INVESTISSEZ EN BOURSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INVESTISSEZ EN BOURSE"

Transcription

1 3 Lesrecettes de Michel Girard PAGES 2-3 Actions Tous les types selon vos besoins PAGES 4-5 Portefeuilles Gérez avec ou sans aide PAGES 6-7 FNB Ce qu il faut savoir PAGE 8 Placements Êtes-vous protégés? PAGE 10 INVESTISSEZ EN BOURSE FINANCES PERSONNELLES QUEL INVESTISSEUR ÊTES-VOUS? PAGES 9

2 investissez en bourse LES RECETTES DE MICHEL GIRARD en administration scolaire, il s est spécialisé en finances personnelles.ilaété nommé chroniqueur financier au début des années 80. CINQ FASCICULES À CONSERVER! Gérez vos avoirs > 7 MAI Choisissez vos placements >14MAI2011 # Investissez en Bourse >21MAI2011 $ Réduisez vos impôts >28MAI2011 % Protégez votre patrimoine >4JUIN2011 MICHEL GIRARD C est difficile de bien gérer un portefeuilled actions.àpreuve, la majorité des gestionnaires de portefeuilles se font battre, chaque année, par les indices boursiers de référence. Mais si vous tenez absolumentàvousenoccuper,jevous conseille de mettre le grappin sur des portefeuilles-modèles que les maisons de courtage de plein exercice offrent à leurs clients à titre indicatif. Ça ne peut pas nuire à vos connaissances boursières. Autre solution, coûteuse celle-là : s abonner directement à des lettres boursières spécialisées. Non, aucune d elles ne renferme la recette miracle pour gagner à coup sûr en Bourse. Si la recette miraculeuse existait, il n y aurait tout simplement plus de Bourse. La Bourse n est pas un terrain de jeu. On peut y gagner ou perdre desfortunessionsebâtitunportefeuille seulement avec des titres hautement spéculatifs, comme ceux des secteurs miniers, haute technologieetpétroliers. Voilà pourquoi il faut miser sur une bonne diversification desestitrespoursedonnerles meilleures chances possibles de s en sortir gagnant. Par diversification, j entends des titres issus des principaux secteurs boursiers : finance (banques, assureurs), services publics, télécommunications, biens de consommation, énergie, industriel, matériaux, santé, etc. Quel courtier choisir? Est-il préférable d ouvrir un compte dans une firme de courtageàescompteoudecourtage de plein exercice? Chose certaine, on économise gros sur les commissions lorsqu on effectue nos transactions boursières par l entremise d un courtier à escompte. Cependant, comme on est livré à soi-même, il faut posséder un minimum de connaissances boursières pour bien gérer un portefeuille d actions. N oubliez pas qu une firme de courtage de plein exercice offre à sesclientsunegammedeservices (recherche, recommandations, planification de portefeuille) et de produits financiers (actions, fonds, produits dérivés, produits structurés, obligations, coupons détachés, etc.) nettement plus large qu unefirmeàescompte.deplus en plus d investisseurs détiennent des comptes dans les deux types de maisons de courtage. La solution gagnante Est-il possible d investir en Bourse sans se soucier d une adéquate sélection de titres? Eh oui! Il vous suffit d investir dans l achat de FNB (fonds négociés en Bourse), dont les plus populaires sont les ishares. On achète les FNB comme de simples actions qui se négocient àlacotedelabourse.ilexiste sur le marché des produits qui copient le rendement de tous les grands indices boursiers de par lemondeetmêmedeplusieurs

3 3 3 ÈME MOIS INVESTISSEZ DE FAÇON GRADUELLE DANS LES PLACEMENTS CONVOITÉS sous-indices de secteurs boursiers particuliers. Investir dans les FNB représente un grand atout : vous allez battre plus de la moitiédesgrandsgestionnaires de portefeuille de caisses de retraite et de fonds communs de placement. Au Canada, on nous offre actuellement quelque 170 fonds négociés en Bourse de toutes sortes. Aux États-Unis, il y en a plus de 900. Plus des centaines d autres qui se négocient sur les marchés européens et asiatiques. C est l abondance démesurée de FNB, trop spécialisés à mon goût. C est devenu ridicule Mais,sionsecontented investir uniquement dans les FNB des grands indices financiers de référence, là on est en bonne voiture. Voici ma liste préférée des FNB, avec leurs symboles boursiers. Avec ces huit fonds négociés en Bourse, vous avez devant vous un super portefeuille diversifié. Ils font tous partie de la grande famille des ishares, et ils se négocient à la cote de la Bourse de Toronto. XIU Il clone le rendement de l indice S&P/TSX 60 de la Bourse de Torontoetdeses60grandes sociétés canadiennes. XIC Il reproduit la performance de l indice S&P/TSX de la Bourse torontoise et de ses 300 sociétés canadiennes. XIN Il copie la performance de l indice international MSCI EAEO (Europe, Australasie, Extrême- Orient), avec protection contre les fluctuations de taux de change. XSP Ilestlacopieconformedelaperformance du S&P 500, le plus important indice de la Bourse de New York, avec ses 500 multinationales américaines. On est protégé contre la fluctuation du taux de change. XCS C est le FNB qui reproduit la performance des petites sociétés canadiennes. XMD Il représente la performance des PME canadiennes. XBB Avec ce FNB,oninvestitdansle marché des obligations incluses dans le «DEX Universe Bond Index Fund». C est l indice le plus représentatif du marché obligataire canadien, avec son portefeuille diversifié d obligations du gouvernement du Canada, d obligations provinciales, d obligations de sociétés et d obligations municipales. XRB Il suit la performance du «DEX Real Return Bond Index», soit l indice du marché des obligations à rendement réel, l inflation étant priseencompte. 2 ÈME MOIS 1 ER MOIS FNB: DES FONDS POPULAIRES CANADA 170 FONDS ÉTATS-UNIS +900 FONDS Stratégie efficace Comment doit-on investir? À mon avis, l investissement périodique (ou systématique) représente une stratégie de placement efficace. Au lieu d essayer de deviner le moment propice, investissez de façon graduelle dans les placements convoités, que ce soit des parts de fonds indiciels, de fonds communs, des actions, etc. Par «façon graduelle», j entends un investissement à fréquence régulière, soit tous les mois, tous les deux mois, par trimestre, etc. Personne ne peut prédire avec justesse les mouvements des marchés financiers. Pour contourner le problème, coupez lapoireendeuxlorsquevous désirez acheter ou vendre des placements volatils, comme des actions et des parts de fonds communsd actions.ainsivous aurez toujours raison sur la moitié de votre portefeuille! COMPLIQUÉE, LA BOURSE?

