Canton : Association, organisation, autre : Expéditeur :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Canton : Association, organisation, autre : Expéditeur :"

Transcription

1 Avis de : Canton : Association, organisation, autre : Expéditeur : I. Ordonnance sur le contrôle de la circulation routière (OCCR) 1. Êtes-vous d accord de synthétiser des dispositions relatives au contrôle de la circulation routière aujourd hui éparses dans une nouvelle ordonnance, l OCCR? 2. Êtes-vous d accord pour que les conducteurs de véhicules non-motorisés puissent reconnaître un résultat d éthylomètre à partir de 0,50 mais inférieur à 1,10 pour mille (jusqu à présent en deçà de 0,80 pour mille)? (nouvellement à l art. 10, al. 4 ; jusqu ici à l art. 139, al. 4, OAC) 3. Êtes-vous d accord avec l introduction d un rapport annuel concernant l exécution de l OTR 1 et avec la renonciation à un rapport pour l ORT 2? (nouvellement à l art. 39 ; jusqu ici aux art. 23 OTR 1 et 31 OTR 2) 4. Avez-vous d autres propositions concrètes ou des commentaires à ajouter concernant certains passages du projet d ordonnance présenté? NON pas d'avis / pas concerné OUI art. : 1 / 12

2 OUI art. : 2 / 12

3 II. Ordonnance réglant l admission des chauffeurs (OACP) 1. Êtes-vous d accord avec l introduction d une formation de base et une formation continue obligatoire pour les chauffeurs en vertu de la directive 2003/59/CE? (art. 1) 2. Êtes-vous d accord avec l introduction de l option «formation de base accélérée» (140 heures) impliquant le suivi de cours sanctionnés par un examen? (art. 6) 3. Êtes-vous d accord avec la proposition fixant les modalités d un examen uniforme? (art. 6) (p. ex. concernant les modifications qui en impliquent dans l OAC) 3 / 12

4 III. a. Ordonnance sur les règles de la circulation routière (OCR) 1. Êtes-vous d accord de supprimer la réglementation des feux de virages? (art. 32, al. 1) 2. Êtes-vous d accord avec la proposition de règlement de l utilisation des feux de brouillard? (art. 32, al. 2) 3. Êtes-vous d accord avec l adaptation du poids des remorques? (art. 67, al. 1, let. f, g et h) 4. Le canton du lieu de stationnement doit-il pouvoir délivrer des autorisations spéciales, même lorsque la course ne passe pas par son territoire? (art. 79, al. 1) 5. Êtes-vous d accord avec l abrogation de la disposition-cadre interdisant la circulation pendant certaines heures dans les localités de plus de habitants? (art. 85, al. 2) 6. Êtes-vous d accord de remplacer «course à vide sur une courte distance» par «course à vide inévitable»? (art. 92, al. 6) 4 / 12

5 7. Êtes-vous d accord pour que l on inscrive une région plutôt qu un itinéraire précis, dans le cadre des autorisations durables pour circuler la nuit et le dimanche? (art. 93, al. 2) III. c. Propositions de modification de l OCR par l association suisse des transports routiers ASTAG et l initiative des Alpes 1. Êtes-vous d accord pour que le chargement dépasse de 3 m à l arrière? (art. 73, al. 3) OUI (proposition de l ASTAG) NON (opinion de l OFROU) pas d'avis / pas concerné 2. Êtes-vous d accord d accorder des exceptions aux véhicules convoyeurs transportant le matériel accessoire d une grue, considéré comme divisible? (art. 80, al. 1, let. b) OUI (proposition de l ASTAG) NON (opinion de l OFROU) pas d'avis / pas concerné 3. Êtes-vous d accord d augmenter de 25 % à 50 % le volume d autres marchandises chargées dans tout transport autorisé à circuler le dimanche et de nuit? (art. 92, al. 7) OUI (proposition de l ASTAG) NON (opinion de l OFROU) pas d'avis / pas concerné 4. Êtes-vous d accord de limiter l octroi de dérogations au transport de produits d une durée de conservation non plus de 30 mais de 3 jours? (art. 92, al. 3, let. a) OUI (proposition de l initiative des Alpes) NON (opinion de l OFROU) pas d'avis / pas concerné 5 / 12

6 IV. Ordonnance sur la signalisation routière (OSR) 1. Êtes-vous d accord de rendre contraignants les signes et instructions donnés par les membres de services de circulation privés munis de signes distinctifs? (art. 67, al. 1, let. h) 6 / 12

