TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance"

Transcription

1 Université Djillali LIABES Sidi Bel-Abbes Faculté de sciences de l Ingénieur - Département d Electrotechnique - Licence ELM ETT Module Electronique de puissance TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance But du TP Etude du fonctionnement du montage redresseur non commandé à simple alternance «P1». Analyser l évolution de la tension aux bornes d une charge résistive d une charge inductive et du courant à travers ces charges. Analyser l évolution des courants et tensions du convertisseur (diode) pour une charge résistive puis inductive. Déterminer par le calcul le facteur de forme F et le taux d ondulation τ de la tension ou courant redressée. 1. RAPPEL THEORIQUE 1.1. Charge résistive Sachant que la diode D ne peut prendre que deux états, on peut en déduire les valeurs possibles de uc (Ɵ), id (Ɵ) et ud (Ɵ) : état 1 : état bloqué: que valent id(ɵ),uc(ɵ) et ud (Ɵ). Quelle est la valeur maximale que peut supporter la diode. Justifier vos réponses en remplaçant la diode par son circuit équivalent à l état bloqué et en écrivant les lois de l électricité appropriées... état 2 : état passant où UD = V0 = 0,7 V : que vaut uc(ɵ) et ic(ɵ). Justifier vos réponses en remplaçant la diode par son circuit équivalent à l état passant 1

2 1.2. Charge inductive Lorsque, dans la charge, on place une inductance, expliquer le changement imposé par la bobine sur le courant ic (Ɵ) et les tensions et uc (Ɵ) ud (Ɵ). Quel est alors le rôle de la bobine?.... Si on augmente l inductance de L, que devient le courant ic (Ɵ)?.... Comment fait-on pour éliminer l effet créé par la bobine? Expliquer Ecrire... les expressions permettant de calculer le facteur de forme F et le taux d ondulation τ 2

3 2. MANIPULATION 2.1. Matériels utilisés Maquette Transformateur 45/90 3N Fusible triple ultrarapide Diode au silicium Charge électronique de puissance (R, L) Shunt 1Ω Appareils de mesure, de visualisation et connecteurs Multimètre Oscilloscope bi canal Deux sondes 250MHz 1:1/10 :1 Cavaliers et câbles de sécurité 2.2. Charge résistive Schéma du montage et réglage préliminaire : Attention : Mettez l interrupteur de la maquette hors tension (interrupteur sur 0)!!! Faites très attention aux polarités des appareils et de l oscilloscope indiquées sur le montage ci-dessous!!! Tension d alimentation U = 45Veff préréglée - Résistance de charge R = 100Ω Voltmètre V1, tension alternative, calibre 100V - Voltmètre V2, tension continue, calibre 30V Ampèremètre A, courant continu et alternatif, calibre 1A Oscilloscope, «secteur» (Line), BT 5 ms/div., couplage DC, Canal I 0,5 V/div., Oscillogrammes : Visualisation de la tension d alimentation et de la tension aux bornes du récepteur R Réaliser le montage 1 ci-dessous : V1 V2 Montage 1 3

4 Visualiser les courbes sur l oscilloscope et reporter sur un même papier millimétré et sur deux graphes différents les oscillogrammes des tensions ue(ɵ) et u c (Ɵ) Tension d entrée ue(ɵ) : Période Te= fréquence fe = Umax =. Tension aux bornes de la charge R u c (Ɵ) : Période T c = fréquence fc = Ucmax =. Avant de poursuivre votre travail mettez l interrupteur de la maquette hors tension (interrupteur sur 0)!!! Visualisation de la tension aux bornes du récepteur R et de la diode D : 1. reprendre le montage 1 précédent ; 2. inverser la position des deux sorties (point chaud et masse) de la sonde du canal 2 ; 3. connecter la sonde du canal 1 à l endroit indiqué. (Voir montage 2). Faites très attention aux polarités des appareils et de l oscilloscope indiquées sur le montage ci-dessous!!! Montage 2 4

