Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4"

Transcription

1 Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire FISAC : Action n 4

2 L Artisanat en Maurienne Quelques chiffres entreprises artisanales (11,5% des entreprises artisanales de Savoie) Evolution des immatriculations de 2005 à Une reprise des immatriculations en 2010 : + 45 % de création/reprise d entreprises par rapport à 2009 (inscriptions des Auto-Entrepreneurs avec une activité principale artisanale au Répertoire des Métiers à partir du 1 er avril 2010) Taux de création = 10 %, inférieur de 2 points à celui de la Savoie

3 L Artisanat en Maurienne Quelques chiffres Les radiations d entreprises ont augmenté de 8 % en 2010 Evolution des radiations de 2005 à Taux de radiation = 7,4 % Taux d accroissement = Taux d immatriculation Taux de radiation = 2,6 % Ce taux est inférieur de 2 points à celui du département Renouvellement des entreprises artisanales plus faible que celui de la Savoie

4 L Artisanat en Maurienne Répartition cantonale et sectorielle Répartition cantonale et sectorielle des entreprises artisanales BATIMENT SERVICES ALIMENTATION FABRICATION 100% 80% % % 20% % ST JEAN DE MAURIENNE LA CHAMBRE ST MICHEL DE MAURIENNE MODANE AIGUEBELLE LANSLEBOURG MONT CENIS Forte représentation des entreprises du bâtiment dans les cantons d Aiguebelle de Lanslebourg

5 L Artisanat en Maurienne Répartition cantonale et sectorielle Répartition cantonale et sectorielle des entreprises artisanales BATIMENT SERVICES ALIMENTATION FABRICATION 100% 80% % % 20% % ST JEAN DE LA CHAMBRE ST MICHEL DE MODANE AIGUEBELLE LANSLEBOURG MAURIENNE MAURIENNE MONT CENIS Forte représentation des services dans les cantons de Modane et de La Chambre

6 L Artisanat en Maurienne Répartition cantonale et sectorielle Répartition cantonale et sectorielle des entreprises artisanales BATIMENT SERVICES ALIMENTATION FABRICATION 100% 80% % % 20% % ST JEAN DE LA CHAMBRE ST MICHEL DE MODANE AIGUEBELLE LANSLEBOURG MAURIENNE MAURIENNE MONT CENIS Le secteur alimentaire est plus représenté en proportion dans les cantons de Saint Michel de Maurienne et de Lanslebourg que sur le territoire mauriennais

7 L Artisanat en Maurienne Une forte densité artisanale Métropole Savoie (18,27 ) Bassin d Albertville (22,28 ) APTV (40,17 ) Maurienne (24,78 ) Légende Entreprises / 1000 habitants 0 De 13 à 18 De 18 à 24 De 24 à 29 De 29 à 34 De 34 à 41 Source: RGP 2006 & RM 01/2009

8 Caractéristiques des chefs d entreprises 26% des chefs d entreprises de Maurienne sont des femmes contre 19 % au niveau départemental Répartition des dirigeants artisans par tranche d âge 56 (RM Mai 2011) % moins de 30 ans ans ans plus de 55 ans Les chefs d entreprises se situent majoritairement dans la classe d âge ans

9 De nombreuses entreprises potentiellement à transmettre Une entreprise potentiellement à transmettre est une entreprise dont : et / ou le dirigeant a plus de 50 ans les entreprises ayant plus de 10 ans d activité Aujourd hui 612 entreprises sont concernées sur le territoire Elles représentent 53 % des entreprises artisanales de Maurienne

10 Présentation de l étude - 53 % des entreprises artisanales sont potentiellement à transmettre -Le taux d accroissement des entreprises sur le territoire est inférieur de 2 points à celui de la Savoie Objectif : Anticiper la transmission et minimiser les risques de disparition d activités artisanales afin de maintenir les savoir faire et les services de proximité Enquête réalisée auprès des 612 entreprises potentiellement à transmettre du 19 avril au 1 er juin 2011 Taux de réponse = 9,15 % Echantillon représentatif* * Un échantillon est dit représentatif dès lors qu il représente 7 % de la population mère

11 Répartition cantonale des entreprises ayant répondu 9% Proportionnellement au nombre d entreprises artisanales sur chaque canton, les cantons de Modane et de St Jean de Maurienne sont les plus représentés 4% 12% 5% 10% 6%

12 Répartition sectorielle des entreprises ayant répondu Les entreprises ayant répondu à l enquête sont majoritairement des entreprises de services Répartition sectorielle 60% 57% 50% 40% 30% 20% 10% 10% 24% 8% 0% Alimentation Bâtiment Fabrication Services

13 Volonté de transmettre son entreprise 64 % des chefs d entreprises ont déclaré vouloir transmettre leur entreprise 36 % ne savent pas ou ne veulent pas encore céder leur entreprise. Pour le traitement des données nous avons gardé l ensemble des entreprises qui ont renseigné la partie du questionnaire concernant le projet de transmission. Seulement 16 % des questionnaires n ont pas été traités Certaines entreprises n ayant pas la volonté aujourd hui de transmettre, ont un projet de cession pour les années à venir

14 Age des cédants Age des dirigeants des entreprises à transmettre Plus de 55 ans De 50 à 54 ans 40% 40% De 35 à 49 ans 19% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% Les chefs d entreprises les plus concernés à court terme par la cession, c est-àdire les plus de 55 ans représentent plus de 40 % des retours. NB : le format de l enquête excluait les entreprises de de 10 d existence et les chefs d entreprise de de 50 ans

15 Raisons de transmission de l entreprise Raisons de transmission d entreprise Départ à la retraite Changement d'activité Se constituer un patrimoine financier Changement de localisation Maladie, accident Devenir salarié Difficultés personnelles Difficultés financières Autre 4% 2% 2% 8% 8% 6% 14% 12% 74% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% Le principal motif de transmission d entreprise est le départ à la retraite 50 % envisagent de prendre leur retraite à moyen terme (dans les 5 ans) et 20 % dans moins de 3 ans. L âge moyen de départ à la retraite est 61 ans Parmi ceux qui évoquent d autres motifs, 34 % ont un nouveau projet (changement d activité, de localisation, se constituer un patrimoine financier)

16 Transmettre son entreprise : une démarche difficile? Le niveau de difficulté de la démarche est perçu de manière différente par les artisans : Pensez-vous transmettre votre entreprise : Facilement 36% Difficilement 29% Très difficilement 36% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% la technicité des démarches liées à la transmission d entreprise a tendance à «effrayer» les chefs d entreprises concernés la particularité de la «transmission» étant de vendre à un tiers, l identification d un repreneur est un des gages d estimation de la difficulté

17 Transmettre son entreprise : une démarche difficile? Parmi les chefs d entreprise ayant un projet, à court ou moyen terme, de transmission : 85% des chefs d entreprises, ayant d ores et déjà identifié un repreneur, jugent la démarche facile 74 % des artisans n ayant pas encore trouvé de repreneur pensent que céder son entreprise est une démarche difficile voire très difficile

18 Délai de la transmission Délai de transmission < 2 ans 36% de 3 à 5 ans de 5 à 10 ans Au-delà de 10 ans 20% 22% 22% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% La transmission un enjeu à court terme: - plus d 1/3 des artisans ont la volonté de vendre ou de transmettre leur entreprise dans les 2 ans qui viennent % d entre eux n ont toujours pas commencé à préparer leur transmission d entreprise

19 Préparation de la transmission Les délais de préparation estimés par les artisans sont différents selon si le chef d entreprise a commencé ou non la préparation. Avez-vous commencé à préparer la transmission de votre entreprise? Oui Non Moins de 6 mois 7,1 % 3,1 % De 6 mois à 1 an 7,1 % 35,7 % Délai de préparation De 1 à 2 ans 14,3 % 35,7 % De 2 à 3 ans 42,9 % 6,3 % Plus de 3 ans 28,6 % 15,6 % 72 % des cédants ayant commencé à préparer leur transmission estiment qu il faut plus de 2 ans de préparation 78 % des artisans n ayant pas encore commencé la préparation de la cession estiment qu il faut moins de 2 ans Sensibiliser les entreprises sur la durée de préparation d une transmission

20 Quels éléments? L élément principal que les chefs d entreprises souhaitent céder est le fonds de commerce ou le fonds artisanal (matériel + clientèle) Eléments à céder Le fonds Les murs Le matériel seul Les part sociales ou actions Le pas de porte ou le droit au bail seul 6% 12% 10% 24% 82% 0% 20% 40% 60% 80% 100% A savoir que l évaluation du fonds de commerce ou artisanal sera plus ou moins valorisable selon l activité de l artisan

21 Quels repreneurs? 47 % des chefs d entreprise sont actuellement à la recherche d un repreneur 15 % des interrogés déclarent avoir trouvé un repreneur notamment en la personne de leur fille ou fils La majorité des artisans recherchent un repreneur à l extérieur de l entreprise La recherche de repreneur apparait comme une démarche difficile : 78 % estiment que la démarche est difficile voire très difficile 98 % d entre eux n ont pas encore trouvé de repreneur

22 Mode de transmission et accompagnement du repreneur MODE DE TRANSMISSION La majorité des artisans déclarent avoir choisi le mode de transmission La vente à un tiers est le mode cession qui prédomine Les chefs d entreprises ayant choisi la donation sont ceux qui ont déjà trouvé le repreneur Mode de transmission La vente à un tiers La donation 17% 74% La vente à vos enfants 4% Autres 4% 0% 20% 40% 60% 80% ACCOMPAGNEMENT DU REPRENEUR 74 % des artisans ont mentionné leur choix d accompagner le repreneur L accompagnement sans convention est la modalité retenue par 51 % d entre eux

23 Information sur la transmission d entreprise Environ 3/4 des artisans estiment ne pas être suffisamment ou ne pas être du tout informés sur la transmission d entreprise Parmi ceux qui déclarent être bien informés, 83 % ont déjà réalisé des recherches sur ce thème dont : 48 % qui se sont informés auprès d un expert comptable 34 % qui se sont informés auprès d un conseiller de la Chambre de Métiers et de l Artisanat Auprès de qui vous êtes-vous informé? Expert comptable Conseiller CMA Conseiller juridique et fiscal Conseiller CCI 22% 26% 34% 48% Notaire Agent immobilier 20% Avocat d'affaires Banquier 16% Oragnisations professionnelles Relations professionnelles Autres 10% 4% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% 50%

24 Information sur la transmission d entreprise FORTE VOLONTE D INFORMATION Plus de 6 artisans sur 10 désirent être informés sur la transmission d entreprise LA CMA ATTENDUE PAR LES ENTREPRISES 60 % des artisans souhaitant être informés sur le sujet désireraient l être par un conseiller de la Chambre de Métiers et de l Artisanat Les chefs d entreprises souhaiteraient avoir davantage d informations sur les aides et les mesures fiscales liées à la transmission ainsi que sur les questions d ordre fiscal, financier et juridique INFORMATIONS INDIVIDUALISEES Les formes d informations les plus demandées par les artisans sont principalement individualisées : évaluation de l entreprise, documentation, entretien et conseil de la transmission, accès à la liste de candidats et diagnostic de l entreprise

forum transmission reprise

forum transmission reprise La rencontre entre cédants et repreneurs d ents haute gironde forum JEUDI SALLE FÊTES DES 15H-20HPugnac 21 octobre haute gironde forum Le Syndicat Mixte du Pays de la Haute Gironde (plus de 80 000 habitants,

Plus en détail

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE?

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? 1 er trimestre ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? Un baisse d activité au cours de ce 1 er trimestre pour les entreprises savoyardes, mais les prévisions pour le 2 ème trimestre

Plus en détail

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012 Région Poitou-Charentes Edito Avec les chiffres clés de l artisanat au 30 juin 2012, l observatoire économique régional de l

Plus en détail

EN AVANT PAYS SAVOYARD

EN AVANT PAYS SAVOYARD Artisanat alimentaire en Maurienne Observatoire Résultats et analyses 2011 Observatoire 2009 - L ARTISANAT - / www.codecrea.com Imprimerie Couleurs Montagne. EN AVANT PAYS SAVOYARD La Chambre de Métiers

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR?

LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR? LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR? Construire son projet de reprise -Devenir dirigeant -Concrétisation -Financer la reprise -réalisation du plan de reprise -Diagnostiquer & évaluer -Trouver l

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013

ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013 ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013 Enquête réalisée par mail sur la période du 6 au 13 juin 2013 Préambule : Depuis fin 2011, la Chambre de métiers et de l artisanat réalise une enquête de conjoncture

Plus en détail

La reprise et la transmission d'entreprises

La reprise et la transmission d'entreprises CSOEC ACFCI APCE Conseil Supérieur de l Ordre Assemblée des Chambres Françaises Agence Pour la des Experts-Comptables de Commerce et d Industrie Création d Entreprises La reprise et la transmission d'entreprises

Plus en détail

Les artisans et leur banque

Les artisans et leur banque Chambre de métiers et de l artisanat de Région Nord - Pas de Calais Les artisans et leur banque Analyse des relations entre les artisans et leur banquier Enquête réalisée en août et septembre 2013 Octobre

Plus en détail

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1994 2004 Évolution en % Nombre d entreprises 2 277 618 2 591 510 + 13,8 Nombre d entreprises individuelles 1 404 689 1 401 038-0,3 Nombre total de créations 294

Plus en détail

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF)

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Réalisé par le Service Etudes et Diagnostics de Sodie

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales. Solde net 1 002 entreprises 74%

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales. Solde net 1 002 entreprises 74% n 6 - JANVIER 21 LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT 23 629 c est * le nombre d entreprises 2 inscrites au Répertoire des métiers de l Essonne. dirigeants d entreprise artisanale ont été interrogés à la fin

Plus en détail

TRANSMISSION D ENTREPRISE La transmission de son entreprise est un processus long et complexe, juridiquement aussi bien que fiscalement. Comme tous les dirigeants d entreprise, combien de fois avez-vous

Plus en détail

18 octobre 2010. DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon

18 octobre 2010. DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon 18 octobre 2010 DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon 1 2 Les entreprises artisanales démontrent chaque jour leur vitalité et sont l un des moteurs de

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PRESENTATION DU FAFCEA... 3 II. L ACTIVITE EN 2013... 5 FORMATION... 6 1) LE BUDGET DU FAFCEA... 6 Les dépenses de formation par secteur en 2013... 8 A.

Plus en détail

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008 Evaluation 2008 - Impact et résultats LA REPRISE D ENTREPRISE DANS L ARTISANAT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON ET L INTERVENTION DES CHAMBRES DE METIERS

Plus en détail

Les reprises et cessions d'entreprises

Les reprises et cessions d'entreprises Les reprises et cessions d'entreprises 007 / 00 Etude réalisée pour : Méthodologie Le CSOEC et l ACFCI Echantillon : Echantillon de 0 dirigeants repreneurs ou futurs cédants, issu d un échantillon national

Plus en détail

Avec le soutien du Département du Vaucluse. Ne vous faites pas. www.cma84.fr

Avec le soutien du Département du Vaucluse. Ne vous faites pas. www.cma84.fr Avec le soutien du Département du Vaucluse Ne vous faites pas tout un MONDE de la TRANSMISSION-REPRISE d ENTREPRISE! www.cma84.fr Transmission d entreprise Transmission d entreprise Vous envisagez de cesser

Plus en détail

Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services

Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS-DIRECTION DES CHAMBRES CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION RAPPORT D ACTIVITE

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

Elus locaux et acteurs économiques, ensemble pour l attractivité des territoires

Elus locaux et acteurs économiques, ensemble pour l attractivité des territoires Elus locaux et acteurs économiques, ensemble pour l attractivité des territoires Vendredi 18 septembre 2015 Présentée par Sylvie MERIGEAU Responsable du pôle Création Reprise Transmission d entreprises

Plus en détail

Document d Information Réf. A

Document d Information Réf. A www.crma-rhonealpes.fr www.bnoa.net www.reprendre-en-rhonealpes.fr LE CHEF D ENTREPRISE Document d Information Réf. A Nom prénom : Né(e) le Adresse domicile : CP Ville : Adresse e.mail : Date d installation

Plus en détail

L Artisanat rhônalpin

L Artisanat rhônalpin L Artisanat rhônalpin Enquête de conjoncture Édito du Président Fort de plus de 119 42 entreprises en Rhône- Alpes, l Artisanat représente 1 entreprise sur 4 de la Région. Présent dans les secteurs de

Plus en détail

ENQUETE AGROALIMENTAIRE 2012. Philippe PAYET MEFPIE

ENQUETE AGROALIMENTAIRE 2012. Philippe PAYET MEFPIE ENQUETE AGROALIMENTAIRE 2012 Philippe PAYET MEFPIE Introduction... 3 L Entreprise et son dirigeant... 4 L entreprise et son marché... 6 L entreprise et son personnel... 9 Projets de recrutement... 11 En

Plus en détail

Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape

Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape Devenir chef d entreprise artisanale Avec les conseillers d entreprise spécialisés de la Chambre de Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai?

3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai? Paris, le 22 novembre 2010 3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai? Ciel, n 1 en France des logiciels de gestion et des

Plus en détail

ARTISANAT DE TARN-ET-GARONNE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU TERROIR DE GRISOLLES ET DE VILLEBRUMIER COMMUNE DE CANALS

ARTISANAT DE TARN-ET-GARONNE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU TERROIR DE GRISOLLES ET DE VILLEBRUMIER COMMUNE DE CANALS ARTISANAT DE TARN-ET-GARONNE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU TERROIR DE GRISOLLES ET DE VILLEBRUMIER COMMUNE DE CANALS 11, rue du lycée 82000 Montauban artisanumerique.fr 05 63 63 09 58 2015 MARS 2015 ÉTUDE

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E Contacts Presse : Chambre de Métiers et Chambre de Commerce et Chambre d Agriculture de l Artisanat d Industrie Michel GEORJON Sandrine CARQUEX Rodhène POPINEAU Responsable

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA TRANSMISSION GRAND LYON METROPOLE 9 ENQUETE FORUN DE L'ENTREPRENEURIAT

OBSERVATOIRE DE LA TRANSMISSION GRAND LYON METROPOLE 9 ENQUETE FORUN DE L'ENTREPRENEURIAT OBSERVATOIRE DE LA TRANSMISSION GRAND LYON METROPOLE 9 ENQUETE FORUN DE L'ENTREPRENEURIAT 1. Rappel des objectifs et cadre de l'étude 2. Résultats de l'étude 3. Profil des dirigeants cédants Rappel des

Plus en détail

Evaluation des risques liés à la Transmission d entreprise

Evaluation des risques liés à la Transmission d entreprise Evaluation des risques liés à la Transmission d entreprise février 2016 STOP une étude menée par PREAMBULE Evaluation des risques liés à la Transmission - CCI Entreprendre Les résultats présentés sont

Plus en détail

Fiche TransEntreprise confidentielle

Fiche TransEntreprise confidentielle La Chambre de Commerce et d'industrie met à la disposition des chefs d entreprise ainsi que des propriétaires de pas-de-porte ou locaux commerciaux/industriels, le réseau TRANSENTREPRISE pour diffuser

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

11-1 - Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL) Avec l EIRL Artisanat, tout ce que vous risquez c est de réussir!

11-1 - Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL) Avec l EIRL Artisanat, tout ce que vous risquez c est de réussir! 11-1 - Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL) Avec l EIRL Artisanat, tout ce que vous risquez c est de réussir! Av Depuis janvier 2011, les créateurs d entreprises artisanales ou artisans

Plus en détail

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Comme au 1 er trimestre, les indicateurs d activité sont en recul en ce

Plus en détail

Janvier 2013. Un point culminant en 2009

Janvier 2013. Un point culminant en 2009 Janvier 2013 Claude MALLEMANCHE Depuis janvier 2009, près de dix mille demandes d immatriculation d auto-entreprise ont été déposées en Limousin. Trois créateurs sur quatre déclarent qu ils n auraient

Plus en détail

d'entreprise Etude régionale

d'entreprise Etude régionale TRANSMISSION d'entreprise Etude régionale Les besoins des cédants potentiels d entreprise en Provence-Alpes-Côte d Azur Synthèse des 9 874 réponses à l enquête réalisée dans le cadre du programme PERFORMANCE

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Baromètre des et du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Principaux résultats Novembre CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d

Plus en détail

Conditions générales d Utilisation

Conditions générales d Utilisation Conditions générales d Utilisation Chapitre 1 - Préambule Dans l objectif de ces missions d appui au développement du secteur artisanal, la Chambre de Métiers et de l Artisanat de Tarn-et-Garonne (CMA

Plus en détail

Technologie de l information et de la communication et Commerce de proximité

Technologie de l information et de la communication et Commerce de proximité Technologie de l information et de la communication et Commerce de proximité Enquête réalisée au premier trimestre 2004 auprès de 300 commerçants implantés sur la circonscription de la CCI Contexte Aujourd

Plus en détail

Le lundi 21 novembre 2011 de 9 h à 18h 00

Le lundi 21 novembre 2011 de 9 h à 18h 00 Organisé par la Chambre de Métiers et de l'artisanat de l'ariège, dans le cadre du Plan Entreprendre Midi-Pyrénées Initié par le Conseil Régional de Midi-Pyrénées. Le lundi 21 novembre 2011 de 9 h à 18h

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 2 e vague Février 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 2 e vague Février 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 2 e vague Février 2010 Contexte Après plus d un an du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 320 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 11 - Janvier Edition Lyon Rhône LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE Au cours des derniers mois de l année, le niveau d activité

Plus en détail

1- LE CHEF D ENTREPRISE. ( ) Célibataire ( ) Divorcé ( ) Union libre ( ) Marié Régime matrimonial :

1- LE CHEF D ENTREPRISE. ( ) Célibataire ( ) Divorcé ( ) Union libre ( ) Marié Régime matrimonial : NOM : PRENOM : ADRESSE : 1- LE CHEF D ENTREPRISE TEL.PROFESSIONNEL : TEL.PERSONNEL : DATE DE NAISSANCE : NUMERO DE SIRET : 1) SITUATION FAMILIALE : ( ) Célibataire ( ) Divorcé ( ) Union libre ( ) Marié

Plus en détail

RAPPORT RESULTATS ENQUETE "ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS"

RAPPORT RESULTATS ENQUETE ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS RAPPORT RESULTATS ENQUETE "ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS" Filiale digitale du cabinet d études LMS-CSA MARKETING ET SONDAGES, est une société spécialisée dans le domaine des enquêtes et votes en ligne.

Plus en détail

LES TERRITOIRES, ACTEURS DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE. L exemple du Pays Mellois 8 septembre 2014 Melle

LES TERRITOIRES, ACTEURS DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE. L exemple du Pays Mellois 8 septembre 2014 Melle LES TERRITOIRES, ACTEURS DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE L exemple du Pays Mellois 8 septembre 2014 Melle L exemple du Pays Mellois Présentation du territoire Les acteurs Pays CBE CCI CMA CA Une démarche

Plus en détail

Qu est-ce que l EIRL?

Qu est-ce que l EIRL? DEPLIANTEIRL:Mise en page 1 05/01/2011 15:58 Page 1 Qu est-ce que l EIRL? Depuis janvier 2011, les créateurs d entreprises artisanales, ou artisans exerçant déjà une activité peuvent choisir le régime

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION L activité économique marque un véritable coup d arrêt sur ce 1 er trimestre pour l ensemble

Plus en détail

CRÉATION D ENTREPRISE REPRISE D ENTREPRISE CESSION D ENTREPRISE RÉUSSIR AVEC NOUS, VOTRE PROJET D ENTREPRISE ENTREPRENDRE EN ROANNAIS

CRÉATION D ENTREPRISE REPRISE D ENTREPRISE CESSION D ENTREPRISE RÉUSSIR AVEC NOUS, VOTRE PROJET D ENTREPRISE ENTREPRENDRE EN ROANNAIS CRÉATION REPRISE CESSION RÉUSSIR AVEC NOUS, VOTRE PROJET ENTREPRENDRE EN ROANNAIS Futurs chefs d entreprise ou cédants, Le Réseau Entreprendre en Roannais se mobilise pour vous accompagner tout au long

Plus en détail

Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise?

Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Une étude réalisée par OpinionWay àl occasion du 6 ème Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes (17 & 18 juin 2009 - Palais des Congrès

Plus en détail

Entreprises de La filière numérique

Entreprises de La filière numérique Observatoire économique Entreprises de La filière numérique Bilan 2013 et anticipations 2014 L Espace Économie Emploi du Bergeracois a pour mission de développer des actions en faveur de l économie et

Plus en détail

Les clés de la transmission. Jean-Marc BOUDY- Bred Banque Populaire

Les clés de la transmission. Jean-Marc BOUDY- Bred Banque Populaire Les clés de la transmission Jean-Marc BOUDY- Bred Banque Populaire Sommaire La transmission : un enjeu stratégique Une réglementation en adaptation continue Les attentes des chefs d entreprise Les clés

Plus en détail

La création d entreprises individuelles (hors auto-entreprises)

La création d entreprises individuelles (hors auto-entreprises) - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprises (hors auto-entreprises) Données de cadrage sur les entreprises hors autoentrepreneurs La majorité des entreprises se créent sous le régime de l

Plus en détail

transmission d entreprises

transmission d entreprises transmission d entreprises MEMO PRATIQUE un nombre important d entreprises changeront de main dans les dix ans à venir. La transmission d une entreprise est une opération délicate : elle nécessite une

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ. 1er trimestre 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ. 1er trimestre 2015 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ Des prévisions pessimistes confirmées en ce début d année, hormis pour les entreprises

Plus en détail

Les artisans et l esprit d entreprise Novembre 2011

Les artisans et l esprit d entreprise Novembre 2011 Les artisans et l esprit d entreprise Novembre 2011 15, place de la République, 75003 Paris Tél : 01.78.94.89.87 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine Conjoncture économique et emploi 2012 Principaux résultats Résultats de l enquête auprès des de l enquête réalisée par Médiamétrie chefs d entreprise de l Aire urbaine du 29 mai au 4 juin 2012 1 Présentation

Plus en détail

PERIMETRE DE L ETUDE. édito

PERIMETRE DE L ETUDE. édito 1 PERIMETRE DE L ETUDE édito La préservation de l attractivité de la vallée par le maintien d un tissu économique stable et diversifié est une des préoccupations majeures du Syndicat du Pays de Maurienne.

Plus en détail

Animé par : Martin DELATTE. Animé par : Catherine GRIMOND

Animé par : Martin DELATTE. Animé par : Catherine GRIMOND Salariés, Accompagnement reprenez votre entreprise et aides pour financières assurer sa de pérennité Pôle Emploi Martin DELATTE Catherine GRIMOND Sommaire Introduction Qu est ce qu une Scop Les enjeux

Plus en détail

PME, Internet et e-learning

PME, Internet et e-learning PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011 Sommaire Contexte et objectifs p3

Plus en détail

la transmission d entreprise en nord-pas de calais

la transmission d entreprise en nord-pas de calais Nord-Pas de Calais N 192 avril 2015 la transmission d entreprise en nord-pas de calais étude prospective sur le potentiel d entreprises à transmettre à horizon de 5 ans 4 projets de transmission sur dix

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Résultats de l enquête, réalisée mi 2013, relative aux doctorants dont la Cifre s est arrêtée en 2011

Résultats de l enquête, réalisée mi 2013, relative aux doctorants dont la Cifre s est arrêtée en 2011 Résultats de l enquête, réalisée mi 2013, relative aux doctorants dont la Cifre s est arrêtée en 2011 Remarque préliminaire : les dates d arrêt de la Cifre s étalent sur toute l année 2011, ce qui entraîne

Plus en détail

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain La fin de l année est l occasion pour chacun de faire le point sur la situation économique

Plus en détail

Les DIRIGEANTS et la CESSION-TRANSMISSION d entreprise. Sondage ELABE Novembre 2015

Les DIRIGEANTS et la CESSION-TRANSMISSION d entreprise. Sondage ELABE Novembre 2015 Les DIRIGEANTS et la CESSION-TRANSMISSION d entreprise Sondage ELABE Novembre 2015 Fiche technique Echantillon de 402 DIRIGEANTS D ENTREPRISE (au siège) représentatif des entreprises de France de 10 à

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Présentation des principaux résultats 5 décembre 2006 1. Les questions barométriques 1.1 La perception de la situation économique

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

Résultats de l enquête EPCI

Résultats de l enquête EPCI Sondage Résultats de l enquête EPCI Intitulé du sondage : Les EPCI françaises et Internet Intranet, Extranet Référence : 02SD421 Destinataire(s) : Répondants à l enquête Version : 1.0 Date : Octobre 2002

Plus en détail

ENTREPRENDRE AU FÉMININ

ENTREPRENDRE AU FÉMININ Journée nationale des femmes entrepreneures ENTREPRENDRE AU FÉMININ Un an d action pour le développement de l entreprenariat féminin DOSSIER DE PRESSE 1 er octobre 2014 UNE POLITIQUE POUR L EMPLOI ET L

Plus en détail

FISAC REGLEMENT INTERIEUR

FISAC REGLEMENT INTERIEUR REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE LA MOSELLE FISAC OPERATION COLLECTIVE REGLEMENT INTERIEUR RELATIF AUX OPERATIONS DE MODERNISATION DES ENTREPRISES COMMERCIALES, ARTISANALES, ET DE SERVICES PREAMBULE

Plus en détail

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits! Bilan et perspectives

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits! Bilan et perspectives 4 ème édition Paris, le 27 janvier 2012 3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits! Bilan et perspectives Les points clés Le régime de l auto-entrepreneur, un potentiel énorme de croissance

Plus en détail

Etude sur la mobilité locative

Etude sur la mobilité locative pour Etude sur la mobilité locative Septembre 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : PERL Echantillons : Echantillon de 502 actifs, locataires et éligibles au logement social,

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 1 Présentation de l enquête L'Observatoire de l'emploi de l'aire urbaine

Plus en détail

Reprise des Entreprises»

Reprise des Entreprises» Sensibilisation à la «Transmission - Reprise des Entreprises» Loïc BOUZIGUES, CMAR PACA Délégation de Vaucluse 10/12/2015 0 Le marché de la transmission L Artisanat Vauclusien : - 15 339 entreprises artisanales,

Plus en détail

LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES SALARIÉS BÉNÉFICIAIRES

LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES SALARIÉS BÉNÉFICIAIRES LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES SALARIÉS BÉNÉFICIAIRES DE CONGÉS INDIVIDUELS DE FORMATION ÉTAT DES LIEUX DE LA SATISFACTION ET DES ATTENTES DES BÉNÉFICIAIRES DE CIF Une enquête du Fongecif Rhône-Alpes Pourquoi

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

Le 6 décembre 2012. Les règles d or de la

Le 6 décembre 2012. Les règles d or de la Les règles d or de la transmission d entreprise Les règles d or de la transmission d entreprise Arnaud DELAHAYE - conseiller en gestion de patrimoine Sébastien GASC - Adjoint du Directeur Commercial Entreprises

Plus en détail

La lettre de l IMSEPP

La lettre de l IMSEPP La lettre de l IMSEPP N 22 05 décembre 2013 La trésorerie des entreprises en novembre : Les difficultés d accès au financement s atténuent. Novembre 2013 : ce document présente l analyse détaillée des

Plus en détail

Journée départementale de la création d entreprise

Journée départementale de la création d entreprise Dossier de presse Journée départementale de la création d entreprise Une journée pour tester son projet page 1 Le programme page 2 Des rencontres virtuelles page 3 Les chiffres de l artisanat page 4 à

Plus en détail

PRE-DIAGNOSTIC confidentiel

PRE-DIAGNOSTIC confidentiel PRE-DIAGNOSTIC confidentiel La Chambre de Commerce et d'industrie et la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Charente mettent à la disposition des chefs d entreprise ainsi que des propriétaires de

Plus en détail

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Attention, l auto-entrepreneur n est pas une forme juridique d exercice d une activité mais simplement un mode

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Ce qui change en 2015. Janvier 2015 1

Auto-entrepreneur. Ce qui change en 2015. Janvier 2015 1 2014 2015 2016 Auto-entrepreneur Ce qui change en 2015 Janvier 2015 1 9 points à suivre en 2015 Immatriculation au RCS et au RM Stage de préparation a l'installation obligatoire Taxe pour frais de chambre

Plus en détail

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015 «OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL Jeudi 25 juin 2015 I- ODACE un outil pour créer II- Données chiffrées sur la création III TABLE RONDE LES 5 GRANDES ETAPES D UN PROJET DE CREATION / REPRISE

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

«Le choix juridique et fiscal» 18 Novembre 2015 / 10h-11h

«Le choix juridique et fiscal» 18 Novembre 2015 / 10h-11h «Le choix juridique et fiscal» 18 Novembre 2015 / 10h-11h Quelle forme juridique pour entreprendre? RDV de la Création d Entreprise du 18 novembre 2015 Maître Nathalie MEILLAND-PLANCHE, Avocat Cabinet

Plus en détail

Optimiser la cession de son entreprise par une introduction en bourse. 21 juin 2012 11h00 à 12h30

Optimiser la cession de son entreprise par une introduction en bourse. 21 juin 2012 11h00 à 12h30 Optimiser la cession de son entreprise par une introduction en bourse 11h00 à 12h30 Intervenants Robert de VOGÜE ARKEON Finance (P.D.G.) Emmanuel STORIONE - ARKEON Finance Antoine LEGOUX - Expert comptable

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES RETRAITES DE L ARTISANAT ET DE LEURS CONJOINTS. Partenaire media

OBSERVATOIRE DES RETRAITES DE L ARTISANAT ET DE LEURS CONJOINTS. Partenaire media OBSERVATOIRE DES RETRAITES DE L ARTISANAT ET DE LEURS CONJOINTS Partenaire media 2 I. PRESENTATION DE L ETUDE Objectifs et méthodologie Objectifs Dans le cadre du partenariat noué entre la MNRA et la FENARA,

Plus en détail

La création d entreprise dans les Pays de la Loire

La création d entreprise dans les Pays de la Loire Partenaires Officiels Sondage La création d entreprise dans les Pays de la Loire Sondage réalisé à l occasion du 4 ème Salon des Entrepreneurs Nantes Grand-Ouest -16 & 17 novembre 2011 à la Cité des Congrès

Plus en détail

ARTISANAT DE TARN-ET-GARONNE ARRONDISSEMENT DE CASTELSARRASIN

ARTISANAT DE TARN-ET-GARONNE ARRONDISSEMENT DE CASTELSARRASIN ARTISANAT DE TARN-ET-GARONNE DE CASTELSARRASIN 11, rue du lycée 82000 Montauban artisanumerique.fr 05 63 63 09 58 2014 PRÉSENTATION DES TERRITOIRES D'ÉTUDE TARN-ET-GARONNE 195 15 3 2 251 042 5 681 44 COMMUNES

Plus en détail

INVITATION REUSSIR D ENTREPRISE. Avec le soutien de TRANSMISSION POUR REPRISE

INVITATION REUSSIR D ENTREPRISE. Avec le soutien de TRANSMISSION POUR REPRISE INVITATION Avec le soutien de POUR REUSSIR SA TRANSMISSION OU SA REPRISE D ENTREPRISE Chaque année, plusieurs milliers d entreprises changent de main Les techniques sont complexes et le contexte financier,

Plus en détail

Enquête de situation des entreprises artisanales du Limousin 2012

Enquête de situation des entreprises artisanales du Limousin 2012 Enquête de situation des entreprises artisanales du Limousin 2012 Un document de l Observatoire Economique Régional de l Artisanat Limousin 1 Sommaire Le profil des artisans page 1 Activités exercées Implantation

Plus en détail

Club Etablissements Financiers & Assurances

Club Etablissements Financiers & Assurances Club Etablissements Financiers & Assurances Enquête sur le thème «PME banque : vers une recomposition de l équilibre relationnel liée aux évolutions réglementaires Bâle III» Présentation des résultats,

Plus en détail

financières de Pôle Emploi

financières de Pôle Emploi Accompagnement Comment reprendre un fonds de et commerce aides? M. Dimitri DUCHEMIN Gérant SUPER U Me François-Eric PAULET Notaire Associé à RENNES Reprendre un fonds de commerce ou en créer un? La reprise

Plus en détail

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT?

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? 3.1 Mettre en place une démarche qualité commerce : Pour fidéliser la clientèle outre la qualité des

Plus en détail