En accord avec les membres du Conseil d établissement, le code de vie ci-joint a été

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En accord avec les membres du Conseil d établissement, le code de vie ci-joint a été"

Transcription

1 Chers parents, En accord avec les membres du Conseil d établissement, le code de vie ci-joint a été rédigé pour permettre le développement de votre enfant et lui inculquer les valeurs nécessaires à l acquisition des habiletés sociales qui le feront évoluer dans la société. Il est important de travailler en équipe, parents, personnel de l école et direction pour aider les enfants à respecter les règles du code de vie. Nous souhaitons développer chez votre enfant de bonnes habitudes pour vivre en société. Nos intentions se veulent constructives et préventives. Bonne année scolaire! La direction et les membres du personnel de l école Pointe-Claire Cher élève, Ton école est ta 2 e maison. Tu y es chez toi. Tu as des droits et des responsabilités que nous, les adultes, allons t aider à respecter tout au long de l année scolaire. Tu côtoieras d autres élèves chaque jour à l école. Il est donc important que tu les respectes pour que l école soit un milieu de vie sécuritaire et agréable. L école est un lieu qui nous ressemble et nous rassemble. Bonne année scolaire! La direction et les membres du personnel de l école Pointe-Claire

2 A- Je suis un élève respectueux parce ce que je veux : me faire des amis; être respecté des autres; vivre en harmonie; bien apprendre. 1. Je suis poli dans mes gestes et mes paroles avec tous les élèves et les adultes. J utilise un langage approprié. 2. J applique les consignes sans argumenter. 3. J écoute avec attention les idées et les opinions des autres. 4. Je respecte les différences. 5. Je connais et j utilise de bons moyens pour régler un conflit. 6. Je respecte la consigne du silence et du calme dans les corridors, en rang et dans mes déplacements. 7. Je respecte les règles établies dans les espaces communs (exemples : bibliothèque, local d informatique, etc.). Source des images :

3 B- Je suis un élève responsable, organisé et autonome parce que je veux : bien apprendre; être fier de moi; prendre soin de ma santé. 1. Je vais à l école tous les jours et j arrive à l heure à moins d une raison valable. Si je suis en retard, je dois passer par le secrétariat avec l adulte qui m accompagne. Le matin : Entre 7h55 et 8h00 (dans la cour) Le midi : Entre 12h45 et 12h50 (dans la cour) 2. Mon parent avertit l école et écrit une note quand je dois : - m absenter - quitter plus tôt - utiliser l autobus sans carte d embarquement (24h de préavis) 3. Dans la cour, au son de la cloche, je cesse immédiatement toute activité et je rejoins mes camarades en rang pour entrer à l intérieur. 4. Je parle français en tout temps à l école. 5. Je porte des vêtements propres et appropriés selon la température. En tout temps, je suis chaussé et vêtu convenablement. Je retire mon couvre-chef à mon casier. Il est interdit de porter tout vêtement comportant un message haineux, sexiste ou raciste, les camisoles à bretelles spaghetti, les shorts, jupes et t-shirt trop courts. 6. Je range mes vêtements, mes souliers, mes bottes dans mon casier. Merci d identifier clairement tous les vêtements et effets personnels de votre enfant. 7. Je porte des souliers de course et des vêtements appropriés pour l éducation physique (T-shirt, short ou pantalon de jogging). Il est interdit de porter des bijoux. 8. J apporte à l école tout le matériel dont j ai besoin et je l identifie. 9. Je fais le travail demandé (travail de classe, devoirs et leçons) et je respecte les échéanciers. 10. Je fais mes devoirs et j étudie mes leçons. 11. Je donne à mes parents tous les messages à transmettre et je rapporte les documents signés dans les délais demandés. 12. Je mange des aliments sains. Je n apporte pas des aliments non nutritifs (des croustilles, des boissons gazeuses, des bonbons, des chocolats, des gommes à mâcher, etc.).

4 C- Je suis un élève qui adopte des attitudes sécuritaires parce que je veux : être en sécurité à l école; contribuer à la sécurité des autres. 1. Je porte toujours des chaussures et les lacets sont attachés. Les souliers ou mes sandales doivent s attacher derrière ma cheville. 2. Je participe à des jeux sécuritaires et pacifiques. 3. Je laisse à la maison les objets jugés inutiles ou dangereux ainsi que tout objet de valeur (cellulaire, appareil numérique, jeu électronique, jouet, planche à roulettes, patins à roues alignées, cartes de collection de tout acabit, etc.). Balles, ballons, cordes à sauter et jeux de type cloche-pied sont tolérés, et l enfant en sera responsable. 4. Je demeure dans les limites de la cour tel qu indiqué. 5. Je ne flâne pas dans les corridors ni dans les salles de toilettes. 6. En cas d urgence, j obéis aux directives données par l adulte en autorité. 7. Je fais un signalement lorsque je suis témoin ou victime d une situation de violence et/ou d intimidation. Je n apporte pas des aliments qui contiennent des arachides et/ou des noix (allergies). Je ne partage pas ma collation ou mon repas. Source des images :

5 D- Je suis un élève qui respecte son environnement parce que je veux : vivre dans une école propre, saine et agréable; vivre en harmonie avec la nature. 1. Je participe au maintien de la propreté dans mon école et dans la cour. 2. Je prends soin de tout le matériel de l école et remets en bon état tout objet qu on m a prêté. Un matériel brisé ou perdu doit être remboursé par les parents. 3. Je demande la permission pour prendre le matériel qui ne m appartient pas. 4. Je réutilise, je récupère et je recycle. 5. Je respecte la nature. Règles de vie de ma classe

6 Conséquences en cas de manquement grave ou répétitif L école a comme mission d assurer aux élèves un enseignement de qualité (instruire), de leur apprendre à mieux vivre ensemble (socialiser), de les préparer à leur entrée au secondaire et à leur intégration à la vie en société (qualifier). Lorsque l élève enfreint une règle au code de vie, chacun des membres du personnel a l autorité d intervenir. La gravité de la situation peut justifier le passage immédiat à une étape subséquente ou la suspension d un élève. Tolérance zéro pour : Impolitesse Bataille Violence physique et verbale Vandalisme Langage inapproprié Refus de collaborer (comportement provocateur ou opposant) Étapes d intervention Étape 1 Avis verbal à l élève et rappel du code de vie Étape 2 Contravention Description Cette étape peut être accompagnée d une communication aux parents, d une perte de privilège lié à l infraction ou d un geste de réparation à réaliser. Émission de la contravention par un membre du personnel et signature par celui-ci et la direction. Le billet doit être retourné à l école signé par le parent. Voici les mesures prises en lien avec l infraction : 1. Réflexion supervisée par un intervenant lors de la récréation 2. Retenue supervisée par un intervenant en dehors de la journée de classe Lors de cette retenue, l élève fera des travaux supplémentaires, des travaux de classe ou des fiches de réflexion. Les parents sont responsables du retour à la maison si l élève n est pas inscrit au service de garde. 3. Retrait du groupe La direction se donne le droit de retirer un élève Jusqu à deux périodes (préscolaire, 1 er cycle) Jusqu à une journée (2 e et 3 e cycle) Le retrait se fera dans un autre local et l élève arrivera avec des travaux. 4. Suspension à l externe La direction se donne le droit de suspendre à l externe un élève s il y a récidive Les parents devront se présenter avec leur enfant (après la suspension), à la date prévue, au bureau de la direction, avant le retour en classe de leur enfant. Nous vous rappelons que nos interventions se veulent préventives et constructives.

7 ENGAGEMENT AU RESPECT DES RÈGLES DE VIE Je connais et je comprends toutes les règles contenues dans le code de vie. Je contribue à un climat de travail agréable et j accepte de faire ce que l on me demande sans objection. Je respecte les règles de vie, afin de vivre en harmonie dans l école, dans la classe, dans la cour et en sorties. En tout temps, je respecte les autres, c est-à-dire tous les adultes et tous les élèves de l école. Avec mes parents et mon enseignant, je m engage à consulter régulièrement le code de vie afin de me souvenir des règles à respecter. Signature de l élève Signature d un parent Date

Préambule au code de vie

Préambule au code de vie Préambule au code de vie Cette démarche s inscrit dans une perspective de : - développer à l école une qualité de vie en lien avec la sécurité et le bien-être pour chacun - de privilégier des valeurs de

Plus en détail

CODE DE CONDUITE NOIX ET ARACHIDES. 1.1 Civisme : En tout temps, les élèves doivent agir de façon courtoise et polie.

CODE DE CONDUITE NOIX ET ARACHIDES. 1.1 Civisme : En tout temps, les élèves doivent agir de façon courtoise et polie. CODE DE CONDUITE NOIX ET ARACHIDES En tant qu établissement se préoccupant du bien-être et de la santé des jeunes, nous tenons à vous aviser de notre volonté de nous conformer aux recommandations médicales

Plus en détail

Mesures de sécurité. Fondements : Loi sur l Instruction Publique (L.I.P.) article 76.

Mesures de sécurité. Fondements : Loi sur l Instruction Publique (L.I.P.) article 76. Mesures de sécurité Politique Fondements : Loi sur l Instruction Publique (L.I.P.) article 76. Les mesures de sécurité comprennent quatre (4) volets, soit les actions concernant le maintien de la sécurité,

Plus en détail

R E G L E M E N T I N T E R N E. Dispositions finales. Fréquentation de l école

R E G L E M E N T I N T E R N E. Dispositions finales. Fréquentation de l école Etablissement primaire de La Sallaz av. de La Sallaz 38 00 Lausanne Tél : 0 35 6 80 Fax : 0 35 6 8 e-mail : sallaz@lausanne.ch site web : www.e-sallaz.ch R E G L E M E N T I N T E R N E Table des matières

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2013-2014

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2013-2014 RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2013-2014 ÉCOLE VICTOR-LAVIGNE Angéline Gaudreault Technicienne-Responsable Yves Prévost Directeur Tél. : (514) 321-7194 victor-lavigne-sdg@cspi.qc.ca victor-lavigne-dir@cspi.qc.ca

Plus en détail

CODE DE VIE 2005-2006 COLLÈGE RIVIER

CODE DE VIE 2005-2006 COLLÈGE RIVIER CODE DE VIE 2005-2006 COLLÈGE RIVIER Un code de vie à quoi ça sert? Le présent code de vie permet de définir des règles communes à toutes les pensionnaires. Ces règles sont basées sur les orientations

Plus en détail

23, rue Ste-Anne St-Paul d Abbotsford (Québec) JOE 1AO Téléphone : (450) 379-5674 Télécopieur : (450) 379-9846

23, rue Ste-Anne St-Paul d Abbotsford (Québec) JOE 1AO Téléphone : (450) 379-5674 Télécopieur : (450) 379-9846 23, rue Ste-Anne St-Paul d Abbotsford (Québec) JOE 1AO Téléphone : (450) 379-5674 Télécopieur : (450) 379-9846 Mot de la direction Chers élèves, Chers parents, C est avec plaisir que je vous présente le

Plus en détail

Nous vous invitons à lire les conditions d utilisation ci-jointes. Merci de compléter au besoin et de retourner la présente page à l école.

Nous vous invitons à lire les conditions d utilisation ci-jointes. Merci de compléter au besoin et de retourner la présente page à l école. Cette année, le Conseil des écoles publiques de l Est de l Ontario (CEPEO) utilise Google Apps pour l Éducation en salle de classe. Google Apps pour l Éducation est une suite de logiciels Web gratuits,

Plus en détail

EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS

EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS ÉCOLE DU MOULIN Bonjour à toi, Tu sais, sans doute, que pour vivre ensemble dans

Plus en détail

École Ste-Geneviève Ouest

École Ste-Geneviève Ouest 2009-04-16 Règles de fonctionnement du service de garde et de surveillance des dîneurs École Ste-Geneviève Ouest 2012-2013 Direction : Louis Béliveau Technicienne : Lyne Hudon 35 rue Ste-Anne Ste-Geneviève,

Plus en détail

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants!

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Pour vivre en harmonie avec les enfants, il est primordial d'établir avec eux de solide lien d'attachement et de confiance. Afin d offrir un milieu de

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PROGRAMMES ET SERVICES À L ÉLÈVE Politique : Excursions éducatives (abrogée) PSE.11.0 En vigueur le : 9 septembre 1998

Plus en détail

CODE DE VIE 2015-2016 - ÉCOLE JOSEPHINE-DANDURAND PRÉAMBULE

CODE DE VIE 2015-2016 - ÉCOLE JOSEPHINE-DANDURAND PRÉAMBULE CODE DE VIE 2015-2016 - ÉCOLE JOSEPHINE-DANDURAND PRÉAMBULE L élève et ses parents reconnaissent qu en fréquentant l École Joséphine-Dandurand, ils s engagent à respecter le présent code de vie. LES OBJECTIFS

Plus en détail

COLLEGE FRANÇAIS ANNEE SCOLAIRE 2012-13 ETIENNE DE FLACOURT DE TULEAR

COLLEGE FRANÇAIS ANNEE SCOLAIRE 2012-13 ETIENNE DE FLACOURT DE TULEAR COLLEGE FRANÇAIS ANNEE SCOLAIRE 2012-13 ETIENNE DE FLACOURT DE TULEAR Cet internat, intégré au Collège Français de TULEAR, agréé par le Service Culturel près l Ambassade de France, accueille des garçons

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Madame Marcilloux, directrice de l école d application 98, rue de la République PARIS XI

Compte rendu de l intervention de Madame Marcilloux, directrice de l école d application 98, rue de la République PARIS XI Compte rendu de l intervention de Madame Marcilloux, directrice de l école d application 98, rue de la République PARIS XI L école : des règlements, une administration Cf. guide de législation délivré

Plus en détail

OBJET: Protocole de communication Date: septembre 2005 Révisé: septembre 2015

OBJET: Protocole de communication Date: septembre 2005 Révisé: septembre 2015 OBJET: Protocole de communication Date: septembre 2005 Révisé: septembre 2015 L École Bois-Joli favorise une communication saine entre les élèves, les enseignant-e-s, les parents, le personnel et les membres

Plus en détail

Règlement de l Ecole Primaire

Règlement de l Ecole Primaire Règlement de l Ecole Primaire ANNEE SCOLAIRE 2014/2015 A LIRE IMPERATIVEMENT Notre école répond à deux objectifs importants : - elle a pour but de transmettre aux enfants les valeurs fondamentales et la

Plus en détail

1. Respecter chaque personne qui participe à la vie scolaire.

1. Respecter chaque personne qui participe à la vie scolaire. Objectifs 1. Respecter chaque personne qui participe à la vie scolaire. 2. Créer une ambiance de travail favorable aux différents apprentissages. 3. Apprendre à utiliser correctement le matériel à disposition.

Plus en détail

RESPECT DE SOI, DES AUTRES ET DES RÈGLES. Respect de soi

RESPECT DE SOI, DES AUTRES ET DES RÈGLES. Respect de soi RESPECT DE SOI, DES AUTRES ET DES RÈGLES Respect de soi 1. Je m assure d être propre pour venir à l école et de posséder une bonne hygiène corporelle 1.1. J évite les teintures de couleurs inappropriées

Plus en détail

L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble

L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble L éducation aux droits humains permet d acquérir des connaissances concernant les droits humains, mais aussi de développer des habiletés et

Plus en détail

Règlement du Week-End d intégration des 24 et 25 septembre 2011

Règlement du Week-End d intégration des 24 et 25 septembre 2011 Règlement du Week-End d intégration des 24 et 25 septembre 2011 Préambule : Règlement régissant le Week-End d Intégration (WEI) du 24 et 25 septembre 2011 organisé par l association de «l Amicale des Génies

Plus en détail

CODE DE VIE. Qu'est-ce qu'un code de vie?

