Rénovation du réseau de transport électrique de la Haute-Durance

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rénovation du réseau de transport électrique de la Haute-Durance"

Transcription

1 Rénovation du réseau de transport électrique de la Haute-Durance Document d information Décembre

2 Suite au diagnostic énergétique réalisé en 2009 avec les acteurs des Hautes- Alpes, RTE a défini des hypothèses d évolution du réseau de transport d électricité dans la haute vallée de la Durance. Ce programme de travaux intègre la construction de nouvelles lignes aériennes à volts d une longueur supérieure à 15 km. En application de l article L II du Code de l Environnement, le présent document décrit les objectifs et caractéristiques essentielles de ce projet. Sommaire Partie 1 : Les objectifs du projet 1. Le territoire La Haute-Durance, moitié Nord-Est du département des Hautes-Alpes Les spécificités du réseau électrique de la Haute-Durance... p Un réseau électrique ancien qui accompagne le développement local depuis plus 70 ans p Une production électrique locale, consommée localement p Un secours mutuel entre le Gapençais et le Briançonnais p Une pointe de consommation la nuit en hiver p Nécessité de rénover le réseau Haute-Durance Une ligne ancienne qui arrive en fin de vie Des coupures d électricité prévisibles au regard de l évolution de la consommation p.7 p.7 p.11 p.11 p.11 Partie 2 : Les caractéristiques essentielles du projet 1. Un diagnostic énergétique Un diagnostic énergétique pour dimensionner le réseau le réseau en fonction des véritables besoins de la Haute-Durance p.14 p Scénarios énergétiques et conséquences pour le réseau... p Trois scénarios possibles d évolution des besoins énergétiques p Conséquences pour le réseau... p Les enjeux du projet... p Le projet de réseau... p

3 Partie 1 LES OBJECTIFS DU PROJET Une fragilité électrique Entre le Gapençais et le Briançonnais, la haute vallée de la Durance est alimentée principalement par une ligne à volts construite en Cette ligne qui traverse l Embrunais, le Guillestrois et l Argentiérois, est aujourd hui ancienne. Sa fragilité pourrait engendrer, dès 2016, d importantes coupures d électricité. Conscient de la fragilité du réseau, RTE souhaite aujourd hui le rénover afin de l adapter durablement aux enjeux énergétiques de la Haute-Durance. 4 5

4 1. LE TERRITOIRE 1.1 La Haute-Durance, moitié Nord-Est du département des Hautes-Alpes Etendu sur environ 150 km, le département des Hautes- Alpes se divise en deux grands espaces placés sous l influence des agglomérations de Gap et de Briançon. Serre-Ponçon : porte d entrée de la Haute-Durance Le lac de Serre-Ponçon constitue la porte d entrée de la Haute-Durance qui s étend sur la moitié Nord-Est du département. Elle englobe ainsi l Embrunais, le Guillestrois et l Argentiérois, le Briançonnais et le Queyras. Ce sont des territoires confrontés à des enjeux communs : développement économique et touristique, préservation du cadre de vie, désenclavement,... Une spécificité géographique et électrique La Haute-Durance présente une certaine homogénéité sur le plan géographique mais également électrique. Elle est en effet principalement alimentée par un réseau qui vient de Gap et du barrage de Serre-Ponçon au Sud et depuis la vallée de la Maurienne au Nord. 6 7

5 2. LES SPÉCIFICITÉS DU RÉSEAU ÉLECTRIQUE DE LA HAUTE-DURANCE 2.I Un réseau électrique ancien qui accompagne le développement local depuis plus de 70 ans Une ligne à volts créée en 1936 L année 1936 marque la création de la ligne à volts qui constitue l épine dorsale du réseau électrique de la Haute-Durance. Elle relie les vallées de la Maurienne et de la Durance. Un réseau qui a accompagné l essor de l économie locale Construite jusqu à Embrun, la ligne à volts a été prolongée dès 1942 jusqu à Gap pour accompagner le développement de tout l Est des Hautes-Alpes. 2.2 Une production électrique locale, consommée localement Le système d alimentation électrique de la Haute-Durance est spécifique à ce territoire de montagne. Les micro-centrales installées le long des torrents fournissent environ 30% de la production d électricité de la Haute-Durance, principalement au printemps et en été (fonte des glaciers). Cette production locale vient s ajouter à celle du barrage de Serre-Ponçon. Une partie de l électricité ainsi produite remonte à travers le réseau haute tension vers l Embrunais, le Guillestrois, l Argentiérois, le Queyras et le Briançonnais. 2.3 Un secours mutuel entre le Gapençais et le Briançonnais Chaque territoire est lié sur le plan électrique. Ainsi, l ensemble du réseau pallie la défaillance éventuelle d une des lignes alimentant l un des territoires, garantissant ainsi un secours électrique entre ces territoires. Le réseau électrique actuel Au cours du XX ème siècle, le réseau électrique a ainsi directement participé à l essor des industries chimiques et métallurgiques de l Argentiérois mais aussi des stations de sports d hiver. Serre-Ponçon : nouvelle source d énergie pour le Briançonnais depuis les années 60 Le barrage de Serre-Ponçon fut construit en Depuis cette date, l électricité produite par le barrage est transportée jusque dans le Briançonnais grâce à la ligne à volts. 8 Poste électrique Réseau électrique volts volts volts 9

6 2.4 Une pointe de consommation la nuit en hiver A la différence d autres territoires français, la consommation électrique de la Haute-Durance atteint son maximum la nuit en hiver (aux alentours de 4 heures du matin). Une situation qui s explique notamment par la spécificité de l économie haut-alpine : dynamisme du tourisme hivernal, nombreuses résidences utilisant le chauffage électrique, canons à neige,. 3. NÉCESSITÉ DE RÉNOVER LE RÉSEAU HAUTE-DURANCE 3.1 Une ligne ancienne qui arrive en fin de vie L unique ligne à volts qui alimente la haute vallée de la Durance arrive aujourd hui en fin de vie. Elle fragilise l alimentation électrique du territoire, particulièrement lors des pics de consommation, la nuit en hiver. 3.2 Des coupures d électricité prévisibles au regard de l évolution de la consommation Compte-tenu de son ancienneté, la ligne à volts qui parcourt l Embrunais, le Guillestrois, l Argentiérois et le Briançonnais ne sera plus capable d assurer une alimentation électrique normale du territoire aux environs de Cette situation est perceptible dès 2012 et ne peut que s amplifier avec l évolution de la consommation. En cas d incident sur le réseau en 2012, près de 10% de la population pourrait être privé d'électricité puis, 25 % si l incident se produisait en Remplacer la totalité de la ligne à volts avant 2020 : un impératif Pour continuer à alimenter la Haute-Durance en électricité, RTE devra impérativement remplacer la ligne à volts existante avant 2020, date estimée de sa fin de vie

7 Partie 2 LES CARACTÉRISTIQUES ESSENTIELLES DU PROJET Répondre aux besoins énergétiques de la Haute-Durance En fin de vie, cette situation offre l opportunité de rénover le réseau électrique de la Haute-Durance pour l adapter aux besoins énergétiques du territoire. Ces besoins ont pu être déterminés grâce au diagnostic énergétique réalisé en 2009 par RTE en partenariat avec les acteurs de la Haute-Durance. Cette démarche - qui tient compte des politiques de maîtrise de l énergie - conduit aujourd hui RTE à proposer un projet de rénovation de son réseau en 2 temps : une première étape de travaux d ici 2016 et une seconde aux alentours de

8 1. UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE 1.1 Un diagnostic énergétique pour dimensionner le réseau en fonction des véritables besoins de la Haute-Durance Le remplacement de la ligne à volts alimentant la Haute-Durance est aujourd hui indispensable. Plusieurs options techniques de rénovation du réseau étaient envisageables, tenant compte des besoins du territoire. Adapter le réseau aux besoins futurs du territoire Soucieux d adapter son réseau aux besoins du territoire sans le sur-dimensionner, RTE a souhaité s engager en 2009 dans une démarche partenariale de diagnostic énergétique. Il a ainsi rencontré plus de 300 acteurs hauts-alpins - élus locaux, représentants socio-économiques et associatifs, opérateurs énergétiques - afin d identifier les projets pouvant avoir une influence sur l évolution des besoins énergétiques de la Haute-Durance à l horizon Une croissance démographique mesurée Premier élément de ce diagnostic : la croissance démographique. Entre 1999 et 2006, l INSEE a constaté une croissance de + 2% par an. Elle devrait se poursuivre toujours selon l INSEE à + 1 % par an jusqu en Un diagnostic énergétique partagé Au cours de nombreuses réunions, RTE et les acteurs haut-alpins ont recensé ensemble les projets locaux : de développement économique et d aménagement du territoire, de maîtrise de l énergie, de production locale d électricité. Un groupe d experts (EDF, RTE, Ademe, EDSB, Fédération départementale d électrification du 05, etc ) a ensuite traduit ces projets en termes électriques. Des résultats qualitatifs et quantitatifs Principal constat, sur le plan économique, la haute vallée de la Durance est un espace dynamique où les projets d aménagement se multiplient : modernisation des stations de ski, développement de l accueil touristique été comme hiver, création de nouvelles zones d activités dans les vallées, projet d électrification de la voie ferrée Ces projets de développement représenteront une croissance supplémentaire de consommation électrique de l ordre de 70 à 80 MW à l horizon 2020 Une volonté de mieux maîtriser la consommation d énergie électrique Le diagnostic énergétique a également révélé une véritable volonté des acteurs locaux (élus, collectivités et citoyens) de réaliser des économies d énergie. source INSEE Le gain électrique attendu est évalué à environ 20 à 30 MW d ici 2020 Des nouveaux enjeux énergétiques sont apparus : filière bois, photovoltaïque etc... Quoi qu il en soit, toute croissance démographique conduit inévitablement à une augmentation de la consommation d électricité 14 15

9 2. SCÉNARIOS ÉNERGÉTIQUES ET CONSÉQUENCES POUR LE RÉSEAU 2.1 Trois scénarios possibles d évolution des besoins énergétiques Le diagnostic énergétique a permis de préciser les besoins de la Haute-Durance pour les années à venir. Si l on tient compte de l évolution de la population, des projets locaux et des efforts consentis localement en faveur de la maîtrise de la consommation énergétique, on peut envisager 3 scénarios : Un scénario de faible croissance des besoins Quoi qu il arrive, l augmentation de la population de la Haute-Durance devrait entraîner une croissance mécanique de la consommation d énergie. Cette croissance (+20 MW environ d ici 2020) correspond au scénario minimal d évolution des besoins énergétiques. Ce scénario reste improbable car il ne prend en compte aucun projet local, ni les nouveaux lotissements, ni les nouvelles zones d activités, ni les nouveaux sites touristiques, 2.2 Conséquences pour le réseau En prenant comme référence le scénario dit de sobriété énergétique, deux critères sont à prendre en compte pour définir les seuils d évolution du réseau : Point de rendez-vous n 1 Limite du réseau atteinte en 2016 en scénario sobre. 1 er investissement sur le réseau offrant un gain de 40 MW. Point de rendez-vous n 2 Fin de vie de la ligne à volts aux alentours de Nouveaux investissements sur le réseau pour un gain d environ 100 MW. Un scénario de forte croissance Si tous les projets recensés sur le territoire devaient se réaliser, les besoins en énergie seraient alors beaucoup plus importants : environ 70 à 80 MW de plus d ici à C est l hypothèse retenue dans le scénario maximal d évolution des besoins. Un scénario intermédiaire dit de sobriété énergétique Dans l hypothèse où les mesures d économie d énergie engagées par les collectivités, l'état et les particuliers, porteraient leurs fruits, on peut imaginer un scénario intermédiaire d évolution des besoins. Dans ce scénario de sobriété énergétique, les économies réalisées (environ 20 à 30 MW) permettraient de compenser en partie l augmentation des besoins due à l arrivée de nouveaux projets. RTE a retenu ce scénario sobre pour dimensionner les ouvrages à réaliser et leurs échéances de mise en service. Au delà de 2020, l hypothèse retenue permettra d accompagner le développement économique du territoire tout en tenant compte des progrès de l efficacité énergétique 2.3 Les enjeux du projet Les enjeux du projet : 3 missions alimenter normalement et durablement le territoire de la Haute-Durance pour accompagner son développement économique évacuer la production issue des énergies renouvelables (photovoltaïque, hydraulique.) contribuer à l aménagement du territoire par l installation de fibres optiques sur les nouveaux ouvrages 16 17

10 2 3 1 Le réseau électrique actuel Poste électrique Réseau électrique volts volts volts 3. LE PROJET DE RÉSEAU Après avoir complété le diagnostic énergétique de la Haute-Durance par une série d études environnementales et techniques, RTE a défini trois hypothèses d évolution du réseau d ici Ces hypothèses ont été présentées aux élus, aux représentants socio-économiques ainsi qu aux habitants de la Haute-Durance lors de réunions publiques d information. Une des hypothèses a émergé lors des différents échanges et sert de base au projet de réseaux. Le projet a pour objectif de faire évoluer progressivement le réseau en fonction des besoins avérés du territoire. La 1 ère étape consiste d ici 2016 à : - construire une nouvelle ligne électrique à volts en remplacement de l actuelle ligne à volts entre les postes électriques de L Argentière et de Serre-Ponçon. (1) Cette ligne aérienne aura une longueur supérieure à quinze kilomètres. Le tracé de ce futur ouvrage sera défini à l issue de la phase de concertation. En fonction des situations, ce tracé pourra être à proximité de l actuelle ligne, ou pourra s en écarter ponctuellement voire si nécessaire plus significativement. Le réseau électrique en 2016 Le réseau électrique en 2020 Par contre ce nouvel ouvrage ne pourra pas venir en substitution - lieu et place - de l actuelle ligne dans la mesure où cette dernière doit être maintenue en service jusqu à son remplacement, pour alimenter électriquement le territoire de la Haute Durance. Les pylônes auront un impact globalement équivalent à ceux existant. En fonction des enjeux environnementaux et paysagers, des pylônes spécifiques pourraient être utilisés. Ces pylônes auront une hauteur intégrée dans une fourchette moyenne de 25 à 40 m en fonction des caractéristiques géographiques du futur tracé, et une largeur moyenne de 15 mètres. L espacement moyen des supports dans des zones montagneuses est évalué entre 250 et 300 m fortement dépendant du relief. - créer un nouveau réseau volts partant du poste de L Argentière. (2) La seconde étape prévoit aux alentours de 2020 de : - construire une nouvelle ligne électrique à volts en remplacement de l actuelle ligne à volts entre le poste électrique de Grisolles et un futur poste dans l Embrunais. (1) Cette ligne aérienne aura une longueur supérieure à quinze kilomètres. Le tracé de ce futur ouvrage sera défini à l issue de la phase de concertation. En fonction des situations, ce tracé pourra être à proximité de l actuelle ligne, ou pourra s en écarter ponctuellement voire si nécessaire plus significativement. Par contre ce nouvel ouvrage ne pourra pas venir en substitution - lieu et place - de l actuelle ligne dans la mesure où cette dernière doit être maintenue en service jusqu à son remplacement, pour alimenter électriquement le territoire de la Haute-Durance. Les pylônes auront un impact globalement équivalent à ceux existant. En fonction des enjeux environnementaux et paysagers, des pylônes spécifiques pourraient être utilisés. Ces pylônes auront une hauteur intégrée dans une fourchette moyenne de 25 à 40 m en fonction des caractéristiques géographiques du futur tracé, et une largeur moyenne de 15 mètres. L espacement moyen des supports dans des zones montagneuses est évalué entre 250 et 300 m fortement dépendant du relief. - créer un poste de transformation / volts dans l Embrunais. (2) - renforcer le réseau volts entre l Argentière, Mont-Dauphin et l Embrunais. (3) - supprimer le dernier tronçon de la ligne à volts entre le poste de Valloire en Maurienne et celui de Serre- Barbin dans le Briançonnais. (4) - supprimer la partie Nord de la ligne à volts 18 entre L Argentière et Serre-Barbin. (3) 19

11 20 21

12 RTE est une entreprise publique, filiale d EDF RTE est chargé par l'etat : - d exploiter et de développer le réseau de transport (63 000, et volts) - de conduire le système électrique : un ensemble complexe en équilibre permanent, reliant production, grandes industries et réseau de distribution Vos interlocuteurs RTE RTE - Système Électrique Sud-Est 82 avenue de Haïfa - BP Marseille Cedex 08 Gérard ROBINOT Directeur de Projets Robert TISSIER Chargé de Concertation

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES SAINT-MARTIN

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES SAINT-MARTIN SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES SAINT-MARTIN BILAN PREVISIONNEL DE L EQUILIBRE OFFRE / DEMANDE D ELECTRICITE Juillet 2015 SOMMAIRE Préambule 2 1 L équilibre offre/demande 3 1.1 La demande 3 1.2 La production

Plus en détail

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES SAINT-BARTHELEMY

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES SAINT-BARTHELEMY SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES SAINT-BARTHELEMY BILAN PREVISIONNEL DE L EQUILIBRE OFFRE / DEMANDE D ELECTRICITE Juillet 2015 SOMMAIRE Préambule 2 1 L équilibre offre/demande 3 1.1 La demande 3 1.2 La

Plus en détail

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES : GUADELOUPE

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES : GUADELOUPE SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES BILAN PREVISIONNEL DE L EQUILIBRE OFFRE-DEMANDE D ELECTRICITE 215 Prépublication des prévisions de consommation et des investissements SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES

Plus en détail

XI-07. Perspectives de développement. en région Centre

XI-07. Perspectives de développement. en région Centre XI-07 Perspectives de développement en région Centre La région Centre RTE consacre depuis plusieurs années une part de plus en plus importante de ses investissements au développement de capacités d accueil

Plus en détail

ANNEXE 2. Région PACA

ANNEXE 2. Région PACA 169 HYPOTHÈSES CONSOMMATIONS RÉGIONALES La région a consommé 39,3 TWh en 2004, soit 8,2 % de la consommation nationale. Cette consommation est très inégalement répartie géographiquement : 83 % se concentrent

Plus en détail

RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DE À 220 VOLTS PARTICULIERS PARC ÉOLIEN EN MER ENTREPRISES DE DISTRIBUTION

RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DE À 220 VOLTS PARTICULIERS PARC ÉOLIEN EN MER ENTREPRISES DE DISTRIBUTION 8 500 personnes 500 milliards de kwh transportés chaque année 100 000 km de lignes 2 500 postes électriques 46 liaisons transfrontalières, environ 120 TWh échangés aux frontières De l ordre de 4 milliards

Plus en détail

Thassalia, première centrale française de géothermie marine

Thassalia, première centrale française de géothermie marine Dossier de presse Thassalia, première centrale française de géothermie marine 17/10/2016 Avec 40 % de la population mondiale vivant à moins de 100 kilomètres des côtes, la mer offre un formidable potentiel

Plus en détail

Travaux de sécurisation de la ligne à volts CHANCEAUX VILLERBON DISTRE LA PICOCHERIE. Mardi 14 juin 2005

Travaux de sécurisation de la ligne à volts CHANCEAUX VILLERBON DISTRE LA PICOCHERIE. Mardi 14 juin 2005 DOSSIER DE PRESSE Travaux de sécurisation de la ligne à 400 000 volts CHANCEAUX VILLERBON DISTRE LA PICOCHERIE Mardi 14 juin 2005 remplacement du pylône 185, par un pylône «anti-cascade» sur la commune

Plus en détail

Un contexte général favorable au changement

Un contexte général favorable au changement Un contexte général favorable au changement De par sa situation au cœur de la mégalopole européenne, l Alsace est une région dynamique sur le plan économique. L activité de service y est très représentée,

Plus en détail

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON BILAN PREVISIONNEL DE L EQUILIBRE OFFRE / DEMANDE D ELECTRICITE Juillet 2015 SOMMAIRE Préambule 2 1 Saint-Pierre 3 1.1 La demande 3 1.2 La production

Plus en détail

Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) de Provence-Alpes-Côte d Azur

Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) de Provence-Alpes-Côte d Azur Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) de Provence-Alpes-Côte d Azur Partie 1 - Contexte Qu est-ce qu un SRCAE? A l échelle du territoire régional et aux horizons 2020 et 2050 le SRCAE fixe : Energie

Plus en détail

XI-13. Perspectives de développement. en Limousin

XI-13. Perspectives de développement. en Limousin XI-13 Perspectives de développement en Limousin La région Limousin La région Limousin compte une population légale de 742 771 habitants au 1er janvier 2010, soit 1,2 % de la population française. Le Limousin

Plus en détail

Eléments. territorial. Hautes Alpes. de diagnostic. Octobre en Provence-Alpes-Côte d Azur. Hautes Alpes - 05

Eléments. territorial. Hautes Alpes. de diagnostic. Octobre en Provence-Alpes-Côte d Azur. Hautes Alpes - 05 Eléments de diagnostic territorial en Provence-Alpes-Côte d Azur Hautes Alpes Octobre 2010 1 Objectif et clé de lecture L objectif de ces éléments de diagnostic territorial est d aider à la définition

Plus en détail

XI-19. Perspectives de développement en Poitou. Charentes

XI-19. Perspectives de développement en Poitou. Charentes XI-19 Perspectives de développement en Poitou Charentes La région Poitou-Charentes RTE consacre depuis plusieurs années une part de plus en plus importante de ses investissements au développement de capacités

Plus en détail

ANALYSE DE L EVOLUTION DES SURFACES ARTIFICIALISEES COMMUNE D EMBRUN

ANALYSE DE L EVOLUTION DES SURFACES ARTIFICIALISEES COMMUNE D EMBRUN ANALYSE DE L EVOLUTION DES SURFACES ARTIFICIALISEES COMMUNE D EMBRUN Novembre 2014 Embrun Contexte général Embrun est l ancienne capitale du peuple celte des Caturiges puis des Alpes Cottiennes. Au moyenâge,

Plus en détail

PARLEMENT DE LA MONTAGNE

PARLEMENT DE LA MONTAGNE RENCONTRES DE CONCERTATION PARLEMENT DE LA MONTAGNE Synthèse croisée des contributions Août 2017 laregion.fr Une large participation, des échanges riches et constructifs Entre le 26 juin et le 2 août 2017,

Plus en détail

QUAI N 1 : UN ESPACE DE SERVICE, LA STATION INTEGREE DE LA GRANDE PLAGNE. 1. Comment fonctionne une station touristique de montagne?

QUAI N 1 : UN ESPACE DE SERVICE, LA STATION INTEGREE DE LA GRANDE PLAGNE. 1. Comment fonctionne une station touristique de montagne? QUAI N 1 : UN ESPACE DE SERVICE, LA STATION INTEGREE DE LA GRANDE PLAGNE. 1. Comment fonctionne une station touristique de montagne? Un espace de service aménagé qui doit articuler développement économique,

Plus en détail

LIGNE À 120 KV DU GRAND-BRÛLÉ DÉRIVATION SAINT-SAUVEUR CROISSANCE ET SCÉNARIOS D ALIMENTATION ÉLECTRIQUE

LIGNE À 120 KV DU GRAND-BRÛLÉ DÉRIVATION SAINT-SAUVEUR CROISSANCE ET SCÉNARIOS D ALIMENTATION ÉLECTRIQUE LIGNE À 120 KV DU GRAND-BRÛLÉ DÉRIVATION SAINT-SAUVEUR CROISSANCE ET SCÉNARIOS D ALIMENTATION ÉLECTRIQUE Hydro-Québec - 1 Croissance de la demande d électricité dans les Laurentides La croissance de la

Plus en détail

Dossier de presse. Les travaux de renforcement de la ligne volts Bezaumont-Vandières. Contact presse: Nancy, le 02 août 2005

Dossier de presse. Les travaux de renforcement de la ligne volts Bezaumont-Vandières. Contact presse: Nancy, le 02 août 2005 Nancy, le 02 août 2005 Dossier de presse Les travaux de renforcement de la ligne 225000 volts Bezaumont-Vandières Contact presse: Contact presse : Véronique WITZMANN Téléphone fixe : 03 83 92 27 31 Tél.

Plus en détail

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES : GUADELOUPE

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES : GUADELOUPE SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES GUYANE SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES : GUADELOUPE BILAN PREVISIONNEL DE L EQUILIBRE OFFRE-DEMANDE D ELECTRICITE BILAN PREVISIONNEL DE L EQUILI 16 SOMMAIRE Préambule

Plus en détail

RTE INAUGURE LE NOUVEAU POSTE ELECTRIQUE DE SCHEER

RTE INAUGURE LE NOUVEAU POSTE ELECTRIQUE DE SCHEER RTE INAUGURE LE NOUVEAU POSTE ELECTRIQUE DE SCHEER jeudi 9 septembre 2010 DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE Marie-Anne Caurier 06.63.88.24.77 03.83.92.27.66 POUR EN SAVOIR PLUS www.rte-france.com Réseau

Plus en détail

Schéma régional éolien terrestre de Bretagne

Schéma régional éolien terrestre de Bretagne Schéma régional éolien terrestre de Bretagne Réunion de l instance de concertation 4 décembre 2009 1 Le schéma régional éolien terrestre de la Bretagne Éléments de contexte Axes forts de la politique nationale

Plus en détail

Commune de Flumet. Projet d Aménagement et de Développement Durable

Commune de Flumet. Projet d Aménagement et de Développement Durable Commune de Flumet Projet d Aménagement et de Développement Durable L article L121.1 du Code de l Urbanisme réunit l ensemble des principes fondamentaux qui s imposent aux documents d urbanisme et fixe

Plus en détail

Ressources en matériaux naturels en Languedoc-Roussillon

Ressources en matériaux naturels en Languedoc-Roussillon Ressources en matériaux naturels en Languedoc-Roussillon I / État des lieux des ressources disponibles II / Dispositifs en place en L R I / État des lieux de la production et de la demande en granulats

Plus en détail

La Communauté de Communes du Pays des Ecrins représentée par son Président Monsieur XX, situé XX.

La Communauté de Communes du Pays des Ecrins représentée par son Président Monsieur XX, situé XX. Convention de financement et de mutualisation pour le poste de chargé de mission «Plateforme co-compostage et animation du réseau départemental des territoires Zéro Déchet Zéro Gaspillage» D une part La

Plus en détail

C ONVENTION TERRITORIALE

C ONVENTION TERRITORIALE 005-200052801-20170607-2017023-DE C ONVENTION TERRITORIALE ENTRE LE POLE D EQUILIBRE TERRITORIAL ET RURAL DU B RIANÇONNAIS, DES É CRINS, DU G UILLESTROIS ET DU Q UEYRAS ET LA C OMMUNAUTE DE C OMMUNES DU

Plus en détail

LA CENTRALE K UNE NoUvELLE USINE HYDRoÉLECTRIQUE SUR LE RHIN

LA CENTRALE K UNE NoUvELLE USINE HYDRoÉLECTRIQUE SUR LE RHIN LA CENTRALE K UNE NoUvELLE USINE HYDRoÉLECTRIQUE SUR LE RHIN L aménagement hydroélectrique EDF de Kembs poursuit sa transformation engagée en 2010, lors du renouvellement de sa concession. Après une première

Plus en détail

La valorisation de votre patrimoine hydraulique

La valorisation de votre patrimoine hydraulique La valorisation de votre patrimoine hydraulique l énergie hydraulique des entreprises publiques locales Simon COLLOT Ingénieur conseil «Eau, énergie, environnement et société» l énergie hydraulique des

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT 2011-2016 SOMMAIRE Présentation du territoire de Sannois Les enjeux pour une politique de l habitat Les enjeux locaux Les axes du PLH 2011-2016 de l Habitat Programme Local

Plus en détail

Conseil général des Alpes-Maritimes Juin LGV Côte d Azur. Cahier d acteur

Conseil général des Alpes-Maritimes Juin LGV Côte d Azur. Cahier d acteur Conseil général des Alpes-Maritimes Juin 2005 LGV Côte d Azur Cahier d acteur Préambule Face aux difficultés rencontrées en 1992 sur l ensemble du projet LGV Méditerranée, seules 2 branches étaient réalisées

Plus en détail

Bilan énergétique et Perspectives de la Province de Luxembourg

Bilan énergétique et Perspectives de la Province de Luxembourg Emissions potentiels et perspectives 2050 Bilan énergétique et Perspectives de la Province de Luxembourg - 2017 Co-construisons la transition Province à Energies Positives L engagement de nos territoires

Plus en détail

Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire. Montpellier, le 14 Juin 2016

Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire. Montpellier, le 14 Juin 2016 Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire Montpellier, le 14 Juin 2016 Déroulé de l atelier Introduction par l élu référent de l atelier 10 min Principaux constats et

Plus en détail

DIAGNOSTIC, ENJEUX ET PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES (PADD)

DIAGNOSTIC, ENJEUX ET PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES (PADD) DIAGNOSTIC, ENJEUX ET PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES (PADD) Réunions publiques de concertation 8, 9 et 16 Juillet 2015 DÉROULÉ DE LA PRÉSENTATION Le SCoT? Synthèse du diagnostic Le Projet

Plus en détail

Actualisation du projet de territoire. Ateliers thématiques 29 mars 2013

Actualisation du projet de territoire. Ateliers thématiques 29 mars 2013 Actualisation du projet de territoire Ateliers thématiques 29 mars 2013 Déroulé de l après-midi 14h00 Arrivée des participants 14h10-14h50 Séance plénière d introduction > accueil par le Président > rappel

Plus en détail

Pont sur le Réart : la communauté urbaine à la manœuvre!

Pont sur le Réart : la communauté urbaine à la manœuvre! Le 05/02/2016 Pont sur le Réart : la communauté urbaine à la manœuvre! Menés par Perpignan Méditerranée Métropole à travers un investissement de plus de 4 millions d euros soutenu également par le Conseil

Plus en détail

Compte rendu du salon du Développement Durable de Briançon avril 2010

Compte rendu du salon du Développement Durable de Briançon avril 2010 Compte rendu du salon du Développement Durable de Briançon 23 25 avril 2010 Suite au jeu organisé en partenariat entre EDSB et Le Dauphiné Libéré pour gagner un vélo électrique, 165 questionnaires ont

Plus en détail

DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES VILLE DE GRASSE

DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES VILLE DE GRASSE INSTALLATION D UN TROISIÈME TRANSFORMATEUR ET MISE EN PLACE D UNE BATTERIE DE CONDENSATEURS À L INTÉRIEUR DU POSTE 225 000/63 000 VOLTS DE PLAN DE GRASSE RÉSUMÉ NON TECHNIQUE AOÛT 2007 DÉPARTEMENT DES

Plus en détail

Directeur de la publication Didier BLAIZEAU (INSEE) Coordination Françoise RIVIERE (AFD) Nadia ALIBAY (Iedom) Benoit HURPEAU (INSEE)

Directeur de la publication Didier BLAIZEAU (INSEE) Coordination Françoise RIVIERE (AFD) Nadia ALIBAY (Iedom) Benoit HURPEAU (INSEE) Directeur de la publication Didier BLAIZEAU (INSEE) Coordination Françoise RIVIERE (AFD) Nadia ALIBAY (Iedom) Benoit HURPEAU (INSEE) Ont collaboré à cette étude : Iedom F. DUFRESNE T. LATREILLE N. ALIBAY

Plus en détail

Les opportunités industrielles de la transition énergétique SYNTHESE DU RAPPORT DE MISSION

Les opportunités industrielles de la transition énergétique SYNTHESE DU RAPPORT DE MISSION Les opportunités industrielles de la transition énergétique SYNTHESE DU RAPPORT DE MISSION Comment l Etat peut-il aider l industrie française à tirer le meilleur parti de la transition énergétique? Ce

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND NARBONNE

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND NARBONNE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND NARBONNE Centrale de Mobilité Ce projet a pour objet la mise en place d une centrale de mobilité. Elle sera chargée de centraliser et coordonner toutes les solutions

Plus en détail

BILAN PREVISIONNEL D OUVEA

BILAN PREVISIONNEL D OUVEA BILAN PREVISIONNEL 2014-2025 D OUVEA 1 SOMMAIRE I-Introduction... 3 II-Situation actuelle... 3 1. Courbe de charge... 3 2. Evolution de la charge depuis 5 ans... 3 3. Moyens de production sur Ouvéa...

Plus en détail

Le Schéma Régional Climat Air Énergie (SRCAE) Nord-Pas-de-Calais et sa mise en œuvre

Le Schéma Régional Climat Air Énergie (SRCAE) Nord-Pas-de-Calais et sa mise en œuvre Le Schéma Régional Climat Air Énergie (SRCAE) Nord-Pas-de-Calais et sa mise en œuvre A.Dozières DREAL NPDC Rendez-vous du CETE Changement climatique : territorialiser les enjeux et les objectifs 26 mars

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d'azur

Provence-Alpes-Côte d'azur Observatoire de la Qualité des Infrastructures Publiques Données contextuelles -Côte d'azur ROUTE FERROVIAIRE EAU ET ASSAINISSEMENT ENERGIE FNTP - Direction des Affaires Economiques Septembre 212 8 7 6

Plus en détail

RÉNOVATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT ÉLECTRIQUE DE LA HAUTE-DURANCE

RÉNOVATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT ÉLECTRIQUE DE LA HAUTE-DURANCE RÉNOVATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT ÉLECTRIQUE DE LA HAUTE-DURANCE L essentiel sur le projet 2 SOMMAIRE Ce document ne fait pas partie des pièces administratives présentées à l enquête publique. Il a été

Plus en détail

Présentation des études réalisées sur les conséquences d'une rupture des barrages de Serre Ponçon et de Sainte Croix

