Vidéos disponibles sur: DG: Ariane De Leeuw

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw"

Transcription

1 Vidéos disponibles sur: M.N.I. Revêtements anti-corrosion: solutions actuelles DG: Ariane De Leeuw

2 LES POROSITES Porosité interne : sans conséquence mais pouvant devenir débouchante lors d opération d usinage Porosité de surface : peuvent engendrer des défauts d aspect: ressuage, oxydation, dégazage Porosités débouchantes: sont les plus lourdes de conséquence car elles permettent le passage de liquide ou de gaz

3 Chromage LES POROSITES Plusieurs procédés Projection plasma d oxyde de chrome Projection HVOF de carbure de chrome Revêtements thermochimiques d oxyde de chrome

4 Qu est ce que la projection thermique? Projection thermique : technique selon laquelle un revêtement est déposé sur une surface afin d optimiser ses caractéristiques et de la protéger de phénomènes tels que l usure, la corrosion, l érosion De fines particules sont injectées dans un flux gazeux chaud (chauffé électriquement ou par combustion). Mises sous forme pâteuse, elles sont projetées avec une vitesse élevée sur un substrat afin de former un revêtement dense et homogène. Le transfert thermique entre les particules projetées et le substrat étant relativement faible, la pièce revêtue ne subit ni déformation, ni changement de structure, ni altération d aucune autre forme. Le revêtement peut être composé de métaux, carbures, oxydes, cermets et tous composites associés. Les matériaux projetés sont adaptés aux contraintes fonctionnelles (dureté, coefficient de frottement, conductivité électrique, ) afin d optimiser la réponse au cahier des charges (durée de vie, barrière thermique, ). La surface est ainsi enrichie par de nouvelles propriétés permettant de résoudre des phénomènes d usure, d abrasion, de corrosion, etc.

5 Plasma La projection plasma permet de projeter des poudres céramiques à une température dépassant les C et à une vitesse supérieure à mach 2. Cette technique de projection permet d accroître les performances de la surface de tout type de substrat face à de hautes sollicitations.

6 Plasma Céramiques Oxyde de Chrome Cr2O3 Vert bouteille Alumine Titane Al2O3TiO2 Bleu Alumine Al2O3 Blanc Zircone YZ Gris Arbres de pompe Chemises

7 Caractéristiques des céramiques Epaisseur de 0.1 à 0.6 au rayon Revêtement isolant électriquement Bonne résistance à l usure par translation ou par frottement Bon coefficient de surface après rectification Ra 0.3 moins d usure des joints Bonne résistance aux acides et alcalins Due à une faible porosité (entre 2 et 4%)

8 Oxyde de chrome fiche technique Description Standard International Valeur min. selon standard RWS-NBD Valeur Moyenne MNI - Composition chimique Sous-couche d accrochage - Composition chimique Couche supérieure --- NiCr 80/20 Epaisseur approx mm --- Cr2O3 87/13 Epaisseur approx. 0.2 mm 1 Endurance à la flexion (10.000) OK 2 Résistance à la corrosion DIN heures >>1000 heures 3 Résistance à l adhésion EN 582 (A) 15N/mm2 60N/mm2 4 Dureté Macro > 60 Hrc > 65 Hrc 5 Dureté Micro NEN-EU 5 850HV300G 1000HV300G 6 Etat de surface Ra (µm) NEN µm 0.3 µm Etat de surface idéal pour lubrification optimum et usure minimum des joints 7 Etat de surface Ry (µm) profondeur 1.5µm NEN µm 4 µm 8 Fraction portante de surface NPR % (profondeur 1.5 µm) 9 Résistance diélectrique 100 M Ohm 90% (profondeur 1.5 µm) 10 T max. de fonctionnement Résistance à l usure --- Supérieure au chrome dur, Céramique la plus résistante à l usure par projection plasma, très haute résistante à la corrosion, excellente résistance chimique 12 Porosité --- 4% 2%

9 Alumine Titane fiche technique Description Standard International Valeur min. selon standard RWS-NBD Valeur Moyenne MNI - Composition chimique Sous-couche d accrochage - Composition chimique Couche supérieure --- NiCr 80/20 Epaisseur approx mm --- Al2O3-TiO2 87/13 Epaisseur approx. 0.2 mm 1 Endurance à la flexion (10.000) OK 2 Résistance à la corrosion DIN heures >1000 heures 3 Résistance à l adhésion EN 582 (A) 15N/mm2 60N/mm2 4 Dureté Macro > 60 Hrc Hrc 5 Dureté Micro NEN-EU 5 850HV300G 950HV300G 6 Etat de surface Ra (µm) NEN µm 0.3 µm Etat de surface idéal pour lubrification optimum et usure minimum des joints 7 Etat de surface Ry (µm) profondeur 1.5µm NEN µm 4 µm 8 Fraction portante de surface NPR % (profondeur 1.5 µm) 9 Résistance diélectrique 100 M Ohm 90% (profondeur 1.5 µm) 10 T max. de fonctionnement Résistance à l usure --- Supérieure au chrome dur, très haute résistance à la corrosion, très bonne résistance chimique 12 Porosité --- 4% 2%

10 Caractéristiques des céramiques Alumine blanche Caractéristiques Résistance au frottement Résistance à la corrosion Épaisseur 0,1 à 0,6 mm Dureté 1300 HV État de surface Brut ou Ra < 0.1 µm Temperature C Aspect Blanc Déchiqueteur Zircone Caractéristiques Résistance à l usure par frottement Résistance à la corrosion Barrière thermique Épaisseur 0,1 à 0,6 mm Dureté HV État de surface Brut ou Ra < 0.1 µm Temperature C

11 Céramiques Applications Arbres de pompe Garnitures mécaniques Chemises et douilles Pistons Cylindres Bagues Coupelles Etc Garniture mécanique Chemises et pistons Impulseur Pour tout mouvement linéaire, latéral, de rotation ou translation Pour éviter l usure prématurée au niveau des joints

12 Céramiques Préparation pour un revêtement céramique Sous-coter la pièce au Tour de x dixièmes au Rayon (Par vous ou par MNI) Par MNI: Contrôle des cotes Sablage Sous-couche d accroche Céramique Rectification, rodage ou polissage Contrôle des cotes Rapport dimensionnel et Etat de surface sur demande au devis coût: 21 euro Si vous le désirez, nous pouvons également vous fournir une prestation complète, à savoir pièce + revêtement + rectification

13 Projection Supersonique (HVOF) La projection HVOF permet de projeter des poudres métalliques à une température ne dépassant pas les 3000 C et à une vitesse supérieure à mach 6. Ces revêtements très denses, homogènes et ultra-durs sont la réponse à des environnements hautement abrasifs.

14 HVOF Poudres métalliques Carbure de Tungstène WC Abrasion Base Cobalt chocs mécaniques, abrasion Base Nickel corrosion dans milieu acide Carbure de Chrome Cr3C2 Corrosion Stellite Grade 6 Grade 12 Nickel-Chrome-Bore-Silicium

15 Caractéristiques Poudres métalliques Carbure de Tungstène Caractéristiques (Propriétés physiques) Résistance à l abrasion Revêtement très dense Épaisseur 0,1 à 0,3 mm Dureté 1400 HV État de surface Brut ou Ra < 0.2 µm Temperature < 480 C Carbure de chrome Caractéristiques Résistance à la corrosion Bon coefficient de glissement Épaisseur µm Densité 6.68 g.cm -3 Dureté +/ HV État de surface Brut or Ra < 0.2 µm Temperature de fusion 1890 Température d utilisation < 700 Module d élasticité

16 Caractéristiques Poudres Stellite grade 6 Caractéristiques (Propriétés physiques) métalliques Résistance à l abrasion métallique et minérale Résistance à la pression jusqu à 600 Résistance aux chocs thermiques et mécaniques Revêtement très dense Épaisseur 0,1 à plusieurs mm Dureté 42 Hrc État de surface Brut ou Ra < 0.3 µm Temperature < +/-600 C T de fusion 1310 C Stellite grade 12 Caractéristiques Résistance à la corrosion Bon coefficient de glissement Épaisseur µm Densité 6.68 g.cm -3 Dureté +/ HV État de surface Brut or Ra < 0.2 µm Temperature de fusion 1890 Température d utilisation < 700 Module d élasticité

17 Placrox II céramique thermochimique

18 Placrox II céramique Caractéristiques (Propriétés physiques) thermochimique Épaisseur: 50 à 100 microns Porosité: 0 Dureté: > 2000 HV Module d élasticité: 25 * 10 3 h bars Résistance compression: 80 hb bars Résistance électrique: 10 5 à 10 6 ohm/cm Adhérence: 1500 Kg/cm2 Coefficient de friction: 0,26% Potentiel électrochimique: 800 millivolts Résistance aux chocs thermiques: 700 C (eau) Pistons d étanchéité pour pompes Pompe centrifuge

19 Placrox II céramique thermochimique Quand conseiller le Placrox II à vos clients? Pour toutes les applications extrêmement corrosives Quand vous avez besoin d un état de surface très glissant Quand le client recherche une très grande dureté Pour revêtir des dia intérieurs Pourquoi? car il n a aucune porosité donc aucune possibilité de corrosion Le PII a un Ra 0.1 Le PII a une dureté de 2000 HV Pour tout mouvement linéaire, latéral, de rotation ou translation Pour éviter l usure prématurée au niveau des joints

20 Placrox II céramique thermochimique Quand ne pas conseiller le Placrox II à vos clients? Si présence de: Acide chromique Acide chlorhydrique Bioxyde de chlore Chlorite de Sodium Chlorure d Aluminium Chlorure ferrique Acide Perchlorique Eau de javel Acide fluorhydrique Fluorure d Ammonium Fluosilicate de Sodium Acide Eloborique Acide Phosphorique H2CrO4 H Cl ClO2 Na Cl O2 Al Cl3 Fe Cl3 H Cl O4 Na Cl O HF N H4 F Na2 Si F6 H B F4 H3 PO4 Le couple métal de base Placrox II doit en tous les cas être en adéquation avec la table de corrosion

21 Revêtements contre la corrosion chimique sévère Que conseiller dans ces cas-là? Revêtement Alumine Titane + imprégnation sous-vide afin de boucher les porosités Revêtement carbure de chrome avec ou sans imprégnation

22 Exemples de corrosion Corrosion de contact sur un bout d arbre Corrosion de contact sur une bague de roulement

SEMINAIRE TECHNIQUE METALLURGIE. Gand 27 mars 2015

SEMINAIRE TECHNIQUE METALLURGIE. Gand 27 mars 2015 SEMINAIRE TECHNIQUE METALLURGIE Gand 27 mars 2015 PROJECTION THERMIQUE : REVETEMENTS DE PROTECTION HAUTE TECHNOLOGIE Claude Thomas / Sammy Lasseel PIKOASUR Création en 2000 par : Metrasur, France, projection

Plus en détail

REVÊTEMENT THERMI -DLC

REVÊTEMENT THERMI -DLC REVÊTEMENT THERMI -DLC UN PANEL COMPLET DE SOLUTIONS POUR APPLICATIONS TRIBOLOGIQUES LES PROPRIÉTÉS DU REVÊTEMENT THERMI -DLC Une solution technologique pour applications tribologiques permettant d'améliorer

Plus en détail

À chaque nuance son domaine d application Conseil d utilisation

À chaque nuance son domaine d application Conseil d utilisation > Les nuances de carbure à grain ultra-fin se caractérisent par une dureté très élevée et une excellente résistance à l usure. Elles sont utilisées à la fabrication d outils de fraisage et de forets pour

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ET REPRESENTATIVE R.I.E.T. «CIMENTERIES»

FICHE TECHNIQUE ET REPRESENTATIVE R.I.E.T. «CIMENTERIES» FICHE TECHNIQUE ET REPRESENTATIVE R.I.E.T. «CIMENTERIES» Spécialisée dans le traitement de métaux par revêtements techniques, R.I.E.T. dirige en partie toute son expérience et son savoir -faire dans la

Plus en détail

Hightech by Gerster.

Hightech by Gerster. Hightech by Gerster. Hightech by Gerster: Le spécialiste. Les produits fabriqués en acier, fonte, aluminium ou métaux non ferreux, se comptent par milliers. Les exigences en matière de sécurité, de fiabilité,

Plus en détail

La qualité du Service et de l'organisation interne de l'entreprise est définie chez VOLVIS par ISO 9002

La qualité du Service et de l'organisation interne de l'entreprise est définie chez VOLVIS par ISO 9002 La qualité La qualité du Service et de l'organisation interne de l'entreprise est définie chez VOLVIS par ISO 9002 La Qualité du Produit est définie par ISO 898 La Vis Exemple de vis normalisée DIN 912

Plus en détail

Vis et fourreaux neufs

Vis et fourreaux neufs BUSES, POINTES DE VIS, VIS ET FOURREAUX 1 78 Vis et fourreaux neufs VIS DE PRESSES Grâce à ses machines et à son centre d usinage de dernière génération, notre partenaire allemand Groche Technik vous garantit

Plus en détail

Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE. Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE

Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE. Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE LA FABRICATION DE PIECES COMPLEXES PAR LE PROCEDE DE MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE Le

Plus en détail

MOLDMAX HH. Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance

MOLDMAX HH. Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance Cette information est basée sur l état actuel de nos connaissances et est destinée à donner une vue générale de nos produits ainsi que de leurs

Plus en détail

GRANE Acier pour outils et moules

GRANE Acier pour outils et moules D ONNEES TECHNIQUES GRANE Acier pour outils et moules Partout où l on fabrique des outils Partout où l on se sert d outils Cette information est basée sur l état actuel de nos connaissances et est destinée

Plus en détail

STRATHANE URELAST. Les élastomères de polyuréthane CEF Strathane et Urelast sont dotés de propriétés physiques et mécaniques très élevées.

STRATHANE URELAST. Les élastomères de polyuréthane CEF Strathane et Urelast sont dotés de propriétés physiques et mécaniques très élevées. Les élastomères de polyuréthane CEF Strathane et Urelast sont dotés de propriétés physiques et mécaniques très élevées. Il s agit entre autre de la résistance à la traction, résistance au déchirement,

Plus en détail

Group. The precision company SURFACE TECHNOLOGIES INTERNATIONAL. STI DryCoat System. Surface solutions by STI Group. Fran ç

Group. The precision company SURFACE TECHNOLOGIES INTERNATIONAL. STI DryCoat System. Surface solutions by STI Group. Fran ç Group SURFACE TECHNOLOGIES INTERNATIONAL The precision company STI DryCoat System Fran ç ais Surface solutions by STI Group Le facteur de succès «rentabilité» STI Group est le partenaire d'innovation et

Plus en détail

Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES. Contenu

Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES. Contenu Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES Technologie des matériaux TTT 1 Contenu 1 Définition 2 Classification 3 Propriétés 4 Matériaux 5 Fabrication Technologie des matériaux TTT 2 1 Céramiques courantes Briques Marbres

Plus en détail

NOS PROCÉDÉS DE TRAITEMENT DES SURFACES

NOS PROCÉDÉS DE TRAITEMENT DES SURFACES NOS PROCÉDÉS DE TRAITEMENT DES SURFACES SERVICES ET LIVRAISONS QUALITÉ Afin d assurer un transport de votre marchandise rapide et non onéreux, nous nous chargeons nous-mêmes de la livraison. Nous disposons

Plus en détail

Graisses MULTIS COMPLEX. La haute technologie au service d environnements industriels extrêmes

Graisses MULTIS COMPLEX. La haute technologie au service d environnements industriels extrêmes Graisses La haute technologie au service d environnements industriels extrêmes , le haut de gamme des graisses multi-fonctions n SHD Graisses synthétiques PAO Températures très basses à fortes Vitesses

Plus en détail

Matière de coupe. Dans le domaine de l usinage par enlèvement de copeau

Matière de coupe. Dans le domaine de l usinage par enlèvement de copeau Matière de coupe Dans le domaine de l usinage par enlèvement de copeau Patrick Reusser 3-1 Propriétés matière de coupe Les grandeurs essentielles qui définissent un matériau de coupe sont Résistance à

Plus en détail

Architecture moteur. Distribution. La distribution. Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution. Architecture.

Architecture moteur. Distribution. La distribution. Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution. Architecture. Architecture moteur La distribution Distribution Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution Architecture Dimensionnement Distribution variable Autres systèmes Exemples Octobre 2007

Plus en détail

VANADIS 4 Extra SUPERCLEAN 3. Acier d outillage pour travail a froid obtenu par la métallurgie des poudres. VANADIS 4 Extra

VANADIS 4 Extra SUPERCLEAN 3. Acier d outillage pour travail a froid obtenu par la métallurgie des poudres. VANADIS 4 Extra VANADIS 4 Extra SUPERCLEAN 3 Acier d outillage pour travail a froid obtenu par la métallurgie des poudres Principales propriétés des aciers d outillage pour OBTENIR DE MEILLEURES PERFORMANCES Dureté adaptée

Plus en détail

LA BATTERIE CI : L électricité

LA BATTERIE CI : L électricité Doc professeur 1 sur 11 CI 1. : Implantation L électricité du système Le frein à disques se généralise tant sur le train avant que sur le train arrière des véhicules de tourisme. 9 10 8 2. Éléments constitutifs

Plus en détail

1 er Séminaire Bodycote / AIR LIQUIDE MOYENS DE PRODUCTION ET CONTROLE DES PROCEDES. Laurent CHARRA. 9 & 10 octobre 2008

1 er Séminaire Bodycote / AIR LIQUIDE MOYENS DE PRODUCTION ET CONTROLE DES PROCEDES. Laurent CHARRA. 9 & 10 octobre 2008 1 er Séminaire Bodycote / AIR LIQUIDE MOYENS DE PRODUCTION ET CONTROLE DES PROCEDES Laurent CHARRA 9 & 10 octobre 2008 B.M.I. Fours Industriels 65, rue du Ruisseau / 38297 Saint Quentin-Fallavier Tel:

Plus en détail

BALAIS Moteur (charbons)

BALAIS Moteur (charbons) BALAIS Moteur (charbons) 1/ Rôle a) Pour les machines électriques comportant des bagues (alternateur moteur asynchrone) : moteur universel Les balais doivent maintenir un contact constant avec la bague

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ET REPRESENTATIVE R.I.E.T. «PLASTURGIE»

FICHE TECHNIQUE ET REPRESENTATIVE R.I.E.T. «PLASTURGIE» FICHE TECHNIQUE ET REPRESENTATIVE R.I.E.T. «PLASTURGIE» Spécialisée dans le traitement de métaux par revêtements techniques, R.I.E.T. dirige en partie toute son expérience et son savoir -faire dans la

Plus en détail

STS sas Parc d activité des 70 arpents Rue de Belloy 95560 Montsoult

STS sas Parc d activité des 70 arpents Rue de Belloy 95560 Montsoult TRAITEMENT DE SURFACE MECANIQUE Balancelles de grenaillage anti-usure STS sas Parc d activité des 70 arpents Rue de Belloy 95560 Montsoult Telephone: 01 34 69 95 10 Fax : 01 34 69 67 90 Email : contact@sts-eco-planete-industrie.fr

Plus en détail

Listing des produits (ordre alphabétique)

Listing des produits (ordre alphabétique) Listing des produits (ordre alphabétique) acide borique acide chromique anhydre écaille acide chromique solution 50% / 37,5 % acide fluoborique acide fluorhydrique 70% à 20% acide fluosilicique acide fluotitanique

Plus en détail

Démarche d aide au choix des matériaux :

Démarche d aide au choix des matériaux : Démarche d aide au choix des matériaux : L entreprise «Mécachrome» utilise par expérience plusieurs types de matériaux convenant à la réalisation de pièces mécaniques. La sélection de chaque matériau peut

Plus en détail

CHAPITRE 5 TRAITEMENTS DE SUIRFACES. Contenu : Traitement par voie mécanique Traitement par voie thermique Traitement par voie thermochimique

CHAPITRE 5 TRAITEMENTS DE SUIRFACES. Contenu : Traitement par voie mécanique Traitement par voie thermique Traitement par voie thermochimique CHAPITRE 5 TRAITEMENTS DE SUIRFACES Contenu : Traitement par voie mécanique Traitement par voie thermique Traitement par voie thermochimique Plan du cours Objectifs généraux Etablir un processus expérimental

Plus en détail

SCHILTZ norms F0741 RESISTANCE CHAUFFANTE TUBULAIRE A ENROULER

SCHILTZ norms F0741 RESISTANCE CHAUFFANTE TUBULAIRE A ENROULER RESISTANCE CHAUFFANTE TUBULAIRE A ENROULER Ø d = 4 mm LBI TUH. C est un élément chauffant comprimé à haute charge et de petite section, permettant une puissance élevée dans un volume restreint. Son aptitude

Plus en détail

Produits chimiques posant des risques excessifs

Produits chimiques posant des risques excessifs A n n e x e G Produits chimiques posant des risques excessifs Produits chimiques Acide chromique solution (chrome (VI) solution d oxyde) CrO 3(aq) Acide fluorhydrique - solution HF (aq) Acide perchlorique

Plus en détail

Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins

Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins Page 1 sur 6 Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins Introduction Un véhicule en mouvement possède une énergie cinétique, fonction de la masse et de la vitesse, soit E = 1/2 m v 2. Le

Plus en détail

Catalogue des Pièces de rechange FARMAN 2013. Catalogue Pièces Détachées Convoyeurs FARMAN

Catalogue des Pièces de rechange FARMAN 2013. Catalogue Pièces Détachées Convoyeurs FARMAN Catalogue des Pièces de rechange FARMAN 2013 Catalogue Pièces Détachées Convoyeurs FARMAN Pièces de rechange FARMAN Votre contact: Z.I. Joseph CUGNOT Mme Perroux 17, Rue Nicolas APPERT Tél: +33/(0)2.47.77.10.34

Plus en détail

Alliages. www.sid-dental.com

Alliages. www.sid-dental.com s www.sid-dental.com s Nos alliages sont élaborés à partir de métaux d une grande pureté (high grade) afin de vous garantir une qualité constante et des performances techniques irréprochables. Comme l

Plus en détail

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Henkel Votre partenaire en solutions de réparation des surfaces Grâce à de nombreuses années d expérience dans

Plus en détail

Préservez votre capital moteur! Faites le plein de Métal!

Préservez votre capital moteur! Faites le plein de Métal! Brochure 22/08/05 10:36 Page 1 Préservez votre capital moteur! Faites le plein de Métal! r u e t o m e r t o de v é t i l l i u q n a r t L assurance Brochure 22/08/05 10:36 Page 2 Metal Mission : rendre

Plus en détail

MÉDICAL AUTOMOBILE AÉRONAUTIQUE INDUSTRIE MEDICAL COUPAGE FIN CÉRAMIQUE USINAGE INJECTION PLASTIQUE EMBOUTISS

MÉDICAL AUTOMOBILE AÉRONAUTIQUE INDUSTRIE MEDICAL COUPAGE FIN CÉRAMIQUE USINAGE INJECTION PLASTIQUE EMBOUTISS Ensemble Optimisons vos compétences Devenons partenaires de vos développements mécaniques MÉDICAL AUTOMOBILE AÉRONAUTIQUE INDUSTRIE MEDICAL COUPAGE FIN CÉRAMIQUE USINAGE INJECTION PLASTIQUE EMBOUTISS Le

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE PROCEDES D ELABORATION

DOSSIER TECHNIQUE PROCEDES D ELABORATION DOSSIER TECHNIQUE PROCEDES D ELABORATION Bac Microtechniques page 1 sur 13 SOMMAIRE 1- GENERALITES 2- CISAILLAGE 2-1 Méthodes classiques de cisaillage 2-2 Effort de cisaillage 3- POINÇONNAGE ET DECOUPAGE

Plus en détail

C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES

C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES GENERALITES : C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES Alors que les procédés de moulage sable imposent, chaque fois, la destruction du moule pour récupérer la pièce coulée. Les moules permanents (métalliques),

Plus en détail

Le Soudage. Pièce 1 FUSION. Pièce 2

Le Soudage. Pièce 1 FUSION. Pièce 2 Le Soudage A) Généralités sur le soudage : Définition : C'est un procédé d'assemblage permanent de 2 ou plusieurs pièces par fusion localisée du métal. Principe : Pièce 1 Source d'énergie Chaleur FUSION

Plus en détail

Institut Clément Ader

Institut Clément Ader A00 TRIBOMETRE PION/DISQUE- FAIBLE CHARGE (site d Albi) PRINCIPE Mesurer le coefficient de frottement entre un pion et un disque animé d un mouvement rotatif continu (éventuellement chauffé par induction).

Plus en détail

Les revêtements DLC Applications dans l industrie Automobile

Les revêtements DLC Applications dans l industrie Automobile Les revêtements DLC Applications dans l industrie Automobile Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne Jeudi 6 Décembre 2007 Jean-Michel DEBOIS Sommaire Le système tribologique Le marché des

Plus en détail

Série 38 Roues et roulettes

Série 38 Roues et roulettes Série 38 Roues et roulettes Roulettes d'appareil page AA04 Roues et roulettes (présentation) 38-0 page AA06 Roue d'appareil à bandage caoutchouc, jante en polyamide 38-03 page AA07 Roulette d'appareil

Plus en détail

Des innovations avec des matériaux plastiques haute performance. La gamme complète en PTFE, une gamme leader.

Des innovations avec des matériaux plastiques haute performance. La gamme complète en PTFE, une gamme leader. Des innovations avec des matériaux plastiques haute performance. La gamme complète en PTFE, une gamme leader. Nos solutions d ingénierie en PTFE : elles montrent la voie. Vaste et complète : notre gamme

Plus en détail

TRAITEMENT ET REVETEMENT DE SURFACES INNOVANTS : - Décapage Soft, - Procédé TRIBOSLIDE

TRAITEMENT ET REVETEMENT DE SURFACES INNOVANTS : - Décapage Soft, - Procédé TRIBOSLIDE TRAITEMENT ET REVETEMENT DE SURFACES INNOVANTS : - Décapage Soft, - Procédé TRIBOSLIDE Introduction Groupe Sofiplast Le décapage soft Présentation du procédé Les caractéristiques Les applications Le procédé

Plus en détail

POLISSAGE DES ALLIAGES LEGERS ET DES METAUX PRECIEUX

POLISSAGE DES ALLIAGES LEGERS ET DES METAUX PRECIEUX POLISSAGE DES ALLIAGES LEGERS ET DES METAUX PRECIEUX M. Y. Sadallah Directeur scientifique ICERMA PARC TECHNOLOGIQUE DE SOLOGNE BATIMENT INNOVATION VIERZON Membre du : SOMMAIRE I GENERALITES 1) Définitions

Plus en détail

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant Roue de transmission La roue de transmission est la pièce la plus caractéristique de la technologie MCE-5. Il s agit d un pignon à denture en développante de cercle, tels que ceux que l on trouve dans

Plus en détail

Exemples de Contrôles Métallurgiques sur pièces de série aprés Traitement Thermique

Exemples de Contrôles Métallurgiques sur pièces de série aprés Traitement Thermique Exemples de Contrôles Métallurgiques sur pièces de série aprés Traitement Thermique Patrick JACQUOT Laboratoire Central BODYCOTE Usine de Pusignan (69) 3ème Séminaire Bodycote Air Liquide, Lyon, 18-19

Plus en détail

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 I Diagnostic des anomalies - Perte de compression ( par les segment ou par le piston ). - Consommation d huile ( remontée d huile dans la chambre ). - Bruits de fonctionnement

Plus en détail

Carbure de silicium, corindon raffiné et corindon normal

Carbure de silicium, corindon raffiné et corindon normal Carbure de silicium, corindon raffiné et corindon normal c/o Cerablast GmbH & Co.KG Gerhard-Rummler-Str.2 D-74343 Sachsenheim / Allemagne Téléphone : 0049 7147 220824 Fax: 0049 7147 220840 E-Mail: info@korutec.com

Plus en détail

La technologie PIM. Exemples de pièces obtenues par le procédé PIM

La technologie PIM. Exemples de pièces obtenues par le procédé PIM La technologie PIM Le procédé PIM combine injection plastique et métallurgie des poudres. Il permet la mise en forme de pièce métallique et/ou céramique comme celle de pièce plastique. Exemples de pièces

Plus en détail

pro-part Ficha técnica Applications recommandées Matériaux Supports

pro-part Ficha técnica Applications recommandées Matériaux Supports Ficha técnica pro-part Profilé décoratif pour revêtements céramiques, permet de remplacer la traditionnelle frise décorative en céramique. Convient à la finition des angles et des transitions entre carreaux

Plus en détail

LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES. christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface. Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87

LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES. christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface. Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87 LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87 PRINCIPAL MODE DE DEGRADATION DANS LE MONDE devant les

Plus en détail

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Matière : Couleur : Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Gris Recommandations d usage : Pression (dépend du facteur de forme) Déflexion Pression statique maximum :. N/mm ~ % Pression dyn. maximum :. N/mm

Plus en détail

JOINTS X -RING * QUAD-RING

JOINTS X -RING * QUAD-RING JOINTS X -RING * O-RINGE / QUAD-RINGE QUAD-RING * ERIKS A DEVELOPPE SON PROPRE JOINT X-RING (équivalent Quad-Ring ) Minnesota Rubber 53 1. JOINTS X-RING ET QUAD-RING / APPLICATIONS / TEMPÉRATURES D UTILISATION

Plus en détail

NNKOMNM. kçìîé~ì=çééìáëw== áå`çêáë=km. kçíáåé=çdìíáäáë~íáçå. cê~å ~áë

NNKOMNM. kçìîé~ì=çééìáëw== áå`çêáë=km. kçíáåé=çdìíáäáë~íáçå. cê~å ~áë kçìîé~ì=çééìáëw== NNKOMNM áå`çêáë=km kçíáåé=çdìíáäáë~íáçå cê~å ~áë Table des matières Sirona Dental Systems GmbH Table des matières 1 Caractéristiques techniques... 3 2 Indications de mise en oeuvre...

Plus en détail

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL Matériaux et solutions pour les hautes températures et l optique spatiale Solutions électriques pour moteurs et générateurs Refroidissement de l électronique de puissance MERSEN

Plus en détail

Roulements céramiques Pièces en céramique Profil de l'entreprise Sintertechnik GmbH (ST) verwaltung@sintertechnik.com

Roulements céramiques Pièces en céramique Profil de l'entreprise Sintertechnik GmbH (ST) verwaltung@sintertechnik.com Cher client d'sintertechnik GmbH, sur les pages suivantes, vous trouverez des informations générales sur: Roulements céramiques Pièces en céramique Profil de l'entreprise Sintertechnik GmbH (ST) S'il vous

Plus en détail

Vous savez faire Nous savons comment

Vous savez faire Nous savons comment Pompes à entraînement magnétique durablement sans fuite Vous savez faire Nous savons comment Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter mais plus rien à retrancher.

Plus en détail

MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio.

MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio. MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio. Ces informations sont basées sur l état actuel de nos connaissances et sont destinées à donner des indications générales sur nos

Plus en détail

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières Analyse et conception des liaisons glissières I - Liaison glissière parfaite : définition II - Exemples : Classification des solutions technologiques III- Liaison glissière lisse III.1 Solutions sans préoccupation

Plus en détail

WDS ISOL ANT MICROPOREUX

WDS ISOL ANT MICROPOREUX WDS 950 GLASS Page 1/4 Caractéristiques : Wacker WDS 950 Glass est un isolant thermique microporeux présentant un excellent pouvoir isolant, donc un coefficient de conductivité thermique très faible. Wacker

Plus en détail

Série 38 Roues et roulettes

Série 38 Roues et roulettes Série 38 Roues et roulettes AA 0 Roulettes d'appareil 38-3 page AA4 Roulette d'appareil pivotante ou fixe, à platine Roulettes charge moyenne 38-3 page AA34 Roulette charge moyenne pivotante ou fixe, à

Plus en détail

ECRANS ACOUSTIQUES DURABLES

ECRANS ACOUSTIQUES DURABLES FICHE TECHNIQUE : CASSETTE ACOUSTIQUE ABSORBANTE P9507 A3/B3 (DLα 8 db/dl R 33 db) CODES P9507 : L = 0.00 3.00m P9371 : L = 3.01 4.00m (avec renforcement interne) P9372 : L = 4.01 5.00m (avec renforcement

Plus en détail

LA LUBRIFICATION Lubrification 1/10

LA LUBRIFICATION Lubrification 1/10 LA LUBRIFICATION Lubrification 1/10 I PROBLEME POSE - Comment réalise-t-on la lubrification des systèmes mécaniques? II FRONTIERE D UN SYSTEME DE LUBRIFICATION MOTEUR Lubrification 2/10 III FONCTIONS Stocker

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

TRAITEMENT DE SURFACE RECHARGEMENT LASER

TRAITEMENT DE SURFACE RECHARGEMENT LASER TRAITEMENT DE SURFACE RECHARGEMENT LASER UTILISATION INDUSTRIELLE DU LASER Parc d Innovation F-67400 Illkirch T : + 33 (0)3 88 65 54 00 F : + 33 (0)3 88 65 54 01 IL@irepa.u-strasbg.fr www.irepa-laser.com

Plus en détail

MISE EN FORME DE REVÊTEMENTS CERAMIQUES PAR VOIE SOL-GEL, CONTRÔLE DE LA MICROSTRUCTURE APPLICATION AUX PILES SOFC

MISE EN FORME DE REVÊTEMENTS CERAMIQUES PAR VOIE SOL-GEL, CONTRÔLE DE LA MICROSTRUCTURE APPLICATION AUX PILES SOFC Société Française de Thermique 22/01/2010 Design de matériaux à propriétés radiatives fonctionnalisées : de l angström au millimètre MISE EN FORME DE REVÊTEMENTS CERAMIQUES PAR VOIE SOL-GEL, CONTRÔLE DE

Plus en détail

OCEANE Machine de brasage double vague

OCEANE Machine de brasage double vague Information générale Un concept de machine qui offre une performance remarquable, machine spécialement conçue pour les petites et moyennes séries, idéal pour toutes les exigences de production. Tout le

Plus en détail

PLAQUES ISOLANTES UNILIN Gamme de livraison Belgique et Luxembourg - 2015

PLAQUES ISOLANTES UNILIN Gamme de livraison Belgique et Luxembourg - 2015 PLAQUES ISOLANTES UNILIN Gamme de livraison Belgique et Luxembourg - 2015 DIVISION INSULATION www.unilininsulation.com isolantes PIR Isolation pour vos toitures, cloisons, sols et greniers De quoi s agit-t

Plus en détail

Traitements thermiques des aciers. I - Traitements volumiques

Traitements thermiques des aciers. I - Traitements volumiques I - Traitements volumiques 1 Trempe C est un traitement thermique de durcissement consistant à chauffer la pièce à une température supérieure à la ligne de transformation fer α fer γ (austénisation), puis

Plus en détail

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit Roulements à une rangée de billes de génération C Information Technique Produit Sommaire Caractéristiques 2 Avantages des roulements à billes FAG de génération C 2 Etanchéité et lubrification 2 Température

Plus en détail

La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la

La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la Chimie et voitures de Formule 1 8 CHI MIE ET VOITURES DE FORMULE 1 La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la vitesse que par la technique qui y est liée. Qui, en voyant ces bolides,

Plus en détail

ORG. Exemple d application. Pinces spéciales Pince pour montage de joints toriques. Poids 1.35 kg

ORG. Exemple d application. Pinces spéciales Pince pour montage de joints toriques. Poids 1.35 kg Tailles 85 Poids 1.35 kg Diamètre de joint pour montage extérieur env. Ø5 mm.. Ø160 mm Diamètre de joint pour montage intérieur env. Ø10 mm.. Ø120 mm Exemple d application Automate de montage intérieur

Plus en détail

TRAITEMENT DES SURFACES INTERIEURES D UNE CUVE DE STOCKAGE D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE ALGERIEN

TRAITEMENT DES SURFACES INTERIEURES D UNE CUVE DE STOCKAGE D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE ALGERIEN TRAITEMENT DES SURFACES INTERIEURES D UNE CUVE DE STOCKAGE D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE ALGERIEN CHIKHI Mourad 1, SELLAMI Rabah 1 et Merzouk Kasbadji Nachida 1 1: Unité de Développement des Equipements Solaires

Plus en détail

On peut être «lourd» et agile!

On peut être «lourd» et agile! éditorial Traitements & Matériaux 412 Octobre - Novembre 2011 3 On peut être «lourd» et agile! La métallurgie est considérée comme une industrie «lourde», les traitements thermiques comme de «vieux» procédés,

Plus en détail

Préparations avant peinture. Solutions sans CrVI. Michel JANNIER (expert)

Préparations avant peinture. Solutions sans CrVI. Michel JANNIER (expert) Les rendez-vous technologiques «Les traitements de surface des alliages légers» Préparations avant peinture. Solutions sans CrVI. Michel JANNIER (expert) 1 Préparation avant peinture Les traitements avant

Plus en détail

Roulements à billes en plastique

Roulements à billes en plastique Roulements à billes en plastique Linear Motion and Assembly Technologies 1 STAR Roulements à billes en plastique Roulements à billes en plastique Construction Bague intérieure/extérieure Polyacétal Cage

Plus en détail

biocer - système d implant dentaire

biocer - système d implant dentaire i n f o r m a t i o n s p r o d u i t s biocer - - implants dentaires combinés et concepts de butées en matériaux biologiquement fiables. Le dispositif exceptionnel des surfaces cerid - sont la conception

Plus en détail

Centreur fin cylindrique pour la fabrication de moules. Le développement

Centreur fin cylindrique pour la fabrication de moules. Le développement Le développement Centreur fin cylindrique pour la fabrication de moules Avantages Durabilité: pour la production de grandes séries Sans jeu pour un alignement précis du moule Temps de cycle plus courts

Plus en détail

Sol Fiches d Application

Sol Fiches d Application Fiches d Application Virocfloor Virodal s Viroc Brut Revêtement de Viroc Plancher Technique Sons de Chocs Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue

Plus en détail

LA COULÉE SOUS PRESSION

LA COULÉE SOUS PRESSION SPÉCIFICATIONS DE L ALLIAGE DE ZINC POUR LA COULÉE SOUS PRESSION Company Ltd Walsall Road, Norton Canes, Cannock, Staffordshire. WS11 9NR Royaume-Uni Tél: +44 (0) 1543 276666 Fax: +44(0) 1543 246418 Email:

Plus en détail

Lubrification automobile et des moteurs industriels

Lubrification automobile et des moteurs industriels Lubrification automobile et des moteurs industriels p. 95 à 97 Lubrification automobile et des moteurs industriels LUB / LUBMA LUB / LUBMA-E Lubrification des moteurs d automobiles 3 Jours Niveau : Expertise

Plus en détail

C Si Mn Ni Cr Mo N P S 0.03 0.75 1 2 5 6 22 23 2,5 3,5 0,12 0,20 0.035 0,010

C Si Mn Ni Cr Mo N P S 0.03 0.75 1 2 5 6 22 23 2,5 3,5 0,12 0,20 0.035 0,010 Température ( C) Présentation Générale Acier inoxydable austéno ferritique (DUPLEX) à forte résistance à la corrosion et hautes performances mécaniques L présente une excellente résistance à la corrosion

Plus en détail

PRESENTATION SOCIETE

PRESENTATION SOCIETE PRESENTATION SOCIETE 1 NOS OBJECTIFS Realiser un produit fiable à un prix optimal dans le but de satisfaire les besoins des clients Gérer les matières premières, assemblage, la finition dans un environnement

Plus en détail

Ebavurage Numérique. Brosses et Meules en Fibres d Alumine. kopal 1. Ebavurage numérique

Ebavurage Numérique. Brosses et Meules en Fibres d Alumine. kopal 1. Ebavurage numérique Ebavurage Numérique Brosses et Meules en Fibres d Alumine Ebavurage numérique Brosses et meules en Fibres d alumine Brosses d ébavurage et polissage sur centre d usinage Brosses d ébavurage de trous sécants

Plus en détail

GRAPHITES DE SPÉCIALITÉS POUR LA COULÉE CONTINUE DES MÉTAUX

GRAPHITES DE SPÉCIALITÉS POUR LA COULÉE CONTINUE DES MÉTAUX GRAPHITES DE SPÉCIALITÉS POUR LA COULÉE CONTINUE DES MÉTAUX INSTALLATION DE COULÉE CONTINUE HORIZONTALE Système de refroidissement Filière en graphite Front de solidification La coulée continue est un

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0 Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon PS V 1.0 TABLE DES MATIERES 1. Description du produit... 2 1.1 Type... 2 1.2 Isolation thermique... 2 1.3 Spécifications... 2 2. Généralités... 2 3.

Plus en détail

Mini-fondeuse sous vide & surpression MC50

Mini-fondeuse sous vide & surpression MC50 Mini-fondeuse sous vide & surpression MC50 Cette petite fondeuse destinée à la fabrication de bijoux et aux fontes de précision pour tout domaine d activité, rassemble toutes les conditions pour obtenir

Plus en détail

L ALUMINIUM. Il s agit d un métal dont la découverte attribuée

L ALUMINIUM. Il s agit d un métal dont la découverte attribuée Dans la conception d une chaudière gaz à condensation il est important de choisir le matériau qui réunit le plus grand nombre d avantages pour la fabrication de l échangeur de chaleur. L aluminium silicium

Plus en détail

Panneaux à tolérance précise pour application industrielle

Panneaux à tolérance précise pour application industrielle Panneaux à tolérance précise pour application industrielle De nouvelles perspectives pour vos travaux Panneaux à fines tolérances dimensionnelles JACKODUR JACKON Insulation GmbH JACKON Insulation GmbH

Plus en détail

Anodisation (uniquement procédé GS)

Anodisation (uniquement procédé GS) Anodisation (uniquement procédé GS) Uniquement valeurs indicatives, aucune prétention d exhaustivité. Recommandation : anodisation d échantillon. 07/2013 Étape Plaques coulées Plaques laminées / forgées

Plus en détail

Scanner 3D. Handyscan 3D Revscan : Imprimante 3D. Dimension Elite : Matériels du Laboratoire de prototypage AIP-Priméca - EC Lille

Scanner 3D. Handyscan 3D Revscan : Imprimante 3D. Dimension Elite : Matériels du Laboratoire de prototypage AIP-Priméca - EC Lille Scanner 3D Handyscan 3D Revscan : Logiciel d acquisition Xrcam Logiciel de rétro ingénierie Geomagic Studio (Capture, Wrap, Shape, Fashion) Imprimante 3D Dimension Elite : Fiche technique : Volume de fabrication

Plus en détail

NORMES PATENTED L EXPERTISE AU SERVICE DE LA SÉCURITÉ ET DES PERFORMANCES. Catalogue Général A N D OT H E R P E N DI N G

NORMES PATENTED L EXPERTISE AU SERVICE DE LA SÉCURITÉ ET DES PERFORMANCES. Catalogue Général A N D OT H E R P E N DI N G RACCORDS RAPIDES DE SÉCURITÉ L EXPERTISE AU SERVICE DE LA SÉCURITÉ ET DES PERFORMANCES Le raccord PREVO S1 représente la dernière génération des procédés de connexion pneumatique. Un outil qui répond,

Plus en détail

THERMOCOUPLE ETENDUES D'EMPLOI. En service intermittent, il est possible d'augmenter la température maximale d'utilisation de 5% à 20%

THERMOCOUPLE ETENDUES D'EMPLOI. En service intermittent, il est possible d'augmenter la température maximale d'utilisation de 5% à 20% THERMOCOUPLE GENERALITE Un couple thermo-électrique doit satisfaire aux conditions suivantes pour permettre une utilisation industrielle: - Développer des forces électromotrices qui ne diffèrent que de

Plus en détail

Autres couleurs. Très haut nitrile, antiessence

Autres couleurs. Très haut nitrile, antiessence Elastomère base (code DIN/ISO 1629) Code melange Duretes standard step de 5 shore Couleur Autres couleurs Caracteristiques principales Utilisation Standard Homologes ME0007 da 40 a nero No Très haut nitrile,

Plus en détail

floor Isolation thermique de sols ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu

floor Isolation thermique de sols ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu Isolation thermique de sols ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu L isolation du sol Une surface relativement importante du sol est toujours en contact direct ou indirect avec un sous-sol ou un vide sanitaire

Plus en détail

Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS)

Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS) UDDEHOLM VANADIS 30 Ces informations sont basées sur l état actuel de nos connaissances et sont destinées à donner des indications générales sur nos produits et leurs utilisations. Elles ne peuvent en

Plus en détail

1. Propriétés mécaniques

1. Propriétés mécaniques Cours de choix des matériaux, EPFL, semestre d été 2003 Catherine Tomicic Julien Plojoux Olivier Schmid Olivier Comte Introduction Etude de cas : choix des matériaux pour une prothèse dentaire Rapport

Plus en détail

Garnitures de presse-étoupe sans amiante

Garnitures de presse-étoupe sans amiante Garnitures de presse-étoupe sans amiante Garnitures de presse-étoupe sans amiante Type de Tresses RivaNorm K 75 Composition Tressage de fibres synthétiques avec une forte imprégnation de PTFE en Vannes

Plus en détail

Architecture des pièces mobiles moteurs

Architecture des pièces mobiles moteurs Architecture des pièces mobiles moteurs L attelage mobile Attelage mobile Analyse fonctionnelle Externe de l attelage mobile Paramètres fonctionnels Externe et interne de la bielle Architecture Vilebrequin

Plus en détail

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers.

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Le sol, seule surface avec laquelle nous sommes toujours en contact, représente 15% des pertes calorifiques du bâtiment.

Plus en détail

ASOFLEX-AKB-Boden (Mur) N de réf. 5 50149 ASOFLEX-AKB-Wand (Sol) N de réf. 5 50150

ASOFLEX-AKB-Boden (Mur) N de réf. 5 50149 ASOFLEX-AKB-Wand (Sol) N de réf. 5 50150 ASOFLEX-AKB-Boden (Mur) N de réf. 5 50149 ASOFLEX-AKB-Wand (Sol) N de réf. 5 50150 Étanchéité sous carrelages et sous dalles Propriétés: Résine polyuréthane bicomposante, P 2738/02-137 Élastique avec de

Plus en détail