4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France"

Transcription

1 4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Accenture 01 Business et Technologies * * La Haute Performance. Réalisée.

2 Méthodologie 109 entretiens téléphoniques réalisés auprès de directeurs informatiques parmi les 1000 premiers Groupes français en termes de chiffre d affaires : L enquête a été effectuée par téléphone entre le 24 Novembre 2011 et le 12 Janvier 2012 sous la responsabilité de l Institut CSA Afin de garantir une bonne représentativité de l échantillon, ont été interrogées : 47% d entreprises dans le secteur de l industrie 53% d entreprises dans le secteur des services Et : 69% d entreprises parmi les 500 premières en termes de revenus Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 2

3 Synthèse (1/4) : prudence raisonnée Evolution des investissements informatiques : prudence anticipée pour 2012 Etant amenés à faire évoluer leur budget informatique plus fréquemment en cours d année les DSI ont anticipé la situation économique actuelle :41% prévoient une stabilisation des investissements informatiques dans leur entreprise pour 2012, voire une baisse pour 34% d entre eux. C est dans le secteur des services que la prudence est plus importante : 35% des entreprises dans ce secteur envisagent une baisse des investissements informatiques en 2012 contre seulement 9% en Malgré le contexte incertain, les entreprises continuent d investir dans le lancement de nouveaux projets informatiques : 45% des DSI prévoient une stabilisation des dépenses sur les nouveaux projets et 37% une augmentation. Les nouveaux projets informatiques qui seront lancés en 2012 viseront à la fois à répondre à un nouvel objectif stratégique de l entreprise et à renouveler ou faire évoluer des solutions existantes. Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 3

4 Synthèse (2/4) : prudence raisonnée Priorités pour les investissements 2012 : focus sur l efficacité et sur les travaux de transformation Ce sont surtout les investissements relatifs à la rationalisation des infrastructures existantes qui vont augmenter en 2012 pour près de la moitié des entreprises, suivis des investissements relatifs à la sécurité et à la rationalisation/ industrialisation de la DSI. Les DSI mettent l accent sur la consolidation/virtualisation des infrastructures pour 62% des entreprises ainsi que la rationalisation du parc applicatif pour 44% d entres elles. La mise en place de Cloud privés concernera un quart des entreprises en Parmi les investissements relatifs à la rationalisation de la DSI, les thème relatifs à l efficacité des structures dominent : mise en place de centre de services partagés (34%) regroupement de structures dans une entité unique (30%) ou dans une ligne hiérarchique unique (15%). Dans le domaine des solutions applicatives, la gestion de la relation client et la distribution/chaine logistique sont dans le top des priorités pour La plus grande partie des dépenses en solutions applicatives (79%) est encore effectuée dans un mode «traditionnel» avec achats de licences et maintenance. Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 4

5 Synthèse (3/4) : l innovation au cœur des priorités Les projets d innovation, moteurs de nombreux investissements : Web 2.0 / Marketing Digital, Analytics, Développement durable En matière de web 2.0 (outils collaboratifs/réseaux sociaux), les entreprises sont plus avancées en interne que vis-à-vis de l extérieur: 51% des entreprises ont déjà mis en place ou ont des projets en cours dans ce domaine en interne contre 40% vis-à-vis de l extérieur. La part des entreprises ayant déjà mis en place ou envisageant de mettre en place des initiatives pour gérer leur e-réputation fait un bond par rapport à 2011, elle concerne 56% des entreprises interrogées. Les investissements dans le domaine de l Analytics sont amenés à progresser pour 54% des entreprises dans les 2 ans à venir. Une part grandissante d entreprises ont mis en place des initiatives visant à améliorer la prédictibilité pour la fonction la plus critique de leur entreprise. Renouveau en matière de développement durable : la présence d une personne responsable de ce domaine dans près des trois quarts des entreprises démontre une vraie volonté pour les entreprises de mettre en place des initiatives dans ce domaine (Bilan carbone, bilan matière, projets liés à l infrastructure). Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 5

6 Synthèse (4/4) : l innovation au cœur des priorités Essor de la Mobilité La mobilité apparaît comme une grande tendance en 2012, avec des investissements dans de nouvelles infrastructures pour une entreprise sur deux. La majorité des entreprises (85%) ont déjà mis en place des initiatives en matière de mobilité à destination de leurs employés mais elles ne sont que 44% à l avoir fait pour leurs clients/fournisseurs pour l instant. 78% des DSI prévoient une augmentation des investissements en solutions de mobilité dans les deux ans à venir. 61% des entreprises investissent dans des solutions de mobilité pour réaliser des gains en productivité et 58% pour répondre à la demande des utilisateurs. Les principaux freins à l implémentation de solutions de mobilité sont relatifs au coût (52%) et à la sécurité de ces solutions (46%). Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 6

7 Résultats de l enquête

8 Evolution des investissements informatiques: Prudence raisonnée pour 2012

9 Dans le contexte économique actuel, 52% des responsables informatiques sont amenés à faire évoluer leur budget plus fréquemment en cours d année «Etant donné la situation économique actuelle, êtes-vous amené à faire évoluer votre budget informatique plus fréquemment en cours d année?» 65% 55% 52% 35% 45% 48% Oui Non Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 9

10 Malgré le contexte incertain, les entreprises continuent d investir dans le lancement de nouveaux projets informatiques : 45% des DSI prévoient une stabilisation des dépenses et 37% une augmentation «En 2012, au sein des investissements de votre entreprise, la part des dépenses informatiques consacrée au lancement de nouveaux projets par rapport à celle consacrée à la maintenance et à l exploitation d applicatifs existants va-t-elle augmenter, diminuer ou rester stable par rapport à 2011?» 82% des entreprises envisagent une hausse ou une stabilisation de la part des dépenses informatiques consacrée au lancement de nouveaux projets en 2012 La part des entreprises anticipant une hausse de la part des dépenses informatiques consacrée au lancement de nouveaux projets diminue à 37% en 2012 contre 54% en % 29% 40% 36% 54% 34% 45% 37% % 24% 12% 18% Augmenter Rester stable Diminuer Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 10

11 C est dans le secteur des services que la prudence est la plus importante : 35% des entreprises dans ce secteur envisagent une baisse des investissements informatiques en 2012 contre seulement 9% en 2011 «Selon vous, en 2012, les investissements informatiques des entreprises de votre secteur en France vont-ils augmenter, diminuer ou rester stables par rapport à 2011?» Répartition par secteur Augmenter 25% 20% 29% Rester stable 41% 46% 36% Diminuer 34% 34% 35% (21% en 2011) (9% en 2011) Total Industrie Services Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 11

12 Malgré le contexte incertain, les entreprises continuent d investir dans le lancement de nouveaux projets informatiques : 45% des DSI prévoient une stabilisation des dépenses et 37% une augmentation «En 2012, au sein des investissements de votre entreprise, la part des dépenses informatiques consacrée au lancement de nouveaux projets par rapport à celle consacrée à la maintenance et à l exploitation d applicatifs existants va-t-elle augmenter, diminuer ou rester stable par rapport à 2011?» 82% des entreprises envisagent une hausse ou une stabilisation de la part des dépenses informatiques consacrée au lancement de nouveaux projets en 2012 La part des entreprises anticipant une hausse de la part des dépenses informatiques consacrée au lancement de nouveaux projets diminue à 37% en 2012 contre 54% en % 29% 40% 36% 54% 34% 45% 37% % 24% 12% 18% Augmenter Rester stable Diminuer Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 12

13 Les nouveaux projets informatiques qui seront lancés en 2012 viseront à la fois à répondre à un nouvel objectif stratégique de l entreprise et à renouveler ou faire évoluer des solutions existantes «En 2012, quelle part, dans les nouveaux projets informatiques dans votre entreprise, sera lancée?» En réponse à un nouvel objectif stratégique de l entreprise 44% 42% 47% 56% 58% 53% Afin de renouveler ou faire évoluer une solution existante Total Industrie Services Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 13

14 Priorités pour les investissements 2012 : Focus sur l efficacité et sur les travaux de transformation Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 14

15 Les investissements informatiques viseront principalement à réduire les coûts opérationnels de l entreprise et à augmenter la productivité des salariés «Quels objectifs principaux guident vos investissements informatiques en 2012?» Top 3 Reduire les couts opérationnels de l entreprise 56% Augmenter la productivité des salariés 48% Automatiser les processus du cœur de métier 37% Fournir une information correcte à la personne appropriée et au bon moment 36% Fournir de nouveaux services ou produits aux clients 32% Identifier de meilleures modes d interaction avec les clients 31% Soutenir le processus d innovation de l entreprise 20% Soutenir le développement géographique 14% Protéger le capital intellectuel et les informations de l entreprise 8% Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 15

16 Ce sont surtout les investissements relatifs à la rationalisation des infrastructures existantes qui vont augmenter en 2012 pour près de la moitié des entreprises, suivis des investissements relatifs à la sécurité et à la rationalisation/industrialisation de la DSI «Pour chacun des investissements cités, pouvez-vous indiquer si la part du budget informatique de votre entreprise consacré à ces dépenses/investissements va augmenter, diminuer ou rester stable en 2012 par rapport à 2011?» Investissements dans la rationalisation/industrialisation d infrastructures existantes* Diminuer Rester stable Augmenter 15% 40% 45% Augmenter % Investissements relatifs à la sécurité 10% 53% 37% n/a Investissements relatifs à l industrialisation/rationalisation de la DSI (ex. : mise en place de centre de services partagés) 14% 50% 36% 39% Investissements en Services activités projets (hors TMA) 20% 51% 29% 24% Investissements dans de nouvelles infrastructures (serveurs, réseaux) 30% 43% 27% n/a Investissements dans de nouvelles solutions applicatives (dépenses de licences) 27% 47% 26% n/a Investissements en Services activité «Maintenance / Evolutions (TMA) 25% 58% 17% 17% *Anciennement investissements en infrastructures Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 16

17 Parmi les investissements relatifs à la rationalisation de la DSI, les thèmes relatifs à l efficacité des structures dominent : mise en place de centres de services partagés, regroupement de structures dans une entité unique ou dans une ligne hiérarchique unique «Parmi les investissements relatifs à la rationalisation de la DSI, quelles sont les priorités les plus importantes?» Top 3 Industrialisation de la production 44% Mise en place de centre de services partagés 34% Regroupement de différentes structures informatiques dans une entité unique 30% Industrialisation des études 30% Externalisation de certaines fonctions (maintenance des applications, gestion des infrastructures) 23% Regroupement de différentes structures informatiques dans une ligne hiérarchique unique 15% Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 17

18 Dans le domaine des solutions applicatives, la gestion de la relation client et la distribution/chaine logistique sont dans le top des priorités pour 2012 «Quels sont les domaines prioritaires d investissements informatiques pour votre entreprise en 2012 en matière de solutions applicatives (logiciel)?» Top 3 Gestion de la relation client 44% Distribution/Chaine logistique 40% Finance/contrôle de gestion 25% Production 24% Gestion des Ressources Humaines 21% Ventes 18% Achats 13% Marketing 10% Recherche et developpement 9% Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 18

19 La plus grande partie des dépenses en solutions applicatives (79%) est encore effectué dans un mode «traditionnel» avec achats de licences et maintenance «En 2012, quelle part de vos dépenses en solutions applicatives est effectuée?» Dans un mode "abonnement"» (par utilisateur) 15% 6% Dans un mode "pay per use" (paiement directement lié à la transaction) 79% Dans un mode traditionnel Achats de licences et Maintenance Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 19

20 Les projets d innovation, moteurs de nombreux investissements : Web 2.0/ Marketing Digital Analytics Développement durable Mobilité

21 En matière de web 2.0 (outils collaboratifs/réseaux sociaux), les entreprises sont plus avancées en interne que vis-à-vis de l extérieur : 51% des entreprises ont déjà mis en place ou ont des projets en cours dans ce domaine en interne contre 40% vis-à-vis de l extérieur Web 2.0 «Quel est le niveau de réflexion engagée en matière de web 2.0 (outils collaboratifs/réseaux sociaux) dans votre entreprise?» Déjà mis en place 27% 51% Déjà mis en place 25% 40% Des projets en cours 15% Des projets en cours 24% En cours de discussion 21% En cours de discussion 22% Cela n est pas envisagé pour l instant 27% Cela n est pas envisagé pour l instant 39% En interne à l entreprise Vis-à-vis de l exterieur Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 21

22 La part des entreprises ayant déjà mis en place ou envisageant de mettre en place des initiatives pour gérer leur e-réputation fait un bond par rapport à 2011, elle concerne 56% des entreprises interrogées «Votre entreprise a-t-elle mis en place des initiatives pour gérer sa e-réputation (afin de se prémunir contre des phénomènes tels que wiki-leaks et/ou les réseaux sociaux)?» Oui, c est déjà le cas Oui, des initiatives sont en cours de lancement Non, mais des initiatives sont prévues 11% 11% 4% 26% 41% 56% «Dans votre entreprise qui est impliqué dans la mise en place de ces initiatives?» La mise en place d initiatives est davantage partagée entre la DSI et le Marketing Le Marketing uniquement 16% 5% Web 2.0 Non, cela est en cours de discussion 20% Le Marketing et la DSI 39% 11% 74% 4% 14% Non, cela n est pas envisagé 54% La DSI uniquement 45% 30% 21% Base : entreprises ayant des initiatives en cours, prévues ou en discussion (N= 80) Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 22

23 Dans les 2 ans à venir, les investissements dans le domaine de l Analytics sont amenés à progresser pour 54% des entreprises Analytics «Selon vous, dans les 2 ans à venir? Comment les investissements dans le domaine de l Analytics vont-ils progresser?» 2011 Augmenter 54% 62% Rester stables 45% 35% Diminuer 1% 3% Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 23

24 Une part grandissante d entreprises ont mis en place des initiatives visant à Analytics améliorer la prédictibilité pour la fonction la plus critique de leur entreprise: les initiatives prévues concernent surtout la mise en place de fonctionnalités avancées d analyse de données et la qualité des entrepôts de données «Parmi les initiatives visant à améliorer la prédictibilité pour la fonction la plus critique de votre entreprise, lesquelles sont en place, prévues ou en cours de discussion?» Mise en place de fonctionnalités avancées d'analyse des données 17% 8% 25% 50% La qualité des entrepôts de données 21% 10% 19% 50% Mise en place de modele de prévision des données futures sur la base de statistique sur le passé 26% 7% 12% 55% Mise en place de logique statistique d'analyse des données 35% 6% 12% 47% Integration de données externes à l'entreprise 38% 4% 9% 49% Mise en place de processus métier integrant les données prédictives produites à partir des outils statistiques 40% 5% 12% 44% Possibilité d'externaliser des fonctionnalités associées à ce type de projets afin de se concentrer sur notre cœur de métier 72% 6% 4% 18% Pas envisagé En cours de discussion Prévues dans les 24 mois Déjà mis en place Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 24

25 Le Développement durable gagne en importance avec une personne responsable de ce domaine dans près des trois quart des Développement Durable entreprises et un rattachement à la Direction Générale dans un cas sur deux «Au sein de votre entreprise, une personne a-t-elle été nommée au poste du Développement Durable ou à un poste équivalent?» «A qui le responsable du Développement Durable estil rattaché?» PDG/Direction générale 50% Oui, cela fait plus d un an 37% 33% 47% Oui, cette année Non mais cette action est en cours 3% 2% 7% 7% 67% 74% 16% Autre 5% Directeur financier 7% 15% Directeur qualité 7% Directeur operationnel DRH/Les ressources humaines Non pas de décision prise pour l'instant 58% 53% 5% 2% 26% Base : entreprises ayant nommé ou prévoyant de nommer une personne au poste de Développement Durable (N=74) Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 25

26 Les principaux projets de développement durable réalisés ou envisagés concernent la mise en place d outils Développement Durable permettant la réalisation de bilan carbone pour l entreprise, de bilan matières et de bilan carbone par marque ou gamme de produits «Votre entreprise prévoit-elle de réaliser des projets relatifs au Développement Durable?» Mise en place d'un outil permettant la réalisation d'un Bilan Carbone pour l'ensemble de l'entreprise Mise en place d'un outil permettant de réaliser des bilans matières autre que Carbone (ex. : Eau, matières dangereuses) Mise en place d'un outil permettant la réalisation d'un Bilan Carbone par marque, gamme de produits 26% 17% 13% 44% 35% 5% 8% 52% 49% 10% 10% 31% Bilan énergétique de vos Data Center 50% 8% 8% 34% Mise en place d'outils dans le cadre de la mise en place de la réglementation REACH relative aux substances chimiques 55% 2% 6% 37% Projects lies à l 'infrastructure (ex. : Smart Building, Smart Grids, Smart Meters) 64% 13% 4% 19% Non Oui à un horizon de 3 ans Oui en 2012 Projet déjà réalisé Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 26

27 Essor de la mobilité au sein de l entreprise

28 La mobilité apparaît comme la grande tendance en 2012 en matière d investissements dans de nouvelles infrastructures «Quelles sont les priorités les plus importantes en termes d investissements dans de nouvelles infrastructures?» Top Equipement mobilité 50% 32% Stockage 40% 41% Réseaux 35% 34% Serveurs applicatifs (infrastructure de type client/serveur) 32% n/a Postes de travail (hors mobilité) 29% 23% Serveurs (Mainframe) 13% n/a Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 28

29 La majorité des entreprises (85%) ont déjà mis en place des initiatives en matière de mobilité à destination de leurs employés mais elles ne sont que 44% à l avoir fait pour leurs clients/fournisseurs «Votre entreprise a-t-elle déjà mis en place une stratégie en matière de mobilité?» Oui et des initiatives sont déjà lancées dans ce domaine 44% Oui et des initiatives sont déjà lancées dans ce domaine 85% Oui et des initiatives vont être lancées à horizon de 2 ans 12% Cela est en cours de discussion 3% Oui et des initiatives vont être lancées à horizon de 2 ans Cela n est pas envisagé pour l instant 41% Cela est en cours de discussion Cela n est pas envisagé pour l instant 6% 5% 4% A destination de vos employés A destination de vos clients/ fournisseurs Base: Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 29

30 La mise en place de la stratégie mobilité est principalement pilotée par la DSI et le département vente/marketing «Quels départements sont impliqués dans la mise en place de la stratégie de votre entreprise en matière de mobilité?» Plusieurs réponses possibles DSI 78% Ventes et marketing 68% Ressources humaines 25% Finance 20% R&D 16% Autre 32% Achats (5%) Logistique (5%) Direction métiers/processus métier (4%) Direction Générale (2%) Autres (16%) Base: entreprises ayant déjà mis en place une stratégie en matière de mobilité ou prévoyant de le faire (N=102) / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 30

31 Si la part des solutions de mobilité représente aujourd hui moins de 10% des investissements IT pour la plupart des entreprises, 78% des DSI prévoient une augmentation de ces investissements dans les deux ans à venir «Quelle part de vos investissements informatiques représentent les solutions de Mobilité?» «Selon vous, dans les 2 ans à venir, comment les investissement dans le domaine de la mobilité vont-ils évoluer?» Moins de 10% 70% Augmenter 78% 23% 7% Supérieure à 20% De 10% à 20% Rester stable 19% Diminuer 3% Base:entreprises ayant déjà mis en place une stratégie en matière de mobilité (N=95) / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 31

32 Les applications mobiles développées par plus de 60% des entreprises sont pour l instant tournées vers l interne : applications à destination des forces de ventes, accès mobile aux applications intranet et aux plateformes de collaboration «Quelles sont les applications mobiles que votre entreprise a développées ou envisage de développer à horizon de 2 ans?» Application à destination des forces de ventes 6% 6% 14% 74% Accès mobile de vos applications intranet 11% 9% 15% 65% Accès mobile de votre plateforme de collaboration 17% 4% 17% 62% Applications spécifiques à votre industrie 26% 6% 12% 56% Applications mobiles à destination du client 30% 10% 15% 45% Applications logistiques mobile 39% 7% 18% 36% Application mobiles à destination des fournisseurs 75% 8% 5% 12% Pas envisagé En cours de discussion Prévues dans les 24 mois Déjà mis en place Base:entreprises ayant déjà mis en place une stratégie en matière de mobilité (N=95) / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 32

33 Pour la majorité des entreprises, les solutions de mobilités s appuient d abord sur des applications existantes portées sur des mobiles (63%) mais les nouvelles applications mobiles se développent (37%) «Quel part de vos solutions de mobilité s appuie sur des applications existantes et des applications totalement nouvelles?» Applications mobiles nouvelles 37% 63% Applications existantes portées sur des mobiles Base:entreprises ayant déjà mis en place une stratégie en matière de mobilité (N=95) / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 33

34 En termes de plateformes mobiles, l approche est pour l instant encore assez partagée entre plateforme unique, limitée ou multiple «Quelles est l approche de votre entreprise concernant l adaptation de différentes plateformes mobiles (Androïde, Iphone, Windows)?» Approche mono-plateforme (une seule plateforme) 29% Approche plateforme limitée (deux ou trois plateformes) 40% Approche multi-plateformes 31% Base:entreprises ayant déjà mis en place une stratégie en matière de mobilité (N=95) / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 34

35 Plus de la moitié des entreprises investissent dans des solutions de mobilité pour réaliser des gains en productivité et pour répondre à la demande des utilisateurs «Quels sont les principaux critères motivant votre entreprise à investir dans des solutions de mobilité?» Top 3 Gain en productivité 61% Réponse à la demande des utilisateurs 58% Modernisation de l image de l entreprise 50% Innovation (gain de parts de marché à long terme) 35% Differentiation vis-à-vis des competiteurs (gain de parts de marché à court terme) 33% Gains financiers 15% Base:entreprises ayant déjà mis en place une stratégie en matière de mobilité ou prévoyant de le faire (N=102)/ Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 35

36 Les principaux freins à l implémentation de solutions de mobilité sont relatifs au coût et à la sécurité de ces solutions «Quels sont les principaux freins à l implémentation de solutions de mobilité?» Top 3 Coût 52% Sécurité 46% Incertitude sur la stratégie des vendeurs dans un marché 36% Manque de ressources et de technologies en interne (gain de parts de marché à long terme) 30% Complexité de mise en œuvre (gain de parts de marché à court terme) 29% Portofolio applicatif non adapté 21% Infrastructure IT inadaptée 10% Base:entreprises ayant déjà mis en place une stratégie en matière de mobilité ou prévoyant de le faire (N=102)/ Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 36

37 Les recrutements au sein de la DSI se poursuivent

38 Les entreprises ont recruté plus que prévu en 2011 et 45% des entreprises pensent continuer à recruter au sein de leur DSI en 2012 «Comment ont évolué le nombre de recrutements au sein de la Direction des Services Informatiques (DSI) de votre société en 2011 par rapport à 2010?» «Comment va évoluer le nombre de recrutements au sein de la Direction des Services Informatiques (DSI) de votre société en 2012 par rapport à 2011?» Augmenter 35% 26% 44% 34% Augmenter 24% 45% 65% 18% 67% Rester stable 21% Rester stable 30% 12% 33% Diminuer 13% Diminuer 6% 10% 44% Aucun recrutement prevu 42% Aucun recrutement 29% 23% Bilan 2010 Prévu 2011 Bilan 2011 Tendance 2012 Base:Tous les répondants / Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 38

39 Pour 72% des entreprises qui prévoient une augmentation du nombre de recrutements en 2012, il s agira majoritairement de création de postes «Si augmentation du nombre de recrutements prévue en s agit-il :» Majoritairement de création de postes 72% 28% Majoritairement de remplacements de postes «Quels profils souhaitez-vous recruter au sein de votre Direction des Services Informatiques (DSI) pour 2012?» Les profils recherchés au sein des DSI sont très variés avec notamment 42% des entreprises recherchant des profils de développeurs. Développeur Exploitant de production 25% Architecte technique spécialisé 23% Collaborateur études 21% Architecte technique généraliste Ergonome Autre 21% Responsable d études 18% Dataminer ou Analyste de données 18% Manager (ex : responsable d entité) 16% Responsable Sécurité du Système d Information 11% Techniciens/Techniciens informatiques 9% Chef de projet 7% Responsable conduite du changement 7% Responsable méthodes et qualité 4% Manager Web 2.0 2% 2% 25% 42% Base: entreprises prévoyant une augmentation du nombre de recrutements en 2012 Base : entreprises prévoyant des recrutements en 2012 (N=57) (N=25) Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 39

40 La DSI et ses partenaires

41 Pour environ 80% des entreprises, la stratégie en matière de fournisseurs de services informatiques est de construire un partenariat avec un fournisseur par domaine dans la durée «Quelle est selon vous la stratégie de votre organisation en matière de fournisseurs de services informatiques (projets et TMA)?» Construction d un partenariat avec un fournisseur par domaine avec lequel vous travaillez dans la durée (sous réserve de compétitivité) 79% Par domaine, répartition systématique de la charge de travail entre plusieurs fournisseurs 12% Rotation régulière des fournisseurs intervenant sur un domaine donné 9% 2% Industrie 15% Services Base:Tous les répondants/ Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 41

42 Pour un quart des entreprises, le premier fournisseur représente plus de 30% des investissements en services informatiques «Quelle part de vos investissements en services informatiques représente votre premier fournisseur?» 2011 Moins de 10% 25% 25% 10% à 20% 29% 36% 20% à 30% 20% 18% 30% à 40% 5% 7% 40% à 50% 7% 4% Plus de 50% 14% 10% Base:Tous les répondants/ Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 42

43 L offshore apparaît surtout comme une alternative de réduction des coûts pour les projets de TMA et l exploitation d infrastructures, notamment dans l industrie «Selon vous, l offshore, c est-à-dire l externalisation dans un pays à faibles coûts, est-il une vraie alternative pour réduire les coûts dans votre domaine d activité en France à un horizon de 3 ans?» Une part plus importante de DSI dans l Industrie considère l offshore comme une alternative de réduction des coûts dans leur domaine d activité aujourd hui et à horizon de trois ans. Déjà le cas/prévu à horizon de 3 ans Industrie Service Activité de Tierce Maintenance Applicative 5% 23% 28% 33% 22% Exploitation d infrastructures 2% 21% 23% 32% 16% Activités "projets" 4% 17% 21% 29% 14% Hebergement des infrastructures 6% 11% 18% 18% 17% Externalisation de processus métier 8% 7% 15% 20% 11% Oui à un horizon de 3 ans Oui et c est déjà le cas Base:Tous les répondants/ Source : Baromètre Accenture 01 Business et Technologies Janvier 2012 Copyright 2012 Accenture. Tous droits réservés. 43

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION SURVEY ERP : LES OBJECTIFS Mesurer la satisfaction des utilisateurs d ERP / de progiciels

Plus en détail

BaroJOB. Une priorité : Donner Envie aux Jeunes. Le Baromètre des Compétences Informatique/TIC en Pays de Loire Edition #5 / Mars-Avril 2014

BaroJOB. Une priorité : Donner Envie aux Jeunes. Le Baromètre des Compétences Informatique/TIC en Pays de Loire Edition #5 / Mars-Avril 2014 BaroJOB Une priorité : Donner Envie aux Jeunes Le Baromètre des Compétences Informatique/TIC en Pays de Loire Edition #5 / MarsAvril 2014 Filière IT : Confirmations et paradoxes 2 Filière IT : Confirmations

Plus en détail

L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES

L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES L ENQUÊTE Méthodologie Etude quantitative en ligne Cible Secteurs Industrie, Services aux entreprises,

Plus en détail

TechnologyFast50 Baromètre des candidats et lauréats 2006-2012. Novembre 2012

TechnologyFast50 Baromètre des candidats et lauréats 2006-2012. Novembre 2012 TechnologyFast50 Baromètre des candidats et lauréats 2006-2012 Novembre 2012 Sommaire 3 7 9 12 14 19 25 27 31 Présentation du baromètre Profil des entreprises Contexte économique Ressources humaines Financement

Plus en détail

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Pays marqué par la centralisation, la France dispose paradoxalement d une informatique en silo, chaque ministère étant doté de

Plus en détail

Baromètre MARKESS International des Prestataires du Cloud Computing 7 ème édition 2013

Baromètre MARKESS International des Prestataires du Cloud Computing 7 ème édition 2013 Baromètre MARKESS International des Prestataires du Cloud Computing 7 ème édition 2013 Version présentée lors des Etats Généraux d EuroCloud Sylvie Chauvin Président MARKESS International POUR OBTENIR

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Le DSI du futur Rapport d'étude

Le DSI du futur Rapport d'étude Le DSI du futur Rapport d'étude Devenir un catalyseur du changement Partagez ce rapport d'étude Le DSI du futur : Devenir un catalyseur du changement Tandis que la plupart des DSI s accordent à dire que

Plus en détail

Perception et utilisation des solutions de radio-identification (RFID) dans les entreprises françaises

Perception et utilisation des solutions de radio-identification (RFID) dans les entreprises françaises Perception et utilisation des solutions de radio-identification (RFID) dans les entreprises françaises Synthèse de l enquête PricewaterhouseCoopers Mars 2010 Sommaire Page 1 Introduction 1 2 Description

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

ÉTUDE IT FOCUS ENJEUX ET PERSPECTIVES 2015 POUR LA DSI JANVIER 2015. en partenariat avec. Etude IT Focus 2015- Le Monde Informatique 1/35

ÉTUDE IT FOCUS ENJEUX ET PERSPECTIVES 2015 POUR LA DSI JANVIER 2015. en partenariat avec. Etude IT Focus 2015- Le Monde Informatique 1/35 ÉTUDE IT FOCUS ENJEUX ET PERSPECTIVES 2015 POUR LA DSI JANVIER 2015 en partenariat avec Etude IT Focus 2015- Le Monde Informatique 1/35 SOMMAIRE INTRODUCTION MÉTHODOLOGIE I BUDGETS INFORMATIQUES : UNE

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

La nouvelle donne des espaces de travail mobiles. Didier Krainc 7 Novembre 2013

La nouvelle donne des espaces de travail mobiles. Didier Krainc 7 Novembre 2013 La nouvelle donne des espaces de travail mobiles Didier Krainc 7 Novembre 2013 L arrivée de nouvelles technologies insuffle une nouvelle dynamique Santé publique Smart grids Smart buildings Distribution

Plus en détail

Le règlement REACH. Transparence des entreprises au sujet de leur mise en conformité

Le règlement REACH. Transparence des entreprises au sujet de leur mise en conformité Le règlement REACH Transparence des entreprises au sujet de leur mise en conformité Impacts économiques, risques extra-financiers et opportunités pour les entreprises Résumé de l étude réalisée par EthiFinance,

Plus en détail

Baromètre 2011 de l'e-marketing

Baromètre 2011 de l'e-marketing Baromètre 2011 de l'e-marketing Présentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA Baromètre de l e-marketing 2011 page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats L acculturation des

Plus en détail

Le Cloud, pilier de la Transformation Numérique des Entreprises. Didier Krainc 10 Juillet 2015

Le Cloud, pilier de la Transformation Numérique des Entreprises. Didier Krainc 10 Juillet 2015 Le Cloud, pilier de la Transformation Numérique des Entreprises Didier Krainc 10 Juillet 2015 2 réparer l avenir des organisations -> +2016 fondations 2014 -> +2 L innovatio La moitié des entreprises françaises

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

EXPÉRIENCES TRANSFORMATION LOGICIELLE

EXPÉRIENCES TRANSFORMATION LOGICIELLE EXPÉRIENCES TRANSFORMATION LOGICIELLE Innovation : les éditeurs peuvent-ils encore suivre le rythme? 10 éditeurs de logiciels partagent leur vision sur leurs enjeux actuels d innovation et témoignent de

Plus en détail

Présentation des résultats clés de l étude

Présentation des résultats clés de l étude Présentation des résultats clés de l étude Datacenters & Clouds Privés d Entreprise Approches Perspectives 2013 22 novembre 2011 Novembre 2011 Source MARKESS International 1 Agenda A propos de MARKESS

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

À PROPOS DE TALEND...

À PROPOS DE TALEND... WHITE PAPER Table des matières Résultats de l enquête... 4 Stratégie d entreprise Big Data... 5 Intégration des Big Data... 8 Les défis liés à la mise en œuvre des Big Data... 10 Les technologies pour

Plus en détail

NEXITY. Nexity développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY

NEXITY. Nexity développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY Online Intelligence Solutions NEXITY développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY CASE STUDY INTRODUCTION Client Industrie Immobilier

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels

Baromètre des usages numériques professionnels Baromètre des usages numériques professionnels 3 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. & Charline Launay, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine?

Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine? L'ENQUÊTE Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine? Connaissent-ils le Cloud Computing? De quoi s agit-il réellement? Quel est son intérêt? Quels sont les services qui sont

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

Hardis Group Jeudi 28 mai 2015

Hardis Group Jeudi 28 mai 2015 Hardis Group Jeudi 28 mai 2015 L univers d HARDIS GROUP ACTEUR DE L IT, DEPUIS 30 ANS AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION ET DE LA PERFORMANCE DES ENTREPRISES_ CHIFFRES CLEFS 670 collaborateurs 5 agences en

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud transforme tout en service Le Cloud permet de répondre aux enjeux technologiques de votre organisation avec un maximum de flexibilité,

Plus en détail

Ça bouge dans les TPE!

Ça bouge dans les TPE! Ça bouge dans les TPE! Baromètre des usages numériques professionnels 2 ème édition 25 septembre 2012 Emmanuel Kahn, Etienne Astruc Sommaire Méthodologie Résultats 1. Les TPE continuent de s équiper 2.

Plus en détail

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises Le Baromètre e-commerce des petites entreprises 4 ème vague Mai 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Thomas Stokic, Emmanuel Kahn Introduction 1005 Entreprises moins d e 50 sal Représentativité

Plus en détail

Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data

Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data Enquête ADP 2015 auprès des responsables de la gestion du capital humain d entreprises internationales TABLE DES MATIÈRES Synthèse... 3 Introduction

Plus en détail

Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France

Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France 11 juin 2009 www.idc.com Cyril Meunier IDC France Consulting Manager Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights

Plus en détail

Le décisionnel plus que jamais au sommet de l agenda des DSI

Le décisionnel plus que jamais au sommet de l agenda des DSI Le décisionnel plus que jamais au sommet de l agenda des DSI 9 juin 2011 www.idc.com Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

Microsoft France. Pour en savoir plus, connectez-vous sur www.microsoft.com/france/dynamics/nav ou contactez notre Service Client au 0825 827 859*

Microsoft France. Pour en savoir plus, connectez-vous sur www.microsoft.com/france/dynamics/nav ou contactez notre Service Client au 0825 827 859* Microsoft France Pour en savoir plus, connectez-vous sur www.microsoft.com/france/dynamics/nav ou contactez notre Service Client au 0825 827 859* * 0,15 TTC/min Microsoft France - SAS au capital de 4 240

Plus en détail

L Application Performance Management pourquoi et pour quoi faire?

L Application Performance Management pourquoi et pour quoi faire? Management pourquoi et pour quoi faire? Un guide pratique pour comprendre l intérêt des solutions d Application Management, à l heure où les systèmes d information sont au cœur de l efficacité opérationnelle

Plus en détail

La situation du Cloud Computing se clarifie.

La situation du Cloud Computing se clarifie. Résumé La situation du Cloud Computing se clarifie. Depuis peu, le Cloud Computing est devenu un sujet brûlant, et à juste titre. Il permet aux entreprises de bénéficier d avantages compétitifs qui leur

Plus en détail

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing % entreprise Communiqué de presse Montrouge, le 28/10/2013 Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing L essor des services informatiques hébergés constitue une évolution majeure

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK Une étude SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses 4 1.3 Applicatifs,

Plus en détail

Le VDI et les solutions SaaS : Des outils puissants pour les DSI au service des utilisateurs. Château de Montchat, 7 octobre 2013

Le VDI et les solutions SaaS : Des outils puissants pour les DSI au service des utilisateurs. Château de Montchat, 7 octobre 2013 Le VDI et les solutions SaaS : Des outils puissants pour les DSI au service des utilisateurs Château de Montchat, 7 octobre 2013 De la virtualisation à la VDI hébergée Jan GABRIEL Directeur Alliances &

Plus en détail

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL La solution simple et efficace aux 3 défis majeurs de la direction informatique. Des bénéfices concrets,

Plus en détail

Le marché des logiciels en France Perspectives d évolution pour le channel

Le marché des logiciels en France Perspectives d évolution pour le channel Le marché des logiciels en France Perspectives d évolution pour le channel Le nouveau paradigme de l IT IDC Visit us at IDC.com and follow us on Twitter: @IDC 2 L arrivée de nouvelles technologies insuffle

Plus en détail

En un coup d œil le descriptif de la solution OpenERP

En un coup d œil le descriptif de la solution OpenERP En un coup d œil le descriptif de la solution OpenERP OpenERP est une suite complète d'applications business. Elle permet entre autre de gérer les ventes, le CRM, les projets, le ou les entrepôt(s), les

Plus en détail

Séminaire Partenaires Esri France 7-8 juin 2011 - Paris Cloud Computing Stratégie Esri

Séminaire Partenaires Esri France 7-8 juin 2011 - Paris Cloud Computing Stratégie Esri Séminaire Partenaires Esri France 7-8 juin 2011 - Paris Cloud Computing Stratégie Esri Gaëtan LAVENU Plan de la présentation Evolution des architectures SIG Qu'est ce que le Cloud Computing? ArcGIS et

Plus en détail

Solocal Group Solocal Group pilote ses audiences via un ensemble de tableaux de bord complètement automatisés grâce à l API AT Internet.