CODE DE VIE. Qu'est-ce qu'un code de vie? CODE DE VIE Qu'est-ce qu'un code de vie? Ton code de vie, c'est ton code de route à l'école. C'est un petit guide qui te dit ce que tu dois faire, quand, comment et pourquoi. Imagine si tu vivais dans

Plus en détail

Procédures pour une école sécuritaire. 2 Programme continu d éducation proactive et préventive pour une école sécuritaire

Procédures pour une école sécuritaire. 2 Programme continu d éducation proactive et préventive pour une école sécuritaire Procédures pour une école sécuritaire 1 Introduction Ces procédures contiennent des pratiques et des processus recommandés pour l application de la Politique pour une école sécuritaire et ne devraient

Plus en détail

REGLEMENT DU RESTAURANT MUNICIPAL 2015/2016 COMMUNE DE GUIGNEN

REGLEMENT DU RESTAURANT MUNICIPAL 2015/2016 COMMUNE DE GUIGNEN REGLEMENT DU RESTAURANT MUNICIPAL 2015/2016 COMMUNE DE GUIGNEN Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire. C est un lieu qui n a pas pour seule vocation de «nourrir» les enfants. C est également

Plus en détail

Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école

Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 56 (2012, chapitre 19) Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école Présenté le 15 février 2012 Principe adopté

Plus en détail

ANNEXE 1 CONTENU DE LA FORMATION ET MOYENS PEDAGOGIQUES

ANNEXE 1 CONTENU DE LA FORMATION ET MOYENS PEDAGOGIQUES ANNEXE 1 CONTENU DE LA FORMATION ET MOYENS PEDAGOGIQUES THEME 1 : LE MARCHE ET L OFFRE (56 heures) 1. Le marché du jeu et du jouet Objectif : Connaître le marché du jeu et du jouet, découvrir les tendances

Plus en détail

BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE

BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE 1. Contexte - travail scolaire et projet éducatif Le travail scolaire occupe une place de choix dans le projet éducatif de Beaubois,

Plus en détail

CODE DE VIE. Nous croyons fermement que dans l éducation d un enfant, l école et les parents doivent à tout prix être partenaires.

CODE DE VIE. Nous croyons fermement que dans l éducation d un enfant, l école et les parents doivent à tout prix être partenaires. CODE DE VIE Aux parents, Nous croyons sincèrement que le code de vie est un outil d éducation et de formation qui doit aider l écolier à devenir une personne responsable et autonome. C est parce que ce

Plus en détail

Collège-Lycée de l Immaculée Conception

Collège-Lycée de l Immaculée Conception Collège-Lycée de l Immaculée Conception Dossier d inscription 2016-2017 1 Fiche d inscription Photo obligatoire à coller 2016-2017 Entrée en classe de L'ÉLÈVE Nom de famille Prénoms de baptême Date de

Plus en détail

1. Ta participation est de mise, tu dois donc t impliquer, respecter les règles, utiliser ton jugement, et ce, en tout temps.

1. Ta participation est de mise, tu dois donc t impliquer, respecter les règles, utiliser ton jugement, et ce, en tout temps. MARCHE À SUIVRE POUR PASSER UN BEL ÉTÉ 1. Ta participation est de mise, tu dois donc t impliquer, respecter les règles, utiliser ton jugement, et ce, en tout temps. 2. Ta tenue vestimentaire doit être

Plus en détail

CHA RT E D E VI E D E C L A S S E 2 11

CHA RT E D E VI E D E C L A S S E 2 11 CHA RT E D E VI E D E C L A S S E 2 11 Introduction: Nous sommes 8 élèves de seconde 11 à avoir travaillé sur un projet pour notre classe. Nous avons élaboré une charte de vie classe, car dans l'ensemble,

Plus en détail

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale La première rencontre avec les parents, une étape cruciale L intégration d un nouvel enfant dans votre milieu de garde passe d abord et avant tout par les premiers contacts que vous créez avec les parents.

Plus en détail

ITECH REGLEMENT INTERIEUR

ITECH REGLEMENT INTERIEUR - 1 - ITECH REGLEMENT INTERIEUR Septembre 2008 - 2 - I. PREAMBULE Conformément à la loi (Code du travail, art. L.122 33), le présent règlement et ses annexes précisent pour le bon fonctionnement de l ITECH,

Plus en détail

ASP fondatrice documents administratifs - Parrainage LE PARRAINAGE

ASP fondatrice documents administratifs - Parrainage LE PARRAINAGE LE PARRAINAGE DEFINITION Le parrainage d'une durée de 10 à 12 semaines, est un temps de «compagnonnage» du nouveau bénévole dans ses premiers accompagnements. C est un temps d apprentissage de la pratique

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DES SCOUTS MUSULMANS DE FRANCE

PROJET EDUCATIF DES SCOUTS MUSULMANS DE FRANCE PROJET EDUCATIF DES SCOUTS MUSULMANS DE FRANCE LA MISSION DES SCOUTS MUSULMANS DE FRANCE L Association des Scouts musulmans de France offre le scoutisme aux jeunes garçons et aux jeunes filles en vue de

Plus en détail

People First : notre priorité!

