L organisation du commandement opérationnel et la gestion d une situation de crise

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L organisation du commandement opérationnel et la gestion d une situation de crise"

Transcription

1 Département de Lot-et-Garonne L organisation du commandement opérationnel et la gestion d une situation de crise Formation à destination des élus du département de Lot-et-Garonne Intervenants : Cdt Xavier Pergaud SDIS 47, Sabine Savar SIDPC 47, Bernard BRIZARD DDT 47

2 L organisation nationale du commandement

3 La chaîne de commandement publique de la crise en France CIC COGIC COB Sécurité, ordre public COPC Forces armées Moyens et renforts nationaux Préfet de Zone COZ 24/24 Centre opérationnel de défense de zone Préfet de Dept COD Centre opérationnel de défense départemental CODIS CIC/CORG SAMU Maire PCC Cellule municipale de crise PCO - COS Cdt des opérations de secours - COPG Cdt opérations Police/Gend - DSM Dir. des secours médicaux..

4 L organisation nationale du commandement Politique CIC COZ Stratégique Tactique Opérationnel Décisions - actions COD PCO PC terrain SP Remontée d informations PCC

5 L organisation du commandement Le COD : armé par des représentants de l ensemble des services déconcentrés de l Etat ou collectivités territoriales, le COD définit les axes stratégiques à conduire pour régler la situation de crise. Le PCO : situé au plus près du sinistre mais en zone sécurisée, dans un bâtiment existant si possible disposant de fonctionnalités de transmissions (fax, téléphone, internet, ) et d une salle de réunion suffisamment dimensionnée. Le PCO est chargé de coordonner les différents acteurs sur le terrain : mise en œuvre opérationnelle des axes stratégiques définis par le COD.

6 L organisation du commandement (suite) Un PC SP : poste de commandement du COS. Il est chargé de commander les actions de mise en œuvre opérationnelle décidées par le PCO et de résoudre techniquement l opération de secours. Un PC Communal : poste de commandement du maire. Il est chargé de répondre à la problématique communale et d engager les actions arrêtées par le maire dans le cadre de son PCS en liaison avec le COD et/ou le PCO.

7 Le DOS et le COS Le DOS est le plus souvent le MAIRE : - intervention courante - intervention importante qui reste au niveau communal Lors de l activation d un plan ORSEC ou d un Plan Particulier d Intervention (PPI) ou lorsque l événement dépasse le territoire communal, le PREFET prend alors la direction des opérations de secours. Le DOS est assisté sur le terrain par un commandant des opérations de secours (COS).

8 Le DOS et le COS (suite) Le COS est le plus souvent l officier de sapeur-pompier qui commande le dispositif de secours. Le DOS décide des orientations stratégiques et valide les actions proposées par le COS. Le COS assure la conduite des opérations de secours

9 Organisation départementale de la réponse opérationnelle PRÉFET LE CENTRE OPÉRATIONNEL DEPARTEMENTAL EN LOT&GARONNE CELLULE SYNTHÈSE ET COORDINATION. Recueillir et exploiter le renseignement. assurer le suivi de l évolution des situations. Veiller à l emploi des moyens. Préparer les décisions du préfet. Suivre l exécution des décisions INFORMATION DES POPULATIOCELLULENS. Relations avec les médias. Information des populations. Information des familles. Courrier. Secrétariat. Logistique CELLULE SOUTIEN Cabinet Services de la préfecture CELLULE ORDRE PUBLIC Et MILITAIRE. Ordre public. Application des plans généraux de protection. Mise en œuvre et suivi des plans Liaisons. Suivi des situations. Renseignements militaires DDSP CRS Gendarmerie DMD CELLULE PROTECTION DES POPULATIONS. Secours. Hébergement. Organisation sanitaire. Résidents ou transit SIDPC SDIS DT ARS SAMU Inspection académique Associations SC CELLULE ANTICIPATION EXPERTISE Suivant type d'évènement, UT DREAL, SNCF, ERDF,... CELLULE ÉCONOMIE. Gestion et répartition des ressources. Mise en œuvre des plans de transport TPG Douanes DDCCRF DDE UT DREAL DDT DDSV Opérateurs d infrastructures vitales CELLULE CIRCULATION. Circulation routière. mise en œuvre déviations DDT Direction Infrastructures CELLULE TRANSMISSION. Suivi du fonctionnement des réseaux Entraide SDTI Radios amateurs

10 Organisation départementale de la réponse opérationnelle SCHEMA D ORGANISATION DU PC OPERATIONNEL COS Membre du corps préfectoral CHEF DU PCO COPG Maintien Protection de l ordre des populations et circulation - Police - SAMU - Gendarmerie - SDIS - services des routes Soutien logistique et hébergement - Maire - Associations Communication - autorité préfectorale - maire Anticipation expertise - DRIRE - SDIS - Chef d établissement - Experts Equipement type d un PCO : Fax 1 accès Internet sur micro CELLULE LIAISONS TRANSMISSIONS A la disposition des 5 cellules ci-dessus SDSIC ADRASEC Equipement type par cellule : 1 table 2 chaises papier, fournitures bureau 1 ligne téléphonique 1 paperboard

11 Quelles actions sont de la responsabilité du COS ou du maire dans le cadre du PCS? - actions de secours = COS - actions de sauvegarde = maire (PCS) Les actions de sauvegarde = actes d assistance à des personnes réalisés par des acteurs non formés à intervenir en situation dangereuse. - informer les habitants - mettre en sécurité les habitants - héberger les habitants - ravitailler les habitants - renseigner les habitants

12 Une synergie entre la commune et les services de secours

13 Le compte-rendu à l autorité préfectorale Rendre compte à l autorité supérieure : les questions auxquelles il faut répondre au niveau communal : Quelle est la situation initiale? Quel est le bilan? Quelles sont les actions en cours? Quelles sont les situations envisageables à court et moyen terme? Quelles sont les actions complémentaires à proposer?

14 Les facteurs humains en situation de crise

15 Plus l opération est complexe, plus elle est délicate à diriger et à commander. On peut très facilement passer d une opération importante à une situation de crise en fonction de plusieurs paramètres structurels ou conjoncturels.

16 Situation de crise On entend par crise une situation hors des standards habituels. On retrouve très souvent les facteurs suivants : un environnement instable une course contre le temps avec une compression du temps et une perte de repères des enjeux forts : des conséquences graves pour l organisation (organisationnelles, techniques, humaines) des acteurs nombreux des communications délicates des décisions difficiles à prendre avec beaucoup d'incertitudes des prises de risques inévitables des signes précurseurs : d un événement ordinaire vers un événement extraordinaire

17 Les facteurs humains en situation de crise La crise ressemble à un processus de conception: c'est un problème mal posé au départ, on n'en connaît ni la nature ni le périmètre exact, qui va évoluer avec une dynamique temporelle subie, plusieurs solutions sont en concurrence, et on ne saura que trop tard si l'on a pris la meilleure, pas d'algorithme simple à dérouler, comme pour un problème mathématique, où un raisonnement logique suffit.

18 Les facteurs humains en situation de crise La perception de la situation opérationnelle varie en fonction de chaque personne : La perception est une construction intellectuelle, Elle est autant le fait des données de l'environnement que des concepts mémorisés, La situation perçue peut être confondue avec la situation attendue, On peut voir ce qui n'existe pas, et déformer la réalité...

19 Les facteurs humains en situation de crise Une rationalité limitée : L'homme prend des décisions satisfaisantes et non des solutions optimales, La première solution satisfaisante est retenue, et d'autres solutions ne sont pas étudiées, Les processus de production de solutions déterminent l ordre d apparition des solutions possibles ; ils déterminent, donc, la solution retenue.

20 Les facteurs humains en situation de crise Des biais cognitifs : ce sont des travers et des erreurs de raisonnement liés à la nature même de notre fonctionnement intellectuel. Apparemment logiques, ils présentent un danger particulier dans le cas de prises de décision : - en état de stress, de fatigue... - dans des situations inconnues ou rares...

21 Les facteurs humains en situation de crise Rôle de la première estimation : Confronté à un problème, une première "solution" s'impose quelquefois tout de suite à nous. On recherche les informations qui vont dans ce sens, et on élimine inconsciemment toute information qui ne renforce pas notre première impression, On aura ainsi des difficultés à abandonner sa première solution pour une autre, on parle «d'effet tunnel».

22 Le fonctionnement en mode dégradé

23 Afin de prendre en compte ces facteurs humains, il est nécessaire de : Faire un point précis de la situation initiale avec l ensemble des services : personnels communaux, sapeurs-pompiers, gendarmes, habitants,, Définir les tâches de chaque membre du PCC et que chacun reste dans son rôle, Le maire ne doit pas rester dans son PCC mais doit faire le tour de sa commune afin de comprendre la globalité de la situation,

24 Se reposer lorsque l état de fatigue se fait ressentir (notion de relèves des personnels du PCC), Ne pas hésiter à demander des conseils et des moyens en renfort à l échelon supérieur, Ne pas mettre de côté des idées qui sembleraient incongrues ou idiotes : étudier toutes les solutions envisageables et choisir les plus pertinentes après une analyse fine de chacune, Prendre en compte les retours d expérience des catastrophes ou sinistres des années passées : même les plus anciens ou ceux exprimés par sa propre expérience.

