Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises. Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises (3)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises. Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises (3)"

Transcription

1 Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises Dans les années 70, INFORMATIQUE rimait avec ORDINATEUR : on parlait plus de MIPS que d'applications. Ces dernières s'appuyaient sur la technique du traitement par lot. De par son coût élevé, un ordinateur était souvent partagé par plusieurs entreprises. Dans les années 75, la technique du temps réel est apparue et a révolutionné les processus de travail en entreprise. De plus, avec la décroissance des coûts d'un ordinateur, les entreprises se sont équipées massivement avec leur propre machine. Les années 80 ont vu apparaître les premiers PC's. L'utilisateur disposait alors de SON ordinateur et de SON application (logiciel générique personnalisé, tableurs, traitement de texte...). 1 2 Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises (2) Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises (3) Les années 90 ont consacré Unix et l'architecture de type client-serveur. Entreprise Département Mainframe Mini-ordinateur En particulier, l'architecture de type client-serveur permet une approche dite horizontale de l entreprise. Individu Individu / Micro-ordinateur Micro-ordinateur Entreprise / Mainframe Groupe / Client-serveur Département / Mini-ordinateur 3 4

2 Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises (4) Un collecticiel est un outil qui permet de supporter le travail coopératif ou travail en groupe. Le travail en groupe implique la présence d outils permettant aux personnes d un groupe géographiquement distantes, d interagir de façon plus ou moins synchrone, dans un plan commun virtuel de travail et de se partager des objets et des informations. Le travail de groupe implique la présence de personnes interagissant de façon asynchrone, unies autour de la réalisation d un objectif commun. Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises (5) Il existe trois catégories de collecticiels caractérisées chacune par des médias spécifiques : - les outils de communication synchrone ou asynchrone. La communication synchrone est réalisée par des outils de vidéoconférence retransmise par un réseau hertzien, un réseau numérique ou l Internet (TCP/IP) à l aide de Webcams 5 6 Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises (6) Quelques constats sur l'évolution de l'informatique et des entreprises (7) - les outils de partage d un même espace de travail, de fichiers ou d applications informatiques - les outils de coordination qui gèrent et coordonnent les activités de plusieurs utilisateurs. Les années 95 ont vu l'avènement des ERP's (Enterprise Resource Planning) dans les grandes entreprises Les années 2000 s'ouvrent sur l'internet et offrent aux entreprises la possibilité de faire du commerce efficacement à l'échelle planétaire. 7 8

3 Dans les années 70, les premiers progiciels apparaissent dans le domaine comptable. Parallèlement, des efforts sont faits (depuis les années 50) pour maîtriser le fonctionnement d'un système de production à l'aide des flux informationnels induits par les flux physiques. Dans les années 80, les progiciels poursuivent leur développement en s'orientant vers les domaines de la paie, de la GPAO et des ventes. Parallèlement, les progiciels MRP deviennent plus robustes et capables de générer des informations vraiment réalistes concernant l'état de l'entreprise. Finalement, les années 95 voient émerger les ERP's, une suite complète d'applications capables d'interconnecter toutes les fonctions de l'entreprise Qu'est-ce qu'un ERP? Question à laquelle il est très difficile de répondre... Dans un article publié en 2000 dans la revue Information Systems Frontiers Ed. Kluwer, les chercheurs H. Helmut, M. Rosemann et G. Gable constatent : - L'intégration large et forte des ERP's a seulement été réalisée depuis peu. - Les ERP's et plus généralement les progiciels, ont été, jusqu'à récemment, très peu étudiés Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) Des désaccords parmi les chercheurs et les enseignants, sur la nature et la définition d'un ERP Certains auteurs déconseillent d'utiliser le terme ERP D'autres pensent que ERP n'est pas un terme qui fait référence à un objet distinct, mais plutôt à une catégorie signifiant un ensemble de produits similaires (concept de MEGAPACKAGE) D'autres encore considèrent un ERP comme le résultat des développements en Technologie de l'information pour les entreprises manufacturières D'autres, enfin, pensent que, ce que ERP signifie, est déterminé par les offres de produits des développeurs Thomas Davenport (Boston University) suggère de remplacer ERP par... BUSINESS SYSTEMS 11 12

4 Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) De toute évidence, l'appellation ERP est une " appellation pas très bien contrôlée "! On dénombre pas moins 7 dénominations utilisées par la presse ou les éditeurs eux-mêmes, à savoir : progiciel progiciel intégré progiciel applicatif progiciel applicatif intégré progiciel de gestion progiciel de gestion intégré ERP 13 On peut néanmoins identifier deux dimensions capitales dans le concept d'erp : - le degré d'intégration (DI) - la couverture opérationnelle (CO) 14 Selon Jacques Antoine (01 Informatique, 30 juin 1995), un ERP est un ensemble de modules applicatifs généralement signés par un même éditeur et travaillant en mode natif sur une base de données unique, au sens logique du terme (même si celle-ci est géographiquement distribuée sur un réseau). Fonctionnellement, ces modules couvrent : la gestion comptable et financière le contrôle de gestion la gestion de production (type MRP II) la gestion des achats et des stocks l'administration des ventes la logistique (type DRP, Distribution Requirements Planning) Éventuellement, la paie 15 ERP & Gestion de Production : MRP et MRP II MRP a été développé pour calculer avec plus d'efficacité les besoins en matières premières d'un ou plusieurs systèmes industriel de production Les entreprises ont vite compris que la notion de profit maximum et la satisfaction des clients sont des objectifs qu'il faut imposer à toute l'entreprise. Dans ce sens, MRP II comprend de nouvelles fonctionnalités. 16

5 Les modules d'oracle Applications / ebusiness Suite Les modules d'oracle Applications ERP & Gestion de Production : MRP et MRP II Projets Intelligence Développement Ventes Commandes Planification Finances ebusiness suite Clients Fournisseurs Produits Business intelligence Achats Production Logistique Maintenance Relation clients Ressources humaines 17 Les principes de la méthode MRP sont simples : Principe 1 : prendre en compte le fait qu'un produit fini résultent de l'assemblage de composants qui sont soit fabriqués par l'entreprise elle-même, soit achetés à l'extérieur. Le descriptif de ces liens entre composants et composés est dénommé "nomenclature de production". Principe 2 : un atelier se décompose en postes de charge (une ou plusieurs machines) ; chaque composant à fabriquer se voyant associer une "gamme de fabrication", c'est-à-dire une suite d'opérations à réaliser sur les postes de charge 18 Produit Fini P NIVEAU 0 Gamme No 31 O2 Cycle 31.2 O51 O11 Cycle 31.1 Niveau usine Plus de détail Composant C Gamme No 51 Composant B O8 Cycle 51.3 Composant A NIVEAU 1 Niveau ligne de produit Niveau atelier O4 O21 Cycle Niveau îlot O5 O12 Cycle O44 O6 Meilleure compréhension globale Niveau machine Composant E NIVEAU 2 Exemple de lien entre la nomenclature d un produit et ses gammes Décomposition par strates d un système de production 19 20

6 ERP & Gestion de Production : MRP et MRP II ERP & Gestion de Production : MRP et MRP II La méthode MRP propose de partir de prévisions de production sur les produits finis pour calculer les besoins en composants et commander ceux qui sont achetés à des fournisseurs extérieurs La méthode MRP II déduit, à partir du plan de production, les demandes de capacité de production et les compare aux ressources effectivement disponibles. Un module de planification tente de déterminer la charge du système afin de satisfaire au mieux la réalisation du plan de production Enfin, un module d'ordonnancement détermine une affectation détaillée des tâches de travail aux machines Fonctionnement par "flux poussés" (les ordres de fabrication, générateurs de la production, vont se succéder dans le système) Le système réalise constamment des produits (tant qu'il y a de la matière en entrée) et les stocke en fin de processus dans des unités de stockage L'application de la méthode MRP permet des gains de productivité importants si : l'ensemble des demandes se fait sur un petit nombre de références la demande est très variable ERP & Gestion de Production : MRP et MRP II ERP & Gestion de Production : Juste-à-Temps : Kanban Demande temps Quantité Demande Production Profil type de la demande à gérer en MRP temps Kanban (étiquette) est un cas particulier du Juste-à- Temps (JIT) inventé par TOYOTA Cette approche de production est diamétralement opposée à l'approche MRP : Répondre le plus rapidement possible à la multitude des demandes des clients sans avoir recours à des stocks importants, d'où un niveau de qualité élevé (matières premières, produits semi-ouvrés, produits fabriqués et processus de fabrication) Délègue un certain nombre de responsabilités. Se voulant rapidement adaptative à toute modification de la demande, elle oblige à disposer de centres de décision locaux qui responsabilisent les acteurs de la production 23 24

7 ERP & Gestion de Production : Kanban Nécessite le découpage de la chaîne de production en un enchaînement de différents stades de fabrication. Chaque stade est un client pour le stade qui précède et un fournisseur pour le stade suivant. Entre deux stades, il existe un stock intermédiaire. La production se réalise en "flux tirés" (principe de rétroaction) : le fournisseur produit parce que le consommateur est actif et lui envoie des informations sur son activité. Le producteur suit le rythme du consommateur ; il peut même ne plus rien avoir à faire si ce dernier stoppe toute activité ERP & Gestion de Production : Kanban Pour ce type de production, toute perturbation du système peut se révéler catastrophique. D'où les besoins : d'effectuer de la maintenance préventive pour les ressources de disposer d'opérateurs qualifiés sur la chaîne, capables non seulement d'assurer les tâches quotidiennes de la production, mais aussi de prendre des décisions quant à des opérations de petite maintenance et de réparation en cas d'aléas de garantir la qualité des produits entrant au niveau de chaque stade ERP & Gestion de Production : Kanban Demande L'ensemble des demandes se fait sur un grand nombre de références et la demande varie faiblement temps Quantité Demande Production Profil type de la demande à gérer en Kanban temps 27 Exemple chez VALEO : le RCR Le principe du RCR (Reconstitué du Consommé Réel) est de structurer les stocks. L'état du stock d'un produit donné est divisé en lots et est visualisé sur un tableau Kanban Entre deux ZAP s (Zone Autonome de Production), il existe une boucle RCR Les étiquettes présentes sur le tableau, correspondent au nombre de lots de conditionnement que le consommateur a utilisés mais qui n'ont pas été renouvelés : Une étiquette est égale à un lot de conditionnement Chaque colonne du tableau correspond à une référence Le nombre total d'étiquettes pour une colonne correspond à la taille du stock Le stock du jour est égal au nombre total d'étiquettes moins le nombre d'étiquettes présentes sur le tableau 28

