Sécurité dans les écoles et bien-être des élèves. Présentation à l ADFO (7 nov. 2013) Ministère de l Éducation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécurité dans les écoles et bien-être des élèves. Présentation à l ADFO (7 nov. 2013) Ministère de l Éducation"

Transcription

1 Sécurité dans les écoles et bien-être des élèves Présentation à l ADFO (7 nov. 2013) Ministère de l Éducation 1

2 Objet Offrir un aperçu : de la Stratégie ontarienne visant les commotions cérébrales du Plan complet d'action pour des écoles tolérantes Possibilité de dialogue 2

3 Aperçu : le bien-être des élèves Élément essentiel au rendement des élèves Une école sécuritaire, inclusive et tolérante est essentielle au rendement et au bien-être des élèves. Les enfants en santé sont mieux préparés à apprendre. 4 domaines de développement des enfants et des jeunes : cognitif, émotionnel, social et physique. Les écoles ont une influence importante sur la santé et le bien-être des enfants et des jeunes. Données probantes intégrées au Cadre d efficacité pour la réussite de chaque élève récemment mis à jour (non pas seulement dans l indicateur 2.5) et dans les plans d amélioration des écoles

4 Stratégie ontarienne visant les commotions cérébrales 5

5 Stratégie ontarienne visant les commotions cérébrales Élan Le gouvernement a reconnu l importance de la prévention, de l identification et de la gestion des commotions cérébrales. Nous travaillons avec nos partenaires en santé et en sport à offrir l orientation nécessaire pour veiller à ce que tous les enfants et les jeunes soient en santé, actifs et en sécurité.

6 Stratégie ontarienne visant les commotions cérébrales Contexte Études sur les répercussions des commotions cérébrales : au niveau cognitif, physique, émotionnel et social peut affecter l apprentissage -- lorsqu un élève se remet d une commotion cérébrale, les activités qui demandent de la concentration peuvent provoquer une réapparition ou une aggravation des symptômes. si une commotion cérébrale n est pas identifiée et gérée de façon appropriée, elle peut causer des dommages permanents au cerveau et même, dans de rares cas, la mort. Depuis , le nombre de visites en salle d urgence pour des commotions cérébrales a augmenté de 58 %. En , résidents de l Ontario se sont rendus dans une salle d urgence en raison d une commotion cérébrale. Les enfants représentaient près de 38 % de ces visites. Les garçons sont deux fois plus susceptibles que les filles de consulter un médecin ou de se présenter aux urgences en raison d une commotion cérébrale. Les adolescents sont beaucoup plus susceptibles de subir une commotion cérébrale que les enfants plus jeunes.

7 Stratégie ontarienne visant les commotions cérébrales (suite) Stratégie multiministérielle (Éducation/Santé et Soins de longue durée/tourisme, Culture et Sport) visant à sensibiliser à la prévention, à l identification et à la gestion des commotions cérébrales tant à l intérieur qu à l extérieur des écoles. Les principaux éléments incluent : Ressources éclairées par des données probantes à utiliser autant à l intérieur qu à l extérieur des écoles; Politique provinciale pour offrir une orientation au secteur de l éducation sur la prévention, l identification et la gestion des commotions cérébrales (ententes du ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport). 7

8 Stratégie ontarienne visant les commotions cérébrales (suite) Experts et données probantes Afin d appuyer la Stratégie visant les commotions cérébrales, le ministère de l Éducation, en collaboration avec le ministère de la Santé et des Soins de longue durée et le ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport, a constitué un comité formé de représentants des secteurs de l éducation, de la santé notamment des experts en commotions cérébrales du sport et des loisirs communautaires. Dr Charles Tater, Dre Laura Purcell, Dr Paul Echlin Ce groupe fournit de l expertise et des conseils en matière de prévention, d identification et de gestion, et de ressources éclairées par des données probantes. 8

9 Stratégie ontarienne visant les commotions cérébrales (suite) Ressources Le ministère de l Éducation a octroyé du financement à Ophea afin de permettre le libre accès aux Lignes directrices sur la sécurité en éducation physique de l'ontario (LDSEPO). renseignements importants sur la sécurité des élèves de l élémentaire et du secondaire dans le cadre des activités interscolaires, intrascolaires et du programme cadre d éducation physique et santé; information précise sur la prévention, l identication et la gestion des commotions cérébrales fondée sur les recherches et pratiques actuelles dont il a été question pendant les réunions du comité et à Zurich. l une des plus importantes mises à jour consiste en l ajout d une section Retour à l apprentissage. 9

10 Stratégie ontarienne visant les commotions cérébrales (suite) En mai, le gouvernement a lancé un portail Web sur les commotions cérébrales qui regroupe des sources de renseignements crédibles et fiables pour quiconque souhaite se renseigner sur les commotions cérébrales, notamment : les parents; les enseignantes et enseignants et les entraîneurs en milieu scolaire; les entraîneurs, arbitres et athlètes au sein de la communauté; les enfants et les jeunes; les fournisseurs de services de santé. 10

11 Stratégie ontarienne visant les commotions cérébrales - Prochaines étapes Politique provinciale du ministère de l Éducation Le ministère de l Éducation rédige actuellement une Note Politique/Programmes (NPP) pour tirer profit de l excellent travail déjà entamé afin de poursuivre la sensibilisation et d offrir une orientation au secteur de l éducation sur la prévention, l identification et la gestion des commotions cérébrales. Échéanciers proposés : Octobre 2013 Rétroaction sur la NPP de la part des intervenants en éducation, y compris l ADFO Automne 2013 Parution de la NPP Septembre 2014 Mise en œuvre complète de la politique par les conseils scolaires 11

12 Stratégie ontarienne visant les commotions cérébrales - Prochaines étapes NPP sur les commotions cérébrales Objet et attentes proposés Offrir une orientation et décrire les attentes pour les conseils scolaires sur la mise en œuvre d une politique de sensibilisation, de prévention, d identification et de gestion des commotions cérébrales. De plus, la NPP encouragera les conseils scolaires à : Préciser clairement le rôle et les responsabilités des gestionnaires, des enseignantes et enseignants, du personnel de l école, des élèves, des parents et des bénévoles de l école. Consulter le personnel de l école, les parents et autres partenaires en éducation au moment de rédiger leur politique. Consulter le conseil de santé local au moment de rédiger et de mettre en œuvre leur politique. 12

13 Questions?

14

15 Vidéo J ai quelque chose à dire

16 Plan complet d'action pour des écoles tolérantes Le Plan est axé sur une approche globale à l échelle de l école visant à promouvoir un climat scolaire positif et comprend : Des modifications à la Loi sur l éducation (Loi de 2012 pour des écoles tolérantes); Des recommandations du Conseil du curriculum sur le renforcement des principes de l équité et de l éducation inclusive et sur les stratégies de prévention de l intimidation dans tout le curriculum, ainsi que la suggestion de moyens d appuyer cet apprentissage dans les écoles de l Ontario; Un Comité d experts pour aider le ministère à recenser et à préparer des ressources et pratiques éclairées par des données probantes axées sur une approche globale à l échelle de l école, y compris la prévention de l'intimidation et l'intervention précoce; Une campagne de sensibilisation du public pour insister sur le fait que tous les Ontariens ont un rôle à jouer pour prévenir, combattre et mettre fin à l intimidation; La présence dans les écoles de travailleurs de soutien en santé mentale (dans le cadre de la Stratégie ontarienne globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances).

17 Loi pour des écoles tolérantes et politiques connexes Les modifications apportées à la Loi sur l éducation (dans le cadre de la Loi de 2012 pour des écoles tolérantes) sont entrées en vigueur le 1 er septembre 2012, avec une mise en œuvre complète d ici le 1 er février Certaines exigences auparavant énoncées dans les politiques ont été intégrées dans la Loi sur l éducation, et de nouveaux éléments ont été ajoutés. Par exemple : envisager le renvoi pour des raisons d intimidation et pour tout incident visé au paragraphe 306 (1) et motivé par des préjugés ou de la haine communiquer les résultats de l enquête au personnel qui a signalé l incident informer les parents des incidents et les inviter à discuter de mesures de soutien pour leur enfant exiger que les écoles conduisent des sondages auprès du personnel et des parents (en plus des élèves) au moins une fois tous les deux ans

18 Loi pour des écoles tolérantes et politiques connexes (suite) soutien aux élèves qui désirent former des groupes dirigés par des élèves p. ex., alliances gai-hétéro, groupes pour le respect des personnes handicapées offrir un perfectionnement professionnel annuel au personnel enseignant et aux autres employés du conseil établir des plans de prévention et d intervention en matière d intimidation établir des objectifs liés au climat scolaire positif et à la prévention de l intimidation qui seront intégrés dans les plans stratégiques pluriannuels des conseils

19 Soutien à la mise en œuvre 3 Notes Politique/Programmes (128, 144 et 145) parues en décembre Financement octroyé par le ministère aux conseils (4,7 millions de dollars en , et ) pour les aider à mettre en place des écoles sécuritaires, inclusives et tolérantes. Séances Adobe Connect organisées en décembre 2012 et janvier 2013 afin d offrir un aperçu des nouvelles exigences de la loi et des politiques et pour permettre aux conseils de discuter de la mise en œuvre et de poser des questions. Ressources éclairées par des données probantes. Par exemple : Trousse de l ILE Fiches de renseignements de PREVNet Fiche de renseignements sur l approche globale à l échelle de l école Formation Egale Cours en ligne du COPA sur la prévention de l intimidation à l intention du personnel Ressource rédigée conjointement par le ministère de l'éducation et la Commission ontarienne des droits de la personne: Vers une discipline progressive sans préjugés à l'école : Guide de ressources à l'usage des leaders scolaires et des leaders du système Brochure sur l intimidation à l intention des parents, etc.

20 Pour y arriver Travail : 10 % politique 90 % mise en oeuvre - Leadership - Données probantes - Approche au niveau du conseil pour le choix et le maintien des programmes et stratégies en place dans les écoles - Participation des élèves, du personnel scolaire et des parents - Etc. Mobilisation des connaissances : de la recherche/des politiques à la pratique

21 Mobilisation des connaissances

22 Développement du caractère Stratégie d équité et d éducation inclusive Stratégie pour la sécurité dans les écoles Stratégie de santé mentale et de lutte contre les dépendances Cadre d efficacité M-12 Stratégie de leadership Curriculum et évaluation Éducation de l enfance en difficulté Relations saines Programmes et stratégies éclairés par des données probantes Climat scolaire positif ÉCOLES TOLÉRANTES : APPROCHE GLOBALE À L ÉCHELLE DE L ÉCOLE Stratégies de prévention et d intervention Apprentissage socio-émotionnel Suivi et évaluation des données Stratégie de participation des parents Voix des élèves Engagement communautaire Écoles saines Stratégie d éducation des Autochtones Apprentissage des jeunes enfants et garde d enfants SLN Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage jusqu à l âge de 18 ans

23 Des questions? Des succès ou des défis liés à la mise en œuvre : - des écoles sécuritaires et inclusives? - de l approche globale à l échelle de l école visant à promouvoir un climat scolaire positif?

24 Ressources Lignes directrices sur la sécurité en éducation physique de l'ontario (LDSEPO) : Portail Web du gouvernement sur les commotions cérébrales : Plan type de prévention et d intervention en matière d intimidation : Trousse d outils pour des écoles sécuritaires et tolérantes de l Institut de leadership en éducation de l Ontario : Site Web de l Institut de leadership en éducation de l Ontario : Vers une discipline progressive sans préjugés à l'école : Guide de ressources à l'usage des leaders scolaires et des leaders du système : Fiche de renseignements - Approche globale à l échelle de l école visant à promouvoir un climat scolaire sécuritaire, inclusif et tolérant: Fiche de renseigements de PREVNet - Choisir un programme de prévention de l'intimidation fondé sur des données probantes (Juin 2013) : En conversation (Automne 2013) - Des relations saines : le fondement d'un climat positif à l'école : Cours en ligne du COPA à l intention du personnel sur la prévention de l intimidation (Banque de ressources éducatives de l'ontario): https://ressources.apprentissageelectroniqueontario.ca/index-fr.asp L'intimidation : Essayons d'y mettre un terme, brochure destinée aux parents (plusieurs langues) :

25 Merci 25

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Annexe A Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Afin de jouer son rôle de chef de file dans le développement et la croissance des diverses communautés de langue française sur son territoire

Plus en détail

Politique/Programmes Note nº 128

Politique/Programmes Note nº 128 Ministère de l Éducation Politique/Programmes Date d émission : Le 5 décembre 2012 En vigueur : Jusqu à abrogation ou modification Objet : À l attention des : CODE DE CONDUITE PROVINCIAL ET CODES DE CONDUITE

Plus en détail

Stratégie visant des écoles saines

Stratégie visant des écoles saines Chapitre 4 Section 4.03 Ministère de l Éducation Stratégie visant des écoles saines Suivi des audits de l optimisation des ressources, section 3.03, Rapport annuel 2013 APERÇU DE L ÉTAT DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Politique/Programmes Note nº 144

Politique/Programmes Note nº 144 Date d émission : Le 5 décembre 2012 En vigueur : Jusqu à abrogation ou modification Objet : À l attention de : PRÉVENTION DE L INTIMIDATION ET INTERVENTION Directrices et directeurs de l éducation Agentes

Plus en détail

Modèle provincial de protocole local entre la police et le conseil scolaire

Modèle provincial de protocole local entre la police et le conseil scolaire Modèle provincial de protocole local entre la police et le conseil scolaire 2015 La Fonction publique de l Ontario s efforce de faire preuve de leadership quant à l accessibilité. Notre objectif est de

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Évaluation du rendement du nouveau personnel enseignant. Procédure administrative : Numéro : PA 6.010.2. Catégorie : Ressources humaines Pages : 14

Évaluation du rendement du nouveau personnel enseignant. Procédure administrative : Numéro : PA 6.010.2. Catégorie : Ressources humaines Pages : 14 Procédure administrative : Évaluation du rendement du nouveau personnel enseignant Numéro : PA 6.010.2 Catégorie : Ressources humaines Pages : 14 Approuvée : le 24 octobre 2008 Modifiée : Conformément

Plus en détail

RAPPORT SUR15-13. Réunion ordinaire du Conseil 2015-03-24

RAPPORT SUR15-13. Réunion ordinaire du Conseil 2015-03-24 RAPPORT SUR15-13 Réunion ordinaire du Conseil 2015-03-24 TITRE : Programme de relève et de développement du leadership pour les directions et les directions adjointes des écoles. BUT : Présenter pour information

Plus en détail

Protocole d accueil et de communication

Protocole d accueil et de communication Annexe ÉLV 2.1.5 Protocole d accueil et de communication (Révisé le 27 mai 2011) Table des matières Section A : Introduction 1. Préambule et mise en contexte 2. Principes directeurs Section B : Procédures

Plus en détail

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Objectifs Permettre aux participants d apprendre : Comment obtenir des réponses le plus rapidement possible. Qui prend les décisions. Quelles

Plus en détail

Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves. Procédure administrative : Numéro : PA 7.038

Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves. Procédure administrative : Numéro : PA 7.038 Procédure administrative : Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves Numéro : PA 7.038 Catégorie : Administration des écoles Pages : 6 Approuvée : le 3 mars 2008 Modifiée

Plus en détail

Contrôle des risques en éducation physique et santé, programmes scolaires, périscolaires et parascolaires

Contrôle des risques en éducation physique et santé, programmes scolaires, périscolaires et parascolaires Procédure administrative : Contrôle des risques en éducation physique et santé, programmes scolaires, périscolaires et parascolaires Numéro : PA 7.044 Catégorie : Administration des écoles Pages : 8 Approuvée

Plus en détail

LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT

LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT 1142 Fre-OFC.qxd 9/10/07 8:59 AM Page 1 LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT 2007-2012 TABLE

Plus en détail

en ligne La FEO en lien Joignez-nous sur et joignez la FEO PP en pratique

en ligne La FEO en lien Joignez-nous sur et joignez la FEO PP en pratique PP en pratique en ligne Volume 3, No. 1 Automne 2013 La FEO en lien réunir les membres du personnel enseignant pour inspirer, apprendre et échanger La Fédération des enseignantes et des enseignants de

Plus en détail

AVIS DE CONVOCATION. Réunion du comité de participation des parents (CPP) Le 26 mai 2015 de 18 h 30 à 20 h 30 Siège social de Toronto

AVIS DE CONVOCATION. Réunion du comité de participation des parents (CPP) Le 26 mai 2015 de 18 h 30 à 20 h 30 Siège social de Toronto AVIS DE CONVOCATION Réunion du comité de participation des parents (CPP) Le 26 mai 2015 de 18 h 30 à 20 h 30 Siège social de Toronto AUX MEMBRES DU COMITÉ DE PARTICIPATION DES PARENTS (CPP) Membres du

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA3 ADMINISTRATION DES ÉCOLES Discipline progressive et promotion d un comportement positif

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA3 ADMINISTRATION DES ÉCOLES Discipline progressive et promotion d un comportement positif RÉSOLUTION 220-09 43-10 Date d adoption : 22 septembre 2009 16 février 2010 En vigueur : 23 septembre 2010 17 février 2010 À réviser avant : 1 er février 2012 OBJECTIF 1. Appuyer les écoles à se conformer

Plus en détail

Travailler ensemble pour un sport de qualité Formation des entraîneurs et des bénévoles : stratégie et pratiques

Travailler ensemble pour un sport de qualité Formation des entraîneurs et des bénévoles : stratégie et pratiques Travailler ensemble pour un sport de qualité Formation des entraîneurs et des bénévoles : stratégie et pratiques Mot de bienvenue et présentations LJ Bartle - Directeur national, HIGH FIVE, Parcs et loisirs

Plus en détail

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Questions pour les entrevues individuelles Et réponses en lien avec les objectifs du Plan stratégique sur l éducation

Plus en détail

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1)

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1) 4711 Yonge Street Suite 700 Toronto ON M2N 6K8 Telephone: 416-325-9444 Toll Free 1-800-268-6653 Fax: 416-325-9722 4711, rue Yonge Bureau 700 Toronto (Ontario) M2N 6K8 Téléphone : 416 325-9444 Sans frais

Plus en détail

Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec

Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec Le sous-financement chronique de notre éducation est une stratégie pour forcer l intégration avec les

Plus en détail

Ce que les parents devraient savoir

Ce que les parents devraient savoir Renvoi : Ce que les parents devraient savoir Un climat positif à l école et un milieu d apprentissage et d enseignement sécuritaire sont indispensables à la réussite scolaire des élèves. Un climat positif

Plus en détail

Sites, bâtiments, approvisionnement et transport. Les étapes suivantes doivent être respectées pour procéder à un examen des installations scolaires.

Sites, bâtiments, approvisionnement et transport. Les étapes suivantes doivent être respectées pour procéder à un examen des installations scolaires. Procédure administrative : Examen des installations scolaires Numéro : PA 9.006 Catégorie : Sites, bâtiments, approvisionnement et transport Pages : 15 Approuvée : le 19 mars 2007 Modifiée : le 18 juin

Plus en détail

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013 Cadre de développement du jeune enfant aux TNO Mai 2013 Un message du ministre de l Éducation, de la Culture et de la Formation et du ministre de la Santé et des Services sociaux Nous sommes heureux de

Plus en détail

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION PRÉSENCES Sont présents : TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION Sylvie Bélanger JoAnne Beninger Collin Bourgeois *Cynthia Désormiers Priscille Desjardins Howard Longfellow Léo Malette

Plus en détail

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU REPRESENTANT DU PERSONNEL AU CHSCT (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Annexe 8 Référentiel de formation

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

Le Comité d identification, de placement et de révision (CIPR)

Le Comité d identification, de placement et de révision (CIPR) Le Comité d identification, de placement et de révision (CIPR) IMPORTANT : LIRE AUSSI LE MODULE : PRÉPARATION AU CIPR Objectifs Connaître le processus complet pour identifier les élèves en difficulté d

Plus en détail

Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest appuie la création de conseils d école à caractère consultatif dans chacune de ses écoles.

Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest appuie la création de conseils d école à caractère consultatif dans chacune de ses écoles. Page 1 de 7 ÉNONCÉ Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest (CSDCSO) reconnaît que l'éducation est une responsabilité que se partagent les écoles, les élèves et leurs familles, ainsi que la

Plus en détail

Rôle de l Association française des municipalités de l Ontario (AFMO) selon les axes de développement Planification stratégique 2010-2015

Rôle de l Association française des municipalités de l Ontario (AFMO) selon les axes de développement Planification stratégique 2010-2015 Rôle de l Association française des municipalités de l Ontario (AFMO) selon les axes de développement Planification stratégique 2010-2015 Présenté lors du Forum Justice à Toronto le 27 février 2014 Mission

Plus en détail

Un guide pour les Premières Nations en Ontario : Savoir utiliser les services de santé non assurés et les services des programmes de santé de l

Un guide pour les Premières Nations en Ontario : Savoir utiliser les services de santé non assurés et les services des programmes de santé de l Un guide pour les Premières Nations en Ontario : Savoir utiliser les services de santé non assurés et les services des programmes de santé de l Ontario Introduction Les «Chefs de l Ontario» ont pris conscience

Plus en détail

Année 2010-2011 Plan Conseil pour la prévention et l intervention en matière d intimidation 2013

Année 2010-2011 Plan Conseil pour la prévention et l intervention en matière d intimidation 2013 Année 2010-2011 Plan Conseil pour la prévention et l intervention en matière d intimidation 1 Objectif B1: Prévention Offrir occasions pour faire la prévention et l éducation du phénomène d intimidation

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Avril 2009. École secondaire de la Rivière-des-Français. Muskies Supers Partenaires (MSP)

RAPPORT FINAL. Avril 2009. École secondaire de la Rivière-des-Français. Muskies Supers Partenaires (MSP) La corporation des services en éducation de l Ontario Projet de prévention de l intimidation et de la violence RAPPORT FINAL Avril 2009 École secondaire de la Rivière-des-Français Muskies Supers Partenaires

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS

MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS Plan d accessibilité 2004-2005 Table des matières Page Introduction 2 Message de la ministre de la Formation et des Collèges et Universités 3 Rapport

Plus en détail

Direction des services d hébergement Description de fonction

Direction des services d hébergement Description de fonction Direction des services d hébergement Description de fonction ASSISTANT(E)-INFIRMIER(ÈRE)-CHEF SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ ET/OU CHEF D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Janvier Module 2009 10 : Gérer les conflits Modifié en décembre 2010 Révisé en décembre 2012 Révisé en décembre 2012 1 Objectif

Plus en détail

Manque de visibilité et de reconnaissance du sport

Manque de visibilité et de reconnaissance du sport Dans quel secteur oeuvrezvous? Êtes-vous? Avez-vous participé aux différentes consultations? 49 choix de réponses Associatif : 32 (41 Bénévole : 27 2 rencontres : 13 35 = choix # 1 (71 Choix # 1 Associatif

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège.

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège. CAHIER DE GESTION POLITIQUE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL COTE 36-00-01.01 OBJET La présente politique vise à préciser et à faire connaître les objectifs et les champs d application privilégiés

Plus en détail

d u personnel ensei g n a n t éco l es d e

d u personnel ensei g n a n t éco l es d e A ffectat i o n d u personnel ensei g n a n t da ns l es éco l es d e l O n ta rio G u i d e d i n f o r m a t i o n M a i 2010 Table des matières 1 Introduction 4 1.1 À propos de ce guide 4 2 Règles

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE. 8-9.05 Comité au niveau de l école pour les élèves à risque et les élèves handicapés ou en difficulté d adaptation ou d apprentissage

AIDE-MÉMOIRE. 8-9.05 Comité au niveau de l école pour les élèves à risque et les élèves handicapés ou en difficulté d adaptation ou d apprentissage Version du 2 octobre 2015 COMPOSITION ET NOMINATION AIDE-MÉMOIRE 8-9.05 Comité au niveau de l école pour les élèves à risque et les élèves handicapés ou en difficulté d adaptation ou d apprentissage A)

Plus en détail

Corporation des services en éducation de l Ontario Projet de prévention de l intimidation et de la violence RAPPORT FINAL Janvier 2009

Corporation des services en éducation de l Ontario Projet de prévention de l intimidation et de la violence RAPPORT FINAL Janvier 2009 Corporation des services en éducation de l Ontario Projet de prévention de l intimidation et de la violence RAPPORT FINAL Janvier 2009 Ontario Education Services Corporation La corporation des services

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA6 ADMINISTRATION DES ÉCOLES Usage de drogues et d alcool

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA6 ADMINISTRATION DES ÉCOLES Usage de drogues et d alcool RÉSOLUTION 220-09 43-10 Date d adoption : 22 septembre 2009 16 février 2010 En vigueur : 22 septembre 2009 17 février 2010 À réviser avant : 2 septembre 2012 OBJECTIF 1. D assurer la mise en oeuvre d un

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

SOMMAIRE. AXE 1 : Accompagnement de la structuration et du développement des Comités Départementaux et des clubs pyrénéens

SOMMAIRE. AXE 1 : Accompagnement de la structuration et du développement des Comités Départementaux et des clubs pyrénéens PREAMBULE Ce plan 2009 2012 est résolument inspiré par une démarche de qualité et de développement durable en cohérence avec les directives fédérales et l agenda 21 du sport français. Ce document est l

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DUNORD-EST DE L ONTARIO

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DUNORD-EST DE L ONTARIO CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DUNORD-EST DE L ONTARIO Siège social 820, promenade Lakeshore C.P. 3600 North Bay ON P1B 9T5 Téléphone : 705-472-3443 Sans frais : 888-591-5656 Télécopieur : 705-472-5757 www.cspne.ca

Plus en détail

Règles du Comité permanent d appel du Parti libéral du Canada

Règles du Comité permanent d appel du Parti libéral du Canada Règles du Comité permanent d appel du Parti libéral du Canada 1. Définitions Dans les présentes règles, «appel» désigne toute demande d examen d une question ou d une décision prise au cours du processus

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION MISE À JOUR SUR L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION MISE À JOUR SUR L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION MISE À JOUR SUR L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ FÉVRIER 2015 TABLE DES MATIÈRES Progression du rendement des élèves ayant des besoins particuliers en matière d éducation...

Plus en détail

Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada

Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada Rapport du programme de médecine du 1 er cycle de la Faculté de médecine de l Université de Montréal Le projet sur l Avenir de l éducation médicale

Plus en détail

Annexe 1 : Modèles de plans de transition

Annexe 1 : Modèles de plans de transition 35 Annexe 1 : Modèles de plans de transition Les quatre modèles de plans de transition ci-après sont fondés sur des cas fictifs, qui ont été conçus uniquement à titre d illustration. Les trois premiers

Plus en détail

Attentes et contenus d apprentissage du curriculum

Attentes et contenus d apprentissage du curriculum 09-086 / ISBN 978-1-4249-9838-8 (PDF) / Imprimeur de la Reine pour l Ontario, 2009 / An equivalent publication is available in English. Attentes et contenus d apprentissage du curriculum Affaires et commerce

Plus en détail

1.8.1 Compétences du personnel Introduction

1.8.1 Compétences du personnel Introduction Page 1 de 7 1.8.1 Compétences du personnel Introduction La présente section vise à garantir la transparence et l équité du processus d embauche pour tous les postes. Elle s applique aux offices de services

Plus en détail

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage jusqu à l âgede18ans Ministère de l Éducation de l Ontario Direction des politiques et programmes d éducation en langue française Mai 2010

Plus en détail

Guide du Règlement sur les mesures d assurancede la qualité

Guide du Règlement sur les mesures d assurancede la qualité Guide du Règlement sur les mesures d assurancede la qualité Décharge de responsabilité : Le présent document est un guide en langage simple destiné à vous aider à mieux comprendre le Règlement sur les

Plus en détail

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Le tableau suivant est destiné à donner un aperçu des principales actions à entreprendre pour répondre aux besoins

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite éducative

Convention de gestion et de réussite éducative Convention de gestion et de réussite éducative entre l'école Jean-Jacques-Bertrand et la Commission scolaire du Val-des-Cerfs Date: 8 octobre 214 Approuvée par le conseil d'établissement le 2 octobre 213,

Plus en détail

Programme d entraide à l allaitement maternel : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement

Programme d entraide à l allaitement maternel : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement Allaitement maternel en Ontario Programme d entraide à l allaitement maternel : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement Par le passé, les femmes

Plus en détail

Camps d été 2012 1 20/02/2012

Camps d été 2012 1 20/02/2012 Camps d été 2012 1 Introduction Descriptions des cours Tableau sommaire Documentations et délais 2 Instruction générale (CIG) Introduit à la vie de camp et expose au divers champs d intérêt du programme.

Plus en détail

Mentorat pour les leaders scolaires nouvellement nommés

Mentorat pour les leaders scolaires nouvellement nommés Mentorat pour les leaders scolaires nouvellement nommés Août 2009 Table des matières Avant propos... 5 Objectifs du guide... 6 Module 1 Définition du mentorat... 7 Module 2 Compétences de base essentielles

Plus en détail

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE ENTRE : L'Inspecteur d'académie, Directeur des services départementaux de l'education Nationale, Le Président du Comité Départemental U.S.E.P. de l'ain,

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Colonne tâches: il s'agit des activités professionnelles de référence que

Plus en détail

Éducation physique (M-12) Guide de mise en œuvre. L ABCD de l éducation physique

Éducation physique (M-12) Guide de mise en œuvre. L ABCD de l éducation physique Éducation physique (M-12) Guide de mise en œuvre L ABCD de l éducation physique 2001 DONNÉES DE CATALOGAGE AVANT PUBLICATION (ALBERTA LEARNING) Alberta. Alberta Learning. Direction de l éducation française

Plus en détail

Plan d accessibilite pluriannuel. La Cité collégiale 2012 (en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario)

Plan d accessibilite pluriannuel. La Cité collégiale 2012 (en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario) Plan d accessibilite pluriannuel La Cité collégiale 2012 (en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario) La Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ COMMUNAUTAIRE ET DES SERVICES CORRECTIONNELS

MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ COMMUNAUTAIRE ET DES SERVICES CORRECTIONNELS MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ COMMUNAUTAIRE ET DES SERVICES CORRECTIONNELS Plan d accessibilité 2007-2008 ISSN 1710-0569 Table des matières Table des matières i Introduction 1 Message du ministre 3 Rapport

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015

Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015 Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015 Plan d accessibilité dans le cadre de la LAPHO Introduction La Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario vise l élaboration,

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

PRÉSENTATION INITIATIVE MEILLEUR DÉPART OTTAWA (ONTARIO)

PRÉSENTATION INITIATIVE MEILLEUR DÉPART OTTAWA (ONTARIO) PRÉSENTATION INITIATIVE MEILLEUR DÉPART OTTAWA (ONTARIO) COMMISSION NATIONALE DES PARENTS FRANCOPHONES (CNPF) PRÉSENTATRICES Chantal Jacques Séguin Mère de 2 enfants: 1 garçon (12 ans) et une fille (15

Plus en détail

MEILLEUR DÉPART : ASSURER LA MISE EN ŒUVRE SESSION 2 SÉANCE CONJOINTE MSEJ/ASSMO

MEILLEUR DÉPART : ASSURER LA MISE EN ŒUVRE SESSION 2 SÉANCE CONJOINTE MSEJ/ASSMO MEILLEUR DÉPART : ASSURER LA MISE EN ŒUVRE SESSION 2 SÉANCE CONJOINTE MSEJ/ASSMO Le jeudi 17 novembre 2005 Meilleur départ Mise à jour et prochaines étapes OBJET Fournir une mise à jour sur les éléments

Plus en détail

CHAPITRE VII SUIVI DE LA PLANIFICATION

CHAPITRE VII SUIVI DE LA PLANIFICATION CHAPITRE VII SUIVI DE LA PLANIFICATION Rôles et responsabilités du CSI pour le futur 7.1 Suggestion de fréquence des rencontre Afin de piloter ce dossier, le CSI pourrait viser de se réunir de manière

Plus en détail

Code de déontologie. des entraîneurs professionnels

Code de déontologie. des entraîneurs professionnels Code de déontologie des entraîneurs professionnels En vigueur : octobre 2007 CODE DE DÉONTOLOGIE DES 1 1.0 ÉNONCÉ DE MISSION DE PATINAGE CANADA Patinage Canada est une association qui a pour mandat de

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRÈS D OTTAWA LE MINISTRE DU TOURISME

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRÈS D OTTAWA LE MINISTRE DU TOURISME PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRÈS D OTTAWA ET LE MINISTRE DU TOURISME 1. OBJECTIF L objectif de ce protocole d entente (PE) consiste à établir le cadre de responsabilité et les

Plus en détail

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance Comité provincial d examen des bulletins scolaires Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Aout 2014 Vue d ensemble des

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE POUR L ÉLABORATION PAR LES ORS D UN PLAN QUINQUENNAL DE SERVICES EN FRANÇAIS 20XX 20XX

CADRE DE RÉFÉRENCE POUR L ÉLABORATION PAR LES ORS D UN PLAN QUINQUENNAL DE SERVICES EN FRANÇAIS 20XX 20XX CADRE DE RÉFÉRENCE POUR L ÉLABORATION PAR LES ORS D UN PLAN QUINQUENNAL DE SERVICES EN FRANÇAIS 20XX 20XX Dernière mise à jour : mars 2014 REMARQUES EXPLICATIVES En vertu du Règlement sur les services

Plus en détail

ÉNONCÉ DE POLITIQUE CODE : BG-7 ORGANISMES EXTERNES POLITIQUE ET STRUCTURE DE LOCATION DES LOCAUX DE LA COMMISSION. Origine :

ÉNONCÉ DE POLITIQUE CODE : BG-7 ORGANISMES EXTERNES POLITIQUE ET STRUCTURE DE LOCATION DES LOCAUX DE LA COMMISSION. Origine : POLITIQUE : ORGANISMES EXTERNES POLITIQUE ET STRUCTURE DE LOCATION DES LOCAUX DE LA COMMISSION CODE : BG-7 Origine : Services de l équipement Autorité : Résolutions 83-02-23-13; 85-03-27-9.6; 87-04-22-9.2;

Plus en détail

RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI

RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI GESTIONNAIRE SI CHEF D ÉQUIPE SI Vision et connaissance du modèle Vision et connaissance du modèle Établit la structure et la vision du programme en fonction des

Plus en détail

Des solutions concrètes et efficaces pour. Dans un contexte de Tourisme d Affaires

Des solutions concrètes et efficaces pour. Dans un contexte de Tourisme d Affaires Des solutions concrètes et efficaces pour Dans un contexte de Tourisme d Affaires Sommaire I. Qui sommes-nous? II. III. Nos services Bénéfices clients I. Qui sommes-nous? Clientis développe le relationnel

Plus en détail

Intégré à leur cours de droit ou de sociologie, le présent module permettra aux participants de :

Intégré à leur cours de droit ou de sociologie, le présent module permettra aux participants de : Service correctionnel Canada Correctional Service Canada Sociologie La mise en liberté sous condition Descriptif Le module La mise en liberté sous condition permet aux étudiants de démystifier le processus

Plus en détail

PARTICIPER NOS MEMBRES

PARTICIPER NOS MEMBRES VISION 2020 : FAIRE PARTICIPER NOS MEMBRES Conférence des fédérations de la FHCC novembre 6-9 2008 Panélistes: Nicholas Gazzard Panélistes: Nicholas Gazzard Sue Moorhead Objectifs informer les fédérations

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA13 ADMINISTRATION DES ÉCOLES «Lockdown» (confinement barricadé) et sécurisation de l école

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA13 ADMINISTRATION DES ÉCOLES «Lockdown» (confinement barricadé) et sécurisation de l école RÉSOLUTION 220-09 43-10 Date d adoption : 22 septembre 2009 16 février 2010 En vigueur : 22 septembre 2009 17 février 2010 À réviser avant : 2 septembre 2012 RECUEIL DES POLITIQUES «Lockdown» (confinement

Plus en détail

CONSEIL DES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES MANDATS PROVISOIRES

CONSEIL DES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES MANDATS PROVISOIRES CONSEIL DES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES MANDATS PROVISOIRES (Approuvés en novembre 2004) SOMMAIRE Paragraphe Objectif du Conseil des normes comptables internationales du secteur public... 1 3 Nomination

Plus en détail

UN SYSTÈME DE SÉCURITÉ DES PIPELINES CLASSE MONDIALE EMPLOIS, CROISSANCE ET PROSPÉRITÉ À LONG TERME

UN SYSTÈME DE SÉCURITÉ DES PIPELINES CLASSE MONDIALE EMPLOIS, CROISSANCE ET PROSPÉRITÉ À LONG TERME UN SYSTÈME DE SÉCURITÉ DES DE PIPELINES CLASSE MONDIALE EMPLOIS, CROISSANCE ET PROSPÉRITÉ À LONG TERME INTRODUCTION À l échelle du pays, les pipelines acheminent tous les jours, de façon sûre et fiable,

Plus en détail

Cerveau & Apprentissage 2015 2016

Cerveau & Apprentissage 2015 2016 Cerveau & Apprentissage 2015 2016 Action de développement professionnel hybride : le 30 novembre 2015 à distance, les 18 et 19 janvier 2016 en présentiel, puis le 25 mars 2016 à distance Nées dans les

Plus en détail

OCSWSSW Code de déontologie et manuel des normes d exercice deuxième édition

OCSWSSW Code de déontologie et manuel des normes d exercice deuxième édition PRINCIPE II : COMPÉTENCE ET INTÉGRITÉ Les membres de l Ordre maintiennent leur compétence et intégrité dans l exercice de leur profession et se conforment aux normes de l Ordre énoncées dans le «Code de

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE LA SANTE AVIS DU CONSEIL SUPÉRIEUR D'HYGIÈNE PUBLIQUE DE FRANCE SECTION MALADIES TRANSMISSIBLES

DIRECTION GENERALE DE LA SANTE AVIS DU CONSEIL SUPÉRIEUR D'HYGIÈNE PUBLIQUE DE FRANCE SECTION MALADIES TRANSMISSIBLES MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DIRECTION GENERALE DE LA SANTE AVIS DU CONSEIL SUPÉRIEUR D'HYGIÈNE PUBLIQUE DE FRANCE SECTION MALADIES TRANSMISSIBLES Relatif à la conduite à tenir autour d'un

Plus en détail

SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS

SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS Quel était l objet du sondage? Le gouvernement de l Île-du-Prince-Édouard entend modifier sa loi actuelle sur les services en français de façon qu elle réponde aux

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2013-2015

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2013-2015 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2013-2015 Le mandat de l élaboration et de la mise en œuvre du plan d action 2012-2013 a été confié au Secrétariat général du ministère du Tourisme. Les

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 1/07 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 26 mars 2010 Commission n 1 Aménagement Durable du Territoire et Environnement Commission n 7 Finances DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE DE L'ENVIRONNEMENT,

Plus en détail

Qui nous sommes et ce que nous faisons

Qui nous sommes et ce que nous faisons Qui nous sommes et ce que nous faisons Rick Goodwin, directeur exécutif, M.S.S, C.R.S. 180, avenue Argyle, bureau 321, Ottawa (Ontario) K2P 1B7 Téléphone : 613-230-6179 Télécopieur : 613-230-6173 www.themensproject.ca

Plus en détail

Signaler les cas d enfants victimes de mauvais traitements et de négligence C est votre devoir

Signaler les cas d enfants victimes de mauvais traitements et de négligence C est votre devoir Signaler les cas d enfants victimes de mauvais traitements et de négligence C est votre devoir Vos responsabilités aux termes de la Loi sur les services à l enfance et à la famille La Loi sur les services

Plus en détail

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada IGF Québec : Journée thématique sur la gestion des risques Philippe Lajeunesse, Directeur principal Planification

Plus en détail

A chacun son médecin de famille

A chacun son médecin de famille A chacun son médecin de famille Des médecins de famille pour la Suisse aujourd hui et demain www.fondation-medecins-famille.ch Médecins de famille et pédiatres en Suisse Toute personne, âgée ou jeune,

Plus en détail

CODE DE DÉONTOLOGIE DES OFFICIELS

CODE DE DÉONTOLOGIE DES OFFICIELS CODE DE DÉONTOLOGIE DES OFFICIELS CODE DE DÉONTOLOGIE DES OFFICIELS OBJET DU DOCUMENT Le présent code de déontologie a été rédigé dans le but d aider à définir le rôle des officiels dans le contexte de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE 309 Page 1 de 7

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE 309 Page 1 de 7 POLITIQUE 309 Page 1 de 7 Objet : Programmes de français langue seconde En vigueur : Le 21 avril 1994 Révisions : Le 25 octobre 2001; juillet 2009 1.0 OBJET La présente politique établit les normes relatives

Plus en détail

LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ. Si vous avez suivi votre formation à l extérieur de l Ontario, consultez la section Déménager en Ontario.

LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ. Si vous avez suivi votre formation à l extérieur de l Ontario, consultez la section Déménager en Ontario. LE COMPTE À REBOURS a COMMENCÉ LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ Après de nombreuses années de formation, le moment est enfin venu de planifier votre avenir. Mais avant de commencer à exercer, vous aurez

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLÔME DE MONITEUR FEDERAL DELTA OU PARAPENTE

REGLEMENT DU DIPLÔME DE MONITEUR FEDERAL DELTA OU PARAPENTE REGLEMENT DU DIPLÔME DE MONITEUR FEDERAL DELTA OU PARAPENTE SOMMAIRE I REFERENTIEL DU DOMAINE D ACTIVITE 1 DESCRIPTION DU SECTEUR D ACTIVITE 2 FICHE DESCRIPTIVE D ACTIVITES II REFERENTIEL DE CERTIFICATION

Plus en détail