COMPTE-RENDU. Présentation du projet de Boucle Locale de randonnée du bois des sources

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE-RENDU. Présentation du projet de Boucle Locale de randonnée du bois des sources"

Transcription

1 Service : Cabinet du Maire Affaire suivie par : Pascale Bru Tél : Courriel : COMPTE-RENDU Présentation du projet de Boucle Locale de randonnée du bois des sources Mercredi 07 novembre 2012 Club House Rue Charles Capsec PRESENTS 1

2 Administrés : 35 personnes Administratifs : Mesdames Videau (Agenda 21 et développement durable), Derrez (Service Communication) et Monsieur Rouchaléou (Cabinet du Maire). Élus de Saint-Médard-en-Jalles : Madame Moebs (Adjointe à l'environnement à l'habitat et au logement), Messieurs Dessarps (Adjoint aux Patrimoines, Bâti, foncier et forestier), Cristofoli (Adjoint aux Quartier Centre et Gajac et délégué à l'agenda 21), Leymarie (Conseiller Municipal délégué à l accessibilité). Mme Moebs fait une présentation du projet : PRESENTATION DU PROJET Les Boucles Locales : Une Boucle Locale est destinée à la promenade pédestre afin de découvrir les patrimoine naturel et historique locaaux. Ces boucles peuvent être intégrées au PDIPR (Le plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée) qui recense, dans chaque département, des itinéraires ouverts à la randonnée pédestre et éventuellement équestre. C'est le Conseil Général qui organise le PDIPR. Parallèlement, la démarche communale «La nature au coin de ma Rue» regroupe actuellement 8 sites. La volonté de la ville de Saint- Médard-en-Jalles est de relier ces sites entre eux par des déplacements doux. D'autres boucles pourront voir le jour sur le territoire communal mais cela nécessite un important travail préalable. La Boucle Verte : La démarche est initiée par la Communauté Urbaine de Bordeaux avec pour objectif la possibilité de faire le tour de la CUB en passant par les grands espaces naturels (comme le parc de Majolan à Blanquefort ou celui de l'eau Bourde à Gradignan). Sur la commune de Saint-Médard-en-Jalles, ce parcours s'étend sur 13 km de promenade avec des passages via les lieux suivants : la piste cyclable Bordeaux-Lacanau, Caupian, Magudas, zone d'activité de Galaxie, Allée de Vieilleville. La priorité est de rester autant que possible sur des chemins publics, pour les chemins privés des conventions sont signées avec les propriétaires. L'objectif est une ouverture de la boucle verte au printemps de l'année 2013 (voir plan 1). La boucle du Bois des Sources : Il est prévu de créer deux parcours : un de 4,8 km l'autre de 7,8 km avec deux possibilités de départs différents à savoir le parking du Ball'en jalles et le parking Jehan Dupérier. (Voir plan 2). 2

3 Questions - Interventions Réponses Un riverain rappelle la présence d'une palombière sur le parcours des boucles locales. Les riverains de la rue du Périgord déplorent des déjections canines sur les sentiers. Les vélos ne peuvent pas passer sur les terrains de sports, il faut prévoir un passage pour les vélos. Les élus précisent que tous les acteurs (propriétaires ) ont été rencontrés et que la boucle locale pourra être fermée si un danger potentiel est recensé. Le guide de promenade qui sera réalisé indiquera les contraintes du parcours (période de chasse notamment). Un travail de sensibilisation est prévu par la commune. La Boucle Locale n'est pas destinée à la pratique du vélo. Est-ce que des plans de la boucle verte existent? Le PDIPR prévoit une communication avec des plans-guides dans les communes. La délibération paraîtra en décembre pour la création de la boucle, il faudra attendre l'ouverture de la boucle du bois des sources avec la signalisation, le plan sera fourni au moment de l'inauguration. Est ce que les véhicules motorisés seront interdits sur ce chemin car des motos l'utilisent déjà ce chemin à côté du Cours Perret? Une signalisation interdisant le passage des véhicules motorisés sera mise en place. Les GPS indiquent ce chemin. Demande mise en place d'un panneau Demande à faire aux services de la Mairie (Urbanisme et Techniques). Qu'avez vous prévu pour les personnes à mobilité réduite? L'objectif est également l'aménagement d'un parcours accessible aux personnes handicapées sur la totalité du parcours (si possible) ou sur une partie ou sur une autre boucle. 3

4 Questions - Interventions Réponses Une partie de ce chemin est très sablonneuse et difficile d'accès notamment au Nord vers la commune du Haillan. Qu'est il prévu? L'entretien du chemin sera réalisé. Pour accompagner les randonneurs, il est prévu de faire un plan-guide qui recensera les difficultés du parcours. Pourquoi le chemin de Cassy Vigney n'est il pas prévu dans le parcours? Avez-vous estimé le nombre de personnes qui va emprunter ce parcours? Ce chemin est certes peu emprunté par les véhicules mais il n'y a pas d'aménagement spécifique pour les piétons donc pour des raisons de sécurité routière, on ne préfère pas favoriser la circulation sur cette voie. Une estimation à ce jour est difficile à réaliser. Il manque une approche de la jalle dans ce parcours. La mise en valeur et les exploitations des chemins près de la Jalle font partie du programme «la nature au coin de ma rue». Sur ce parcours, la Jalle sera visible depuis le site des bords de jalles de Gajac, l'autre partie est interdite sur le secteur à la circulation des piétons (périmètre rapproché du secteur des sources Thil-Gamargue qui est clôturé). DOLEANCES Mme Calhoun, demande que la piste cyclable à partir de l'arrêt de bus Flora Tristan, et que la rue Franklin soit nettoyée régulièrement car des débris de verre se trouvent régulièrement sur cette piste Cette doléance a été transmise aux Services Techniques de la Mairie de Saint-Médard-en-Jalles, un nettoyage régulier sera réalisé. 4

5 5

6 6

Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016

Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016 Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Rappel sur le Projet d Aménagement et de Développement Durables

Plus en détail

UGSEL NORD LILLE 16 RUE NEGRIER 59042 LILLE. TEL : 03.20.51.22.93 FAX : 03.20.55.96.30 COURIEL : ugsel@ddeclille.org

UGSEL NORD LILLE 16 RUE NEGRIER 59042 LILLE. TEL : 03.20.51.22.93 FAX : 03.20.55.96.30 COURIEL : ugsel@ddeclille.org UGSEL NORD LILLE 16 RUE NEGRIER 59042 LILLE TEL : 03.20.51.22.93 FAX : 03.20.55.96.30 COURIEL : ugsel@ddeclille.org FEDERATION SPORTIVE ET EDUCATIVE DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 277 RUE SAINT JACQUES 75240

Plus en détail

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du. 24 mai 2011

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du. 24 mai 2011 Commune de Plaisance Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 24 mai 2011 Commune de Plaisance Page 1 / 5 Conseil municipal du 24 mai 2011 L an DEUX MILLE ONZE, le VINGT-QUATRE du mois de MAI

Plus en détail

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Culture Portes de Gascogne Avril 2016 Contexte de l appel à projet Le projet street-art de la commune de Tournecoupe

Plus en détail

La mobilité en Région wallonne

La mobilité en Région wallonne La mobilité en Région wallonne Quelques initiatives Michel Lebrun député Wallon et de la Fédération-Wallonie Bruxelles Quels sont les initiatives favorisant une meilleur mobilité? Plusieurs plans existent

Plus en détail

PANORAMA DE LA MOBILITÉ EN SAÔNE-ET-LOIRE. A partir des trois enquêtes déplacements villes moyennes du territoire et du recensement de la population.

PANORAMA DE LA MOBILITÉ EN SAÔNE-ET-LOIRE. A partir des trois enquêtes déplacements villes moyennes du territoire et du recensement de la population. PANORAMA DE LA MOBILITÉ EN SAÔNE-ET-LOIRE A partir des trois enquêtes déplacements villes moyennes du territoire et du recensement de la population. 2 Agence d urbanisme Sud Bourgogne Les pôles et leur

Plus en détail

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 2012-2013 Biarritz Surftraining Sortie Scolaire Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN info@surftraining.com ou www.surftraining.com 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 BIARRITZ

Plus en détail

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie CIRCULAIRE N 3982 DU 03/05/2012 Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie Réseaux: tous Niveaux et services: Primaire : Primaire / Secondaire Période: Année

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT V.A.E. D.S.B. VISANT LE DIPLÔME D ÉTAT ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ (DEES) Inscriptions ouvertes jusqu au 19 novembre 2009.

ACCOMPAGNEMENT V.A.E. D.S.B. VISANT LE DIPLÔME D ÉTAT ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ (DEES) Inscriptions ouvertes jusqu au 19 novembre 2009. IRTS Aquitaine PÔLE RESSOURCES AQUITAINE Ce.F ITS Fondation John Bost Pierre Bourdieu ETCHARRY Formation Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social - Fondation John Bost DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES. Du Mardi 09 Juin 2015

RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES. Du Mardi 09 Juin 2015 RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES Du Mardi 09 Juin 2015 1 Intervenir à trois échelles : Au niveau de l agglomération = échelle de la «politique publique cohérente» Au niveau de l opération d aménagement

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Sous-Direction de l Action Sportive Service du Sport de Haut Niveau et des Concessions Sportives 2015 DJS 105 Subvention (40.000 euros) à la Ligue de Paris de Tennis

Plus en détail

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS?

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS? CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI ENTRÉE EN SERVICE AU 1ER JANVIER 2012 (CNAPS) Prestataires et clients de la sécurité privée TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Institut Confucius Contexte de création d un Institut Confucius à Angers :

DOSSIER DE PRESSE Institut Confucius Contexte de création d un Institut Confucius à Angers : DOSSIER DE PRESSE Institut Confucius Contexte de création d un Institut Confucius à Angers : Le projet de création de l Institut Confucius des Pays de la Loire d Angers marque la volonté des partenaires

Plus en détail

coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité

coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité le projet pointcarré un tiers-lieu situé à Saint-Denis, dans le 93. un lieu mutualisé, de travail,

Plus en détail

Circulaire n 5528 du 15/12/2015

Circulaire n 5528 du 15/12/2015 Circulaire n 5528 du 15/12/2015 Soutien aux élèves de l enseignement secondaire pour le lancement d une campagne de lutte contre le (cyber) harcèlement au sein de l école Appel à projets Réseaux et niveaux

Plus en détail

ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité?

ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité? ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité? Donner des moyens à l AFB grâce aux redevances Il existe

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt en vue de l exploitation de lignes de nuit de transport ferroviaire de voyageurs

Appel à manifestation d intérêt en vue de l exploitation de lignes de nuit de transport ferroviaire de voyageurs Appel à manifestation d intérêt en vue de l exploitation de lignes de nuit de transport ferroviaire de voyageurs 1. Contexte de l appel à manifestation d intérêt. 1.1 Les trains d équilibre du territoire

Plus en détail

Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14

Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14 Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14 UNE Diagnostiqueurs et auditeurs ont de l énergie à revendre! LE DIAGNOSTIC EST UN DOCUMENT OBLIGATOIRE, L AUDIT UNE DEMARCHE VOLONTAIRE. UN SEUL BUT POUR

Plus en détail

La mise en place de conteneurs enterrés et semi-enterrés au Sictom du Mâconnais 14 décembre 2010

La mise en place de conteneurs enterrés et semi-enterrés au Sictom du Mâconnais 14 décembre 2010 La mise en place de conteneurs enterrés et semi-enterrés au Sictom du Mâconnais 14 décembre 2010 Le territoire du Sictom 64 554 habitants 28 communes 5 déchèteries Habitat vertical de 35% Le sictom du

Plus en détail

Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Lemoine Pierre publié le 30 juin 2005, mise à jour le 21 janvier 2008

Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Lemoine Pierre publié le 30 juin 2005, mise à jour le 21 janvier 2008 OpenCplusnet UN PROGICIEL LIBRE POUR LES STRUCTURES DE SERVICES À LA PERSONNE Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Lemoine Pierre publié le 30 juin 2005, mise à jour

Plus en détail

La chaleur solaire au service de l économie locale

La chaleur solaire au service de l économie locale La chaleur solaire au service de l économie locale Mise en place d'un Plan Chaleur Solaire sur le territoire de Valence Romans Sud Rhône Alpes Collectivité TEPOS : une ambition politique et des actions

Plus en détail

Communauté de Communes de l Aulne Maritime. Mise en œuvre de la redevance incitative Les professionnels

Communauté de Communes de l Aulne Maritime. Mise en œuvre de la redevance incitative Les professionnels Communauté de Communes de l Aulne Maritime Mise en œuvre de la redevance incitative Les professionnels 1 Présentation générale La Communauté de Communes de l Aulne Maritime a été créée en décembre 2001

Plus en détail

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE GUIDE PRATIQUE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE Vers une réduction de la facture énergétique Réaliser un audit énergétique est devenu obligatoire pour un grand nombre de copropriétés.

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de la nouvelle résidence locative Néolia

Dossier de presse. Inauguration de la nouvelle résidence locative Néolia Dossier de presse Inauguration de la nouvelle résidence locative Néolia 4 et 6 impasse de la Sterne Pierregarin et 34 et 54 boulevard du Béal à Sury-le-Comtal L'évènement : Jeudi 9 juin 2016 à 11 H Michel

Plus en détail

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE Accompagner l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC 1 LES CHIFFRES REPERES FONDERIE CHIFFRE D AFFAIRES 5,6 milliards d euros

Plus en détail

Comité de Quartier de Centre-ville

Comité de Quartier de Centre-ville Comité de Quartier de Centre-ville Réunion du Comité de Quartier Lundi 30 septembre Ordre du Jour Point d information sur l avancée des groupes projets (30 mn) Présentation du guide du Centre-Ville (15

Plus en détail

Note d information du SDIS 47 RECOMMANDATIONS RELATIVES AUX RISQUES DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAIQUES

Note d information du SDIS 47 RECOMMANDATIONS RELATIVES AUX RISQUES DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAIQUES Note d information du Page 1 / 7 1 PUBLIC VISE Maîtres d ouvrages, contrôleurs techniques, maîtres d œuvres, bureaux d étude, constructeurs. Sapeurs-pompiers. Tout public. 2 OBJECTIFS Les capteurs photovoltaïques

Plus en détail

Dossier de presse. La Fibre

Dossier de presse. La Fibre Dossier de presse La Fibre Sommaire Qu est-ce que la Fibre optique? p. 3 Orange et la fibre p.4 La Fibre de bout en bout : pour quels usages? p.7 Les étapes du déploiement FttH p.10 Les acteurs p.12 Quelle

Plus en détail

PRINTEMPS DES PEINTRES 2016 REGLEMENT DU PETIT MARCHE D ART

PRINTEMPS DES PEINTRES 2016 REGLEMENT DU PETIT MARCHE D ART 1. Présentation PRINTEMPS DES PEINTRES 2016 REGLEMENT DU PETIT MARCHE D ART La ville de Chennevières-sur-Marne organise sa 7 ème édition du Printemps des Peintres. Cette manifestation dédiée à la peinture

Plus en détail

Appel à candidature PRIX MAIF POUR LA SCULPTURE 2016

Appel à candidature PRIX MAIF POUR LA SCULPTURE 2016 Appel à candidature PRIX MAIF POUR LA SCULPTURE 2016 Date limite de dépôt : 6 juin 2016 Chers artistes, Nous sommes heureux de vous présenter les modalités d inscription à la neuvième édition du Prix MAIF

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 2 ème RÉUNION DE 2013 Séance du 21 février 2013 CG 13/2 è m e /VI-04 L'an deux mille treize, le 21 février, les membres

Plus en détail

Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques. les activités. scolaires. périscolaires. extrascolaires

Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques. les activités. scolaires. périscolaires. extrascolaires Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques les activités scolaires. périscolaires. extrascolaires Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques 20 rue Saint-Sauveur loco Le Service Education, Périscolaire et Cultes

Plus en détail

17 mai 2014. à partir de 17h Gare d Aulnay. de 14h à 20h Galerie du Galion. Street Art - Animations + de 30 artistes invités!

17 mai 2014. à partir de 17h Gare d Aulnay. de 14h à 20h Galerie du Galion. Street Art - Animations + de 30 artistes invités! 16 Mai 2014 à partir de 17h Gare d Aulnay 17 mai 2014 de 14h à 20h Galerie du Galion Street Art - Animations + de 30 artistes invités! Document réalisé par la Direction des communications d'aulnay-sous-bois

Plus en détail

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous?

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous? UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS Qui sommes-nous? ARCOOP est une coopérative d'activités et d'emploi (CAE) généraliste, qui regroupe 70 entrepreneurs de différents horizons et différents métiers (bâtiment,

Plus en détail

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Promotion de projets et développement Berne, le 22 septembre 2011 Analyse de la situation

Plus en détail

Point d'étape sur la mise en place du prélèvement à la source de l impôt sur le revenu

Point d'étape sur la mise en place du prélèvement à la source de l impôt sur le revenu DOSSIER DE PRESSE Point d'étape sur la mise en place du prélèvement à la source de l impôt sur le revenu Le 16 mars 2016 1 Sommaire Éditorial... 5 Une modernisation de la gestion de l impôt sur le revenu

Plus en détail

SALLE DES FÊTES DE VER-LÈS-CHARTRES REGLEMENT

SALLE DES FÊTES DE VER-LÈS-CHARTRES REGLEMENT SALLE DES FÊTES DE VER-LÈS-CHARTRES REGLEMENT Mis à jour en septembre 2015 Titre I Dispositions générales Article 1 Objet Le présent règlement a pour objet de déterminer les conditions dans lesquelles

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES ATELIERS D ILLUSTRATION EN PAYS DE LUMBRES

APPEL A CANDIDATURES ATELIERS D ILLUSTRATION EN PAYS DE LUMBRES APPEL A CANDIDATURES ATELIERS D ILLUSTRATION EN PAYS DE LUMBRES Contexte : La Communauté de communes du Pays de Lumbres (CCPL) porte un réseau de 13 médiathèques, connu sous le nom de réseau PLUME. Ces

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Technico-commercial en commerce international de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Grenelle de l Environnement

Grenelle de l Environnement 1 Grenelle de l Environnement Convention sur la mise en œuvre du programme d amélioration de la performance énergétique de 800 000 logements sociaux Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre

Plus en détail

SE FORMER A L ARIFTS. www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR

SE FORMER A L ARIFTS. www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR SE FORMER A L ARIFTS www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS EDUCATEUR SPECIALISE

