La diffusion de la statistique publique au Tessin: analyse de la situation et état de la réflexion

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La diffusion de la statistique publique au Tessin: analyse de la situation et état de la réflexion"

Transcription

1 : analyse de la situation et état de la réflexion Pau Origoni, Mauro Stanga Ufficio di statistica del Cantone Ticino 1

2 Introduction: le cadre juridique Loi sur la statistique cantonale (Tessin): Art.3, aléa 4a Les informations de la statistique cantonale servent à: a) répondre, dans la mesure du possible, aux besoins d information de la collectivité, de ses organes et ses composantes [ ]. Art.18, aléa 1 Les principaux résultats de l activité statistique cantonale, y compris les données, les métadonnées et les analyses, sont publiés dans une forme correspondante aux besoins des utilisateurs. [ ] 2

3 Introduction: les bonnes pratiques Charte de la statistique publique suisse er principe La statistique publique a pour mission de répondre aux besoins d informations statistiques d intérêt général de la société ainsi qu à ceux relatifs à la conduite des politiques publiques. 20ème principe Les informations statistiques sont mises à disposition sous des formes adaptées aux besoins des divers utilisateurs. Elles sont présentées de façon claire et compréhensible. 3

4 Introduction: quelques questions engendrées par les principes Qui sont-ils les utilisateurs? Quelles caractéristiques ont-ils? Quels sont-ils les besoins d information statistiques d intérêt général? Comment les identifier? Sous quelle forme / format faut-il mettre à disposition les informations? Par quels moyens? Avec quels produits? Jusqu à quel point faut-il adapter les contenus aux publics? Etc. 4

5 5 Réflexion sur la diffusion à l Ustat: une chronologie Fin 2007 Enquête auprès des publics 2008/09 Analyse des produits 2008/09 Groupe de travail interne 2008/09 Workshop CORT et DRSA 2008 Début de la réflexion sur la diffusion 2008/09 Focus group avec médias fin 2009 Réalisation rapport interne sur le diffusion Ustat

6 Réflexion sur la diffusion à l Ustat: premières réponses (provisoires) Composition du public Satisfaction des publics (en 2009) Expert E Utilisateur U Observateur O Cherche des données (pour les réélaborer) Cherche des réponses (à des questions qu il se pose ou qu on lui pose) Ne cherche pas, mais peut être réceptif aux informations qu on lui fait parvenir. Expert Utilisateur Osservatore Mesures Améliorer la couverture des besoins des utilisateurs: développer les données commentées; Redéfinir les différents produits selon les publics visés et leur rapports réciproques; Diversifier les supports (papier vs. web) et les utiliser de façon complémentaire pour élargir les publics, maximiser la satisfaction de leurs besoins et augmenter l efficience de la production; 6

7 7 De la réflexion à la présentation de nouveaux produits: de longs processus Fin 2007 Enquête auprès des publics 2008/09 Analyse des produits 2008/09 Groupe de travail interne 2009 Workshop à la CORT et à la DRSA Début 2011 Présentation de la nouvelle revue Mars 2012 Présentation du nouvel Annuaire statistique (version papier) 2014 Schede de démographie? 2008 Début de la réflexion sur la diffusion iphone 2009 Focus group avec médias facebook fin 2009 Rapport interne sur la diffusion Ustat app ipad Fin 2011 Le nouveau site web est online twitter Fin 2013 Schede sintetiche flexibilité professionnelle??? 20XX???

8 Le cas du nouveau annuaire papier: résultats de l analyse Points forts Il existe depuis 1938 et est le canal de diffusion historique et archétypique Les usagers y sont affectionnés (d après l enquête) Points faibles il est énorme pages, deux volumes c est une récolte de grands tableaux (plusieurs pages) sans aucun commentaire est moins exhaustif e moins souvent mis à jour que l annuaire internet ne satisfait les besoins d aucun de nos publics Le produit va être maintenu, mais devra être transformé, en redéfinissant son rôle par rapport aux autres produits. L annuaire papier doit inclure des éléments de médiation entre les données et les publics et devenir la «porte d entrée» dans le monde de la statistique pour les utilisateurs (et les observateurs). 8

9 Le cas du nouveau annuaire papier: résultats de la révision Il se compose de: 20 chapitres thématiques (21 dès 2014), qui incluent: une partie «panorama» (entrée en matière, de type «données commentées»); une partie tableaux (tableaux synthétiques); une partie métadonnées. La partie communale offre 148 fiches synthétiques avec une sélection de données (portraits communaux). 9

10 Le cas du nouveau annuaire papier: réactions Les publics: le produit est évalué positivement, mais certains utilisateurs dénoncent la réduction de la quantité d information disponible?!? en effet, l annuaire a changé, mais les usagers restent les mêmes qu avant, et utilisent l annuaire toujours de la même façon. L office de la statistique: les collaborateurs sont satisfaits du produit; c est le seul produit qui voit tout l office engagé en même temps sur un seul projet (team building); c est un produit versatile (papier et.pdf sur le web); mais sa préparation et sa mise à jour sont très lourdes; nous ne pouvons pas gérer tous les contenus en interne; il n est pas facile de décider ce qu est la mise à jour; la version papier implique quelques problèmes spécifiques: finalisation de la publication très lourde, données dépassées au moment de la publication, etc. 10

11 Conclusions: le discours est loin d être clos; nous sommes satisfaits du produit, mais conscients que sa forme devra être mise continuellement en question; l édition 2014 sera autant que possible mise à jour selon le moindre effort, pour bénéficier de l investissement fait pour les éditions 2012 et 2013; à fin 2014 nous devrons procéder à un nouveau bilan; toute notre stratégie de diffusion devra être remise en question régulièrement en entendant les publics; Questions que nous nous posons déjà: même si parfaits, les produits de la statistique ne se promeuvent pas tout seuls: quel peut être le rôle d un office de la statistique en ce sens? Comment rejoindre des nouveaux publics? Comment utiliser les médias à ce propos? Y a-t-il des désavantages / des dangers? le papier en tant que support est en partie dépassé et pose une série de problèmes spécifiques: est-il imaginable de l abandonner? Avec quels avantages? Avec quels défauts / dangers? Qu en est-il de la pérennité de l information statistique? 11

12 Merci pour votre attention! A l Ustat la réflexion se poursuit et nous sommes très intéressés aux opinions de tous ceux qui sont confrontés avec des telles questions. 12

La théorie des réseaux et son application aux flux migratoires dans le canton du Tessin

La théorie des réseaux et son application aux flux migratoires dans le canton du Tessin et son application aux flux migratoires dans le canton du Tessin Danilo Bruno Ufficio di statistica del cantone Ticino Ustat danilo.bruno@ti.ch Journées suisses de la statistique 2013, Bâle Structure de

Plus en détail

Situation Actuelle et Perspectives des Echanges et de la Diffusion des Données Statistiques de l Office des Changes

Situation Actuelle et Perspectives des Echanges et de la Diffusion des Données Statistiques de l Office des Changes Situation Actuelle et Perspectives des Echanges et de la Diffusion des Données Statistiques de l Office des Changes Séminaire sur les Echanges, la Documentation et la Mise à Disposition des Données Statistiques

Plus en détail

Réseaux et médias sociaux dans le tourisme. Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne?

Réseaux et médias sociaux dans le tourisme. Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne? Réseaux et médias sociaux dans le tourisme Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne? Préface La popularité grandissante des réseaux sociaux sur le Web bouscule le modèle traditionnel

Plus en détail

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Communication & Médias Sociaux Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Postulat de départ,, Le Web social fait référence à une vision d'internet considérée,,

Plus en détail

Smart Solutions Solutions d enquêtes sur smartphone

Smart Solutions Solutions d enquêtes sur smartphone Smart Solutions Solutions d enquêtes sur smartphone Présentation générale 15, place de la république, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 www.opinion-way.com Quelques chiffres En 2013, ceux qui dans le monde

Plus en détail

2 Quels usages peut-on faire du focus group? Encadré 1 L utilisation du focus group en évaluation. Explicitation Restitution. Usages du focus group

2 Quels usages peut-on faire du focus group? Encadré 1 L utilisation du focus group en évaluation. Explicitation Restitution. Usages du focus group LE FOCUS GROUP 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? Un focus group est un type d entretien de groupe composé de personnes concernées par une politique de développement ou une intervention. Il est

Plus en détail

Plan de travail des pays pour 2013

Plan de travail des pays pour 2013 Plan de travail des pays pour 2013 MTF/GLO/345/BMG Atelier Régional de Formation Avancée des Administrateurs de CountrySTAT 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun La planification du travail Les objectifs