4 4 investissez en bourse PASSEZ ÀL ACTION Bachelier en design industriel àl Université de Montréal, Marc Tison apratiqué ce métier pendant 10 ans avantdefaire un certificat en journalisme. Depuis 2004, il aborde les questions de finances personnelles à La Presse. MARC TISON Les actions ordinaires Uneactionestunepartdansla propriété d une société cotée en Bourse. Elle se négocie sur le marché boursier et n a aucune date d échéance. Les actions courantes, dites «ordinaires», donnent généralement un droit de vote aux assemblées des actionnaires. Ces divins dividendes En théorie, on achète une part d unesociété uneaction pour participer aux bénéfices. Ce bénéfice est habituellement payé sous forme de dividendes, versés aux actionnaires en proportion des actions détenues. Le dividende (2 %, 3 %, 4%...) est déclaré par le conseil d administration, qui peut toutefois décider de le réduire ou de ne pas en verser. Les actions privilégiées À la différence des actions ordinaires, les actions privilégiées n accordent aucun droit de vote. Cependant, en cas de liquidation, elles sont prioritaires sur les actions ordinaires lors de la distributiondesactifs.cesactions donnent également droit à un dividende déterminé et fixe. Cela dit, il s agit là de la distinction conventionnelle entre actions privilégiées et ordinaires, mais des sous-catégories ou des hybrides s y ajoutent actionsordinairessansdroitde vote, actions privilégiées à dividende cumulatif ou non, etc. Croquer dans les croustilles bleues? Les«bluechips»,ouactionsde première qualité, sont des titres de très grandes entreprises qui dominent leur marché et qui connaissent, depuis de nombreuses années, une croissance régulière des ventes et des profits. Ces entreprises sont suivies de près par les analystes. Elles constituent un bon point de départ pour le petit épargnant quiabordepourlapremièrefois le marché boursier. Le réinvestissement des dividendes De nombreuses grandes sociétés proposent de réinvestir directementlesdividendesversésdans l achat d actions de l entreprise. Mieux, plusieurs d entre elles offrent cette option dans le cadre d un programme d achat d actions au comptant, sans passer par l intermédiaire d un courtier. Qui plus est, elles accordent alors souvent un rabais de 5% sur la valeur marchande au moment de l achat. C est une façon peu coûteuse et efficace d investir régulièrement. Diversifiez Pour le même niveau de risque, un portefeuille diversifié procurera un meilleur rendement qu un portefeuille concentré ou spécialisé. Si le capital le permet, il faut diversifier par secteur (actions de première qualité, actions anticycliques, spéculatives, etc.) et sur une base géographique (Canada, États-Unis, Europe, Asie). VOIR LE TABLEAU DES TYPES D ACTIONSDANSLEPORTEFEUILLE

5 5 LESTYPESD ACTIONSDANSLEPORTEFEUILLE Les Bourses en Amérique du Nord AUX ÉTATS-UNIS Bourse de New York: la plus grande place boursière au monde, où sont négociés les titres des sociétés américaines et de certaines grandes entreprises internationales. Principal indice: NYSE Composite Index Indices américains: S&P500 (500 titres), Dow Jones Industrial Average (30 titres) NASDAQ: Bourse virtuelle qui accueille des sociétés du domaine de la haute technologie, de l informatique et de l Internet, mais également d autres entreprises émergentes. Indice: NASDAQ (toutes les sociétés inscrites) AU CANADA Bourse de Toronto: principale place boursière au pays, où sont négociées les actions des sociétés canadiennes. Principaux indices: S&P/TSX (300 titres), S&P/TSX 60 (60 titres) Deserreursàéviter Investir dans le titre àlamode Le principe consiste à acheter quand les prix sont bas et à vendre au sommet de la courbe. Pourtant, les investisseurs font souvent l inverse. Pourquoi? Parce qu ils achètent un titre dont les bonnes performances récentes ont fait du bruit, mais qui a déjà atteint son sommet. Se fier aux ragots et aux tuyaux Si vous faites une transaction sur la foi d une information supposément privilégiée, deux possibilités se présentent: soit l information est erronée et vous agissez sous de fausses présomptions, soit elle estvraieetadéjàfaitbeaucoupde chemin,detellemanièrequele prix de l action la reflète déjà. Avoir des attentes irréalistes «On a tous un beau-frère qui affirme avoir fait 24 % à la Bourse, ironise Martin Dupras, président du conseil d administration de l Institut québécois de planification financière. Un tel rendement, ça n existe pas!» Ou il ne dure pas longtemps, et est suivi d une chute dont ledit beau-frère ne se vantera pas. N espérez pas le coup fumant : visez le succès à long terme avec un rendement raisonnable. Vous croire compétent En marché haussier, tout le monde est expert en Bourse. C est lorsque ça dérape qu on sépare les pilotes habiles de ceux qui perdent les pédales. Multiplier les transactions Surtout avec les petits portefeuilles, la multiplication des transactions entraîne aussi une multiplication des frais, qui peut entamer fortement votre marge de profit. Type Actions de première qualité (blue chips) Actions à revenus Actions défensives et actions anticycliques Actions cycliques Actions à croissance rapide Actions spéculatives Description Actions d entreprises de grande taille, qui montrent une progression continue des ventes et des profits. De classe mondiale, elles occupent une position dominante dans leur secteur d activité. Elles versent des dividendes sans interruption. Actions ordinaires qu on n acquiert pas pour leur potentieldegainen capital, mais pour le rendement élevé de leur dividende. Titres d entreprises dont la rentabilité est moins sensible à la situation économique générale, ou qui ne suivent pas la tendance d ensemble du marché boursier. Actions d entreprises dont la performance financière est sensible au climat économique. Leur chiffre d affaires et leurs profits connaissent des variations beaucoup plus importantes que la moyenne. Actions ordinaires d entreprises en pleine expansion, qui ont connu au cours des récentes années un taux de croissance très supérieur àlamoyenne. Actions d entreprises qui œuvrentdansunsecteur très risqué ou dont les produits n ont pas encore réussi le test du marché. Utilité dans le portefeuille Bonne sécurité du capital, fondations du portefeuille. Procurent un revenu régulier. Permettent de contrer la tendance à la baisse en période de difficultés économiques. Pour obtenir un gain en capital élevé, lorsque les circonstances s y prêtent. Pour monter dans le traindela croissance au moment approprié. En les identifiant tôt, on pourra plus facilement égaler ou dépasser le rendement du marché. Avec des capitaux qu on est disposé à perdre, courir la chance d un rendement exceptionnel. Exemples Johnson & Johnson, CN Fortis, AT&T Metro, McDonald s AmEx, Uni-Select Agrium Junex, Goldbrook Adaptation de documents de l Institut collégial de la littératie financière (Paul Bourget) SAVEZ-VOUS COMMENT NÉGOCIER DES ACTIONS?

6 6 investissez en bourse GÉREZ SEUL OU ACCOMPAGNÉ MARC TISON AVEC DE L AIDE Le courtier de plein exercice Vous ne pouvez pas acheter directement un titre en Bourse. Vous devez passer par l intermédiaire d un courtier en valeurs mobilières. Certains offrent des servicesconseils complets ils sont dits de plein exercice. Le représentant quivousestassignévousguidera dans la sélection de vos placements, tant pour la constitution de votre portefeuille que pour son rééquilibrage. Les frais Les frais des courtiers de plein exercice prennent habituellement la forme de commissions sur les transactions par exemple,2%pourlestransactionsde moinsde25000$ou1%pour celles de plus de $. Choisissez votre courtier Vérifiez au registre de l Autorité des marchés financiers (AMC) si le courtier et son représentant sont autorisés à exercer au Québec. Faites de même sur le site de l Institut québécois de planification financière (IQPF) ou de l Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM), question de voir si le courtier ou son représentant a fait l objet d une sanction. Rien ne vaut une référence par une personne de confiance. Mais encore faut-il que le profil de cette personne corresponde au vôtre, ou à tout le moins qu elle puisse vous confirmer que le courtier et son représentant sauront bien répondre à vos besoins. Ressources Autorité des marchés financiers: Institut québécois de planification financière (IQPF): Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) : Desquestionsàposer au représentant 1 Quelle est son expérience? 2 Quelle est sa formation? 3 Pourquoi exerce-t-il ce métier (il est toujours intéressant de comprendre ses motivations)? 4 Comment s établira votre relation: comment vous conseillera-t-il? À quelle fréquence? 5 Comment sera-t-il rémunéré? 6 Ne craignez pas de poser des questions qui vous paraissent élémentaires ou de demander des éclaircissements. Si votre conseiller n est pas en mesure de vous expliquer clairement ses recommandations, comment pourra-t-il vous guider? Lesquestionsqu ildevrait vous poser (et par le fait même, que vous devriez vous poser vous-même) 1 Quelle est votre expérience en investissement? Néophyte? Amateur plus ou moins éclairé? Expérimenté? 2 Quelles sont vos connaissances concernant les différents véhicules et outils de placements? 3 Pendant combien de temps pensez-vous laisser vos marrons

