Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi"

Transcription

1 Etude des trois articulations principales du membre inférieur. - Cheville - Genou - Hanche. Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi A) Atteinte des pervers Humidité et froid provoquant l inflammation de la cheville. Les symptômes: - Douleurs et enflure de l articulation des métatarsiens aggravées par le temps humide et froid. L énergie perverse pénètre par la voie cutanée et envahie les articulations provoquant : - Douleur et gonflement, impotence de l articulation, dégradation du cartilage articulaire. Arthrose de cheville avec ostéophytose tibio-talienne

2 Traitement : Il faut éliminer l humidité et le froid dans l articulation de la cheville en utilisant les points suivants: A) Les symptômes: - Douleurs et enflure de l articulation de la cheville, aggravées par le temps humide. - Aggravation à la marche et amélioration au repos B) Le traitement: - E 41, Jie Xi: réduit la douleur et le gonflement de la cheville - Vb 40, Qiu Xu: renforce les ligaments de la cheville et du talon. - Rt 5, Shang Qiu: élimine l humidité dans l articulation et dans tous le corps.

3 Localisation des points: Localisation du 41 Estomac : Pli de flexion de la cheville, entre le tendon du long extenseur de l hallux et le tendon du long extenseur des orteils. Localisation du 40 Vésicule biliaire: En avant et en dessous de la malléole externe, Dans la dépression du long extenseur des doigts. Localisation du 5 Rt : Dans la dépression ventrale et distale sous la malléole interne

4 Cas particulier de la tendinite sous rotulienne : En période de fatigue musculaire et aggravés par un climat humide et froid, la tendinite sous rotulienne s installe. La douleur est invalidante à la marche, provoque une raideur douloureuse à la flexion de l articulation et se situe juste en dessous du tendon sous rotulien. Choisissons trois points dits hors méridien -He Din : -Dans la dépression située au milieu du bord supérieur de la rotule. - Xi Ya : Juste de part et d autre du tendon sous rotulien

5 B) Atteinte des pervers Humidité et froid provoquant l inflammation du genou. Les symptômes: - Douleurs et enflure de l articulation du genou surtout en localisation interne, aggravées par le temps humide et froid. L énergie perverse pénètre par la voie cutanée et envahie l articulation provoquant : - Douleur et gonflement, impotence de l articulation, dégradation du cartilage articulaire. - L articulation du genou est la plus sensible des articulation à l humidité. Gonflement du genou en rapport avec l humidité.. Bonne indication de l acupuncture Arthrose fémoro tibiale peu d indication pour l acupuncture

6 Traitement et localisation des points: Eliminer l humidité dans l articulation du genou en utilisant l acupuncture et la moxibustion. B) Le traitement: - 32 E, : point Xi, libère l articulation - 34 E, point des rhumatisme des genoux - 9 Rt, Point qui élimine l eau et l humidité au genou.

7 Localisation des points : 32 Est:. A six cun du bord supéro-externe de la rotule en direction proximale. 34 Est: A deux cun du bord supéro-externe de la rotule en direction proximale. 9 Rt : Dans la dépression distale et dorsale au condyle interne du tibia. Rappelons que c est un des points les plus utilisé pour éliminer l humidité dans le corps.

8 C) Atteinte des pervers Humidité et froid provoquant l inflammation sacro iliaque. Les symptômes: Traitement des articulations et ligaments du rachis dans les atteintes climatiques. Les Bi - Douleurs et enflure de l articulation sacro iliaque surtout en localisation profonde, aggravées par le temps humide et froid. L énergie perverse pénètre par la voie cutanée et envahie l articulation provoquant : - Douleur et gonflement, sensation de brisure lombaire basse, dégradation du cartilage articulaire. - Souvent consécutif à un froid dans le dos et brutalement aggravé par un faux mouvement.

9 C) Traitement des Bi en cas d atteinte du bas du dos et membres inférieurs. Atteinte des pervers froid et humidité provoquant les douleurs du bas du dos A) Les symptômes: - Douleurs et enflure de l articulation sacro iliaque et membres inférieurs aggravées par le temps humide et froid B) Le traitement: - Vb 30, Huan Tiao, grand point de la hanche - V 40, Wei Zhong, libère les stases vasculaires du bas du dos - V 37,Yin Men: relâche les contractures musculaires du bas du dos et membre.inf. - V36, Cheng Fu: chasse le pervers, point des gonflements sacrés et coccygiens.

10 Localisation des points: 30 Vésicule biliaire : Sur la ligne allant du grand trochanter au hiatus sacré au premier tiers, dans un creux. La puncture peut être profonde. 40 Vessie: Au milieu du pli du genou, poplité. 36 V et 37 V: 36 V : Au milieu du pli fessier inférieur 37 V : Sur la ligne médiane postérieure, à 6 cun du milieu du pli fessier.

11 D) Atteinte des pervers Humidité et froid provoquant l inflammation lombaire. Les symptômes: - Douleurs et raideurs du rachis lombaire ( L3 / L4 / L5 L S1), aggravées par le temps humide et froid. L énergie perverse pénètre par la voie cutanée et envahie l articulation provoquant : - Douleur, sensation de blocage lombaire, dégradation du cartilage articulaire. - Souvent consécutif à un froid ou un temps humide - La douleur est profonde, sourde et améliorée par l application de chaleur mais n irradie pas vers le bas. - Elle touche les articulations L3 / L4 / L5 / S1, avec gonflement du cartilage.

12 D) Traitement des Bi en cas d atteinte du rachis lombaire. Atteinte des pervers froid et humidité provoquant les douleurs du rachis lombaire. A) Les symptômes: - Douleurs et enflure des articulations L4/L5/S1 aggravées par le temps humide et froid B) Le traitement: - 25 VB.grand point du renfort énergétique du rachis lombaire, tonique du Rein. - 3 VG.. Soulage la charnière L3 / L4-4 VG Débloque le gonflement L2 /L3-5 VG Libère la tension et la contracture de la 1 ère lombaire Utilisation remarquable de la moxibustion et des ventouses.

13 Localisation des points: 25 Vésicule biliaire : A l extrémité libre de la 12 ème côte 3 VG: Sous l apophyse épineuse de L4 4 VG: Sous l apophyse épineuse de L3 5 VG : Sous l apophyse épineuse de L2

14 E) Atteinte des pervers Humidité et froid provoquant l inflammation dorsale. Les symptômes: - Douleurs et raideurs du rachis dorsal (D9 / D12), aggravées par le temps humide et froid. L énergie perverse pénètre par la voie cutanée et envahie l articulation provoquant : - Douleur, sensation de contracture dorsale avec tension ligamentaire irradiant vers l avant. - Souvent consécutif à un froid ou un temps humide ou encore blocage diaphragmatique. - La douleur est profonde, sentiment d étouffement avec difficultés respiratoire. - Elle touche les articulations de D 9 à D 12, avec contracture des muscles para vertébraux. - Difficulté de rotation et de flexion du rachis.

15 E) Traitement des Bi en cas d atteinte du rachis dorsal. Atteinte des pervers froid et humidité provoquant les douleurs du rachis dorsal. A) Les symptômes: - Douleurs et contractures des articulations D9/D10/D11 aggravées par le temps humide et froid et parfois le stress. B) Le traitement: Consiste à libérer les contractures dorsales engagées par le froid et l humidité mais également par le blocage du diaphragme. Technique de dispersion par l aiguille le moxa ou le massage Tui Na.

16 Localisation des points : 9 Vg : En dessous de l apophyse épineuse de D 7 Point d émergence du Yang dans le rachis. 10 Vg : En dessous de l apophyse épineuse de D 6 Toute douleur de la colonne vertébrale. 16 V: A 1,5 cun de l axe du rachis, sous l apophyse de D 6 Apaise les tensions du dos. 17 V: A 1,5 cun de l axe du rachis, sous l apophyse de D 7 Débloque le diaphragme, stoppe le hoquet Active le sang circulant.

17 F) Atteinte des pervers Humidité et froid provoquant l inflammation des trapèzes Les symptômes: - Douleurs et contractures des trapèzes, aggravées par le temps humide et froid et les courants d air. L énergie perverse pénètre par la voie cervicale et envahie l articulation et les ligaments provoquant : - Douleur, sensation de contracture des trapèzes avec tension ligamentaire irradiant vers les épaules. - Souvent consécutif à un froid ou un temps humide ou venteux ou encore blocage tensionnel de stress. - La douleur est aiguë, sentiment de contracture souvent brûlante ou de bois. - Elle touche les articulations de C6 / C7 / D 1, avec contracture des muscles para vertébraux. - Difficulté de rotation et de flexion de la nuque - Peut s apparenter au torticolis

18 F) Traitement des Bi en cas d atteinte du rachis cervical Atteinte des pervers froid, humidité et vent provoquant les douleurs du rachis cervical. A) Les symptômes: - Douleurs et contractures des trapèzes aggravées par le temps humide, froid et parfois le vent ou courant d air.. B) Le traitement: Consiste à libérer les contractures des trapèzes engagées par le froid et l humidité mais également par la pénétration du vent ou courant d air (clim). Technique de dispersion par l aiguille le moxa ou les ventouses.

19 Localisation des points: 10 V : A 1,5 cun de l axe postérieur médian juste sous la base occipitale, à 0,5 cun. 11 V : A 1,5 cun de l axe postérieur médian sous l apophyse de D1. Grand point de l ostéoblastose 15 Tr : Sur une ligne reliant D1 à la dépression de l acromion, juste au milieu à 1 cun en arrière. Grand point hygrométrique 43 V : A 3 cun de l axe postérieur médian, à hauteur de la base de l apophyse de D 5. Grand point des douleurs de somatisation.

20 Merci pour votre participation Bon retour à tous et profitez de vos nouvelles connaissances

Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. Méridien de la Vésicule Biliaire

Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. Méridien de la Vésicule Biliaire Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. La liste des actions thérapeutiques sont classées par ordre d importance. Légende. - Pour les zones corporelles (zones sur lesquelles le point agit).

Plus en détail

LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE

LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE Distinguons deux type de pathologies céphalalgiques : d origine vasculaire ou d origine tensionelle Il s agit d une pression exercée en partie haute du

Plus en détail

Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. Méridien du Foie.

Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. Méridien du Foie. Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. La liste des actions thérapeutiques sont classées par ordre d importance. Légende. - Pour les zones corporelles (zones sur lesquelles le point agit).

Plus en détail

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets 236 l examen musculosquelettique I. Exercices pour l entorse de la cheville Initialement, l objectif du traitement est de limiter l enflure et la douleur. Lorsque la cheville n est plus douloureuse et

Plus en détail

Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi

Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi Pour des raisons à la fois traumatique physiques, psychologique, alimentaire ou climatique, l énergie défensive fait défaut. Blocage

Plus en détail

Sciatiques et sciatalgies en traitement acupunctural

Sciatiques et sciatalgies en traitement acupunctural Sciatiques et sciatalgies en traitement acupunctural Considérons la douleur d un trajet sciatique comme une inflammation du territoire du rachis dorso-lombo-sacré. Toute atteinte inflammatoire importante

Plus en détail

LES TROUBLES INTESTINAUX

LES TROUBLES INTESTINAUX LES TROUBLES INTESTINAUX La MTC considère les intestins (canal interne Gi Ig) comme responsables de l acheminement. Une fonction mal assimilée se manifestera par une perturbation intestinale: -Diarrhée

Plus en détail

Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi

Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi Pour des raisons à la fois traumatique physiques, psychologique, alimentaire ou climatique, l énergie défensive fait défaut. Blocage

Plus en détail

Wei

Wei http://fac.zhongyi.net/telecharger.htm Bi Wei Historique Bi apparaît pour la première fois dans le Nei Jing Bi blocage de la circulation de Qi et du Sang dans le méridien syndrome d'obstruction douloureuse

Plus en détail

LES DORSALGIES DE LA FEMME ENCEINTE. Virginie Le Gall Sage femme acupuncteur Hôpital La Ciotat

LES DORSALGIES DE LA FEMME ENCEINTE. Virginie Le Gall Sage femme acupuncteur Hôpital La Ciotat LES DORSALGIES DE LA FEMME ENCEINTE Virginie Le Gall Sage femme acupuncteur Hôpital La Ciotat DOULEUR AU NIVEAU THORACIQUE Par Vide de Sang (anémie) : CM V17 V18 V23 E36 F8 Rte10 Tr6 Par stagnation du

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture

Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture La théorie du Yin/Yang constitue le pilier fondamental de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), introduisant la notion de dualité dans la

Plus en détail

WEI JING 胃经 MERIDIEN DE L ESTOMAC

WEI JING 胃经 MERIDIEN DE L ESTOMAC WEI JING 胃经 MERIDIEN DE L ESTOMAC Zu Yang Ming - Méridien Yang Ming du Pied 9 Jing Mai - Méridien Principal. 10 Il prend naissance sur le bord latéral du nez, au point GI20 (Ying Xiang), puis monte au

Plus en détail

DEUXIEME METHODE. Commencer les mouvements de droite à gauche puis de gauche à droite

DEUXIEME METHODE. Commencer les mouvements de droite à gauche puis de gauche à droite DEUXIEME METHODE XING SHEN ZHUANG Mouvements énergétiques pour l intégralité du corps Ne pas penser le Ciel et la Terre mais l intérieur du corps ; Imaginez que l univers est concentré à l intérieur du

Plus en détail

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions LES ABDOMINAUX schémas Le grand droit: partie haute et basse Le grand droit A. Crunch Origine du muscle : 5, 6, 7e côtes et apophyse xiphoïde jusqu à l épine pubis. Action: abaisseur des côtes, fléchisseurs

Plus en détail

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou.

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou. LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE LES OBJECTIFS - Soulager les zones sollicitées par le stress. Le plexus et l abdomen. Les vertèbres dorsales et la zone entre les omoplates. - Assouplir et étirer le

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Institut Ming Men Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise PROTOCOLE TUI NA. Biàn Bì - 便秘

Institut Ming Men Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise PROTOCOLE TUI NA. Biàn Bì - 便秘 Institut Ming Men PROTOCOLE TUI NA La Constipation Biàn Bì - 便秘 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 PROTOCOLE TUI NA Patrice MORELLI / Cyril OSWALD. La

Plus en détail

Dossiers Be-pure Savoirs & santé

Dossiers Be-pure Savoirs & santé Exercices de renforcement musculaire Julien Ondedieu Membres inférieurs : I1 Chaise (contre-indication : problèmes de genoux) Appuyez votre dos au mur et faites-le glisser vers le bas jusqu à former un

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

ALGORITHME DECISIONNEL

ALGORITHME DECISIONNEL ALGORITHME DECISIONNEL RACHIS LOMBAIRE SACRO ILIAQUES COXO FEMORALES BILAN 1 DIM RAS PATHOLOGIE LIMITEES TRAITEMENT 1 TNF LOMBAIRE NON TRAITE TNF SACRO ILIAQUE NON TRAITE BILAN CONTROLE 2 BIEN = DEBUT

Plus en détail

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES OU ROM (Range Of Motion Exercices) TRADUCTION DU DOCUMENT PUBLIE PAR ALS Worldwide La plage de mouvement (ROM) des exercices est faite pour préserver la flexibilité

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE - ATHLÉTISME

FICHE TECHNIQUE - ATHLÉTISME Encadrement médical nécessaire : Médecin et/ou Thérapeute du sport ou Physiothérapeute du sport Matériel suggéré : - Trousse médicale : Médisac - Thermomètre extérieur - Lampe de poche - Béquilles - Couverture

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

Etude de cas sur les règles diagnostiques Yin /Yang

Etude de cas sur les règles diagnostiques Yin /Yang Un patient souffre d une douleur de l avant bras droit depuis 3 semaines suite bricolage scie sauteuse. Le trajet est situé sur l apophyse cubitale et irradie vers le poignet. La douleur est cubitale postérieure,

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Hanche 171 I. Exercices pour la bursite trochantérienne et la tendinite du moyen fessier Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Vous pouvez appliquer de la glace durant

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

SHIN DO RYU 67 TSUBO. Yang. Eau. Foyer Inférieur. Cours de Kyusho Jitsu. Livre Le méridien de la VESSIE "Zu Tai Yang" polarité :

SHIN DO RYU 67 TSUBO. Yang. Eau. Foyer Inférieur. Cours de Kyusho Jitsu. Livre Le méridien de la VESSIE Zu Tai Yang polarité : P a g e 1 SHIN DO RYU Cours de Kyusho Jitsu Livre 15 - Le méridien de la VESSIE "Zu Tai Yang" 67 TSUBO polarité : Yang Méridien de la VESSIE élément : Eau appartenance : Foyer Inférieur P a g e 2 Le méridien

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

: contre-indications majeures : contre-indications mineures : contre-indications temporaires

: contre-indications majeures : contre-indications mineures : contre-indications temporaires Dans le sommaire, cliquez sur les titres majeurs (exemple : Abdomen, Epaule, etc.) pour être amené à la page correspondante. Pour revenir au sommaire général, cliquez sur le titre majeur. : contre-indications

Plus en détail

Ne jamais prendre de bain de pied chaud et ne jamais appliquer de pommade chauffante!

Ne jamais prendre de bain de pied chaud et ne jamais appliquer de pommade chauffante! CONDUITE A TENIR SUR LE TERRAIN DANS LES SITUATIONS LES PLUS URGENTES. Toutes les équipes n'ont pas un kinésithérapeute ou un médecin dans leur staff. Les dirigeants d'équipe amateur, mais surtout les

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 Question 1 A. Pour chaque membre on peut décrire cinq parties, depuis la racine jusqu à l extrémité distale. B. La ceinture scapulaire est formée de deux

Plus en détail

Sémiologie de l appareil locomoteur. Professeur Pierre JOUANNY Service de Médecine Gériatrique CHU d Amiens

Sémiologie de l appareil locomoteur. Professeur Pierre JOUANNY Service de Médecine Gériatrique CHU d Amiens Sémiologie de l appareil locomoteur Professeur Pierre JOUANNY Service de Médecine Gériatrique CHU d Amiens Interrogatoire : la douleur Siége Uni/bilatérale Symétrique/asymétrique Irradiations Mode de début

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

Les planches annexes

Les planches annexes Cahier interne de l Ecole de Taijiquan & Qigong de la Haute Sambre. THUIN MONTIGNY-LE-TILLEUL NEI-TAN CHI-KUNG QI-GONG INTERNE Les planches annexes *-*-*-* NEI-GONG Version 2015K 1 Les 12 méridiens

Plus en détail

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite!

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Dr. Sarah Campillo Rhumatologue pédiatrique, Hôpital de Montréal pour enfants Juvenile rheumatoid arthritis: growth retardation Savez-vous que L arthrite touche

Plus en détail

Que faire quand on a mal au coude?

Que faire quand on a mal au coude? Que faire quand on a mal au coude? 7 étapes sont proposées dans un ordre croissant de perturbations (du moins perturbant au plus perturbant). FAIRE DES ETIREMENTS REGULIEREMENT On parle trop souvent de

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

07/03/2010. Mars 2010. Nicolas Mathieu Physiothérapeute du sport et enseignant

07/03/2010. Mars 2010. Nicolas Mathieu Physiothérapeute du sport et enseignant Prévention des lésions chez le cycliste Mars 2010 Nicolas Mathieu Physiothérapeute du sport et enseignant Historique 1 Historique 1 ère course chronométrée 31.05.1868 Paris 1200 mètres en 3 50 Paris Rouen

Plus en détail

Hegel Vol. II N 3 2012 61

Hegel Vol. II N 3 2012 61 Hegel Vol. II N 3 2012 61 DOI : 10.4267/2042/48252 AUTRES MÉDECINES Shiatsu et troubles digestifs Jean-Christophe Létard jean-christophe.letard@wanadoo.fr Le shiatsu se pratique depuis des millénaires

Plus en détail

L appareil locomoteur :

L appareil locomoteur : L appareil locomoteur : Constitué du squelette (les os), des muscles squelettiques permettant la locomotion et tous les mouvements La fonction locomotrice : - Intervient dans le maintien de la posture

Plus en détail

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES Anomalies de l'attitude et de la démarche Arthrite aiguë Arthrite goutteuse Arthrite rhumatoïde (Polyarthrite rhumatoïde)

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

FORMATION DE PRATICIEN EN MASSAGE CHINOIS TUI-NA

FORMATION DE PRATICIEN EN MASSAGE CHINOIS TUI-NA FORMATION DE PRATICIEN EN MASSAGE CHINOIS TUI-NA Public Visé Toute personne salariée souhaitant un épanouissement et un développement personnel (Corps médical, paramédical, social, éducatif, sportif).

