FI SPV - Module TOP 1 ACQUISITION DU SAVOIR. «Échelle à coulisse»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FI SPV - Module TOP 1 ACQUISITION DU SAVOIR. «Échelle à coulisse»"

Transcription

1 FI SPV - Module TOP 1 ACQUISITION DU SAVOIR «Échelle à coulisse» Objectif : Amener tous les apprenants au minimum de performances demandés. Savoir mettre en place une échelle à coulisse en binôme en toute sécurité. Informer l apprenant qu il existe une méthode de mise en place de l échelle seule dans le module INC. (réaction immédiate sauvetage) Recommandations: Préparation de la séquence indispensable Séquence théorique avec illustration et mise en pratique avec démonstration de la méthode. Supports/outils: Document Acquisition du savoir «Echelle à coulisse» Echelle à coulisse normalisée Dossier vidéo : Doc. Stagiaires et Animateurs Equipiers Prérequis évaluation Filtre certificative Equipier DIV Documents animateurs Vidéo Echelle à coulisse Minimum de performance demandé : Les règles de sécurité Echelle stable : pied d échelle correcte (méthode simple et rapide), longueur déployée Elle sert à atteindre le 1 er et 2 e étage Les risques afférents aux risques électriques, stabilité du terrain, condition climatique. (vent, neige, verglas, nuit, etc ) GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 1 sur 12

2 Evaluations des apprenants : Evaluation formative de l apprenant à la fin, objectif atteint si connaissance du minimum de performance demandé. Proposition du GMFOR: Procéder en phase découverte pratique en posant une échelle au sol à disposition des apprenants et demandé à l un ou l autre de la mettre en place selon ses connaissances. Référence: Schémas nationaux - TOP1 Le document de formation du GMFOR «Échelle à coulisses» Disponible sur le site : Equipiers Prérequis évaluation filtre certificative Equipier DIV Documents Apprenants TOP 1 «Échelle à coulisse» EPI : Pour faciliter la phase d apprentissage les manœuvres nécessitants en intervention les EPI complet, pourront se faire en tenue allégée à savoir : Tenue F1 manches baissées, Casque F1 et Gants d intervention. A la fin de l apprentissage l évaluation formative devra être faite en EPI complet et adéquat. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 2 sur 12

3 Descriptif du module : Définition : Les échelles à mains sont utilisées pour de multiples missions, on distingue deux types d échelles : les échelles à coulisse et les échelles à crochets. Elles répondent à la norme en vigueur. Utilisation des échelles à coulisse (deux plans) : elles servent à atteindre le 1 er et 2 e étage ainsi que des toitures de faible hauteur, pour le sauvetage, la mise en sécurité, la protection des biens et de l environnement, les établissements de tuyaux. «On estime à 3 mètres la hauteur d un étage» Sécurité individuelle et collective : EPI : Veste d intervention, port du ceinturon, du casque F1 et des gants. Emploi du LSPCC au-delà du 2 e étage en phase d apprentissage. Doivent être obligatoirement utilisées en appui. Pour des raisons de stabilité ne jamais avoir deux pieds sur le même échelon. Vérification visuelle de l échelle : elle est réalisée après chaque utilisation (intervention, manœuvre). Pictogrammes indiquant des caractéristiques particulières (non isolante etc.). Prendre garde aux fils électriques si non isolante. Travailler avec les cuisses lors des phases de soulèvement. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 3 sur 12

4 Nomenclature et description : Echelles à coulisse Longueur maximum Repliée Longueur Minimum déployée Largeur minimum entre montants Masse maximum (poids) Capacité minimum petit modèle 3.60m 5.25m 0.30m 25kg 2 personnes grand modèle 5m 8.10m 0.30m 45kg 2 personnes 3 plans 6.10m 14.50m 0.30m 100kg 2 personnes Guides Parachutes (basculeur monobloc) Poulie Cordelette (trait) Montants Ligature Echelons Sabots GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 4 sur 12

