Rôle du président du conseil d administration («président») Le président est le chef du conseil d administration.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rôle du président du conseil d administration («président») Le président est le chef du conseil d administration."

Transcription

1 700 Dorval Drive, Suite 500 Oakville, ON L6K 3V3 Tel: Fax: Toll Free: Dorval Drive, bureau 500 Oakville, ON L6K 3V3 Téléphone : Sans frais : Télécopieur : Rôle du président du conseil d administration («président») Le président est le chef du conseil d administration. Il a pour mission de guider le conseil en ce qui a trait à la surveillance de l orientation stratégique et du rendement du RLISS en vertu des lois et règlements encadrant son mandat. Le président dirige également le conseil d administration (le conseil) en s acquittant de ses obligations fiduciaires qui permettent à celui-ci d établir un dialogue sain, ouvert et respectueux pour la prise de décisions. Il est le lien principal qui unit le conseil chargé de la planification stratégique et de la supervision des politiques au directeur général qui, lui, est responsable de la planification et de l exécution des stratégies et des politiques du RLISS. En ce qui concerne le rendement du RLISS, le président est conjointement responsable devant le conseil dans son ensemble ainsi que devant le ministre. Il doit également veiller à l intégrité et à l efficacité des processus du conseil et de son rôle de gouvernance. Le président dirige les réunions du conseil et le représente auprès de l organisme et des intervenants. Fonctions/responsabilités clés En plus des tâches énumérées dans les Directives sur les postes du conseil (GP005), le président doit superviser le travail et les activités du conseil comme suit : Leadership stratégique Surveillance de la stratégie élaborée par le conseil Établit le lien clé entre le directeur général et le conseil pour renforcer l intelligibilité et la compréhension mutuelle des rôles et des attentes du conseil et du personnel de gestion. S assure que le conseil et le directeur général ont une compréhension commune de leurs rôles et responsabilités respectifs et de toute directive fournie par le conseil, afin que les plans et initiatives soient exécutés correctement et efficacement. Examine les questions qui préoccupent le conseil ou les enjeux auxquels le RLISS est confronté et en discute avec le directeur général. Élabore les procédures et normes d interaction qui assurent l indépendance du conseil par rapport au personnel de gestion, par exemple, la tenue des séances appropriées à huis clos du conseil, l établissement de protocoles concernant l accès des membres du conseil au personnel de gestion. Veille à ce que le conseil crée des plans stratégiques en vertu du mandat du RLISS et de l'intérêt public, qui sont élaborés dans un cadre de détermination et d'atténuation des risques, et s'assure que les gestionnaires les mettent en application, tout en déterminant les occasions de mettre en place les changements requis.

2 Fait des recommandations au conseil en matière de plans stratégiques, de prudence financière et de viabilité financière à long terme, et exerce une surveillance régulière de ces plans de concert avec le conseil et le directeur général. Assure que des systèmes et les processus sont en place pour déterminer et gérer les risques. Est membre d office du Comité des finances et de la vérification, du Comité de gouvernance et du Comité sur les candidatures communautaires. Dirige également le Comité d évaluation du rendement et de la rémunération du directeur général. Veille à ce que les décisions du conseil mettent en équilibre une utilisation efficace et efficiente des ressources publiques et assurent une norme de service élevée au public. Établit l horaire des réunions avec le conseil et propose l ordre du jour du conseil en consultation avec le directeur général pour approbation par le conseil. Veille à ce que les questions traitées lors des réunions du conseil reflètent bien le rôle du conseil ainsi que le plan de travail annuel. S assure que les réunions sont tenues en vertu des lois et règlements en vigueur, des règlements du RLISS et des politiques de gouvernance du conseil. Veille à ce que l information jugée suffisamment pertinente par le conseil soit publiée dans un délai raisonnable et que les conseillers externes et autres ressources puissent venir en aide au conseil lorsque nécessaire. Règle les questions de procédure durant les réunions. Dirige les réunions du conseil en mettant l accent sur une gestion du temps efficace et efficiente et en favorisant l atteinte d un consensus autant que possible. Veille à ce que le conseil dispose de mandats clairs pour les rôles, les fonctions et les responsabilités des comités du conseil. Émet des recommandations à l intention du conseil en matière de nominations de présidents aux comités du conseil. Veille à ce que les réunions du conseil respectent les principes d affaires et d éthique en favorisant une discussion ouverte, informée et approfondie tout en établissant des normes qui favorisent des interactions interpersonnelles et des débats valables, respectueux et productifs. Assure que les membres du conseil connaissent leurs obligations et agissent conformément au code de conduite du RLISS et aux règles sur les conflits d intérêts. S assure qu un processus de divulgation conforme aux normes édictées par la Loi de 2006 sur la fonction publique de l Ontario est en place. Veille à ce qu on évalue le rendement du RLISS sur une base annuelle en ce qui a trait à la réalisation de sa mission. Assure le perfectionnement des membres du conseil en établissant des processus, un système de mentorat et des dialogues, afin d encourager le perfectionnement professionnel. Travaille avec le directeur général pour surveiller les questions importantes concernant les intervenants. Agit avec intégrité et honnêteté. Ses actions sont guidées par les intérêts du RLISS et du public.

3 Leadership du RLISS et du conseil Établit et surveille les contrôles en vue d assurer des pratiques de gouvernance solides au sein du conseil. Participe à la préparation, à l exécution et à l observation du Protocole d entente (PE) et la CRMR avec le ministre et signe le PE et la CRMR selon les directives du conseil. Tient le ministre informé des nouvelles questions en temps opportun. Surveille l élaboration et la mise en œuvre d un plan d activités annuel et d un rapport annuel pour soumission au ministre. Veille à l établissement de politiques visant à assurer des contrôles financiers et une gestion des risques efficaces et à démontrer que les fonds publics sont utilisés avec intégrité et honnêteté. En collaboration avec le comité de conseil pertinent, dirige les vérifications et/ou les examens annuels du rendement du RLISS et recommande des mesures correctives au besoin. Contribue à l élaboration des politiques gouvernementales et recommande des changements législatifs au gouvernement. Veille à ce que l établissement des politiques et procédures opérationnelles du RLISS soit conforme au cadre juridique, politique et économique du gouvernement. Avise le ministre des postes vacants au conseil et recommande, au nom du conseil, des nominations ou des renouvellements de nominations qui respectent et mettent en valeur les principes d équité, de diversité, de qualité, de mérite et de représentation régionale. Supervise l évaluation annuelle de rendement du conseil en collaboration avec le Comité de gouvernance du conseil et émet des recommandations sur les modifications à apporter qui pourraient s avérer nécessaires pour servir au mieux les intérêts du conseil, du RLISS et des intervenants. S assure, en collaboration avec le Comité de gouvernance, que le conseil adopte un plan de travail annuel en accord avec les orientations stratégiques, la mission, la vision et les valeurs de l organisme. Veille à ce que le travail effectué par les comités du conseil soit en accord avec le rôle et le plan de travail annuel du conseil, et que le conseil fasse preuve de compréhension et de respect envers le rôle joué par les comités sans refaire leur travail au niveau du conseil. Soutient la relève du conseil en s assurant que des processus de recrutement, de sélection et de formation des membres soient en place afin qu ils puissent acquérir les compétences, l expérience, les antécédents et les qualités nécessaires pour assurer une gouvernance efficace du conseil. S assure que le conseil et les membres individuels ont accès à la formation adéquate. Supervise les processus d évaluation du conseil et formule des recommandations constructives aux directeurs de comités et aux membres du conseil au besoin. Veille à ce que les structures et les processus de gouvernance du conseil soient examinés, évalués et révisés de temps à autre, en collaboration avec le Comité de gouvernance du conseil.

4 Représentation Le président est le principal porte-parole du conseil. Le président, en collaboration avec le directeur général, représente le RLISS dans la communauté et auprès des autres intervenants. Il représente le conseil auprès de l organisme, en assistant et en participant aux événements selon le besoin. Le président représente le conseil auprès du ministère de la Santé et des Soins de longue durée et des organismes de réglementation. Il facilite les relations et la communication au sein du conseil, et entre les membres du conseil et la haute direction. Le président établit une relation avec les membres et les rencontre individuellement au moins une fois par année afin de s assurer qu ils contribuent au conseil à la hauteur de leurs connaissances et de leurs compétences respectives. Il donne de l aide et des conseils aux présidents des comités afin de veiller à ce qu ils soient au fait des attentes du conseil et qu ils aient accès aux ressources nécessaires pour s acquitter des responsabilités principales énumérées dans la charte des comités. Le président entretient une relation de travail positive avec le directeur général en lui fournissant des recommandations et des conseils au besoin : o o Il travaille de concert avec le directeur général afin qu il soit au fait des attentes du conseil. Le président, sous la recommandation du Comité d évaluation du rendement et de la rémunération du directeur général et avec l approbation du conseil, veille à ce que les objectifs annuels de rendement du directeur général soient établis et qu une évaluation annuelle soit effectuée en vertu des politiques du conseil. Compétences et qualifications Lignes directrices Le président possède les mêmes compétences et qualifications que les membres du conseil et doit également posséder les compétences et les qualifications suivantes : Meneur expérimenté ayant la capacité d articuler clairement et de mettre en œuvre une vision stratégique et de surveiller la mise en œuvre des plans et stratégies pour fournir des services efficients, efficaces et de grande qualité. Compréhension globale du contexte au sein duquel le RLISS agit, de sa collectivité, des intérêts des intervenants et du public ainsi qu une compréhension générale des objectifs du gouvernement à cet égard, ou la capacité d acquérir une telle compréhension. Connaissances pratiques des lois et règlements du RLISS et du secteur de la santé, ou la capacité d acquérir ces connaissances. Le cas échéant, engagement actif passé ou actuel dans le secteur. Compétences développées en animation de groupes et en prise de décision par consensus, expérience de la direction de réunions et capacité d encourager les discussions exploratoires et d établir un consensus.

5 Aptitudes à la communication et entregent pour établir des relations externes efficaces avec le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, le ministre et un vaste éventail d intervenants. Connaissance pratique des normes acceptées concernant l obligation de diligence et de prudence qui incombe au conseil. Jugement afin de repérer et de régler les cas éventuels de conflit d intérêts. Compréhension des valeurs prônées par le gouvernement et volonté de travailler au sein de la structure de responsabilité d un organisme gouvernemental. Compréhension des saines procédures et pratiques financières et opérationnelles, y compris la capacité de travailler dans les limites d un budget précisé. Connaissance et respect des pratiques de bonne gouvernance. Capacité à devenir un conseiller de confiance auprès du directeur général et des autres membres du conseil. Réalisations exceptionnelles dans l un ou plusieurs champs de compétences et d expérience nécessaires à la sélection des membres du conseil. Mandat Le président est nommé à la discrétion du ministre et selon le processus de nomination par décret. Le président pourrait être nommé pour un mandat supplémentaire selon les mêmes critères.

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SÉFM

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SÉFM MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SÉFM La Loi sur la Société d évaluation foncière des municipalités constitue la base du modèle de gouvernance qui établit la Société d évaluation foncière des municipalités

Plus en détail

~ ~ Être responsable de la gouvernance de la Banque ~ ~

~ ~ Être responsable de la gouvernance de la Banque ~ ~ CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Être responsable de la gouvernance de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Établir les critères de sélection

Plus en détail

RÈGLES du COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION (le «comité») du CONSEIL D ADMINISTRATION de PAGES JAUNES LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION (le «comité») du CONSEIL D ADMINISTRATION de PAGES JAUNES LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION (le «comité») du CONSEIL D ADMINISTRATION de PAGES JAUNES LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Il incombe au comité d aider le conseil d administration

Plus en détail

Présidente ou président associé : description de poste

Présidente ou président associé : description de poste Tribunaux de la sécurité, des appels en matière de permis et des normes Ontario Loi de 2009 sur la responsabilisation et la gouvernance des tribunaux décisionnels et les nominations à ces tribunaux Introduction

Plus en détail

BANQUE DE MONTREAL MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

BANQUE DE MONTREAL MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le Conseil d administration 27 novembre 2007 BANQUE DE MONTREAL MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION OBJET Le Conseil d administration est responsable de la gérance de la Banque et voit à la

Plus en détail

RÈGLES du COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE ET DE NOMINATION (les «règles») du CONSEIL D ADMINISTRATION de PAGES JAUNES LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE ET DE NOMINATION (les «règles») du CONSEIL D ADMINISTRATION de PAGES JAUNES LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE ET DE NOMINATION (les «règles») du CONSEIL D ADMINISTRATION de PAGES JAUNES LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le comité de gouvernance d entreprise et de nomination

Plus en détail

Mandat du comité des ressources humaines et de la rémunération

Mandat du comité des ressources humaines et de la rémunération Mandat du comité des ressources humaines et de la rémunération 1.0 INTRODUCTION... 1 2.0 OBJET... 1 3.0 COMPOSITION DU COMITÉ... 2 4.0 RÉUNIONS DU COMITÉ... 2 5.0 CONSEILLERS DU COMITÉ... 3 6.0 FONCTIONS

Plus en détail

COMITÉ DE LA VÉRIFICATION ET DES FINANCES MANDAT

COMITÉ DE LA VÉRIFICATION ET DES FINANCES MANDAT Décembre 2015 COMITÉ DE LA VÉRIFICATION ET DES FINANCES MANDAT 1. CRÉATION Est constitué le Comité de la vérification et des finances (le «Comité») du Conseil d administration de la Banque du Canada. 2.

Plus en détail

DESCRIPTION DU POSTE DIRECTEUR GÉNÉRAL RÉSEAU DES SADC DE L EST ONTARIEN

DESCRIPTION DU POSTE DIRECTEUR GÉNÉRAL RÉSEAU DES SADC DE L EST ONTARIEN DESCRIPTION DU POSTE DIRECTEUR GÉNÉRAL RÉSEAU DES SADC DE L EST ONTARIEN MISSION Le directeur général joue un rôle stratégique, fournissant la direction et le leadership nécessaires pour atteindre les

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE LIMITÉE DESCRIPTION DE POSTE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL

LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE LIMITÉE DESCRIPTION DE POSTE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL Dernier examen : le 9 décembre 2015 LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE LIMITÉE DESCRIPTION DE POSTE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL Article 1. Énoncé général des responsabilités Il incombe au président du conseil (le «président

Plus en détail

COMMISSARIAT À L INFORMATION DU CANADA COMITÉ DE VÉRIFICATION INTERNE CHARTE

COMMISSARIAT À L INFORMATION DU CANADA COMITÉ DE VÉRIFICATION INTERNE CHARTE COMMISSARIAT À L INFORMATION DU CANADA COMITÉ DE VÉRIFICATION INTERNE CHARTE 24 Mai 2007 Commissariat à l information du Canada Comité de vérification interne Charte 1 Introduction La nouvelle Politique

Plus en détail

Mandat du Comité de vérification et de placement des régimes de retraite VIA Rail Canada Inc.

Mandat du Comité de vérification et de placement des régimes de retraite VIA Rail Canada Inc. Mandat du Comité de vérification et de placement des régimes de retraite VIA Rail Canada Inc. 1. OBJET Le conseil d administration a délégué au Comité de vérification et de placement des régimes de retraite

Plus en détail

RÈGLES DU COMITÉ DE GOUVERNANCE GROUPE STINGRAY DIGITAL INC.

RÈGLES DU COMITÉ DE GOUVERNANCE GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. RÈGLES DU COMITÉ DE GOUVERNANCE GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. RÈGLES DU COMITÉ DE GOUVERNANCE DE GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. GÉNÉRALITÉS 1. OBJET ET RESPONSABILITÉS DU COMITÉ 1.1 Objet Le comité est nommé

Plus en détail

BANQUE DE MONTRÉAL CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE

BANQUE DE MONTRÉAL CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE Approuvé par le Conseil d administration le 25 août 2015 BANQUE DE MONTRÉAL CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE Le Comité est chargé d élaborer des principes et des lignes directrices

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE CORPORATIVE Date de publication 2005-11-17 Date de révision 2014-06-10 Émise et approuvée par Conseil d administration de Uni-Sélect inc. CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION INTRODUCTION La présente

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE Le conseil d administration de la société (le «conseil») a formé un comité de gouvernance

Plus en détail

Merci de vous joindre à nous. Nous commencerons quelques minutes après l heure prévue Si vous éprouvez des problèmes de réception audio, veuillez

Merci de vous joindre à nous. Nous commencerons quelques minutes après l heure prévue Si vous éprouvez des problèmes de réception audio, veuillez Rôle et responsabilités du comité de vérification Tony D Errico, directeur régional Guy Hubert, directeur régional Juillet 2010 Merci de vous joindre à nous. Nous commencerons quelques minutes après l

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 11 août 2016

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 11 août 2016 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 11 août 2016 11 août 2016 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d administration (le «conseil»)

Plus en détail

Intact Corporation financière et ses filiales d assurance IARD (conjointement appelées la compagnie) Mandat du comité de gestion des risques

Intact Corporation financière et ses filiales d assurance IARD (conjointement appelées la compagnie) Mandat du comité de gestion des risques I. Rôle Intact Corporation financière et ses filiales d assurance IARD (conjointement appelées la compagnie) Mandat du comité de gestion des risques Le comité de gestion des risques (le «comité») est un

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE entre LE PROCUREUR GÉNÉRAL - et - LE PRÉSIDENT, CONSEIL DES EXPERTS-COMPTABLES DE LA PROVINCE DE L'ONTARIO

PROTOCOLE D ENTENTE entre LE PROCUREUR GÉNÉRAL - et - LE PRÉSIDENT, CONSEIL DES EXPERTS-COMPTABLES DE LA PROVINCE DE L'ONTARIO PROTOCOLE D ENTENTE entre LE PROCUREUR GÉNÉRAL - et - LE PRÉSIDENT, CONSEIL DES EXPERTS-COMPTABLES DE LA PROVINCE DE L'ONTARIO DÉFINITIONS «Loi» : Loi de 2004 sur l expertise comptable, L.O. 2004, c. 8

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ D ASSURANCE DE LA QUALITÉ

MANDAT DU COMITÉ D ASSURANCE DE LA QUALITÉ Objet MANDAT DU COMITÉ D ASSURANCE DE LA QUALITÉ Le comité d assurance de la qualité de la Société d évaluation foncière des municipalités (SÉFM) est établi par le conseil d administration afin de permettre

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2016 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GEORGE WESTON LIMITÉE

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GEORGE WESTON LIMITÉE MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION de GEORGE WESTON LIMITÉE GEORGE WESTON LIMITÉE MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. RÔLE DU CONSEIL Le rôle du conseil est d assumer la responsabilité de la gouvernance

Plus en détail

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Statuts du Comité de la vérification A. Mandat La fonction principale du Comité de la vérification (le «Comité») est d aider le Fonds des médias du Canada/Canada

Plus en détail

Poste : Responsable, Gouvernance et Administration des ressources humaines

Poste : Responsable, Gouvernance et Administration des ressources humaines Description de travail Poste : Responsable, Gouvernance et Administration des ressources humaines Priorité stratégique : Gouvernance et fonctionnement Supérieur hiérarchique : Vice-présidente, Gouvernance

Plus en détail

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION Révisé : Le 16 juin 2015 Table des matières 1. INTRODUCTION... 1 2. MANDAT... 1 3. REPRÉSENTATION ET COMPOSITION

Plus en détail

1.1 Loi sur l instruction publique (L.R.Q., chapitre I-13.3), article 201

1.1 Loi sur l instruction publique (L.R.Q., chapitre I-13.3), article 201 Procédure n o 2014-HR-09 Évaluation annuelle du directeur général Résolution Mise à jour n o CC-140129-HR-0073 Au besoin NOTE : Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF / DIRECTRICE ADMINISTRATIVE, SERVICES GÉNÉRAUX DESCRIPTION DE POSTE : CURLING CANADA CATÉGORIE SALARIALE : Salaire

DIRECTEUR ADMINISTRATIF / DIRECTRICE ADMINISTRATIVE, SERVICES GÉNÉRAUX DESCRIPTION DE POSTE : CURLING CANADA CATÉGORIE SALARIALE : Salaire DESCRIPTION DE POSTE : SERVICE : CATÉGORIE SALARIALE : SUPÉRIEUR : DIRECTEUR ADMINISTRATIF / DIRECTRICE ADMINISTRATIVE, SERVICES GÉNÉRAUX Administration Salaire Chef de la direction CURLING CANADA DATE

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT MANDAT DU COMITÉ D AUDIT APPROUVÉ PAR LE COMITÉ D AUDIT LE 23 MARS 2016 APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 24 MARS 2016 TABLE DES MATIÈRES MANDAT DU COMITÉ D AUDIT PAGE 1. OBJET 1 2. COMPOSITION

Plus en détail

Directeur général adjoint des élections. Profil du poste. Élections Nunavut. Bureau indépendant de l Assemblée législative du Nunavut

Directeur général adjoint des élections. Profil du poste. Élections Nunavut. Bureau indépendant de l Assemblée législative du Nunavut Directeur général adjoint des élections Profil du poste Élections Nunavut Bureau indépendant de l Assemblée législative du Nunavut Septembre 2014 DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DES ÉLECTIONS I. OBJET ET LÉGISLATION

Plus en détail

Charte du Comité d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du Comité d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du Comité d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Le Comité et d évaluation des risques du conseil d administration («le comité») a les attributions,

Plus en détail

Recueil des politiques de gestion

Recueil des politiques de gestion 1 2006-11-17 Pour information : Direction de la gestion de la performance C.T. 204419 du 6 novembre 2006 ORIENTATIONS CONCERNANT LA VÉRIFICATION INTERNE Section 1. Contexte 1. La Loi sur l administration

Plus en détail

CAE INC. COMPOSITION ET RESPONSABILITÉS DU

CAE INC. COMPOSITION ET RESPONSABILITÉS DU COMPOSITION ET QUORUM Le comité des ressources humaines (le «comité») de CAE inc. (l «entreprise») doit comprendre au moins quatre administrateurs, dont l un doit être le président du comité. Tous les

Plus en détail

BCE INC. CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE

BCE INC. CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE BCE INC. CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE I. Mandat Le comité de gouvernance a pour mandat d'aider le conseil d'administration à : A. élaborer et mettre en œuvre les lignes directrices de la Société en

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE APPROUVÉ PAR LE COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE LE 2 NOVEMBRE 2015 APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 13 JANVIER 2016

Plus en détail

C A D R E D E G O U V E R N A N C E DE C O N S T R U C T I O N D E D É F E N S E C A N A D A. Cadre de gouvernance de la Société Page 1 de 12

C A D R E D E G O U V E R N A N C E DE C O N S T R U C T I O N D E D É F E N S E C A N A D A. Cadre de gouvernance de la Société Page 1 de 12 C A D R E D E G O U V E R N A N C E DE C O N S T R U C T I O N D E D É F E N S E C A N A D A Cadre de gouvernance de la Société Page 1 de 12 Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 2. MANDAT DE CDC...

Plus en détail

PROFILS DE COMPÉTENCE ET D EXPÉRIENCE REQUIS

PROFILS DE COMPÉTENCE ET D EXPÉRIENCE REQUIS TABLEAU 1 - compétence collective compétence collective Le transport Connaître l organisation du transport routier, collectif et actif, y compris le transport adapté, ses parties prenantes et le cadre

Plus en détail

Liste de vérification sur la gouvernance pour aider les conseils d administration des fournisseurs de services de santé du RLISS du Nord-Est

Liste de vérification sur la gouvernance pour aider les conseils d administration des fournisseurs de services de santé du RLISS du Nord-Est Liste de vérification sur la gouvernance pour aider les conseils d administration des fournisseurs de services de santé du RLISS du Nord-Est Novembre 2016 Liste de vérification sur la gouvernance pour

Plus en détail

Mandat du comité de la gouvernance

Mandat du comité de la gouvernance Tab No. F-4 Mandat du comité de la gouvernance 9 mai 2013 1.0 INTRODUCTION... 1 2.0 OBJET... 1 3.0 COMPOSITION DU COMITÉ... 1 4.0 RÉUNIONS DU COMITÉ... 2 5.0 FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS... 2 5.1 Conflits

Plus en détail

Ministère de la Formation et des Collèges et Universités

Ministère de la Formation et des Collèges et Universités avril 2003 Révision : sept 2010 TABLE DES MATIÈRES But et portée... 2 Principes... 2... 3 Résumé des responsabilités... 5 Collèges... 5 Ministère de la Formation et des Collèges et Universités... 6 Directives

Plus en détail

MANDAT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2015

MANDAT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2015 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2015 13 novembre 2015 Page 2 INTRODUCTION Le président du conseil d administration

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2015

MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2015 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2015 13 novembre 2015 Page 2 INTRODUCTION Le comité de vérification (le «comité»)

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ D ADMINISTRATION DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ D ADMINISTRATION DES PENSIONS BANQUE DU CANADA MANDAT DU COMITÉ D ADMINISTRATION DES PENSIONS BANQUE DU CANADA Le 20 septembre 2016 1. INTRODUCTION La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le

Plus en détail

Outil d autoévaluation pour améliorer la qualité d un service de garde en milieu scolaire

Outil d autoévaluation pour améliorer la qualité d un service de garde en milieu scolaire Outil d autoévaluation pour améliorer la qualité d un service de garde en milieu scolaire QUESTIONNAIRE TYPE D Jean-Jacques Bernier 418.527.5025 2 Ce questionnaire porte sur des dimensions qui reflètent

Plus en détail

Charte du Comité des ressources humaines du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du Comité des ressources humaines du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du Comité des ressources humaines du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Le Comité des ressources humaines du conseil d administration («le comité») a les attributions, obligations

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. Objectifs Un Comité des ressources humaines (le «comité») du conseil d administration (le «conseil») de la Banque de développement

Plus en détail

GOUVERNANCE CORPORATIF RÈGLES DU COMITÉ D AUDIT

GOUVERNANCE CORPORATIF RÈGLES DU COMITÉ D AUDIT GOUVERNANCE CORPORATIF RÈGLES DU COMITÉ D AUDIT 1.0. Introduction Les présentes règles (les «règles») énoncent l objectif, la composition, les responsabilités et les pouvoirs du comité d audit (le «comité»)

Plus en détail

CHEMIN DE FER CANADIEN PACIFIQUE LIMITÉE COMPAGNIE DE CHEMIN DE FER CANADIEN PACIFIQUE COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE ET DE NOMINATION MANDAT

CHEMIN DE FER CANADIEN PACIFIQUE LIMITÉE COMPAGNIE DE CHEMIN DE FER CANADIEN PACIFIQUE COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE ET DE NOMINATION MANDAT CHEMIN DE FER CANADIEN PACIFIQUE LIMITÉE ET COMPAGNIE DE CHEMIN DE FER CANADIEN PACIFIQUE COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE ET DE NOMINATION MANDAT Dans les présentes, l expression «Société» désigne à

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION Le Comité de vérification Les règlements de Suncor Énergie Inc. stipulent que le Conseil d administration a le pouvoir de constituer des comités

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE LA GESTION DES RISQUES

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE LA GESTION DES RISQUES FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE LA GESTION DES RISQUES 1. Mandat Le Comité de vérification et de gestion des risques est un comité permanent du

Plus en détail

TRAVAIL SÉCURITAIRE NB PROFIL DU POSTE. Membre du conseil d administration Le 18 novembre 2010 TITRE DU POSTE : DATE D APPROBATION : AUTORITÉ

TRAVAIL SÉCURITAIRE NB PROFIL DU POSTE. Membre du conseil d administration Le 18 novembre 2010 TITRE DU POSTE : DATE D APPROBATION : AUTORITÉ TRAVAIL SÉCURITAIRE NB PROFIL DU POSTE TITRE DU POSTE : DATE D APPROBATION : Membre du conseil d administration Le 18 novembre 2010 TRAVAIL SÉCURITAIRE NB Travail sécuritaire NB est un organisme public

Plus en détail

Vérification interne du Bureau du Conseil privé CHARTE

Vérification interne du Bureau du Conseil privé CHARTE Vérification interne du Bureau du Conseil privé CHARTE Présentation Cette Charte de la vérification interne (charte de la VI) détermine formellement l objectif, les pouvoirs et les responsabilités de la

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d aider le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Les membres d organismes de services opérationnels et d entreprises opérationnelles

Les membres d organismes de services opérationnels et d entreprises opérationnelles CARTE D APPRENTISSAGE ET DE PERFECTIONNEMENT INDIVIDUELS POUR Les membres d organismes de services opérationnels et d entreprises opérationnelles Organisme Nom du membre Rempli par Période envisagée Logo

Plus en détail

BCE INC. CHARTE DU COMITÉ DE LA CAISSE DE RETRAITE

BCE INC. CHARTE DU COMITÉ DE LA CAISSE DE RETRAITE BCE INC. CHARTE DU COMITÉ DE LA CAISSE DE RETRAITE I. Mandat Le comité de la caisse de retraite a pour mandat d aider le conseil d administration à superviser ce qui suit : A. l administration, la capitalisation

Plus en détail

OSISKO CORPORATION MINIÈRE

OSISKO CORPORATION MINIÈRE OSISKO CORPORATION MINIÈRE CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES I. RESPONSABILITÉ ET RÔLE GÉNÉRAUX Le comité des ressources humaines (le «comité») de Redevances Aurifères Osisko Ltée (la «Société»)

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 19 OCTOBRE 2015 Table des matières I. OBJET...3 II. COMPOSITION ET MANDAT...3 III. RÉUNIONS ET PROCÉDURES...3 IV. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS...4

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI DIRECTION GENERALE

OFFRE D EMPLOI DIRECTION GENERALE OFFRE D EMPLOI DIRECTION GENERALE La Boussole, Centre communautaire Francophone à Vancouver depuis 25 ans et organisme social à but non lucratif engagé à travailler de près avec des personnes aux prises

Plus en détail

INSTITUT DES ADMINISTRATEURS DE SOCIÉTÉS CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DES RESSOURCES HUMAINES

INSTITUT DES ADMINISTRATEURS DE SOCIÉTÉS CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DES RESSOURCES HUMAINES INSTITUT DES ADMINISTRATEURS DE SOCIÉTÉS CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DES RESSOURCES HUMAINES Approuvé par le conseil d administration le 20 septembre 2012 INSTITUT DES ADMINISTRATEURS DE SOCIÉTÉS

Plus en détail

Mandat du Comité des Ressources Humaines et de Rémunération

Mandat du Comité des Ressources Humaines et de Rémunération Mandat du Comité des Ressources Humaines et de Rémunération I. Objet rémunération a la responsabilité d aider le conseil d administration dans l acquittement de ses responsabilités relativement au recrutement,

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d aider le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

Charte de vérification interne

Charte de vérification interne Charte de vérification interne 1. Introduction La Charte de vérification interne d Élections Canada a été mise à jour dans le cadre d un processus régulier de révision, ainsi que pour prendre en compte

Plus en détail

Guide de valeurs et d éthique du RPCU et de ses membres

Guide de valeurs et d éthique du RPCU et de ses membres Guide de valeurs et d éthique du RPCU et de ses membres La mission du RPCU La mission du Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) est de défendre et protéger les droits des usagers du réseau

Plus en détail

Tribunal de la dotation de la fonction publique

Tribunal de la dotation de la fonction publique Tribunal de la dotation de la fonction publique Public Service Staffing Tribunal Tribunal de la dotation de la fonction publique À propos du TDFP Notre mandat Le nouveau Tribunal de la dotation de la fonction

Plus en détail

POLITIQUE A.10 Évaluation du rendement de la présidence du Collège Boréal

POLITIQUE A.10 Évaluation du rendement de la présidence du Collège Boréal POLITIQUE A.10 Évaluation du rendement de la présidence du Collège Boréal Approuvé par : Conseil d administration Date d approbation : 27 octobre 2007 Proposition : 07.110.70 Date de révision : 11 juin

Plus en détail

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société.

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société. 1. INTERPRÉTATION ET OBJECTIFS La présente charte doit être interprétée et appliquée conjointement avec les autres chartes et les politiques de gouvernance adoptées par le Conseil. La présente charte énonce

Plus en détail

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1)

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1) 4711 Yonge Street Suite 700 Toronto ON M2N 6K8 Telephone: 416-325-9444 Toll Free 1-800-268-6653 Fax: 416-325-9722 4711, rue Yonge Bureau 700 Toronto (Ontario) M2N 6K8 Téléphone : 416 325-9444 Sans frais

Plus en détail

* Il est à noter que le masculin n est utilisé que pour faciliter la tâche. Charte de vérification interne

* Il est à noter que le masculin n est utilisé que pour faciliter la tâche. Charte de vérification interne * Il est à noter que le masculin n est utilisé que pour faciliter la tâche. 1.0 Introduction Charte de vérification interne 1.1 La présente charte vise à définir et à établir : la mission officielle de

Plus en détail

STARBUCKS CORPORATION PRINCIPES ET PRATIQUES DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE À L INTENTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

STARBUCKS CORPORATION PRINCIPES ET PRATIQUES DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE À L INTENTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION (Mise à jour : 21 mars 2017) STARBUCKS CORPORATION PRINCIPES ET PRATIQUES DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE À L INTENTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Objectif Le conseil d administration (le «conseil») de Starbucks

Plus en détail

~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~

~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~ CHARTE DU COMITÉ DU RISQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Approuver le cadre de gestion des

Plus en détail

Politique relative aux comités du conseil d administration de l Université du Québec à Trois- Rivières

Politique relative aux comités du conseil d administration de l Université du Québec à Trois- Rivières Politique relative aux comités du conseil d administration de l Université du Québec à Trois- Rivières Instance : Conseil d administration DATE RÉSOLUTION Modification 16 mai 2016 2016-CA623-08.01-R6755

Plus en détail

Le comité de vérification a les responsabilités suivantes : A. Surveiller la présentation de l information financière

Le comité de vérification a les responsabilités suivantes : A. Surveiller la présentation de l information financière COMITÉ DE VÉRIFICATION Le comité de vérification («comité de vérification») est nommé par le conseil d administration («conseil») de 5N Plus inc. pour l aider à s acquitter de sa responsabilité de surveillance

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE ET DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'ADMINISTRATION PORTUAIRE DE TORONTO

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE ET DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'ADMINISTRATION PORTUAIRE DE TORONTO CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE ET DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'ADMINISTRATION PORTUAIRE DE TORONTO DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. DÉFINITIONS Dans la présente charte :

Plus en détail

Affaires indiennes et du Nord Canada Charte de la vérification interne

Affaires indiennes et du Nord Canada Charte de la vérification interne 1. Objet et application 1.1 Le présent document a pour objet d établir le mandat de la fonction de vérification interne à Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC), d attribuer les responsabilités et

Plus en détail

Ligne directrice n o 4 : Ligne directrice sur la gouvernance des régimes de retraite

Ligne directrice n o 4 : Ligne directrice sur la gouvernance des régimes de retraite Ligne directrice n o 4 : Ligne directrice sur la gouvernance des régimes de retraite Décembre 2016 1 Contexte des lignes directrices L Association canadienne des organismes de contrôle des régimes de retraite

Plus en détail

Charte du Comité d Audit du Conseil d Administration

Charte du Comité d Audit du Conseil d Administration VALORISONS NOTRE PLANÈTE Gouvernance Governance Charte du Comité d Audit du Conseil d Administration Charte du Comité d Audit du Conseil d Administration Table des Matières I. But II. Pouvoirs III. Composition

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE PLANIFICATION STRATÉGIQUE ET DE DÉVELOPPEMENT

CHARTE DU COMITÉ DE PLANIFICATION STRATÉGIQUE ET DE DÉVELOPPEMENT CHARTE DU COMITÉ DE PLANIFICATION STRATÉGIQUE ET DE DÉVELOPPEMENT 2 MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de planification stratégique (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil»)

Plus en détail

Vérification du Programme de promotion de la femme Réponse de la direction et plan d action

Vérification du Programme de promotion de la femme Réponse de la direction et plan d action Vérification du Programme de promotion de la femme Réponse de la direction et plan d action Préparé pour Condition féminine Canada Préparé par Conseils et Vérification Canada novembre 2002 Vérification

Plus en détail

UNE BRÈVE ÉTUDE SUR LE TRAVAIL D UN OMBUDSMAN

UNE BRÈVE ÉTUDE SUR LE TRAVAIL D UN OMBUDSMAN UNE BRÈVE ÉTUDE SUR LE TRAVAIL D UN OMBUDSMAN Qu est-ce qu un ombudsman? Selon le Forum canadien des Ombudsmans, un groupe d'encadrement qui permet aux gens d échanger de l information et des points de

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISES EN CANDIDATURE

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISES EN CANDIDATURE CHARTE DU COMITÉ DE ET DE MISES EN CANDIDATURE 1. Raison d être Le comité de gouvernance et de mises en candidature (le «Comité») du conseil d administration (le «Conseil») de Aimia Inc. (la «Société»)

Plus en détail

Guide national : Assumer la responsabilité du travail de l ingénieur stagiaire

Guide national : Assumer la responsabilité du travail de l ingénieur stagiaire Guide national : Assumer la responsabilité du travail de l ingénieur stagiaire Guide national - mai 2016 Avis Avertissement Les guides et guides modèles nationaux d Ingénieurs Canada sont élaborés par

Plus en détail

L ASSOCIATION INTERNATIONALE DES PROCUREURS ET POURSUIVANTS

L ASSOCIATION INTERNATIONALE DES PROCUREURS ET POURSUIVANTS L ASSOCIATION INTERNATIONALE DES PROCUREURS ET POURSUIVANTS NORMES DE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE ET DÉCLARATION DES DROITS ET DES DEVOIRS ESSENTIELS DES PROCUREURS ET POURSUIVANTS, ADOPTÉES PAR L ASSOCIATION

Plus en détail

BANQUE DE MONTRÉAL CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION

BANQUE DE MONTRÉAL CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION BANQUE DE MONTRÉAL CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION Le Comité est chargé d aider le Conseil à s acquitter de ses responsabilités de surveillance concernant l intégrité de l information financière

Plus en détail

Régie d entreprise. 1. Manuel de régie d'entreprise et de gouvernance

Régie d entreprise. 1. Manuel de régie d'entreprise et de gouvernance Régie d entreprise Régie d entreprise Transat A.T. inc. est d'avis qu'un bon système de régie d'entreprise et de gouvernance constitue un actif précieux qui soutient le rendement et la valeur de l'avoir

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE. entre LA PRÉSIDENTE DU CONSEIL DU TRÉSOR. -et- LA PRÉSIDENTE DE LA COMMISSION DES GRIEFS DE LA FONCTION PUBLIQUE

PROTOCOLE D ENTENTE. entre LA PRÉSIDENTE DU CONSEIL DU TRÉSOR. -et- LA PRÉSIDENTE DE LA COMMISSION DES GRIEFS DE LA FONCTION PUBLIQUE PROTOCOLE D ENTENTE entre LA PRÉSIDENTE DU CONSEIL DU TRÉSOR -et- LA PRÉSIDENTE DE LA COMMISSION DES GRIEFS DE LA FONCTION PUBLIQUE Les parties au présent protocole conviennent de ce qui suit : 1. OBJETS

Plus en détail

Politique OBJET. 1.1 Autorité

Politique OBJET. 1.1 Autorité GOUVERNEMENT DU YUKON MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME I : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE: POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 94 05 12 Politique 1.7 1 OBJET 1.1

Plus en détail

Autorité de régulation des télécommunications 1/8

Autorité de régulation des télécommunications 1/8 Décision n 00 239 de l Autorité de régulation des télécommunications en date du 15 mars 2000 adoptant une procédure de désignation des organismes notifiés intervenant dans l évaluation de la conformité

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ D INVESTISSEMENT ET DE GESTION DES RISQUES

MANDAT DU COMITÉ D INVESTISSEMENT ET DE GESTION DES RISQUES MANDAT DU COMITÉ D INVESTISSEMENT ET DE GESTION DES RISQUES 1. Constitution Est constitué un comité du conseil d administration appelé comité d investissement et de gestion des risques. (art. 13.5) 2.

Plus en détail

Numéro(s) du poste : Collectivité(s) Division(s)/régions(s) Yellowknife Executive Services

Numéro(s) du poste : Collectivité(s) Division(s)/régions(s) Yellowknife Executive Services RÉFÉRENCE Organisme Commission de la sécurité au travail et de l indemnisation des travailleurs Intitulé du poste Analyste de la planification générale et du rendement Numéro(s) du poste : Collectivité(s)

Plus en détail

Règlements administratifs du. Conseil Qulliit de la condition féminine du Nunavut

Règlements administratifs du. Conseil Qulliit de la condition féminine du Nunavut Règlements administratifs du Conseil Qulliit de la condition féminine du Nunavut (Révisés en août 2013) 1. Ces règlements peuvent être cités sous le titre de Règlements du Conseil Qulliit de la condition

Plus en détail

Office de réglementation des maisons de retraite Conseil consultatif des parties prenantes Mandat

Office de réglementation des maisons de retraite Conseil consultatif des parties prenantes Mandat Conseil consultatif des parties prenantes Mandat Autorité L (ORMR) est établi en tant que personne morale sans capital actions en vertu de la Loi de 2010 sur les maisons de retraite. Le mandat de l ORMR

Plus en détail

1.3. Tous les membres du comité doivent être des administrateurs indépendants.

1.3. Tous les membres du comité doivent être des administrateurs indépendants. TELUS Corporation (la «société») est le commanditaire et le gestionnaire du régime de retraite à l intention des cadres et des professionnels de TELUS Corporation, du régime à cotisations déterminées de

Plus en détail

L information financière, opérationnelle et de gestion est autorisée, exhaustive, exacte, fiable et produite en temps opportun;

L information financière, opérationnelle et de gestion est autorisée, exhaustive, exacte, fiable et produite en temps opportun; Charte de la fonction vérification interne Page 1 Introduction La charte de la fonction vérification interne précise la mission, l étendue des activités, les responsabilités et les autres obligations de

Plus en détail

Procédure administrative : Vision environnementale Numéro : PA Catégorie : Administration des écoles Pages : 5

Procédure administrative : Vision environnementale Numéro : PA Catégorie : Administration des écoles Pages : 5 Procédure administrative : Vision environnementale Numéro : PA 7.050 Catégorie : Administration des écoles Pages : 5 Approuvée : le 6 avril 2010 Modifiée : le 16 janvier 2017 1. Préambule Conformément

Plus en détail

ROSIER SA. il désigne le Président et l Administrateur délégué-directeur générale et contrôle l exécution de leurs missions respectives ;

ROSIER SA. il désigne le Président et l Administrateur délégué-directeur générale et contrôle l exécution de leurs missions respectives ; Approuvé par le Conseil d administration du 18.09.2012 ROSIER SA Le Conseil d administration de ROSIER SA 1, a arrêté le présent Règlement d Ordre Intérieur (ROI) dans le respect des Statuts, du Code des

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE LA RETRAITE

CHARTE DU COMITÉ DE LA RETRAITE CHARTE DU COMITÉ DE LA RETRAITE de GEORGE WESTON LIMITÉE TABLE DES MATIÈRES 1. RÔLE DE SURVEILLANCE GÉNÉRALE...1 2. MEMBRES DU COMITÉ...2 3. PRÉSIDENT DU COMITÉ...2 4. DURÉE DU MANDAT DE CHAQUE MEMBRE...2

Plus en détail