Solocal Group Solocal Group pilote ses audiences via un ensemble de tableaux de bord complètement automatisés grâce à l API AT Internet. Online Intelligence Solutions Solocal Group Solocal Group pilote ses audiences via un ensemble de tableaux de bord complètement automatisés grâce à l API AT Internet. Case study Case study INTRODUCTION

Plus en détail

Planning for growth. Focus Supply Chain

Planning for growth. Focus Supply Chain Planning for growth Focus Supply Chain Méthodologie L enquête Ernst & Young «Planning for growth» fait suite à deux vagues d enquêtes lancées en 2008 («Opportunités en temps de crise») et 2009 («Les leçons

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

CONJONCT URE. +1 point. Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance

CONJONCT URE. +1 point. Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance CONJONCT URE estre NOTE DE conjoncture TRIMESTRIELLE de L APEC N Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance Les recruteurs font toujours preuve de prudence dans leurs

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

Le Product Owner Clé de voute d un projet agile réussi

Le Product Owner Clé de voute d un projet agile réussi Le Product Owner Clé de voute d un projet agile réussi Cédric Pourbaix - EFIDEV Qui est le product owner? SM PO Scrum Team Qui est le product owner? SM PO Scrum Team Qui est le product owner? marketing

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 46 ème édition Avril 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance COMMUNIQUE DE PRESSE Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance Paris, février 2008 Le marché des logiciels et services ERP est resté dynamique et en progression en 2006 et

Plus en détail

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile PRESS RELEASE La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile www.netadge.com Janvier 2014 S ommaire LDMServices lance

Plus en détail

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT Aastra Handbooks Sommaire Introduction 3 Contexte 4 Méthodologie 5 Résultats de l étude 6 Conclusion 17 Glossaire

Plus en détail

Application Portfolio Management

Application Portfolio Management LA RÉFÉRENCE TECHNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L'INFORMATIQUE Application Portfolio Management PAGE 6 Les développements d'applications embarquées PAGE 40 The GRID une révolution? PAGE 21 Gestion des journaux

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Enquête CRIP Index Stratégie des Devices mobiles. Pierre MANGIN CRIP team Directeur des Etudes & Veille techno

Enquête CRIP Index Stratégie des Devices mobiles. Pierre MANGIN CRIP team Directeur des Etudes & Veille techno Enquête CRIP Index Stratégie des Devices mobiles Pierre MANGIN CRIP team Directeur des Etudes & Veille techno CRIP Index : introduction (rappel) C est une création : Les Baromètres IT = un nouveau service

Plus en détail

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Synthèse des principaux enseignements Octobre 2012 sfrbusinessteam.fr FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 300 entreprises de 20 à

Plus en détail

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Une étude pour NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Juin 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur la manière dont les utilisateurs sont en train de modifier leurs usages de l informatique.

Plus en détail

Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales. kpmg.fr

Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales. kpmg.fr Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales kpmg.fr 1 Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales 2 La gestion de la trésorerie,

Plus en détail

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises.

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Mai 2009 Préface Les PME ont aujourd hui accès aux technologies déjà déployées dans les grandes entreprises. En

Plus en détail

Simplifier la gestion de l'entreprise

Simplifier la gestion de l'entreprise Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Objectifs Simplifier la gestion de l'entreprise Optimiser la gestion et assurer la croissance de votre PME Optimiser la gestion et assurer

Plus en détail

Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013

Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013 Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013 Sommaire du Webinar Le marché français du Cloud Les principaux résultats du PAC CloudIndex Ce qu en pensent les architectes du Cloud Questions / Réponses

Plus en détail

Surabondance d information

Surabondance d information Surabondance d information Comment le manager d'entreprise d'assurance peut-il en tirer profit pour définir les stratégies gagnantes de demain dans un marché toujours plus exigeant Petit-déjeuner du 25/09/2013

Plus en détail

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER Notes de mise à jour Endpoint Security for Mac by Bitdefender Notes de mise à jour Date de publication 2015.03.13 Copyright 2015 Bitdefender Mentions Légales Tous

Plus en détail

Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil!

Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil! Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil! Cabinet de conseil exclusivement positionné sur la mise en œuvre de solutions logicielles de pilotage de la performance : tableaux

Plus en détail

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Sommaire Introduction... 3 Définition... 3 Les domaines d application de l informatique décisionnelle... 4 Architecture d un système décisionnel... 5 L outil Oracle

Plus en détail

IT on demand & cloud professional services

IT on demand & cloud professional services IT on demand & cloud professional construisons ensemble l avenir de vos solutions informatiques les plus critiques IT on demand & cloud professional agréger un écosystème d applications et d infrastructures

Plus en détail

de la DSI aujourd hui

de la DSI aujourd hui de la DSI aujourd hui Partout, l industrialisation de l IT est en cours. ITS Group accompagne ce mouvement avec une palette de compétences exhaustives permettant de répondre aux principaux challenges que

Plus en détail

(OPINIONS 2.0) Le rapport de restitution (papier et digital) reprend la totalité des réponses avec le classement des occurrences (histogrammes)

(OPINIONS 2.0) Le rapport de restitution (papier et digital) reprend la totalité des réponses avec le classement des occurrences (histogrammes) (OPINIONS 2.0) Vous souhaitez engager une consultation ouverte et maîtrisée avec vos clients, vos collaborateurs, vos citoyens? Vous souhaitez co-construire une vision, un projet, dans un processus accéléré

Plus en détail

des métiers de l'informatique GPEC Intervenants EXPERTS MÉTIERS >Eddy GACIOT,

des métiers de l'informatique GPEC Intervenants EXPERTS MÉTIERS >Eddy GACIOT, Le 7 juin 2011. Présentation des résultats de l'étude du 7-10-2010 prospective des métiers de l'informatique réalisée dans le cadre de la GPEC de l'observatoire de la Branche : l'opiiec Intervenants EXPERTS

Plus en détail

La Tierce Maintenance Applicative ERP De quoi s agit-il? Est-ce le bon choix pour vous?

