DE DEMAIN DANS LE DOMAINE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DE DEMAIN DANS LE DOMAINE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION 2007-2008"

Transcription

1 LES QUALIFICATIONS DE DEMAIN DANS LE DOMAINE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Résultats d une enquête réalisée à l initiative de la Fedil auprès des entreprises industrielles, financières et commerciales du Grand-Duché de Luxembourg

2

3 Lexique 4 Abréviations 4 Références bibliographiques 4 Préface 5 Les partenaires du projet 6 : 1. La méthodologie de l enquête L objectif La démarche Choix des entreprises et des secteurs Choix des fonctions Taux de participation et couverture de l enquête 8 : 2. Les résultats de l enquête Les prévisions d embauche Des créations de postes prépondérantes et en augmentation Des exigences de niveaux de formation de plus en plus élevés Conclusions : les entreprises recherchent des profils hautement qualifiés Résultats des enquêtes précédentes Une externalisation croissante de certains services L externalisation des tâches informatiques : un marché à explorer davantage 12 : 3. Quelques fonctions dans le domaine des TIC Le CATP d informaticien qualifié : un apprentissage porteur d avenir Du contrat d apprentissage au contrat de travail à durée indéterminée Responsable du service administration systèmes et réseaux Responsable de projet Chef de projet informatique Responsable du service informatique 18 : 4. Annexes Fonctions couvertes par l enquête Définition des niveaux de formation L offre de formation initiale et continue au Grand-Duché de Luxembourg 22 Nos éditions précédentes 23 3

4 : Lexique APSAL : progiciel de calcul des salaires Back-up : sauvegarde de données ECTS : système européen de transfert et d accumulation de crédits, développé par l Union européenne et qui a pour but de faciliter la lecture et la comparaison des programmes d études des différents pays européens Firewall : élément du système informatique qui a pour fonction de faire respecter la politique de sécurité du réseau, qui définit quels sont les types de communication autorisés ou interdits ISP : Internet Service Provider IT : Information Technology Open Source : la désignation «Open Source» (source ouverte en français) s applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l Open Source Initiative, c est-à-dire la possibilité de libre redistribution, d accès au code source et de travaux dérivés. Oracle : système de gestion de bases de données SAP : Systems Applications and Products for data processing; progiciel de gestion intégré, en informatique et management SaaS : Software as a Service SSII : Société de Services en Ingénierie Informatique Unix/Linux : système d exploitation (GNU Linux) Voip swyx : système de téléphonie via Internet Web : système hypertexte public fonctionnant sur Internet : Abréviations ABBL : Association des Banques et Banquiers, Luxembourg ADEM : Administration de l Emploi CC : Chambre de Commerce du Grand-Duché de Luxembourg CEDIES : Centre de Documentation et d Information sur l Enseignement Supérieur clc : Confédération Luxembourgeoise du Commerce CPOS : Centre de Psychologie et d Orientation Scolaires STATEC : Service central de la statistique et des études économiques TIC : Technologies de l Information et de la Communication : Références bibliographiques STATEC Les entreprises et les TIC en Statnews n 6/2008. Luxembourg CEDIES Dossiers carrières - Les métier de l informatique, Luxembourg FAIRWELL S.A Externaliser 99. Communiqué de presse. 4

5 : Préface L évolution des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) et leur impact sur les entreprises, quelle que soit leur taille, s est passée à une vitesse extraordinaire. Le domaine des TIC étant très vaste, il importe de guider les jeunes, filles et garçons, dans le choix de leur orientation professionnelle. Tel est l objectif de cette étude qui, sur base d une enquête auprès des entreprises membres de la Fedil, de l ABBL et de la clc, a identifié les besoins à court terme des entreprises en matière de qualifications professionnelles dans le domaine des TIC. Selon le STATEC, début 2007, la quasi-totalité (97%) des entreprises luxembourgeoises informatisées occupant plus de 10 salariés avaient accès à Internet et deux tiers d entre elles disposaient d un site Web ou d une page d accueil. Ces chiffres témoignent du niveau de pénétration de l informatique dans l économie luxembourgeoise. Tout comme les publications précédentes, cette enquête devrait également servir d indicateur précieux aux services d orientation scolaire et professionnelle afin de connaître les qualifications qui seront recherchées à l avenir et dès lors permettre d adapter encore davantage la politique de la formation professionnelle à la réalité économique. L orientation scolaire et l orientation professionnelle jouent un rôle essentiel dans la construction du projet de carrière et d avenir des étudiants. Par ailleurs, le jeune diplômé doit être capable de se vendre et de démontrer quelle valeur ajoutée il est susceptible d apporter à l entreprise. En effet, le marché de l emploi luxembourgeois est très dynamique et concurrentiel étant donné sa localisation géographique au sein de la Grande Région, peuplée de 11 millions d habitants et donc regorgeant d un vivier de ressources humaines potentielles pour les entreprises. L économie a certes besoin de nouveaux savoir-faire et de compétences adaptées aux mutations technologiques, mais le jeune diplômé ne doit jamais oublier qu il doit se démarquer par rapport à des centaines d autres candidats potentiels pour le même poste. Par ailleurs, les salariés en situation d emploi ne peuvent pas se reposer sur la qualification acquise au terme de leurs études. C est pourquoi il importe d adapter une approche de formation continue assurant la remise à niveau tant théorique que pratique dans le cadre d un désir de reconversion ou d adaptation aux nouvelles données technologiques. Thierry NOTHUM Jean-Jacques ROMMES Nicolas SOISSON Directeur de la clc Directeur de l ABBL Directeur de la Fedil 5

6 : Les partenaires du projet Partenaires privés la Fedil - Business Federation Luxembourg Nicolas Soisson Marc Kieffer Emmanuelle Mathieu l ABBL (Association des Banques et Banquiers, Luxembourg) Jean-Jacques Rommes Danielle Haustgen la clc (Confédération Luxembourgeoise du Commerce) Thierry Nothum Janin Heniqui Silvia Teixeira la Chambre de Commerce du Grand-Duché de Luxembourg Partenaires publics Roger Thoss le Ministère de l Éducation nationale et de la Formation professionnelle Jerry Lenert (Service de la Formation professionnelle) Jos Medernach (CPOS) l Administration de l Emploi (ADEM) Karin Meyer (Service d Orientation professionnelle) la Cellule EURES de l ADEM en partenariat avec le CEPS/INSTEAD Fabienne Jacquet Arthur Tibesar Avec le concours de l Union Européenne (europa.eu.int/eures) 6

7 : 1. La méthodologie de l enquête 1.1. L objectif L objectif de l enquête est double : 1) guider les jeunes et leurs parents vers une orientation professionnelle correspondant aux besoins du marché dans le domaine étudié ; 2) apporter une information aux pouvoirs publics et aux professionnels de la formation pour assurer l adéquation entre les besoins des entreprises et les formations à dispenser. Le souhait des partenaires de l étude est, en outre, de mieux cerner les besoins des entreprises en matière de qualifications, pour pouvoir développer le marché de la formation continue de manière ciblée et donner une impulsion à l utilisation des TIC dans la formation initiale La démarche Afin de déterminer ces besoins, nous avons interrogé les entreprises industrielles, financières et commerciales sur leurs prévisions d embauche dans le domaine des TIC, dans les deux années à venir. Il peut s agir de recrutements suite à des départs (retraite notamment), mais aussi de créations d emplois nouveaux, synonymes d une expansion attendue ou programmée. Une liste de qualifications, définies en collaboration avec les experts des différents secteurs et validées par les départements de ressources humaines de grandes entreprises, était soumise à l échantillon sélectionné. L exercice réalisé a ses limites. Les résultats sont bien des prévisions d embauche et non des promesses définitives d engagement de la part des entreprises. Ces prévisions peuvent ne pas se réaliser, comme de nouveaux besoins peuvent aussi apparaître. La Fedil, l ABBL et la clc ont chacune défini leur propre échantillon et procédé à l envoi des questionnaires par courrier et / ou voie électronique Choix des entreprises et des secteurs L enquête a été réalisée par la Fedil, l ABBL et la clc auprès de leurs membres respectifs. Les secteurs suivants sont dès lors couverts par cette étude : - Industrie manufacturière - Construction - Services financiers - Commerce et services aux entreprises. Font partie de cette énumération les entreprises directement impliquées dans le domaine des TIC et que l on peut classer de la façon suivante : Production - Fabrication de machines de bureau et de matériel informatique - Fabrication de fils et câbles isolés - Fabrication de composants électroniques - Fabrication d appareils d émission et de transmission. - Fabrication d appareils de réception, d enregistrement ou de reproduction du son et de l image - Fabrication d instruments de mesure et de contrôle - Fabrication d équipements de contrôle des processus industriels. Services - Commerce en gros d appareils électroménagers et de radio-télévision - Commerce en gros de machines de bureau et de matériel informatique - Télécommunications - Location de machines de bureau et de matériel informatique - Conseils en systèmes informatiques - Réalisation de logiciels - Traitement de données - Activités de banques de données. 7

8 1.4. Choix des fonctions Le choix des professions est basé sur la nomenclature 2000 du Système d Information et des Télécommunications. Ce référentiel des emplois-métiers de l informatique et des télécommunications est une publication récurrente du Club informatique des grandes entreprises françaises (Cigref). Diverses autres sources, ainsi que l aide d experts d entreprises, ont permis d adapter la liste de départ en fonction de l évolution des profils professionnels. MEDIAS Développeur multimédia Graphic designer Responsable d'exploitation informatique Responsable sécurité des systèmes d'information E-BUSINESS Métiers en : Inf. de gestion d'entreprises Inf. scientifique (Indus. et Rech.) Inf. industrielle (usine, automatisation, ) Inf. communicante (réseaux) Micro-informatique Inf. documentaire Analyse et développement systèmes (finances) INFORMATIQUE LE MONDE DES TIC Conseiller en marketing mobile Conseiller aspects légaux et copyright TELECOM Spécialistes conception et administration de réseaux de télécommunication Monteurs et installateurs réseaux CONSEIL 1.5. Taux de participation et couverture de l enquête 255 entreprises ont participé à l enquête menée par la Fedil, l ABBL et la clc auprès de leurs affiliés respectifs dans les branches mentionnées ci-avant. La somme de leurs effectifs respectifs représente un total d environ salariés. Les résultats qui suivent indiquent les besoins exprimés par ces entreprises. Néanmoins, des tendances majeures apparaissent clairement. L enquête étant limitée aux affiliés des organisations participantes, qui ne sont pas nécessairement statistiquement représentatives des branches concernées, toute extrapolation à l ensemble de l économie est évidemment exclue. Par ailleurs, des secteurs fortement utilisateurs de technologies informatiques (comme par exemple les administrations publiques, l enseignement, le secteur de la santé, etc) ne figurent pas dans la population étudiée. Nombre de questionnaires Organisation envoyés retournés Taux de réponses Fedil ,0 % ABBL ,5 % clc ,3 % TOTAL ,1 % 8

9 : 2. Les résultats de l enquête 2.1. Les prévisions d embauche Les perspectives sont positives : 565 embauches prévues dans les deux années à venir par les 255 entreprises qui ont participé à l enquête (contre 655 embauches pour 330 entreprises en ). Notre enquête est avant tout un baromètre de l emploi dans les TIC. Cet emploi a continué à croître de manière ininterrompue. Dans les embauches projetées, les créations de postes restent supérieures aux remplacements. Cela prouve bien que les TIC, à la source de gains de productivité notables, se renforcent dans toutes les entreprises, quel que soit le secteur d activité, ainsi que le montrent les enquêtes citées plus loin. Les principaux groupes de fonctions dans lesquels sont prévues des embauches sont les suivants : Analyse, développement et maintenance logiciels Analyse, développement et administration système Analyse, développement et maintenance de matériel informatique Service client Coordination Conseil et développement de solutions Télécommunications 46 Les principales fonctions recherchées sont les suivantes : 1. Programmeur, développeur / Software Developer (Télécommunications) Commercial / Key Accounter Employé assistance utilisateur / Helpdesk Support Chef de projet / Project Coordinator Administrateur système / Systems Administrator Analyste / Analyst Administrateur réseau / Network Administrator Consultant / Consultant Concepteur système / System Developer Technicien système / Systems Technician Support clientèle / Customers Supporter Analyste métier / Business Analyst Concepteur de base de données / Database Developer Analyste fonctionnel / Functional Analyst Administrateur base de données / Database Administrator Administrateur Web / Web Administrator Responsable de qualité / Quality Management Coordinator Technicien de maintenance en informatique / Device Technician Ingénieur de réseaux de télécommunication / Data & Transmission Engineer Ingénieur maintenance / Field Engineer (Télécommunications) Coordinateur sécurité / Security Coordinator Testeur / Tester Architecte Software / Software Architect Auditeur / Auditor Ingénieur Réseaux / Network Operations Engineer 7 9

10 2.2. Des créations de postes prépondérantes et en augmentation Créations et remplacements 2005 Créations et remplacements 2007 Remplacements 37% Créations 63% Remplacements 32% Créations 68% 2.3. Des exigences de niveaux de formation de plus en plus élevés Les entreprises ont des exigences de niveaux de formation élevés pour la plupart des professions : le niveau «Bac +2» est un minimum requis dans près de 80% des cas. Les prévisions d embauche pour le niveau «Technicien» est en régression au profit du niveau «BAC». Néanmoins, l exigence d un diplôme de fin d études secondaires ou techniques se maintient à environ 20% des prévisions. N.B. : ces niveaux de qualification sont définis dans l annexe méthodologique. Pour les années 2001 à 2005, la classification des qualifications recensées dans le cadre de la présente enquête est celle ayant existé avant l entrée en vigueur de la loi du 12 août 2003 portant création de l Université du Luxembourg. Niveaux de formation recherchés 2005 Niveaux de formation recherchés 2007 CATP 1,2% Master/Doctorat 21,0% Technicien 10,4% BAC 9,5% Bachelor 28,4% BTS/DUT 29,6% 2.4. Conclusions : les entreprises recherchent des profils hautement qualifiés Nombre d offres : les prévisions sont nombreuses, ce qui traduit de réelles possibilités d embauche dans le secteur. Niveau de formation : bien que notre relevé ne soit pas totalement exhaustif, il apparaît clairement que les exigences de formation sont élevées pour la plupart des fonctions. Les créations de postes (68%) sont en nette progression par rapport aux prévisions des années précédentes (57% en 2003, 63% en 2005). 10

11 2.5. Résultats des enquêtes précédentes Enquête Entreprises participantes Emploi représenté Prévisions d embauche 2.6. Une externalisation croissante de certains services Créations Remplacements % 23% % 43% % 37% % 32% En termes absolus, les résultats indiquent que les prévisions d embauche sont en baisse. Néanmoins, le rapport entre les entreprises et les prévisions est resté stable depuis 2005, puisqu en 2007 encore, près d une entreprise sur deux prévoit d embaucher un salarié. L externalisation est un contrat de service qui consiste à confier pour une longue durée (supérieure à un an) à un prestataire de services externe la totalité d une fonction ou d un service de l entreprise. Le prestataire prend alors la responsabilité totale du management de la fonction ou du service avec un engagement de performance (FAIRWELL, 1999). Les entreprises luxembourgeoises font largement appel, depuis de nombreuses années, à des services externalisés, contribuant ainsi à la tertiairisation de l économie et au développement de la branche «services aux entreprises». Ce sont surtout les activités informatiques et la R&D (Recherche & Développement) qui connaissent une véritable explosion parmi les activités externalisées. Nous avons tenté de mesurer cette externalisation des tâches informatiques dans nos entreprises. Les résultats sont clairs : le recours à l externalisation, au moins partiel, va de 58 à 82% selon la tâche N Gestion du système informatique 24,1% 25,5% 10,6% 12,0% 21,8% 6,0% (216) Maintenance technique du parc informatique Externa lisation des tâches informatiques (N = Nombre d entreprises ayant répondu à cette question) 13,1% 30,5% 9,4% 15,5% 26,3% 5,2% (213) Gestion de bases de données 33,0% 19,6% 15,3% 8,2% 14,8% 9,1% (209) Elaboration d un site Web 20,7% 10,1% 11,0% 13,5% 30,8% 13,9% (208) Maintenance du site Web 25,8% 16,8% 11,0% 8,1% 23,9% 14,4% (209) Développement de logiciels spécifiques 15,6% 19,3% 14,6% 13,2% 29,3% 8,0% (212) Légende : 1 Jamais, pas du tout - 2 Occasionnellement, pour une petite partie - 3 Partiellement ± 50% 4 Très souvent, pour la majeure partie - 5 Toujours, totalement - 6 Pas concerné par l externalisation Gestion bases de données Maintenance site Web Elaboration site Web Gestion du système informatique Développement logiciels spécifiques Maintenance technique du parc informatique

12 2.7. L externalisation des tâches informatiques : un marché à explorer davantage Interview de Madame Amal Choury, Chief Information Officer et Fondée de pouvoir chez Eurobéton Madame Choury est responsable du réseau d information dans le Groupe Eurobéton et de sa plateforme SAP. Elle a suivi un cursus universitaire en Informatique de gestion à l Université de Metz. Selon Madame Choury, «afin de pouvoir positionner le rôle des TIC en tant qu outil de support pour les décisions et la stratégie de l entreprise, il faut connaître le fonctionnement de celle-ci». Ainsi, elle a parfait ses connaissances en gestion en suivant des formations complémentaires en management, logistique, production et finances. «Quand on souhaite avoir davantage de responsabilités dans son travail, il faut avancer pas à pas, en assimilant diverses fonctions». Quel a été votre parcours professionnel jusqu à présent? Après l université, j ai commencé en tant que consultante dans l environnement SAP dans une SSII française. Ma tâche consistait en l assistance des clients dans l implémentation et l intégration des solutions SAP. En 2000, j ai intégré le Groupe Ciments Luxembourgeois en tant que coordinatrice des filiales espagnoles du groupe Dyckerhoff AG, pour l ensemble des projets informatiques. Ensuite, je suis devenue responsable des domaines fonctionnels pour les filiales du groupe, au niveau luxembourgeois. En 2003, j ai été promue responsable de tout le département IT du Groupe Ciments Luxembourgeois et depuis 2006, je suis Chief Information Officer du Groupe Eurobéton. Quelles sont vos prochaines ambitions professionnelles? Depuis un certain temps, je travaille à la mise en place d un projet totalement innovant au Grand- Duché de Luxembourg, qui n existe d ailleurs pas sous cette forme-là, ni en France ni en Belgique. Je viens en effet de lancer l initiative de la création d une société, «e-kenz». Son objet consiste en la mise à disposition de la plate-forme SAP en mode SaaS à d autres PME, au sein d une plateforme commune. Ainsi, les petites et moyennes entreprises auront la possibilité de bénéficier d une solution intégrée, malgré son coût, sans devoir recourir à des ressources internes, comme le personnel qualifié et les infrastructures nécessaires. Les clients de e-kenz pourront ainsi se libérer des contraintes techniques et se concentrer sur leur corps de métier. Il faut savoir qu à l heure actuelle, il est devenu extrêmement difficile de trouver des informaticiens compétents en la matière. Le bassin de la Grande Région n arrivant même plus à satisfaire les besoins des entreprises au niveau de l analyse, du développement et de la maintenance de logiciels, les entreprises recrutent de très loin les compétences nécessaires. Le jeu du «débauchage à proximité», quant à lui, a pour effet de faire monter les enchères et de créer un climat hostile entre entreprises. Pourquoi avoir choisi de travailler dans l informatique? Je suis de nature combative et j aime faire bouger les choses. Mon parcours n a certes pas toujours été sans embûches. Il m a bien souvent fallu prouver que j avais les compétences nécessaires et que ce sont elles qui m avaient amenée à un poste à responsabilités. Que l on soit un homme ou une femme importe peu; les difficultés seront différentes pour l un et l autre, mais la formation sera la même pour tous. A celui qui saura en profiter le plus d en récolter les fruits. 12

13 : 3. Quelques fonctions dans le domaine des TIC 3.1. Le CATP d informaticien qualifié : un apprentissage porteur d avenir Afin d adapter l offre de l enseignement professionnel aux besoins techniques des entreprises, une formation en informatique a été lancée à partir de la rentrée 2001 au niveau du CATP. Cette formation permet de former des personnes à l accomplissement des tâches élémentaires en informatique dans les entreprises. Elle s étend sur trois années et s inscrit dans le régime concomitant, c est-à-dire que la formation pratique a lieu dans l entreprise et qu il s y ajoute une formation théorique de 16 heures hebdomadaires, suivie dans un lycée technique. Depuis sa création, 192 élèves ont suivi l apprentissage d informaticien qualifié. Conditions d accès à la formation L élève doit avoir réussi au moins une classe de 9e PO (9e polyvalente) et avoir conclu un contrat d apprentissage avec un employeur-formateur. Lieu de formation Lycée technique des Arts et Métiers Eléments de compétences acquis à l issue de la formation Les activités de l informaticien qualifié sont constituées principalement de travaux de routine qui exigent des connaissances informatiques spécifiques. Montage et entretien de PC s : - Raccorder des PC s à des réseaux informatiques existants - Réaliser l extension d unités existantes par ajout ou échanges de composants - Détecter et analyser les erreurs sur des appareils défectueux - Echanger les composants défectueux / réaliser l assemblage et le démontage des ordinateurs - Entretenir les pièces d usure - Installer les périphériques d ordinateurs - Installer et configurer des logiciels standards - Installer et actualiser les systèmes d exploitation et les logiciels courants - Configurer les postes de travail en fonction de leur utilisation spécifique - Entretenir les logiciels et les pilotes de périphériques - Prendre les mesures de sécurité : back-up, Firewall, Anti-virus - Connecter un PC à Internet. Vente de matériel et suivi des clients potentiels - Initiation des utilisateurs dans des configurations nouvelles ou existantes - Apprendre à construire et entretenir les relations avec les clients. Part du volume total de la formation Durée (heures) Ecole / centre de formation 40% 2044 Environnement professionnel 60% 3068 Durée totale de la formation conduisant au certificat 100%

14 Le détenteur du CATP d informaticien qualifié peut postuler dans tous les secteurs d activités utilisant des TIC. Par ailleurs, il a accès à une classe de 12e secondaire technique, régime du technicien. L élève intéressé par cette formation s adresse au Service d Orientation professionnelle de l Administration de l Emploi (ADEM), notamment pour avoir les coordonnées d entreprises formatrices. Pour toute information complémentaire, notamment sur le système national de qualifications : Du contrat d apprentissage au contrat de travail à durée indéterminée Interview de M. Mike Weimichkirch, embauché sous contrat à durée indéterminée auprès de la société Sita Software S.A, suite à son apprentissage. Quelle est votre fonction actuelle et en quoi consiste votre travail? Je suis actuellement informaticien auprès de Sita Software S.A., une société qui emploie 25 salariés. Mes tâches sont nombreuses et variées : création de sites Web, administration de ser veurs Linux & Windows, gestion de systèmes firewall, second level support Linux, vente et conseil, administration et maintenance de systèmes voip swyx, dépannage de clients sur sites, installation et configuration de postes de travail, réparation de machines défectueuses, travail en équipe avec programmeurs Quelles sont les qualités / compétences requises pour suivre une formation menant au CATP d informaticien qualifié? - s intéresser à la matière ; - avoir de préférence quelques notions préexistantes en informatique ; - avoir un bon sens logique ; - pouvoir consacrer beaucoup de temps à sa propre formation (rédaction de rapports ) ; - avoir envie de se familiariser davantage avec la matière pendant son temps libre. Que vous a apporté cette formation? La formation m a apporté les connaissances de base nécessaires à la résolution de problèmes et une bonne approche théorique des systèmes de réseaux. J ai, par ailleurs, pu jeter un petit coup d œil dans l énorme dimension de l informatique ainsi que dans le monde du travail, même si cette partie de la formation n était pas prépondérante. Quelles sont les qualités / compétences requises pour exercer votre fonction actuelle? - patience, persévérance et des nerfs d acier ; - un sens logique ; - beaucoup de curiosité et d intérêt ; - être autonome dans la recherche de solutions diverses ; - savoir utiliser des outils de recherche, comme Google par exemple ; - être toujours prêt à tester de nouvelles softwares ou hardwares ; - ne pas se reposer sur ses acquis, en s informant constamment et en suivant des formations continues ; - connaître plusieurs langues est un atout supplémentaire. Quels conseils donneriez-vous aux jeunes intéressés par le cycle de formation menant au CATP d informaticien qualifié? Tout d abord, l étudiant doit être bien certain de vouloir orienter son avenir professionnel vers l informatique. Travailler dans ce domaine va bien au-delà du fait de jouer devant son écran. L informatique en tant que métier est très différente de l informatique en tant que hobby. Il faut aussi savoir comment se comporter avec les autres, étant donné que l humeur d un client peut nécessiter beaucoup de doigté et de patience. Comment vous projetez-vous dans l avenir? Je souhaite davantage m orienter vers les systèmes de réseaux Linux, en espérant pouvoir parfaire mon développement personnel et voir encore beaucoup de nouvelles choses. Par ailleurs, j envisage de suivre des cours du soir pour atteindre une qualification plus élevée et de prendre des cours de comptabilité. 14

15 3.3. Responsable du service administration systèmes et réseaux Interview de M. Pierre-Yves Dubreucq, âgé de 25 ans, responsable du service administration systèmes et réseaux chez Audaxis, une société de service IT implantée au Luxembourg, en France, en Belgique, en Suisse et en Tunisie. En quoi consiste votre travail? Ma tâche consiste dans l exploitation et l évolution du réseau et des serveurs de production qui comprend notamment la gestion des incidents et des problèmes pouvant survenir lors de l exploitation des serveurs. Je dois veiller à la disponibilité de l application 24/24h et 7/7j (ex. : internet, réseau, site Web, messagerie, mailings ), dans un souci de performance optimale et de sécurité. Dans mon métier, il est très important de suivre les évolutions technologiques. Je dois rester attentif au développement de nouvelles technologies, ainsi qu aux éventuelles failles de sécurité propres à nos architectures. Dans mon rôle de responsable du service administration systèmes et réseaux, je dois superviser mon collaborateur et veiller au bon fonctionnement de mon service. En tant qu administrateur systèmes et réseaux, je dois également veiller au bon fonctionnement des machines et de la communication entre les machines. Quel a été votre parcours professionnel? J ai fait un Bac +2 en alternance en tant que technicien administrateur systèmes et réseaux à la CESI Nord-Normandie Rouen (F). La société dans laquelle j ai complété ma formation est une société de services informatiques et éditeur de logiciels. Après mon diplôme, j ai travaillé dans une société industrielle, où j étais en charge du réseau pour six sites d implantation à travers la France. Il y a deux ans, j ai rejoint Audaxis. Depuis un an, je suis responsable du service administration système et réseau. A côté de mon travail, je prépare une formation en cours du soir en vue de l obtention d un diplôme d ingénieur systèmes, réseaux et multimédia afin de compléter mes connaissances et de valider mes acquis. Quelles sont les conditions de travail? Quels sont les bons et les mauvais côtés? Je travaille en principe aux heures de bureau de 9h00 à 18h30. Cet horaire me permet d être disponible pendant les heures d ouvertures des entreprises. Régulièrement, j ai des plages d astreintes où je dois être disponible en dehors des heures de travail pour intervenir en cas de problèmes. En cas de crash d un serveur, la durée de travail est indéterminée. Pour le côté positif, on peut retenir le côté stimulant du stress. De plus je vois plein de technologies différentes. Ce métier donne une possibilité d épanouissement très vaste. Il existe un large panel de possibilités d applications et d emploi. C est un métier passionnant pour passionnés. Même si avant mes études j étais déjà intéressé par les technologies de l information, la passion est devenue plus forte pendant mes études lors de la découverte de «l Open Source» et plus particulièrement GNU/Linux. Comment vous projetez-vous dans l avenir? Dans ma position actuelle, je peux soit évoluer pour devenir un expert, soit entrer de plus en plus dans le management. Dans tous les cas, je désire augmenter la qualité de service rendu à nos clients et consolider notre expertise sur les technologies proposées, actuelles et futures et, dans une certaine continuité, augmenter le nombre de personnes dans mon service. Quelles sont les qualités requises? Je pense que pour exercer mon métier il faut faire preuve de curiosité et de passion. En effet, les métiers dans les TIC évoluent très rapidement, il faut se former en permanence et il faut être ouvert d esprit et objectif. En même temps, il faut être polyvalent, avoir beaucoup de rigueur (respecter les procédures de travail), être persévérant et garder son sang froid. De plus, il faut avoir une bonne gestion du temps (exécuter les tâches de fond tout en parant aux incidents ). 15

Résultats d une enquête réalisée à l initiative de la Fedil auprès des entreprises industrielles, financières et commerciales du Grand-Duché de

Résultats d une enquête réalisée à l initiative de la Fedil auprès des entreprises industrielles, financières et commerciales du Grand-Duché de DANS LE DOMAINE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Résultats d une enquête réalisée à l initiative de la Fedil auprès des entreprises industrielles, financières et commerciales du

Plus en détail

Abréviations 4. Préface 5. 2. Le contexte socio-économique : 9 emploi, externalisation des services des TIC

Abréviations 4. Préface 5. 2. Le contexte socio-économique : 9 emploi, externalisation des services des TIC SOMMAIRE Les partenaires du projet 4 Abréviations 4 Préface 5 1. Les objectifs de l enquête : 6 les qualifications recherchées par les entreprises industrielles, financières et commerciales dans le domaine

Plus en détail

Les qualifications de demain. dans le domaine des technologies de l information et de la communication

Les qualifications de demain. dans le domaine des technologies de l information et de la communication Les qualifications de demain dans le domaine des technologies de l information et de la communication Résultats d une enquête réalisée à l initiative de la FEDIL auprès des entreprises industrielles, financières

Plus en détail

Les TIC, ton job d avenir! Edition 2014

Les TIC, ton job d avenir! Edition 2014 Les TIC, ton job d avenir! Edition 2014 Avant-propos Les TIC, un des principaux axes de croissance et de diversification Saviez-vous que le Luxembourg investit massivement pour diversifier son économie

Plus en détail

Prenez en main. votre avenir! BTS-DEES-MASTER

Prenez en main. votre avenir! BTS-DEES-MASTER Prenez en main votre avenir! BTS-DEES-MASTER POURQUOI choisir?? 2? IFOPI est une école supérieure technique privée, dynamique et ambitieuse! LOCALISATION Située à Paris place de la Bastille Parfaitement

Plus en détail

Service des stages et du placement - secteur placement ANNEE 2013 TITRES DE POSTES OFFERTS AUX DIPLOMES DE GENIE INFORMATIQUE

Service des stages et du placement - secteur placement ANNEE 2013 TITRES DE POSTES OFFERTS AUX DIPLOMES DE GENIE INFORMATIQUE Administrateur de réseaux junior Administrateur de Système Jr. Administrateur de Système niveau II Administrateur de systèmes Administrateur ou administratrice de systèmes ti Administrateur Réseau et Sécurité

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Anthony, ingénieur d études diplômé d un Master Réseaux, application documentaire, ingénierie et sécurité Les métiers de l Informatique Le domaine Sciences, Technologies, Santé

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

Focus sur. métiers du numérique. métiers. les. Contexte régional. La piste. des

Focus sur. métiers du numérique. métiers. les. Contexte régional. La piste. des La piste des métiers Focus sur les métiers du numérique D ans sa définition la plus large, la filière numérique regroupe les entreprises des secteurs producteurs de biens et services numériques : électronique

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Le Programme Régional de Formations Qualifiantes (PRFQ) a pour objectif d aider les ligériens à accéder et à se maintenir dans un emploi durable

Plus en détail

M1805 - Études et développement informatique

M1805 - Études et développement informatique Appellations Analyste cogniticien / cogniticienne informatique Analyste concepteur / conceptrice informatique Concepteur / Conceptrice analyste informatique Concepteur / Conceptrice d'application informatique

Plus en détail

Gestionnaire de réseaux Linux et Windows

Gestionnaire de réseaux Linux et Windows Gestionnaire de réseaux Linux et Windows LEA.A6, version 2012 Information : (514) 376-1620, poste 7388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 51

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

Manager dans la distribution. par alternance. Apprentissage Contrat PRO

Manager dans la distribution. par alternance. Apprentissage Contrat PRO Manager dans la distribution par alternance Apprentissage Contrat PRO La clé du succès de l IMMD? Une formation dynamique et innovante, au plus près des réalités du terrain, grâce à la collaboration étroite

Plus en détail

Diplômes d État et Titres Certifiés

Diplômes d État et Titres Certifiés Diplômes d État et Titres Certifiés Marketing, gestion d une unité commerciale, distribution, commercialisation, négociation Choisir un BTS Management des Unités Commerciales ou Négociation et Relation

Plus en détail

BTS MUC. Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT. Promotion 2014-2016 Session 2016

BTS MUC. Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT. Promotion 2014-2016 Session 2016 BTS MUC Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT Promotion 2014-2016 Session 2016 LYCEE DE : Ecole Collège Lycée - BTS Section internationale anglaise - Internat filles 370

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Et les conférences : Conférence des Présidents d Université (CPU), Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI),

Et les conférences : Conférence des Présidents d Université (CPU), Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI), Accord de reconnaissance mutuelle d études et diplômes en vue de la poursuite d études supérieures dans les établissements d enseignement supérieur français et taiwanais Les associations : Association

Plus en détail

LICENCE : INFORMATIQUE GENERALE

LICENCE : INFORMATIQUE GENERALE LICENCE : INFORMATIQUE GENERALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine : Sciences, Ingénierie et Technologies Mention : Informatique générale Objectifs Le diplôme offre une formation

Plus en détail

Programmation orientée objet et technologies Web

Programmation orientée objet et technologies Web Programmation orientée objet et technologies Web LEA.3N, version 2012 Information : (514) 376-1620, poste 7388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

Diplômes d État et Titres Certifiés

Diplômes d État et Titres Certifiés Diplômes d État et Titres Certifiés Marketing, gestion d une unité commerciale, distribution, commercialisation, négociation Choisir un BTS pour apprendre à être l interface entre l entreprise et son marché,

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises)

UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises) UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes s Appliquées à la Gestion des Entreprises) 1 Description générale L UFR Mathématiques et propose le Master avec trois spécialisations en deuxième année : ACSI

Plus en détail

SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS

SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS Septembre 2014 BTS Services informatiques aux organisations - 1/123 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, l enseignement

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

PARCOURS WEB DUREE CONDITIONS

PARCOURS WEB DUREE CONDITIONS PARCOURS WEB CONDITIONS D ADMISSION Être titulaire d un titre Bac+2 / Bac+3 (selon la formation) ou titre reconnu comme équivalent OU Avoir une expérience professionnelle de 3 ou 5 ans (selon la formation)

Plus en détail

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément majeur du système

Plus en détail

L'informatique : Métiers et formations. CIO Neufchâteau Mars 2015

L'informatique : Métiers et formations. CIO Neufchâteau Mars 2015 L'informatique : Métiers et formations CIO Neufchâteau Mars 2015 Sommaire Introduction Les domaines d'activité de l'informatique Les études en Informatique (en Lorraine) Où trouver les infos? Introduction

Plus en détail

DES FORMATIONS QUI VOUS OUVRENT LES PORTES DES ENTREPRISES

DES FORMATIONS QUI VOUS OUVRENT LES PORTES DES ENTREPRISES DES FORMATIONS QUI VOUS OUVRENT LES PORTES DES ENTREPRISES La MCCI Business School forme des professionnels de l île maurice depuis bientôt 30 ans. L école située en plein centre de la Cybercité à Ebène,

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels LICENCE PROFESSIONNELLE Systèmes informatiques et logiciels Spécialité : Gestion des systèmes d information analyse de production exploitation systèmes réseaux et applications Arrêté d habilitation : 2001299

Plus en détail

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.)

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100 Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100.01 Titre I : Dispositions générales Art. 1 - Le Diplôme Européen de Compétences Professionnelles

Plus en détail

BACHELOR MARKETING ET COMMUNICATION

BACHELOR MARKETING ET COMMUNICATION 2, rue Saint Maximin 57070 METZ www.dlsmetz-sup.fr contact@dlsmetz-sup.fr Tel : 03 87 200 200 03 87 200 214 BACHELOR MARKETING ET COMMUNICATION Titre de niveau II : Responsable du développement d unité

Plus en détail

ATTACHE INFORMATICIEN ADMINISTRATEUR DE SYSTEMES UNIX - LINUX (M/F)

ATTACHE INFORMATICIEN ADMINISTRATEUR DE SYSTEMES UNIX - LINUX (M/F) ATTACHE INFORMATICIEN ADMINISTRATEUR DE SYSTEMES UNIX - LINUX (M/F) INSTITUT ROYAL METEOROLOGIQUE DE BELGIQUE AFG06031 Contexte de la fonction L IRM L'Institut Royal météorologique de Belgique fournit

Plus en détail

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC Développer aujourd hui la main-d œuvre de demain Information and Communications Technology Council Conseil des technologies de l information et des communications Faits saillants du Cadre des profils de

Plus en détail

France Telecom Orange

France Telecom Orange France Telecom Orange fiches métiers assistant commercial et marketing conseiller commercial chef de produit technicien intervention supports réseaux assistant/gestionnaire RH domaine client conseiller

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers du numérique»

Une exposition : «Les métiers du numérique» Une exposition : Les métiers du numérique Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement. Les métiers du numérique

Plus en détail

Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet

Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet Le tableau ci-dessous, qui sera enrichi progressivement, donne la correspondance entre les termes français et les termes anglais utilisés pour

Plus en détail

Experts de Bologne /////////// Guide pratique. pour la mise en place du Supplément au diplôme. 2e 2f.fr

Experts de Bologne /////////// Guide pratique. pour la mise en place du Supplément au diplôme. 2e 2f.fr Experts de Bologne /////////// Guide pratique pour la mise en place du Supplément au diplôme 2e 2f.fr POURQUOI CE GUIDE? > De nombreux établissements d enseignement supérieur désirent mettre en place

Plus en détail

Fiche métier : Le Community Manager

Fiche métier : Le Community Manager Fiche métier : Le Community Manager Le métier de Community Manager, en quoi cela consiste? 1) Un métier neuf La notion de community management étant relativement récente, il n en existe pas de véritable

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION

EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION LES PLUS DE L EPCCI L EPCCI, UNE ÉCOLE EN PHASE AVEC LES ATTENTES DES ENTREPRISES L Afrique dans sa

Plus en détail

Diplôme Fédéral de Web Project Manager

Diplôme Fédéral de Web Project Manager 2015/2016 Diplôme Fédéral de Web Project Manager Formation supérieure 1 SAWI garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de choisir une formation auprès du SAWI / Plus de 40 ans d expérience

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

Ta formation, ton avenir

Ta formation, ton avenir Ta formation, ton avenir Une formation auprès d une banque suisse Etre au cœur de l action p. 4 Des employeurs attractifs et accessibles p. Un accès rapide à d autres formations bancaires p.12 11 www.swissbanking-future.ch

Plus en détail

GUIDE DE CONSTITUTION DE DOSSIER EN VUE DE LA RECONNAISSANCE ET/OU DE L EQUIVALENCE DES DIPLOMES, TITRES ET GRADES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

GUIDE DE CONSTITUTION DE DOSSIER EN VUE DE LA RECONNAISSANCE ET/OU DE L EQUIVALENCE DES DIPLOMES, TITRES ET GRADES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org GUIDE

Plus en détail

M1805 - Études et développement informatique

M1805 - Études et développement informatique Appellations (Métiers courants) Analyste décisionnel - Business Intelligence Analyste organique informatique Analyste-programmeur / Analyste-programmeuse informatique Chef de projet étude et développement

Plus en détail

ANNEXE DESCRIPTIVE (déclinaison française du «Supplément au Diplôme»)

ANNEXE DESCRIPTIVE (déclinaison française du «Supplément au Diplôme») ANNEXE DESCRIPTIVE (déclinaison française du «Supplément au Diplôme») Préambule qui ne peut être modifié La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au diplôme) suit le modèle élaboré par la

Plus en détail

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser fiche MÉTIERS2013 LOGISTIQUE Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser Fed Supply est un cabinet dédié aux recrutements temporaires et permanents des métiers de l ADV, des Achats et de la Logistique

Plus en détail

CQP ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNÉES (ABD) ----------------------------------------------------------------------------------------------------

CQP ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNÉES (ABD) ---------------------------------------------------------------------------------------------------- ORGANISME REFERENCE STAGE : 26587 20 rue de l Arcade 75 008 PARIS CONTACT Couverture : M. Frédéric DIOLEZ Paris, Lyon, Bordeaux, Rouen, Toulouse, Marseille, Tél. : 09 88 66 17 40 Strasbourg, Nantes, Lille,

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle commerce spécialité commerce B to B en milieu industriel Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Notre stratégie de développement porte ses fruits

Notre stratégie de développement porte ses fruits Newsletter 2009/1 Editorial Notre stratégie de développement porte ses fruits Une fois encore, les clients de Win se déclarent particulièrement satisfaits des services offerts par notre entreprise et de

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Services et réseaux de communication Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ministère de l Enseignement

Plus en détail

Postes à pourvoir 2015

Postes à pourvoir 2015 Postes à pourvoir 2015 Paris, Niort www.bsc-france.com B.S.C. - Business Software Tour Montparnasse 33 Avenue du Maine 75015 Tel : +33(0)1 53 94 52 20 - Fax : +33(0)1 45 38 49 45 3 rue Archimède 79000

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES TECHNOLOGIES DE LA COMMUNICATION

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES TECHNOLOGIES DE LA COMMUNICATION Programme National de certification des compétences en TIC Linux Professional Institute (LPI) Microsoft TMI (JAVA) ORADIST (ORACLE) TELNET (CATIA) COUTS REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES TECHNOLOGIES

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

Etudier l informatique

Etudier l informatique Etudier l informatique à l Université de Genève 2015-2016 Les bonnes raisons d étudier l informatique à l UNIGE La participation à des dizaines de projets de recherche européens Dans la présente brochure,

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite!

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! Dr. Amine Bensaid Président de l Université Mundiapolis à Casablanca ot du président Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! L Université Mundiapolis à Casablanca est une institution qui

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation

Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation IDEC Sommaire Le domaine... 3 Le quotidien de l informaticien... 3 Le dynamisme des carrières... 4 Les clichés à démonter... 4 Les contraintes

Plus en détail

Institut. Master MIAGE. Master SIC. d Administration des Entreprises de Paris. Sorbonne Graduate Business school

Institut. Master MIAGE. Master SIC. d Administration des Entreprises de Paris. Sorbonne Graduate Business school U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Sorbonne Graduate Business school Master MIAGE Master SIC par la voie de l apprentissage

Plus en détail

Faculté Administration et échanges internationaux

Faculté Administration et échanges internationaux Faculté Administration et échanges internationaux Master 2 - AEI Spécialité Commerce Electronique 23 octobre 2014 Page 1 Plan Faisons connaissance E-commerce : Bilan en 2013 Présentation du Master E-Commerce

Plus en détail

Direction des Ressources Humaines 14/10/04 CLASSIFICATION DU GROUPE CREDIT COOPERATIF

Direction des Ressources Humaines 14/10/04 CLASSIFICATION DU GROUPE CREDIT COOPERATIF CLASSIFICATION DU GROUPE CREDIT COOPERATIF SOMMAIRE PREAMBULE P. 4 DISPOSITIONS GENERALES : I. Généralités P. 05 I.1. Définition de la classification P. 05 I.2. Relation classification emploi P. 05 I.3.

Plus en détail

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État.

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. 75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. (mis en œuvre par le Ministère de l Education Nationale et le Conseil de l Ordre des Experts- Comptables) DCG : Diplôme de Comptabilité et de

Plus en détail

Responsable IT. Patrice Legoux CV 1986-2011. Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy. +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux.

Responsable IT. Patrice Legoux CV 1986-2011. Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy. +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux. Patrice Legoux Responsable IT CV 1986-2011 Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux.org Chez Bouygues Telecom de 1997 à 2010, j ai exercé les postes

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention :

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

Licence Professionnelle en Statistique et Informatique Décisionnelle (S.I.D.)

Licence Professionnelle en Statistique et Informatique Décisionnelle (S.I.D.) Université de Lille 2 - Droit et Santé Ecole Supérieure des Affaires & Institut Universitaire de Technologie (IUT-C) Département Statistique et Traitement Informatique des Données Licence Professionnelle

Plus en détail

Développement. Les Métiers du Numérique

Développement. Les Métiers du Numérique Développement Développeur backend/frontend Développeur / Intégrateur Développeur mobile Architecte web Ingénieur Etude et developpement Concepteur Développeur + une technologie : PHP, Symfony, RoR (RubyOnRails),

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Les métiers des TIC, de l image et du son

Les métiers des TIC, de l image et du son L A L E T T R E D E L o r e f Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation Décembre 2007 n 21 Les métiers des TIC, de l image et du son La Région Réunion définit, au travers du Plan

Plus en détail

Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du :

Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT Titre enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles de niveau II délivré par Université Catholique de l Ouest IPLV (J.O du

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

@Moovijob #tonfuturjob. Gilles Risser, CEO et Fondateur de Moovijob Sarah Nowacki, Campus Manager de Moovijob

@Moovijob #tonfuturjob. Gilles Risser, CEO et Fondateur de Moovijob Sarah Nowacki, Campus Manager de Moovijob Gilles Risser, CEO et Fondateur de Moovijob Sarah Nowacki, Campus Manager de Moovijob Moovijob 2 jobboards multisecteurs de CAP à Doctorat Organisateur d événements de recrutement Moovijob Tour Salons

Plus en détail

Mission en Volontariat International en Enterprise Intuitiv Technology Balkans BULGARIE Cette présentation est également disponible en version «site

Mission en Volontariat International en Enterprise Intuitiv Technology Balkans BULGARIE Cette présentation est également disponible en version «site Mission en Volontariat International en Enterprise Intuitiv Technology Balkans BULGARIE Cette présentation est également disponible en version «site web» à l adresse suivante : http:// Sommaire Motivation

Plus en détail

La relève dans le secteur des TIC. 6 novembre 2009

La relève dans le secteur des TIC. 6 novembre 2009 La relève dans le secteur des TIC 6 novembre 2009 TECHNOCompétences Mission : Soutenir et promouvoir le développement de la maind'œuvre et de l'emploi dans le secteur des technologies de l'information

Plus en détail

FORMATION ROUEN OFFRE DE. Haute-Normandie. Ecole Sciences Industrielles et Technologies de l Information (SITI) Ecole Management et Société (MS)

FORMATION ROUEN OFFRE DE. Haute-Normandie. Ecole Sciences Industrielles et Technologies de l Information (SITI) Ecole Management et Société (MS) Formations financées et organisées par la Région Haute-Normandie* Haute-Normandie Conservatoire National des Arts et Métiers Ecole Sciences Industrielles et Technologies de l Information (SITI) 2014 2015

Plus en détail

étude de rémunérations

étude de rémunérations étude de rémunérations dans la finance de marché Les salaires des métiers de la Moe et de la Moa AVEC NOUS, VOTRE TALENT PREND DE LA VALEUR 1 Sommaire Le mot des dirigeants Présentation METIERS DE LA MOE

Plus en détail