Prévention et évaluation des lésions et détermination du plan de traitement de l intertrigo.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévention et évaluation des lésions et détermination du plan de traitement de l intertrigo."

Transcription

1 OBJET Prévention et évaluation des lésions et détermination du plan de traitement de l intertrigo. L intertrigo, ou dermatite intertrigineuse est une inflammation résultant de l humidité emprisonnée dans les plis cutanés sujets à la friction. Les principaux facteurs de risque de l intertrigo comprennent notamment : o l hyperhydrose (sudation excessive) o l obésité, particulièrement en présence de ptose mammaire (seins tombants) o les plis cutanés profonds o l immobilité o le diabète. INTERVENANTS CONCERNÉS Les infirmières du CISSS de Laval. CLIENTÈLES VISÉES Les usagers qui présentent les facteurs de risque de l intertrigo. CONDITIONS D APPLICATIONS L efficacité de la barrière cutanée à l humidité diminue progressivement avec l âge, jusqu à ce que la teneur en eau de la couche cornée de la peau atteigne moins de 10 % chez les personnes âgées. Cela se traduit par une peau sèche, compromettant ainsi sa fonction de barrière normale. Ainsi, en présence d humidité non contrôlée et de friction dans les plis cutanés, qui se produit par le contact de la peau contre peau, il en résulte un érythème et une inflammation, avec l apparition d une érosion due à une kératine macérée et à une peau humide. La barrière naturelle de la peau est lésée, l exposant à de légères infections bactériennes ou de mycoses. L intertrigo se retrouve le plus souvent sous les seins, le tablier abdominal, au niveau des ainés et de la région péri anale. On le retrouve aussi entre les orteils et les doigts. Les signes sont notamment une rougeur de la peau, une humidité excessive avec signe de macération/écorchure, une peau fine/brillante, des lésions très rouges au centre des plis de la peau et selon un aspect «miroir». Les symptômes sont : douleurs, démangeaison, sensation lancinante de brûlure. DATE PRÉVUE DE RÉVISION : 16 juillet 2015 Page : 1 De : 5

2 CONSIGNES Source : https://che.lpz-um.eu/fra/mesure-lpz/phenom-de-soins/intertrigo (site consulté le ). Objectif : maximiser la fonction de barrière contre l humidité intrinsèque de la peau. 1. Principes de prise en charge de l intertrigo Minimiser le contact peau contre peau et la friction. Retirer tout irritant de la peau et protéger la peau contre toute exposition additionnelle à des irritants. Évacuer l humidité de la peau affectée ou à risque. Contrôler ou détourner la source d humidité. Prévenir l infection secondaire (bactérie, champignon). 2. Stratégies de prévention de l intertrigo Cibler les usagers qui présentent les principaux facteurs de risque et mettre en place les stratégies de prévention selon leurs besoins spécifiques. Nettoyer délicatement les plis cutanés à l eau courante et au savon. Rincer et assécher délicatement en épongeant, sans frotter. DATE PRÉVUE DE RÉVISION : 16 juillet 2015 Page : 2 De : 5

3 Éduquer l usager sur la bonne hygiène des plis cutanés. Conseiller à l usager de porter des vêtements amples et légers ou des vêtements de sport qui évacuent l humidité de la peau. Encourager aussi l usager à porter des vêtements de soutien, comme un soutien-gorge approprié pour les femmes qui ont des seins volumineux et tombants, pour réduire les contacts peau contre peau. 3. Traitement de l intertrigo Suivre les stratégies de prévention recommandées pour garder les plis cutanés propres et au sec et prévenir les infections secondaires. Utiliser, durant 5 à 7 jours, une couche de pansement des plis cutanés (tissu absorbant avec complexe d argent) qui permet d évacuer l humidité entre les plis affectés. En présence d une infection superficielle de la peau, un traitement avec des agents antifongiques ou antibiotiques peut s avérer nécessaire. Dans le cas d infection plus profonde (cellulite), le médecin doit réévaluer la condition ou le diagnostic de l usager (possibilité d un lymphœdème ou tout autre) et prescrire le traitement approprié. Ne pas utiliser de crèmes ou d onguents avec le pansement des plis cutanés (tissu absorbant avec complexe d argent). Inscrire les directives infirmières au PTI et en assurer la mise à jour. ALERTE CLINIQUE Thérapies inefficaces contre l intertrigo Un panel d experts a identifié plusieurs thérapies qui sont inefficaces ou préjudiciables à la prévention ou au traitement des dermatites intertrigineuses : Les poudres, telles que la fécule de maïs, n ont démontré aucun avantage et peuvent même favoriser la prolifération fongique puisque la fécule de maïs est un substrat pour la croissance des levures. Les matières textiles comme les gazes, différents tissus ou des serviettes en papier placées entre les plis cutanés sont généralement inefficaces puisqu elles absorbent l humidité sans permettre de l évacuer, ce qui favorise les lésions de la peau. 4. Suivi Continuer le traitement jusqu à ce que la dermatite soit contrôlée. DATE PRÉVUE DE RÉVISION : 16 juillet 2015 Page : 3 De : 5

4 DOCUMENTS COMPLÉMENTAIRES Aucun. RÉFÉRENCES Sibbald, G. et al. (2013). Approche pratique pour la prévention et la prise en charge de l intertrigo dû à la transpiration, ou lésions cutanées associées à l humidité : Consensus d experts sur les meilleures pratiques, Wound Care Canada, vol. 11, n 2, p MOTS-CLÉS Dermatite intertrigineuse, humidité, infection bactérienne, mycoses, plis cutanés, textile avec complexe d argent. DATE PRÉVUE DE RÉVISION : 16 juillet 2015 Page : 4 De : 5

5 PERSONNES OU INSTANCES CONSULTÉES L équipe des conseillères cliniques à la Direction des soins infirmiers. Pauline Plourde, inf. B.Sc.inf., M.Éd., consultante. RÉDIGÉ OU RÉVISÉ PAR Nathalie Bélanger, inf. M. Sc. inf Conseillère clinique à l harmonisation des produits Solange Boucher, inf. M. Sc. inf Conseillère cadre en soins infirmiers de 1 re ligne intérimaire Isabelle Reeves, inf. Bio. Med PhD Consultante et professeure FMSS Université de Sherbrooke RECOMMANDÉ PAR Comité des outils cliniques Direction des soins infirmiers APPROUVÉ PAR Marina Larue Original signé Directrice des soins infirmiers Signature DATE PRÉVUE DE RÉVISION : 16 juillet 2015 Page : 5 De : 5

Prévention et évaluation des lésions et détermination du plan de traitement de l intertrigo.

Prévention et évaluation des lésions et détermination du plan de traitement de l intertrigo. OBJET Prévention et évaluation des lésions et détermination du plan de traitement de l intertrigo. L intertrigo, ou dermatite intertrigineuse est une inflammation résultant de l humidité emprisonnée dans

Plus en détail

Directive clinique à l intention de l infirmière autorisée à prescrire un médicament topique pour le traitement de l infection fongique (Candida) de

Directive clinique à l intention de l infirmière autorisée à prescrire un médicament topique pour le traitement de l infection fongique (Candida) de Directive clinique à l intention de l infirmière autorisée à prescrire un médicament topique pour le traitement de l infection fongique (Candida) de la peau ou des muqueuses chez le bébé et chez la mère

Plus en détail

Évaluation de la lésion et détermination du plan de traitement pour l usager qui présente une déchirure cutanée.

Évaluation de la lésion et détermination du plan de traitement pour l usager qui présente une déchirure cutanée. OBJET Évaluation de la lésion et détermination du plan de traitement pour l usager qui présente une déchirure cutanée. Une déchirure cutanée se définit comme «une plaie causée par le cisaillement, la friction

Plus en détail

Juillet 2005 P529 (12/05) Printed at The Ottawa Hospital

Juillet 2005 P529 (12/05) Printed at The Ottawa Hospital Soin de la vulve Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez consulter votre

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin 2009. Le pied d athlète. (mycose des pieds)

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin 2009. Le pied d athlète. (mycose des pieds) Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance Juin 2009 Le pied d athlète (mycose des pieds) Le pied d athlète (mycose des pieds) Ce qu il faut savoir Le «pied d athlète» est une inflammation

Plus en détail

Situation clinique Objectifs Interventions

Situation clinique Objectifs Interventions PLAN DE SOINS PRÉVENTION DE PLAIES DE PRESSION Page 1 de 2 Situation clinique Objectifs Interventions Tous les usagers à mobilité réduite admis à l Hôtel-Dieu de Lévis dans une unité de soins Les usagers

Plus en détail

Dans ce document, vous trouverez de l information concernant :

Dans ce document, vous trouverez de l information concernant : Information aux patients SOINS DE LA PEAU PENDANT LA RADIOTHÉRAPIE EXTERNE Oncologie Vitalité Zone : 1B 4 5 6 Établissement : Centre d oncologie Dr-Léon-Richard Dans ce document, vous trouverez de l information

Plus en détail

Comment prévenir l érythème fessier

Comment prévenir l érythème fessier Comment prévenir l érythème fessier Cette publication vous apprendra ce qu il faut faire pour prévenir l érythème fessier (ou irritation de la peau sous une couche). Votre enfant reçoit des médicaments

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Lamisil 1% crème chlorhydrate de terbinafine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Lamisil 1% crème chlorhydrate de terbinafine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Lamisil 1% crème chlorhydrate de terbinafine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

Mycose vaginale. Juillet 2012. Par Monsieur Jonathan Greard Tutorat : Monsieur Michel Seve, enseignant-chercheur à l'université Joseph Fourrier

Mycose vaginale. Juillet 2012. Par Monsieur Jonathan Greard Tutorat : Monsieur Michel Seve, enseignant-chercheur à l'université Joseph Fourrier Mycose vaginale Juillet 2012 Par Monsieur Jonathan Greard Tutorat : Monsieur Michel Seve, enseignant-chercheur à l'université Joseph Fourrier Table des matières Introduction 5 I - Qu'est ce que c'est?

Plus en détail

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Centre de médecine familiale Herzl, Clinique d allaitement Goldfarb Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Définition Le Candida albicans est un type de

Plus en détail

En finir avec la mycose des pieds et des ongles!

En finir avec la mycose des pieds et des ongles! En finir avec la mycose des pieds et des ongles! Sommaire 3 Qu est-ce que la mycose des pieds et des ongles? Comment reconnaît-on une mycose des pieds? 4 Comment reconnaît-on une mycose des ongles? Où

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE PROFESSIONNEL(S) VISÉ(S) : Infirmières du CSSS de Laval Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE : x Oui Non Si oui, lequel : Guide de pratique

Plus en détail

Comment lavez-vous et soignez-vous la peau de votre bébé?

Comment lavez-vous et soignez-vous la peau de votre bébé? VOTRE CHOIX POUR PLUS DE DOUCEUR Comment lavez-vous et soignez-vous la peau de votre bébé? Avec les conseils de Lou Louise Table des matières 3 Tout à la fois un pur plaisir de l eau et une protection

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

- > e. o. 5=a Q) "'C. ...::c CD'" ..ccl

- > e. o. 5=a Q) 'C. ...::c CD' ..ccl Q) - > ~ > co - Q) "'C e. o en _t'a ~- 5=a CD'"..cCl...::c, Avertissement Ces renseignements ont ete prepares par L'H6pital d'ottawa et ne visent pas a remplacer tes conseils d'un fournt soins de sante

Plus en détail

Des soins cutanés sur lesquels vous pouvez compter!

Des soins cutanés sur lesquels vous pouvez compter! Tout pour la peau TU.08.2015 Des soins cutanés sur lesquels vous pouvez compter! Produits dermatologiques et cosmétiques depuis 1950 Développés pour répondre aux exigences les plus pointues, adaptés aux

Plus en détail

L érythème fessier du nourrisson

L érythème fessier du nourrisson L érythème fessier du nourrisson Problématique : Comment traiter un érythème fessier? Comment faire la différence entre un érythème fessier? -dermite irritative -candidosique Quels traitements? Mots Clefs

Plus en détail

Soins adaptés. aux peaux sèches et sensibles

Soins adaptés. aux peaux sèches et sensibles Soins adaptés aux peaux sèches et sensibles 1 peau sèche Peau sèche : des causes multiples Il existe une barrière naturelle permettant à notre peau de ne pas trop se déshydrater. Cette dernière est composée

Plus en détail

Règle de soins infirmiers Soins de pieds en centre d hébergement

Règle de soins infirmiers Soins de pieds en centre d hébergement Règle de soins infirmiers Soins de pieds en centre d hébergement Direction des soins infirmiers Février 2008 Soins de pieds en centre d hébergement Page 2 sur 10 Objet Le soin des ongles fait partie des

Plus en détail

Guide pratique sur le thème de la mycose vaginale

Guide pratique sur le thème de la mycose vaginale Guide pratique sur le thème de la mycose vaginale Table des matières Qu est-ce qu une mycose vaginale? Comment se développe une mycose vaginale? 4 Comment reconnaît-on une mycose vaginale? 6 Automédication

Plus en détail

Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie!

Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie! Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie! Comment l éviter? Prévention et réduction des cicatrices proéminentes immatures Dispositif médical de classe I certifié par Advanced Biotechnologies Vous

Plus en détail

Pratiques Réconfortants

Pratiques Réconfortants Produits de soins cutanés professionnels Cavilon MC 3M MC Pratiques Réconfortants Dignes de confiance Nettoie et revitalise en tout confort Nettoyant pour la peau sans rinçage Cavilon MC 3M MC (Ancien

Plus en détail

L eczéma atopique (ou dermatite atopique) du nourrisson

L eczéma atopique (ou dermatite atopique) du nourrisson L eczéma atopique (ou dermatite atopique) du nourrisson En partenariat avec la fondation pour la dermatite atopique L eczéma atopique, appelé aussi dermatite atopique, est une maladie fréquente puisqu

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques Elles

Plus en détail

PROTOCOLE ALLAITEMENT

PROTOCOLE ALLAITEMENT PROTOCOLE ALLAITEMENT Vous allaitez votre enfant, sachez que ce n est pas incompatible avec son accueil en crèche ; un lieu spécifique est aménagé pour l allaitement si vous le désirez. Si vous choisissez

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

Culture de plaie colonisée ou infectée

Culture de plaie colonisée ou infectée Ordonnance collective ORD-CMDP-35 Culture de plaie colonisée ou infectée ÉMETTEUR : Présidente du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens APPROUVÉ PAR : Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens

Plus en détail

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French)

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) L acné, dont le nom scientifique est l acné vulgaire, est la maladie de la peau la plus répandue. Elle survient chez 85 % des adolescents, parfois dès

Plus en détail

LES INFECTIONS D OREILLES (LES OTITES)

LES INFECTIONS D OREILLES (LES OTITES) LES INFECTIONS D OREILLES (LES OTITES) Les infections d oreille, chroniques ou récurrentes, sont courantes chez le chien et le chat et entrainent une fréquente frustration chez l animal, son propriétaire

Plus en détail

INSTITUT DE RÉADAPTATION GINGRAS-LINDSAY-DE-MONTRÉAL PAVILLON LINDSAY

INSTITUT DE RÉADAPTATION GINGRAS-LINDSAY-DE-MONTRÉAL PAVILLON LINDSAY INSTITUT DE RÉADAPTATION GINGRAS-LINDSAY-DE-MONTRÉAL PAVILLON LINDSAY Optimisation des soins de plaies chez les patients amputés à l aide du programme SOINS. Par : Mme Lyette Bellemare Directrice des soins

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

Une cicatrice peut vous gâcher la vie! Comment l éviter?

Une cicatrice peut vous gâcher la vie! Comment l éviter? Une cicatrice peut vous gâcher la vie! Comment l éviter? UN ACCIDENT OU UNE INTERVENTION CHIRURGICALE VOUS ONT LAISSÉ UNE CICATRICE. QUE POUVEZ-VOUS FAIRE POUR L ATTÉNUER? Saviez-vous qu un grand nombre

Plus en détail

Le soin de l aisselle La réponse Dove, douce et efficace

Le soin de l aisselle La réponse Dove, douce et efficace Le soin de l aisselle La réponse Dove, douce et efficace Les aisselles, une zone unique et particulièrement fragile de votre corps l La peau des aisselles est particulièrement fine et les poils y sont

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

Pour le bien-être de votre peau testé dermatologiquement.

Pour le bien-être de votre peau testé dermatologiquement. Pour le bien-être de votre peau testé dermatologiquement. Les peaux sensibles ont besoin de soins adaptés La peau est le plus grand organe du corps humain. Telle une barrière naturelle, elle nous protège

Plus en détail

Ovule vaginal pour stabiliser un milieu vaginal sain NOUVEAU

Ovule vaginal pour stabiliser un milieu vaginal sain NOUVEAU Ovule vaginal pour stabiliser un milieu vaginal sain NOUVEAU SymbioVag INFORMATIONS IMPORTANTES SUR SymbioVag Nous sommes heureux de l intérêt que vous portez à SymbioVag, notre nouvel ovule vaginal probiotique.

Plus en détail

Version 2.0 : 17 décembre 2014

Version 2.0 : 17 décembre 2014 Gestion de la santé au travail : mesures à prendre pour le traitement des travailleurs de la santé qui ont eu des contacts ou des contacts étroits avec la maladie à virus Ebola (MVE) Version 2.0 : 17 décembre

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Actualisation avril 2011 Afin d aider les femmes et leur chirurgiens dans cette discussion, l Afssaps met à disposition un guide d aide

Plus en détail

MÉTHODE DE SOINS Rasage préchirurgical et préprocédure. Émise le : 19 décembre 2006 Révisée le : 10 octobre 2012 PRÉAMBULE

MÉTHODE DE SOINS Rasage préchirurgical et préprocédure. Émise le : 19 décembre 2006 Révisée le : 10 octobre 2012 PRÉAMBULE MÉTHODE DE SOINS Rasage préchirurgical et préprocédure Émise le : 19 décembre 2006 Révisée le : 10 octobre 2012 PRÉAMBULE Les poils ne devraient pas être enlevés avant une intervention chirurgicale ou

Plus en détail

Garder une peau saine quand on est stomisé

Garder une peau saine quand on est stomisé Garder une peau saine quand on est stomisé Ce guide vous aidera à garder une peau saine et gérer les affections cutanées autour de votre stomie Anne Steen, Infirmière Sommaire Identifiez la condition cutanée

Plus en détail

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU *************

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU ************* REPUBLIQUE DU BENIN ********* MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU ************* COMMUNE DE SEME PODJI ***********

Plus en détail

FICHES D ENSEIGNEMENT LES COMPLICATIONS AIGUËS DE LA PEAU ET DES TISSUS MOUS CHEZ LES UTILISATEURS DE DROGUES PAR INJECTION (UDI)

FICHES D ENSEIGNEMENT LES COMPLICATIONS AIGUËS DE LA PEAU ET DES TISSUS MOUS CHEZ LES UTILISATEURS DE DROGUES PAR INJECTION (UDI) FICHES D ENSEIGNEMENT LES COMPLICATIONS AIGUËS DE LA PEAU ET DES TISSUS MOUS CHEZ LES UTILISATEURS DE DROGUES PAR INJECTION (UDI) FICHES D ENSEIGNEMENT LES COMPLICATIONS AIGUËS DE LA PEAU ET DES TISSUS

Plus en détail

Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV)

Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV) Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV) Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié.

Plus en détail

ASSC duale 1a-1b Sit. 3.2 Septembre 2015 S. Bouduban

ASSC duale 1a-1b Sit. 3.2 Septembre 2015 S. Bouduban ASSC duale 1a-1b Sit. 3.2 Septembre 2015 S. Bouduban Soins des pieds et des mains Buts des soins : Hygiène Raccourcir, éviter les blessures Esthétique Fréquence : Selon besoin ongles des mains poussent

Plus en détail

Érythème fessier chez l enfant

Érythème fessier chez l enfant copyright 2005/AbleStock/tous droits réservés Érythème fessier chez l enfant L érythème fessier (ou dermatite du siège) se décrirait comme une inflammation de la peau située dans la région recouverte d

Plus en détail

La dysplasie cervicale

La dysplasie cervicale La dysplasie cervicale Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez consulter

Plus en détail

HYGIENE BUCCO DENTAIRE

HYGIENE BUCCO DENTAIRE 1. OBJECTIFS Réaliser une hygiène bucco-dentaire adaptée à chaque résident Diminuer le risque d infections en particulier bucco-dentaires et broncho-pulmonaires Une bouche saine participe à l amélioration

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se Le psoriasis est une maladie fréquente Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se traduit le plus souvent par des plaques rouges sur la peau, légèrement surélevées

Plus en détail

Hygiène des plaies chroniques. Docteur Géraldine Perceau Docteur Michel Colomb Service de Dermatologie CHU de Reims

Hygiène des plaies chroniques. Docteur Géraldine Perceau Docteur Michel Colomb Service de Dermatologie CHU de Reims Hygiène des plaies chroniques Docteur Géraldine Perceau Docteur Michel Colomb Service de Dermatologie CHU de Reims Definition : Plaie ouverte faisant suite à une altération tissulaire sans tendance à la

Plus en détail

Soins de la bouche. Informations destinées aux personnes sous chimiothérapie ou greffées de cellules hématopoïétiques

Soins de la bouche. Informations destinées aux personnes sous chimiothérapie ou greffées de cellules hématopoïétiques Soins de la bouche Informations destinées aux personnes sous chimiothérapie ou greffées de cellules hématopoïétiques L intérieur de la bouche est tapissé de cellules sensibles aux traitements contre le

Plus en détail

19/06/2014. LES SOINS D HYGIENE Les changes et dispositifs d incontinence CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE

19/06/2014. LES SOINS D HYGIENE Les changes et dispositifs d incontinence CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE LES SOINS D HYGIENE Les changes et dispositifs d incontinence Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2014 1 L incontinence fréquente, de grave conséquence chez le sujet âgé. L incontinence

Plus en détail

p.1 les lombostats les ceintures abdominales Les semelles orthopédiques Les différentes prothèses.

p.1 les lombostats les ceintures abdominales Les semelles orthopédiques Les différentes prothèses. 6 p.1 Ceintures abdominales, abd lombostats, semelles, prothèses... Travail réalisé par un bandagiste agréé des mutuelles - les lombostats les ceintures abdominales Les semelles orthopédiques Les différentes

Plus en détail

La vaginose bactérienne

La vaginose bactérienne La vaginose bactérienne L infection vaginale la plus courante Les infections vaginales Dans la population féminine adulte, c est le motif de consultation le plus fréquent. La plupart des femmes auront

Plus en détail

SOMMAIRE. 1/ Définition. Définition Facteurs de risque Prévention du risque infectieux Matériels Technique: détersion et pansement Recommandations

SOMMAIRE. 1/ Définition. Définition Facteurs de risque Prévention du risque infectieux Matériels Technique: détersion et pansement Recommandations Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 SOMMAIRE Définition Facteurs de risque Prévention du risque infectieux Matériels Technique: détersion et pansement Recommandations MAI 2013 2 1/ Définition o o Zone

Plus en détail

Hydratation : Les besoins essentiels de ma peau

Hydratation : Les besoins essentiels de ma peau Hydratation : Les besoins essentiels de ma peau Quel est votre type de peau? Peau grasse La peau grasse est caractérisée par une sécrétion importante de sébum (la substance grasse ayant pour but de protéger

Plus en détail

Si vous êtes une personne amputée, vous risquez

Si vous êtes une personne amputée, vous risquez Les Amputés de guerre Des renseignements pour vous Tél. : 1 877 622-2472 Téléc. : 1 855 860-5595 Les soins de la peau Mieux vaut prévenir que guérir Vivre sainement quand on est amputé Si vous êtes une

Plus en détail

Mon enfant a de l eczéma?

Mon enfant a de l eczéma? FONDATION Mon enfant a de l eczéma? Informations données aux parents et utiles aux enseignants Docteur Jacques ROBERT Pédiatre - Allergologue Centre Hospitalier LYON SUD Réalisé par la FONDATION POUR LA

Plus en détail

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques!

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! Brochure d information En utilisant mal une ressource, elle devient inefficace! Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! z6creation.net Une initiative européenne en matière de santé. Rhume ou grippe? Pas

Plus en détail

Le pied diabétique. Dre Nadesh Morissette Médecine interne, Hôtel-Dieu de Québec Colloque annuel du REINQ 7 octobre 2015

Le pied diabétique. Dre Nadesh Morissette Médecine interne, Hôtel-Dieu de Québec Colloque annuel du REINQ 7 octobre 2015 1 Le pied diabétique Dre Nadesh Morissette Médecine interne, Hôtel-Dieu de Québec Colloque annuel du REINQ 7 octobre 2015 2 Objectifs Décrire la physiopathologie de l ulcère diabétique et les déformations

Plus en détail

Item 271 : Pathologie des paupières

Item 271 : Pathologie des paupières Item 271 : Pathologie des paupières Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer et traiter un chalazion (Cf. Chap. 50, E. PILLY 2008)...1 2 Diagnostiquer

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

Infections urinaires chez l enfant

Infections urinaires chez l enfant Infections urinaires chez l enfant Questions et réponses pour diminuer vos inquiétudes Chers parents, Cette brochure a pour but de faciliter votre compréhension et de diminuer vos inquiétudes en vous

Plus en détail

La thermothérapie Cours n o 336

La thermothérapie Cours n o 336 La thermothérapie Cours n o 336 Dans le cours précédent, nous avons notamment parlé d hydrothérapie chaude. Il s agit en fait d une forme de thermothérapie. Celle-ci n est rien d autre que le recours à

Plus en détail

Maîtriser l eczéma : Guide sur le traitement

Maîtriser l eczéma : Guide sur le traitement Maîtriser l eczéma : Guide sur le traitement Série éducative sur l eczéma www.eczemahelp.ca Table des matières Introduction sur l eczéma 1 Les trois principales stratégies pour 2 maîtriser l eczéma L éducation

Plus en détail

Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée.

Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée. Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée. Si vous vous piquez avec une aiguille contaminée : Faites saigner légèrement la plaie et lavez-la avec de l eau et du savon, sans brosser.

Plus en détail

Peau et soleil. Prévention et comportement. Syndicat National des Dermato-Vénéréologues avec le soutien des Laboratoires Vichy

Peau et soleil. Prévention et comportement. Syndicat National des Dermato-Vénéréologues avec le soutien des Laboratoires Vichy Peau et soleil Prévention et comportement La peau : un organe vital La Peau en chiffres Organe le plus lourd du corps humain : 4,5 kilos Surface : 2 m 2 Nombre de poils sur le corps : 200 000 à 1 million

Plus en détail

MATÉRIEL ORTHOPÉDIQUE Attelle thoraco-brachiale

MATÉRIEL ORTHOPÉDIQUE Attelle thoraco-brachiale MATÉRIEL ORTHOPÉDIQUE Attelle thoraco-brachiale Définition : Une attelle thoraco-brachiale est un accessoire orthopédique qui sert à limiter les mouvements de l épaule afin de diminuer la douleur et faciliter

Plus en détail

LA PRÉVENTION DE LA PROLIFÉRATION DES MOISISSURES DANS LES BÂTIMENTS

LA PRÉVENTION DE LA PROLIFÉRATION DES MOISISSURES DANS LES BÂTIMENTS LA PRÉVENTION DE LA PROLIFÉRATION DES MOISISSURES DANS LES BÂTIMENTS Les moisissures dans les bâtiments Qu est-ce que la moisissure? Les moisissures dans l environnement Champignons microscopiques à croissance