Plus en détail

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on?

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on? PROBLEME DE DOS I- Pourquoi souffre-t-on? Le rachis ou colonne vertébrale se compose de 24 vertèbres (7 cervicales, 12 dorsales et 5 lombaires) séparées entre elles par des joints articulés, les disques

Plus en détail

Etirements du sportif

Etirements du sportif Etirements du sportif Principales chaînes musculaires SP01 Un corps pour comprendre et apprendre Anne Le Rouzic Les exercices qui vont suivre nécessitent un échauffement musculaire préalable. Les étirements

Plus en détail

Sémiologie de l appareil locomoteur

Sémiologie de l appareil locomoteur Sémiologie de l appareil locomoteur Pr. Claude JEANDEL Service de Médecine Interne et gériatrie Centre de prévention et de traitement des maladies du vieillissement CHU Montpellier INTERROGATOIRE signes

Plus en détail

Entretiens G.S.M. Mars 2007

Entretiens G.S.M. Mars 2007 Entretiens G.S.M. Mars 2007 Particularités de trajets de certains méridiens singuliers Apport à la sémiologie et au traitement en acupuncture Dr Eric Kiener 75017 paris Sinusite maxillaire chronique droite

Plus en détail

Classification fonctionnelle des points d'acupuncture

Classification fonctionnelle des points d'acupuncture Classification fonctionnelle des points d'acupuncture Connaître les caractéristiques fonctionnelles d'un point d'acupuncture est aussi important que la compréhension des propriétés pharmacodynamiques d'un

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

LE POIGNET. Le Titan Tape, ainsi collé n'empêchera pas la mobilité complète de votre coude. Certaines personnes pourront ressentir une

LE POIGNET. Le Titan Tape, ainsi collé n'empêchera pas la mobilité complète de votre coude. Certaines personnes pourront ressentir une NOS CONSEILS D'UTILISATION DU TITAN TAPE Le Titan Tape de Phiten, sous forme de bandes adhésives, est préconisé pour les tensions musculaires et articulaires. Sa fibre est entièrement imprégnée d'aqua

Plus en détail

«Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur

«Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur «Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur Dr. Jean-Dominique Lavanchy méd. gén. FMH, méd. manuelle SAMM Médecin formateur ForOmNv et en médecine manuelle 1462 Yvonand

Plus en détail

Etude des céphalées et migraines en acupuncture. En acupuncture, les céphalées sont étudiées dans le cadre d un déséquilibre entre :

Etude des céphalées et migraines en acupuncture. En acupuncture, les céphalées sont étudiées dans le cadre d un déséquilibre entre : Etude des céphalées et migraines en acupuncture En acupuncture, les céphalées sont étudiées dans le cadre d un déséquilibre entre : Le mouvement du Yin et le mouvement du Yang Ce déséquilibre se manifeste

Plus en détail

Dr Patrick KALFON Dr F. Zonens-Hirszowski PR B.Laurent DU douleur Pointe à Pitre 17-21 février 2014

Dr Patrick KALFON Dr F. Zonens-Hirszowski PR B.Laurent DU douleur Pointe à Pitre 17-21 février 2014 Dr Patrick KALFON Dr F. Zonens-Hirszowski PR B.Laurent DU douleur Pointe à Pitre 17-21 février 2014 Sommaire Généralités Définitions Épidémiologie qqs chiffres Rappel anatomique Physiopathologie Facteurs

Plus en détail

Effets de quelques Asanas

Effets de quelques Asanas Effets de quelques Asanas Loïc Le Toumelin Sources: B.K.S Iyengar et Leslie Kaminoff Les effets des Asana Les effets des asanas sont d ordre anatomique (souplesse, musculation), d ordre psychologique (nervosité,