Présentation des études réalisées sur les conséquences d'une rupture des barrages de Serre Ponçon et de Sainte Croix Présentation des études réalisées sur les conséquences d'une rupture des barrages de Serre Ponçon et de Sainte Croix Réunion CLI de Cadarache du 20 mars 2012 Sommaire 1 Présentation des ouvrages 2 Notion

Plus en détail

Potentiel de production d électricité photovoltaïque en Languedoc Roussillon. nschéma Régional Climat Air Energie

Potentiel de production d électricité photovoltaïque en Languedoc Roussillon. nschéma Régional Climat Air Energie Potentiel de production d électricité photovoltaïque en Languedoc Roussillon nschéma Régional Climat Air Energie Sommaire nschéma Régional Climat Air Energie 1. La politique nationale de développement

Plus en détail

DEveloppement durable

DEveloppement durable R APPORT A NNUEL 2O15 DEveloppement durable 2 RAPPORT ANNUEL DEVELOPPEMENT DURABLE 2015 Introduction La Ville de Saint-Nazaire s est dotée lors du Conseil municipal du 18 décembre 2015 d un plan stratégique

Plus en détail

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES : GUADELOUPE

SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES : GUADELOUPE SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES LA REUNION SYSTEMES ENERGETIQUES INSULAIRES : GUADELOUPE BILAN PREVISIONNEL DE L EQUILIBRE OFFRE-DEMANDE D ELECTRICITE BILAN PREVISIONNEL DE L EQUILI 2016 SOMMAIRE Préambule

Plus en détail

Inauguration de la centrale photovoltaïque du Parc d Activités Logistiques EcoVallée

Inauguration de la centrale photovoltaïque du Parc d Activités Logistiques EcoVallée Inauguration de la centrale photovoltaïque du Parc d Activités Logistiques EcoVallée Dossier de presse CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIE Catherine JACQUES Axel CARION Tél. : 04.93.13.74.08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr

Plus en détail

Observatoire de la Qualité des Infrastructures Publiques. Données contextuelles. Nord-Pas-de-Calais ROUTE FERROVIAIRE EAU ET ASSAINISSEMENT ENERGIE

Observatoire de la Qualité des Infrastructures Publiques. Données contextuelles. Nord-Pas-de-Calais ROUTE FERROVIAIRE EAU ET ASSAINISSEMENT ENERGIE Observatoire de la Qualité des Infrastructures Publiques Données contextuelles - ROUTE FERROVIAIRE EAU ET ASSAINISSEMENT ENERGIE FNTP - Direction des Affaires Economiques Septembre 212 - INFRASTRUCTURES

Plus en détail

RAPPORT SUR LES CONSOMMATIONS ÉNERGÉTIQUES FUTURES Document N 2.3.1

RAPPORT SUR LES CONSOMMATIONS ÉNERGÉTIQUES FUTURES Document N 2.3.1 RAPPORT SUR LES CONSOMMATIONS ÉNERGÉTIQUES FUTURES SOMMAIRE Introduction... 3 1. Détermination des consommations futures en chaleur :... 3 1.1 Méthodologie appliquée... 3 1.2 Résultats et représentation

Plus en détail

NOTE D INTENTION I. PRESENTATION SUCCINTE DU TERRITOIRE ET MOTIVATION DE LA CANDIDATURE

NOTE D INTENTION I. PRESENTATION SUCCINTE DU TERRITOIRE ET MOTIVATION DE LA CANDIDATURE NOTE D INTENTION Candidature de la Communauté d Agglomération de Châlons-en-Champagne à la mise en œuvre de l Axe 5 du Programme Opérationnel FEDER 2014-2020 I. PRESENTATION SUCCINTE DU TERRITOIRE ET MOTIVATION

Plus en détail

Plan directeur communal des énergies

Plan directeur communal des énergies Séminaire CREM du mercredi 8 septembre Planification énergétique territoriale Enjeux pour les collectivités locales Plan directeur communal des énergies 09.09.2010 [ INTRODUCTION ] Sommaire - Contextes

Plus en détail

dossier de presse vice-président du conseil général, chargé des infrastructures

dossier de presse vice-président du conseil général, chargé des infrastructures m e r c r e d i 2 8 m a r s 2 0 0 7 dossier de presse par!"!#$, vice-président du conseil général, chargé des infrastructures et %%!#& &, vice-président du conseil général, maire de Saint-Just-Saint-Rambert

Plus en détail

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon Observatoire de la Qualité des Infrastructures Publiques Données contextuelles Languedoc-Roussillon ROUTE FERROVIAIRE EAU ET ASSAINISSEMENT ENERGIE FNTP - Direction des Affaires Economiques Septembre 212

Plus en détail

Dossier d information

Dossier d information Dossier d information Cotentin-Maine 2011 Réunion du 4 novembre 2011 Dossier d information du projet Cotentin-Maine Chiffres clés au 31 octobre 2011 CONTACT PRESSE RTE Sébastien BEAUFILS Tél 06 69 99 11

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ENVIRONNEMENT, DE L'ÉNERGIE ET DE LA MER, EN CHARGE DES RELATIONS INTERNATIONALES SUR LE CLIMAT Décret n o 2017-457 du 30 mars 2017 relatif

Plus en détail

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES QUEDITLALOIDETRANSITIONÉNERGÉTIQUE?

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES QUEDITLALOIDETRANSITIONÉNERGÉTIQUE? LES ÉNERGIES RENOUVELABLES QUEDITLALOIDETRANSITIONÉNERGÉTIQUE? Tour d horizon des dispositions de la loi Afin de développer les énergies renouvelables, la loi de transition énergétique crée des outils

Plus en détail

Les principales étapes de l élaboration d un projet routier

Les principales étapes de l élaboration d un projet routier Les principales étapes de l élaboration d un projet routier Au cours de l élaboration d un projet routier, plusieurs étapes importantes se succèdent depuis l engagement des premières réflexions jusqu à

Plus en détail

Dossier de presse Roanne - 11 et 12 septembre 2015

Dossier de presse Roanne - 11 et 12 septembre 2015 Dossier de presse Roanne - 11 et 12 septembre 2015 Roul Elec Tour Le Rallye 100% électrique d ERDF A l occasion de la première édition du salon de l auto de Roanne, qui se tiendra du 11 au 13 septembre

Plus en détail

comité départemental de tourisme équestre des hautes-alpes EVASION PLEINE NATURE LOISIRS SOMMETS ITINERANCE PATRIMOINE

comité départemental de tourisme équestre des hautes-alpes EVASION PLEINE NATURE LOISIRS SOMMETS ITINERANCE PATRIMOINE comité départemental de tourisme équestre des hautes-alpes CDTE 05 EVASION LOISIRS PLEINE NATURE SOMMETS ITINERANCE PATRIMOINE Bienvenue dans le 05! Un département aux mille couleurs où se lient Provence

Plus en détail

La Programmation Pluriannuelle de l Energie

La Programmation Pluriannuelle de l Energie La Programmation Pluriannuelle de l Energie Pierre FONTAINE Direction Générale de l Energie et du Climat Ministère de l'ecologie, du Développement Durable et de l'energie Saint Denis, les 6 et 7 mai avril

Plus en détail

CONTRIBUTION DU GENERG

CONTRIBUTION DU GENERG CONTRIBUTION DU GENERG A L ENQUÊTE PUBLIQUE SUR LE PROJET DE SCHEMA D AMENAGEMENT REGIONAL DE GUYANE GENERG - Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane. www.generg.fr

Plus en détail

Contribution du Syndicat des Energies Renouvelables 27 juin 2013

Contribution du Syndicat des Energies Renouvelables 27 juin 2013 Contribution du Syndicat des Energies Renouvelables 27 juin 2013 SYNDICAT DES ÉNERGIES RENOUVELABLES 13-15, rue de la Baume 75008 Paris Le SER regroupe plus de 400 adhérents, représente un chiffre d affaires

Plus en détail

Observatoire de la Qualité des Infrastructures Publiques. Données contextuelles. Poitou-Charentes ROUTE FERROVIAIRE EAU ET ASSAINISSEMENT ENERGIE

Observatoire de la Qualité des Infrastructures Publiques. Données contextuelles. Poitou-Charentes ROUTE FERROVIAIRE EAU ET ASSAINISSEMENT ENERGIE Observatoire de la Qualité des Infrastructures Publiques Données contextuelles Poitou-Charentes ROUTE FERROVIAIRE EAU ET ASSAINISSEMENT ENERGIE FNTP - Direction des Affaires Economiques Septembre 212 4

Plus en détail

La commune des Mathes, un pôle rural de proximité qui s affirme :

La commune des Mathes, un pôle rural de proximité qui s affirme : La commune: un vaste territoire littoral de 3 750 ha qui offre un espace naturel d intérêt patrimonial de plus de 2000 ha (53% du territoire) dont 1 660 ha de forêt d espaces boisés significatifs (44%

Plus en détail

ALPES DU LEMAN - VALLEE VERTE - HAUT CHABLAIS

ALPES DU LEMAN - VALLEE VERTE - HAUT CHABLAIS ALPES DU LEMAN - VALLEE VERTE - HAUT CHABLAIS Le territoire concerné regroupe les 2 communautés de communes Vallée Verte et Haut Chablais. Le Syndicat des Alpes du Léman recoupe en partie leur territoire

Plus en détail

Le Plan Climat Energie Territorial du Grand Besançon: un outil en cours d élaboration

Le Plan Climat Energie Territorial du Grand Besançon: un outil en cours d élaboration Le Plan Climat Energie Territorial du Grand Besançon: un outil en cours d élaboration Noé Pflieger, Céline Boucheron, Florian Tolle To cite this version: Noé Pflieger, Céline Boucheron, Florian Tolle.

Plus en détail

RTE SA, ENTREPRISE DE SERVICE ET MONOPOLE RÉGULÉ

RTE SA, ENTREPRISE DE SERVICE ET MONOPOLE RÉGULÉ Nous répondons aux besoins de nos clients tout en assurant une qualité de service au moindre coût et sans discrimination. C est notre conception du service public. Nous nous attachons à faire de l électricité

Plus en détail

Vendredi 27 février ERDF et l OPAC 38, acteurs complémentaires pour la prévention de la précarité en Isère

Vendredi 27 février ERDF et l OPAC 38, acteurs complémentaires pour la prévention de la précarité en Isère Vendredi 27 février 2015 ERDF et l OPAC 38, acteurs complémentaires pour la prévention de la précarité en Isère Sommaire Communiqué de presse ERDF et l OPAC 38, acteurs complémentaires 3 La lutte contre

Plus en détail

Concertation pour la mise en œuvre d un Plan Climat Energie Territorial

Concertation pour la mise en œuvre d un Plan Climat Energie Territorial Concertation pour la mise en œuvre d un Plan Climat Energie Territorial Groupe de travail n 1 : Préparer l énergie de demain 1 ère session - Réunion du 03/12/2013 SOMMAIRE 1 LES OBJECTIFS DU GROUPE DE

Plus en détail

BILAN PREVISIONNEL DE L ÎLE DES PINS

BILAN PREVISIONNEL DE L ÎLE DES PINS BILAN PREVISIONNEL 2014-2025 DE L ÎLE DES PINS 1 SOMMAIRE I-Introduction... 3 II-Situation actuelle... 3 1. Courbe de charge... 3 2. Evolution de la charge depuis 5 ans... 3 3. Moyens de production sur

Plus en détail

Région PROVENCE ALPES COTE-D AZUR

Région PROVENCE ALPES COTE-D AZUR PORTRAITS RÉGIONAUX DE L INTERCOMMUNALITÉ Région PROVENCE ALPES COTE-D AZUR Au er janvier, le nombre d EPCI à fiscalité propre la région Paca est passé 8 à. Cette diminution (- %) est la conséquence d

Plus en détail

ces derniers sont localisés et d un montant inférieur à 1,9 million d euros (annexe I-2) tous travaux et aménagements (annexe I-3)

ces derniers sont localisés et d un montant inférieur à 1,9 million d euros (annexe I-2) tous travaux et aménagements (annexe I-3) Catégories d aménagements, d ouvrages ouvrages et travaux sur le domaine public fluvial et maritime voies publiques et privées établissements conchylicoles, aquacoles et, d une manière générale, tous établissements

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGÉTIQUE UNE CHANCE POUR LES TERRITOIRES QUI SOMMES-NOUS? VDN, libérons l énergie du vent

LA TRANSITION ENERGÉTIQUE UNE CHANCE POUR LES TERRITOIRES QUI SOMMES-NOUS? VDN, libérons l énergie du vent LA TRANSITION ENERGÉTIQUE UNE CHANCE POUR LES TERRITOIRES QUI SOMMES-NOUS? Notre pays a entamé en 2015 sa transition énergétique. Les énergies renouvelables bousculent désormais les codes dans nos régions,

Plus en détail

L électrification rurale en Algérie : Expérience et impact socio économique. Mme Hamza Nadia / DGDT/ SONELGAZ.