Plus en détail

NOTICE. GYNO PEVARYL 150 mg, ovule Nitrate d'éconazole

NOTICE. GYNO PEVARYL 150 mg, ovule Nitrate d'éconazole NOTICE ANSM Mis à jour le : 23/08/2012 Dénomination du médicament GYNO PEVARYL 150 mg, ovule Nitrate d'éconazole Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient

Plus en détail

Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans

Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans SITUATION 10 Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans Centre hospitalier universitaire d Angers, service de maladies infectieuses Objectifs institutionnels Uniformiser

Plus en détail

Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO)

Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO) Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO) Traitement de décolonisation pour les porteurs On vous a informé que vous étiez colonisé par le Staphylococcus aureus résistant

Plus en détail

1 Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte

1 Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte Vous êtes de retour à la maison après avoir subi une trachéostomie. Vous devez maintenant prendre bien soin de l ouverture de votre trachée. Voici

Plus en détail

Traiter une plaie avec un pansement assurable

Traiter une plaie avec un pansement assurable ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-65 Traiter une plaie avec un pansement assurable ÉMETTEUR : Présidente du Conseil des médecins; dentistes et pharmaciens APPROUVÉ PAR : Conseil des médecins, dentistes et

Plus en détail

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer?

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Les dents participent au bien être Outil d alimentation fonctionnelle et

Plus en détail

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infection parasitaire de la peau causée par une mite : Sarcoptes scabie variété hominis. Ces parasites acariens ne sont pas des vecteurs d autres

Plus en détail

NOTICE. PEVARYL 1 POUR CENT, crème

NOTICE. PEVARYL 1 POUR CENT, crème NOTICE Mis à jour : 23/08/2012 Dénomination du médicament Nitrate d'éconazole PEVARYL 1 POUR CENT, crème Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jennifer Dalke. Je suis thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jennifer Dalke. Je suis thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jennifer Dalke. Je suis thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une de deux thérapeutes qui gèrent les lymphœdèmes

Plus en détail

Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes

Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes 1. Principes de base 2. Attelle membre supérieur 3. Attelle membre inférieur 4. Précautions et surveillances

Plus en détail

PANSEMENTS ET SOINS DE PLAIES : QUELLES PRECAUTIONS DE BASE A RESPECTER?

PANSEMENTS ET SOINS DE PLAIES : QUELLES PRECAUTIONS DE BASE A RESPECTER? PANSEMENTS ET SOINS DE PLAIES : QUELLES PRECAUTIONS DE BASE A RESPECTER? Isabelle JOZEFACKI IDE HYGIENISTE UPIN DESP Le 17 novembre 2011 3 ème journée régionale de formation destinée aux EHPAD Moyens de

Plus en détail

Guide Pieds extrêmement secs Mieux vaut prévenir

Guide Pieds extrêmement secs Mieux vaut prévenir Guide Pieds extrêmement secs Mieux vaut prévenir Document non contractuel / Mod 3366/05.2013/ Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 - Crédit photos Fotolia L'assurance santé qui vous change la vie Prévention

Plus en détail

La maladie de Darier La maladie de Darier-White Dyskératose folliculaire

La maladie de Darier La maladie de Darier-White Dyskératose folliculaire -White Dyskératose folliculaire La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur Cette fiche est destinée à vous

Plus en détail

Fissures anales. Définition et épidémiologie. Causes, facteurs favorisant. Signes et symptômes. Diagnostic.

Fissures anales. Définition et épidémiologie. Causes, facteurs favorisant. Signes et symptômes. Diagnostic. Fissures anales. Définition et épidémiologie. «Ulcération allongée et superficielle généralement très douloureuse siégeant dans les plis radiés de l anus.» 1 La fissure survient le plus souvent chez les

Plus en détail

La gale DOSSIER. 2.1. Mesures préventives lors des soins à une personne atteinte

La gale DOSSIER. 2.1. Mesures préventives lors des soins à une personne atteinte Référence Référence : : Version : Date : La gale DOSSIER Sommaire : 1. Ce qu il faut savoir 1.1. Comment se manifeste la gale? 1.2. Comment se traiter? Traitement corporel Traitement du linge et autres

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Dans son point d information du 28 septembre 2010, l Afssaps a recommandé que les femmes porteuses d implants mammaires PIP concernés par

Plus en détail

UNE GAMME COMPLÈTE de PRODUITS QUI TRANSFORMENT LES SOINS DES PIEDS

UNE GAMME COMPLÈTE de PRODUITS QUI TRANSFORMENT LES SOINS DES PIEDS UNE GAMME COMPLÈTE de PRODUITS QUI TRANSFORMENT LES SOINS DES PIEDS www.footlogix.com L AVANTAGE FOOTLOGIX MD Vous souffrez de symptômes inconfortables comme des durillons, des talons crevassés, des ongles

Plus en détail

PROCÉDURE. Code : PR-DSI-000-31

PROCÉDURE. Code : PR-DSI-000-31 Code : PR-DSI-000-31 PROCÉDURE Instance responsable : Direction des soins infirmiers Approuvée par : Diane Benoit Présentée et adoptée au comité de direction le : 16 janvier 2013 Entrée en vigueur le :

Plus en détail

COMMENT SOIGNER UNE PLAIE?

COMMENT SOIGNER UNE PLAIE? COMMENT SOIGNER UNE PLAIE? Attention! Ne frottez pas la plaie, tamponnez-la le plus possible. Le frottement est douloureux et peut aussi endommager encore plus les tissus. N utilisez jamais un tampon d

Plus en détail

PARTIR DU BON PIED Étapes à suivre pour des pieds en bonne santé

PARTIR DU BON PIED Étapes à suivre pour des pieds en bonne santé Générique Français PARTIR DU BON PIED Étapes à suivre pour des pieds en bonne santé Pourquoi est-il si important de prendre soin de ses pieds lorsque l on est diabétique? Il est important que les personnes

Plus en détail

Vernis à ongles médicamenteux flacon + Voie cutanée Adulte

Vernis à ongles médicamenteux flacon + Voie cutanée Adulte NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR AMOROLFINE ZENTIVA 5% vernis à ongles médicamenteux Vernis à ongles médicamenteux flacon + Voie cutanée Adulte Votre pharmacien vous a délivré un médicament générique.

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UN TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE SUITE À UN RÉSULTAT DE DÉPISTAGE POSITIF À CHLAMYDIA TRACHOMATIS (C. TRACHOMATIS) OU À NEISSERIA GONORRHOEAE (N. GONORRHOEAE) Page 1 de 5 O.C. 1.20

Plus en détail

Sommaire des objectifs par conférence - Demande d accréditation

Sommaire des objectifs par conférence - Demande d accréditation Sommaire des objectifs par conférence - Demande d accréditation Atelier : Perles cliniques en dermatologie chez l adulte 1. reconnaître les différents types de lésions cutanées; 2. utiliser le diagnostic

Plus en détail

NOTICE. MITOSYL IRRITATIONS, pommade Huile de foie de poisson Oxyde de zinc

NOTICE. MITOSYL IRRITATIONS, pommade Huile de foie de poisson Oxyde de zinc NOTICE ANSM Mis à jour le : 22/12/2014 Dénomination du médicament MITOSYL IRRITATIONS, pommade Huile de foie de poisson Oxyde de zinc Encadré Ce médicament est une spécialité d'automedication destinée

Plus en détail

REGLES DE BON USAGE DES ANTISEPTIQUES

REGLES DE BON USAGE DES ANTISEPTIQUES 1. OBJECTIFS Harmoniser les pratiques d utilisation des antiseptiques afin d éviter la survenue d infections liées aux soins. Prévenir les risques liés à la gestion des antiseptiques. 2. DOMAINE D APPLICATION

Plus en détail

Trop chaud! Les maladies liées à la chaleur

Trop chaud! Les maladies liées à la chaleur Trop chaud! Les maladies liées à la chaleur Les sports et les loisirs apportent de nombreux avantages aux enfants et peuvent être une manière amusante et agréable de faire de l activité physique. Cependant,

Plus en détail

LES CONSEILS PRÉVENTION VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE

LES CONSEILS PRÉVENTION VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE LES CONSEILS PRÉVENTION du VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE LA MAIN UNE ANATOMIE COMPLEXE ET FRAGILE 15 muscles Couverture des os et ligaments

Plus en détail

Guide du traitement de radiothérapie de la tête et du cou

Guide du traitement de radiothérapie de la tête et du cou Guide du traitement de radiothérapie de la tête et du cou Vous trouverez ci-après des informations qui vous permettront de mieux comprendre ce qui se passera pendant votre traitement et sur les façons

Plus en détail

Guide pour un port de lentilles de contact sans problème (instructions d utilisation)

Guide pour un port de lentilles de contact sans problème (instructions d utilisation) L E N T I L L E S D E C O N T A C T A R E M P L A C E M E N T F R E Q U E N T FreshKon Alluring Eyes FreshKon Colors Fusion FreshKon Mosaic Guide pour un port de lentilles de contact sans problème (instructions

Plus en détail