Le diamant : un ve hicule d investissement alternatif et inte ressant

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le diamant : un ve hicule d investissement alternatif et inte ressant"

Transcription

1 Le diamant : un ve hicule d investissement alternatif et inte ressant En temps de crise, les gens sont souvent à la recherche d investissements différents, les marchés étant soumis à des turbulences importantes. On se tourne souvent vers l or, mais le diamant peut aussi représenter une solution intéressante, moyennant quelques précautions que nous allons développer ici. Sommaire Les bonnes raisons : pourquoi investir dans le diamant?... 2 Les bonnes pratiques : comment investir dans le diamant?... 3 Les bonnes perspectives : que peut-on attendre d un investissement dans le diamant?... 5 Le bon diamant : bien comprendre le diamant taillé... 6 Le bon moment : c est maintenant!... 8 Le bon endroit : où acheter des diamants?... 9 La bonne personne : les experts en diamant d investissement... 10

2 Les bonnes raisons : pourquoi investir dans le diamant? Le diamant peut se révéler être un véhicule d investissement intéressant pour plusieurs raisons : Un produit mondialement reconnu, avec un système d évaluation des pierres entièrement standard et international Un produit qui est à la fois un investissement et un bijou, lorsque la pierre est montée. Un produit aisément transportable, et entièrement confidentiel, occupant un très faible volume pour une grande valeur Un produit facilement transmissible de génération en génération, ajoutant une dimension familiale à la dimension financière. Un produit dont le prix est indépendant des lois, mais qui est régulé par l offre et la demande mondiale Un produit issu des ressources naturelles finies (la Terre ne produit plus de diamant, comme elle ne produit plus de pétrole), et dont l approvisionnement est par conséquent limité

3 Les bonnes pratiques : comment investir dans le diamant? Quel aspect? On peut investir dans le diamant à différentes étapes de la vie de celui-ci : Les mines de diamants : plusieurs compagnies minières, plus ou moins spécialisées dans le diamant, et cotées en bourse, peuvent accueillir vos investissements. Anglo-American, propriétaire de la célèbre compagnie De Beers, est sans doute la plus connue. Investir dans ce type de société est un placement que l on peut suivre facilement, publiquement, mais qui est relativement standard. Le diamant brut : acheter du diamant brut auprès de «marchands» ou de «traders» est possible, mais nécessite une grande connaissance des réseaux et des qualités. C est un type d investissement qui est réservé à des initiés, ou des professionnels. Le diamant taillé : c est l investissement le plus accessible, et le plus normé. En effet, le diamant taillé peut être certifié par des laboratoires indépendants de gemmologie (GIA, HRD ou IGI par exemple), ce qui lui décrit ses caractéristiques de façon scientifique et objective. Le certificat est la «carte d identité» de la pierre, qui détaillera le poids en carat, la couleur, la pureté, la qualité de la taille, et beaucoup d autres mesures très précises de la pierre. Ces certificats ont une reconnaissance internationale. Les bijoux en diamant : le bijou en diamant a l avantage indéniable d offrir la possibilité de «porter son investissement». En dehors de l aspect esthétique, il permet également une transmission de génération en génération, créant ainsi sa propre histoire avec la vôtre. On voit donc que l investissement dans le diamant peut se faire à toute étape, que ces investissements peuvent être cumulables (on peut investir dans des mines et aussi dans du diamant taillé et du bijou), et que la principale question est de comprendre quelle est l étape qui correspond le mieux à vos besoins et à votre profil d investissement

4 Quelles étapes? 1. Se renseigner : la toute première étape est de bien se renseigner sur le diamant. Beaucoup de sources existent, tant sur Internet que dans des librairies, et qui vous aideront à mieux comprendre la chaîne de valeur du diamant, les acteurs en présence, et la compréhension de la valeur des pierres. Les experts d Adamence sont là à votre écoute pour vous renseigner, et une section entière du site (Guides), est dédiée à l information sur le diamant. 2. Déterminer son budget : Il n y a pas de somme prédéfinie. Il faut que la somme investie soit en rapport avec la part d investissement que vous souhaitez y accorder. Par exemple, certains de nos clients décident de placer 5% de leur patrimoine mobilier dans le diamant. D autres décident de monter à 10% par exemple. Pour ce type d investissement, il est important de se fixer une tranche budgétaire, et un plafond à ne pas dépasser. L avantage du diamant, est que l investissement peut commencer à partir de quelques milliers d euros, jusqu à atteindre plusieurs millions pour des pierres d exception. Le Martian Pink, un diamant rose intense très rare de carats a été adjugé 14 millions d euros chez Christie s à Hong Kong en mai 2012, et en novembre 2010, un diamant rose de carats, certifié de couleur naturelle rose intense par le GIA, était adjugé pour plus de 30 millions d'euros, par Sotheby's à Genève. Il convient donc à chacun de fixer un budget, par rapport à la volonté de diversification de ses actifs. $ 3. Choisir son investissement diamant : il s agit enfin de choisir à quelle étape de la vie du diamant on souhaite investir (mines, diamant brut, diamant taillé, bijoux). Le plus simple et le plus normé est sans doute le diamant taillé, le plus compliqué est le diamant brut. La facilité de transmission ou la transportabilité peuvent aussi être des critères de choix de l investissement. Du point du vue du diamant, il est clair que plus la pierre est de poids en carat élevé, et de qualité excellente, plus l investissement pourra être intéressant à terme. Certains de nos clients ont investi des sommes allant de 3000 euros jusqu à euros! Le spectre est donc large. En revanche, nous recommandons, pour une somme donnée, d acheter une pierre plus grosse plutôt que plusieurs petites

5 Les bonnes perspectives : que peut-on attendre d un investissement dans le diamant? Un investissement dans le diamant est un placement long terme. Si vous espérez faire un «aller-retour» sur un placement qui peut rapporter vite, le diamant n est pas le bon véhicule. Le diamant : une valeur refuge Le diamant est une valeur, surtout pour les pierres d exception, qui peut être considérée comme «refuge». Qu entend-on par «pierre d exception»? Il s agit de pierres de très haute qualité, et de fort caratage. Il peut aussi s agir de diamants de couleur, qui ne représentent que 5% des diamants de qualité joaillerie dans le monde. Le diamant, comme sur bien d autres marchés, suit la règle simple du «plus c est rare, plus cela a de la valeur». Par exemple, des pierres de 1 ou 2, ou 3 carats et plus, de couleur D, de pureté IF, parfaitement taillées et sans fluorescence, certifiées, peuvent représenter des placements long terme qui ont une très forte chance de prendre de la valeur. Ils sont facilement transmissibles, et sont à l abri des règles économiques volatiles des marchés. Combien de temps avant d espérer un retour sur investissement intéressant? L investissement dans un diamant investissement n est pas un placement court terme. Si vous comptez faire un «aller-retour», le diamant n est pas le bon véhicule pour cela. Le diamant est un placement moyen-long terme, dont vous pourrez espérer (en fonction de la qualité et du poids en carat de la pierre, ainsi que de l évolution du marché), un retour entre 5 et 10 ans. La plupart de nos clients qui investissent dans le diamant le font sur une perspective long terme, voire avec une optique de transmission simple à leurs enfants (permettant une possibilité de valorisation sur le long terme, à travers les générations). La revente de votre diamant Lorsque l on investit dans un actif, il est important de savoir quelles sont les sorties potentielles, et donc les possibilités de revente de votre pierre. Lorsque vous souhaiterez revendre votre diamant, Adamence peut également être votre interlocuteur privilégié. En fonction de la pierre et de sa qualité, nous pourrons : Soit vous mettre en relation avec notre département Achats si la pierre correspond à un de nos besoins Soit vous trouver le ou les acheteurs potentiels de votre pierre. Ces derniers peuvent être des revendeurs professionnels, des ateliers de joaillerie, ou des diamantaires situés dans les grandes bourses mondiales (Anvers, Tel Aviv ou New York). En fonction de la pierre, nous pourrons vous orienter vers la catégorie d acheteur qui sera le plus intéressée. Ce service est gratuit. N hésitez donc pas à nous contacter aux coordonnées mentionnées ci-dessous

6 Le bon diamant : bien comprendre le diamant taillé Les 4 C du diamant Le diamant taillé est défini par ce que l on appelle communément les 4C : Color (couleur) : un diamant peut être incolore (et l on parle alors de nuances de blancs, et de teintes jaunes) et il existe aussi des diamants de couleur. L échelle de graduation des diamants incolores va de D à Z, D étant la couleur «la plus blanche», et Z la couleur «avec une forte teinte jaune». Le schéma ci-dessous détaille cette échelle avec les explications : Clarity (pureté) : la pureté d un diamant détermine le nombre, la grosseur et les positions des inclusions naturelles (petites imperfections, ou taches) dans une pierre. L échelle va de IF (internally flawless parfaitement pur) à Piqué (grosses inclusions visibles à l œil nu). Le schéma ci-dessous détaille l échelle de valeur. Carat : le carat détermine le poids d une pierre. 1 carat (ct) = 0,20 g. Plus le poids en carat est élevé, plus la pierre est grosse. L origine du mot carat vient de la graine d un arbre, le caroubier, que l on utilisait avant pour peser les diamants (cette graine étant d un poids quasi invariable). Le tableau ci-dessous vous donne la correspondance entre le poids en carat et le diamètre approximatif d une pierre. carats mm carats mm Cut (qualité de la taille) : la qualité de la taille est un critère clé pour le diamant. Elle détermine la façon dont la pierre est taillée, et donc la façon dont celle-ci va réfléchir la lumière. Les qualités de tailles sont : Excellente, Très bonne, Bonne, Moyenne, Mauvaise. Les certificats utilisent généralement trois critères de taille : Cut : c est l appréciation globale de la qualité de taille de la pierre. Symetry : il s agit de la qualité des angles de taille de la pierre Polish : il s agit de la qualité de poli de la pierre. Une pierre parfaitement taillée pourra donc être «3 fois Excellente» : Excellente en Cut, Symetry et Polish

