Les pourcentages. A) Tout d abord, quelques notions de base à maîtriser. 1- Comment calculer le pourcentage d un nombre?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les pourcentages. A) Tout d abord, quelques notions de base à maîtriser. 1- Comment calculer le pourcentage d un nombre?"

Transcription

1 Les pourcentages Cette séance est dédiée à l étude des pourcentages. Bien comprendre cette séance s avère être un passage obligé si vous souhaitez aborder de manière sereine les séances concernant les statistiques et les probabilités. Bien que les notions étudiées soient différentes, les méthodes de raisonnement se ressemblent beaucoup. Cette séance se divise en trois temps : - Apprentissage du cours (40 minutes) - Exercices d application directe du cours (45 minutes) - Exercices «Pour aller plus loin» (25 minutes) 1) Le cours A) Tout d abord, quelques notions de base à maîtriser 1- Comment calculer le pourcentage d un nombre? x % d un nombre s obtient en multipliant ce nombre par x 100. Prenons un exemple : Votre professeur de mathématiques de 1 ère L vous annonce que 80% des élèves de votre classe ont obtenu plus de 15 au dernier devoir surveillé. Votre classe compte 35 élèves. Pour connaître le nombre d élèves de votre classe ayant eu plus de 15 au dernier devoir surveillé, il suffit de calculer : = élèves ont eu plus de 15 au dernier devoir surveillé. 1

2 2- Comment déterminer une proportion? Soit A un sous-ensemble (ou partie) de E. La proportion p de A dans E est : p = nombre d éléments de A nombre d éléments de E Remarque : p est un nombre réel compris entre 0 et 1. Reprenons notre exemple : Imaginons que A soit le sous-ensemble : «élèves ayant eu plus de 15 au dernier devoir surveillé» ; et E : «élèves de la classe». A l inverse de l exemple précédent, on connaît le nombre d élèves ayant eu plus de 15 (28 élèves) mais on ne sait pas quelle proportion de la classe cela représente. On a alors : p = = 0,8 On peut donc affirmer que 80% des élèves ont eu plus de 15 au dernier devoir surveillé. 3- Comment déterminer le tout connaissant une partie? Pour déterminer le «tout» lorsque l on connaît une «partie», on peut penser à introduire comme inconnue l effectif du «tout». Reprenons l exemple précédent : On sait que 80% des élèves de votre classe ont eu plus de 15 au dernier devoir surveillé. On sait également que 28 élèves ont eu plus de 15. On cherche donc le nombre total d élèves de la classe. 0,8 = 28 x D après les règles de calculs que l on connaît, on peut écrire : La classe compte donc 35 élèves. x = 28 0,8 = 35 2

3 4- Comment calculer un taux de TVA? La TVA se calcule sur le prix hors taxe. Prenons un exemple pour bien comprendre la situation : Le radiateur de votre classe s est cassé. Le réparateur envoie sa facture à l établissement. Sur cette facture, on observe les deux lignes suivantes : Prix TTC des réparations..358,8 Dont TVA.58,8 Pour calculer le taux de TVA appliqué, il faut d abord calculer le prix Hors Taxes des réparations exprimé en euros. Celui est de : 358,8 58,8 = 300. Soit x % le taux de TVA appliqué. Le taux de TVA appliqué est donc de 19,6 %. x 300 = 58,8 100 x = 58,8 3 = 19,6 % B) Qui dit pourcentages dit évolutions 1- Comment exprimer une variation en pourcentages? Dans toute cette sous-partie, on considère une quantité passant de la valeur initiale V 1 à la valeur finale V 2. Quelques notions à connaître : - La variation absolue est la quantité V 2 V 1. - Le coefficient multiplicateur, noté CM, est le nombre par lequel il faut multiplier V 1 pour obtenir V 2. On a donc : V 2 = CM V 1 soit CM = V 2. V 1 - La variation relative est le quotient : V 2 V 1. V 1 - Le pourcentage d évolution, également appelé taux d évolution, est la variation relative exprimée en pourcentage. Ainsi, pour une évolution de t % (t > 0 s il s agit d une augmentation et t < 0 s il s agit d une diminution), on a : t 100 = V 2 V 1 V 1 3

4 Prenons un exemple : Vous venez d acheter un téléviseur UHD (Ultra Haute Définition). Son prix, au 1 er janvier 2014, était de Au 1 er janvier 2015, son prix était de La variation absolue du prix du téléviseur est de : = Le coefficient multiplicateur est : CM = , La variation relative est de : = 500 0, Le taux d évolution du prix du téléviseur est de : - 0,28 = 28, soit -28%. Le prix du téléviseur a donc baissé de 28% entre le 1 er janvier 2014 et le 1 er janvier Existe-t-il un lien entre le pourcentage d évolution et le coefficient multiplicateur? Deux propriétés sont à connaître : - Augmenter une quantité de x % revient à la multiplier par CM = 1 + x - Diminuer une quantité de x % revient à la multiplier par CM = x 100 Deux petits exemples afin de bien comprendre cette notion : - Vous êtes gérant(e) d un magasin de vêtements. Vous augmentez le prix d un pull, initialement à 40, de 10%. Le prix du pull est désormais de : 40 ( ) = Pendant les soldes, vous avez repéré un pantalon. Le prix de celui-ci, initialement de 50, a baissé de 20%. Le prix du pantalon est désormais de : 50 ( ) = 50 (1 0,2) = 50 0,8 = 40. Remarques importantes : - Lorsque l on diminue une quantité de x %, le pourcentage de variation de cette quantité est de x %. - On peut avoir des augmentations de plus de 100% mais pas de diminution de plus de 100%. 4

5 3- Qui dit évolutions dit indices On utilise souvent les indices pour prendre connaissance de l évolution d une valeur à partir d une date fixée. Indice année n = Valeur de l année n Valeur de l année de base 100 Remarque : L année de base est également appelée «année de référence». Cette année a pour indice 100. C) Certes mais quel type d évolution? 1- Evolutions successives Lors de deux évolutions successives, les coefficients multiplicateurs se multiplient : CM 1 Si V 0 CM 2 V 1 V 2 Alors CM global = CM 1 CM 2 Prenons un exemple : Avant le début des soldes, vous aviez repéré un pantalon. Son prix était de 70. Lors de la 1 ère démarque, une remise de 20% fut exercée sur ce prix. Lors de la 2 ème démarque, une remise de 15% fut exercée sur le prix soldé. Beaucoup font l erreur de dire que le pantalon est «soldé» à 35%. Ce qui est faux. La remise est de : 0,8 0,85 = 0,68. La réduction est de 32% par rapport au prix initial. Et si l on réfléchit bien, cela nous paraît logique : la première démarque s effectue sur le prix initial, certes. Mais la deuxième démarque s effectue sur le prix trouvé après première démarque (soit un prix inférieur au prix initial). 5

6 2- Evolutions réciproques Le taux de pourcentage x % compensant une évolution (hausse ou baisse) de x % est appelé taux d évolution réciproque. Pour le déterminer, il suffit de trouver la valeur de x pour laquelle le produit des coefficients multiplicateurs correspondants à ces évolutions est égal à 1. Ainsi, on cherche x tel que : (1 + x 100 ) (1 + x 100 ) = 1 Les coefficients multiplicateurs de deux évolutions réciproques sont donc inverses l un de l autre. Reprenons l exemple précédent : Avant le début des soldes, vous aviez repéré un pantalon. Son prix était de 70. Lors de la 1ère démarque, une remise de 20% fut exercée sur ce prix. Cependant, la vendeuse de ce magasin semble avoir fait une erreur et souhaite revenir au prix initial du vêtement. Quel est le coefficient multiplicateur permettant cette opération? On cherche donc x. On sait que : (1 + x 100 ) = 1 (1 + x 100 ) = 1 1 0,2 = 1 0,8 = 1,25 La vendeuse doit donc augmenter son nouveau prix de 25 % pour combler la réduction de 20 % sur le prix initial du pantalon. 6

7 2) Les exercices d application directe du cours Exercice n 1 : Le tableau suivant donne les résultats au bac dans un lycée lillois. Année Nombre de candidats Nombre de reçus ) Calculer le taux d accroissement du nombre de candidats entre 2012 et ) Calculer le taux de réussite au bac chaque année pour ce lycée. 3) Calculer le taux d évolution du pourcentage de réussite au bac sur la période puis sur la période Exercice n 2 : En période de soldes, notre magasin de vêtements consigne l ensemble des opérations qu il effectue sur les prix des produits qu il vend dans un tableau. Recopier et compléter le tableau suivant : Prix initial Nouveau prix Coefficient multiplicateur 0,75 Evolution en % -20% -50% Exercice n 3 : 1) La société «La Box Educative» compte aujourd hui (comprendre en 2015) 1377 élèves. Cette société prévoit une forte croissance de son nombre d élèves et espère en compter 5500 d ici Quel est le pourcentage d augmentation du nombre d élèves pour la société sur la période ? 2) Une société concurrente, «Cocodonia», compte aujourd hui (comprendre en 2015) élèves. Pour autant, les prévisions sont mauvaises et on annonce pour cette société une baisse de 15% de son nombre d élèves d ici Combien comptera cette société d élèves en 2017? 3) Une troisième société, «SBRA», concurrente des deux autres, va connaître une baisse de son nombre d élèves dans les années à venir. Cette baisse devrait être de 22%. En 2017, la société ne comptera plus que 1345 élèves. Combien compte cette société d élèves aujourd hui (comprendre en 2015)? 7

8 Exercice n 4 : Le ministère de la culture s intéresse de plus près à l industrie du cinéma. Les études menées fournissent les chiffres suivants indiquant tous les dix ans les effectifs de la population fréquentant les salles de cinéma et le nombre moyen d entrées achetées chaque année par ces personnes entrée/an entrées/an entrées/an Plus de 3 entrées/an Total ) Déterminer les indices base 100, en utilisant comme année de référence 1980, des effectifs des personnes allant au cinéma. 2) Calculer la proportion, pour chaque décennie, des personnes allant au cinéma plus de 3 fois par an parmi ceux allant au cinéma au moins une fois chaque année. 3) Comparer l évolution de cette part pour chaque décennie. Que peut-on conclure? Exercice n 5 : En période de soldes, la concurrence est rude pour les magasins de vêtements. En effet, ces derniers doivent écouler leurs stocks le plus vite possible et mettent alors en place certaines stratégies de vente. Les magasins «Galeries Lafillette» et «Automne» vendent le même pull. Ce pull est initialement au prix de 79. 1) Le magasin «Galeries Lafillette» baisse son prix de 30% lors de la première démarque. Le magasin «Automne» baisse son prix de 25%. Dans quel magasin le pull est-il le moins cher? 2) Lors de la deuxième démarque, le magasin «Galeries Lafillette» baisse son nouveau prix de 10%. Le magasin «Automne» le baisse de 20%. Dans quel magasin le pull est-il le moins cher? 3) De combien (en pourcentage) chaque magasin doit augmenter son prix pour revenir au prix initial de 79? 8

9 3) Les exercices «Pour aller plus loin» Exercice n 1 : La société «La Box Educative» est une société en pleine croissance. Son chiffre d affaires a augmenté de 13,2% au cours de l année 2015 dont 7,5% au cours du premier semestre. 1) Quel a été le taux d augmentation (arrondi au millième) du chiffre d affaires de la société au cours du second semestre 2015? 2) Si, en 2016, le chiffre d affaires de la société baisse de 3%, quelle sera l évolution globale du chiffre d affaires sur la période ? 3) Pour combler ce recul de 3% en 2016, de combien le chiffre d affaires de la société devrait augmenter en 2017? Exercice n 2 : 1) En juin 2014, le nombre de clients utilisant en France un service mobile fourni par un opérateur était de De juin 2014 à juin 2015, ce nombre a augmenté de 3,26%. Quel était alors le nombre de clients en juin 2015? 2) En juin 2014, la population française était estimée à habitants. En juin 2015, celle-ci était estimée à habitants. Déterminer pour ces deux années le pourcentage du nombre de clients utilisant un service mobile dans la population française. 3) En juin 2015, on comptabilisait les SMS échangés en France à milliers d unités. De juin 2014 à juin 2015, ce nombre a augmenté de 52,85%. Quel était le nombre d unités de SMS échangés en France en juin 2014? 9

10 Correction des exercices : Partie 1 : Exercices d application directe du cours Exercice n 1 : 1) Calculons le taux d accroissement du nombre de candidats au bac entre 2012 et Ce lycée compte 342 candidats en 2012 et 372 candidats en D après le cours, on calcule : ,088 8,8% Le taux d accroissement du nombre de candidats au bac dans ce lycée lillois entre 2012 et 2014 est de 8,8%. 2) Calculons le taux de réussite au bac chaque année pour ce lycée. En 2012, on a : t = 302 0,883 88,3% 342 En 2013, on a : t = 338 0,944 94,4% 358 En 2014, on a : t = 356 0,957 95,7% 372 3) Calculons le taux d évolution du pourcentage de réussite au bac sur la période , puis sur la période On note x 1 le taux d évolution du pourcentage de réussite au bac sur la période x 1 = 94,4 88,3 88,3 0,069 6,9% On note x 2 le taux d évolution du pourcentage de réussite au bac sur la période x 2 = 95,7 94,4 94,4 0,014 1,4% 10

11 Exercice n 2 : Prix initial Nouveau prix 50 33,75 23,2 14 Coefficient multiplicateur 0,714 0,75 0,8 0,5 Evolution en % -28,6% -25% -20% -50% Exercice n 3 : 1) Indiquons le pourcentage d augmentation du nombre d élèves pour la «La Box Educative» sur la période On note x le pourcentage d augmentation du nombre d élèves pour la société sur la période x = ,99 299% 2) Indiquons le nombre d élèves que comptera la société «Cocodonia» en On note n le nombre d élèves de la société «Cocodonia» en n = (1 0,15) La société «Cocodonia» comptera environ élèves en ) Indiquons le nombre d élèves de la société «SBRA» en On note n le nombre d élèves de la société «SBRA» en Pour comprendre comment trouver n, il suffit de tracer le tableau suivant : ,22 = 0,78 n 1 Donc, on a : n = , La société «SBRA» comptait en 2015 environ 1724 élèves. 11

12 Exercice n 4 : 1) Déterminons les indices base 100 en prenant comme année de référence 1980 des personnes fréquentant les salles de cinéma. On a, d après le cours : indice année 1990 = indice année 2000 = indice année 2010 = Valeur année 1990 Valeur année 1980 Valeur année 2000 Valeur année 1980 Valeur année 2010 Valeur année = , = , = , ) Calculons la proportion, pour chaque décennie, allant au cinéma plus de 3 fois par an parmi ceux allant au cinéma au moins une fois chaque année. On note p 1, p 2, p 3 et p 4 la proportion des personnes allant au cinéma plus de 3 fois par an parmi ceux allant au cinéma au moins une fois chaque année pour les décennies 1980, 1990, 2000 et 2010 respectivement. On a, d après le cours : p 1 = p 2 = p 3 = p 4 = , , , ,42 3) Comparons l évolution de cette part pour chaque année et tentons d aboutir à une conclusion. On observe que la proportion des personnes allant au cinéma plus de 3 fois par an parmi ceux allant au moins une fois au cinéma chaque année augmente. On peut donc en conclure que parmi les personnes allant au cinéma, celles-ci ont tendance à fréquenter de plus en plus les salles de cinéma. 12

13 Exercice n 5 : 1) Indiquons le magasin dans lequel le pull est le moins cher. On note, dans tout l exercice, p 1 et p 2 le prix du pull dans les magasins «Galeries Lafillette» et «Automne» respectivement. p 1 = (1 0,3) 79 = 0,7 79 = 55,3 p 2 = (1 0,25) 79 = 0,75 79 = 59,25 Sans réelle surprise, le prix du pull est moins élevé aux «Galeries Lafillette». 2) Indiquons le magasin dans lequel le pull est le moins cher. p 1 = (1 0,1) 55,3 = 0,9 55,3 = 49,77 p 2 = (1 0,2) 59,25 = 0,8 59,25 = 47,4 Le prix du pull est désormais moins élevé dans le magasin «Automne». 3) Indiquons de combien chaque magasin doit augmenter son prix pour revenir au prix initial de 79. Pour bien comprendre la situation, dessinons le tableau suivant :? , ,4 Par produit en croix, on obtient :? galeries lafillette = 79 49,77 1,59 Les «Galeries Lafillette» doivent réaugmenter leur prix d environ 59% pour retrouver le prix initial de 79. Et :? automne = 79 47,4 1,67 Le magasin «Autome» doit réaugmenter son prix d environ 67% pour retrouver le prix initial de

14 Partie 2 : Exercices «Pour aller plus loin» Exercice n 1 : 1) Indiquons le taux d augmentation du chiffre d affaires de la société «La Box Educative» au cours du second semestre On note x le taux d augmentation du chiffre d affaires de la société au second semestre de l année ,075 (1 + x) = 1, x = 1,132 1,075 1,053 x = 0,053 = 5,3% Le taux d augmentation du chiffre d affaires de la société au second semestre de l année 2015 est de 5,3%. 2) Indiquons l évolution globale du chiffre d affaires de la société sur la période On note y l évolution globale du chiffre d affaires sur la période y = 1,132 0,97 1,098 Ainsi, on peut affirmer que, sur la période , le chiffre d affaires de la société a augmenté de 9,8%. 3) Calculons l augmentation du chiffre d affaires nécessaire en 2017 pour combler le recul de Soit z le taux d augmentation nécessaire du chiffre d affaires en 2017pour combler e recul de ,098 (1 + z) = 1, z = 1,132 1,098 1,031 Le chiffre d affaires doit augmenter de 3,1% en 2017 pour combler le recul de

15 Exercice n 2 : 1) Indiquons le nombre de clients du service mobile en juin On note n le nombre de clients du service mobile en juin n = , ) Calculons, pour les années 2014 et 2015, le pourcentage du nombre de clients utilisant un service mobile dans la population française. On note, p 1 et p 2 les pourcentages des années 2014 et 2015 respectivement. p 1 = p 2 = , ,927 3) Calculons le nombre de SMS échangés en France en juin On note n le nombre de SMS échangés en France en juin n = n 1,5285 = , Ainsi, environ SMS étaient échangés en France en juin 2014 ; 15

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Pourcentages et évolutions

Pourcentages et évolutions Pourcentages et évolutions Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2008/2009 Table des matières 1 Part en pourcentage 2 1.1 Ensemble de référence.......................................... 2 1.2 Addition et

Plus en détail

Pourcentage d évolution

Pourcentage d évolution Pourcentage d évolution I) Proportion et pourcentage. 1) Proportion Soit E un ensemble fini et A une partie de l ensemble E. est le nombre d éléments de E et le nombre d éléments de A. La proportion ou

Plus en détail

Information chiffrée : proportions ; indices

Information chiffrée : proportions ; indices Information chiffrée : proportions ; indices Échauffez-vous! 1 Reliez chacun des nombres décimaux de la colonne de gauche à la fraction qui lui est égale 310 0,79 68, 3,1 79 0,068 2 Complétez : a) 0,72

Plus en détail

1) Taux d évolution en pourcentage à partir d une évolution

1) Taux d évolution en pourcentage à partir d une évolution Evolution I) Pourcentage d évolution 1) Taux d évolution en pourcentage à partir d une évolution Une grandeur évolue d une valeur initiale à une valeur finale. Le taux d évolution de cette grandeur est

Plus en détail

7% = R140. Exemples 25% de 650 = = 162,50. 650 x. Quand on. pour cela? reçus. reçus. = candidats reçus

7% = R140. Exemples 25% de 650 = = 162,50. 650 x. Quand on. pour cela? reçus. reçus. = candidats reçus FICHE M15 : Pourcentages Un pourcentage est mathématiquement représenté par une fraction sur 100. Appliquer un pourcentage de P% à un nombre revient à le multiplier par 100. P% correspond à la fraction.

Plus en détail

x et y sont proportionnels si, et seulement si, les poins de coordonnées (x ; y) sont alignés avec l origine du repère. y 4 n

x et y sont proportionnels si, et seulement si, les poins de coordonnées (x ; y) sont alignés avec l origine du repère. y 4 n CHAPITRE 11 PROPORTIONNALITE I. GENERALITES A. NOTION DE GRANDEURS PROPORTIONNELLES Deux grandeurs x et y sont proportionnelles si, lorsque l une varie, l autre varie dans les mêmes proportions : si x

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

Pourcentages. Propriétés : a Augmenter une quantité de a % revient à multiplier sa valeur initiale par : 1+.

Pourcentages. Propriétés : a Augmenter une quantité de a % revient à multiplier sa valeur initiale par : 1+. Pourcentages A) Part pourcentage Soit E un ensemble à n éléments et A une partie de E ayant p éléments p Le pourcentage de A dans E est le nombre t tel que : t = n Exercice n 1 : Dans un lycée de 25 élèves,

Plus en détail

Pourcentages et coefficients multiplicateurs

Pourcentages et coefficients multiplicateurs 3 Pourcentages et coefficients multiplicateurs Les ventes de portables d une agence sont de 220 unités en novembre. La vendeuse prévoit une augmentation de 35 % des ventes pour les fêtes de fin d année.

Plus en détail

Leçon N 1 : Taux d évolution et indices

Leçon N 1 : Taux d évolution et indices Leçon N : Taux d évolution et indices En premier un peu de calcul : Si nous cherchons t [0 ;+ [ tel que x 2 = 0,25, nous trouvons une solution unique x = 0, 25 = 0,5. Nous allons utiliser cette année une

Plus en détail

Mathématiques. BAC BLANC_corr. Calculatrice autorisée (Tous les résultats doivent être encadrés) Tstg _RH. Exercice1(4 pts) Avril 2013. A.

Mathématiques. BAC BLANC_corr. Calculatrice autorisée (Tous les résultats doivent être encadrés) Tstg _RH. Exercice1(4 pts) Avril 2013. A. BAC BLANC_corr Mathématiques Avril 2013 Calculatrice autorisée (Tous les résultats doivent être encadrés) Tstg _RH Exercice1(4 pts) Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM) voir Bac techno

Plus en détail

Les pourcentages. Vérifier qu il y a proportionnalité en calculant le coefficient multiplicateur k.

Les pourcentages. Vérifier qu il y a proportionnalité en calculant le coefficient multiplicateur k. Les pourcentages I Approche : Lors d une période de soldes, un commerçant a affiché, pour chaque article, le prix habituel et le montant de la réduction accordée : Chemise : Prix habituel : 15 Remise :

Plus en détail

Cahier répertoire (TSTG) M. Lagrave. Partie A. Partie B. Exercice. Correction. M. Lagrave. Lycée Beaussier

Cahier répertoire (TSTG) M. Lagrave. Partie A. Partie B. Exercice. Correction. M. Lagrave. Lycée Beaussier Lycée Beaussier 2011 2012 Sommaire Un établissement bancaire propose ce placement : Si vous déposez un capital de 10 000 euros, vous obtenez un capital de 15 000 euros au bout de 10 ans. 1. Quel est le

Plus en détail

Les pourcentages. Exercice 1 : Exercice 2 :

Les pourcentages. Exercice 1 : Exercice 2 : Les pourcentages Exercice 1 : Part et pourcentage instantané Dans un groupe de 360 personnes, il y a 90 enfants, dont 30 ont moins de 15 ans. 36 sont des adultes de plus de 60 ans. Calculer la part et

Plus en détail

Les pourcentages. Un pourcentage est défini par un rapport dont le dénominateur est 100. Ce rapport appelé taux de pourcentage est noté t.

Les pourcentages. Un pourcentage est défini par un rapport dont le dénominateur est 100. Ce rapport appelé taux de pourcentage est noté t. Les pourcentages I Définition : Un pourcentage est défini par un rapport dont le dénominateur est 100. Ce rapport appelé taux de pourcentage est noté t. Exemple : Ecrire sous forme décimale les taux de

Plus en détail

Calculs commerciaux. Réponse : remise : 2,37 PAN : 76,63 k = 0,97

Calculs commerciaux. Réponse : remise : 2,37 PAN : 76,63 k = 0,97 Calculs commerciaux Objectifs : - savoir comment sont formés les prix - connaître certains termes utilisés 1 : Prix d achat net hors taxe 1.1 : Activité Monsieur Jean vend des téléphones portables. Chez

Plus en détail

Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations

Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations 1 Objectif de ce TD: - Mobiliser vos connaissances de l an dernier afin de réutiliser et de maîtriser ces outils statistiques

Plus en détail

1 ère ES/L MATHÉMATIQUES TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2011 (v2.

1 ère ES/L MATHÉMATIQUES TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2011 (v2. MATHÉMATIQUES 1 ère ES/L TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2011 (v2.3) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi 42-44 rue du Fer à Moulin 75005 PARIS Tél. : 01 42 22 39 46

Plus en détail

Première ES IE1 pourcentages 2014-2015 S1

Première ES IE1 pourcentages 2014-2015 S1 1 Première ES IE1 pourcentages 2014-2015 S1 Exercice 1 : (4 points) En 2009, le nombre des immatriculations des voitures neuves en France, a été le suivant : Renault 506 000 Peugeot 378 000 Citroën 340

Plus en détail

Chapitre 06 : PROPORTIONNALITÉ ET FONCTIONS LINÉAIRES

Chapitre 06 : PROPORTIONNALITÉ ET FONCTIONS LINÉAIRES Chapitre 06 : PROPORTIONNALITÉ ET FONCTIONS LINÉAIRES 6 cm I) Synthèse sur la proportionnalité : 1) Définition : Grandeurs proportionnelles : Dire que deux grandeurs sont proportionnelles revient à dire

Plus en détail

EXERCICES SUR LES POURCENTAGES

EXERCICES SUR LES POURCENTAGES EXERCICES SUR LES POURCENTAGES Exercice 1 1. Jean a acheté une voiture neuve valant 15 000 euros. La première année, les modèles perdent 30% de leur valeur. Combien Jean pourra-t-il espérer revendre son

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

Lycée Alexis de Tocqueville. BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Blanc Corrigé. Série S.T.M.G. Février 2015 Épreuve de mathématiques.

Lycée Alexis de Tocqueville. BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Blanc Corrigé. Série S.T.M.G. Février 2015 Épreuve de mathématiques. Lycée Alexis de Tocqueville BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Blanc Corrigé Série S.T.M.G. Février 2015 Épreuve de mathématiques Durée 3 heures Le candidat traitera obligatoirement les quatre exercices ******

Plus en détail

Terminale ES Correction du bac blanc de Mathématiques (version spécialité).

Terminale ES Correction du bac blanc de Mathématiques (version spécialité). Terminale ES Correction du bac blanc de Mathématiques (version spécialité). Lycée Jacques Monod février 05 Exercice : Voici les graphiques des questions. et.. A 4 A Graphique Question. Graphique Question..

Plus en détail

Fonctions affines. 2 Signe d une fonction affine 18 2.1 activité... 19 2.2 corrigé activité... 20

Fonctions affines. 2 Signe d une fonction affine 18 2.1 activité... 19 2.2 corrigé activité... 20 Fonctions affines Table des matières 1 généralités : (images, formule, variations, tableau de valeurs, courbe, équations, inéquations) 2 1.1 activité............................................... 3 1.2

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

FICHE M15 : Pourcentages

FICHE M15 : Pourcentages FICHE M15 : ourcentages Un pourcentage est mathématiquement représenté par une fraction sur. Appliquer un pourcentage de % à un nombre revient à le multiplier par. % correspond à la fraction. 7 13,6 7%

Plus en détail

Chapitre 1 : Taux d'évolution

Chapitre 1 : Taux d'évolution Chapitre : Taux d'évolution I ] Rappels de lycée pourcentages : I.. Pourcentage : Calculer t % d'une quantité A c'est faire : t 00 A Exercice : Dans une assemblée de 550 députés, 8 % sont des avocats.

Plus en détail

Emilien Suquet, suquet@automaths.com

Emilien Suquet, suquet@automaths.com STATISTIQUES Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Comment réagir face à un document statistique? Les deux graphiques ci-dessous représentent l évolution du taux de chômage en France sur les 1 mois de

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 7 (ES) ES : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées conformément

Plus en détail

Exercice 1 Métropole juin 2014 5 points

Exercice 1 Métropole juin 2014 5 points Le sujet comporte 6 pages. Seule l annexe est à rendre avec la copie. BAC BLANC MATHÉMATIQUES TERMINALE STMG Durée de l épreuve : 3 heures Les calculs doivent être détaillés. Les calculatrices sont autorisées,

Plus en détail

Lycée Louise Michel. Cours de Mathématiques. pour. les T STG D. Spécialité : Sciences et Techniques de la Gestion (STG)

Lycée Louise Michel. Cours de Mathématiques. pour. les T STG D. Spécialité : Sciences et Techniques de la Gestion (STG) Lycée Louise Michel Cours de Mathématiques pour les T STG D Spécialité : Sciences et Techniques de la Gestion (STG) Option : Communication et Gestion des Ressources Humaines (CGRH). Olivier LE CADET Année

Plus en détail

PROPORTIONNALITE. 1) Un capital de 9500 est placé sur un compte rémunéré à 3% par an. Quel sera le nouveau capital après un an? après 2 ans?

PROPORTIONNALITE. 1) Un capital de 9500 est placé sur un compte rémunéré à 3% par an. Quel sera le nouveau capital après un an? après 2 ans? PROPORTIONNALITE 1 I. Quatrième proportionnelle Méthode: Le robinet d un lavabo fuit. Il s écoule 2,5 litres toutes les heures. 1) Au bout de combien de temps se sera-t-il écoulé 1,5 litres? 2) Quel volume

Plus en détail

SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES

SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de la Gestion Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 2 Dès que le sujet

Plus en détail

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve...