8 Une étiquette représente un lot de conditionnement ZONE VERTE ZONE BLANCHE ZONE ROUGE interdiction de fabriquer (zone de découvert autorisée) autorisation de fabriquer (zone de réflexion) quantité en stock mise en fabrication immédiate stock maxi quantité minimum de lancement stock de fonctionnement stock du jour stock mini stock nul 29 A B C Etat initial : le magasin est vide et toutes les étiquettes sont présentes sur le tableau La taille des zones peut varier selon les produits. Le dimensionnement du tableau est effectué pour chaque produit par la logistique 30 Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) Un ERP a des défauts qui paradoxalement proviennent de ses qualités : - un ERP a une couverture opérationnelle (CO) élevée, -un ERP a un degré d intégration (DI) important. Selon Christian Nivoix, Président du Directoire CGI : «Les entreprises industrielles travaillent dans un environnement incertain et sur des marchés de plus en plus internationaux, ce qui demande une gestion non plus par fonctions et coûts, mais par processus et activités. Une gestion également plus rapide et plus flexible. Or, si un système d'erp intégré structure l'entreprise, en contrepartie, il la rigidifie» 31 Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) En 1994, le CXP propose la définition d un ERP suivante : «Pour être intégré, un progiciel de gestion doit : - émaner d un concepteur unique - garantir à l utilisateur l unicité de l information, assurée par la disponibilité de l intégralité de la structure de la base de données à partir de chacun des modules, même pris individuellement - reposer sur une mise à jour en temps réel des informations modifiées dans tous les modules affectés - fournir des pistes d audit basées sur la garantie d une totale traçabilité des opérations de gestion - couvrir soit une fonction (ou filière) de gestion, soit la totalité du système d information de l entreprise» 32

9 Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) La définition d un ERP proposée par le CXP est quelque peu critiquable : - l émanation d un seul concepteur est de moins en moins vraie - l adaptation rapide aux règles de fonctionnement n est pas requise - l uniformisation des interfaces homme-machine n est pas mentionnée. Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) On peut alors constater que : - avec une telle description, un ERP relève de l horizontalité là où l application traditionnelle relève de la verticalité - un ERP rejoint parfaitement l architecture client-serveur - dans ce sens, le concept d ERP et celui de client-serveur sont en parfaite adéquation Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) Les 13 fonctions classiques de l entreprise industrielle: - Systèmes d'information - Finance & comptabilité - Ressources humaines - Qualité - Production et Méthodes - Équipements industriels - Distribution - Achats - Planification de la production - Recherche et développement - Service après vente - Ventes - Marketing 35 CAO CFAO Logistique ABC RH ordo GPAO GF GesCom EIS Informatisation des fonctions 36

10 Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) CAO CFAO Logistique ABC ordo GPAO GF GesCom EIS CAO CFAO PDM Logistique ABC ordo GPAO ERP GF SCM GesCom EIS E-bus CRM RH RH Mais les fonctions ne sont pas isolées! 37 pour maîtriser l intégration l ERP! 38 Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) CAO CFAO PDM ordo SCM Logistique GPAO ERP E-bus GesCom GF EIS CRM ABC CAO CFAO ordo PDM SCM GPAO E-bus LogistiqueERP GesCom GF ABC EIS CRM RH CAO CFAO ordo PDM SCM GPAO E-bus LogistiqueERP GesCom GF ABC EIS CRM RH E-collaboration CAO CFAO ordo PDM SCM GPAO E-bus LogistiqueERP GesCom GF ABC EIS CRM RH RH Du fournisseur du fournisseur au client du client... pour maîtriser l ERP les processus! 39 40

11 Le concept d'erp peut être considéré sous différents points de vue: Qu'est-ce qu'un ERP? (suite) Tout d'abord, et de manière très évidente, un ERP est un programme informatique Ensuite et fondamentalement, un ERP a pour objectif d'intégrer dans une structure intelligible, les données et les processus d'une entreprise Enfin, un ERP peut être vu comme l'élément clé d'une infrastructure qui offre une solution pour faire du commerce Caractéristiques d'un ERP Un ERP est un logiciel hautement configurable pour répondre aux différents besoins d'utilisateurs appartenant à différents secteurs de l'économie. En conséquence, un ERP existe sous 3 formes différentes : (a) Dans sa forme la plus complète, le progiciel est générique, (b) Dans une forme dédiée (pré-configurée) à un secteur spécifique de l'industrie ou à des entreprises d'une certaine taille, (c) Dans une forme dédiée à une entreprise particulière pour répondre aux besoins spécifiques de cette entreprise NIVEAU GENERIQUE ERP générique Pré-configuration Fabrication automobile Machine-outil Electronique Aérospatiale Fournisseur automobile Segment de l industrie ERP dédié Pré-configuration NIVEAU DEDIE Petit fournisseur automobile Fournisseur automobile moyen Grand fournisseur automobile Segment de l industrie ERP dédié en fonction de la taille de l entreprise Pré-configuration Grand fournisseur automobile mécanique Grand fournisseur automobile électrique Segment de l industrie ERP dédié en fonction de la taille de l entreprise et du type de produit NIVEAU PARTICULIER ERP configuré pour une entreprise C O N F I G U R A T I O N Concernant les ERP's orientés métier Arguments POUR La mise en œuvre est rapide Les coûts (paramétrage et installation) sont réduits Les fonctions métier améliorent la vitesse des processus Toutes les fonctions classiques d'un ERP sont présentes L'accès au CRM et au e- business est préservé Arguments CONTRE Ce choix impose des processus standard à l'entreprise Certains paramétrages peuvent être restrictifs L'adaptation à une structure internationale est difficile Plusieurs bases de données existent dans l'entreprise 43 44

12 Caractéristiques d'un ERP L'adaptation d'un ERP pré-configuré à une entreprise donnée est appelée phase de paramétrage (customizing) ou encore phase de configuration Ce qui caractérise un ERP par rapport à d'autres logiciels paramétrables (qui ne sont pas des ERP s) ou à des ERP s plus légers dédiés aux PME, c'est le nombre très élevé de possibilités de paramétrage qu'il offre Un ERP n'est pas un SGBD, ni un middleware et encore moins un système d'exploitation Par contre, un ERP s'appuie sur une base de données sous-jacente et intégrée qui contient les données jugées fondamentales et les données transactionnelles, et ce de manière cohérente et avec une redondance contrôlée Caractéristiques d un ERP (suite) - Un ERP prétend supporter, avec un niveau de complétude équivalent, toutes les fonctions opérationnelles (business functions) d une entreprise, - En plus de ces fonctions opérationnelles générales, un ERP supporte souvent des fonctions spécifiques à certains domaines Caractéristiques d un ERP (suite) Exemple d architectures fonctionnelles Applications SAP R/3 Financial Accounting Treasury Controlling Enterprise Controlling Investment Management Production Planning Materials Management Plant Maint. & Service Manag. Quality Management Project System Sales & Distribution Human Resources Management Applications BaaN ERP (ERP LN) Finance Distribution Manufacturing Process Project Maintenance Service 47 48

13 Quelques applications Oracle Quelques applications ebs11 i Oracle Financials Customer Relationship Management suite Project Management Product suite Supply chain Planning and Management suite Manufacturing Discrete and Process and Order Management HRMS product family Caractéristiques d un ERP (suite) Bien qu un ERP soit composé de modules fonctionnels tels que la comptabilité financière ou les ventes, il offre une vue orientée processus de l entreprise Très souvent, un utilisateur n aura pas conscience du module fonctionnel qu il utilise Les processus supportés et les structures organisationnelles ainsi que les structures des données et des objets sont décrits par des modèles de référence Ces modèles permettent des accès rapides aux fonctionnalités et autorisent une navigation à travers différents niveaux d abstraction et entre différentes vues Caractéristiques d un ERP (suite) Orientation processus Caractéristiques d un ERP (suite) Processus / modules? Planification Origines Fabrication Marketing Vente concept > lancement Appros > paiement demande > fabrication Campagne > commande Contrat > renouvellement Prévision > planification stocks > exécution Clic > commande Commande > paiement Demande > résolution Infos Ressources Humaines Back-office personnes > paie projet > profit comptabilité > états financiers Comptabilité 51 52

14 Caractéristiques d un ERP (suite) Société mère Caractéristiques d un ERP (suite) E-U EU Chicago Ouest Canada Canada Est Japon Japan Iles Tokara En d autres termes, les dépendances qui existent entre les traitements des fonctions ou processus de ces différents domaines, sont automatiquement prises en compte (condition essentielle de la réalité de l'intégration) via, généralement, une base de données commune Un ERP offre une approche multisociété, multisite, multilangue et multidevise qui lui permet d'être utilisé et reconnu au niveau d'un groupe international Stock Calgary Prod Montreal Stock Québec Prod Exemple d'organisation Stock Caractéristiques d un ERP (fin) Pourquoi investir dans un logiciel de gestion intégré? Produits Projets Services Création de l offre Commerce Logistique Production Achats Finance Ressources Humaines Supply Chain CAO, DAO, GDT Gestion d entrepôt Besoins couverts par les ERP s en termes de système d information Gestion de projets CRM SRM Amélioration des processus pour un meilleur contrôle des coûts Remplacement de vieux logiciels Accroître l accessibilité à l information pour la prise de décision Gain de compétitivité Amélioration de la satisfaction client Source : infoworld ERP 55 56

15 Progiciels spécialisés v.s. ERP Les progiciels spécialisés sont des outils dédiés, d'une part, à un domaine fonctionnel spécifique et, d'autre part, à un type d'entreprise. Choisir d'équiper une entreprise avec des progiciels spécialisés conduit, de fait, à un cloisonnement des différentes fonctions de l'entreprise. Une conséquence immédiate est l'existence dans l'entreprise, d une collection de systèmes d'information hétérogènes Progiciels spécialisés v.s. ERP (2) Les progiciels spécialisés ont actuellement l avantage sur des niches comme les fonctions : de gestion des entrepôts (datawarehouse management) de la chaîne logistique (Supply Chain SC) des applications statistiques de gestion de projets de la connaissance et de l influence des marchés Progiciels spécialisés v.s. ERP (3) Progiciels spécialisés v.s. ERP (4) L'approche proposée par les ERP's ou Progiciels de Gestion Intégrés, est radicalement différente de celle des progiciels spécialisés. Un ERP évite la création d'îlots applicatifs ayant chacun leurs propres règles de fonctionnement et leur référentiel. Un ERP constitue véritablement l épine dorsale système d information. Par exemple, une entreprise a mis en place le module «achat» d un ERP. Ceci l oblige à : Standardiser ses références Supprimer celles qui sont dormantes ou identiques Maîtriser les volumes et les chiffres d affaires par fournisseur Optimiser le nombre de fournisseurs et de produits Cela, bien sûr, peut nécessiter plusieurs mois de travail, mais ce travail est fait UNE FOIS POUR TOUTES du 59 60

16 Progiciels spécialisés v.s. ERP (5) Progiciels spécialisés v.s. ERP (6) En résumé : Un progiciel spécialisé contribue à optimiser fonctionnement de la fonction à laquelle il est dédié. Remarque : progiciel spécialisé niche La véritable valeur ajoutée d'un ERP par rapport aux progiciels spécialisés réside dans le terme " intégration «. le bon Chaque module d'un ERP est moins " efficace " qu'un progiciel spécialisé. 61 Ressource Système d information ERP Culture identique à l ensemble des utilisateurs Compétence et savoirfaire unique Recherche d une couverture complète et des bénéfices de l intégration Ossature pérenne Progiciels spécialisés Minimiser la dépendance vis-à-vis d un éditeur Recherche de l optimum de chaque domaine et de la progressivité de mise en œuvre Avantages/inconvénients ERP unique v.s. progiciels spécialisés 62 Progiciels spécialisés v.s. ERP (7) Les éditeurs d ERP réagissent soit par : Progiciels spécialisés v.s. ERP (8) Cette concurrence entre progiciels spécialisés et ERP s a conduit au développement de nouvelles technologies regroupées sous l acronyme EAI (Enterprise Application Integration). des développements internes à l ERP le rachat de progiciels concurrents et leur intégration progressive dans l ERP Peut nécessiter plusieurs années La finalité d un produit EAI est l intégration entre des progiciels ou ERP s différents ayant éventuellement des architectures techniques différentes. Exemples : Mercator, CrossWorld, Active Software, Viewlocity, 63 64

17 Progiciels spécialisés v.s. ERP (9) Les frameworks métier : une alternative? - les ERP s proposent des processus déjà paramétrés - cependant, ils n offrent aucune souplesse d adaptation à l organisation de l entreprise - or les décideurs comptent bien tirer de leurs SI de la valeur ajoutée - les frameworks métier sont peu nombreux et sont liés à des outils de développement - les Enterprise Java Beans (EJB) vont certainement contribuer à ouvrir très largement cette offre et dynamiser le marché Les frameworks métier : une alternative? SanFranscico : un framework généraliste - ces solutions offrent le compromis tant attendu entre souplesse et coût - la gestion des processus est prise en charge par des systèmes externes de workflow applicatif Objectif : permettre aux éditeurs et aux grandes entreprises de développer leurs processus d entreprise et de les déployer rapidement. Les composants métier sont écrits en Java Les règles propres à chaque entreprise sont ajoutées manuellement Ce rajout est commun aux ERP mais un ERP implante un modèle propriétaire 67 68

18 IBM San Franscico SanFranscico : un framework généraliste SanFranscico se compose de trois couches logicielles qui s appuient sur une machine virtuelle Java Applications partenaires Platesformes supportées Comptabilité générale Comptabilité générale Comptabilité des tiers Comptabilité des tiers Achats/ Ventes Achats/ Ventes Processus métier Stocks/ Inventaire Stocks/ Inventaire Objets métier (notions de volume, quantité, devises) WebSphere (serveur d applications et serveur d EJB) Machine virtuelle Java Serveurs : NT AIX OS/400 SUN Solaris HP/UX Clients : HTML/XML Java Beans Lotus Active X Autres Autres 69 IBM's e components ;-) Microsoft Business Framework (10/2005) Green Project Navision D'autres frameworks Oracle ADF & JDeveloper 10g SAP Business Framework 70 Front-office : sous-ensemble du SI participant à la fonction d avant-vente, de vente et d après vente Back-office : sous-ensemble du SI prenant en charge la gestion des ressources de l entreprise (humaines, stocks, produits ) Application-to-application (A-to-A ou A2A) : est tourné vers l intégration interne en entreprise. C est le domaine historique de l EAI Business-to-business (B-to-B ou B2B) : est tourné vers l intégration globale, sur Internet, des processus commerciaux de plusieurs entreprises. Business-to-consumer (B-to-C ou B2C) : est tourné vers le service Web en ligne et la construction de portails accédant à des sources d information disséminées EAI et e-business sont intimement liés car le développement de l e-business entraîne celui des produits d EAI. La composante B2B prend le pas sur les problématiques d intégration internes à l entreprise Tous les outils EAI leaders supportent désormais ce type de communication (généralement sous l appellation integration e- business), par définition compatible avec les normes Internet HTTP et XML Tout l intérêt de l EAI est de permettre un échange performant d informations entre applications ou progiciels, sur platesformes hétérogènes, dans des systèmes d information en constante évolution EAI = transport+routage+transformations+connecteurs+workflow 71 72

19 Une commande Exemple d architecture à EAI multiples dans une entreprise de distribution Workflow et Système Workflow De manière générale, le workflow est l'ensemble des moyens mis en œuvre pour automatiser et gérer entièrement les processus d'une organisation Après avoir modélisé ces processus, le Workflow a pour but de transcrire les modèles obtenus en une forme exécutable qui permet de suivre et de contrôler leur exécution La gestion de processus inclut également la coordination et la synchronisation des différents acteurs des processus La gestion de processus permet donc d'attribuer à chaque acteur et au bon moment, les tâches dont il a la responsabilité avec les ressources et les informations qui lui sont nécessaires Exemples de workflows sous OA Acheminer une note de frais pour approbation en fonction des limites d approbation prédéfinies et une hiérarchie d acheminement Notifier un acheteur qu une commande doit être approuvée Générer la comptabilité des achats, de l amortissement et des cessions d immobilisations Créer un avoir pour une facture client Adapter le traitement des commandes client en fonction du type de commande 75 76

20 Workflow et Système Workflow Le workflow : élément central La Gestion de Processus donne la possibilité de tracer et de suivre pas à pas le déroulement des workflows de l'entreprise, en particulier de répondre aux questions suivantes : qui fait quoi, quand, comment, avec quoi et et dans quel but? Définition d'un Workflow proposée par la "Workflow Management Coalition" (WfMC : : Un Workflow est un processus d'une organisation, gérable par un outil Workflow. Il est établi dans le but principal d'automatiser l'exécution du processus, mais il peut aussi servir à le simuler et à l'analyser. On parle également de "flux de travaux" ou de "procédure workflow" Workflow et Système Workflow Workflow et Système Workflow source : WfMC Selon la WfMC : un système Workflow ("Workflow management system") définit, gère et exécute des procédures en exécutant des programmes dont l'ordre d'exécution est prédéfini dans une représentation informatique de la logique de ces procédures les workflows. Un système Workflow est est parfois appelé plus simplement Workflow (donc un un risque de de confusion avec la la technologie), "logiciel de de gestion des procédures" ou ou "fluxgiciel". Métamodèle UML d'un Workflow pour la définition de processus 79 80

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE GAFSA Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : PGI : Progiciels de Gestion Intégrés ERP : Enterprise

Plus en détail

MINI-PROJET L ERP SAP R/3

MINI-PROJET L ERP SAP R/3 MINI-PROJET L ERP SAP R/3 Marc BEGUIGNEAU DESS QUASSI Promotion 2002/2003 SOMMAIRE! Introduction! Qu est ce qu un ERP! SAP R/3! Conclusion 2 Introduction! ERP (Entreprise Ressources Planning)! PGI (progiciel

Plus en détail

LE PGI OPENERP. Progiciel Gestion Intégré

LE PGI OPENERP. Progiciel Gestion Intégré LE PGI OPENERP Progiciel Intégré Qu est ce qu un PGI? PGI(Progiciel de Intégré) = ERP(Enterprise Resource Planning) en anglais Logicielpermettantde gérerl'ensembledes processus opérationnels d'une entreprise

Plus en détail

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur ajoutée est une des compétences clés. Les tensions sur les prix de revient

Plus en détail

Les systèmes d'information dans l'entreprise

Les systèmes d'information dans l'entreprise Chapitre 2 Les systèmes d'information dans l'entreprise Cyril0upjv@gmail.com OBJECTIFS Évaluer le rôle des principaux types de SI dans une entreprise, ainsi que leurs interrelations Décrire les SI qui

Plus en détail

L SIO I N O 3 & & PE P R E S R PE P C E TIV I ES E

L SIO I N O 3 & & PE P R E S R PE P C E TIV I ES E INTRODUCTION SOMMAIRE 1 Modélisation de processus et Workflows 2 - Méthodes et outils pour la Modélisation de processus Workflows 3 Notions de flexibilité et d adaptabilité dans les WorkFlow CONCLUSION

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW. Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com

Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW. Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com INTRODUCTION Les entreprises cherchent de plus en plus des mécanismes aidant à l organisation, l exécution et l optimisation du

Plus en détail

Eléments de Gestion Industrielle

Eléments de Gestion Industrielle Eléments de Gestion Industrielle L objet de ce document est de rappeler quelques définitions élémentaires de gestion industrielle à l intention de lecteurs n ayant pas reçu une formation technique. Sommaire

Plus en détail

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003 L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? Le Le progiciel progiciel de de gestion gestion intégré gré PGI, PGI, ERP. ERP. 1 2 3 Définition Définition et et rôle rôle

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Préparé par : Ait ahmed Essedek Matière : Gestion de la production et des stocks Encadré par : Mr. NACIRI

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

Points forts : Amélioration de vos opérations d'atelier grâce à l'enregistrement rapide des informations de production précises et en temps réel

Points forts : Amélioration de vos opérations d'atelier grâce à l'enregistrement rapide des informations de production précises et en temps réel GESTION D ATELIER Le module de gestion d atelier dans Microsoft Business Solutions Axapta automatise la récupération des informations sur les horaires et la présence des employés, ainsi que celle des données

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE En choisissant SAP Business One, entrez dans un monde sans frontière, ouvert, mobile, agile et social. Achats Finance Avec une seule plateforme, vous répondez à l ensemble

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 Sommaire Chapitre 1 Introduction 1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 3. La gestion de production et les flux... 5 4. Gestion

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

L ecoute, Le service, l echange,

L ecoute, Le service, l echange, L ecoute, Le service, l accompagnement, L assistance, l echange, la formation, le partenariat Acquérir nos solutions, ce n est pas seulement obtenir un outil informatique, c est également accéder à de

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One Brochure BX MRO Solutions pour SAP Business One La Maintenance, Réparation & Révision pour SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) transforme

Plus en détail

Automatisation des copies de systèmes SAP

Automatisation des copies de systèmes SAP Pour plus d informations sur les produits UC4 Software, visitez http://www.liftoff-consulting.com/ Automatisation des copies de systèmes SAP Introduction Le thème de la copie des systèmes SAP est une source

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Introduction à Windows Workflow Foundation

Introduction à Windows Workflow Foundation Introduction à Windows Workflow Foundation Version 1.1 Auteur : Mathieu HOLLEBECQ Co-auteur : James RAVAILLE http://blogs.dotnet-france.com/jamesr 2 Introduction à Windows Workflow Foundation [07/01/2009]

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

Cours Magistral de Comptabilité de gestion ( Analytique) L3 Economie Gestion. Année Universitaire: 2011-2012. L3 Economie et gestion

Cours Magistral de Comptabilité de gestion ( Analytique) L3 Economie Gestion. Année Universitaire: 2011-2012. L3 Economie et gestion Cours Magistral de Comptabilité de gestion ( Analytique) L3 Economie Gestion Année Universitaire: 2011-2012 L3 Economie et gestion 1 SEANCE 1 Introduction : Comptabilité de gestion : historique, définitions

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre «Augmentez votre chiffre d affaires en prenant le contrôle de vos activités de ventes» 1 Gérer les ventes avec le CRM Servicentre L ÉVOLUTION EN SOLUTIONS INTÉGRÉES Un développeur de logiciels d expérience

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks

Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks MRP Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks Articles gérés indépendamment les uns des autres On suppose

Plus en détail

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2010 M.Reghioui - 2011 1 Informations générales sur le module Intervenant: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com)

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Sage ERP X3 Standard Edition Eclosion du 1 er ERP 100% pré-paramétré

Sage ERP X3 Standard Edition Eclosion du 1 er ERP 100% pré-paramétré Sage ERP 3 Standard Edition Eclosion du 1 er ERP 100% pré-paramétré TOUTES LES FONCTIONS DE VOTRE ENTREPRISE VONT S ÉPANOUIR! Les atouts qui font la différence Une large couverture fonctionnelle. Des processus

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

PRIMAVERA CONTRACTOR FONCTIONNALITÉS DE GESTION DE PROJET SIMPLES ET ABORDABLES.