5 Mise en œuvre : La mise en œuvre est réalisée par un binôme, plus exceptionnellement par un homme seul sur ordre du chef d agrès. Le calcul du pied d échelle : Pour qu une échelle soit le plus stable possible, elle doit être positionnée selon un certain angle. Cet angle doit respecter une certaine ouverture (entre 65 et 75 ) «c est le pied d échelle». Le pied d échelle : distance au sol entre les sabots et le point d appui de l échelle sur la paroi (a). On le calcule selon cette formule : 1/5 de la longueur déployée : des sabots au point d appui (b) m Méthode simple et rapide pour s assurer d avoir le bon angle : Tenir les montants de l échelle bras tendus à hauteur d épaules et pointes de pied contre les sabots. Longueur totale déployée : L échelle est déployée au minimum deux échelons audessus du point d appui (paroi) Lorsque l échelle est en appui sur un rebord de toit, elle doit dépasser de 1 mètre pour permettre de monter en toute sécurité. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 5 sur 12

6 Amarrage : Lorsque l intervention non urgente nécessite l emploi de l échelle à coulisse (opérations diverses) l amarrage sera réalisé par le chef avant la montée de l équipier si la structure le permet. Dans le cadre de l utilisation de l échelle à coulisse pour une intervention urgente elle doit pouvoir être déplacé rapidement : pas d amarrage en situation d urgence. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 6 sur 12

7 Fiche technique : Échelle à coulisse Comment mettre en œuvre une échelle à coulisse : Echelle au sol : parachutes vers le haut (plan étroit au sol) Epauler : 1) Le chef et l équipier s agenouillent en tournant le dos aux sabots et se saisissent des montants (équipier au niveau du 3 e échelon environ et chef au niveau des parachutes). 2) «Prêt? Epaulez!» Le binôme se relève en faisant demi-tour (face aux sabots) et dans un mouvement continu de rotation GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 7 sur 12

8 et plaque l échelle (plan étroit) contre leur casque Porter : 3) Echelle plaquée contre leur casque, le binôme se rend à l endroit indiqué par le chef d agrès, le bras extérieur servant de balancier. Présenter : 4) Le binôme se présente face à la paroi. 5) «Poser!» L échelle est mise au sol : manœuvre inverse qu à l épaulé. Le binôme est de dos à la paroi (face aux sabots). Pour des raisons d efficacité (vitesse, contraintes physiques) il est important que ces mouvements (porter et poser) soient réalisés en un mouvement continu. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 8 sur 12

9 Dresser : 6) Le chef d équipe se saisit du haut de l échelle par les montants et la fait pivoter en effectuant un demi-tour. 7) L équipier appose ses pieds sur les sabots (pour faire pivot) le chef d équipe dresse l échelle en faisant des petits rebonds successifs. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 9 sur 12

10 Déployer : 8) L équipier maintien les montants (les doigts ne doivent pas dépasser) le chef appose sa jambe contre les échelons (stabilité) libère la cordelette qu il place sur son épaule. 9) Il libère les parachutes en tirant sur la cordelette et déploie l échelle. 10) Arrivé à la hauteur voulue, le chef déborde la cordelette sur le coté pour rengager les parachutes. 11) Parachutes bloqués le binôme plaque l échelle contre la paroi. 12) Le chef empoigne les échelons à hauteur de ceinture paume vers le haut et à hauteur de poitrine paume vers le bas et écarte le bas du mur (donne du pied à l échelle) GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 10 sur 12

11 13) Le chef vérifie le pied d échelle et la longueur déployée (minimum 2 échelons au-dessus du point d appui ) 14) Le chef réalise une ligature avec la cordelette libre. Monter 15) Le chef monte sans saccades dans un mouvement dissymétrique en élevant en même temps le bras droit et le pied gauche puis le bras gauche et le pied droit (naturellement) 16) L équipier assure la montée du chef en maintenant l échelle par les montants. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 11 sur 12

12 Reployer : Faire les opérations en sens inverse pour reployer l échelle et faire la ligature. Dossier vidéo : Doc. Stagiaires et Animateurs Equipiers Prérequis évaluation Filtre certificative Equipier DIV Documents animateurs Vidéo GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 6) Page 12 sur 12

L ÉCHELLE à COULISSES TOP 1. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 3) Page 1 sur 10

L ÉCHELLE à COULISSES TOP 1. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 3) Page 1 sur 10 L ÉCHELLE à COULISSES TOP 1 GmFOR GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 3) Page 1 sur 10 Définition : Deux types d échelle : Les échelles à main Les échelles aériennes Les échelles à main : Les échelles

Plus en détail

TOP 1 ARI ET INVESTIGATION. ARI et investigation

TOP 1 ARI ET INVESTIGATION. ARI et investigation ARI ET INVESTIGATION Le binôme. 2 Sommaire Rôle du binôme (grand volume). Rôle de l équipier. Rôle du chef d équipe. La progression du binôme. 3 Rôle du binôme (grand volume) RAPPEL : 1 binôme = 1 mission

Plus en détail

TOP 1 LES ECHELLES A MAINS. Echelle à mains

TOP 1 LES ECHELLES A MAINS. Echelle à mains LES ECHELLES A MAINS Définition Les échelles à main sont utilisées par les sapeurspompiers lors de leurs multiples missions. Mais le but d'une échelle est le sauvetage et la mise en protection des personnes

Plus en détail

S établir en avant en tournant en arrière à l appui

S établir en avant en tournant en arrière à l appui S établir en avant en tournant en arrière à l appui Le gymnaste part de la station, face à la barre. L entraîneur en profite pour poser directement sa première main sur l épaule du gymnaste (1). Une fois

Plus en détail

Bien utiliser son échelle : généralités

Bien utiliser son échelle : généralités Bien utiliser son échelle : généralités Les échelles et escabeaux sont des moyens d'accès en hauteur. Les échafaudages sont des moyens de travailler en hauteur. La norme EN 131 n'étant pas doublée d'une

Plus en détail

ACQUISITION DU SAVOIR

ACQUISITION DU SAVOIR [Texte] FI SPV - Module INC 1 ACQUISITION DU SAVOIR «Les besoins et ressources en eau» Objectif : Amener tous les apprenants au minimum de performances demandées. Connaître le minimum réglementaire de

Plus en détail

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles ABDOMINAUX (Entretien) 1- Départ: Allongé sur le dos, jambes fléchies, bras le long du corps. Exercice: Ramener les genoux sur la poitrine en soufflant et en rentrant le ventre. Revenez à la position initiale

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

Mât Chinois. Table des matières. Partie 1 - Informations techniques. Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale

Mât Chinois. Table des matières. Partie 1 - Informations techniques. Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale Partie 1 - Informations techniques Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale 2. Préparation physique spécifique Partie 3 - Techniques de base sur le mât chinois 1/ Montées 1 Montée

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : SECTEUR : CONFECTION SPECIALITE : COUPE ET COUTURE

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : SECTEUR : CONFECTION SPECIALITE : COUPE ET COUTURE OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : MAITRISE

Plus en détail

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET» 3 sept 2009 PROGRAMME DEVELOPPEMENT La validation de l épreuve «Propulsion» implique la validation de deux parties d épreuve : propulsion «ballet» et propulsion «technique». La nageuse ayant validé une

Plus en détail

EPAULES Muscles sollicités : partie médiane du deltoïde, Transversaire épineux

EPAULES Muscles sollicités : partie médiane du deltoïde, Transversaire épineux Muscles sollicités : partie médiane du deltoïde, Partie médiane du Deltoïde (disposition de chaque coté des épineuses en formant un chevron à l arrière de la colonne). Assis(e) sur un banc (vous pouvez

Plus en détail

Fiche Support de Cours

Fiche Support de Cours TOP Fiche Support de Cours Code E.2 THEME SOURCE LSPCC - SAUVETAGE PAR L EXTERIEUR PREVENTIS GNR OPERATION DE SAUVETAGE PAR L EXTERIEUR Chef d agrès : Désigne le personnel Indique le lieu de sauvetage

Plus en détail

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1 Disziplinenspezifische Inhalte contenus par discipline Wurf 11-1 Lancer du poids Philosophie d entraînement du lancer du poids Respecter la diversité de la technique! Choisir la technique adaptée aux rapports

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXTENSION DES BRAS o En appui ventral, mains au sol sous les épaules, doigts pointés vers l avant, dos droit et tête alignée avec la colonne

Plus en détail

Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol

Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol ABDOMINAUX Grands droits Exercice 1 (Relevé de buste Crunch) Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol Les pieds en appui sur le sol (non bloqués), les mains sur les oreilles ou croisés

Plus en détail

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 2 Techniques de bases au cadre aérien 1/ Position des artistes 1 Porteur 2 Voltigeur

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation»

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» SOL La situation de référence de cet agrès correspond à la situation d évaluation «évolution» niveau 2 Cycle 2 Situations d apprentissage Il ne s agit bien sûr que de

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

TOUJOURS A VOTRE ECOUTE

TOUJOURS A VOTRE ECOUTE le nouveau Extra TOUJOURS A VOTRE ECOUTE Une Solution pour tous vos escaliers droits Le HomeGlide et le Nouveau HomeGlide Extra répondent à tous vos besoins et budgets en tant que monte-escaliers droits

Plus en détail

ACQUISITION DU SAVOIR

ACQUISITION DU SAVOIR FI SPV - Module INC TC ACQUISITION DU SAVOIR «Extincteurs» Objectif : Amener tous les apprenants au minimum de performances demandées. Savoir choisir un extincteur en fonction du type de feu connaître

Plus en détail

Entreprendre un programme d entraînement musculaire

Entreprendre un programme d entraînement musculaire MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Entreprendre un programme d entraînement musculaire Aperçu de la trousse Pour améliorer la force musculaire, il faut

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes.

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. PANEL D EXERCICES > de l activité Escalade Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. L intérêt de l escalade dans

Plus en détail

Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations

Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations COU Vous penchez la tête vers l avant pour regarder: L écran est trop bas Les imprimés à plat sur le bureau Le clavier

Plus en détail

FICHE FORMATION BREVET FEDERAL ANIMATEUR 1 CANNE DE COMBAT

FICHE FORMATION BREVET FEDERAL ANIMATEUR 1 CANNE DE COMBAT FICHE FORMATION BREVET FEDERAL ANIMATEUR 1 CANNE DE COMBAT ELEMENTS TECHNIQUES 1. Le salut Le salut traditionnel, gage de respect et de courtoisie vis à vis de son partenaire, ou du public! «En place pour

Plus en détail

Produit par : Dominic Fournier. Cours Initiation

Produit par : Dominic Fournier. Cours Initiation Cours Initiation Grigri L'assureur/descendeur autofreinant GRIGRI de PETZL, a révolutionné les techniques de descente et d'assurance en falaise. Il permet d'assurer et de faire descendre un grimpeur. En

Plus en détail

Cours de tir. 6.Position couchée

Cours de tir. 6.Position couchée Cours de tir 6.Position couchée Musculature de la position couchée du dos de la nuque, du cou, de l épaule de l omoplate et du tronc du bras de l avant-bras Vue d en haut De la nuque et du cou De l épaule

Plus en détail

NOTION DE BIOMECANIQUE

NOTION DE BIOMECANIQUE NOTION DE BIOMECANIQUE Jambe Attraction Terrestre g d1 = 0.04m d2 = 0.4m R= 100N A F d1 d2 10kg g = 9.81 N (10) R = g x m (masse) R = 10 x 10 R = 100 N (Newton) R M = Moment M = F x d Pour qu ils soient

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ TRAVAIL EN HAUTEUR ÉCHELLES ET ESCABEAUX ENTREPRISES ARTISANALES DU BÂTIMENT. Chef d entreprise artisanale

MÉMO SÉCURITÉ TRAVAIL EN HAUTEUR ÉCHELLES ET ESCABEAUX ENTREPRISES ARTISANALES DU BÂTIMENT. Chef d entreprise artisanale MÉMO SÉCURITÉ Chef d entreprise artisanale ENTREPRISES ARTISANALES DU BÂTIMENT TRAVAIL EN HAUTEUR ÉCHELLES ET ESCABEAUX LES ÉCHELLES ET LES ESCABEAUX NE SONT PAS DES POSTES DE TRAVAIL. La facilité apparente

Plus en détail

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES OU ROM (Range Of Motion Exercices) TRADUCTION DU DOCUMENT PUBLIE PAR ALS Worldwide La plage de mouvement (ROM) des exercices est faite pour préserver la flexibilité

Plus en détail

LES ASCENSEURS DIV 1. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 5

LES ASCENSEURS DIV 1. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 5 LES ASCENSEURS DIV 1 GmFOR GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 5 BUT : LES ASCENSEURS A l issue de la séquence vous pourrez définir les types d ascenseurs ainsi que la conduite à tenir

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite.

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite. exercices préparatoires au travail des éboueurs Avertissement Afin de bénéficier en tout temps des bienfaits de ce programme d exercices, assurez-vous de respecter vos capacités physiques. N hésitez pas

Plus en détail

Le travail en hauteur

Le travail en hauteur peut engendrer des risques - c est d ailleurs l un des premiers cas d accident de travail. Vous trouverez dans ce document des mesures de sécurité générales ainsi que des indications concrètes liées à

Plus en détail

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING LES JONGLAGES Jambe TE (Pied de frappe) Pointe tendue présenter le coup du pied comme surface de contact Cheville ferme pied bloqué Frapper le ballon en

Plus en détail

Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en largeur. Ce mouvement est appelé : écarté latéral.

Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en largeur. Ce mouvement est appelé : écarté latéral. Musculation : Pectoraux Muscles sollicités : Grand et petit pectoral, deltoïde Ce que vous devez faire : Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en

Plus en détail

Lot de Sauvetage et de Protection Contre les Chutes (LSPCC) TOP 1. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 4) Page 1 sur 27

Lot de Sauvetage et de Protection Contre les Chutes (LSPCC) TOP 1. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 4) Page 1 sur 27 Lot de Sauvetage et de Protection Contre les Chutes (LSPCC) TOP 1 GmFOR GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 4) Page 1 sur 27 TOP 1 : techniques opérationnelles «équipier» Fascicule LSPCC Apprenant

Plus en détail

Jouer avec les mains

Jouer avec les mains Benoît Gaud 2006/07 Ecole des Ranches, de Zürich et d Aïre leçons 5, 6 et 7 Jouer avec les mains Défendre le sol, vers une approche du mini volley Objectifs visés 1P-2P 3P-4P 5P-6P Jouer sans laisser tomber

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Classes de CE1 Cycle 2 / 1 classe / 1 intervenant Doc. C.BARBOSA, CPC EPS et E.PUMO, éducatrice sportive 1 / 22 ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Objectifs généraux : Le but est

Plus en détail

ATELIER BLEU ABDOMINAUX-LOMBAIRES

ATELIER BLEU ABDOMINAUX-LOMBAIRES ABDOMINAUX-LOMBAIRES Grands droits, Obliques, muscles Sacro-Lombaires Exercice 1 (gainage ventral, latéral et dorsal) Restez immobile en appui sur les avant-bras et les pieds (gainage ventral et latéral),

Plus en détail

Construire une stratégie pour l enseignement du système gonflable de sécurité dans le cursus de formation du plongeur

Construire une stratégie pour l enseignement du système gonflable de sécurité dans le cursus de formation du plongeur Construire une stratégie pour l enseignement du système gonflable de sécurité dans le cursus de formation du plongeur I Introduction 1-Généralités Le SGS permet : -la mise en sécurité du plongeur en surface

Plus en détail

EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS

EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS . EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS Respiration : en effectuant ces exercices respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement Muscles du dos (lombaires) Allongé(e)

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Référence à l Annexe III de l arrêté du 24 février 2003 modifié, portant création de la spécialité

Plus en détail

COMPÉTITION De KATA Critères d évaluation

COMPÉTITION De KATA Critères d évaluation COMPÉTITION De KATA Critères d évaluation COMMISSION KATA FIJ JANVIER 2015 ÉLÉMENTS GÉNÉRAUX L évaluation de chacune des techniques des kata doit prendre en considération le principe et l opportunité d