7 Les autres critères Forme du diamant : les principales formes sont présentées ci-dessous, le diamant rond étant la forme la plus commune : Fluorescence : il est enfin préférable de prendre des pierres qui n ont peu ou pas de «fluorescence». Une pierre peut naturellement posséder de la fluorescence. Dans le cadre de joaillerie de tous les jours, cette fluorescence, si elle n est pas trop forte, n a pas d incidence visible et ne pose pas trop de problème. Dans le cadre d un investissement, nous recommandons des pierres non fluorescentes («none» sur le certificat). Certificat : Toutes les pierres que vous achetez doivent être impérativement certifiées par des laboratoires indépendants et internationaux. Les trois principaux sont : GIA : Gemological Institute of America (Etats-Unis), c est le laboratoire le plus connu. HRD : Hoge Raad voor Diamant (Anvers, Belgique), c est l institution semi-publique et historique à Anvers. IGI : International Gemological Institute (Anvers), c est le troisième laboratoire de référence. Les certificats GIA sont les plus «cotés», et mondialement reconnus (et les pierres donc souvent plus chères), mais les certificats HRD et IGI possèdent également des réputations de qualité irréprochables. Cas particulier pour un investissement : les pierres de Type IIA. Ces pierres sont particulièrement rares dans la nature. Dans une pierre, le type I ou II est lié à l absence d azote. Les diamants de type II A sont rares dans la nature : seulement 1 à 2% des diamants naturels sont de type II, et au sein de ces «type II», les diamants de type II A sont les diamants «purs». Ils ne contiennent aucun défaut visible en infrarouge. Le laboratoire GIA édite un certificat additionnel et spécial pour ces pierres. Le fait d avoir un certificat de Type IIA donne une valeur additionnelle à la pierre pour un investissement

8 Le bon moment : c est maintenant! Le cours du diamant Le "Rapaport Diamond Report" est un document qui établit le lien entre les quatre critères de qualité et le prix d'un diamant. Véritable institution, il sert de référence à tous les diamantaires dans le monde. Il fixe le cours du diamant et les prix indiqués sont la moyenne des prix pratiqués sur le marché du diamant à New York, jusqu'à carats. Exemples de diamants achetés : À titre d exemple d investissement intéressant, déjà réalisé par nos clients : Diamant rond de 1.02 ct, de couleur D et de pureté IF, 3 fois excellente en qualité de taille, certifiée par le laboratoire GIA, sans fluorescence : autour de euros TTC (prix calculé en juin 2012) Diamant rond de 1.51 ct, de couleur D et de pureté IF, 3 fois excellente en qualité de taille, certifiée par le laboratoire GIA, sans fluorescence : autour de euros TTC (prix calculé en juin 2012) À noter que les résidents hors UE bénéficient de la détaxe. Comparaison des options d investissement Volatilité Probablement investir plus tard Probablement investir plus tard élevé Ne pas investir Investir maintenant faible hedge funds or diamant négative positive Valeur / coût

9 Le bon endroit : où acheter des diamants? Diamantaires, joailliers physiques ou en ligne, les acteurs sont divers. La particularité des acteurs Internet est d éliminer les intermédiaires pour accéder directement aux producteurs de diamants taillés (autrement dit, ils ne passent par aucun courtier), et vous proposent directement en ligne plusieurs milliers de diamants. Ils sont également à même de vous conseiller sur la nature des pierres (toutes certifiées) qui correspondent à vos besoins, et peuvent réaliser des recherches personnalisées sur les grandes places diamantaires mondiales (New York, Tel Aviv, Anvers, Bombay, Hong Kong). Anvers New York Tel Aviv Bombay Hong Kong

10 La bonne personne : les experts en diamant d investissement Sur le diamant taillé, il convient de choisir le bon partenaire pour son achat, c est-à-dire : Celui qui vous procurera le bon niveau d information Celui qui saura gagner votre confiance durablement Celui qui utilisera le moins d intermédiaires possibles pour accéder aux pierres Celui qui possèdera un accès à toutes les places diamantaires, vous proposant ainsi un vaste choix de pierres, et donc d investissements possibles N hésitez pas à vous faire conseiller, et contactez nos experts Adamence, qui sauront vous guider et répondre à vos questions sur le diamant, et le potentiel d investissement qu il représente. Adamence 21 rue de la Paix Paris Site : Tél. :

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E David Sussman trader en diamants L itinéraire d un chasseur de pierres Celinni : le diamantaire leader de la toile Profil d entreprise : casser les codes et démocratiser l

Plus en détail

Avis légal. I 2 FISCALLIANCE 2011 L Incorporation des Courtiers Immobiliers du Québec

Avis légal. I 2 FISCALLIANCE 2011 L Incorporation des Courtiers Immobiliers du Québec Avis légal L incorporation des courtiers est un sujet très complexe, lequel ne saurait évidemment être traité en profondeur dans le présent document. Ce fascicule vise à sensibiliser les courtiers quant

Plus en détail

8 astuces «choisir la bague parfaite»

8 astuces «choisir la bague parfaite» 8 astuces «choisir la bague parfaite» Offerts par : ARGOR-COLMAR Le Marché d Or SARL 4 rue des Serruriers 68000 COLMAR Site : www.argor-colmar.com Courriel : bijouterie@argor-colmar.com Tél : 03 89 23

Plus en détail

Eléments de caractérisation des diamants naturels et synthétiques colorés

Eléments de caractérisation des diamants naturels et synthétiques colorés Actualités gemmologiques Eléments de caractérisation des diamants naturels et synthétiques colorés Dr. Erel Eric 1 Développés depuis les années 50 pour leurs applications dans les domaines des abrasifs,

Plus en détail

(La Société ARISTOPHIL collectionne et détient la plus grande collection Française de lettres et manuscrits de renommée mondiale)

(La Société ARISTOPHIL collectionne et détient la plus grande collection Française de lettres et manuscrits de renommée mondiale) Société ART COURTAGE 30 rue de la République 69292 LYON cedex 02 Bj M..MM de la Société ARISTOPHIL (La Société ARISTOPHIL collectionne et détient la plus grande collection Française de lettres et manuscrits

Plus en détail

Les 8 erreurs à éviter pour réussir sa campagne adwords. mercredi 24 septembre 14

Les 8 erreurs à éviter pour réussir sa campagne adwords. mercredi 24 septembre 14 Les 8 erreurs à éviter pour réussir sa campagne adwords 1 Adwords c est simple : on s inscrit, on paie, on obtient du traffic Etes-vous sûr de générer un traffic de qualité? Pensez-vous pouvoir obtenir

Plus en détail

RAPPORT SUR LE MARCHÉ IMMOBILIER

RAPPORT SUR LE MARCHÉ IMMOBILIER MAJ AÔUT 2015 PM405 - ME PREMIÈRE PARTIE RAPPORT SUR LE MARCHÉ IMMOBILIER DES MAISONS À ÉTAGES (ME) ET DES MAISONS PLAIN-PIED (PP) DE LA VILLE DE REPENTIGNY AU 31 JUILLET 2015 Si dans les mois qui viennent,

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

Des franchises récompensées

Des franchises récompensées 1 N 4 Recherche Actions en Europe 18 secteurs dans le Top 5 européen des meilleures équipes de recherche N 1 Recherche Actions sur les petites et moyennes capitalisations en Europe Meilleure société de

Plus en détail

«Les 8 règles d or à suivre pour acheter, conserver et vendre son or»

«Les 8 règles d or à suivre pour acheter, conserver et vendre son or» Paris, mars 2013 «Les 8 règles d or à suivre pour acheter, conserver et vendre son or» Site d achat en ligne d or et d argent physique avec garde en coffres, Jean-François Faure, président d AuCOFFRE.com,

Plus en détail

NOK 4% 2016. Deutsche Bank. Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (FR) (A/A2) Une opportunité d investissement en couronne norvégienne.

NOK 4% 2016. Deutsche Bank. Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (FR) (A/A2) Une opportunité d investissement en couronne norvégienne. Deutsche Bank Une opportunité d investissement en couronne norvégienne. A quoi vous attendre? Type d investissement Ce produit est une obligation. En souscrivant à cette obligation, vous prêtez de l argent

Plus en détail

ir value.com Le Fundamental Value Indicator

ir value.com Le Fundamental Value Indicator éducatif Le Fundamental Value Indicator Le Fundamental Value Indicator (voir image en page 6) brosse en un tableau la valeur d une entreprise et de son équipe dirigeante. Il illustre en une seule image

Plus en détail

Comment va la vie en France?

Comment va la vie en France? Comment va la vie en France? L Initiative du vivre mieux, lancée en 2011, se concentre sur les aspects de la vie qui importent aux gens et qui ont un impact sur leur qualité de vie. L Initiative comprend

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@tic ecommerce Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@TIC? 1. Pourquoi passer le cap du e-commerce? (e-commerce signifiant commerce électronique)

Plus en détail

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT Faites le bon choix et appréciez le bonheur d une vie sans dette C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute

Plus en détail

BULLETIN DE LGF PATRIMOINE N

BULLETIN DE LGF PATRIMOINE N BULLETIN DE LGF PATRIMOINE N 2 «Point de vue» La lettre d information de LGF Patrimoine SOMMAIRE PAGE 1 2 > Les marchés financiers Les marchés, l économie, l actualité PAGE 3 4 > Les SCPI, un outil de

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant Cours INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant I. INTRODUCTION : L ENVIRONNEMENT FINANCIER INTERNATIONAL A. Différences entre finance domestique et finance internationale. L environnement

Plus en détail

Louis Moinet MAGISTRALIS Qui sera le premier homme à porter la lune à son poignet? Louis Moinet répond à cette question avec «Magistralis»

Louis Moinet MAGISTRALIS Qui sera le premier homme à porter la lune à son poignet? Louis Moinet répond à cette question avec «Magistralis» Louis Moinet MAGISTRALIS Qui sera le premier homme à porter la lune à son poignet? Louis Moinet répond à cette question avec «Magistralis» MAGISTRALIS est une pièce exclusive unique, à nulle autre pareille,

Plus en détail

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Focus Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Introduction Le travailleur qui devient chômeur et qui est admissible sur base de prestations de travail se voit, en application du principe

Plus en détail

Comment tirer profit des CFD? Guide pratique d utilisation des CFD à l usage des investisseurs néophytes ou confirmés.

Comment tirer profit des CFD? Guide pratique d utilisation des CFD à l usage des investisseurs néophytes ou confirmés. Comment tirer profit des CFD? Guide pratique d utilisation des CFD à l usage des investisseurs néophytes ou confirmés *prenez position Editorial Lancés à l automne 2007 à l occasion de l entrée en vigueur

Plus en détail

Les évolutions des marchés de l énergie en France

Les évolutions des marchés de l énergie en France Les évolutions des marchés de l énergie en France MTAIR en bref Entreprise de services énergétiques Fondée en 1991 4 M de CA (2013) 32 collaborateurs Entreprise indépendante Siège social Domont (95) 2

Plus en détail

Construisez votre stratégie patrimoniale

Construisez votre stratégie patrimoniale Allianz Life Luxembourg Construisez votre stratégie patrimoniale Avec des produits et des services taillés sur mesure en fonction de vos besoins Le groupe Allianz dans le monde Allianz Life Luxembourg

Plus en détail

Gérants. de fortune. indépendants. SG Private Banking (Suisse) S.A.

Gérants. de fortune. indépendants. SG Private Banking (Suisse) S.A. SG Private Banking (Suisse) S.A. Gérants de fortune indépendants 2 SG Private Banking (Suisse) S.A. Équilibre Une équipe dédiée au sein de SGPB Suisse Au service des Gérants de Fortune Indépendants depuis

Plus en détail

"La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston

La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs Walter Scott Houston "La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston F.Defrenne Juin 2009 Qu est-ce que la collimation en fait? «Newton»? Mais mon télescope est

Plus en détail

VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries

VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries Une caméra, de multiples possibilités AIR COMPRIMÉ ASPIRATION IMAGERIE ODONTOLOGIE CONSERVATRICE HYGIÈNE Dispositif Médical de classe

Plus en détail

ALPHA VERSUS BÊTA. Ksenya Rulik. Décembre 2008

ALPHA VERSUS BÊTA. Ksenya Rulik. Décembre 2008 Décembre 2008 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers et actifs risqués 2 3 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers et actifs risqués 2 3 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers

Plus en détail

GROUPE DE CONTACT DES DIRECTEURS

GROUPE DE CONTACT DES DIRECTEURS GROUPE DE CONTACT DES DIRECTEURS PREMIÈRE ÉDITION (4 Juin 2014) LISTE DE CONTROLE POUR ENGAGER UN BON CONSULTANT I. Travaux préparatoires en interne II. Critères personnels concernant le consultant III.

Plus en détail

Probabilités (méthodes et objectifs)

Probabilités (méthodes et objectifs) Probabilités (méthodes et objectifs) G. Petitjean Lycée de Toucy 10 juin 2007 G. Petitjean (Lycée de Toucy) Probabilités (méthodes et objectifs) 10 juin 2007 1 / 19 1 Déterminer la loi de probabilité d

Plus en détail

La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs. Approche

La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs. Approche La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs Approche principe Les assurances sont souvent très frileuses des qu il s agit d assurer un risque à la Martinique qui pour eux cumule

Plus en détail

Apéro démocrate 13 janvier 2009. Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours

Apéro démocrate 13 janvier 2009. Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours Apéro démocrate 13 janvier 2009 Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours La bourse, les marchés financiers, à quoi ça sert? Financer le développement des entreprises,

Plus en détail

Commerzbank AG Certificats Factors

Commerzbank AG Certificats Factors Commerzbank AG Certificats Factors Corporates & Markets Produits présentant un risque de perte en capital. Les instruments dérivés présentés sont soumis à des risques (voir les facteurs de risque sur la

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

FAQ. Foire aux questions. Inscription. Que propose Ethis Foundation à travers ses filiales?

FAQ. Foire aux questions. Inscription. Que propose Ethis Foundation à travers ses filiales? Inscription Que propose Ethis Foundation à travers ses filiales? Ethis Foundation est une plateforme d investissement de Crowdfunding en ligne qui permet aux investisseurs particuliers d'investir au capital

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE Accès à la plateforme en ligne accessible depuis votre ordinateur,votre mobile et votre tablette (SaxoTraderGO).................................................................................................................................

Plus en détail

Les investissements internationaux

Les investissements internationaux Conclusion : Doit-on réguler les IDE? Les investissements internationaux Introduction : Qu est ce qu un investissement direct à l étranger (IDE)? I) L évolution des IDE 1 Les IDE : une affaire entre riches

Plus en détail

Comment réussir vos investissements en bourse?

Comment réussir vos investissements en bourse? Comment réussir vos investissements en bourse? Les 3 règles d or indispensables - 1 - Introduction L investissement dans les marchés financiers est souvent vu d un mauvais œil. La forte volatilité de ces

Plus en détail

Présentation à l Autorité des marchés financiers. Offre d assurance par Internet au Québec

Présentation à l Autorité des marchés financiers. Offre d assurance par Internet au Québec Présentation à l Autorité des marchés financiers Offre d assurance par Internet au Québec Par l Association canadienne des institutions financières en assurance Mai 2012 Au sujet de l ACIFA L ACIFA a été

Plus en détail

A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe.

A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe. A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe. Installée à Monte-Carlo depuis 20 ans, et créée par M. Carlos Bardote, Atelcom est synonyme de qualité, d innovation et d élégance en Principauté

Plus en détail

Fonds de placement en Suisse. Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT

Fonds de placement en Suisse. Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT Fonds de placement en Suisse Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT Table des matières Page Avant-propos 3 Définitions 4 Fonctionnement d un fonds de placement 6 Caractéristiques des fonds

Plus en détail

VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL!

VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL! VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL! Que vous réserve la Bourse? Stremersch, Van Broekhoven & Partners (SVBP) ne disposent pas d une boule de cristal, mais ils ont développé Portefeuille

Plus en détail

Une approche à multiples niveaux en matière de sécurité des cartes de paiement

Une approche à multiples niveaux en matière de sécurité des cartes de paiement Une approche à multiples niveaux en matière de sécurité des cartes de paiement Une approche à multiples niveaux en matière de sécurité des cartes de paiement SANS PRÉSENCE DE LA CARTE 1 Une récente étude

Plus en détail

Créer un site internet?

Créer un site internet? WebexpR Communication digitale des PME 249 rue Irène Joliot Curie 60610 La Croix Saint Ouen contact@webexpr.fr Créer un site internet? Qui? Quoi? Pour qui? Pourquoi? Quand? Comment? Combien? Rédaction

Plus en détail

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Depuis la création de Syngenta en 2000, nous avons accordé la plus haute importance à la santé, à la sécurité et à l environnement (SSE) ainsi qu

Plus en détail

Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel.

Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel. Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel. Sintony, un système sans équivalent sur le marché Quelle que soit votre profession, votre style de vie, vous êtes confrontés aux

Plus en détail

Observ ER. Institut français d émission des certificats verts

Observ ER. Institut français d émission des certificats verts Observ ER Institut français d émission des certificats verts Prouver l origine renouvelable de l électricité Assurer la traçabilité de l électricité verte Garantir les échanges entre producteur et consommateur

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit

CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit PCI -TD _ Centres Resp et Profit_Correction CAS.doc 1 / 28 CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 1 NOTIONS

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004

CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Emétteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V. Garant du remboursement : BNP Paribas S.A. POURQUOI INVESTIR

Plus en détail

Atelier 2 L e-commerce

Atelier 2 L e-commerce Atelier 2 L e-commerce Claude Ménissez E-commerce Les lois de l efficacité 1 Spécificité essentielle du e-commerce Mettre en ligne un site internet marchand c est ouvrir d un coup des millions de boutiques

Plus en détail

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt Introduction des comptes d épargne libre d impôt Comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt ont été introduits par le gouvernement fédéral dans le

Plus en détail

Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir

Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir 10 Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir Il existe plusieurs façons d épargner pour les études des enfants : épargne personnelle, compte de fiducie, régime enregistré d épargne-études

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Credit Suisse (CH) (A/A1) Fund Opportunity Coupon 2024. portefeuille. Type d investissement A QUOI VOUS ATTENDRE? Public cible

Credit Suisse (CH) (A/A1) Fund Opportunity Coupon 2024. portefeuille. Type d investissement A QUOI VOUS ATTENDRE? Public cible Credit Suisse (CH) (A/A1) Fund Opportunity Coupon 2024 Un nouvel élan pour votre portefeuille A QUOI VOUS ATTENDRE? Titre de dette structuré émis par Credit Suisse AG. Coupon brut annuel variable égal

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE?

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? Le marché du e-commerce Besoins d un e-commerçant L offre des prestataires Offres «standardisées» Offres sur mesure Choisir une offre Solution libre ou propriétaire? Fonctionnalités

Plus en détail

BigData : la connaissance clients au service de votre conversion E-Commerce. Marc Schillaci #ECP14 TOUTES LES FORMULES DU COMMERCE CONNECTÉ

BigData : la connaissance clients au service de votre conversion E-Commerce. Marc Schillaci #ECP14 TOUTES LES FORMULES DU COMMERCE CONNECTÉ BigData : la connaissance clients au service de votre conversion E- Marc Schillaci TOUTES LES FORMULES DU COMMERCE CONNECTÉ 23 > 25 SEPTEMBRE 2014 I PARIS I PORTE DE VERSAILLES I PAVILLON 7-3 #ECP14 LE

Plus en détail

Négociation de titres cotés au Canada sur plusieurs marchés

Négociation de titres cotés au Canada sur plusieurs marchés Négociation de titres cotés au Canada sur plusieurs marchés TD Waterhouse et Valeurs Mobilières TD ont pris l engagement d utiliser tous les moyens raisonnables afin de veiller à ce que les clients obtiennent

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

Comment mieux comprendre la communication financière?

Comment mieux comprendre la communication financière? Comment mieux comprendre la communication financière? AXA Group Solutions Web Shared Services/Digital Studio - Novembre 2012 Focus sur l Investor Day Contacts: Communication interne Groupe : comint@axa.com

Plus en détail

Portier Vidéo Surveillance

Portier Vidéo Surveillance Portier Vidéo Surveillance 1 Réf. 102212 Notice d installation et d utilisation INTRODUCTION : Ce vidéophone est un appareil qui associe un interphone et un système vidéo d une grande facilité d installation

Plus en détail

Les bases de l optique

Les bases de l optique Vision to Educate Les 10 pages essentielles Edition 2014 Introduction Edito Si résumer le métier d opticien dans un livret de 12 pages n est pas possible, nous avons essayé dans ce document d apporter

Plus en détail

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage 2 HTS 3 Immunologie / Immunologie Informations Techniques 3 I 2 ELISA 96 Puits 3 I 4 ELISA 96 Puits en Barrettes 3 I 6 en Barrettes de 8 Puits 3 I 7 en Barrettes de 12 Puits 3 I 8 en Barrettes de 16 Puits

Plus en détail

Caméra CCD couleur filaire

Caméra CCD couleur filaire FR Caméra CCD couleur réf. 512350 www.thomsonsecurity.eu Caméra CCD couleur SOMMAIRE A - consignes de sécurité 03 1 - précautions d utilisation 03 2 - entretien et nettoyage 03 3 - recyclage 03 B - description

Plus en détail

Traitements du glaucome par laser

Traitements du glaucome par laser Traitements du glaucome par laser Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez

Plus en détail

Le Mardi 30 juin 2015 à 14h00

Le Mardi 30 juin 2015 à 14h00 REPUBLIQUE FRANCAISE D.N.R.E.D. CMA MORLOT & DONIKIAN Courtiers de Marchandises Assermentés près la Cour d'appel de Paris 5 rue du Louvre 75001 PARIS tél. 01 55 25 68 68 / fax. 01 55 25 68 69 www.cma-morlot.com

Plus en détail

CPoR Devises au Forum de l Investissement de Paris les 9 et 10 octobre 2009

CPoR Devises au Forum de l Investissement de Paris les 9 et 10 octobre 2009 CPoR Devises au Forum de l Investissement de Paris les 9 et 10 octobre 2009 CPor Devises participe au Forum de l Investissement, de l épargne et du placement (principal salon européen en matiere d épargne,

Plus en détail

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010)

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) On a tous commandé au moins une fois sur un site marchand et on a tous été au moins une fois en relation avec un service clients 1 SOMMAIRE 1. Les médias utilisés

Plus en détail

Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé

Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé ManuAssistance Assistance-voyage mondiale Votre couverture collective vous suit partout Lorsque vous voyagez au Canada ou dans un autre pays, vous

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 8 3 Frais 13 Annexe Solidité du groupe

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

L article qui suit tente de mettre en lumière les erreurs les plus courantes en ce qui concerne la fidélité client et sa gestion.

L article qui suit tente de mettre en lumière les erreurs les plus courantes en ce qui concerne la fidélité client et sa gestion. www.julienrio.com Introduction: L article qui suit tente de mettre en lumière les erreurs les plus courantes en ce qui concerne la fidélité client et sa gestion. Cet article s est inspiré de l ouvrage

Plus en détail

Institut National de la Statistique - Annuaire Statistique du Cameroun 2010. Chapitre 26 : LE CAMEROUN DANS LA ZONE CEMAC

Institut National de la Statistique - Annuaire Statistique du Cameroun 2010. Chapitre 26 : LE CAMEROUN DANS LA ZONE CEMAC Institut National de la Statistique - Annuaire Statistique du Cameroun 2010 Chapitre 26 : LE CAMEROUN DANS LA ZONE CEMAC 1. Présentation... 328 2. Méthodologie... 328 3. Définitions... 328 4. Sources de

Plus en détail

Le montant des garanties constituées aux fins du STPGV est-il excessif?

Le montant des garanties constituées aux fins du STPGV est-il excessif? Le montant des garanties constituées aux fins du STPGV est-il excessif? Kim McPhail et Anastasia Vakos* L e système canadien de transfert des paiements de grande valeur (STPGV) sert à effectuer les paiements

Plus en détail

Devenez expert. en trading d'or. Tout ce qu'il faut savoir pour trader l'or

Devenez expert. en trading d'or. Tout ce qu'il faut savoir pour trader l'or Devenez expert en trading d'or Tout ce qu'il faut savoir pour trader l'or 01 02 Pourquoi l'or est-il si précieux? Tout le monde sait que l'or est cher, mais pourquoi est-il si prisé partout dans le monde?

Plus en détail

Le Caddy Van et Maxi Van

Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy EcoFuel et Caddy BiFuel * Les informations relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO 2 figurent aux pages 38-39. Les entrepreneurs

Plus en détail

AFCA MAE Comment préparer sa retraite? Quelle épargne possible dans nos vies de mobilité? 13 mars 2014

AFCA MAE Comment préparer sa retraite? Quelle épargne possible dans nos vies de mobilité? 13 mars 2014 AFCA MAE Comment préparer sa retraite? Quelle épargne possible dans nos vies de mobilité? 13 mars 2014 Sommaire Page 4 Qu est-ce que la retraite par capitalisation? Page 9 Page 12 Page 15 Page 17 Page

Plus en détail

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16 2011 Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives De l atmosphère restituée des anciennes bâtisses à l esprit de modernité des maisons contemporaines, les dallages et margelles PIERRA signent

Plus en détail

Modélisation et étude d un système de trading directionnel diversifié sur 28 marchés à terme

Modélisation et étude d un système de trading directionnel diversifié sur 28 marchés à terme Modélisation et étude d un système de trading directionnel diversifié sur 28 marchés à terme Trading system : Trend following Breakout Janvier 1996 - Janvier 2009 Etude de la performance du système Le

Plus en détail

LEADER MONDIAL DU PLAFOND TENDU. > solutions. Cabinets dentaires. Solutions Lumière Solutions Acoustics Solutions Print Qualité & Sécurité

LEADER MONDIAL DU PLAFOND TENDU. > solutions. Cabinets dentaires. Solutions Lumière Solutions Acoustics Solutions Print Qualité & Sécurité LEADER MONDIAL DU PLAFOND TENDU > solutions Cabinets dentaires Solutions Lumière Solutions Acoustics Solutions Print Qualité & Sécurité De l accueil à l espace de soins, une surface totalement personnalisable

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Le tableau de bord, outil de pilotage de l association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône-Alpes) Difficile d imaginer la conduite d un bateau sans boussole

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les distingue les unes des autres. Le commerce électronique

Plus en détail

Nom : Prénom :. Date :..Classe : 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX

Nom : Prénom :. Date :..Classe : 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX Objectif : Indiquer les règles de base de colorimétrie en coiffure (échelle de tons, reflets) LA COLORIMETRIE Du soleil nous parvient la lumière du

Plus en détail

4. Stratégie hypothécaire. Taux d intérêt présents et futurs

4. Stratégie hypothécaire. Taux d intérêt présents et futurs 75 qui influencent directement le financement des hypothèques reste parfaitement imprévisible. Pour cette raison, il est recommandé de calculer précisément son budget afin de déterminer exactement quelles

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 HYGIENE ET SÉCURITÉ JUIN 2001 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Correspondant académique à la sécurité Tel : 02 38 79 46 64 Secrétariat

Plus en détail

BIJOUX. Samedi 17 octobre 2015. Hôtel des Ventes de Chalon sur Saône À partir de 16h00. Paiement au comptant, frais légaux en sus des enchères 20 %

BIJOUX. Samedi 17 octobre 2015. Hôtel des Ventes de Chalon sur Saône À partir de 16h00. Paiement au comptant, frais légaux en sus des enchères 20 % BIJOUX Samedi 17 octobre 2015 Hôtel des Ventes de Chalon sur Saône À partir de 16h00 Paiement au comptant, frais légaux en sus des enchères 20 % Conditions préalables aux ordres d achats et demandes d

Plus en détail

Comprendre la Bourse sans prise de tête!

Comprendre la Bourse sans prise de tête! Comprendre la Bourse sans prise de tête! Anton Reuter Editions Men3 M3 Editions Numériques SAS au capital de 30 000 Route de Combovin 26120 Chabeuil - France Tél. 04 75 58 97 55 Fax. 04 75 58 97 56 www.men3.fr

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

REVUE DE PRESSE Wecan.fund propose une alternative au prêt bancaire

REVUE DE PRESSE Wecan.fund propose une alternative au prêt bancaire Wecan.fund propose une alternative au prêt bancaire La nouvelle plateforme genevoise de «crowdlending» permet aux particuliers de prêter aux PME. 06/05/2015 Henry Buxant vous présente le crowdlending en

Plus en détail

Comment faire fortune grâce à l immobilier?

Comment faire fortune grâce à l immobilier? Comment faire fortune grâce à l immobilier? Un E-book qui vous explique les différents types d investissements. Saviez-vous qu il existe des techniques qui ne requièrent aucun temps et qui sont très rentables?

Plus en détail

Introduction au Tage Mage

Introduction au Tage Mage Introduction au Tage Mage «La chance aide parfois, le travail toujours» Vous vous apprêtez à vous lancer dans cette course contre la montre qu est l admission parallèle en école de commerce et vous avez

Plus en détail

Fonds Jantzi RBC. Investissement. Des choix socialement responsables pour votre portefeuille de placements

Fonds Jantzi RBC. Investissement. Des choix socialement responsables pour votre portefeuille de placements Investissement Pour plus de renseignements sur les fonds Jantzi RBC, veuillez vous adresser à votre conseiller ou visiter www.rbc.com/jantzifonds Fonds Jantzi RBC Des choix socialement responsables pour

Plus en détail

Offrez une assurance santé à votre animal de compagnie

Offrez une assurance santé à votre animal de compagnie Offrez une assurance santé à votre animal de compagnie Soins vétérinaires 100 % * Formule INTÉGRALE en cas d'accident remboursés* En cas d accident, de maladie ou de chirurgie, votre chien ou votre chat

Plus en détail

L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! RP mobile. challenges

L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! RP mobile. challenges L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! RP mobile challenges L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! Pour les moyennes et grandes entreprises, avoir un accès rapide, sécurisé et

Plus en détail

[TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA]

[TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA] [TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA] Votre dossier Notre dossier Wildeboer Dellelce LLP 365 Bay Street Suite 800 Wildeboer Dellelce Place Toronto (Ontario) M5H 2V1 2011-041735 Ryan Lay

Plus en détail

Seul «blue» assure un raccord parfait!

Seul «blue» assure un raccord parfait! www.klauke.com Seul «blue» assure un raccord parfait! Intelligent, sûr, efficace. Gustav Klauke. Le spécialiste de la technologie des raccords. Fiez-vous à des raccords conçus dans le cadre d'un système

Plus en détail