Conseil exécutif Deux cent-unième session

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseil exécutif Deux cent-unième session"

Transcription

1 Conseil exécutif Deux cent-unième session 201 EX/15.INF.3 PARIS, le 28 avril 2017 Anglais et français seulement Point 15 de l'ordre du jour PROJET DE PROGRAMME ET DE BUDGET POUR (39 C/5) NOTE EXPLICATIVE CONCERNANT LE CADRE BUDGÉTAIRE INTÉGRÉ ET LE DIALOGUE STRUCTURÉ SUR LE FINANCEMENT Résumé Conformément à la demande formulée par le Conseil exécutif à sa 9 e réunion intersessions, le présent document apporte un complément d informations sur le cadre budgétaire intégré sur lequel repose le budget du Projet de 39 C/5, ainsi que sur le dialogue structuré sur le financement.

2 201 EX/15.INF.3 I. Qu est-ce que le cadre budgétaire intégré et le dialogue structuré sur le financement? 1. Le Cadre budgétaire intégré vise à donner un aperçu global du niveau de ressources nécessaire au cours d un exercice biennal pour mettre en œuvre le programme et aboutir aux résultats escomptés approuvés par les États membres, en indiquant non seulement le budget ordinaire mais également toutes les autres sources de financement, que ces fonds aient déjà fait l objet d un engagement ou non. Par rapport au passé, où le budget de l UNESCO était présenté et examiné en accordant une attention presque exclusive au budget ordinaire, le cadre budgétaire intégré marque une nouvelle étape importante s agissant des modalités d examen du budget de l UNESCO. Le cadre budgétaire intégré permettra à l Organisation et aux États membres d examiner plus aisément la situation budgétaire globale de l Organisation, de repérer les déficits de financement et de déterminer l utilisation la plus stratégique possible des ressources disponibles. Il est assorti d objectifs de mobilisation de ressources, indiqués sous la forme d un «déficit de financement» dans le Programme et budget approuvé par les États membres. 2. Les dialogues structurés sur le financement sont des consultations collectives menées auprès des donateurs, qui viennent en complément des dialogues bilatéraux avec les donateurs et les partenaires et visent à renforcer la qualité et la pérennité des ressources du Programme et budget de l UNESCO (document C/5). 3. Le cadre budgétaire intégré et le dialogue structuré sur le financement vont de pair l un avec l autre. Le cadre budgétaire intégré est une condition préalable au dialogue structuré sur le financement car il permet aux États membres et aux donateurs d avoir une vue globale de l ensemble des ressources disponibles (non seulement au titre du budget ordinaire les contributions mises en recouvrement mais aussi des ressources extrabudgétaires) et de l ensemble des ressources nécessaires pour financer le programme de l UNESCO. II. Comment en est-on venu à instaurer ces mécanismes? 4. Le dialogue structuré sur le financement et le cadre budgétaire intégré répondent aux défis et aux opportunités rencontrés par le système des Nations Unies dans son ensemble. Au fil du temps, la plupart des organismes des Nations Unies ont connu : une croissance lente et une stagnation des ressources de base ou du budget ordinaire, ainsi qu une dépendance accrue à l égard des ressources extrabudgétaires ; un financement de plus en plus bilatéral et une dépendance croissante à l égard d un nombre restreint de donateurs ; une flexibilité moindre en matière de financement, une grande part des ressources extrabudgétaires ayant une affectation prédéfinie en faveur de certains domaines/thèmes précis. 5. Face à cette évolution, l Assemblée générale des Nations Unies a recommandé d organiser des «dialogues structurés» (Examen quadriennal complet 2012) afin de : atténuer le recul des contributions de base (budget ordinaire) ; réduire le déséquilibre entre les ressources de base et les autres types de ressources ; faire en sorte que les ressources soient plus prévisibles et qu elles soient affectées de manière moins restrictive. 6. À l UNESCO, ces tendances ont été accentuées par la profonde crise financière qui a éclaté en 2011, lorsque le niveau du budget ordinaire de l Organisation a chuté de 22 % à la suite du non versement, par certains États membres parmi les principaux contributeurs, de leurs contributions

3 201 EX/15.INF.3 page 2 mises en recouvrement. Le récent contexte financier de l UNESCO a imposé de recentrer et de rationaliser l allocation des crédits budgétaires ainsi que les efforts de l Organisation en matière de mobilisation de ressources. Puisqu il apparaît notamment que l Organisation ne pourra plus compter sur une hausse notable des contributions mises en recouvrement auprès des États membres (budget ordinaire), il est aujourd hui plus que jamais nécessaire de s appuyer sur une collecte de fonds efficace (au titre des contributions volontaires). 7. À cet égard, le Conseil exécutif de l UNESCO a décidé, à sa 197 e session (automne 2015), d organiser sur une base annuelle à compter de sa 199 e session, un dialogue structuré sur le financement avec les États membres et les partenaires concernés afin de contrôler et suivre la prévisibilité, la flexibilité, la transparence et l adéquation des ressources du Programme ordinaire et des ressources extrabudgétaires pour la mise en œuvre du Programme et budget (C/5), y compris des informations sur les ressources nécessaires. 8. Le Conseil exécutif a également prié la Directrice générale d étudier comment les principes et modalités du dialogue structuré sur le financement pourraient être adaptés au modèle opérationnel de l UNESCO, ainsi que de lui présenter, à sa 199 e session, une proposition concrète assortie d un calendrier (décision 197 EX/5.III.B, paragraphes 6 et 7). 9. Peu de temps après, la Conférence générale, à sa 38 e session, a également prié la Directrice générale de faire figurer le dialogue structuré annuel sur le financement dans la feuille de route relative à la préparation du 39 C/5, soulignant que les discussions sur les instruments financiers appropriés, notamment les comptes spéciaux, étaient une composante essentielle de ces dialogues (résolution 38 C/104, paragraphe 12). 10. Parallèlement, l UNESCO a analysé l expérience d autres organismes des Nations Unies en matière de cadre budgétaire intégré et/ou de dialogue structuré sur le financement, travaillant notamment en étroite collaboration avec l Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui avait déjà mis en place un cadre budgétaire intégré et une procédure de dialogue structuré sur le financement, afin d étudier comment elle avait instauré avec succès ces deux éléments. À l occasion de la 2 e réunion intersessions du Conseil exécutif, tenue en mars 2016, les directeurs en charge de la planification stratégique et de la mobilisation de ressources à l OMS ont été invités à présenter aux États membres de l UNESCO des informations et avis utiles tirés de leur expérience de l introduction d un cadre budgétaire intégré et de dialogues structurés sur le financement à l OMS. 11. En réponse à la demande du Conseil exécutif (décision 197 EX/5.III.B), le Secrétariat a exposé, dans le document 199 EX/5 Partie II (F), les fondements du dialogue structuré sur le financement, ainsi que les principaux facteurs d un dialogue fructueux. Ce document soulignait également que l une des conditions préalables essentielles à la tenue d un dialogue structuré sur le financement était la mise en place d un «cadre budgétaire intégré». 12. Par la suite, le document 200 EX/13 Partie III a permis d informer les membres du Conseil exécutif des progrès accomplis concernant l élaboration du cadre budgétaire intégré, ainsi que des plans futurs pour la tenue du dialogue structuré sur le financement. Ce document définissait également les différents types de ressources composant le cadre budgétaire intégré et proposait un modèle pour la présentation de ce dernier, indiquant les incidences éventuelles (sur les techniques budgétaires, etc.), ainsi que des principes directeurs pour l instauration du dialogue structuré sur le financement. 13. À cet égard, le Conseil exécutif, par sa décision 200 EX/13.III, a salué les efforts déployés par la Directrice générale en vue du passage à un cadre budgétaire intégré et a pris note des méthodes, des définitions des ressources et des modèles de présentation, ainsi que de la nécessité de revoir certaines techniques budgétaires, comme indiqué dans le document 200 EX/13 Partie III. Le Conseil exécutif a en outre prié la Directrice générale, lors de l établissement du 39 C/5 sur la base d un cadre budgétaire intégré, d employer les mêmes méthodes et définitions des ressources que celles mentionnées dans ledit document, en tenant compte des délibérations du Conseil exécutif

4 201 EX/15.INF.3 page 3 sur ces questions et en apportant toute modification qui pourrait permettre d améliorer l élaboration et la présentation du budget ainsi que d assurer le succès du dialogue structuré sur le financement. III. En quoi la présentation du cadre budgétaire intégré diffère-t-elle de celle du Programme et budget de l UNESCO jusqu à présent? Des informations plus globales 14. Les précédents documents C/5 (Programme et budget) fournissaient essentiellement des informations relatives au budget ordinaire. Ce dernier étant financé par les contributions mises en recouvrement auprès des États membres et approuvé par la Conférence générale, ces crédits faisaient l objet d une plus grande attention et d informations plus détaillées. 15. Certains éléments concernant les ressources extrabudgétaires étaient également indiqués, mais uniquement à titre d information. Il s agissait notamment : des contributions volontaires devant être mises en œuvre au cours de l exercice biennal et pour lesquelles des fonds avaient déjà été reçus ou avaient fait l objet d un engagement ferme ; des coûts des postes établis financés par le FITOCA et un certain nombre d autres fonds générateurs de recettes. 16. Les objectifs de mobilisation de ressources ne figuraient pas dans le Programme et budget soumis à l approbation des États membres. Ils faisaient l objet d une présentation distincte. 17. Le cadre budgétaire intégré vise à donner un aperçu plus global et complet qui met l accent sur le niveau de ressources dont l Organisation estime avoir besoin pour atteindre les résultats escomptés, en prenant en considération l ensemble des fonds disponibles plutôt que les seules contributions mises en recouvrement. À cet égard, le cadre budgétaire intégré peut être considéré comme reposant sur deux composantes principales : les «fonds disponibles» et le «déficit de financement» (c est-à-dire les domaines pour lesquels il est nécessaire de mobiliser des fonds). Les fonds disponibles incluent le budget ordinaire (contributions mises en recouvrement), les contributions volontaires déjà reçues ou ayant fait l objet d un engagement ferme, ainsi que le FITOCA et d autres fonds générateurs de recettes pertinents. Pour toutes les sources de financement, les données budgétaires présentées dans le 39 C/5 correspondent aux montants que l on prévoit d engager au cours de l exercice biennal Estimation du «déficit de financement» : efforts de mobilisation de ressources 18. Pour la première fois, les objectifs de mobilisation de ressources pour chaque résultat escompté sont inscrits dans le C/5 lui-même sous la forme d un «déficit de financement». Ce dernier se définit comme le montant des ressources financières nécessaires pour atteindre les objectifs de programme biennaux du C/5, en complément des ressources disponibles au titre des contributions mises en recouvrement et des fonds extrabudgétaires déjà reçus. 19. Pour estimer le déficit de financement, les éléments suivants ont été pris en considération : capacité d exécution ; possibilité de mobiliser des fonds (projets en attente) tendances observées par le passé (montants mobilisés, montants engagés, etc.). 20. Le déficit de financement correspond aux montants/domaines pour lesquels aucun financement n a encore été complètement trouvé et qui nécessitent par conséquent de mobiliser des fonds. Ces montants/domaines seront au centre des efforts de mobilisation de ressources, notamment dans le cadre des dialogues structurés sur le financement.

5 201 EX/15.INF.3 page D une part, il est certain qu il faudra accroître les efforts de mobilisation de ressources pour obtenir toujours plus de contributions volontaires, en particulier au regard du contexte récent qui ne laisse pas envisager d augmentation significative du budget ordinaire (contributions mises en recouvrement). À cet égard, les secteurs devront se montrer ambitieux en matière de mobilisation de fonds afin de combler le déficit de financement. D autre part, l aperçu global du budget présenté aux États membres, qui inclut le déficit de financement, doit rester réaliste. S agissant du 39 C/5, tout a été fait pour équilibrer au mieux ces facteurs contradictoires, mais seule l expérience devrait permettre de parvenir à un équilibre optimal. En tout état de cause, le déficit de financement estimé pour chaque secteur et chaque résultat escompté constitue une information importante dans la perspective des dialogues structurés sur le financement, dont l objectif est de lever des fonds et de les affecter aux domaines qui en ont le plus besoin. 22. Le budget intégré du scénario budgétaire du 39 C/5 qui prévoit un budget ordinaire de 518 M$ s établit comme suit : 23. Le déficit de financement indiqué ci-dessus, qui représente 29 % (339 M$) du budget global, peut apparaître comme un montant considérable, mais il résulte de l examen rigoureux mené par les secteurs en ce qui concerne leur capacité d exécution, les projets en attente, les tendances passées en matière de contributions volontaires reçues et engagées, etc. Si l on prend en compte les contributions volontaires ayant fait l objet d un engagement ferme (266,9 M$), le montant total des contributions volontaires indiqué dans le Projet de 39 C/5 soutient plutôt favorablement la comparaison par rapport aux tendances récemment observées.

