COMITÉ INTERCULTUREL - PLAN D ACTION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMITÉ INTERCULTUREL - PLAN D ACTION"

Transcription

1 COMITÉ INTERCULTUREL - PLAN D ACTION Mesures envisagées Responsables Échéancier Indices de mesure LES LEADERS DES COMMUNAUTÉS CULTURELLES Orientation : Communiquer avec les leaders des communautés culturelles 1.1 Identifier les leaders des communautés culturelles et les inviter de façon particulière aux événements de la Ville (Samedis en fête, Ciné-mardis au clair de lune, etc.) afin qu ils deviennent les porte-paroles de ceux-ci au sein de leur communauté. Nombre de réseaux de membres d organismes reconnus et non reconnus rejoints. 2. LES OBJECTIFS ÉCONOMIQUES Orientation : Positionner Brossard comme un pôle d attraction pour les affaires chez les gens des communautés culturelles 2.1 Collaborer à l établissement de partenariats entre les organismes à caractère interculturel et les organismes du milieu des affaires, afin d offrir des ateliers et des conférences pour les gens issus des communautés culturelles désirant se lancer en affaires pour leur permettre de se familiariser avec les modèles d affaires québécois. Les organismes des communautés culturelles Association des gens d affaires de Brossard Nombre d entreprises participantes et nombres d activités tenues. 2.2 Offrir des ateliers trimestriels, de soutien à la recherche d emploi pour les nouveaux arrivants (rédaction de CV, préparation à l entrevue). Club de recherche d emploi de Brossard Nombre de participants aux ateliers offerts et niveau de satisfaction obtenu. Page 1 de 5

2 2.3 Utiliser le Festin culturel comme vitrine pour les gens d affaires de toutes origines. Association des gens d affaires de Brossard Organismes identifiés Liste des gens d affaires de Brossard et des entreprises qui participent au Festin. 3. LES OBJECTIFS DE COMMUNICATION Orientation : Optimiser les stratégies de diffusion 3.1 Dresser un inventaire des médias de communication des communautés culturelles visant à obtenir une plus grande visibilité pour Brossard auprès des diverses Leaders identifiés 2016 Liste des médias. 3.2 Diffuser davantage d information en français sur les activités et les services offerts par la ville dans les médias de communication des Leaders identifiés Nombre de communiqués émis. 3.3 Identifier et solliciter la contribution des bénévoles d organismes interculturels à collaborer avec la ville pour l accompagnement des diverses communautés lors des inscriptions aux activités offertes par la Ville. Nombre d accompagnateurs bénévoles ajoutés lors des périodes d inscriptions provenant de nos organismes. 3.4 Accueillir des visites de francisation à la bibliothèque pour présenter les services de celle-ci. Nombre de participants aux visites. Page 2 de 5

3 3.5 Préparer une trousse d information pour les nouveaux arrivants. Services Brossard Nombre de trousses remises. 3.6 Accompagner les citoyens dans leur préparation au test de citoyenneté. Nombre de participants accompagnés. Orientation : Miser sur la sensibilisation à l interculturel 3.7 Favoriser davantage la visibilité des communautés culturelles sur le site web de la Ville et dans le Mon Loisard, en intégrant des photos de la diversité culturelle présente à Brossard. Leaders identifiés Nombre de photos présentées dans tous les outils de communications de la ville. 3.8 Présenter des conférences qui permettent de partager les us et coutumes des différentes cultures, incluant la société québécoise à titre de société d intégration. Nombre de conférences tenues et de participants. 3.9 Collaborer à l organisation des tables rondes autour des différentes expériences d immigration dans la société québécoise dans le but de permettre aux immigrants de tisser des liens entre eux. Les organismes des communautés culturelles 2017 Nombre de tables rondes auxquelles la Ville a participé et nombre de participants Offrir des formations de sensibilisation aux employés de Services Brossard de la Ville sur la diversité des Direction des ressources humaines En collaboration avec la Maison internationale de la Rive-Sud Nombre de formations données et de participants. Page 3 de 5

4 3.11 Adapter le programme Human Library visant à favoriser un partage des us et coutumes des différentes Nombre d emprunts/rencontres. Évaluation de la demande versus notre offre 3.12 Mettre sur pied des visites guidées de l hôtel de ville et de la bibliothèque pour les nouveaux arrivants. Service Brossard Nombre de visites Enregistrer et diffuser sur le site internet de la ville, des témoignages d immigrants sur leur vie à Brossard. Nombre de témoignages et de visionnements Adhérer à la Coalition canadienne des municipalités contre le racisme et la discrimination et transmettre le plan d action interculturel dès qu il sera adopté Adhésion à la coalition et envoi du plan d action interculturel Favoriser le recrutement de personnes issues des Direction des ressources humaines 2015 Mise à jour du programme sur la loi d accès à l égalité en emploi. 4. LES OBJECTIFS FAMILLE Orientation : Promouvoir la diversité et le rapprochement culturels comme moteur de l avancement et de la fierté brossardoise 4.1 Concevoir une exposition de photos prises lors de la Fête des voisins et diverses fêtes de rue ou fêtes culturelles, dans le hall de l hôtel de ville., et les leaders identifiés 2016 Réalisation de l exposition. Page 4 de 5

