders du marché français L accès à l immobilier d entreprise au travers d un patrimoine

Plus en détail

Des formules à taux variable et taux fixe qui font la différence

Des formules à taux variable et taux fixe qui font la différence Des formules à taux variable et taux fixe qui font la différence Le Crédit Foncier se développe à l international et ouvre une succursale à Bruxelles Filiale du Groupe Caisse d Épargne, un des tous premiers

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-11-01 N 46 du 6 MARS 2001 5 F.P. / 33 INSTRUCTION DU 23 FEVRIER 2001 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D IMPOT AU TITRE DES DONS AUX ŒUVRES VERSES

Plus en détail

L investissement immobilier

L investissement immobilier Ce guide vous est proposé par : L investissement immobilier Des informations et des conseils pratiques pour comprendre, mieux investir et développer votre patrimoine immobilier. Comprendre pour mieux choisir

Plus en détail

La protection sociale du créateur ou repreneur d entreprise

La protection sociale du créateur ou repreneur d entreprise La protection sociale du créateur ou repreneur d entreprise AOUT 2014 Artisan Commerçant Industriel 1 Au programme Enregistrer votre entreprise Votre protection sociale obligatoire Les prestations Les

Plus en détail

REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) Au Tribunal du travail de Liège, Division HUY

REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) Au Tribunal du travail de Liège, Division HUY REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) Au Tribunal du travail de Liège, Division HUY Attention!!! : Merci de compléter la Requête lisiblement en majuscules et/ou biffer

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF ANNUEL DES RECETTES ET DEPENSES EXERCICE 20..

TABLEAU RECAPITULATIF ANNUEL DES RECETTES ET DEPENSES EXERCICE 20.. NOM... Prénom. Adhérent N. TABLEAU RECAPITULATIF ANNUEL DES RECETTES ET DEPENSES EXERCICE 20.. A.G.M.L - Janvier 2011 RECOMMANDATION : Nous vous demandons de remplir COMPLETEMENT et SOIGNEUSEMENT l état

Plus en détail

GUIDE LOI GIRARDIN I.S

GUIDE LOI GIRARDIN I.S GUIDE LOI GIRARDIN I.S PRINCIPES ET EXPLICATIONS DU MECANISME EXEMPLES D INVESTISSEMENTS CONSEILS PRATIQUES GROUPE FIGA 21, Grande Rue - 92310 SÈVRES Tél. : 01 45 34 89 66 email : assistante@groupe-figa.fr

Plus en détail

Le régime fiscal des associations loi 1901

Le régime fiscal des associations loi 1901 Le régime fiscal des associations loi 1901 1 Sommaire I) Le principe de la fiscalité associative II) Comment déterminer son statut fiscal III) Les impôts IV) Les exonérations possibles V) Les factures

Plus en détail

Opportunité d investissement

Opportunité d investissement Opportunité d investissement Quartier d habitations 30 logements Bas de Scherwyl La Roche - Fribourg Optimization April 2016 en bref Pré-commercialisation d un projet d immeubles résidentiels dans la commune

Plus en détail

Hypothèques. Directives pour l octroi de prêts garantis par gages immobiliers. Valable au 1er juillet 2015

Hypothèques. Directives pour l octroi de prêts garantis par gages immobiliers. Valable au 1er juillet 2015 Hypothèques Directives pour l octroi de prêts garantis par gages immobiliers Valable au 1er juillet 2015 Fondation de prévoyance ASMAC Kollerweg 32 Case postale 389 CH-3006 Berne N Téléphone: +41 31 350

Plus en détail

Point sur la Loi Scellier BBC

Point sur la Loi Scellier BBC Point sur la Loi Scellier BBC Loi Scellier BBC : Principe général Qu'est ce que la loi Scellier BBC? La loi Scellier BBC est apparue au cours de l'année 2009, lorsque les députés ont décidé de «verdir»

Plus en détail

MEMENTO FISCAL BURKINA FASO. (en français simplifié et avec commentaires) à jour de la loi de finances 2012. présenté par.

MEMENTO FISCAL BURKINA FASO. (en français simplifié et avec commentaires) à jour de la loi de finances 2012. présenté par. MEMENTO FISCAL du BURKINA FASO (en français simplifié et avec commentaires) à jour de la loi de finances 2012 présenté par Pierre ABADIE Expert-comptable Conseil Juridique Pierre ABADIE (e-mail : pierre@abadie.bf)

Plus en détail

Annexe 1 - Mode de détermination des bases et des taux d imposition

Annexe 1 - Mode de détermination des bases et des taux d imposition Annexe 1 - Mode de détermination des bases et des taux d imposition A- Détermination des bases d imposition Pour plus de détails, voir «l Inventaire général des impôts locaux» et «Le guide budgétaire communal,

Plus en détail

L IMPOT SUR LE REVENU ET L ISF EN 2015. Avoir les bons réflexes pour améliorer sa situation patrimoniale

L IMPOT SUR LE REVENU ET L ISF EN 2015. Avoir les bons réflexes pour améliorer sa situation patrimoniale Claire Valérie L IMPOT SUR LE REVENU ET L ISF EN 2015 Avoir les bons réflexes pour améliorer sa situation patrimoniale LE SOMMAIRE 1. Que faire pour diminuer son IR 2. Maîtriser son ISF L IMPOT SUR LE

Plus en détail

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH).

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). Réhabiliter et préserver le patrimoine architectural français. Les dépenses

Plus en détail

LOI SCELLIER. Une mesure exceptionnelle en faveur de l Investissement Locatif Réduction d impôt jusqu à 37% sur 15 ans!

LOI SCELLIER. Une mesure exceptionnelle en faveur de l Investissement Locatif Réduction d impôt jusqu à 37% sur 15 ans! LOI SCELLIER Une mesure exceptionnelle en faveur de l Investissement Locatif Réduction d impôt jusqu à 37% sur 15 ans! I) PRINCIPES DE LA LOI SCELLIER La Loi Scellier, c est une réduction d impôt pouvant

Plus en détail

Mise à jour : novembre 2011

Mise à jour : novembre 2011 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : novembre 2011 Centre de

Plus en détail

AGENCE DEPARTEMENTALE D INFORMATION SUR LE LOGEMENT DU LOIRET

AGENCE DEPARTEMENTALE D INFORMATION SUR LE LOGEMENT DU LOIRET Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique : Quelles aides mobiliser? 02 38 62 47 07 www.adil45.org AGENCE DEPARTEMENTALE D INFORMATION SUR LE LOGEMENT DU LOIRET Découvrez toutes les

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine N 4 Réduction ISF 2014 - Note fiscale

FCPI Idinvest Patrimoine N 4 Réduction ISF 2014 - Note fiscale FCPI Idinvest Patrimoine N 4 Réduction ISF 2014 - Note fiscale La présente note fiscale (la Note Fiscale ) doit être considérée comme un résumé des aspects fiscaux du Fonds Commun de Placement dans l Innovation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3249 Convention collective nationale IDCC : 1516. ORGANISMES DE FORMATION

Plus en détail

Chapitre 5 - Planifier ses finances personnelles. Plan

Chapitre 5 - Planifier ses finances personnelles. Plan Chapitre 5 - Planifier ses finances personnelles Plan Planifier sa retraite deux méthodes le rôle des systèmes de retraite l'impact de la fiscalité Faut-il investir dans des études supérieures? Faut-il

Plus en détail

L impôt sur le revenu des personnes physiques Calcul Plafonnement des Niches et Actions. Réunion CEGECOBA ASSAPROL 21 mai 2015.

L impôt sur le revenu des personnes physiques Calcul Plafonnement des Niches et Actions. Réunion CEGECOBA ASSAPROL 21 mai 2015. L impôt sur le revenu des personnes physiques Calcul Plafonnement des Niches et Actions Réunion CEGECOBA ASSAPROL 21 mai 2015 intervenante: Karine SALVAT CONSEILLER en INVESTISSEMENT FINANCIER 1 Objectif

Plus en détail

Formulaire d'introduction de demande d ADIL (édition 2013)

Formulaire d'introduction de demande d ADIL (édition 2013) Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale DIRECTION DU LOGEMENT CCN -Gare du Nord - Rue du Progrès 80 bte1 1035 Bruxelles A.i Formulaire d'introduction de demande d ADIL (édition 2013) Deux moyens d

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION CORRIGE. Unité de valeur 4. Assurances et retraites, gestion du patrimoine social. Durée : 2 heures

EXAMENS DE CERTIFICATION CORRIGE. Unité de valeur 4. Assurances et retraites, gestion du patrimoine social. Durée : 2 heures Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

Programme : Résidence Ivory Park 2 lot N C35 à Lyon sous le régime Robien neuf Durée de simulation : 16 ans Durée de financement : 15 ans

Programme : Résidence Ivory Park 2 lot N C35 à Lyon sous le régime Robien neuf Durée de simulation : 16 ans Durée de financement : 15 ans Page 1 sur 5 EXEMPLE D'ÉTUDE PERSONNALISÉE Vous êtes mariés avec 2 parts fiscales et votre tranche marginale d'imposition est de 30,00% Vos revenus nets imposables sont de 54 320 Votre IRPP est estimé

Plus en détail

Investissements immobiliers défiscalisants

Investissements immobiliers défiscalisants Investissements immobiliers défiscalisants Fiche 2 La Loi Malraux et le régime des Monuments Historiques : EN RESUME : L'investisseur fait l'acquisition d'un appartement dans un immeuble destiné à être

Plus en détail

ELEMENTS CHIFFRES POUR COMPRENDRE LES CONSEQUENCES FINANCIERES DE CETTE MESURE

ELEMENTS CHIFFRES POUR COMPRENDRE LES CONSEQUENCES FINANCIERES DE CETTE MESURE ELEMENTS CHIFFRES POUR COMPRENDRE LES CONSEQUENCES FINANCIERES DE CETTE MESURE A DECLARER IMPOT ANNUEL A PAYER AVEC LA 1/2 IMPOT ANNUEL SANS LA 1/2 DIFFERENCE IMPOT SUR LE REVENU 1 100 1 200 1 300 1 400

Plus en détail

( Formule hyp. 1 ) DEMANDE DE PRET HYPOTHECAIRE ********************************************** Renseignements généraux

( Formule hyp. 1 ) DEMANDE DE PRET HYPOTHECAIRE ********************************************** Renseignements généraux ( Formule hyp. 1 ) Renseignements généraux REQUERANT Nom... Prénom... Date de naissance... Etat civil (1)... Nationalité... Adresse actuelle... Employeur et adresse... Profession... Date d'entrée... Régime

Plus en détail

DOMAINE DE LA CASCADE

DOMAINE DE LA CASCADE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) BORDEAUX - ARTIGUES PRES BORDEAUX (33) - DOMAINE DE LA CASCADE Aquitaine Gestionnaire Fourchette de rentabilité locative Date de livraison Actabilité Fourchette de prix

Plus en détail