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE LES ORGANISATIONS Chaîne de commandement et structures de gestion d'événement IV.1 Direction des Opérations de Secours... 2 IV.2 Organisation du commandement, liaison COD/PCO/PCC... 3 à 5 IV.3 COD : Centre

Plus en détail

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L LE DI S PO S I TI F O RS E C DE P ARTE ME NTA L Planification des secours et préparation de crise : le Dispositif ORSEC La loi n 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile définit

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

PLAN PARTICULIER D INTERVENTION

PLAN PARTICULIER D INTERVENTION DIRECTION DES SERVICES DU CABINET ET DE LA SECURITE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PLAN PARTICULIER D INTERVENTION Barrage de Serre-Ponçon Arrêté préfectoral du14 mars 2012

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM Jeudi 4 décembre 2014 Exercice de sécurité civile Jeudi 4 décembre 2014 Un exercice de sécurité civile est prévu le jeudi 4 décembre 2014 sur

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE LES DONNEES DE BASE Généralités et alerte II.1 Objet du plan... 2 à 3 II.2 Mise en oeuvre du dispositif opérationnel ORSEC... 4 II.3 Dispositions particulières avec les pays frontaliers... 5 à 6 II.4 Schéma

Plus en détail

PLAN ORSEC DEPARTEMENTAL DU CHER (18) PARTIE I DISPOSITIONS GENERALES

PLAN ORSEC DEPARTEMENTAL DU CHER (18) PARTIE I DISPOSITIONS GENERALES PREFET DU CHER Service interministériel de défense et de protection civiles PLAN ORSEC DEPARTEMENTAL DU CHER (18) PARTIE I DISPOSITIONS GENERALES 1 0-3 TEXTES ESSENTIELS La loi n 2004-811 du 13 août 2004

Plus en détail

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir?

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir? FICHE N 20 : LES MISSIONS DE TERRAIN À ASSURER Pour assurer la mise en œuvre des missions de sauvegarde, il est nécessaire de disposer d intervenants de terrain. En fonction des phénomènes, de la situation,

Plus en détail

L alerte des maires lors d intervention sur leur commune. Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers lors d'une intervention d'ampleur

L alerte des maires lors d intervention sur leur commune. Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers lors d'une intervention d'ampleur Intervention du Colonel Pascal COLIN, directeur départemental des services d incendie et de secours de la Marne L alerte des maires lors d intervention sur leur commune Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers

Plus en détail

Plan d'évacuation du Val de BLOIS

Plan d'évacuation du Val de BLOIS PRÉFET DE LOIR-ET-CHER Plan d'évacuation du Val de BLOIS Phase 0: éléments de méthode Chapitre II. Service Interministériel De Défense et de Protection Civile et Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

Département de Lot-et-Garonne. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT

Département de Lot-et-Garonne. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT Département de Lot-et-Garonne Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT Pôle Sécurité Défense Bernard BRIZARD 2010 7 étapes essentielles pour conduire le projet PCS... Déclinaison étape par étape

Plus en détail

Fiche d'événement REX niveau 2

Fiche d'événement REX niveau 2 SERVICES DU CABINET Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles Dossier suivi par : J. Beltran : 05.62.56.65.43 : 05.62.56.65.49 : jean-jose.beltran@hautes-pyrenees.pref.gouv.fr INFORMATIONS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale

Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale Du mercredi 16 au mardi 22 octobre 2013 Organisé par le Haut comité français pour la défense civile, en partenariat avec le

Plus en détail

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire GESTION DE CRISE : Le rôle du maire Introduction : Le risque zéro n existe pas L actualité montre que de nombreux événements soudains et dramatiques peuvent survenir en France (d origine naturelle, technologique,

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde 34 35 36 LE DISPOSITIF COMMUNAL DE CRISE LA CELLULE DE CRISE Elle est constituée selon le schéma ci-dessous. Le maire ou son représentant s assurant que chaque rôle est assumé par une ou plusieurs personnes.

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

Plan ORSEC. du département du Finistère

Plan ORSEC. du département du Finistère PRÉFET DU FINISTÈRE Préfecture du Finistère Cabinet du préfet Service interministériel de défense et de protection civiles Plan ORSEC «secours à nombreuses victimes» du département du Finistère Plan ORSEC

Plus en détail

La gestion des crises de sécurité civile

La gestion des crises de sécurité civile PRÉFET DE ZONE DE DÉFENSE ET DE SÉCURITE ANTILLES La gestion des crises de sécurité civile 34 ème Rencontre Nationales du GP Sup UAG 12-13 novembre 2012 ETAT MAJOR INTERMINISTERIEL DE ZONE ANTILLES Qu

Plus en détail

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015 Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage Mercredi 24 juin 2015 Contact presse : Tél : 02.43.39.71.74/02.43.39.70.22/06.07.40.52.54 www.sarthe.gouv.fr Suivez l actualité de l'état

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE DEPARTEMENT DE L HERAULT [Logo communal] COMMUNE DE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE Modèle de PCS pour les communes de moins de 3 000 habitants Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L AUDE

DEPARTEMENT DE L AUDE PRÉFECTURE DE L'AUDE CONSEIL GENERAL de l AUDE PROTOCOLE INTEMPERIES APPLIQUE AUX TRANSPORTS SCOLAIRES DEPARTEMENT DE L AUDE Le Préfet de l Aude, Le Président du Conseil Général, Bernard LEMAIRE Marcel

Plus en détail

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde de CHINON Sommaire CHAPITRE 1 INTRODUCTION FI 1 Préambule FI 2 Objet du PCS et cadre réglementaire FI 3 Arrêté municipal de réalisation du

Plus en détail

La gestion des grands rassemblements par les services de l Etat

La gestion des grands rassemblements par les services de l Etat Mayenne Services Publics La lettre thématique La gestion des grands rassemblements par les services de l Etat Définition Sont considérées comme étant des «grands rassemblements», toutes les manifestations

Plus en détail

Plan de continuité des activités,

Plan de continuité des activités, Plan de continuité des activités, Définitions? Utilités? Séminaire SSPS 23 Mai 2008 Patrick JACQUES Utilité d un plan de continuité C.A. C.A. sans sinistre C.A. suite à sinistre avec plan de continuité

Plus en détail

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS,

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, LA DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA SECURITE PUBLIQUE ET LE GROUPEMENT DE GENDARMERIE DEPARTEMENTALE

Plus en détail

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Association des Directeurs des Services Techniques Départementaux Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Frédéric EVESQUE (CETE de Lyon) Jeudi 28 mai 2009 - Centre de Congrès

Plus en détail

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule.

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. ANNEXE FICHE 10 : NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. I. MESURES PRISES AU NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE 1.

Plus en détail

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Dispositions générales ORSEC Dr M.NAHON SAMU75 02/2013 Crises sanitaires, Accidents catastrophiques à effets limités (ACEL), Catastrophes Majeures 2 Crises sanitaires,

Plus en détail

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile O.R.SE.C. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES pour la protection générale > des populations Direction de la Sécurité Civile Le risque zéro n existe pas Tempête de

Plus en détail

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires FICHE-MESURE Plan pandémie grippale 3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires Validation : 13/10/2011 Ministère-pilote et rédacteur : Ministère chargé de l intérieur Ministères

Plus en détail

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES La réalisation d un PCS doit être l occasion de travailler avec différents partenaires et de créer un réseau. L objectif est de faire en sorte de bien définir qui

Plus en détail

Altaïr Conseil Conseil en organisation et en gestion des risques et crises

Altaïr Conseil Conseil en organisation et en gestion des risques et crises Altaïr Conseil Conseil en organisation et en gestion des risques et crises Se préparer à la gestion de crise Plan de crise, formation, simulation et assistance Bruno GOUREVITCH Président bruno.gourevitch@altairconseil.fr

Plus en détail

Session zonale Gestion de crise territoriale

Session zonale Gestion de crise territoriale Session zonale Gestion de crise territoriale ZONE NORD Du lundi 5 au vendredi 9 décembre 2011 Lieu : Archives nationales du monde du travail 78 boulevard du Général Leclerc 59 100 Roubaix La session zonale

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE METHODOLOGIE D ELABORATION Reproduction interdite sans autorisation préalable Cette méthodologie d élaboration a été développée par l qui est une Association de Loi 1901 dont

Plus en détail

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Noodplanning en crisisbeheer_fr.indd 1 21/01/2013 10:29:57 Noodplanning en crisisbeheer_fr.indd 2 21/01/2013 10:29:57 Planification d urgence La sécurité

Plus en détail

PREFECTURE DE LA REUNION

PREFECTURE DE LA REUNION PREFECTURE DE LA REUNION ARRETE n 747 du 11 mars 2009 modifiant le plan de secours spécialisé volcan «Piton de la Fournaise» approuvé par arrêté préfectoral n 2740 du 7 octobre 2005 LE PREFET DE LA REUNION

Plus en détail

1 - Identification des contraintes régissant l alerte

1 - Identification des contraintes régissant l alerte FICHE N 13 : ÉLABORER UNE CARTOGRAPHIE DE L ALERTE Si le document final du PCS ne contient que le règlement d emploi des moyens d alerte en fonction des cas envisagés (cf. fiche suivante), l obtention

Plus en détail

2 ÈME PARTIE : L ORGANISATION OPERATIONNELLE

2 ÈME PARTIE : L ORGANISATION OPERATIONNELLE 2 ÈME PARTIE : L ORGANISATION OPERATIONNELLE LE SCHÉMA DÉPARTEMENTAL D ALERTE LES FICHES ACTIONS DES SERVICES Plan départemental Neige et verglas approuvé le : 1 er juillet 2013 page 26/77 Schéma départemental

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT PREFECTURE DES BOUCHES-DU-RHONE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT N : 2010-138 du 10/12/2010 SERVICE REGIONAL ET DEPARTEMENTAL DE LA DOCUMENTATION SOMMAIRE EMZ13... 3 DDSP... 3 Secrétariat...

Plus en détail

LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE

LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE CONGRES DES MAIRES DU NORD 2014 LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE La Sécurité Civile La loi de modernisation de la sécurité civile du 13 Août 2004 a refondé la doctrine et l organisation

Plus en détail

ARS Champagne-Ardenne Novembre 2013 C.DAUTUN Dr B.LACROIX

ARS Champagne-Ardenne Novembre 2013 C.DAUTUN Dr B.LACROIX ARS Champagne-Ardenne Novembre 2013 INHESJ C.DAUTUN Dr B.LACROIX 1 Sortie de crise 800 km 2 La crise a un côté «égoïste» : d abord s en sortir dans sa structure Mais chacun a les mêmes souhaits!! Comprendre

Plus en détail

Pilote : SGDSN En lien avec : Ministère chargé de la santé, ministère de l'intérieur

Pilote : SGDSN En lien avec : Ministère chargé de la santé, ministère de l'intérieur 1H1 Activation de l'organisation de conduite de crise Pilote : SGDSN En lien avec : Ministère chargé de la santé, ministère de l'intérieur 1. OBJECTIFS DE LA MESURE En lien avec : ministères associés,

Plus en détail

ORGANISATION DE LA REPONSE DE SECURITE CIVILE

ORGANISATION DE LA REPONSE DE SECURITE CIVILE PREFET DE LA GIRONDE ORGANISATION DE LA REPONSE DE SECURITE CIVILE Dispositions générales Service interministériel de Défense et de Protection Civile 2015 SOMMAIRE ORSEC DISPOSITIONS GÉNÉRALES Tableau

Plus en détail

MODELES DE CAHIERS DES CHARGES

MODELES DE CAHIERS DES CHARGES Département de la formation et de la sécurité Service de la sécurité civile et militaire Office cantonal de la protection de la population Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für zivile

Plus en détail

Qu est ce que le plan d organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)?

Qu est ce que le plan d organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)? Les plans de secours sont organisés et mis en oeuvre par une direction unique, le directeur des opérations de secours (DOS) qui est le préfet du département concerné. Qu est ce que le plan d organisation

Plus en détail

Institut national. Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS. Risques et Crises

Institut national. Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS. Risques et Crises Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS Le «Risques et crises» inscrit son action dans les objectifs du Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité Nationale. Il contribue à la formation et à la préparation

Plus en détail

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence La sécurité s'exprime par plusieurs aspects : maintien de la tranquillité et de l'ordre public, sauvegarde de la sécurité

Plus en détail

Le rôle du Maire dans la gestion de crise

Le rôle du Maire dans la gestion de crise PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Le rôle du Maire dans la gestion de crise 09/10/2014 Intervenant : Gislaine BLANCHIER, chef du Service Interministériel de Défense et de Protection Civile à la Préfecture des Deux-Sèvres

Plus en détail

Cascade. Logiciel d aide à la gestion de crises. Préparation aux crises Exercices et formations Gestion de crise en temps réel Retour d expérience

Cascade. Logiciel d aide à la gestion de crises. Préparation aux crises Exercices et formations Gestion de crise en temps réel Retour d expérience Cascade Logiciel d aide à la gestion de crises Préparation aux crises Exercices et formations Gestion de crise en temps réel Retour d expérience http://www.overmind-dynamic.com Qu est-ce que Cascade? Cascade

Plus en détail

Officier Santé au CTA CODIS

Officier Santé au CTA CODIS SERVICE DÉPARTEMENTAL D'INCENDIE et de SECOURS du LOIRET Officier Santé au CTA CODIS Version septembre 2013 PLAN 1. Préambule 2. Champs d application 3. Pré requis 4. Formation 5. Missions 6. Divers 2

Plus en détail

Engagement «Enduro 2014»

Engagement «Enduro 2014» Engagement «Enduro 2014» Le service de l aide à la conduite AIC a prêté main forte à l académie de police de Savatan du dimanche 28 septembre au vendredi 3 octobre 2014 pour animer la régie mise en place

Plus en détail

Une crise serait un «changement brutal et

Une crise serait un «changement brutal et Une crise serait un «changement brutal et soudain entre deux états, qui provoque une rupture d'équilibre». Marle Hélène Westphallen, (1994) «La cybercriminalité recouvre toute activité illégale et irrégulière

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde Cliquez sur les différentes rubriques Pourquoi un PCS? Comment réaliser son PCS? Le Poste de Commandement Communal Le Plan de Continuité des Activités Les référents communaux

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e P r e s s e. A D U C T I S

C o m m u n i q u é d e P r e s s e. A D U C T I S A R T O P, j u i n 2 0 1 3 / p. 1. Annonceur : ADUCTIS. Responsable : Jean DEL GOLETO. Adresse : 1 Parc Burospace - 91571 BIEVRES Cedex. Tél. : 01 69 35 30 00. Fax : 01 69 35 30 01. web : www.aductis.com.

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL DE GESTION D UNE CANICULE

PLAN DEPARTEMENTAL DE GESTION D UNE CANICULE PRÉFET DES ALPES-MARITIMES Cabinet du Préfet Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PLAN DEPARTEMENTAL DE GESTION D UNE CANICULE Période du 1 er juin 2014 au 31 août 2014 ADRESSE

Plus en détail

Gestion de crise en milieu hospitalier : Evolution de la réflexion

Gestion de crise en milieu hospitalier : Evolution de la réflexion 54 es Journées d'études et de formation des Ingénieurs Hospitaliers de France TOULOUSE 2014 Gestion de crise en milieu hospitalier : Evolution de la réflexion Mme Frédérique BRAYDA- CASABONNE Bonjour,

Plus en détail

2 - Quels sont les intérêts des exercices?

2 - Quels sont les intérêts des exercices? FICHE N 29 : LES ENTRAÎNEMENTS - EXERCICES DE SIMULATION 1 - Qu est-ce qu un exercice? Les exercices servent à mettre en œuvre de manière pratique les dispositions prévues dans le PCS en se substituant

Plus en détail

les Réservistes Opérationnels RCO Groupe d'intervention

les Réservistes Opérationnels RCO Groupe d'intervention les Réservistes Opérationnels RCO Groupe d'intervention Est composé de 12 personnes Les cartes (ZONES) Risques tempêtes, orages violents, coulées de boue Dégagement des routes barrées par les chutes d

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires. Préfet de Seine-Maritime

Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires. Préfet de Seine-Maritime Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires r Préfet de Seine-Maritime Le plan particulier d'intervention (PPI) plan d urgence, obligatoire, pour la réponse en cas d accident technologique

Plus en détail

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières pour le département de entre L'État, représenté par M.., Préfet d., et La Direction

Plus en détail

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES?

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? Le risque de transport de matières dangereuses est consécutif à un accident se produisant

Plus en détail

Département RISQUES ET CRISES

Département RISQUES ET CRISES RISQUES ET CRISES FICHES DE FORMATIONS SESSION NATIONALE SPÉCIALISÉE «Management stratégique de la crise» SERVICES DU PREMIER MINISTRE Gestion des risques et des crises : formation à la prise de décision

Plus en détail

Guide pratique du Maire en Vaucluse

Guide pratique du Maire en Vaucluse Guide pratique du Maire en Vaucluse Avril 2014 Avignon, le 30 avril 2014 Au lendemain des élections municipales, j ai souhaité remettre à tous les maires, et particulièrement aux nouveaux élus, ce guide

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE 3, rue Paul Bouton 51140 Courcelles-Sapicourt Tél : 03 26 48 59 67 Courriel : mairie-courcelles-sapicourt@wanadoo.fr Site : http:// www.courcelles-sapicourt.fr PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE Le présent document

Plus en détail

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction Planification opérationnelle Introduction Objectifs A la fin de la séquence, le stagiaire sera capable de se positionner dans l ensemble de la planification opérationnelle. 1. Introduction : Feyzin FEYZIN

Plus en détail

PLAN DE CRISE ECOLE :..

PLAN DE CRISE ECOLE :.. Académie de Corse Direction des services départementaux de l'education nationale de Corse du Sud. PLAN DE CRISE ECOLE :.. Gestion des situations exceptionnelles Ce document doit disposer en annexe de la

Plus en détail

PROJET DU PLAN PARTICULIER D INTERVENTION (PPI) BELLEVILLE SUR LOIRE

PROJET DU PLAN PARTICULIER D INTERVENTION (PPI) BELLEVILLE SUR LOIRE PRÉFÈTE DU CHER ORSEC DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES PROJET DU PLAN PARTICULIER D INTERVENTION (PPI) BELLEVILLE SUR LOIRE Version janvier 2015 Projet ORSEC PPI BELLEVILLE-SUR-LOIRE SOMMAIRE CHAPITRE 1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Dr Michel NAHON - SAMU de PARIS. Evacuation d une structure de soins!

Dr Michel NAHON - SAMU de PARIS. Evacuation d une structure de soins! Evacuation d une structure de soins! Les faits ne sont pas anecdotiques! 2013 Incendies (Necker, Lariboisière) Pannes électriques (CH I Créteil, HP Antony)! Analyse des facteurs aggravants! Nature de la

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE 2011 PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE SOMMAIRE SOMMAIRE 2 DECLENCHEMENT DU PCS 3.1 ROLE ET OBJECTIFS DU PLAN 3.2 MODALITES DE DECLENCHEMENT DES DIFFERENTES ALERTES

Plus en détail

«Une heure pour savoir»

«Une heure pour savoir» PLAN CYCLONE. ORGANISATION DÉPARTEMENTALE ET ZONALE DE LA GESTION DE CRISE «Une heure pour savoir» LE 8 JUILLET 2011 E.FONTANILLE/ J. VINCENT Les CYCLONES aux ANTILLES Depuis 1986 le Cyclone (en Grec Dieu

Plus en détail

EXERCICE DE GESTION DE CRISE AU PROFIT DE L ÉDUCATION NATIONALE

EXERCICE DE GESTION DE CRISE AU PROFIT DE L ÉDUCATION NATIONALE EXERCICE DE GESTION DE CRISE AU PROFIT DE L ÉDUCATION NATIONALE QUEL AUDITOIRE? Les personnels concernés par cette formation sont les responsables des 184 établissements publics locaux d enseignement (EPLE)

Plus en détail

Le Plan ORSEC National

Le Plan ORSEC National Décret n 93-1288 du 17 novembre 1993, adoptant le Plan national d organisation des secours (ORSEC) Le Président de la République, Vu la Constitution, notamment en ses articles 37 et 65 ; Vu la loi n 64-53

Plus en détail

Mesures de Sauvegarde

Mesures de Sauvegarde Risque de rupture de poche d eau sousglaciaire dans le glacier de Tête Rousse massif du Mont-Blanc Commune de Saint-Gervais Mesures de Sauvegarde Lieutenant-colonel Philippe CHAPPET Grenoble le 20 avril

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE DEPARTEMENT DE LA CORSE DU SUD PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE FACE AUX RISQUES MAJEURS École :.. Lieu de mise en sûreté : Année scolaire 20.. -20.. LE PLAN TECHNIQUE 1. Liste des risques auxquels l

Plus en détail

Catalogue des Formations 2013

Catalogue des Formations 2013 Catalogue des Formations 2013 LES STAGES 1. Formation initiale (4 modules) A. CCFF/CCPR/RCSC Organisation et Partenaires. B. Connaissance et utilisation des moyens radios. C. Connaissance et utilisation

Plus en détail

MISSION : Gérer l engagement opérationnel de son groupe

MISSION : Gérer l engagement opérationnel de son groupe EMPLOI : CHEF DE GROUPE SAPEUR-POMPIER PROFESSIONNEL MISSION : Gérer l engagement opérationnel de son groupe R E S P O N S A B I L I T E Encadrement - commandement de 2 à 4 chefs d'agrès Autonomie - assurer

Plus en détail

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AGENT DE VOIRIE DANS UN CENTRE D EXPLOITATION DÉPARTEMENTAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Routes Service : Centre Technique Départemental

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL 850 DU 4 MARS 1996

ARRETE PREFECTORAL 850 DU 4 MARS 1996 ARRETE PREFECTORAL 850 DU 4 MARS 1996 PREFECTURE DES BOUCHES DU RHÔNE Cabinet Service Interministériel Régional des Affaires Civiles et Economiques de Défense de De la Protection Civile Rèf : 850 Affaire

Plus en détail

L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ

L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ SNCF SNCF DOCUMENT CONFIDENTIEL PÔLE DÉFENSE CINETIQUE RAPIDE ACCIDENT INDUSTRIEL, ACCIDENT FERROVIAIRE, ATTENTAT, TEMPÊTE 1 SNCF DOCUMENT

Plus en détail

PRÉFET DE LA CORSE-DU-SUD CABINET DU PRÉFET SERVICE INTERMINISTERIEL REGIONAL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILES PLAN ORSEC SATER 2A

PRÉFET DE LA CORSE-DU-SUD CABINET DU PRÉFET SERVICE INTERMINISTERIEL REGIONAL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILES PLAN ORSEC SATER 2A PRÉFET DE LA CORSE-DU-SUD CABINET DU PRÉFET SERVICE INTERMINISTERIEL REGIONAL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILES PLAN ORSEC SATER 2A - DISPOSITIONS SPECIFIQUES - POUR LA RECHERCHE ET LE SAUVETAGE TERRESTRES

Plus en détail

Procédure de suspension des transports départementaux routiers de personnes non urbains en cas d intempéries

Procédure de suspension des transports départementaux routiers de personnes non urbains en cas d intempéries Procédure de suspension des transports départementaux routiers de personnes non urbains en cas d intempéries La procédure suivante précise les dispositions à prendre lorsque les conditions climatiques

Plus en détail

Gestion Durable des Risques Tarascon

Gestion Durable des Risques Tarascon Gestion Durable des Risques Tarascon www.tarascon.org http://www.tarascon.org/tarascon-en-provence/gestion-des-risques/risques-majeurs/risque-majeur.html André MONTAGNIER Montpellier le 05/10/2011 Contexte

Plus en détail

DESCRIPTIF DES FORMATIONS PROTECTION CIVILE 1. FORMATION DE BASE 2. FORMATION DES CADRES 3. FORMATION COMPLEMENTAIRE 4.

DESCRIPTIF DES FORMATIONS PROTECTION CIVILE 1. FORMATION DE BASE 2. FORMATION DES CADRES 3. FORMATION COMPLEMENTAIRE 4. REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE C 2.5 Département de la sécurité et de l'économie Office cantonal de la protection de la population et des affaires militaires Centre d instruction feu et protection civile

Plus en détail

Catalogue des Formations 2014

Catalogue des Formations 2014 Catalogue des Formations 2014 LES STAGES 1. Formation initiale (4 modules) A. CCFF/CCPR/RCSC Organisation et Partenaires. B. Connaissance et utilisation des moyens radios. C. Connaissance et utilisation

Plus en détail

Plan de Continuité d'activité Concepts et démarche pour passer du besoin à la mise en oeuvre du PCA

Plan de Continuité d'activité Concepts et démarche pour passer du besoin à la mise en oeuvre du PCA Qu est-ce que la Continuité d'activité? 1. Définition 11 2. Les objectifs et enjeux du PCA 12 2.1 Les objectifs 12 2.2 Les enjeux 13 3. Les contraintes et réglementations 14 3.1 Les contraintes légales

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile : simulation d un accident ferroviaire à Ussel. Mercredi 8 octobre 2014 de 8 h 00 à 11 h 30

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile : simulation d un accident ferroviaire à Ussel. Mercredi 8 octobre 2014 de 8 h 00 à 11 h 30 Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 8 octobre 204 DOSSIER DE PRESSE Exercice de sécurité civile : simulation d un accident ferroviaire à Ussel Mercredi 8 octobre

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs Pompiers

Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs Pompiers VL Cultiver le passé, enfanter l avenir, tel est notre présent. I ORGANISER ET MAINTENIR LA CAPACITE OPERATIONNELLE DU GROUPE (ORDRE PREPARATOIRE) P A T R A C D R Personnel Armement Tenue Radio Alimentation

Plus en détail

ALERTE METEOROLOGIQUE

ALERTE METEOROLOGIQUE SERVICE INTERMINISTERIEL DES AFFAIRES CIVILES ET ECONOMIQUES DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILES Dispositions spécialisées ORSEC ALERTE METEOROLOGIQUE JUILLET 2009 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 Les objectifs

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES EPIZOOTIES MAJEURES Juin 2015. Dispositions spécifiques ORSEC PLAN DE LUTTE CONTRE LES EPIZOOTIES MAJEURES

PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES EPIZOOTIES MAJEURES Juin 2015. Dispositions spécifiques ORSEC PLAN DE LUTTE CONTRE LES EPIZOOTIES MAJEURES Dispositions spécifiques ORSEC PLAN DE LUTTE CONTRE LES EPIZOOTIES MAJEURES -1- SOMMAIRE 1) ARRETE PREFECTORAL P 3 2) AVERTISSEMENT.P 5 3) PREAMBULE P 6 4) MISE EN ŒUVRE ET ORGANISATION DU PLAN P 8 5)

Plus en détail

Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI)

Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) 8 Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) Les EPCI sont des acteurs de proximité des communes de plus en plus présents au quotidien. Leur vocation de mutualisation

Plus en détail

GUIDE D ELABORATION ET D APPROPRIATION D UN PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE (PCS)

GUIDE D ELABORATION ET D APPROPRIATION D UN PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE (PCS) PREFECTURE DES HAUTES ALPES GUIDE D ELABORATION ET D APPROPRIATION D UN PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE (PCS) Version du 01 janvier 2012 PROPOS LIMINAIRES La préfecture des Hautes-Alpes est à l initiative

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS DE DEPARTEMENT (METROPOLE ET DOM)

MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS DE DEPARTEMENT (METROPOLE ET DOM) DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SÉCURITÉ CIVILES SOUS-DIRECTION DE L ORGANISATION DES SECOURS ET DE LA COOPERATION CIVILO-MILITAIRE BUREAU DE COORDINATION INTERMINISTERIELLE DE DEFENSE ET DE SECURITE

Plus en détail

Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP)

Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP) Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP) Pour éviter qu un incident ne se transforme en tragédie, les commissions pour la sécurité contre les risques d incendie et de

Plus en détail