PRIMAVERA CONTRACTOR FONCTIONNALITÉS DE GESTION DE PROJET SIMPLES ET ABORDABLES. PRIMAVERA CONTRACTOR FONCTIONNALITÉS DE GESTION DE PROJET SIMPLES ET ABORDABLES. Affichage en surbrillance des tâches et des ressources à venir Gestion des références du projet pour gérer les modifications

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE Contexte : l objectif pédagogique de la visite est de mettre en évidence les différentes activités dans l organisation concernée. Chaque élève ou groupe d

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

LOGICIEL DE GESTION D ENTREPOT

LOGICIEL DE GESTION D ENTREPOT FR LOGICIEL DE GESTION D ENTREPOT Modula WMS Avantages découlant de l utilisation de Modula WMS OPTIMISATION Gestion statique ou dynamique des emplacements pour éviter d inutiles redondances. GAIN DE TEMPS

Plus en détail

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business?

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Définition de l'e-business 3 : Les moteurs de l'e-business 4 : Choix stratégique et la proposition de

Plus en détail

Utiliser Internet pour les achats

Utiliser Internet pour les achats L évolution de la fonction achats, ces dernières années, s est encore accélérée sous l impulsion d Internet. La conjonction d éléments différents, tels la reconnaissance de l importance économique des

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3 1. INTRODUCTION...2 Objet du document...2 SOLUSMAO...2 2. FONCTIONNALITES...3 Description du développement logiciel, fonctionnalités....3 Fonctionnement attendu... 3 Fonctionnement du poste client... 4

Plus en détail

Intervention en entreprise

Intervention en entreprise Intervention en entreprise ADM-170 Séance 6 - Informatique Semaine du 16 juin 2008 Ordre du jour Les données et l information Distinction entre données et information L évaluation de la valeur de l information

Plus en détail

CRM GESTION RELATION CLIENT

CRM GESTION RELATION CLIENT (Gestion de la Relation Client) GESTION RELATION CLIENT La solution idéale pour avoir une vue à 360 de vos prospects et clients. Destinés à tous les services, ces applications vous permettent de mieux

Plus en détail

Acteos Points de Vente Acteos PPS

Acteos Points de Vente Acteos PPS Acteos Points de Vente Acteos PPS Christian Zelle Directeur R&D, Acteos 06.05.2010 1 Agenda Motivation ACTEOS PPS La solution ACTEOS PPS ACTEOS PPS dans le contexte du «Flowcasting» 2 Motivation Les problématiques

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

GOUVERNANCE DES ACCÈS,

GOUVERNANCE DES ACCÈS, GESTION DES IDENTITÉS, GOUVERNANCE DES ACCÈS, ANALYSE DES RISQUES Identity & Access Management L offre IAM de Beta Systems Beta Systems Editeur européen de logiciels, de taille moyenne, et leader sur son

Plus en détail

Reynolds and Reynolds incadea Dealer Management System

Reynolds and Reynolds incadea Dealer Management System Reynolds and Reynolds incadea Dealer Management System Version française incadea restructure vos processus de travail en appréhendant vos difficultés et en vous aidant à mieux utiliser vos ressources.

Plus en détail

s o l u t i o n s * * *

s o l u t i o n s * * * Sommaire Qui sommes nous? Notre métier Notre positionnement Une solution complète Notre champ d intervention Notre process Cas clients Nos références Contacts Qui sommes nous? Un éditeur de logiciels spécialisé

Plus en détail

Sage CRM Sage CRM.com

Sage CRM Sage CRM.com Sage CRM Solutions Sage CRM Sage CRM.com Parce que vous souhaitez > Développer votre portefeuille de prospects > Entretenir une relation régulière avec vos clients > Disposer d outils pour vous organiser

Plus en détail

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MODULE C03 - Séquence 1 INTRODUCTION I. UN PEU D'HISTOIRE II. LES RESSOURCES D'UN SI III. LA DÉFINITION D UN SI À

Plus en détail

DÉPLOIEMENT D UN ERP. Cours dispensé pour les L3 MSI Elaboré par : Mehdi M tir 2013/2014 Chapitre 3 : Modélisation des besoins

DÉPLOIEMENT D UN ERP. Cours dispensé pour les L3 MSI Elaboré par : Mehdi M tir 2013/2014 Chapitre 3 : Modélisation des besoins 1 DÉPLOIEMENT D UN ERP Cours dispensé pour les L3 MSI Elaboré par : Mehdi M tir 2013/2014 Chapitre 3 : Modélisation des besoins LA CONDUITE D UN PROJET ERP La conduite d un projet d ERP est différente

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES 1 Base de données COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Objectifs du cours 2 Introduction aux bases de données relationnelles (BDR). Trois volets seront couverts : la modélisation; le langage d exploitation;

Plus en détail

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation Logiciels libres et Open Source Description Un logiciel libre* est en général gratuit. Il est utilisable et modifiable sans notification préalable à son auteur, qui a renoncé à ses droits

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Livre Blanc Oracle Mars 2009 Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Introduction Pour relancer l économie, le gouvernement des États-Unis, l Union Européenne et la Chine ont développé

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

Système d Information

Système d Information 1 sur 9 Brandicourt sylvain formateur Unix,apache,Algorithme,C,Html,Css,Php,Gestion de projet,méthode Agile... sylvainbrandicourt@gmail.com Système d Information Architecture Technique Architecture Logiciel

Plus en détail

Pratique de logiciels de planification

Pratique de logiciels de planification Pratique de logiciels de planification MASTER TECHNOLOGIE & HANDICAP Université Paris 8 Sommaire Introduction Organisation d un projet Les principaux axes de la planification Gestion des tâches Gestion

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

BUSINESS. / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT RC SOFT

BUSINESS. / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT RC SOFT / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT Créée en 2002, RC SOFT a développé différents types de logiciels avant de se concentrer très tôt sur les différents modules de la solution. En

Plus en détail

ERP & Processus. lacreuse@unistra.fr

ERP & Processus. lacreuse@unistra.fr ERP & Processus Métiers lacreuse@unistra.fr Processus : «Système d activités qui utilise des ressources pour transformer des éléments d entrée en résultat» Iso9000 Approche par processus Axes de modélisation