7 V. Ordonnance sur l assurance des véhicules (OAV) 1. Êtes-vous d accord d introduire une clause sur l attestation de sinistralité? (nouvel art. 6a) 2. Êtes-vous d accord d abolir la franchise pour les dégâts matériels dans un sinistre où il y a délit de fuite et que l auteur a également causé des dommages corporels? (art. 52, al. 3) 3. Êtes-vous d accord avec le procédé proposé concernant les couvertures minimales (et donc du maintien d une couverture minimale par sinistre)? (couvertures minimales) 7 / 12

8 VI. Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) 1. Êtes-vous d accord avec la limitation du nombre de sièges dans les voitures de livraison? (art. 11, al. 2, let. e et 222i dispositions transitoires) 2. Êtes-vous d accord d abroger la lettre c afin de différencier remorque de travail et remorque de transport? (art. 22, al. 2, let. c) 3. Êtes-vous d accord d introduire un système d assurance-qualité uniforme obligatoire lors des contrôles subséquents des véhicules? (art. 33, al. 8) 4. Êtes-vous d accord pour que la réglementation concernant les véhicules à superstructures interchangeables soit reprise dans l OETV? (art. 7, al. 1, art. 38, al. 4 et art. 66, al. 1) 5. Êtes-vous d accord d abroger la disposition sur les dimensions des panneaux publicitaires fixés sur les voitures de tourisme? (art. 70, al. 2) 6. Êtes-vous d accord de soumettre à la même réglementation les enregistreurs de fin de parcours et les enregistreurs de données? (art. 101) 8 / 12

9 OETV (suite) 7. Êtes-vous d accord d entériner les exigences de la CE concernant les collisions frontales et latérales? (art. 104, al. 2 et 5 et 222i dispositions transitoires [collisions frontales et latérales]) 8. Êtes-vous d accord d entériner les exigences de la CE concernant les systèmes de protection frontale? (art. 104, al. 4 [système de protection frontale]) 9. Êtes-vous d accord avec le règlement proposé relatif aux véhicules produits en petite série? (art. 104, al. 2, 3 et 5 [véhicules produits en petite série]) 10. Êtes-vous d accord avec l interdiction de disposer des sièges perpendiculairement au sens de la marche? (art. 107, al. 1 bis) 11. Êtes-vous d accord d entériner les exigences de la CE concernant le recyclage des véhicules? (art. 116a) 12. Êtes-vous d accord avec le règlement proposé relatif au poids total des remorques à quatre essieux? (art. 183, al. 1, let. c et d) 9 / 12

10 OETV (suite) 13. Êtes-vous d accord avec le règlement proposé relatif aux freins de service des remorques de travail? (art. 202, al. 3 et 222i dispositions transitoires) 10 / 12

11 VII. a. Ordonnance réglant l'admission à la circulation routière (OAC) 1. Êtes-vous d accord pour que l on ne puisse plus conduire une voiture de tourisme avec le permis de la catégorie spéciale F, même si sa vitesse maximale ne dépasse pas 45 km/h? (art. 3, al. 3, art. 6, al. 4, let. a, ch. 1, art. 7, al. 3, art. 8, al. 4, art. 25, al. 1 et 3 phrase d introduction, art. 33, al. 3, art. 151h, annexe 4 ch. 3 (catégorie spéciale F)) 2. Êtes-vous d accord d étendre la sous-catégorie A1 aux motocycles électriques d une puissance allant jusqu à 4 kw pour les personnes de 16 ans? (art. 6, al. 1, let. c, ch. 1) 3. Toute personne inscrite à un cours reconnu de conduite de tracteur (G40) peut-elle effectuer des courses d apprentissage avec un véhicule n excédant pas 40 km/h dès la confirmation de son inscription? (art. 17, al. 7) 11 / 12

12 IX. a. Ordonnance sur les chauffeurs (OTR 1) 1. Êtes-vous d accord d augmenter de 30 à 45 km/h la vitesse maximale autorisée en Suisse dans l OTR 1? (art. 4, al. 2, let. f) IX. c. Ordonnance sur la durée du travail et du repos des conducteurs professionnels de véhicules légers affectés au transport de personnes et de voitures de tourisme lourdes (OTR 2) 1. Êtes-vous d accord de supprimer les dispositions concernant la visibilité des cartes de contrôle (derrière le pare-brise) et l assujettissement à approbation? (art. 25, al. 4) 12 / 12

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques (OETV 1) Modification du 21 janvier 2015 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance

Plus en détail

Liste des prescriptions les plus importantes concernant l'admission et le service de cyclomoteurs électriques

Liste des prescriptions les plus importantes concernant l'admission et le service de cyclomoteurs électriques Liste des prescriptions les plus importantes concernant l'admission et le service de cyclomoteurs électriques 1. Généralités Définition: Selon l'art. 18, let. a et b, de l'ordonnance du 19 juin 1995 concernant

