«Agir pour un Tourisme Responsable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Agir pour un Tourisme Responsable"

Transcription

1 !! Prcessus de cntrôle du Cahier des charges ATR «Agir pur un Turisme Respnsable Versin du Le cahier des charges est prtégé par les dispsitins du Cde de la prpriété intellectuelle, ntamment par celles de ses dispsitins relatives à la prpriété littéraire et artistique et aux drits d auteur. Ces drits snt la prpriété exclusive de l Assciatin Agir pur un Turisme Respnsable. Tute reprductin intégrale u partielle, par quelque myen que ce sit, nn autrisée par l assciatin Agir pur un Turisme Respnsable u ses ayants drits, est strictement interdite.

2 Table des matières Définitins Les étapes de cntrôle Revue de la demande (étapes 1 à 4) Engagement (étape 5) Pré-audit dcumentaire (étapes 6 à 10) Audit d habilitatin (étape 11) Traitement du rapprt d audit Attributin du label (étapes 12 à 15) Surveillance Plan de cntrôle et analyse de risque Plan de crrectin et sanctins Ecarts mineurs Ecarts majeurs Fin de cntrat... 10!2

3 Définitins Au sens du présent dcument les termes suivants répndent aux définitins ci-dessus : OPÉRATEUR : Tute persnne physique u mrale qui demande la labellisatin seln le cahier des charges ATR. TOUR OPÉRATEUR (OU TO) : Opérateur qui cnçit, prduit un vyage et le vend à une agence de vyages u directement au client. La mise en œuvre peut être sit : déléguée à un réceptif, en charge des relatins avec les furnisseurs directs ; prise en charge directement, le TO étant alrs respnsable de la relatin avec les furnisseurs intervenant dans la filière. RÉCEPTIF : Opérateur respnsable de la mise en œuvre sur place du vyage, seln un itinéraire déterminé avec le TO. Le réceptif est respnsable de la relatin avec les furnisseurs intervenant dans la filière. FOURNISSEUR : Prestataire en charge d une fnctin particulière au sein du vyage, suvent lgistique (hébergement, transprt, restauratin ). Au sein de ce référentiel, ce terme inclut les guides accmpagnateurs engagés en freelance. PRESTATAIRE : Terme englbant à la fis réceptif et furnisseur. PRÉ-AUDIT DOCUMENTAIRE : Revue dcumentaire effectuée avant l audit sur site qui prte sur certains critères (principalement supprt de cmmunicatin) et sur l util analyse des prestataires. AUDIT SUR SITE : Audit terrain sur le site de l pérateur labellisé. Vérificatin de la cnfrmité de l pérateur aux exigences du cahier des charges. AUDIT DESTINATIONS : Audit par échantillnnage de réceptifs nn engagés avec lesquels travaillent des TO labellisés. Cet audit s effectue la 2 ème année de labellisatin du TO. ACTIONS CORRECTIVES : A l issue de chaque audit, des écarts peuvent être cnstatés, et fnt l bjet de prpsitin d'actins crrectives par le demandeur du cntrôle, précisées dans les cnclusins de la revue du rapprt. L'auditeur et/u le!3

4 chargé d affaires vérifient la pertinence de ces prpsitins. La mise en place et l'efficacité de ces actins snt vérifiées sur la base de preuves dcumentaires et/ u de cnstats sur site, au plus tard lrs de l'audit suivant. ATTESTATION : Dcument qui atteste que l pérateur est cnfrme au cahier des charges et qui autrise à faire référence aux mentins de cntrôle ATR et/u à ECOCERT sur les supprts de cmmunicatin (site internet, dcuments de cmmunicatin, presse ) sus réserve du respect des règles de cmmunicatin assciée à l utilisatin du label ATR. Sauf décisin cntraire de la part d ECOCERT, vtre attestatin est valable 1 an suivant vtre audit. Le renuvellement de l'attestatin dépend de la suite du prcessus de cntrôle cncernant l pérateur (écarts cnstatés lrs des audits suivants, ). Un pérateur dnt l'attestatin a été suspendue ne peut pas faire référence au cntrôle. COMITÉ DE SUIVI DE LABELLISATION : Le cmité de suivi de labellisatin est une structure indépendante cmpsée d experts cnsultants et de représentants de la prfessin habilités à dnner un avis technique à l rganisme de cntrôle cncernant l évlutin du cahier des charges. HABILITATION : Acte de recnnaissance après la première évaluatin par ECOCERT de l aptitude d une sciété à satisfaire aux exigences du cahier des charges, de l engagement de cette sciété à appliquer ce cahier des charges. de la cnfrmité aux exigences du cahier des charges FORMULAIRE DE DEMANDE DE LABELLISATION : Furni par ATR, il permet de réaliser une étude de recevabilité (revue de la demande) et dit être actualisé à chaque fis que nécessaire.!4

5 1. Les étapes de cntrôle La prestatin est rganisée seln un cycle annuel. Elle cnduit, le cas échéant, à l'attributin u au maintien d'attestatins de cnfrmité vus autrisant à faire référence au cntrôle, au label ATR et/u à Eccert.!!5

6 1. REVUE DE LA DEMANDE (ÉTAPES 1 À 4) Vus prenez cnnaissance du cahier des charges ATR, du prcessus de cntrôle et frmalisez vtre demande en remplissant le frmulaire de demande de labellisatin que vus returnez à ECOCERT pur btenir un devis. Vus déclarez l ensemble de vtre activité cncerné par la labellisatin. ECOCERT va vérifier que le cntrôle de vtre entreprise est réalisable seln le cahier des charges ATR. Si tel n était pas le cas, ECOCERT vus en infrmera par écrit. A partir de vs déclaratins, ECOCERT vus établit un devis persnnalisé pur le cntrôle de l'année en curs, tenant cmpte de vtre activité spécifique et basé sur l estimatin du temps de travail nécessaire ENGAGEMENT (ÉTAPE 5) Vtre engagement est frmalisé par la signature du devis. En signant le devis vus vus engagez ntamment à : Avir pris cnnaissance du cahier des charges ATR et du prcessus de cntrôle. Respecter les exigences du cahier des charges ATR, le prcessus de cntrôle, les règles de cmmunicatin liées au label ATR. Accepter les audits nécessaires sur l'ensemble des lieux cncernés. Permettre l accès, à ECOCERT et aux autrités cmpétentes, à tus les lcaux, dnnées u autres équipements, qu ECOCERT cnsidère, seln sn jugement de prfessinnel, être liés aux exigences du cahier des charges, qu ils sient la prpriété de l pérateur u utilisés pur celui-ci et plus particulièrement : aux dcuments de cmmunicatin aux dcuments cmptables et autriser leur cnsultatin à un système dcumentaire permettant de démntrer le respect du cahier des charges seln les besins établis par l rganisme de cntrôle. Enregistrer les réclamatins cncernant l pérateur à cntrôler et les sumettre à ECOCERT en cas de demande de l rganisme de cntrôle. Cmmuniquer immédiatement à ECOCERT tute mdificatin d rganisatin u événement susceptible de remettre en cause la cnfrmité à la labellisatin demandée. Accepter les audits prévus dans le plan de cntrôle et dnner accès aux lcaux, dnnées, prcédures et persnnel. Cmmuniquer à ECOCERT, suffisamment à l'avance tut évènement dnt vus auriez cnnaissance qui purrait affecter la cnfrmité au cahier des charges ATR. Faire référence à la labellisatin ATR dans vs cmmunicatins internes et externes uniquement après réceptin des attestatins de cnfrmité au label ATR.!6

7 1.3. PRÉ-AUDIT DOCUMENTAIRE (ÉTAPES 6 À 10) Vtre dssier est attribué à un chargé d affaires qui sera vtre interlcuteur privilégié. Celui-ci vus envie les frmulaires nécessaires à la préparatin de vtre audit d habilitatin et spécifiques à vtre activité - ntamment l util analyse des prestataires. Une revue dcumentaire sera alrs effectuée par le chargé d affaires en préparatin de l audit de vtre site. Les supprts de cmmunicatin (site web, fiche technique, ) faisant référence à ATR u au cntrôle ainsi que l util analyse des prestataires divent être sumis à ECOCERT AUDIT D HABILITATION (ÉTAPE 11) ECOCERT effectue les audits seln un plan de cntrôle défini, spécifique à vtre activité. Un auditeur est mandaté pur réaliser vtre audit d habilitatin et planifiera avec vus une date d inspectin. Dix jurs envirn avant la date de l audit sur site, celui-ci vus prpse un plan d audit et vus rappelle les dcuments à tenir à dispsitin (par l envi d un avis de passage). Le plan d audit et ces dcuments snt déterminés en applicatin des prcédures ECOCERT, en fnctin ntamment de vtre métier et de la taille de vtre entreprise. Pendant l audit, l auditeur vérifiera la cnfrmité de vtre entreprise au regard des critères du cahier des charges ATR. Lrs de la réunin de clôture, un rapprt vus est remis pur signature. Il cmprend une synthèse des vérificatins effectuées et des éventuels écarts cnstatés. Vus avez la respnsabilité de prpser vs actins crrectives en précisant les délais de mise en œuvre assciés. Ces prpsitins d actins divent être pertinentes et exhaustives afin de permettre la pursuite du prcessus de labellisatin. Dans le cas cntraire, nus vus demanderns de prpser un nuveau plan d actin. Les actins crrectives snt généralement frmalisées en réunin de clôture de l audit TRAITEMENT DU RAPPORT D AUDIT ATTRIBUTION DU LABEL (ÉTAPES 12 À 15) L auditeur transmet au service certificatin le rapprt d audit et les actins crrectives que vus avez prpsées. Les écarts snt étudiés par vtre chargé d affaires. Il vus transmet les cnclusins de sa revue du rapprt, incluant les éventuelles sanctins relatives à chaque écart. Le chargé d affaires lève les écarts après recueil de tutes les preuves de mise en place et d efficacité de vs actins crrectives. Dès la levée de tus les écarts et la mise en cnfrmité de vtre dssier, le label vus sera attribué. Rappel : Vus ne puvez faire référence au label ATR qu une fis le label attribué pur l pérateur cncerné.!7

8 1.6. SURVEILLANCE Les années suivantes, sur la base de la mise à jur du frmulaire de labellisatin, ECOCERT réactualise vtre devis annuel après avir effectué la revue de la demande (Étapes 3 et 4) Dans le cadre du cycle de surveillance de l activité de cntrôle, nus mettns en œuvre le plan de cntrôle qui cnsiste en différentes actins d évaluatin : pré-audit dcumentaire, audit sur site et audit destinatins (pur les TO uniquement). Les étapes 6 à 14 snt réitérées, dans le cadre de cette surveillance. L auditeur vérifie sur site la mise en place et l efficacité des actins crrectives définies suite aux écarts précédents. 2. Plan de cntrôle et analyse de risque Dans les cas généraux les pérateurs snt audités une fis par an seln l analyse de risque entreprise et seln les critères suivants : Métier de l pérateur Taille de l entreprise Activité (nmbre de prestataires, ffre) Les pérateurs pssédant à la fis une activité de Tur Opérateur et de Réceptif purrnt être audités sur leurs deux activités en fnctin de la part de chacune. Tus les pérateurs snt audités en différentes actins d évaluatin : Tur pérateur Réceptif Audit Habilitatin Pré-audit dcumentaire + Audit sur site Pré-audit dcumentaire + Audit sur site Audit de surveillance Pré-audit dcumentaire + Audit sur site + Audit destinatins Pré-audit dcumentaire + Audit sur site!8

9 3. Plan de crrectin et sanctins Lrs du prcessus de surveillance et afin de maintenir u de renuveler le label, vtre chargé d affaires va vérifier que tus les écarts relevés nt bien été levés dans le temps imparti seln le plan de crrectin et sanctins. Tut cnstat d écart dnne lieu à une demande d actin crrective, dnt la mise en œuvre effective sera vérifiée. Plusieurs types de traitements de gravité crissante peuvent être affectés à un écart seln sa gravité. Le caractère frauduleux des écarts ainsi que la ntin de première infractin u de récidive de la nn-cnfrmité snt pris en cmpte dans le mde de traitement. Les différents traitements peuvent dnner lieu à l attributin d une sanctin pur les écarts majeurs ECARTS MINEURS Les écarts mineurs relevés en premier cnstat lrs d un audit divent être mis en cnfrmité. Cette dernière sera vérifiée lrs du prchain audit. Lrs d un audit de renuvellement, si le même écart mineur est relevé, ce dernier devient un écart majeur et dit être mis en cnfrmité dans un délai de 2 mis. Le maintien u le renuvellement du label est cnditinné à la levée des écarts cnstatés ECARTS MAJEURS Dans le cas d écarts majeurs u de récidives, les sanctins suivantes peuvent être appliquées: MISE EN DEMEURE D ACTION CORRECTIVE La mise en cnfrmité dit être faite dans un délai de 4 mis maximum, lrs d un audit d habilitatin et de 2 mis lrs d un audit de renuvellement, passé ce délai, cela entraîne autmatiquement une suspensin u un retrait du label. SUSPENSION OU RETRAIT DU LABEL Certains écarts majeurs u récidives peuvent entraîner une suspensin u un retrait du label immédiat. Les mdalités et la durée des suspensins snt définies dans le plan de crrectin. Pur les cas de retrait du label, le plan de sanctins définit le délai avant une nuvelle demande de labellisatin.!9

10 4. Fin de cntrat Si vus suhaitez cesser le cntrôle de vtre entreprise, vus devez le ntifier par écrit auprès de l assciatin ATR et auprès d ECOCERT. La fin de cntrat entraîne la fin de validité autmatique de vs attestatins de cnfrmité. En cnséquence, à partir de cette date, vus ne puvez plus faire référence au cntrôle ECOCERT et ATR. Dans tus les cas, nus vus précnisns de revenir vers l assciatin ATR afin de cnnaître les mdalités exactes de fin de cntrat en fnctin de vtre rganisatin.!10

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR COMMISSION: PETITE ENFANCEET FAMILLE DIRECTIONGENERALEDESSERVICES

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DOSSIER DE CONSULTATION Lcatin d un camin benne à rdures ménagères Marché à prcédure adaptée Valant cahiers des charges (Cahier des clauses administratives particulières CCAP et cahier des clauses techniques

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016 DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

Passage de contexte au logiciel Trajectoire

Passage de contexte au logiciel Trajectoire Passage de cntexte au lgiciel Trajectire Guide technique de mise en euvre Date de rédactin : 19/01/2009 Dernière mise à jur : 12/02/2009 Versin : 2.0 Objectif : - Permettre à un lgiciel tiers de transmettre

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

Concept AIS KORDALL Page 1/5

Concept AIS KORDALL Page 1/5 Cncept AIS KORDALL Page 1/5 CONCEPT AGENCE IMMOBILIERE KORDALL 1. Préambule La pénurie de lgements en général et spécialement de lgements à cût mdéré est un prblème majeur qui tuche les cmmunes et qui

Plus en détail

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS AUX ORGANISMES ARTISTIQUES CRITÈRES ET NORMES DATES D INSCRIPTION PRÉSENTATION D UNE DEMANDE 2009-2010 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX Le Prgramme général

Plus en détail

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007.

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007. 1 ER OCTOBRE 2015 PROCEDURE D AFFECTATION ET DE CHANGEMENT DE LA CONSOMMATION ANNUELLE DE REFERENCE ET DU PROFIL DE CONSOMMATION APPLICABLE À PARTIR DU 1 er NOVEMBRE 2015 La Cnsmmatin Annuelle de Référence

Plus en détail

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE Les discriminatins liées au sexe snt encre aujurd hui très présentes ; le «plafnd de verre» reste une entrave frte à la carrière prfessinnelle des femmes. Les

Plus en détail

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT 2016-2017 Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Publics cibles, admissin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme...

Plus en détail

Appel d offre relatif à la sélection des Prestataires Equipements informatiques dans le cadre du Championnat du Monde de Handball 2017

Appel d offre relatif à la sélection des Prestataires Equipements informatiques dans le cadre du Championnat du Monde de Handball 2017 Appel d ffre relatif à la sélectin des Prestataires Equipements infrmatiques dans le cadre du Champinnat du Mnde de Handball 2017 CAHIER DES CHARGES JUIN 2016 Smmaire 1. PREAMBULE ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action Grupe de travail cncernant les délais d attente des candidats au permis de cnduire Prpsitins d actin Sans titre-2 1 21/10/13 10:13 Les prpsitins de l ECF La prpsitin ECF 1 - DE TERRIBLES CONSTATS 1.1 LE

Plus en détail

Le Répertoire National des Structures de Recherche

Le Répertoire National des Structures de Recherche Le Répertire Natinal des Structures de Recherche RNSR v1.0 Département des systèmes d infrmatin ESR / Cellule du système d infrmatin SIES DGESIP/DGRI Ministère de l éducatin natinale, de l enseignement

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 1 : PLATRERIE

Plus en détail

Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA

Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Publicatin sur le site Web Résumé Dcument reprenant les règles de fnctinnement du mécanisme d'acquisitin

Plus en détail

INS.06.03 Edition 7 Date 22/04/2008 Page 2/7. 1 18/02/04 Toutes Refonte du document. Annule et remplace les DAP.Q.001 et DAP.Q.005.

INS.06.03 Edition 7 Date 22/04/2008 Page 2/7. 1 18/02/04 Toutes Refonte du document. Annule et remplace les DAP.Q.001 et DAP.Q.005. Atis aérnautique Parc Algrithmes gestin des dcuments qualité INS.06.03 Editin 7 Date 22/04/2008 Page 2/7 1 LISTE DES MISES A JOUR Edit. Date Pages Objet 1 18/02/04 Tutes Refnte du dcument. Annule et remplace

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION Dans les présents règlements et tut autre règlement du CPA ST-GEORGES, la frme masculine attribuée au texte u aux fnctins est utilisée pur marquer le genre neutre et

Plus en détail

Développements récents en matière de crédits d impôt remboursables du Québec

Développements récents en matière de crédits d impôt remboursables du Québec Dévelppements récents en matière de crédits d impôt rembursables du Québec Me Francis Hally, avcat, LL.M. fisc. RAVINSKY RYAN LEMOINE S.E.N.C.R.L. Crédits d impôt rembursables du Québec - Généralités Des

Plus en détail

LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON

LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON Facturatin, Suivie de stck des prduits et des emballages, Gestin cmplète de cmptes client furnisseurs, gestin de la caisse. Cntact : Guy Armand BOPDA - guy.bpda@gbsys.net

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D'AGENCE IMMOBILIERE SOCIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE Entre Le Département de Lire-Atlantique,

Plus en détail

ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS Etude d opportunité/etude de marché pour le concept BGH 1 Bois (France & export)

ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS Etude d opportunité/etude de marché pour le concept BGH 1 Bois (France & export) ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS Etude d pprtunité/etude de marché pur le cncept BGH 1 Bis (France & exprt) OBJET DE L ETUDE L bjet de la cnsultatin est de lancer une étude d pprtunité/étude

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Persnnel Recrutement Liège, le 1 er janvier 2012 APPEL INTERNE/EXTERNE AUX CANDIDATURES

Plus en détail

CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018

CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018 Dssier suivi par Bernard ROSE Vendredi 25 mars 2016 CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018 CAHIER DES CHARGES Avril 2016 2 curs du Champ de Mars - BP 11909-44019 NANTES CEDEX 1 agence@nantes-saintnazaire-develppement.cm

Plus en détail

Convention de Partenariat entre. Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Le réseau Polytech

Convention de Partenariat entre. Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Le réseau Polytech PROJET n 3 NE PAS DIFFUSER Cnventin de Partenariat entre Buygues Bâtiment Ile-de-France et Le réseau Plytech 1/7 ENTRE BOUYGUES BATIMENT ILE DE FRANCE, Sciété annyme inscrite au registre du cmmerce de

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Public cible, admisisin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme... 6 5. Mdalités

Plus en détail

PRIX ET BOURSES SRLF 2017

PRIX ET BOURSES SRLF 2017 OBJECTIFS PRIX ET BOURSES SRLF 2017 Les Prix et Burses de la Sciété de Réanimatin de Langue Française (SRLF) nt pur but de prmuvir la recherche en réanimatin en sutenant u en récmpensant des travaux de

Plus en détail

Angoulême Poker Club. Règlement Intérieur. Les membres

Angoulême Poker Club. Règlement Intérieur. Les membres Angulême Pker Club Règlement Intérieur Mise à jur au 10 mars 2013 Le règlement intérieur a pur but de préciser les statuts d Angulême Pker Club. Le présent règlement intérieur est remis à l ensemble des

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 5 février 2010

COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 5 février 2010 COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 5 février 2010 «La réfrme de la taxe prfessinnelle : Une écnmie u un leurre? Qui sera gagnant : l industrie u les services? Snt intervenus : Gérard HUOT, Président de

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait»

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» Le CESI, Assciatin Li 1901, ayant sn siège scial 30, rue Cambrnne, 75015-PARIS, représentée par sn Directeur général, Vincent Chas, rganise un cncurs de

Plus en détail

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies POLITIQUE Cde : DRIT-001 Instance respnsable : Directin des ressurces infrmatinnelles et technlgiques, Service de génie bimédical Appruvée par : Cmité de directin Révisée le : 2 juin 2014 Appruvée (u adptée)

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

FP 7 - inspection et consultation du cahier de textes Comment un inspecteur accède-t-il au cahier de textes d un enseignant?

FP 7 - inspection et consultation du cahier de textes Comment un inspecteur accède-t-il au cahier de textes d un enseignant? FP 7 - inspectin et cnsultatin du cahier de textes Cmment un inspecteur accède-t-il au cahier de textes Synpsis : Afin de rendre visible le cahier de textes d un enseignant à sn inspecteur sur une plage

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Rapport d évaluation de l action de formation des 25 et 26 janvier 2010

Rapport d évaluation de l action de formation des 25 et 26 janvier 2010 Rapprt d évaluatin de l actin de frmatin des 25 et 26 janvier 2010 Sur le thème : Valriser la prfessinnalisatin pur bien cmmuniquer sur l aide à dmicile Nbre de participants : 10 Ville : Lille Suivie par

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

Loi du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d application?

Loi du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d application? La suite Li du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d applicatin? JORF n 0075 du 29 mars 2015 www.semaphres.fr Ils snt enfin parus! Les décrets, parus au jurnal

Plus en détail

«PRESTATIONS DE DÉRATISATION ET DÉSINSECTISATION DES INSTALLATIONS DE L'OBSERVATOIRE DE LA CÔTE D'AZUR» C.C.T.P.

«PRESTATIONS DE DÉRATISATION ET DÉSINSECTISATION DES INSTALLATIONS DE L'OBSERVATOIRE DE LA CÔTE D'AZUR» C.C.T.P. «PRESTATIONS DE DÉRATISATION ET DÉSINSECTISATION DES INSTALLATIONS DE L'OBSERVATOIRE DE LA CÔTE D'AZUR» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Maître d uvrage : Maître d œuvre : Marché

Plus en détail

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012 PMCP 04-07-2012 Aût 2012 Réslutin 12-425 Table des matières 1. Faire signer une pétitin-requête par des prpriétaires, résidents et bénéficiaires des travaux... 1 2. Dépôt de la pétitin au cnseil... 2 3.

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

Checklist: e-commerce et protection du consommateur

Checklist: e-commerce et protection du consommateur Checklist: e-cmmerce et prtectin du cnsmmateur crsslaw s checklists Date : 1 er juin 2014 Versin 1.1 Tags : e-cmmerce, ICT Law Françis Cppens Françis est cllabrateur senir chez crsslaw. Il se spécialise

Plus en détail

VOLET 2 - Déclaration de modification d une installation photovoltaïque de puissance 10 kw

VOLET 2 - Déclaration de modification d une installation photovoltaïque de puissance 10 kw - Déclaratin de mdificatin d une installatin phtvltaïque de puissance 10 kw Frmulaire C3 - Changement de prpriétaire de l installatin GU_vlet2_1Fr du 14/01/2011 Renvyez l riginal de ce frmulaire dûment

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES Département du VAL D'OISE Arrndissement de PONTOISE Cantn de la VALLEE DU SAUSSERON Cmmune du PARC NATUREL REGIONAL DU VEXIN FRANCAIS REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté - Egalité - Fraternité MAIRIE DE BUTRY-SUR-OISE

Plus en détail

Règles de gestion d une régie

Règles de gestion d une régie Dcument de frmatin à la Régie d Avances et de Recettes GFC versin du 27/05/2011 Règles de gestin d une régie Suivi d une Régie GFC : recmmandatins 1. Recmmandatins préalables : Le travail de suivi et de

Plus en détail

SimFonIA Animation Tools. Introduction Générale

SimFonIA Animation Tools. Introduction Générale SimFnIA Animatin Tls Intrductin Générale Rendez vs enseignements plus vivants Illustrez vs expsés techniques Animez vs réunins de prjets Testez vs idées en réalité virtuelle (Dé)Mntrez vs idées à vs clients

Plus en détail

VILLE DE TREVOUX Place de la Terrasse, 01 600 TRÉVOUX (FRANCE) Téléphone : (+33) 4 74 08 73 73 - Fax : (+33) 4 74 08 73 76

VILLE DE TREVOUX Place de la Terrasse, 01 600 TRÉVOUX (FRANCE) Téléphone : (+33) 4 74 08 73 73 - Fax : (+33) 4 74 08 73 76 APPEL D'OFFRES Infrmatins générales Maître d'uvrage : VILLE DE TREVOUX Place de la Terrasse, 01 600 TRÉVOUX (FRANCE) Téléphne : (+33) 4 74 08 73 73 - Fax : (+33) 4 74 08 73 76 Titre : Cncessin d'aménagement

Plus en détail

Directive relative au traitement des données de Health Info Net

Directive relative au traitement des données de Health Info Net dnnées de Health Inf Net Le traitement des dnnées persnnelles chez Health Inf Net AG () 1 Dispsitins générales 1.1 But et champ d applicatin Le dmaine de la santé est régi par des dispsitins légales particulièrement

Plus en détail

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 1 Ntes explicatives Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 Li de mise en œuvre de l Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

CHARTE du DEVELOPPEMENT DURABLE et du RESPECT ENVIRONEMENTAL

CHARTE du DEVELOPPEMENT DURABLE et du RESPECT ENVIRONEMENTAL CHARTE du DEVELOPPEMENT DURABLE et du RESPECT ENVIRONEMENTAL Adhérent du GROUPEMENT des INSTALLATEURS FRANÇAIS. En France, 1 Cuisine sur 4 est installée et maintenue par le GIF. 42 Ans de savir faire.

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

Mission coordination médico-sociale

Mission coordination médico-sociale Missin crdinatin médic-sciale Chef du service : Dr Maryse VOCANSON Adresse : 15 rue de Sévigné, 69003 Lyn Téléphne : 04 72 61 43 40 Curriel : maryse.vcansn@rhne.fr Nmbre d'agents dans le service : 9 1

Plus en détail

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ;

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ; Le 19 septembre 2012 Le Directeur académique des Services de l Éducatin Natinale de l Eure à Mesdames et Messieurs les enseignants du 1 er degré S/C de Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l'éducatin

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CARTES CADEAUX KYRIELLES RESERVEES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CARTES CADEAUX KYRIELLES RESERVEES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES 1 / Définitins Dans le cadre des présentes Cnditins Générales, les Parties cnviennent de ce que chacun des termes et expressins figurant ci-dessus aura la significatin dnnée dans sa définitin, dès lrs

Plus en détail

PROMOPACK 1001Familles 2016

PROMOPACK 1001Familles 2016 PROMOPACK 1001Familles 2016 Pssibilités de prmtin ffertes par 1001Familles 1001Familles vus ffre différentes pssibilités pur maximiser vtre visibilité et vtre prmtin à l ccasin du saln. Prfitez de ces

Plus en détail

ANNEXE 3. Conditions d installation et d utilisation de la MCS par les CLIENTS à leur domicile. Page 1 sur 5

ANNEXE 3. Conditions d installation et d utilisation de la MCS par les CLIENTS à leur domicile. Page 1 sur 5 ANNEXE 3 Cnditins d installatin et d utilisatin de la MCS par les CLIENTS à leur dmicile Page 1 sur 5 1. Recmmandatins d utilisatin et d installatin a) La MCS utilise une technlgie de cmmunicatin sans

Plus en détail

ACCORD CADRE En application des articles 26 et 76 du code des marchés publics du 1 er août 2006 (décret n 2006-975 du 01 aout 2006)

ACCORD CADRE En application des articles 26 et 76 du code des marchés publics du 1 er août 2006 (décret n 2006-975 du 01 aout 2006) 01.49.11.38.38 Saint-Clud, le 16 nvembre 2010 01.49.11.38.36 ACCORD CADRE En applicatin des articles 26 et 76 du cde des marchés publics du 1 er aût 2006 (décret n 2006-975 du 01 aut 2006) PETITES FOURNITURES

Plus en détail

Le prestataire s engagera sur les points suivants, en termes de phasage du projet :

Le prestataire s engagera sur les points suivants, en termes de phasage du projet : FAQ Le prestataire s engagera sur les pints suivants, en termes de phasage du prjet : Une éventuelle (si le sumissinnaire le juge nécessaire) visite sur site afin de prendre cnnaissance du lgiciel de suivi

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE TECHNICIEN SPORTIF REGIONAL DE BASKET-BALL PRESENTATION DE LA CERTIFICATION

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE TECHNICIEN SPORTIF REGIONAL DE BASKET-BALL PRESENTATION DE LA CERTIFICATION CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE TECHNICIEN SPORTIF REGIONAL DE BASKET-BALL PRESENTATION DE LA CERTIFICATION Inscriptin / renseignement Secrétariat : BP 15 216 rue du Gal Leclerc 59790 RONCHIN

Plus en détail

CONCOURS VOS VACANCES D ÉTÉ EN FAMILLE

CONCOURS VOS VACANCES D ÉTÉ EN FAMILLE CONCOURS VOS VACANCES D ÉTÉ EN FAMILLE RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le cncurs Vs Vacances d été en famille est tenu par TVA Publicatins inc. (ci-après : les «rganisateurs du cncurs»). Il se dérule au

Plus en détail

Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Environnement :

Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Environnement : Revue annuelle (dcument de synthèse) de l année 2008 : (1 er ctbre 2007 30 Septembre 2008) Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Envirnnement : La surveillance, la mesure et le suivi du

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

RECRUTE. UN(E) INFIRMIER(E) DE BLOC OPERATOIRE (Poste à 100%)

RECRUTE. UN(E) INFIRMIER(E) DE BLOC OPERATOIRE (Poste à 100%) RECRUTE UN(E) INFIRMIER(E) DE BLOC OPERATOIRE (Pste à 100%) Blc pératire pluridisciplinaire : Viscéral Orthpédie-traumatlgie Gynéclgie-bstétrique Urlgie Vasculaire ORL - OPH Stmatlgie 6 salles d pératin

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

ALWAYSDATA CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATION DE SERVICE

ALWAYSDATA CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATION DE SERVICE ALWAYSDATA CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATION DE SERVICE (dernière versin en date du 1 er mai 2014) VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT CES CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATION DE SERVICE AVANT D'UTILISER LES SERVICES

Plus en détail

MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016

MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 Mesure incitative Canada-Italie pur le cdévelppement de prjets dcumentaires La Mesure incitative

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Fiche n 4 : La convention annuelle

Fiche n 4 : La convention annuelle Fiche n 4 : La cnventin annuelle Champ d applicatin 1. Opérateurs cncernés 2. Prduits cncernés 3. Durée de la cnventin annuelle 4. Date de cnclusin de la cnventin annuelle Cntenu de la cnventin annuelle

Plus en détail

FIMO - FCO QUI EST CONCERNE?

FIMO - FCO QUI EST CONCERNE? FIMO - FCO Dispsitif de frmatins prfessinnelles bligatires des cnducteurs rutiers de persnnes et de marchandises : - FIMO (Frmatin Initiale Minimale Obligatire), - FCO (Frmatin Cntinue Obligatire). QUI

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES & PARTICULIERES

INFORMATIONS GENERALES & PARTICULIERES INFORMATIONS GENERALES & PARTICULIERES 1 - Les prix de ns crisières s entendent par persnne et cmprennent : La crisière en pensin cmplète du dîner du 1 er jur au petit déjeuner du dernier jur. Les ccktails

Plus en détail

Approche du conflit d intérêts dans le chef des experts judiciaires

Approche du conflit d intérêts dans le chef des experts judiciaires Audit Apprche du cnflit d intérêts dans le chef des experts judiciaires chez les présidents des juges de paix et des juges de plice Resumé Hge Raad vr de Justitie Cnseil supérieur de la Justice Mars 2016

Plus en détail

Crésus Salaires Memento swissdec 4.0

Crésus Salaires Memento swissdec 4.0 Crésus Salaires Mement swissdec 4.0 Éditin du dcument : 21 mars 2014 ELM 4.0 et swissdec La nrme ELM (Einheitliches Lhnmeldeverfahren), parfis encre appelée PUCS (Prcédure Unifiée de Cmmunicatin des Salaires)

Plus en détail

Madame A. XXXX XXXX XXXX

Madame A. XXXX XXXX XXXX Madame A. Paris, le 21 février 2013 Dssier suivi par : Tél. : Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : N de recmmandatin : 2013-0207 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre saisine

Plus en détail

L ordre du jour proposé est accepté avec l ajout d un point au varia: Dîner des membres à l école.

L ordre du jour proposé est accepté avec l ajout d un point au varia: Dîner des membres à l école. Cmpte rendu 3 ème rencntre de l OPP Le lundi 14 décembre 2015 19h00 Lcal 4109 - PMV Étaient présents : Dupéré, Philippe Paquet, Sylviane Rivalin Redn, Vérnique Riverin, Jean-Françis St- Onge, France, directrice

Plus en détail

INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE ET VEHICULES DE SOCIETE: LE CHEF D ENTREPRISE EST-IL RESPONSABLE?

INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE ET VEHICULES DE SOCIETE: LE CHEF D ENTREPRISE EST-IL RESPONSABLE? INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE ET VEHICULES DE SOCIETE: LE CHEF D ENTREPRISE EST-IL RESPONSABLE? Chefs d entreprise, dirigeants de sciété, snt en leur qualité de représentants légaux, susceptibles de

Plus en détail

Cher Monsieur Sauber,

Cher Monsieur Sauber, Frm: WILLAME Jean-Françis (TAN/MST) [mailt:jean-francis.willame@tangservices.lu] Sent: jeudi 3 septembre 2015 20:14 T: regulatry-telecms Cc: BRUNEL Myriam (TAN/MST) Subject: Cnsultatin partielle OGB Cher

Plus en détail

Adapté du document d aide «Commande des billets CFF dans le Ticketshop» produit par le SF

Adapté du document d aide «Commande des billets CFF dans le Ticketshop» produit par le SF Vice-présidence Planificatin et Lgistique (VPPL) DABS/ OS Vyages Ticketshp : Aide EPFL Adapté du dcument d aide «Cmmande des billets CFF dans le Ticketshp» prduit par le SF Mars 2012 Auteur Séverine Farkas-Miln

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

Annexe Conditions d hébergement

Annexe Conditions d hébergement Annexe Cnditins d hébergement 1 Avant-prps DENTALVIA-MEDILOR recurt, pur la furniture de sn service e.cdentist à ses Clients, à un hébergement agréé de dnnées de santé à caractère persnnel auprès de :

Plus en détail

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES Nvembre 2009 Table des matières Intrductin...1 1. Règles de cnfrmité...3

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail

Aide à l accession sociale à la propriété

Aide à l accession sociale à la propriété Aide à l accessin sciale à la prpriété FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE POUR LES OPERATIONS FINANCEES A L AIDE D UN PRET A TAUX ZERO Date de réceptin : EMPRUNTEUR NOM : PRÉNOM : CO-EMPRUNTEUR NOM : PRÉNOM

Plus en détail

SOMMAIRE. Partie 3 - L ORGANISATION D UN TOURNOI : - LES FONDAMENTAUX LOGISTIQUES : LE VILLAGE

SOMMAIRE. Partie 3 - L ORGANISATION D UN TOURNOI : - LES FONDAMENTAUX LOGISTIQUES : LE VILLAGE 2008 ORGANISER UN TOURNOI LES FONDAMENTAUX SOMMAIRE Partie 1 - LE FRANCE BEACH VOLLEY TOUR Présentatin Le principe Les différents niveaux de turnis Etre candidat à l rganisatin d un turni Prcédure Caractéristiques

Plus en détail

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité Cnditins auxquelles un médecin dit répndre pur acquérir et maintenir la qualité d'accrédité (Texte appruvé par le Grupe de directin de l accréditatin du 15 février 2006) 1. Médecin bientôt agrée u récemment

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques Service des ressurces matérielles et des technlgies de l infrmatin SRMTI - PR - 1-2015 Prcédure d utilisatin des ressurces infrmatiques OBJECTIF : Venir en appui à la réalisatin de la missin de la CSRS

Plus en détail

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus CHARTE QUALITE Engagements des rganismes de frmatin de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées Actins de frmatin de 35h et plus SOMMAIRE I. OBJECTIFS DE LA CHARTE QUALITE CONSTRUCTYS MIDI-PYRENEES..... 1 II.

Plus en détail

Appel à candidatures BXL 1599

Appel à candidatures BXL 1599 Appel à candidatures BXL 1599 Marché public relatif à l'achat et à l'implémentatin d'un lgiciel de gestin administrative (cmptabilité, gestin budgétaire, marchés publics et lgistique) et de mnitring de

Plus en détail

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage Le dépliement du télétravail alterné au cmmercial passage Principes, cnditins et mdalités CE Cmmercial France décembre 2014 Les bjectifs du Télétravail alterné Purqui l entreprise dévelppe-t-elle le télétravail

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

Orient Express, PORTEFEUILLE

Orient Express, PORTEFEUILLE Orient Express, PORTEFEUILLE Vente en «sale and lease back» de 61 hôtels en France et en Suisse. ACCOR Plus de 5 800 chambres MISSION ACCOR a chargé CBRE Building Cnsultancy de réaliser un audit technique

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail