CRM Police et contrôle social

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CRM 3705-2015 Police et contrôle social"

Transcription

1 Département de criminologie Department of Criminology 120 Université, FSS14002 / 120 University, FSS14002, Ottawa, ON K1N 6N5 CRM Police et contrôle social Session HIVER 2015 Lundi : 13h à 14h30 Mercredi : 11h30 à 13h Professeure : Line Beauchesne Local : VNR 5070 Tél x1791 Disponibilité : Mardi et Mercredi de 10h à 11h30 Ou sur rendez-vous. Mon bureau est au FSS Adresse électronique : <<Il n'y a que deux dangers qui menacent le monde actuel : l'ordre et le désordre. >> Valery CRM Police et contrôle social (3h.p.s.s.-3cr.) Examen des différents pouvoirs et pratiques de la police en regard des libertés civiles et du contrôle social. Objectifs du cours Analyser la portée et les limites des contrôles institutionnels des opérations policières en matière de renseignements et de sécurité : contenu des grandes Commissions publiques d'enquête canadiennes à ce sujet, connaissance de l'évolution des pratiques et des changements organisationnels de la GRC et du SCRS. Analyser la portée des changements depuis les années 1990 où les collaborations policières, en matière de renseignements et de sécurité, de même qu avec les agences privées se multiplient. Analyser la croissance de la surveillance des États sur leurs citoyens suite aux événements du 11 septembre 2001.

2 Évaluation A) Il y aura un examen avec des questions à long développement sur le Thème I d une valeur de 25%. À livre fermé. 9 février B) Il y aura un travail d une valeur de 30% sur le thème II à remettre à le 9 mars : double interligne, (Calibri 11), 12 pages MAXIMUM si fait seul, 20 pages si fait à deux. C) Il y aura un examen d une valeur de 35% avec des questions à court développement sur le thème III qui aura lieu à la date de l examen final. À livre fermé. D) Présence (conférence, films) : 10% CONSIGNES SUR LE COMPORTEMENT EN CLASSE Prière de faire preuve de respect à l égard des autres en éteignant la sonnerie de votre téléphone portable et en ne consultant pas votre téléphone durant les heures de classe. EN RESUMÉ, PAS DE CELLULAIRE SUR LES BUREAUX. Les enregistrements audio ou vidéo sont strictement interdits. Les étudiantes qui ne suivent pas cette consigne seront invitées à quitter la salle de classe. S il y a des points de participation ce jour-là pour une activité, l étudiante perd ses points. MATÉRIEL POUR LE COURS Les textes pour le cours sont tous sur le Campus Virtuel Ils s insèrent dans les notes de cours, également sur le Campus virtuel. 2

3 INTRODUCTION Les principes de fonctionnement de tout service de renseignement et de sécurité BEAUCHESNE, L. (2014) Notes de cours CRM INTRODUCTION, Département de PREMIÈRE PARTIE Le service de sécurité de la GRC 1) Les premiers pas des services secrets au Canada 2) La Première Guerre mondiale. Une guerre sur deux fronts d où émergera un véritable service de renseignement et sécurité. 3) L implantation d un service de renseignement et de sécurité et la naissance de la GRC : ) La Grande dépression des années 30 : multiplication des infiltrations 5) Le rejet par la GRC des groupes antifascistes 6) La Deuxième Guerre mondiale et le changement momentané de cible 7) L affaire Gouzenko et ses conséquences 8) La Commission Mackenzie 9) La directive de Trudeau du 19 décembre ) Les événements d octobre 1970 au Québec 11) Les Commissions Keable/McDonald 12) Les conséquences des Commissions Keable/McDonald Conclusion BEAUCHESNE, L. (2014) Notes de cours CRM Première partie, Département de + Texte 1 DANINOS, F. (2007) CIA, Une histoire politique Paris : Tallendier. Extrait p Texte 2 CLÉROUX, R. (1993) Pleins feux sur les services secrets canadiens, Québec : Les éditions de l'homme Extrait. p Texte 3 RICO, Jose M. Les événements d octobre 1970 et l administration de la justice pénale au Québec Criminologie Vol.13 (2). Extrait : Texte 4 CLÉROUX, R. (1993) Pleins feux sur les services secrets canadiens, Québec : Les éditions de l'homme Extrait. p.280. Texte 5 LIGUE DES DROITS DE L'HOMME DU QUÉBEC (1978) La législation en matière de "sécurité nationale' au Canada dans La police secrète au Québec Québec : Québec/Amérique Texte 6 CLÉROUX, R. (1993) Pleins feux sur les services secrets canadiens, Québec : Les éditions de l Homme, Extrait. P Texte 7 COMMISSION CHURCH (1976) Rapport final sur les activités de renseignements et les droits des américains, Livre II, Extraits. 3

4 Deuxième partie L arrivée du SCRS 1) Le résultat de ces commissions en termes politiques fut la création d un Service civil de renseignements et de sécurité (le Service canadien des renseignements et de sécurité SCRS) avec plus de pouvoirs dans ses fonctions que la GRC et un contrôle parlementaire absent. 2) L implantation du SCRS le rôle de la GRC. 3) Les tensions entre la GRC et le SCRS 4) L explosion de l avion d Air India en ) Le changement de garde au SCRS 6) Les habilitations de sécurité 7) Les agences spécialisées dans le renseignement électronique BEAUCHESNE, L. (2014) Notes de cours CRM Deuxième partie, Département de + Texte 8 CLÉROUX, R. (1993) Pleins feux sur les services secrets canadiens, Québec : Les éditions de l'homme Extrait. p Texte 9 CLÉROUX, R. (1993) Pleins feux sur les services secrets canadiens, Québec : Les éditions de l'homme Extrait. p Texte 10 CLÉROUX, R. (1993) Pleins feux sur les services secrets canadiens, Québec : Les éditions de l'homme Extrait. p Texte 11 COMMISSION D ENQUÊTE RELATIVE AUX MESURES D INVESTIGATION PRISES À LA SUITE DE L ATTENTAT À LA BOMBE COMMIS CONTRE LE VOL 182 D AIR INDIA (2010) Le vol 182 d Air India : Une tragédie canadienne, Rapport, Volume un, chapitre Un. Texte 12 DELESSE, C. (2004) Du réseau échelon à la «révolution des affaires de renseignements» aux États-Unis dans Annuaire français de relations internationales vol. V, Paris : La Documentation française,

5 TROISIÈME PARTIE Les nouveaux enjeux suite à la redéfinition des cibles des SRS et à l attentat de septembre 2001 aux États-Unis Élargissement de la surveillance 1) Phénomènes dans les années 1990 qui ont amené le politique à réorienter les SRS et à multiplier les acteurs en matière de sécurité 2) Lois antiterroristes : exemple du Canada 3) Le nouveau discours sécuritaire du politique : exemple du Canada Conséquences de cet élargissement de la surveillance 4) Diminution des protections juridiques et judiciaires 5) L exemple des certificats de sécurité 6) Données sans analyse et sécurité 7) L exemple des mesures de sécurité dans les aéroports 8) L exemple de l attentat de 2001 aux États-Unis et les tentatives politiques pour corriger le problème 9) Surveillances préventives et diminution du droit à la vie privée 10) Espionnage économique et «cyberguerre» 11) Les «révélations» de Snowden 12) Wikileaks 13) La participation des citoyens à leur contrôle et la redéfinition de la vie privée 14) La torture par un état de droit 15) Le Canada et la torture Conclusion du cours 5

6 BEAUCHESNE, L. (2014) Notes de cours CRM Troisième partie, Département de + Texte 13 De PIERREBOURG, F. et M. JUNEAU-KATSUYA (2009) Ces espions venus d ailleurs, Enquêtes sur les activités d espionnage au Canada Montréal : Stanké. Extraits , Texte 14 STODDART, J. (2004) Répercussions de la USA Patriot Act Revue parlementaire canadienne, Vol.27 (4), 23 pages. Texte 15 CRUTCHER, N. et M. BUDAK (2005) La Loi antiterroriste et les mesures de sécurité au Canada : opinions du public, répercussions et expériences de voyage Division de la recherche et de la statistique, ministère de la Justice du Canada. Extrait p Texte 16 BIGO, D. et P. PIAZZA (2011) La transnationalisation de l échange des données à caractère personnel à des fins de sécurité dans Sphères de surveillance Montréal : PUM, Texte 17 BRODEUR, J.-P. (2007) Le Renseignement. L analyse en pratique : deux illustrations dans Traité de sécurité intérieure Montréal : Hurtubise, Texte 18 HARBULOT, C. (2002) Guerre par l information : la querelle des anciens et des modernes dans La guerre cognitive Paris : Lavauzelle, Extrait : 31 à 33. Texte 19 BERNIER, C. (2011) La vie privée à l ère des médias sociaux Commentaires à l occasion d un atelier organisé par les Services juridiques du CSTC. Texte 20 TERESTCHENKO, M. (2008) Du bon usage de la torture Paris : La Découverte. Chap. 1. Texte 21 TERESTCHENKO, M. (2008) Du bon usage de la torture Paris : La Découverte. Chap. 7 et 8. Texte 22 COMMISSION D ENQUÊTE SUR LES ACTIONS DES RESPONSABLES CANADIENS RELATIVEMENT À MAHER ARAR (2006) Un nouveau mécanisme d examen des activités de la GRC en matière de sécurité nationale Ottawa : Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Extrait p Texte 23 LAMER, A. (juge) (2005) Réflexions du commissaire de la CST sur le document de consultation de la Commission d enquêtes sur les actions des responsables canadiens relativement à Maher Arar quant accroître les mécanismes de contrôle à matière d activités de renseignement. 6

7 Annexe A LA SURVEILLANCE DES FOULES Cette photographie fut prise avec une caméra of 70,000 x 30,000 pixels (2100 MegaPixels). Elle permet d identifier n importe qui dans un rassemblement quelconque. Cette caméra n est pas vendue au public mais certains services de police en ont, les militaires et, bien sûr, les agents du SCRS. Cette photo fut prise au lors de la Stanley Cup à Vancouver. Ouvrir le lien et placer le curseur sur la photo et double cliquer avec le bouton gauche de votre souris (ou utiliser la roulette) pour agrandir le plan jusqu à ce que vous identifiiez les visages. <http://www.gigapixel.com/image/gigapan-canucks-g7.html> 7

Police et contrôle social CRM 3705 A. Professeure Line Beauchesne Hiver 2014 PLAN DE COURS

Police et contrôle social CRM 3705 A. Professeure Line Beauchesne Hiver 2014 PLAN DE COURS Département de criminologie Department of Criminology 14002-120 Université / 14002-120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 Police et contrôle social CRM 3705 A Professeure Line Beauchesne Hiver 2014 PLAN DE

Plus en détail

CRI-3415 Mesures pénales communautaires 3 crédits

CRI-3415 Mesures pénales communautaires 3 crédits UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES Secteur des sciences sociales et psychologie ÉCOLE DE CRIMINOLOGIE Mesures pénales communautaires 3 crédits Préalable : Aucun Session : Hiver 2015

Plus en détail

La police dans la société moderne CRM 2705 A. Professeure Line Beauchesne Automne 2014 PLAN DE COURS

La police dans la société moderne CRM 2705 A. Professeure Line Beauchesne Automne 2014 PLAN DE COURS Département de criminologie Department of Criminology 14002-120 Université / 14002-120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 La police dans la société moderne CRM 2705 A Professeure Line Beauchesne Automne 2014

Plus en détail

La police dans la société moderne CRM 2705 B. Professeure Line Beauchesne Automne 2015 PLAN DE COURS

La police dans la société moderne CRM 2705 B. Professeure Line Beauchesne Automne 2015 PLAN DE COURS Département de criminologie Department of Criminology 14002-120 Université / 14002-120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 La police dans la société moderne CRM 2705 B Professeure Line Beauchesne Automne 2015

Plus en détail

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO Adoptée à la séance du 21 janvier 2013 par la résolution G2013-00-18 TABLE DES MATIÈRES Page 1. INTRODUCTION... 3 2. CADRE JURIDIQUE... 3 3.

Plus en détail

L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT

L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT POLITIQUE DE GESTION concernant L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Conseils d établissement : entre le 2 février et le Adoptée le : 19 avril

Plus en détail

POL 255 DYNAMIQUES PARLEMENTAIRES CANADIENNES (3 crédits) Hiver 2014 Chargé de cours : Jacques Lahaie PLAN DE COURS

POL 255 DYNAMIQUES PARLEMENTAIRES CANADIENNES (3 crédits) Hiver 2014 Chargé de cours : Jacques Lahaie PLAN DE COURS ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines POL 255 DYNAMIQUES PARLEMENTAIRES CANADIENNES (3 crédits) Hiver 2014 Chargé de cours : Jacques Lahaie Horaire : Mardi 16h à 18:50 Local

Plus en détail

Amélioration de l inspection dans une entreprise

Amélioration de l inspection dans une entreprise Département de génie mécanique Certificat en gestion et assurance de la qualité QUA151 GESTION ET TECHNIQUES D INSPECTION Projet de session Été 2013 Amélioration de l inspection dans une entreprise 1-

Plus en détail

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578 1 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION Certificat en gestion du développement touristique PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE IDENTIFICATION Titre et sigle

Plus en détail

Le Printemps des Sciences, rendez-vous incontournable de la culture scientifique, existe depuis 2001.

Le Printemps des Sciences, rendez-vous incontournable de la culture scientifique, existe depuis 2001. Encoder une activité sur le site du Printemps des Sciences 2015 Table des matières Introduction... 2 Etape 1 : Créer un compte utilisateur... 3 Etape 2 : Remplir son profil utilisateur... 5 Etape 3 : Encoder

Plus en détail

Table des matières. Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7

Table des matières. Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7 Table des matières Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7 Introduction... 9 I. Le cadre général de la recherche : l espace pénal

Plus en détail

Le Gala de l Intelligence Economique fête sa 10. édition. ème. Ecole Militaire 17 juin 2015. Dossier de partenariat. http://gala.aege.

Le Gala de l Intelligence Economique fête sa 10. édition. ème. Ecole Militaire 17 juin 2015. Dossier de partenariat. http://gala.aege. Le Gala de l Intelligence Economique fête sa 10 ème édition Ecole Militaire 17 juin 2015 Dossier de partenariat http://gala.aege.fr Le Gala de l Intelligence Economique est une soirée unique organisée

Plus en détail

Conférence d ouverture de I Association internationale des commissaires linguistiques

Conférence d ouverture de I Association internationale des commissaires linguistiques Conférence d ouverture de I Association internationale des commissaires linguistiques Barcelone (Espagne) 21 mars 2014 François Boileau Commissaire Survol Bref historique de l Ontario français Réglementation

Plus en détail

PROJET EUROMED JUSTICE II JUGES ET ACCÈS À LA JUSTICE

PROJET EUROMED JUSTICE II JUGES ET ACCÈS À LA JUSTICE PROJET EUROMED JUSTICE II Projet financé par l Union européenne COMPOSANTE I ACCÈS A LA JUSTICE ET AIDE LÉGALE 1 er Séminaire de formation JUGES ET ACCÈS À LA JUSTICE Madrid (ES), les 24, 25 et 26 novembre

Plus en détail

Session régionale «Jeunes» Sécurité et Justice

Session régionale «Jeunes» Sécurité et Justice Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice DOSSIER DE CANDIDATURE Session régionale «Jeunes» Sécurité et Justice du lundi 18 avril au vendredi 22 avril 2016 École nationale supérieure

Plus en détail

Un concours d envergure nationale

Un concours d envergure nationale Mission Développer la culture entrepreneuriale au Québec par le déploiement et la reconnaissance de nouvelles entreprises et de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire. Un concours d envergure nationale

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée»

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée» 2011 2012 Dossier de candidature Cycle de spécialisation «Middle management en sécurité privée» fåëíáíìí k~íáçå~ä ÇÉë e~ìíéë íìçéë ÇÉ i^ p Åìêáí Éí ÇÉ ä~ àìëíáåé En complément de la sécurité publique,

Plus en détail

Intégré à leur cours de droit ou de sociologie, le présent module permettra aux participants de :

Intégré à leur cours de droit ou de sociologie, le présent module permettra aux participants de : Service correctionnel Canada Correctional Service Canada Droit Le Service correctionnel du Canada : au cœur de la justice pénale Descriptif Le module Le Service correctionnel du Canada : au cœur de la

Plus en détail

Médias sociaux: gare aux conclusions rapides

Médias sociaux: gare aux conclusions rapides Présentation dans le cadre de la 73 e édition du Congrès annuel de la FQM Médias sociaux: gare aux conclusions rapides Pierre Veilleux, président 26 septembre 2014 Petite histoire Le 3 avril 1973, Martin

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION STATION PROJECTEUR. Secteur des technologies de l information

GUIDE D UTILISATION STATION PROJECTEUR. Secteur des technologies de l information GUIDE D UTILISATION STATION PROJECTEUR Secteur des technologies de l information TABLE DES MATIÈRES Introduction... 3 Carte du campus... 3 Contacts... 4 UTILISATION DU TÉLÉPHONE... 5 Démarrage du poste

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : La sécurité par l utilisation des systèmes de surveillance vidéo Adoptée : En vigueur : 8 novembre 2011 (CC-2011-450) 9 novembre 2011 Amendement : Dans ce document, le genre masculin est utilisé dans son

Plus en détail

Partager les applications (Partager)

Partager les applications (Partager) Partager les applications (Partager) Améliorer vos habiletés de classes électroniques et apprendre à partager Vous pouvez utiliser l outil Partager des classes électroniques pour montrer un document, guider

Plus en détail

Règles d encadrement pour une utilisation adéquate des MÉDIAS SOCIAUX

Règles d encadrement pour une utilisation adéquate des MÉDIAS SOCIAUX Règles d encadrement pour une utilisation adéquate des MÉDIAS SOCIAUX 1. POLITIQUE ÉDITORIALE Objectifs Les contenus des médias sociaux visent à : Faire connaître la Commission scolaire des Découvreurs,

Plus en détail

La prématernelle opère cinq matins par semaine de 8h45 à 11h15. Voici les formules offertes :

La prématernelle opère cinq matins par semaine de 8h45 à 11h15. Voici les formules offertes : Située dans l École Père-Lacombe 10715 131A Avenue Edmonton, Alberta T5E 0X4 Tél : 780-473-8853 ptitsamis@centrenord.ab.ca www.ptitsamis.centrenord.ab.ca La prématernelle Les P tits Amis est située dans

Plus en détail

MNG64971 : CRÉATION ET GESTION DʹUNE NOUVELLE ENTREPRISE

MNG64971 : CRÉATION ET GESTION DʹUNE NOUVELLE ENTREPRISE MNG64971 : CRÉATION ET GESTION DʹUNE NOUVELLE ENTREPRISE Professeur : Yvon Gasse 1- DESCRIPTION 2- OBJECTIFS 3- CLIENTÈLE 4- CONTENU 5- MATÉRIEL DʹACCOMPAGNEMENT 6- ÉVALUATION 1- DESCRIPTION Le cours se

Plus en détail

Guide d utilisation de Research Insight

Guide d utilisation de Research Insight Guide d utilisation de Research Insight Auteur : Abdennabi Khiari Coordonnateur de la salle des marchés Département de finance Faculté d administration Université de Sherbrooke Octobre 2012 Téléphone :

Plus en détail

Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3

Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3 Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3 Adoptée par le : Conseil d'administration 14 mars 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Principes généraux... 3 2. Cadre général d application... 3 3. Engagements

Plus en détail

Sylvie Bédard. la Présence. Redéfinir les relations avec les clients et les employés à l'ère numérique

Sylvie Bédard. la Présence. Redéfinir les relations avec les clients et les employés à l'ère numérique Sylvie Bédard Le nouveau P du marketing: la Présence Redéfinir les relations avec les clients et les employés à l'ère numérique Copyrights Catologage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT ET VISIBILITÉ

PLAN DE PARTENARIAT ET VISIBILITÉ PLAN DE PARTENARIAT ET VISIBILITÉ 2015 www.forpiq.org info@forpiq.org 8 e FORUM INTERNATIONAL DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE De la PME à la multinationale : intégrer la PI pour croître OPPORTUNITÉS DE

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France

Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France Du lundi 23 mars au vendredi 27 mars 2015 École des officiers de la gendarmerie nationale Melun (Seine-et-Marne) L INHESJ L Institut national des hautes

Plus en détail

L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada?

L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada? L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada? Aperçu de la leçon L'élève doit répondre à la question problème : «L'énergie éolienne permet-elle d'assurer

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

PROGRAMME DE TECHNIQUE DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.BA

PROGRAMME DE TECHNIQUE DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.BA SESSION HIVER 2015 PROGRAMME DE TECHNIQUE DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.BA PLAN DE COURS Titre du cours: Impôt sur le revenu No du cours: 410-609-BA Préalable: aucun Pondération: 2-2-2 Code de compétence(s):

Plus en détail

Ministère de la Formation et des Collèges et Universités. Système d information d Emploi Ontario. Inscription de niveau de sécurité moyen à ONe-Key

Ministère de la Formation et des Collèges et Universités. Système d information d Emploi Ontario. Inscription de niveau de sécurité moyen à ONe-Key Ministère de la Formation et des Collèges et Universités Système d information d Emploi Ontario SIEO Inscription de niveau de sécurité moyen à ONe-Key pour les abonnés des agences de formation par l apprentissage

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM CONNEXION ET UTILISATION IAM Table des matières Généralités... 3 Objectifs du document... 3 Évolutions du portail... 3 Signaler un INCIDENT demander du support Contacter

Plus en détail

Manuel d utilisation du CMS

Manuel d utilisation du CMS Manuel d utilisation du CMS ---------------------------- Le gestionnaire de contenu Web et son manuel d utilisation sont une production Global-Média inc. Cet ouvrage est assujetti aux lois sur les droits

Plus en détail

DES EXEMPLES DE SCÉNARIOS

DES EXEMPLES DE SCÉNARIOS Formation initiale en patrouille-gendarmerie Répartition détaillée des activités DES EXEMPLES DE SCÉNARIOS Conflit entre voisins lors d une intrusion de domicile Assistance à un agent de la paix qui abuse

Plus en détail

Formation des membres du CHSCT

Formation des membres du CHSCT CONSEIL D ADMINISTRATION DU 22 JANVIER 2013 Formation des membres du CHSCT Organisme formateur : IRA Bastia Durée formation : 6 jours Date proposée : 1 er session : 28, 29 et 30 janvier 2 ème session :

Plus en détail

EDU 1030. présentation du cours

EDU 1030. présentation du cours Design pédagogique en formation d adultes présentation du cours PRÉSENTATION DU COURS Introduction Le cours est une introduction au design pédagogique en formation d adultes. C est par la mise en pratique

Plus en détail

PLAN DE COURS HIVER 2014 PGM125 Systèmes de Gestion de la maintenance informatisés (module 7)

PLAN DE COURS HIVER 2014 PGM125 Systèmes de Gestion de la maintenance informatisés (module 7) Département de génie de la production automatisée Programme court en maintenance Enseignant : Claude Bilodeau Responsable : Michel Rioux, ing., Ph.D. Groupe : 65 Session : Hiver 2014 PLAN DE COURS HIVER

Plus en détail

Scot Wortley 2 Coordonnateur de la priorité Justice, Police et Sécurité du Projet Metropolis Centre de criminologie, Université de Toronto

Scot Wortley 2 Coordonnateur de la priorité Justice, Police et Sécurité du Projet Metropolis Centre de criminologie, Université de Toronto LES PERCEPTIONS DES NOUVEAUX ARRIVANTS ET DES MINORITÉS RACIALES PAR RAPPORT AU SYSTÈME CANADIEN DE JUSTICE PÉNALE : RÉSULTATS D UN SONDAGE MENÉ À TORONTO EN 2007 1 Scot Wortley 2 Coordonnateur de la priorité

Plus en détail

Principes d action de la Délégation des Commissions de gestion

Principes d action de la Délégation des Commissions de gestion Principes d action de la Délégation des Commissions de gestion Adoptés par la Délégation des Commissions de gestion le 16 novembre 2005, soumis pour information aux Commissions de gestion le 20 janvier

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique : 14 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Rôle et missions du titulaire d un certificat de Niveau 2 4. Evaluation des risques et définition

Plus en détail

Le Centre contre le trafic d œuvres d art (ci-après : CPKU), fondé en 2014, a organisé la première

Le Centre contre le trafic d œuvres d art (ci-après : CPKU), fondé en 2014, a organisé la première CENTAR PROTIV KRIJUMČARENJA UMJETNINAMA CENTER AGAINST TRAFFICKING IN WORKS OF ART KLOSTERSKA 19 75 000 TUZLA BOSNA I HERCEGOVINA CPKUBIH@GMAIL.COM WWW.CPKU.ORG +387 61 185 733 RAPPORT DE LA CONFERENCE

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION AU PROGRAMME JEUNE CITOYEN ENGAGÉ.

FORMULAIRE D INSCRIPTION AU PROGRAMME JEUNE CITOYEN ENGAGÉ. FORMULAIRE D INSCRIPTION AU PROGRAMME JEUNE CITOYEN ENGAGÉ. Je déclare que je suis citoyen canadien et que je serai inscrit dans un établissement collégial à l automne 2014. ÉTAPE 1 - PRÉSENTATION Titre

Plus en détail

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision relativement à Demandeur Bruce Power Inc. Objet Demande de modification des permis d exploitation des centrales nucléaires Bruce-A et Bruce-B

Plus en détail

lccjti.ca Bilan d activité 2012/2013

lccjti.ca Bilan d activité 2012/2013 lccjti.ca Bilan d activité 2012/2013 05 mars 2013 lccjti.ca en bref LA PLATEFORME - 94 23 96 11 articles (49 traités ou en cours) billets de blogue jurisprudences vidéos - 118 doctrine - 32 définitions

Plus en détail

Guide d utilisation ebrary

Guide d utilisation ebrary Guide d utilisation ebrary Description La bibliothèque de l Université Laval possède une riche collection de livres électroniques accessible via la plateforme ebrary. Vous trouverez ci-dessous les quelques

Plus en détail

Programme «Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional»

Programme «Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional» Programme «Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional» Projet «Promotion de la bonne gouvernance, lutte contre la corruption et le blanchiment d argent» (SNAC Tunisie) Lancement

Plus en détail

Tests psychométriques, discrimination et médias sociaux : connaissez vous vos droits et obligations lors de l embauche?

Tests psychométriques, discrimination et médias sociaux : connaissez vous vos droits et obligations lors de l embauche? Tests psychométriques, discrimination et médias sociaux : connaissez vous vos droits et obligations lors de l embauche? 29 NOVEMBRE 2012 STIKEMAN ELLIOTT S.E.N.C.R.L., s.r.l. Tests psychométriques, discrimination

Plus en détail

DÉBUTER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX

DÉBUTER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX DÉBUTER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX Le rôle des réseaux sociaux est de chercher à se faire connaître afin d agrandir ses relations amicales ou professionnelles. Ainsi, grâce à divers réseaux sociaux vous

Plus en détail

RÈGLES RELATIVES À L ACCRÉDITATION DE MÉDIA

RÈGLES RELATIVES À L ACCRÉDITATION DE MÉDIA RÈGLES RELATIVES À L ACCRÉDITATION DE MÉDIA Du 3 au 5 juillet 2015 RÈGLES RELATIVES À L ACCRÉDITATION DE MÉDIA CUEILLETTE DES LAISSEZ-PASSER ET DE LA TROUSSE MÉDIA À votre arrivée au Palais des congrès,

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701)

Théories criminologiques II (CRM 3701) Département de criminologie Department of Criminology Richard DUBÉ Courrier électronique : rdube@uottawa.ca Téléphone au bureau : 562-5800 poste 8861 Disponibilités : mercredi de 14h30 à 16h30 (pavillon

Plus en détail

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 Coordonnées du chargé de cours Adresses courriel : Hugo Séguin

Plus en détail

Les grands reliefs du Canada

Les grands reliefs du Canada Les grands reliefs du Canada Aperçu général Dans cette leçon, les élèves identifient, décrivent et expliquent les processus qui ont formé les grands reliefs du Canada. Ils dressent une carte de ces grands

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 1986 : Diplôme d Etudes Universitaires Générales 1. 1987 : Diplôme d Etudes Universitaires Générales 2

CURRICULUM VITAE. 1986 : Diplôme d Etudes Universitaires Générales 1. 1987 : Diplôme d Etudes Universitaires Générales 2 CURRICULUM VITAE ETAT CIVIL 1. Nom POUSSI 2. Prénoms Myriam 3. Date de naissance 21 mars 1967 4. Lieu de naissance Dakar (Sénégal) 5. Nationalité Burkinabé FORMATIONS 1. Cycle supérieur 1986 : Diplôme

Plus en détail

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Des sites à consulter en : DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Université Laval Faculté de droit http://www2.ulaval.ca/les-etudes/facultes-departements-etecoles/facultes/droit.html

Plus en détail

PROJET EUROMED JUSTICE III. Droit pénal et droit pénitentiaire. Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2

PROJET EUROMED JUSTICE III. Droit pénal et droit pénitentiaire. Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2 Projet financé par l Union européenne PROJET EUROMED JUSTICE III Droit pénal et droit pénitentiaire Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2 Groupe de travail sur le droit pénal en vue de préparer un instrument

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Ordre professionnel des criminologues du Québec 1100, Boul. Crémazie Est Bureau 610 Montréal (Québec)

Plus en détail

Attestation d études collégiales (AEC) ADMINISTRATION ET GESTION INFORMATISÉE (Formation en classe virtuelle) LCA.BN

Attestation d études collégiales (AEC) ADMINISTRATION ET GESTION INFORMATISÉE (Formation en classe virtuelle) LCA.BN Attestation d études collégiales (AEC) ADMINISTRATION ET GESTION INFORMATISÉE (Formation en classe virtuelle) LCA.BN 2014 AEC Administration et gestion informatisée LCA.BN 2 Administration et gestion informatisée

Plus en détail

Département de criminologie

Département de criminologie Département de criminologie CRM3726 A JUSTICE PÉNALE ET TECHNOLOGIE Automne 2015 - Lundi 14 :30 à 17 :30 - Vanier 2095 Martin Dufresne, (613) 562-5800 poste 1807. Pièce: FSS13005 Martin.dufresne@uottawa.ca

Plus en détail

Le ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs

Le ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Le ministère du Développement durable, a pour mission d assurer la protection de l environnement, des écosystèmes naturels et de la biodiversité. Le Ministère doit contribuer au bien-être des générations

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701)

Théories criminologiques II (CRM 3701) Déparetement de criminologie Department of Criminology 25 Université / 25 University, Ottawa, ON K1N 6N5 Richard DUBÉ Courrier électronique : rdube@uottawa.ca Téléphone au bureau : 562-5800 poste 8861

Plus en détail

HORAIRE : Les lundis du 8 septembre au 8 décembre 2014 de 8h30 à 11h30

HORAIRE : Les lundis du 8 septembre au 8 décembre 2014 de 8h30 à 11h30 UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL École de criminologie Automne 2014 CRI 1151 Justice criminelle 1 CHARGÉ DE COURS: KEVIN MOUSTAPHA LOCAL: B-2285 PAVILLON JEAN BRILLANT NOMBRE DE CRÉDITS : 3 HORAIRE : Les lundis

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre sur le plan stratégique 2015-2019

Compte rendu de la rencontre sur le plan stratégique 2015-2019 Compte rendu de la rencontre sur le plan stratégique 2015-2019 Date de la rencontre : le 25 novembre 2014 Heure : 9 h Lieu : Terrebonne Local : Salle du conseil Présentateur : Marcel Côté, directeur général

Plus en détail

Bureau Virtuel : mode d emploi

Bureau Virtuel : mode d emploi Bureau Virtuel : mode d emploi 1. Connexion au Bureau Virtuel (BV) Le Bureau Virtuel vous propose une messagerie électronique, et vous servira à récupérer les documents partagés par vos enseignants ou

Plus en détail

Sock, Raymond Claudius (Gambie)

Sock, Raymond Claudius (Gambie) Sock, Raymond Claudius (Gambie) [Original : anglais] Curriculum vitae Données personnelles Nom Raymond Claudius Sock Date de naissance 5 juin 1946 Nationalité gambienne Fonctions actuelles Juge à la Cour

Plus en détail

Gestion des opérations intervention en cas de déversement en milieu marin

Gestion des opérations intervention en cas de déversement en milieu marin Pêches et Océans Canada Garde côtière canadienne Fisheries and Oceans Canada Canadian Coast Guard Gestion des opérations intervention en cas de déversement en milieu marin Le Collège de la Garde côtière

Plus en détail

Les mines GUIDE DE L EXPOSANT GÉOSCIENTIFIQUE. sous tous les angles. 23 au 26 novembre 2015 Centre des congrès de Québec QuebecMines.gouv.qc.

Les mines GUIDE DE L EXPOSANT GÉOSCIENTIFIQUE. sous tous les angles. 23 au 26 novembre 2015 Centre des congrès de Québec QuebecMines.gouv.qc. Les mines sous tous les angles GUIDE DE L EXPOSANT GÉOSCIENTIFIQUE Photo : Roch Théroux pour le MERN 23 au 26 novembre 2015 Centre des congrès de Québec QuebecMines.gouv.qc.ca Les exposants s engagent

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères)

PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères) Titre de l ouvrage Sous-titre de l ouvrage IMPORTANT : Date de dépôt du manuscrit PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères) LE OU LES AUTEURS (OU CODIRECTEURS DE L OUVRAGE) Nom et prénom Date de

Plus en détail

L'EXERCICE DU LEADERSHIP

L'EXERCICE DU LEADERSHIP L'EXERCICE DU LEADERSHIP Enjeu 9 Édition Chargée de projet : Line Blackburn Rédaction : Line Blackburn et Stéphanie Bonaventure Édition : Guylaine Boucher Mise en page : Patricia Gaury Révision linguistique

Plus en détail

Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information

Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information - Cadre institutionnel et réglementaire - Présenté par : Laila ZOUAK Entité Prospective

Plus en détail

La santé et la sécurité du travail dans l enseignement

La santé et la sécurité du travail dans l enseignement La santé et la sécurité du travail dans l enseignement Outils pratiques et moyens réalistes Solange Picard, conseillère en prévention jeunesse Direction régionale de la Chaudière-Appalaches 14 mars 2014

Plus en détail

Lignes directrices sur la surveillance vidéo au moyen d appareils non dissimulés dans le secteur privé Mars 2008

Lignes directrices sur la surveillance vidéo au moyen d appareils non dissimulés dans le secteur privé Mars 2008 FEDERAL Commissaire à la protection de la vie privée du Canada PROVINCIAL Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'alberta Commissaire à l'information et à la protection de

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES Les épreuves écrites et orales des concours externe et interne pour l accès à l emploi de secrétaire des affaires étrangères

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 Autres décisions.. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 AUTRES DÉCISIONS 3.8.1 Dispenses DÉCISION N : 2014-SACD-10009062 Le 7 février 2014 DANS L AFFAIRE DE LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DU QUÉBEC

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION

ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Page 1 sur 18 ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION EVALUATION EN FIN DE PREMIERE ANNEE DE CAP ou seconde professionnelle* EVALUATION EN DEUXIEME ANNEE

Plus en détail

Commission de l immigration et du statut de réfugié du Canada Section de l immigration

Commission de l immigration et du statut de réfugié du Canada Section de l immigration Enquêtes en matière d immigration Commission de l immigration et du statut de réfugié du Canada Section de l immigration ISBN : 0-662-49226-9 Numéro au catalogue : MQ21-34/2006 Produit par : la Direction

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique en français et en langue étrangère : 7 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Les risques et moyens de prévention/protection 4. Organisation

Plus en détail

Rapport annuel sur la Loi sur l accès à l information et la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel sur la Loi sur l accès à l information et la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel sur la Loi sur l accès à l information et la Loi sur la protection des renseignements personnels 2007-2008 Table des matières Introduction...........................................................

Plus en détail

Les photographies individuelles des élèves «Chacun a droit au respect de sa vie privée.» La circulaire N 2003-091 DU 5-6-2003 parue au Bulletin

Les photographies individuelles des élèves «Chacun a droit au respect de sa vie privée.» La circulaire N 2003-091 DU 5-6-2003 parue au Bulletin Publier des photos d élèves sur l internet Publier des photographies d élèves mineurs sur l internet doit toujours se faire avec l accord des parents. Ce document fait le point sur le sujet et fournit

Plus en détail

Français, langue d enseignement LA CONDUITE D ABORD

Français, langue d enseignement LA CONDUITE D ABORD Français, langue d enseignement FRA - 5143-3 LA CONDUITE D ABORD Compréhension en lecture Dominante argumentative Prétest Version B Consignes - Vous devez répondre à ce prétest comme s il s agissait de

Plus en détail

Modules 1, 2 et 3. Modules 1, 2, 3, 8, 9 et 10. Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal, 2016. Page 1 de 5

Modules 1, 2 et 3. Modules 1, 2, 3, 8, 9 et 10. Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal, 2016. Page 1 de 5 SOI6177 : Gestion de projets Nouvelles pratiques Consignes pour le livrable 2 : Plan de projet (55%) 15 pages maximum excluant la page titre, la table des matières, les références et les annexes Titre

Plus en détail

Présentation à la Commission d enquête sur l octroi et la gestion des contrats publics dans l industrie de la construction

Présentation à la Commission d enquête sur l octroi et la gestion des contrats publics dans l industrie de la construction Présentation à la Commission d enquête sur l octroi et la gestion des contrats publics dans l industrie de la construction Jacques Filion, ing., syndic adjoint et directeur adjoint Robert-C. Lalonde, ing.,

Plus en détail

Répertoire des banques de renseignements personnels

Répertoire des banques de renseignements personnels Répertoire des banques de renseignements personnels L inclusion d un dossier dans le Répertoire des banques de renseignements personnels du Centre régional de santé de North Bay ne signifie pas pour autant

Plus en détail

Dossiers personnels de l élève

Dossiers personnels de l élève Dossiers personnels de l élève Pauline Ladouceur Octobre 2008 - 2 - Principes de base à respecter: La protection des renseignements personnels repose sur trois principes de base : le nombre de renseignements

Plus en détail

CONTRÔLE ET VÉRIFICATION DANS UN CADRE INFORMATIQUE CTB-65310

CONTRÔLE ET VÉRIFICATION DANS UN CADRE INFORMATIQUE CTB-65310 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2003 Le 5 mai 2003 CONTRÔLE ET VÉRIFICATION DANS UN CADRE INFORMATIQUE CTB-65310 Professeur : Marc Simard Pavillon Palasis-Prince

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

TEST DE DÉVELOPPEMENT GÉNÉRAL (TDG)

TEST DE DÉVELOPPEMENT GÉNÉRAL (TDG) Commission scolaire des Draveurs Éducation des adultes TEST DE DÉVELOPPEMENT GÉNÉRAL (TDG) Guide à l intention des candidats 85, rue du Barry, porte 141 Gatineau (Québec) J8T 3N5 Téléphone : 819 561-9181

Plus en détail

GUIDE. de la visioconférence. à l intention des utilisateurs. Personnels administratifs

GUIDE. de la visioconférence. à l intention des utilisateurs. Personnels administratifs GUIDE à l intention des utilisateurs de la visioconférence Dernière mise à jour : août 2011 Service de soutien pédagogique et technologique/sspt Service de la formation continue et de la formation hors

Plus en détail

COMPETENCES SOCIO-ECONOMIQUES DEVELOPPEMENT PERSONNEL ET CITOYEN

COMPETENCES SOCIO-ECONOMIQUES DEVELOPPEMENT PERSONNEL ET CITOYEN MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION COMPETENCES

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE. Forprev. Processus de demande supplémentaire d habilitation. Version 2. Page 1 sur 32

AIDE-MEMOIRE. Forprev. Processus de demande supplémentaire d habilitation. Version 2. Page 1 sur 32 2014 AIDE-MEMOIRE Forprev Processus de demande supplémentaire d habilitation Version 2 Page 1 sur 32 Sommaire SOMMAIRE... 2 ETAPES DE REALISATION D UNE DEMANDE SUPPLEMENTAIRE... 3 1. DESIGNER UN FORMATEUR

Plus en détail

Si c est l image que vous avez de la Suisse

Si c est l image que vous avez de la Suisse Maestro, musique! Si c est l image que vous avez de la Suisse Il est grandement temps de revoir vos préjugés Campus international Suisse 3e édition 13-27 mai 2014 Iwan Meier Service de l enseignement

Plus en détail

Campagne Moins de déchets Titre du document

Campagne Moins de déchets Titre du document Campagne Moins de déchets Titre du document Présentation Programme d éducation à l environnement et au développement durable www.jeunesreporters.org Table des matières PRESENTATION DE LA CAMPAGNE MOINS

Plus en détail