5 Visualiser les courbes sur l oscilloscope et reporter sur un même papier millimétré et sur deux graphes différents les oscillogrammes des tensions ud(ɵ) et u c (Ɵ) Tension aux bornes de la diode D u D (Ɵ) : Période TD= fréquence fd = U D direct =. U D inv = Mesures: Lire les grandeurs à l aide des voltmètres et ampèremètres, puis calculer ces valeurs théoriquement et les reporter dans le tableau ci-dessous s mesurées s calculées Grandeurs Moyenne (V) efficace (V) Facteur de Forme F Taux d Ondulation τ % Moyenne (V) efficace (V) Facteur de Forme F Taux d Ondulation τ % Tension Ue Tension Uc Courant Ic Interprétation des résultats : Comparaison entre les valeurs mesurées et les valeurs calculées. 5

6 2.3. Charge inductive Schéma du montage et réglage préliminaire : Attention : Mettez l interrupteur de la maquette hors tension (interrupteur sur 0)!!! Faites très attention aux polarités des appareils et de l oscilloscope indiquées sur le montage ci-dessous!!! Insérer une inductance de valeur L1=50mH puis L2=100mH en série avec la charge résistive R= 33 Ω obtenue en mettant en parallèle les trois résistances de 100Ω (voir montage 3). V1 V2 Montage Oscillogrammes : Visualisation de la tension d alimentation et de la tension aux bornes du récepteur inductif (R+L) Visualiser les courbes sur l oscilloscope et reporter sur un même papier millimétré et sur deux graphes différents les oscillogrammes des tensions ue(ɵ) et u c (Ɵ) pour L=50mH et L=100mH. Pour L=50mH Angle créé par L = Pour L=100mH Angle créé par L = Interprétation et Commentaires:.. 6

7 Avant de poursuivre votre travail mettez l interrupteur de la maquette hors tension (interrupteur sur 0)!!! Visualisation de la tension aux bornes du récepteur R et du courant Ic : 1. reprendre le montage 2 précédent ; 2. inverser la position des deux sorties (point chaud et masse) de la sonde du canal 2 ; 3. connecter la sonde du canal 1 à l endroit indiqué. (Voir montage 4) Montage 4 Faites très attention aux polarités des appareils et de l oscilloscope indiquées sur le montage ci-dessus!!! Visualiser les courbes sur l oscilloscope et reporter sur un même papier millimétré et sur deux graphes différents les oscillogrammes des tensions ic(ɵ) et u c (Ɵ) pour les deux valeurs de L. Interpréter la forme de ic(ɵ) 7

8 Mesures: Mesurer les grandeurs à l aide des voltmètres et ampèremètres, puis calculer les valeurs et les reporter dans letableau ci-dessous s mesurées s calculées Grandeurs Moyenne (V) efficace (V) Facteur de Forme F Taux d Ondulation τ % Moyenne (V) efficace (V) Facteur de Forme F Taux d Ondulation τ % Tension Ue Tension Uc Courant Ic Interprétation des résultats :. 1-Avant de poursuivre votre travail mettez l interrupteur de la maquette hors tension (interrupteur sur 0)!!! 2.4. VI- Charge (R-L) avec Diode de roue libre Schéma du montage et visualisation 1- Ajouter une diode de roue libre (DRL) en parallèle avec la charge inductive de valeur L=50mH en série avec la charge résistive R= 33 Ω (voir montage 5) Montage 5 8

9 Visualiser la tension d alimentation et la tension aux bornes du récepteur inductif (R+L) et reporter les sur un même papier millimétré sur deux graphes différents. 2- Insérer en série avec la charge une autre inductance de 50mH en série avec la charge précédente pour avoir une inductance équivalente de 100 mh 3- Visualiser la tension d alimentation et la tension aux bornes du récepteur inductif (R+L) et reporter les sur un même papier millimétré sur deux graphes différents. 4- Visualiser la forme du courant dans les deux cas( voir montage 4) Comparer les courbes obtenues. de l angle crée par L de 50 mh =.. de l angle crée par L de 100 mh = Commentaires :. AVANT DE SORTIR DU LABORATOIRE, 1. Mettez hors tension votre maquette ; 2. Ranger tous les câbles là où vous les avez trouvés au début du TP, 3. Débrancher les appareils de mesure et de visualisation proprement sur la table, 4. Demander à l enseignant de vérifier son matériel. 9