People First : notre priorité! People First : notre priorité! Notre mission est d apporter du sourire dans toutes les familles par le plaisir et le meilleur du lait. Un sourire venant du cœur des collaborateurs Bel qui se réalisent

Plus en détail

Mon code de vie. à l école. L Aubier

Mon code de vie. à l école. L Aubier Mon code de vie à l école L Aubier 2009-2010 1 VIOLENCE: TOLERANCE ZERO Comme nous croyons au respect de soi, des autres et du milieu, nous favorisons LA RESOLUTION PACIFIQUE DES CONFLITS ET LA REPARATION

Plus en détail

cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui

cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui Qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzx CHARTE D ACCUEIL des STAGIAIRES cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq Foyer de l Enfance des Alpes-Maritimes vbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq

Plus en détail

Proposition du directeur de santé publique au milieu scolaire pour contrer le désengagement des jeunes face à la pratique d'activités physiques

Proposition du directeur de santé publique au milieu scolaire pour contrer le désengagement des jeunes face à la pratique d'activités physiques Proposition du directeur de santé publique au milieu scolaire pour contrer le désengagement des jeunes face à la pratique d'activités physiques RÉGIE RÉGIONALE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DIRECTION

Plus en détail

ANNÉE SCOLAIRE 2014 2015 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant :

ANNÉE SCOLAIRE 2014 2015 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant : ANNÉE SCOLAIRE 2014 2015 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant : Arrimage de notre plan de lutte pour contrer la violence et l intimidation à l école

Plus en détail

Proposition de la direction en matière de : POLITIQUE DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION EN TOXICOMANIE ELE-POL-AUT-029

Proposition de la direction en matière de : POLITIQUE DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION EN TOXICOMANIE ELE-POL-AUT-029 Proposition de la direction en matière de : POLITIQUE DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION EN TOXICOMANIE ELE-POL-AUT-029 Approuvé par le Conseil d établissement ce 20 juin 2000 par résolution 00-131 1/10 1.

Plus en détail

Le vélo. Les conditions réglementaires ORGANISATION DE L ACTIVITE

Le vélo. Les conditions réglementaires ORGANISATION DE L ACTIVITE Le vélo Les conditions réglementaires ORGANISATION DE L ACTIVITE Préalables à l activité Pour mettre en œuvre cette activité, la demande d'autorisation de sortie (annexe 1 ou 1 bis) signée par le Directeur

Plus en détail

Périodes de formation en entreprise Guide à l attention des parents

Périodes de formation en entreprise Guide à l attention des parents Périodes de formation en entreprise Guide à l attention des parents La Période de Formation en Milieu Professionnel : fait partie intégrante de la formation professionnelle de votre enfant ; est un moment

Plus en détail

Collège privé Sainte Elisabeth 75015 PARIS DISPOSITIONS GENERALES ET DISCIPLINE

Collège privé Sainte Elisabeth 75015 PARIS DISPOSITIONS GENERALES ET DISCIPLINE Collège privé Sainte Elisabeth 75015 PARIS DISPOSITIONS GENERALES ET DISCIPLINE Ce règlement a été établi en vue de garantir les meilleures conditions d éducation et d enseignement qui sont le souci constant

Plus en détail

EN TOUT TEMPS ET EN TOUT LIEU,

EN TOUT TEMPS ET EN TOUT LIEU, EN TOUT TEMPS ET EN TOUT LIEU, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS ÉCOLE DU MOULIN 2012-06-15 Page Bonjour à toi, Tu sais sans doute que pour vivre

Plus en détail

DILEMME : OU SÉCURITÉ

DILEMME : OU SÉCURITÉ CCE - 092M C.P. P.L. 86 Organisation et gouvernance des commissions scolaires DILEMME : OPTION GOUVERNANCE ET LIBERTÉ D ACTION OU SÉCURITÉ SÉCURITÉ Enfants asthmatiques et allergiques AUTONOMIE Commissions

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS ET DES DIRIGEANTS DE LA SOCIÉTÉ DES TRAVERSIERS DU QUÉBEC

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS ET DES DIRIGEANTS DE LA SOCIÉTÉ DES TRAVERSIERS DU QUÉBEC CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS ET DES DIRIGEANTS DE LA SOCIÉTÉ DES TRAVERSIERS DU QUÉBEC SECTION 1 : Objet et champ d application 1.1 Le présent code a pour objet de préserver et

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. DESTINATAIRES : La communauté collégiale. Les groupes extérieurs, au besoin.

CAHIER DE GESTION. DESTINATAIRES : La communauté collégiale. Les groupes extérieurs, au besoin. CAHIER DE GESTION POLITIQUE ET PROCÉDURES RÉGISSANT LA CONSOMMATION DE BOISSONS ALCOOLIQUES COTE 70-04-01.102 OBJET : Préciser la politique du Collège quant à la consommation de boissons alcooliques, de

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 3.12 POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 1.0 ÉNONCÉ La Commission scolaire des Navigateurs considère que la communication est une partie intégrante de sa gestion. En conséquence,

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI L ADMINISTRATION COMMUNALE DE HERVE ENGAGE : UN RESPONSABLE POUR LE SERVICE DU PERSONNEL (H/F) - APE

OFFRE D EMPLOI L ADMINISTRATION COMMUNALE DE HERVE ENGAGE : UN RESPONSABLE POUR LE SERVICE DU PERSONNEL (H/F) - APE OFFRE D EMPLOI L ADMINISTRATION COMMUNALE DE HERVE ENGAGE : UN RESPONSABLE POUR LE SERVICE DU PERSONNEL (H/F) - APE Informations générales Nombre de postes demandés 1 Catégorie de métier Secteur d activité

Plus en détail

Règles de vie. Règle 1 : Je n utilise aucune forme de violence (physique ou verbale) et d intimidation.

Règles de vie. Règle 1 : Je n utilise aucune forme de violence (physique ou verbale) et d intimidation. École des Bâtisseurs Règles de vie Règle 1 : Je n utilise aucune forme de violence (physique ou verbale) et d intimidation. Règle 2 : Je respecte tous les adultes et les élèves de l école. Règle 3 : Je

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION (à nous retourner dûment remplie avant l entrée, pour accord)

DEMANDE D ADMISSION (à nous retourner dûment remplie avant l entrée, pour accord) DEMANDE D ADMISSION (à nous retourner dûment remplie avant l entrée, pour accord) NOM & prénom... Nom de Jeune fille... Date de naissance... Lieu de naissance... Domicile... Actuellement à... Depuis le...

Plus en détail

Plan de la rencontre. Accueil et mot de bienvenue. Présentation de l équipe de coordination. Présentation de notre équipe d animation

Plan de la rencontre. Accueil et mot de bienvenue. Présentation de l équipe de coordination. Présentation de notre équipe d animation Plan de la rencontre Accueil et mot de bienvenue Présentation de l équipe de coordination Présentation de notre équipe d animation Invitation à jouer avec les moniteurs Présentation du camp de jour Bosco

Plus en détail

Les outils de vie scolaire. Mélissa MARTINEZ

Les outils de vie scolaire. Mélissa MARTINEZ Mélissa MARTINEZ Samia SENOUCI TIC Master 2 CPE Ali HAMMOUDA 17 décembre 2013 PLAN Introduction 1. Les outils non informatisés : a) Les outils d information b) Les outils de communication 2. Les outils

Plus en détail

Souvenez-vous de vos droits :

Souvenez-vous de vos droits : La loi d Angleterre et du Pays de Galles vous donne les droits suivants, conformément à la Convention européenne des Droits de l Homme. Souvenez-vous de vos droits : 1. Informez la police que vous voulez

Plus en détail

Code de vie St-Norbert

Code de vie St-Norbert Code de vie St-Norbert 1. Tenue vestimentaire Je suis propre et je porte des vêtements et accessoires convenables, de bon goût et décents. Pour les journées chaudes, je porte un chandail à manches courtes

Plus en détail

Politique d encadrement de l école de l Accueil

Politique d encadrement de l école de l Accueil Politique d encadrement de l école de l Accueil Mesures de sécurité Ces mesures de sécurité énoncées s appliquent aux élèves, à leurs parents et aux membres du personnel. 1. Absences, retards et fugues

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Informations générales 1. Nous demandons la collaboration des parents afin que tout document nécessitant une signature soit retourné à l école dans les délais prévus. 2. Certaines situations incontrôlables

Plus en détail

Code de vie et application

Code de vie et application Code de vie et application Introduction Le code de vie de l école Notre-Dame-de-Fatima est un ensemble d énoncés qui visent des attitudes susceptibles de nous aider, jeunes et adultes, à vivre ensemble

Plus en détail

REGLEMENT DES RESTAURANTS SCOLAIRES : ECOLE D ALLAUCH TRES IMPORTANT : A LIRE EN INTEGRALITE

REGLEMENT DES RESTAURANTS SCOLAIRES : ECOLE D ALLAUCH TRES IMPORTANT : A LIRE EN INTEGRALITE REGLEMENT DES RESTAURANTS SCOLAIRES : ECOLE D ALLAUCH TRES IMPORTANT : A LIRE EN INTEGRALITE La cantine fonctionne dès le premier jour d école. L inscription ou la réinscription est obligatoire et se fait

Plus en détail

ANNÉE SCOLAIRE 2013 2014 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant :

ANNÉE SCOLAIRE 2013 2014 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant : ANNÉE SCOLAIRE 2013 2014 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant : Arrimage de notre plan de lutte pour contrer la violence et l intimidation à l école

Plus en détail

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves.

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Il n y aura plus de perte de points, vous serez informés des manquements de votre enfant par le biais de

Plus en détail

Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social

Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social Les échanges de bonnes pratiques dans le secteur social et médico-social trouvent aujourd hui un vecteur privilégié au

Plus en détail

1. 2.1 Comportement attendu : «Je grandis dans le RESPECT» 2.2 Résolution de conflits

1. 2.1 Comportement attendu : «Je grandis dans le RESPECT» 2.2 Résolution de conflits SECTION 1 - INTRODUCTION 1.1 Définition 1.2 Objectifs 1.3 Application SECTION 2 RÈGLES 1. 2.1 Comportement attendu : «Je grandis dans le RESPECT» 2.2 Résolution de conflits SECTION 3 RÈGLES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

Les 11 compétences clés du coach selon ICF

Les 11 compétences clés du coach selon ICF www.coachfederation.fr Les 11 compétences clés du coach selon ICF Selon le processus d'accréditation d'international Coach Federation. A. Établir les fondations : 1. Respecter les directives éthiques et

Plus en détail

INTRODUCTION. Document de Lucie Latour revu et corrigé par Jacynthe Audet et Lucie Verreault

INTRODUCTION. Document de Lucie Latour revu et corrigé par Jacynthe Audet et Lucie Verreault 1 INTRODUCTION Je m appelle Lucie Latour et je suis mère d un enfant qui a un trouble envahissant du développement (TED). Il y a quelques années de cela, apprendre que mon fils était «différent» a été

Plus en détail

Code d'éthique pour les utilisateurs du réseau informatique et du réseau Internet

Code d'éthique pour les utilisateurs du réseau informatique et du réseau Internet Code d'éthique pour les utilisateurs du réseau informatique et du réseau Internet Version préliminaire Juin 2000 Préambule Les technologies de l information font désormais partie du quotidien. Dans chacun

Plus en détail

Règlement des espaces multimédia et des accès WIFI Réseau intercommunal de lecture publique

Règlement des espaces multimédia et des accès WIFI Réseau intercommunal de lecture publique Les bibliothèques mettent à la disposition du public 3 postes informatiques et un accès WIFI à Vallet,1 poste à La Regrippière et 1 poste au Pallet. L accès aux espaces multimédia se fait sous le contrôle

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Service de la santé publique (SSP) No du poste selon décision d'organisation : communautaire (ISC)

CAHIER DES CHARGES. Service de la santé publique (SSP) No du poste selon décision d'organisation : communautaire (ISC) DEPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Service de l enseignement spécialisé et de l appui à la formation (SESAF) Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire

Plus en détail

DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : 2015-05-17 TARIF INTERNATIONAL RÈGLE AC : 0080

DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : 2015-05-17 TARIF INTERNATIONAL RÈGLE AC : 0080 DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : 2015-05-17 TARIF INTERNATIONAL RÈGLE AC : 0080 TITRE/APPLICATION 70 PERTURBATIONS D HORAIRE A) GÉNÉRALITÉS 1) HORAIRES NON GARANTIS LES HEURES ET LES TYPES D'APPAREILS INDIQUÉS

Plus en détail

THEME : L activité de l enseignant et les apprentissages des élèves. 1. L activité de l enseignant : attentes institutionnelles

THEME : L activité de l enseignant et les apprentissages des élèves. 1. L activité de l enseignant : attentes institutionnelles THEME : L activité de l enseignant et les apprentissages des élèves 1. L activité de l enseignant : attentes institutionnelles Références : - Référentiel des compétences professionnelles des métiers du

Plus en détail

Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés

Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Les difficultés relatives à la gestion de l organisation citées par les enseignants

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-BRIEUC ---------- CENTRE GERIATRIQUE DES CAPUCINS 17 Rue des Capucins 22027 SAINT-BRIEUC cedex1 Tel : 02 96 01 77 69_02 96 01 71 23 FAX :02 96 01 73 14 accueil-jour-geriatrique@ch-stbrieuc.fr

Plus en détail

Code d éthique du CHAU Hôtel-Dieu de Lévis

Code d éthique du CHAU Hôtel-Dieu de Lévis Code d éthique du CHAU Hôtel-Dieu de Lévis Adopté à la séance du Conseil d administration Septembre 2006 Tables des matières PRÉAMBULE 1 INTRODUCTION 2 Les définitions 3 Les valeurs fondamentales 3 Les

Plus en détail

le télétravail chez econocom

le télétravail chez econocom le télétravail chez econocom avril 2013 Définition et contexte La loi définit le télétravail comme un travail à distance qui s effectue pour un employeur à l aide de l informatique et des télécommunications,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE. THÈME : Dans la peau d un explorateur. Description du thème. Dans la peau d un explorateur

COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE. THÈME : Dans la peau d un explorateur. Description du thème. Dans la peau d un explorateur COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CONCOURS SCOLAIRE DES AMIS BÉNÉVOLES DE LA CITÉ DE L ÉNERGIE À L INTENTION DES ÉLÈVES DU PRIMAIRE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE L ÉNERGIE THÈME : Dans la peau

Plus en détail

Table des matières. 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? 2. Les étapes. 3. Documents utiles

Table des matières. 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? 2. Les étapes. 3. Documents utiles Des fausses élections dans ton école : L avenir nous appartient! 1 Table des matières 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? a. Si tu ne t'occupes pas de la politique, la politique

Plus en détail

ÉPREUVE INTÉGRÉE 2 E2 SOCIO-SANITAIRE

ÉPREUVE INTÉGRÉE 2 E2 SOCIO-SANITAIRE ISF - Agent d'éducation Qualification : Épreuve Intégrée 2 E2 p 1 ÉPREUVE INTÉGRÉE 2 E2 SOCIO-SANITAIRE DESCRIPTION DE L'E2 Concevoir et réaliser un travail socio-sanitaire auprès des bénéficiaires en

Plus en détail

L analyse rétrospective

L analyse rétrospective L analyse rétrospective En faire bon usage Par Claude Chevalier Agglomération de Longueuil Plan de présentation Qu'est-ce que c est? Pourquoi en faisons-nous? Quels sont les types d analyse et d animation?

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE TITRE: NATURE DU DOCUMENT: Règlement Procédure Page 1 de 7 x Politique Directive x C.A. C.E. C.G. Direction générale Résolution 06-318-5.05 Direction x Nouveau document Amende

Plus en détail

AGENCE D URBANISME ET DE DEVELOPPEMENT DE LA GUYANE REGLEMENT INTERIEUR

AGENCE D URBANISME ET DE DEVELOPPEMENT DE LA GUYANE REGLEMENT INTERIEUR AGENCE D URBANISME ET DE DEVELOPPEMENT DE LA GUYANE REGLEMENT INTERIEUR Adopté en assemblée générale extraordinaire du 20 janvier 2011 Présenté en réunion d agence et remis aux 9 salariés, en date du 7

Plus en détail

LE RÈGLEMENT DES ÉLÈVES À L ÉCOLE SACRÉ-CŒUR/SAINT-VIATEUR

LE RÈGLEMENT DES ÉLÈVES À L ÉCOLE SACRÉ-CŒUR/SAINT-VIATEUR LE RÈGLEMENT DES ÉLÈVES À L ÉCOLE SACRÉ-CŒUR/SAINT-VIATEUR Pour s assurer d un milieu d apprentissage sain et agréable, je dois respecter les règlements de l école et de la classe. Je dois aussi être respectueux

Plus en détail

Les entreprises d insertion : une autre voie pour les décrocheurs

Les entreprises d insertion : une autre voie pour les décrocheurs Atelier : MC-16 Les entreprises d insertion : une autre voie pour les décrocheurs AQISEP - 24 mars 2010 Animateurs : Michel Bernard, CREP, CSDM Pierre Campeau, CREP, CSDM Stéphanie Guérette, CEIQ Les entreprises

Plus en détail

Livret. médiateur élève

Livret. médiateur élève Livret du médiateur élève En début d année, suite à une session de sensibilisation à la médiation par les pairs animée par la médiatrice sociale de votre école/collège, vous vous êtes portés candidat pour

Plus en détail

SAVS : Projet d établissement SAVS

SAVS : Projet d établissement SAVS SAVS : Projet d établissement Les autorisations Autorisation du 14 septembre 2001 : Ce service s adresse aux seules personnes fréquentant le centre Ad appro ; il est destiné au soutien pour une vie à domicile

Plus en détail

L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises

L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises privées et les organisations publiques. Comment se portent

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA RIVIÈRE DU NORD MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE.

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA RIVIÈRE DU NORD MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA RIVIÈRE DU NORD MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE. RÈGLEMENT N O 1074-12-1 RELATIF AUX POLITIQUES, AUX CONDITIONS D UTILISATION ET AUX TARIFS PRESCRITS

Plus en détail

10, rue Préfontaine Saint-Basile-le-Grand. Code de conduite (permis de se conduire) ANNÉE SCOLAIRE 2010 2011. Nom de l'élève : Groupe repère :

10, rue Préfontaine Saint-Basile-le-Grand. Code de conduite (permis de se conduire) ANNÉE SCOLAIRE 2010 2011. Nom de l'élève : Groupe repère : 10, rue Préfontaine Saint-Basile-le-Grand ANNÉE SCOLAIRE 2010 2011 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant : Résolution des conflits Je me calme...

Plus en détail

Règles de vie de l école

Règles de vie de l école Règles de vie de l école Descriptions des conséquences positives et négatives de l école : Palme d or du bon comportement Coupon remis à l élève lorsqu il pose des gestes positifs et adopte une attitude

Plus en détail

Je grandis. Présentation des livres et pistes pédagogiques

Je grandis. Présentation des livres et pistes pédagogiques FICHE PÉDAGOGIQUE LE CORPS HUMAIN 2 Je grandis Dans une école qui accueille les enfants quelques mois après qu ils aient découvert la marche et les formidables explorations du monde qu elle permet, le

Plus en détail

PLANNING 2015-2016 #KID & SENS

PLANNING 2015-2016 #KID & SENS MATIN MIDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI 8h45-9h30 PILATES STRETCHING 9h45-11h15 9h45-10h30 9h45-10h30 9h45-10h30 CHANT BABY ENGLISH BABY RYTHME LUDO'SIGN PRE/POST-NATAL dès 18 mois dès 18 mois

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE OPTION «EN STRUCTURE»

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE OPTION «EN STRUCTURE» BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE OPTION «EN STRUCTURE» Guide d élaboration du plan de formation incluant les PFMP Document d aide à destination des équipes d établissement

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines IUT Nantes Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines GUIDE DU TUTEUR I.U.T. 3 rue du Maréchal Joffre B.P. 34103 44041 Nantes Cedex 1 Responsable pédagogique de la licence : Yvan BAREL Tél.

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS du Fonds de recherche du Québec Société et culture 1

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS du Fonds de recherche du Québec Société et culture 1 CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS du Fonds de recherche du Québec Société et culture 1 Adoption : 5 avril 2012 (résolution CA50-2012.04.05-R363) Loi sur le ministère du Conseil exécutif

Plus en détail

Séance 2 : découvrir l autisme avec le film «Mon Petit frère de la lune»de Frédéric Philibert

Séance 2 : découvrir l autisme avec le film «Mon Petit frère de la lune»de Frédéric Philibert Mise en route PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Découvrir l autisme Classe : CE-CM Niveau : cycles 2 & 3 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Descriptif du projet coopératif

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Favoriser la professionnalisation des intervenants à domicile auprès de personnes en HANDEO 38 EN QUELQUES MOTS Les missions principales du Pôle Ressources Local : o Centre

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIA AU COLLEGE OLYMPE DE GOUGES

CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIA AU COLLEGE OLYMPE DE GOUGES CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIA AU COLLEGE OLYMPE DE GOUGES (Cette charte, votée au conseil d administration du 3 décembre 2007, est partie complémentaire du

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale

Centre Communal d Action Sociale Centre Communal d Action Sociale REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du Centre de Loisirs des 11/15 ans «CLUB ADOS» INTRODUCTION : La commune de Sathonay-Camp a souhaité mettre en place un «club Ados» à destination

Plus en détail

Ensemble de politiques sur la gestion de l information

Ensemble de politiques sur la gestion de l information Ensemble de politiques sur la gestion de l information TABLE DES MATIÈRES 1. Avant-propos... 1 1.1. Application...1 1.2. Structure de l Ensemble de politiques... 1 1.3. Principes directeurs... 2 1.4. Exceptions...2

Plus en détail

Ordre de Service. Emploi temporairement vacant de coordonnateur du CEFA

Ordre de Service. Emploi temporairement vacant de coordonnateur du CEFA Ordre de Service Aux Chefs des établissements d enseignement secondaire de plein exercice et de promotion sociale Date 11 avril 2016 Priorité Moyenne Référence f1516mf-nv06-07_34-14 Instruction publique

Plus en détail