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE

EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE INSPECTION ET REPERES FACE ANTERIEURE REPERES OSSEUX ET MUSCULAIRES DEROULEMENT DE L EXAMEN FACE POSTERIEURE REPERES OSSEUX ET MUSCULAIRES DEROULEMENT DE L EXAMEN EXAMEN DIT

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio clinique Appareil locomoteur Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Introduction au Toucher Massages des personnes alitées

Introduction au Toucher Massages des personnes alitées Introduction au Toucher Massages des personnes alitées à L'Institut de formation en soins infirmiers par: Martine Latour Hyères Tel: 04 94 65 54 12 06 86 20 75 99 Dans ce cours nous explorerons une approche

Plus en détail

LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES

LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES 23.03.09 Dr Jacquier Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie I)La Polyarthrite Rhumatoïde (PR) B)Signes fonctionnels C)Signes physiques F)Radios G)Traitement LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES 1)Traitement

Plus en détail

EXERCICE RÉPONSES. Identifiez les os pointés : 1. Vertèbres cervicales. 2. Clavicule. 3. Scapula. 4. Sternum. 5. Côte. 6. Humérus

EXERCICE RÉPONSES. Identifiez les os pointés : 1. Vertèbres cervicales. 2. Clavicule. 3. Scapula. 4. Sternum. 5. Côte. 6. Humérus EXERCICE Identifiez les os pointés : 1. Vertèbres cervicales 2. Clavicule 3. Scapula 4. Sternum 5. Côte 6. Humérus 7. Vertèbre thoracique 8. Vertèbre lombaire 9. Sacrum (vertèbres sacrées 1 à 5) 10. Carpe

Plus en détail

LES TENDINOPATHIES DU MEMBRE SUPÉRIEUR

LES TENDINOPATHIES DU MEMBRE SUPÉRIEUR LES TENDINOPATHIES DU MEMBRE SUPÉRIEUR En médecine chinoise, la douleur tendineuse correspond à une inflammation qui peut avoir deux origines : -Soit traumatique : lésion due à une action répétée ayant

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

DIU d'acupuncture 1ère année Drs BONNIN-KOANG, DEROC 3/12/10

DIU d'acupuncture 1ère année Drs BONNIN-KOANG, DEROC 3/12/10 DIU d'acupuncture 1ère année Drs BONNIN-KOANG, DEROC 3/12/10 Méridien principal de Foie (Zu Jue Yin) II reçoit son énergie du méridien principal de VB par un vaisseau qui part de 41 VB, situé dans l'angle

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

LES TROUBLES ORL. Les pathologies en rapport avec le stress et les Poumons: -Asthme allergique. -Rhinite allergique.

LES TROUBLES ORL. Les pathologies en rapport avec le stress et les Poumons: -Asthme allergique. -Rhinite allergique. LES TROUBLES ORL La respiration appartient au Po et correspond à la première énergie exprimée à l ouverture du Ciel Postérieur et la première énergie mise en forme à la conception du Ciel Antérieur. C

Plus en détail

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière.

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Mathias WILLAME Masseur Kinésithérapeute Ostéopathie. Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement,

Plus en détail

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite.

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite. exercices préparatoires au travail des éboueurs Avertissement Afin de bénéficier en tout temps des bienfaits de ce programme d exercices, assurez-vous de respecter vos capacités physiques. N hésitez pas

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

Problème rotulien. Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies :

Problème rotulien. Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies : Problème rotulien Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies : Le syndrôme rotulien. L instabilité de la rotule (luxation). L arthrose de la rotule. 1. Le syndrôme rotulien : C est l ensemble

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

L essentiel en 7 points

L essentiel en 7 points BOITERIE CHEZ L ENFANT Question Dr Manon BACHY, Dr Marion DELPONT Service de Chirurgie Orthopédique et Réparatrice de l Enfant Hôpital Armand Trousseau - Paris L essentiel en 7 points 1 - Une boiterie

Plus en détail

Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne

Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne L adaptation de l environnement Ceci concerne les objets usuels adaptés pour limiter les efforts afin de ne pas se luxer : des ouvres bouteilles,

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

LA METHODE MEZIERES ET LE BADMINTON

LA METHODE MEZIERES ET LE BADMINTON MEMOIRE DE FIN DE FORMATION A LA METHODE MEZIERES LA METHODE MEZIERES ET LE BADMINTON AMIK PROMOTION 2009-2011 NITA ADRIAN 2 INTRODUCTION L ouvrage présente les avantages de l utilisation de la méthode

Plus en détail

ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1. Chapitre 7. Orthopédie

ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1. Chapitre 7. Orthopédie ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 1 Chapitre 7 Orthopédie 1 ANEPF Orthopédie 25/10/02 10:27 Page 2 Chapitre 7 : Orthopédie Quatrième Partie A - LES DIFFÉRENTS DISPOSITIFS ORTHOPÉ- DIQUES 1. COLLIER

Plus en détail

PHU XUAN. 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 CATALOGUE DE MODÈLES

PHU XUAN. 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 CATALOGUE DE MODÈLES PHU XUAN 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 Horaires d ouverture : de 10h00 à 19h15, du mardi au samedi Site internet : www.phuxuan.com Email : phuxuan@wanadoo.fr

Plus en détail

L arthrose. L acuponcture peut vous aider

L arthrose. L acuponcture peut vous aider L arthrose L acuponcture peut vous aider Personne n est plus surpris, que les facteurs climatologiques ont une influence sur le corps humain. On le savait déjà lors de la conception des premiers baromètres

Plus en détail

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL LYCEE J. FAVARD GUERET DEVELOPPE COUCHE Placement : Bas du dos collé au banc, pieds posés sur le banc, les yeux sous la barre Exécution : Contrôler la descente de la barre

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos...

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos... Table des matières Avant-propos... V Partie 1 Théorie 1 Définition... 2 2 Classification des points gâchettes... 3 Points gâchettes actifs et latents... 3 Symptômes... 3 Facteurs favorisants... 4 3 Physiopathologie

Plus en détail

Les Astucieux. Une autre façon de vivre les bâillements : les utiliser pour se relâcher, lâcher la pression, oxygéner le corps et les cellules.

Les Astucieux. Une autre façon de vivre les bâillements : les utiliser pour se relâcher, lâcher la pression, oxygéner le corps et les cellules. Les Astucieux Ou comment se rendre disponible pour son repas, couper avec les préoccupations, remédier aux coups de fatigue et pourquoi pas l utiliser au travail. Bâillements Une autre façon de vivre les

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte)

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte) Analyse Ergonomique Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles (modèle moyen, 1 porte) Plan de l exposé Observations Conséquences Aménagements et pistes d amélioration 1ère Partie : OBSERVATIONS

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

5 RACINES. Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress.

5 RACINES. Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress. 5 RACINES SIGNES GRAVES DE DÉFICIENCE Jing - Essence énergétique Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress. SOURCES ET 23 V 47 V 4 VG 3 Rn 32 V Qi - Force

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Feuille1. Citez les differents os de la jambe

Feuille1. Citez les differents os de la jambe Révision MODULE 1 L'appareil locomoteur 1 les os sont : rigides ou elastiques 2 le squelette est divisé en combien de parties : 2 3 4 3 Citez les différents os du tronc (4) 4 Citez les differents os de

Plus en détail

l avant, puis vers l arrière.

l avant, puis vers l arrière. Faire 10 répétitions de chaque mouvement Demi-cercle avec la tête Ne pas aller vers l arrière. Rotation des épaules Faites des rotations vers l avant, puis vers l arrière. Rotation du bassin Placez vos

Plus en détail

Thérapie par Ondes de Choc

Thérapie par Ondes de Choc V 0 0 6 A S 2 0 1 3 / 0 9 / 1 3 Thérapie par Ondes de Choc BTL ENCYCLOPEDIE THERAPEUTIQUE V 1 1 1 A S 2 0 1 3 / 0 9 / 1 3 1 achillodynie... 3 2 arthrose du genou... 4 3 blessure musculaire... 6 4 calcification

Plus en détail

Précis de Shiatsu Kurétaké

Précis de Shiatsu Kurétaké Précis de Shiatsu Kurétaké Techniques fondamentales et supérieures Sans fatigue pour le praticien Traduit du japonais par Daniel Menini LES CINQ CONDITIONS POUR UN SHIATSU SANS FATIGUE 1 Utiliser fréquemment

Plus en détail