Communication graphique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communication graphique"

Transcription

1 Introduction générale Partie I. La projection parallèle 1. Le dessin multivue 2. La méthode de Monge 3. L axonométrie 4. Courbes de Bézier 5. La projection cotée (topographie)

2 Projection cotée Méthode des projections cotées une figure de l espace est définie par : - sa projection orthogonale sur le plan horizontal - des cotes numériques qui fournissent les distances des points de la figure à ce plan. 2 des 3 dimensions de l objet sont représentées graphiquement, la 3ème est indiquée par sa valeur numérique.

3 Projection cotée Cette méthode convient pour les objets dont une des dimensions est beaucoup plus petite que les deux autres, ex.: surfaces topographiques. Pour qu elle soit efficace, il faut qu il n y ait aucun recouvrement sur la projection horizontale, ce qui est le cas des surfaces topographiques, à quelques rares exceptions. Dans les représentations de ces surfaces, on relie tous les points de même hauteur, ou même cote, ce qui produit des lignes d isovaleurs de la cote appelées lignes de niveaux.

4 Projection cotée La projection cotée s applique principalement aux topographies Axonométrie des lignes de niveaux Projection cotée

5 Projection cotée Maillage (paramétrisation) et lignes de niveaux vus en axonométrie Paraboloïde hyperbolique La projection cotée s applique dés lors que la surface représentée est une fonction z=f(x,y), à chaque couple (x,y) ne correspond que une cote z.

6 Projection cotée

7 Projection cotée 1km

8 Echelle Pour représenter des figures dont les dimensions réelles sont plus grandes que celles de la feuille de dessin, il faut réduire, dans une proportion identique, toutes les longueurs de la figure. Même situation dans les projections orthogonales. L'épure est alors dite à l'échelle (suivi d'un rapport). Si les dimensions de l'épure et de la figure sont les mêmes, l'épure est dite en vraie grandeur.

9 Echelle L'échelle est définie par le rapport numérique entre la longueur représentative ( l ) et la longueur réelle ( L ), exprimées toutes deux dans la même unité de longueur. Ce rapport numérique est donné sous forme de fractions dont le numérateur est généralement égal à l'unité : l 1 e= = L N Par exemple : e= ; ; ; mêmes unités

10 Echelle C'est donc par ce rapport numérique "e" qu'il faut multiplier les longueurs réelles pour les reporter sur l'épure. l=e L Par contre, la longueur réelle d'un segment du dessin s'obtient en multipliant la mesure de ce segment par l'inverse de l'échelle L=l N Dans le système de projection cotée, les cotes sont toujours inscrites en vraie valeur; L'échelle ne s'applique donc qu'à la projection horizontale et non aux cotes.

11 Echelle Soit une échelle e= La longueur de l'épure qui représente 1 km ou 1000 m est 1 1m l=1000m = =0.0125m=12.5mm On prend alors une longueur multiple, p. ex. 5 x 12.5mm =62.5mm sur laquelle on marque 5 divisions égales désignées par les longueurs qu'elles représentent. L'origine est notée 0 et les divisions successives 1, 2,... jusque 5 km ou 5000 m. 0 Echelle 1/ m

12 Echelle Dans les plans cotés, comme N ne dépasse guère 100 ou 200, on prend généralement le mètre comme unité de longueur. L'échelle graphique peut se réduire à un segment, appelé unité graphique et désigné par u. C'est par définition le segment qui, sur l'épure, représente 1 mètre dans la réalité. l u 1 e= = = L 1m N u = 2 cm signifie: e= 2cm 1 = 100cm 50

13 Le point Le point est représenté par sa projection sur le plan horizontal de l'épure : c est un plan de l'espace par rapport auquel se mesure la cote réelle des points. Ce plan horizontal est appelé plan de comparaison. Il est conventionnellement de cote zéro. Dans les cartes géographiques, le plan de comparaison est celui du niveau de la mer. Les cotes ( altitudes ) des points situés au-dessus du niveau de la mer sont positives.

14 Plan de comparaison Dans les plans miniers, le plan de comparaison est le plan horizontal passant par l'orifice du puits; pour éviter les cotes négatives, on compte usuellement positivement les cotes situées en dessous du plan de comparaison. On pourrait faire la même chose dans une carte géographique ne figurant que des profondeurs sous-marines. Pour un point (A) de l'espace dont la projection horizontale sur un plan horizontal de référence donné est A, on inscrit en indice de A la distance de ce point (A) au plan de projection. Cette distance, appelée cote, peut être fractionnaire; usuellement, elle est chiffrée en mètres.

15 Le point B3.5 C18 A2.0 u

16 La droite Représentation : intervalle Mesure sur une droite : longueur d un segment Relations avec d autres entités : plan de comparaison droites

17 Représentation de la droite 2 A3 4 5 B6 2 points la définissent, ici, (A) et (B). Graduation d une droite lorsque les cotes des points ne sont pas des cotes rondes : 4 A Utilisation d'une latte graduée (unités arbitraires) 5 7 B cm Quatrième proportionnelle

18 Intervalle d'une droite L'intervalle d'une droite est la distance réelle entre les projections horizontales de deux points de la droite dont les cotes diffèrent d'une unité. L'intervalle graphique d'une droite, désigné par, est l'intervalle de la droite lu à l'échelle (lu sur l épure). Sur une droite graduée, les distances 0-1, 1-2, 2-3,... sont égales à. Intervalle = N = N x Intervalle graphique

19 Pente d'une droite La pente d'une droite est exprimée par la tangente de l'angle que fait la droite avec le plan de comparaison. Cet angle mesuré en degrés est l'inclinaison de la droite. L'inclinaison et la pente p sont liées par la formule : h 1m u p=tan = = = L N On exprime souvent une pente en pour cents : r p =100 p % A4 Br u B5

20 Relation droite / plan de comparaison (a) est parallèle au plan de comparaison (a) est de cote constante = 4 a4 A (a) est perpendiculaire au plan de comparaison est simplement représentée par le point (A), sans indication de cote

21 Relations entre deux droites 2 droites sécantes : elles ont un point commun, ici, le point (B) de cote 1 C2 B1 B2 A0 A4 = b 2 droites parallèles : intervalles égaux et graduations dans le même sens A3 a La perpendicularité de 2 droites ne se voit pas immédiatement sauf si une des deux est horizontale d b4 2 3 a4 B5

22 Mesurer un droite : longueur d'un segment Distance entre (M) et (N) obtenue par rabattement du plan vertical dans un plan horizontal quelconque. u Br Nr Mr Ar r B3 N M Distance entre 2 points, mesurée sur la droite qui les relie. A2

23 Angle entre droites sécantes Sr 3u S' S5 α S5 Sr S' B2 B2 A2 r A2 Angle entre 2 droites sécantes: Pour voir l'angle en vraie grandeur, la méthode la plus indiquée consiste à rabattre le plan des 2 droites dans un plan horizontal quelconque. Voir méthode de Monge.

24 Le plan Plan Représentation : échelle de pente Relations avec d autres entités : plan de comparaison plan quelconque droites

25 Représentation du plan Deux droites parallèles définissent un plan, en particulier 2 horizontales. D où l idée d une représentation très concise, par l échelle de pente. En réalité, c est la droite de plus grande pente 4 3 B h0 A Plan défini par 3 points Échelle de pente C5

26 Relation plan / plan de comparaison Un plan parallèle au plan de comparaison est défini soit par: - sa cote, - un de ses points coté, - une de ses droites cotée. Un plan perpendiculaire au plan de comparaison est défini par sa trace / projection sans cote (une simple droite)

27 Relation entre deux plans Deux plans sont parallèles s'ils ont leurs échelles de pente parallèles avec intervalles égaux et graduation dans le même sens. Deux plans perpendiculaires ne peuvent se remarquer, a priori, sur l'épure que si l'un des deux est perpendiculaire au plan de comparaison, les horizontales de l'autre sont alors perpendiculaires à la trace/projection du premier. Il y a donc parallélisme entre cette trace / projection et l'échelle de pente du second.

28 Relation entre deux plans Intersection entre 2 plans ou 2 surfaces quelconques: rechercher les intersections entre 3 les lignes de niveau de même cotes. 3 2 i Problème extrêmement simple en projection cotée sauf 2 1 1

29 Relation entre deux plans Intersection entre 2 plans, cas où les horizontales sont parallèles ou presque parallèles

30 Relation entre deux plans Intersection entre 2 plans, cas où les horizontales sont parallèles ou presque parallèles. d3' d1 d3 1 B1' B1 2 A3 3 Deux plans auxiliaires dont on connaît deux droites horizontales permettent de construire deux points de l'intersection recherchée. d1' A3' i X' X B3 B3' 2 1 A1' A1 3

31 Relation entre deux plans Intersection entre 2 plans, cas où les horizontales sont parallèles ou presque parallèles. d3' d1 d3 1 B1' B1 2 A3 3 Deux plans auxiliaires dont on connaît deux droites horizontales permettent de construire deux points de l'intersection recherchée. d1' A3' i X' X B3 B3' 2 1 A1' A1 3

32 Perpendiculaire à un plan u ( ) (B) (d) u (A) 0 u (C) H 1 0

33 Perpendiculaire à un plan r Br C Construction géométrique u d d B1 0 p d A

34 Angle entre un plan et une droite (d) - Construire une droite perpendiculaire au plan et sécante avec (d) - Effectuer un rabattement pour obtenir la vue en VG de l'angle - Prendre le complément de cet angle

35 Angle entre un plan et une droite Cas d'une droite et d'un plan dont les échelles sont parallèles u B8 8 b 0 b A88 a u

36 Angle entre deux droites les échelles sont parallèles... (b) a,b,ch (a) B8 4 A8

37 Angle entre deux plans (a) - Construire deux droites (a) et (b) perpendiculaires respectivement à ( ) et ( ). - Faire un rabattement afin de mesurer l'angle entre ces droites. (b)

38 Point de percée d'une droite dans un plan Ici, le plan auxiliaire est quelconque......contrairement à la méthode de Monge (plan auxiliaire projetant)

39 Point de percée d'une droite dans un plan Ici, le plan auxiliaire est quelconque......contrairement à la méthode de Monge (plan auxiliaire projetant)

40 Constructions élémentaires mener par: un point - une droite parallèle à une droite donnée - une droite perpendiculaire à un plan donné, - un plan parallèle à un plan donné, - un plan perpendiculaire à une droite donnée, une droite - un plan parallèle à une droite donnée, - un plan perpendiculaire à un plan donné, -...

41 Constructions élémentaires Mener par le point (A) un plan ( ) (a) parallèle à la droite (d) et (b) perpendiculaire au plan ( ) ( ) (A) (b) (a) (d) ( )

42 Constructions élémentaires Mener par le point (A) un plan ( ) : 1) parallèle à la droite (d) Construire une parallèle (a) passant par (A) 2) perpendiculaire au plan ( ) Construire une droite perpendiculaire (b) sécante avec (a) Le plan contient les deux droites, il faut construire l'échelle de pente.

43 Constructions élémentaires Mener par le point (A) un plan ( ) : 1) parallèle à la droite (d) Construire une parallèle (a) passant par (A) 2) perpendiculaire au plan ( ) Construire une droite perpendiculaire (b) sécante avec (a) Le plan contient les deux droites, il faut construire l'échelle de pente.

44 Constructions élémentaires Mener par le point (A) un plan ( ) : 1) parallèle à la droite (d) Construire une parallèle (a) passant par (A) 2) perpendiculaire au plan ( ) Construire une droite perpendiculaire (b) sécante avec (a) Le plan contient les deux droites, il faut construire l'échelle de pente. b

45 Constructions élémentaires Mener par le point (A) un plan ( ) : 1) parallèle à la droite (d) Construire une parallèle (a) passant par (A) 2) perpendiculaire au plan ( ) Construire une droite perpendiculaire (b) sécante avec (a) Le plan contient les deux droites, il faut construire l'échelle de pente.

46 Constructions élémentaires Mener par le point (A) un plan ( ) : 1) parallèle à la droite (d) Construire une parallèle (a) passant par (A) 2) perpendiculaire au plan ( ) Construire une droite perpendiculaire (b) sécante avec (a) Le plan contient les deux droites, il faut construire l'échelle de pente.

47 Droites gauches Deux droites gauches en projection cotée Détermination de la perpendiculaire commune Utilisation de plans auxiliaires Rabattement pour obtenir la vraie grandeur

48 Droites gauches Construire deux plans perpendiculaires à (a) et (b)

49 Droites gauches Construire deux plans perpendiculaires à (a) et (b) Construire leur intersection (i)

50 Droites gauches Construire une parallèle à (i) intersectant (a) : ici (j)

51 Droites gauches Construire le plan contenant (j) et (a) Il faut calculer le point de percée de (b) dans ce plan

52 Droites gauches Construire un plan auxiliaire contenant (b)

53 Droites gauches Construire l'intersection entre le plan auxiliaire et celui contenant (a) et (j) pour obtenir le point de percée (X)

54 Droites gauches Construire une parallèle à (i) ou (j) passant par (X) : c'est la droite recherchée

55 Droites gauches

56 Droites gauches

DESSIN EN PERSPECTIVE.

DESSIN EN PERSPECTIVE. DESSIN EN PERSPECTIVE. Pour représenter le volume d un objet ou d une image dans un plan, on utilise la perspective. C'est l'art de représenter les objets en trois dimensions sur une surface à deux dimensions,

Plus en détail

GLOSSAIRE MATHÉMATIQUE

GLOSSAIRE MATHÉMATIQUE Chapitre 9 - GM GLOSSAIRE MATHÉMATIQUE EN GÉOMÉTRIE DE L'ESPACE GM_01 règle GM_02 GM_03 GM_04 GM_05 GM_06 GM_07 tourne GM_08 GM_09 GM_10 GM_11 plan GM_12 GM_13 GM_14 GM_15 GM_16 GM_17 GM_18 Dessin schématisant

Plus en détail

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2010. EXAMEN D ADMISSION DE L ÉCOLE DE MATURITÉ 2 ème ANNÉE MATHÉMATIQUES OPTION SPÉCIFIQUE

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2010. EXAMEN D ADMISSION DE L ÉCOLE DE MATURITÉ 2 ème ANNÉE MATHÉMATIQUES OPTION SPÉCIFIQUE GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2010 EXAMEN D ADMISSION DE L ÉCOLE DE MATURITÉ 2 ème ANNÉE MATHÉMATIQUES OPTION SPÉCIFIQUE Date : 7 mai 2010 Durée : 3 h Matériel mis à disposition par le gymnase : - Matériel

Plus en détail

Dessin scientifique. Nom et prénom :

Dessin scientifique. Nom et prénom : Nom et prénom : Dessin scientifique Introduction 0.1 But de la projection orthogonale 0.2 Conventions concernant la projection 0.3 Epaisseurs des traits 0.4 Lignes conventionnelles 0.5 Notations 0.6 Ecriture

Plus en détail

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE?

DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE? STS Génie Optique Technologie ETUDE DES CONSTRUCTIONS Cours Dessin technique DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE? Une pièce réelle a une existence matérielle. Elle occupe un espace à 3 dimensions.

Plus en détail

Le dessin technique. Le dessin technique doit être compris par tous. Pour cela, il doit y quelques règles de présentation.

Le dessin technique. Le dessin technique doit être compris par tous. Pour cela, il doit y quelques règles de présentation. 1/5 Le dessin technique ou dessin industriel est un élément essentiel de la communication technique. Il s agit d un ensemble de conventions de représentation des objets qui assurent que l objet produit

Plus en détail

Comment faire du dessin technique Principe de cette projection Soit un objet technique à projeter.

Comment faire du dessin technique Principe de cette projection Soit un objet technique à projeter. Comment faire du dessin technique Principe de cette projection Soit un objet technique à projeter. Veuillez visionner le document sur la formation en ligne. Corniche : objet technique à dessiner. Plaçons

Plus en détail

Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème

Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème Lundi Matin - «Comparatif des programmes de CM2 et 6 ème» Page 1 Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème CM2 6 ème Plus tard... Vocabulaire divers Le vocabulaire

Plus en détail

figure 6.1. page 230. Il existe deux grandes classes de projections : les projections perspectives et les projections parallèles.

figure 6.1. page 230. Il existe deux grandes classes de projections : les projections perspectives et les projections parallèles. Informatique Graphique Cours 12 - Projections Introduction En général, une projection est une fonction qui permet de transformer un point dans système de coordonnées à N dimensions, en un point dans un

Plus en détail

Fractions et décimaux

Fractions et décimaux Fractions et décimaux Scénario : le pliage des bandes de papier Cette fiche n est pas un programme pédagogique. Elle a pour but de faire apercevoir la portée de l approche «pliage de bandes» et les conséquences

Plus en détail

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 MATHÉMATIQUES SÉRIE COLLÈGE DURÉE DE L'ÉPREUVE : 2 h 00 Le candidat répondra sur une copie différente pour chaque partie. Ce sujet comporte 5 pages, numérotées de 1

Plus en détail

Le géométral topographique Projet 3. Un socle entre terre et ciel Mise en forme de la terre

Le géométral topographique Projet 3. Un socle entre terre et ciel Mise en forme de la terre ENAC / LATER 1 ère année Ecole d architecture Professeur Vincent MANGEAT http://later.epfl.ch Projet 3 Un socle entre terre et ciel Mise en forme de la terre THP3 / Représentation 3 Table des matières

Plus en détail

Modéliser une relation entre deux variables

Modéliser une relation entre deux variables Modéliser une relation entre deux variables 2 Mission sur la Lune Au cours d'une mission, un astronaute va devoir effectuer un déplacement en véhicule lunaire. Aide l'astronaute à effectuer ses repérages

Plus en détail

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2 ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Rappel : Présenter les parties de l'épreuve sur feuilles

Plus en détail

Collège du Sud, Bulle 2-ème année OS PAM 3-ème année OC AM. Applications des mathématiques. Equations

Collège du Sud, Bulle 2-ème année OS PAM 3-ème année OC AM. Applications des mathématiques. Equations Collège du Sud, Bulle 2-ème année OS PAM 3-ème année OC AM Applications des mathématiques Equations Résolution de l'équation f(x) = 0 par diverses méthodes Version pour Mathematica Edition 2014/2015 Marcel

Plus en détail

REPRÉSENTATIONS DES OBJETS ALLONGÉS

REPRÉSENTATIONS DES OBJETS ALLONGÉS Chapitre 6 - OA Avertissement REPRÉSENTATIONS DES OBJETS ALLONGÉS Les dessins qui illustrent ce chapitre sont à considérer dans leur ensemble, car chacun présente un aspect du phénomène étudié, et c'est

Plus en détail

DESSIN TECHNIQUE ET CROQUIS

DESSIN TECHNIQUE ET CROQUIS 1 DESSIN TECHNIQUE ET CROQUIS I.N.B.T.P. - KINSHASA RDCongo - A.A. 2014/2015 www.inbtpmanlio.altervista.org/2014-2015.html DESSIN TECHNIQUE ET CROQUIS MANLIO MICHIELETTO Prof. Arch. Manlio Michieletto

Plus en détail

LES COUPES VERTICALES

LES COUPES VERTICALES LES COUPES VERTICALES 1- GENERALITES : La coupe verticale est effectuée sur la totalité de la construction. Elle peut être droite ou brisée à plans parallèles. Le repérage de la coupe doit figurer sur

Plus en détail

Mesure d angles et trigonométrie

Mesure d angles et trigonométrie Thierry Ciblac Mesure d angles et trigonométrie Mesure de l angle de deux axes (ou de deux demi-droites) de même origine. - Mesures en degrés : Divisons un cercle en 360 parties égales définissant ainsi

Plus en détail

www.cours-ofppt.com OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES

www.cours-ofppt.com OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :07 LES

Plus en détail

DESSIN TECHNIQUE ET LECTURE DE PLAN

DESSIN TECHNIQUE ET LECTURE DE PLAN Jean-Pierre GOUSSET Série Technique des dessins du bâtiment DESSIN TECHNIQUE ET LECTURE DE PLAN 2e édition enrichie ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL FORMATION CONTINUE Principes Exercices Groupe Eyrolles, 2011,

Plus en détail

COLLÈGE NAZARETH. BREVET BLANC N 2-2005- MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures.

COLLÈGE NAZARETH. BREVET BLANC N 2-2005- MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures. 3 ème COLLÈGE NAZARETH BREVET BLANC N 2-2005- MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures. EXERCICE 1 : ( /3) 1. Soit : A = 8 3 5 3 : 20 21. Les calculatrices sont autorisées ainsi que les instruments usuels de dessin.

Plus en détail

L.T.Mohammedia CHAINE D ENERGIE - DESSIN TECHNIQUE S.CHARI

L.T.Mohammedia CHAINE D ENERGIE - DESSIN TECHNIQUE S.CHARI I. Introduction Pourquoi le dessin technique? Le Dessin Technique est une façon de représenter des pièces réelles (donc en 3 dimensions) sur une feuille de papier (donc en 2 dimensions) que l on appelle

Plus en détail

LES PROPORTIONS ET LES PARTAGES PROPORTIONNELS. Une proportion est une égalité de deux rapports (un rapport est une fraction, un quotient).

LES PROPORTIONS ET LES PARTAGES PROPORTIONNELS. Une proportion est une égalité de deux rapports (un rapport est une fraction, un quotient). CHAPITRE III LES PROPORTIONS ET LES PARTAGES PROPORTIONNELS I ] DEFINITION : Une proportion est une égalité de deux rapports (un rapport est une fraction, un quotient). Exemple : 3 = 3,6 est une proportion

Plus en détail

Ce livret appartient à

Ce livret appartient à Ce livret appartient à N N1 N2 N3 N4 N5 N6 N7 N8 N9 N10 N11 N12 N13 N14 N15 N16 N17 N18 N19 N20 N21 N22 N23 N24 N25 N26 N27 N28 N29 N30 N31 N32 N33 N34 Lire et écrire des nombres entiers Système de numération

Plus en détail

3 Droite. Vecteur directeur, vecteur normal. Positions relatives de deux droites. GA2D-Cours.nb 2. Vecteur directeur

3 Droite. Vecteur directeur, vecteur normal. Positions relatives de deux droites. GA2D-Cours.nb 2. Vecteur directeur GAD-Cours.nb 1 Géométrie métrique -ème année niveau avancé Edition 007-008 3-ème année niveau standard DELM 3 et 4 Géométrie analytique D Liens hypertextes Exercices de géométrie analytique D: http://www.deleze.name/marcel/sec/cours/geomanalytiqued/gad-exercices.pdf

Plus en détail

Dessin industriel 1 ère année. Delphine GERBAUD Stéphanie TAILLADE Sébastien VINCENT

Dessin industriel 1 ère année. Delphine GERBAUD Stéphanie TAILLADE Sébastien VINCENT Dessin industriel 1 ère année Delphine GERBAUD Stéphanie TAILLADE Sébastien VINCENT Les techniques graphiques à l IUT DESSIN INDUSTRIEL (DI) 2 h Cours 10 h TP 1 partiel DAO : dessin assisté par ordinateur

Plus en détail

Mesure de l angle facial pour identifier différentes espèces de la lignée humaine

Mesure de l angle facial pour identifier différentes espèces de la lignée humaine Mesure de l angle facial pour identifier différentes espèces de la lignée humaine Vous allez, au cours de cette séance : - élaborer un protocole de mesure d angle facial pour évaluer le prognathisme -

Plus en détail

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR Introduction. page 2 Classe de septième.. page 3 Classe de sixième page 7-1 - INTRODUCTION D une manière générale on

Plus en détail

Livret d'évaluation et du socle commun en mathématiques

Livret d'évaluation et du socle commun en mathématiques Photo? Livret d'évaluation et du socle commun en mathématiques Niveau Cycle d'adaptation - 6ème Nom et prénom Classe Année scolaire 2... - 2... Il y a dans ce livret 4 grands thèmes : Nombres et Calculs

Plus en détail

Traits Lignes Utilisation Exemple

Traits Lignes Utilisation Exemple Voici les lignes conventionnelles qui sont utilisées pour le dessin technique. Toute ligne peut être un tracé fort, moyen ou faible. Elles sont donc classées de cette façon : Traits Lignes Utilisation

Plus en détail

Cours de tracés de Charpente, Le TRAIT

Cours de tracés de Charpente, Le TRAIT Page 1/5 Cours de tracés de Charpente, Le TRAIT Recherches de vraies grandeurs, angles de coupes, surfaces. Les Méthodes : Le tracé et les calculs Chaque chapitre ou fichier comportent une explication

Plus en détail

Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) 1.1. Proportionnalité.

Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) 1.1. Proportionnalité. Cycle 3 de l'école primaire Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) Classe de 6ème du collège Le texte en caractère droit indique des

Plus en détail

Dessins géométriques avec L A TEX

Dessins géométriques avec L A TEX Dessins géométriques avec L A TEX J. Parizet 13 mai 2014 Montrons sur des exemples que L A TEX permet de dessiner correctement droites et coniques approximées par des arcs de paraboles se raccordant (Bezier.

Plus en détail

Cours fonctions, expressions algébriques

Cours fonctions, expressions algébriques I. Expressions algébriques, équations a) Développement factorisation Développer Développer un produit, c est l écrire sous forme d une somme. Réduire une somme, c est l écrire avec le moins de termes possibles.

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Module : Analyse 03 Chapitre 00 : Fonctions de plusieurs variables Généralités et Rappels des notions topologiques dans : Qu est- ce que?: Mathématiquement, n étant un entier non nul, on définit comme

Plus en détail

GMEC1311 Dessin d ingénierie. Chapitre 1: Introduction

GMEC1311 Dessin d ingénierie. Chapitre 1: Introduction GMEC1311 Dessin d ingénierie Chapitre 1: Introduction Contenu du chapitre Introduction au dessin technique Normes Vues Traits Échelle Encadrement 2 Introduction Les dessins ou graphiques sont utilisés

Plus en détail

Partie I : Activités numériques (12 points)

Partie I : Activités numériques (12 points) Correction du brevet blanc février 2011 Exercice n 1 (2 points) 8 + 1 A = 5 6 1 = 8 Partie I : Activités numériques (12 points) Calculer A en détaillant les étapes. Donner le résultat sous forme d une

Plus en détail

CHAPITRE 5 : LIMITE ET ORDRE ASYMPTOTES

CHAPITRE 5 : LIMITE ET ORDRE ASYMPTOTES CHAPITRE 5 : LIMITE ET ORDRE ASYMPTOTES La lettre grecque α désigne soit, soit, soit a un réel fini ( a R ) Le plan est muni d un repère ( O; i ; j), et on note C f la courbe représentative de la fonction

Plus en détail

Dimensions ISO 216 (mm mm)

Dimensions ISO 216 (mm mm) Formats de papier Quels sont les formats de papier L'ISO 216 est une norme internationale qui définit les formats de papier, elle est appliquée et utilisée dans la plupart des pays du monde. Cette norme

Plus en détail

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation.

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation. Avant-propos La vue en perspective correspond bien à une perception humaine de l espace. La représentation d une perspective à l aide de la géométrie traduit, elle, avec précision les phénomènes optiques

Plus en détail

CI-4 : Représentation graphique du réel Relation 3D-2D. Nom de l élève : Classe : Date : Matériel ressource : Documents ressources :

CI-4 : Représentation graphique du réel Relation 3D-2D. Nom de l élève : Classe : Date : Matériel ressource : Documents ressources : Nom de l élève : Classe : Date : Matériel ressource : Documents ressources : Perforatrice électrique Pièce Guide poinçon gauche Ordinateur avec modeleur 3D Fichier «guide poincon eleve.sldprt» Compétences

Plus en détail

Vecteurs.nb 1. Collège du Sud 1-ère année. Mathématiques. Vecteurs. Edition 2003/2004 - DELM

Vecteurs.nb 1. Collège du Sud 1-ère année. Mathématiques. Vecteurs. Edition 2003/2004 - DELM Vecteurs.nb 1 Collège du Sud 1-ère année Mathématiques Vecteurs Edition 00/004 - DELM Supports de cours de mathématiques de degré secondaire II, lien hypertexte vers la page mère http://www.deleze.name/marcel/sec/index.html

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

ENSEIGNEMENT A DISTANCE

ENSEIGNEMENT A DISTANCE ours 269 Série 06 Mathématiques (2 ème degré) GEMETRIE ommunauté française de elgique ENSEIGNEMENT ISTNE (reproduction interdite sans autorisation) Plan de la série 06 Leçon 11 : Trois lieux géométriques

Plus en détail

I. CONVENTIONS DU DESSIN TECHNIQUE

I. CONVENTIONS DU DESSIN TECHNIQUE I.1. Le dessin technique : Définition : I. CONVENTIONS DU DESSIN TECHNIQUE Le dessin technique est un outil d expression graphique et de communication technique. Au cours de son évolution, l homme a rapidement

Plus en détail

Cours 9 Une variable numérique : distribution et répartition

Cours 9 Une variable numérique : distribution et répartition Cours 9 Une variable numérique : distribution et répartition Lorsqu'une variable est qualitative et l'autre numérique, il est courant que la première identie des sous-populations (sexe, catégories socio-économiques,

Plus en détail

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : Accès à l'université chez DUNOD Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD Les supports de cours ne sont pas complets, ils ne contiennent ni les démonstrations,

Plus en détail

Mémento du dessinateur. Nom Classe Numéro

Mémento du dessinateur. Nom Classe Numéro Normes NF E 04-502/503 ISO 5457/7200 CADRE - CARTOUCHE ET NOMENCLATURE 10 50 50 101010 Echelle : Format : TITRE Numéro - Le cadre, tracé à 10 mm du bord de la feuille permet de vérifier l'intégralité du

Plus en détail

Corrections preparation BB 2012

Corrections preparation BB 2012 Corrections preparation BB 2012 Brevet 2007 - Solution Activités numériques 1 Les explications ne sont pas demandées mais nous vous les fournissons tout de même. 1) la bonne réponse est 9x 2 + 30x + 25

Plus en détail

Chapitre 7 Proportionnalité.

Chapitre 7 Proportionnalité. Chapitre 7 Proportionnalité. Voir 5 ème, chapitres 5 et 7 ; 4 ème, chapitres 4, 5 et 12. I) Pourcentages, indices A) Augmentation (ou diminution) Eemple : Le pri d un objet est passé de à 14. Calculer

Plus en détail

1.1 DIFFÉRENTS TYPES DE LIGNE

1.1 DIFFÉRENTS TYPES DE LIGNE sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh jgbjgbbs bbsghhhf ;y dpi CHAPITRE 1 LES DIVERSES LIGNES DANS UN CROQUIS Dans tous les dessins, le langage de base est la ligne. Que celle-ci soit droite, verticale, horizontale

Plus en détail

Comment créer une maquette de notre projet??

Comment créer une maquette de notre projet?? Comment créer une maquette de notre projet?? Objectif Participer à la réalisation de la maquette d un objet technique. Transférer les donnée d un plan sur une maquette Relever les dimensions sur l objet

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces non parallèles Si un solide soumis à l'action de 3 forces A

Plus en détail

Comparatif des programmes de mathématiques Cycle 3 et 6 ème

Comparatif des programmes de mathématiques Cycle 3 et 6 ème Comparatif des programmes de mathématiques Cycle 3 et 6 ème 1 - Nombres et calcul Cycle 3 L étude organisée des nombres est poursuivie jusqu au milliard, mais des nombres plus grands peuvent être rencontrés

Plus en détail

Mesurer les altitudes avec une carte

Mesurer les altitudes avec une carte www.ign.fr > Espace éducatif > Les fiches thématiques > Lecture de la carte Mesurer les altitudes avec une carte Les cartes topographiques ne sont pas uniquement une représentation plane de la surface

Plus en détail

DESSIN. Le point. La ligne CONCEPTS DE BASE SUR LA FORME

DESSIN. Le point. La ligne CONCEPTS DE BASE SUR LA FORME DESSIN CONCEPTS DE BASE SUR LA FORME Le point En géométrie, un point est le plus petit élément constitutif de l'espace géométrique, c'est-à-dire un lieu au sein duquel on ne peut distinguer aucun autre

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Mathématiques Progressions pour le cours élémentaire deuxième année et le cours moyen Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

Designer d escalier GUIDE DE L UTILISATEUR. Stair Designer-1

Designer d escalier GUIDE DE L UTILISATEUR. Stair Designer-1 Designer d escalier GUIDE DE L UTILISATEUR Stair Designer-1 Stair Designer-2 Designer d escalier Le Designer d escalier rend facile la réalisation et la mise en place d escaliers sur mesure dans votre

Plus en détail

Cours de mathématiques

Cours de mathématiques Cours de mathématiques Thomas Rey classe de première ES ii Table des matières 1 Les pourcentages 1 1.1 Variation en pourcentage............................... 1 1.1.1 Calcul d une variation............................

Plus en détail

LES TRACES ECRITES ORGANISATION ET GESTION DE DONNEES. CYCLE 3 ET CYCLE D'ADAPTATION (6 ème )

LES TRACES ECRITES ORGANISATION ET GESTION DE DONNEES. CYCLE 3 ET CYCLE D'ADAPTATION (6 ème ) LES TRACES ECRITES ORGANISATION ET GESTION DE DONNEES CYCLE 3 ET CYCLE D'ADAPTATION (6 ème ) IA 58 - Groupe départemental science Traces écrites «Organisation et gestion de données» cycle 3 et cycle d

Plus en détail

1. Courbes de niveaux

1. Courbes de niveaux UE33 : Module C5 - Construction Travaux Publics - Page 1 LES ROUTES 1. Courbes de niveaux 1.1. Définitions Les courbes de niveau sont destinées à donner sur une carte un aperçu du relief réel. Une courbe

Plus en détail

IES Pilar Lorengar Cours 2010-11 Technologie Bilingue 2ºESO

IES Pilar Lorengar Cours 2010-11 Technologie Bilingue 2ºESO UNITÉ 2 SYSTÈMES DE REPRÉSENTATION GRAPHIQUE sommaire 1. DEFINITION DE DESSIN TECHNIQUE 2. REPRESENTATION DES OBJETS 3. VUES ET PERSPECTIVE 4. LES REGLES DU DESSIN TECHNIQUE. FORMATS ET NORMALISATION a.

Plus en détail

ÉVALUATION EN FIN DE CM1. Année scolaire 2014 2015 LIVRET DE L'ÉLÈVE MATHÉMATIQUES

ÉVALUATION EN FIN DE CM1. Année scolaire 2014 2015 LIVRET DE L'ÉLÈVE MATHÉMATIQUES ÉVALUATION EN FIN DE CM1 Année scolaire 2014 2015 LIVRET DE L'ÉLÈVE MATHÉMATIQUES NOM :....... Prénom :....... Né le :./../ École :............ Classe : Domaine Score de réussite NOMBRES ET CALCUL GÉOMÉTRIE

Plus en détail

CORRECTION DU BREVET BLANC ---- MAI 2010 1 PARTIE : ACTIVITES NUMERIQUES

CORRECTION DU BREVET BLANC ---- MAI 2010 1 PARTIE : ACTIVITES NUMERIQUES CORRECTION DU BREVET BLANC ---- MAI 010 4 points sont attribués pour la qualité de la rédaction, le soin et la présentation. points correspondent au soin et à la propreté, ils sont proportionnels à la

Plus en détail

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Propriété : Si un point est sur un segment et à égale distance de ses extrémités alors ce point est le milieu du segment. Si un point est

Plus en détail

Sciences Boîte à Outils

Sciences Boîte à Outils Sciences Boîte à Outils Si le cours de Sciences, comme tous les autres d ailleurs, est fait pour te permettre d acquérir des connaissances générales, il doit aussi te servir à utiliser des techniques,

Plus en détail

INÉQUATIONS. Notations Inéquations Représentations graphiques 1 ]a ; b[ a < x < b

INÉQUATIONS. Notations Inéquations Représentations graphiques 1 ]a ; b[ a < x < b 27 5. Inéquations 5.1. Définition Exemple : x < 4 + 2x La droite réelle Le symbole utilisé pour les intervalles infinis est une notation et ne représente pas un nombre réel. Une inéquation affirme que

Plus en détail

GEOGEBRA : Les indispensables

GEOGEBRA : Les indispensables Préambule GeoGebra est un logiciel de géométrie dynamique dans le plan qui permet de créer des figures dans lesquelles il sera possible de déplacer des objets afin de vérifier si certaines conjectures

Plus en détail

Éléments de perspective et tracés des ombres

Éléments de perspective et tracés des ombres DROIT TECHNIQUES GENERAUX chapitre 1 - GÉnÉralitÉs 2. le champ visuel du Spectateur Champ visuel du spectateur 2.1. Ouverture des angles optiques Angle optique : 28 La hauteur du tableau tient deux fois

Plus en détail

Compétences devant être acquises en fin de cycle 2

Compétences devant être acquises en fin de cycle 2 Compétences devant être acquises en fin de cycle 2 Programme français 1 - EXPLOITATION DE DONNÉES NUMÉRIQUES 1.1 Problèmes résolus en utilisant une procédure experte - utiliser le dénombrement pour comparer

Plus en détail

Normes de représentation des dessins techniques 2D et perspectives

Normes de représentation des dessins techniques 2D et perspectives Centre d Intérêt CI 11 REPRESENTER ET CONCEVOIR REPRESENTATION GRAPHIQUE DU REEL Normes de représentation COURS 2 Normes de représentation des dessins techniques 2D et perspectives 1 La projection orthogonale

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie?

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Nom : Groupe : Date : Verdict Chapitre 11 1 La communication graphique Pages 336 et 337 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Les dessins de fabrication. Les schémas.

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

Programme de 5 ème en mathématiques

Programme de 5 ème en mathématiques Programme de 5 ème en mathématiques 1. PRIORITE DES OPERATIONS ; DISTRIBUTIVITE 3 I. Suite d opérations sans parenthèses 3 II. Suites d opérations avec parenthèses 4 III. Ecritures avec des lettres 5 IV.

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme Fonctions linéaires et affines 3eme 1 Fonctions linéaires 1.1 Vocabulaire Définition 1 Soit a un nombre quelconque «fixe». Une fonction linéaire associe à un nombre x quelconque le nombre a x. a s appelle

Plus en détail

Annexe B : Les vecteurs. Scalaires et vecteurs

Annexe B : Les vecteurs. Scalaires et vecteurs Annee B : Les vecteurs Certains étudiants éprouvent de la difficulté en première session à l'école lorsqu'ils suivent le cours ING-10 "Statique et dnamique". Les vecteurs sont utilisés abondamment dans

Plus en détail

«S IG concepts et méthodes» «Projections cartographiques» - 1

«S IG concepts et méthodes» «Projections cartographiques» - 1 Projections cartographiques «Projections cartographiques» - 1 Points de référence En cartographie, il est impératif de tenir compte de la forme sphérique de la terre. Avec la géodésie, il est possible

Plus en détail

Géoréférencement et RGF93

Géoréférencement et RGF93 Géoréférencement et RGF93 Théorie et concepts - Fiche T3 Les projections coniques conformes 9 zones T3 Décembre 2008 2008/54 Historique Ces projections ont été définies par l'ign, suite à une recommandation

Plus en détail

Fiches méthode SOMMAIRE

Fiches méthode SOMMAIRE Fiches méthode Tableur (LibreOffice) SOMMAIRE 1. Saisir une formule dans une cellule page 2 2. Recopier une formule sur plusieurs cellules page 2 3. Créer une liste de nombres page 5 4. Trier une liste

Plus en détail

Séquence 7 : Fonctions affines. Seconde. Séance 1 Généralités. est appelée fonction affine. est une fonction affine si son expression algébrique vaut

Séquence 7 : Fonctions affines. Seconde. Séance 1 Généralités. est appelée fonction affine. est une fonction affine si son expression algébrique vaut Seconde Définition : Soient Séquence 7 : Fonctions affines Séance 1 Généralités deux nombres réels La fonction { est appelée fonction affine Concrètement, est une fonction affine si son expression algébrique

Plus en détail

On présente souvent les grandeurs proportionnelles dans un tableau de proportionnalité.

On présente souvent les grandeurs proportionnelles dans un tableau de proportionnalité. 3 ème A Fiche D1 - a proportionnalité 1. Rappels : *Exemples de situation de proportionnalité dans la vie courante : 1 ) le prix des fruits au kilo. + on achète de fruits + c est cher. e prix est proportionnel

Plus en détail

C H A P I T R E 2 C A L C U L S A L G E B R I Q U E S

C H A P I T R E 2 C A L C U L S A L G E B R I Q U E S Classe de Troisième C H A P I T R E C A L C U L S A L G E B R I Q U E S UTILISER DES LETTRES...4 EXPRESSIONS ÉQUIVALENTES...6 VOCABULAIRE DU CALCUL LITTÉRAL...7 RÉDUCTIONS D'ÉCRITURES...9 DÉVELOPPER UN

Plus en détail

4. Géométrie analytique du plan

4. Géométrie analytique du plan GÉOMÉTRIE ANALYTIQUE DU PLAN 35 4. Géométrie analytique du plan 4.1. Un peu d'histoire René Descartes (La Haye en Touraine, 31/3/1596 - Stockholm, 11/2/1650) La géométrie analytique est une approche de

Plus en détail

TRAVAUX NUMERIQUES ( T.N. )

TRAVAUX NUMERIQUES ( T.N. ) TRAVAUX NUMERIQUES ( T.N. ) Unité T.N.1 : LES NOMBRES RELATIFS VOCABULAIRE ET DEFINITION E1 E2 E3 E4 E5 E6 E7 T N 1 0 1 Trouver l'opposé d'un nombre relatif T N 1 0 2 Trouver l'inverse d'un nombre relatif

Plus en détail

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Le b.a.-ba du randonneur Fiche 2 Lire une carte topographique Mais c est où le nord? Quel Nord Le magnétisme terrestre attire systématiquement

Plus en détail

I n t r o d u c t i o n a u x ( 2 0 S ) m a t h é m a t i q u e s a p p l i q u é e s e t p r é - c a l c u l 1 0 e a n n é e

I n t r o d u c t i o n a u x ( 2 0 S ) m a t h é m a t i q u e s a p p l i q u é e s e t p r é - c a l c u l 1 0 e a n n é e I n t r o d u c t i o n a u x m a t h é m a t i q u e s a p p l i q u é e s e t p r é - c a l c u l 0 e a n n é e ( 0 S ) Examen de préparation de mi-session Corrigé I n t r o d u c t i o n a u x m a

Plus en détail

D.S.T. n 3 ANNEE 2007-2008 PHYSIQUE-CHIMIE. Série S. DURÉE DE L ÉPREUVE : 1 h 30

D.S.T. n 3 ANNEE 2007-2008 PHYSIQUE-CHIMIE. Série S. DURÉE DE L ÉPREUVE : 1 h 30 D.S.T. n 3 ANNEE 2007-2008 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 1 h 30 Il sera tenu compte de la qualité de la présentation et de l expression des résultats numériques en fonction de la précision

Plus en détail

3 ème DNB 2001 NICE PARTIE NUMERIQUE CORRIGE. Exercice 1. 1. Donner l'égalité traduisant la division euclidienne de 1 512 par 21 1 512 = 21 72

3 ème DNB 2001 NICE PARTIE NUMERIQUE CORRIGE. Exercice 1. 1. Donner l'égalité traduisant la division euclidienne de 1 512 par 21 1 512 = 21 72 3 ème DNB 001 NICE PARTIE NUMERIQUE CORRIGE Exercice 1 1. Donner l'égalité traduisant la division euclidienne de 1 51 par 1 1 51 = 1 7. Rendre irréductible la fraction 70 1 51 70 1 51 = 7 10 7 1 donc 70

Plus en détail

ANNEXE 1 : L addition et la soustraction de vecteurs Renseignements pour l'élève

ANNEXE 1 : L addition et la soustraction de vecteurs Renseignements pour l'élève LA MÉCANIQUE Physique ANNEXE 1 : L addition et la soustraction de vecteurs Renseignements pour l'élève Nom : Date : Les grandeurs vectorielles sont des valeurs qui comprennent un nombre, une unité et une

Plus en détail

LA PHYSIQUE DES MATERIAUX. Chapitre 1 LES RESEAUX DIRECT ET RECIPROQUE

LA PHYSIQUE DES MATERIAUX. Chapitre 1 LES RESEAUX DIRECT ET RECIPROQUE LA PHYSIQUE DES MATERIAUX Chapitre 1 LES RESEAUX DIRECT ET RECIPROQUE Pr. A. Belayachi Université Mohammed V Agdal Faculté des Sciences Rabat Département de Physique - L.P.M belayach@fsr.ac.ma 1 1.Le réseau

Plus en détail

LA DÉTERMINATION DE LA LONGUEUR D` ONDE D`UNE RADIATION LUMINEUSE MONOCHROMATIQUE UTILISANT LES ANNEAUX DE NEWTON

LA DÉTERMINATION DE LA LONGUEUR D` ONDE D`UNE RADIATION LUMINEUSE MONOCHROMATIQUE UTILISANT LES ANNEAUX DE NEWTON LA DÉTERMINATION DE LA LONGUEUR D` ONDE D`UNE RADIATION LUMINEUSE MONOCHROMATIQUE UTILISANT LES ANNEAUX DE NEWTON 1. Les objectifs 1.1. La mise en évidence du phénomène d`interférence pour obtenir des

Plus en détail

Trigonométrie. Guesmi.B. I) Déterminer une longueur... C 4 cm F 8. 5 cm. 5 m. 70 mm. II) Déterminer le cosinus d'un angle... B D

Trigonométrie. Guesmi.B. I) Déterminer une longueur... C 4 cm F 8. 5 cm. 5 m. 70 mm. II) Déterminer le cosinus d'un angle... B D Trigonométrie I) Déterminer une longueur... C 4 cm D I 3) Déterminer GI au millième près A 5 cm 25 E 30 2) Déterminer DF au millimètre près F 8 1) Déterminer C au centième près P 4) Déterminer QR au centimètre

Plus en détail

Electricité. Chapitre 1: Champ électrique

Electricité. Chapitre 1: Champ électrique 2 e BC 1 Champ électrique 1 Electricité L interaction électromagnétique a été évoqué dans la partie «Interactions fondamentales» en énonçant la loi de Coulomb, et en analysant des phénomènes macroscopiques

Plus en détail

Chapitre 06 : PROPORTIONNALITÉ ET FONCTIONS LINÉAIRES

Chapitre 06 : PROPORTIONNALITÉ ET FONCTIONS LINÉAIRES Chapitre 06 : PROPORTIONNALITÉ ET FONCTIONS LINÉAIRES 6 cm I) Synthèse sur la proportionnalité : 1) Définition : Grandeurs proportionnelles : Dire que deux grandeurs sont proportionnelles revient à dire

Plus en détail

La perspective conique

La perspective conique La perspective conique Définitions et principes. Deux cas de la perspective conique : la perspective conique oblique et la perspective conique centrale. Principe de la perspective conique : . La perspective

Plus en détail

Thème 12: Généralités sur les fonctions

Thème 12: Généralités sur les fonctions GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS 69 Thème 12: Généralités sur les fonctions 12.1 Introduction Qu est-ce qu une fonction? Une fonction est une sorte de "machine". On choisit dans un ensemble de départ A un

Plus en détail

RAPPELS DE MATHEMATIQUES. ORTHOPHONIE Première année. Dr MF DAURES

RAPPELS DE MATHEMATIQUES. ORTHOPHONIE Première année. Dr MF DAURES RAPPELS DE MATHEMATIQUES ORTHOPHONIE Première année 27 28 Dr MF DAURES 1 RAPPELS DE MATHEMATIQUES I - LES FONCTIONS A - Caractéristiques générales des fonctions B - La fonction dérivée C - La fonction

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 Session 2011 Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 MATHÉMATIQUES Série Collège L usage de la calculatrice est autorisé Le candidat remettra sa copie au surveillant à la fin de l épreuve Nature de

Plus en détail