Denise Aubé, Médecin conseil, Institut national de santé publique. CAHSPR mai, Montréal

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Denise Aubé, Médecin conseil, Institut national de santé publique. CAHSPR mai, Montréal"

Transcription

1 Denise Aubé, Médecin conseil, Institut national de santé publique CAHSPR mai, Montréal

2

3 Évaluation réalisée ( ) auprès de 3 CSSS et de leur RLS, en territoire rural Projet conjoint d accompagnement IPCDC-INSPQ perspective de responsabilité populationnelle (RP) appropriation et utilisation du modèle de Vieillissement en santé (VES) pour les personnes âgées: 9 axes, sectoriels et intersectoriels Suite à l accompagnement fourni Agit-on davantage en promotion/prévention? Se concerte-t-on davantage? Qu en est-il de la participation des aînés?

4

5 Des conditions de succès requises Engagement formel: CSSS (CA), Agence régionale Ouverture sur partenaires intersectoriels (munic.++) Un accompagnement structuré et diversifié - Un chargé de projet local pour 18 mois, demi-temps - Un accompagnement au niveau central (IPCDC et INSPQ) Expertise (VES et aînés) et processus (gestion de projet) Développement des capacités (activités de formation) Réseautage avec d autres CSSS - Différents mécanismes de suivis avec des acteurs stratégiques et opérationnels, locaux et régionaux

6 Des municipalités peu populeuses, dispersées Beaucoup de municipalités de moins de h. Un vieillissement démographique marqué 19% vs 16,6% au Québec Une évolution démographique plus lente sur 25 ans, de -7,7% à + 8,9% vs + 15,8% au Québec Des revenus plus faibles 82 à 96% de la moyenne québécoise Et aussi: Un petit nombre d établissements en SSS Plus de proximité des acteurs intersectoriels Certains leaders détiennent des ancrages de longue date

7

8 Pour le CSSS et le RLS : - Vision plus intégrée (besoins, interventions) Comités conjoints inter-programmes et interdirections Renforcement du travail en interdisciplinarité Élargissement des perspectives (tables ainés) Prise en compte plus globale de la santé Plus d intérêt pour les services de proximité (SAD) Souci de mobiliser physiquement les ainés, même en milieu résidentiel Des activités de repérage d ainés vulnérables dans la communauté pour les soutenir plus rapidement

9 Un rapprochement avec les autres secteurs, influencé par l application du modèle: - Exemple des politiques familles-ainés du mouvement Municipalités amies des aînés: - opportunité de complicité avec le réseau de la santé - Une réalité: les besoins des ainés recoupent ceux de d autres groupes: ex des parcs et sentiers pédestres Un intérêt pour élargir la portée de projets : Plaidoyer pour l intergénérationnel: ex. de pistes à vélo initialement prévues pour des élèves

10 Formation de comités stratégiques VES - Au plan régional: - Comité intersectoriel incluant des instances de concertation (CRE et TRCA) - Au plan local, selon les milieux: Regroupement d acteurs en interaction étroite avec les ainés: SSS, OC, liens avec le logement, la sécurité Forte représentation municipale, donnant une voix aux besoins singuliers des milieux ruraux

11 Surtout, le réseau les informe et les consulte: - Autour des services offerts: par le réseau, par les organismes communautaires - Autour de priorités ministérielles établies Négligence et maltraitance, proches aidants Des préoccupations fréquentes à leur égard: - Les proches aidants, pour les soutenir et les protéger - La présence et le développement du bénévolat

12

13 - La singularité des milieux, l importance: - De leur contexte historique (touristique, rural, forestier) - Des leurs caractéristiques sociodémographiques et économiques (équilibre des groupes d âge, richesse relative) - De leurs enjeux et de leurs défis (essor ou décroissance) - De la vitalité de leur tissu communautaire et des liens de collaboration pour contrer la rareté des ressources, leur précarité - Du dynamisme de leurs leaders, de leur ancrage à moyen et long terme - L importance pour les citoyens de leur appartenance locale: (où vit-on: 23% < h.; 21% h. entre et 50,000 h.) Avoir un milieu accueillant où il fait bon vivre et interagir Renforcer leurs liens: fêtes, activités de reconnaissance, activités intergénérationnelles

14 La trame historique des communautés colore leur devenir Le caractère névralgique Du niveau décisionnel local La municipalité et de + en +, la municipalité régionale de comté De la vitalité des lieux d échanges: Notamment au niveau collectif, sectoriel et intersectoriel: concertation, collaboration, coopération Également au plan social

15 Dans les milieux ruraux, il est difficile d isoler les secteurs les uns des autres lorsque les enjeux touchent la santé. La rareté des ressources facilite les rapprochements Les priorités touchant la santé qui sont collectivement retenues offrent un plus grand potentiel d interventions à partir de leviers décisionnels diversifiés Engagement solidaire allant parfois jusqu à des contributions financières partagées

16 L amélioration globale de la santé et du bienêtre Elle s ancre dans la qualité de vie au quotidien qui touche les environnements, avec des volets incluant la participation sociale des citoyens, le développement du sentiment d appartenance, le caractère inclusif des communautés

17 L expérience de soins des ainés vivant dans des milieux ruraux: L accès à des services de proximité demeure un enjeu. Il doit s intégrer dans la préoccupation de maintenir des environnements sains (SHV), bienveillants, stimulants et sécuritaires Le contexte en est un ressources limitées et d adaptations nécessaires L analyse plus globale des besoins est une nécessité Des pratiques adaptées et adaptatives s imposent: plus d interdisciplinarité, des pratiques infirmières avancées, une complicité 1 re et 2 ème ligne pour des services de proximité, optimisation des liens avec les OC, et aussi avec les différents secteurs d activités

18 Une valeur ajoutée (efficience des services, coûts sauvés, vitalité et attractivité): Dans les projets étudiés, la rareté des ressources favorise l établissement de priorités collectives qui rendent possibles de nouvelles marges de manœuvre basées sur la collaboration et la coopération. De par leur singularité, les milieux ruraux offrent des conditions propices à l innovation

19 Titre du rapport: «Vieillissement en santé» et «responsabilité populationnelle»: évaluation d un accompagnement dans trois milieux locaux du Québec» (disponible sur internet)

Plan d action. de la politique familiale

Plan d action. de la politique familiale Plan d action 2005 2007 de la politique familiale La Politique familiale de la Ville de Québec tend à faire de Québec un milieu de vie qui soutient activement les familles, facilite leur organisation

Plus en détail

1. Préambule. 2. Le milieu. Politique de la famille et des aînés

1. Préambule. 2. Le milieu. Politique de la famille et des aînés 1. Préambule La municipalité de Cowansville se dotait d une politique familiale en 2005 et, du même coup, honorait la bannière de «Ville amie des familles». Au fil des ans, avec la collaboration du comité

Plus en détail

Responsabilité populationnelle au Québec : l impulsion nationale, le soutien régional, la mise en œuvre locale

Responsabilité populationnelle au Québec : l impulsion nationale, le soutien régional, la mise en œuvre locale Responsabilité populationnelle au Québec : l impulsion nationale, le soutien régional, la mise en œuvre locale Martine Couture Présidente-directrice générale PLAN Définition de la responsabilité

Plus en détail

LA COLLABORATION DE TOUS LES ACTEURS : DES ALLIANCES FORTES AU BÉNÉFICE DE L USAGER

LA COLLABORATION DE TOUS LES ACTEURS : DES ALLIANCES FORTES AU BÉNÉFICE DE L USAGER LA COLLABORATION DE TOUS LES ACTEURS : DES ALLIANCES FORTES AU BÉNÉFICE DE L USAGER Hélène Boisvert, directrice du programme SAPA CISSS de Lanaudière Objectifs de la présentation 1. La région de Lanaudière

Plus en détail

Une communauté amie des aînés, d où vient ce mouvement?

Une communauté amie des aînés, d où vient ce mouvement? Une communauté amie des aînés, d où vient ce mouvement? Historique 2002 OMS lance Cadre d orientation «Vieillir en restant actif» 2005 Brésil Gérontologistes introduit concept «Ville amie des aînés» 2007

Plus en détail

L expérience des «Villes amies des aînés» au Québec

L expérience des «Villes amies des aînés» au Québec L expérience des «Villes amies des aînés» au Québec Équipe de recherche Villes amies des aînés Suzanne Garon Professeure-chercheure en travail social Mario Paris Doctorat en gérontologie Université de

Plus en détail

Mieux agir ensemble pour réussir le développement collectif. Contenu. Développement collectif. 1- De quoi parle-t-on? 2- Résultats, limites et enjeux

Mieux agir ensemble pour réussir le développement collectif. Contenu. Développement collectif. 1- De quoi parle-t-on? 2- Résultats, limites et enjeux Mieux agir ensemble pour réussir le développement collectif Denis Bourque Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire, UQO Rouyn-Noranda, 25 février 2015 Contenu 1- De quoi parle-t-on?

Plus en détail

Équipe IPCDC 21 août 2012

Équipe IPCDC 21 août 2012 Extrait du Référentiel de compétences pour relever le défi de l exercice de la responsabilité populationnelle à l intention des CSSS et de leurs partenaires Équipe IPCDC 21 août 2012 Annexe II: Rôles-types

Plus en détail

Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec

Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec MÉMOIRE DÉPOSÉ PAR LE RÉSEAU QUÉBÉCOIS DE VILLES ET VILLAGES EN SANTÉ DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION POUR LE PLAN D ACTION 2018-2023

Plus en détail

DOCUMENT TRAVAIL. Pistes d actions Politique familiale municipale (PFM) et démarche Municipalité amie des aînés (MADA) de la

DOCUMENT TRAVAIL. Pistes d actions Politique familiale municipale (PFM) et démarche Municipalité amie des aînés (MADA) de la DOCUMENT TRAVAIL Pistes d actions Politique familiale municipale (PFM) et démarche Municipalité amie des aînés (MADA) de la Municipalité régionale de comté du Haut-Saint-Laurent Définition du concept de

Plus en détail

Vieillir et vivre ensemble

Vieillir et vivre ensemble Vieillir et vivre ensemble Chez soi, dans sa communauté, au Québec Familiarisation avec le document Structure du document Un document de 200 pages, malgré le graphisme agréable, peut paraître rébarbatif

Plus en détail

Développement des communautés et inégalités sociales

Développement des communautés et inégalités sociales Développement des communautés et inégalités sociales Un mariage inéluctable? L expérience de Présentation de Jean-François Roos organisateur communautaire CSSS-IUG de Sherbrooke dans le cadre des Journées

Plus en détail

ORIGINE DE NOTRE DÉMARCHE

ORIGINE DE NOTRE DÉMARCHE Caractérisation des communautés locales de Chaudière-Appalaches : Connaître et mobiliser pour mieux intervenir i (2008-20) Par Sophie Garant Soutien au développement des communautés et Annie Bourassa -

Plus en détail

Politique de développement durable MUNICIPALITÉ DE RAWDON

Politique de développement durable MUNICIPALITÉ DE RAWDON Politique de développement durable MUNICIPALITÉ DE RAWDON Introduction La politique de développement durable de la Municipalité de Rawdon témoigne de son engagement pour la prise en compte de la Loi sur

Plus en détail

l Outaouais Projet de partenariat dans le projet Geneviève D Amours 26 Novembre 2012 JASP 16es Journées annuelles de santé publique 1

l Outaouais Projet de partenariat dans le projet Geneviève D Amours 26 Novembre 2012 JASP 16es Journées annuelles de santé publique 1 Portrait des de l Outaouais Geneviève D Amours Comité des partenaires duportrait des 26 Novembre 2012 JASP Projet de partenariat Les partenaires impliqués dans le projet 16es Journées annuelles de santé

Plus en détail

AGENDA COMMUN MUNICIPALITÉ ET SANTÉ PUBLIQUE :

AGENDA COMMUN MUNICIPALITÉ ET SANTÉ PUBLIQUE : Cette présentation a été effectuée le 22 novembre 2016, au cours de la journée «Rendre l environnement bâti sain et sécuritaire pour les citoyens à l échelle municipale : on se donne les moyens!» dans

Plus en détail

Édition. Rédaction : Lucie Raymond Supervision : Michèle Pelletier Mise en page : Jocelyne Perron

Édition. Rédaction : Lucie Raymond Supervision : Michèle Pelletier Mise en page : Jocelyne Perron Édition Rédaction : Lucie Raymond Supervision : Michèle Pelletier Mise en page : Jocelyne Perron Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux 505, boulevard de Maisonneuve Ouest

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS. Période du 1 er janvier 2015 au 31 mars 2016

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS. Période du 1 er janvier 2015 au 31 mars 2016 FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS Période du 1 er janvier 2015 au 31 mars 2016 Adopté par le conseil de la MRC de Rivière-du-Loup le 20 octobre 2016 Mise en contexte En

Plus en détail

Plan d action Municipalité amie des aînés Habitation

Plan d action Municipalité amie des aînés Habitation Plan d action Municipalité amie des aînés 2016-2018 Habitation Permettre aux aînés de vivre au sein de leur communauté, dans une habitation appropriée à leurs besoins. S assurer que le zonage et les règlements

Plus en détail

Projet de Politique de prévention mémoire présenté dans le cadre de la consultation du gouvernement du Québec

Projet de Politique de prévention mémoire présenté dans le cadre de la consultation du gouvernement du Québec Projet de Politique de prévention mémoire présenté dans le cadre de la consultation du gouvernement du Québec Produit par Québec en Forme Novembre 2015 À PROPOS DE QUÉBEC EN FORME Fondé en 2002, Québec

Plus en détail

Pour un nouveau partenariat public-privé-citoyen permettant un développement culturel viable et durable. Par MOBILISONS MONTRÉAL (OSBL)

Pour un nouveau partenariat public-privé-citoyen permettant un développement culturel viable et durable. Par MOBILISONS MONTRÉAL (OSBL) MOBILISER COLLABORER PROPULSER Montréal le 24 août 2016 Pour un nouveau partenariat public-privé-citoyen permettant un développement culturel viable et durable Par MOBILISONS MONTRÉAL (OSBL) Mémoire portant

Plus en détail

Une vision partagée et complémentaire entre gestionnaires et oc, c est possible!

Une vision partagée et complémentaire entre gestionnaires et oc, c est possible! Une vision partagée et complémentaire entre gestionnaires et oc, c est possible! Présentation préparée par: Claudette Girard et Chantal Goyette En collaboration avec Nicolas Fortin et Richard Allaire Colloque

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE. Municipalité de L Isle-Verte. Sous la coordination de la Commission municipale de la famille MAI 2007

POLITIQUE FAMILIALE. Municipalité de L Isle-Verte. Sous la coordination de la Commission municipale de la famille MAI 2007 POLITIQUE FAMILIALE Municipalité de L Isle-Verte Sous la coordination de la Commission municipale de la famille MAI 2007 Table des matières Un objectif, une démarche, une définition Principes directeurs

Plus en détail

Centre de santé et de services sociaux de Saint-Léonard et Saint-Michel

Centre de santé et de services sociaux de Saint-Léonard et Saint-Michel Témoignage de la Table locale des pharmaciens du réseau local de services du centre de santé et de services sociaux de Saint-Léonard et de Saint-Michel Historique De 2007 à septembre 2012 Comité conjoint

Plus en détail

SYMPOSIUM NATIONAL. Vieillir en sécurité À quelles conditions? Une approche de police de proximité

SYMPOSIUM NATIONAL. Vieillir en sécurité À quelles conditions? Une approche de police de proximité SYMPOSIUM NATIONAL Vieillir en sécurité À quelles conditions? Une approche de police de proximité Montréal Le 24 octobre 2007 Rappel historique Soucieuse de mieux desservir les citoyens et de favoriser

Plus en détail

La responsabilité populationnelle et l approche populationnelle

La responsabilité populationnelle et l approche populationnelle La responsabilité populationnelle et l approche populationnelle Dr. Jean Rochon, expert conseil IPCDC Dr. Jocelyne Sauvé, DSP ASSS de la Montérégie et membre du consortium IPCDC Présentation au GR du 03

Plus en détail

Forum sur l intimidation 2 octobre 2014 Élaboration d un plan d action concerté de lutte contre l intimidation. Recommandations du CAMF

Forum sur l intimidation 2 octobre 2014 Élaboration d un plan d action concerté de lutte contre l intimidation. Recommandations du CAMF Forum sur l intimidation 2 octobre 2014 Élaboration d un plan d action concerté de lutte contre l intimidation Recommandations du CAMF Le Carrefour action municipale et famille salue l engagement du ministère

Plus en détail

Politique culturelle

Politique culturelle Politique culturelle 20 mars 2014 1ère révision 29 octobre 2015 2e révision 10/29/2015 Table des matières Introduction... 1 Fondements de la Politique culturelle... 2 Vision... 2 La politique culturelle...

Plus en détail

6 enjeux 20 orientations 52 objectifs 128 actions

6 enjeux 20 orientations 52 objectifs 128 actions Vision Maskinongé est une coalition d organisations et d individus impliqués pour favoriser un développement socioéconomique cohérent et intégré des municipalités de la MRC de Maskinongé. De leur travail

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE Saint-Damien, aujourd hui et demain

PLAN STRATÉGIQUE Saint-Damien, aujourd hui et demain PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 Saint-Damien, aujourd hui et demain MOT DE VOS ÉLUS Saint-Damien est riche de son patrimoine naturel, de son offre diversifiée en loisirs et en activités culturelles, et de sa

Plus en détail

Vivre et vieillir ensemble dans sa communauté

Vivre et vieillir ensemble dans sa communauté 2 e Conférence Internationale des Villes amies des ainés : VADA Compte- rendu de Lucien Houle Vivre et vieillir ensemble dans sa communauté du 9 au 11 septembre 2013, au Centre des congrès de Québec :

Plus en détail

Intervention du Conseil des Montréalaises. Les femmes et le logement à Montréal

Intervention du Conseil des Montréalaises. Les femmes et le logement à Montréal Intervention du Conseil des Montréalaises Les femmes et le logement à Montréal Dans le cadre de l étude publique du volet social du Plan d affaires 2006-2009 de l Opération 15 000 logements De la commission

Plus en détail

Politique culturelle 3/17/2015

Politique culturelle 3/17/2015 Politique culturelle 3/17/2015 Table des matières Introduction... 1 Fondements de la Politique culturelle... 2 Vision... 2 La politique culturelle... 2 Axes d interventions... 2 Axe #1 - Favoriser le rayonnement,

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT

PLAN DE DÉVELOPPEMENT PLAN DE DÉVELOPPEMENT - VERSION INTÉGRALE Démarche Le plan de développement est le fruit du travail d un comité ad hoc formé pour l exercice, composé des membres du conseil municipal et du comité d action

Plus en détail

VILLE DE BROMONT 2 e ÉDITION SEPT politique familiale

VILLE DE BROMONT 2 e ÉDITION SEPT politique familiale VILLE DE BROMONT 2 e ÉDITION SEPT. 2007 politique familiale Jeune municipalité en pleine évolution, Bromont mise sur la famille pour constituer les assises de sa croissance. S engager dans l essor de la

Plus en détail

La qualité de vie des tout-petits comme mission du réseau municipal de loisir. Février 2017 André Thibault, Ph.D.

La qualité de vie des tout-petits comme mission du réseau municipal de loisir. Février 2017 André Thibault, Ph.D. La qualité de vie des tout-petits comme mission du réseau municipal de loisir Février 2017 André Thibault, Ph.D. S Plan de présentation Au cours des dernières années, le mandat des services de loisir public

Plus en détail

INSTITUTIONS LOCALES, TERRITOIRES ET CAPITAL HUMAIN :

INSTITUTIONS LOCALES, TERRITOIRES ET CAPITAL HUMAIN : INSTITUTIONS LOCALES, TERRITOIRES ET CAPITAL HUMAIN : POUR UNE INTÉGRATION GAGNANTE! Serge Belley, professeur École nationale d administration publique Septembre 2015 Deux questions préalables Quels sont

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR AMÉLIORER LES MILIEUX DE VIE. Dans le cadre de l Entente relative au

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR AMÉLIORER LES MILIEUX DE VIE. Dans le cadre de l Entente relative au POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR AMÉLIORER LES MILIEUX DE VIE Dans le cadre de l Entente relative au Fonds de développement des territoires (FDT) 2016-2017 Présentée au Ministère des

Plus en détail

VOIR LES CHOSES D UN AUTRE ŒIL

VOIR LES CHOSES D UN AUTRE ŒIL VOIR LES CHOSES D UN AUTRE ŒIL Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec M. Martin Beaumont Président-directeur général 2016-03-30 www.ciusssmcq.ca

Plus en détail

Questionnaire à l intention des 18 ans et plus

Questionnaire à l intention des 18 ans et plus Questionnaire à l intention des 18 ans et plus Le Comité de la famille et des aînés aimerait connaître vos idées pour améliorer la qualité de vie des familles et des aînés à Cap-Santé. Les réponses recueillies

Plus en détail

Le développement social local et le soutien aux familles : Le soutien aux jeunes parents et à la parentalité

Le développement social local et le soutien aux familles : Le soutien aux jeunes parents et à la parentalité Le développement social local et le soutien aux familles : Le soutien aux jeunes parents et à la parentalité Atelier présenté aux Journées annuelles de santé publique Marthe Hamel Montréal 23 octobre 2006

Plus en détail

Kino-Québec Le modèle québécois pour la promotion de l activité physique JASP 2006 Véronique Martin, M.A. Diane Boudreault, M.A.

Kino-Québec Le modèle québécois pour la promotion de l activité physique JASP 2006 Véronique Martin, M.A. Diane Boudreault, M.A. Kino-Québec Le modèle québécois pour la promotion de l activité physique JASP 2006 Véronique Martin, M.A. Diane Boudreault, M.A. Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Gouvernement du Québec 1

Plus en détail

Politique d accueil et d intégration des nouveaux résidents. Adoptée par le conseil de la MRC de L Érable

Politique d accueil et d intégration des nouveaux résidents. Adoptée par le conseil de la MRC de L Érable Politique d accueil et d intégration des nouveaux résidents Adoptée par le conseil de la MRC de L Érable Le 15 janvier 2014 Table des matières Message du préfet et du directeur général... 3 Message du

Plus en détail

Territorialisation des systèmes alimentaires: Nourrir les politiques autrement

Territorialisation des systèmes alimentaires: Nourrir les politiques autrement Cette présentation a été effectuée le 21 novembre 2016, au cours de la journée «La santé dans toutes les politiques au Québec : vers la mise en œuvre de la Politique gouvernementale de prévention en santé»

Plus en détail

PRIORITÉS ANNUELLES D INTERVENTION

PRIORITÉS ANNUELLES D INTERVENTION PRIORITÉS ANNUELLES D INTERVENTION 2017-2018 Pour la période du 1er avril 2017 au 31 mars 2018 Adopté le 14 février 2017 Mise en contexte Dans le cadre de l entente relative au Fonds de développement des

Plus en détail

Politique Municipalité amie des aînés Plan d'action Propositions d'action

Politique Municipalité amie des aînés Plan d'action Propositions d'action Champ d'intervention : 1) Organisation municipale Objectifs s proposées Responsable Partenaires 2014 2015 2016 2017 1.1 Faciliter l'accessibilité de l'information destinée aux aînés et à la communauté

Plus en détail

LE PROGRAMME MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS (MADA)

LE PROGRAMME MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS (MADA) MINISTÈRE DE LA FAMILLE Secrétariat aux aînés LE PROGRAMME MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS (MADA) Présentation par : Jean- Philippe Lessard- Beaupré, conseiller Le 8 mai 2015 2 Les municipalités et le vieillissement

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE L ILÔT WANKLYN. Présenté à l Office de consultation publique de Montréal. Déposé le 8 octobre 2015

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE L ILÔT WANKLYN. Présenté à l Office de consultation publique de Montréal. Déposé le 8 octobre 2015 MÉMOIRE SUR LE PROJET DE L ILÔT WANKLYN Présenté à l Office de consultation publique de Montréal Déposé le 8 octobre 2015 Table de développement social de LaSalle ENSEMBLE POUR UN MEILLEUR AVENIR MÉMOIRE

Plus en détail

Plan d action SANTÉ & SAINES HABITUDES DE VIE PROPOSITION AVRIL 2015 DOCUMENT DE TRAVAIL

Plan d action SANTÉ & SAINES HABITUDES DE VIE PROPOSITION AVRIL 2015 DOCUMENT DE TRAVAIL Plan d action 2015-2016 SANTÉ & SAINES HABITUDES DE VIE PROPOSITION AVRIL 2015 DOCUMENT DE TRAVAIL Comité SSHV Mandat du comité de la TDSCS Faciliter les choix sains au cœur des milieux de vie fréquentés

Plus en détail

Comment développer des projets de recherche en collaboration avec le Ministère

Comment développer des projets de recherche en collaboration avec le Ministère Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale de la planification, de la performance et de la qualité Comment développer des projets de recherche en collaboration avec le Ministère Manon

Plus en détail

Stratégie de développement des compétences Microprogramme et Compétences en action

Stratégie de développement des compétences Microprogramme et Compétences en action INITIATIVE SUR LE PARTAGE DES CONNAISSANCES ET LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES (IPCDC) Stratégie de développement des compétences Microprogramme et Compétences en action Jean Rochon Mary McCowan Diane

Plus en détail

La Stratégie gouvernementale de développement durable

La Stratégie gouvernementale de développement durable La Stratégie gouvernementale de développement durable 2008-2013 Assemblée générale des membres du Forum des gestionnaires en ressources matérielles Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement

Plus en détail

L Association des services de réhabilitation sociale du Québec. Des citoyens engagés pour le mieux-être de nos communautés

L Association des services de réhabilitation sociale du Québec. Des citoyens engagés pour le mieux-être de nos communautés L Association des services de réhabilitation sociale du Québec Des citoyens engagés pour le mieux-être de nos communautés Historique 1961: projet d une fédération provinciale 1962: création de l ASRSQ

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF

PROJET ÉDUCATIF COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 Adopté par les membres du conseil d établissement le 26 novembre 2014 PRÉSENTATION DE NOTRE PROJET ÉDUCATIF Nous vous présentons avec enthousiasme

Plus en détail

Atouts, difficultés et défis des entreprises culturelles d économie sociale en milieu rural : le cas de Brome Missisquoi

Atouts, difficultés et défis des entreprises culturelles d économie sociale en milieu rural : le cas de Brome Missisquoi Atouts, difficultés et défis des entreprises culturelles d économie sociale en milieu rural : le cas de Brome Missisquoi Résultats sommaires de recherche Myriam Simard, INRS UCS, Lucie Hébert, CLD Brome

Plus en détail

Créer un milieu de vie favorisant le plein épanouissement des ainés et le vieillissement actif et leur permettre ainsi qu aux personnes de tous les

Créer un milieu de vie favorisant le plein épanouissement des ainés et le vieillissement actif et leur permettre ainsi qu aux personnes de tous les ORIGINE 2002 OMS lance Cadre d orientation «Vieillir en restant actif» 2005 Brésil Gérontologistes introduit concept «Ville amie des aînés» 2007 OMS lance «Guide mondial ville-amies des aînés» 2008 Québec

Plus en détail

Politique des aînés. Municipalité de Saint-René-de-Matane. crédit photo : Jeanne-Aimé Paquet. crédit photo : Jeanne-Aimé Paquet

Politique des aînés. Municipalité de Saint-René-de-Matane. crédit photo : Jeanne-Aimé Paquet. crédit photo : Jeanne-Aimé Paquet crédit photo : Jeanne-Aimé Paquet Municipalité de crédit photo : Jeanne-Aimé Paquet crédit photo : Jeanne-Aimé Paquet Table des matières Mot du maire.......................................... 2 Mot du

Plus en détail

Guide sur les environnements favorables aux saines habitudes de vie dans les municipalités

Guide sur les environnements favorables aux saines habitudes de vie dans les municipalités Guide sur les environnements favorables aux saines habitudes de vie dans les municipalités Sophie Paquin, Ph.D et urbaniste Denis Marion, maire de Massueville ??? Avez-vous implanté des projets pour les

Plus en détail

Services à domicile. Personnes âgées en perte d autonomie CHAPITRE. Entités vérifiées :

Services à domicile. Personnes âgées en perte d autonomie CHAPITRE. Entités vérifiées : Personnes âgées en perte d autonomie Services à domicile CHAPITRE 4 Entités vérifiées : Ministère de la Santé et des Services sociaux Agences de la santé et des services sociaux Centres de santé et de

Plus en détail

Plan local d urbanisme

Plan local d urbanisme Direction générale des services techniques Service Études Urbaines Nieul-sur-Mer Plan local d urbanisme Pièce N 2 Projet d aménagement et de développement durable Mise à jour du 05 juillet 2013 Communauté

Plus en détail

Les enjeux de l évaluation des projets de développement social et de développement des communautés, perspectives diverses

Les enjeux de l évaluation des projets de développement social et de développement des communautés, perspectives diverses Les enjeux de l évaluation des projets de développement social et de développement des communautés, perspectives diverses Par Hélène Morais Présidente Notes pour une participation à un panel dans le cadre

Plus en détail

Ensemble pour contrer la maltraitance envers les aînés

Ensemble pour contrer la maltraitance envers les aînés Ensemble pour contrer la maltraitance envers les aînés Rédigé par : Martine Godard Coordonnatrice régionale pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées Direction de l organisation des services

Plus en détail

Planification stratégique

Planification stratégique Planification stratégique 2013-2016 Planification stratégique La démarche visant à se doter du plan stratégique a associé plus de 200 personnes En 1873, la Congrégation des Sœurs de la Providence fondait

Plus en détail

Développement durable, le rôle des municipalités

Développement durable, le rôle des municipalités Développement durable, le rôle des municipalités Mémoire du Carrefour action municipale et famille Octobre 2007 I. Introduction Le Carrefour action municipale et famille se réjouit de l adoption à l unanimité,

Plus en détail

LA GESTION AUTONOME DE LA MÉDICATION (GAM) COMME VECTEUR DE CITOYENNETÉ

LA GESTION AUTONOME DE LA MÉDICATION (GAM) COMME VECTEUR DE CITOYENNETÉ LA GESTION AUTONOME DE LA MÉDICATION (GAM) COMME VECTEUR DE CITOYENNETÉ PRÉSENTATION Le Rivage du Val-St-François: ressource d action communautaire autonome et alternative en santé mentale (Estrie) Mission:

Plus en détail

Le Programme national de santé publique (PNSP) dans une perspective sociohistorique et d innovation

Le Programme national de santé publique (PNSP) dans une perspective sociohistorique et d innovation Le Programme national de santé publique (PNSP) dans une perspective sociohistorique et d innovation Marc Lemire Chercheur d établissement, INSPQ Chercheur IRSPUM rattaché au Département d administration

Plus en détail

Des leviers pour un secteur agroalimentaire de proximité

Des leviers pour un secteur agroalimentaire de proximité Des leviers pour un secteur agroalimentaire de proximité 12 mai 2016 Colloque Réseaux alimentaires alternatifs au Québec : perspectives comparatives (ACFAS) Elisabeth Sénéchal Direction générale du développement

Plus en détail

Projet montréalais de participation des personnes utilisatrices de services de santé mentale et G.A.R.E. Présentation

Projet montréalais de participation des personnes utilisatrices de services de santé mentale et G.A.R.E. Présentation Projet montréalais de participation des personnes utilisatrices de services de santé mentale et G.A.R.E. Présentation 2017 Le Plan d action en santé mentale, Les usagers: «Dans le but de rapprocher la

Plus en détail

Présentation de l état de situation et pistes d action du projet Accessibilité des services dans les Etchemins pour les personnes aînées

Présentation de l état de situation et pistes d action du projet Accessibilité des services dans les Etchemins pour les personnes aînées Présentation de l état de situation et pistes d action du projet Accessibilité des services dans les Etchemins pour les personnes aînées 2015-2016 Ordre du jour Mot d ouverture; Origine du projet; Objectifs

Plus en détail

Évaluation de la mise en œuvre de la Politique de la santé et du bien-être

Évaluation de la mise en œuvre de la Politique de la santé et du bien-être Évaluation de la mise en œuvre de la Politique de la santé et du bien-être 11e colloque annuel de la Société québécoise d évaluation de programme Lise Dunnigan (collaboration de Pauline Bégin) Ministère

Plus en détail

Municipalité de Deschambault- Grondines

Municipalité de Deschambault- Grondines Municipalité de Deschambault- Grondines Projet pilote Espace Patrick Bouillé, conseiller, RQF Mobilisation régionale sur les saines habitudes de vie, le poids et la santé 4 juin 2015 Plan de la présentation

Plus en détail

«Villes amies des aînés» de l OMS

«Villes amies des aînés» de l OMS «Villes amies des aînés» de l OMS Bilan de l expérience de Sherbrooke et mise en contexte international Auteurs Réalisé à Sherbrooke par: Marie Beaulieu, Ph.D. Suzanne Garon, Ph.D. Julie Vincelette, candidate

Plus en détail

La cité-école, un acteur au cœur de sa communauté. Innovation sociale et interventions territoriales Recherche partenariale

La cité-école, un acteur au cœur de sa communauté. Innovation sociale et interventions territoriales Recherche partenariale La cité-école, un acteur au cœur de sa communauté Innovation sociale et interventions territoriales Recherche partenariale La Cité-école Louis-Saint-Laurent à East Angus dans le Haut- Saint-François Les

Plus en détail

Un projet d avenir une volonté d agir!

Un projet d avenir une volonté d agir! Un projet d avenir une volonté d agir! En 2000, le Centre d Orientation et de Formation pour Femmes en Recherche d Emploi est l initiateur d un projet s adressant particulièrement aux jeunes mères de la

Plus en détail

Toujours centrée sur le développement global de la personne, sa mission présente toutefois des réalités plurielles, où la formation

Toujours centrée sur le développement global de la personne, sa mission présente toutefois des réalités plurielles, où la formation «Une promesse d avenir Francophone, public, urbain et métissé, le Collège de Maisonneuve bat au rythme de la société québécoise depuis plus de 75 ans. Résolument moderne et ouvert sur le monde, il s inscrit

Plus en détail

Cadre d intervention pour l accompagnement des municipalités régionales de comté en aménagement du territoire

Cadre d intervention pour l accompagnement des municipalités régionales de comté en aménagement du territoire Cadre d intervention pour l accompagnement des municipalités régionales de comté en aménagement du territoire Ministère des Affaires municipales et de l Occupation du territoire Avril 2017 Ce document

Plus en détail

COMMENT CONCRETEMENT METTRE EN PLACE LA DEMARCHE QUALITE AU SEIN DE SON ASSOCIATION?

COMMENT CONCRETEMENT METTRE EN PLACE LA DEMARCHE QUALITE AU SEIN DE SON ASSOCIATION? COMMENT CONCRETEMENT METTRE EN PLACE LA DEMARCHE QUALITE AU SEIN DE SON ASSOCIATION? Marlène BOUCAULT Chargée de projet ANPAA Champagne-Ardenne 08 novembre 2013 DEMARCHE QUALITE: UNE DOUBLE EXPERIENCE!

Plus en détail

PRÉSENTATION DE CAS. MRC de Brôme-Missisquoi MRC Rouville. Page 1. Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits

PRÉSENTATION DE CAS. MRC de Brôme-Missisquoi MRC Rouville. Page 1. Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits PRÉSENTATION DE CAS MRC de Brôme-Missisquoi MRC Rouville Page 1 À PROPOS DU SCHÉMA D AMÉNAGEMENT DE VOTRE MRC A. Mon SAD est révisé B. Une démarche de révision est en cours dans ma MRC C. Aucune réflexion

Plus en détail

DISCOURS D INCLUSION OU D EXCLUSION SOCIALE?

DISCOURS D INCLUSION OU D EXCLUSION SOCIALE? LA RHÉTORIQUE DE LA PARTICIPATION DANS LES POLITIQUES SUR LE VIEILLISSEMENT: DISCOURS D INCLUSION OU D EXCLUSION SOCIALE? Émilie Raymond U n i ver s i t é L ava l Amanda Grenier M c M a s ter U n i ver

Plus en détail

Politique des aînés de la Municipalité de L Ange-Gardien dans le cadre de la démarche Municipalité amie des aînés

Politique des aînés de la Municipalité de L Ange-Gardien dans le cadre de la démarche Municipalité amie des aînés Politique des aînés de la Municipalité de L Ange-Gardien dans le cadre de la démarche Municipalité amie des aînés «Pour la qualité de vie de nos aînés» Adoptée le 2 septembre 2014 MOT DU MAIRE, MONSIEUR

Plus en détail

Introduction. Anciennement connu sous le nom de Centre Berthiaume-Du Tremblay. 2

Introduction. Anciennement connu sous le nom de Centre Berthiaume-Du Tremblay. 2 Mémoire Mémoire présenté à la Commission nationale sur la participation au marché du travail des travailleuses et des travailleurs expérimentés de 55 ans et plus. 10 février 2012 Introduction PRÉSÂGES

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES PRIORITÉS D INTERVENTION MRC DE SEPT-RIVIÈRES

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES PRIORITÉS D INTERVENTION MRC DE SEPT-RIVIÈRES FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES PRIORITÉS D INTERVENTION MRC DE SEPT-RIVIÈRES Le Pacte fiscal transitoire signé le 5 novembre 2014 entre le gouvernement du Québec et les représentants municipaux

Plus en détail

PARTICIPEZ AUX ACTIVITÉS DU

PARTICIPEZ AUX ACTIVITÉS DU PARTICIPEZ AUX ACTIVITÉS DU RÉSEAU QUÉBÉCOIS DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL 23-24 OCTOBRE 2014 SALABERRY- DE- VALLEYFIELD, RÉGION DE LA VALLÉE- DU- HAUT- SAINT- LAURENT HÔTEL PLAZA VALLEYFIELD 40, AVENUE DU CENTENAIRE,

Plus en détail

Les municipalités engagées pour le bien être de leurs citoyens PRENDRE SOIN DE NOTRE MONDE

Les municipalités engagées pour le bien être de leurs citoyens PRENDRE SOIN DE NOTRE MONDE Les municipalités engagées pour le bien être de leurs citoyens PRENDRE SOIN DE NOTRE MONDE SOMMAIRE Mise en contexte 3 Le pouvoir d agir sur le bien-être des citoyens 4 Les compétences municipales 5 Un

Plus en détail

FONDS RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DÉFINITION D UN PROJET RÉGIONAL

FONDS RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DÉFINITION D UN PROJET RÉGIONAL FONDS RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DÉFINITION D UN PROJET RÉGIONAL 1 o Un projet doit être déposé par un organisme reconnu régionalement. Exemple : Frigos Pleins, Ressourcerie Bellechasse, APHB, Maison de

Plus en détail

POLITIQUE D ATTRACTION, D ACCUEIL ET D INTÉGRATION DES NOUVEAUX ARRIVANTS

POLITIQUE D ATTRACTION, D ACCUEIL ET D INTÉGRATION DES NOUVEAUX ARRIVANTS POLITIQUE D ATTRACTION, D ACCUEIL ET D INTÉGRATION DES NOUVEAUX ARRIVANTS SEPTEMBRE 2014 Politique d attraction, d accueil et d intégration des nouveaux arrivants de la Ville de Chapais 2 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

PLAN D ACTION Politique Familles et Aînés

PLAN D ACTION Politique Familles et Aînés PLAN D ACTION 2014-2017 Politique et Période visée Cibles SAV Sujet 1 : Communication et information 1.1 Panneau lumineux au Village 1.2 Internet haute- vitesse et réseau cellulaire 1.3 Articles dans le

Plus en détail

L intégration de travailleurs sociaux en GMF

L intégration de travailleurs sociaux en GMF L intégration de travailleurs sociaux en GMF TABLE LOCALE DE COORDINATION DES SERVICES MÉDICAUX, PROFESSIONNELS ET PHARMACEUTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE 1 Adaptation d une présentation intitulée : L intégration

Plus en détail

LA conciliation FAMiLLE travail ÉtUDES AU coeur DES MUniciPALitÉS

LA conciliation FAMiLLE travail ÉtUDES AU coeur DES MUniciPALitÉS LA conciliation FAMILLE TRAVAIL ÉTUDES AU COEUR DES MUNICIPALITÉS La conciliation famille-travail-études, c est quoi? «La capacité à harmoniser, dans le temps, les obligations parentales, familiales, scolaires

Plus en détail

Les suivis systématiques de clientèles

Les suivis systématiques de clientèles Les suivis systématiques de clientèles Un apport aux projets cliniques, à la gestion des maladies chroniques et à la mise en œuvre des réseaux intégrés de services 1 Plan de la présentation Quelques constats

Plus en détail

Une démarche collective pour installer la cordialité, l entraide et le sens de la communauté dans les voisinages

Une démarche collective pour installer la cordialité, l entraide et le sens de la communauté dans les voisinages Une démarche collective pour installer la cordialité, l entraide et le sens de la communauté dans les voisinages Topo rapide Historique Succès de la Fête des voisins Six projets-pilotes concluants Contexte

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA STRATÉGIE D INCLUSION DU LOGEMENT ABORDABLE DE LA VILLE DE MONTRÉAL COMMENTAIRE

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA STRATÉGIE D INCLUSION DU LOGEMENT ABORDABLE DE LA VILLE DE MONTRÉAL COMMENTAIRE CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA STRATÉGIE D INCLUSION DU LOGEMENT ABORDABLE DE LA VILLE DE MONTRÉAL COMMENTAIRE Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de Montréal

Plus en détail

POLITIQUE DU SPORT ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE. Ville d Edmundston

POLITIQUE DU SPORT ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE. Ville d Edmundston POLITIQUE DU SPORT ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE Ville d Edmundston Mars 2007 460, rue McGill Montréal (Québec) H2Y 2H2 Téléphone :(514)278-3273 Télécopieur :(514)278-7224 Courriel : dbsf@dbsf.qc.ca page i

Plus en détail

Monique Carrière Ph.D. Université Laval, GRIOSE-SM Chercheuse accompagnatrice du projet

Monique Carrière Ph.D. Université Laval, GRIOSE-SM Chercheuse accompagnatrice du projet Monique Carrière Ph.D. Université Laval, GRIOSE-SM Chercheuse accompagnatrice du projet Avec la collaboration de. Marie-France Lafond, agente de liaison au CSSS de la Vieille-Capitale Geneviève Landry,

Plus en détail

La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire

La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire Présentation au Symposium «Contextes et violences à l él école: quand la recherche côtoie l intervention»

Plus en détail

«Ajouter des années à la vie ajouter de la vie aux années»

«Ajouter des années à la vie ajouter de la vie aux années» Un objectif Un concept Une approche Une démarche «Ajouter des années à la vie ajouter de la vie aux années» Serge Moisan, M.D. Direction de santé publique, Montérégie Février 2011 PLAN 1. Définir le Bien-vieillir

Plus en détail

Plan d action Politique culturelle. NOS CULTURES, c est notre culture!

Plan d action Politique culturelle. NOS CULTURES, c est notre culture! Plan d action 2016-2018 Politique culturelle NOS CULTURES, c est notre culture! TABLE DES MATIÈRES 3 PRÉAMBULE 4 ENJEU 1 PARTICIPATION CITOYENNE 7 ENJEU 2 IDENTITÉ ET SENTIMENT D APPARTENANCE 10 ENJEU

Plus en détail

LE MONDE MUNICIPAL, AU CARREFOUR DE LA SANTÉ ET DE LA QUALITÉ DE VIE

LE MONDE MUNICIPAL, AU CARREFOUR DE LA SANTÉ ET DE LA QUALITÉ DE VIE LE MONDE MUNICIPAL, AU CARREFOUR DE LA SANTÉ ET DE LA QUALITÉ DE VIE Jean Rodrigue, directeur de santé publique de la Montérégie Le 28 mai 2015 8 e Rencontre des Villes et Villages en santé de la Montérégie

Plus en détail

Municipalité de Montebello. Politique familiale et MADA. Plan d action

Municipalité de Montebello. Politique familiale et MADA. Plan d action Municipalité de Montebello Politique familiale et MADA Plan d action 2013-2015 TABLE DES MATIÈRES Mot du maire.3 Mot de la responsable 4 Définition de la famille.5 Principes directeurs et grands objectifs.

Plus en détail

VISION DU VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS (VEEF)

VISION DU VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS (VEEF) VISION DU VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS (VEEF) Présentée à la direction générale de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) Octobre 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Énoncé de vision...4

Plus en détail