découverts et prêts conso Pouvoir d'achat, arnaques aides du chômaae Doper ses revenus Lafont LOCATAIRES Gare aux contrats ruineux es moins chères

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "découverts et prêts conso Pouvoir d'achat, arnaques aides du chômaae Doper ses revenus Lafont LOCATAIRES Gare aux contrats ruineux es moins chères"

Transcription

1 LE MAGAZINE QUI VOUS DEFEND arnaques ASSURANCE AUTO Gare aux contrats ruineux Directeur Robert Lafont Page 1/7 LOCATAIRES PROPRIETAIRES «Défendez vos droits ACHAT INTERNET Les recours en cas de litiges SÉPARAlBft Protéger les enfants^ es moins chères f "* A\ Af ARGENT les nouvelles aides du chômaae OPTIQUE/LUNETTES Profiter des tarifs à bas mix Pouvoir d'achat, découverts et prêts conso Saur lez. > c'est la rentrée! Doper ses revenus Lafont presse

2 Page 2/7

3 Page 3/7 ENQUETE RÉALISÉE PAR HÉLÈNE LEPELLETIER Consommation : les pièges de la fuite en avant! : L'heure de la rentrée a sonné entraînant avec elle une avalanche de nouvelles dépenses. Fournitures, installation de l'aîné dans son studio, équipement informatique ou travaux... Les établissements financiers ont tout prévu, et vous proposent une panoplie de prêts conso pour faire face. Mais comment choisir l'emprunt le plus intéressant et adapté? En 2013, la rentrée scolaire pour un enfant entrant en 6 ème coûtait 185,08 selon une enquête Familles de France, en hausse de 1,4% par rapport à l'année précédente. De son côté, la Fédération des associations générales étudiantes (FACE) évaluait un coût de la rentrée à 2.481,73, loyer compris, pour un étudiant et pour le seul mois de septembre. À ces dépenses liées aux études s'ajoutent parfois le coût d'un déménagement, d'un nouvel équipement... Dans ces conditions, comment financer la rentrée? Les banques et les sociétés de crédit lancent au début de l'automne une panoplie d'offres de prêts à taux promo. Pour répondre à une dépense exceptionnelle, ces emprunts peuvent être de vrais coups de pouce. Mais comment différencier les prêts intéressants des arnaques? Que cachent les offres promotionnelles? Enquête.

4 Page 4/7 I /Besoin quel type 'emprunt? Frais de scolarité, équipement, installation, travaux... la rentrée occasionne souvent des dépenses importantes. Les banques et sociétés de crédit proposent à cette période des solutions de financement attrayantes. Mais quels types de crédits sont vraiment adaptés? Le prêt personnel Pour un besoin ponctuel non destine a un achat détermine, on vous propose un prêt personnel dit «non affecte» Libre a vous de disposer de ce capital, qui peut en théorie s'élever jusqu'à (article L et suivants du Code de la consommation), comme bon vous semble Le taux de ce credit est fixe par le prêteur et vous pou vez librement comparer les offres des différents etablissements A ce coût du credit peuvent s'ajouter des frais de dossier, variables selon les organismes Comme pour tout credit a la consommation, le prêteur doit vous informer sur l'étendue de votre engagement avant de vous faire signer le contrat de credit ll doit indiquer, dans une fiche precontractuelle standardisée, le type de credit, son montant, la duree du contrat, le nombre et la périodicité des échéances, le coût total du credit, le coût total des frais, le taux annuel effectif global (TAEG) et les modalités de remboursement Avec ce type de prêt, on sait donc exactement ce que l'on va rembourser A noter le prêt personnel étant un contrat, le prêteur n'est pas oblige de vous accorder un credit s'il ne vous considère pas suffisamment solvable Afin d'évaluer votre solvabilité, il peut demander vos justificatifs de domicile, de revenu et d'identité ll consulte le fichier national recensant les informa lions sur les incidents de paiement caractérises, afin de s'assurer que vous vous trouvez en situation de pouvoir rembourser vos engagements Crédit renouvelable : prudence! Le credit renouvelable, appelé «credit revolving», consiste a mettre a la disposition d'un emprunteur un credit qu'il peut utiliser, en totalité ou partiellement, selon son gré et reconstituer Le «credit disponible» est reconstitue au fur et a mesure de vos remboursements, dans la limite du montant maximal autorise ll peut être propose Assurance obligatoire? L'assurance d'un prêt à la consommation n'est pas obligatoire, mais peut être conseillée par l'organisme prêteur (en particulier en ce qui concerne les risques liés au décès et à l'invalidité). Quoi qu'il en soit, vous pouvez choisir librement l'établissement qui vous assure et n'êtes pas obligé d'opter pour l'assurance proposée par le prêteur. par une banque une societe de credit, une enseigne de grande distribution ou de vente par correspondance, éventuellement couple avec une carte de credit Les intérêts que vous remboursez ne portent que sur la somme que vous avez empruntée Attention ce credit souple peut être utilise pour des depenses multiples (rentree scolaire, vacances, materiel informatique ) a tout moment, sans justificatif d'utilisation maîs il s'ac compagne d'une douloureuse contre partie des intérêts tres élevés, de I ordre de 15% contre 4 a 8% pour un prêt personnel C'est pourquoi depuis 2010 (loi Lagarde), afin de proteger le consommateur, si le montant du credit renouvelable est superieur a 1 DOO, le prêteur doit accompagner sa pro position d une proposition de credit personnel amortissable permettant de comparer les deux offres La loi rela live a la consommation (loi Hamon) du 17 mars 2014 prevoit de renforcer cet encadrement À savoir si vous achetez un produit ou un bien dans un magasin et que le vendeur vous propose un credit renouvelable pour le financer, vous pouvez y renoncer dans un délai de 14 jours Pour les étudiants - Si le besoin en financement est d'un faible montant (moins de 1 000, pour couvrir les frais de scolarité, l'achat des livres ), plusieurs banques proposent des prêts personnels «de rentree» destines a leurs clients de 18 a 28 ans, a taux zero ou quasi nul - Pour financer les etudes, il existe maintenant le prêt étudiant Oseo. Il s'agit d un prêt pouvant aller jusqu'à garanti par l'etat, qui ne nécessite pas d'autre caution ll fait l'objet d'un remboursement differe, ce qui permet a I étudiant de ne commencer a rembourser son prêt qu'une fois ses etudes achevées Le taux d'intérêt est fixe par les banques partenaires la Societe generale, le Credit Mutuel, le CIC et certaines Caisses d'épargne Dans l'ensemble des banques, les prêts étudiants bénéficient généralement de taux attractifs (entre 1 et 6%)

5 Page 5/7 Maël Bernier, directrice dè la communication et porte-parole de Meilleurtaux.com «Privilégiez pour le prêt personnel» Le prêt personnel est-il adapté pour financer la rentrée? Le prêt personnel non affecté est destine à faire face aux depenses imprévues ou au besoin d'un budget supplémentaire ponctuel, comme c'est le cas, typiquement, des dépenses de rentrée ll n'y a pas réellement de piège sur ce type de prêt, sachant que c'est un emprunt à taux fixe. Dans l'offre de prêt, il est indiqué combien vous allez rembourser par mois et combien cela va vous coûter en termes d'intérêts. Il faut opter le plus possible pour le prêt personnel, car le crédit renouvelable est également prévu pour un besoin ponctuel... sauf que les taux n'ont rien à voir. Dans le cadre d'un prêt personnel, attendezvous à des taux de 4 à 8% selon les durées ; dans le cadre d'un crédit renouvelable, tablez sur au moins 15% i Le crédit renouvelable n'est donc pas recommandé? Il y a une grosse reserve... Le prêt s'appelle renouvelable car il ne s'arrête jamais La réserve d'argent est mise sur votre compte. En le ponctionnant, vous reenclenchez le credit, toujours a un taux de 15%. D'une part, le taux d'intérêt est énorme ; maîs d'autre part, il faut savoir aussi que la loi Lagarde a un peu «tué» ce type de credit. Aujourd'hui, lorsque vous faites une demande d'emprunt supérieure à 1 DOO, l'organisme prêteur doit vous proposer une solution avec un prêt personnel en face Soyez vigilant et regardez le taux : celui du prêt personnel sera moins élevé. En conclusion, quels sont vos conseils? Pour les frais ponctuels, lies a une nouvelle installation, à la rentrée des classes., nous conseillons le prêt personnel non affecté. Faites le tour des établissements de prêts, utilisez les comparateurs afin de gagner du temps et étudiez quel sera le taux le plus bas, le moins coûteux. Avec un prêt perso, il n'y a pas de gros risque : vous avez besoin de 5 DOO, vous les empruntez, et les remboursez sur 12, 24, 36 ou 48 mois. Ensuite, plus c'est long, plus cela vous coûte cher, maîs il faut évaluer ce que vous êtes capable de rembourser par mois. Ce type de prêt peut effectivement aider à faire face à une dépense imprévue, mais attention à ne pas tomber dans la spirale de l'endettement (un prêt personnel qui en rembourse un autre).

6 Page 6/7» - f ll Décrypter les offres Taux d'intérêt effectif global, durée et montant des mensualités, frais de dossier et d'assurance éventuels... autant de données à examiner avant de choisir un crédit. Méfiez-vous des annonces promotionnelles trompeuses! Une information claire La loi Lagarde a renforce la protection du consommateur en imposant aux banques et societes de prêts une communication plus claire et plus précise sur les credits plus particulièrement sur les credits a la consommation Toute offre de credit indique le coût total des frais, le taux annuel effectif global (TAEG), et est illustrée par un exemple représentatif mentionnant toutes les hypothèses utilisées pour le calcul de ce taux Intéressez vous a cet exemple parlant, précisant noir sur blanc le coût total du credit pour un emprunt précis De même, si le prêteur vous demande de souscrire une assurance, il doit vous informer du coût standard de l'assurance, a l'aide d'un exemple chiffre exprime en euros et par mois Grâce a ces informations obligatoires, vous avez désormais les outils en mam pour comparer les offres des différents prêteurs et choisir la proposition la plus intéressante Les points à examiner Pour comparer les offres de credit, soyez attentifs aux points suivants Contacts utiles - le taux annuel effectif global (TAEG) le taux effectif global (TEG), ou taux annuel effectif global (TAEG), est le taux d'intérêt fixe par les banques et les etablissements de credit Ce taux d'intérêt est la remu neration que prend le banquier sur l'argent qu'il vous prête ll est fixe a la convenance de l'établissement, dans la limite du taux de I usure, c'est a dire le taux maximal legal applicable fixe par la Banque de France Ce TEG (ou TAEG) doit toujours être indique sur les publicités et les offres préalables de credit ll se compose du taux nominatif (ou taux de base), des frais, commissions et rémunérations diverses (frais d'inscnption, de dossier par exemple) et éventuellement des primes d'assurance, lorsque l'assurance est obliga toire et souscrite auprès de l'établissement bancaire À retenir le taux de credit que vous obtenez auprès de l'organisme prêteur dépend de votre profil et de votre demande (montant, duree de remboursement demandée), - le coût de l'assurance, le plus sou Informations sur les démarches et les relations contractuelles : Assurance Banque Épargne Info Service, par téléphone : (prix d'un appel local à partir d'un poste fixe). En cas de litige : Autorité de contrôle prudentiel et de résolution de la Banque de France, par téléphone : ou Direction départementale en charge de la protection des populations (DDPP). vent facultative, - le montant des frais de dossier certains organismes vous les facturent, d'autres non Vous ne les devez que si vous donnez suite a l'offre, la duree du remboursement (nombre de mensualités) ainsi que le montant total dû Exemple pour un prêt personnel de 5 DOO une banque propose 35 mensualités de 154,11 et une derniere de 154,14 Le TAEG fixe est de 7,10%, soit un montant total dû de 5 547,99 Votre credit vous coûte 547,99 Attention aux taux promo Misant sur la rentree, de nombreux etablissements financiers proposent, a partir de septembre et pour une duree limitée, des credits conso a «taux exceptionnels» chez l'un, un TAEG a 4,90%, chez l'autre, a 3,25% jusqu'au 21 septembre Maîs, comme le précise la mise en garde en bas de l'offre «un credit vous engage et doit être rembourse Vérifiez vos capacites de remboursement avant de vous engagent Or, ces taux moitié moins chers cachent, en general, soit un montant minimal d'emprunt (a partir de 3000 pour notre 1 er exemple, de pour le 2 nd ) soit une duree de remboursement limitée (12 mois pour notre 1 er exemple, 24 pour le 2 nd soit des mensualités de plus de 400 ') Avant de souscrire a ces emprunts a bas taux, vérifiez que le montant n'est pas démesure par rapport a vos besoins réels, et que les charges de remboursement correspondent a vos capacites Notre conseil malgre ces points de vigilance, il est possible de realiser de réelles economies sur le coût de votre credit en comparant les offres et en décrochant un taux intéressant Ne vous limitez pas a la proposition de votre banquier Utilisez les com parateurs de credits en ligne gratuits ou les services d un courtier (In&Fi Credits, Empruntis, Meilleurtaux ), qui permettent de gagner un temps precieux

7 Page 7/7 Pascal Beuvelet, président fondateur d'in&fi Crédits «Attention aux chiffres merveilleux /» Que faut-il vérifier avant d'opter pour un prêt personnel? Les vérifications doivent se faire dans le décryptage des annonces promotionnelles des établissements de crédit. En effet, les établissements prêteurs mettent en avant leur offre la plus attractive en termes de taux nominal, mais les conditions d'accès à ce taux sont géne ralement étroites : durée de remboursement limitée (12 mois très souvent pour les taux les plus bas), minimum de montant à emprunter, objets du financement parfois restreint. Autre point à surveiller : les frais annexes. Les établissements prêteurs communiquent prioritairement sur la mensualité de remboursement, et sont tenus légalement de faire apparaître le TEG (taux effectif global) qui regroupe tous les frais annexes. Sur un montant emprunté relativement conséquent, et sur une durée de remboursement assez longue, ces montants sont dilués, mais pas inexistants. Que penser du crédit renouvelable ou «revolving»? Le «revolving» est un outil pratique. Mais comme tout outil, il peut s'avérer dangereux s'il n'est pas maîtrise. Le piège dans lequel l'emprunteur peut facilement tomber, c'est de confondre un besoin structurel de trésorerie avec ce qu'il estime être une impasse de trésorerie passagère. En clair, le «revolving» doit rester une solution d'appoint pour gérer un événement exceptionnel. Si la nature du besoin est susceptible de remettre en cause la solidité financière d'un budget, il est préférable de recourir au prêt à la consommation amortissable. Les annonces promotionnelles fleurissent de partout. Attention aux chiffres merveilleux I Quelles solutions s'offrent spécifiquement aux étudiants? Pour faciliter l'accès à l'emprunt pour les étudiants, l'état a mis en place un système de prêts garantis par Oséo. Un montant maximal de peut être accordé sans condition de ressources ni demande de caution. Il est réserve aux étudiants de moins de 28 ans. En cas de défaillance de l'étudiant, 70% de la garantie sont pris en charge par Oséo et 30% par les banques. Il est distribué par des établissements ayant passé une convention avec l'état.

L essentiel sur. Le crédit à la consommation

L essentiel sur. Le crédit à la consommation L essentiel sur Le crédit à la consommation Prêt personnel Prêt affecté Crédit renouvelable Qu est ce que c est? Le crédit à la consommation sert à financer l achat de biens de consommation (votre voiture,

Plus en détail

Crédit à la consommation: Principes généraux

Crédit à la consommation: Principes généraux Crédit à la consommation: Principes généraux Protection du consommateur: Pour tout achat faisant appel à un crédit, vous bénéficiez de la protection prévue dans le droit de la consommation (obligation

Plus en détail

ACTUALITE MAI 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT. Les différents crédits à la consommation

ACTUALITE MAI 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT. Les différents crédits à la consommation ACTUALITE MAI 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT Les différents crédits à la consommation Aujourd hui, un tiers des ménages - soit 9 millions - ont un crédit à la consommation. Ce

Plus en détail

La convention AERAS en 10 questions-réponses

La convention AERAS en 10 questions-réponses La convention AERAS en 10 questions-réponses Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l'assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

Distribution du crédit consommation en magasin : les établissements discrédités. UFC-Que Choisir de Redon

Distribution du crédit consommation en magasin : les établissements discrédités. UFC-Que Choisir de Redon Distribution du crédit consommation en magasin : les établissements discrédités UFC-Que Choisir de Redon 1 Introduction Rappel : notre enquête de début 2009 73 associations locales de l UFC-Que Choisir

Plus en détail

LE CREDIT IMMOBILIER

LE CREDIT IMMOBILIER INTERETS PRIVES SUPPLEMENT Page 1/5 LE CREDIT IMMOBILIER Qui dit achat immobilier dit crédit. Pour franchir au mieux ce passage obligé, il faut faire jouer la concurrence, savoir lire une offre de prêt

Plus en détail

Les Crédits et ouverture de crédit

Les Crédits et ouverture de crédit Les Crédits et ouverture de crédit Contexte général Besoin d une nouvelle voiture, votre machine à lessiver tombe en panne ou besoin d effectuer quelques travaux dans votre maison? De grosses dépenses

Plus en détail

Les ménages et le crédit

Les ménages et le crédit Les ménages et le crédit Marseille 16 novembre 2011 1 Tous droits réservés 2011 Objectif et plan PLAN DE LA PRÉSENTATION Etat des lieux : Endettement et surendettement Bien souscrire son crédit immobilier

Plus en détail

Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit!

Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit! Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit! Le Crédit en France Comprendre le crédit : zoom sur le crédit à la consommation Les termes du crédit : lexique «En France, plus d'1 ménage

Plus en détail

OCT 08 Mensuel OJD : 492695. Surface approx. (cm²) : 2256 21 BOULEVARD MONTMARTRE 75076 PARIS CEDEX 02-01 40 20 70 00. Page 1/5

OCT 08 Mensuel OJD : 492695. Surface approx. (cm²) : 2256 21 BOULEVARD MONTMARTRE 75076 PARIS CEDEX 02-01 40 20 70 00. Page 1/5 Page 1/5 I Financer l'achat de votre nouveau logement avant d'avoir vendu l'ancien: c'est le but d'un crédit relais. Mieux vaut bien connaître les règles de ce prêt spécifique, surtout dans une période

Plus en détail

Faites-vous «pré-approuvé»

Faites-vous «pré-approuvé» Faites-vous «pré-approuvé» Être pré-approuvé veut dire que votre banque ou institution financière est déjà prête à vous endosser jusqu'à une limite déterminé par vos revenus et vos dépenses. Il y a de

Plus en détail

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation 013 Le crédit à la consommation L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Nouvelle édition Septembre 2011 Sommaire Qu est-ce qu un crédit à la consommation? 2 Quels sont les différents types de crédit

Plus en détail

MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers

MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers MES CRÉDITS Vous avez de nombreux projets en tête à la suite de votre entrée dans la vie active : équipement de votre logement, achat d une voiture, voyages Et aussi, pourquoi pas, acquisition de votre

Plus en détail

La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante )

La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante ) La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante ) L assurance emprunteur vous protège, vous et votre famille : en cas de décès, d accident ou de maladie, elle prend en charge

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit renouvelable

L essentiel sur. Le crédit renouvelable L essentiel sur Le crédit renouvelable Octobre 2009 Qu est ce que c est? Catégorie particulière de crédit à la consommation, le crédit renouvelable - souvent appelé revolving - est multiforme et complexe

Plus en détail

Guide du crédit à la consommation (Crédits soumis aux articles L.311-1 et suivants du Code de la consommation)

Guide du crédit à la consommation (Crédits soumis aux articles L.311-1 et suivants du Code de la consommation) Guide du crédit à la consommation (Crédits soumis aux articles L.311-1 et suivants du Code de la consommation) Lexique : Agrément Le prêteur émet une offre de contrat de crédit tout en prévoyant que ce

Plus en détail

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG Q1 - Quelle est la différence entre une banque de détail et une banque de gros ou universelle? Une banque de détail reçoit des dépôts de ses clients et leur accorde des crédits. Elle se limite aux métiers

Plus en détail

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

CREDIT IMMOBILIER. Profitez des taux historiquement bas. renégociez!

CREDIT IMMOBILIER. Profitez des taux historiquement bas. renégociez! Page 1/5 LOGEMENT CREDIT IMMOBILIER Profitez des taux historiquement bas renégociez! Les taux de crédit sont à leur plus bas niveau depuis... la fin des années 40! Si vous ne l'avez pas déjà fait, c'est

Plus en détail

Emprunt bancaire immobilier

Emprunt bancaire immobilier - 1 - Emprunt bancaire immobilier Résumé : Quels sont les éléments nécessaires pour contracter un emprunt immobilier auprès d'un organisme bancaire? Ce Chapitre insiste particulièrement sur les modes de

Plus en détail

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) SEPTEMBRE 2015 N 25 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

Plus en détail

PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010

PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010 PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010 La Directive «crédit à la consommation» du 23 avril 2008 a été transposée par la loi n 2010-737 du 1 er

Plus en détail

Vivre sans lunettes grâce aux lentilles ou à "jia chirurgie " ~ Renégociez votre crédit immobilier

Vivre sans lunettes grâce aux lentilles ou à jia chirurgie  ~ Renégociez votre crédit immobilier 1056 JANVIER 2011 3,90 Vivre sans lunettes grâce aux lentilles ou à "jia chirurgie " ~ Renégociez votre crédit immobilier Les meilleurs placements en 2011 ~~" P. 26 Page 1/5 VIAG Une nouvelle dimension

Plus en détail

Ne signez pas n importe quoi! Ne signez pas n importe quoi! Le crédit a un prix! Le crédit a un prix!

Ne signez pas n importe quoi! Ne signez pas n importe quoi! Le crédit a un prix! Le crédit a un prix! Ne signez pas n importe quoi! Signer un contrat de crédit est un engagement à long terme qui mérite réflexion. Prenez le temps de bien lire et de bien comprendre toutes les clauses du contrat! Sachez que

Plus en détail

N 60 le crédit renouvelable

N 60 le crédit renouvelable Publicité Exemple représentatif obligatoire - Présence de mentions obligatoires Art L311-4 code de la Exemple représentatif pour un crédit renouvelable assortie d une carte de crédit mentions obligatoires

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit immobilier

L essentiel sur. Le crédit immobilier L essentiel sur Le crédit immobilier Emprunter pour devenir propriétaire Le crédit immobilier est, pour la plupart des ménages, le passage obligé pour financer l achat d un bien immobilier. C est un poste

Plus en détail

Guide du crédit à la consommation

Guide du crédit à la consommation Guide du crédit à la consommation Ce qu il faut savoir avant de s engager Sommaire Le crédit à la consommation, qu est-ce que c est?... page 4 Ce qu il faut savoir avant de s engager...page 12 Que faire

Plus en détail

La Convention AERAS. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Septembre 2011

La Convention AERAS. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Septembre 2011 025 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les Mini-Guides Bancaires Septembre 2011 4 6 10 14 18 22 26 28 30 34 38 Sommaire Introduction Qui est concerné et qu est-ce

Plus en détail

Comment emprunter. L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt

Comment emprunter. L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt emprunter L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt emprunter? A savoir avant à la adapter les 2 A SAVOIR AVANT D EMPRUNTER 3 S endetter de manière raisonnable Pour éviter l excès de crédit, avant

Plus en détail

Crédit renouvelable : des avancées inspirées de la régulation française

Crédit renouvelable : des avancées inspirées de la régulation française Crédit renouvelable : des avancées inspirées de la régulation française En se penchant plus avant sur la législation française encadrant le crédit à la consommation, et en particulier sur les mesures touchant

Plus en détail

LOI LAGARDE DU 1ER JUILLET 2010

LOI LAGARDE DU 1ER JUILLET 2010 LOI LAGARDE DU 1ER JUILLET 2010 PORTANT REFORME DU CREDIT A LA CONSOMMATION DOSSIER DE PRESSE FICHE 1 Les principales mesures de la loi LAGARDE FICHE 2 Le point sur l entrée en vigueur des principales

Plus en détail

Le prêt immobilier : tout savoir sur votre crédit immobilier

Le prêt immobilier : tout savoir sur votre crédit immobilier Le prêt immobilier : tout savoir sur votre crédit immobilier Le crédit immobilier se destine à financer l'achat ou la construction d'un logement, des travaux, des SCPI, ou encore au rachat d'un prêt existant.

Plus en détail

Développer un crédit plus responsable

Développer un crédit plus responsable Les principales mesures de la loi Lagarde: une synthèse Objectifs Objet Les mesures Développer un crédit plus responsable Les Cartes de crédit Encadrement de la publicité Mieux encadrer le crédit renouvelable

Plus en détail

LES BANQUES. I. Les différents services proposés par les banques :

LES BANQUES. I. Les différents services proposés par les banques : LES BANQUES I. Les différents services proposés par les banques : Les services bancaires représentent l ensemble des produits proposés par une banque. Les services bancaires les plus connus sont : Epargne

Plus en détail

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011 Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

L accès au crédit malgré un problème de santé

L accès au crédit malgré un problème de santé LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 12 L accès au crédit malgré un problème de santé Convention Belorgey FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE mise à jour avril 2005 Document réalisé en collaboration avec des associations

Plus en détail

FORMATION INTEGRATION. Le prêt immobilier et son environnement.

FORMATION INTEGRATION. Le prêt immobilier et son environnement. FORMATION INTEGRATION Le prêt immobilier et son environnement. Un projet immobilier Projet Défini Projet Non Défini Besoin en financement Projet 1 2 3 Besoin 1 Valeur du bien Prix de vente Agence, PAP,

Plus en détail

LES CREDITS IMMOBILIERS

LES CREDITS IMMOBILIERS LES CREDITS IMMOBILIERS Actualisée le : 21/05/ 2011 TYPOLOGIE DES PRETS Les prêts réglementés Prêt à taux Zéro (PTZ) Prêt à l accession sociale (PAS) Prêt conventionné (PC) Prêt Epargne Logement (PEL)

Plus en détail

Assurer mon cre dit immobilier

Assurer mon cre dit immobilier Assurer mon cre dit immobilier Pour concrétiser votre projet immobilier, vous avez besoin d obtenir un crédit immobilier ainsi qu une assurance emprunteur. L assurance emprunteur sera mise en jeu lorsqu

Plus en détail

JORF n 0106 du 7 mai 2015 page 7837 texte n 12

JORF n 0106 du 7 mai 2015 page 7837 texte n 12 JORF n 0106 du 7 mai 2015 page 7837 texte n 12 ARRETE Arrêté du 29 avril 2015 précisant le format et le contenu de la fiche standardisée d'information relative à l'assurance ayant pour objet le remboursement

Plus en détail

www.financeimmo.com 1ère phase L'épargne, de 18 mois minimum pour le compte épargne logement et 4 ans minimum pour le plan épargne logement.

www.financeimmo.com 1ère phase L'épargne, de 18 mois minimum pour le compte épargne logement et 4 ans minimum pour le plan épargne logement. Vos crédits au meilleur taux Notre travail est de vous aider à rechercher les meilleures conditions commerciales correspondant à votre situation au moment où vous en avez besoin. Nous vous accompagnons

Plus en détail

Les principaux crédits et les pièges à éviter

Les principaux crédits et les pièges à éviter Chapitre 1 Les principaux crédits et les pièges à éviter 1. Le crédit revolving Le crédit revolving (ou crédit permanent) est souvent vendu comme une réserve d argent permettant de financer des envies

Plus en détail

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée?

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Contexte Empruntis intervient sur le crédit depuis 15 ans 370 000 ménages nous sollicitent chaque année pour leur besoin en crédit à la consommation

Plus en détail

Mini-guide n 25 - Septembre 2011

Mini-guide n 25 - Septembre 2011 Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Septembre 2011 La Convention AERAS La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé

Plus en détail

Le TEG dans tous ses états

Le TEG dans tous ses états Le TEG dans tous ses états L un des ingrédients essentiels pour choisir son prêt immobilier est son taux. Mais si le taux d intérêt mis en avant par le prêteur est important, le Taux Effectif Global (ou

Plus en détail

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

www.financeimmo.com 1 - Introduction sur le crédit relais. 2 - Le prêt relais associé à un prêt amortissable classique.

www.financeimmo.com 1 - Introduction sur le crédit relais. 2 - Le prêt relais associé à un prêt amortissable classique. Vos crédits au meilleur taux Notre travail est de vous aider à rechercher les meilleures conditions commerciales correspondant à votre situation au moment où vous en avez besoin. Nous vous accompagnons

Plus en détail

A quoi sert une banque? corrigé 1 Le micro trottoir : «A quoi sert une banque?»

A quoi sert une banque? corrigé 1 Le micro trottoir : «A quoi sert une banque?» 1 Le micro trottoir : «A quoi sert une banque?» Lien avec la finance pour tous : à quoi sert une banque? (http:///-la-banque-a-quoi-ca-sert-.html) sur le site Synthèse commune sous forme de schéma ROLE

Plus en détail

Le conseil en financement

Le conseil en financement ACTUALITE JUIN 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT LE PROJET IMMOBILIER ET SON FINANCEMENT L opération immobilière est un projet important de la vie : Comment acheter, ou faire construire?

Plus en détail

Je VEUX. être accompagné pour réussir ma vie active! 18/29 ans. jeunes actifs

Je VEUX. être accompagné pour réussir ma vie active! 18/29 ans. jeunes actifs jeunes actifs 18/29 ans Je VEUX être accompagné pour réussir ma vie active! ICI,quand on veut réussir dans la vie active, on peut. Vous voulez votre indépendance financière? Votre banque vous écoute pour

Plus en détail

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires.

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires. octobre 2012 n 25 crédit Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement A l'attention de Septembre 2008 Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement Au sujet de la garantie prise par la banque : Voici les caractéristiques et le coût des différents

Plus en détail

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) OCTOBRE 2012 N 25 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION

CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION suscitée par la loi n 2010-737 du 1 er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation Réforme du crédit à la consommation et lutte contre le

Plus en détail

http://www Renégocier son prêt immobilier

http://www Renégocier son prêt immobilier http://www Renégocier son prêt immobilier Dans tous les cas, un crédit vous engage et doit être remboursé. Définition du crédit... A l'origine du latin «credere» (croire, avoir confiance) Aujourd'hui prêt

Plus en détail

OFFRE PRIVILÈGE ÉTUDIANTS GROUPE IPAC

OFFRE PRIVILÈGE ÉTUDIANTS GROUPE IPAC OFFRE PRIVILÈGE ÉTUDIANTS GROUPE IPAC Pour vous souhaiter la bienvenue parmi nos clients, nous vous réservons des offres à ne pas manquer pour réaliser vos projets! LE COMPTE BANCAIRE OFFRE PRIVILÈGE OFFERTS

Plus en détail

Observatoire des Taux et des Prêts

Observatoire des Taux et des Prêts Observatoire des Taux et des Prêts Numéro 56 Etabli le 17 février 2015 L Observatoire des Taux et des Prêts se veut avant tout un outil pédagogique de présentation des prêts finançant l'accession à la

Plus en détail

Crédit Consommation. Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011

Crédit Consommation. Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011 Crédit Consommation Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011 Sommaire Les points clés de la réforme Les changements Notre philosophie de la réforme Les changements Notre philosophie Le crédit : - est

Plus en détail

Découvrir le regroupement de crédit Des pistes pour comprendre et agir

Découvrir le regroupement de crédit Des pistes pour comprendre et agir Découvrir le regroupement de crédit 1/10 AVERTISSEMENTS A LIRE ATTENTIVEMENT Les informations figurant dans le présent document sont fournies à titre gracieux et sans garantie de leur caractère complet,

Plus en détail

«Regroupement de crédits : halte aux idées reçues» C O N F E R E N C E D E P R E S S E, 1 7 d é c e m b r e 2 0 1 3

«Regroupement de crédits : halte aux idées reçues» C O N F E R E N C E D E P R E S S E, 1 7 d é c e m b r e 2 0 1 3 «Regroupement de crédits : halte aux idées reçues» C O N F E R E N C E D E P R E S S E, 1 7 d é c e m b r e 2 0 1 3 INTRODUCTION : RAPPELS SUR LE REGROUPEMENT DE CREDITS 1 LE REGROUPEMENT DE CRÉDITS, QUAND?

Plus en détail

L encadrement du crédit par la loi Française

L encadrement du crédit par la loi Française L encadrement du crédit par la loi Française Le législateur a, depuis les années 70, mis en place des dispositions visant à mieux protéger les emprunteurs et les personnes en situation de fragilité financière,

Plus en détail

LE PETIT PROPRIETAIRE

LE PETIT PROPRIETAIRE Prospectus concernant les prêts hypothécaires sociaux accordés par la s.a. LE PETIT PROPRIETAIRE agréée par la région Bruxelles-Capitale inscrite en vertu d'une décision de la Commission bancaire, financière

Plus en détail

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix. particuliers professionnels professionnels entreprises. entreprises

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix. particuliers professionnels professionnels entreprises. entreprises particuliers professionnels professionnels entreprises entreprises L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix document non contractuel à caractère publicitaire. les garanties peuvent donner

Plus en détail

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix particuliers PROFESSIONNELS professionnels entreprises entreprises GÉNÉRATION RESPONSABLE Être un assureur responsable, c est donner à chacun les moyens de faire les bons choix pour protéger ce qui lui

Plus en détail

OFFRE PRIVILÈGE ÉTUDIANTS ISA

OFFRE PRIVILÈGE ÉTUDIANTS ISA ÉTUDIANTS ISA LES SERVICES BANCAIRES TOUT COMPRIS PAR MOIS LES 4 PREMIÈRES ANNÉES DE COTISATION JAZZ Pour vous souhaiter la bienvenue parmi nos clients, nous vous réservons des offres à ne pas manquer

Plus en détail

Le financement de l installation

Le financement de l installation Le financement de l installation Les relations bancaires Le budget prévisionnel Les financements 2 ème Edition du Salon Européen de l Ostéopathie 31 mars et 1 er avril 2012 PUBLIC Sommaire 1. Un contexte

Plus en détail

La réforme du crédit à la consommation «Lagarde»

La réforme du crédit à la consommation «Lagarde» La réforme du crédit à la consommation «Lagarde» Sommaire 1. Les objectifs de la réforme 2. Le calendrier 3. Les changements apportés 4. Les nouveaux documents 5. Pour en savoir plus 2 1. Les objectifs

Plus en détail

Unité E Budgets et placements

Unité E Budgets et placements Unité E Budgets et placements Exercice 1 : Établissement d'un budget Prépare un modèle de feuille de calcul pour le budget en te fondant sur le formulaire de budget mensuel illustré à l'annexe E-1. Utilise

Plus en détail

Les crédits à la consommation

Les crédits à la consommation Les crédits à la consommation Billet du blog publié le 16/03/2015, vu 244 fois, Auteur : Fabrice R. LUCIANI Code de la consommation (Valable à partir du 18 mars 2016) Avis du 24 juin 2014 relatif à l'application

Plus en détail

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 13 Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE juillet 2004 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle

Plus en détail

3. Un crédit à la consommation responsable

3. Un crédit à la consommation responsable 3. Un crédit à la consommation responsable Comité consultatif du secteur financier Rapport 2009-2010 49 Au cours de l exercice 2009-2010, le CCSF a suivi de près l évolution du texte de loi sur la réforme

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS IMMOBILIERS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque, vous

Plus en détail

Banques en ligne : où faut-il souscrire?

Banques en ligne : où faut-il souscrire? Banques en ligne : où faut-il souscrire? Par Léa Billon pour VotreArgent.fr, publié le 11/07/2013 Les banques en ligne séduisent d'abord par leurs services à moindre coût, voire gratuits. Leurs livrets

Plus en détail

Copyright Blog Moneyattitude. Mon Plan Anti-Banquier de A à Z Pour Bien Renégocier Votre Prêt Immobilier et Gagner De L'argent!

Copyright Blog Moneyattitude. Mon Plan Anti-Banquier de A à Z Pour Bien Renégocier Votre Prêt Immobilier et Gagner De L'argent! Mon Plan Anti-Banquier de A à Z Pour Bien Renégocier Votre Prêt Immobilier et Gagner De L'argent! 1) COMBIEN POUVEZ-VOUS GAGNER? Pour estimer votre gain, il faut évaluer ce que votre crédit en cours vous

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER CONFIDENTIEL

RAPPORT FINANCIER CONFIDENTIEL RAPPORT FINANCIER CONFIDENTIEL PROPOSANT : Nom : Date de naissance : / / 19 Prénom : Adresse : Profession : Activité précise : CONTRACTANT : (s il est différent du proposant) Nom ou raison sociale : SIREN

Plus en détail

Les conditions de fond de l opération de crédit. Les conditions de fond de l opération de crédit

Les conditions de fond de l opération de crédit. Les conditions de fond de l opération de crédit Les conditions de fond de l opération de crédit Article juridique publié le 08/12/2012, vu 1538 fois, Auteur : Maître Joan DRAY Les conditions de fond de l opération de crédit La loi n 84-46 du 24 janvier

Plus en détail

Préparé par : Wafaa ELBARAKA Siham MOUATABIR Mariam ZAHIRI. encadré par : MME LIDDER

Préparé par : Wafaa ELBARAKA Siham MOUATABIR Mariam ZAHIRI. encadré par : MME LIDDER Préparé par : Wafaa ELBARAKA Siham MOUATABIR Mariam ZAHIRI encadré par : MME LIDDER 1-INTRODUCTION a- Définition du crédit b- Les fournisseurs de crédits aux particuliers c- L importance de l activité

Plus en détail

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Finance / Module : Les Techniques Bancaires Fiche N 7 : La Relation Banque - Particuliers I)- Les Comptes et Les Placements Bancaires

Plus en détail

PROSPECTUS N 1 CRÉDIT À LA CONSOMMATION

PROSPECTUS N 1 CRÉDIT À LA CONSOMMATION PROSPECTUS N 1 CRÉDIT À LA CONSOMMATION PRÊT À TEMPÉRAMENT ÉTABLI PAR ACTE AUTHENTIQUE PRÊT À TEMPÉRAMENT D'APPLICATION À DATER DU 01.06.2006 CREDIMO S.A. Weversstraat 6-8-10 1730 ASSE Tél. +32(0)2 454

Plus en détail

Chapitre II : Les emprunts indivis

Chapitre II : Les emprunts indivis Chapitre II : Les emprunts indivis I. Caractéristiques générales On appelle emprunt indivis, un contrat entre un et un seul prêteur et un et un seul emprunteur. Un tel emprunt fait l objet d un remboursement

Plus en détail

OFFRE PRIVILÈGE ÉTUDIANTS DE L'APEP SUP INSTITUT DE GESTION ET COMPTABILITE

OFFRE PRIVILÈGE ÉTUDIANTS DE L'APEP SUP INSTITUT DE GESTION ET COMPTABILITE ÉTUDIANTS DE L'APEP SUP INSTITUT DE GESTION ET COMPTABILITE LE COMPTE BANCAIRE OFFERTS À L'OUVERTURE DE VOTRE 1 ER COMPTE BANCAIRE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Pour vous souhaiter la bienvenue parmi nos clients, nous

Plus en détail

Comparer des offres de prêts

Comparer des offres de prêts Comparer des offres de prêts Prêts immobiliers : les critères de choix Nom de l établissement contact et n de téléphone Montant du prêt proposé Type de prêt taux fixe ou variable S agit-il d un prêt modulable?

Plus en détail

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com Crédit LA CONVENTION AERAS S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé 1. Qu est ce que la convention AERAS? 2. Comment fonctionne le dispositif, quels sont les types de prêts concernés? 3.

Plus en détail

Prospectus Crédit à la consommation

Prospectus Crédit à la consommation Prospectus Crédit à la consommation Prêt à tempérament Credit Europe Crédit fixe (Direct) Credit Europe Crédit Confort (Indirect) Avec Credit Europe Bank, c est aussi simple que ça! Prospectus Crédits

Plus en détail

Allianz Assurance Emprunteur

Allianz Assurance Emprunteur Allianz Assurance Emprunteur Loi HAMON Allianz Courtage L objectif de la loi Hamon Quel est le besoin des assurés? Comparer les offres d assurance, faire jouer la concurrence La réponse apportée par la

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective a été souscrite

Plus en détail

L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3)

L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3) L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3) Lors d'une précédente analyse, nous avions présenté deux outils d'appel public à l'épargne qui bénéficient d'un régime légal favorable

Plus en détail

DISPOSITIONS DU CODE DE LA CONSOMMATION VOUS CONCERNENT-ELLES?

DISPOSITIONS DU CODE DE LA CONSOMMATION VOUS CONCERNENT-ELLES? INC document FICHE PRATIQUE J. 196 Août 2011 LE PRÊT PERSONNEL Vous souhaitez emprunter une somme d argent pour en disposer librement, sans qu elle ne soit affectée à un achat déterminé? Orientez-vous

Plus en détail

Investir dans la pierre

Investir dans la pierre GE Money Bank Financements immobiliers Investir dans la pierre GE imagination at work* *GE l imagination en action Investir dans la pierre Vous avez fait le choix d un investissement immobilier locatif,

Plus en détail

Prêt à la consommation

Prêt à la consommation - 1 - Prêt à la consommation Résumé : Le crédit à la consommation s'intègre dans un cadre légal défini par la loi Scrivener. Celle-ci protège le consommateur. Elle prévoit toutes les conditions nécessaires

Plus en détail

Les offres crédits www.sofinco.fr 23/06/2009

Les offres crédits www.sofinco.fr 23/06/2009 Les offres crédits www.sofinco.fr 23/06/2009 Home Page du 23/06/2009 www.sofinco.fr -Ce mois ci : nous proposons aux internautes de préparer sereinement leurs envies de cet été. -Notre communication :

Plus en détail

Réforme du Crédit à la Consommation

Réforme du Crédit à la Consommation Réforme du Crédit à la Consommation Christine LAGARDE Ministre de l Economie, des Finances et de l Industrie Vendredi 29 avril 2011 Dossier de presse www.economie.gouv.fr Contacts Presse : Cabinet de Christine

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 3 : Les taux d intérêt Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Février 2012 Préambule «Le taux d intérêt est la rémunération de l

Plus en détail

La convention AERAS en 10 points-clés

La convention AERAS en 10 points-clés La convention AERAS en 10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail