Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui"

Transcription

1 I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa I n t e r n e ta a v e c t o u j o u r s u n i m a j u s c u l ea e t la i n f o r m a t i q u e o n t c o n s i d é r a c h a n g é n o t r e q u o t i d i e n c e s d e r n i è r e s a n n é e sa c o ucr ev a n o u s m o n t r e r c o mm e n t t i r e r p a r t i a ub m a x i m u m d u n e ta IA S O M M A I R E I n t e r n edaéd t D I IA L e sd s e r v i c e sd da I n t e raéd n e t I I IA A v a n t a g e sd e td i n c o n v é n i e n td dla edi n t e r n eaédt 1

2 Définition : L e t e r m e i n t e r n e t v i e n t d e l a c o n t r a c t i o n d e s d ux m o t saé ADi n t e rc o n n e c t i o ndaèd e tdad n e t w o r k sdaèa I l s i g n iin f i et e r c o n n e c o n n e x i o ndd e r é s e a u x I n t e r n e t e s t u n r é s e a u m o n d i a l p e r m e t t a n t d e c o n n e c t e r l e s o r d i n a t e u r s e n t r e e u xa u n p e u c o m m e l e r é s e a u t é l é p h o n i q u e q u i r e l i e l e s t é l é p h o n e sa DA a i l l e u r s l e r é s e a u I n t e r n e t p a s s e p a r l e s l i g n e s t é l é p h o n i q u e sa CA e s tu a d é b u td e sd a n n é e sdaxar q u e l e s p r e m i e r s t e s t s d e l i a i s o n e n t r e o r d i n a t e u r s o n t é t é r é a l i s é s m a i s i l f a u d r a a t t e n d r e l e d e dsd é bau nt n é e sd AyAr p o u r v o i r a r r i v e r la a n c ê t r e da I n t e r naertaé P A N E T A LA o b j e c t i f d e c e r é s e a u p r i m i t i f é t a i t d e p o u v o i r r e l i es rd le e s r e c eh ne tr rc eh e s e t u n i v e r s i t é s a m é r i c a i a n e sf i n d e p a r t a g e r l e f r u i t d e l e u r s t r a v a u xa I l f a u d r a a t t e n d r e l e d é b u t d e sd a n n é e sdazar p o u r q u e l e r é s e a u c o m m e n c e s a d é m o c r a t i s a ti o na M a i s ca e s t d a n ls e sd a n n é e sd A{Ar q u e la I n t e r n e t q u e n o u s c o n n a i s s o n s a c t u e lt l e mc eo nm m e n ç a à p r e n d r e f o r m ea a v e c l a p o s s i b i l i t é d e c o n s u l t e r d e s p a g e s w e b e t s i t e sa CA e s t d a n s l a f i n d le es sa on fn fé re esa{a I n t e r n e t p o u r l e g r a n d p u b l i c o n t f a i t l e u r a p p a r i t i o na A u j o u r da h u ia I n t e r n e t ca e s t b e a u c o u p p l u s q u e l a c o n s u l t ap ta ig oe n sad e ca e s t u n o u t i l d e t r a v a i l e n l i n t e r a c t i fa c o m m u n a u t a i r ea i n t e l l i g e n ta q u i v o u s p e r m e t d e t r o u v e r u n e i n f o r m a t i o n t r è s r c o m m u n i q u e r a v e c s e s p r o c h e s p r e s q u e g r a t u i t e m e n t p a r t o u t d a n s l e m o n d ea sa i n f o r m e r en d i r e c taa O n p a r l e d e W o r l d W i d e W e ba e n f r a n ç a i saé l a P ot ou ir lq ea u o idas i m p l e m e n t p a r c e q u e s i o n i m a g i n e t o u t l e r é s e a u d e c â b l e s r e l i a n t l e s o r d i n a t e u r s e n t r e e u xa o n a u r a i t u n e t o i l e s e m b l a b l e a u x t o i l e s da a r a i g n é e sa I l e x i s t e d e s o r d i n a t e u ras p p ep lu éi ss s a n t s s e r v e u r sa q u i o n t p o u r r ô l e s o i t d e r e l a y e r l a c o n n e x i o n I n t e r n e t e n t r e l e s o r d i n a t e u r sa s o i t da h é b e r g e r l e s s i t e s I n t e r n e t a f i n q ua i l s s o i e n t v i s i b l e s p o u r t o u s e n t a p a n t s o n a d r e s s ed I n t e r na e t d a n s n o t r e cwa ws wa k o r r a s a t ya b l o g s p o ta c oa m 2

3 P o u rd s ed c o n n e c t e rd a ud r é s e a ud I n t e r n e td o nd b e s od i nd d edaé U nd o r d i n a t e u rd e td d e sd l o g i c i e l sd s p é c idad f i q u e s U n ed l i g n ed t é l é p h o n i qad u e p o u rd p o u v o i r ed c o m m u n i q u e ra D U nd m o d e m Aé q u i p e r m e t da é t a b l i r u n e c o n n e x i o n ài n t e r n e ta A p r è s a v o i r i n d i q u é l e n o m da u t i l i s a t e u r e t l e m o t d e p a s s ea l e m o d e m s e c o n n e c t e c h e z v o t r e F o u r n i s s e u r da A c c è s à I n t e r n e ta F A IA d a n s l e b u t d e sa a u t h e n t i f i e r e t v o u s p e r m e t d e n a v i g u e r A s u r I n t e r n e t U nd a b o n n e m e n td a u p r è sd da u nd f o u r n i s s e u rd da a Aé c c èl se s F o u r n i s s e u r s da A c c è s à I n t e r n e ta F A IA v o u s p e r m e t t e n t d e b é n é f i c i e r da I n t e r n e te c htv e z o uvs o upse r m e t t a n t d e v o u s c o n n e c t e r à I n t e r n e ta d e b é n é f i c i e r da u n e l i g n e f i x e i l l i m i t é e e t d e l a t é l é v i s i o n n u m é r i q uea LAD I n t e r ndo e tf f e r td p l u s i e u r sd s e r v i c e sd t e D l sd q u eaé W o r l d W i d e W e ba W e ba C o u r r i e r é l e c t r o n i q u ea Am aei la L e s g r o u p e s d e d i s c u s s i o na F o r um sa L a d i s c u s s i o n e n d i r e c t ea Ch a ta T r a n s f è r e d e s f i c h i e r sa F T PA A p p saaa L ed W o r l dd W i d ed W e bda W W WA s i g n i f i e e n f r a in s ç t o i l e da a r a i g n é e m o n d i a l e s t u n s e r v i c e q u i p e r m e u t i l i s a t e u r s d e c o n s u l t e r u n e v a s t e é t e n d u e da i n f o r m a t i o n s s u r l e r é s e a u I n t e r n e ta C e n t si ern vt i c e d e s m i l l i o n s d e s i t e sw e ba U n s i t e W e b e s t u n e n s e m b l e d e s p a g e s W e b l i é e s e n t r e e u l l n e s e np sa er m b l e d e s l i e n s h y p e r t e x t ea I l e s t h é b e r g é A s t o c k éa d a n s u n s e r v e u r w e b A o r d i n a t e u r p u i s s a n t c o n n e c t é e n p e r m a n la I n t e r n eta la U R Ld é s i g n e la a d r e s s e da u n s i t e I n t e r n e t d u h t t paéa A y p eaw w wa K o r r a s a t ya B l o g s p o ta caoa m E n t a p a n t u n e U R L d a n s l a b a r r e da a d r e s s e da u n n a v i g a t e u ra v o u s a c c é d e z d i r e c t e m e n t a u s i t e v o u l ua b e s o i n d e p a s s e r p a r u n m o t e u r d e r e c h e r c h ea V o u s na a v e z j a m a i s b e s o i n d e t a p e ra h t t paéa A c o n t e n t e zav o u s s i m p l e m e n t d eaw w wa k o r r a s a t ya b l o g s p o ta c oa m E x e m p l e Aéh t t paéa A w w wa K o r r a s a t ya B l o g S p o ta c o m 3

4 L ed n a v i g a t e u rd I n t e r n ets t u n l o g i c i e l v o u s p e r m e t t a n t da a f f i c h e r d e s s i t e s I n t e r n e ta t é l é c f i c h i e r s e t f a i r e d e s r e c h ei rn ct heea r n ee t x p l o r e re s t l e n a v i g a t e u r p a r d é f a u t d e W i n d o w sa m a i s i l e n e da a u t r e s c o m m ef i r e f o AG x o o g l e C h r o m e AO p e r a e ts a f a ra i c h a c u n a ynat s e s p r o p r e s f o n c t i o n n a l i t é sa s o n t t o u s g r a t u i t e t t é l é c h a r g e a b l e s u r I n t e r n e ta V o i c i à q u o i r e s s e m b l e v o t r e n a v i g aitnetu er r n ea t D a n s l a z o n e s u p é r i e u r ea o n r e t r o u v e d i f f é r e n t s b o u t q u i v o n t n o u s p e r m e t t r e d e n a v i g u e ra L a z o n e o r a n g e e s t d e s t i n é e à sa if tf e i c Ih ne tr e rl A ne e t U nd m a i lde s t u n a n g l i c i s m e d u m oc t o u r r i e rd é l e c t r o n i A q u eq u e la o n p e u t n tcr oa c t e r e cno u r r i ee l n f r a n ç a A i s l e m a i l d é s i g n e u n c o u r r i e r e n v o y é p a r I n t e r n e t v i a u n e m e s s a g e r i e é l e c t r o n i q u ea L e s m ua i tl sa s s o g é n é r a l e m e n t l i m i t é s àasar M o p a r m a i la p o u v a n t ê t r e a c c o m p a g n é s d e f i c h i e r s j o i n t sa i m a g e sa AAAA d o c e t e n v o y é sà u nd e s t i n a t a i A r e AAéA e t p o t e n t i e l l e m e n t e n c o p i ea C CAéA A L e s m a i l s i n d é s i r a b l e s s o n tb p o u r r i e lo s us p a m A c r é e rdu n Da d r e s s ed m a i ld g r a t u i t e m edaéd n t D C r é o n s u n e a d r e s s e m a i l c h e z G m a i l e n q u e l q u e s m i n u t e s s e u l em e n taé AsA s e r e n d r e s u r l e s i t e d e G o o g l emmaaiila laé g o o g l ea c o m AtA C l i q u e r s u ra C r é e rd u nd c o m p t ea e n b a s à d r oi t e 4

5 AuA r e m p l i s s e z lfe o r m u l a i r ed da i n s c r i p ta i olni s e z b i e n c o r r e c t e m e n t c h a q u e é t a p ea AvA A c c e p t e zl es c o n d i t i o n s da u t i l i s a t i o na u n e s o r t e d e c o n t r a t q u i v o u s l i e GA o o g l e e t v o u s AwA V o u s b é n é f i c i e z d e v o t r e n o u v e l l e a d AV r e s os te r e N o ma g m a i la c o m DAè L e s c h a t s s o n t d e s e s p a c e s d e d i s c u s s i o n e n d i r e c t s u r I n t e r n e t oay l e s I n t e r n a u t e s v o n t p o u r p a r le or u f a i r e d e n o u v e l l e s r e n c o n t r e sa C o n t r a i r e m e n t à l a m e s s a g e r i e i n s t a n t a n é ea l e c h a t v o u s p e r m e t d e d i s c u t e r a v e c t o u tl e m o n d ea 5

6 V o i c id q u e l q u e sd e x e m p l e sd d ed c ed q u ed v o u sd p o u v e zd f a i r ed s u rd I n t e r n DAéD e t C o m m u n i q u e r A p a r m a i la p a r m e s s a g e r i e i n s t a n t a n éa e s o i t p a r e c r i ta s o i t e n v i d é o e t a u d i oa V i s i t e rd d e sd s i t ie nsd t e r n eaé t a c t u a l i t é s d e t o u s t h è m e sa i n f o r m a t i o n sa e c o u t e r d e l a m u s i q u ea v o i r d e s v i d é o sa sa i n s t r u i r e e t a p p r e n d r ea c o m m e s u rk o r r a s a t ya b l o g s p o ta caa o m O b t e n i rd d e sd s e r v i c e sd e nd l i Aé g n ed v o s i m p ô t sa v o t r e b a n q u ea f a i r e v o s c o u r s e sa p r é p a r e r e t r é s e r v e r v o s d é p l a c e m e n t sa v o y a g e sa c o n s u l t e r A p p a r t e n i rd àd u n ed c o m m u n a u t éaé f o r u ma r e t r o u v ev z o s a n c i e n s c o l l è g u e sa r e n c o n t r e r d e s g e p a r t a g e r R a p i d i t ép o u r l e s é c h a n g e d e m e s s a g e e t la a c c è s à d e s d o n n é e sa G a i n de t e m p s e t d e c oas ta M a n q u e d e c o n f i d e n t i a l i t é v i s à v i s d e s d o n n é e s é c h a n g é e sa P i r a t a g e d e s d o n n é e s P r o b l è m ej u r i d i q u eaé l a l é g i s l a t i o n na e s t p a s l e m ê m e d a n s t o u s l e s p a ysa L e sa l i e u xa v i r t u e l s t r o u b l a n ht o lp os gy ic q u e m e n t l e s u t i l i s a t e ur saaa 6

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

Bureau Linux ubuntu. Bureau Windows Vista

Bureau Linux ubuntu. Bureau Windows Vista I N T R O D U C T I O N D U n s y s t è m e da e x p l o i t a t i o n e s t u n p r o g r a m m e q u i p e r m e t l a g e s t i o n d e m a t é r i e l s e t l e f o n c t i o n n d i f f é r e n t

Plus en détail

Ę ę Ó ę - -_::jr-':- r' l'r I i ::--=:: f '3 l!.f:l$e l r-l $ &.::. H =$ n, r.. ii i:ę.1.= i.-l 't a. :,r.. :. '. r..-i. 1' :; '.r. ;..::. rta:r t:' l: :a '!ii$i: 1,.;ł]ii. ' ;s,.i.,q..'.. ::i '','.,,..,...'..

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n CONTRAT AVEC LES PARTENAIRES DE DISTRIBUTION INDIRECTS v. EM EA. 0 4.2 5.2 0 0 7 Afin d e v o u s e n r e g i s t r e r a u p r è s d e Ci s c o c o m m e p a r t e n a i r e d e d i s t r i b u t i o

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013 Le e Mae Iéee éae e a ée 2012-2013 Faç Gee Pée e UCP qeqe... L UCP e aeae à Ce-Pe, aqee 10% e éa e e e aeae, à ù a ee aae éèe à 5 %. P e ée e UCP, Faç Gee, ee aaé eqe a a eee e éabee e a a é e éqe. ee,

Plus en détail

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques -è é. é é, é ôé É é é.,, é é é é.,, -ê à é, é é é ç éé. é éé ç œ,, é - É. é 2010. ç é,. é éé é 2012 é é éé éê é. é é é. = // é,. 38. 13/10/11, 24/11/11 î è é ç, é é., é é é à î é à î, é à è. é à,, ç, -à-.,.,

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 6 janvier 2014

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 6 janvier 2014 Tarif FedEx Ground En vigueur : 6 janvier 2014 Introduction FedEx Ground MD offre des services de livraison fiables, économiques et à jour déterminé pour les envois qui n ont pas besoin de la rapidité

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 15 septembre 2008

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 15 septembre 2008 Tarif FedEx Ground En vigueur : 15 septembre 2008 Table des matières FedEx Ground MD Tarifs à l intérieur du Canada 2 Tableau des zones FedEx Ground 3 Tarifs FedEx Ground 34 FedEx Ground MD Multiweight

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 19 janvier 2009

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 19 janvier 2009 Tarif FedEx Ground En vigueur : 19 janvier 2009 Table des matières FedEx Ground MD Tarifs à l intérieur du Canada 2 Tableau des zones FedEx Ground 3 Tarifs FedEx Ground 34 FedEx Ground MD Multiweight 38

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 4 janvier 2010

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 4 janvier 2010 Tarif FedEx Ground En vigueur : 4 janvier 2010 Table des matières FedEx Ground MD Tarifs à l intérieur du Canada 2 Tableau des zones FedEx Ground 3 Tarifs FedEx Ground 34 FedEx Ground MD Multiweight 38

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e DECOUVRIR LA BIBLE N 9 M a n o n G i r a u d D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e Découverte historique et exégétique des prophètes Isaïe et Jérémie, accompagnée

Plus en détail

3 ème BREVET THEOREME DE THALES

3 ème BREVET THEOREME DE THALES Exercice 1 1 Construire un triangle ABC tel que AB = 6 cm AC = 7,2 cm et BC = 10 cm Placer les points R, T et E tels que : R [AB] et AR = 4,5 cm T [AC] et (RT) // (BC) E [AB) et E [AB] et BE = 2 cm 1 2

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU FACULTÉ DE DROIT ET SCIENCES POLITIQUES LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE THESE POUR L'OBTENTION DU DOCTORAT EN SCIENCES SPECIALITE : DROIT Par NAAR Fatiha

Plus en détail

(lue les vrais. lèvent! Avez-vous une idée du nombre de patients. Une étude sur le diabète et les maladies coronariennes page C3. < ikqi i:ni sot.

(lue les vrais. lèvent! Avez-vous une idée du nombre de patients. Une étude sur le diabète et les maladies coronariennes page C3. < ikqi i:ni sot. h è ( z- q h ô q hhèq q q è : ê è q ô ô h h q q ( h ) ) hô - ê ô hz : h q h - q ( ô) hq q hh hô - - h q q è q q h qq h è h h ô ( è ) q ô q h h ê : h h q è! h q q q q q! z! qè q è q q è q è q ( ) q è h

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

Downloaded from www.vandenborre.be

Downloaded from www.vandenborre.be Downloadd from www.vandnborr.b C u i s i n i è r C S M 6 9 3 0 0 G Downloadd from www.vandnborr.b A v a n t d c o m m n c r, b i n v o u l o i r l i r c m a n u l d ' u t i l i s a t i o n! C h è r c l

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

VECTEURS EXERCICES CORRIGES

VECTEURS EXERCICES CORRIGES Exercice n 1. VECTEURS EXERCICES CORRIGES On considère un hexagone régulier ABCDEF de centre O, et I et J les milieux respectifs des segments [AB] et [ED]. En utilisant les lettres de la figure citer :

Plus en détail

Consultation MED07 Campagne 2009

Consultation MED07 Campagne 2009 A L C O O L E T H Y L IQ U E 7 0 - IN C O L O R E C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 2 A L C O O L E T H Y L IQ U E 9 0-000 M L C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 3 A L C O O L E T H Y L IQ U E M

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

Avecun bruit d'imageréduit,le systèmeoffre une image du fond d'æil avecune exposition minimaleau flash,permettant non seulement

Avecun bruit d'imageréduit,le systèmeoffre une image du fond d'æil avecune exposition minimaleau flash,permettant non seulement La premièee Eénération de rétinographe non rnydriatique qui allie facilité d'utilisation et image haute résolution. NIDEKproposeun rétinographenon-mydriatiqueavecun boitier photo numériqueprofessionnelet

Plus en détail

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources a I 4 F 41 a a L L é à a è Ma Q Ga / S 5 46 51 53 55 2 La Ga G a é a a XX è è, a, a aa. E a é a. D a, ï, aa. L a éé a a a a a. N a a é a a a a Ga G, a a aé a a a, a. é E a a, a ê aé a a é, a aé a. A, a-à

Plus en détail

Nomenclature METIERS - EMPLOIS

Nomenclature METIERS - EMPLOIS Nomenclature METIERS - EMPLOIS HISTORIQUE DU DOCUMENT Nature Auteur Date Vérificateur Date Approbateur Date Edition initiale M. LIEUVIN 16/11/05 M. SPIRO 1. OBJET Cette nomenclature, utilisant trois caractères,

Plus en détail

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 RECOMMANDATION EN VUE DE CODER LES RUBRIQUES PUBLIÉES DANS LES BULLETINS OFFICIELS INTRODUCTION 1. La présente recommandation est destinée à renforcer le contenu

Plus en détail

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON 1 P LA N 2 Le s d if f é r e n t s m é la n g e s L h is t o ir e d e la p lo n g é e t e k Le s a v a n t a g e s e t le s lim it e s d u t

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS COURS 1) Exemple : force exercée par un aimant. p 2 2) Définitions et notations. p 3 3) Egalité de deux vecteurs... p 5 4) Multiplication d un vecteur par un nombre réel... p 6 5)

Plus en détail

On ne demande pas de la reproduire.. CO = 3 cm. CA = 5 cm. CB = 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant.

On ne demande pas de la reproduire.. CO = 3 cm. CA = 5 cm. CB = 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant. THALES DIRECT Exercice 1 : (Nancy_sept 97) On donne la figure ci-contre. On ne demande pas de la reproduire.. CO 3 cm. CA cm. CB 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant.

Plus en détail

!"#$%& '()$( ( *&"'+, -$.). /(0%(&% 1(-(2(3% 45&-5$*-565

!#$%& '()$( ( *&'+, -$.). /(0%(&% 1(-(2(3% 45&-5$*-565 !"#$%& '()$( ( *&"'+, -$.). /(0%(&% 1(-(2(3% 45&-5$*-565!"#$"%&$'( ). *. +,-%.# /'0%' ' &#,/12 $%303 )'4.'#. *'$'5'6.!"#$"%&$"7" / 8,1#., [9-:;'&#. ' 9-'. =?.%.&@:A. // B"&&'(&$'( =-4'A: C&5"-'3

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES A MARNE-LA-VALLEE DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D AUTEUR

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES A MARNE-LA-VALLEE DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D AUTEUR PARIS / IVRY DIS-CONTINUITES DE LA METROPOLE PIETRO BOSCOLO PFE 2114 m² / cos 5 1110 m² 6,5 hectares COS 2,00 186817 m² 7200 m² /cos 0,7 146 m²/cos 2 644 m²/cos 0,4 652 m² 0,4 3907 m² /cos 0,8 3850 m²

Plus en détail

S A L L E D E L A M A I R I E

S A L L E D E L A M A I R I E M e J é r ô m e G A R N I E R -2 1 R u e d e B a r b e n t a n e F 7 6 3 4 0 B L A N G Y S U R B R E S L E C A T A L O G U E D E L A V E N T E A U X E N C H E R E S P U B L I Q U E S D im a n c h e 1 3

Plus en détail

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E TUTORIEL SERVICE INFORMATIQUE LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E L A GES TI ON DE MATCH ELECTRONIQUE (G. D. M. E) ------------- D a t e : 15 Décembre 2012 ---------- A u t e u r : F é d é r a t i

Plus en détail

É C H A FAU DAG E Septembre 2016 LA MARQUE Modèle (Date d'effet) MULTI Multi-SYSTEM Multi-RETO (29/03/13) Structure porteuse Structure multidirectionnlle multiniveau Acier galvanisé s 320N/mm² Largeur

Plus en détail

L art de recevoir depuis 1988

L art de recevoir depuis 1988 L art de recevoir depuis 1988 E X P L O R E Z L E S M I L L E E T U N E F AC E T T E S D E L A G AS T R O N O M I E E N D É C O U V R AN T M AÎ T R E & C H E F T R AI T E U R S, S Y N O N Y M E D E R AF

Plus en détail

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats Achats A1A A2A A3A A4A A4B Directeur des Achats Responsable des Achats Coordinateur Achats Acheteur Collaborateur Achats Direction Générale D1B D1C D1D D1E D1F D1G D2A D2B D3A D3B D3C D3F Directeur Général

Plus en détail

Information pièce détachée. Attention, indications importantes!

Information pièce détachée. Attention, indications importantes! Page 1/8 FR Cette pièce détachée ne peut être montée que par un technicien qualifié et formé. Toute réparation non conforme peut entraver le bon fonctionnement et la sécurité de l appareil et entraîner

Plus en détail

Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011

Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011 Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011 1 Objectifs de travail L objet de ce document est de rassembler les palmarès d audience des programmes de fiction dans les principaux

Plus en détail

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT DEVENEZ UN SIMPLYEXPERT Bonjour, N o u s s o m m e s l e s créate ur s du site Inte r net : ht tp://www.simplyla nd.com D e p u i s p r è s d e 2 a ns, notre je une équipe déve loppe un site Inte r net

Plus en détail

GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE

GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE BIBLIOTHÈQUE DE L ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE Bibliographie choisie des épigraphies antiques et médiévales LIVRET DES COTES LISTE DES SITES INTERNET pour accompagner la 4 e édition

Plus en détail

!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &,+-%$7...!5

!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &,+-%$7...!5 !"## $%!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 1+ &&$%,$1'&)$1$%+2%+%+$$3,4 $%$ +...5 "+ 6%$&2%&&%,42%()$*$%+... $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &+,2$1+$%%%$+,,+&1$%+

Plus en détail

Le contrat de prévention

Le contrat de prévention Incitations Financières pour les TPE 1 Avances/ contrats de Prévention 1. Cadre général Les CARSSAT (CRAM) et CGSS peuvent accorder des avances aux entreprises qui souscrivent aux conditions d une convention

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercices sur les vecteurs Exercice 1 : Associativité de la somme de trois vecteurs. On donne trois vecteurs u, v et w. Sur les deux figures suivantes tracer la somme u + v + w de deux manières : u + v

Plus en détail

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure.

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. SESSION 2006 Chapitre : VECTEURS 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. D. Le FUR 1/ 21 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

Las concepciones de la Ciencia frente a las humanidades

Las concepciones de la Ciencia frente a las humanidades Las concepciones de la Ciencia frente a las humanidades Anne-Françoise Schmid To cite this version: Anne-Françoise Schmid. Las concepciones de la Ciencia frente a las humanidades. Conférence prononcée

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev Tableau de classification périodique de Mendeleïev 1 2 Tableau de classification périodique de Mendeleïev s p H Li Na Be Mg Non métal (ou métalloïde) Métal He B C N O F Ne Al Si P S Cl Ar K Rb Cs Ca Sr

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D TITRE : Pollutions Electromagnétiques Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury :.10 minutes Entretien avec le jury :..10 minutes GUIDE

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

R FU Le Référentiel Foncier Unifié

R FU Le Référentiel Foncier Unifié TERIA Réa GNSS Tmp Rél Ctimétriq R FU L Référtil Focir Uifié Ordr d Géomètr-Exprt 0 av Hoch, 00 Pari - Tél. 01 00 - Fax 01 1 1 0.mail : ordr@gomtr-xprt.fr 1 TERIA Réa GNSS Tmp Rél Ctimétriq R FU L Référtil

Plus en détail

&% & % *. ' *" /0 &# ' 11 , # % -(% + 2 "%#" 3 ) 4 2 " -" 3 ! " # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $

&% & % *. ' * /0 &# ' 11 , # % -(% + 2 %# 3 ) 4 2  - 3 !  # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $ ! " # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $ &% & % *. ' *" /0 &# ' 11, # % -(% + 2 "%#" 3 ) 4 2 " -" 3 5 # " -" 3 # "%#" 3 ) 6 %% 7 " 8 % 9 "** : 6 %% 7 " # % % "#- 9 "** : 6 %% %" "* # " - - '"%,;

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010 Septembre 2010 Exercice 1 Soient un triangle ABC et les points I et J tels que AI = 1 AB et AJ = 3 AC 3 1 Exprimer le vecteur BJ en fonction des vecteurs BA et AC. 2 Exprimer le vecteur IC en fonction

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc.

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Ordinateurs, UCT et Imprimantes et périphériques ordinateurs portatifs Ordinateurs Télécopieurs UCT Téléphones

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Codification SÉRIE. KD = ø 32 125 mm magnétique de série K = ø 32 200 mm magnétique sur demande TYPE 7 0 S.E. 0 1 D.E.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Codification SÉRIE. KD = ø 32 125 mm magnétique de série K = ø 32 200 mm magnétique sur demande TYPE 7 0 S.E. 0 1 D.E. pneumatiques mm selon normes ISO 6431 et VDMA 562 Les vérins pneumatiques UNIVER, d après les normes ISO 6431 et VDMA 562, mettent à profit les améliorations nées grâce aux recherches de ces dernières

Plus en détail

Tarif FedEx Express MD. En vigueur : 2 janvier 2017

Tarif FedEx Express MD. En vigueur : 2 janvier 2017 Tarif FedEx Express MD En vigueur : 2 janvier 2017 Introduction Le portefeuille des services d expédition FedEx Express MD a été conçu pour répondre à vos besoins uniques en matière d expédition. Que vos

Plus en détail

Tarif FedEx Express. En vigueur : 4 janvier 2016

Tarif FedEx Express. En vigueur : 4 janvier 2016 Tarif FedEx Express En vigueur : 4 janvier 2016 Introduction Le portefeuille des services d expédition FedEx Express MD a été conçu pour répondre à vos besoins uniques en matière d expédition. Que vos

Plus en détail

On dit que M est l origine du vecteur et N son extrémité.

On dit que M est l origine du vecteur et N son extrémité. ❶ - Vecteurs I-- Définition d un vecteur Définition : Lorsqu on choisit deux points distincts M et N dans cet ordre, on définit : - une direction : celle des droites parallèles à (MN) ; - un sens : de

Plus en détail

1) Construire un parallélogramme et le point, symétrique du point par rapport au point. 2) Démontrer que est un parallélogramme.

1) Construire un parallélogramme et le point, symétrique du point par rapport au point. 2) Démontrer que est un parallélogramme. Seconde Exercices sur les vecteurs Page 1 Définition, égalité de vecteurs ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Exercice 1 : A vue d œil,

Plus en détail

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des à 18, 19 20 2013 UN UU l C Cèl C Cl â-d P Pl P-l-Pl P-- é - -l-- -C ---C ---l --- -Nl-- ll l. 5 é à lé é l'é 3 l : Cl Zl, l',, l' l, Cl q, l' éâ. l, l lé é à, l ' l. l : ll l q l é ll l q l l. U ll q è

Plus en détail

"#$%&'($)*!+&!,-#)'*./! 1.'! ;'9#-!,./).$(!

#$%&'($)*!+&!,-#)'*./! 1.'! ;'9#-!,./).$(! "#$%&'($)*+&,-#)'*./ 0&12*#-34#&+&/5*+$)$-#+&(6*#.'$-(6$#*3.)-7'.12$89&(+.#(/5&(1.6&*+$)-'$./ 89*:*6-$( 1.' ;'9#-,./).$(

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

Sommaire ! " # $ "" % & ' ( ) !" " # ( # &+,-. #/, 2.#, "" Ploc la lettre du haïku n 57 page 1 Septembre 2012, Association pour la promotion du haïku

Sommaire !  # $  % & ' ( ) !  # ( # &+,-. #/, 2.#,  Ploc la lettre du haïku n 57 page 1 Septembre 2012, Association pour la promotion du haïku Sommaire " $ "" % & ' ( ) 1. *"+"" " " $% &' "" " (" ( )*' &+,-. /, & 000 2., "" 123.45 *4-. 672.8 67)-9 Ploc la lettre du haïku n 57 page 1 Septembre 2012, Association pour la promotion du haïku : ; 6

Plus en détail

TABLEAU DE SURVEILLANCE

TABLEAU DE SURVEILLANCE Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement Lycée - Collège des Creusets, Sion Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen Kollegium Creusets, Sitten

Plus en détail

G roupe G T : 16 retom bées. M é d ia D ate S u jet

G roupe G T : 16 retom bées. M é d ia D ate S u jet RETOM BEES PRESSE 2011 Cam pagne presse GT G roupe G T : 16 retom bées P re sse é crite n a tio n a le : ECHANGES janvier 2011 Partenariat Em m aüs ECHANGES avril 2011 In terview J.ISN A R D Presse écrite

Plus en détail

Vers un capitalisme casino?

Vers un capitalisme casino? Dossier du service d études 5 Chaussée de Haecht 579 1031 Bruxelles Dossier du service d études Vers un capitalisme casino? Introduction à un nouveau défi syndical ! " %&' (&&)!" % & '()* +,. '/& 0 1 233

Plus en détail

Chapitre 14 Propriétés de Thalès

Chapitre 14 Propriétés de Thalès Chapitre 14 Propriétés de Thalès Pour les exercices 1 et 2, écrire les égalités données par le théorème de Thalès sans rédiger la justification. 1 a. Les droites (NP) et (QM) sont parallèles. b. Les droites

Plus en détail

LE JOURNAL. Un nouveau pas pour le T Zen 4! Un nouveau mode de transport entre Viry-Chatillon et Corbeil-Essonnes.

LE JOURNAL. Un nouveau pas pour le T Zen 4! Un nouveau mode de transport entre Viry-Chatillon et Corbeil-Essonnes. E JOURNA U v y-h b-e Né 3 Sb 2015 www.z4. À U ZA b-e U v T Z 4! 15 j 2015, STI é hé qê bq T Z 4. é q v é j. fé x v 2012, STI b é é v vé, f v T Z, j v. j T Z 4 év q f bj éh v x. j v é f h é j. j T Z 4 bf

Plus en détail

J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé»

J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé» Tebenkova Svetlana - Natixis 2008 J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé» Fo nds d I nves tis s em ent et de D évelo ppem ent des P a rtena ria ts

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

La Classification Périodique des éléments

La Classification Périodique des éléments La Classification Périodique des éléments I - Notion d'élément chimique. Atome : noyau (protons + neutrons) entouré d'électrons Numéro atomique Z : protons (id. électrons) Nombre de masse A : protons +

Plus en détail

Les machines électriques à pôles lisses 1. I n t r o d u c t i o n 10 1 L ' i n t e r a c t i o n e n t r e u n c o u r a n t é l e c t r i q u e e t u n c h a m p m a g n é t i q u e e s t à l ' o r i

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail