Accidents dus à l électricité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Accidents dus à l électricité"

Transcription

1 Accidents dus à l électricité Inspection fédérale des installations électriques à courant fort - ESTI Gérard Scheuble 1

2 Quand faisons-nous une enquête? Selon l ordonnance RS art. 16, Pour la SUVA,seulement lors d accident corporel Sur demande d un juge ou d une compagnie d assurance pour des dommages importants Gérard Scheuble 2

3 Article 16 de l ordonnance sur les installations électriques à courant fort (RS 734.2) Art. 16 Communication obligatoire 1) L exploitant d une installation à courant fort est tenu d annoncer sans retard à l organe de contrôle compétent tout accident corporel dû à l électricité ou tout dommage important. Tout accident corporel grave doit en outre être annoncé au service cantonal compétent. 2) A moins qu il s agisse d éviter un autre accident ou un autre sinistre ou que le maintien de l exploitation l exige, rien, en cas d accident grave, ne doit être changé sur place avant que l organe de contrôle ait établi les causes de l accident. 3) L organe de contrôle prend immédiatement toutes mesures utiles. Il ouvre une enquête si cela est nécessaire pour établir les causes de l accident ou du dommage. Dans ce cas, l exploitant lui prête aide. 4) Les organes de contrôle enregistrent tous les accidents et sinistres annoncés, les analysent et prennent des mesures de prévention des accidents et dommages. Gérard Scheuble 3

4 Répartition des secteurs Gérard Scheuble 4

5 Informations importantes pour l enquête Premières informations d annonce d un accident Nom, Prénom: Adresse: Date de naissance: Profession: Entreprise: Date et heure de l accident: Lieu de l accident: Tension (BT, MT, HT): Description: Annoncé par: Date, heure: 1er secours par: Gérard Scheuble 5

6 Analyse des accidents électriques Statistique des accidents (tiré à part du rapport annuel 2010) Gérard Scheuble 6

7 Analyse des accidents électriques Gérard Scheuble 7

8 Gérard Scheuble 8

9 Analyse des accidents électriques Présentation de divers accidents classés par catégorie 1. Manque de protection, contact direct 2. Isolation défectueuse 3. Mise à terre défectueuse ou absente 4. Modification sur installation schéma III 5. Travaux sous tension 6. Chantiers 7. Conséquences de court-circuit 8. Haute et moyenne tension Gérard Scheuble 9

10 1. Manque de protection, contact direct Ancienne introduction au grenier 1/1 Gérard Scheuble 10

11 1. Manque de protection, contact direct Locaux techniques d un hôtel 1/2 Gérard Scheuble 11

12 1. Manque de protection, contact direct Locaux techniques d un hôtel 2/2 Gérard Scheuble 12

13 1. Manque de protection, contact direct Isolation de tuyaux dans faux-plafond 1/4 Gérard Scheuble 13

14 1. Manque de protection, contact direct Isolation de tuyaux dans faux-plafond 2/4 Gérard Scheuble 14

15 1. Manque de protection, contact direct Isolation de tuyaux dans faux-plafond 3/4 Gérard Scheuble 15

16 1. Manque de protection, contact direct Isolation de tuyaux dans faux-plafond 4/4 Gérard Scheuble 16

17 1. Manque de protection, contact direct Ampoule cassée dans guirlande 1/1 Gérard Scheuble 17

18 1. Manque de protection, contact direct Chaudière électrique 1/3 Gérard Scheuble 18

19 1. Manque de protection, contact direct Chaudière électrique 2/3 Gérard Scheuble 19

20 1. Manque de protection, contact direct Chaudière électrique 3/3 Gérard Scheuble 20

21 1. Manque de protection, contact direct Tirage de câbles dans ensemble d appareillage 1/4 Gérard Scheuble 21

22 1. Manque de protection, contact direct Tirage de câbles dans ensemble d appareillage 2/4 Gérard Scheuble 22

23 1. Manque de protection, contact direct Tirage de câbles dans ensemble d appareillage 3/4 Gérard Scheuble 23

24 1. Manque de protection, contact direct Tirage de câbles dans ensemble d appareillage 4/4 Gérard Scheuble 24

25 1. Manque de protection, contact direct Réglettes HPC dans coffret de distribution BT 1/2 Gérard Scheuble 25

26 1. Manque de protection, contact direct Réglettes HPC dans coffret de distribution BT 2/2 Gérard Scheuble 26

27 2. Isolation défectueuse Lampe sur pied 1/3 Gérard Scheuble 27

28 2. Isolation défectueuse Lampe sur pied 2/3 Gérard Scheuble 28

29 2. Isolation défectueuse Lampe sur pied 3/3 Gérard Scheuble 29

30 2. Isolation défectueuse Câble abîmé dans faux-plafond 1/2 Gérard Scheuble 30

31 2. Isolation défectueuse Câble abîmé dans faux-plafond 2/2 Gérard Scheuble 31

32 3. Mise à terre défectueuse ou absente Meuble inox de magasin 1/3 Gérard Scheuble 32

33 3. Mise à terre défectueuse ou absente Meuble inox de magasin 2/3 Gérard Scheuble 33

34 3. Mise à terre défectueuse ou absente Meuble inox de magasin 3/3 Gérard Scheuble 34

35 3. Mise à terre défectueuse ou absente Sèche-linge dans salle de bain 1/4 Gérard Scheuble 35

36 3. Mise à terre défectueuse ou absente Sèche-linge dans salle de bain 2/4 Gérard Scheuble 36

37 3. Mise à terre défectueuse ou absente Sèche-linge dans salle de bain 3/4 Gérard Scheuble 37

38 3. Mise à terre défectueuse ou absente Sèche-linge dans salle de bain 4/4 Gérard Scheuble 38

39 3. Mise à terre défectueuse ou absente Exposition de luminaires 1/3 Gérard Scheuble 39

40 3. Mise à terre défectueuse ou absente Exposition de luminaires 2/3 Gérard Scheuble 40

41 3. Mise à terre défectueuse ou absente Exposition de luminaires 3/3 Gérard Scheuble 41

42 3. Mise à terre défectueuse ou absente Luminaire sur terrasse d un restaurant 1/5 Gérard Scheuble 42

43 3. Mise à terre défectueuse ou absente Luminaire sur terrasse d un restaurant 2/5 Gérard Scheuble 43

44 3. Mise à terre défectueuse ou absente Luminaire sur terrasse d un restaurant 3/5 Gérard Scheuble 44

45 3. Mise à terre défectueuse ou absente Luminaire sur terrasse d un restaurant 4/5 Gérard Scheuble 45

46 3. Mise à terre défectueuse ou absente Luminaire sur terrasse d un restaurant 5/5 Gérard Scheuble 46

47 3. Mise à terre défectueuse ou absente Bloc de ventilation dans faux-plafond 1/2 Gérard Scheuble 47

48 3. Mise à terre défectueuse ou absente Bloc de ventilation dans faux-plafond 2/2 Raccordement correct Erreur de raccordement Gérard Scheuble 48

49 3. Mise à terre défectueuse ou absente Prise T12 dans salon de coiffure 1/7 Gérard Scheuble 49

50 3. Mise à terre défectueuse ou absente Prise T12 dans salon de coiffure 2/7 Gérard Scheuble 50

51 3. Mise à terre défectueuse ou absente Prise T12 dans salon de coiffure 3/7 Gérard Scheuble 51

52 3. Mise à terre défectueuse ou absente Prise T12 dans salon de coiffure 4/7 Gérard Scheuble 52

53 3. Mise à terre défectueuse ou absente Prise T12 dans salon de coiffure 5/7 Gérard Scheuble 53

54 3. Mise à terre défectueuse ou absente Prise T12 dans salon de coiffure 6/7 Gérard Scheuble 54

55 3. Mise à terre défectueuse ou absente Prise T12 dans salon de coiffure 7/7 Gérard Scheuble 55

56 3. Mise à terre défectueuse ou absente Potelet mis à terre 1/6 Gérard Scheuble 56

57 3. Mise à terre défectueuse ou absente Potelet mis à terre 2/6 Gérard Scheuble 57

58 3. Mise à terre défectueuse ou absente Potelet mis à terre 3/6 Gérard Scheuble 58

59 3. Mise à terre défectueuse ou absente Potelet mis à terre 4/6 Gérard Scheuble 59

60 3. Mise à terre défectueuse ou absente Potelet mis à terre 5/6 Gérard Scheuble 60

61 3. Mise à terre défectueuse ou absente Potelet mis à terre 6/6 Gérard Scheuble 61

62 4. Modification sur installation schéma III Prise dans chaufferie au sous-sol 1/5 Gérard Scheuble 62

63 4. Modification sur installation schéma III Prise dans chaufferie au sous-sol 2/5 Gérard Scheuble 63

64 4. Modification sur installation schéma III Prise dans chaufferie au sous-sol 3/5 Gérard Scheuble 64

65 4. Modification sur installation schéma III Prise dans chaufferie au sous-sol 4/5 Gérard Scheuble 65

66 4. Modification sur installation schéma III Prise dans chaufferie au sous-sol 5/5 Gérard Scheuble 66

67 4. Modification sur installation schéma III Cuisine d immeuble 1/4 Gérard Scheuble 67

68 4. Modification sur installation schéma III Cuisine d immeuble 2/4 Gérard Scheuble 68

69 4. Modification sur installation schéma III Cuisine d immeuble 3/4 Gérard Scheuble 69

70 4. Modification sur installation schéma III Cuisine d immeuble 4/4 Gérard Scheuble 70

71 5. Travaux sous tension Canal électrique 1/5 Gérard Scheuble 71

72 5. Travaux sous tension Canal électrique 2/5 Gérard Scheuble 72

73 5. Travaux sous tension Canal électrique 3/5 Gérard Scheuble 73

74 5. Travaux sous tension Canal électrique 4/5 Gérard Scheuble 74

75 5. Travaux sous tension Canal électrique 5/5 Gérard Scheuble 75

76 5. Travaux sous tension Remplacement de bague de calibrage dans coffret d introduction 1/1 Gérard Scheuble 76

77 5. Travaux sous tension Dérivation sur câble de réseau 1/3 Gérard Scheuble 77

78 5. Travaux sous tension Dérivation sur câble de réseau 2/3 Gérard Scheuble 78

79 5. Travaux sous tension Dérivation sur câble de réseau 3/3 Gérard Scheuble 79

80 5. Travaux sous tension Câble de réseau sectionné 1/1 Gérard Scheuble 80

81 5. Travaux sous tension Guirlande lumineuse provisoire 1/5 Gérard Scheuble 81

82 5. Travaux sous tension Guirlande lumineuse provisoire 2/5 Gérard Scheuble 82

83 5. Travaux sous tension Guirlande lumineuse provisoire 3/5 Gérard Scheuble 83

84 5. Travaux sous tension Guirlande lumineuse provisoire 4/5 Gérard Scheuble 84

85 5. Travaux sous tension Guirlande lumineuse provisoire 5/5 Gérard Scheuble 85

86 5. Travaux sous tension Mesure de courant dans distribution BT 1/5 Gérard Scheuble 86

87 5. Travaux sous tension Mesure de courant dans distribution BT 2/5 Gérard Scheuble 87

88 5. Travaux sous tension Mesure de courant dans distribution BT 3/5 Gérard Scheuble 88

89 5. Travaux sous tension Mesure de courant dans distribution BT 4/5 Gérard Scheuble 89

90 5. Travaux sous tension Mesure de courant dans distribution BT 5/5 Gérard Scheuble 90

91 5. Travaux sous tension Mesure de tension sur un câble BT 1/3 Gérard Scheuble 91

92 5. Travaux sous tension Mesure de tension sur un câble BT 2/3 Gérard Scheuble 92

93 5. Travaux sous tension Mesure de tension sur un câble BT 3/3 Gérard Scheuble 93

94 5. Travaux sous tension N oublions pas la règle N 1 Gérard Scheuble 94

95 6. Chantiers liaison électrique de containers 1/1 Gérard Scheuble 95

96 6. Chantiers Transformation ancienne ferme 1/3 Gérard Scheuble 96

97 6. Chantiers Transformation ancienne ferme 2/3 Gérard Scheuble 97

98 6. Chantiers Transformation ancienne ferme 3/3 Gérard Scheuble 98

99 6. Chantiers Travaux aux alentours d une villa 1/4 Gérard Scheuble 99

100 6. Chantiers Travaux aux alentours d une villa 2/4 Gérard Scheuble 100

101 6. Chantiers Travaux aux alentours d une villa 3/4 Gérard Scheuble 101

102 6. Chantiers Travaux aux alentours d une villa 4/4 Gérard Scheuble 102

103 6. Chantiers Ouverture de tubes de protection de câbles 1/3 Gérard Scheuble 103

104 6. Chantiers Ouverture de tubes de protection de câbles 2/3 Gérard Scheuble 104

105 6. Chantiers Ouverture de tubes de protection de câbles 3/3 Gérard Scheuble 105

106 6. Chantiers Travaux dans fouilles 1/1 Gérard Scheuble 106

107 7. Conséquences de court-circuit Relais dans ensemble d appareillage 1/2 Gérard Scheuble 107

108 7. Conséquences de court-circuit Relais dans ensemble d appareillage 2/2 Gérard Scheuble 108

109 7. Conséquences de court-circuit Coffret d introduction 1/2 Gérard Scheuble 109

110 7. Conséquences de court-circuit Coffret d introduction 2/2 Gérard Scheuble 110

111 8. Haute et moyenne tension Ligne 18 kv 1/5 Gérard Scheuble 111

112 8. Haute et moyenne tension Ligne 18 kv 2/5 ferme Int. 195 Mât Mât 13 Jussy Château Gérard Scheuble 112

113 8. Haute et moyenne tension Ligne 18 kv 3/5 Gérard Scheuble 113

114 8. Haute et moyenne tension Ligne 18 kv 4/5 Gérard Scheuble 114

115 8. Haute et moyenne tension Ligne 18 kv 5/5 Gérard Scheuble 115

116 8. Haute et moyenne tension Révision de cellules MT 1/3 Gérard Scheuble 116

117 8. Haute et moyenne tension Révision de cellules MT 2/3 Gérard Scheuble 117

118 8. Haute et moyenne tension Révision de cellules MT 3/3 Gérard Scheuble 118

119 8. Haute et moyenne tension Percement d un câble MT 1/3 Gérard Scheuble 119

120 8. Haute et moyenne tension Percement d un câble MT 2/3 Gérard Scheuble 120

121 8. Haute et moyenne tension Percement d un câble MT 3/3 Gérard Scheuble 121

122 8. Haute et moyenne tension Camion grue dans la ligne 1/3 Gérard Scheuble 122

123 8. Haute et moyenne tension Camion grue dans la ligne 2/3 Gérard Scheuble 123

124 8. Haute et moyenne tension Camion grue dans la ligne 3/3 Gérard Scheuble 124

125 8. Haute et moyenne tension Camion dans la ligne 1/5 Gérard Scheuble 125

126 8. Haute et moyenne tension Camion dans la ligne 2/5 Gérard Scheuble 126

127 8. Haute et moyenne tension Camion dans la ligne 3/5 Gérard Scheuble 127

128 8. Haute et moyenne tension Camion dans la ligne 4/5 Gérard Scheuble 128

129 8. Haute et moyenne tension Camion dans la ligne 5/5 Gérard Scheuble 129

130 La profession compte énormément sur vous pour améliorer la sécurité des installations électriques par: vos contrôles méticuleux vos conseils efficaces votre perspicacité Gérard Scheuble 130

131 Merci de votre attention Gérard Scheuble 131

Préavis municipal N 12/2015 Relatif au déplacement de la station transformatrice Bussigny-Industrie

Préavis municipal N 12/2015 Relatif au déplacement de la station transformatrice Bussigny-Industrie Municipalité AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY Bussigny, le 24 août 2015 Préavis municipal N 12/2015 Relatif au déplacement de la station transformatrice Bussigny-Industrie Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF

VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF LOT N 1 ELECTRICITE Service Technique. Mairie de CLOUANGE. M.COSTALONGA

Plus en détail

Commune de Bussigny-près-Lausanne

Commune de Bussigny-près-Lausanne Municipalité AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE Bussigny-près-Lausanne, le 03 janvier 2012 Préavis municipal N 01/2012 Relatif à la construction d une nouvelle station transformatrice et à

Plus en détail

Conditions particulières. de la. Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension

Conditions particulières. de la. Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension Conditions particulières de la Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension L Orient, le 1 janvier 2009 Version 1.0 du 01.01.09 Société Electrique

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 4 Électricité Maître d'ouvrage Mairie

Plus en détail

Nom Société 678-1002 WORMHOUT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays. LOT 09 Electricité Courant Fort et Faible

Nom Société 678-1002 WORMHOUT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays. LOT 09 Electricité Courant Fort et Faible Nom Société 678-1002 Adresse 1 WORMHOT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays Code Désignation nité Quantité P.. P.T. CORANT FORT 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Objet de la consultation

Plus en détail

MEUBLE DE SALLE DE BAIN PORTO. *Accessoires non inclus

MEUBLE DE SALLE DE BAIN PORTO. *Accessoires non inclus MEUBLE DE SALLE DE BAIN PORTO *Accessoires non inclus Ref 114152 PORTO Notice de montage et d utilisation Lisez attentivement la présente notice qui vous fournira des informations importantes sur le montage

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL Maître d ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL D ARGENT 11A rue Maurice Burrus 68160 SAINTE CROIX AUX MINES Tél. : 03 89 58 83.45 fax: 03 89 58 69 84 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL D ARGENT Site Industriel

Plus en détail

Se former dans l électricité? Nous répondons pleinement à vos besoins!

Se former dans l électricité? Nous répondons pleinement à vos besoins! Se former dans l électricité? Nous répondons pleinement à vos besoins! Notre partenariat Cinelec et CPI Formations se réunissent pour vous offrir une palette de formations répondant aux exigences de tous.

Plus en détail

MARCHE D APPEL SUR PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE D APPEL SUR PROCEDURE ADAPTEE MAIRIE DE DONVILLE LES BAINS 50 350 SERVICES TECHNIQUES Contrôle et entretien de l Eclairage Public Téléphone : 02.33.91.99.88 Télécopie : 02.33.90.61.94 MARCHE D APPEL SUR PROCEDURE ADAPTEE Contrôle et

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAU D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face au différentes interventions, manœuvres et travau, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

FICHE PRODUIT. 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE

FICHE PRODUIT. 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE - Section : ELECTROTECHNIQUE 2 / Présentation du produit : Permet de réaliser du câblage de coffret de prises, de l équilibrage de

Plus en détail

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories.

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories. 2 Les postes HTA/BT Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension 20 kv (HTA). L étendue de leur site fait qu elles sont généralement

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE EXTENSION DU SIEGE ADMINISTRATIF (Modification de l existant et extension) CADRE DE BORDEREAU DE DECOMPOSITION

Plus en détail

APPEL D'OFFRES RÉNOVATION DE L'ÉCLAIRAGE PUBLIC DE LA COMMUNE DE SAINT-JEAN-DE-THOUARS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP)

APPEL D'OFFRES RÉNOVATION DE L'ÉCLAIRAGE PUBLIC DE LA COMMUNE DE SAINT-JEAN-DE-THOUARS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) APPEL D'OFFRES RÉNOVATION DE L'ÉCLAIRAGE PUBLIC DE LA COMMUNE DE SAINT-JEAN-DE-THOUARS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MARCHE N 2015-01-00 Sommaire ARTICLE 1 OBJET DU MARCHE / DISPOSITIONS

Plus en détail

Coffret villa DETAIL POUR L'ENTREPRENEUR. Vue en plan. Objet. Archivage 28.09.2015. Auteur. Date. Visa 15.5 15.5. max 150. min 60.

Coffret villa DETAIL POUR L'ENTREPRENEUR. Vue en plan. Objet. Archivage 28.09.2015. Auteur. Date. Visa 15.5 15.5. max 150. min 60. Avant la pose des câbles par, le maçon doit boucher toutes les entrées des tuyaux. ne tirera les câbles que lorsque les travaux seront réalisés conformément à ce schéma. Mur simple Mur avec isolation Introduction

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

Mission ECOTER. Déploiement du THD en milieu rural et rurbain Le 11 décembre 2008. La pose de fibres optiques en aérien

Mission ECOTER. Déploiement du THD en milieu rural et rurbain Le 11 décembre 2008. La pose de fibres optiques en aérien Mission ECOTER Déploiement du THD en milieu rural et rurbain Le 11 décembre 2008 La pose de fibres optiques en aérien La pose de fibres optiques en égouts non visitables Claude CHARNAY: Directeur Commercial

Plus en détail

Gruyère Energie SA Rue de l Etang 20 CP 76 1630 Bulle 1 T + 41 26 919 23 23 F + 41 26 919 23 25 office@gruyere-energie.ch www.gruyere-energie.

Gruyère Energie SA Rue de l Etang 20 CP 76 1630 Bulle 1 T + 41 26 919 23 23 F + 41 26 919 23 25 office@gruyere-energie.ch www.gruyere-energie. Prescriptions techniques de raccordements relatives aux Conditions Générales de raccordement, d utilisation du réseau et de fourniture d'énergie électrique (CG) (PTR de Gruyère Energie SA) Gruyère Energie

Plus en détail

Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut. Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be

Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut. Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be Proposition de tarifs de raccordements - 2015 Table des matières 1. Raccordement... 3 1.1. Raccordement

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia

Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia 1. Préambule Les applications multimédia exigent l accès à des données dans toutes les pièces d un appartement. Il est

Plus en détail

Branchement électrique Points de raccordement Cas particuliers

Branchement électrique Points de raccordement Cas particuliers Branchement électrique Points de raccordement Cas particuliers Guy Schumacher Coordination oject Management / Connections & Contracts Creos Luxembourg S.A. Agenda Quelques définitions légales Point de

Plus en détail

A FAIRELEC. Z I Rue Saint Exupéry 64230 LESCAR Tél : 0559066504 - Fax : 0559068533 - email : contact@a-fairelec.fr 64000 PAU

A FAIRELEC. Z I Rue Saint Exupéry 64230 LESCAR Tél : 0559066504 - Fax : 0559068533 - email : contact@a-fairelec.fr 64000 PAU A FAIRELEC Z I Rue Saint Exupéry 64230 LESCAR Tél : 0559066504 - Fax : 0559068533 - email : contact@a-fairelec.fr D E V I S LESCAR, le 23/10/15 Référence : 00001664 Interlocuteur : RESTAURANT L'ALGUAZIL

Plus en détail

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques A Généralités Courant continu Courant alternatif Courant alternatif monophasé 1 Courant alternatif triphasé 3 B Appareillages électriques Représentation générale d'un tableau, d'un coffret de répartition

Plus en détail

PAR BULLAGE MESURES DEB BAMOBUL MESURE DE NIVEAU 758-01/1

PAR BULLAGE MESURES DEB BAMOBUL MESURE DE NIVEAU 758-01/1 BAMOBUL MESURE DE NIVEAU PAR BULLAGE MISE EN SERVICE MESURES 22, Rue de la Voie des Bans - Z.I. de la Gare - 95100 ARGENTEUIL Tél : (+33) 01 30 25 83 20 - Web : www.bamo.fr Fax : (+33) 01 34 10 16 05 -

Plus en détail

LE MARCHÉ FRANÇAIS DU MEUBLE DE SALLE DE BAINS 2013-2020 BON DE COMMANDE

LE MARCHÉ FRANÇAIS DU MEUBLE DE SALLE DE BAINS 2013-2020 BON DE COMMANDE LE MARCHÉ FRANÇAIS DU MEUBLE DE SALLE DE BAINS 2013-2020 Une grande étude IPEA Vous voulez cerner le marché du meuble de salle de bains et explorer les pistes prospectives à l horizon 2020? A partir de

Plus en détail

Code des coûts de construction

Code des coûts de construction Code des coûts de construction Code des coûts de construction complété pour la branche électrique USIE 01.14 / CRB 12 Impressum Editeur Union Suisse des Installateurs-Electriciens USIE Limmatstrasse 63

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 1/9 DESCRIPTIF GENERAL DE CONSTRUCTION GENERALITES Les travaux seront exécutés selon les règles de l art, en conformité avec le permis de

Plus en détail

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT Sur la base des articles 1, 2, 3,7 et 8 des CG, la présente prescription technique définit : La contribution au branchement au réseau (CB) et la contribution aux coûts du réseau (CCR); Contribution de

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON MAITRE D'OUVRAGE SMINA 135 avenue Pierre SEMARD 84000 AVIGNON Lot n 14 ELECTRICITE DPGF MAITRE D'OEUVRE : Monsieur J. F. QUELDERIE 5 rue Nicolas Lescuyer 84000

Plus en détail

D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises. Lot n 2 - ENFOUISSEMENT DES RESEAUX D.Q.E. Devis Quantitatif Estimatif

D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises. Lot n 2 - ENFOUISSEMENT DES RESEAUX D.Q.E. Devis Quantitatif Estimatif DEPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE DE NOVEANT-SUR-MOSELLE AMENAGEMENT PAYSAGER ET SECURITAIRE ENFOUISSEMENT DES RESEAUX ET ASSAINISSEMENT DE LA TRAVERSE RD N 6 - RUE FOCH D.C.E. Dossier de Consultation

Plus en détail

CCTP. Renseignements généraux d ordre Technique. Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas. Mairie de Guipavas Services Techniques

CCTP. Renseignements généraux d ordre Technique. Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas. Mairie de Guipavas Services Techniques V I L L E D E G U I P A V A S SERVICES TECHNIQUES LOT : 3 ELECTRICITE CCTP Renseignements généraux d ordre Technique Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas Mairie de Guipavas Services Techniques Monsieur

Plus en détail

Réponse de l ESTI Mise à la terre de plans de travail en acier inox : Que nous dit la norme?

Réponse de l ESTI Mise à la terre de plans de travail en acier inox : Que nous dit la norme? 01/2012 Question d un fabricant de cuisines concernant la mise à la terre des plans de travail en acier inox ou aussi aux mises à la terre de canaux métalliques. «Lors de contrôles d installations électriques,

Plus en détail

UNITE de TRAITEMENT des EAUX PLUVIALES

UNITE de TRAITEMENT des EAUX PLUVIALES PREAMBULE : Une unité de traitement est destinée à piéger la pollution particulaire dans les eaux pluviales. L UTEP est équipée de tubes d aspiration des boues, d une échelle d entretien, de tubes de ventilation,

Plus en détail

AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture Office de l environnement Service de l aménagement du territoire, Section des permis de construire

AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture Office de l environnement Service de l aménagement du territoire, Section des permis de construire RÉSEAU DE TÉLÉPHONIE MOBILE INSTANCE RESPONSABLE Service de l aménagement du territoire INSTANCE DE COORDINATION Service de l aménagement du territoire AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture

Plus en détail

LOT N 5 ELECTRICITE COURANTS FORTS et COURANTS FAI BLES DESIGNATION U Qté UNITAIRE HT TOTAL HT 1 DEPOSE 1-TOTAL DEPOSE H.T.

LOT N 5 ELECTRICITE COURANTS FORTS et COURANTS FAI BLES DESIGNATION U Qté UNITAIRE HT TOTAL HT 1 DEPOSE 1-TOTAL DEPOSE H.T. 1 DEPOSE Neutralisation et dépose de l'installation électrique existante Ens 1 1-TOTAL DEPOSE H.T. 2 INSTALLATION DE CHANTIER mise en place d'un branchement provisoire 400V 3P+N+T nécessaire pour l'ensemble

Plus en détail

Equivalence des qualifications

Equivalence des qualifications Equivalence des qualifications 2 Profil d un monteur-électricien diffusé par une maison de placement temporaire (I) Nom, Prénom, Date de naissance, Portugal Expérience professionnelle : 2009 à ce jour

Plus en détail

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E.

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 1 RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 2 article Désignation des ouvrages unité quantités prix unitaire HT sous total HT 1 ALIMENTATION BT - liaison BT en câble U1000 R02V ML

Plus en détail

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes :

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes : Ce condensé explicatif permet de mettre en exergue les notions normatives principales liées aux installations neuves et en rénovation d éclairage extérieur. Le cadre normatif NF C 17-200 de juin 2007 en

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique L installation électrique comme un pro! Thierry GALLAUZIAUX & David FEDULLO Troisième édition 2009 55 87,5 120 150 165 1 2 Sommaire Révisez vos connaissances Guide UTE C 90-483 Câblage résidentiel des

Plus en détail

3.4 Armoire TGBT Armoire TGBT Pose et raccordements Câblage ( fourreaux, fileries et accessoires ) total 3.4 :

3.4 Armoire TGBT Armoire TGBT Pose et raccordements Câblage ( fourreaux, fileries et accessoires ) total 3.4 : 3.1 Installation de chantier Mise à disposition de l'installation de chantier Frais d'hygiène et de sécurité total 3.1 : 3.2 Circuit de terre Câblette de cuivre nu 29mm² Barrette de coupure basse Liaisons

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

Electricité Générale - Courants Faibles - Climatisation - Maintenance QUALIFELEC - E2-2 / TH1

Electricité Générale - Courants Faibles - Climatisation - Maintenance QUALIFELEC - E2-2 / TH1 ARTICLE 1 - OBJET DU CONTRAT La maintenance des équipements d'éclairage des parties communes Le présent contrat a pour objet de définir les obligations de SARL EG : - La périodicité des visites des installations

Plus en détail

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE BORDEREAU DE PRIX LOT N 7 ELECTRICITE CFO - CFA SECURITE INCENDIE Le présent bordereau de prix est à remplir obligatoirement

Plus en détail

Réhabilitation du domaine Melchior Philibert à CHARLY (69390) - Phase 2 : Pôle économique ELECTRICITE. INTITULE U Qtité

Réhabilitation du domaine Melchior Philibert à CHARLY (69390) - Phase 2 : Pôle économique ELECTRICITE. INTITULE U Qtité LOT 10 ELECTRICITE INTITULE U Qtité 10.1. DEPOSE 10.1.1. Consignation des installations électriques 10.1.2. Dépose de l'ensemble des installations électriques 10.2. PREPARATION DE CHANTIER 10.2.1. Installation

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

Description de l expérience de travail Mécanicien en réfrigération et climatisation commerciales

Description de l expérience de travail Mécanicien en réfrigération et climatisation commerciales Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Description de l expérience de travail Mécanicien en réfrigération et climatisation commerciales Prénom officiel Initiale du second

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

3 Travaux pratiques électriques 1

3 Travaux pratiques électriques 1 Exemple de montage 3 Travaux pratiques électriques 1 Exemples de montage 3 Travaux pratiques électriques 2 3 Travaux pratiques électriques 3 Interrupteurs La lampe en schéma 0 Explications «Rotatif» 3

Plus en détail

RDC CSC 819 BORDEREAUX DES PRIX : REHABILITATION RESEAUX DE DISTRIBUTION DE KISANGANI (TRANCHE FERME)

RDC CSC 819 BORDEREAUX DES PRIX : REHABILITATION RESEAUX DE DISTRIBUTION DE KISANGANI (TRANCHE FERME) 1 RDC CSC 819 BORDEREAUX DES PRIX : REHABILITATION RESEAUX DE DISTRIBUTION DE KISANGANI (TRANCHE FERME) Item Description Fourniture et transport équipements Montage TOTAL Origine Unité Quantité FOB Transport

Plus en détail

... NIBT 2010 ou NIBT 2010 COMPACT et OIBT

... NIBT 2010 ou NIBT 2010 COMPACT et OIBT Série zéro 00 Procédure de qualification Installateur-électricien CFC installatrice-électricienne CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique de couplage: 3. Règles techniques

Plus en détail

D.P.G.F. LES LAVANDINS. n 09 ELECTRICITE HABITAT DAUPHINOIS L O T E N T R E P R I S E D O C U M E N T M A I T R E D E L' O U V R A G E

D.P.G.F. LES LAVANDINS. n 09 ELECTRICITE HABITAT DAUPHINOIS L O T E N T R E P R I S E D O C U M E N T M A I T R E D E L' O U V R A G E ARCHITECTE - MAITRE D'OEUVRE A.G.C. CONCEPT Architecte ROVALTAIN TGV rue Olivier de Serres 6958 VALENCE CEDEX 9 Tel : 04 5 48 48 48 Email : contact@agc-architectes.fr ECONOMISTE BET FDBE SAS ZA Les Auréats

Plus en détail

Guide : Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED Version 08/2014

Guide : Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED Version 08/2014 Guide : Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED Version 08/2014 Sommaire Chapitre 1. Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED 3 Chapitre

Plus en détail

Statistique des accidents 2004 2013. Rapport annuel 2013

Statistique des accidents 2004 2013. Rapport annuel 2013 Inspection fédérale des installations à courant fort ESTI Sécurité dans l électricité Statistique des accidents 2004 2013 Rapport annuel 2013 Inspection fédérale des installations à courant fort ESTI Luppmenstrasse

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE FNAS

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE FNAS Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 e.mail : iplusc@iplusc.com.fr. Fédération française des Négociants

Plus en détail

TÉLÉCOM. La diversité fait notre force ACTIVITÉS PERFORMANCE

TÉLÉCOM. La diversité fait notre force ACTIVITÉS PERFORMANCE La diversité fait notre force Notre activité principale a pour objet l installation d infrastructures pour cellules émettrices de télécommunication mobile pour les opérateurs télécoms. En clair, nous participons

Plus en détail

TNDB Gestion des réseaux d infrastructures. Tables des matières :

TNDB Gestion des réseaux d infrastructures. Tables des matières : Page 1/18 Tables des matières : 1 Préambule...2 2 Vue générale...3 3 Gestion de réseau...4 4 Calcul Siflow et DACHCZ...6 5 Mesures des charges...9 6 Analyse topologique Rapport d état...11 7 Analyse topologique

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF de mesure hors T.V.A. Hors Taxes 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION 50.01 Démolitions et déposes pour l'ensemble du local suivant plans de

Plus en détail

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION ELECTRICIEN INSTALLATEUR

Plus en détail

Dossier de Presse. Avril 2012. Mars 2012. Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage!

Dossier de Presse. Avril 2012. Mars 2012. Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage! !!!! Dossier de Presse Mars 2012 Avril 2012 Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage! RIQUE ainsi que le jeu vous emmène en voyage! qui se tient du lundi 26 Mars au samedi 30 Juin 2012. texte peuvent ê

Plus en détail

Association Intercommunale d'electricité du Sud du Hainaut.

Association Intercommunale d'electricité du Sud du Hainaut. Association Intercommunale d'electricité du Sud du Hainaut. Société Coopérative Constituée conformément à la loi du 1er mars 1922 Arrêté royal du 20 avril 1925 Annexe au Moniteur Belge du 20 mai 1925,

Plus en détail

Grille de Maturité LED & OLED oct. 2015 validité 6 mois

Grille de Maturité LED & OLED oct. 2015 validité 6 mois Grille de Maturité LED & OLED oct. 2015 validité 6 mois Maturité Objectif : Apporter une vue dynamique cohérente équilibrée et partagée des adhérents du Syndicat de l éclairage à l utilisation des LED

Plus en détail

Canalis Dans les bâtiments d élevage

Canalis Dans les bâtiments d élevage Canalisations électriques Canalis Dans les bâtiments d élevage Fiche application Building a New Electric World* Les besoins du client Pour les nouvelles constructions ou la réhabilitation b Des élevages

Plus en détail

MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ

MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ P R O J E CENTRALISATION et EXPLOITATION des MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ GAZ EAU T MISES EN JEU DANS LE LYCEE JEAN PROUVE Description du projet Mesure des énergies et fluide Les contraintes des milieux

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES Evaluation du niveau de compétences de l agent en électricité Qualification Inscriptions possibles Non électricien

Plus en détail

Extraits du Code Canadien de l électricité

Extraits du Code Canadien de l électricité Extraits du Code Canadien de l électricité Section 46 - Systèmes d alimentation de secours, luminaires autonomes et enseignes de sortie 46-000 Domaine d application 1. Cette section s applique à l installation,

Plus en détail

JANVIER FÉVRIER 2016. Cariste

JANVIER FÉVRIER 2016. Cariste Stages dans vos locaux (nous consulter pour dates, durée et tarif) ou Dans nos locaux : avec 6 salles de formation équipées Pour des formations en conditions réelles : 1100 m² de hall et 2000 m² extérieurs

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE LOT N 09 ELECTRICITE 10.DPGF 09

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE LOT N 09 ELECTRICITE 10.DPGF 09 DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE LOT N 09 ELECTRICITE 10.DPGF 09 28-11 DQE EL - Phase 3 Page 1 3.1 DEPOSE ET MODIFICATIONS ens 1 Dépose ens 1 Remplacement ens 1 Dépose / Repose ens 1 3.2 MISE

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Secourisme Electricité Santé et sécurité au travail Levage Manutention Incendie Amiante

Prévention des risques professionnels Secourisme Electricité Santé et sécurité au travail Levage Manutention Incendie Amiante C A T A L O G U E 2016 Management de la sécurité F O R M A T I O N S Elaborer son document unique Formation du référent sécurité Formation à l analyse des AT : L arbre des causes Formation des membres

Plus en détail

«Appartements neufs de 1 ou 2 chambres, à isolation renforcée, implantés dans un nouveau quartier intra-muros aménagé en plein cœur de la ville!

«Appartements neufs de 1 ou 2 chambres, à isolation renforcée, implantés dans un nouveau quartier intra-muros aménagé en plein cœur de la ville! «Appartements neufs de 1 ou 2 chambres, à isolation renforcée, implantés dans un nouveau quartier intra-muros aménagé en plein cœur de la ville!» www.lixon-promotion.be CONTACT : Melle France BUREAU 0478

Plus en détail

Le plan de formation des apprentissages (électricienne)

Le plan de formation des apprentissages (électricienne) Électricienne Le plan de formation des apprentissages (électricienne) Les tâches du métier d électricienne Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3 Tâche 4 Tâche 5 Tâche 6 Tâche 7 Tâche 8 Tâche 9 Tâche 10 Tâche 11 Tâche

Plus en détail

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX maître d'ouvrage COMMUNE DE SOTTA 20100 - SOTTA architecte Nicolas GIANNI- Architecte DPLG Lieu dit Ferrulaghjola 20144 SAINTE LUCIE DE PORTO

Plus en détail

Pour construire et rénover en toute sécurité. Pack je construis, je rénove. L assurance indispensable pour votre chantier

Pour construire et rénover en toute sécurité. Pack je construis, je rénove. L assurance indispensable pour votre chantier Pour construire et rénover en toute sécurité Pack je construis, je rénove L assurance indispensable pour votre chantier Avantage supplémentaire pour les nouvelles constructions Votre assurance Incendie

Plus en détail

I) Les dangers de l électricité 1.1 Généralités

I) Les dangers de l électricité 1.1 Généralités Le courant électrique est utilisé partout dans la vie de l homme et des entreprises d où son importance. Malgré tout il reste très dangereux, en France on compte chaque année : Près de 1500 accidents dus

Plus en détail

Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage

Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage 1 Câblage électrique 1- Le risque électrique Risque électrique

Plus en détail

Communauté de communes du Grand Chambord Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN

Communauté de communes du Grand Chambord Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN . Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN Lot 05 Electricité VMC Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Agence de Blois (Siège social) Agence de Romorantin

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

RENOVATION DE LA CHAPELLE. 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots

RENOVATION DE LA CHAPELLE. 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots RENOVATION DE LA CHAPELLE 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots LOT n 02 - Charpente / murs ossature bois Localisation: Unité: Quantité: Prix Unitaire: Prix : 2 Sol: 2.1 Sol Columbarium:

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation Pour les professionnels de l électricité www.effitec.ch Rte de la Venoge 3, 1026 Echandens 0848701000 www.effitec.ch Rte de la Venoge 3, 1026 Echandens 0848701000 Sommaire - Séminaire

Plus en détail

CONSEILS POUR L ENTRETIEN DE VOTRE BATIMENT INSTALLATIONS ELECTRIQUES COURANTS FORTS / COURANTS FAIBLES

CONSEILS POUR L ENTRETIEN DE VOTRE BATIMENT INSTALLATIONS ELECTRIQUES COURANTS FORTS / COURANTS FAIBLES CONSEILS POUR L ENTRETIEN DE VOTRE BATIMENT INSTALLATIONS ELECTRIQUES COURANTS FORTS / COURANTS FAIBLES GENERALITES Les installations électriques courant forts (haute et basse tensions) et courants faibles

Plus en détail

Lot n 10 ELECTRICITE DPGF. EXTENSION du F.A.M. de CREHANGE. Cours du 19 Novembre 57690 CREHANGE. GROUPE SOS SOLIDARITE 102C, Rue Amelot 75011 PARIS

Lot n 10 ELECTRICITE DPGF. EXTENSION du F.A.M. de CREHANGE. Cours du 19 Novembre 57690 CREHANGE. GROUPE SOS SOLIDARITE 102C, Rue Amelot 75011 PARIS EXTENSION du F.A.M. de CREHANGE Cours du 19 Novembre 57690 CREHANGE ASSISTANT A MAITRE D'OUVRAGE : ALTERNA 102C, Rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01.58.30.55.57 Mél : ac.du-mesnil@alterna-immo.fr BE STRUCTURE

Plus en détail

Villas individuelles et mitoyennes. Saint-Légier-La Chiésaz

Villas individuelles et mitoyennes. Saint-Légier-La Chiésaz Villas individuelles et mitoyennes Saint-Légier-La Chiésaz DESCRIPTIF SUCCINT (16 VILLAS) Côteaux-du-Village à Saint-Légier-La Chiésaz.com 2/8 A GROS OEUVRE 1 Infrastructures 2 Dalles - Fondations : radier

Plus en détail

Grille de Maturité LED & OLED juil. 2014 validité 6 mois

Grille de Maturité LED & OLED juil. 2014 validité 6 mois Grille de Maturité LED & OLED juil. 2014 validité 6 mois Maturité Objectif : Apporter une vue dynamique cohérente équilibrée et partagée des adhérents du Syndicat de l éclairage à l utilisation des LED

Plus en détail

RACCORDEMENT PROVISOIRE. guide technique des raccordements provisoires

RACCORDEMENT PROVISOIRE. guide technique des raccordements provisoires DOCUMENTATION TECHNIQUE DE RÉFÉRENCE (DTR) d ESR RACCORDEMENT PROVISOIRE guide technique des raccordements provisoires Résumé Ce document est associé à la «Procédure de traitement des demandes de raccordement

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

1 COURANTS FORTS 1.1 INSTALLATION DE CHANTIER TOTAL INSTALLATION DE CHANTIER 1.2 ORIGINE DES INSTALLATIONS

1 COURANTS FORTS 1.1 INSTALLATION DE CHANTIER TOTAL INSTALLATION DE CHANTIER 1.2 ORIGINE DES INSTALLATIONS Folio n : 1 1 COURANTS FORTS 1.1 INSTALLATION DE CHANTIER Coffret d'étage et cablage depuis armoire de chantier Ens 2,00 Dépose de l'installation en fin de chantier Ens Ligne téléphonique Ens Vérification

Plus en détail

LOT N 03 ELECTRICITE

LOT N 03 ELECTRICITE CCTP Electricité 1 LOT N 03 ELECTRICITE 1. ELECTRICITE... 2 1.1.1. GENERALITES...2 1.1.2. REGLEMENTATION...2 1.1.3. CARACTERE INDICATIF DU DOSSIER DE CONSULTATION...2 1.1.4. MISSION DE L'ENTREPRISE...3

Plus en détail

Réf Libellé Unité Prix HT en

Réf Libellé Unité Prix HT en Réf Libellé Unité Prix HT en ÉTUDES 1 Plan BT EP au 200 1/500 au km 2 Plan HTA BTA ou EP 1/1000 1/2500 au km 3 Plus value dossier de construction pour groupe A au lieu de groupe B L'unité 4 Dossier de

Plus en détail

Réalisation de 20 centrales photovoltaïques au lotissement du «Coin de Terre» à Bellevue, Suisse

Réalisation de 20 centrales photovoltaïques au lotissement du «Coin de Terre» à Bellevue, Suisse Réalisation de 20 centrales photovoltaïques au lotissement du «Coin de Terre» à Bellevue, Suisse Résumé Historique de la réalisation de 20 installations photovoltaïques au lotissement du Coin de Terre,

Plus en détail

MISE AUX NORMES ET ACCESSIBILITE ACCUEIL DE LA MAIRIE DE ROMAGNAT

MISE AUX NORMES ET ACCESSIBILITE ACCUEIL DE LA MAIRIE DE ROMAGNAT Clermont-Ferrand, le 17 Septembre 2012 DP/AH/3527 MISE AUX NORMES ET ACCESSIBILITE ACCUEIL DE LA MAIRIE DE ROMAGNAT LOT N 6 : ELECTRICITE D.P.G.F. Bureau d Etudes Techniques : Architecte : gretco ingénierie

Plus en détail

REHABILITATION ET RESTRUCTURATION D'UNE MAIRIE ANNEXE AUTERIVE (31) PHASE PRO

REHABILITATION ET RESTRUCTURATION D'UNE MAIRIE ANNEXE AUTERIVE (31) PHASE PRO 1 RACCORDEMENT AU RESEAU EDF Coffret de branchement saillie au réseau Edf Tarif Jaune avec équipement complet Ens 1 Interrupteur sectionneur à coupure visible U 1 Disjoncteur de branchement 4x60/90A réglable

Plus en détail

CO N F O R M I T É D E S S I T E S

CO N F O R M I T É D E S S I T E S CO N F O R M I T É D E S S I T E S LA RÉGLEMENTATION LE BRUIT DES CHAUFFERIES : - Décret n 2005-840 du 20-07-2005 modifié du décret n 2006-269 du 07-03-2006 - Circulaire du 27-02-1996 - Arrêté du 09-01-1995

Plus en détail