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse

Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse Mai 2014 Introduction Contexte L auto-évaluation d Unicom entre en résonance avec deux autres projets: Le concept de communication qui fixe la stratégie

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. 12 mars 2015

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. 12 mars 2015 PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES 12 mars 2015 Sommaire La plateforme Sciencesconf.org Le portail L espace conférence Site web Gestion scientifique Dépôt, sélection, envoi de mails, édition

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction

Chapitre 1. Introduction ISBN 92-64-01565-5 L assurance-maladie privée dans les pays de l OCDE OCDE 2004 Chapitre 1 Introduction Ce chapitre introductif du rapport explique pourquoi l OCDE a décidé d entreprendre une étude sur

Plus en détail

Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité

Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité Audit d Impression * Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité SERVICES D EVALUATION * Bien sûr, vous pouvez Améliorer L impression une tâche omniprésente

Plus en détail

Comme les années précédentes, Belnet a mené une enquête de satisfaction auprès des organisations connectées à son réseau

Comme les années précédentes, Belnet a mené une enquête de satisfaction auprès des organisations connectées à son réseau Comme les années précédentes, Belnet a mené une enquête de satisfaction auprès des organisations connectées à son réseau afin d évaluer leur niveau de satisfaction. En 2013, l enquête a été effectuée par

Plus en détail

AVIS A. 874 D INITIATIVE RELATIF À L AMÉLIORATION DE LA DISPONIBILITÉ DE STATISTIQUES RÉGIONALES

AVIS A. 874 D INITIATIVE RELATIF À L AMÉLIORATION DE LA DISPONIBILITÉ DE STATISTIQUES RÉGIONALES AVIS A. 874 D INITIATIVE RELATIF À L AMÉLIORATION DE LA DISPONIBILITÉ DE STATISTIQUES RÉGIONALES Adopté par le Bureau le 4 juin 2007 2 Liège, le 4 juin 2007 PRÉAMBULE Les différentes étapes de la régionalisation

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES 7 avril 2014 ! Sommaire La plateforme Sciencesconf.org Le portail L espace conférence Site web Gestion scientifique Dépôt, sélection, envoi de mails, édition

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS)

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Février 2005 1 I. INTRODUCTION La réalisation d une SNDS en général et d

Plus en détail

Media féminins sur les réseaux sociaux : La revanche des traditionnels sur les pure players

Media féminins sur les réseaux sociaux : La revanche des traditionnels sur les pure players 1 Le 5 décembre 2012 Media féminins sur les réseaux sociaux : La revanche des traditionnels sur les pure players Les médias féminins ont depuis longtemps développé d autres formats que celui du papier

Plus en détail

Cantons et villes dans le système statistique suisse

Cantons et villes dans le système statistique suisse Gian Antonio Paravicini Bagliani Président de la conférence des offices régionaux de statistique de la Suisse CORSTAT Cantons et villes dans le système statistique suisse La fonction statistique s'est

Plus en détail

Politique de données ouvertes

Politique de données ouvertes Politique de données ouvertes 1 MOT DU MAIRE ET DU VICE-PRÉSIDENT DU COMITÉ EXÉCUTIF Montréal aspire à devenir un chef de file mondialement reconnu parmi les villes intelligentes et numériques. Pour atteindre

Plus en détail

Politique de communication du Conseil administratif

Politique de communication du Conseil administratif 15 janvier 2008 Politique de communication du Conseil administratif Document édité par la commune de Plan-les-Ouates Objectif de la politique de communication La politique du Conseil administratif a pour

Plus en détail

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF A l initiative du Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse et sur proposition du, au terme d une consultation ayant associé

Plus en détail

Les étudiants de Grenoble Ecole de Management sont-ils vigilants dans leurs pratiques du web social?

Les étudiants de Grenoble Ecole de Management sont-ils vigilants dans leurs pratiques du web social? The Digital Culture Watch reports #2 Les étudiants de Grenoble Ecole de Management sont-ils vigilants dans leurs pratiques du web social? Anca Boboc, Fabienne Gire et Jérémie Rosanvallon Orange Labs, Département

Plus en détail

Partage de données: opinions, usages et besoins

Partage de données: opinions, usages et besoins Partage de données: opinions, usages et besoins Enquête DARIS auprès des chercheuses et chercheurs en sciences sociales en Suisse Eliane Ferrez et Martina Bichsel Lausanne, mars 2012 Introduction Le Service

Plus en détail

Explications des tâches de l atelier

Explications des tâches de l atelier Atelier sur le renforcement de la collecte et de l'utilisation des données sur la migration internationale pour le développement: pays de l'afrique de l'ouest et du nord, Dakar, Sénégal, du 8 au 11 septembre

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux

Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux Valorisation des collections des musées régionaux et locaux de Suisse Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux En collaboration avec l'association des musées suisses (AMS), la fondation Pro Patria

Plus en détail

La plateforme associative Tunisienne

La plateforme associative Tunisienne La plateforme associative Tunisienne Pourquoi Jamaity Vision Une société civile forte, visible, solidaire, à la fois unie et plurielle Mission Jamaity est une plateforme associative, interactive et participative

Plus en détail

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Cybersécurité dans les entreprises 9 ème Entretiens de Télécom ParisTech Alain Bouillé Président du CESIN Sommaire 1. Quel terrain de jeu

Plus en détail

Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr

Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr Sommaire Présentation Accéder à mon.vie-publique.fr Ma page : votre page d accueil personnelle Votre profil Modifier les données de votre profil Configuration

Plus en détail

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Les objectifs du CHU de Toulouse : renforcer le lien entre

Plus en détail

CanMEDS 2015 Gestionnaire/Leader 27 mars 2014 Animateurs : Drs Deepak Dath et Ming-Ka Chan. Click to edit Master subtitle style

CanMEDS 2015 Gestionnaire/Leader 27 mars 2014 Animateurs : Drs Deepak Dath et Ming-Ka Chan. Click to edit Master subtitle style CanMEDS 2015 Gestionnaire/Leader 27 mars 2014 Animateurs : Drs Deepak Dath et Ming-Ka Chan Click to edit Master subtitle style Prélude : La compétence par conception et CanMEDS 2015 Nos Associés nous disent

Plus en détail

POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE VILLE AU CARRE

POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE VILLE AU CARRE POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE DE L OBSERVATOIRE DU SAN DE SENART VILLE AU CARRE 29 juin 2010 Présentation d une démarche d observation LA VEILLE SOCIALE ET L OBSERVATOIRE 2 Une contribution demandée aux

Plus en détail

La démarche qualité dans l entreprise MANTAL

La démarche qualité dans l entreprise MANTAL La démarche qualité dans l entreprise MANTAL Abdelkrim YAHIA BERROUIGUET Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Université Aboubekr Belkaid Tlemcen,Algérie ab_berrouiguet@yahoo.fr Résumé Aujourd

Plus en détail

DÉMARCHE DE VISIBILITÉ INTERNET DES TERRITOIRES

DÉMARCHE DE VISIBILITÉ INTERNET DES TERRITOIRES DÉMARCHE DE VISIBILITÉ INTERNET DES TERRITOIRES JUILLET 2013 Une étude proposée et réalisée par OBJECTIF DE L ENQUÊTE Comprendre comment les acteurs de la promotion économique et touristique des territoires

Plus en détail

M É DIAS SO CIAUX ET DI REC T IO N S D E L A COMMU N ICATIO N OÙ EN EST-O N EN

M É DIAS SO CIAUX ET DI REC T IO N S D E L A COMMU N ICATIO N OÙ EN EST-O N EN M É DIAS SO CIAUX ET DI REC T IO N S D E L A COMMU N ICATIO N OÙ EN EST-O N EN Jack White Angie+1 et Occurrence ont interrogé 140 décideurs de la communication pour avoir une vision claire de la diversité

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus

Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus Mise à jour : avril, 2015 Version 1.0 HISTORIQUE DES RÉVISIONS Le présent document sera régulièrement révisé dans

Plus en détail

Tendances sociologiques et générationnelles

Tendances sociologiques et générationnelles Tendances sociologiques et générationnelles 1 Qu est-ce qu une génération? Une cohorte qui fait l expérience des mêmes événements culturels et qui les interprète avec le même regard en fonction de son

Plus en détail

OBJECTIF VISIBILITE. Bonnes pratiques pour la promotion de votre colloque. Volet 1 Création et diffusion d un appel à communications

OBJECTIF VISIBILITE. Bonnes pratiques pour la promotion de votre colloque. Volet 1 Création et diffusion d un appel à communications Date : 7 décembre 2012 OBJECTIF VISIBILITE Bonnes pratiques pour la promotion de votre colloque Volet 1 Création et diffusion d un appel à communications SOMMAIRE 1. Introduction.. 3 2. Création de appel.

Plus en détail

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Journées de la Prévention INPES 3 avril 2009- Paris Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Jérôme Elissalde Agent de valorisation et de transfert des connaissances

Plus en détail

Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et Transfert 20 octobre 2011

Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et Transfert 20 octobre 2011 Forum sur les réseaux sociaux Activité de la rentrée Association des étudiants de l'université du 3e âge Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et

Plus en détail

La détection automatique de l opinion : contraintes et enjeux

La détection automatique de l opinion : contraintes et enjeux La détection automatique de l opinion : contraintes et enjeux Frédéric Marcoul Responsable R&D de Spotter fmarcoul@spotter.com Ana Athayde Président Directeur Général de Spotter aathayde@spotter.com RÉSUMÉ

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

Réussir sa Stratégie Digitale

Réussir sa Stratégie Digitale whiteopia.com Réussir sa Stratégie Digitale 1. 1.1 1.2. 2 2.1 2.2 3. Introduction Devenez visible sur Internet Qu est-ce que l Internet? Quelles en sont les principales composantes? Le changement apporté

Plus en détail

Tout Savoir. Tout Savoir 22/03/2013 CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC. Nos actions centrées autour de. Un service de Proximité

Tout Savoir. Tout Savoir 22/03/2013 CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC. Nos actions centrées autour de. Un service de Proximité CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC L objectif : permettre aux professionnels de se familiariser avec les technologies, d'en suivre (voire d en anticiper) les évolutions, d'en identifier l'impact

Plus en détail

Démarche d amélioration par l automatisation : le chemin le plus court pour des processus productifs, conformes et constants

Démarche d amélioration par l automatisation : le chemin le plus court pour des processus productifs, conformes et constants Démarche d amélioration par l automatisation : le chemin le plus court pour des processus productifs, conformes et constants Déjeuner conférence 12 Mai 2011 Bienvenue Alpha Diallo 514.712.9025 alpha@tmqgroup.com

Plus en détail

PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION

PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION LOGIENT EST UNE ENTREPRISE DE GÉNIE LOGICIEL AXÉE SUR L INNOVATION. Depuis plus de 15 ans, Logient vous accompagne et réalise vos projets de développement

Plus en détail

Altmetrics, Citations, fiabilité des contenus Quels nouveaux services chez Springer pour les chercheurs?

Altmetrics, Citations, fiabilité des contenus Quels nouveaux services chez Springer pour les chercheurs? Altmetrics, Citations, fiabilité des contenus Quels nouveaux services chez Springer pour les chercheurs? Carrefour IST Nancy, 25 novembre 2014 Carrefour IST Nancy, 25 novembre 2014 2 Quels nouveaux services

Plus en détail

www.addvantages.be CAHIER DES CHARGES FICHE DES SPÉCIFICATIONS POUR LA CRÉATION DE SITE WEB

www.addvantages.be CAHIER DES CHARGES FICHE DES SPÉCIFICATIONS POUR LA CRÉATION DE SITE WEB CAHIER DES CHARGES FICHE DES SPÉCIFICATIONS POUR LA CRÉATION DE SITE WEB Nous avons créé cette fiche de travail afin de bien cerner votre vision du projet et nous permettre d être mieux préparé au briefing.

Plus en détail

BASE DE TRAVAIL CAHIER DES CHARGES REFONTE DE LA COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

BASE DE TRAVAIL CAHIER DES CHARGES REFONTE DE LA COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE BASE DE TRAVAIL CAHIER DES CHARGES REFONTE DE LA COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE SOMMAIRE A. La fiche projet. Synthèse du projet de refonte de la communication institutionnelle. B. Le cahier des charges.

Plus en détail

Web - Quel investissement humain et financier? Atelier «Questions santé» «La promotion de la santé et le web 2.0» 18 mars 2014

Web - Quel investissement humain et financier? Atelier «Questions santé» «La promotion de la santé et le web 2.0» 18 mars 2014 Web - Quel investissement humain et financier? Atelier «Questions santé» «La promotion de la santé et le web 2.0» 18 mars 2014 Qui suis-je? Principes préalables 10h - 12h «atelier de réflexion et d échanges

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Site internet de gestion de colocation. 1.00v

CAHIER DES CHARGES. Site internet de gestion de colocation. 1.00v ÉTUDIANTS : COURTEILLE Pierre CRAMAY Geoffrey GUILLON Yann MIKEL Rémi. PFA Promotion 2015 CAHIER DES CHARGES Site internet de gestion de colocation 1.00v Epitech - Bordeaux Sommaire 1 Présentation du document...

Plus en détail

Rapport d activité & évaluation 2012-2013

Rapport d activité & évaluation 2012-2013 Rapport d activité & évaluation 2012-2013 Covoiturage Grand Lyon : un projet complet Notre objectif depuis 2009? Faire progresser la pratique du covoiturage, en particulier le covoiturage domicile-travail.

Plus en détail

Atelier traditionnelle (votes par SMS) c Société GRICS

Atelier traditionnelle (votes par SMS) c Société GRICS Atelier traditionnelle (votes par SMS) c Société GRICS 1 Sondage médias sociaux Repris la balle il y a 18 mois 2 Partie 1: Définir la vision du Web Nous même, ça va bien Regarder les irritants, commentaires

Plus en détail

SECRÉTARIAT À L ACCÈS AUX SERVICES EN LANGUE ANGLAISE

SECRÉTARIAT À L ACCÈS AUX SERVICES EN LANGUE ANGLAISE POUR ÉLABORER DES PROJETS CLIINIIQUES EN TENANT COMPTE DES BESOIINS ET DES PARTIICULARIITÉS DES PERSONNES D EXPRESSIION ANGLAIISE ET DU CADRE LÉGIISLATIIF EN PLACE L AIDE-MÉMOIRE SECRÉTARIAT À L ACCÈS

Plus en détail

Aide à la décision : Technologies et indicateurs pour le Marketing et la Communication

Aide à la décision : Technologies et indicateurs pour le Marketing et la Communication Aide à la décision : Technologies et indicateurs pour le Marketing et la Communication Présentation du projet de veille et d analyse mis en place pour Air France Spotter 2012 Tous droits réservés PRESENTATION

Plus en détail

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Partie 1: Trouver les bonnes personnes Julie Geller, Vice-président, Marketing @juliegeller, La curation de contenu qui consiste en la recherche,

Plus en détail

L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique

L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique Intervenante : Dominique MÉGARD Présidente Cap Com, réseau de la communication publique et territoriale La communication publique, une

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES RELATIONS DES PREMIÈRES NATIONS AVEC LES CONTRIBUABLES PARTIE I PRÉAMBULE

POLITIQUE SUR LES RELATIONS DES PREMIÈRES NATIONS AVEC LES CONTRIBUABLES PARTIE I PRÉAMBULE POLITIQUE SUR LES RELATIONS DES PREMIÈRES NATIONS AVEC LES CONTRIBUABLES PARTIE I PRÉAMBULE ATTENDU : A. que le paragraphe 83(1) de la Loi sur les Indiens reconnaît le pouvoir des Premières nations de

Plus en détail

Pourquoi sous-traiter votre processus de recrutement?

Pourquoi sous-traiter votre processus de recrutement? Pourquoi sous-traiter votre processus de recrutement? (Article rédigé par Ain Boost Office Le 22 Juillet 2015) Le recrutement est un processus incontournable dans la vie de toute entreprise, les petites

Plus en détail

UNE PALETTE D OUTILS D AIDE A LA DECISION

UNE PALETTE D OUTILS D AIDE A LA DECISION Engineering «Media Engineering Ce programme Engineering est issu du travail mené depuis des années au sein de notre laboratoire indépendant de veille et R&D. Il offre aux directions techniques, stratégiques,

Plus en détail

Médias Sociaux. Comment pouvons-nous définir les médias sociaux? Communications

Médias Sociaux. Comment pouvons-nous définir les médias sociaux? Communications Médias Sociaux Communications Comment pouvons-nous définir les médias sociaux? Un site web ou un logiciel qui permet aux utilisateurs de partager de l information avec le public; Exemple : Facebook, Twitter

Plus en détail

(Du 18 octobre 2006) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

(Du 18 octobre 2006) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Réponse du Conseil communal à la question écrite N o 06-803 déposée le 11 août 2006 par M. Philippe Ribaux relative aux normes comptables internationales IPSAS (Du 18 octobre 2006) Monsieur le Président,

Plus en détail

VoIP, Mobile Office & M2M Equipements et projets d équipements

VoIP, Mobile Office & M2M Equipements et projets d équipements VoIP, Mobile Office & M2M Equipements et projets d équipements Etude de marché réalisée par Novatris/Harris Interactive pour le compte de Tarsus Développement et diffusée sur le salon IP Convergence Expo

Plus en détail

Rencontres du réseau des Caves touristiques du vignoble du Val de Loire. Sival 12 janvier 2016

Rencontres du réseau des Caves touristiques du vignoble du Val de Loire. Sival 12 janvier 2016 Rencontres du réseau des Caves touristiques du vignoble du Val de Loire Sival 12 janvier 2016 Jean-Martin DUTOUR, président de la commission communication France Introduction Œnotourisme en Val de Loire

Plus en détail

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise?

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? 78 % des entreprises affirment que les réseaux sociaux sont essentiels à leur croissance 80 % des internautes préfèrent se connecter avec

Plus en détail

Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes

Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes Audit Committee Institute Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes Le comité d audit joue un rôle de plus en plus important dans l orientation et l exécution des travaux de l audit

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h tt p : / / w w w. s c i e n c e s c o n f. o rg

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h tt p : / / w w w. s c i e n c e s c o n f. o rg PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES h tt p : / / w w w. s c i e n c e s c o n f. o rg Sommaire Introduction Le portail Sciencesconf.org L espace conférence Site web Inscription Gestion scientifique

Plus en détail

SONDAGE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS EN LIGNE 2014

SONDAGE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS EN LIGNE 2014 SONDAGE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS EN LIGNE 2014 d augmenter votre couverture médiatique. 3 Introduction 4 Perspectives d évolution 6 Presse 8 Médias en ligne 18 Médias sociaux 21 Fournisseurs de contenu

Plus en détail

Le Centre MENA pour la Compétitivité

Le Centre MENA pour la Compétitivité Le Centre MENA pour la Compétitivité Programme MENA-OCDE pour l Investissement 31 mars 2010, Tunis Division Développement du Secteur Privé Agenda 1. Aperçu et objectifs 2. Activités et programme de travail

Plus en détail

DEMOKRATIE DEMOCRATIE DEMOCRAZIA. «Un projet visant à renforcer l éducation à la citoyenneté et la participation

DEMOKRATIE DEMOCRATIE DEMOCRAZIA. «Un projet visant à renforcer l éducation à la citoyenneté et la participation DEMOKRATIE «Un projet visant à renforcer l éducation à la citoyenneté et la participation civique en Suisse» Un projet visant à renforcer la démocratie La Suisse est fière de sa longue tradition civique,

Plus en détail

Enquête VSVZ / ACASTI Cotisations sociales en collaboration avec

Enquête VSVZ / ACASTI Cotisations sociales en collaboration avec 19 octobre 2012 Enquête VSVZ / ACASTI Cotisations sociales en collaboration avec (*Te (* Tempera est un bureau d enquête indépendant spécialisé dans les enquêtes sur les politiques liées au travail et

Plus en détail

Jeunes Job, un forum qui œuvre en faveur de la diversité et l emploi des jeunes, sans aucune forme de discrimination

Jeunes Job, un forum qui œuvre en faveur de la diversité et l emploi des jeunes, sans aucune forme de discrimination Forum virtuel emploi & diversité pour les jeunes de 18 à 30 ans Bac et plus 2 éditions nationales en 2014 du 10 au 23 mai du 15 au 28 novembre CDI CDD Alternance Contrat de génération Stage Formation Intérim

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE)

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) 1 Table des matières Introduction... 3 À propos du Plan pluriannuel d accessibilité de l OQRE... 3

Plus en détail

BELNET: des clients satisfaits!

BELNET: des clients satisfaits! BELNET: des clients satisfaits! Au printemps 2012, Belnet s'est mis à l'écoute de ses principales parties prenantes : ses clients. Pour ce faire, Belnet a fait réaliser une enquête de satisfaction clientèle

Plus en détail

Relations Publiques Liste de vérification des logiciels

Relations Publiques Liste de vérification des logiciels Relations Publiques Liste de vérification des logiciels Intro Déterminer quels logiciels des Relations Publiques à utiliser n'est pas si simple qu'on le croit. Cette liste de vérification vous aidera à

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail

SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS

SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS Des études datant de quelques années montraient déjà un phénomène dans le comportement des internautes et cela perdure. A la question «pour préparer

Plus en détail

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001.

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. Décollez avec l ISO 50001 et BSI. Notre expertise peut transformer votre organisation. Depuis

Plus en détail

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité Alain Fernandez LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS Le projet décisionnel dans sa totalité Préface de Gérard BALANTZIAN Troisième édition, 1999, 2000, 2003 ISBN : 2-7081-2882-5 Sommaire Préface

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser!

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser! Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015 PREFECTURE DES DEUX-SEVRES 116 questionnaires collectés / 20 questions Résultats en % des exprimés 1. Le contexte de l étude À votre écoute pour

Plus en détail

eguide : les médias sociaux

eguide : les médias sociaux eguide : les médias sociaux 1 eguide : les médias sociaux Table des matières Facebook... 2 Que faut-il respecter sur Facebook?... 2 Pages de fans sur Facebook... 3 Les pages de fans... 3 Création d une

Plus en détail

Danièle Penneroux Patrice Stern. Cas de consulting commentés. Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-55471-7

Danièle Penneroux Patrice Stern. Cas de consulting commentés. Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-55471-7 Danièle Penneroux Patrice Stern Cas de consulting commentés, 2012 ISBN : 978-2-212-55471-7 Table des matières Table des matières PROLÉGOMÈNES... 1 INTRODUCTION... 3 Qu entend-on par cas de consultation

Plus en détail

Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes

Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes Conférence GFII 12 Février 2014 www.expernova.com [ Le contexte ] Stratégie R&D Projets collaboratifs

Plus en détail

«Identités numériques et gestion des identités (IDm)»

«Identités numériques et gestion des identités (IDm)» «Identités numériques et gestion (IDm)» Enquête du CTIE, été 2012 auprès des cantons au sujet de : Résultats de l enquête auprès des cantons au sujet numériques 1. Observations générales concernant l enquête

Plus en détail

Guide d auto-évaluation

Guide d auto-évaluation REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ----------- Autorité nationale d Assurance Qualité de l Enseignement supérieur ANAQ-Sup Guide d auto-évaluation

Plus en détail

Information géographique: mode d'emploi!

Information géographique: mode d'emploi! Information géographique: mode d'emploi! " Comment décrire et documenter ses données? " Journées d animation CIGAL ~ 19 avril 2012 Maison de la Région Alsace Strasbourg Amphithéâtre Rez-de-chaussée Qu

Plus en détail

Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique

Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique écoles suisses - 16 octobre Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique Qui suis-je? Raphael Mottier, ingénieur HES en électronique A l UNIL depuis août 2009: 60% Service des archives gestion

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

LE MANAGEMENT DE LA QUALITE EN ASSURANCE

LE MANAGEMENT DE LA QUALITE EN ASSURANCE LE MANAGEMENT DE LA QUALITE EN ASSURANCE Séminaire - Atelier Le management de la qualité en assurance 1 ère communication Généralités sur le management de la qualité 2 ème communication Le management de

Plus en détail

Net Managers 2007. «Internet & la Mobilité» HELSINKI, 26-29 Juin 2007.

Net Managers 2007. «Internet & la Mobilité» HELSINKI, 26-29 Juin 2007. Net Managers 2007 «Internet & la Mobilité» HELSINKI, 26-29 Juin 2007. Les chiffres et informations de cette présentation ont été tirés du Baromètre DELL IDC de la mobilité Avril 2007 Identifier quelles

Plus en détail

Services de Marketing sur Internet

Services de Marketing sur Internet Services de Marketing sur Internet par Laissez-moi vous aider à promouvoir votre entreprise sur le web! En tant que que spécialiste certifiée du marketing sur internet, je suis la partenaire idéale pour

Plus en détail

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Dossier de presse Avril 2010 Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Lancement de TesterTout.com Agence Marketing Editrice du 1 er programme gratuit d envoi de cadeaux pour tous Contact Aurélien Deschodt

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Champ de Manœuvre Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Février 2015 La mobilisation effective d une cinquantaine de personnes 24 répondants 23 lors

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Portail alternance vers l emploi. Proaxian - 2014

Portail alternance vers l emploi. Proaxian - 2014 Portail alternance vers l emploi Proaxian - 2014 Contexte et objectifs Proaxian - 2014 Contexte et objectifs L emploi : un défi majeur pour l économie française ; celui des jeunes, une priorité pour la

Plus en détail