6 201 EX/15.INF.3 page 5 IV. Quels sont les avantages du dialogue structuré sur le financement et du cadre budgétaire intégré? Une approche plus ciblée et structurée de la dotation du C/5 Une notion plus précise et réaliste des objectifs de mobilisation de ressources, pleinement intégrée dans le processus ascendant d élaboration du C/5 et fondée sur une évaluation rigoureuse des possibilités, capacités et tendances en matière de financement. Un engagement plus résolu de toute l Organisation pour atteindre les objectifs de mobilisation de ressources, ces derniers étant inscrits dans le C/5 sous la forme d un «déficit de financement» et approuvés par les États membres. Une approche plus globale et complète de la planification et de la mobilisation de ressources fondée sur ce que l UNESCO doit réaliser, et non sur ce qu elle peut réaliser avec les seules contributions mises en recouvrement. Un renforcement de la confiance des États membres et des donateurs grâce à une plus grande transparence de tous les flux de ressources du Programme et budget, ainsi qu une amélioration de la communication sur les résultats, l impact et la pertinence de l action menée par l Organisation, notamment grâce au Portail de transparence de l UNESCO. Un effort de mobilisation de ressources mieux coordonné et axé sur les domaines qui nécessitent un renforcement en la matière afin de combler le déficit de financement, plutôt qu une approche exclusivement attentiste de la collecte de fonds. Des consultations bilatérales plus stratégiques avec les donateurs et partenaires, complétées par des consultations collectives permettant un meilleur partage de l information, non seulement entre l UNESCO et les donateurs, mais également parmi ces derniers, ainsi qu un investissement des ressources plus porteur et stratégique. Une plus grande adéquation entre le budget ciblé et les flux de ressources effectifs du Programme et budget grâce à une évaluation réaliste du déficit de financement et une plus grande souplesse dans le déploiement des ressources. Un cadre de mobilisation de ressources privilégiant la diversification des donateurs et une meilleure prévisibilité des flux de ressources afin de réduire la vulnérabilité de l Organisation. Ce document est imprimé sur du papier recyclé.

STRATÉGIE GLOBALE POUR LE PROGRAMME MOST. Résumé

STRATÉGIE GLOBALE POUR LE PROGRAMME MOST. Résumé Conseil exécutif Cent quatre-vingt-dix-neuvième session 199 EX/7 PARIS, le 23 février 2016 Original anglais Point 7 de l'ordre du jour provisoire STRATÉGIE GLOBALE POUR LE PROGRAMME MOST Résumé Le présent

Plus en détail

Amendements au Règlement financier et aux Règles de Gestion financière

Amendements au Règlement financier et aux Règles de Gestion financière SOIXANTE-SIXIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A66/33 Point 21.6 de l ordre du jour provisoire 15 mai 2013 Amendements au Règlement financier et aux Règles de Gestion financière Rapport du Directeur général

Plus en détail

Résolution 56/11. La Commission des stupéfiants,

Résolution 56/11. La Commission des stupéfiants, Résolution 56/11 Améliorer la gouvernance et la situation financière de l Office des Nations Unies contre la drogue et le crime: recommandations du groupe de travail intergouvernemental permanent à composition

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA REVISION DU BUDGET DU PROGRAMME GLOBAL POUR L APPUI AUX PLANS D ACTION REDD+ NATIONAUX Rapport du Groupe de travail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA REVISION DU BUDGET DU PROGRAMME GLOBAL POUR L APPUI AUX PLANS D ACTION REDD+ NATIONAUX Rapport du Groupe de travail UNREDD/PB9/2012/II/5 FEUILLE DE ROUTE POUR LA REVISION DU BUDGET DU PROGRAMME GLOBAL POUR L APPUI AUX PLANS D ACTION REDD+ NATIONAUX Rapport du Groupe de travail NEUVIÈME RÉUNION DU CONSEIL D ORIENTATION

Plus en détail

Convention-cadre sur les changements climatiques

Convention-cadre sur les changements climatiques NATIONS UNIES Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. GÉNÉRALE FCCC/SB/2009/3/Summary 27 mai 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS ORGANE SUBSIDIAIRE DE CONSEIL SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE

Plus en détail

CREATION D UN FONDS FIDUCIAIRE POUR L INITIATIVE DE RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LA TRANSPARENCE. FEM/C.50/05 18 mai 2016

CREATION D UN FONDS FIDUCIAIRE POUR L INITIATIVE DE RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LA TRANSPARENCE. FEM/C.50/05 18 mai 2016 50e réunion du Conseil du FEM 7 9 juin 2016 Washington FEM/C.50/05 18 mai 2016 Point 7 de l ordre du jour CREATION D UN FONDS FIDUCIAIRE POUR L INITIATIVE DE RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LA TRANSPARENCE

Plus en détail

IDB.32/14 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

IDB.32/14 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr.: Générale 23 novembre 2006 Français Original: Anglais Conseil du développement industriel Trente-deuxième session Vienne, 29 novembre-1

Plus en détail

Diversité des expressions culturelles

Diversité des expressions culturelles Diversité des expressions culturelles 3 CP Distribution limitée CE/11/3.CP/209/9 Paris, le 15 avril 2011 Original: anglais CONFÉRENCE DES PARTIES À LA CONVENTION SUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA

Plus en détail

Activités futures de l Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme

Activités futures de l Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme Nations Unies A/58/417 Assemblée générale Distr. générale 7 octobre 2003 Français Original: anglais Cinquante-huitième session Point 110 de l ordre du jour Promotion de la femme Activités futures de l

Plus en détail

Résultats de la Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé

Résultats de la Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé Cent trentième session EB130.R11 Point 6.6 de l ordre du jour 21 janvier 2012 Résultats de la Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé Le Conseil exécutif, Ayant examiné le rapport

Plus en détail

Assemblée générale Conseil économique et social

Assemblée générale Conseil économique et social Nations Unies A/57/71 Assemblée générale Conseil économique et social Distr. générale 29 avril 2002 Français Original: anglais Assemblée générale Conseil économique et social Cinquante-septième session

Plus en détail

COORDINATION MONDIALE ET SOUTIEN À LA MISE EN ŒUVRE DE L ODD 4 ÉDUCATION Résumé

COORDINATION MONDIALE ET SOUTIEN À LA MISE EN ŒUVRE DE L ODD 4 ÉDUCATION Résumé Conseil exécutif Deux-centième session 200 EX/7 PARIS, le 8 août 2016 Original anglais Point 7 de l'ordre du jour provisoire COORDINATION MONDIALE ET SOUTIEN À LA MISE EN ŒUVRE DE L ODD 4 ÉDUCATION 2030

Plus en détail

Conseil des droits de l homme. Prise en compte des droits fondamentaux des femmes dans tous les organismes du système des Nations Unies

Conseil des droits de l homme. Prise en compte des droits fondamentaux des femmes dans tous les organismes du système des Nations Unies Conseil des droits de l homme Résolution 6/30. Prise en compte des droits fondamentaux des femmes dans tous les organismes du système des Nations Unies Le Conseil des droits de l homme, Réaffirmant l égalité

Plus en détail

Cent soixante-deuxième session REGLEMENTS FINANCIERS PARTICULIERS PRESENTES CONFORMEMENT A L'ARTICLE 6.7 DU REGLEMENT FINANCIER DE L'UNESCO RESUME

Cent soixante-deuxième session REGLEMENTS FINANCIERS PARTICULIERS PRESENTES CONFORMEMENT A L'ARTICLE 6.7 DU REGLEMENT FINANCIER DE L'UNESCO RESUME ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent soixante-deuxième session 162 EX/35 PARIS, le 3 août 2001 Original anglais Point 7.10 de l'ordre du jour

Plus en détail

EXAMEN DES ACTIVITES DU SECRETARIAT INTERIMAIRE, Y COMPRIS LES FONDS EXTRABUDGETAIRES. Note du Secrétaire exécutif TABLE DES MATIERES

EXAMEN DES ACTIVITES DU SECRETARIAT INTERIMAIRE, Y COMPRIS LES FONDS EXTRABUDGETAIRES. Note du Secrétaire exécutif TABLE DES MATIERES NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. GENERALE A/AC.237/80 26 janvier 1995 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMITE INTERGOUVERNEMENTAL DE NEGOCIATION D UNE CONVENTION-CADRE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ICEF/2007/AB/L.12 Conseil économique et social Distr. limitée 9 juillet 2007 Français Original : anglais Pour information* Fonds des Nations Unies pour l enfance Conseil d administration

Plus en détail

ADOPTION DE NOUVELLES NORMES COMPTABLES

ADOPTION DE NOUVELLES NORMES COMPTABLES FONDS INTERNATIONAUX D INDEMNISATION POUR LES DOMMAGES DUS À LA POLLUTION PAR LES HYDROCARBURES ASSEMBLÉE 13ème session Point 12 de l ordre du jour FONDS COMPLÉMENTAIRE 4ème session Point 12 de l ordre

Plus en détail

FCCC/CP/2011/L.8/Add.1

FCCC/CP/2011/L.8/Add.1 Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques FCCC/CP/2011/L.8/Add.1 Distr. limitée 10 décembre 2011 Français Original: anglais Conférence des Parties Dix-septième session Durban, 28 novembre-9

Plus en détail

Fonds immobilier : rapport de situation

Fonds immobilier : rapport de situation ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CONSEIL EXECUTIF EB117/18 Cent dix-septième session 16 janvier 2006 Point 5.3 de l ordre du jour provisoire Fonds immobilier : rapport de situation Rapport du Directeur

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale le 2 décembre [sur la base du rapport de la Première Commission (A/69/440)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale le 2 décembre [sur la base du rapport de la Première Commission (A/69/440)] Nations Unies A/RES/69/51 Assemblée générale Distr. générale 11 décembre 2014 Soixante-neuvième session Point 96, dd, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale le 2 décembre 2014 [sur

Plus en détail

Financement de la catégorie 6 et mécanismes de recouvrement des coûts : pratiques actuelles et voie à suivre proposée

Financement de la catégorie 6 et mécanismes de recouvrement des coûts : pratiques actuelles et voie à suivre proposée SOIXANTE-DIXIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A70/INF./5 Point 11.2 de l ordre du jour provisoire 15 mai 2017 Financement de la catégorie 6 et mécanismes de recouvrement des coûts : pratiques actuelles

Plus en détail

SREP/SC.16/5 29 novembre Réunion du Sous-comité du SREP Washington Mercredi 6 décembre 2016 Point 5 de l'ordre du jour

SREP/SC.16/5 29 novembre Réunion du Sous-comité du SREP Washington Mercredi 6 décembre 2016 Point 5 de l'ordre du jour Réunion du Sous-comité du SREP Washington Mercredi 6 décembre 2016 Point 5 de l'ordre du jour SREP/SC.16/5 29 novembre 2016 PROPOSITION POUR UNE PARTICIPATION RENFORCÉE DU SECTEUR PRIVÉ AU TITRE DU SREP

Plus en détail

24/07/2017. Objet : Amendements au Projet de programme et de budget pour (39 C/5) Madame, Monsieur,

24/07/2017. Objet : Amendements au Projet de programme et de budget pour (39 C/5) Madame, Monsieur, 24/07/2017 Réf. : CL/4204 Objet : Amendements au Projet de programme et de budget pour 2018-2021 (39 C/5) Madame, Monsieur, En vue de la 39 e session de la Conférence générale de l UNESCO, qui se tiendra

Plus en détail

DECISION No 486 AMELIORATION DE LA GESTION BUDGETAIRE DE L ORGANISATION

DECISION No 486 AMELIORATION DE LA GESTION BUDGETAIRE DE L ORGANISATION Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe Conseil permanent Original : ANGLAIS 400ème séance plénière PC Journal No 400, point 2 b) de l ordre du jour DECISION No 486 AMELIORATION DE LA

Plus en détail

Planification, préparation du budget et contrôle financier

Planification, préparation du budget et contrôle financier page 47 PROGRAMME PRINCIPAL 04 Planification, préparation du budget et contrôle financier 04.1 Planification stratégique et élaboration des politiques 04.2 Contrôle budgétaire des programmes et contrôle

Plus en détail

Préparation du Projet de Programme et de budget pour (39 C/5)

Préparation du Projet de Programme et de budget pour (39 C/5) Préparation du Projet de Programme et de budget pour 2018 2021 (39 C/5) Réunion d intersession des membres du Conseil exécutif 3 Juin 2016 Bureau de la Planification stratégique Questionnaire Consultations

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2016/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 7 avril 2016 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

PROJETS DE DÉCISION RECOMMANDÉS PAR LA COMMISSION FINANCIÈRE ET ADMINISTRATIVE (FA)

PROJETS DE DÉCISION RECOMMANDÉS PAR LA COMMISSION FINANCIÈRE ET ADMINISTRATIVE (FA) Conseil exécutif Deux cent-unième session 201 EX/40 PARIS, le 5 mai 2017 Original anglais PROJETS DE DÉCISION RECOMMANDÉS PAR LA COMMISSION FINANCIÈRE ET ADMINISTRATIVE (FA) 201 EX/40 1. La Commission

Plus en détail

Suivi du rapport du groupe de travail consultatif d experts sur le financement et la coordination de la recherche-développement

Suivi du rapport du groupe de travail consultatif d experts sur le financement et la coordination de la recherche-développement SOIXANTE-SIXIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A66/23 Point 17.2 de l ordre du jour provisoire 11 mars 2013 Suivi du rapport du groupe de travail consultatif d experts sur le financement et la coordination

Plus en détail

Les documents du Conseil d administration sont disponibles sur le site Web du PAM (http://executiveboard.wfp.org).

Les documents du Conseil d administration sont disponibles sur le site Web du PAM (http://executiveboard.wfp.org). Session annuelle du Conseil d'administration Rome, 13 17 juin 2016 Distribution: générale Date: 20 mai 2016 Original: anglais Point 5 de l'ordre du jour WFP/EB.A/2016/5-D Questions de politique générale

Plus en détail

FCCC/ADP/2013/L.4/Add.1

FCCC/ADP/2013/L.4/Add.1 Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques FCCC/ADP/2013/L.4/Add.1 Distr. limitée 22 novembre 2013 Français Original: anglais Groupe de travail spécial de la plate-forme de Durban pour

Plus en détail

Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement.

Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement. Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement Note conceptuelle 1. Contexte Dans sa résolution 64/236 du 11 décembre

Plus en détail

PARIS, le 10 octobre 2007 Original anglais/français

PARIS, le 10 octobre 2007 Original anglais/français Conseil exécutif Cent soixante-dix-septième session 177 EX/77 PARIS, le 10 octobre 2007 Original anglais/français PROJETS DE DÉCISION RECOMMANDÉS PAR LA COMMISSION DU PROGRAMME ET DES RELATIONS EXTÉRIEURES

Plus en détail

CONSEIL RELATIONS EXTÉRIEURES, Bruxelles 23 mai Conclusions PESD

CONSEIL RELATIONS EXTÉRIEURES, Bruxelles 23 mai Conclusions PESD CONSEIL DE L'UNION EUROPÉNE FR CONSEIL RELATIONS EXTÉRIEURES, Bruxelles 23 mai 2005 Capacités militaires Catalogue des besoins Conclusions PESD 1. Dans le cadre de la mise en œuvre de l objectif global

Plus en détail

Atelier sur la préparation au financement climatique pour les pays d Afrique francophone

Atelier sur la préparation au financement climatique pour les pays d Afrique francophone Atelier sur la préparation au financement climatique pour les pays d Afrique francophone Financement de l adaptation climatique et résultats de l Accord de Paris 3 au 5 mai 2016, Casablanca, Maroc Mme

Plus en détail

ICC-ASP/9/28/Add.1/Rev.1 Assemblée des États Parties

ICC-ASP/9/28/Add.1/Rev.1 Assemblée des États Parties Cour pénale internationale ICC-ASP/9/28/Add.1/Rev.1 Assemblée des États Parties Distr. : générale 10 décembre 2010 FRANÇAIS Original : anglais Neuvième session New York, 6-10 décembre 2010 Résolution sur

Plus en détail

Directives de l OMD sur la reprise du commerce

Directives de l OMD sur la reprise du commerce Directives de l OMD sur la reprise du commerce 1. Introduction Le Cadre SAFE de l OMD et les efforts déployés pour renforcer la sécurité de la chaîne logistique visaient essentiellement à ce jour à prévenir

Plus en détail

Questions concernant la vérification extérieure des comptes

Questions concernant la vérification extérieure des comptes ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE COMMISSION DE VERIFICATION DES COMPTES DU CONSEIL EXECUTIF Troisième réunion Point 3.2 de l ordre du jour provisoire EBAC3/3 28 novembre 2000 Questions concernant la vérification

Plus en détail

Évaluation formative indépendante de l activité de l Organisation mondiale de la Santé

Évaluation formative indépendante de l activité de l Organisation mondiale de la Santé 22 juin 2011 Évaluation formative indépendante de l activité de l Organisation mondiale de la Santé NOTE DE SYNTHÈSE Introduction 1. Dans la résolution WHA64.2, l Assemblée mondiale de la Santé a prié

Plus en détail

SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ. Point de l ordre du jour 26 mai 2012

SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ. Point de l ordre du jour 26 mai 2012 SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ WHA65.20 Point 13.15 de l ordre du jour 26 mai 2012 Action et rôle de l OMS en tant que chef de file du groupe de responsabilité sectorielle Santé face

Plus en détail

FCCC/APA/2016/3. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies. Ordre du jour annoté. I. Ordre du jour

FCCC/APA/2016/3. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies. Ordre du jour annoté. I. Ordre du jour Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques FCCC/APA/2016/3 Distr. générale 1 er septembre 2016 Français Original : anglais Groupe de travail spécial de l Accord de Paris Deuxième partie

Plus en détail

ASSEMBLÉE 39 e SESSION

ASSEMBLÉE 39 e SESSION Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL A39-WP/348 31/8/16 Révision n o 1 16/9/16 ASSEMBLÉE 39 e SESSION COMITÉ EXÉCUTIF Point 23 : Politique de l OACI en matière de formation

Plus en détail

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT)

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Octobre 2011 Ministère de l Education National de l Enseignement Supérieur De la Formation des Cadres et

Plus en détail

Allocation stratégique des ressources

Allocation stratégique des ressources SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/9 Point 11.5 de l ordre du jour provisoire 19 mai 2014 Allocation stratégique des ressources Rapport du Comité du Programme, du Budget et de l Administration

Plus en détail

Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4948e séance, le 22 avril 2004

Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4948e séance, le 22 avril 2004 Nations Unies S/RES/1539 (2004) Conseil de sécurité Distr. générale 22 avril 2004 Résolution 1539 (2004) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4948e séance, le 22 avril 2004 Le Conseil de sécurité, Réaffirmant

Plus en détail

Banque de technologies pour les pays les moins avancés

Banque de technologies pour les pays les moins avancés Nations Unies A/71/363 Assemblée générale Distr. générale 29 août 2016 Français Original : anglais Soixante et onzième session Point 13 de l ordre du jour provisoire* Application et suivi intégrés et coordonnés

Plus en détail

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine mondial 38 COM WHC-14/38.COM/9C Paris, 16 mai 2014 Original : anglais / français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION CONCERNANT LA PROTECTION

Plus en détail

Note de cadrage de la retraite du Conseil

Note de cadrage de la retraite du Conseil BOD/2015/10 DOC 02 Retraite du Conseil d administration Washington D.C. 14-16 octobre 2015 Note de cadrage de la retraite du Conseil 1. Processus de planification du GPE Où en sommes-nous? Le Partenariat

Plus en détail

Projet de plan de travail et de budget pour l exercice

Projet de plan de travail et de budget pour l exercice Conférence des Parties à la Convention-cadre de l OMS pour la lutte antitabac Sixième session Moscou (Fédération de Russie), 13-18 octobre 2014 Point 6.4 de l ordre du jour provisoire FCTC/COP/6/24 Rev.1

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2016 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

FCCC/PA/CMA/2016/3/Add.1

FCCC/PA/CMA/2016/3/Add.1 Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques FCCC/PA/CMA/2016/3/Add.1 Distr. générale 31 janvier 2017 Français Original : anglais Conférence des Parties agissant comme réunion des Parties

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ICEF/2010/AB/L.3 Conseil économique et social Distr. limitée 12 novembre 2009 Français Original : anglais Pour information Fonds des Nations Unies pour l enfance Conseil d administration

Plus en détail

I. Création du Forum régional pour le développement durable

I. Création du Forum régional pour le développement durable Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 6 mars 2017 Français Original : anglais E/ECE/1485 Commission économique pour l Europe Soixante-septième session Geneva, 26 et 27 avril 2017 Point

Plus en détail

Projet de budget programme pour l exercice

Projet de budget programme pour l exercice ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CONSEIL EXECUTIF EB111/13 Cent onzième session 23 décembre 2002 Point 4 de l ordre du jour provisoire Projet de budget programme pour l exercice 2004-2005 Fonds immobilier

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement NATIONS UNIES TD Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. LIMITÉE TD/B/C.I/CLP/L.1 9 juillet 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONSEIL DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT Commission

Plus en détail

Procédures de travail 1

Procédures de travail 1 Collective Consultation of NGOs ON EDUCATION 2030 Consultation collective des ONG SUR L ÉDUCATION 2030 Consultación Colectiva de las ONG EN EDUCACIÓN 2030 Procédures de travail 1 1. Introduction Depuis

Plus en détail

Cadre d évaluation de la gestion des finances publiques. Amélioration de la gestion des finances publiques. Promotion du développement durable.

Cadre d évaluation de la gestion des finances publiques. Amélioration de la gestion des finances publiques. Promotion du développement durable. Cadre d évaluation de la gestion des finances publiques Amélioration de la gestion des finances publiques. Promotion du développement durable. Le PEFA est un outil d évaluation de la gestion des finances

Plus en détail

PME et innovation. Proposition de programme et budget révisé pour l exercice biennal

PME et innovation. Proposition de programme et budget révisé pour l exercice biennal PME et innovation Proposition de programme et budget révisé pour l exercice biennal 2014-2015 Stratégie de mise en œuvre visant les PME Si les défis auxquels les PME sont confrontées à l échelle mondiale

Plus en détail

Guide de discussion pour la table ronde de haut niveau organisée par la Commission de la condition de la femme

Guide de discussion pour la table ronde de haut niveau organisée par la Commission de la condition de la femme 30 janvier 2004 Français Original: anglais Commission de la condition de la femme Quarante-huitième session 1er-12 mars 2004 Point 3 c) de l ordre du jour provisoire* Suivi de la quatrième Conférence mondiale

Plus en détail

Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau

Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau Termes de référence * * * Préambule Cette note vise à définir le cadre, les objectifs, et les contributions attendues de l Initiative de l OCDE 1 sur la

Plus en détail

RECOMMANDE à la Soixante-Cinquième Assemblée mondiale de la Santé l adoption de la résolution suivante :

RECOMMANDE à la Soixante-Cinquième Assemblée mondiale de la Santé l adoption de la résolution suivante : Cent trentième session EB130.R14 Point 6.15 de l ordre du jour 21 janvier 2012 Action et rôle de l OMS en tant que chef de file du groupe de responsabilité sectorielle Santé face aux besoins sanitaires

Plus en détail

L éducation en situation d urgence et lors de la transition au sortir d une crise : évaluation globale * et réponses de la direction

L éducation en situation d urgence et lors de la transition au sortir d une crise : évaluation globale * et réponses de la direction 21 décembre 2011 Fonds des Nations Unies pour l enfance Conseil d administration Première session ordinaire de 2012 7-10 février 2012 L éducation en situation d urgence et lors de la transition au sortir

Plus en détail

Projet de plan de travail et de budget pour l exercice

Projet de plan de travail et de budget pour l exercice 66 Conférence des Parties à la Convention-cadre de l OMS pour la lutte antitabac Septième session Delhi, Inde, 7-12 novembre 2016 Point 7.4 de l ordre du jour provisoire FCTC/COP/7/25 lundi 22 août 2016

Plus en détail

Projet de résolution déposé par le Président de l Assemblée générale

Projet de résolution déposé par le Président de l Assemblée générale Nations Unies A/68/L.5 Assemblée générale Distr. limitée 1 er octobre 2013 Français Original : anglais Soixante-huitième session Point 21 e) de l ordre du jour Mondialisation et interdépendance : migrations

Plus en détail

Propositions préliminaires de la Directrice générale concernant le Projet de 39 C/5 et le Cadre budgétaire intégré

Propositions préliminaires de la Directrice générale concernant le Projet de 39 C/5 et le Cadre budgétaire intégré Propositions préliminaires de la Directrice générale concernant le Projet de 39 C/5 et le Cadre budgétaire intégré document 200 EX Point 13 Réunion d intersession du Conseil exécutif 9 septembre 2016 Jean

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel INTRODUCTION DE L EURO. Note du Secrétariat

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel INTRODUCTION DE L EURO. Note du Secrétariat Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. GÉNÉRALE IDB.24/10 23 mars 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS Conseil du développement industriel Vingt-quatrième session Vienne, 19-22

Plus en détail

Réduire les inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé

Réduire les inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé SOIXANTE-DEUXIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE WHA62.14 Point 12.5 de l ordre du jour 22 mai 2009 Réduire les inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé La

Plus en détail

Règlement financier du FIDA

Règlement financier du FIDA Règlement financier du FIDA R È G L E M E N T F I N A N C I E R D U F I D A Le présent Règlement financier a été adopté par le Conseil des gouverneurs, à sa première session, le 15 décembre 1977. Le Conseil

Plus en détail

GC.16/6 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

GC.16/6 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 16 octobre 2015 Français Original: anglais Conférence générale Seizième session Vienne, 30 novembre-4 décembre 2015 Point

Plus en détail

«Optimisation des retombées» : Plan stratégique en matière de recherche sur 5 ans

«Optimisation des retombées» : Plan stratégique en matière de recherche sur 5 ans «Optimisation des retombées» : Plan stratégique en matière de recherche sur 5 ans Mars 2012 Externe Contexte La Fondation des maladies du cœur du Canada (FMCC) joue un rôle de premier plan dans le soutien

Plus en détail

Étude des activités et des ressources consacrées à la lutte contre les changements climatiques dans le système des Nations Unies

Étude des activités et des ressources consacrées à la lutte contre les changements climatiques dans le système des Nations Unies Nations Unies A/70/627/Add.1 Assemblée générale Distr. générale 9 mai 2016 Français Original : anglais Soixante-dixième session Point 138 de l ordre du jour Corps commun d inspection Étude des activités

Plus en détail

144 e SESSION DU COMITÉ EXÉCUTIF

144 e SESSION DU COMITÉ EXÉCUTIF ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 144 e SESSION DU COMITÉ EXÉCUTIF Washington, D.C., É-U, du 22 au 26 juin 2009 CE144.R21 (Fr.) ORIGINAL : ANGLAIS 26 juin 2009 RÉSOLUTION

Plus en détail

Convention-cadre sur les changements climatiques

Convention-cadre sur les changements climatiques NATIONS UNIES Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. LIMITÉE FCCC/CP/2002/L.6/Rev.1 1 er novembre 2002 FRANÇAIS Original : ANGLAIS CONFÉRENCE DES PARTIES Huitième session New Delhi, 23

Plus en détail

Sûreté et sécurité du personnel et des locaux et plan-cadre d équipement

Sûreté et sécurité du personnel et des locaux et plan-cadre d équipement CONSEIL EXÉCUTIF EB126/24 Cent vingt-sixième session 19 novembre 2009 Point 7.1 de l ordre du jour provisoire Sûreté et sécurité du personnel et des locaux et plan-cadre d équipement Rapport du Directeur

Plus en détail

Le protocole d expérimentation pour le système de gestion budgétaire par objectifs

Le protocole d expérimentation pour le système de gestion budgétaire par objectifs Le protocole d expérimentation pour le système de gestion budgétaire par objectifs Préambule La loi organique du budget telle que modifiée en 2004, a institué le projet de gestion budgétaire par objectifs

Plus en détail

Mise à jour sur l introduction des Normes comptables internationales pour le secteur public (IPSAS) Chapitre Paragraphes Page

Mise à jour sur l introduction des Normes comptables internationales pour le secteur public (IPSAS) Chapitre Paragraphes Page Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Comité permanent 51 e réunion Distr. restreinte 9 juin 2011 Français Original : Anglais et français Mise à jour sur l introduction des Normes comptables

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement NATIONS UNIES TD Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. LIMITÉE TD/B/56/L.1 16 septembre 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONSEIL DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT Cinquante-sixième

Plus en détail

Cent soixante-deuxième session COUTS DE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL EXECUTIF ET DE LA CONFERENCE GENERALE RESUME

Cent soixante-deuxième session COUTS DE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL EXECUTIF ET DE LA CONFERENCE GENERALE RESUME ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent soixante-deuxième session 162 EX/34 PARIS, le 21 septembre 2001 Original français/anglais Point 7.9 de

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/497 (Part II))]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/497 (Part II))] Nations Unies A/RES/58/132 Assemblée générale Distr. générale 19 janvier 2004 Cinquante-huitième session Point 106 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la Troisième

Plus en détail

Définition de cibles pour la collecte de fonds et la communication

Définition de cibles pour la collecte de fonds et la communication CI-15/CONF.201/12 5 mars 2015 Point de l ordre du jour soumis à l examen Définition de cibles pour la collecte de fonds et la communication NOTE D INFORMATION RÉSUMÉ À sa 57 e session en 2013, le Bureau

Plus en détail

PARIS, le 9 mars 2009 Original français

PARIS, le 9 mars 2009 Original français Conseil exécutif Cent quatre-vingt-unième session 181 EX/9 PARIS, le 9 mars 2009 Original français Point 9 de l'ordre du jour provisoire RAPPORT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL SUR UNE STRATÉGIE RELATIVE AU RÔLE

Plus en détail

Elaboration de la politique de ressources humaines

Elaboration de la politique de ressources humaines ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CONSEIL EXECUTIF EB107/15 Cent septième session 7 décembre 2000 Point 6.1 de l ordre du jour provisoire Elaboration de la politique de ressources humaines Rapport du Directeur

Plus en détail

RESOLUTION. Un meilleur accès au financement de l UE pour les organisations de jeunesse

RESOLUTION. Un meilleur accès au financement de l UE pour les organisations de jeunesse RESOLUTION Un meilleur accès au financement de l UE pour les organisations de jeunesse CONSEIL DES MEMBRES / ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE MADRID, ESPAGNE, 27-28 NOVEMBRE 2015 1 Le rôle du Forum européen

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale le 21 décembre [sur la base du rapport de la Deuxième Commission (A/64/423/Add.

Résolution adoptée par l Assemblée générale le 21 décembre [sur la base du rapport de la Deuxième Commission (A/64/423/Add. Nations Unies A/RES/64/214 Assemblée générale Distr. générale 23 mars 2010 Soixante-quatrième session Point 56, b, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale le 21 décembre 2009 [sur

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE

ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CINQUANTE-SEPTIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A57/21 Point 15.1 de l ordre du jour provisoire 17 mai 2004 Rapport financier sur les comptes de l OMS pour 2002-2003;

Plus en détail

Cent soixante-cinquième session

Cent soixante-cinquième session ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent soixante-cinquième session 165 EX/15 PARIS, le 19 août 2002 Original français Point 3.5.2 de l'ordre du

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/TIM/2015/8 Conseil économique et social Distr. générale 10 août 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité des forêts et de l industrie forestière Soixante-treizième

Plus en détail

Assemblée Générale Mixte du 10 Juin 2017 Rapport financier sur les comptes de l exercice 2016

Assemblée Générale Mixte du 10 Juin 2017 Rapport financier sur les comptes de l exercice 2016 Assemblée Générale Mixte du 10 Juin 2017 Rapport financier sur les comptes de l exercice 2016 Mesdames, Messieurs, Conformément aux statuts de l association, il m appartient de vous faire lecture du rapport

Plus en détail

Projet révisé de statuts de l Institut africain de développement économique et de planification

Projet révisé de statuts de l Institut africain de développement économique et de planification Nations Unies Conseil économique et social Commission économique pour l Afrique Comité d experts Trente-cinquième réunion Union africaine Union africaine Union africaine Comité d experts Deuxième réunion

Plus en détail

Conseil des droits de l homme. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible

Conseil des droits de l homme. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible Conseil des droits de l homme Résolution 6/29. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible Le Conseil des droits de l homme, Sachant que, pour des millions

Plus en détail

ARTICLE 16 de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Directives opérationnelles

ARTICLE 16 de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Directives opérationnelles ARTICLE 16 de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles Directives opérationnelles Traitement préférentiel pour les pays en développement Approuvées par

Plus en détail

DEUXIÈME PROTOCOLE RELATIF À LA CONVENTION DE LA HAYE DE 1954 POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ

DEUXIÈME PROTOCOLE RELATIF À LA CONVENTION DE LA HAYE DE 1954 POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ 9 COM CLT-14/9.COM/CONF.203/3 Paris, 1 décembre 2014 Original: français DEUXIÈME PROTOCOLE RELATIF À LA CONVENTION DE LA HAYE DE 1954 POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ COMITÉ

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ICEF/2015/6 Conseil économique et social Distr. générale 15 avril 2015 Français Original : anglais Pour information Fonds des Nations Unies pour l enfance Conseil d administration Session

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Deuxième Commission (A/64/424/Add.1)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Deuxième Commission (A/64/424/Add.1)] Nations Unies A/RES/64/216 Assemblée générale Distr. générale 23 mars 2010 Soixante-quatrième session Point 57, a, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport

Plus en détail

Cent cinquante-neuvième session

Cent cinquante-neuvième session ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent cinquante-neuvième session 159 EX/20 PARIS, le 4 avril 2000 Original anglais Point 6.3 de l'ordre du jour

Plus en détail

FCCC/APA/2016/1. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté. I. Ordre du jour provisoire

FCCC/APA/2016/1. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté. I. Ordre du jour provisoire Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. générale 7 avril 2016 Français Original : anglais FCCC/APA/2016/1 Groupe de travail spécial de l Accord de Paris Première session Bonn,

Plus en détail

Feuille de route francophone : De Paris à Marrakech et au delà

Feuille de route francophone : De Paris à Marrakech et au delà francophone : De Paris à Marrakech et au delà Atelier de Rabat Bilan de la CdP-21 et Perspectives pour la CdP-22 Mars 2016 Contexte La Conférence de Paris sur le climat tenue du 30 novembre au 12 décembre

Plus en détail

.. Organisation de l aviation civile internationale AN-Conf/12-WP/13 1/5/12 NOTE DE TRAVAIL DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE

.. Organisation de l aviation civile internationale AN-Conf/12-WP/13 1/5/12 NOTE DE TRAVAIL DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE .. Organisation de l aviation civile internationale AN-Conf/12-WP/13 1/5/12 NOTE DE TRAVAIL DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 19 30 novembre 2012 Point 4 : Capacité et efficacité optimales

Plus en détail

ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL Réunion tripartite sur la promotion du dialogue social sur la restructuration et ses effets sur l emploi TMCPI/2011/13 Genève 24-27 octobre 2011 Conclusions de la

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sans renvoi à une grande commission (A/63/L.49 et Add.1)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sans renvoi à une grande commission (A/63/L.49 et Add.1)] Nations Unies A/RES/63/139 Assemblée générale Distr. générale 5 mars 2009 Soixante-troisième session Point 65, a, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sans renvoi à une grande

Plus en détail