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve... Sommaire Descriptif de l épreuve............................................. Conseils pour l épreuve............................................ Les pourcentages FICHES Pages 1 Pourcentage Proportions....................................7

Plus en détail

Séance n 14 : Cette séance se divise en 3 exercices :

Séance n 14 : Cette séance se divise en 3 exercices : Séance n 14 : La séance n 14 est une séance de révisions. Cette séance de révisions est une séance de contrôle. Celle-ci doit en effet vous permettre de savoir si les notions vues dans la seconde partie

Plus en détail

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité PRÉPARATIN DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES SÉRIE ES bligatoire et Spécialité Décembre 0 Durée de l épreuve : heures Coefficient : ou L usage d une calculatrice électronique de poche à alimentation autonome,

Plus en détail

Collecter des informations statistiques

Collecter des informations statistiques Collecter des informations statistiques FICHE MÉTHODE A I Les caractéristiques essentielles d un tableau statistique La statistique a un vocabulaire spécifique. L objet du tableau (la variable) s appelle

Plus en détail

Taux d évolution. 2. La valeur d une quantité a été multipliée par 0,3. Cette évolution est-elle une hausse ou une

Taux d évolution. 2. La valeur d une quantité a été multipliée par 0,3. Cette évolution est-elle une hausse ou une Taux d évolution I - Coefficient multiplicateur Exercice 1 1. Le prix d un produit a augmenté de 20%. Il valait initialement 40C. Quel est le montant de l augmentation et son nouveau prix? Par combien

Plus en détail

Le tableur. Table des matières

Le tableur. Table des matières Le tableur Table des matières 1 Présentation 2 1.1 Repèrage des cellules........................... 2 1.2 Édition des cellules............................ 2 1.3 Contenu d une cellule..........................

Plus en détail

EXERCICES D ENTRAINEMENT POUR LE DS 7. 1ère STG (Extraits de devoirs d années précédentes)

EXERCICES D ENTRAINEMENT POUR LE DS 7. 1ère STG (Extraits de devoirs d années précédentes) EXERCICES D ENTRAINEMENT POUR LE DS 7. 1ère STG (Extraits de devoirs d années précédentes) Les corrigés sont en seconde partie de ce fichier (pages 4 à 8). Exercice 1: A la sortie d un hypermarché, on

Plus en détail

Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME

Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME «La chance aide parfois, le travail toujours» Vous vous apprêtez à vous lancer dans cette course contre la montre qu est l admission en

Plus en détail

On présente souvent les grandeurs proportionnelles dans un tableau de proportionnalité.

On présente souvent les grandeurs proportionnelles dans un tableau de proportionnalité. 3 ème A Fiche D1 - a proportionnalité 1. Rappels : *Exemples de situation de proportionnalité dans la vie courante : 1 ) le prix des fruits au kilo. + on achète de fruits + c est cher. e prix est proportionnel

Plus en détail

Épreuve de mathématiques Terminale ES 200 minutes

Épreuve de mathématiques Terminale ES 200 minutes Examen 2 Épreuve de mathématiques Terminale ES 200 minutes L usage de la calculatrice programmable est autorisé. La bonne présentation de la copie est de rigueur. Cet examen comporte 7 pages et 5 exercices.

Plus en détail

STATISTIQUES A UNE VARIABLE EXERCICES CORRIGES

STATISTIQUES A UNE VARIABLE EXERCICES CORRIGES STATISTIQUES A UNE VARIALE EXERCICES CORRIGES Exercice n Les élèves d une classe ont obtenu les notes suivantes lors d un devoir : Note 4 5 8 0 4 5 8 0 Effectif 4 7 6 4 ) Déterminer l étendue et le mode

Plus en détail

Baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014

Baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 Baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 Durée : 3 heures EXERCICE 1 Cet exercice est un Q.C.M. 4 points Pour chaque question posée, quatre réponses sont proposées parmi lesquelles une seule est correcte.

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 5 points Une entreprise informatique produit et vend des clés USB. La vente de ces clés est réalisée

Plus en détail

1. La prise en compte des coûts

1. La prise en compte des coûts Terminale STG Mercatique Chapitre 3 : Construire l'offre Séquence 4. La fixation du prix - Les facteurs explicatifs d'un prix Le prix est une variable mercatique déterminante. Il est la base des revenus

Plus en détail

Activité 1 : échantillonnage

Activité 1 : échantillonnage Activité échantillonnage, intervalle de fluctuation, prise de décision (à partir d un même thème) Les trois activités qui suivent s inspirent du document «ressources pour la classe de première générale

Plus en détail

Correction Baccalauréat STMG Antilles Guyane 18 juin 2015

Correction Baccalauréat STMG Antilles Guyane 18 juin 2015 Durée : 3 heures Correction Baccalauréat STMG Antilles Guyane 18 juin 2015 EXECICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Le candidat recopiera sur sa copie le numéro de

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Enseignement de mathématiques Classe de première STMG Ressources pour le lycée technologique Dérivation : Approximation affine et applications aux évolutions successives Contexte pédagogique Objectifs

Plus en détail

Première L COMPOSITION DE MATHEMATIQUES - INFORMATIQUE. 2ème trimestre 2010. Durée de l épreuve : 1 h 30

Première L COMPOSITION DE MATHEMATIQUES - INFORMATIQUE. 2ème trimestre 2010. Durée de l épreuve : 1 h 30 Première L COMPOSITION DE MATHEMATIQUES - INFORMATIQUE 2ème trimestre 2010 Durée de l épreuve : 1 h 30 Le candidat doit traiter les 3 exercices La qualité de la rédaction, la clarté et la précision des

Plus en détail

PROPORTIONNALITE. Durée (en s) 0 12 24 33 36 Hauteur d'eau (en cm) 0 10 20 27,5 30

PROPORTIONNALITE. Durée (en s) 0 12 24 33 36 Hauteur d'eau (en cm) 0 10 20 27,5 30 PROPORTIONNALITE I) Définition : Définition: Dans un tableau, si les quotients d un nombre de la seconde ligne par le nombre correspondant de la première ligne sont égaux alors : On dit que les nombres

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix :

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix : formation des prix I - Etude d une situation : - Retrouver et souligner dans le texte les nouveaux termes. - Mettre sous forme d expressions mathématiques les indications du texte. Un commerçant achète

Plus en détail

TD d exercices statistiques et pourcentages.

TD d exercices statistiques et pourcentages. TD d exercices statistiques et pourcentages. Exercice 1 : Diagramme circulaire On donne la répartition du nombre d abonnés au téléphone mobile en France en 2006. Opérateurs Bouygue télécom SFR Orange Autres

Plus en détail

Brevet Blanc de Mathématiques ** Corrigé **

Brevet Blanc de Mathématiques ** Corrigé ** Brevet Blanc de Mathématiques ** Corrigé ** Collège Goscinny de Valdoie Le soin et la qualité de la rédaction comptent pour 4 points. L usage de la calculatrice est autorisé. Sujet et corrigé écrits avec

Plus en détail

SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES

SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES SESSION 011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de la Gestion Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES Durée de l épreuve : heures Coefficient : Dès que le sujet lui

Plus en détail

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres IPT : Cours 2 La représentation informatique des nombres (3 ou 4 heures) MPSI-Schwarz : Prytanée National Militaire Pascal Delahaye 28 septembre 2015 1 Codage en base 2 Définition 1 : Tout nombre décimal

Plus en détail

Qu est-ce que la croissance économique? Quels sont ses moteurs?

Qu est-ce que la croissance économique? Quels sont ses moteurs? Qu est-ce que la croissance économique? Quels sont ses moteurs? En ces temps de crise économique et de crise des dettes souveraines (ou publiques), tous les hommes politiques de gauche comme de droite

Plus en détail

Un pourcentage est la part, la proportion, que représente un sous-ensemble B dans un ensemble A. On le calcule de la manière suivante :

Un pourcentage est la part, la proportion, que représente un sous-ensemble B dans un ensemble A. On le calcule de la manière suivante : FICHE TD n 1 : LE POURCENTAGE Un pourcentage est la part, la proportion, que représente un sous-ensemble B dans un ensemble A. On le calcule de la manière suivante : Sous-ensemble B / Ensemble A x 100

Plus en détail

51 Idées pour créer son entreprise

51 Idées pour créer son entreprise Écrit et réalisé par William Le Rolland 51 Idées pour créer son entreprise Première impression : janvier 2011 Dernière édition le : 7 mars 2013 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre papier

Plus en détail

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION CENTRE LORRAIN DE GESTION Des Métiers et Professions Indépendantes COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION Siège : 1, Avenue Foch 57000 METZ Tel : 03.87.74.20.51 - Fax : 03.87.36.52.73 * Site Internet : www.cglor.fr

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

Sujet de Bac 2012 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Métropole

Sujet de Bac 2012 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Métropole Sujet de Bac 2012 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Métropole Exercice 1 : 5 points Sur le site http: //www.agencebio.org, on a extrait des informations concernant l agriculture en France métropolitaine.

Plus en détail

L équilibre Ressources Emplois de biens et services schématisé par une balance

L équilibre Ressources Emplois de biens et services schématisé par une balance IV) l équilibre ressources - emplois et son interprétation Cet article fait suite à ceux du 19 janvier et du 18 février 2013. Il en est le complément logique sur les fondamentaux macro- économiques d un

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point

Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point Coupons, cadeaux, objets publicitaires On reçoit tous des produits gratuits Quand c est gratuit, ça fait toujours plaisir! De

Plus en détail

Les savoir-faire : I. Taux d évolution : Rappels

Les savoir-faire : I. Taux d évolution : Rappels Les savoir-faire : Calculer une évolution exprimée en pourcentage. Exprimer en pourcentage une évolution. Connaissant deux taux d évolution successifs, déterminer le taux d évolution global. Connaissant

Plus en détail

Gillig Philippe Faculté des Sciences sociales

Gillig Philippe Faculté des Sciences sociales SO00DM24 Approches socio-économiques de la croissance TD 7 : Décrypter les liens entre productivité et rentabilité (d après J-P Piriou, Nouveau manuel de SES, éd. La découverte) Objectifs du TD : 1) analyser

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats f est une fonction définie sur ] 2 ; + [ par : 4 points f (x)=3+ 1 x+ 2. On note f sa fonction dérivée et (C ) la représentation

Plus en détail

Proportion. Évolution

Proportion. Évolution 1 Proportion. Évolution PROPORTION On considère un ensemble E contenant n éléments et A une partie de E contenant y éléments. La proportion p A des éléments de A par rapport à E est égale à : résumés de

Plus en détail

Baccalauréat STG - Mercatique - CFE - GSI Antilles-Guyane 13 septembre 2012 Correction

Baccalauréat STG - Mercatique - CFE - GSI Antilles-Guyane 13 septembre 2012 Correction Baccalauréat STG - Mercatique - FE - GSI Antilles-Guyane 13 septembre 2012 orrection EXERIE 1 et exercice est un questionnaire à choix multiples (QM). Pour chaque question, quatre réponses sont proposées

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER Ce guide va vous proposer deux manières de profiter des jeux «Prêts à Parier» disponibles sur le site Promoturf. Ces pronostics sont le résultat d une amélioration majeure

Plus en détail

Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction

Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction EXERCICE 1 6 points Le tableau ci-dessous donne le nombre de maladies professionnelles ayant entrainé un arrêt de travail de 2003 à 2010 : Année

Plus en détail

ORDRE DE RÉACTION : MÉTHODES DE

ORDRE DE RÉACTION : MÉTHODES DE ORDRE DE RÉACTION : MÉTHODES DE RÉSOLUTION Table des matières 1 Méthodes expérimentales 2 1.1 Position du problème..................................... 2 1.2 Dégénérescence de l ordre...................................

Plus en détail

Leçon N 2C Fonctions de calcul

Leçon N 2C Fonctions de calcul Leçon N 2C Fonctions de calcul Cette deuxième leçon concerne les fonctions de calcul dans les tableurs. 1 Structure des formules de calcul Que vous utilisiez EXCEL ou que vous utilisiez CALC, la méthode

Plus en détail

MoneyTalk - Personal Finance Day du 27 septembre 2008

MoneyTalk - Personal Finance Day du 27 septembre 2008 21/09/2008 Existe-t-il un niveau de chiffre d'affaires à partir duquel il est intéressant de passer en société? Mise en garde : cette note a servi de support à la présentation d un exposé lors de la journée

Plus en détail

CUEEP Département Mathématiques E 802 : Pourcentages en série ou en parallèle p1/5

CUEEP Département Mathématiques E 802 : Pourcentages en série ou en parallèle p1/5 Pourcentages en série ou en parallèle Série de problèmes de pourcentage à plusieurs étapes : Repérer s il s agit de pourcentages en série ou de pourcentages en parallèle. Est-ce que les 100% sont toujours

Plus en détail

Commun à tous les candidats

Commun à tous les candidats BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 213 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

3Proportions. et pourcentages. Les questions abordées dans ce chapitre CHAPITRE

3Proportions. et pourcentages. Les questions abordées dans ce chapitre CHAPITRE CHAPITRE Proportions et pourcentages La presse nous apporte régulièrement des informations chiffrées, comportant souvent des pourcentages, des graphiques, des tableaux etc. Il est important que le lecteur

Plus en détail

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010 Chapitre 1. Tableau à double entrée Exercices : solutions Texte provisoire. Merci pour les remarques, commentaires, suggestions Exercice 1 1.a. Population de Bruxelles selon le sexe et la nationalité Hommes

Plus en détail

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9 UNITÉ 3 THÈME 4 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits Cned Site de Lyon Page 1 / 9 Thème 4 Unité 3 Thème 4 UNITÉ 3 THÈME 4...1 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et

Plus en détail

Cours de Mathématiques Seconde. Généralités sur les fonctions

Cours de Mathématiques Seconde. Généralités sur les fonctions Cours de Mathématiques Seconde Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 16 avril 007 Document diffusé via le site www.bacamaths.net de Gilles Costantini 1 frederic.demoulin (chez) voila.fr gilles.costantini

Plus en détail

2. Fractions et pourcentages

2. Fractions et pourcentages FRACTIONS ET POURCENTAGES. Fractions et pourcentages.. Définitions Certaines divisions tombent justes. C'est par exemple le cas de la division 4 8 qui donne.. D'autres ne s'arrêtent jamais. C'est ce qui

Plus en détail

Baccalauréat Mathématiques-informatique Polynésie juin 2007

Baccalauréat Mathématiques-informatique Polynésie juin 2007 Durée : 1 h 30 La calculatrice est autorisée. Le candidat doit traiter les DEUX exercices L annexe 1 est rendre avec la copie Baccalauréat Mathématiques-informatique Polynésie juin 2007 EXERCICE 1 10 points

Plus en détail

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 13 pages Partie 1 :

Plus en détail

Cours et applications

Cours et applications MANAGEMENT SUP Cours et applications 3 e édition Farouk Hémici Mira Bounab Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-058279-2 Table des matières Introduction 1 1 Les techniques de prévision : ajustements linéaires

Plus en détail

FICHE PROFESSEUR L ARTISAN ET SA COMPTABILITE

FICHE PROFESSEUR L ARTISAN ET SA COMPTABILITE FICHE PROFESSEUR L ARTISAN ET SA COMPTABILITE Objectifs pédagogiques : Evaluer l autonomie et la prise d initiative Les élèves doivent faire une recherche autour d un métier. En parallèle, des exercices

Plus en détail

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Achat-Vente Fiche pédagogique Activité

Plus en détail

Arrondir à la troisième décimale

Arrondir à la troisième décimale Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Faculté des sciences Juridiques, Economiques et Sociales - Fès- Année Universitaire 2004/2005 Filière: Sciences Economiques et Gestion S2 Module: Méthodes quantitatives

Plus en détail

Taux de croissance Compléments de cours au chapitre 1

Taux de croissance Compléments de cours au chapitre 1 Taux de croissance Compléments de cours au chapitre 1 Caroline De Paoli Cours de TQF - février 2009 Un des objectifs principaux lorsqu on a une série de données qui varient dans le temps est de comprendre

Plus en détail

Équations et inéquations du 1 er degré

Équations et inéquations du 1 er degré Équations et inéquations du 1 er degré I. Équation 1/ Vocabulaire (rappels) Un équation se présente sous la forme d'une égalité constituée de nombres, de lettres et de symboles mathématiques. Par exemple

Plus en détail

Niveau de production croissant

Niveau de production croissant En effet, la fonction de production définit : l ensemble de production l ensemble des paniers de facteurs qui permettent de produire un niveau donné de bien. Cette fonction permet de définir des courbes

Plus en détail

1ES Février 2013 Corrigé

1ES Février 2013 Corrigé 1ES Février 213 Corrigé Exercice 1 Le tableau ci-dessous renseigne sur les besoins en eau dans le monde : Population mondiale (Milliards d habitants) Volume moyen par habitant ( ) 195 2,5 4 1 197 3,6 5

Plus en détail

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques Le commerce électronique et ses répercussions sur les boutiques Table des matières 2 Introduction 3 4 5 6 Le commerce en ligne gruge une partie des ventes au détail Le furetage en magasin est maintenant

Plus en détail

QCM chapitre 1 (cf. p. 24 du manuel) Pour bien commencer

QCM chapitre 1 (cf. p. 24 du manuel) Pour bien commencer QCM chapitre 1 (cf. p. 24 du manuel) Pour bien commencer Pour chaque question, il y a une ou plusieurs bonnes réponses. Exercice 1. 20 % de 120 est égal à : A 240 B 24 C 144 D 96 Réponse juste : B 20 %

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

Baccalauréat STMG Antilles Guyane / 18 juin 2015

Baccalauréat STMG Antilles Guyane / 18 juin 2015 Exercice 1 Durée : 3 heures Baccalauréat STMG Antilles Guyane / 18 juin 2015 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Le candidat recopiera sur sa copie le numéro de la question

Plus en détail