Chapitre. La paye. Chapitre. La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre. La paye. Chapitre. La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 1"

Transcription

1 Chapitre La paye Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 1

2 OBJECTIFS D APPRENTISSAGE 1. Décrire sommairement l ensemble des activités relatives à la paye. 2. Établir la distinction entre les salaires et les honoraires. 3. Calculer la paye brute. 4. Nommer les principales retenues salariales et leurs paramètres de calcul. 5. Établir la fiche de paye individuelle afin de déterminer une paye nette. 6. Comptabiliser les salaires. 7. Calculer les cotisations de l employeur et distinguer les charges sociales des avantages sociaux. 8. Comptabiliser les cotisations de l employeur.. Nommer les obligations de l employeur en fonction du paiement des dettes relatives à la paye et au travail de fin d exercice. 10. Établir le relevé d emploi. 11. Décrire les principaux avantages de l informatisation de la paye. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 2

3 LES ACTIVITÉS RELATIVES À LA PAYE Ces activités comprennent : le recrutement ; la détermination du nombre d heures de travail ; le calcul de la paye ; sa distribution aux employés. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 3

4 DISTINCTION ENTRE LES SALAIRES ET LES HONORAIRES Le système de paye concerne les salariés et non les experts indépendants. Un salarié accomplit son travail au moment et de la façon dont le précise son employeur. Il reçoit en contrepartie un salaire. L expert indépendant détermine lui-même l étendue de son travail. Il reçoit en contrepartie des honoraires, lesquels ne sont pas diminués de retenues salariales. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 4

5 LE CALCUL DE LA PAYE BRUTE La rémunération totale des salariés, laquelle constitue une charge, inclut : Les salaires Les primes Les commissions Accordées par exemple pour le travail de nuit Telles les commissions de vente Les avantages imposables Les gratifications Par exemple, un logement accordé gratuitement à un employé Pour motiver les employés, une partie de la rémunération peut être basée sur le chiffre de bénéfice de l entreprise. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 5

6 LES RETENUES SALARIALES On distingue trois types de retenues salariales : 1. Les retenues salariales obligatoires Les employeurs sont tenus par certaines lois de prélever à la source les cotisations aux régimes suivants : RRQ (Régime de rentes du Québec) ; RQAP (Régime québécois d assurance parentale) ; Assurance-emploi ; Retenues d impôt fédéral et d impôt du Québec RVER (Régime volontaire d épargne-retraite). Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 6

7 LES RETENUES SALARIALES (suite) 2. Les retenues salariales conventionnées Ces retenues découlent du respect des conventions collectives, par exemple : Cotisations syndicales ; Régime privé de retraite. 3. Les retenues salariales facultatives Elles sont effectuées par l employeur à la demande expresse du salarié, par exemple : Retenues pour l achat d obligations d épargne du Canada et du Québec ; Dons à des organismes de bienfaisance. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 7

8 LA FICHE DE PAYE INDIVIDUELLE Les employeurs doivent tenir, pour chaque employé, une fiche de paye individuelle. Pour chaque période de paye, cette fiche précise la rémunération totale, l ensemble des retenues salariales et le montant de la paye nette. La paye est enregistrée dans le journal des salaires. La rémunération brute constitue une charge. La portion salaire net est payable aux employés. La portion retenue est payable aux organismes appropriés. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 8

9 LES COTISATIONS DE L EMPLOYEUR En plus du salaire brut, l employeur paie des charges sociales et des avantages sociaux. Les charges sociales Elles correspondent aux charges que l employeur doit payer en raison des exigences imposées en matière de sécurité sociale. Elles regroupent les cotisations au RRQ, au RQAP, à l assurance-emploi, au FSS, à la CSST, à la CNT et au FDRCMO. Les avantages sociaux Ils correspondent aux mesures volontaires de prévoyance sociale, par exemple la cotisation à un club social. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc.

10 LA COMPTABILISATION DES COTISATIONS DE L EMPLOYEUR Les cotisations de l employeur sont comptabilisées à titre de charges. On comptabilise dans des comptes distincts : les charges sociales ; les avantages sociaux. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 10

11 LE PAIEMENT DES DETTES RELATIVES À LA PAYE ET LE TRAVAIL DE FIN D EXERCICE L employeur distribue la paye (salaire net) aux employés. Ce paiement peut être fait au comptant, par chèque ou par virement bancaire. L employeur paie les retenues salariales et les cotisations obligatoires au plus tard le quinzième jour du mois suivant. Il en va généralement de même pour les retenues salariales et les cotisations conventionnées et facultatives. En fin d exercice, l employeur régularise la charge de salaire et les salaires à payer. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 11

12 LE RELEVÉ D EMPLOI Ce relevé est établi lorsqu un employé quitte son emploi. Il est présenté sur le formulaire prescrit par l État. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 12

13 LE TRAITEMENT INFORMATISÉ DE LA PAYE Le traitement informatisé de la paye permet : d obtenir les rapports nécessaires ; d imprimer les chèques ; de fournir à la direction plus de renseignements sur la ventilation des salaires. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 13

14 CONCLUSION 1. Il importe d établir soigneusement la paye. 2. On distingue 4 activités importantes en lien avec la paye. 3. Les salaires et les honoraires sont 2 types de rémunération. 4. L employeur doit prélever des retenues salariales sur la paye. 5. L employeur doit tenir, pour chaque employé, une fiche de paye. 6. Les dettes relatives à la paye comprennent les salaires nets, les retenues salariales et les cotisations de l employeur. 7. La paye informatisée fournit plusieurs informations. 8. L employeur doit établir un relevé d emploi lorsqu un employé quitte son emploi. Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 14

9 La paye. Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. Salaires ou honoraires?

9 La paye. Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. Salaires ou honoraires? 9 La paye Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Salaires ou honoraires? 1 La détermination d une paye brute 1 1, 3 Les retenues salariales

Plus en détail

250 Chapitre 6 GROUPE GD

250 Chapitre 6 GROUPE GD 250 Chapitre 6 Numéro de référence : inscription du numéro de référence de l employé attribué par l employeur s il y a lieu. Nom et adresse de l employeur ou du payeur : inscription des coordonnées complètes

Plus en détail

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a.

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a. BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 32-2/R4 Montant versé par un employeur à la suite d un accident du travail, d une maladie professionnelle

Plus en détail

Impôt sur le revenu. Chapitre. Objectifs d apprentissage : Objectifs de communication : À la fin de ce chapitre, vous devriez être en mesure :

Impôt sur le revenu. Chapitre. Objectifs d apprentissage : Objectifs de communication : À la fin de ce chapitre, vous devriez être en mesure : Chapitre 4 Objectifs d apprentissage : À la fin de ce chapitre, vous devriez être en mesure : 1. d énumérer les critères qui servent à déterminer le taux d impôt sur le revenu provincial ou territorial

Plus en détail

LEXIQUE DE TERMES ET DE CONCEPTS FINANCIERS DE BASE

LEXIQUE DE TERMES ET DE CONCEPTS FINANCIERS DE BASE SÉRIE P100 Acompte LEXIQUE DE TERMES ET DE CONCEPTS FINANCIERS DE BASE C est un paiement partiel effectué sur une somme d argent à payer. Acompte provisionnel Les acomptes provisionnels (aussi appelés

Plus en détail

A partir du bulletin de salaire ci-dessous :

A partir du bulletin de salaire ci-dessous : APPLICATION n 6 Charges et produits d exploitation A partir du bulletin de salaire ci-dessous : 1- Retrouver les éléments suivants nécessaires à l enregistrement des charges de personnel pour ce salarié

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES SOMMAIRE 1. Processus de traitement de la paie et notions de base 2. Classification comptable des comptes de la paie 3. Comptabilisation

Plus en détail

FORMATION EN LIGNE PLAN DE FORMATION TITRE DU COURS GESTION DE LA PAIE. Comptabilité pour débutant et Sage 50 comptabilité

FORMATION EN LIGNE PLAN DE FORMATION TITRE DU COURS GESTION DE LA PAIE. Comptabilité pour débutant et Sage 50 comptabilité PLAN DE FORMATION FORMATION EN LIGNE Durée : UEC * : Tutrice : Courriel : TITRE DU COURS GESTION DE LA PAIE 20 heures 2 unités Carole Durand caroledurandcpa@gmail.com Préalables : Comptabilité pour débutant

Plus en détail

La taxe sur les produits et services et la taxe de vente du Québec

La taxe sur les produits et services et la taxe de vente du Québec Chapitre La taxe sur les produits et services et la taxe de vente du Québec Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 201 TC Média Livres Inc. 1 OBJECTIFS D APPRENTISSAGE

Plus en détail

LEXIQUE DE TERMES ET DE CONCEPTS FINANCIERS DE BASE

LEXIQUE DE TERMES ET DE CONCEPTS FINANCIERS DE BASE MAT P101 acompte LEXIQUE DE TERMES ET DE CONCEPTS FINANCIERS DE BASE C est un paiement partiel effectué sur une somme d argent à payer. acompte provisionnel Les acomptes provisionnels (aussi appelés versements

Plus en détail

La régularisation des comptes

La régularisation des comptes Chapitre La régularisation des comptes Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 1 OBJECTIFS D APPRENTISSAGE 1. Expliquer pourquoi le découpage de

Plus en détail

Les relations avec le personnel et les organismes sociaux

Les relations avec le personnel et les organismes sociaux Chapitre 8 Les relations avec le personnel et les organismes sociaux Exercice 1 - On rappelle les modalités de calcul de la cotisation patronale d assurance vieillesse plafonnée : 8,30 % sur la tranche

Plus en détail

Mathématiques et gestion de ses affaires personnelles 401 FSY 03

Mathématiques et gestion de ses affaires personnelles 401 FSY 03 Mathématiques et gestion de ses affaires personnelles 401 FSY 03 La paie Hiver 2010 Prof. : Marc André Hubert Bureau : D 296.0 Poste : (418) 679 5412 poste 343 Traitement des salaires 1. Lors de l'embauche

Plus en détail

Démarquez-vous de la concurrence RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) DE MANUVIE

Démarquez-vous de la concurrence RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) DE MANUVIE Démarquez-vous de la concurrence RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) DE MANUVIE RVER Le Un régime d épargne-retraite au travail peut contribuer à attirer et à fidéliser des employés. Les gens

Plus en détail

ANALYSE D IMPACT ÉCONOMIQUE DU RECOURS AUX COMPTEURS À LECTURE À DISTANCE PAR HYDRO QUÉBEC

ANALYSE D IMPACT ÉCONOMIQUE DU RECOURS AUX COMPTEURS À LECTURE À DISTANCE PAR HYDRO QUÉBEC ANALYSE D IMPACT ÉCONOMIQUE DU RECOURS AUX COMPTEURS À LECTURE À DISTANCE PAR HYDRO QUÉBEC POUR : LE SYNDICAT DES EMPLOYÉ E S DE TECHNIQUES PROFESSIONNELLES ET DE BUREAU D HYDRO QUÉBEC, SECTION LOCALE

Plus en détail

Marche à suivre pour l implantation des salaires. Guide de référence Révision 1.0

Marche à suivre pour l implantation des salaires. Guide de référence Révision 1.0 Marche à suivre pour l implantation des salaires Guide de référence Révision 1.0 Le programme fourni vous est concédé sous licence tel quel, sans garantie d'aucune sorte, explicite ou implicite. Les Progiciels

Plus en détail

CHAPITRE CALCULS MATHÉMATIQUES...

CHAPITRE CALCULS MATHÉMATIQUES... Table des matières CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... 1 LA CALCULATRICE COMMERCIALE... 1 OPÉRATEURS ET OPÉRANDES... 9 La priorité des opérateurs... 9 Les propriétés des opérateurs... 11 Application des

Plus en détail

Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable

Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable Chapitre Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 1 OBJECTIFS D APPRENTISSAGE

Plus en détail

Présentation aux nouveaux arrivants sur les impôts au Québec/Canada

Présentation aux nouveaux arrivants sur les impôts au Québec/Canada Présentation aux nouveaux arrivants sur les impôts au Québec/Canada Présenté par Alain Julien Ngalle Conseiller vente-conseil et développement des affaires, Nouveaux arrivants Représentant en épargne collective

Plus en détail

Activité 8. LA ZONE enseignants. Démystifier le bulletin de paye GUIDE DE L ENSEIGNANT. cnesst.gouv.qc.ca

Activité 8. LA ZONE enseignants. Démystifier le bulletin de paye GUIDE DE L ENSEIGNANT. cnesst.gouv.qc.ca LA ZONE enseignants GUIDE DE L ENSEIGNANT Activité 8 Démystifier le bulletin de paye Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ

Plus en détail

Guide d administration du promoteur

Guide d administration du promoteur Programme d épargne collectif Guide d administration du promoteur Simple comme bonjour Dans le présent guide, vous trouverez les renseignements suivants : Coordonnées Accès en ligne aux comptes collectifs

Plus en détail

GUIDE pour préparer la paye d'un PRÊTRE RELIGIEUX 1 occupant une fonction à TEMPS PLEIN

GUIDE pour préparer la paye d'un PRÊTRE RELIGIEUX 1 occupant une fonction à TEMPS PLEIN ANNÉE (du 1er janvier au 31 décembre) : 2019 Période de paye : MENSUELLE INFORMATIONS SERVANT AUX CALCULS Données annuelles DÉCRET (ref.) Rémunération monétaire de base (RMB) - PRÊTRE 26 529,66 $ art.

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS FISCAUX 2017

RENSEIGNEMENTS FISCAUX 2017 RENSEIGNEMENTS FISCAUX 2017 Table d impôt des particuliers (2017) 1 DIVIDENDE RÉEL 5 REVENU IMPOSABLE (AUTRE QUE LE GAIN EN CAPITAL ET LES DIVIDENDES) GAIN EN REVENU CAPITAL IMPÔT TAUX 4 MARGINAL2 Déterminé6-7

Plus en détail

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations. revenuquebec.ca

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations. revenuquebec.ca Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations 2014 revenuquebec.ca Table des matières 1 Introduction 5 1.1 Contenu... 5 1.2 Liste des sigles utilisés dans ce guide... 5 1.3 Termes

Plus en détail

Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie

Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie 106 e édition En vigueur le 1 er juillet 2017 T4127JUL(F) Rév.17 Ce guide s adresse-t-il à vous? Utilisez ce guide si vous êtes un développeur

Plus en détail

PROBLÈMES. Le calcul des salaires et l enregistrement au journal général

PROBLÈMES. Le calcul des salaires et l enregistrement au journal général MANUEL CHAPITRE 9 : LA PAIE CHAPITRE 9 La paie Note Quelques erreurs se sont glissées aux pages 500 à 505 du manuel. Ces pages ont été refaites et insérées ici. Nous nous excusons de tout inconvénient.

Plus en détail

Section I : Chapitre II. Section II : Présentation des différentes charges. Structure des charges de personnel. Les charges de personnel

Section I : Chapitre II. Section II : Présentation des différentes charges. Structure des charges de personnel. Les charges de personnel Chapitre II Section I : Les charges de personnel Structure des charges de personnel Les charges de personnel sont les charges relatives à toutes les personnes employées par l entreprise et liées avec elle

Plus en détail

Régime volontaire d épargne retraite RVER

Régime volontaire d épargne retraite RVER Régime volontaire d épargne retraite RVER Pour les employés de Canplex et d Extrusions du Nord 2014 Présenté par Carole Couture Conseillère en régimes de retraite collectifs www.carole-couture.com Qu est-ce

Plus en détail

Production de paies Corrigé préévaluation

Production de paies Corrigé préévaluation Étape 1 Nom Marc Labonté N o employé 256-365-856 Du 2014-06-23 Taux horaire 16,26 Début 08:00 08:00 08:00 08:00 08:00 07:00 Fin 17:00 17:00 18:00 18:30 18:00 11:00 Total 8,00 8,00 9,00 9,50 9,00 4,00 Heures

Plus en détail

CHAPITRE 9 : LES TRAVAUX DE PAIE

CHAPITRE 9 : LES TRAVAUX DE PAIE CHAPITRE 9 : LES TRAVAUX DE PAIE I- PRINCIPES GENERAUX A- NOTION DE PERSONNEL Le personnel comprend des personnes liées par un contrat de travail et qui perçoivent une rémunération en échange de leur activité

Plus en détail

Ecole supérieure de Comptabilité et de Finances Constantine

Ecole supérieure de Comptabilité et de Finances Constantine Ecole supérieure de Comptabilité et de Finances Constantine Chapitre IX LA COMPTABILISATION DES SALAIRES Comptabilité Financière GUENDOUZ Tayeb 1 Les Charges de Personnel Les charges de personnel constituent

Plus en détail

COMPTABILITE FINANCIERE

COMPTABILITE FINANCIERE 1. LE CONTRAT DE TRAVAIL Il n existe pas de bulletin de salaire sans contrat de travail. Le contrat de travail est un contrat synallagmatique c est à dire qui engendre des obligations réciproques : le

Plus en détail

Les structures d entreprises et l application fiscale sur et hors réserve. Conférence sur la fiscalité autochtone

Les structures d entreprises et l application fiscale sur et hors réserve. Conférence sur la fiscalité autochtone Les structures d entreprises et l application fiscale sur et hors réserve Conférence sur la fiscalité autochtone Objectifs de la présentation A. Structures d entreprises B. L application fiscale sur et

Plus en détail

16 Chapitre 5 Exercice 5.2

16 Chapitre 5 Exercice 5.2 16 Chapitre 5 Exercice 5.2 JOURNAL GÉNÉRAL Page 1 Date Détails Débit Crédit 18-sept-06 Salaires Salaires à payer Impôt fédéral à payer AE à payer Impôt du Québec à payer RRQ à payer RQAP à payer (Comptabilisation

Plus en détail

COÛTS DIRECTS ET INDIRECTS MÉTHODES ET PROCÉDURES

COÛTS DIRECTS ET INDIRECTS MÉTHODES ET PROCÉDURES COÛTS DIRECTS ET INDIRECTS MÉTHODES ET PROCÉDURES Introduction MDI est heureux d annoncer la mise en disponibilité d une nouvelle fonction de calcul automatique des Coûts Sociaux. Ce module hautement sophistiqué

Plus en détail

Formules pour le calcul des retenues sur la paie

Formules pour le calcul des retenues sur la paie Formules pour le calcul des retenues sur la paie 108 e édition En vigueur le 1 er juillet 2018 T4127JUL(F) Rév.18 Ce guide s adresse-t-il à vous? Utilisez ce guide si vous êtes un développeur de logiciel

Plus en détail

REER et autres notions fiscales. Mario Charron 16 septembre 2011

REER et autres notions fiscales. Mario Charron 16 septembre 2011 REER et autres notions fiscales Mario Charron 16 septembre 2011 Changements budgétaires Principaux changements budgétaires Hausse graduelle des droits de scolarité Mise en place des Régimes volontaires

Plus en détail

Déductions de base. Années 2014 à Direction générale des services de rémunération

Déductions de base. Années 2014 à Direction générale des services de rémunération Déductions de base Années 2014 à 2019 Direction générale des services de rémunération 1 Impôts IMPÔTS 2019 2018 2017 2016 2015 2014 Fédéral 12 069 11 809 11 635 $ 11 474 $ 11 327 $ 11 138 $ Provincial

Plus en détail

Déductions de base. Années 2013 à Direction générale des services de rémunération

Déductions de base. Années 2013 à Direction générale des services de rémunération Déductions de base Années 2013 à 2018 Direction générale des services de rémunération 1 Impôts IMPÔTS 2018 2017 2016 2015 2014 2013 Fédéral 11 809 11 635 $ 11 474 $ 11 327 $ 11 138 $ 11 038 $ Provincial

Plus en détail

Déductions de base. Années 2012 à Direction générale des services de rémunération

Déductions de base. Années 2012 à Direction générale des services de rémunération Déductions de base Années 2012 à 2017 Direction générale des services de rémunération 1 Impôts IMPÔTS 2017 2016 2015 2014 2013 2012 Fédéral 11 635 $ 11 474 $ 11 327 $ 11 138 $ 11 038 $ 10 822 $ Provincial

Plus en détail

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL GUIDE DU GRAND LIVRE GÉNÉRAL POUR L EXERCICE FINANCIER 2016-2017 Introduction Le présent guide

Plus en détail

Production de paies Corrigé préévaluation

Production de paies Corrigé préévaluation Étape 1 Nom Marc Labonté N o employé 256-365-856 Du 2012-06-25 Taux horaire 16,26 Début 08:00 08:00 08:00 08:00 08:00 07:00 Fin 17:00 17:00 18:00 18:30 18:00 11:00 Total 8,00 8,00 9,00 9,50 9,00 4,00 Heures

Plus en détail

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL GUIDE DU GRAND LIVRE GÉNÉRAL POUR L EXERCICE FINANCIER 2017-2018 Introduction Le présent guide

Plus en détail

Le chiffrier, les écritures de clôture et les écritures de contrepassation

Le chiffrier, les écritures de clôture et les écritures de contrepassation Chapitre Le chiffrier, les écritures de clôture et les écritures de contrepassation Chapitre La comptabilité et les PME, 2e édition. Reproduction interdite 2014 TC Média Livres Inc. 1 OBJECTIFS D APPRENTISSAGE

Plus en détail

Liste des abréviations et des sigles... Présentation du guide... Avant-propos... Chapitre 1 Assujettissement à l impôt... Qu est-ce que l impôt?...

Liste des abréviations et des sigles... Présentation du guide... Avant-propos... Chapitre 1 Assujettissement à l impôt... Qu est-ce que l impôt?... TABLE DES MATIÈRES Liste des abréviations et des sigles... Présentation du guide... Avant-propos... Chapitre 1 Assujettissement à l impôt... Qu est-ce que l impôt?... Qui doit produire une déclaration

Plus en détail

Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie

Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie 104 e édition En vigueur le 1 er juillet 2016 T4127JUL (F) Rév.16 Ce guide s adresse-t-il à vous? Utilisez ce guide si vous êtes un développeur

Plus en détail

VENTILATION DE DÉPENSES INITIALES ET DESCRIPTION DES DONNÉES DE

VENTILATION DE DÉPENSES INITIALES ET DESCRIPTION DES DONNÉES DE VENTILATION DE DÉPENSES INITIALES ET DESCRIPTION DES DONNÉES DE BASE DE L ÉTUDE Les données de base transmises par le client ont été codifiées par l ISQ selon la nomenclature des produits de la banque

Plus en détail

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL GUIDE DU GRAND LIVRE GÉNÉRAL POUR L EXERCICE FINANCIER 2015-2016 Introduction Le présent guide

Plus en détail

Objet : Paiements de sommes forfaitaires Loi sur l équité salariale N/Réf. :

Objet : Paiements de sommes forfaitaires Loi sur l équité salariale N/Réf. : Direction générale de la législation et du registraire des entreprises Direction principale des lois sur les impôts Québec, le 9 décembre 2013 ***** Objet : Paiements de sommes forfaitaires Loi sur l équité

Plus en détail

MODULE PAIE SMS. Technologies Carrus

MODULE PAIE SMS. Technologies Carrus MODULE PAIE SMS Technologies Carrus 450-449-8720 1-800-561-2190 sac@carrus.ca MODUEL DE PAIE SMS 2 MODULE DE LA PAIE Configuration pour les paies... 3 Revenues... 3 Retenues... 3 Charte de Comptes... 4

Plus en détail

La rémunération Questions additionnelles

La rémunération Questions additionnelles La rémunération Questions additionnelles FICHE 30 : CONCEPT D ÉQUITÉ 1. L équité est le rapport entre la contribution de l individu et sa rétribution. Pour chaque individu, il existe des normes de comparaison

Plus en détail

Fiche 32 : Le salaire 7 en questions

Fiche 32 : Le salaire 7 en questions Fiche 32 : Le salaire 7 en questions 22 décembre 2012 Le salaire est la contrepartie du travail fourni. Le salaire brut comprend l ensemble des sommes convenues et des avantages accordés par l employeur

Plus en détail

ACTIVITÉ 8 DÉMYSTIFIER LE BULLETIN DE PAYE

ACTIVITÉ 8 DÉMYSTIFIER LE BULLETIN DE PAYE ACTIVITÉ 8 DÉMYSTIFIER LE BULLETIN DE PAYE GUIDE DE L ENSEIGNANT Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca PRÉSENTATION DE L ATELIER Public cible Élèves

Plus en détail

Objet : Prestation d assurance salaire salaire admissible N/Réf. :

Objet : Prestation d assurance salaire salaire admissible N/Réf. : Direction des lois sur les impôts Québec, le 3 octobre 2006 Objet : Prestation d assurance salaire salaire admissible N/Réf. : 06-010207, La présente est pour faire suite à la demande que vous nous avez

Plus en détail

Taux d imposition en 2012

Taux d imposition en 2012 Taux d imposition en 2012 Ce guide a été conçu pour vous servir de référence tout au long de l année en ce qui concerne les divers taux d imposition pour 2012. Remarque : Les renseignements contenus dans

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION CLIENT

BULLETIN D INFORMATION CLIENT Taux d imposition en Ce guide a été conçu pour vous servir de référence tout au long de l année en ce qui concerne les divers taux d imposition pour. Remarque : Les renseignements contenus dans ce guide

Plus en détail

QUÉBEC TROP PEU, TROP LOIN! CONSEIL CONFÉDÉRAL MONTRÉAL, LE 18 MARS 2016

QUÉBEC TROP PEU, TROP LOIN! CONSEIL CONFÉDÉRAL MONTRÉAL, LE 18 MARS 2016 QUÉBEC 2016-2017 TROP PEU, TROP LOIN! CONSEIL CONFÉDÉRAL MONTRÉAL, LE 18 MARS 2016 UN AVEU DE FAIBLESSE 2 LA DETTE AU 31 DÉCEMBRE 2015 En millions de dollars En % du PIB Dette brute 203 957 55,1 Moins

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Pages. Liste des abréviations et des sigles... xvii. Présentation du guide Chapitre 1 Assujettissement à l impôt...

TABLE DES MATIÈRES. Pages. Liste des abréviations et des sigles... xvii. Présentation du guide Chapitre 1 Assujettissement à l impôt... TABLE DES MATIÈRES Pages Liste des abréviations et des sigles... xvii Présentation du guide... 1 Chapitre 1 Assujettissement à l impôt... 4 Qu est-ce que l impôt?... 6 Qui doit produire une déclaration

Plus en détail

Première convention collective. Syndicat des employés de la recherche de l Université de Montréal - Stagiaires postdoctoraux (SERUM-SPD)

Première convention collective. Syndicat des employés de la recherche de l Université de Montréal - Stagiaires postdoctoraux (SERUM-SPD) Première convention collective Syndicat des employés de la recherche de l Université de Montréal - Stagiaires postdoctoraux (SERUM-SPD) Plan de la présentation Mise en contexte Employés visés La convention

Plus en détail

LA RETRAITE PROGRESSIVE

LA RETRAITE PROGRESSIVE RÉGIME DE RENTES DU MOUVEMENT DESJARDINS («RRMD») LA RETRAITE PROGRESSIVE La retraite progressive permet à un employé actif de 55 ans ou plus, après entente avec son employeur, de diminuer ses heures de

Plus en détail

revenus et dépenses du gouvernement du Québec

revenus et dépenses du gouvernement du Québec revenus et dépenses du gouvernement du Québec Impôts des particuliers Impôts des particuliers - Impôt sur le revenu des personnes - Cotisations et contributions (ex. : contribution santé, RRQ, assurance

Plus en détail

Régimes publics au Québec Nouveaux paramètres 2019

Régimes publics au Québec Nouveaux paramètres 2019 RÉGIMES GOUVERNEMENTAUX Janvier 209 Régimes publics au Québec Nouveaux paramètres 209 Nous présentons ici les nouveaux paramètres pour l année 209 touchant les principaux régimes publics, soit le Régime

Plus en détail

Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke ÉTATS FINANCIERS juin Résultats au 30 juin

Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke ÉTATS FINANCIERS juin Résultats au 30 juin Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke ÉTATS FINANCIERS 2017-2018 TABLE DES MATIÈRES Page Résultats au 2 Solde des fonds 3 Bilan 4 Notes complémentaires 5 6 7 Annexes 8 9 Résultats au

Plus en détail

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE POUR CONSERVER LE MAXIMUM SUR VOTRE RÉMUNÉRATION D ENTREPRENEUR? Présentation par France Gagnon, CPA, CA, M.FISC.

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE POUR CONSERVER LE MAXIMUM SUR VOTRE RÉMUNÉRATION D ENTREPRENEUR? Présentation par France Gagnon, CPA, CA, M.FISC. 1 QUE POUVEZ-VOUS FAIRE POUR CONSERVER LE MAXIMUM SUR VOTRE RÉMUNÉRATION D ENTREPRENEUR? Présentation par France Gagnon, CPA, CA, M.FISC. Le 23 novembre 2016 Introduction Sommaire Nouveaux taux d imposition

Plus en détail

Rétroactivité des cols blancs Questions et réponses (version du 5 décembre 2016)

Rétroactivité des cols blancs Questions et réponses (version du 5 décembre 2016) Rétroactivité des cols blancs Questions et réponses (version du 5 décembre 2016) Ce document s adresse aux cols blancs pour la convention collective en vigueur du 1 er janvier 2012 au 31 décembre 2018.

Plus en détail

Règlement concernant le Fonds de défense professionnelle

Règlement concernant le Fonds de défense professionnelle Projet proposé à l assemblée générale le 29 janvier 2018 Règlement concernant le Fonds de défense professionnelle Article 1 Titre et constitution Un fonds spécial appelé Fonds de défense professionnelle

Plus en détail

Atelier sur la comptabilité analytique

Atelier sur la comptabilité analytique Atelier sur la comptabilité analytique SOMMAIRE La comptabilité d engagement Les comptes en T Les effets temps Les différents journaux Les documents supports en comptabilité Enregistrer les opérations

Plus en détail

Guide pratique à conserver ce qu il faut savoir sur vos feuillets d impôts 2014

Guide pratique à conserver ce qu il faut savoir sur vos feuillets d impôts 2014 Guide pratique à conserver ce qu il faut savoir sur vos feuillets d impôts 2014 Vous avez maintenant tout ce qu il faut pour préparer votre déclaration de l année 2014. Rappelons-le, les contribuables

Plus en détail

Guide du grand livre général. Centres de la petite enfance Garderies subventionnées Bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial

Guide du grand livre général. Centres de la petite enfance Garderies subventionnées Bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial Guide du grand livre général Centres de la petite enfance Garderies subventionnées Bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial Guide du grand livre général 2018-2019 La version intégrale de ce

Plus en détail

Comparaison de différents régimes de capitalisation

Comparaison de différents régimes de capitalisation Comparaison de différents régimes de capitalisation et encarts pour les lois provinciales et fédérales en matière de régimes 1 er janvier 2019 Les régimes d épargne et, communément appelés régimes de capitalisation

Plus en détail

Aperçu des régimes d épargne retraite collectifs

Aperçu des régimes d épargne retraite collectifs Aperçu des régimes d épargne retraite collectifs APPRENEZ EN DAVANTAGE SUR LES RÉGIMES DE CAPITALISATION OFFERTS PAR MANUVIE Trouver la solution qui répondra aux besoins de votre entreprise en matière

Plus en détail

Objet : Régime québécois d assurance parentale (RQAP) Assujettissement de certains paiements versés par les municipalités N/Réf.

Objet : Régime québécois d assurance parentale (RQAP) Assujettissement de certains paiements versés par les municipalités N/Réf. Direction des lois sur les impôts Québec, le 27 mars 2006 Objet : Régime québécois d assurance parentale (RQAP) Assujettissement de certains paiements versés par les municipalités N/Réf. : 06-0100435,

Plus en détail

Vice-présidence à l indemnisation des accidentés Calcul du revenu et des indemnités Calcul du revenu net et de l indemnité de remplacement du revenu

Vice-présidence à l indemnisation des accidentés Calcul du revenu et des indemnités Calcul du revenu net et de l indemnité de remplacement du revenu 1. CHAMP D APPLICATION La présente directive explique le calcul du revenu net nécessaire à la détermination de l'indemnité de remplacement du revenu à laquelle a droit une personne accidentée en vertu

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Travailleurs étrangers temporaires Connaissez-vous vos conditions de travail au Québec?

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Travailleurs étrangers temporaires Connaissez-vous vos conditions de travail au Québec? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL Travailleurs étrangers temporaires Connaissez-vous vos conditions de travail au Québec? En cours d emploi Vous venez au Québec pour occuper un emploi à titre de travailleur

Plus en détail

Chapitre JOURNAL GÉNÉRAL Date Détails F o Débit Crédit 2014

Chapitre JOURNAL GÉNÉRAL Date Détails F o Débit Crédit 2014 Chapitre 5 33 Dans cette situation, Yvon doit recevoir trois montants d argent à savoir : la paie de la semaine se terminant le 19 juillet; une indemnisation équivalente à 3 jours de travail; sa paie de

Plus en détail

Gouvernement du Québec

Gouvernement du Québec Gouvernement du Québec Principales différences entre l et Présenté par Sandrine Lafleur Directeur du Canada Aon Service des RH Externalisation des processus d affaires Canada Charte de la langue française

Plus en détail

Sujet : le partage de la valeur ajoutée en France. Liste des documents

Sujet : le partage de la valeur ajoutée en France. Liste des documents Concours B/L 2010 ECONOMIE EPREUVE COMMUNE SUR DOSSIER : ORAL Jury : Julien Grenet et Élise Huillery Sujet : le partage de la valeur ajoutée en France Liste des documents Document 1 : Document 2 : Document

Plus en détail

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3 Unité 2 Thème 5 Unité 2 COURS Thème 5 THÈME 5... 2 Comprendre et gérer les charges de personnel... 2 SÉQUENCE 1... 3 Analyser et présenter les documents de paie... 3 Thème 5 > Séquence 1 > Étape 1... 3

Plus en détail

L Abondement QUELS SONT LES VERSEMENTS QUI PEUVENT DÉCLENCHER L ABONDEMENT?

L Abondement QUELS SONT LES VERSEMENTS QUI PEUVENT DÉCLENCHER L ABONDEMENT? UN OUTIL DE RÉMUNÉRATION INTÉRESSANT ET FLEXIBLE POINTS CLÉS L abondement en pratique / sa mise en place : décision du chef d entreprise choix dans le bulletin d adhésion information à faire aux salariés

Plus en détail

Montant additionnel pour invalidité

Montant additionnel pour invalidité Montant additionnel pour invalidité Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

Office Burundais des Recettes

Office Burundais des Recettes Office Burundais des Recettes Soyons fiers d être des contribuables et construisons notre pays ATELIER SUR LE CALCUL De l IPR LOI No 1/02 DU 24 JANVIER 2013 13 15 Février 2013 1 TABLE DES MATIERES I. Revenus

Plus en détail

Institut des comptes nationaux. Comptes nationaux

Institut des comptes nationaux. Comptes nationaux Institut des comptes nationaux Comptes nationaux Comptes des administrations publiques Contenu de la publication Les comptes des administrations publiques de la Belgique sont élaborés d après les définitions

Plus en détail

Politique relative aux congés de maternité et de paternité

Politique relative aux congés de maternité et de paternité Politique relative aux congés de maternité et de paternité Weight Watchers Canada, ltée (l «Entreprise») accorde un congé pour des raisons directement liées à l accouchement, à l adoption ou au placement

Plus en détail

Chapitre JOURNAL GÉNÉRAL Date Détails F o Débit Crédit Impôt fédéral à payer

Chapitre JOURNAL GÉNÉRAL Date Détails F o Débit Crédit Impôt fédéral à payer Chapitre 5 33 Dans cette situation, Yvon doit recevoir trois montants d argent à savoir : la paie de la semaine se terminant le 19 juillet; une indemnisation équivalente à 3 jours de travail; sa paie de

Plus en détail

S'APPLIQUANT À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2003 POUR L APPLICATION DES DISPOSITIONS DES ENTENTES SE RAPPORTANT AUX :

S'APPLIQUANT À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2003 POUR L APPLICATION DES DISPOSITIONS DES ENTENTES SE RAPPORTANT AUX : S'APPLIQUANT À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2003 POUR L APPLICATION DES DISPOSITIONS DES ENTENTES SE RAPPORTANT AUX : Prestations de la Société d'assurance Automobile du Québec SAAQ Indemnités de remplacement

Plus en détail

POLITIQUE EN MATIÈRE DE SERVICE À LA CLIENTÈLE

POLITIQUE EN MATIÈRE DE SERVICE À LA CLIENTÈLE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SERVICE À LA CLIENTÈLE Mise à jour en novembre 2018 Table des matières INTRODUCTION... 3 1. ESTIMATION DE RENTE... 3 1.1. Délai... 3 1.2. Situations où une estimation peut être

Plus en détail

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées titulaires

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées titulaires À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées titulaires d un permis du ministère de la Famille et des Aînés

Plus en détail

Objet : Régime québécois d assurance parentale N/Réf. :

Objet : Régime québécois d assurance parentale N/Réf. : Direction des lois sur les impôts Québec, le 12 juillet 2010 ***** Objet : Régime québécois d assurance parentale N/Réf. : 07-010276-001 *****, Nous vous transmettons notre réponse à votre demande du *****

Plus en détail

Prestations d invalidité

Prestations d invalidité Prestations d invalidité Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Ce document d information n a pas force de loi. En cas de conflit d interprétation, consultez la Loi sur

Plus en détail

Connaissez-vous vos conditions de travail au Québec? travailleurs étrangers temporaires. cnesst.gouv.qc.ca/normes

Connaissez-vous vos conditions de travail au Québec? travailleurs étrangers temporaires. cnesst.gouv.qc.ca/normes travailleurs étrangers temporaires Connaissez-vous vos conditions de travail au Québec? Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca/normes Ce document

Plus en détail

Si la tendance se maintient. Yanick Comeau, conseiller principal, Les Services actuariels SAI Inc.

Si la tendance se maintient. Yanick Comeau, conseiller principal, Les Services actuariels SAI Inc. Si la tendance se maintient Yanick Comeau, conseiller principal, Les Services actuariels SAI Inc. Séminaire retraite et assurance collective Assurance collective tendance dans les régimes privés 21-22

Plus en détail

Selon l information fournie, notre compréhension des faits se résume comme suit :

Selon l information fournie, notre compréhension des faits se résume comme suit : Direction principale des lois sur les taxes et l administration fiscale et des affaires autochtones Québec, le 15 juin 2017 ***** Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ

Plus en détail

Mise à jour Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 17

Mise à jour Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 17 Mise à jour 2006-2008 1 Chapitre 17 RSC/MAJ 2008 MGLBD Page 537 Note : Les solutions du présent chapitre tiennent compte des taux de cotisation applicables en 2008, soit : Assurance-emploi, part de l employé

Plus en détail

Sommaire des dispositions

Sommaire des dispositions Sommaire des dispositions INFORMATION GÉNÉRALE Mise en place du régime Le 1 er février 1989 Texte refondu Entrée en vigueur le 1 er avril 2007 Législations applicables Loi sur les régimes complémentaires

Plus en détail

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015 Cabinet Pybourdin Brûlé & Associés Société d Expertise Comptable inscrite au Tableau de l Ordre des Experts Comptables de Paris 7, rue Delerue 92120 MONTROUGE - : 01.42.53.59.59 Fax : 01.42.53.87.34 Mail

Plus en détail

SALARIÉ OU TRAVAILLEUR AUTONOME?

SALARIÉ OU TRAVAILLEUR AUTONOME? 2018 SALARIÉ OU TRAVAILLEUR AUTONOME? Table des matières Objectifs... 2 Définitions... 3 Salarié... 3 Travailleur autonome ou indépendant... 3 Entrepreneur... 3 Les six critères de Revenu Québec... 4 1.

Plus en détail

Travailleur autonome ou salarié?

Travailleur autonome ou salarié? REVENU QUÉBEC www.revenu.gouv.qc.ca Travailleur autonome ou salarié? Un travailleur peut être considéré comme un salarié ou comme un travailleur autonome. Revenu Québec a retenu certains critères permettant

Plus en détail

Les paiements d impôt par versements

Les paiements d impôt par versements REVENU QUÉBEC www.revenu.gouv.qc.ca Les paiements d impôt par versements (acomptes provisionnels) Que sont les acomptes provisionnels? Les acomptes provisionnels sont des paiements partiels d impôt 1 faits

Plus en détail