7 7 VOUS POUVEZ INVESTIR EN BOURSE AVEC DE L AIDE VOUS-MÊME financiers au feu ce qui s appelle un horizondeplacement? 4 Jusqu à quel point êtes-vous prêt à perdre quelques marrons pendant la cuisson bref, quelle est votre tolérance au risque? 5 Comment pensez-vous consommer vos marrons, ou quels sont vos objectifs financiers? PAR VOUS-MÊME Le courtier à escompte Certainscourtiersnefontqu effectuer les transactions que vous leur demandez de faire ce sont les courtiers à escompte. Par leur intermédiaire, vous pouvez acheteretvendredesactions,des obligations, des parts de fonds communs, etc. Bref, vous prenez seul vos décisions. Règle générale, vous n aurez pas de représentant assigné. Pour vos transactions, vous serez en contact avec le représentant disponible,àmoinsquevousne passiez vos ordres de transactions directement par voie électronique sur l internet. Les frais Commevousêteslegestionnaire de votre portefeuille, les frais seront moins élevés qu avec un courtier de plein exercice. Lesstructuresdecommissions sont néanmoins assez précises et dépendent du mode de transaction (enligne,assistéeautéléphone), du nombre de transactions par mois, du prix de l action. Des rabais peuvent s appliquer quand la valeur du portefeuille dépasse un certain seuil. Magasinez Magasinez votre courtier à escompte il doit être inscrit auprès de l Autorité des marchés financiers.certainsrecherchent des clients qui font beaucoup de transactions, d autres sont prêts à élargir leur clientèle. Faites une introspection Il faudra consacrer plusieurs heures par semaine à choisir vos titres, surveiller leur évolution, vous informer sur le marché et lessecteursd activité.vousêtes prêt à investir votre argent, mais êtes-vousprêtàenfaireautant avec votre temps? Combien investir? Quel est le montant minimum à investir en actions sur les marchés boursiers? Il n y a pas de véritable seuil. Paul Bourget, administrateur de l Institut collégial de la littératie financière, donne l exemple d un capital de $. Avec 2000$ par transaction, l investisseur peut détenir une douzaine de positions, ce qui procure un bon degré de diversification, estime-t-il. Répartition et consultation Une part réduite du succès d un portefeuille est le résultat du choix des titres. Une répartition d actifs conforme à vos objectifs et à votre tolérance au risque vous procurera les fondations surlesquellesbâtirvotreportefeuille.lessiteswebdescourtiers à escompte fournissent des outils pour faire ces exercices indispensables. Et ce n est pas parce que vous faites vos transactions chez un courtier à escompte que vous ne pouvez pas tirer profit de l expérience d un conseiller en placement. Il pourra évaluer avec vous votre situation financière globale et vous conseiller pour votre répartition d actifs. N investissez pas sans vous informer Avant d investir, informez-vous sur la société qui vous fait les yeux doux. Lisez leurs prospectus. Les courtiers à escompte, s ils ne vous donnent par directement de conseils ou de recommandations, mettent maintenant à votre disposition plusieurs études produites par leurs économistes et leurs analystes. Profitez-en, mais diversifiez vos sources d information. Commencez lentement Ne plongez pas à froid. Suivez des cours, faites des simulations de portefeuilles pendant quelques mois. Commencez avec de petites sommes pour vous familiariser avec les méandres delabourse,etpourfaireletest du temps que vous êtes prêt à consacrer à la surveillance de vos titres. Utilisez les outils offerts Lescourtiersàescompteoffrent en ligne des outils de filtrage et de sélection, qui vous aideront à choisir, parmi la myriade de titres boursiers, ceux qui correspondentàvoscritèresderisque et de rendement. Ils offrent également des outils pour répartir les actifs et rééquilibrer votre portefeuille un exercice capital pour votre capital. QUELLE FORMULE DE COURTAGE VOUS CONVIENT LE MIEUX?

8 8 CONNAISSEZ LES FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE LES FNB SUIVENT LES TITRES INDICE FNB MARC TISON Les fonds négociés en Bourse (FNB) sont de proches parents des fonds indiciels, puisqu ils reproduisent aussi la composition d un indice de référence. Ils s appuient donc indirectement sur une palette de titres dont ils suivent plus ou moins fidèlement le destin. Mais contrairement aux fonds indiciels, qui sont des fonds communs, les FNB sont des valeurs mobilières négociées en Bourse. Ils s achètent donc par l intermédiaired uncourtierde plein exercice ou d un courtier àescompte. Les indices de référence Les indices de référence d un fonds négocié en Bourse peuvent être attachés à des actions (indices boursiers) de différents marchés boursiers ou secteurs d activités,àdesindicesd obligations de diverses catégories, etc. Avantages Étant donné que leurs frais d exploitationsontplusbas,les FNB exigent des frais de gestion peu élevés, variant le plus souvent entre 0,15 et 0,6 %, contre 2 % et davantage pour les fonds communs. Il n y a aucun investissement minimal : un petit portefeuille peut donc être aussi bien diversifié qu un portefeuille opulent. Les FNB permettent de diversifier facilement un portefeuilledansdiversesrégionsdu monde, ou dans des secteurs bien précis les métaux précieux, par exemple. La composition de l actif d un FNB est communiquée chaque jour,alorsquecelled unfonds commun ne l est que quelques fois par année. Inconvénients Cependant, cette souplesse pourrait laisser croire que la gestion active l achat et la vente de FNB au moment opportun pour maximiserlerendement estàlaportée du premier investisseur venu. Ilfautbienconnaîtreetrespecter son profil d investisseur. La multiplication de petites transactions, chacune assortie de frais de commission, peut coûter cher et réduire le rendement. Comme le rappelle Martin Dupras, président du conseil d administration de l Institut québécois de planification financière, l investisseur qui placetoussesœufsdanslesfnb perd également le bénéfice d un portefeuille géré activement par un spécialiste, qui peut limiter les dégâts lorsque les marchés piquent du nez. Pour compenser cet inconvénient, des FNB gérésactivementsontrécemment apparus sur le marché. Des conseils, des précautions Vous devez tout de même faire vos devoirs, comme pour tout investissement boursier. Le choix d un FNB doit respecter votre profil d investisseur, votre tolérance au risque et vos objectifs de placement. Assurezvous qu il s intègre dans votre portefeuille sans dédoubler d autres actifs. Vous devez comprendre en quoi consiste l indice sous-jacent du FNB qui vous intéresse. Quel type de titres le compose? Quel estleurrisque? Vous devez bien saisir les principes du FNB. Par exemple, un fort volume de transactions quotidiennes peut être le signe d un FNB spéculatif. Vérifiez l erreur de réplication du FNB, c est-à-direlamesuredesafidélitéàsuivrelesmouvementsde son indice de référence. Pour en savoir davantage sur les fonds négociés en Bourse, consultez le site com, sous l onglet «Secteurs et FNB». VousytrouverezlalistedesFNB négociés à la Bourse de Toronto, regroupés par types.

9 9 Louis Tanguay aobtenuun baccalauréat ès arts, avantdepoursuivre des études en sciences sociales et en journalisme àl UniversitéLaval. Au quotidien Le Soleil, tous les aspects de l actualité. Depuis 19 ans, il est spécialisé en économie et finances. QUEL TYPE D INVESTISSEUR ÊTES-VOUS? LOUIS TANGUAY Quand vous faites affaires avec un conseiller financier, il a l obligation de savoir qui vous êtes en tant qu investisseur. Excellente raison pour répondre d abord à la question suivante: «Quand je prends une décision, est-ce que mes émotions priment sur la raison ou suis-je pleinement rationnel?» Faites l exercice en revoyant franchement quelques choix récents liés à votre vie personnelle ou professionnelle. Voilà qui devrait vous permettre de vous fixer quelques balises pour empêcher que la Bourse devienne pour vous un casino. Et cela importe peu que vous décidiez d évoluer seul ou avec l aide d un conseiller dans cet univers qui pourrait vous réserverbiendessurprises. Au moment d évaluer vos capacités d investisseur, souvenez-vous desréponsesfourniesàunepsychologuescandinavedemandantà un large éventail d automobilistes s ils font partie des 30% de personnes dont le comportement sur la route est le moins risqué. Si l opinion reflétait la réalité, la réponse devait être «oui» dans 30 % des cas. Mais 80 % des répondants se considèrent dans le meilleur tiers. L écart fait dire aux experts en finance comportementale qu en matière d investissement, commeauvolant,laplupartdes gens ont tendance à surestimer leurs capacités. Àquelleécoleapprend-t-onà éviter les erreurs? Quelques cégeps proposent des cours d initiation à la planification financière et au placement. Mais le Mouvement d éducation et de défense des actionnaires (MÉDAC) offrira à nouveau, l automne prochain dans quelques villes du Québec, un programme de formation résumant en 12 heures le fonctionnement des marchés financiers, les produits qui y sont offerts et lesressourcespourlesinvestisseurs novices. Divine diversification Le vieil adage qui recommande denepasmettretoussesœufs dans le même panier demeure fondamental en gestion de placements, surtout quand il s agit d actions. Au lieu d être concentré (comme l indice principal de la Bourse de Toronto) dans les sociétés financières et celles de l énergie et des ressources naturelles, il faut être présent dans plusieurs secteurs d activité qui réagissent différemment aux variations de l économie. Mais toute vertu a ses limites. Plus d un gestionnaire d expérience dira que détenir trois douzaines de titres est largement suffisant. Il faut cependant être prêt à remettre ses choix en question. Si l immobilier s impose à plusieurs comme facteur de stabilité, rappelons qu au-delà de la valeur d un seul édifice, tout un éventail de fiducies de placement immobilier cotées en Bourse permet d acheter des participations dans une grande variété de propriétés àvocation,diverse,(résidentielle, commerciale, hôtelière, administrative ou industrielle) et dans différentes régions. Parlant de géographie, l étroitesse du marché boursier canadien et la force actuelle du huard sont des arguments de taille pour investir à l étranger. Il ne faut cependant pas oublier que la fluctuationdeladeviseaffectera lerendementdecettepartiedu portefeuille. 1POINT POUR CHAQUE A 2POINTS POUR CHAQUE B ET3POINTS POUR CHAQUE C RÉSULTATS 9 points et moins Investisseur prudent 10à15points Investisseur modéré PRUDENT, MODÉRÉ OU AUDACIEUX? 1. Situation financière personnelle Si vos placements baissent, vos projets sont-ils compromis? A. Oui. B. Un peu: certains projets seraient retardés. C.Pasdutout. 2. Connaissances Comprenez-vous les différences entre les divers types de placements? A.Pasdutout. B. Un peu. C. Très bien. 3. Expérience Dans quels types de placements avez-vous déjà investi? A. Dans très peu de placements, uniquement dans ceux dont le capital et le rendement étaient garantis. B. Dans différents types: garantis et plus risqués. C. Dans plusieurs types, incluant ceux s adressant aux investisseurs avertis. 4. Horizon de placement Quand commencerezvous à utiliser les sommes investies? A.Dansmoinsde3ans. B.Dans3à10ans. C. Dans plus de 10 ans. 5. Le facteur émotionnel Si vos placements perdaient10%deleur valeur, comment vous sentiriez-vous? A. J en perdrais le sommeil. Je vendrais peut-être mes placements. B. Ça ne me dérangerait pas, carjenepensequ àlongterme. C. J en rachèterais! 6. Rendement/risque Lequel des trois placements préférez-vous? A. Meilleur rendement possible: 3% Pire rendement possible: 1% B. Meilleur: 10%. Pire: -5% C. Meilleur: 30% Pire: -15% CALCULEZ 16 points et plus Investisseur audacieux Source: Autorité des marchés financiers

10 10 investissez en bourse PROTECTION DES INVESTISSEURS PASDEGARDE-FOUCONTRE LA NAÏVETÉ, MAIS... LOUIS TANGUAY Un gogo naît chaque minute disait un ancêtre. Mais, même au XXI e siècle, un régime d assurance contre la fraude dans les services et produits financiers ne pourrait servir de garde-fou contre la «naïveté crasse». C est du moins ce que reconnaissent les apôtres d un éventuel fonds universel et obligatoire de protection des investisseurs. D où la question: devrait-on indemniser les gens qui ne vérifient même pas si la personne avec qui elles font affaire est inscrite auprès de l Autorité des marchés financiers (AMF)? D autre part, au moins un des géants de l assurance au Canada prend la peine d avertir par écrit ses clients de ne jamais faireunprêtàl undesesintermédiaires, ni signer un chèque à son nom. Cela signifie que même les grandes organisations n excluent pas à 100% la possibilité qu un renard entre dans leur poulailler. Si vous êtes victime d une fraude, vous appellerez sans doute la police. Mais voici quelques autres ressources en cas de doute ou de litige. L Autorité des marchés financiers (www.lautorite. qc.ca)adesbureauxàquébec ( ) et à Montréal ( ) ou sans frais En plus de ses rôles de gendarme et d éducateur, l AMF gère le Fonds d indemnisation des services financiers qui vous protège au Québec en casdefraudedelapartd un représentant en fonds communs de placement, s il est dûment enregistré. des insatisfactions qui n ont pas été résolues au niveau de son service à la clientèle. Pour les firmes participantes et leurs clients, l Ombudsman des services bancaires et d investissement (www.osbi.ca) peut, en dernier lieu, émettre des recommandations (noncoercitives) présentées comme une solution de rechange au recours judiciaire. L AMF offre aussi une médiationpourleslitiges qui surviennent dans les institutionssoussajuridiction. Ailleurs au Canada, les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (www.autoritesvaleurs-mobilieres.ca) pourront vous indiquer les instances provinciales ou territoriales exerçant les mêmes fonctions. La liste apparaît d ailleurs dans les publications des ACVM. L une d elles explique aussi aux novices l ensemble des produits d investissement, le type de rendement, les frais et le niveau de risque qu on doit associer à chacun. Une autre contient une liste de vérificationspourdétecterles fraudes et les escroqueries. L assurance-dépôts vous protège, quant à elle, contre le risque d insolvabilité d une institution participante, jusqu à concurrence de $. Ceci s applique aux comptes de chèques ou d épargne et aux certificats de placements garantis,maisexclutlesfonds communs de placement et les portefeuilles d obligations et d actions. Le fonds québécois administré par l AMF couvre principalement les caisses populaires et les fiducies. Les clients des banques sont sous l égide de la Société d assurance-dépôtsducanada. L Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (www. iiroc.ca) a un bureau à Montréal ( ou sans frais ).ilpeut aussivousorienterversunservice de médiation. Chaque banque canadienne (de même que le Mouvement Desjardins) a un ombudsman pourtraiterendernierrecours Conception graphique Johan Batier Illustrations Francis Léveillée

11 VOTRE PORTEFEUILLE BOURSIER AVEC OU SANS AIDE: À VOUS DE DÉCIDER Les placements boursiers constituent un excellent moyen de diversifier votre portefeuille. Sociétés à petite ou forte capitalisation, secteurs d activité cycliques ou défensifs, économie canadienne ou mondiale, pays industrialisés ou émergents, ce n est pas le choix qui manque, sans oublier la variété de produits: actions, options et fonds négociés en Bourse! Mais à quel type d investisseur appartenez-vous? ACCOMPAGNEMENT Vous préférez vous concentrer sur vos projets? Vous n avez ni le temps ni le goût de suivre les variations du marché? Vous avez du mal à vous y retrouver dans la multitude de solutions de placement disponibles? Vous voudrez alors vous tourner vers un expert de confiance, capable de vous guider: le conseiller en placement. Dûment accrédité, il doit obéir à des règles éthiques et légales très strictes. Dans un premier temps, il procédera à une analyse minutieuse de votre situation. Il vous aidera à préciser vos objectifs et vos attentes. Il évaluera votre tolérance au risque et vous proposera en conséquence une stratégie sur mesure. Appuyé par une équipe de recherche, il dispose d outils sophistiqués qui lui permettent de détecter les occasions de placement et vous fait des recommandations claires, adaptées à votre profil d investisseur. Rigoureux, il ne réagit pas avec émotion aux aléas du marché. Grâce à lui, vous pourrez garder le cap et même tirer avantage des soubresauts. OU AUTONOMIE? Vous avez la fibre boursière? Vous vous passionnez pour l actualité financière, les cotes, les indices? Vous dévorez des rapports d analystes, de sorte que vous devenez un expert? Si c est le cas, vous souhaitez sans doute effectuer vous-même vos transactions et cherchez à cette fin une firme de courtage en ligne qui possède des plateformes fiables, en accord avec vos exigences. Libre de définir votre style de portefeuille et de déterminer vos prix d entrée et de sortie, vous êtes apte à négocier des valeurs de façon autonome et à transmettre vos ordres. Vous appréciez cependant d avoir accès gratuitement à des documents d information et à des analyses poussées pour mieux comprendre l évolution des titres. Vous aimez également assister à des séminaires et autres activités de formation pour maximiser votre gestion d actif. Que vous ayez besoin d accompagnement professionnel ou que vous défendiez jalousement votre autonomie, Valeurs mobilières Desjardins et sa division Courtage en ligne Disnat répondent à vos besoins! Disnat est une division de Valeurs mobilières Desjardins. Valeurs mobilières Desjardins est membre de l organis e canadien de régle entati n du c erce des valeurs bilières (o R Vm) et e bre du f nds canadien de r tecti n des é argnants (f pe). LAPRESSEAFFAIRESMAGAZINE 11

12 VOUS AVEZ FAIT DU CHEMIN. POUR CONTINUER D AVANCER, FIEZ-VOUS À DESJARDINS. Vous êtes un investisseur autonome ou vous préférez un accompagnement professionnel? Desjardins répond à tous vos besoins, avec efficacité et compétence. Venez découvrir nos formules de courtage. disnat.com vmdconseil.ca EXPERTS DESJARDINS Disnat 12 est unelapresseaffairesmagazine division de Valeurs mobilières Desjardins. Valeurs mobilières Desjardins est membre de l Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et membre du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).

Fonds d investissement Tangerine

Fonds d investissement Tangerine Fonds d investissement Tangerine Prospectus simplifié Portefeuille Tangerine revenu équilibré Portefeuille Tangerine équilibré Portefeuille Tangerine croissance équilibrée Portefeuille Tangerine croissance

Plus en détail

Les avantages d une gestion de portefeuille cœur-satellite

Les avantages d une gestion de portefeuille cœur-satellite Les avantages d une gestion de portefeuille cœur-satellite Table des matières 1 Cœur-satellite : une méthode de placement efficace 3 Avantages d une gestion indicielle pour le cœur du portefeuille 6 La

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Investir à long terme

Investir à long terme BMO Gestion mondiale d actifs Fonds d investissement Investir à long terme Conservez vos placements et réalisez vos objectifs Concentrez-vous sur l ENSEMBLE de la situation Le choix des bons placements

Plus en détail

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Démystifier l industrie financière Par : Martin Roy, BAA, CIM md, Conseiller en gestion de patrimoine Marie-Eve Tanguay, BAA, Associée Principale

Plus en détail

lautorite.qc.ca Comment choisir

lautorite.qc.ca Comment choisir lautorite.qc.ca Comment choisir avec vos placements qui investir? Qui sommes-nous? L Autorité des marchés financiers est l organisme de réglementation et d encadrement du secteur financier au Québec. Elle

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

Des caisses diversifiées et gérées professionnellement. Les Caisses privées

Des caisses diversifiées et gérées professionnellement. Les Caisses privées Des caisses diversifiées et gérées professionnellement Les Caisses privées 3 La simplicité rendue accessible 4 Qu est-ce qu une Caisse privée? 6 La diversification, ou comment réduire votre risque 8 Une

Plus en détail

Comment investir en sicav?

Comment investir en sicav? & Sicav Comment réaliser de bons placements quand on n a pas le temps ou les connaissances suffisantes pour s en occuper? Opter pour une ou plusieurs sicav peut être utile! Comment investir en sicav? Société

Plus en détail

CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013. Nos clients, les déposants

CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013. Nos clients, les déposants CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013 15 CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013 16 DES DÉCISIONS STRATÉGIQUES ET PORTEUSES À LONG TERME L approche client de la Caisse repose sur l écoute

Plus en détail

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE Un seul investissement, tout le raffinement que vous recherchez Vous menez une vie active, riche de projets que vous souhaitez réaliser. Vous

Plus en détail

Transamerica Vie Canada. Principes fondamentaux en matière de placement pour votre régime vie universelle

Transamerica Vie Canada. Principes fondamentaux en matière de placement pour votre régime vie universelle Transamerica Vie Canada Principes fondamentaux en matière de placement pour votre régime vie universelle MD L assurance vie est un outil très efficace pour protéger votre famille et vos options de placement

Plus en détail

Des Paniers diversifiés et gérés professionnellement. Les Paniers

Des Paniers diversifiés et gérés professionnellement. Les Paniers Des Paniers diversifiés et gérés professionnellement Les Paniers 3 Optez pour la flexibilité, la clarté et la tranquillité d esprit 4 Qu est-ce qu un Panier? 6 La diversification, ou comment réduire le

Plus en détail

Votre Énoncé de politique de placement. exemple. Date : 21/03/10. Téléphone : (123) 456-7890. Téléphone : (123) 456-7890

Votre Énoncé de politique de placement. exemple. Date : 21/03/10. Téléphone : (123) 456-7890. Téléphone : (123) 456-7890 Votre Énoncé de politique de placement Date : 21/03/10 Préparé pour : Adresse : Province : Code postal : Jean Untel 123, rue Untel Ontario A1B 2C3 Téléphone : (123) 456-7890 Préparé par : Adresse : Province

Plus en détail

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack 1 Cap sur la performance indicielle! 4 2 Que sont les trackers? 5 3 Les trackers, de nouveaux produits financiers?

Plus en détail

Un choix fiscalement avantageux

Un choix fiscalement avantageux LES SOLUTIONS CATÉGORIES DE SOCIÉTÉ RUSSELL Un choix fiscalement avantageux Nos solutions catégories de société offrent des occasions de placement fiscalement avantageuses pour que vous ayez plus d argent

Plus en détail

Cinq stratégies pour faire face aux marchés difficiles

Cinq stratégies pour faire face aux marchés difficiles Quand les marchés sont volatils, il est tout à fait normal de s inquiéter de l incidence sur votre portefeuille. Et quand vous vous inquiétez, vous voulez agir. Cinq stratégies pour faire face aux marchés

Plus en détail

OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLES OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS DOCUMENT D INFORMATION

OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLES OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS DOCUMENT D INFORMATION OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS ET ENSEMBLES OBLIGATIONS À COUPONS DÉTACHÉS DOCUMENT D INFORMATION Nous sommes tenus par la réglementation en valeurs mobilières provinciale de vous remettre ce document

Plus en détail

Vos options de placement

Vos options de placement Vos options de placement Table des matières Présentation de RBC Gestion mondiale d actifs i Une stratégie gagnante pour les clients i Pour investir, il faut connaître ses objectifs ii Certificats de placement

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

Investir. Notre indépendance vous garantit un choix objectif

Investir. Notre indépendance vous garantit un choix objectif Investir Notre indépendance vous garantit un choix objectif Contenu P 04 Une gamme complète de fonds P 07 Bien investir, une question de stratégie P 11 Produits structurés P 14 Types de risques Investir?

Plus en détail

Introduction aux marchés financiers. Les fonds communs de placement

Introduction aux marchés financiers. Les fonds communs de placement Introduction aux marchés financiers Les fonds communs de placement Table des matières 1. INTRODUCTION 1 2. LES CARACTÉRISTIQUES D UN FONDS COMMUN DE PLACEMENT 3 2.1 Les fonds communs offrent les avantages

Plus en détail

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots Aperçu des actions et des obligations Qu est-ce qu une action? Une action est une participation dans une entreprise. Quiconque détient une action est copropriétaire (actionnaire) de l entreprise (plus

Plus en détail

Revoir votre stratégie d investissement. Investir dans les fonds communs de placement

Revoir votre stratégie d investissement. Investir dans les fonds communs de placement Revoir votre stratégie d investissement Investir dans les fonds communs de placement AGF INVESTMENTS Quels sont vos rêves sur le plan fi nancier? Nous avons tous des rêves différents qu il s agisse de

Plus en détail

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 13-09-27 17:26 LES PORTEFEUILLES DIAPASON Plus qu une solution pour vos placements Vous avez des obligations

Plus en détail

LE GUIDE DE L INVESTISSEUR

LE GUIDE DE L INVESTISSEUR LE GUIDE DE L INVESTISSEUR Nous avons élaboré un guide des principes de base en investissement. Si vous les comprenez bien et les respectez, vous obtiendrez plus de succès dans vos investissements et par

Plus en détail

S initier aux options... pour ses clients initiés

S initier aux options... pour ses clients initiés Les options sont des outils financiers admissibles à un REER. On les présente également comme étant des instruments de protection et de couverture. Pourtant, le recours aux options dans les portefeuilles

Plus en détail

lautorite.qc.ca Comment choisir avec qui investir?

lautorite.qc.ca Comment choisir avec qui investir? lautorite.qc.ca Comment choisir avec qui investir? Qui sommes-nous? L Autorité des marchés financiers est l organisme de réglementation et d encadrement du secteur financier au Québec. Elle veille à la

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail

CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004

CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Emétteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V. Garant du remboursement : BNP Paribas S.A. POURQUOI INVESTIR

Plus en détail

Ouvrir un compte personnel

Ouvrir un compte personnel www.iiroc.ca 1 877 442-4322 Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières Ouvrir un compte personnel Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi Investment

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE

LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE CFA Institute est à l avant-garde du comportement éthique dans les marchés d investissement et une source de connaissances respectée au sein de la communauté financière

Plus en détail

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE POLITIQUE : PLACEMENT La Fondation communautaire d Ottawa (FCO) est une fondation publique établie dans le but de subventionner un vaste éventail d activités

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur.

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Bienvenue. Des arguments qui comptent Les points forts des fonds de placement du Credit Suisse. De nets avantages Les fonds de placement:

Plus en détail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail La trousse financière pour les nouveaux arrivants Investissements Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON

Plus en détail

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) en termes simples Présenté par ept notions simples pour mieux comprendre le REER : 1 2 3 4 5 6 7 Qu est-ce qu un REER? Combien pouvez-vous verser

Plus en détail

Le rôle des actions privilégiées dans votre portefeuille

Le rôle des actions privilégiées dans votre portefeuille Le rôle des actions privilégiées dans votre portefeuille Les risques et les avantages des actions privilégiées canadiennes Raymond Kerzérho, MBA, CFA Directeur de la recherche PWL CAPITAL INC. Dan Bortolotti

Plus en détail

APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 13 avril 2015

APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 13 avril 2015 APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 13 avril 2015 Ce document contient des renseignements essentiels sur le Fonds Iman de Global que vous devriez connaître. Vous trouverez plus de détails

Plus en détail

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Quatrième trimestre 2013. ÉCONOMIE // Finance.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Quatrième trimestre 2013. ÉCONOMIE // Finance. ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage de détail en valeurs mobilières au Québec Mars 14 Quatrième trimestre 13 L Enquête sur le courtage de détail en valeurs mobilières au Québec

Plus en détail

CINQ ERREURS COURANTES

CINQ ERREURS COURANTES ÉVALUATION D'UN PORTEFEUILLE COMMENT SE PORTENT VOS ACTIFS? ANDRÉ DUBUC LA PRESSE 13 avril 2014 CINQ ERREURS COURANTES Deux gestionnaires de portefeuille ont relevé cinq erreurs courantes dans le portefeuille

Plus en détail

Mettez les FNB à profit pour vos clients

Mettez les FNB à profit pour vos clients Mettez les FNB à profit pour vos clients Table des matières 2 Que sont les FNB? 4 Avantages potentiels des FNB 5 Comparaison des FNB et des fonds communs de placement 6 Comment les FNB fonctionnent-ils?

Plus en détail

Mini-guide de l investisseur averti sur les fonds ishares.

Mini-guide de l investisseur averti sur les fonds ishares. Mini-guide de l investisseur averti sur les fonds ishares. Commençons par le commencement. Leur valeur réside dans leur fonctionnement. Leur potentiel réside dans les experts qui l utilisent. Pour profiter

Plus en détail

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT ET DE GESTION Adopté le 26 septembre 2009 1 RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT

Plus en détail

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt Introduction des comptes d épargne libre d impôt Comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt ont été introduits par le gouvernement fédéral dans le

Plus en détail

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 DES DÉCISIONS QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2006 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales...

Plus en détail

FONDS PURPOSE. Prospectus simplifié

FONDS PURPOSE. Prospectus simplifié Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité de ces actions et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. FONDS PURPOSE Prospectus simplifié Actions

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC POLITIQUE DE PLACEMENT RELATIVE AUX ACTIFS DU RÉGIME DE RETRAITE Février 1998 Mise à jour : Revue en septembre

Plus en détail

RENOUVELER ET RENÉGOCIER VOTRE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

RENOUVELER ET RENÉGOCIER VOTRE PRÊT HYPOTHÉCAIRE SÉRIE L ABC DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES RENOUVELER ET RENÉGOCIER VOTRE PRÊT HYPOTHÉCAIRE Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques TABLE DES MATIÈRES Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

16 Solut!ons pour planifier vos finances

16 Solut!ons pour planifier vos finances Quelles options s offrent à vous en cette saison des REER? 16 Solut!ons pour planifier vos finances Coup d œil sur les fonds communs et les fonds distincts Vous savez sûrement que vous devriez cotiser

Plus en détail

Coup d oeil sur les produits d investissement

Coup d oeil sur les produits d investissement Coup d oeil sur les produits d investissement Autorités canadiennes en valeurs mobilières Les autorités provinciales et territoriales en la matière se sont regroupées pour former les Autorités canadiennes

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Financement d entreprise et fusions et acquisitions 27 FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Le Canada est doté de marchés financiers bien développés et très évolués. Les principales sources

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

Le placement, ou comment faire fructifier votre argent

Le placement, ou comment faire fructifier votre argent Chapitre 12 Le placement, ou comment faire fructifier votre argent Comme l a dit J.H. Morley : Lorsque vous placez de l argent, le montant de l intérêt dépendra de votre préférence : voulez-vous bien manger,

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL

OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL Renseignements et documents exigés Novembre 2008 Ouvrir un compte personnel TABLE DES MATIÈRES I. À PROPOS DE L OCRCVM 1 II. OUVERTURE D UN COMPTE 1 III. DEMANDE D OUVERTURE

Plus en détail

Source : DalpéMilette. Date : 21 janvier 2014

Source : DalpéMilette. Date : 21 janvier 2014 Sujet : Transactions de portefeuille : on rajoute un fonds de couverture (hedge fund). / Portfolio transactions: we are adding a hedge fund. Source : DalpéMilette Date : 21 janvier 2014 Les opinions exprimées

Plus en détail

Programme d épargne-retraite collectif. Régime enregistré d épargne-retraite et régime de participation différée aux bénéfices

Programme d épargne-retraite collectif. Régime enregistré d épargne-retraite et régime de participation différée aux bénéfices Programme d épargne-retraite collectif Régime enregistré d épargne-retraite et régime de participation différée aux bénéfices Étape vers l avenir MD est une solution d épargneretraite collective novatrice,

Plus en détail

Découvrez TD Waterhouse. Placements et gestion de patrimoine pour chaque période de votre vie

Découvrez TD Waterhouse. Placements et gestion de patrimoine pour chaque période de votre vie Découvrez TD Waterhouse Placements et gestion de patrimoine pour chaque période de votre vie Bienvenue à TD Waterhouse Tout le personnel de TD Waterhouse* s engage à vous aider à atteindre vos objectifs

Plus en détail

Fonds communs de placement Mackenzie

Fonds communs de placement Mackenzie Fonds communs de placement Mackenzie Prospectus simplifié Le 30 octobre 2009 Tous les Fonds offrent des titres de séries A, F, I et O, sauf indication contraire dans les notes en bas de page 1) à 4). Les

Plus en détail

Contexte de la présentation

Contexte de la présentation L épargne des ménages québécois au service de la démocratie actionnariale Une présentation du Contexte de la présentation «Le capital accumulé par les travailleurs, que ce soit dans les régimes de retraite

Plus en détail

Barèmes des commissions et frais généraux

Barèmes des commissions et frais généraux Barèmes des commissions et frais généraux En vigueur le 1 er décembre 2014 Barème des commissions Transactions effectuées par l entremise de nos systèmes électroniques (site Web et site mobile) Tarification

Plus en détail

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises BIENVENUE CHEZ. BIENVENUE CHEZ VOUS. constitue une approche différente

Plus en détail

Formulaire d inscription Compte FRR fonds communs de placement

Formulaire d inscription Compte FRR fonds communs de placement Important : 1. Remplir tous les champs du Formulaire d inscription au. 2. Signer, dater et retourner le formulaire dûment rempli à : Fonds d investissement Tangerine Limitée, 3389, av Steeles E, Toronto,

Plus en détail

Faire des placements, 2 e partie

Faire des placements, 2 e partie Faire des placements, 2 e partie NIVEAU 9-10 Dans cette leçon, les élèves apprendront à connaître les instruments de placement et à structurer différents types de portefeuilles d investissement. Cours

Plus en détail

Énoncé des politiques de placements. Régime à risques partagés dans les services publics

Énoncé des politiques de placements. Régime à risques partagés dans les services publics Énoncé des politiques de placements Régime à risques partagés dans les services publics INTRODUCTION... 2 A. CARACTÉRISTIQUES DU RÉGIME... 3 B. TOLÉRANCE AUX RISQUES ET OBJECTIFS DU FONDS... 4 C. STRATÉGIE

Plus en détail

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011 Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations 12 Mai 2011 Sommaire I Présentation du marché des ETF II Construction des ETF III Principales utilisations IV Les ETF dans le contexte

Plus en détail

Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants

Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants Pour atteindre vos objectifs financiers, vous devez pouvoir compter sur un partenaire fiable pour la gestion de votre patrimoine. Et, à ce titre,

Plus en détail

COMMENTAIRES MENSUELS DES MARCHÉS

COMMENTAIRES MENSUELS DES MARCHÉS COMMENTAIRES MENSUELS DES MARCHÉS 3 juin 2015 REVUE 31 mai 2015 31 décembre 2014 Changement (en %) S&P/TSX 15 014,1 14 632,4 2,6 % S&P 500 2 107,4 2 058,9 2,3 % DJIA 18 010,7 17 823,1 1,0 % NASDAQ 5 070,0

Plus en détail

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada Bienvenue chez desjardins le premier groupe financier coopératif au canada 04 Vous accueillir. Vous accompagner. Vous simplifier la vie. desjardins souhaite faciliter votre intégration au pays. dans cette

Plus en détail

régie par l Autorité des marchés financiers

régie par l Autorité des marchés financiers Exercer une profession régie par l Autorité des marchés financiers Sommaire n Attributions et conditions pour exercer 1 une profession régie par l AMF n Obtention du certificat de représentant 2 n Assurance

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON VOTRE COMPTE VIRIDIAN DÉCOUVREZ LA DIFFÉRENCE Votre compte à honoraires Viridian est un compte de premier ordre de conseils de pleins exercices, offert par Raymond James

Plus en détail

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Je ne caractériserais pas la récente correction du marché comme «une dégringolade». Il semble

Plus en détail

Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC.

Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC. Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC. Actions de catégorie A série 2014, classes Conseillers, Investisseurs et F et Actions de catégorie A séries

Plus en détail

abri fiscal placement ou autre mécanisme financier qui vous permet de protéger une partie de vos gains de l impôt pendant une certaine période

abri fiscal placement ou autre mécanisme financier qui vous permet de protéger une partie de vos gains de l impôt pendant une certaine période Voici les définitions de quelques mots clés utilisés dans le cadre du programme Connaissances financières de base. Ces mots peuvent avoir des sens différents ou refléter des notions distinctes dans d autres

Plus en détail

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE TABLE DES MATIÈRES Votre procuration est un document important Mise en garde 4 Pour bien comprendre la procuration Note explicative 6 1. Qu est-ce qu une procuration?...

Plus en détail

Commerzbank AG Certificats Factors

Commerzbank AG Certificats Factors Commerzbank AG Certificats Factors Corporates & Markets Produits présentant un risque de perte en capital. Les instruments dérivés présentés sont soumis à des risques (voir les facteurs de risque sur la

Plus en détail

CHOISISSEZ LES PLACEMENTS QUI VOUS CONVIENNENT

CHOISISSEZ LES PLACEMENTS QUI VOUS CONVIENNENT CHOISISSEZ LES PLACEMENTS QUI VOUS CONVIENNENT Votre stratégie de placement 4 1 Prenez connaissance de la terminologie et des caractéristiques liées aux différents types de placement 5 Les caractéristiques

Plus en détail

Étude de cas n o 1. Paul intègre un CELI à son portefeuille d épargne pour la retraite. Des solutions qui cliquent. Vers une meilleure retraite

Étude de cas n o 1. Paul intègre un CELI à son portefeuille d épargne pour la retraite. Des solutions qui cliquent. Vers une meilleure retraite Vers une meilleure retraite Étude de cas n o 1 Section header 1 Section header 2 Des solutions qui cliquent Étude de cas n o 1 Paul intègre un CELI à son portefeuille d épargne pour la retraite À l intention

Plus en détail

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES AFFAIRE INTÉRESSANT : LES RÈGLES DE L ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES LES STATUTS DE L ASSOCIATION

Plus en détail

Demande d adhésion instruction. Rente épargne CELI T086 (05-2015)

Demande d adhésion instruction. Rente épargne CELI T086 (05-2015) Demande d adhésion instruction Rente épargne CELI T086 (05-2015) Demande d adhésion instruction Rente épargne CELI Est-ce un nouveau client? Oui Si oui, remplir la section Identification du preneur Non

Plus en détail

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Série L ABC des prêts hypothécaires Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

PETIT LEXIQUE DES INVESTISSEMENTS

PETIT LEXIQUE DES INVESTISSEMENTS PETIT LEXIQUE DES INVESTISSEMENTS L Autorité des marchés financiers L Autorité des marchés financiers est l organisme mandaté par le gouvernement du Québec pour encadrer les marchés financiers québécois

Plus en détail

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital.

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. Certificats TURBO Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les Certificats Turbo Le Certificat Turbo est

Plus en détail

S E R V I C E D E G E S T I O N P R I V É E

S E R V I C E D E G E S T I O N P R I V É E S E R V I C E D E G E S T I O N P R I V É E 2 QUAND LA GESTION DE PORTEFEUILLE SE DÉMOCRATISE 3 Le debut des activités, en 2011, de la Société de gestion privée des Fonds FMOQ inc. marque une nouvelle

Plus en détail

L yxor ETF R eal Estate

L yxor ETF R eal Estate L yxor ETF R eal Estate Les clés du marché mondial de l immobilier coté Les trackers sont apparus dès le début des années 90 aux États-Unis sous le nom d ETF, ou "Exchange Traded Funds" (littéralement

Plus en détail

Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite

Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite IMPLEMENTED RISK MANAGEMENT CANADA INC. (GESTION IMPLÉMENTÉE DU RISQUE) Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite Nicholas Ricard, M.A écon. 18 et 19 avril 2013

Plus en détail

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 978-2-212-53877-9 Table des matières Sommaire....................................................5 Introduction.................................................

Plus en détail

BOURSE DE. de produits dérivés. Le supermarché

BOURSE DE. de produits dérivés. Le supermarché BOURSE DE Le supermarché de produits dérivés Photo : Spyros Bourboulis 12 Depuis le 27 mars dernier, la Bourse de Montréal est le seul marché d options au Canada, avec un total de 141 catégories d options

Plus en détail

Module 5 - L épargne Document 5-7

Module 5 - L épargne Document 5-7 Document 5-7 Outils d épargne (notions détaillées) Compte d épargne à intérêt élevé Il s agit d un type de compte de dépôt, sur lequel la banque vous verse un intérêt. Ce taux d intérêt, qui est variable,

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

L ABC des REER. Guide sur les régimes enregistrés d épargne-retraite

L ABC des REER. Guide sur les régimes enregistrés d épargne-retraite L ABC des REER Guide sur les régimes enregistrés d épargne-retraite Quelques notions de base sur la retraite Définir ses objectifs d épargne-retraite Maximiser la croissance de son REER Quelques notions

Plus en détail

Obligations des courtiers membres qui vendent des fonds négociés en bourse à effet de levier et à rendement inverse

Obligations des courtiers membres qui vendent des fonds négociés en bourse à effet de levier et à rendement inverse Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Destinataires à l interne : Affaires juridiques et conformité Détail Haute direction Formation Personne-ressource : Carmen Crépin Vice-présidente

Plus en détail

Rapport annuel 2014 AVRIL 2015. Renseignements financiers au 31 décembre 2014 FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF

Rapport annuel 2014 AVRIL 2015. Renseignements financiers au 31 décembre 2014 FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF AVRIL 2015 Rapport annuel 2014 Renseignements financiers au 31 décembre 2014 Les Fonds de placement garanti DSF sont établis par Desjardins Sécurité financière, compagnie

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010334037 Dénomination : ATOUT HORIZON DUO Forme juridique : Fonds commun de placement (FCP) de droit français Société de gestion :

Plus en détail

Pour plus d information, veuillez communiquer avec le service des relations publiques de Vanguard en composant le 610-669-5002.

Pour plus d information, veuillez communiquer avec le service des relations publiques de Vanguard en composant le 610-669-5002. Pour plus d information, veuillez communiquer avec le service des relations publiques de Vanguard en composant le 610-669-5002. COMMUNIQUÉ DE PRESSE LA DIVERSIFICATION DE SIX FNB VANGUARD D ACTIONS INTERNATIONALES

Plus en détail

Fonds communs de placement de la HSBC

Fonds communs de placement de la HSBC Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des parts décrites dans le prospectus simplifié et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Les parts

Plus en détail

LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE

LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE BIENVENUE DANS UN RÉGIME DE RETRAITE À NUL AUTRE PAREIL LE REER COLLECTIF FÉRIQUE EN BREF En vertu d une entente avec Gestion FÉRIQUE, votre employeur

Plus en détail