Plus en détail

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr Présentation générale equalogic Qualité est un logiciel de gestion de la qualité. Il s adresse à toute entreprise, certifiée ou non, soucieuse

Plus en détail

Synthèse de son offre logicielle

Synthèse de son offre logicielle Connecting your business Synthèse de son offre logicielle Copyright 2006, toute reproduction ou diffusion non autorisée est interdite STREAM MIND Créateur de produits logiciels innovants dans le traitement

Plus en détail

Chapitre IV : La gestion des flux de production Section I : La méthode MRP (Material Requirements Plannig)

Chapitre IV : La gestion des flux de production Section I : La méthode MRP (Material Requirements Plannig) Chapitre IV : La gestion des flux de production Section I : La méthode MRP (Material Requirements Plannig) I.1. DEFINITION : Le MRP est un système de gestion prévisionnelle de la production permettant

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données

Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données Introduction D. Ploix - M2 Miage - EDD - Introduction 1 Plan Positionnement du BI dans l entreprise Déclinaison fonctionnelle du décisionnel dans l entreprise Intégration

Plus en détail

L analyse de la Chaîne de Valeur

L analyse de la Chaîne de Valeur L analyse de la Chaîne de Valeur Présentation de la chaîne de valeur En principe, une entreprise cherche à obtenir un avantage concurrentiel et se donne pour mission de créer de la valeur pour ses clients.

Plus en détail

Les principaux concepts des systèmes PLM. (Product Lifecycle Management)

Les principaux concepts des systèmes PLM. (Product Lifecycle Management) Les principaux concepts des systèmes PLM (Product Lifecycle Management) Sommaire Le PLM aujourd'hui présentation des principaux concepts du PLM intérêt à déployer un système PLM dans une entreprise? Les

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

les étapes cruciales pour une intégration réussie ;

les étapes cruciales pour une intégration réussie ; Quand vous pensez «CRM», pensez- vous d'abord (et souvent seulement) à une solution Par exemple, certaines entreprises utilisent la CRM pour la gestion des ventes et/ou pour mener des campagnes marketing

Plus en détail

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI.

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Pilotage d atelier Piloter l atelier l grâce au système d information d : Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Le MES? Un Manufacturing execution system (abrégé en MES) est un système informatique dont

Plus en détail

Consultant Dynamics AX Supply Chain

Consultant Dynamics AX Supply Chain Filière de Formation : Consultant Dynamics AX Supply Chain DOSSIER PEDAGOGIQUE Renseignements et moyens pédagogiques Contenus de cours détaillés Durée : 40 jours Sommaire Sommaire... 2 Découpage de la

Plus en détail

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne La société Le groupe Allianz est un des principaux fournisseurs de services globaux dans les domaines de l assurance, de la banque et

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

JEEVES Information System

JEEVES Information System Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION JEEVES Information System Jeeves Universal SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur

Plus en détail

Pourquoi l'évolutivité est-elle un critère important pour un superviseur?

Pourquoi l'évolutivité est-elle un critère important pour un superviseur? Pourquoi l'évolutivité est-elle un critère important pour un superviseur? S. A. S a u c a p i t a l d e 3 0 0 0 0 0 0 - C od e A P E 3 3 2 0 C R C S : ME A U X B 4 2 3 7 8 5 4 9 2 S i r e t : 4 2 3 7 8

Plus en détail

ORACLE ERP. Oracle ebusiness Suite, Peoplesoft, JD Edwards, Oracle Fusion. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre.

ORACLE ERP. Oracle ebusiness Suite, Peoplesoft, JD Edwards, Oracle Fusion. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION ORACLE Oracle ebusiness Suite, Peoplesoft, JD Edwards, Oracle Fusion SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

SYNERGYTEK. Logiciel de gestion de la production sur mesure

SYNERGYTEK. Logiciel de gestion de la production sur mesure SYNERGYTEK Logiciel de gestion de la production sur mesure Sommaire SYNERGYTEK Pourquoi :: Est-ce que ce logiciel est fait pour vous? Quoi :: Qu est-ce que ça fait exactement? Comment :: Une implantation

Plus en détail

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Amélioration des performances de l entreprise : Piloter les systèmes de production (de biens et de services), Optimiser les flux (stock, délai, matière

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

SYSTER SOFT ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

SYSTER SOFT ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Novembre 2009 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 2 e ÉDITION SYSTER SOFT SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur SYSTER Soft 2. Appartenance

Plus en détail

La relation IE-ERP est-elle possible?

La relation IE-ERP est-elle possible? La relation IE-ERP est-elle possible? Maîtriser l information et opérer des choix éclairés Ce n est pas si simple!... Francis MOATY Hassane MIMOUN IEMA.04 La décision Environnement incertain, risqué, changeant,

Plus en détail

TECHNIQUES DE PLANIFICATION DE LA PRODUCTION

TECHNIQUES DE PLANIFICATION DE LA PRODUCTION TECHNIQUES DE PLANIFICATION DE LA PRODUCTION I LES PRINCIPES DE BASE DE FONCTIONNEMENT DE TOUTE MRP Planification de la production: décision tactique dans systèmes productifs produisant pour stock ou assemblant

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS DÉFINITION ET ORGANISATION DE LA FONCTION SI

FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS DÉFINITION ET ORGANISATION DE LA FONCTION SI FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 1 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS DÉFINITION ET ORGANISATION DE LA FONCTION SI Chapitre 1 Trois questions se posent dès le départ : Qu'est-ce qu'un système? Qu'est-ce

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production

Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production Page 1 / Gagner en performances grâce au pilotage des flux / 2010 Détecter une problématique «flux» Si ces constats sont courants dans votre

Plus en détail