Plus en détail

rechercher un rendement correspondant aux taux du marché monétaire;

rechercher un rendement correspondant aux taux du marché monétaire; Directive Directive pour les fonds du marché monétaire 6 juin 2012 (État au 4 mai 2016) I Principes, objectifs et caractère obligatoire La directive fait partie de l autoréglementation de l industrie suisse

Plus en détail

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS TITRE I : DENOMINATION SIEGE SOCIAL Art. 1 L association est dénommée : «Cercle des Régates de Bruxelles Kayak», en abrégé : «CRBK» Art. 2 Son siège social est établi à 1070 Bruxelles, rue du Gazouillis

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV)

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) VI. Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) Voitures de livraison équipées de sièges supplémentaires dans le compartiment de charge Art. 11, al. 2, let.

Plus en détail

Transports d écoliers

Transports d écoliers Information du bpa 2.055.02 04.2010 Transports d écoliers Vue d ensemble sous considération des modifications au 1 er avril 2010 Auteurs: Berne, 2010 Regula Stöcklin, Nathalie Clausen, Simone Studer bpa

Plus en détail

Transports d écoliers

Transports d écoliers 2.055.02-05.2010 Information du bpa Transports d écoliers Vue d ensemble des aspects juridiques sous considération des modifications au 1 er avril 2010 Auteurs: Berne, 2010 Regula Stöcklin, Nathalie Clausen,

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 429 Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile Présentation Présenté par M. Jacques Brassard Ministre des Transports Éditeur officiel

Plus en détail

Commentaires relatifs aux modifications d ordonnance proposées

Commentaires relatifs aux modifications d ordonnance proposées Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral des routes OFROU K163-0758 Commentaires relatifs aux modifications d ordonnance proposées

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PROGRAMMES ET SERVICES À L ÉLÈVE Politique : Excursions éducatives (abrogée) PSE.11.0 En vigueur le : 9 septembre 1998

Plus en détail

VII. a. Ordonnance réglant l admission à la circulation routière (OAC)

VII. a. Ordonnance réglant l admission à la circulation routière (OAC) s (présentation synoptique) avec commentaires / OAC Annexe 7 VII. a. Ordonnance réglant l admission à la circulation routière (OAC) Catégorie spéciale F art. 3, al. 3 Catégorie spéciale F 3 Le permis de

Plus en détail

Législation suisse en matière de circulation routière: principales prescriptions relatives à la sécurité routière

Législation suisse en matière de circulation routière: principales prescriptions relatives à la sécurité routière Rapport SINUS 2013 du bpa / ANNEXE Législation (recueil plus détaillé) Législation suisse en matière de circulation routière: principales prescriptions relatives à la sécurité routière Auteurs: Berne,

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A

ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A Le 23 janvier 2012 ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A Le ministre de la défense, le ministre de l éducation

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE

RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE RÈGLEMENT N o 5 RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Modifié le 10 juin 2014 cegepdrummond.ca Adopté au conseil d administration : 87-04-28-04 Modifié : 22 septembre 1987 (CA-87-09-22-09)

Plus en détail

Règles dans le commerce d art. Guide de la loi sur le transfert des biens culturels pour le commerce d art et les ventes aux enchères

Règles dans le commerce d art. Guide de la loi sur le transfert des biens culturels pour le commerce d art et les ventes aux enchères Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la culture OFC Juin 2016 Règles dans le commerce d art Guide de la loi sur le transfert des biens culturels pour le commerce d art et les ventes

Plus en détail

P028 Directives de la Confédération pour l'aménagement de sites Internet facilement accessibles Version 1.0

P028 Directives de la Confédération pour l'aménagement de sites Internet facilement accessibles Version 1.0 Conseil informatique de la Confédération Page 1 / 8 P028 Directives de la Confédération pour l'aménagement de sites Internet facilement accessibles Classification: Classe de document: Type de document:

Plus en détail

Transports d écoliers

Transports d écoliers Base de connaissances du bpa 2.224.02-04.2015 Transports d écoliers Vue d ensemble de certains aspects juridiques (état: avril 2015) bpa Bureau de prévention des accidents Impressum Editeur Personnes de

Plus en détail

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Promotion de projets et développement Berne, le 22 septembre 2011 Analyse de la situation

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) Modification du 15 avril 2015 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 19 juin 1995 concernant les

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) 741.41 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er mai 2012) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 8, 9, al. 1 et 3, 18, al.

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES Entre les Soussignés : LTP CARCADO-SAISSEVAL 121 Boulevard Raspail 75006 PARIS 01 45 48 43 46 Représenté par le Chef d Etablissement Monsieur

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS

ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS Adoptés par le Conseil d administration et L Assemblée générale du 23 avril

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques (OETV 1) 741.412 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

Version coordonnée au 19 février 2013

Version coordonnée au 19 février 2013 Lettre circulaire modifiée 09/1 du Commissariat aux Assurances relative au rapport distinct à fournir par le réviseur des entreprises d'assurances directes Version coordonnée au 19 février 2013 Conformément

Plus en détail

Principes pour contracter et accorder des crédits hypothécaires et à la consommation de manière responsable

Principes pour contracter et accorder des crédits hypothécaires et à la consommation de manière responsable Principes pour contracter et accorder des crédits hypothécaires et à la consommation de manière responsable 1 2 Le crédit permet à l emprunteur d acquérir des biens et services ou de réaliser des investissements,

Plus en détail

Ordonnance sur le contrôle de la circulation routière

Ordonnance sur le contrôle de la circulation routière Ordonnance sur le contrôle de la circulation routière (OCCR) du Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 30, al. 4, 55, al. 7, 56, al. 1, 57, al. 3, let. b, 103 et 106, al. 1, de la loi fédérale du 19 décembre

Plus en détail

Les dispositions concernant les investissements dans l accord économique et commercial global entre l UE et le Canada (AECG)

Les dispositions concernant les investissements dans l accord économique et commercial global entre l UE et le Canada (AECG) Les dispositions concernant les investissements dans l accord économique et commercial global entre l UE et le Canada (AECG) - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Plus en détail

ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT

ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT. 2003 PORTANT DESIGNATION ET ATTRIBUTIONS DU FOURNISSEUR LOCAL PROVISOIRE D ACCES AU SEGMENT SPATIAL CAHIER DES CHARGES Cahier des charges de CAMTEL comme

Plus en détail

Elaboration et suivi des plans et concepts de protection incendie

Elaboration et suivi des plans et concepts de protection incendie Recommandation ECA-Vaud Elaboration et suivi des plans et concepts de protection incendie R03-v01 Mai 2016 Etablissement d'assurance contre l'incendie et les éléments naturels du canton de Vaud Av. du

Plus en détail

Instructions concernant les contrôles policiers du poids des véhicules routiers au moyen de ponts-bascules et de pèse-roues

Instructions concernant les contrôles policiers du poids des véhicules routiers au moyen de ponts-bascules et de pèse-roues Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral des routes OFROU Berne, 22 mai 2008 Instructions concernant les contrôles policiers du poids

Plus en détail

Assortiment pour créer des toitures en pente

Assortiment pour créer des toitures en pente Isolation 7 ème édition Mars 2015 Assortiment pour créer des toitures en pente ISOLATION DURABLE POUR TOITURES PLATES ET LÉGÈREMENT INCLINÉES l Mousse rigide PIR à haut rendement, valeur lambda à partir

Plus en détail

Règlement de participation Challenge Startup Booster

Règlement de participation Challenge Startup Booster Règlement de participation Challenge Startup Booster ARTICLE 1 : Objet du présent règlement PEIPS (Pôle Entrepreneuriat Innovation Paris-Saclay) et l association Start in Saclay (SIS), organisent du 7

Plus en détail

La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet

La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet Accident du travail ou de trajet : la santé du salarié peut, du fait ou à l occasion de son travail, se trouver altérée. Il bénéficie

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE SPECIALITE : TECHNICO-COMMERCIAL EN PRODUITS INDUSTRIELS Arrêté d habilitation : 20014020 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

M A R C H E D E S E R V I C E S. Création d'une liste de Notaires. Cahier spécial des charges n. Pouvoir adjudicateur : Personne de contact :

M A R C H E D E S E R V I C E S. Création d'une liste de Notaires. Cahier spécial des charges n. Pouvoir adjudicateur : Personne de contact : D.A.U. Département de l'aménagement Urbain RÉGIE FONCIÈRE M A R C H E D E S E R V I C E S Création d'une liste de Notaires Cahier spécial des charges n Pouvoir adjudicateur : Personne de contact : Mode

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques (OETV 1) 741.412 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er mai 2012) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES

VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES SEJOURS ERASMUS, ERASMUS-BELGICA ET HORS EUROPE ANNEE ACADEMIQUE 2013-2014 DEPART EN 2014-2015 1. Pourquoi des programmes d

Plus en détail

L habilitation électrique

L habilitation électrique Centre de Gestion du Haut Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 Fax : 03 89 20 36 29 cdg68@calixo.net www.cdg68.fr Circulaire n 36/2012 Cl. C 44 Colmar,

Plus en détail

SEANCE DU 28 JUILLET 2010

SEANCE DU 28 JUILLET 2010 ASSEMBLEE DE CORSE DELIBERATION N 10/143 AC DE L ASSEMBLEE DE CORSE DECIDANT DE LA MISE EN ŒUVRE DE L ACTION SOCIALE DE LA COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE EN FAVEUR DE SES AGENTS SEANCE DU 28 JUILLET

Plus en détail

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC)

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) Règlement n o 4 Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) 94.12.06.09 amendé 99.04.28.09 amendé 02.02.27.08 amendé 07.06.20.10 09.06.17.09 Article 1 Conditions

Plus en détail

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires :

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : Dossier de presse Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : la Caisse de Dépôts et Consignations la Caisse d Épargne de Bretagne, l association «Parcours Confiance

Plus en détail

Règlement d'admission

Règlement d'admission Règlement d'admission concernant la formation d'éducateur spécialisé 1. Définition de la profession et du contexte de l intervention des éducateurs spécialisés Selon l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Maître de l ouvrage. Commune de CAGNES-SUR-MER. BP 79 06802 CAGNES-SUR-MER cedex

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Maître de l ouvrage. Commune de CAGNES-SUR-MER. BP 79 06802 CAGNES-SUR-MER cedex MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Maître de l ouvrage Commune de CAGNES-SUR-MER BP 79 06802 CAGNES-SUR-MER cedex Objet de la consultation DECONSTRUCTION et RECONSTRUCTION de la

Plus en détail

Analyse du Comité CSI sur le nouveau droit comptable. Actualisée le 26.11.2014

Analyse du Comité CSI sur le nouveau droit comptable. Actualisée le 26.11.2014 Comité / Vorstand Union des autorités fiscales suisses Vereinigung der schweiz. Steuerbehörden Associazione delle autorità fiscali svizzere Analyse du Comité CSI sur le nouveau droit comptable Décision

Plus en détail

2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670

2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670 Union européenne Publication du Supplément au Journal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670 E-mail: ojs@publications.europa.eu Informations et

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET 188 (2004-2005) N 1 188 (2004-2005) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET modifiant le Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus en vue de favoriser l utilisation

Plus en détail

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 05- /AU

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 05- /AU UNION DES COMORES Unité Solidarité Développement ------ ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 05- /AU Portant loi électorale Conformément aux dispositions de l Article 19 de la constitution de l Union des Comores

Plus en détail

Impacts de la nouvelle Réglementation Prudentielle. Décembre 2014

Impacts de la nouvelle Réglementation Prudentielle. Décembre 2014 Impacts de la nouvelle Réglementation Prudentielle Décembre 2014 SOMMAIRE I. Evolution de la Réglementation Prudentielle III. Impacts de la nouvelle réglementation I III II. Règles algériennes VS Règles

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT PREAMBULE Le Comité Technique d Etablissement (C. T. E.) du Centre Hospitalier de SOMAIN est régi par les textes législatifs et réglementaires suivants

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA

LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA 1 Principes, critères essentiels (en bleu) et critères désirés/recommandés (bleu clair). PRINCIPE 1 : Respect de la législation Critère

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Adoptée par le conseil d administration lors de sa 304 e assemblée, le 17 juin 2014 (résolution n o 2718) Dans cette politique, le masculin

Plus en détail

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions 2011R1178 FR 03.04.2014 002.001 1 Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions B RÈGLEMENT (UE) N o 1178/2011 DE LA COMMISSION du 3 novembre 2011 déterminant

Plus en détail

741.621 Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR)

741.621 Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) du 29 novembre 2002 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 30, al. 4, 103 et 106, de la loi fédérale

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES STRUCTURES PETITE ENFANCE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES STRUCTURES PETITE ENFANCE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES STRUCTURES PETITE ENFANCE Approuvé par le Conseil Municipal du 25 juillet 2014 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 4 Chapitre 1 - MODES D ACCUEIL... 4 1.1 L accueil collectif... 4 1.1.1

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité Notice d'information n 2945 SOMMAIRE Document à signer et à remettre à votre employeur..................................................

Plus en détail

Chef de chantier gros oeuvre

Chef de chantier gros oeuvre Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/06/2016. Fiche formation Chef de chantier gros oeuvre - N : 19299 - Mise à jour : 08/12/2015 Chef de chantier gros oeuvre Lycée Technique

Plus en détail

STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES

STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES Association affiliée à la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM) Approuvés par l assemblée générale du 14 novembre 2014 PREAMBULE Dans

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance des véhicules

Ordonnance sur l assurance des véhicules Ordonnance sur l assurance des véhicules (OAV) Modification du 12 octobre 2011 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 20 novembre 1959 sur l assurance des véhicules 1 est modifiée comme suit:

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire 19 Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) 741.41 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 8, al. 1, 9, al. 1 et 3,

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE (DEF) Règlement de la filière de culture générale et maturité spécialisée

DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE (DEF) Règlement de la filière de culture générale et maturité spécialisée DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE (DEF) Règlement de la filière de culture générale et maturité spécialisée La cheffe du Département de l'éducation et de la famille, vu le règlement de la Conférence

Plus en détail

L Andorre: une nouvelle opportunité en Europe. Joan Miquel Rascagneres

L Andorre: une nouvelle opportunité en Europe. Joan Miquel Rascagneres L Andorre: une nouvelle opportunité en Europe Joan Miquel Rascagneres 1 I. L essentiel de l Andorre 2 1. Économie Les chiffres de l économie: - Population: 70.000 habitants - PIB: 2,5 milliards d euros.

Plus en détail

Notion de durée du risque explosif. Risque de présence. Constante, longue ou fréquente. Peu probable ou de courte subsistance

Notion de durée du risque explosif. Risque de présence. Constante, longue ou fréquente. Peu probable ou de courte subsistance Gamme antidéflagrante ZI chemin des aisières F-45500 Saint Brisson sur Loire : 33(0)2.38.36.71.05 : 33(0)2.38.36.70.65 e. mail : info@arem.fr Groupe II Catégorie 2 Zones 1 ou 21 Catégorie 3 Zones 2 ou

Plus en détail

741.51 Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière

741.51 Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière (Ordonnance réglant l admission à la circulation routière, 1 OAC) du 27 octobre 1976 (Etat le 1 er janvier 2014)

Plus en détail

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous?

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous? UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS Qui sommes-nous? ARCOOP est une coopérative d'activités et d'emploi (CAE) généraliste, qui regroupe 70 entrepreneurs de différents horizons et différents métiers (bâtiment,

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Parties du contrat Objet Droits et obligations du client Droits et obligations du Prestataire Conditions financières Responsabilités Force Majeure Lois et tribunaux compétents

Plus en détail

CIRCULAIRE N 5334 /312

CIRCULAIRE N 5334 /312 Rabat, le 17 AOUT 2012 CIRCULAIRE N 5334 /312 OBJET : Procédures et Méthodes Procédure simplifiée d admission temporaire et d exportation temporaire des conteneurs REFER : Circulaire n 5322 / 210 du 18/05/2012

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) 741.41 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er février 2009) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 8, 9, al. 1 et 3, 18,

Plus en détail

CODE DES INVESTISSEMENTS DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE

CODE DES INVESTISSEMENTS DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE CODE DES INVESTISSEMENTS DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE ADOPTE PAR ORDONNANCE N 001/PRG/87 DU 3 JANVIER 1987, MODIFIE PAR LA LOI L/95/029.CTRN DU 30 JUIN 1995 ARTICLE I La présente Ordonnance portant Code

Plus en détail

6.02 Etat au 1 er janvier 2010

6.02 Etat au 1 er janvier 2010 6.02 Etat au 1 er janvier 2010 Allocation de maternité Femmes ayant droit à l allocation 1 A droit à cette allocation toute femme dont le statut professionnel, à la naissance de l enfant, correspond à

Plus en détail

Guide pratique sur l immobilier

Guide pratique sur l immobilier Guide pratique sur l immobilier POUR AVOCATS Juin 2010 Cliquez sur Avocats à www.lsuc.on.ca ou appelez au 416-947-3315 ou au 1-800-668-7380, p 3315 GUIDE PRATIQUE SUR L IMMOBILIER Table des matières INTRODUCTION...

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN FORMATION MENANT AU DIPLOME D'ETAT D EDUCATEUR SPECIALISE 1 - MODALITES & CONDITIONS D'INSCRIPTION 1-1 LA FORMATION PREPARATOIRE AU DEES N EST OUVERTE QU AUX CANDIDATS

Plus en détail

1. Introduction... 11

1. Introduction... 11 Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Administration fédérale des contributions AFC Eidgenössische Steuerverwaltung ESTV Amministrazione federale delle

Plus en détail

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ)

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Le 17 mars 2016 AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Chère membre, Votre inscription au Tableau des membres de l OSFQ est obligatoire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE. Canton : Association, organisation, autre : Expéditeur : Conseil d Etat du Canton de Vaud

QUESTIONNAIRE. Canton : Association, organisation, autre : Expéditeur : Conseil d Etat du Canton de Vaud Auteur de l avis : Canton : Association, organisation, autre : Expéditeur : Conseil d Etat du Canton de Vaud 1. Modification de l ordonnance réglant l admission à la circulation routière (OAC ; RS 741.51)

Plus en détail

CIRCULAIRE SUR LE FONDS DE TRANSITION

CIRCULAIRE SUR LE FONDS DE TRANSITION CIRCULAIRE SUR LE FONDS DE TRANSITION Contexte U.S. Steel Canada Inc. ("USSC") offrait des prestations de vue, des prestations dentaires, des prestations pharmaceutiques, l'hospitalisation et d'autres

Plus en détail

Désireux d'approfondir la coopération économique entre leurs deux Etats; Article 1

Désireux d'approfondir la coopération économique entre leurs deux Etats; Article 1 Accord relatif à l'encouragement et la protection des investissements entre le Royaume des Pays-Bas et la République du Sénégal Le Gouvernement du Royaume des Pays-Bas et le Gouvernement de la République

Plus en détail

Guide de l enseignant

Guide de l enseignant Guide de l enseignant Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3 AUTEUR : Syvie Nadeau Centre Saint-Paul Document de travail, Sylvie Nadeau, 27 mai 2010 1 MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances

Plus en détail

AVENANT N 27 DU 24 NOVEMBRE 2014

AVENANT N 27 DU 24 NOVEMBRE 2014 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8535. COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL AGRICOLE (Bretagne et Pays de la Loire)

Plus en détail

Attention, danger ou Comment vous devenez Antenne-relais sans le savoir!

Attention, danger ou Comment vous devenez Antenne-relais sans le savoir! Attention, danger ou Comment vous devenez Antenne-relais sans le savoir! (Nota : Les articles ci-dessous présentés en italique sont extraits de la version internet du journal Le Monde et de ses sources.)

Plus en détail

Atelier «Choisir la forme juridique adaptée à son projet» Mairie de Paris Carrefour des Associations Parisiennes

Atelier «Choisir la forme juridique adaptée à son projet» Mairie de Paris Carrefour des Associations Parisiennes Atelier «Choisir la forme juridique adaptée à son projet» Mairie de Paris Carrefour des Associations Parisiennes 1 Modalités de fonctionnement Le CAP vous invite AVANT votre formation à télécharger vos

Plus en détail

Première partie: Dispositions générales. 29 mars 1950 sur les entreprises de trolleybus 5.

Première partie: Dispositions générales. 29 mars 1950 sur les entreprises de trolleybus 5. Ordonnance sur l assurance des véhicules (OAV) 1 741.31 du 20 novembre 1959 (Etat le 1 er juillet 2007) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 25, 64, 67, al. 3, 70, al. 3, 72, al. 1, 74, al. 3, 76, al.

Plus en détail

PRINTEMPS DES PEINTRES 2016 REGLEMENT DU PETIT MARCHE D ART

PRINTEMPS DES PEINTRES 2016 REGLEMENT DU PETIT MARCHE D ART 1. Présentation PRINTEMPS DES PEINTRES 2016 REGLEMENT DU PETIT MARCHE D ART La ville de Chennevières-sur-Marne organise sa 7 ème édition du Printemps des Peintres. Cette manifestation dédiée à la peinture

Plus en détail

Internationaux de Thiais. Concours photo «Street Art»

Internationaux de Thiais. Concours photo «Street Art» REGLEMENT DU JEU : Article 1 : ORGANISATION Le COMSE Comité d Organisation des Internationaux de Gymnastique Rythmique de Thiais - ci-après «l Organisateur», organise, un Jeu-concours gratuit et sans obligation

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé. Gestion de la production industrielle REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé. Gestion de la production industrielle REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé Gestion de la production industrielle Spécialité : Optimisation des Préparations Industrielles Arrêté d habilitation : 20080263 REGLEMENT DU CONTRÔLE

Plus en détail

LA MEDIATION DE L EAU : UN ACTEUR INCONTOURNABLE DANS LE SECTEUR DE L EAU

LA MEDIATION DE L EAU : UN ACTEUR INCONTOURNABLE DANS LE SECTEUR DE L EAU DOSSIER DE PRESSE LA MEDIATION DE L EAU : UN ACTEUR INCONTOURNABLE DANS LE SECTEUR DE L EAU CONFERENCE DE PRESSE du 24 mars 2011 www.mediation-eau.fr Agence Point Virgule Claire-Anne Brule Solenn Morgon

Plus en détail

PROCURATION. Assemblée générale d Anheuser-Busch InBev SA/NV (la «Société») du mercredi 25 avril 2012 (à 11.00 heures)

PROCURATION. Assemblée générale d Anheuser-Busch InBev SA/NV (la «Société») du mercredi 25 avril 2012 (à 11.00 heures) PROCURATION Assemblée générale d Anheuser-Busch InBev SA/NV (la «Société») du mercredi 25 avril 2012 (à 11.00 heures) Ce formulaire de procuration doit être communiqué à la Société au plus tard le jeudi

Plus en détail

Élus locaux STATUT DE L ÉLU. ! Références :

Élus locaux STATUT DE L ÉLU. ! Références : Élus locaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Espace Performance 3-35769 SAINT GRÉGOIRE Cedex - www.cdg35.fr - Téléphone 02 99 23 31 00 - Télécopie 02 99 23 38 00 - E-mail : contact@cdg35.fr

Plus en détail

741.031. Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015)

741.031. Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015) Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) 741.031 du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 3, 3a et 12 de la loi du 24 juin 1970 sur les amendes d ordre (LAO) 1, arrête:

Plus en détail

Infobox INAMI. La réglementation décryptée pour le pharmacien

Infobox INAMI. La réglementation décryptée pour le pharmacien Infobox INAMI La réglementation décryptée pour le pharmacien Table des matières - Janvier 2010 1 Table des matières Introduction 7 1 re Partie - Cadre général 9 I. II. III. Conditions administratives

Plus en détail

L assurance chômage en Europe

L assurance chômage en Europe L assurance chômage en Europe Unédic - 18 octobre 2012 AJIS Principes fondateurs de la protection sociale Deux logiques Les systèmes de protection sociale appartiennent à deux grandes familles - ceux qui

Plus en détail

L hebdo Aperçu des activités de la semaine du lundi 8 au dimanche 14 juin 2015

L hebdo Aperçu des activités de la semaine du lundi 8 au dimanche 14 juin 2015 L hebdo Aperçu des activités de la semaine du lundi 8 au dimanche 14 juin 2015 302 91 21 jours services Cours de cadres et cours de répétitions 0 jour prestation subsidiaire Prestations au profit de tiers

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LA GARDE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LA GARDE REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LA GARDE PREAMBULE : La préservation et l amélioration de la qualité de l environnement, et notamment la propreté des espaces publics constituent des priorités

Plus en détail

Département des fabriques

Département des fabriques Département des fabriques 1073, boul. René-Lévesque Ouest, Québec G1S 4R5 Bur. : (418) 688-1211, Télécopieur : (418) 688-1399 Site internet : www.diocesequebec.qc.ca Courriel : fabriques@diocesequebec.qc.ca

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance des véhicules

Ordonnance sur l assurance des véhicules Ordonnance sur l assurance des véhicules (OAV) Modification du 9 décembre 2002 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 20 novembre 1959 sur l assurance des véhicules 1 est modifiée comme suit:

Plus en détail

Perfectionnez-vous en langue étrangère

Perfectionnez-vous en langue étrangère Perfectionnez-vous en langue étrangère Éligible DIF Anglais GROUPE 1 Tout public adulte ayant quelques connaissances de base en anglais et, qui souhaite être capable de tenir une conversation simple en

Plus en détail

Brigitte MUNOZ PEREZ. Jean-Michel SOMMER. Conseiller référendaire, chargé de mission auprès du premier président de la Cour de cassation

Brigitte MUNOZ PEREZ. Jean-Michel SOMMER. Conseiller référendaire, chargé de mission auprès du premier président de la Cour de cassation Jean-Michel SOMMER Conseiller référendaire, chargé de mission auprès du premier président de la Cour de cassation Brigitte MUNOZ PEREZ Démographe - C.E.R.C.R.I.D. - UMR 5137, Université de Lyon, Université

Plus en détail

L AUTO-ENTREPRENEUR Par Jean FISCEL, avocat au Barreau de Cherbourg Le 11 mars 2011 INTRODUCTION

L AUTO-ENTREPRENEUR Par Jean FISCEL, avocat au Barreau de Cherbourg Le 11 mars 2011 INTRODUCTION 1 L AUTO-ENTREPRENEUR Par Jean FISCEL, avocat au Barreau de Cherbourg Le 11 mars 2011 INTRODUCTION Le statut de l auto-entrepreneur résulte de la loi de modernisation de l économie n 2008-776 du 4 août

Plus en détail

Cours Desbiey - Construction de 23 logts. 103-105, cours Desbiey 33120 ARCACHON. Date Indice Modifications apportées

Cours Desbiey - Construction de 23 logts. 103-105, cours Desbiey 33120 ARCACHON. Date Indice Modifications apportées DOSSIER D INTERVENTION ULTERIEURE SUR L OUVRAGE DIUO Cours Desbiey - Construction de 23 logts 103-105, cours Desbiey 33120 ARCACHON DEKRA Conseil HSE 1 AVENUE NEIL AMSTRONG BATIMENT C 33700 MERIGNAC Tél.

Plus en détail

Édito Cadre général (1)

Édito Cadre général (1) Les premières remises des certificats 2012-2013 : Visa pour les IFRS, Parcours collaborateurs en Alsace, en Bretagne et à Montpellier. Édito Cadre général (1) L offre de formation pour 2013-2014 comprend

Plus en détail