Plus en détail

LE RUNNING BACK Positions Les pieds Les genoux Le poids Le dos Les épaules La tête La paumes des mains

LE RUNNING BACK Positions Les pieds Les genoux Le poids Le dos Les épaules La tête La paumes des mains LE RUNNING BACK Positions Il se positionne derrière ou à côté du QB. Il peut prendre la balle donnée directement (Handoff) par le QB et courir avec celle-ci. Il peut aussi recevoir des passes. Le stance

Plus en détail

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Jeux et situations imaginées par les initiateurs SAE de la promotion «16 au 19 avril 2005» au CD Rhône ffme. Page 1 sur 19 RELAIS BLOC DISPOSITIF:

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

FORMATION DES ENTRAINEURS

FORMATION DES ENTRAINEURS FORMATION DES ENTRAINEURS Animateur Moniteur Sportif Initiateur Option Adultes - Module B1 Technique individuelle Table des matières Introduction La passe Le dribble Les changements de direction Les arrêts

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL. Guide de bonnes pratiques

LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL. Guide de bonnes pratiques LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL Guide de bonnes pratiques Du fait de leur métier et des conditions de circulation rendues difficiles, de plus en plus de personnes passent de nombreuses heures

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la force INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Une unité d apprentissage en sauvetage

Une unité d apprentissage en sauvetage Une unité d apprentissage en sauvetage Essence de l activité : c est une activité aquatique où il s agit d aller chercher et amener hors de l eau une personne en danger ou un objet la symbolisant, sans

Plus en détail

Athlétisme. Module de 6 séances au cycle 3

Athlétisme. Module de 6 séances au cycle 3 Athlétisme Module de 6 séances au cycle 3 Objectif du module d apprentissage : Courir vite SEANCE n 1 Situation 1 20 minutes Effectuer plusieurs courses de vitesse en utilisant des formes de déplacements

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

L élastique de renforcement Thera-Band

L élastique de renforcement Thera-Band Attention Dänk a Glänk les Die articulations richtige Prävention. L élastique de renforcement Thera-Band Vos loisirs en sécurité Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Sécurité durant

Plus en détail

Le Roller à l Ecole 2004 CPC LYON : M. BERGER, JL MAMMET, A. SERRES EDUCATEURS VILLE DE LYON : A. MOHR, S. RUILLIER

Le Roller à l Ecole 2004 CPC LYON : M. BERGER, JL MAMMET, A. SERRES EDUCATEURS VILLE DE LYON : A. MOHR, S. RUILLIER Le Roller à l Ecole 2004 CPC LYON : M. BERGER, JL MAMMET, A. SERRES EDUCATEURS VILLE DE LYON : A. MOHR, S. RUILLIER DEROULEMENT DU MODULE D'APPRENTISSAGE Compétence spécifique: REALISER UNE PERFORMANCE

Plus en détail

Ceinture blanche vers ceinture Jaune

Ceinture blanche vers ceinture Jaune Ceinture blanche vers ceinture Jaune Pré-requis pour le passage de grade ceinture jaune : Expérience de Judo : deux (2) à trois (3) mois Avant et arrière à gauche et à droite. Chutes Il faut également

Plus en détail

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MI-IV-202B REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier* Monter un escalier Points de repère pour monter un escalier seul(e) ou sous supervision* Supervision

Plus en détail

GIRATOIRE DES JAMBES... 11-12 - 13-15 - 11-12 - 13-15 - 18 MOUVEMENT GIRATOIRE DES JAMBES STATIONNAIRE - DURÉE 10 SECONDES

GIRATOIRE DES JAMBES... 11-12 - 13-15 - 11-12 - 13-15 - 18 MOUVEMENT GIRATOIRE DES JAMBES STATIONNAIRE - DURÉE 10 SECONDES Tests provinciaux TABLE DES MATIÈRES TEST DE GAINAGE (PLANCHE ABDOMINALE)... 1 TEST DES CÔNES (EXTENSION DE LA HANCHE)... 2 TEST DU GRAND ÉCART... 3 TEST DU COBRA... 4 TEST DU POINTÉ... 5 NATATION... 7

Plus en détail

- CYCLE 3 - Savoirs à acquérir :

- CYCLE 3 - Savoirs à acquérir : UNITÉ D'APPRENTISSAGE LANCERS ATHLÉTIQUES - CYCLE 3 - OBJECTIFS Compétences des programmes : Réaliser une performance mesurée (en distance et en temps) dans des activités athlétiques : courir vite, courir

Plus en détail

Praticien en massage assis

Praticien en massage assis Praticien en massage assis UN MÉTIER, PLUS QUE JAMAIS! 6 JOURS Cette formation certifiante est ouverte à tous, sans pré-requis. Elle apporte le savoir-faire et les outils nécessaires au développement d

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

La plus grande des immoralités est de faire un métier qu on ne sait pas. Napoléon

La plus grande des immoralités est de faire un métier qu on ne sait pas. Napoléon La plus grande des immoralités est de faire un métier qu on ne sait pas. Napoléon Réalisé par le commandant Franck-Emmanuel Dubois, ingénieur pédagogique de l Ecole d Application de la Sécurité Civile

Plus en détail

Principe de la variation de portée d une grue portuaire

Principe de la variation de portée d une grue portuaire 30t La variation de l angle -α- formé par la flèche et l horizontale engendre la variation de portée du crochet de levage. L angle -α- varie de 20 à 80 soit environ 60. La flèche de 30tonnes est mue au

Plus en détail

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier à consulter* Monter un escalier Supervision À consulter : Points de repère pour monter un escalier

Plus en détail

CHARIOTS ELEVATEURS A MAT RETRACTABLE

CHARIOTS ELEVATEURS A MAT RETRACTABLE Référence : 2.2.4.7. Durée : 3 jours Objectifs : Public : 6 personnes Pré-requis : Etre âgé de 18 ans Etre reconnu apte médicalement Moyens pédagogiques : Salle de cours Vidéoprojecteur Animation : Formateur

Plus en détail

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER!

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! les sauts 1 ÉCHAUFFEMENT! N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! Étirer vers le ciel Tenir pendant 5 secondes Flexions du corps Étirer de chaque côté, sans à-coups, maintenir la flexion pendant 5 secondes développez

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

Jeux: développer les forces de manière ludique L entraînement de la force peut être un grand plaisir avec quelques bonnes idées rigolotes!

Jeux: développer les forces de manière ludique L entraînement de la force peut être un grand plaisir avec quelques bonnes idées rigolotes! Cours séminaire des dirigeants FSG Aigle-Alliance Jeux: développer les forces en place de manière ludique Durée: 60 min. Préparé par: Pierre-Yves Brélaz Jeux: développer les forces de manière ludique L

Plus en détail

COD 2 - Conduite Hors Chemin

COD 2 - Conduite Hors Chemin COD 2 - Conduite Hors Chemin Document réaliser par Fichiers-Pompiers.info Règles de sécurits l engagement du CCF ) curité ( avant En cabine : Fermeture des ventilations Vitres fermées Rétroviseurs rabattus

Plus en détail

Volcane II Récupérateur de Chaleur Notice d Installation d Utilisation de Maintenance

Volcane II Récupérateur de Chaleur Notice d Installation d Utilisation de Maintenance NT 1166 C 1 /16 20/11/2008 MANUEL D INSTALLATION NORMES DE SECURITE ET MARQUAGE CE Nos techniciens sont régulièrement engagés dans la recherche et le développement de produits de plus en plus efficace

Plus en détail

Schéma National de Formation des Jeunes Sapeurs-Pompiers

Schéma National de Formation des Jeunes Sapeurs-Pompiers Schéma National de Formation des Jeunes Sapeurs-Pompiers Complément de formation au FOR 1 pour l obtention de l U.V Animateur de sections de jeunes sapeurs-pompiers Direction de la défense et de la sécurité

Plus en détail

Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes

Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes Les chauffeurs de camions, de bus, de cars, d engins de chantier et de véhicules utilitaires passent de nombreuses heures au volant.

Plus en détail

Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1!

Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1! Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1! Redressement assis avec le ballon d entraînement Renforce les abdominaux, les obliques et le bas du dos. S étendre sur le dos avec le ballon

Plus en détail

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2 Ressources en ATHLETISME OUVRAGES - Athlétisme des 3/12 ans- Anne-Marie et Olivier Havage -1993 - Edition Revue EPS - Le guide de l enseignant -

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

3900 DD et AUT Série. Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM

3900 DD et AUT Série. Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM 3900 DD et AUT Série Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM 1 Sommaire 1. Avant utilisation...3 2. Précautions d emploi...3 3. Caractéristiques techniques...3 4. Installation...4

Plus en détail

Exercices pour la rééducation de votre épaule après évidement cervical

Exercices pour la rééducation de votre épaule après évidement cervical Exercices pour la rééducation de votre épaule après évidement cervical Exercices pour la rééducation de votre épaule après évidement cervical Suite à l opération dont vous venez de bénéficier, il est possible

Plus en détail

Panel d exercices Base de loisirs de l Etang de la forêt

Panel d exercices Base de loisirs de l Etang de la forêt PANEL D EXERCICES > de l activité V.T.T. Le cycle VTT a pour objectif de : Sensibiliser les enfants aux consignes de sécurités. Celles-ci porteront sur la nécessité d utiliser un vélo en état de fonctionnement.

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE PLATEAU RENOVATION Code 312795501

NOTICE TECHNIQUE PLATEAU RENOVATION Code 312795501 NOTICE TECHNIQUE PLATEAU RENOVATION Code 312795501 Le plateau rénovation est un accessoire qui s utilise sur des monte-matériaux installés en oblique et permet de transporter des matériels et matériaux

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

1 Biceps (et avant-bras)

1 Biceps (et avant-bras) Page : 1 1 Biceps (et avant-bras) gamme limitée de mouvements Debout avec le poids du corps sur le pied droit. Saisir la poignée cylindrique supérieure avec la main gauche, paume faisant face à l'extérieur,

Plus en détail

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt)

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) Effectuer la mise au sein Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) - Ceci vous permettra de l'amener au sein en pointant le mamelon vers son

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

my baby carrier FRANÇAIS MODE D EMPLOI AVERTISSEMENT! CONSERVEZ CETTE NOTICE POUR CONSULTATION ULTERIEURE > AVERTISSEMENT!

my baby carrier FRANÇAIS MODE D EMPLOI AVERTISSEMENT! CONSERVEZ CETTE NOTICE POUR CONSULTATION ULTERIEURE > AVERTISSEMENT! my baby carrier MODE D EMPLOI FRANÇAIS Soutien-tête intégré AVERTISSEMENT! CONSERVEZ CETTE NOTICE POUR CONSULTATION ULTERIEURE > AVERTISSEMENT! Rallonge dorsale intégrée... AVERTISSEMENT : L équilibre

Plus en détail

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles - Sous-Direction des Services de Secours et des Sapeurs-Pompiers - DDSC 9 - JANVIER 99 Date de mise à

Plus en détail

marches NOTICE TECHNIQUE DE MONTAGE Escalier de Rayonnage Mobile ERM marches marches 9-10 - 11 marches 12-13 - 14 marches

marches NOTICE TECHNIQUE DE MONTAGE Escalier de Rayonnage Mobile ERM marches marches 9-10 - 11 marches 12-13 - 14 marches NOTICE TECHNIQUE DE MONTGE Escalier de Rayonnage Mobile ERM marches 5-6 marches 7-8 marches 9-0 - marches - 3 - marches instructions d utilisation gamme ERM ERM 5 G Conforme au décret 00-9. Charge maximale

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT Asseoir sur le bord du lit Supervision S'asseoir sur le bord d'un lit o plat 1-111a o électrique 1-111b o électrique en se tournant sur le côté 1-111c Assistance partielle

Plus en détail