La Tierce Maintenance Applicative ERP De quoi s agit-il? Est-ce le bon choix pour vous? La Tierce Maintenance Applicative ERP De quoi s agit-il? Est-ce le bon choix pour vous? Dans cet article, vous découvrirez: L origine de la Tierce Maintenance Applicative ERP (ou PGI ). Les avantages de

Plus en détail

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION C L O U D COMPUTING Jeudi 23 juin 2011 1 2 Une nouvelle révolution de l IT 2010+ Cloud Computing 2000s Service Oriented Archi. 1990s Network Computing 1980s Personal Computing 1970s Mainframe Computing

Plus en détail

Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de l entreprise ainsi qu un avantage concurentiel.

Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de l entreprise ainsi qu un avantage concurentiel. un rapport des services d analyse de harvard business review L agilité de l entreprise dans le Cloud Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de

Plus en détail

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI?

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? Intervenants : Diarétou Madina DIENG Directrice Développement Orange business Services Sénégal Brutus Sadou DIAKITE Directeur Systèmes

Plus en détail

Et vous, qu attendez vous pour être Open?

Et vous, qu attendez vous pour être Open? Et vous, qu attendez vous pour être Open? une nouvelle aventure commence pour vous Rejoindre Open sera pour vous une nouvelle étape (ou la première!) de votre carrière que nous souhaitons enrichissante

Plus en détail

«Les enjeux du SIRH pour les trois années à venir» Le mercredi 14 mars 2012 19h Musée de la poste

«Les enjeux du SIRH pour les trois années à venir» Le mercredi 14 mars 2012 19h Musée de la poste «Les enjeux du SIRH pour les trois années à venir» Le mercredi 14 mars 2012 19h Musée de la poste Programme Conférence animée par Carole Blancot - Directrice Conseil - SpotPink 19h15 19h30 : Présentation

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Livre Blanc Oracle Novembre 2010 Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Présentation générale Les entreprises industrielles sont confrontées à un environnement

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

Centre de données de TELUS, le futur est simple. Gilles Rouleau Membre de l équipe TELUS Montréal, 46 e édition - Club Télécom Le 16 novembre 2011

Centre de données de TELUS, le futur est simple. Gilles Rouleau Membre de l équipe TELUS Montréal, 46 e édition - Club Télécom Le 16 novembre 2011 Centre de données de TELUS, le futur est simple Gilles Rouleau Membre de l équipe TELUS Montréal, 46 e édition - Club Télécom Le 16 novembre 2011 Ordre du jour Nouveau centre de données de TELUS Tendance

Plus en détail

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 http://scoreadvisor.com De quoi parle-t-on précisément? Une fonction

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Une sauvegarde simple et sécurisée pour les professionnels»

DOSSIER DE PRESSE. «Une sauvegarde simple et sécurisée pour les professionnels» neobe DOSSIER DE PRESSE AOUT 2012 «Une sauvegarde simple et sécurisée pour les professionnels» SOMMAIRE A. NEOBE, UNE EQUIPE, UNE HISTOIRE Page 3 B. NEOBE EN UN COUP D OEIL Page 4 C. NOS ENGAGEMENTS Page

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DU GROUPE - 1 -

LES CHIFFRES CLÉS DU GROUPE - 1 - LES CHIFFRES CLÉS DU GROUPE - 1 - LA PUBLICITÉ DIGITALE LE PAIEMENT EN LIGNE EXPERTISES INNOVATIONS & SYNERGIES 3 Présent dans Emploie environ Un chiffre d affaires 8 pays européens HIMEDIA GROUP 470 personnes

Plus en détail

A N N U A L O P E N S O U R C E S U R V E Y 2 0 0 9. E d i t i o n F r a n c e

A N N U A L O P E N S O U R C E S U R V E Y 2 0 0 9. E d i t i o n F r a n c e A N N U A L O P E N S O U R C E S U R V E Y 2 0 0 9 E d i t i o n F r a n c e Sommaire Synthèse Introduction............................................................. Résultats clés.............................................................

Plus en détail

Baromètre du Digital Marketing 2014. 16 Septembre 2014

Baromètre du Digital Marketing 2014. 16 Septembre 2014 Baromètre du Digital Marketing 2014 16 Septembre 2014 Bienvenue Laurent Duroux Partner Sales Manager France Marketing Cloud 1. Table Ronde : le baromètre commenté par nos invités 2. Tirage au sort et remise

Plus en détail

Le Cloud Computing en France

Le Cloud Computing en France Le Cloud Computing en France Éditorial Depuis quelque temps, le Cloud Computing, ou Informatique en Nuages est le «buzz word» le plus chaud de l industrie informatique. Cela est en grande partie dû au

Plus en détail

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle 842 - La segmentation de la clientèle 843 - Les actions personnalisées utilisation des procédures de consultation

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête menée auprès des entreprises de l arc lémanique Sabine Emad Magali Dubosson Torbay Nicolas Wydler

Synthèse des résultats de l enquête menée auprès des entreprises de l arc lémanique Sabine Emad Magali Dubosson Torbay Nicolas Wydler Symposium HEG-Genève - 18 novembre 2010 - Web et réseaux sociaux pour valoriser entreprises et services Synthèse des résultats de l enquête menée auprès des entreprises de l arc lémanique Sabine Emad Magali

Plus en détail

MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val

MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val O Val Operational Value JSI Groupe 2, rue Troyon 92310 Sèvres 1 AGENDA 1. QUI SOMMES-NOUS? 2. NOS OFFRES 3. UNE ORGANISATION COMMERCIALE DÉDIÉE À NOS CLIENTS 4. O VAL : OPERATIONAL

Plus en détail

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Conférence Big Data CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Le BIG DATA : le nouveau pétrole de la société. En présence de : Christophe MENICHETTI (spécialiste BIG DATA chez IBM) JN. SCHNEIDER et F. WEYGAND (professeurs

Plus en détail

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013 Les «BUSINESS DECISION MAKERS» & l entreprise numérique 14 février 2013 Nathalie Wright Directrice de la Division Grandes Entreprises & Alliances Microsoft France #MSTechdays @MicrosoftFrance Microsoft

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail