CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Mémoire présenté par Le Vélurbaniste / Mars 2017

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Mémoire présenté par Le Vélurbaniste / Mars 2017"

Transcription

1 CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE Mémoire présenté par Le Vélurbaniste / Mars 2017

2 1. À PROPOS DU VÉLURBANISTE Le Vélurbaniste s est donné pour mission de promouvoir le transport actif en fournissant des informations factuelles sur l état du réseau cyclable et les besoins de ses usagers, incluant les marcheurs, les joggeurs et les personnes à mobilité réduite. Ce mémoire, de même que les analyses publiées sur velurbaniste.com, sont informés par un vaste réseau de cyclistes et de citoyens soucieux du bien-être de leur quartier. 2. REFONTE DU CODE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE Les modifications apportées en 2016 au Code de la sécurité routière (CSR) pour augmenter la sévérité des sanctions en cas d'emportiérage et établir la distance de dépassement raisonnable à l intérieur d'une même voie de circulation ont eu un effet positif sur la cohabitation entre les cyclistes et les automobilistes. Ces modifications sont toutefois timides en regard des propositions mises de l'avant par la Table de discussion sur la sécurité des cyclistes de Pour aller de l avant, Le Vélurbaniste propose d apporter les modifications suivantes au CSR : ð Autoriser les cyclistes à traiter les panneaux d arre t comme des cédez-le-passage. ð Retirer l obligation pour les cyclistes de circuler à l extre me droite de la chaussée. ð Permettre aux cyclistes de rouler côte à côte (à deux de front). ð Autoriser les cyclistes à faire un virage à droite au feu rouge, même en présence d une signalisation contraire. ð Autoriser les cyclistes à utiliser la phase piétonne des feux de circulation. ð Obliger le conducteur d un véhicule à s immobiliser lorsqu un cycliste s engage sur un passage pour bicyclettes. ð Autoriser les cyclistes à rouler à double sens dans les rues locales à sens unique. 3. PANNEAUX D ARRÊT COMME CÉDEZ-LE-PASSAGE L obligation d immobiliser sa bicyclette face à un panneau d arrêt entrave la capacité des municipalités à mettre en place des mesures innovantes pour sécuriser la pratique du vélo. Québec est la première municipalité de la province à avoir entrepris la mise en place d un véloboulevard en , une innovations reprise, quelques années plus tard, par la ville de Montréal qui préfère parler de vélorue. Un véloboulevard est une voie cyclable aménagée dans une rue à faible débit automobile et à vocation utilitaire. Puisque l énergie utilisée pour les déplacements est celle du cycliste, le trajet doit être le plus direct possible. Outre un tracé rectiligne, les aménagements comprennent : des mesures d apaisement de la circulation pour réduire le transit Le Vélurbaniste 2

3 automobile; une signalisation et un marquage distinctifs qui indiquent la piste cyclable partagée... 1 Ces aménagements permettent de canaliser les cyclistes vers des rues résidentielles apaisées pour désengorger les pistes cyclables ou détourner les cyclistes des boulevards achalandés. Or, on ne peut pas mettre des mesures d atténuation à toutes les intersections. Sur le véloboulevard Père-Marquette, par exemple, on compte une vingtaine d arrêts obligatoires 2, auxquels il faut ajouter 3 feux de circulation, et ce, bien qu on ait remplacé quelques arrêts par des terre-pleins diagonaux. Sur un trajet de 4,3 km, cela représente un peu plus d un arrêt tous les 200 mètres. Il faut se rendre à l évidence. Si on veut que les cyclistes empruntent les véloboulevards et les vélorues plutôt que les artères dangereuses (régies par les feux de circulation), on ne peut pas leur demander de mettre le pied à terre à chaque coin de rue. Par conséquent, pour permettre aux municipalités de canaliser les cyclistes vers des rues apaisées, Le Vélurbaniste recommande d autoriser les cyclistes à traiter les panneaux d arre t comme des cédez-le-passage à condition qu ils ralentissent suffisamment pour regarder des deux côtés avant de traverser de façon sécuritaire. Recommandation ð Autoriser les cyclistes à traiter les panneaux d arre t comme des ralentissement/cédez-le-passage. 4. EXTRÊME DROITE DE LA CHAUSSÉE La même logique s applique à l obligation, pour les cyclistes, de rouler à l extrême droite de la chaussée. Pour faciliter l implantation de véloboulevards/vélorues fluides et conviviales, on doit permettre aux cyclistes d occuper le centre de la voie. Sur les rues où le stationnement est autorisé, l extrême droite de la chaussée correspond à la zone d ouverture des portières. C est également là que se trouvent les bouches d égouts et que s accumulent les débris et la neige, en hiver. Pour améliorer le bilan routier, on devrait encourager les cyclistes à circuler à au moins 1 mètre de l extrême droite de la chaussée et, en présence de voitures stationnées, à l extérieur de la zone d ouverture des portières. Recommandation ð Retirer l obligation pour les cyclistes de circuler à l extrême droite de la chaussée. 5. ROULER CÔTE-À-CÔTE De la même façon, nous croyons que le CSR doit reconnaître le caractère social des déplacements à bicyclette. Au même titre que le covoiturage ou le transport en commun, une 1 Ville de Québec (n/d). Projet de corridor cyclable dans l axe de la rue Père-Marquette. < 2 Le Vélurbaniste (2015). Père-Marquette : haro sur les arrêts!, Le Vélurbaniste. < Le Vélurbaniste 3

4 balade à vélo peut être l occasion de discuter avec un ami ou un collègue, rencontré furtivement. Par conséquent, nous croyons que l article 486 du CSR devrait être modifié pour permettre aux cyclistes de rouler côte-à-côte (à deux de front), à condition qu ils le fassent de façon sécuritaire, sans gêner la circulation des autres usagers de la route. Recommandation ð Permettre aux cyclistes de rouler côte-à-côte (à deux de front). 6. VIRAGE À DROITE AU FEU ROUGE Au même titre que les automobilistes, les cyclistes sont autorisés à effectuer un virage à droite au feu rouge à moins qu une signalisation contraire ne l interdise. La Ville de Québec s est dotée d un certain nombre de critères pour déterminer ces interdictions dans l optique d assurer la sécurité de l ensemble des usagers de la route. Cependant, ces critères sont conçus pour tenir compte de la dangerosité de cette manœuvre lorsqu elle est réalisée par le conducteur d un véhicule motorisé 3, pas d une bicyclette. Parmi ces critères, notons la visibilité insuffisante du conducteur du véhicule, coincé dans son habitacle, ou la présence d une piste cyclable. Autrement dit, un cycliste pourra se voir interdire le virage à droite au feu rouge parce cette manœuvre, si elle était réalisée en voiture, ne serait pas sécuritaire. Alors qu elle devrait rehausser leur sécurité aux intersections, l interdiction de réaliser un virage à droite au feu rouge imposée aux cyclistes les empêche de dégager l intersection au meilleur moment, c est-à-dire avant que le feu ne passe au vert et que les voitures ne réalisent elles aussi cette manœuvre. Par conséquent, nous croyons qu on devrait autoriser les cyclistes à réaliser un virage à droite au feu rouge en tout temps, même en présence de signalisation contraire. Recommandation ð Autoriser les cyclistes à réaliser un virage à droite au feu rouge, même en présence d une signalisation contraire. 3 Ville de Québec. (n.d.). Interdiction du virage à droite au feu rouge. < Le Vélurbaniste 4

5 7. PHASE PIÉTONNE La ville de Québec compte près de 700 intersections avec phase piétonne dont un peu plus de 600 sont munies d une phase piétonne exclusive 4, c est-à-dire que le feu passe au rouge dans les 4 directions en même temps. Ces feux de circulation suscitent beaucoup de confusion pour les cyclistes. Contrairement aux automobilistes qui n ont qu une question à se poser «Le feu estil vert?» avant de s engager, les cyclistes doivent d abord déterminer le type d intersection : s il y a un panneau P-285 de «prescription pour cyclistes à un feu pour piétons», ils n ont pas le droit de traverser au feu vert et doivent attendre la phase piétons ; s il n y en a pas, ils n ont pas le droit de traverser au feu piétons et doivent attendre le feu vert. L organigramme ci-dessous résume, dans l ordre, les 5 questions qu un cycliste doit se poser avant de traverser une intersection 5. Y a-t-il un feu piétons? Le feu est-il vert? Y a-t-il un panneau P-285? Le panneau P-285 indique aux cyclistes qu ils doivent traverser au feu pour piétons Est-ce la phase pour piétons? Attendez! Y a-t-il un brigadier scolaire? Le feu est-il vert? Les cyclistes, comme les automobilistes, sont tenus de s arrêter lorsqu un brigadier le prescrit. Attendez! Allez-y! Pour réduire la confusion aux intersections, nous croyons que les cyclistes devraient être autorisés à traverser au feu vert en tout temps, tout en leur permettant de s engager pendant la phase piétonne à condition de ralentir et d accorder la priorité aux piétons. Recommandation ð Autoriser les cyclistes à utiliser la phase piétonne des feux de circulation, à condition de ralentir et d accorder la priorité aux piétons. 4 Bourque, F. (2016). Feux de circulation à Québec: 33% plus lents qu'à Montréal, Le Soleil. < 5 Le Vélurbaniste (2015). 5 questions pour une intersection, Le Vélurbaniste. < Le Vélurbaniste 5

6 8. PASSAGE POUR BICYCLETTES Bien que les passages pour vélos ressemblent à s y méprendre à des passages pour piétons, les automobilistes n ont pas l obligation de s arrêter lorsqu un cycliste s y engage 6. Selon l article 410 du Code de la sécurité routière (CRS), cette prescription ne s applique qu aux piétons Lorsqu un piéton s engage dans un passage pour piétons, le conducteur d un véhicule routier doit immobiliser son véhicule et lui permettre de traverser et le conducteur d une bicyclette doit également lui permettre de traverser. Cela ne va pas sans créer une certaine confusion. Ces passages sont signalés par les mêmes panneaux et sont délimités par un marquage similaire, à savoir des bandes jaunes pour les piétons et des carrés jaunes pour les bicyclettes. C est d autant plus problématique que les municipalités implantent ces passages en lieu et place d arrêts obligatoires 7. Par souci de cohérence, ne devrait-on pas forcer les automobilistes à s immobiliser lorsqu un cycliste veut traverser à un passage pour bicyclettes? Comme les passages pour piétons et pour bicyclettes sont souvent utilisés conjointement et que, sur le plan visuel, ils sont pratiquement identiques, nous croyons que l article 410 du CSR devrait être modifié pour obliger le conducteur d un véhicule à s immobiliser lorsqu un cycliste s engage sur un passage pour bicyclette. 6 Le Vélurbaniste (2017). Deux poids deux mesures aux passages pour vélos, Le Vélurbaniste. < 7 Le Vélurbaniste (2015). Corridor des Cheminots : halte aux vélos, Le Vélurbaniste. < Le Vélurbaniste 6

7 Recommandation ð Obliger le conducteur d un véhicule à s immobiliser lorsqu un cycliste s engage sur un passage pour bicyclettes. 9. DOUBLE SENS DANS LES RUES LOCALES Les rues étroites du Vieux-Québec et de la Basse-Ville ont, pour la plupart, été transformées en sens unique pour accommoder l automobile et augmenter le nombre d espace de stationnement. Cette stratégie a le mérite d apaiser les rues résidentielles et de canaliser le trafic vers les grands axes routiers. En revanche, elle compromet la sécurité des cyclistes qui sont, euxaussi, contraint de circuler sur des boulevard achalandés, où la vitesse tolérée est élevée, plutôt que sur des rues locales apaisées. Pour contourner le problème, Le Vélurbaniste recommande d autoriser les cyclistes à circuler à double sens sur les rues locales à sens unique. À cette enseigne, une note documentaire du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) sur le double sens cyclable 8 constate que cette mesure n affecte pas le bilan routier et qu elle contribuerait même, dans certains cas, à l améliorer. Recommandation ð Autoriser les cyclistes à rouler à double sens dans les rues locales à sens unique. 8 Gagnon, F. (2016). Le double sens cyclable dans les rues locales à sens unique. Montréal: Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé. < Le Vélurbaniste 7

École Sainte-Jeanne-d Arc

École Sainte-Jeanne-d Arc École Sainte-Jeanne-d Arc Commission Scolaire de Montréal Montréal A. École Sainte-Jeanne-d Arc 2 1. L état de la situation spécifique pour l école Sainte-Jeanne-d Arc 1.1. Caractéristiques de l école

Plus en détail

Projet de Corridor cyclable à Québec Réflexion sur son prolongement dans le quartier Saint-Jean-Baptiste

Projet de Corridor cyclable à Québec Réflexion sur son prolongement dans le quartier Saint-Jean-Baptiste Projet de Corridor cyclable à Québec Réflexion sur son prolongement dans le quartier Saint-Jean-Baptiste Avant-propos Ce document est le fruit d une réflexion tenue au sein de l organisme Accès transports

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

Laurence B. Dubé supervisé par Pauline Wolff VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL

Laurence B. Dubé supervisé par Pauline Wolff VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL Le vélo utilitaire à Montréal À Montréal, il est intéressant d observer que depuis une dizaine d années, le vélo est de

Plus en détail

Le commentaire de Vélo Québec sur les recommandations à privilégier

Le commentaire de Vélo Québec sur les recommandations à privilégier Groupe de travail sur les transports actifs et alternatifs Sécurité des cyclistes Le commentaire de Vélo Québec sur les recommandations à privilégier Les notes qui suivent font suite aux travaux du Groupe

Plus en détail

LE WOONERF AU QUÉBEC? ÉVALUATION DE L AMÉNAGEMENT ET DES OPPORTUNITÉS D IMPLANTATION

LE WOONERF AU QUÉBEC? ÉVALUATION DE L AMÉNAGEMENT ET DES OPPORTUNITÉS D IMPLANTATION L AMÉNAGEMENT ET DES Qu est-ce qu un woonerf? Le terme WOONERF signifie COUR RÉSIDENTIELLE. Il s agit d un AMÉNAGEMENT DE LA RUE visant à améliorer la qualité des quartiers résidentiels en accordant la

Plus en détail

Mobilité urbaine efficace et durable. Suzanne Lareau

Mobilité urbaine efficace et durable. Suzanne Lareau Mobilité urbaine efficace et durable Suzanne Lareau Brain storming Imaginez un moyen de déplacement, efficace sur de courtes distances (5 km), peu coûteux, qui ne pollue pas, ne fait pas de bruit et qui

Plus en détail

Le partage du réseau cyclable montréalais : Avec qui et comment?

Le partage du réseau cyclable montréalais : Avec qui et comment? Direction générale Direction du greffe Division des élections du soutien aux commissions 275, rue Notre-Dame Est, Bureau R-134 Montréal, Québec H2Y 1C6 Téléphone : (514) 872-3770 Télécopieur : (514) 872-5655

Plus en détail

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0 La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Les atouts des déplacements urbains à bicyclette à l échelle de la CUB Le vélo

Plus en détail

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES L UEL, en partenariat avec l Association d assurance accident et forte de la participation d acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de

Plus en détail

Marion Maestracci Alain Boulanger

Marion Maestracci Alain Boulanger Marion Maestracci Alain Boulanger La marche des seniors en milieu urbain dense : le cas de Paris Les éléments à connaître afin de promouvoir et sécuriser la marche Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

École des Hauts-Bois Commission scolaire des Affluents Ville de Mascouche

École des Hauts-Bois Commission scolaire des Affluents Ville de Mascouche École des Hauts-Bois Commission scolaire des Affluents Ville de Mascouche Remerciements Vélo Québec tient à remercier ses nombreux partenaires pour leur appui dans le développement de À pied, à vélo, ville

Plus en détail

Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval

Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval 2 Remerciements Vélo Québec et Sports Laval tiennent à remercier ses nombreux partenaires pour leur appui dans le développement de À pied, à vélo,

Plus en détail

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Date : le 7 février 2005 Le transport scolaire Dans les politiques des commissions scolaires sur le transport scolaire, on établit une distance entre

Plus en détail

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur Une démarche citoyenne Exemples de limites à la mobilité durable Constats en bref Caractéristiques de la population - Les 20-34 ans constituent la

Plus en détail

LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ

LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ 19. - LA PRIORITÉ LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ VOIE PRIORITAIRE 1. Voie prioritaire. Ce panneau jaune indique que vous circulez sur une voie prioritaire, vous avez donc priorité dans les carrefours

Plus en détail

Bar "Le Damier", 9, place Sainte-Anne (M Sainte-Anne) 14 avril 2010. Montréal, à pied et à vélo. avec Paul Lewis, de l université de Montréal

Bar Le Damier, 9, place Sainte-Anne (M Sainte-Anne) 14 avril 2010. Montréal, à pied et à vélo. avec Paul Lewis, de l université de Montréal Bar "Le Damier", 9, place Sainte-Anne (M Sainte-Anne) 14 avril 2010 Montréal, à pied et à vélo avec Paul Lewis, de l université de Montréal Pourquoi s intéresser à Montréal comme ville cyclable et marchable,

Plus en détail

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables Avant de partir, vérifie ton équipement et celui de ton vélo : fanion sonnette (petit drapeau) obligatoire conseillé frein arrière écarteur de danger éclairage avant et réflecteur blancs ou jaunes frein

Plus en détail

Rues sans voie piétonne

Rues sans voie piétonne Rues sans voie piétonne Les réseaux piétonniers ne sont pas toujours continus. En l absence de trottoir ou autre voie qui leur est réservée, les piétons sont contraints à longer le bord de la chaussée

Plus en détail

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Edmonton, 11 juin 2012 Catherine Berthod, ing., urb. Direction de la sécurité en transport

Plus en détail

Apaisement de la circulation sur le Plateau Mont- Royal

Apaisement de la circulation sur le Plateau Mont- Royal Apaisement de la circulation sur le Plateau Mont- Royal Par : Daniel Bouchard Dans le cadre des soirées d information du Plan de déplacement urbain du Plateau Mont-Royal Apaisement de la circulation L

Plus en détail

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur :

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : La traversée de la rue à Montréal : Comment accroître le confort et la sécurité des piétons 10

Plus en détail

Il est important d'assurer la continuité des accotements revêtus aux intersections (photos 1 et 2 ).

Il est important d'assurer la continuité des accotements revêtus aux intersections (photos 1 et 2 ). 1. Les aménagements type bandes : a) L'accotement revêtu L'accotement revêtu est une bande dite de refuge ou de récupération. Partie intégrante de la chaussée, de part et d'autre des voies de circulation

Plus en détail

POUR DES VILLES DE MOBILITÉ ACTIVE ET DURABLE

POUR DES VILLES DE MOBILITÉ ACTIVE ET DURABLE Mémoire POUR DES VILLES DE MOBILITÉ ACTIVE ET DURABLE REVOIR LE DESIGN, LES INFRASTRUCTURES ET LE CODE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE Mémoire présenté au ministère des Transports du Québec Dans le cadre du Groupe

Plus en détail

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Les mécanismes d aménagent du territoire pour appuyer les transports collectifs Congrès annuel 2009 de l'association Canadienne du transport

Plus en détail

GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO. 7 e édition

GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO. 7 e édition GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO 7 e édition AVANT DE PARTIR UN VÉLO EN ORDRE c est important A Vérifiez la pression des pneus B Vérifiez si la chaîne saute C Vérifiez l état des freins D Vérifiez l équipement

Plus en détail

Une Voirie pour Tous

Une Voirie pour Tous Diapo 1 Une Voirie pour Tous :1 Bandes de guidage à Montpellier 2 Tricycle électrique pour personnes âgées Continuité des cheminements Partie 1 : Les cheminements La notion de "bande passante" Continuité

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Quoi de neuf en accessibilité?

Quoi de neuf en accessibilité? RQVVS 2013 Quoi de neuf en accessibilité? Parcours sans obstacles : concevoir et réaliser des aménagements extérieurs universellement accessibles et favorables à la participation sociale de tous. Les règles

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie

Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie Ce document a été réalisé par Vélo Québec Association pour la Fédération des commissions scolaires

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée]

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée] Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable [Version condensée] 14 août 2014 NOTRE VISION : UNE CIRCULATION SÉCURITAIRE POUR TOUS Depuis

Plus en détail

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Le Comité de travail sur l évaluation des études de circulation et de stationnement a

Plus en détail

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines Circulation à vélo sur les campus universitaires Quelques expériences canadiennes et américaines Octobre 2004 Introduction Au printemps 2004, en réponse au sommet de Montréal de 2002, la ville de Montréal

Plus en détail

Une priorité pour la Communauté de l agglomération dijonnaise

Une priorité pour la Communauté de l agglomération dijonnaise Une priorité pour la Communauté de l agglomération dijonnaise Cette volonté, inscrite depuis 2002 dans le contrat d agglomération, répond à plusieurs enjeux : Contribuer au développement durable en encourageant

Plus en détail

1 QUELQUES DONNÉES DE BON SENS :

1 QUELQUES DONNÉES DE BON SENS : 1 Michel Marec 9 juin 2009 Commission Espaces Publics Conseil de Quartier Bas des Pentes Presqu'île 1 Place d Albon 69001 Lyon T 04 72 00 93 98 michelmarec@numericable.fr Objet : Traversée à vélo de la

Plus en détail

Les Chantiers en milieux urbains

Les Chantiers en milieux urbains Les Chantiers en milieux urbains Octobre 2008 Recherche et rédaction : Daniel Bouchard, Conseil régional de l environnement de Montréal Révision : Dominique Sorel, Centre d écologie urbaine de Montréal

Plus en détail

LA COMPLEMENTARITE ENTRE VELO ET TRANSPORT PUBLIC

LA COMPLEMENTARITE ENTRE VELO ET TRANSPORT PUBLIC LA COMPLEMENTARITE ENTRE VELO ET TRANSPORT PUBLIC Communauté Urbaine du Mans, semaine du développement durable, séminaire «Vélos et Cités», le 4 juin 2004. Présentation : Annie-Claude SEBBAN, chercheur.

Plus en détail

La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale

La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale Nantes Métropole 1. Le vélo, la marche, bon pour la santé? 2. Les stratégies d'apaisement

Plus en détail

03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE

03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE 03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE La circulation à la campagne présente des dangers spécifiques. La signalisation est moins importante. Les passages protégés pour les piétons

Plus en détail

LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT

LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT 26. - ARRÊT ET STATIONNEMENT (2) LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT LÀ OÙ VOUS NE POUVEZ PAS STATIONNER SUR LA CHAUSSÉE MAIS VOUS POUVEZ VOUS ARRÊTER 1. Un mètre d espace.. s il n y a pas assez de place

Plus en détail

Amélioration de la sécurité routière lors des opérations de déneigement. Signalisation des véhicules de déneigement

Amélioration de la sécurité routière lors des opérations de déneigement. Signalisation des véhicules de déneigement Michel Masse, ing. Direction du soutien aux opérations Amélioration de la sécurité routière lors des opérations de déneigement Signalisation des véhicules de déneigement Contenu 1. Rappel des faits 2.

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable Revoir le Code de la sécurité routière Opter pour la démarche Code de la rue Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable 14 août 2014 TABLE

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124

RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124 C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DUPLESSIS VILLE DE FERMONT RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124 LE CONSEIL MUNICIPAL DÉCRÈTE

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

Les vélos dans les grands parcs

Les vélos dans les grands parcs Les vélos dans les grands parcs MODIFICATIONS RÉGLEMENTAIRES GDD : 1151701008 et 1151701009 Révisé le 8 septembre 2015 Service des grands parcs, du verdissement et du Mont-Royal Plan de la présentation

Plus en détail

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon Forum Sécurité Routière Saint Étienne de Saint Geoirs Jeudi 7 novembre 2013 Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement Cete de Lyon Patrice.Champon@developpement-durable.gouv.fr 04 74

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file.

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file. UN BON COMPORTEMENT Respecter le Code de la route. - Je m arrête au Stop, aux feux jaune et rouge fixe et rouge clignotant. - J utilise le sas cycliste lorsqu il existe. - Je respecte le sens interdit.

Plus en détail

www.fnti-formation-taxi.com

www.fnti-formation-taxi.com NOTE : /20 PRÉFECTURE D'INDRE-ET-LOIRE EXAMEN DE CAPACITÉ PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI SESSION 2015 UV1 Épreuve de : REGLEMENTATION GENERALE RELATIVE AUX TAXIS & TRANSPORTS PARTICULIERS DE PERSONNES

Plus en détail

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 1 Plan de séance I. Rappel des objectifs, des méthodes

Plus en détail

MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement

MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement École des Brise-Vent Saint-Thomas-de-Joliette Étude complétée par Mathieu Martineau Juillet 2011 Partenaire régional de Vélo Québec TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS...

Plus en détail

Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui

Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui 1. Note introductive 2. Fiches techniques présentant les différents aménagements possibles

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES

DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES EXIGENCES PARTAGEES VISUELLES Traiter le périphérique Diminuer les panneaux publicitaires SONORES Avec un mur anti-bruit Présence de l eau ATTENUER LES

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE

LA SECURITE ROUTIERE LA SECURITE ROUTIERE Préambule Ne vous étonnez pas de redevenir «ados» en lisant les lignes qui vont suivre : le vélo se situe entre la marche à pied et le cyclomoteur, avec une évolution vers l'automobile

Plus en détail

Plan de mobilité active

Plan de mobilité active PROJET VILLE DE LONGUEUIL RÉSUMÉ Document de travail soumis à la consultation publique 2 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE 5 1 DIAGNOSTIC 6 1.1. Partage de l espace public et sécurité 6 1.2. Continuité et accès

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire p.4. 2. Strasbourg veut passer en «zone 30»! p.5. 3. La grande consultation p.11

1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire p.4. 2. Strasbourg veut passer en «zone 30»! p.5. 3. La grande consultation p.11 Strasbourg veut passer à 30km/h Dossier de presse Février 2011 Contact presse Suzy Boulmedais / +33 (0)3 88 60 93 89 suzy.boulmedais@strasbourg.eu 2 SOMMAIRE 1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire

Plus en détail

C. École du Bois-Joli

C. École du Bois-Joli C. École du Bois-Joli C.1 L état de la situation spécifique pour l école du Bois-Joli C.1.1 Caractéristiques de l école du Bois-Joli Caractéristiques générales Nom : École du Bois-Joli Commission scolaire

Plus en détail

Plan de déplacement scolaire

Plan de déplacement scolaire Plan de déplacement scolaire Arrondissement de Rivière- des- Prairies Pointe- aux- Trembles Écoles primaires des commissions scolaires de la Pointe- de- l Île et English- Montréal Printemps 2014 À pied,

Plus en détail

La sécurité est au centre.

La sécurité est au centre. Kreisel_F.qxp 16.6.2006 14:14 Uhr Seite 2 Ralentir. Accorder la priorité. Rouler l un derrière l autre. Et la sécurité au giratoire est assurée. www.ate.ch Association Transports et Environnement Case

Plus en détail

Pour une ville qui marche!

Pour une ville qui marche! Pour une ville qui marche! Le commentaire de Vélo Québec dans le cadre de la consultation publique de la Commission permanente sur les transports et les travaux publics : La traversée de rue : comment

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

Programme pré-chien guide Entraînement en orientation mobilité Par Hélène Guérette Spécialiste en orientation mobilité

Programme pré-chien guide Entraînement en orientation mobilité Par Hélène Guérette Spécialiste en orientation mobilité Programme pré-chien guide Entraînement en orientation mobilité Par Hélène Guérette Spécialiste en orientation mobilité Ce programme a été développé conjointement avec l Institut Nazareth et Louis Braille

Plus en détail

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014 École secondaire Alphonse -Desjardins Laval Avril 2014 1 Table des matières MISE EN CONTEXTE... 3 SOMMAIRE DU RAPPORT DE VISITE... 4 1. ÉTAT DES LIEUX... 5 1.1. EMPLACEMENT ET ENVIRONNEMENT DE L ÉCOLE...

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Conseil Economique et Social Local de Blagnac ASSEMBLEE PLENIERE Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Rapporteurs : Jean-Michel VERNHES

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013

Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013 Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013 Remerciements Vélo Québec tient à remercier ses nombreux partenaires pour leur

Plus en détail

RAPPORT Marche exploratoire. Réalisée à Montréal, dans le quartier de Verdun District Champlain Île-des-Sœurs. PRÉSENTÉ PAR Action Prévention Verdun

RAPPORT Marche exploratoire. Réalisée à Montréal, dans le quartier de Verdun District Champlain Île-des-Sœurs. PRÉSENTÉ PAR Action Prévention Verdun RAPPORT Marche exploratoire Réalisée à Montréal, dans le quartier de Verdun District Champlain Île-des-Sœurs PRÉSENTÉ PAR Action Prévention Verdun Le 7 mai 2014 Table des matières Préambule... 3 Mise en

Plus en détail

COTITA IDF : Club Mobilités Douces, le 21 octobre 2013. Alain Boulanger direction de la voirie et des déplacements Ville de Paris

COTITA IDF : Club Mobilités Douces, le 21 octobre 2013. Alain Boulanger direction de la voirie et des déplacements Ville de Paris Cohabitation vélos et personnes en situation de Handicap Alain Boulanger direction de la voirie et des déplacements Ville de Paris Cohabitation vélos et personnes en situation de Handicap 1-les personnes

Plus en détail

LE CARREFOUR GIRATOIRE : UN MODE DE GESTION DIFFÉRENT. Bruno Marquis, ing. Pascal Lacasse, urb.

LE CARREFOUR GIRATOIRE : UN MODE DE GESTION DIFFÉRENT. Bruno Marquis, ing. Pascal Lacasse, urb. LE CARREFOUR GIRATOIRE : UN MODE DE GESTION DIFFÉRENT Bruno Marquis, ing. Pascal Lacasse, urb. Pascale Guimond, ing. Ministère des Transports du Québec Exposé préparé pour la séance sur les méthodes innovatrices

Plus en détail

Partez! c i r c u l e r... 5 Les risques courants Les différents aménagements cyclables Où louer un vélo à Bourges?

Partez! c i r c u l e r... 5 Les risques courants Les différents aménagements cyclables Où louer un vélo à Bourges? sommaire Édito Pa g e s 10 bonnes raisons d e p é da l e r a u quotidien... 2 À vos marques! b i e n s é q u i p e r... 3 Les équipements obligatoires Les équipements facultatifs Où faire réparer mon vélo

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Schéma d aménagement et transport actif. Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC

Schéma d aménagement et transport actif. Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC Schéma d aménagement et transport actif Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC Objectif Faire des recommendations sur le volet transport actif du schéma d aménagement révisé Section 3 Le schéma d

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR Piétons Les causes possibles d'accidents impliquant des piétons et des véhicules sont bien connues. La négligence, l'inattention

Plus en détail

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage Vision Durable COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS de statistiques et résultats de sondage Dernière révision : Mars 2010 TABLE DES MATIÈRES Parc automobile du... 1 Distance pacourue pour

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai :

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai : LES PIETONS 1 ) Quels sont les usagers des trottoirs? (citez-en 8) Adultes, enfants, animaux, utilisateurs en rollers, patins à roulettes, planches à roulettes, personnes handicapées en fauteuil roulant,

Plus en détail

Réaménager des artères pour améliorer la mobilité des aînés: Le projet de réfection des rues Laurentien et Lachapelle

Réaménager des artères pour améliorer la mobilité des aînés: Le projet de réfection des rues Laurentien et Lachapelle Réaménager des artères pour améliorer la mobilité des aînés: Le projet de réfection des rues Laurentien et Lachapelle Présentation effectuée au Colloque à pieds, à vélo, des villes actives Des solutions

Plus en détail

7 règles d or à respecter

7 règles d or à respecter 7 règles d or à respecter Plateforme réservée au tram La voie du tram est strictement réservée au tram. Elle est interdite à la circulation et au stationnement des autres véhicules. Signal de position

Plus en détail

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Éducation à la Sécurité Routière - Enjeux et perspectives Séminaire

Plus en détail

Le transport actif, une solution sous-estimée

Le transport actif, une solution sous-estimée Le transport actif, une solution sous-estimée Le commentaire de Vélo Québec dans le cadre de la consultation sur le projet de Politique québécoise de mobilité durable Juin 2013 1 Contenu Avant-propos 3

Plus en détail

ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014

ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014 ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014 Olivier Bellefleur, Julie Castonguay, François Gagnon et Louise St-Pierre Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé Émile Tremblay

Plus en détail

Plan de stationnement pour vélos

Plan de stationnement pour vélos Plan de stationnement pour vélos À pied, à vélo, ville active est une initiative de Vélo Québec rendue possible grâce au soutien et à l appui financier de : Table des matières INTRODUCTION... 3 RAPPORT

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

Le projet des Quartiers verts à la Ville de Montréal

Le projet des Quartiers verts à la Ville de Montréal Le projet des Quartiers verts à la Ville de Montréal Une démarche de mise en œuvre locale Pour un changement durable Séminaire # 2 Sylvie Tremblay, M.arch. U.D. Direction des transports 8 février 2011

Plus en détail

bilan routier 2012 Département de police de laval

bilan routier 2012 Département de police de laval bilan routier 2012 Département de police de laval 1 2 2012 : UN BILAN ROUTIER STABLE Le volume de la circulation routière est en constante croissance à Laval. Le Département de police de Laval est soucieux

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail

Pourquoi les zones 30?

Pourquoi les zones 30? Introduction de la Sommaire Pourquoi les zones 30? 3 Distance de freinage réduite 4 Réduction du bruit 5 Perte de temps minimale 5 Prescriptions du Ministère du Développement durable et des Infrastructures

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Comme sur des roulettes

Comme sur des roulettes Mémoire présenté par le Forum jeunesse de l île de Montréal Comme sur des roulettes À la Commission sur le transport et les travaux publics Dans le cadre de la consultation publique «Le partage du réseau

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENT. ÉCOLE de L Aquarelle

PLAN DE DÉPLACEMENT. ÉCOLE de L Aquarelle ÉCOLE de L Aquarelle PLAN DE DÉPLACEMENT Commission scolaire des Phares Dans le cadre de MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO, Programme d animation et de mobilisation pour le transport actif des enfants du Québec,

Plus en détail

Les solutions alternatives

Les solutions alternatives LES ALTERNATIVES ACTUELLES CONTOURNEMENT DE MARIGNIER Les solutions alternatives 1. Des transports urbains inexistants et inter-urbains trop rares. 2. Un service ferroviaire sous-exploité. 3. Une mobilité

Plus en détail

Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Montréal

Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Montréal Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Présenté dans le cadre de l élaboration du Plan local de déplacement de Ville-Marie Montréal Déposé le 7 octobre 2015 Aux consultations

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Normes d aménagement et d entretien des sentiers. 5. 1.1 Objet et domaine d application.. 6. 1.2 Références.. 6. 1.3 Définitions.

PREMIÈRE PARTIE Normes d aménagement et d entretien des sentiers. 5. 1.1 Objet et domaine d application.. 6. 1.2 Références.. 6. 1.3 Définitions. 2 TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE Normes d aménagement et d entretien des sentiers. 5 1.1 Objet et domaine d application.. 6 1.2 Références.. 6 1.3 Définitions. 6 1.4 Principes généraux d aménagement

Plus en détail

DÉPASSER PAR LA GAUCHE

DÉPASSER PAR LA GAUCHE 15. - CROISEMENT ET DÉPASSEMENT DÉPASSER PAR LA GAUCHE LA DIFFÉRENCE ENTRE: DÉPASSER PAR LA GAUCHE PASSER DEVANT 1. Dépasser un véhicule par la gauche. Lorsqu un véhicule circule plus lentement que la

Plus en détail

Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg. Trophée vélo 2007

Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg. Trophée vélo 2007 Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg Trophée vélo 2007 1 La Communauté urbaine de Strasbourg 28 communes 460 000 habitants 316 km2 28 km 16 km 2 Domaines de compétence La CUS intervient,

Plus en détail

pour aborder les giratoires en toute tranquillité.

pour aborder les giratoires en toute tranquillité. La sécurité est au centre pour aborder les giratoires en toute tranquillité. Ralentir, accorder la priorité, rouler l un derrière l autre et la sécurité au giratoire est assurée. Claim: Meta Book, Pour

Plus en détail