5 4.2 Promouvoir la Semaine québécoise des rencontres interculturelles prévues au début octobre de chaque année. et ministère de l Immigration, de la Diversité et de l Inclusion Activités promotionnelles réalisées. 4.3 Exploiter annuellement des thématiques en fonction des différentes communautés par le biais des Samedis en fête. Mise en place des thématiques. 4.4 Poursuivre la tenue des heures du conte en plusieurs langues. Nombre de participants. 4.5 Diffuser des histoires au bout du fil en plusieurs langues. Nombre d écoutes. 4.6 Participer à la mise sur pied d une table de concertation des partenaires concernés visant à mieux préparer les futurs élèves. Commission scolaire Marie-Victorin et la Maison de la famille de Brossard Participation aux discussions 4.7 Faire connaître annuellement l offre de service de la Direction du loisir, culture et vie et de ses organismes aux ambassadeurs culturels de la commission scolaire Marie-Victorin. Commission scolaire Marie-Victorin Présentation aux ambassadeurs de la CSMV ou transmission de l information par courriel. U:\LCVC\ _activite_commun\communaute_culturelle\comite_interculturel\2015\plan_action_interculturel_ _revise_pour_ doc Page 5 de 5

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2014-2016

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2014-2016 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2014-2016 Mesures envisagées Responsables Échéancier Indices de mesure 1. ACCESSIBILITÉ DES LIEUX PUBLICS 1.1 Lors de la rénovation des édifices municipaux,

Plus en détail

Plan POLITIQUE RÉGIONALE DES AÎNÉS. d action 2015-2017

Plan POLITIQUE RÉGIONALE DES AÎNÉS. d action 2015-2017 POLITIQUE RÉGIONALE DES AÎNÉS Plan d action 2015-2017 Constats Plusieurs aînés rencontrés connaissent peu ou pas les différents services offerts par le réseau public ou communautaire sur le territoire

Plus en détail

Fédération des Mouvements Personne d Abord du Québec

Fédération des Mouvements Personne d Abord du Québec Consultation générale de la Commission des affaires sociales de l Assemblée nationale «Garantir l accès : un défi d équité, d efficience et de qualité» Livre blanc du ministère de la Santé et des Services

Plus en détail

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN Proposées par UDAPEI du BAS-RHIN Union départementale des associations de parents, de personnes handicapées

Plus en détail

Service des loisirs et de la culture

Service des loisirs et de la culture Service des loisirs et de la culture P L A N D A C T I O N M A D A A D O P T É 2 0 0 9-2 0 1 0-2 0 1 1-2 0 1 2 Les priorités Les projets Les activités et les moyens Les partenaires Coûts 2009 Coûts 2010

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 185 RUE STE-CATHERINE OUEST MONTREAL (QUEBEC) H2X 3X5

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 185 RUE STE-CATHERINE OUEST MONTREAL (QUEBEC) H2X 3X5 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 185 RUE STE-CATHERINE OUEST MONTREAL (QUEBEC) H2X 3X5 1 Table des matières 1. Introduction...3 2. Le mandat du Musée...3 3. Le bilan 2014-2015...4

Plus en détail

Politique d habitation : Plan d action 2015

Politique d habitation : Plan d action 2015 Habiter ma ville Politique d habitation : Plan d action 2015 (recommandé par la Commission permanente sur l habitation, le 4 février 2015 et à adopterpar le conseil municipal, le 17 mars 2015) Politique

Plus en détail

I 1 PRESENTATION DE L OFFRE DE FORMATION ET DES POSSIBILITES DE PARTICIPATION A UN

I 1 PRESENTATION DE L OFFRE DE FORMATION ET DES POSSIBILITES DE PARTICIPATION A UN A propos de l organisation de la structure que l université Panthéon Assas met à la disposition des programmes de mobilité (Erasmus, doubles diplômes, formations intégrées etc.) : Le bureau des programmes

Plus en détail

centre social et culturel ambroise-croizat activités

centre social et culturel ambroise-croizat activités centre social et culturel ambroise-croizat activités 2013-2014 Pierrefitte si pratique www.mairie-pierrefitte93.fr Attachée à la consolidation du lien social, la dynamique équipe du centre social et culturel

Plus en détail

CRÉATION D ENVIRONNEMENTS FAVORABLES À LA PRATIQUE D ACTIVITÉS DE PLEIN AIR CHEZ LES ADOLESCENTS

CRÉATION D ENVIRONNEMENTS FAVORABLES À LA PRATIQUE D ACTIVITÉS DE PLEIN AIR CHEZ LES ADOLESCENTS Ados plein air CRÉATION D ENVIRONNEMENTS FAVORABLES À LA PRATIQUE D ACTIVITÉS DE PLEIN AIR CHEZ LES ADOLESCENTS Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Conseil québécois du loisir et leurs partenaires

Plus en détail

MISSION HANDICAP/ACCESSIBILITE VILLE DE NEVERS

MISSION HANDICAP/ACCESSIBILITE VILLE DE NEVERS MISSION HANDICAP/ACCESSIBILITE VILLE DE NEVERS BILAN D ACTIVITE Année 2008 Elus : Jean-Pierre MANSE, adjoint au Maire. Paulette FONTANILLES, conseillère municipale, déléguée au handicap. Chargé de mission

Plus en détail

Partenaires pour l Europe

Partenaires pour l Europe Partenaires pour l Europe En 2007, les fondations ASKO EUROPA-STIFTUNG, Sarrebruck, Stiftung Europrofession, Sarrebruck, Stiftung europäische Kultur und Bildung, Sarrebruck, Stiftung Forum EUROPA Luxembourg

Plus en détail

ORIENTATION ENJEU ACTIVITÉS

ORIENTATION ENJEU ACTIVITÉS MISSION Par la concertation et la mobilisation des acteurs du secteur, le Comité sectoriel de main-d œuvre des pêches maritimes (CSMOPM) a pour mission d analyser, développer et diffuser un ensemble d

Plus en détail

Des environnements facilitants pour une société universelle. Présentation de la politique d accessibilité universelle de la Ville de Granby

Des environnements facilitants pour une société universelle. Présentation de la politique d accessibilité universelle de la Ville de Granby Des environnements facilitants pour une société universelle Présentation de la politique d accessibilité universelle de la Ville de Granby par Patrice Faucher Mise en contexte de l adoption de la politique

Plus en détail

FORMATION DES ENTRAÎNEURS

FORMATION DES ENTRAÎNEURS ROWING CANADA AVIRON FORMATION DES ENTRAÎNEURS Rowing Canada Aviron est engagé envers l excellence, et cet engagement concerne tous les entraîneurs, qu il s agisse de ceux qui entraînent des athlètes qui

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 3.12 POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 1.0 ÉNONCÉ La Commission scolaire des Navigateurs considère que la communication est une partie intégrante de sa gestion. En conséquence,

Plus en détail

Plan d action 2015-2019

Plan d action 2015-2019 Plan d action 2015-2019 La réalisation du plan d action de la Politique familiale de Nicolet a été rendue possible par le comité de travail : Geneviève Dubois, responsable des questions familiales et conseillère

Plus en détail

Plan d activité d AvenirSocial Travail social Suisse Juin 2014 - juin 2017

Plan d activité d AvenirSocial Travail social Suisse Juin 2014 - juin 2017 1. Introduction Plan d activité d AvenirSocial Travail social Suisse Juin 2014 - juin 2017 Conformément aux statuts (art. 21), l Assemblée des délégué-e-s (AD) d AvenirSocial est chargée d adopter le plan

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Date d'approbation Date modification POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Date d'approbation Date modification TABLE DES MATIÈRES 1.0 Préambule... 1 2.0 Objectifs... 1 3.0 Valeurs organisationnelles...

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT LOCAL

POLITIQUE D ACHAT LOCAL POLITIQUE D ACHAT LOCAL 1. VISION... 2. PORTÉE... 3. PÉRIODE D'APPLICATION 4. RESPONSABILITÉS 5. PRINCIPES DIRECTEURS 5.1 VITRINE DE CHOIX POUR LES PRODUITS RÉGIONAUX 5.2 PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DE ALIMENTS

Plus en détail

I. Introduction... 1-8 2. A. Origine et objectifs... 1-3 2 B. Organisation et programme... 4-8 2. II. Aperçu de l atelier... 9 3

I. Introduction... 1-8 2. A. Origine et objectifs... 1-3 2 B. Organisation et programme... 4-8 2. II. Aperçu de l atelier... 9 3 Nations Unies Assemblée générale A/AC.105/709 Distr. GÉNÉRALE 4 décembre 1998 FRANÇAIS Original: ANGLAIS Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Rapport sur l atelier d évaluation

Plus en détail

IR LA TÊTE À L EMP O LO AV I 32E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE

IR LA TÊTE À L EMP O LO AV I 32E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE AVOIR LA TÊTE À L EMPLOI 32 E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE RÉSOLUTIONS - THÉMATIQUE NATIONALE 2014 La tête à l emploi pour un système d éducation plus performant Gouvernement du Québec s emploie

Plus en détail

Stratégie ministérielle de développement durable de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec 2014-2015

Stratégie ministérielle de développement durable de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec 2014-2015 Stratégie ministérielle de développement durable de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec 2014-2015 1. Aperçu de l'approche du gouvernement fédéral concernant le développement

Plus en détail

ÉDITION 2016 LE PRIX DOSSIER DE PARTICIPATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER

ÉDITION 2016 LE PRIX DOSSIER DE PARTICIPATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER ÉDITION 2016 LE PRIX DOSSIER DE PARTICIPATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER PAROLES DE LAURÉATS «L obtention de ce prix apporte une valorisation, avec le plaisir

Plus en détail

Politique de développement durable

Politique de développement durable Politique de développement durable Ville de Bécancour Décembre 2013 Ville de Bécancour 1295, Nicolas-Perrot Bécancour (Québec), G9N 1A1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 1. DÉVELOPPEMENT DURABLE...

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT CHARTE LOCALE DU SPORT La charte locale du sport fixe les enjeux du développement du sport et des activités physiques et sportives sur le territoire d Aulnay- sous- bois en partenariat avec le monde sportif

Plus en détail

APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES RENCONTRES SOLIDAIRES ET FORUM DE L EMPLOI SOLIDAIRE Ce marché bénéficie du soutien du Conseil Régional Rhône-Alpes. Le présent cahier des charges comporte 8 pages,

Plus en détail

QUESTIONS DE VILLE LA DUCHÈRE EN (RE)CONSTRUCTION

QUESTIONS DE VILLE LA DUCHÈRE EN (RE)CONSTRUCTION 237 rue des Érables 69009 Lyon 04 78 35 39 21 www.mjcduchere.org exposition du 19 septembre au 20 décembre 2010 présentée par la MJC Duchère entrée gratuite - du lundi au vendredi : 15h-20h - le mercredi

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur Appel à projet 2016 1. Un contrat de ville nouvelle génération La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale du 21 février 2014 a fixé les principes suivants pour le nouveau contrat de ville

Plus en détail

LES JEUNES AU TRAVAIL

LES JEUNES AU TRAVAIL JEUNES ET PRÉVENTION de l école au travail 2004-2006 Renée St-Cyr Plan d action jeunesse VPRCP-DAJ 2 décembre 2004 LES DÉFIS Faire reconnaître que les jeunes sont plus à risque que les travailleurs de

Plus en détail

Les entreprises d insertion : une autre voie pour les décrocheurs

Les entreprises d insertion : une autre voie pour les décrocheurs Atelier : MC-16 Les entreprises d insertion : une autre voie pour les décrocheurs AQISEP - 24 mars 2010 Animateurs : Michel Bernard, CREP, CSDM Pierre Campeau, CREP, CSDM Stéphanie Guérette, CEIQ Les entreprises

Plus en détail

Rapport narratif du Projet n 2015SO2-CHM-0261 Développement et alimentation des CHM régionaux (deux Régions Pilotes)

Rapport narratif du Projet n 2015SO2-CHM-0261 Développement et alimentation des CHM régionaux (deux Régions Pilotes) Royaume du Maroc Ministère délégué chargé de l Environnement Institut Royal des Science Naturelles de Belgique Rapport narratif du Projet n 2015SO2-CHM-0261 Développement et alimentation des CHM régionaux

Plus en détail

DESCRIPTION SOMMAIRE. 1 HOMMAGE AUX 30 LAURÉATS. 2 DÉROULEMENT. 3 VOLET «ACTION RÉGIONALE». 4 VOLET «EXCELLENCE». 5 RÉSUMÉ DU CALENDRIER.

DESCRIPTION SOMMAIRE. 1 HOMMAGE AUX 30 LAURÉATS. 2 DÉROULEMENT. 3 VOLET «ACTION RÉGIONALE». 4 VOLET «EXCELLENCE». 5 RÉSUMÉ DU CALENDRIER. Table des matières DESCRIPTION SOMMAIRE... 1 HOMMAGE AUX 30 LAURÉATS... 2 DÉROULEMENT... 3 VOLET «ACTION RÉGIONALE»... 4 VOLET «EXCELLENCE»... 4 CÉRÉMONIE OFFICIELLE DE LA REMISE DES PRIX... 5 RÉSUMÉ DU

Plus en détail

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE 013-2015 Table des matières M p E 03 Message du président et chef de la direction 04 Contexte 06 Actions 15 Annexe 1 : Tableau synoptique du plan d action de développement

Plus en détail

Maire. objectifs. 4 grands axes, le mot du. Chers Pisciacaises, Chers Pisciacais, Karl Olive

Maire. objectifs. 4 grands axes, le mot du. Chers Pisciacaises, Chers Pisciacais, Karl Olive Bienvenue à le mot du Maire Chers Pisciacaises, Chers Pisciacais, Notre jeunesse pisciacaise a désormais un lieu bien à elle où elle va pouvoir vivre ses passions, découvrir un nombre important d activités

Plus en détail

Plan stratégique du Bureau de la recherche Adam Dodek, Vice-doyen à la recherche & Professeur agrégé

Plan stratégique du Bureau de la recherche Adam Dodek, Vice-doyen à la recherche & Professeur agrégé Faculté de droit Faculty of Law (Common Law) Fauteux Hall 57 Louis Pasteur Pvt Ottawa, ON K1N 6N5 Plan stratégique du Bureau de la recherche Résumé Les principaux objectifs du Bureau de la recherche au

Plus en détail

FELLOW PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ

FELLOW PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ FELLOW PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ «Le cours sur le leadership du programme de FPAA m a été extrêmement utile et j ai pu mettre immédiatement en pratique mes nouvelles connaissances au travail. J ai

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 03 juin 2014 La Maison départementale des personnes handicapées mise à l honneur par un plaidoyer «Un collectif d associations de personnes en situation de handicap reconnait

Plus en détail

Rapport final (Sommaire)

Rapport final (Sommaire) Évaluation de la Base de données en alphabétisation des adultes (BDAA) Rapport final (Sommaire) Préparé pour : Le Conseil d'administration de la BDAA Préparé par : Goss Gilroy Inc. Conseillers en gestion

Plus en détail

Marque déposée de Visa International Service Association, Visa Canada est un usager licencié. Marque déposée de Visa Canada.

Marque déposée de Visa International Service Association, Visa Canada est un usager licencié. Marque déposée de Visa Canada. Pour obtenir plus de renseignements sur les pratiques exemplaires Visa en matière de processus de l acquisition au paiement ou un exemplaire de l étude intégrale sur les pratiques exemplaires, y compris

Plus en détail

TENCE INTERCULTURELLE ET DE PARTICIPER ACTIVEMENT À LEUR PROCESSUS D INTÉGRATION.SOUTENIR L

TENCE INTERCULTURELLE ET DE PARTICIPER ACTIVEMENT À LEUR PROCESSUS D INTÉGRATION.SOUTENIR L SOUTENIR LA PERSONNE IMMIGRANTE DANS SA DÉMARCHE D APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS LANGU D INTÉGRATION ET FACILITER SA PARTICIPATION PLEINE ET ENTIÈRE À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE. AIDER LA PER SONNE IMMIGRANTE À

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMANDITES

POLITIQUE DE COMMANDITES POLITIQUE DE COMMANDITES Adoptée le 12 août 2015 Afin de simplifier le texte, l entité qui soumet la demande est identifiée dans ce document comme «demandeur», qu il s agisse d un organisme, d un événement

Plus en détail

Convention constitutive du RSVA

Convention constitutive du RSVA RÉSEAU DE SERVICES POUR UNE VIE AUTONOME Convention constitutive du RSVA Vu le code de la santé publique. Vu la loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIQUE DU POINT JEUNES

PROJET PÉDAGOGIQUE DU POINT JEUNES PROJET PÉDAGOGIQUE DU POINT JEUNES Année 2015/2016 1/Rappel des objectifs - Éducatifs - Pédagogiques 2/Modalités d accueil et de vie des jeunes - Public accueilli - Heures d ouverture - Organisation des

Plus en détail

MISSION ET HISTORIQUE

MISSION ET HISTORIQUE MISSION ET HISTORIQUE En tant qu'organisme au service du milieu artistique de la métropole, le Conseil des arts de Montréal soutient et reconnaît l'excellence dans la création, la production et la diffusion

Plus en détail

Proposition du directeur de santé publique au milieu scolaire pour contrer le désengagement des jeunes face à la pratique d'activités physiques

Proposition du directeur de santé publique au milieu scolaire pour contrer le désengagement des jeunes face à la pratique d'activités physiques Proposition du directeur de santé publique au milieu scolaire pour contrer le désengagement des jeunes face à la pratique d'activités physiques RÉGIE RÉGIONALE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DIRECTION

Plus en détail

CHARTE «COMMUNE HANDICAP»

CHARTE «COMMUNE HANDICAP» CHARTE «COMMUNE HANDICAP» Entre La Ville de NEVERS, représentée par son Maire, Monsieur Didier BOULAUD Et Les associations suivantes Association Regards Positifs, représentée par Monsieur Marc HENNEBOIS,

Plus en détail

Charte RSE. Axys Consultants. Les axes clés

Charte RSE. Axys Consultants. Les axes clés Charte RSE Axys Consultants Axys consultants a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements s inscrit dans une démarche, basée sur le volontariat,

Plus en détail

QUOI de NEUF à VOTRE CENTRE BÉNÉVOLE?

QUOI de NEUF à VOTRE CENTRE BÉNÉVOLE? Numéro #68 QUOI de NEUF à VOTRE CENTRE BÉNÉVOLE? Les employés de Novartis et le Centre d action bénévole Ouest-de-l Île forment une équipe! Des bénévoles corporatifs font toute une différence dans leur

Plus en détail

«LE PARCOURS DE LA FORMATION JALMALV»

«LE PARCOURS DE LA FORMATION JALMALV» «LE PARCOURS DE LA FORMATION JALMALV» Textes élaborés par la Commission Formation en coordination avec la Commission Bénévolat Mars 1999 à 2002 LA FORMATION : principes généraux - Septembre 2000 Présentation

Plus en détail

La priorité : répondre aux besoins

La priorité : répondre aux besoins La priorité : répondre aux besoins Avis présenté par la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec sur le plan d action de lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale, avec ou

Plus en détail

Évaluation périodique des programmes de baccalauréat en études hispaniques et de maîtrise et doctorat en littératures d expression espagnole

Évaluation périodique des programmes de baccalauréat en études hispaniques et de maîtrise et doctorat en littératures d expression espagnole Évaluation périodique des programmes de baccalauréat en études hispaniques et de maîtrise et doctorat en littératures d expression espagnole (Faculté des lettres) Sommaire de l évaluation Plan d action

Plus en détail

SEPTEMBRE À MAI Mieux lire, écrire et calculer. 8 OCTOBRE Atelier de scrabooking CENTRE DE PERFECTIONNEMENT PHYSIQUE GILLES BELLEHUMEUR

SEPTEMBRE À MAI Mieux lire, écrire et calculer. 8 OCTOBRE Atelier de scrabooking CENTRE DE PERFECTIONNEMENT PHYSIQUE GILLES BELLEHUMEUR 25-26 AOÛT & 14 NOVEMBRE Premiers soins - Réanimation Formation donnée par Stéphane Massé à l Hôtel de ville de 18h30 à 22h et de 8h à 16h le 14 novembre. Cours reconnus par le CPE. Coût à partir de 50$.

Plus en détail

Politique sur la santé et la sécurité au travail

Politique sur la santé et la sécurité au travail Politique sur la santé et la sécurité au travail Politique adoptée au conseil administration le 6 avril 2016 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 1 2. SIGLES ET DÉFINITIONS... 1 3. OBJECTIFS... 2 4. CHAMP

Plus en détail

Extrait des «Directives de qualité de la CDAS Est+ pour les institutions pour adultes handicapés (personnes invalides au sens de la LIPPI)»

Extrait des «Directives de qualité de la CDAS Est+ pour les institutions pour adultes handicapés (personnes invalides au sens de la LIPPI)» SG CDAS / mars 2015 Extrait des «Directives de qualité de la CDAS Est+ pour les institutions pour adultes handicapés (personnes invalides au sens de la LIPPI)» du 12 septembre 2011 Traduction en français

Plus en détail

S. EL MENDILI. Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com

S. EL MENDILI. Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com ADAPTATION DE LA FORMATION EN COMMUNICATION AUX NOUVEAUX METIERS S. EL MENDILI Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com INTRODUCTION Un des

Plus en détail

ASSOCIATION DE PROMOTION DU PLURILINGUISME PROGRAMME 2015-2016. Le bilinguisme est un cadeau, pas un fardeau!

ASSOCIATION DE PROMOTION DU PLURILINGUISME PROGRAMME 2015-2016. Le bilinguisme est un cadeau, pas un fardeau! ASSOCIATION DE PROMOTION DU PLURILINGUISME PROGRAMME 2015-2016 Le bilinguisme est un cadeau, pas un fardeau! D Une Langue A L Autre Les formations NOTRE MISSION Les structures éducatives sont et seront

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LA HAUTE-SAVOIE. Une année marquée par la régionalisation Bilan d activité - CCI de la Haute-Savoie

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LA HAUTE-SAVOIE. Une année marquée par la régionalisation Bilan d activité - CCI de la Haute-Savoie CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LA HAUTE-SAVOIE 2011 Une année marquée par la régionalisation Bilan d activité - CCI de la Haute-Savoie BILAN D ACTIVITE 2011 CCI de la Haute-Savoie CHIFFRES CLES

Plus en détail

Une réflexion et une action partagées sur des réponses technologiques adaptées au «!bien!vivre à domicile!»

Une réflexion et une action partagées sur des réponses technologiques adaptées au «!bien!vivre à domicile!» Projet Une réflexion et une action partagées sur des réponses technologiques adaptées au «!bien!vivre à domicile!» Retour sur les Travaux du groupe BiVACS «Quelles technologies pour maintenir / développer

Plus en détail

Nous vous proposons ici quelques pistes de réfléxions afin de faire de votre projet de mise en place de Google Apps For Work un succès.

Nous vous proposons ici quelques pistes de réfléxions afin de faire de votre projet de mise en place de Google Apps For Work un succès. Dans ce guide Déplacer vos applications dans le Cloud vous offre des bénéfices désormais largement éprouvés : optimisera l efficacité et la performance de votre organisation, en augmentant sa réactivité

Plus en détail

ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT

ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT L Ecole belge de Bujumbura (EBB) est une école (Asbl) privée située au centre de Bujumbura. Elle dispense un enseignement

Plus en détail

Plan d action - Politique familiale, 2013 Ville de Lévis. Plan d action - Politique familiale

Plan d action - Politique familiale, 2013 Ville de Lévis. Plan d action - Politique familiale Plan d action - Politique familiale, 2013 Ville de Lévis Plan d action - Politique familiale TABLE DES MATIÈRES Comité de travail...ii Message de la mairesse... III Introduction... 1 Domaines d intervention...

Plus en détail

DÉCLARATION H:\RB_DOC\FPU\00033680.DOC

DÉCLARATION H:\RB_DOC\FPU\00033680.DOC Deuxième Conférence judiciaire de Malte sur les questions transfrontières de droit de la famille sous les auspices du Gouvernement de Malte en collaboration avec la Conférence de La Haye de droit international

Plus en détail

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017. Service des bibliothèques et archives

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017. Service des bibliothèques et archives Plan stratégique 2015-2017 Horizon 2017 Table des matières Mise en contexte... 3 Vision... 4 Mission... 4 Axe 1 Facilite la réussite étudiante... 5 Axe 2 Renouvelle l acquisition, l organisation, la découverte,

Plus en détail

ETUDE SUR L ACCES AU DROIT ET LES BESOINS EN MATIERE D INFORMATION JURIDIQUE EN FRANCE

ETUDE SUR L ACCES AU DROIT ET LES BESOINS EN MATIERE D INFORMATION JURIDIQUE EN FRANCE ETUDE SUR L ACCES AU DROIT ET LES BESOINS EN MATIERE D INFORMATION JURIDIQUE EN FRANCE Vision du public français sur l accessibilité du droit en France (Enquête n 1) Vision des professionnels du droit

Plus en détail

EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE. Les assises du décolletage première édition 4 février 2011

EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE. Les assises du décolletage première édition 4 février 2011 EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE Les assises du décolletage première édition 4 février 2011 Une ambition à 10 ans Le décolletage est l industrie d usinage de pièces de haute précision. Celles-ci sont des

Plus en détail

Stratégie de communication pour 2016

Stratégie de communication pour 2016 Stratégie de communication pour 2016 Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement (PMCED) 9 e réunion du Comité de pilotage Du 29 février au 1 er mars 2016, à Lilongwe,

Plus en détail

CAMILLE DE PASQUALE -CANDIDATURE VICE PRESIDENTE-

CAMILLE DE PASQUALE -CANDIDATURE VICE PRESIDENTE- CAMILLE DE PASQUALE -CANDIDATURE VICE PRESIDENTE- Photo soirée : International Beer Pong Tournament 2016 //COLLEGE PARTY Position actuelle dans l association : Présidente CMC section Vet Expériences/projets

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS

AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS Créer un bureau d études au sein du lycée pour la maîtrise des énergies, de l eau et la qualité environnementale du bâtiment Appel à candidature 2015 Ouvert aux classes

Plus en détail

2013-2015. Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015. Plan d action local

2013-2015. Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015. Plan d action local Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015 2013-2015 Mandat : Avec la concertation des acteurs du territoire et des actions novatrices, répondre aux

Plus en détail

LA COOPÉRATION VOLONTAIRE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

LA COOPÉRATION VOLONTAIRE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE LA COOPÉRATION VOLONTAIRE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE JANVIER 2014 OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION Présenter Oxfam-Québec (vision, mission, actions) Situer le développement durable dans le contexte

Plus en détail

Consulting NOS CONSEILS POUR DE BONNES DÉCISIONS. Published on Sophos Hotels (http://sophoshotels.com)

Consulting NOS CONSEILS POUR DE BONNES DÉCISIONS. Published on Sophos Hotels (http://sophoshotels.com) Published on Sophos Hotels (http://sophoshotels.com) Accueil > Consulting Consulting NOS CONSEILS POUR DE BONNES DÉCISIONS Nous mettons à votre disposition notre expérience pour vous permettre de prendre

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 10.4.2008 C(2008)1329 RECOMMANDATION DE LA COMMISSION concernant la gestion de la propriété intellectuelle dans les activités de transfert de connaissances

Plus en détail

SEMINAIRE NATIONAL DE FORMATION DES PROFESSEURS DE FRANÇAIS 11-12 juin 2015 Franska Skolan, Döbelnsgatan 3, 111 40 Stockholm

SEMINAIRE NATIONAL DE FORMATION DES PROFESSEURS DE FRANÇAIS 11-12 juin 2015 Franska Skolan, Döbelnsgatan 3, 111 40 Stockholm SEMINAIRE NATIONAL DE FORMATION DES PROFESSEURS DE FRANÇAIS 11-12 juin 2015 Franska Skolan, Döbelnsgatan 3, 111 40 Stockholm THEMATIQUE : UTILISATION DE RESSOURCES AUDIOVISUELLES EN CLASSE DE FRANÇAIS

Plus en détail

Agenda 22 de La Rochelle:

Agenda 22 de La Rochelle: NOTE n 7 - Fondation Jean-Jaurès / Observatoire de l innovation locale - 19 août 2013 - page 1 de La Rochelle: innover dans la prise en compte du Maxime Bono* * Maire de La Rochelle, président de la Communauté

Plus en détail

Diagnostic organisationnel Rapport sommaire. Société de transport de l Outaouais

Diagnostic organisationnel Rapport sommaire. Société de transport de l Outaouais Diagnostic organisationnel Rapport sommaire Société de transport de l Outaouais 28 mai 2015 Sujets traités Éléments contextuels Objectifs Activités réalisées Diagnostic Priorités Plan d action 1 Contexte

Plus en détail

SOUTIEN AUX CLUBS PICARDS DE HAUT NIVEAU (Clubs d intérêt régional) DEMANDE DE SUBVENTION SAISON SPORTIVE 2014 ou 2014/2015

SOUTIEN AUX CLUBS PICARDS DE HAUT NIVEAU (Clubs d intérêt régional) DEMANDE DE SUBVENTION SAISON SPORTIVE 2014 ou 2014/2015 SOUTIEN AUX CLUBS PICARDS DE HAUT NIVEAU (Clubs d intérêt régional) DEMANDE DE SUBVENTION SAISON SPORTIVE 2014 ou 2014/2015 DOSSIER A RENVOYER Fiche signalétique du club (à remplir précisément) Dossier

Plus en détail

PARTENARIAT EDITORIAL*

PARTENARIAT EDITORIAL* 7 e APPEL D OFFRES 2017 2019 PARTENARIAT EDITORIAL* * Le partenariat éditorial est ouvert à des éditeurs juridiques et techniques pouvant satisfaire le besoin d information des cabinets sur la matière

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE

ENVIE D ENTREPRENDRE ENVIE D ENTREPRENDRE GUIDE POUR LES ENSEIGNANTS Envie d Entreprendre Guide pour les Enseignants Page 2 Présentation de l Opération L'Entreprise que vous vous proposez de créer et gérer avec vos élèves

Plus en détail

INTRODUCTION... 3 INFORMATIONS GÉNÉRALES... 5. MONTAGE et DÉMONTAGE... 7. SERVICES aux EXPOSANTS... 9. RÈGLEMENTS des KIOSQUES...

INTRODUCTION... 3 INFORMATIONS GÉNÉRALES... 5. MONTAGE et DÉMONTAGE... 7. SERVICES aux EXPOSANTS... 9. RÈGLEMENTS des KIOSQUES... 1 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 3 LA FOIRE de la DIVERSITÉ et de l EMPLOI... 4 INFORMATIONS GÉNÉRALES... 5 MONTAGE et DÉMONTAGE... 7 SERVICES aux EXPOSANTS... 9 RÈGLEMENTS des KIOSQUES... 10 RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

La posture managériale

La posture managériale d ALAIN RENAULT COMMUNICATION La posture managériale d ALAIN RENAULT COMMUNICATION Entre les nouveaux modèles et concepts de management, il est parfois bien difficile de s y retrouver pour les managers

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-58 DU 12 MARS 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE

DELIBERATION N 2014-58 DU 12 MARS 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DELIBERATION N 2014-58 DU 12 MARS 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

reconnaissance sociale et surtout politique des arts et de la culture comme facteur de développement pour la société. Mais ce mouvement repose avant

reconnaissance sociale et surtout politique des arts et de la culture comme facteur de développement pour la société. Mais ce mouvement repose avant HISTORIQUE Premier-né des conseils des arts au Canada, le Conseil des arts de Montréal voit le jour le 18 avril 1956 à l'initiative du maire Jean Drapeau sous l'appellation de Conseil des arts de la région

Plus en détail

Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs

Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs Article 1 : Objet de l accord Dans le cadre de la loi du 9 mai

Plus en détail

Deux nouveaux outils de formations pour les formateurs

Deux nouveaux outils de formations pour les formateurs Deux nouveaux outils de formations pour les formateurs Françoise Galland*, Myriam Blidi** *Cofondatrice et directrice de l association SPARADRAP *Chargée de projet, responsable du secteur formation Association

Plus en détail

BILAN DU PROJET PERSONNES ÂGÉES EN FOYER DE TRAVAILLEURS MIGRANTS VERS UN MIEUX VIEILLIR PAGE 1

BILAN DU PROJET PERSONNES ÂGÉES EN FOYER DE TRAVAILLEURS MIGRANTS VERS UN MIEUX VIEILLIR PAGE 1 BILAN DU PROJET PERSONNES ÂGÉES EN FOYER DE TRAVAILLEURS MIGRANTS VERS UN MIEUX VIEILLIR PAGE 1 PERSONNES ÂGÉES EN FOYER DE TRAVAILL Identification des besoins en matière d accès aux droits sociaux, aux

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE 1055, 116 e Rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique

Plus en détail

Position du think tank Sport et Citoyenneté relative au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicaps

Position du think tank Sport et Citoyenneté relative au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicaps Position du think tank Sport et Citoyenneté relative au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicaps 1 Octobre 2012 Position adoptée à l issue des échanges et travaux

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 2 : Règlement sur le financement de la lutte à l itinérance PRÉSENTATION Présenté par Madame Maurane Cloutier, membre du comité exécutif,

Plus en détail

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS L Association des Etats de la Caraïbe (AEC) invite les consultants éligibles intéressés à soumettre des propositions pour la fourniture d un

Plus en détail

Cahier des clauses techniques et particulières

Cahier des clauses techniques et particulières Marché à procédure adaptée Marché n 001-2016 Article 28 du Code des marchés publics Cahier des clauses techniques et particulières Objet du marché ACCOMPAGNEMENT DE LA COMMISSION NATIONALE DU DEBAT PUBLIC

Plus en détail

Appel à projets 2015 «MEDIAS CITOYENS EN MEDITERRANEE» E RDossier de demande de subvention

Appel à projets 2015 «MEDIAS CITOYENS EN MEDITERRANEE» E RDossier de demande de subvention Appel à projets 2015 «MEDIAS CITOYENS EN MEDITERRANEE» E RDossier de demande de subvention Cet appel à projets entend favoriser l expression d une parole libre, démocratique et solidaire des citoyens Méditerranéens

Plus en détail

Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone

Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone ACTIONS IN THE FIELD OF URBAN MOBILITY Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone Le réseau CIVITAS des villes francophones pour la mobilité durable Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone

Plus en détail

FORMATION : Les réseaux sociaux au service des associations

FORMATION : Les réseaux sociaux au service des associations FORMATION : Les réseaux sociaux au service des associations L évolution de l utilisation d Internet a entraîné des changements de comportements pour les consommateurs et modifier les modèles de communication

Plus en détail

Formation des acteurs et actrices de la formation professionnelle et continue

Formation des acteurs et actrices de la formation professionnelle et continue 2016 Formation des acteurs et actrices de la formation professionnelle et continue Vous formez des apprenti-e-s en entreprise? Vous exercez la fonction de commissaire? Vous êtes expert-e aux examens? Cette

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE EN THÉÂTRE

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE EN THÉÂTRE POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE EN THÉÂTRE Février 2012 460, rue Sainte- Catherine Ouest, bureau 808 Montréal. QC H3B 1A7 Téléphone : 514.954.0270 / 1.866.954.0270 Télécopieur : 514.954.0165 www.cqt.ca

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION

FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION DÉMARCHE ET DOCUMENTS À FOURNIR Afin de devenir membre du ROCGÎM, un organisme communautaire autonome doit remplir une demande d'adhésion dûment complétée et adresser cette

Plus en détail