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 4 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Redressement d une tension I. Objectifs Redressement d une tension alternative par le moyen de diodes. Transformation

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes Alarme et sécurité Sous Epreuve E12 Travaux pratiques scientifiques sur systèmes 1 ACADEMIE DE REIMS Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques

Plus en détail

TP0 Utlisations des appareils de mesures. Validations des pré requis de seconde professionnelle

TP0 Utlisations des appareils de mesures. Validations des pré requis de seconde professionnelle Validations des pré requis de seconde professionnelle Mesures des grandeurs caractéristiques de dipôles afin d évaluer leur bon fonctionnement Noms : Date : 3heures Observations : Objectifs : ce TP sur

Plus en détail

Laboratoire d électricité

Laboratoire d électricité Laboratoire d électricité 6 Redresseur Labo 6 - Redresseur - v2.docx 1 / 7 BSR, MEE / 11.11.2014 1. Introduction Dans ce laboratoire vous allez vous familiariser avec la mesure de grandeurs électriques

Plus en détail

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures:

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures: Etude de deux récepteurs triphasés équilibrés en couplage étoile et triangle. Mesure du facteur de puissance. Mesure des puissances active et réactive. Relèvement du facteur de puissance. Nous étudierons

Plus en détail

Etude de signaux observés sur un oscilloscope

Etude de signaux observés sur un oscilloscope Etude de signaux observés sur un oscilloscope Exercice 1 : Signaux observés sur un oscilloscope Pour ces différents signaux, donner le nom du signal si cela est possible, noter sa période, hachurer au

Plus en détail

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 - Sujet G345-01 Page de garde BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 Le dossier-sujet

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 Travaux pratiques d électronique, première séance Circuits passifs S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 1 Révision 1. Explorez le protoboard avec le voltmètre. Faites un schéma des connexions. 2. Calibrez

Plus en détail

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 )

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Présentation du sujet La recherche de miniaturisation est actuellement un domaine important dans

Plus en détail

TP 1: Circuits passifs

TP 1: Circuits passifs Travaux Pratiques Avancés (TPA) d Electronique Année 2015-16 TP 1: ircuits passifs Sergio Gonzalez Sevilla *, Antonio Miucci Département de Physique Nucléaire et orpusculaire (DPN), Université de Genève

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5 TP EII.5 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique FOUGERAY P. ANNE J.F. TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique bi courbe,

Plus en détail

Epreuve de Physique. Nom : N o : Série E1 ; février 2015 Classe : 3 eme Durée : 55 minutes

Epreuve de Physique. Nom : N o : Série E1 ; février 2015 Classe : 3 eme Durée : 55 minutes Nom : N o : Epreuve de Physique Série E1 ; février 2015 Classe : 3 eme Durée : 55 minutes L usage de la calculatrice scientifique est autorisé. Les figures de l exercice 1 et exercice 2 seront travaillées

Plus en détail

MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS

MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS Chapitre 7 MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS I- MESURE DES TENSIONS : I-1- Généralités : Pour mesurer la tension UAB aux bornes d un récepteur, il faut brancher un voltmètre entre les points A et B (

Plus en détail

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique»

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Description du mini-projet L objectif Pour chaque étudiant : assembler et faire fonctionner un dispositif électrique au format

Plus en détail

I- SITUATION PROBLEME

I- SITUATION PROBLEME I- SITUATION PROLEME 1-Le flash classique d un appareil photo. Le flash augmente la luminosité pendant un court instant au moment où "l'obturateur" de l appareil photo s'ouvre. Le flash est alimentée par

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques

T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif de la séance : - Etre capable d identifier

Plus en détail

Utilisation d un multimètre numérique

Utilisation d un multimètre numérique Fonctions Mesure des Tensions en courant continu Mesure des tensions en courant alternatif (non utilisé actuellement en automobile) Mesure des intensités en courant continu (maxi 10 A, suivant contrôleur)

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Série 7 : circuits en R.S.F.

Série 7 : circuits en R.S.F. Série 7 : circuits en R.S.F. 1 Documents du chapitre Action d un circuit du 1er ordre sur un échelon de tension et sur une entrée sinusoïdale : Déphasage de grandeurs sinusoïdales et représentation de

Plus en détail

Concours d entrée en Ingénierie, 2012

Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Nom : Prénom : Test des connaissances professionnelles en électricité-électronique TCP-E Durée : 3 heures 1. Cocher la réponse exacte 1 En continu, une capacité se

Plus en détail

Hacheur série Moteur à courant continue

Hacheur série Moteur à courant continue Commande de machines TP N 5 Hacheur série Moteur à courant continue Objectifs : Mise en œuvre d'une structure comportant un hacheur et un moteur à courant continu. Visualiser et analyser les oscillogrammes

Plus en détail

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5.

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Chapitre 3 : Réseau triphasé Plan du chapitre 1. Présentation 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle i l 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Résumé Plan du chapitre 1. Présentation

Plus en détail

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 1 TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 2 Partie I : familiarisation avec l oscilloscope 1. Description et mise en marche Utilité : Un oscilloscope permet d analyser

Plus en détail

Travaux pratiques. Module Électricité 2. Électrocinétique, circuits magnétiques, transformateur monophasé, système triphasé

Travaux pratiques. Module Électricité 2. Électrocinétique, circuits magnétiques, transformateur monophasé, système triphasé 1ère année d IUT de Mesures Physiques Travaux pratiques Module Électricité 2 Électrocinétique, circuits magnétiques, transformateur monophasé, système triphasé Arnaud MARTIN (rédaction) & Olivier BACHELIER

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

Etude du Lave-vaisselle

Etude du Lave-vaisselle ACADEMIE DE LILLE Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques Mathématiques et Sciences Physiques épreuve E1 Durée : 3 h Date : Sous - épreuve E 12 : Travaux pratiques scientifiques sur

Plus en détail

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP EE ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS I RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE : 1) Observation du signal : a) Dessiner

Plus en détail

ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES

ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES Université Paul Sabatier TP Physique du Tronc Commun de CIMP Introduction Travaux Pratiques d Electronique ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES D UNE AUTOMOBILE EN CAS D OBSCURITE L électronique est un secteur

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique Tektronix TDS (210 ou 1001B) bicourbe,

Plus en détail

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels.

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. NOM : prénom : Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. Grille d évaluation Les compétences à développer en sciences appliquées. Les compétences évaluées dans ce TP. C02 : Choisir

Plus en détail

NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS

NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS DEPARTEMENT SCIENCES Mars 2005 OHMNIBUS I CHARGER L EXERCICE «DOC» A PARTIR DE LA FENETRE D ENTREE DANS LE LOGICIEL Exercice sélectionné par un click de souris et qui apparaît

Plus en détail

Electricité Etude du facteur de puissance

Electricité Etude du facteur de puissance Etude du facteur de puissance Français p 1 Maquette amélioration du facteur de puissance Version : 0109 1 La maquette 1.1 Descriptif La maquette facteur de puissance permet d aborder, par analogie, la

Plus en détail

( ) = < u > +Δu ( t )

( ) = < u > +Δu ( t ) TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI GBF, OSCILLOSCOPE ET MULTIMETRE : PRODUCTION, VISUALISATION ET MESURE DE SIGNAUX ELECTRIQUES OBJECTIFS Produire un signal électrique (une tension)

Plus en détail

La puissance électrique

La puissance électrique Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie La puissance électrique Fiche élève 1/5 Objectifs : o Comparer le produit de la tension d utilisation U appliquée aux bornes d une lampe par l'intensité I

Plus en détail

Chap2 L oscilloscope.

Chap2 L oscilloscope. Chap2 L oscilloscope. Items Connaissances Acquis Fréquence d une tension périodique. Unité de la fréquence dans le Système international (SI). Relation entre la période et la fréquence. Valeur de la fréquence

Plus en détail

La tension u 2(t) est en... u(t) =

La tension u 2(t) est en... u(t) = Exercice n 1 : Pour les oscillogrammes suivants, établir l'expression de u(t) : Oscillogramme n 1 : Voie 1: 5V/div, Voie 2:... V/div Time : 2 ms/div Oscillogramme n 2 : U MAX = U = T = f = ω = u(0) = déphasage

Plus en détail

avec τ = 1. A la fermeture du circuit, on visualise à l aide d un oscilloscope à mémoire la tension UBA

avec τ = 1. A la fermeture du circuit, on visualise à l aide d un oscilloscope à mémoire la tension UBA Classe: 4 ème ath.s. : 2015/2016 ycée de Cebbala Sidi Bouzid Prof : Barhoumi zzedine e dipôle xercice n 1: e circuit de la figure 1 comporte en série : un générateur de tension idéal de fém, un résistor

Plus en détail

Redressement monophasé par diodes et filtrage par condensateur

Redressement monophasé par diodes et filtrage par condensateur Redressement monophasé par diodes et filtrage par condensateur I- BUT : Etude du redressement par diodes et du filtrage par condensateur. Composants : Matériels : - 1 résistance 10 KΩ / 0.5 W -1 transformateur

Plus en détail

UTILISATION D UN MULTIMETRE ANCIEN ANALOGIQUE TYPE MX430 GL pour BRICOVIDEO

UTILISATION D UN MULTIMETRE ANCIEN ANALOGIQUE TYPE MX430 GL pour BRICOVIDEO UTILISATION D UN MULTIMETRE ANCIEN ANALOGIQUE TYPE MX430 GL pour BRICOVIDEO Les cordons de mesure doivent être équipés de fiches double puits comme en photo ci-dessous, excepté le cordon jaune formellement

Plus en détail

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME Etude du transformateur Etude du redressement ÉTUDE D UN TRANSFORMATEUR PAR CANDIDAT : - un oscilloscope ; - deux voltmètres ou multimètres

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp)

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) LSM 2 - Mesures physiques - Instrumentation Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) Les circuits étudiés jusqu'ici sont des circuits passifs constitués de résistances, condensateurs inductances

Plus en détail

GEL 1002 Systèmes & mesures. Chapitre 5 :

GEL 1002 Systèmes & mesures. Chapitre 5 : Automne 2012 GEL 1002 Systèmes & mesures Chapitre 5 : Oscilloscopes Jérôme Cros 4 octobre 2012 Principe de fonctionnement d un tube cathodique pour un oscilloscope Y-Y : Plaques de déviation verticale

Plus en détail

TENSION et COURANT ALTERNATIF

TENSION et COURANT ALTERNATIF Chapitre 2 TENSION et COURANT ALTERNATIF I/ Principe de fonctionnement d'un oscilloscope 1- Schéma Plaques de déviation horizontale et verticale Tube à vide Faisceau d'électrons B Cathode Anode + Spot

Plus en détail

OPTION SECURITÉ ALARME

OPTION SECURITÉ ALARME BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES OPTION SECURITÉ ALARME SOUS EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈMES ETUDE D UN CENTRAL TELEPHONIQUE Objectif du TP : L objectif

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

1 Systèmes triphasés symétriques

1 Systèmes triphasés symétriques 1 Systèmes triphasés symétriques 1.1 Introduction Un système triphasé est un ensemble de grandeurs (tensions ou courants) sinusoïdales de même fréquence, déphasées les unes par rapport aux autres. Le système

Plus en détail

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD 1STI2D Système d Information et Numérique Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail

TP - Cours d Électrocinétique n 1 Instrumentation en électronique

TP - Cours d Électrocinétique n 1 Instrumentation en électronique TP - Cours d Électrocinétique n 1 en électronique PCSI 01 013 I Connectique, composants passifs et appareils de mesure. 1. Câbles de connexion utilisés 1.a. Câble banane - banane Il s agit du classique

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE

TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE IUT de Saint-Nazaire Département Mesures-Physiques TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE TP.1 : Sécurité électrique TP.2 : Mesures sécurisée sur une installation monophasée TP.3 : Electromagnétisme TP.4

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.9

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.9 TP II.9 Page 1/5 CCLURÉT PRFINNL ÉPRUV D TRVUX PRTIQU D CINC PHYIQU UJT II.9 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche descriptive du matériel

Plus en détail

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude.

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude. Chapitre 3 : Mesure et ncertitude. Le scientifique qui étudie un phénomène naturel se doit de faire des mesures. Cependant, lors du traitement de ses résultats ce pose à lui la question de la précision

Plus en détail

LA BOBINE ET LE DIPOLE RL

LA BOBINE ET LE DIPOLE RL LA BOBINE ET LE DIPOLE RL Prérequis 1. Cocher les ou la bonne réponse Un champ magnétique peut être produit par : un aimant permanant; un corps isolant un corps aimanté un fil de cuivre un solénoïde parcourue

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur

Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur 16 2006 Bibliographie L. Quaranta, JM Donnini, Dic. physique tome 4 nouvelle édition, Pierron H. Prépa Electronique

Plus en détail

TP EL20. A) Organisation. B) Compte-rendu. C) Matériel

TP EL20. A) Organisation. B) Compte-rendu. C) Matériel TP EL20 A) Organisation Il est rappelé que la présence au TP est obligatoire. Les TP doivent être préparés (cours appris et énoncé de TP lu). Un contrôle de connaissance sous forme de questions pourra

Plus en détail

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 11 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Utilisation de l oscilloscope à mémoire numérique I. Introduction Avec un oscilloscope numérique, le signal étudié

Plus en détail

Charges électriques - Courant électrique

Charges électriques - Courant électrique Courant électrique Charges électriques - Courant électrique Exercice 6 : Dans la chambre à vide d un microscope électronique, un faisceau continu d électrons transporte 3,0 µc de charges négatives pendant

Plus en détail

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction La diode à jonction I Introduction La diode est le semi-conducteur de base. Son fonctionnement est assimilable à celui d un interrupteur qui ne laisse passer le courant que dans un seul sens. C est la

Plus en détail

Electrocinétique Livret élève

Electrocinétique Livret élève telier de Physique Secondaire supérieur Electrocinétique Livret élève ouquelle Véronique Pire Joëlle Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, ntenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF PHYSQ 126: Circuits RLC 1 CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF 1 Introduction. Le but de cette expérience est d introduire le concept de courant alternatif (en anglais, Alternating Current ou AC) et d étudier

Plus en détail

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés.

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés. 1 1 Connaître la grandeur et l unité de l intensité électrique. Faire un schéma d un circuit électrique et indiquer le sens du courant 1- Sens du courant et Nature du courant De nombreuses expériences

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

Comment s y retrouver?

Comment s y retrouver? 1 L énorme casse-tête Comment s y retrouver? Quelle est la norme qui s applique? Dans quel Code retrouve t-on l information? Quand un système d alarme incendie est-il requis? Quel type de filage utiliser?

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

CONSIGNES D UTILISATION

CONSIGNES D UTILISATION NOTICE DE MONTAGE Kit d'alimentation électrique solaire photovoltaïque avec plusieurs panneaux solaires et système de batteries PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le module photovoltaïque transforme le rayonnement

Plus en détail

www.iprocam.com Débranchez TOUJOURS le cordon 220V avant de manipuler la carte

www.iprocam.com Débranchez TOUJOURS le cordon 220V avant de manipuler la carte Carte de commande et puissance 4 x 4 ampères au ½ pas pour moteurs bipolaires www.iprocam.com Débranchez TOUJOURS le cordon 220V avant de manipuler la carte Note préliminaire : certaines fonctions requièrent

Plus en détail

LES APPAREILS A DEVIATION EN COURANT CONTINU ( LES APPREILS MAGNETOELECTRIQUES)

LES APPAREILS A DEVIATION EN COURANT CONTINU ( LES APPREILS MAGNETOELECTRIQUES) Chapitre 3 LES APPARELS A DEVATON EN COURANT CONTNU ( LES APPRELS MAGNETOELECTRQUES) - PRNCPE DE FONCTONNEMENT : Le principe de fonctionnement d un appareil magnéto-électrique est basé sur les forces agissant

Plus en détail

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale 1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale I. BUT - Utiliser un oscilloscope pour mesurer des fréquences et des tensions - Déterminer la fréquence d un émetteur à ultrasons (noté US)

Plus en détail

TP - cours : LE MULTIMETRE

TP - cours : LE MULTIMETRE MP : TP-OU~1.DO - 1 - TP - cours : LE MULTMETRE ) Présentation et mise en garde Deux types d'appareil : - à aiguille (ou analogique), - numérique Rôle : le même appareil permet de mesurer plusieurs grandeurs

Plus en détail

Visite guidée de l oscilloscope et du générateur de fonctions

Visite guidée de l oscilloscope et du générateur de fonctions Lab No 4 Montage : NfAp : 1 NfAp : Visite guidée de l oscilloscope et du générateur de fonctions Buts Apprendre à utiliser l oscilloscope pour observer et mesurer des grandeurs physiques reliées principalement

Plus en détail

Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info. Octobre-décembre 2005. 1.1 Contrôle d intégrité d une diode et reconnaissance des terminaux

Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info. Octobre-décembre 2005. 1.1 Contrôle d intégrité d une diode et reconnaissance des terminaux TP 3. Étude des diodes Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info pour master ACSI à l UPMC Octobre-décembre 2005 1 Étude préliminaire 1.1 Contrôle d intégrité d une diode et reconnaissance des

Plus en détail

Tension alternative sinusoïdale

Tension alternative sinusoïdale Tension alternative sinusoïdale http://www.bauchrie.sscc.edu.lb http://mazenhabib.webs.com 1 - L oscilloscope: premiers réglages. C est un appareil muni d un écran et qui permet de visualiser et de mesurer

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

1 Savoirs fondamentaux

1 Savoirs fondamentaux Révisions sur l oscillogramme, la puissance et l énergie électrique 1 Savoirs fondamentaux Exercice 1 : choix multiples 1. Quelle est l unité de la puissance dans le système international? Volt Watt Ampère

Plus en détail

Installation photovoltaïque autonome

Installation photovoltaïque autonome Formation des enseignants 3 Spécialité : Energie et Environnement Installation photovoltaïque autonome Objectifs Définir la chaîne d énergie d une installation photovoltaïque autonome. alider le comportement

Plus en détail

Sonde détectrice HF.

Sonde détectrice HF. Sonde détectrice HF. Une sonde détectrice HF permet de convertir un multimètre classique en voltmètre HF. On l utilise essentiellement pour effectuer des mesures relatives de signaux haute fréquence mais

Plus en détail

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE Polytech'Nice 4 ème Année T.P. d'electronique TP N 6 AIMENTATIONS A DECOUPAGE I. e mécanisme de régulation à découpage e but de cette manipulation est la compréhension du mécanisme de régulation par découpage.

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Guide d utilisation du Logiciel Electronics Workbench (EWB)

Guide d utilisation du Logiciel Electronics Workbench (EWB) Guide d utilisation du Logiciel Electronics Workbench (EWB) 1. Introduction Electronics WorkBench (EWB) est un logiciel de simulation des circuits électroniques qui permet de tester et d'analyser des circuits

Plus en détail

U c U n U 3 I 3. Hacheur

U c U n U 3 I 3. Hacheur G. Pinson - Physique Appliquée Alimentation à découpage 2-TP / 1 2 - ALIMENTATION À DÉOUPAGE Sécurité : manipulation réalisée en TBTS. Principe : générateur de tension (U ) réglable (par ) et régulée,

Plus en détail

La température du filament mesurée et mémorisée par ce thermomètre Infra-Rouge(IR) est de 285 C. EST-CE POSSIBLE?

La température du filament mesurée et mémorisée par ce thermomètre Infra-Rouge(IR) est de 285 C. EST-CE POSSIBLE? INVESTIGATION De nombreux appareils domestiques, convecteurs, chauffe-biberon, cafetière convertissent l énergie électrique en chaleur. Comment interviennent les grandeurs électriques, tension, intensité,

Plus en détail

1.1. Remplacer le début des phrases suivantes par : «La tension aux bornes d un(e)» ou «L intensité du courant dans un(e)».

1.1. Remplacer le début des phrases suivantes par : «La tension aux bornes d un(e)» ou «L intensité du courant dans un(e)». BTS 2003 Le problème porte sur l impression de tickets de caisse du système de distribution de cartes d entrée de piscine. Dans la première partie, on étudiera l impression thermique de tickets de caisse,

Plus en détail