L électrification rurale en Algérie : Expérience et impact socio économique. Mme Hamza Nadia / DGDT/ SONELGAZ. L électrification rurale en Algérie : Expérience et impact socio économique Mme Hamza Nadia / DGDT/ SONELGAZ n.hamza@sonelgaz.dz RESUME L es ambitieux programmes de l électrification rurale initiés par

Plus en détail

Documentation technique de référence Chapitre 2 Etudes et schémas de raccordement. Article 2.2 Schémas de raccordement

Documentation technique de référence Chapitre 2 Etudes et schémas de raccordement. Article 2.2 Schémas de raccordement Documentation technique de référence Version 4 applicable à compter du 27 juillet 2012 9 pages Documentation technique de référence Page:2/9 1. PREAMBULE Le présent article s applique aux installations

Plus en détail

Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables

Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables Programmations pluriannuelles des investissements de production - PPI «Le développement des énergies renouvelables est au cœur de la transition

Plus en détail

PROGRAMMATION PLURIANNUELLE DES INVESTISSEMENTS DE PRODUCTION ELECTRIQUE POUR LA PERIODE

PROGRAMMATION PLURIANNUELLE DES INVESTISSEMENTS DE PRODUCTION ELECTRIQUE POUR LA PERIODE DOSSIER DE PRESSE PROGRAMMATION PLURIANNUELLE DES INVESTISSEMENTS DE PRODUCTION ELECTRIQUE POUR LA PERIODE 2016-2030 LANCEMENT DE LA CONSULTATION PUBLIQUE du 12 juillet au 26 août 2016 Dossier de presse

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE SAINT-JAMES

CONTRAT DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE SAINT-JAMES CONTRAT DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE SAINT-JAMES UNE POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS DE DÉVELOPPEMENT LOCAUX LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA MANCHE SIGNE UNE CONVENTION FINANCIÈRE

Plus en détail

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE > EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE IDENTITE DE L ENTREPRISE Mairie de Brignac 56 430 Brignac SIREN : 156 448 922 Numéro de client : 456-D PERIMETRE Nombre de sites étudiés 2 EDF Direction Commerce Origine

Plus en détail

COMITÉ DÉPARTEMENTAL DU TOURISME BIENVENUE

COMITÉ DÉPARTEMENTAL DU TOURISME BIENVENUE BIENVENUE Potentialités touristiques départementales & Stratégie de valorisation aux glaciers De la lavande Chiffres clés du Tourisme 137 528 habitants (2010-INSEE) population croissante depuis plus de

Plus en détail

Les Myrtilles RESIDENCE DE TOURISME VARS

Les Myrtilles RESIDENCE DE TOURISME VARS Les Myrtilles RESIDENCE DE TOURISME VARS Présentation de la Station Les Hautes Alpes, une valeur sûre Vars: Une Station, Quatre villages Vars, station d hiver Vars, station d été Les Hautes Alpes, une

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Commune de la Tranche sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Présentation du Projet d Aménagement et de Développement Durables Réunion publique 06 août 2013 Commune de La Tranche sur Mer/ Citadia-Even / Août 2013

Plus en détail

Eléments. territorial. de diagnostic. Alpes de Hautes Provence. Octobre en Provence-Alpes-Côte d Azur. Alpes de Hautes Provence - 04

Eléments. territorial. de diagnostic. Alpes de Hautes Provence. Octobre en Provence-Alpes-Côte d Azur. Alpes de Hautes Provence - 04 Eléments de diagnostic territorial en Provence-Alpes-Côte d Azur Alpes de Hautes Provence Octobre 2010 1 Objectif et clé de lecture L objectif de ces éléments de diagnostic territorial est d aider à la

Plus en détail

Projet éolien de Cintegabelle. Réunion 30 juillet 2014

Projet éolien de Cintegabelle. Réunion 30 juillet 2014 Projet éolien de Cintegabelle Réunion 30 juillet 2014 SOMMAIRE Présentation de GDF SUEZ Futures Energies Le contexte environnemental et énergétique Le projet éolien de Cintegabelle Historique Caractéristiques

Plus en détail

LGV PACA Temps de parcours des relations permises par la ligne nouvelle

LGV PACA Temps de parcours des relations permises par la ligne nouvelle Temps de parcours des relations permises par la ligne nouvelle ETUDE D EXPLOITATION RAPPORT RAPPORT OCTOBRE 2003 JANVIER 2005 Approbation Rédacteur Vérificateur Approbateur Jean-Louis Krug 17-01-2005 Bertrand

Plus en détail

Marchés de gros de l électricité. Approche générale, focus sur la production hydraulique et les services systèmes

Marchés de gros de l électricité. Approche générale, focus sur la production hydraulique et les services systèmes Marchés de gros de l électricité Approche générale, focus sur la production hydraulique et les services systèmes Structure de la présentation Trajectoire historique Les marchés de gros Logique de marché

Plus en détail

ANNEXE 2. Région Languedoc- Roussillon

ANNEXE 2. Région Languedoc- Roussillon Languedoc- Roussillon 133 Languedoc-Roussillon HYPOTHÈSES CONSOMMATIONS RÉGIONALES La région a consommé 14,2 milliards de kilowattheures d énergie électrique en 2004. La répartition départementale de cette

Plus en détail

PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE

PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE - 2015 Ce rapport est le fruit du premier groupe de travail inter-ceser qui a été mis en place

Plus en détail

Projet d'aménagement. développement. Durable POUR UNE VILLE COMPACTE ET DURABLE. Route du Rocreuil. Secteur urbain dense RD8. page

Projet d'aménagement. développement. Durable POUR UNE VILLE COMPACTE ET DURABLE. Route du Rocreuil. Secteur urbain dense RD8. page Projet d'aménagement et de Développement Durable Nouveau secteur de développement urbain Route du Rocreuil Secteur urbain dense RD8 POUR UNE VILLE COMPACTE ET DURABLE Le Projet d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat

Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE Contexte européen Contexte national

Plus en détail

Opération RN 85 / Rocade de Gap

Opération RN 85 / Rocade de Gap Opération RN 85 / Rocade de Gap section Charance Sommaire Plan de situation...1 Visualisation de l'environnement...2 Contexte territoire et enjeux socio-économiques...2 Objectifs et enjeux de l'opération...3

Plus en détail

centrale hydroélectrique de Passy (74)

centrale hydroélectrique de Passy (74) centrale hydroélectrique de Passy (74) REMPLACEMENT DE LA CONDUITE FORCéE DU PLUS PUISSANT AMéNAGEMENT DE HAUTE-SAVOIE L aménagement de Passy Située au pied de la vallée du Mont Blanc, la centrale de Passy

Plus en détail

L Effacement Diffus. Les partenaires du Pacte Électrique Breton présentent. Découvrez une technologie écologique économique et éco-responsable!

L Effacement Diffus. Les partenaires du Pacte Électrique Breton présentent. Découvrez une technologie écologique économique et éco-responsable! Les partenaires du Pacte Électrique Breton présentent L Effacement Diffus Découvrez une technologie écologique économique et éco-responsable! Pour une maîtrise de la demande d énergie et la sécurité électrique

Plus en détail

Économies d énergie. Dossier de presse

Économies d énergie. Dossier de presse Économies d énergie la Région Nouvelle-Aquitaine accompagne les propriétaires d habitats privés dans leur rénovation énergétique globale Conseil régional Dossier de presse Sommaire Le mot de Françoise

Plus en détail

XI-18. Perspectives de développement. en Picardie

XI-18. Perspectives de développement. en Picardie XI-18 Perspectives de développement en Picardie La région Picardie La région Picardie est essentiellement agricole qui dispose néanmoins de plusieurs pôles industriels importants (textile, verre, chimie,

Plus en détail