Plus en détail

ART - CULTURE INDEX. l Activités et techniques de communication spécialité chargé de communication, chef de projet communication visuelle

ART - CULTURE INDEX. l Activités et techniques de communication spécialité chargé de communication, chef de projet communication visuelle INDEX l Activités et techniques de communication spécialité chargé de communication, chef de projet communication visuelle l Activités et techniques de communication spécialité techniques de l'image et

Plus en détail

Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val

Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val de Loire Version 1.0 adoptée le 8 septembre 2015 Préambule

Plus en détail

NOR : DEVP1228419C (Texte non paru au journal officiel)

NOR : DEVP1228419C (Texte non paru au journal officiel) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Direction générale de la prévention des risques Service des risques naturels et hydrauliques Bureau des risques météorologiques

Plus en détail

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise PLAN D ACTION Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010 2015 ENSEMBLE POUR UNE MÉTROPOLE DURABLE Le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 mobilise

Plus en détail

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Département de Saône-et-Loire Comité stratégique permanent du numérique du 21 septembre 2015 Sommaire 1- Un réseau d acteurs 2- Rappel de la stratégie de déploiement

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL REPUBLIQUE FRANCAISE PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL n 2016-1085 Conseil du 21 mars 2016 commission principale : éducation, culture, patrimoine et sport objet : Partenariat avec l'association FC Lyon

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA TOGO JANVIER 2015 Avec l appui financier de DDP N : SIF/01/2015/TOG/FA

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS

LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS CHRISTIAN MARTIN Laboratoire d Ergonomie des Systèmes Complexes Université Victor Segalen Bordeaux 2 16 rue

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN LYCEE NEUF EMILIE BRONTE A LOGNES (77)

CONSTRUCTION D UN LYCEE NEUF EMILIE BRONTE A LOGNES (77) Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUIN 2015 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CONSTRUCTION D UN LYCEE NEUF EMILIE BRONTE A LOGNES (77)

Plus en détail

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013 Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital Point d avancement décembre 2013. Ambition et Enjeux Ambition : Elever l expérience du patient à l hôpital au même niveau

Plus en détail

SALON DES MAIRES 2014 : NOS REMISES DE PRIX

SALON DES MAIRES 2014 : NOS REMISES DE PRIX SALON DES MAIRES 2014 : NOS REMISES DE PRIX Date de publication : 18 novembre 2014 SUR LE STAND DE LA FONDATION DU PATRIMOINE Hall 2.1 - Stand H13 Parc des expositions Porte de Versailles Paris À l'occasion

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CREATION ET IMPRESSION DE SUPPORTS DE COMMUNICATION DANS LE CADRE DU PROJET DE COOPERATION LOIRE

CAHIER DES CHARGES CREATION ET IMPRESSION DE SUPPORTS DE COMMUNICATION DANS LE CADRE DU PROJET DE COOPERATION LOIRE GAL FORET D ORLEANS LOIRE SOLOGNE GAL LOIRE BEAUCE CAHIER DES CHARGES CREATION ET IMPRESSION DE SUPPORTS DE COMMUNICATION DANS LE CADRE DU PROJET DE COOPERATION LOIRE Juillet 2013 Pays Forêt d'orléans

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Mardi 25 septembre 2012 à 18H00 Compte-rendu de la séance article L.2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales

CONSEIL MUNICIPAL Mardi 25 septembre 2012 à 18H00 Compte-rendu de la séance article L.2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales Commune de Néoules Var 83136 CONSEIL MUNICIPAL Mardi 25 septembre 2012 à 18H00 Compte-rendu de la séance article L.2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales L an deux mille douze, aux date

Plus en détail

Le jury de «Réinventer.Paris» confie à Linkcity et à ses partenaires l aménagement du site emblématique du Triangle Eole Evangile

Le jury de «Réinventer.Paris» confie à Linkcity et à ses partenaires l aménagement du site emblématique du Triangle Eole Evangile Communiqué de presse Mercredi 10 février 2016 Le jury de «Réinventer.Paris» confie à Linkcity et à ses partenaires l aménagement du site emblématique du Triangle Eole Evangile Linkcity Ile-de-France (anciennement

Plus en détail

L art de vivre, un état d esprit!

L art de vivre, un état d esprit! D o s s i e r de presse J a n v i e r 2016 L art de vivre, un état d esprit! L association - Le Grand Repas - Sur le terrain! Un patrimoine, un bien commun, une mission remarquable et fédératrice L association

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES Diplôme d Etat d éducateur spécialisé Guide à l'intention des membres de jurys de validation des acquis de l'expérience 1 / 26 Notice explicative Vous allez prochainement

Plus en détail

notre responsabilité sociale & environnementale

notre responsabilité sociale & environnementale notre responsabilité sociale & environnementale 2015 Une conscience et une responsabilité sociétale La RSE est désormais au cœur de nombreuses communications. La RSE n est plus un simple phénomène de mode

Plus en détail

REGLEMENT DE PARTICIPATION AU CHALLENGE MOBILITE INTER-ETABLISSEMENTS

REGLEMENT DE PARTICIPATION AU CHALLENGE MOBILITE INTER-ETABLISSEMENTS REGLEMENT DE PARTICIPATION AU CHALLENGE MOBILITE INTER-ETABLISSEMENTS Article 1- Organisation Le Syndicat Mixte des Transports en Commun de l Agglomération Clermontoise (SMTC- AC) organise, du lundi 5

Plus en détail

APPEL A PROJET en résidence

APPEL A PROJET en résidence APPEL A PROJET en résidence Pour la création et l installation d œuvres Land Art, Street Art dans le cadre de la seconde édition du programme Jardin Arts L Art au jardin, l art du Jardin de mai à septembre

Plus en détail

NC NUMERICABLE, SA au capital de 968 852 361,63 - RCS Meaux 400 461 950 10, rue Albert Einstein, 77 420 Champs-sur-Marne. - MANINST HDBOX XXXX

NC NUMERICABLE, SA au capital de 968 852 361,63 - RCS Meaux 400 461 950 10, rue Albert Einstein, 77 420 Champs-sur-Marne. - MANINST HDBOX XXXX Contacts SERVICE CLIENTS 990 Attente gratuite depuis une ligne fi xe Numericable (prix d'un appel local depuis un poste fi xe, de 8h à h, 7j/7) ou www.numericable.fr COURRIER Service Clients - TSA 6000

Plus en détail

Notre région, mode d emploi

Notre région, mode d emploi 01 Notre région, mode d emploi Qui fait quoi dans la Région Franco-Valdo-Genevoise? Edition : Service des affaires extérieures du canton de Genève Responsables de la publication : A-K. Kolb, C. Rivière

Plus en détail

«Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population»

«Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population» «Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population» Calendrier Appel à projet FDVA Bretagne 2015 Diffusion de l appel à projets

Plus en détail

Mesdames et messieurs les maires du département du Gard RÉF. : DRLP/BEAG/JC/N 2 En communication à : AFFAIRE SUIVIE PAR : Mme CORTEZ 04 66 36 42 44

Mesdames et messieurs les maires du département du Gard RÉF. : DRLP/BEAG/JC/N 2 En communication à : AFFAIRE SUIVIE PAR : Mme CORTEZ 04 66 36 42 44 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES LIBERTES PUBLIQUES BUREAU DES ELECTIONS LE PREFET DU GARD à : ET DE L'ADMINISTRATION GENERALE Mesdames et messieurs les maires du département du Gard RÉF. : DRLP/BEAG/JC/N

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE Direction territoriale SUD-EST ENTREPRISES DE salariés -150 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS «REVOLUTION SENSIBLE 1.0 2014»

REGLEMENT APPEL A PROJETS «REVOLUTION SENSIBLE 1.0 2014» REGLEMENT APPEL A PROJETS «REVOLUTION SENSIBLE 1.0 2014» Organisé Par «Le Carré Bouge», laboratoire d arts appliqués dédié aux nouveaux usages et à l art de vivre et «Le COPA-Via Paysage», Programme de

Plus en détail

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester?

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? JEUDI 17 MARS 2016 PARIS, HÔTEL IBIS PONT DE NEUILLY INTERVENANT : Raphaël Apelbaum Avocat associé, Départements Droits public

Plus en détail

POUR LA PASSION DU DÉVELOPPEMENT DE SOI! Depuis 1970. Natation Laval. École de natation - Club compétitif - Club des maîtres

POUR LA PASSION DU DÉVELOPPEMENT DE SOI! Depuis 1970. Natation Laval. École de natation - Club compétitif - Club des maîtres 6102 lirva erttelofni mon club POUR LA PASSION DU DÉVELOPPEMENT DE SOI! Depuis 1970 École de natation - Club compétitif - Club des maîtres 3 orémun Natation Laval PLEIN FEUX SUR LE NAGE-O-THON Le vendredi

Plus en détail

Association Normande d'entraide aux Handicapés Physiques

Association Normande d'entraide aux Handicapés Physiques Association Normande d'entraide aux Handicapés Physiques Projet d'association Table des matières 1 Historique...3 2 Valeurs motivant l'anehp...3 2.1 Solidarité, tolérance, respect :... 3 2.2 L'adaptation

Plus en détail

DESSERTE ROUTIERE DE LA ZONE INDUSTRIALO-PORTUAIRE DE FOS 6/2015

DESSERTE ROUTIERE DE LA ZONE INDUSTRIALO-PORTUAIRE DE FOS 6/2015 DESSERTE ROUTIERE DE LA ZONE INDUSTRIALO-PORTUAIRE DE FOS 6/2015 La desserte routière de la ZIF Le contexte et la stratégie du GPMM La problématique Avancement des projets sur le réseau structurant. Le

Plus en détail

Les règles techniques en matière d aménagement numérique

Les règles techniques en matière d aménagement numérique Les règles techniques en matière d aménagement numérique La fibre optique réunit de manière optimale toutes les conditions nécessaires à un très haut débit de qualité pour tous les usagers potentiels.

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN FORMATION MENANT AU DIPLOME D'ETAT D EDUCATEUR SPECIALISE 1 - MODALITES & CONDITIONS D'INSCRIPTION 1-1 LA FORMATION PREPARATOIRE AU DEES N EST OUVERTE QU AUX CANDIDATS

Plus en détail

Réglementation des antennes de télécommunications Office de consultation publique de Montréal. 20 Octobre 2011

Réglementation des antennes de télécommunications Office de consultation publique de Montréal. 20 Octobre 2011 Réglementation des antennes de télécommunications Office de consultation publique de Montréal 20 Octobre 2011 Public Mobile: Qui sommes-nous? En 2008, le gouvernement canadien a octroyé des licenses pour

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional

Rapport pour le conseil régional Rapport pour le conseil régional NOVEMBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france APPROBATION DES STATUTS ET ADHESION DE LA REGION ILE-DE- FRANCE A L

Plus en détail

DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal

DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal Musée d histoire de la Catalogne Nord Casa Pairal Musée des monnaies APPEL A et médailles PROJET Joseph Puig Musée d art Hyacinthe Rigaud Muséum d histoire naturelle

Plus en détail

7 projets et actions d actualité engagés par LogiEst en Lorraine en faveur du développement durable.

7 projets et actions d actualité engagés par LogiEst en Lorraine en faveur du développement durable. DÉVELOPPEMENT DURABLE en Lorraine www.logiest.fr 7 projets et actions d actualité engagés par LogiEst en Lorraine en faveur du développement durable. 67 logements livrés cet été sur le 1 er éco-quartier

Plus en détail

L IFET à vos côtés pour vous accompagner dans votre mandat. Des leviers d actions, des formations

L IFET à vos côtés pour vous accompagner dans votre mandat. Des leviers d actions, des formations Formations additionnelles au catalogue du 1 er semestre 2016 Des leviers d actions, des formations L IFET à vos côtés pour vous accompagner dans votre mandat La formation au service de la dynamisation

Plus en détail

Rencontres de la sécurité dans le Pas-de-Calais

Rencontres de la sécurité dans le Pas-de-Calais Rencontres de la sécurité dans le Pas-de-Calais Calendrier des actions prévues du 16 au 19 octobre 2013 Pendant toute la semaine Intervenants Thème Action programmée Lieu (adresse) Horaire programmé Sur

Plus en détail

Gestionnaire de paie - Comptable assistant

Gestionnaire de paie - Comptable assistant Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/06/2016. Fiche formation Gestionnaire de paie - Comptable assistant - N : 7607 - Mise à jour : 15/06/2016 Gestionnaire de paie - Comptable

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Mission Information et Communication 1 ter avenue de Lowendal 75700 PARIS 07 SP Suivi par : Fabienne ANDRE

Plus en détail

La nouvelle agence de La Foa

La nouvelle agence de La Foa DOSSIER DE PRESSE Nouméa, jeudi 9 juillet 2015 La nouvelle agence de La Foa L agence de la FOA a été inaugurée le jeudi 9 juillet 2015 en présence de Thierry CORNAILLE, Président du Conseil d Administration

Plus en détail

POLITIQUE LOCALE D INCLUSION DE LOGEMENTS ABORDABLES. Dans les projets résidentiels

POLITIQUE LOCALE D INCLUSION DE LOGEMENTS ABORDABLES. Dans les projets résidentiels POLITIQUE LOCALE D INCLUSION DE LOGEMENTS ABORDABLES Dans les projets résidentiels Juin 2015 MOT DU MAIRE C est chargé d espoir que je vous présente la Politique locale d inclusion de logements abordables

Plus en détail

- 1 - SÉANCE DU 19 juin 2013

- 1 - SÉANCE DU 19 juin 2013 SÉANCE DU 19 juin 2013 L AN DEUX MILLE TREIZE, le 19 Juin à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal de Saint Arnoult des Bois, légalement convoqué, s est réuni à la Mairie, sous la présidence

Plus en détail

Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical

Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical NOS ATOUTS Une Haute Ecole à taille humaine Un encadrement de proximité Un accueil et un suivi personnalisés des étudiants Des

Plus en détail

Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite

Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite Le front national et son idéologie sont totalement incompatibles avec nos valeurs, des valeurs républicaines, démocratiques,

Plus en détail

CONSULTATION GESTION EDITORIALE DES SUPPORTS DE COMMUNICATION LIGUE NATIONALE DE HANDBALL

CONSULTATION GESTION EDITORIALE DES SUPPORTS DE COMMUNICATION LIGUE NATIONALE DE HANDBALL CONSULTATION GESTION EDITORIALE DES SUPPORTS DE COMMUNICATION LIGUE NATIONALE DE HANDBALL PRESENTATION DE LA LIGUE NATIONALE DE HANDBALL La Ligue Nationale de Handball a en charge l'organisation, la gestion

Plus en détail

DOSSIER SPONSORING. Sucé Beach Cup

DOSSIER SPONSORING. Sucé Beach Cup DOSSIER SPONSORING Sucé Beach Cup Tournoi de Kayak Polo organisé par le club de canoe-kayak de Sucé sur Erdre - Club de canoe-kayak de Sucé sur Erdre - Sucé Beach Cup - Public et campagne de communication

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

paysage et politiques territoriales : la prise en compte du paysage dans l aménagement du territoire. le cas de la vallée de la loire

paysage et politiques territoriales : la prise en compte du paysage dans l aménagement du territoire. le cas de la vallée de la loire Plan Loire Grandeur Nature 2007-2013 10 e réunion de travail de la plateforme Recherche/Données/Information - 18/05/2010 paysage et politiques territoriales : la prise en compte du paysage dans l aménagement

Plus en détail

SÉANCE DU 25 NOVEMBRE 2010

SÉANCE DU 25 NOVEMBRE 2010 SÉANCE DU 25 NOVEMBRE 2010 L an deux mille dix, et le vingt-cinq novembre, à vingt heures trente, le Conseil municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s est réuni au nombre prescrit par la loi,

Plus en détail

QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES?

QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES? QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES? Marie-Véronique LABASQUE FORMATRICE ET COORDINATRICE DU DEPARTEMENT D ETUDES ET DE RECHERCHES CREAI/IRFFE (AMIENS FRANCE). marie.labasque@irffe.fr

Plus en détail

Dématérialisation : optimiser vos process. L information pour l organisation et le bien-être dans l entreprise. Avant-première Buy & Care

Dématérialisation : optimiser vos process. L information pour l organisation et le bien-être dans l entreprise. Avant-première Buy & Care Dossier Hygiène Avant-première Buy & Care L information pour l organisation et le bien-être dans l entreprise Actualités quotidiennes sur : www.infoburomag.com Dématérialisation : optimiser vos process

Plus en détail

Cahier n 2 Méthodologie du projet urbain durable à l attention des maîtrises d ouvrage

Cahier n 2 Méthodologie du projet urbain durable à l attention des maîtrises d ouvrage DDE de la REUNION Cahier n 2 Méthodologie du projet urbain durable à l attention des maîtrises d ouvrage Programme «Réunion 2030» pour la réalisation de quartiers durables Guide méthodologique DDE de la

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

Mieux vendre votre bien immobilier

Mieux vendre votre bien immobilier Mieux vendre votre bien immobilier Fort de notre expérience de plus de 20 ans dans la transaction immobilière et de plus de 10 ans dans l accompagnement des particuliers, vous trouverez dans ce guide tous

Plus en détail

Règlement d'admission

Règlement d'admission Règlement d'admission concernant la formation d'éducateur spécialisé 1. Définition de la profession et du contexte de l intervention des éducateurs spécialisés Selon l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au

Plus en détail

Appel à Projets En région Provence Alpes Côte d Azur

Appel à Projets En région Provence Alpes Côte d Azur LEADER 2007-2013 Appel à Projets En région Provence Alpes Côte d Azur Autorité de gestion : Ministère de l agriculture et de la Pêche pour l Hexagone Cet appel à projets s adresse aux territoires de projet,

Plus en détail

VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES

VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES SEJOURS ERASMUS, ERASMUS-BELGICA ET HORS EUROPE ANNEE ACADEMIQUE 2013-2014 DEPART EN 2014-2015 1. Pourquoi des programmes d

Plus en détail

Haute-Savoie. Le jeudi 28 juin 2012. Dossier de presse. Contacts :

Haute-Savoie. Le jeudi 28 juin 2012. Dossier de presse. Contacts : Haute-Savoie Les Hôpitaux du Léman et les Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc signent leur «contrat Performance» avec l Agence régionale de santé (ARS) Rhône-Alpes et l Agence nationale d appui à la performance

Plus en détail